Connexion
Pokemon Community :: Nuevo :: Les lieux importants

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-23%
Le deal à ne pas rater :
-300€ sur ce PC Portable Gamer – LENOVO Legion 5 15ACH6H – ...
999 € 1299 €
Voir le deal

Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 12008
Points d'Expériences : 371
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
12008
371
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
12008
371
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

feat Walter Atlas
« Picoti picota »


Désorientée, je resserre un peu plus Majesté contre moi.

« -Je… Je ne comprends pas !… Ce n’était pas juste un devoir noté…. ? »

Mathilde Bellenfant, qui se tient juste à mes côtés, me lance un regard atterré.

« -Comment as-tu pu croire une chose pareille ?! Le titre du concours était plutôt explicite, pourtant ! "Avec votre Pokémon, effectuez cette mise en scène filmique, et tentez votre chance pour rejoindre les coulisses du prochain Pokétoons !" »

Je baisse les yeux, honteuse.

« -Je…. Je devais être distraite quand Monsieur Heartnett en a fait la promotion, et… Noter ça comme un devoir à rendre…. »

Si ma comparse Pyroli lève les yeux au ciel, le-dit professeur, lui, applaudit des deux mains. Posté derrière le bureau où nous avons été convoquées, il paraît grandement amusé par la situation.

« -Eh bien, les faits sont là ! Vous avez toutes les deux remporté le concours. Et avec brio ! Cela ne m’étonne guère de la part de Mathilde, mais j’avoue avoir été agréablement surpris par la performance de Lissa et Majesté. »

Mon starter dissimule au mieux son orgueil, et détourne sa tête d’un air assuré, les yeux clos. Je sens néanmoins au frétillement de sa queue que se faire complimenter pour son talent d’acteur lui fait bien plus plaisir que ce qu’il veut bien laisser transparaître.

Pour ma part, cette remarque me met assez mal à l’aise, et je piétine sur place d’un air gêné.

« -Je n’ai aucun mérite… Ma grande sœur a l’habitude des tournages, et comme je pensais que c’était noté, je lui ai demandé son aide… Si j’avais su que c’était pour un concours, je ne l’aurai pas dérangée avec ça…. »

Majesté me lance un regard furibond, comme pour me reprocher mon manque d’implication. Je me ratatine aussitôt sur moi-même, tandis que Mathilde passe une main dédaigneuse dans ses cheveux.

« -Mes Pokémon et moi avons assumé la réalisation de A à Z. Nous avons effectués de nombreux efforts pour mériter cette place au sein de cette production Pokéwood. »

Je redresse la tête, alertée par cette dernière remarque. Le Pokéwood… Ce sont eux qui ont organisé tout ça ?! J’ai à peine le temps d’assimiler l’information qu’Andreas enchaîne.

« -Vous avez toutes les deux été récompensées pour votre acharnement ! Mathilde pour son dévouement envers la Coordination, et Lissa pour tout le sérieux dont elle fait preuve à l’égard de ses cours. »

Cela ne m’aide pas à me sentir mieux. Non seulement je n’y ai pas mis la passion de Mathilde, mais en plus, j’ai dû demander de l’aide ! Nul doute que je ne serai pas ici si j’avais assumé le tournage toute seule….

Pour autant, j’ai bien conscience d’à quel point la nouvelle fait plaisir à Majesté. Il est probablement celui qui s’est le plus investi dans ce projet…. En général, mon Vipélierre est plutôt du genre capricieux et paresseux, mais quand il est question de se mettre en scène, il témoigne d’une ardeur à toute épreuve. Si je ne me sens guère méritante, je peux au moins accepter cette récompense à l’égard de mon Pokémon.

« -Dans quelques semaines, une équipe en provenance d’Ondes-Sur-Mer débarquera à Nuevo. Vous serez dispensées de cours les jours de tournage afin d’être pleinement disponibles. Tachez de profiter de cette occasion en or qui vous est offerte ! »

Mathilde effectue une révérence solennelle.

« -Comptez sur moi pour représenter la filière Coordination de notre prestigieuse académie, Professeur. »

Avec bien moins de prestance, je l’imite.

« -Et, euh… Comptez sur moi pour… Hum…. Faire de même ? »

Andreas sourit, puis nous laisse prendre congé. Dans les couloirs du dortoir Voltali, Mathilde m’adresse une dernière fois la parole.

« -J’avoue m’être préparée à devoir partager la récompense avec Soline d’Argence. Nous avons là une occasion en or de prouver que les Pyroli ne sont pas que des brutes exemptes de grâce, alors tâchons d’être dignes de cet honneur, d’accord ? »

J’acquiesce un peu par automatisme, sentant brusquement une grande pression peser sur mes épaules. Je ne suis même pas sûre de savoir en quoi nous allons devoir nous montrer à la hauteur… Allons-nous là-bas seulement pour visiter ? Pour assister l’équipe technique ? Rencontrer les acteurs ? Ou faire de la figuration, peut-être ?!….

Recevoir une bonne note pour ce mini-film aurait été mille fois plus simple, je pense…


***

« -HhHh…. Hh… V-vite ! »

C’est en panique que j’accours dans les couloirs. Sacrément remonté, Majesté me presse.

« -Lierre ! Lierre ! Vipélierre !
-Je…. ! Hh… Je fais ce que je peux ! »

Aaaaaaaah…. Pourquoi a-t-il fallu que ça arrive aujourd’hui ?!

Une panne de réveil ! Franchement ! Le jour de la rencontre avec les acteurs ! Comment j’ai pu faire une chose pareil ?! Heureusement que je ne me suis pas réveillée trop tard…. Mathilde avait déjà quitté le dortoir lorsque je suis partie, je suppose qu’elle est déjà à l’intérieur du studio. J’aimerai bien la rejoindre, mais…

« -Bon sang… C’est par où ?! »

Cela fait combien de temps que j’erre au hasard dans ce bâtiment, au juste ?! J’ai réussi à rejoindre l’adresse de la production, mais de là à trouver leur emplacement exact… ! Damnation ! Je suis vraiment une empotée ! Je ne pouvais pas être à l’heure, cette fois-ci ?! Je suis tellement en panique que je n’arrive même plus à me repérer !…

« -Hh… C… Ça suffit ! »

Au détour d’un croisement, je pile net. L’occasion pour moi de reprendre mon souffle, et surtout, de me ressaisir.

« -On… On arrivera à rien en courant dans tous les sens ! Je… Je n’ai qu’à demander de l’aide, v-voila ! »

Mon regard balaie les environs, à la recherche d’une âme charitable. C’est moi, ou… Il y a étonnement peu de monde ? C’est vrai que je n’ai pas croisé beaucoup de gens depuis qu’on m’a laissé rentrer… C’est une production Pokéwood, je me serai attendue à ce que ça court dans tous les sens ! Un peu comme moi, là, tout de suite…

Fort heureusement, je finis par repérer une grande silhouette, à peine plus loin. Dans l’espoir qu’elle puisse nous aider, je m’en approche, et effectue une rapide courbette de politesse à son intention.

« -B… Bonjour ! » puis je me redresse, et désigne le badge autour de mon cou « Nous… Nous sommes à la recherche de l’équipe de production du prochain Pokétoons… Vous sauriez m’indiquer où elle se trouve ? »

Ce n’est qu’alors que je prends le temps d’aviser la personne que j’ai interpellée. C’est un adulte, qui porte un beau costume et possède de courts cheveux blonds….




« Je suis bien trop paniquée pour pouvoir utiliser des mots normaux, d’accord ?! »
Walter Atlas
Icon : [Mission] Picoti picota Jp9rg
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Méanville - Unys
Âge : 26
Niveau : 0
Jetons : 650
Points d'Expériences : 3
[Mission] Picoti picota Jp9rg
3
Méanville - Unys
26
0
650
3
pokemon
[Mission] Picoti picota Jp9rg
3
Méanville - Unys
26
0
650
3
Walter Atlas
est un Nouveau Membre
Arrivé depuis peu sur Adala, Walt et les siens procédaient à de nombreux serrages de mains avec les agriculteurs de la région, le maire, des élus variés et des associations. C’était d’un ennui mortel, mais la première étape d’une infiltration consistait à prendre connaissance de son environnement et s’y fondre. Certains, comme Lucile, avaient beaucoup plus de facilité à s’intégrer. Une partie de basket ou un match Pokémon et elle rameutait tout le quartier pour un after au bar le plus proche. Walt était beaucoup plus raisonnable, tel que sa couverture d’homme d’affaires l’exigeait. Il rentrait tardivement et ne s’arrêtait de travailler qu’une fois trois heures du matin passé. De là, il allait se coucher et se réveillait ensuite à sept heures pour être prêts pour ses rendez-vous de huit heures. Ses seuls répits auraient pu être les transports qu’il empruntait, mais même dans sa limousine, il se penchait sur des dossiers. Ceux liés à la mort de ses parents et à Palladium. Régulièrement, il mettait à jour les déplacements de certains membres de la firme, dans l’espoir de découvrir leur prochaine résidence et obtenir l’autorisation de s’y déplacer. En outre, l’opération Lansat était en stand-by, le temps que ses supérieurs lui débloquent l’accès aux fichiers quand il serait implanté correctement.

En parlant de supérieurs, l’E.T.H.E.R. le contacta. Un message simple qui disait : « Rendez-vous reportés. Regardez vos fichiers. » Un sourire se dessina sur les lèvres de l’homme qui croisa les jambes de satisfaction. Une mission.

- Veuillez prendre la route de Nuevo. Je vous envoie l’adresse. Indiqua-t-il au chauffeur.

D’un geste, il projeta depuis sa tablette l’adresse sur le GPS de la limousine. Il plongea ensuite dans la masse de fichiers qui étaient triés méthodiquement malgré leur nombre. Il y avait les détails principaux de la mission, mais aussi le profil des personnes impliquées. A titre d’information et au besoin, le Pokéwood était épluché sur plusieurs biais financiers, économiques, sociaux,… Un dossier attira un peu plus son œil des autres. Il portait sur la Pokémon Community. Le même établissement qui existait à Lansat et qui avait joué un rôle primordial dans sa chute. Finalement, cette mission s’avérait plus qu’intéressante…

- Merci, Georges.

Le tapis rouge ne lui fut pas déroulé lorsqu’il arriva sur les lieux du studio. Il avait été avisé d’intervenir en tant que nouveau sponsor du film qui venait voir les détails des placements de produit avec le réalisateur. Rien de difficile, il avait vécu cette situation pour de vrai à plusieurs reprises.

Pénétrant le bâtiment, il trouva l’accueil très austère. Il n’y avait tout bonnement personne. Cet endroit était un moulin duquel il était aisé d’entrer ou sortir. Cela ne l’étonnait pas tellement qu’avec une telle sécurité la star du show avait été enlevée. Heureusement, en montant dans les étage, il croisa plusieurs gardes du corps et leurs Mackogneur.

- Walter Atlas de la société « Perle de Meu », j’ai rendez-vous avec le réalisateur du film.

- Par là-bas.

- Merci bien.

Walt jugea le niveau d’intelligence de cet homme proche de la moyenne inférieure du panier. En bon agent, il aurait dû lui demander un badge ou une preuve de ses avances avant de le laisser passer. Cette disparition mystérieuse deviendrait vite inquiétante si la liste des suspects s’allongeait par le manque de sécurité de l’établissement. Arrivé à un embranchement, Walt fut rejoint par une fillette essoufflée mais polie et son Vipélierre. C’était avec joie que Walt allait les aider.

- Suivez-moi. Je m’y rendais, justement.

Il ouvra son bras sur la direction à prendre, invitant la petite à s’avancer.

- Ce doit être la prochaine porte à droite.

C’est avec surprise, une agréable surprise, qu’il découvrit d’autres gardes du corps à l’entrée de l’ultime salle du studio. Walt aurait aimé faire un tour dans les loges avant, d’autant plus si la sécurité laissait à désirer, mais le détour qu’il avait dû faire pour venir ne lui avait pas laissé de marge avant l’heure de sa venue. La petite n’avait pas aidé sur ce point. Il aurait été louche de s’être « perdu » dans les couloirs après l’avoir rencontrée. Walt entra donc et feint de découvrir avec stupéfaction le chaos régnant sur le tournage. Il adressa un regard à la petite.

- Je ne crois pas me souvenir que les tournages soient aussi… chaotique.

Les techniciens étaient assis à se ronger les ongles dans un coin. Le réalisateur, ou plutôt « les », et leur équipe de production se criaient dessus, tandis que les vedettes se prenaient la tête sur l’avenir du film. Une autre gamine s’approcha d’eux, salua à peine Walt et alla droit au but avec la première gamine.

- Comment as-tu pu arriver en retard le premier jour du tournage ?! Les réalisateurs sont furieux, ils prennent du retard sur leur planning. Tu…

- Excusez-moi. Ce sont Sam et Raimi ?

- Bien sûr. Qui d’autres ?! Et qui êtes-vous ?

Il lui tendit une main, confiant.

- Walter Atlas. Appelez-moi Walt. Je participe à la production en tant que sponsor.

Exaspérée, elle lui serra brièvement la main du bout des doigts.

- Mathilde Bellenfant. Veillez à ne pas gêner le tournage. Nous avons déjà accumulé suffisamment de retard.

Là… Il était estomaqué. Cette petite avait du caractère et pas froid aux yeux. Qu’à cela ne tienne, elle était autant suspecte que l’ensemble des participants du tournage, même s’il avait d’autres suspects en tête qu’une gamine prétentieuse. Entre les équipes techniques, la production, la réalisation et les acteurs, sans compter le personnel autour… Il devait y avoir une bonne cinquantaine de suspects, Pokémon vedettes compris. Walt souffla et sourit à la gamine dont il ne connaissait toujours pas le nom.

- C’est mon premier jour à moi aussi.
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 12008
Points d'Expériences : 371
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
12008
371
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
12008
371
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

feat Walter Atlas
« Picoti picota »


L’inconnu se rend justement sur les lieux du tournage. Quelle aubaine ! Nous allons enfin pouvoir rejoindre la production… Oh la la, j’espère que notre retard ne va pas s’avérer trop problématique…

« -M… Merci ! Merci infiniment ! »

J’effectue une nouvelle courbette, encore plus marquée que la précédente, puis suis cet homme. Le pas sûr, il nous guide sans le moindre mal jusqu’à une porte, entourée par deux gardes. Montrer mon laisser-passer suffit pour nous autoriser à rentrer, et nous pénétrons donc sans plus tarder à l’intérieur… Avant de nous immobiliser net.

L’organisation paraît… Éparse. Je suis immédiatement interpellée par les voix résonnantes d’un groupe d’adultes, posté un peu plus loin, et visiblement occupé à se crêper le chignon. Des dresseurs à proximité, ainsi que leur Pokémon, semblent avoir une conversation très houleuse également. Encore plus isolées, de nombreuses personnes avec la casquette « équipe technique » se tournent les pouces, l’air passablement agacé.

Mon accompagnateur commente immédiatement la scène, tout autant déconcerté que je le suis. J’acquiesce fébrilement, laissée circonspecte par ce spectacle.

« -Ce… Ce n’est pas à ça que ça doit ressembler, pas vrai ? C’est la première fois que j’observe un tournage, mais je ne pense pas que… »

Je n’ai pas vraiment l’occasion de finir ma phrase. Une silhouette bien connue se rapproche et m’apostrophe, me reprochant instantanément mon retard.

« -Ma… Mathilde ! »

C’est alors au tour de mon guide de lui couper la parole. Il cherche visiblement à s’assurer que les personnes là-bas sont bien les réalisateurs… Devant l’air effaré de ma camarade de classe, il est contraint de se présenter, sous l’appellation de Walter Atlas. Apparemment, il est ici en tant que sponsor… C’est important, un sponsor, non ? Ce ne sont pas ceux grâce à qui on produit les films ? Oh la la ! J’ignorais avoir interpellé une personne aussi importante ! Ah...  Si j’avais su, je me serai peut-être abstenue de le déranger…

Mathilde, elle, ne parait guère impressionnée. Elle se présente à son tour, et demande à ce qu’on ne cause pas plus de retard. Cela fait plusieurs fois qu’elle évoque ce sujet, et puisque j’ai enfin l’occasion de prendre la parole, je me permets de l’interroger à ce propos. Ma voix trahit toute mon inquiétude.

« -Mon… Mon réveil tardif a causé tant de délai que ça ? »

Elle pouffe immédiatement. Hautaine, elle lève les yeux au ciel.

« -Ne te donne pas autant d’importance. Tu n’as fait que rajouter plus de désordre dans tout ce joyeux bordel. »

J’abaisse le menton, piteuse. Majesté fusille la jeune fille du regard, mais elle n’y prête aucunement attention.

« -Que… Que se passe-t-il, au juste ? »

Mathilde passe une main dans ses cheveux, visiblement contrariée.

« -La vedette phare a disparu. Et les réalisateurs ont reçu des lettres de menace. Du coup, la production se dispute pour savoir que faire. »

J’écarquille les yeux en entendant la nouvelle.

« -Mais… Mais c’est terrible ! »

Étonnement, elle acquiesce.

« -Oui… Royal Roger est un si grand acteur, il ne sera pas aisé de le remplacer. Celui qui aura cette chance a intérêt à redoubler de talent… »

Je dévisage Mathlide d’une œillade perplexe. Le remplacer ? Déjà ? Mais… Ce n’est pas un peu précipité, suite à la disparition de l’acteur ? A moins qu’il soit explicitement parti ? Depuis combien de temps est-ce arrivé, au juste ? Il y a un rapport avec les lettres de menace, ou les deux événements n’ont rien à voir ?… Tant de questions qui se bousculent dans ma tête, et auxquelles je ne peux malheureusement pas donner de réponses.

Heureusement, Walt me tire de toute cette réflexion en me faisant une confidence. Lui aussi est là pour son premier jour… Et techniquement, il est tout autant en retard que moi, non ? Je présume que ma seule arrivée tardive ne saurait peser dans toute cette balance d’événements…

« -Oh… Oh ! D… Dans ce cas…  » je joints mes deux mains, et acquiesce avec conviction « Faisons de notre mieux ! »

Je rougis immédiatement après, en réalisant que je m’adresse à un adulte professionnel. D’ailleurs, je ne suis même pas présentée… J’effectue donc une révérence solennelle, et corrige aussitôt mon erreur.

« -L… Lissa Labelvi ! Et voici Majesté, mon Vipélierre… Pardonnez mon impudence ! Je suis à la fois terriblement excitée et confuse, donc mon comportement peut vous paraître déplacé…  » je me redresse ensuite, et me tourne vers ma camarade de classe « Mathilde et moi sommes de la Pokémon Community. Nous avons eu la chance d’être sélectionnées pour assister au tournage…
-Hmpf. Parle pour toi. Il n’y a eu aucune notion de chance dans ma victoire : elle n’a été que le fruit d’un travail acharné et déterminé.
-Lierre... »

Majesté lève les yeux au ciel, ce qui ne manque pas d’interpeller Mathilde.

« -Qu’est-ce que c’est censé vouloir signifier ?!
-Vipé.
-Tss. Ce n’est pas un Vipélierre imbu de lui-même qui va me faire la leçon…
-Lierre ! Vipélierre !
-Ne… Ne vous disputez pas, je vous en prie ! »

Il semble y avoir suffisamment de désordre sur ce plateau pour en rajouter… Presque synchronisés, les deux détournent le regard. Je pense alors qu’ils en ont terminé avec leur petite altercation, mais Mahtilde ne peut s’empêcher de rajouter un dernier commentaire.

« -De toute façon, ton Pokémon fera moins le malin une fois en face de Perfection.  »

Majesté et moi la dévisageons sans comprendre.

« -Perfection.. ? »

La Pyroli hausse les sourcils.

« -Tu ne sais pas de qui il s’agit ? Ah… Cela me sidère ! Mais quelque part, cela ne m’étonne pas vraiment, de ta part…  »

Puis elle balaie tout ça d’un geste de la main.

« -Vous verrez bien. Et puis, nous avons perdu suffisamment de temps. Nous ferions mieux d’aller voir la production pour savoir où ça en est… »

Sa remarque me fait entrouvrir la bouche. C’est vrai ! Je tourne ensuite vers Walt.

« -E… Elle a raison ! Nous devrions au moins aller nous présenter, et nous excuser pour notre retard…  »

Cela semble être la conduite à suivre, non ? De toute façon, je ne sais pas trop ce que je suis censée faire dans ce contexte. Mathilde non plus n’a pas l’air d’avoir reçu d’indications claires, et se contente d’attendre que la situation évolue… Probablement pour cela qu’elle nous suit au moment d’aller saluer les réalisateurs.

Lorsque nous approchons , l’un d’eux nous interpelle. C’est presque s’il ne s’accroche pas au costard de monsieur Atlas en le voyant arriver.

« -VOUS ! C’est vous l’auteur des lettres, pas vrai ?! Allez, rendez nous Royal Roger et on n’en parle plus, c’est promis ! »

Une femme pose alors sa main sur son épaule, en une tentative de le calmer.

« -Raimi, les videurs nous ont prévenu de leur arrivée. Ils n’étaient pas présents quand ces messages sont apparus, ça ne peut donc pas être eux les responsables. »

Le concerné semble dévasté par la nouvelle.

« -Bon saaaaaaaaaaaang ! Mais Sam, comment allons-nous faire ?! Royal Roger possède une telle fougue, une telle splendeur ! Sans lui, le film est voué à l’échec ! »

Sam secoue la tête de gauche à droite, avant de nous toiser tour à tour.

« -Pardonnez son comportement. Il est dans tous ses états depuis qu’on a trouvé ces lettres… Cela va faire une heure que je cherche à lui faire comprendre qu’il s’agit certainement d’un canular.
-Un canular ?! Tu plaisantes ?! C’est écrit noir sur blanc ! "Vous allez payer !" Et Royal Roger a disparu ! Nous devons prévenir la police !
-Ce n’est pas la première fois que nous recevons des lettres de menace, ni qu’une star nous pique une crise. On ne prévient personne et on continue le tournage normalement !
-Et comment fait-on sans notre acteur phare ?! Tu penses peut-être pouvoir trouver un remplaçant comme ça, au pied levé ?!
-Eh bien... »

Son regard s’arrête sur Mathilde et moi.

« -Nous avons avec nous deux talentueuses élèves de la Pokémon Community. Dîtes-moi, jeunes filles... Si vous êtes là, c'est que vos Pokémon sont entraînés à l’acting, n’est-ce pas ? »

J’écarquille les yeux et recule d’un pas, ne m’attendant définitivement pas à me faire interpeller. Majesté souhaite ouvrir la bouche pour prendre la parole, mais Mathilde se met brusquement en avant, parlant ainsi la première.

« -Ce serait un honneur pour moi de venir en aide aux talentueux Sam et Raimi ! Par ailleurs, j’ai à ma disposition une sélection de Pokémon acteurs qui, j’en suis sûre, rempliront les critères de la production ! »

Sam se hâte de calmer ses ardeurs.

« -Allons, allons. Il n’est question de remplacer qu’un des acteurs. Et puis, peut-être devrions-nous faire un casting, et en parler avec le reste de la troupe…
-E… Excusez moi ?
-… Oui ?
-Pourquoi vous vous intéressez subitement à nos Pokémon ? Vous ne cherchiez pas un acteur pour remplacer Royal Roger, à la base ?
-…
-…
-… »

Devant le silence qui s’ensuit, je me sens brusquement très mal à l’aise.

« -Je… J’ai dit quelque chose qu’il ne fallait pas… ?
-Tu… Tu plaisantes, Lissa ? Tu n’es pas ignorante à ce point, quand même ?...
-Jeune fille… Vous ne connaissez rien aux productions Pokétoons ?
-Mais... Mais enfin ! Pourquoi avoir participé à notre jeu concours ? »

Mon visage se décompose, blême.

« -C’est que… ! »

Mais Mathilde me coupe, pour finalement répondre à ma question.

« -Les Pokétoons sont des Pokémon acteurs ! Et en plus d’être extrêmement talentueux… Ils sont réputés pour êtres doués de langage ! C’est une capacité incroyable ! Non seulement, leur intelligence permet de superbes exercices de mise en scène, mais en plus de cela, les scénarios et interactions à l’écran sont totalement inédits ! Tu as bien dû voir ce film avec un Pikachu détective, non… ? »

Je me ratatine un peu plus sur moi-même. Face à ma méconnaissance évidente du cinéma, je m’attends à me faire encore plus enfoncer, mais heureusement, le réalisateur Raimi change brusquement de sujet.

« -Cela dit, elle soulève un point intéressant. Je ne doute pas que les Pokémon de cette demoiselle soient très talentueux, mais pour autant, je ne suis pas certain qu’ils sachent parler…
-Ce n’est pas un problème, nous n’aurons qu’à doubler par-dessus. En plus, la boîte de prod a développé un logiciel de deepfake permettant d’animer les lèvres et… »

Sam et Raimi reprennent alors leur discussion. Un peu dépassée par les événements, ma main de libre vient me masser la tempe. J’aurai peut-être dû me renseigner un peu plus sur la production du jour, oui… Mais pour ma défense, je pensais venir spécifiquement pour apprendre ! Sauf qu’avec la tournure que prend le tournage, je n’ai pas l’impression que nos hôtes soient bien disposés à jouer les pédagogues…

Désormais à l’écart de l’échange, j’avise Walt sans un mot. En tant que sponsor, je me demande ce qu’il pense de tout ceci…




« Je suis bien trop paniquée pour pouvoir utiliser des mots normaux, d’accord ?! »
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum