Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 8

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -53%
Logitech G635 Casque Gamer RVB Filaire
Voir le deal
69.99 €

Elise Sandstorm
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8448-573presentation-elise-sandstorm-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8457-elise-sandstorm-mentali
Icon : [RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
Taille de l'équipe : 4/14
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 5004
Points d'Expériences : 671
[RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
5004
671
pokemon
[RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
5004
671
Elise Sandstorm
est un Scientifique Chercheur Pokemon

You can not haunt

La chaleur de début d’été avait été assez violente sur l’île d’Adala, mais depuis quelques semaines, cela s’était calmé et l’air était plutôt respirable. Le thermomètre affichait 25°C, le temps était au beau fixe, les vacances venaient de démarrer, autrement dit, c’était la journée idéale pour partir en pleine expédition dans l’ancien village rustique de Malnova.

"Merci encore de m’avoir accompagné, Gwenaëlle ! Il y a tellement d’endroits à visiter que je ne sais pas par où commencer pour la rédaction de mon sujet d’étude … En tout cas, je devrais te rendre la pareille à un moment, donc si jamais tu as besoin, n’hésite pas à me demander !"

Elise s’était rendue avec sa meilleure amie Gwenaëlle dans cet ancien bourg qui entourait le château médiéval du Nord de l’île. Cela faisait un moment qu’elles n’étaient pas parties ensemble explorer les recoins de l’île, en réalité c’était seulement la deuxième fois, la dernière remontant à l’épisode de la rencontre dans les galeries du Mont Skiddo …

Pour ses passages de grades, et donc l’obtention future de son diplôme, la scientifique avait pour objectif de construire un rapport détaillé sur l’évolution des espèces Pokémon de l’île d’Adala. En plus d’être un sujet intéressant, elle avait l’occasion de faire des recherches dans toute l’île, alors elle allait en profiter de ces 2 mois de congés pour mettre à profit son temps et ses connaissances à la rédaction de cette thèse. Elle avait déjà commencé avec sa cousine Yuna dans les galeries de la montagne, et les analyse de l’eau de la source ne devraient plus tarder à arriver.

Aujourd’hui, l’ordre du jour était l’étude de la vie en communauté à l’époque médiévale entre les humains de Malnova et les Pokémons de l’île. Autant dire que la visite de l’ancien village était une idée parfaite pour y trouver des indices et des éléments de preuves de ses hypothèses.

"Tu es déjà venue dans le village ? Moi je ne suis allé que dans le château médiéval … Et sur les remparts, mais je préfère éviter ce sujet … Mauvais souvenirs, désolé ..."

Koda avançait en tête à travers les ruelles, tandis que sa dresseuse le suivait, quelques gouttes de sueurs perlant légèrement sur son front. Il avait beau ne pas faire une chaleur d’enfer, elle préférait tout de même la fraîcheur de la bibliothèque. Fort heureusement, une petite fontaine typiquement d’époque était à disposition, et la scientifique s’empressa de passer un peu d’eau sur son front.

"Hoya hoya … Des élèves de l’AES par ici … ? Qu’est-ce qui vous amène les jeunes ?"

Le bruit du grincement de dents manqua de prendre par surprise la brune qui s’essuyait le visage encore trempé par l’eau de la source. Un homme se tenait derrière le duo de Mentali, suffisamment âgé pour qu’il tienne à peine debout sur sa canne avec le dos courbé et le crâne entièrement dégarni.

"Ah … Désolé Monsieur, on n’est pas des élèves de l’AES, mais de la Pokémon Community …"

"Oooooh, je vois … et donc qu’est-ce qui vous amène par ci ? Les jeunes filles comme vous en général ça préfère faire les boutiques de la grande ville n’est-ce pas ?"

"En fait Monsieur, on cherche des vieilles bâtisses et des vieux bâtiments pour un devoir d’été … Est-ce que vous savez si il y a des maisons abandonnés dans le village ?"

Le vieil homme marmona quelques instants, visiblement perdu dans ses pensées,avant d’avoir comme une idée qui lui passa dans la tête.

"Aaaaaah, il y a bien la vieille demeure des Renfrau, c’était une ancienne famille de bourges qui vivaient à l’écart de la ville. Si vous parvenez à passez à travers la végétation du jardin, vous pourrez sûrement trouver la maison abandonnée de tous. Elle se situe par là-bas, en continuant tout droit vers le Sud."

"C’est génial ! Merci beaucoup, Monsieur, On y va Gwen ?"



La cutie danse en 9900ff

[RP Compétence] You can not haunt Miniature_216[RP Compétence] You can not haunt Miniature_714_EB[RP Compétence] You can not haunt Miniature_876_%E2%99%82_EB[RP Compétence] You can not haunt Miniature_427_EB
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : [RP Compétence] You can not haunt SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
[RP Compétence] You can not haunt SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
[RP Compétence] You can not haunt SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Contrairement à notre température actuelle dans le nord (bonjour les 17°C et la pluie lilloise), à Adala il faisait une chaleur de tous les diables. La moiteur estivale enveloppait chaque étudiants qui travaillaient dans la plus grande des transpirations sur leur thèse ou leur demande d’alternance. Mais Gwen ne voulait pas vraiment de ça, bien au frais dans son atelier, elle voulait faire une pause. Prendre l’air il fait beau dehors…

Non c’est absolument faux, elle serait restée enfermée tout l’été sans broncher mais sa meilleure amie voulait un peu sortir en ville, et comment réfuter l’invitation de la douce Elise ? C’est simple on ne peut pas. Et puis ça fera du bien à Tool qui n’a pas décroché de la batterie depuis quelques jours, il s’est qu’apprendre un morceau de Gojira (groupe de gros métal) était faisable. Spoiler alert c’est chaud sa mère et il allait devoir bosser dessus pendant un petit moment encore. C’est pour cela que la dresseuse s’était dit qu’une virée à Malnova avec une Mentali ferait du bien aux muscles endoloris et au dos en piteux état de son starter. De la partie se joignaient aussi Hypno5e sa Chapotus et Kataoka la dernière arrivée de l’équipe une Tylton chromatique qui n’aimait pas bouger de son perchoir à savoir l’épaule droite de la mécanicienne. Ancien endroit privilégié de Tool qu’il ne peut désormais plus squatter à son plus grand regret.

Un maigre sac contenant lampe torche, loupe, détecteur d’empreinte et carbone 14 miniature et autres accessoires légers, la verte se mit en quête de son amie Elise. Joyeuse la chercheuse la remercia chaudement de l’accompagner dans ses pérégrinations. Avec un immense sourire lui rétorqua que c’était bien naturel.

« Et p-puis ça me fait très plaisir d’être avec t-toi Elise, tu es une amie t-très précieuse pour moi tu tu sais. Tu as t-toujours été la p-plus gentille avec m-moi à pc ! P-pas besoin de me rendre la p-pareille, je ne fais pas ça p-pour un gain derrière ! »

L’étudiante était loin d’être vénale ou d’avoir des arrières pensées quand elle passait du temps avec quelqu’un. Non elle qui n’avait jamais eu d’amis avant rêvait de pouvoir faire des sorties comme ça, d’un coup de tête et passer du temps tranquillement avec des personnes qu’elle appréciait grandement. Quel joie, elle ne s’était pas imaginée se faire autant de proche en deux ans dans cet académie que pour tout le reste de sa vie. Cette expérience merveilleuse n’avait pu se faire que grâce à pc, et jamais elle n’accepterait que son école ferme. Mais AES dominait en tout, que pouvaient bien faire une pauvre mécanicienne ou une chercheuse Pokémon face à ça ? Pas grand-chose hélas alors autant se déstresser un peu en faisant une visite de la ville médiévale qui contenait bien des secrets que les demoiselles seraient plus que ravies de découvrir (mdr si vous saviez).

Sur le trajet, elles discutèrent du projet d’Elise mais surtout si Gwen avait déjà été à la vielle ville.

« Je je ne crois pas. Ou peut être au château p-pour manger une part de galette avec Tool et Kamini. Mais mais il y avait tellement de monde c’était si si effrayant. C’est p-pour ça que je suis contente que que tu aies pensé à moi pour qu’on visite cette p-partie d’Adala. Et p-pardon pour les les remparts ne te te force pas à en p-parler si tu ne veux pas ! »

Tendrement, la mécanicienne lui sourit tandis que son starter et sa Chapotus patpatèrent doucement l’épaule et la cuisse de la chercheuse. L’académie n’avait pas toujours de bons côtés pour les missions parfois. Elles s’arrêtèrent devant une superbe fontaine d’époque pour qu’Elise se rafraichisse. La verte en profita pour contempler les magnifiques façades peintes des demeures qui s’étaient un peu écaillées mais restaient toujours aussi superbes. L’endroit était un peu comme un voyage dans le temps, dans un autre monde différent du leur, magique. Puis elle tomba nez à nez avec un très vieux monsieur, les yeux fermés armé d’un sourire et d’une canne. Il supputa directement que les demoiselles étaient de l’AES ce à quoi rétorqua le contraire la brunette.

« N-non d-d-d-désolée monsieur nous nous nous sommes de pc v-v-v-vous cherchiez des membres de de de l’AES ? »

« Oh non non non pas vraiment je me demandais ce que de jeune personnes pouvaient faire ici hohoho. »

Après une courte discussion avec Elise, il se gratta le menton pour réfléchir puis indiqua une vieille bâtisse abandonnée. Le qualificatif bourge fit rire Tool et Gwen. Les personnes ultra riches étaient malfaisantes, surtout Ebon Musk et Jeff Bezaus. Mais n’en parlons pas maintenant.

« M-m-m-merci monsieur ! Au au au revoir ! »

Puis le duo d’exploratrice se hâta vers le point d’indication, Hypno5e en tête car son égo refusait de se faire dépasser par un vulgaire Teddiursa, il fallait que ça soit elle et elle seule la première. Elles atteignirent une immense façade sombre, couverte de lierre et de vigne, on aurait dit que l’endroit avait été abandonné pendant une bonne dizaine d’années. Le jardin était en broussaille, les herbes hautes dépassaient de loin la taille de tous les membres du groupe, des Pokémons insectes virevoltaient au dessus des fleurs sauvages. Il n’y avait vraiment aucun bruit. La grille noire qui entourée la demeure était cadenassée, bien que rouillée elle semblait encore en trop bon état pour qu’on force le passage par là. La porte d’entrée se trouvait derrière cette immense grille, cadenassée par d’énormes planches de bois avec un do not enter pour décourager les êtres téméraires qui voudraient pénétrer là. Heureusement, un arbre donnait sur l’arrière de la maison, dans un jardin encore plus broussailleux.

« Je je pense qu’on a devoir p-passer par l’arbre. La la porte semble condamnée aussi. »

A deux avec leurs Pokémons elles réussirent à passer dans le jardin, complètement perdues par la hauteur des herbes folles. Tool prit les devant et coupa de ses pattes ce qui leur encombrait la vue jusqu’à arriver devant la face arrière dépourvue d’entrée. Une porte du grenier n’était pas hermétiquement fermée et baillait au vent. La porte d’entrée.

« Kataoka tu vas devoir entrer en scène ! Elise tu tu as un Pokemon avec v-vol ? Sinon ma Tylton p-peut faire plusieurs aller retour ! »

La fouille pouvait débuter.


[RP Compétence] You can not haunt P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8448-573presentation-elise-sandstorm-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8457-elise-sandstorm-mentali
Icon : [RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
Taille de l'équipe : 4/14
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 5004
Points d'Expériences : 671
[RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
5004
671
pokemon
[RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
5004
671
Elise Sandstorm
est un Scientifique Chercheur Pokemon

You can not haunt

Le duo d’étudiantes marchait vers la direction indiquait pas le vieil homme, tandis que Koda se disputait la tête du cortège avec le Pokémon de la mécanicienne. Les jeunes filles finirent par arriver devant une grande façade longeant une ancienne propriété, mais la végétation envahissante entre les murs semblait indiquer que l’endroit était désert depuis un sacré moment. Une immense grille qui aurait servi de passage était fermée à double tour, et Gwenaëlle fit savoir à la brune que forcer le passage serait impossible, il fallait donc chercher un autre passage, et la verte proposa alors de passer par une porte qui semblait ouverte au grenier, en passant par un arbre à proximité. La chercheuse sortit alors son unique Pokémon Vol.

"Ah, merci c’est gentil, mais ma Sonistrelle peut s’en charger. On y va Astrid !"

Les deux filles grimpèrent alors à l’arbre, et prudemment, se dirigèrent sur les branches en direction de la fenêtre sur le toit. Un simple coup de pied suffit à la brune pour que la fenêtre en bois cède et laisse une ouverture suffisamment grande pour que la jeune fille puisse passer à travers, avant qu’elle n’aide son amie à pénétrer à l’intérieur de la maison.

La poussière volait dans tous les sens, et seul le puits de lumière provenant de la fenêtre maintenant inutilisable procurait à la jeune chercheuse de quoi observer la pièce. Il s’agissait d’un grenier tout ce qu’il y avait de plus banal, des meubles étaient entassés de part et d’autres, tandis que des draps recouvraient des cartons et des meubles de décorations, envahis par la saleté et la poussière.Astrid avait été rappelée dans sa Pokéball,puis Koda et la Chapotus de la verte suivirent à la suite pour rejoindre leurs dresseuses respectives dans la grande maison, pendant que la jeune chercheuse commençait déjà à repérer les lieux. Un trappe sur le sol jonchait en plein milieu du grenier.

"Ah, j’imagine qu’on doit pouvoir descendre du grenier par là. Viens m’aider , Gwen."

Avec l’aide de son amie et de leurs Pokémons, le groupe parvint à ouvrir la bouche menant à l’étage inférieur, qui en réalité était le deuxième du manoir … Faisant glisser l’échelle, la jeune fille descendit à tout hâte pour arriver dans un long couloir, suffisamment sombre pour ne pas laisser entrevoir à plusieurs mètres, mais tout de même la lueur du jour parvenait à filtrer par endroit entre les rideaux délabrés et déchirés par le temps et les Pokémons insectes. Plusieurs portes fermés à double tour, il y avait là de quoi faire une véritable partie de chasse au trésor.

"C’est beaucoup plus grand à l’extérieur qu’à l’intérieur … J’imagine qu’il doit y avoir des traces des anciens propriétaires quelque part …"

La jeune fille aurait aimé trouvé un bureau ou même une bibliothèque, avoir l’occasion d’y trouver des anciens ouvrages, d’époque avec l’écriture ancienne et les récits d’autrefois, des journaux avec des actualités de l’ancien quotidien. Avec un peu de chance, peut-être que ces écrits auraient été bien rangés, et qu’ils seraient encore en état de conservation suffisamment avancés pour pouvoir être manipulés et étudiés sans avoir besoin de précaution au préalable. Elise se souvenait sans mal de la mission avec la verte et Ranya où elle avait du prendre des gants pour toucher un ancien journal de bord qui avait pris l’eau.

"Gwen, tu pense qu’on visite l’étage en premier ? Ou bien on descend directement au rez-de-chaussée ? Je ne connais pas bien l’époque, mais il me semble qu’il n’y a que des chambres à l’étage dans ce genre de manoir ..."

Pour une raison qu’elle ignorait, Elise avait soudainement très froid dans cette maison. Pas l’air rafraîchi, mais comme un frisson dans l’échine. Elle savait bien que l’air comprimé et poussiéreux à l’ombre du soleil serait bien moins chaud qu’à l’extérieur, mais tout de même. Il faisait étrangement froid ...



La cutie danse en 9900ff

[RP Compétence] You can not haunt Miniature_216[RP Compétence] You can not haunt Miniature_714_EB[RP Compétence] You can not haunt Miniature_876_%E2%99%82_EB[RP Compétence] You can not haunt Miniature_427_EB
Gwenaëlle Sklodowska
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : [RP Compétence] You can not haunt SNw51Cu
Taille de l'équipe : 12 / 20
Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 31
Jetons : 1921
Points d'Expériences : 741
[RP Compétence] You can not haunt SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
pokemon
[RP Compétence] You can not haunt SNw51Cu
12 / 20
Unys
17 ans
31
1921
741
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
Arriver en haut de la maison n’était pas l’étape la plus complexe de cette exploration de vieille bâtisse pour la thèse d’Elise. Non le plus dur allait être de ne pas faire des crises d’asthme ou développer une allergie aux acariens avec toute cette poussière. Dès que la verte atterrit sur le sol du grenier, elle souleva un nuage de saleté régnant ici en maitre depuis sûrement quelques années. La réaction fut immédiate, la demoiselle eut une violente quinte de toux qui se calma au bout de quelques tapotements de la part de son fidèle starter. Elle put ensuite un peu contempler l’environnement qui leur faisait face. Des meubles recouverts de draps plus très blancs, des vieux débris, de la poussière, des portraits de famille, de la poussière, des chandelier et encore de la poussière par tonne.

Curieuse, la verte s’approcha des portraits de famille, certains montraient des femmes austères brunes sans sourire avec un visage fermé et des robes qui leur montaient jusqu’au menton. D’autres étaient des hommes bruns tous aussi peu avenants avec une tache de naissance toujours au même endroit au niveau de la tempe. Mais il y avait quelque chose de très étrange dans ces portraits familiaux, un était complétement déchiré, comme si une personne l’avait violemment attaquer au couteau. Vu les débris qu’il restait, on pouvait juste voir ses vêtements sur le tableau, un costume d’aspect intemporel, il aurait pu être de leur époque comme des générations 30 ans auparavant. Sûrement un mari qui n’avait pas été au petit soin avec sa femme ou avec sa famille. Mais tout ça n’était que de l’histoire passé, il aurait été difficile de savoir le fin mot de l’histoire avec un foyer abandonné depuis aussi longtemps.

Elise finit par appeler Gwen, indiquant la présence d’une trappe pour descendre. Mais avant d’aller plus bas dans l’exploration, la verte proposa une lampe torche à son amie et prit la lumiMAX avec elle histoire d’y voir plus clair dans ces temps sombres. Oui c’set la merde on fait au mieux ok, laissez les cuties explorer une maison sans heurt tranquillement à base de tranquilade s’il vous plaît (je crois qu’on a trop rp mon cerveau pète une durite halp Sissi).

Elles descendirent alors d’un étage pour se plonger dans un couloir plus sombre que le grenier puisque qu’aucune fenêtre donnait vers la lumière de l’extérieur. Et surtout il régnait un silence de mort avec une atmosphère lugubre à vous faire frissonner. A moins qu’il ne s’agisse pas plutôt de la température intérieure, on aurait dit qu’on a chuté d’au moins 7°C par rapport à dehors. Les murs étaient couverts de papier peint défraichi aux motifs floraux, de vieux chandeliers et surtout d’encore d’autres portraits mais de paysage cette fois ci ou de nature morte. Si ça avait été entretenu ça aurait pu être magnifique, mais dans ce contexte c’est juste fade.


"Gwen, tu penses qu’on visite l’étage en premier ? Ou bien on descend directement au rez-de-chaussée ? Je ne connais pas bien l’époque, mais il me semble qu’il n’y a que des chambres à l’étage dans ce genre de manoir ..."

La verte réfléchit, était-ce une bonne idée de déjà aller plus bas ?

« Je ne sais p-pas on peut peut être t-trouver des traces de P-pokémon dans les chambres ? Et si p-possible des armoires avec des des habits d’époque p-pour savoir quels tissues ils utilisaient. Peut être qu’on aura aussi un un journal intime sous la main. Ou ou des magazines, enfin je ne sais p-pas c’est toi qui dirige je je te suis juste ! »

Elle lui fit un grand sourire, quitte à explorer autant regarder tout sur place elles avaient le temps, au pire un spectre arriverait ou des Ratata mais rien de bien méchant ne pourrait venir les attaquer. Profitons pour avoir un maximum de renseignements pour la thèse d’Elise.



[RP Compétence] You can not haunt P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8448-573presentation-elise-sandstorm-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8457-elise-sandstorm-mentali
Icon : [RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
Taille de l'équipe : 4/14
Région d'origine : Johto
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 5004
Points d'Expériences : 671
[RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
5004
671
pokemon
[RP Compétence] You can not haunt 1604422299-icon-4
4/14
Johto
16
31
5004
671
Elise Sandstorm
est un Scientifique Chercheur Pokemon

You can not haunt

"Va pour les chambres alors !"

Longeant les couloirs du domaine, la scientifique cherchait une porte d’entrée vers l’une des salles, la pénombre de l’endroit ne l’aidait pas bien à discerner les tapisseries de la menuiserie. Au bout de quelques secondes, elle parvint enfin à trouver une porte en bois sombre, et l’ouvrant en grand, fut ébloui par un puits de lumière venant de l’intérieur.

Une grande chambre, très ancienne à en juger par le très vieux lit à baldaquin qu’il y avait en plein milieu de la pièce. La poussière était omniprésente, et volait dans tous les sens suite à l’arrivée d’air que les deux comparses venaient d’effectuer, la jeune fille pouvait d’ailleurs apercevoir de ci de là des micro-organismes grâce à la lumière de la grande fenêtre, qui irradiait la pièce.

"Kôf kôf … On dirait que c’est encore pire que dans le couloir ..."

Hormis le lit, il n’y avait pas vraiment de mobilier apparent dans ce lieu de repos, un vieux tapis d’époque, une cheminée, et pour seule décoration, un tableau. Un portrait d’après ce qu’en jugeait la brune au premier regard. Une famille tout à fait classique pour l’époque s’il en était, la toile représentait un grand homme debout, au côtés d’une femme bien plus jeune que lui assise à ses côtés, et sur ses jambes se tenait un petit garçon. Tout trois avait le visage bien défini, le peintre qui avait réalisé cette toile avait sans doute du y consacrer tout son talent et son travail à l’élaboration de ce chef d’œuvre d’époque. Toutefois, un détail perturbait la jeune fille. Comment un tableau avait-il pu être aussi bien conservé malgré toute la poussière apparente et le temps qui avait suivi son cours. Même si la toile aurait pu être en bon état encore à l’heure actuelle, cela n’expliquait pas pourquoi il n’y avait pas sur la surface la même couche de poussière qui était disséminée dans la pièce …

"Ce tableau est … bizarre, tu ne trouve pas … ? Il me procure une drôle de sensation … "

Sans pouvoir se l’expliquer, la jeune fille était comme captivé par le regard du petit garçon qui se démarquait presque du reste de la toile. C’était comme si, peu importe l’endroit où elle se trouvait, en se déplaçant dans la pièce, elle avait l’étrange impression que les yeux de l’enfant la fixait continuellement …

Elise fut cependant tirée de ses pensées par l’appel de son Teddiursa, qui venait de la pièce d’à côté, il y avait un petit passage vers une autre salle dans l’un des coins de la chambre. Se dirigeant vers son Pokémon, la jeune fille fut admirablement surprise de constater qu’il s’agissait sans doute de l’annexe de travail d’un ancien propriétaire. Un vieux bureau tout poussiéreux mais encore en bon état était ouvert, une bibliothèque où était rangés plusieurs livres étaient disposés et bien rangés ainsi qu’un fauteuil dont la moquette avait été bien usée. Plus petit que la chambre, mais idéal pour travailler à l’abri des regards, se disait la jeune fille. Appelant sa camarade à la rejoindre, Elise s’empressa de regarder un livre au hasard sur l’étagère, prenant soin de ne pas arracher la reliure qui avait du être bien endommagée par la poussière et le temps. Fort heureusement, il ne semblait y avoir eu aucun passage de Pokémons Insectes par le passé, et les pages était encore en assez bon état pour pouvoir lire ce qui était inscrit. A la première vue de la scientifique, cela avait tout l’air d’être un journal. Afin d’en faire profiter sa camarade qui l’avait rejoint dans le bureau, la jeune fille lisait à voix haute les quelques passages qu’elle parvenait à déchiffrer malgré l’écriture ancienne.

18 Novembre 1867

Cela fait maintenant trois années que j’ai quitté mon pays pour venir m’installer ici en compagnie de ma femme Adelaide. Le temps passe à une vitesse ahurissante lorsque l’on y pense, je n’étais à l’origine venu que pour des affaires politiques avec cette île, mais les habitants sont si aimable que nous en sommes tombés amoureux dès les premiers jours, quand j’y repense ...


Elise feuilletait les pages les unes après les autres, espérant en apprendre un peu plus sur la famille qui avait autrefois vécu ici.

7 Janvier 1868

Adelaide a de plus en plus de douleurs et de difficultés à marcher. Le médecin m’affirme que c’est normal avec cette période de l’année et le climat hivernal, mais je m’inquiète tout de même …

21 Février 1868

Les femmes de ménages n’arrêtent pas de parler dans mon dos. Elles se croient malignes et discrètes, mais j’entend parfaitement ce qu’elles me disent. Adelaide ne me ferait jamais une chose pareille. Encore moins dans son état …

3 Mars 1868

Adealaide m’a annoncé une nouvelle des plus réjouissante aujourd’hui. Elle attend un enfant. Le futur héritier de la famille Renfrau sera un jeune homme aussi robuste que son père, j’en suis certain.


Le recueil s’arrêtait sur cette page. Observant la date sur le rebord de la couverture et en la comparant avec celles encore sur l’étagère, Elise remarquait qu’il s’agissait du journal le plus récent, il n’y en avait pas d’autres sur l’étagère … Mais il y en restait un sur le bureau.

"Gwenaëlle, est-ce tu peux vérifier si celui-ci est la suite de ce journal ? Il faut que je regarde s’il y a des ouvrages qui parle de ce en quoi consistait les travaux de ce Monsieur Renfrau …"



La cutie danse en 9900ff

[RP Compétence] You can not haunt Miniature_216[RP Compétence] You can not haunt Miniature_714_EB[RP Compétence] You can not haunt Miniature_876_%E2%99%82_EB[RP Compétence] You can not haunt Miniature_427_EB
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum