Connexion
Pokemon Community :: Nuevo :: Le Complexe Olympique :: Dôme Olympique

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Disque SSD Interne – SAMSUNG – 870 QVO ...
Voir le deal
69.99 €

Calua R. Kana
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 118
Points d'Expériences : 834
Show must go on !
8
Kalos
15
34
118
834
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
118
834
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
‘’*Et tu sauras pourquoi mon nom est la Maîtresse du Mal quand sur toi s'abattra notre vengeance cruelle et furieuse*...T’en penses quoi, Ash ?...ASH !’

Mais c’est pas vraiiiiii ! Combien de fois est-ce qu’elle allait encore devoir renouveler les ourlets de la cape que portait la Chimpenfeu ? Le tissu noir et brillant s’accordait parfaitement avec les reflets que créait la flamme au bout de sa queue...Si l’on excepte la fâcheuse tendance de l’acrobate à enrouler cette dernière machinalement et à mettre le feu à l’ensemble !

Au sein des coulisses, les commentaires allaient bon train : les préparatifs en eux-mêmes n’étaient pas bien complexes mais le fait que la performance soit retransmise, ajoutait une couche de pression supplémentaire sur les participants. Pourtant, Calua était loin de s’en plaindre. Plus de caméras, cela voulait dire aussi plus de gens à émerveiller. Mais ceux qui se seraient attendus à un numéro pailleté, risquent d’être déçus…

Exit la tenue rouge et noir, parsemée de lignes scintillantes, la cape fourrée d’argent et son éternel chapeau haut-de-forme. Désormais, la jeune fille arborait une tenue d’un cramoisi du plus bel effet : une jambe entourée de bandages marqués de runes, l’autre ornée d’un bas noir, elle avait complété l’ensemble par une paires de bottes hautes en cuir. Et si sa nouvelle cape était toute simple avec ses teintes brunes, ce n’était surement pas le cas de son chapeau, qu’on aurait pu prendre pour un Branette menaçant. Au prix de nombreuses heures de supplications (et d’un peu de Croco-larmes), elle avait même réussi à convaincre Art de lui sculpter un bâton recourbé, auquel elle avait ajouté une Pokeball fixé au centre de la crosse. Enfin, le cache-oeil qui lui recouvrait l’oeil droit, n’attendait qu’un moment bien précis pour la laisser révéler son terrible pouvoir !

Car aujourd’hui, la magie céderait sa place à la sorcellerie la plus obscure...Et au vu de la partenaire qu’on lui avait assignée, Calua ne doutait pas du résultat.

‘’Miss Kana, c’est à vous !’’

La voix de Charlie aura à peine fini de résonner depuis le terrain, que la jeune fille s'élança en remontant le long de la file des élèves en plein préparatifs. Cette fois, ils allaient en prendre plein les yeux !

*********************


La scène n’était finalement qu’une gigantesque estrade, mais pour Calua, il s’agissait d’une opportunité par-faite. Aucun obstacle pour gêner ses tours, il ne lui restait plus qu’à monter lentement les marches jusqu’à sa place, les deux mains serrées sur son bâton, la tête dissimulée par les rebords de son large chapeau.
Face à elle, la petite silhouette de Lissa commencait à se dessiner, tandis qu’elle émergeait elle aussi depuis les coulisses. Une assistante particulièrement douée, malgré sa timidité, mais aujourd’hui, Calua n’en avait cure...CAR AUJOURD’HUI, ELLE NE SERAIT QUE LE SACRIFICE AUX PUISSANCES OBSCURES QU’ELLE ATTENDAIT ! Au signal de Charlie, c’est donc en écartant brusquement les bras et en faisant tournoyer sa canne, que la magicienne ouvrit le bal d’un grand éclat de rire.

‘’Mouahahahaha, mais que vois-je ? Serait-ce toi, que l’on a envoyé pour m’arrêter ? Une simple enfant pourvue d’un visage si adorable face à la Grande...Que dis-je, la Toute-puissante Calua, maîtresses des ténèbres et des abysses infernales ?
C’est probablement une mauvaise plaisanterie. Mais puisque tu es là, ai au moins la décence de m’amuser un peu, gardienne de la lumière !’’


Sans cesser de faire tourner sa canne, la jeune fille se lanca dans une incantation, tout en manipulant rapidement le mécanisme à la base de celle-ci : reliée à la capsul’ball qu’avais créé Starius, il lui permettrait de déclencher l’activation de la Pokéball, au terme de ses mouvements.

‘’Ténèbres plus noir que l’ébène et plus sombre que l’obscurité
Je vous conjure, unissez-vous à mon écarlate profond.
Votre heure est venue, viens à moi..ASHELIS !’’


Lorsque sa canne entra en contact avec le sol de l’estrade, c’est un véritable miasme sombre que la Pokéball se mit à vomir, répandant ses volutes tout autour de la magicienne. Deux pupilles écarlates ne tardèrent pas à faire leur apparition au milieu des ténèbres, juste avant qu’un souffle embrasé ne réduise la fumée à néant, pour révéler une Chimpenfeu, porteuse de la même cape que sa propriétaire.

Maintenant que les deux héros et leurs fidèles acolytes étaient prêt à combat, il ne restait plus qu’à ouvrir les hostilités ! Avec un rire dément, Calua pointa donc son baton en direction du Vipelierre de son adversaire, priant mentalement pour qu’Ashelis suive bien les instructions prévues. D’un clien d’oeil de son oeil valide, elle en profita même pour encourager Lissa, avant de reprendre d’une voix profonde.

‘’Voyons un peu ce que vous savez faire tous les deux...Ashelis ! Réduis-les en cendres !’’

Avec une pirouette arrière, la Chimpenfeu sembla se concentrer un instant, tandis que sa fourrure s’échauffait à vue d’oeil. Une étrange danse synchronisé se mit alors à entrer en scène de la part du duo, tandis que Calua reprenait ses incantations. Multipliant les attaques Provoc, la type Feu commença à enchaîner les poses que reproduisait sa dresseuse au fil de ses paroles, tandis que ses flammes émergeaient sous la forme d'une colonne dans son dos , comme une réponse aux noires maléfices qu’invoquaient le duo.

‘’Force sans égal, réponds à notre appel,
Esprits des flammes, conférez à mon serviteur votre pouvoir,
DANSE DES FEUX-FOLLETS !’’


Lorsque les flammes eurent atteint une hauteur suiffisante, capable de former une véritable crinière dans le dos d’Ashelis, cette dernière se jeta subitement au sol, entourant son corps de l’aura enflammée qu’elle venait de créer. Lancé à pleine vitesse, sa Roue de feu se dirigeait tout droit vers Majesté...mais Calua avait d’autres plans.

‘’Acrobatie !’’

Toujours sous la forme d’un tourbillon de flammes, Ashelis se mit à bondir en tout sens et à virevolter autour du Vipelierre, manquant ce dernier de peu à chacun de ses passages. Des tours et des rebonds, qui lui évitait de le percuter, tout en laissant de multiples trainées de flammes dans son sillage. Un véritable tourbillon bondissant, qui finira enfin par produire l’effet attendu : du fait de sa vitesse, la sphère de feu commençait à faire apparaitre de minces étincelles crépitantes comme autant de feux follets, qui entourèrent rapidement sa cible. Parfaitement immobiles, ces simples flammèches pouvaient être soufflés à tout moment mais aux yeux du public, on aurait dit qu’une armada de fantômes enflammés convergeaient vers Majesté.
À présent, Calua n’avait plus qu’à attendre la réaction de son ennemi jurée...Qu’elle espérait à la mesure des maléfices qu’elle avait encore en réserve !

HRP :
Pokémon utilisé : Ashelis (Chimpenfeu)
Points Prestance du Pokémon : 8
Points Pokéblocs Intelligence du Pokémon : 1
Objet tenu : X
Utilisation Capsul'Ball Ombre


Combo d'attaque 1 : Provoc + Roue de feu + Acrobatie


Dernière édition par Calua R. Kana le Dim 26 Sep - 12:31, édité 1 fois


[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 16500
Points d'Expériences : 439
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
16500
439
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
16500
439
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

feat Calua R. Kana
« Le bien, le mal… Aucune importance, il n’y a que le pouvoir ! »

La boule au ventre.

Des mains moites, fébriles, dont la seule pression m’envahit d’un sentiment de faiblesse. Mon souffle est lourd, mon malaise est grand. Que je sois assise, debout, allongée, je ne trouve que l’inconfort et l’anxiété. J’ai envie de me recroqueviller dans un coin, mais pourtant, je suis incapable de tenir en place.

Tout ce qui me soulagerait, là tout de suite, c’est de franchir cette porte dans le sens inverse, et d’aller respirer le grand air.

Mais je ne peux pas. Parce que je me suis engagée, que j’ai fait une promesse. Celle de jouer le jeu. D’offrir à Majesté la chance de s’élancer sur scène. Et de s’y épanouir. De fleurir au soleil, de grandir, de prendre de l’ampleur. Tout ce dont il a toujours rêvé.

Il pourra finalement être au centre des caméras. Des caméras…. C’est à la fois rassurant et angoissant. Au moins, cette première prestation en direct m’épargnera les regards désemparés et moqueurs des spectateurs. Ils seront loin de moi, je serai loin de leur jugement… Et puis, ils ne doivent pas être si nombreux, si ? Qui s’intéresserait au pitoyable spectacle d’une étudiante au point de fixer sans discontinuer son écran ?

Néanmoins, il reste des personnes dont je ne pourrai pas fuir la présence. A commencer par le jury. Bon sang, ils seront les seuls présents dans la salle… Et ils vont m’évaluer ! Me noter ! Et en tout temps, je serai en mesure de capter leur réaction ! Leur désintérêt, leur dégoût, leur déception ! Ô Arceus, merci, ni Andreas ni Caroline ne seront pas là pour jauger ma prestation. Je ne voudrai surtout pas les décevoir… Même s’il y a toujours un risque qu’ils mettent la main sur la rediffusion. Oh la la…

Et… Même le jury mis de côté… Il reste mon opposante…

Calua.

… Un adversaire. Nous nous retrouvons face à un adversaire ! Diable ! Pourquoi sur tous les concours de coordination existants, le premier auquel nous nous inscrivons met en scène un combat ? Un combat ! Majesté et moi n’avons jamais fait la moindre prestation officielle ni affrontement, comme suis-je supposée gérer les deux en même temps ? Avec le stress ? La pression ? L’angoisse ? L’anxiété de l’échec, de l’humiliation, le tout face à une magicienne de renom ?! Et puis… C’est Calua, quoi ! Je n’ai envie d’affronter ni Calua, ni ses Pokémon ! Pourquoi ne pouvons-nous simplement pas nous produire dans le vide, comme dans toutes les précédentes compétitions ?! C’est une catastrophe ! Une catastrophe ! Une fichue catastrophe ! Nous allons nous ridiculiser, je vais être incapable de faire honneur à Majesté et je ne pourrai plus jamais remettre les pieds sur scène !

« -On est fichus… On est fichus… »

Ma voix brisée résonne à mesure de mon souffle haletant. Mes doigts agrippent fermement mes cheveux, et j’entreprends de doucement me balancer d’avant en arrière. Toute cette pression me fait finalement atteindre le stade de la crise d’angoisse, et il ne manque plus qu’une étincelle pour me faire fondre en larmes.

« -… »

C’est à ce moment là que Majesté décide d’intervenir. Lentement, il se rapproche, et à mes pieds, me jauge sans un mot. Son regard est ferme, déterminé – il ne paraît pas éprouver l’once du doute qui m’envahit.

Je connais cette expression. C’est celle qui veut dire « Arrête de te rabaisser ». « A quoi bon stresser ? ». « Ne jette pas l’éponge avant d’avoir commencé ». « Nous vallons mieux que ça ! ».

Comme à son habitude, Majesté va me faire ses remontrances. Je vais me sentir bête, piteuse, puis je vais m’excuser auprès de lui quant à mon incapacité à garder la tête froide. Je ravalerai mon angoisse, serrerai les poings, et me lèverai, toujours aussi incertaine, mais l’allure droite. Mon Vipélierre, lui, s’avancera le menton levé, résolu à briller sur scène, et moi, je m’avancerai dans son ombre…

« -… ? »

Mais rien de tout ça n’arrivera. Plutôt que de prendre la parole, de me gratifier de son « Lierre ! » le plus méprisant et autoritaire, Majesté bondit pour rejoindre le banc. Après quoi il vient se faufiler entre mes bras, se glisser sur mes genoux, et m’oblige ainsi à me redresser. Cela fait, je n’ai d’autres choix que de croiser son regard décidé…

Jusqu’au moment où il se colle contre moi, et m’entoure de ses bras.

Ou du moins, il essaye. Ils sont bien trop petits pour m’entourer. Mais l’intention est là. Majesté m’enlace, et… Cela me laisse coi.

C’est la toute première fois que mon Pokémon m’offre de lui-même un câlin. Jusqu’à présent, ça a toujours été moi, qui le prends dans mes bras, lui. Au pire il se libérait de mon emprise, au mieux il se laissait faire.

Jamais au grand jamais, Majesté n’a fait preuve d’une telle douceur à mon égard. Qu’est-ce que cela peut bien vouloir dire ? Qu’il comprend que je puisse être anxieuse ? Que lui aussi est stressé ? Qu’il me pardonne si l’on échoue ? Je n’en ai pas la moindre idée. Tout ce que je sais, c’est que là, maintenant, notre victoire ou notre défaite n’a plus aucune importance. La seule chose qui importe… C’est mon Pokémon.

Alors moi aussi, je l’entoure de mes bras, et lui rends cette affection. Les yeux fermés et la tête baissée, je ressens son corps frêle et froid sous mes épaules, la rudesse de sa peau végétale et la petitesse de son souffle. J’ai un sourire en prenant conscience de l’absurdité de ma situation : depuis tout ce temps, je suis impressionnée par la grandeur d’un être au final si minuscule…

Mais bon. Longtemps que je sais que les ambitions de Majesté ne s’arrêtent pas à sa taille. Et c’est pour ça qu’il m’éblouit à ce point. Il est capable d’une telle détermination, d’une telle ferveur, en dépit de tous les signaux défavorables… Jamais je n’aurai autant de cran que mon starter.

Mais au moins, je peux essayer de m’en rapprocher.

Lorsque nous mettons fin à l’étreinte, nous nous fixons dans les yeux un instant, et Majesté hoche la tête. J’acquiesce en réaction.

« -Tu as raison. Allons nous préparer. »

Est-ce que mon angoisse a disparu ? Non. Ai-je toujours aussi peur d’échouer ? Oui. Ce ne sont pas des choses que l’on balaie comme ça, d’un revers de la main, ou plus spécifiquement, d’un câlin. Mon anxiété, ma peur de l’échec, mon manque de confiance en moi… Tout cela est ancré trop profondément dans mon être, et ce n’est pas là, maintenant, tout de suite, que je vais parvenir à la surpasser. Mais…

Ce n’est pas non plus ce qui va m’empêcher d’avancer. De toute façon, je commence à avoir l’habitude, non ? Cette académie ne cesse de me mettre sous pression. C’est un peu devenu mon second état de base… Alors, tant pis. Tant pis si je panique. Tant pis si je me rate. Au moins… J’aurai essayé. Et ça, personne ne pourra jamais me le reprocher.

Pas même moi.

Mon Vipélierre s’équipe rapidement de la Couronne et de la Cape de Sa Majesté. Son couvre-chef est un mélange atypique de deux contrées : il est cerclé par huit diadèmes et noués par un neuvième tout en haut, à l’image des couronnes des Rois de Kalos, mais est chapeauté et perlé comme celles des Rois de Galar. Sa cape rouge rentre en résonance avec, et lui confère à la fois prestance et royauté. Il ne lui manquerait qu’un sceptre pour former l’ensemble du parfait dirigeant, mais nous n’avons pas encore le niveau pour exécuter des combos tout en ayant des accessoires…

Ma tenue fait écho à la sienne. Une robe rouge sans manche, coupe princesse, et surmontée d’un châle blanc et transparent. Je possède également une couronne, mais celle-ci s’approche plus de celle d’un duc ou d’un comte de part sa forme caractéristique. Si elle est principalement dorée, elle est aussi ornée d’un cœur pourpre qui renvoie à nos habits respectifs.

Sa Majesté et sa vassale sont alors prêts.

***

Je dois bien l’avouer, cette horde de drones a quelque chose d’angoissant.

Pourtant, j’ai l’habitude des Motisma. Après m’être occupée de ceux de mon frère durant son coma, je peux dire que je suis rodée… Mais les voir nous encercler ainsi, avec ce bourdonnement mécanique que produisent leurs hélices, et en sachant qu’ils filment nos moindres faits et gestes… Oui, j’ai de quoi m’inquiéter.

Mais bon. C’est ça ou avoir un public…

J’avance lentement sur scène, Majesté posté sur mon épaule. Face à nous, je reconnais sans aucun mal la silhouette de Calua. La magicienne est vêtue d’une tenue fantasque, typique d’une sorcière de fantaisie, qui concilie à la fois sa passion pour la prestidigitation et son comportement excentrique. Son compagnon n’est pas avec elle, mais je crois reconnaître la présence d’une Pokéball au sommet de son bâton.

Elle sera la première à prendre la parole, s’exprimant d’abord par un grand éclat de rire. Son attitude malfaisante et provocatrice me prend un peu de court, et je recule d’un pas par réflexe. Mais je reste néanmoins bien en place : hors de question de m’en aller pour si peu.

A l’aide de ce qui semble être une invocation, elle libère finalement sa partenaire, dans une mise en scène vraiment saisissante. In… Incroyable ! Majesté et moi n’avons absolument rien prévus de telle pour notre arrivée… Aaaah ! Quelle idée superbe ! Nous aurions dû mieux nous préparer…

Sa Chimpenfeu apparaît, elle aussi accordée avec sa dresseuse. Un Pokémon Feu, c’était à prévoir… Cela ne nous donne pas vraiment l’avantage, mais… De toute façon, ça ne change rien pour nous.

« -T … Toute-puissante Calua ! »

Je plaque mon poing contre ma poitrine. Nous n’allons pas nous laisser faire !

« -Autrefois, vous nous avez pris par la main… Et pour cela, je vous serai toujours reconnaissante. J’ignore pourquoi vous vous comportez ainsi, m-mais… »

Je tends le bras qui supporte Majesté. Ce dernier bondit, et d’une pirouette, atterrit sur le centre de la scène. Une fois à genoux, il se redresse lentement et avec impériosité, toise son adversaire pourtant plus imposante que lui.

« -N-nous vous ferons retrouver raison !  »

Majesté lève le même bras que moi, faisant ainsi voleter sa cape. Son regard est bien plus assuré que le mien, j’espère seulement que les juges ne prêteront pas trop attention à mon angoisse. Au moins, on peut dire que mon mal-être contribue au spectacle…

Calua ne tarde pas à entamer les festivités. A l’aide d’un nouveau « sort », elle demande à sa Chimpenfeu d’effectuer une roulade enflammée qui vient encercler mon Pokémon. S’il reste stoïque, le Vipélierre jette malgré tout de petits coups d’œils furtifs aux braises qui convergent vers lui… Je dois à tout prix éviter qu’il se fasse toucher ! Mais je ne peux pas juste lui demander de repousser les flammes, il faut aussi que ça soit joli… Aaaaah ! Que faire ?! Ashelis tourne, tourne et tourne… B-bon ! Essayons quelque chose !

« -En… Enroulement ! Et Phytomixeur ! Dans le sens inverse ! »

Mes ordres sont donnés avec bien moins d’élégance que Calua. Mais contrairement à elle, cette attaque là n’a en rien été préparée. Majesté va devoir l’improviser sur le tas… Et j’ignore totalement ce que ça va donner !

Puisqu’il est pris dans un tourbillon de flammes, il va essayer d’inverser la tendance. Via l’attaque Enroulement, le Vipélierre va simplement commencer par tourner sur lui-même, pour se donner à la fois le boost de puissance dont il a besoin, mais aussi l’élan nécessaire à la prochaine attaque. Cette double rotation finit par produire un léger souffle entre les deux éléments, qui est le signal décrété par Majesté pour lancer son attaque Phytomixeur.

Partant du centre du tourbillon, une quinzaine… Voire une trentaine de feuilles commencent à encercler Majesté, et à s’éloigner progressivement pour se rapprocher des flammes. Elles finissent par rentrer en contact avec, et si la moitié d’entre elles sont instantanément carbonisées, toutes les autres parviennent à souffler les braises. C’est en effet le vent qui accompagne le mouvement des feuilles qui permet de les éteindre…

Le son qui accompagne la libération de mon Pokémon laisse place à un court silence. Toujours en mouvement, Majesté doit s’interrompre, une patte encore tendue, en position de combat.

Défiant, il toise la Chimpenfeu en l’attente de la suite.

HRP :
Pokémon utilisé : Vipélierre
Points Prestance du Pokémon : 3
Points Pokéblocs Intelligence du Pokémon : 0
Objet tenu : Couronne de Sa Majesté, pour un total de 6 points de Prestance.

Enroulement : 0 cœur (puissance) + 3 cœurs par statistique augmentée.
Phytomixeur : 2 cœurs (puissance) + 1 cœur par malus infligé.
Combo : 2 cœurs, utilisation d'une attaque classique et d'une attaque de statut en enchainement.
Total : 8 coeurs.

Tenue de Majesté :
[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! MMCIPxE

Tenue de Lissa :
[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! XPkSxlr


Dernière édition par Lissa Labelvi le Mar 28 Sep - 9:18, édité 1 fois




« T-Tu… Tu m’avais dit que ça irait ! Que nous resterions toutes les deux ! »
Calua R. Kana
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 118
Points d'Expériences : 834
Show must go on !
8
Kalos
15
34
118
834
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
118
834
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
Lui faire retrouver la raison ? Manifestement, son assistante préférée avait décidée de jouer le jeu. Bien. Bien, bien, bien, bien, bien. Mais si elle pensait que Calua se laisserait faire afin de lui offrir son ‘’happy end’’, elle se trompait lourdement. Qu’importe le jury, ce qui comptait en cet instant, c’était doffrir un spectacle de haut niveau aux spectateurs dispersés dans tout Nuevo.
Et puisqu’elle était la mentor de cette petite étoile, il ne lui restait plus qu’à lui faire goûter aux profondeurs des ténèbres dans lesquels elle avait sombré !

‘’La raison ? C’est toi qui fais fausse route ! Nos rires, nos petits tours, toute cette mascarade...Tout cela n’est rien face au pouvoir que j’ai acquis ! Et je compte bien le conserver, même si pour cela, il me faut t'abattre.
Mais si tu penses que ton pathétique espoir est plus puissant que la magie qui m’habite...Alors prouve-le en survivant à mon attaque !’’


Aucun risque pour Majesté, tant que Ashelis suivrait leur scénario. Calua sentait la fièvre monter doucement le long de son bras tendu, une sensation de chaleur presque addictive, qui l’embrasait des pieds à la tête. C’est ça qu’elle recherchait : une envie suffisamment débordante pour qu’elle en oublie les doutes qui l’étreignent depuis plusieurs mois. Face au feu brûlant qu’elle venait d’allumer, ses troubles vis-à-vis de Ranya ne tarderaient pas à être réduits en cendres...Ou du moins, c’est ce qu’elle espérait.

La tempête verdoyante soulevée par Majesté, eu néanmoins le mérite de la prendre de court : qu’il s’agisse de Calua la magicienne ou de Calua la maîtresse du mal, aucune n’aurait pu prévoir que le souffle emplie de feuilles tranchantes d’une telle combinaison, puisse contrebalancer la puissance dévastatrice des feux follets d’Ashelis. La Chimpenfeu manqua même de se faire emporter par le tourbillon et c’est avec un léger cri de surprise qu’elle ne put qu’atterir quelques mètres plus loin, sonnée. Avec un petit temps d’hésitation, la Pyroli reprit une grande inspiration pour retrouver son personnage...Lissa voulait donc jouer à ça ? Très bien, elle allait être servi !

‘’C'était..euh...pas mal ! J’aimerais pouvoir dire que c’est moi qui t’ai appris ce tour-ci, mais on dirait que ma petite apprentie a décidé de montrer ses crocs. Et bien, qu’à cela ne tienne ! Si tu veux jouer dans la cour des grandes, ce serait malvenu de ma part de continuer à te sous-estimer.’’

Main tendue, la Pyroli se lança dans une nouvelle série d’incantations. L’atmosphère du dôme commença alors à se modifier, lorsqu’elle exhiba une petites séries de sac à malice, tandis qu’Ashelis laissait pulser des vagues de chaleur de plus en plus importantes.

‘’Ténèbres dissimulées dans la lumière
Brasier glacé au coeur de la nuit,
Au nom du démon écarlate,
Aide-moi à détruire cette enfant innocente !’’


Pointant sa canne en direction de Majesté, Calua put enchainer son monologue d’une série de mouvements rapides : réagissant avec un léger temps de retard, Ashelis s’était déjà élancé en direction du type Plante, avant de recommencer à tourbillonner autour de ce dernier. Simulant ses assauts, il retenait ses coups à l’extrême limite du Vipélierre mais si Calua avait encore à cœur de se retenir, il n’en aurait pas fallu beaucoup pour qu’une frappe mal ajustée ne vire au drame.

Au summum de son chant, la jeune fille propulsa le sac dans les airs, juste avant que ce dernier n’explose avec un bruit étouffé. Une épaisse fumée noire, semblable à celle de la Cpasul’ball s’éparpilla en pluie au dessus des deux combattants. Bien que légèrement opaque, elle n’entamait en rien la visibilité sur le terrain, mais lorsqu’Ashelis laissa échapper un cri, son utilité réelle devint tout de suite évidente : réagissant à la chaleur, une multitude de particules pailletées commencèrent à se teindre d’un bel écarlate, créant ainsi un voile bicolore autour du duo.

Et lorsque cette dernière commença à se dissiper, ce fut pour révéler non pas une, mais trois Chimpenfeu positionnée en triangle tout autour de Majesté ! Soutenus par son attaque CLonage, Ashelis et ses doubles commencèrent alors à adopter la même position, tandis qu’une énergie écarlate s’accumulait dans chacun de leurs poings, ramenés en arrière.

‘’Je te laisse une chance...Si tu acceptes de me jurer fidélité et d’embrasser les ténèbres, peut-être restera-t-il quelque chose de ton acolyte. Ou alors, devrais-je l’épargner lui et le soumettre à mon pouvoir ? Le choix est tentant….’’


Affichant une petite moue pensive, Calua ne put retenir un léger hochement de tête encourageant en direction de Lissa. C’était un bon début, mais pour satisfaire la pyroli, elle allait devoir se lâcher davantage !

‘’...Non, je pense que t’avoir à mon service me suffira amplement. Ashelis, DELTA FATALE !’’

Relâchant toute l’énergie de leur Mach punch accumulée, les trois Chimpenfeu se muèrent en de multiples traînées sombres, laissées par le cuir brillant de leur cape. Rejoignant Majesté en un éclair, ils s’immobilisèrent un instant, avant de laisser exploser toute leur combativité : pattes, queues, poings, tout était bon pour rouer le Pokémon de coups...du moins en apparence.

Car même si Ashelis semblait déchaînée, les nuits d'entraînements avec AMaya pour retenir ses coups ou les laisser glisser autour de son adversaire, allaient enfin payer. Au centre du tourbillon comme protégé par une bulle invisible, le Vipélierre n’avait plus qu’à prendre l’initiative pour briser le triangle qui l’entourait. Un numéro simple, efficace et impressionnant vu de l’extérieur.

Alors pourquoi était-elle encore insatisfaite ? En se mordant la lèvre, Calua attendait. Encore et encore. Que cette sensation de chaleur continue d’enfler, au lieu de s’estomper comme elle était en train de le faire doucement. Elle faisait semblant, c’était juste un tour et pourtant...Elle espérait peut-être plus.
Suffisamment en tout cas pour rester sourde aux signes indiquant qu’Ashelis s’enflammait de plus en plus et que ses coups se faisaient de moins en moins précis.

HRP :
Combo d'attaque 2 : Clonage + Mach Punch + Close Combat


[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 16500
Points d'Expériences : 439
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
16500
439
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
16500
439
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

feat Calua R. Kana
« Le bien, le mal… Aucune importance, il n’y a que le pouvoir ! »


« -… »

Les poings serrés, j’observe les derniers résidus de braise se dissiper. Sur mon visage, on peut lire toute ma surprise… Et ma joie.

Ça… Ça a marché ! Le combo a fonctionné ! Et Majesté semble s’en être sorti indemne… Pfiouh, je suis soulagée ! Avec du recul, je me demande bien comment cette attaque a pu me paraître fonctionnelle… Des feuilles pour éteindre des flammes… Ça aurait pu très mal se passer… Enfin, on s’en est sortis ! C’est l’essentiel !

Calua aussi parait étonnée. Mais elle ne se laisse clairement pas abattre pour autant… A dire vrai, elle est déjà prête à lancer son prochain sortilège. Qu’est-ce que cette mise en scène est prenante ! Ses récitals, son bâton, sa partenaire ! Tout est mis en place pour offrir un spectacle crédible ! J’aimerai pouvoir en offrir autant, mais je suis incapable d’un tel talent. Et surtout pas en pleine improvisation…

Voilà que sa Chimpenfeu se remet à tourbillonner autour de Majesté. Elle veut faire la même attaque… ? Quelque chose me dit que l’enchaînement ne fait que commencer, et c’est certainement ce que mon partenaire pense également. En effet, le Vipélierre reste parfaitement en place, et se contente de suivre du regard son opposante, sans broncher. Il se tient prêt à réagir au besoin…

Pourtant, je me sens très peu sereine. Ashelis passe souvent très près de mon Pokémon… A sa place, je me serai déjà écroulée vingt fois ! J’ignore d’où Majesté tire un tel self-control, mais le fait est qu’il ne semble pas décidé à agir tant qu’il n’est pas réellement en danger. Alors, c’est à moi de le diriger au bon moment… Mais quand ? Et comment ? Je vais rapidement devoir en trouver la réponse…

Voilà que Calua lance une sorte de fumigène au dessus de l’aire de combat, suffisante pour distraire notre attention à Majesté et moi-même. Mon cœur se serre en craignant une attaque surprise, mais lorsque le voile coloré se dissipe, rien ne s’est produit…

… Si ce n’est qu’il y a maintenant trois Ashelis ! Poings armés, prêtes à attaquer, elles encerclent Majesté sans lui laisser l’once d’un échappatoire. Il est complètement cerné ! Il ne peut même pas s’enfuir ! C’est en tout cas la première pensée qui me traverse l’esprit lorsque cette scène s’impose à moi.

Et voila qu’à l’issue de la tirade de sa dresseuse, Ashelis et ses clones passent à l’attaque.

« -Ma… Majesté ! »

La seule réaction dont je suis alors capable. Héler le nom de mon partenaire, sur le point de subir un assaut dévastateur. C’est presque si je ne dois pas me faire violence pour garder les yeux rivés sur lui, et constater avec effroi l’intensité de ces coups…



… U-un… Un instant ! Majesté, il… ? Il… Il ne subit rien du tout ! Je ne comprends pas, Ashelis l’attaque à trois contre un, et il est parfaitement immobile… Alors pourquoi… ?

Je dois plisser les yeux pour comprendre. Les attaques… Ne le touchent pas. Et ce n’est aucunement lié à une faculté d’esquive exceptionnelle qu’aurait développé mon starter… Ce sont simplement les capacités d’Ashelis qui cessent avant d’entrer en contact avec leur cible ! Je dirige aussitôt mon regard vers Calua, à la recherche d’une explication quelconque.

Puis mon air surpris se mû en un sourire reconnaissant.

Peut-être fait-elle cela simplement pour la mise en scène, pour faire durer le spectacle, ou par égard à notre phobie du combat. Dans chacun de ces cas, ma comparse Pyroli fait en sorte que Majesté ne soit touché par aucune des capacités de son Pokémon… Et pour ça, je peux définitivement lui en savoir gré !

Mes sourcils se froncent légèrement, et mes doigts se resserrent. Mon expression devient immédiatement plus réfléchie, et ma concentration, absolue. Calua nous offre la possibilité de faire nos preuves… Je ne peux pas gâcher cette chance !

Voyons voir. Comment se libérer d’un tel assaut ? Majesté a le désavantage du type, et numérique… Hmm, non, ce n’est pas tout à fait vrai. Ashelis paraît certes être trois, mais deux d’entre elles sont des clones, ou alors une illusion. De plus… Les seules étincelles que je vois sont des résidus du combo précédent, ainsi que du voile de Calua. Donc, actuellement… La Chimpenfeu n’utilise pas la moindre attaque Feu !

Si en vérité, elle est seule, et qu’elle n’utilise que des capacités du type Combat, alors Majesté a une chance de s’en sortir.

Je dois juste trouver comment…

« -Ca… Calua ! Je sais que, quelque part en vous, persiste l’amie que j’ai connue… C’est pour cela que je refuse de vous affronter ! »

Je regarde ensuite mon partenaire.

« -Majesté ! Utilise Ligotage… Pour te protéger toi-même ! »

S’il ne peut pas s’enfuir, alors, il restera sur place ! Si je sens une certaine confusion dans le regard de mon Vipélierre, il doit comprendre où je veux en venir puisqu’il finit par s’exécuter. Plutôt que de s’attaquer aux Chimpenfeu, les épaisses lianes qui surgissent à ses pieds tournent autour de lui-même, jusqu’à se refermer pour former un tortueux cocon.

Les quelques interstices que laisse cette construction imparfaite ne sont suffisantes ni pour passer une patte au travers, ni pour voir ce qu’il s’y passe. Les capacités de type Combat de la Chimpenfeu ne serviront plus à rien contre lui… Même si elles ne faisaient déjà rien, mais là au moins, disons que ça sera justifié auprès du jury.

Cependant, je ne peux pas en rester là. Cette prison de liane revêt certes d’une certaine esthétique, mais c’est insuffisant pour le spectacle…

« -Prends le temps de recouvrer tes forces ! Croissance ! »

Désormais, une fine lumière émane des fissures de la cage de lianes et d’épines. Le cocon prend un sens qui est plus que figuratif, désormais… Majesté va pouvoir développer ses forces à l’intérieur, et muer, comme dans un vrai ! Hmm, il y a peut-être moyen d’exploiter cette technique ultérieurement…

Le seul véritable risque serait que Calua mette feu à la structure, mais… Cela représenterait un grand danger pour mon Vipélierre, donc elle ne devrait pas s’y essayer. Alors… Voyons voir comment elle compte s’y prendre...

Quel tour de magie me réserve-t-elle ?

HRP :
Pokémon utilisé : Vipélierre
Points Prestance du Pokémon : 3
Points Pokéblocs Intelligence du Pokémon : 0
Objet tenu : Couronne de Sa Majesté, pour un total de 6 points de Prestance.

Ligotage : 1 cœur (puissance) + 2 cœurs pour altération.
Croissance : 0 cœur (puissance) + 2 cœur par statistique augmentée.
Combo : 2 cœurs, utilisation d'une attaque classique et d'une attaque de statut en enchainement.
Total : 7 cœurs.

Tenue de Majesté :
[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! MMCIPxE

Tenue de Lissa :
[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! XPkSxlr




« T-Tu… Tu m’avais dit que ça irait ! Que nous resterions toutes les deux ! »
Calua R. Kana
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 118
Points d'Expériences : 834
Show must go on !
8
Kalos
15
34
118
834
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
118
834
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
Elle espérait quelque chose de grandiose. Une déferlante végétale du même niveau que celle qu’Ashelis avait déjà subi et qui mettrait le public en ébullition. Qu’importe pour Calua que son alter-ego perde cet affrontement : la seule chose qui devait avoir la moindre importance, ici, c’était bien le spectacle qu’elles offraient avec leurs Pokémons !
Tendue comme une corde d’arc, la jeune fille continuait d’exulter et d’emplir l’espace de son rire démoniaque, se préparant à perdre pied lorsque l’héroïne reviendrait sur le devant de la scène. Il ne lui resterait plus ensuite qu’à se mettre délibérément en posture délicate et Lissa pourrait…

‘’Majesté ! Utilise Ligotage…’’

Parfait, exactement comme prévu. Si elle parvient à se saisir d’Ashelis, elle pourra ensuite...

‘’Pour te protéger toi-même !’’

Que….MAIS NON ! Prise de court, la magicienne ne put qu’observer le bouclier presque impénétrable que Majesté venait d’ériger, repoussant ainsi sans le moindre heurt Ashelis et ses clones. Ces derniers se dissipèrent alors dans les airs, la Chimpenfeu étant indécise sur la conduite à tenir. Et si les juges laissaient échapper des compliments appréciateurs, le volcan qui brûlait au fond de Calua venait tout bonnement de rugir de plus belle !

Elle en voulait plus.

Beaucoup plus.

Cette exultation face aux efforts de Lissa, c’était exactement ce genre de choses qu’elle espérait voir dans les yeux des spectateurs, à chaque tour. Mais privée de son public lors de cette compétition, il ne lui restait plus rien à quoi se raccrocher...Rien d’autre que cette fille, qu’elle comptait bien pousser jusqu’à ce que tout son potentiel se dévoile !

Déglutissant, elle considéra les options qui s’offraient à elle : le combo qu’elle avait envisagé était sans aucun risque pour Majesté, bien protégé par son mur végétal….Mais cela reviendrait à nier le brasier qui l’animait à présent. Elle voulait aller plus loin. Elle devait aller plus loin. En réponse à un signe de sa dresseuse, les flammes d’Ashelis se mirent à flamber de plus belle. La température toujours croissante, ne tarda pas à devenir infernale sur scène. Et au milieu des bfumes de chaleur, les yeux de Calua semblaient se dilater.
Petit à petit, la silhouette de Lissa commençait à se brouiller face au regard enfiévré de la magicienne : ce n’était plus sa condisciple qui se tenait face à elle, mais une autre jeune fille, aux cheveux bien plus longs et presque dorés...Un fantôme qu’elle ne parviendrait à exorciser qu’en libérant toute cette force brûlante qui l’habitait.
Après tout, peut-être était-elle en train de regarder l’un de ses écrans...Et dans ce cas, elle devait lui offrir le spectacle le plus incroyable de toute sa carrière !

‘’Tu...refuses de m’affronter. Ah, ah...AHAHAHAHAHAH !’’

Presque frénétique, sa main se leva avant d’arracher le cache-oeil orné qu’elle portait. Rejetant sa cape en arrière, le souffle des flammes d’Ashelis se fit presque audible, créant un sifflement strident tandis que le brasier changeait lentement de couleur pour se muer en un bleu frémissant de mauvais augure.

‘’Mais je ne te laisse pas le choix, ma chère ! Et puisque tu veux faire ressortir cette ‘’amie’’, il va falloir te battre de toutes tes forces ! Car c’est bien ce que je compte faire ! ASH !’’

Empoignant sa canne, la Pyroli la fit tournoyer brièvement avant de frapper le sol avec un claquement sec. Détachant chaque mot avec délectation, elle ignora même l’air quelque peu paniqué d’Ashelis, face à la tournure des événements.
Et lorsque la main de la jeune fille afficha l’un des signes convenus, même la Chimpenfeu parut réticente à l’idée de se livrer à une telle démonstration.

‘’Ash…Obéis. Tout de suite.’’

Implacable, ce fut son regard plus que le ton de sa voix qui fit frémir la type Feu, juste avant que cette dernière ne rassemble ses pattes face à elle :  de la même voix avide, sa maîtresse commença son ultime incantation, sa voix égrenant les mots avec une excitation croissante.

‘’La tour projette son jugement sur le monde des hommes,
Un espoir silencieux s’élève face à moi,
Le temps est venu !’’


Réunies entre ses pattes, les flammèches bleues d’Ashelis se muèrent en un véritable torrent, juste avant que la Chimpenfeu n’élève brusquement la sphère ainsi créé au-dessus de sa tête : autour du duo, l’air commença à rougir, formant un mur de feu qui fit disparaître Calua aux yeux du public. Pourtant, sa voix continuait de résonner, toujours plus forte.

‘’À présent, sors de ton sommeil millénaire,
et par la folie qui m’habite, résonne ! ‘’


Extirpant un sac bien précis de sa sacoche, la jeune fille en extirpa le dispositif créé par Starius : positionné avant le match derrière elle, une série d’hélices industrielles se mirent en branle lorsqu’elle enclencha l’interrupteur, avant de générer un véritable tourbillon qui vint percuter le mur de flammes. Simulée à la perfection, l’attaque Ouragan s’unit aux flammes d’Ashelis. Mais cette tornade de feu était loin d’être suffisante, il lui en fallait PLUS !

‘’EXPLOSIOOOOOOON !’’

Fermant les yeux avec résignation, Ashelis laissa l’intégralité des flammes se rassembler dans sa fourrure, avant de se muer en boule de feu tourbillonnante : à l’instant où elle traversa le mur de flammes, soutenue par une attaque Boutefeu, ce dernier se retrouva entrainé par l’aspiration ainsi générée, laissant une trainée brûlante dans le sillage de la type Feu. Le poing tendu, elle emportait avec elle tout ce qu'un type Feu pouvait donner. Et lors de l’impact qui ne tarderait pas à se produire, toute cette puissance irradiante s'abattrait sur la fragile silhouette d’un Vipélierre au port royal...


[Coordination #8] Le bien, le mal...Aucune importance, il n'y a que le pouvoir ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 1 / 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16
Niveau : 0
Jetons : 16500
Points d'Expériences : 439
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
16500
439
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
1 / 3
Sinnoh
16
0
16500
439
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

feat Calua R. Kana
« Le bien, le mal… Aucune importance, il n’y a que le pouvoir ! »


Maintenir mon buste droit, ainsi qu’une allure résolue, demande bien plus d’efforts qu’il n’y paraît. Je n’ai pas l’attitude royale et gracieuse que Majesté arbore en tout temps. C’est même plutôt le contraire : j’ai une facilité déconcertante à m’écraser et à me replier sur moi-même.

Pourtant, dans cet affrontement, je me dois de faire bonne figure face à cette « sorcière diabolique ». Cela m’a mis terriblement mal à l’aise, au début, mais…

A mesure que la prestation avance et que je prends confiance en moi, le poids sur mes épaules s’est peu à peu allégé. Mon Vipélierre a déjà prouvé à plusieurs reprises qu’il était capable de grandes choses… Je ne lui ai simplement pas encore donné les moyens de s’exprimer.

Voir Calua agir si librement, en usant de tous les subterfuges et artifices imaginables, éveille en moi une émotion toute nouvelle. Moi aussi, si je prenais la peine de croire en notre réussite… Nous pourrions accomplir de grandes choses. Il faudrait simplement que… Nous nous préparions mieux. Et que nous nous équipions, aussi… Il y a en fait tout un monde de possibilité que je n’ai pas cherché à entrevoir, mais qui s’offre pourtant à nous. De nouvelles attaques, des décors, des combinaisons… J’ai toujours cherché à faire avec ce que nous possédions déjà, mais… Ce n’est probablement pas une attitude à la hauteur de Majesté ! Si nous souhaitons progresser, nous devons impérativement élargir notre horizon…

C’est avec cette détermination que je me prépare à la suite.  

A l’aise dans son rôle, le rire grandiloquent de Calua a réellement de quoi effrayer. Nous jouons ce jeu improvisé jusqu’au bout, et outre la crédibilité de cette prestation, cela m’aide à me détendre. C’est amusant d’agir comme dans les films ou les séries ! Je me croirai réellement en train d’affronter une amie ayant succombé aux forces démoniaques. Non pas que cela soit une situation très enviable dans la vie réelle, mais à jouer, c’est en tout cas très distrayant.

A nouveau, la magicienne prépare un sort. Mais cette fois-ci, il y a quelque chose de… Différent. En effet, sa Chimpenfeu émet une brève réticence à s’exécuter… Que c’est bien joué ! Voilà que le partenaire de la sorcière se met à douter ! Oui, c’est définitivement du grand spectacle…

Malgré tout contraint par la dévotion qui l’unit, Ashelis finit par obtempérer. La troisième incantation commence, et des flammes de plus grandes ampleurs se rassemblent autour d’elles.

Le spectacle est loin d’être fini puisque Calua fourre également sa main dans son sac. Impressionnée, j’observe avec émerveillement le mur de flamme qui s’est dressé devant elle, tout en me demandant ce qui va suivre.

Aux flammes viennent se mêler un tourbillon intempestif, et voila qu’Ashelis se prépare à donner tout ce qu’elle a en réserve. Je ressens cette chaleur ardente depuis l’autre bout du terrain, et l’éclat luminescent du feu emplit la salle de bien plus de lumières que les projecteurs ne puissent en fournir. Mais, alors que cet incendie continue de grandir et de prendre en ampleur, je ne peux m’empêcher de couler un regard inquiet en direction de Majesté.

Toujours réfugié dans son cocon, il m’est impossible de clairement identifier sa silhouette, et j’ignore même si lui voit ce qu’il se passe à l’extérieur. Si Ashelis dirige ses flammes vers lui, les lianes prendront instantanément feu et mon pauvre Pokémon se retrouvera piégé dans une prison de braise mortelle… Alors… Peut-être vaudrait-il mieux qu’il sorte dès maintenant, afin de se mettre à l’abri…

… Mais… N-non ! J’ai confiance en Calua. Si elle a été capable d’enchaîner deux combos de proximité sans même érafler mon Pokémon, c’est qu’elle est également apte à maîtriser ces flammes. Elle ne déverserait jamais un tel torrent sur Majesté sans être certaine de lui éviter des blessures… Donc, je me dois de croire en elle !

Ma comparse Pyroli finit par donner son ultime ordre, sous la forme d’un cri retentissant. Le nom de ce sort est bien moins subtil que les précédents, mais je présume que c’est pour en retranscrire toute la puissance… Elle va donc générer une gigantesque explosion ? Sans même atteindre Majesté ? Ce… Cela promet d’être impressionnant !

Et ça l’est. Toutes les flammes qui ondulent sur la fourrure de la Chimpenfeu se muent en une gigantesque boule d’énergie, qui se mêle au tourbillon de feu précédemment créé. Celui-ci part alors tout droit, en ligne droite, et…

Va pour engloutir le cocon de Majesté.

Mon cœur se serre en le voyant disparaître derrière ce mur de flamme, mais… Je reste bien en place. Je crois en Calua ! Comme pour les fois précédentes… Si de l’extérieur, on pense que Majesté a reçu l’attaque de plein fouet, ce n’est en vérité probablement pas le cas.

Plutôt que de me laisser déborder par la crainte, j’essaye de réfléchir à une solution. Mon Vipélierre est peut-être indemne dans l’œil du cyclone, mais il doit malgré tout trouver un moyen de s’en libérer. Sinon, il finira par avoir terriblement chaud, et de toute façon, il faut bien qu’il survive à l’attaque du méchant pour pouvoir mettre un point final au récit…

Avec les capacités de type Plante à sa disposition, cela risque d’être compliqué. Peut-être peut-il utiliser son attaque Souplesse pour trouver une brèche dans les flammes, mais je doute que cela soit aussi simple. Avec son attaque Fouet Lianes, il a sûrement un moyen de s’extraire en utilisant les infrastructures, mais d’un point de vue scénique…

« -… ? »

… Une… Une minute…

Si l’attaque n’a pas touché Majesté…

…  Pourquoi une épaisse fumée émane du centre de la scène… ?

Et surtout…















… D’où vient cette odeur de brûlé ?

Mon visage se décompose tandis que je contemple l’incendie. L’explosion déclenchée par Calua… Elle est bien trop fournie, bien trop vivace. Et ce n’est pas le sol du dôme, prévu pour recevoir des attaques de ce genre, qui l’alimente. D’ailleurs… Le déferlement était plutôt violent, avec du recul. Calua a beau… Témoigner d’une certaine maîtrise… Il est tout à fait possible que son expansion n’ait pas été parfaitement contrôlée…

… E-et en fait…

… Si je tends bien l’oreille…

… Par delà le crépitement des flammes…

… Ce qu’on entend.

C’est…

« -Kof… Lierre !… Kof… »

Majesté.

Majesté. Majesté. Majesté.

Ma….

« -… MAJESTÉ ?! »



Je détale.

Et je ne réfléchis pas beaucoup plus. Je m’élance simplement en direction des flammes. Comment passer au travers, les écarter ou me protéger est secondaire.

Je veux juste atteindre Majesté.

Majesté.

Il est en train de brûler. Purement et simplement. D’abord, c’est son cocon qui a pris feu, et maintenant, c’est lui carbonise en son centre.

Et il ne peut rien faire. Il ne peut pas se libérer, sinon il brûle. Il ne peut pas rester en place, sinon il brûle. Il ne peut pas se protéger, sinon il brûle.

En fait, peu importe ce qu’il tente, mon Pokémon brûle.

En plus de ça, il y a fort à parier qu’il soit en train de s’étouffer. La fumée noire s’échappe difficilement de son cocon. Il est en train de cramer, d’étuver, de s’asphyxier.

Et moi pendant ce temps, je réfléchissais à comment il pourrait attaquer de manière jolie.

Je me déteste.

Je me déteste de toutes mes forces.

Mais bizarrement, ce n’est pas l’émotion qui prédomine.

« -AÏE… ! MAJESTÉ ! TIENS BON ! »

Par réflexe, mon bras recule lorsqu’il rentre en contact avec une flamme. Mais tout le reste de mon corps, lui, continue d’avancer. Je dois passer au travers, à tout prix…

Je saisis mon châle, et tente d’écarter le feu avec. Mais rien n’y fait. Mon regard se tourne alors vers la table du jury, dont les occupants paraissent incertains quant à la conduite à suivre. Ça fait partie de la mise en scène ? Non ? Lorsqu’ils devinent la réponse, c’est trop tard.

Je me suis emparée de leurs bouteilles d’eau, me suis aspergée avec, puis jetée au cœur de la tempête.

Je parviens ainsi à franchir le premier mur de flamme, mais fais désormais face à un cocon en feu. Les cris de Majesté se font beaucoup plus audibles, bien plus déchirants. J’entrouvre la bouche pour lui hurler de tenir, mais manque de m’étouffer avec toute cette fumée.

« -KOF… MAJESTÉ !… JE… ! »

Avec mon châle, je couvre les flammes. Mais ça ne les éteint qu’à peine, et rapidement, lui aussi prend feu. Une voix résonne alors par delà la scène.

« -Explodoking ! »

L’instant d’après, une sensation de froid agréable parcourt mon corps. Une pluie torrentielle vient de s’abattre au dessus de nous, et permet au cocon de feu de perdre en intensité. Je n’attends même pas qu’il soit complètement éteint pour passer mes bras au travers : je brise sans mal les racines carbonisées, saisis le corps dissimulé derrière, et l’extirpe immédiatement.

« -MAJESTÉ ! »

Ce n’est que maintenant que des larmes commencent à couler sur mes joues. Empêtré dans sa cape, mon starter a les yeux clos et respire difficilement. Mais surtout…

La moitié de son corps a été noirci.

« -… Vip… »

C’est tout ce qu’il parvient à articuler. Je me lève d’un seul coup, et me retourne, pour constater que le Léviator de Charlie est en train d’éteindre les flammes. Le reste du jury, debout, nous dévisage d’un air horrifié.

Je regarde alors Calua.

Cette dernière semble tout aussi épouvantée.

« -… »

Je ne m’embarrasse pas de plus de détails. A nouveau, je me mets à courir, mais cette fois-ci en direction de la sortie. Je dois emmener Majesté au Centre Pokémon, et ce, en toute urgence.

Le reste n’a aucune importance.

HRP :
Lissa déclare forfait




« T-Tu… Tu m’avais dit que ça irait ! Que nous resterions toutes les deux ! »
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum