Connexion
Pokemon Community :: Nuevo :: Le Complexe Olympique :: Dôme Olympique

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-41%
Le deal à ne pas rater :
-181€ sur le volant de course LOGITECH G29 Driving Force – ...
259 € 441 €
Voir le deal

Georges A. Nevinost
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8955-605-georges-a-nevinost-deus-vult-termine-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8967-georges-a-nevinost-noctali
Icon : [Coordination #8] Ainsi ils dansèrent. [Solo] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14 ans
Niveau : 14
Jetons : 426
Points d'Expériences : 348
[Coordination #8] Ainsi ils dansèrent. [Solo] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
348
pokemon
[Coordination #8] Ainsi ils dansèrent. [Solo] Dd13250f048faad37a680b4c3cf47325
2
Sinnoh
14 ans
14
426
348
Georges A. Nevinost
est un Pokeathlète Médecin


Coordination #8
Ainsi ils dansèrent.

Solo



Le mois de Juin fait parti de ces délicats moments de l’année où l’académie repose en paix. Enfin, jusqu’aux annonces qui arrivent vers le vingt juin et qu’une masse décérébrée et avide de pouvoir ne s’inscrive aux compétitions, résultats sauvages d’orgueil, de luxure et pour ceux qui dénigrent leur intérêt, de paresse. Pour cette occasion Georges et voulant faire également plaisir à ta tendre et douce équipe, tu t’es inscrit à celle de Poké-athlète, car tu y es obligé pour ton parcours scolaire, ainsi que celle de coordination.

Celle qui nous intéresse aujourd’hui se réfère à tes précieux talents de coordinateur et combattant, un duel de coordination. Tu n’aimes pas te battre, à moins qu’un fou ne jure sur le nom sacré d’Arceus, mais toujours est-il que tu te dois d’offrir une douce vision de la foi, à travers cet évènement qui semble sacré pour les étudiants de l’académie. L’année dernière, bien qu’inscrit tu n’y avais pas participé à cause de la santé de ta Laporeille, mais cette année, c’est elle qui va concourir avec toi.

Habillé sobrement dans une douce tenue pour les grands jours de prières, tu laisses ta cape immaculée revenir sur le tabar blanc où se trouve la croix d’Arceus. Encens à la main, drapé sur le visage, tu es fin prêt pour partir en direction du Dôme Olympique où l’on trouve la compétition. Pravda à vu sa prothèse décorée, avec quelques dorures pour accompagner son voile de cérémonie.

Tu apparais peut-être comme un OVNI dans la rue lorsque tu prends la direction du dôme, mais personne n’est surpris de te voir ainsi habillé lorsque tu y arrives. Les enseignants sont déjà bien enthousiastes ou paniqué si l’on se réfère à Percy, mais la scène est sublime. Rapidement, tu confirmes ton inscription et les binômes sont tirés. C’est assez surprenant, car tu tombes avec Ranya, l’archéologue et amie d’aventure te souris, accompagnée d’un Flambino, pokémon inconnu, mais de brèves discussion avec la demoiselle permettent de constater qu’il s’agit d’un sportif et un footeux, parfait pour ta prochaine compétition ? Enfin, si jamais elle y est inscrite.

-Vous savez Ranya, c’est un honneur que de participer à cet évènement à vos côtés, je ne pense pas être un adversaire difficile à vaincre, enfin que, l’idée même de victoire ou défaite dans des affrontements liés à la force sont surfaites pour moi. Je vous propose plutôt une danse, une agréable danse où nous pourrons profiter d’un moment intime pour célébrer notre amitié.

Toujours éberlué, hors du commun. Un petit sourire tendre aux lèvres, tu lui tends comme toujours une part de gâteau au yaourt, accompagné d’un peu de citron confis pour aller avec.

Les premiers binômes s’enchaînent et tu assistes à quelques épreuves, certains en douceur, d’autres semblent faire écho à d’ancienne rivalités, vu la façon dont l’opposante de Gwenaëlle se bat.

Gwenaëlle ?

Tu rougis un peu, elle est dans une tenue peu orthodoxe, habituée à la voir dans son bleu de travail, des écrous en guise de bagues et des cordons électriques en guise de colliers où quelques sacoches l’habillent d’une robe professionnelle, là, par la grâce de tous les dieux, tu restes pantois et t’offre même l’audace de l’encourage de vive voix dans sa victoire.

Bien vite, il faut laisser le combat se finir et partir te préparer dans les loges, ta Laporeille est avec toi. Ce sera un duel entre lapins finalement aujourd’hui. Drôle d’ironie, signe du destin ? Nul ne peut le savoir, mais ce qui est sûr, c’est que tu comptes bien offrir à Ranya une danse en binôme, un moment fugace, mais en toute amitié.

Vos noms résonnent, tu t’avances, ton pokémon trottinant sur le parquet lisse et ciré. Face à toi, le regard déterminé de la femme aux cheveux d’or est emprunt d’une étrange détermination. Une petite révérence est te voilà prêt, tu laisses l’initiative à Ranya puisque tu ne donnes pas d’indications pour l’heure à Pravda.


Ranya: Nitrochage puis Double Pied.

Le lapin, brûlant dans son élément compte bien colorer ton côté de la scène en utilisant sa vitesse prestigieuse et ses flammes. Ces derniers claquent au sol et grandissent à chacun de ses pas pour une course qui contourne ta Laporeille. Un mur de flammes l’entourent, jusqu’au torse et à chaque enjambée du partenaire de l’archéologue, les flammes changent toutes de couleurs, de beaux dégradés de rouges qui émerveille le publique. Dans ce concours de vitesse, tu n’es pas indifférent et un rictus aux lèvres tu indiques :

-Que ces flammes grandissent, touchent les cieux et dansent au rythme de nos pas ! Utilise Hâte !

En comprenant l’objectif, Pravda imite son congénère, mais uniquement dans sa zone enfermée et l’appel d’air qu’elle provoque en augmentant sa vitesse crée une véritable colonne géante de flammes. Le scintillement de quelques gerbes rougeâtres crée quelques crépitations sonores surprenantes.

Un second ordre clotûre ce premier combo, un double coups de pieds pour scinder ces flammes On reste dans un domaine où vos deux pokémons peuvent s’entendre et se valoriser. À aucun moment tu ne désires surpasser Ranya, bien au contraire, tu veux qu’elle gagne, ce serait pour toi la plus belle des victoires. Tu n’es pas réellement intéressé par les prix.

-Utilise Pied Sauté, croiser le fer de vos volontés !

Ta Laporeille sort alors de la colonne de flamme, malgré les importants dégâts reçus et ses pieds rentrent simultanément en contacts avec ceux du Flambino, deux claquements sonores qui dispersent la colonne de flamme un bref instant après sa déformation. Elle vous a entourée avant de se dissiper, une vague chaude et brillante vous entoure.

Ranya: Rugissement puis Rebond

Les deux danseurs reprennent leurs positions alors que s’éveille la voix de Ranya pour un nouveau binome d’attaques.

Cette fois, la puissante voix du Flambino va s’élever dans un cri strident, balayant les étincelles restante, ce à quoi tu réponds avec une attaque clairvoyance, utilisant le filtre pour les attaques spectre de créer une sorte de loupe convexe qui permet d’amplifier la teneur du son et de se répercuter bien plus fort, un cri rageur pour ce Flambino, voilà qui te fait sourire.

Puis une nouvelle synchro, deux attaques rebonds commandés au même instant avec un rictus aux lèvres, voir Ranya pleine de détermination est touchant, elle est belle, même magnifique. Un spectacle difficile à voir dans un autre cadre que celui-ci, tu ne peux te résoudre à ce qu’elle perde réellement. Les deux pokémons bondissent, virevoltent, se croisent à plusieurs reprises avant de frapper durement où de nouvelles claques sonores s’entendent.

Ranya: Vive attaque puis Damoclès.

On s’en le point d’orgue arrivée lorsqu’une première charge est lancée, vive, légère, on entend à peine le danseur se déplacer sur le rythme de l’affrontement pour venir cogner ton pokémon qui lui même cherche à entrer dans la danse en utilisant vive-attaque, il manque le sol glacé pour avoir cette impression d’un ballet sur glace, quelques échanges que chacun se rend bien, il faut se l’admettre, même si tu ne veux pas réellement de combat, tu sens la fougue de Pravda, à triompher sans combat, on vit sans gloire pense-t-elle. Mais il vient l’attaque finale et tu ne peux réellement rivaliser en puissance avec Damoclès, alors face à la charge colorée, rougeoyante en spirale de l’attaque qui décrit une belle courbe du sol vers les cieux pour venir s’écraser, tu admets ton requiem avec une attaque ténacité pour parvenir à résister à l’assaut, au contraire des couleurs descendantes, le corps de ta Laporeille se gonfle, s’endurcit et une vague de brume l’entoure, fruit de sa pleine concentration. Le Flambino peut se défouler sans gêne : Pravda résistera.

Un choc tonitruant résonne, signant la fin de cette danse de laquelle vos deux pokémons sortent vainqueurs et pourtant, tu n’as pas voulu participer au combat.

-Merci Ranya, pour cette délicate prestation. La beauté de vos enchaînements et la justesse dans le rythme me fait prendre conscience que cette discipline à bien plus d’intérêt que je ne tends à lui accorder.

HRP :
Normalement, compétition à effectuer avec Ranya, mais avec son accord, j'ai effectué la compétition en Solo en intégrant Ranya Inrp.
Pokémon utilisé : Pravda - Laporeille
Points Prestance du Pokémon : 4
Points Pokéblocs Intelligence du Pokémon : 0
Objet tenu : Auccun
Attaques combos
Hâte + Pieds sauté
Rugissement + rebond
Vive attaque + Ténacité


© BBDragon
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum