Connexion
Pokemon Community :: Académie :: Les salles de l'école :: Salles de classe

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -39%
PLAYMOBIL 6919 – City Action – ...
Voir le deal
68.14 €

Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Cours Stratégie - Bases et Entraînement Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Cours Stratégie - Bases et Entraînement Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Cours Stratégie - Bases et Entraînement Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Cours Classe
Stratégie : Bases et Entraînement
Rp
L’ambiance de cette salle de classe est pour le moins...perturbante. Pourtant, en vous levant (mollement) ce matin, c’est avec une certaine motivation (tout aussi molle) que vous avez envisagé de finir votre nuit sur l’une des chaises du cours du Professeur Ace. Après tout, ce dernier est réputé pour sa capacité à réduire la durée de ses cours, de toutes les manières envisageables, afin de vous côtoyer  le moins possible : entre ses propres retards, ses cours qui se terminent parfois à la moitié du temps imparti, voir même son absence pure et simple…. Tout y est déjà passé. Et en plus, le fait de somnoler vous éviterait de l’entendre déblatérer une fois de plus sur ‘’l’incompétence génétique pour le combat  qui semble affliger la plus grande partie des Dresseurs de cette école’’.

Quelle ne fut donc pas votre surprise de constater que non seulement, votre professeur est bien présent ce matin...Mais surtout qu’il n’est pas seul !

‘’...’’


''Dépêchez-vous de vous asseoir, je souhaiterais commencer au plus vite.’’

Face à l’estrade et au grand tableau blanc qui la surplombe, les regards de la classe oscillent d’un bord à l’autre de la pièce : dans le coin droit, assis sur une chaise à moitié penchée pour que son dossier soit calé contre le mur, le professeur Ace, l’air plus renfrogné que jamais. Et à l’opposé, prêt de la porte, Magnus Uzan, qui semble parfaitement à son aise malgré son arrivée récente au sein de l’académie !
Plongé dans une liasse de documents, c’est en ignorant superbement le regard assassin de son collègue, que le référent Noctali prend la parole.

‘’Bien, nous allons pouvoir nous y mettre. Inutile de prendre des notes, nous ne ferons que réviser les bases que n’importe quel dresseur digne de ce nom se doit d’avoir assimilé pour ce cours. Sans plus attendre, commençons par..’’


Un lourd silence s’est abattu instantanément parmi vous : en grosses lettres sur le tableau, Magnus vient tout simplement d’inscrire votre sujet de cours...Et disons que ‘’Les relations anatomiques entre les types Feu austraux et septentrionaux’’, n’est pas exactement ce que l’on pourrait appeler une ‘’base’’.

‘’Il existe bon nombre de Pokémons de type Feu en divers points du globe, mais si l’on étudie leurs anatomies respectives, n’importe qui se rend vite compte qu'à part de légères différences, ces Pokémons peuvent tous être utilisés en combat à divers degrès. En tant que Stratège, votre rôle est d’assimiler ces informations, afin de pouvoir identifier les points forts et points faibles de n'importe quelle espèce de Pokemon.
Prenons par exemple, le cas de Kanto et Johto: les espèces de type Feu  qui les peuplent, disposent le plus souvent d’attaques orientés sur le Spécial et sont naturellement plus compétentes dans ce domaine. Mais si vous poussez votre entrainement pour qu'ils puissent user d'attaques Physique correctement, votre adversaire sera pris au dépourvu.
A l’inverse, les espèces issues d’Hoenn ont, semble-t-il, des préférences pour les assauts plus frontaux et disposent d’une variété de moyens de frapper sur le Physique. Ce qui peut être une force  si vous cherchez à user d’espèces aux rôles différents dans votre équipe : adapté à lutter contre ce genre d’adversaires, un Chartor sera donc d’une aide moindre face à des Pokémons issue d’autres Régions, puisqu’il n’encaisse correctement que les attaques Physiques, dans la théorie. Prenez la peine de le rendre tout aussi résistant au Spécial et vous disposerez d'un Pokémon capable de prendre par surprise bon nombre de Pokémons, censés avoir l'avantage sur lui. ''


‘’Vous êtes sérieux ?’’

L’air moqueur, seul Ace paraît n’être aucunement affecté par le regard terrifiant que son collègue darde immédiatement dans sa direction. Les élèves les plus proches en viennent même à tenter de reculer sur leurs chaises lorsque sa voix calme et tranchante résonne de nouveau.

‘’Ecoutez Creed, je fais déjà un effort en vous tolérant dans ma salle de classe. Si vous pouviez éviter ce genre de commentaires, je vous en saurais gré.’’

‘’Tolérer ? Je vous signale que ça fait des années que je donne des cours à des mioches aussi crétins qu’eux. Ils ne sont déjà pas foutus de comprendre la différence entre une attaque Trempette et un Ultralaser, alors votre histoire de Type Feu, ne me faites pas rire !’’

‘’La valeur d’un élève ne se mesure qu’à l’aune de celle de son enseignant.’’

‘’...Répétez-ça pour voir.’’

La tension de la pièce semble subitement monter d’un cran, lorsque Ace se redresse brusquement, juste avant qu’un double flash rouge n’illumine les lieux : derrière leurs dresseurs respectifs, Thodol et Light se jaugent avec la même intensité que les deux hommes...jusqu’à ce qu’une petite voix ne se fasse entendre.

‘’Si..Sinon, c’est quoi votre avis sur le sujet…Monsieur Ace ?’’

Situé au premier rang, le responsable (suicidaire) de la question semble se recroqueviller sous le regard des deux hommes, juste avant que ces derniers, mâchoires serrées, ne reprennent la parole.

‘’Que ça n’a qu’une importance minime en combat. Ce qui compte c’est le potentiel de base de chaque Pokémon. S’il est fort de base, il le restera, s’il est faible, il n’y a rien que vous pourrez faire pour lui permettre de rattraper un autre Pokémon qui subirait le même entraînement.''

‘’Quand on voit ce que certain arrive à faire avec un Rattata, je dirais que vous avez au moins trente ans de retard sur les stratégies modernes, Creed. Les avantages génétiques sont important, mais il est parfaitement possible de les compenser.’’


‘’Vous me prenez vraiment pour un demeuré ? Ce genre de choses est, comme vous dites, à la portée du premier crétin venu. Mais si on commence à parler d’Affinités, là...Regardez leur tronche, il faut tout leur expliquer.
Les Pokémons ne sont pas égaux. Point barre. Certains sont bons, d’autres sont à chier et c’est quelque chose que même cent ans d’entrainement ne pourra pas annuler complètement. Alors, oui, savoir deux-trois trucs sur la tanche qui vous fait face est utile parfois. Mais si de base, vous vous obstinez à choisir un Pokemon sans aucune Affinité naturelle pour mener vos combats, c’est que vous aimez bouffer de la poussière.
Un Pokemon disposant d’Affinité Offensive sera forcément plus utile pour ravager une équipe, qu’un autre ne disposant que d’Affinité Défensive. Naturellement, si vous l'entraînez, ces points forts s'amplifient également et il met à profit sa puissance naturelle.
Même chose pour votre stratégie : si vous commencez à utiliser des attaques Physique avec un Demolosse, vous êtes un raté. Ce qui compte, c’est de savoir POURQUOI votre Pokémon est fort. A partir de là, si celui qui vous fait face l’est ou non, ça n’a aucune importance.’’


‘’Ridicule. Vous êtes en train de dire qu'il suffit de se baser sur des Affinités prévisibles pour vaincre ? Un adversaire ne peut être battu que par l'effet de surprise et avec une stratégie comme la votre, autant lui dévoiler l'intégralité de vos capacités.’’

‘’Quand on est un incapable, on le reste. C’est aussi simple que ça.’’

‘’Je comprends mieux d’où vous vient votre réputation actuelle…’’

‘’JE VAIS TE…’’

Et c’est reparti...
Informations supplémentaires
• Pour participer, postez simplement à la suite un RP dans lequel votre personnage et un de ses Pokémons  participent au débat lancé par Magnus, après avoir décrit le cours, si vous le désirez. Vous pouvez simplement répondre à la question lancée par votre professeur ou concocter votre propre question/réponse  (en rapport même minime avec la Stratégie Pokémon, Magnus ne goûte que très peu à l’humour).
• De plus, afin de vérifier que vous ne vous êtes pas (tous) endormis pendant son cours, vos professeurs feront également circuler un QCM à rendre à la fin de l’heure, que vous trouverez ci-après.
*Toutes les questions se basent sur le système du forum et non celui des jeux. Vous trouverez les informations nécessaires dans CE TOPIC)

*Lequel de ces trois Pokémon possède le plus d'Affinités de base ?
-[ ] Hastacuda
-[ ] Trioxhydre
-[ ] Sidérella

*Parmi ces trois capacités, laquelle serait la plus puissante lors d’un combat, dans la situation décrite ?
-[ ] Fatal-Foudre
-[ ] Gigotage alors qu’il ne me reste que 1/10ème de mes PV ?
-[ ] Boule Elek alors que je suis plus de trois fois plus rapide que ma cible ?
-[ ] Aucune importance

*Parmi les Pokémons suivants, lequel est susceptible de changer d’affinité en plein combat où les objets tenus sont interdits ?
-[ ] Drattak
-[ ] Exagide
-[ ] Carchacrok


*Mon Pokémon a utilisé 4 fois la Capacité Atout durant ce combat. Sa puissance de base est donc de...
-[ ] 6
-[ ] 10
-[ ] 2

*Mon Vortente affronte actuellement le Farfaduvet d’un adversaire et le combat a été rude : il me reste très exactement 2 PV. Si je parviens à tenir jusqu’au prochain tour, je pourrais achever son Pokemon. Ce dernier a utilisé Champ Herbu précédemment. C’est à son tour de jouer et il décide d’utiliser Poudre Toxik pour assurer ma défaite. Est-ce un choix stratégique valable de votre point de vue  ?
-[ ] Oui
-[ ] Non
-[ ] Peut-être ?

*J’ai utilisé la capacité Lance-flammes au tour précédent. Parmi les capacités suivantes, laquelle suis-je en mesure d’utiliser pour ce tour ?
-[ ] Lance-flammes
-[ ] Blabla Dodo
-[ ] Puissance cachée
-[ ] ‘’J’abandonne le combat’’

*Entre ces trois Pokemons, à entrainement équivalent, qui a le plus de PV ?
-[ ] Qulbutoke
-[ ] Pachyradjah
-[ ] Chelours

Question  finale: Si vous aviez l’opportunité de vous hisser au sommet des plus grands championnats, quel serait votre attitude vis-à-vis de vos adversaires ?
Octavia E. Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8989-octavia-e-keelin-les-plus-belles-fleurs-sont-les-plus-toxiques
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8993-octavia-e-keelin-pyroli
Icon : Cours Stratégie - Bases et Entraînement I2c5
Taille de l'équipe : 4/9
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 16 ans
Niveau : 18
Jetons : 584
Points d'Expériences : 332
Cours Stratégie - Bases et Entraînement I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
18
584
332
pokemon
Cours Stratégie - Bases et Entraînement I2c5
4/9
Sinnoh
16 ans
18
584
332
Octavia E. Keelin
est un Coordinateur Éleveur
Cours Classe
Stratégie : Bases et Entraînement
Tic tac… Tic tac… Affalée sur ta table, les bras ballants en avant, la face contre le bois froid, tu attendais. Quoi ? Que le professeur arrive. Ce Ace était le roi du retard, et tu avais envisagé de le battre là-dessus, mais tu t’étais foirée : il était bine plus à la bourre que toi. Sérieux ?

Ah, le voilà. Tu te redressas d’un coup, il n’était pas seul. Si tu avais eu un filet de bave au coin de la bouche, tu l’aurais essuyé, bien sûr, mais heureusement, tu savais te tenir un minimum. Qu’est-ce que… Tu regardas autour de toi. Un professeur de l’ancienne académie ? … Tu en avais marre des changements, tu lâchas un bâillement le plus discret possible : bonne impression, Octavia, bonne impression.

Le bruit de la craie résonnait dans ton crâne. Aaaaah, tu n’aurais pas dû jouer jusqu’au petit matin, ton corps te le faisait payer. Mais en même temps, avec Pète-couille dans la chambre, c’était difficile de dormir… Sans parler de Théa, qui avait littéralement transformé la moitié de la chambre en salle de sport. Bref… Le sujet est… Urgh, tu avais envie de retourner te coucher.

Tu sentais les tensions entre les professeurs. Intéressant. Un petit coup de pouce déclencherait peut-être une guerre entre enseignants… Quelqu’un aurait certainement cette idée, puisque tu l’avais eu… Tu lanças un regard dans la classe, tout aussi discrètement. Tu avais un sourire en coin face à leurs échanges… Explosifs. Huhu… Cette question, qui semblait intéressante au premier abord, jeta de l’huile sur le feu. Tu t’adossas à ta chaise, pour observer le débat, bien plus jouissif qu’un simple cours.

Ce fut avec une joie délectable que certains élèves se rajoutèrent au débat, à répondre, de ci de là, à la question posée. Tu te contentas de regarder les choses avancées, de manière passive : tu n’étais pas Stratège, mais tu voulais le devenir. Ta réponse sur le sujet ? « Gros, j’ai un Fantyrm, ça pue la merde ».

Enfin bref. Après ce magnifique débat, il y eu… Le questionnaire ! Tu te penchas dessus avec une motivation égale à celle de venir en cours ce matin. Soupirant régulièrement, tu le remplis, avant d’attendre la divine sonnerie, qui te laisserait changer de cours. Pitié, laissez-la fuir.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #EF5385
Samaël L. Osgard
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9439-samael-l-osgard#94650
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9443-samael-l-osgard-voltali#94689
Icon : Cours Stratégie - Bases et Entraînement 6s87
Taille de l'équipe : 1/3
Région d'origine : Alola (Akala)
Âge : 16 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 6
Cours Stratégie - Bases et Entraînement 6s87
1/3
Alola (Akala)
16 ans
0
0
6
pokemon
Cours Stratégie - Bases et Entraînement 6s87
1/3
Alola (Akala)
16 ans
0
0
6
Samaël L. Osgard
est un Nouveau Membre
Cours Classe
Stratégie : Bases et Entraînement
Tu es arrive à l’heure au cours, un cours don’t tu n’y connaissais rien, et tu le savais. C’était un cours où beaucoup de gens parlaient, et dont beaucoup de gens parlaient. Le professeur… Monsieur Ace … ? Etait souvent en retard, et semblait ne pas aimer donner cours. Tu en avais beaucoup entendu parler, mais cela ne t’empêcha pas d’être à l’heure.

Droit sur ta chaise, les mains sur la table, tu attendais, patiemment, que le professeur arrive… Tu attendais… Et tu voyais les autres élèves, pour certains, totalement affalés, attendant despérément… Sans parler de ceux qui arrivaient en retard. Avais-tu fait le bon choix en venant ici… ? Tu ne savais pas trop. Mère te manquait, énormément. Tu voulais rentrer. Rien qu’à cette pensée, tu avais les larmes aux yeux. Tu les essuyas du revers de la main, avant de fixer la porte.

Qui s’ouvrit après un temps. Il n’y eut non pas un, mais deux professeurs, qui surgirent de cette porte. L’un d’eux s’installa dans un coin, assis, tandis que l’autre vous faisait face. Il avait l’air… Rigide. Mais tu ne pouvais pas juger. Tu te contentas d’écouter.

Ecouter, jusqu’à ce qu’un débat naisse, et envenime la relation entre les deux professeurs. Les entendre se battre verbalement te rappela des souvenirs, et les larmes montèrent : tu n’aimais pas les conflits. Tu avais peur. Tu t’enfonças dans ta chaise, et tu ramenas tes mains vers toi. Tu étais presque terrifié, tu voulais fuir le cours aussi vite que tu l’aurais pu, mais tu ne pouvais pas. Pour Mère, tu devais tout faire…

Au bout d’un moment, le débat s’épuisa de lui-même, et le temps restant fut alloué à un questionnaire sur table, que tu reçus. Les questions étaient difficiles, pour toi qui n’avais pas suivi grand-chose depuis longtemps, qui avait toujours vécu dans le doux cocon familial… Avant de le briser. Tu séchas tes larmes, tu reniflas bruyamment, avant de te pencher vraiment sur les questions. Tu ne pouvais pas répondre au hasard, mais là moitié des noms t’étaient inconnus.

Tu fus dans les derniers à terminer et à rendre ta copie. Tu étais épuisé, et tu doutais de tes réponses. Mais ce ne fut pas sans sourire que tu rendis la feuille, en souhaitent une bonne journée, en élève poli, aux deux professeurs… En espérant ne pas te faire fusiller pour cela.
(c) Apomenon


Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #197775
Gioseppe Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8885-604-gioseppe-akabara-le-coaneton-boiteux-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8938-gioseppe-akabara-phyllali#90558
Icon :
Taille de l'équipe : 4/14
Région d'origine : Johto - Rosalia
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 2184
Points d'Expériences : 209
4/14
Johto - Rosalia
16 ans
12
2184
209
pokemon
4/14
Johto - Rosalia
16 ans
12
2184
209
Gioseppe Akabara
est un Scientifique Chercheur Pokemon

@Cours Classe
Cours de Stratégie





Le retour en classe à quand même quelque chose d’agréable, bien que je sois pas fan de la nouvelle fusion des deux écoles, des regards de travers des messes basses à tout les coins, l’ambiance est quand même un peu pesante… C’était sans compter ce feux d’artifice entre nos deux profs… Je suis à mon habitude au fond de la salle de cours côté fenêtre. Mon casque de roller accrocher à mon sac et mes platines dépassant de ce dernier. Je joue avec mon stylo attendant avec impatience le début du cours. L’expulsion temporaire m’a permis de me confronter au combat pokémon de retour à la maison et comment dire que je me suis bien pris au jeu ! Je comprend enfin avec les études dans la branche de chercheur pokémon que l’étude permet de maximiser leurs puissance et c’est ce vers quoi je veux me tourner. Sans compter que je commence à avoir l’ambition de créer un équipe dévastatrice sur tout les points. C’est donc avec plaisir que je suis ce cours, cependant pas mal de point m’interpellent. J’étais déjà pas fan de Ace mais je ne comprend pas la manière dont il dénigre les pokémons… Ok certains sont plus facilement gâté que d’autre mais si ils sont encore là c’est bien qu’il mérite leur place ici…

Monsieur Creed ? Je suis pas forcément d’accord… En soit en stratégie pur ok les pokémons peuvent être plus gaté que d’autre mais si on les prend dans leur milieux naturel on peut voir qu’ils ont tous des spécificités qui les ramène sur une bases plus égale.

Je sent que je vais m’en prendre plein la gueule mais je pense que le nouveau prof est assez ouvert d’esprit pour débattre de manière intelligente.

Regardez par exemple certains pokémon seuls sont inutile mais tire leurs force de leurs communauté.

Vue le cours je ne m’attend pas à avoir une réponse particulière sauf si ce regard mauvais du professeur peut être considéré comme une réponse… Voilà qu’ils distribuent les copies d’un petit exams… Bon ça va c’est pas trop dur toute fois je constate que plusieurs des questions sont mal formulé ou du moins peuvent porté à confusion. Le plus simple et de rajouter une petite phrase de justification des choix comme ça le prof verra que j’ai réfléchi à la question. Ouai c’est bien on va faire ça ! J’attrape alors mon stylo et commence à gribouiller mes réponses en fonctions de ce que je sais… Et étonnement les radottement des vieux me servent, le questionnaire me semble super logique et intuitif.





Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 16296
Points d'Expériences : 502
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16296
502
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16296
502
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège

Cours strategie.
"Thunder in my head
but I'm done waiting for rainbows."


La reprise des cours n'avait pas particulièrement été difficile pour Raudhr, bien qu'il eut des matins avec, des matins sans, comme sans doute absolument tout le monde sur cette Terre. Ce qui avait, en revanche, été plus perturbant était la mixité entre l'AES et la PC. Bien des situations étranges avaient fait surface par moments, entre le corps enseignant, ou les étudiants eux-même. La cohabitation, les préjugés, ou bien l'ignorance, étaient un mix explosif et porte ouverte à bien des conflits. La jeunesse, le manque de maturité ou encore des complexes d'ego rendaient parfois les élèves violents envers les autres, comme arborés d'un bandeau d'une équipe originelle tel un jeu télévisé relativement connu. Le taux de harcèlement au creux de l'établissement semblait avoir été accru, ou du moins, c'était l'impression qu'avait le stratège en passant dans les couloirs, observant à droite à gauche du coin de l’œil ce qu'il se passait autour de lui.
Mais si quelque chose comme ces situations survenaient, le jeune homme ne blâmait pas entièrement ceux aux premier plan sur la scène. La pression de la rentrée, la pression d'un élitisme naissant, et de ce fait, la pression des règles très accrues et de l'accoutumance qui se faisait petit à petit ne rendaient pas la tâche facile aux élèves. Sur ce point, Raudhr ne la ressentait que peu ; aux émotions atrophiées, à l'allure déjà trop perfectionniste pour sa propre santé mentale, à la tête naturellement apathique, on évitait de trop l'approcher, en bien ou en mal, le laissant dans son monde à lui, plongé dans ses études et dans sa bulle. La pression extérieure et ambiante n'était pas quelque chose qui l'affectait ; pour une fois, son manque d'empathie ou d'émotions, dans une extrême neutralité et stoïcisme le rendait immunisé à tout ça, et en faisait un point positif. Il n'avait aucun réel ami, au même titre qu'il n'avait aucun réel ennemi ; et ça lui convenait très bien.
Très indépendant, le jeune homme préférait se débrouiller seul, et être le seul maître de son succès, ou de ses échecs. Compter sur les autres, au lieu de compter uniquement sur lui-même, ce n'était pas une devise qu'il avait ingéré, et qu'il ne comptait pas faire. Sa situation lui allait, et pour sa propre santé mentale, il en avait sans aucun doute besoin.

Un chocolat chaud et une réflexion existentielle passés, le Noctali s'était rendu en classe, assez épuisé d'un travail la veille. Cependant, hors de question de louper ce cours matinal : un cours de stratégie, qui était son parcours principal, et de ce fait, la matière la plus importante qu'il devait étudier, en plus d'être celle qui l'intéressait le plus à titre personnel. Bien que l'enseignant de stratégie eut des attitudes que Raudhr trouvait étranges mais compréhensibles, cela avait fait germer dans son esprit l'idée de, à son tour, devenir enseignant en stratégie. La matière était un sujet qui le passionnait, que son parcours lui avait donné goût, et il avait songé à en devenir un professeur. La route serait longue, mais rien n'était moins sûr ; de toute façon, lui et le contact social ou la pédagogie, ce n'était plus une soustraction mais une division complète, comme l'eau et l'huile.

Accompagné de Zar'roc, son Lixy chromatique trottinant derrière lui, Raudhr poussa la porte de l'amphithéâtre. Il remarqua Ace Creed, le professeur de stratégie qu'il connaissait, et tourna son regard vers une autre silhouette, placé au fond de la salle, à l'opposé, Magnus Uzan, un nouvel enseignant issu de l'AES, et déjà visiblement pressé de commencer le cours, à ses aises malgré le regard assassin de l'autre professeur. La tension était déjà indirectement palpable dans l'air, et il ne fallut qu'un coup d’œil au jeune homme pour voir que l'entente entre les deux était chaotique : comme s'annonçait le cours. Il se contenta d'un salut d'un mouvement de tête aux deux hommes, avant d'aller s'installer dans un coin de la salle, comme à l'accoutumée. Sur l'instant, le Noctali n'avait pas vraiment l'impression qu'il était sur le point d'assister à un cours, mais plutôt à une pièce de théâtre.

Malheureusement, son impression se confirma bien rapidement, alors qu'à peine cinq minutes plus tard, voilà qu'un débat explose. Pour commencer, les « bases » que désignait Magnus s'étaient pas excessivement basiques, et le jeune homme, comme sans doute les trois quarts de la classe, si ce n'est la totalité, avaient froncé les sourcils. Autant le sujet était intéressant, autant les connaissances régionales n'étaient pas encore forcément acquise par cœur, surtout sur presque un millier d'espèces différentes.

Ainsi, il était question de puissance naturelle, ou de stratégie en prenant cette optimisation naturelle à l'envers. L'un affirmait que certains Pokémon étaient « nuls à chier » – vulgarité et familiarité qui avait fait hausser un sourcil au garçon, pour un enseignant – en ignorant les forces adverses, tandis que l'autre pensait qu'il était question de les combler avec un entraînement rigoureux et une stratégie surprenante. Pour le jeune stratège, il y avait une part de vérité entre les deux, mais il était inutile d'intervenir pour le moment, jaugeant la température du débat bien trop élevée pour y poser un doigt de pied à l'instanté. Quelques élèves s'y risquèrent, donnant peu à peu des arguments ou leur avis, pour se prendre soit un regard assassin, soit un regard de fierté envers l'autre quand le suicidaire prenait parti.

Pour le Noctali, il n'y avait pas vraiment de parti à prendre, ou tout du moins, selon sa vision des choses. Il y avait du vrai, comme du plus subjectif dans les deux cas, et son avis était une constitution des deux partis à esprit ouvert.

Rare était que Raudhr prenne la parole, élève naturellement discret bien qu'au caractère fort, mais il se sentait plus à l'aise dans cette matière. Non pas par ego, mais par un mix de curiosité et d'assurance dans le domaine, ou du moins, à minima.

– Si je puis me permettre, monsieur Creed, monsieur Magnus. Peut-être est-ce simplement une question d'équilibre à combiner afin d'obtenir la meilleure optimisation possible.

Les regards assassins ou curieux des enseignants se portèrent vers lui, au même titre que ceux des élèves, ne rendant pas particulièrement la tâche aisée pour le Noctali. Il n'aimait pas attirer l'attention, de base, mais sa neutralité et son manque d'expressivité sur le visage l'apparentait à une tombe parlante. Il reprit.

– Certaines espèces ont effectivement de prédispositions naturelles, autant dans leurs compétences que dans le potentiel génétique de l'espèce en question. Il serait dommage de ne pas en tirer profit pour constituer une équipe qui contrebalancerait les lacunes des uns ou des autres. Cependant, il est, à mon avis, peut-être plus sage de considérer la force adverse pour mieux adapter la stratégie à adopter contre le-dit adversaire. Et là est ce qui, pour moi, définit autant un stratège que sa compétence d'optimisation : son adaptabilité.

Le jeune homme cligna des yeux, prenant une brève pause dans sa tirade. Il choisissait ses mots avec attention, laissant son regard rosé posé sur ses deux interlocuteurs afin de mieux jauger leurs réactions. Qu'importe leurs avis sur sa façon de voir les choses, cependant, il souhaitait au moins terminer d'exposer le sien, et peut-être apporter un petit plus ou une ouverture d'esprit, bien que minime. Il était clair que Raudhr ne se considérait pas diplomate, et loin de là ; rare était le fait qu'il aligne plus d'une dizaine de mots à la suite, aussi, pour le peu d'élèves qui le côtoyaient – bien que de loin – depuis des années, la surprise devait être de taille à le voir prendre la parole pour plus d'une cinquantaine de mots à la suite.
C'est qu'il en aurait presque la gorge irritée.

Il reprit tout de même.

– La stratégie est bien souvent utilisée pour palier à un manque de force contre l'ennemi. On use alors de la ruse, des ressources comme le temps, ou de l'inattention de l'ennemi pour mener à bien une tactique qui permettrait de remporter la victoire. Là est, pour moi, le réel avantage d'une bonne stratégie, qu'importe les potentiels génétiques d'une espèce. La connaissance reste une force qui peut être décisive dans un match. L'environnement peut aussi beaucoup jouer, tout comme la surprise ou, par conséquent, la panique et l'originalité d'une technique jamais vue ou non anticipée, comme l'a souligné monsieur Magnus. Peut-être, plus simplement, est-ce une mixité de ce fort potentiel naturel, qui est parfois indéniable, combiné à une originalité dans la stratégie menée qui pourrait faire la différence face à un adversaire plongé dans une conventionnalité simple depuis des années. L'évolution, la connaissance, l'adaptabilité et l'optimisation ne sont, selon moi, pas des choses à prendre à part, mais à unifier pour obtenir le meilleur résultat possible dans chaque situation et avec n'importe quel Pokémon.

Silence. Il avait enfin terminé, et il en avait mal à la gorge. Soufflant, il laissa les enseignants rebondir.

– Et dis-moi, que comptes-tu faire lorsque, à entraînement égaux, ton adversaire est aussi rusé que toi, avec un Pokémon que tu considères plus fort génétiquement ?

Creed fixait le Noctali d'un air un peu supérieur, tandis que Mangus s'était contenté de lever légèrement les yeux au ciel vers son collègue, mais avait tout de même attendu la réponse de l'élève.
Ce dernier, impassible, avait réfléchi quelques instants.

– Je dirais qu'il s'agirait ainsi d'un jeu de connaissances et de confiance, répondit-il poliment. Qui sera le mieux apte à déjouer la tactique adverse, et qui tirera au mieux profit de son Pokémon au travers de la meilleure ruse. Il existe beaucoup de façons de palier à une force brute, qui ne se résument pas uniquement à l'entraînement pur et dur. Il y a un jeu psychique entre les deux Dresseurs, ou les techniques qui peuvent pousser l'ennemi à se retrancher. On compte aussi le bluff dans la surprise, et bien d'autres choses.

Magnus semblait approuver, bien que Raudhr n'eut pas vraiment prit de parti. Il était indéniable que certaines espèces étaient bien plus fortes, mais il était convaincu qu'une stratégie ne reposait pas sur l'entraînement pur et dur ou le maximum potentiel d'un point fort ; bien au contraire.

Les deux enseignants se renvoyèrent la balle, avant d'à nouveau s'éparpiller dans une bataille d'ego étrange pour des adultes, que Raudhr avait fini par ignorer, concentré sur le fond plutôt que sur la forme. Il n'avait pas la science absolue, et la stratégie était un domaine si vaste qu'il était réellement compliqué d'en avoir une connaissance mathématique et uniforme, tant il y avait une multitude de choix possibles et évolutifs.

Le débat finit par s'interrompre, tandis que l'heure tournait, et un questionnaire fut distribué parmi les étudiants. En parcourant d'un regard les questions, Raudhr n'eut pas vraiment de mal à se rendre compte qu'il s'agissait plutôt d'un test pour vérifier l'attention vacillante des personnes ici présentes, mais il prit quand même le temps de se concentrer pour y répondre.

Stylo en main, il observa rapidement les énoncés ; certaines formulations étaient confuses, manquaient de contexte, et laissaient, selon lui, trop de place à certains facteurs pour changer le cours des choses. Il lui était difficile de savoir si c'était des questions pièges, ou si son esprit perfectionniste poussait trop loin le calcul du détail pour en tirer la réponse la plus logique. Dans le doute, il préféra annoter ses réponses dans un coin de la feuille, justifiant ses choix dans les cas où la question laissait trop de place au doute. Il était d'ailleurs possible de voir quelques annotations et calculs au crayon à papier sur le côté, soigneusement écrits et en petit.






Raudhr repose enfin son crayon. Il avait peut-être un peu trop développé pour un questionnaire simple, mais il lui était parfois trop aisé de se laisser entraîner dans ce genre de calculs en spirale. Son esprit analyste aimait peut-être un peu trop se laisser plonger dans une optique d'analyser toutes les pistes possibles, parfois poussant le vice un peu trop loin pour sa propre tête.
En tout cas qu'importe. Il ne faisait pas ses calculs pour impressionner qui que ce soit, ni ses professeurs, ni pour la bonne note. Non, il le faisait pour lui.
Et pour une fois, on pouvait sentir un réel intérêt et une réelle passion pour le sujet, lorsqu'il se donnait vraiment, et qu'il éveillait enfin son propre potentiel. Il prenait enfin la parole quand c'était quelque chose en quoi il avait de l'intérêt, et il était très compliqué pour lui de trouver un sujet qui en suscitait autant.

Posant sa feuille bien remplie sur le bureau des deux hommes encore dans leur guerre silencieuse, il soupira silencieusement, pour sortir de la salle. Sa mine était toujours aussi inexpressive, à se demander s'il y avait bien un être vivant dans cette apparente coquille vide.

Mais il y en avait bien un.

Dont l'esprit tournait très vivement.


« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

Cours Stratégie - Bases et Entraînement Mood
Moodboard by Sirius: :
Cours Stratégie - Bases et Entraînement SPOILER_raudhr

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Itzan Xoaelteño
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9403-635-itzan-xoaelteno-color-gitano-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9408-itzan-xoaelteno-voltali
Icon : Cours Stratégie - Bases et Entraînement Sv2f
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : La libertad
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 26
Cours Stratégie - Bases et Entraînement Sv2f
1
La libertad
14
0
0
26
pokemon
Cours Stratégie - Bases et Entraînement Sv2f
1
La libertad
14
0
0
26
Itzan Xoaelteño
est un Nouveau Membre



Cours Stratégie
Si sur la papier suivre un cours de stratégie pokemon peut relever du cauchemar pour le jeune gitan, dans la pratique pas tant que ça. N'allez pas vous méprendre. Itzan ne s'est absolument pas découvert une passion pour la matière enseignée par son référent, loin de là. Pour lui, tout ça est toujours aussi obscur et dénué de tout intérêt. Après tout quelle idée aussi de se prendre autant la tête sur des attaques, des statistiques, des types et j'en passe. Tout ça ne fait vraiment aucun sens pour le bleu, et il ne cherche clairement pas à en trouver. Seulement à survivre aux interminables heures de cours qui lui sont dispensés à l'Adala Community.

Le seul avantage avec son référent, c'est qu'il a l'air encore plus saoulé que les élèves à l'idée de faire cours. Tellement que très régulièrement, il est en retard, il finit plus tôt le cours ou même carrément il ne vient pas. Une aubaine pour le guitariste qui ne se fait pas prier pour quitter la salle au plus vite dès le départ du professeur pour s'adonner à des activités qu'il trouve bien plus passionnante. Si pour l'instant il n'est pas encore très bien intégré à des groupes précis d'élève, son excentrisme et sa passion pour Kendji Giratina font de lui un élève remarqué. Probablement plus en mal qu'en bien mais ça, il s'en fiche pas mal. Tant qu'on le connait un minimum, ça lui va très bien.

Mais aujourd'hui, tous ses espoirs de finir le cours plus tôt se sont envolés lorsqu'il a compris que la leçon ne serait pas seulement dispensée par Ace mais aussi Magnus Uzan, son homologue dans la matière. C'est le référent des Noctalis, seule information vraiment pertinente qu'il a retenu sur lui. Enfin pas tout à fait. Ce qu'il sait aussi, c'est qu'il est beaucoup plus strict. Feuille et stylo devant lui, le voilà dans l'obligation d'essayer de noter un minimum ce qui se raconte devant ses yeux, sans pour autant en comprendre le sens. Le type feu à Kanto et Johto, jusque là ok. Mais les attaques physiques ? C'est quoi ça ? Et le spécial on en parle ? Des exemples tordus ? L'horreur. Même le titre de la leçon inscrit en gros sur le tableau il n'en comprend pas un mot sur deux. C'est clair que finalement, inutile de prendre des notes. Pas parce que c'est la base, mais parce que le bleu ne comprend vraiment rien.

Fort heureusement, il a peut-être un allié dans cette salle. Son propre référent qui ne semble pas du tout approuver les méthodes d'enseignement de son homologue. Bon, sa réflexion est fondée sur le fait qu'il juge les élèves trop bêtes pour comprendre. Mais ça c'est du détail. Là tout de suite, ça arrange bien Itzan d'être pris pour un imbécile. Il se gardera bien de le préciser à sa maman, sa fierté est en jeu. Mais si ça peut lui permettre d'échapper à une partie du cours, il ne va pas s'en priver. Surtout que les deux professeurs semblent lancé dans un débat intense sur la matière qui ne concerne plus tout à fait les élèves. Le gitan est davantage concentré sur les répliques qu'ils se lancent que sur leur véritable fond. D'ailleurs, à l'entente de l'une d'elle, il ne peut s'empêcher d'ajouter, sous le regard amusé de certains de ses camarades.

Ouuuuuh ça m'aurait pas plu je me serais battu

C'est gamin c'est clair, mais c'est comme ça que le garçon fonctionne. D'autant plus que c'est à peine si les deux référents relèvent tellement ils sont occupés à déterminer lequel a raison et lequel à tort. Un débat dans lequel ils vont même impliquer les élèves ! Génial, il ne manquait plus que ça. Et alors que le bleu espérait pouvoir échapper à ça, le voilà désigné.

Monsieur Xoaelteño, donnez-nous votre point de vue sur la question.

Gloups. Un peu hésitant quand à sa réponse (qui de toute façon ne sera pas pertinente il ne faut pas rêver), le guitariste finit par se lever pour s'expliquer.

En tout honnêté, je n'ai pas compris la quasi totalité de ce que vous avez expliqué. Je viens d'un clan où posséder un pokemon est interdit. Alors vous vous doutez bien que parler de stratégie pokemon et tout ça ne fait clairement pas partie de nos sujets de discussion. Tout ça est très compliqué pour moi et même si je vous assure que je fais des efforts, j'ai l'impression que vous me parlez dans une autre langue tellement c'est le flou dans ma tête. Mais ...

Délicatement, Itzan sort de la capuche de son sweat son seul et unique pokemon, son starter. Chouinant un peu plus fort d'avoir été déplacé de son cocon confortable, le type fée affiche des yeux larmoyants face à la salle de classe et semble paniquer de plus belle en comprenant qu'il est observé. Affectueusement, le gitan le place tout contre lui et lui caresse la tête pour le rassurer.

Vous avez parlé de potentiel de base ou de stratégie pour surprendre l'ennemi malgré la nature du pokemon. Mais pour moi il y a quelque chose de plus important que tout ça. Regardez Doudou. Initialement, je ne crois pas que les Toudoudous soient des pokemons réputés pour être des bêtes de combat. Et j'imagine qu'avec un peu d'entrainement il pourrait devenir un adversaire redoutable, enfin je suppose. Mais regardez-le. Il a peur de tout et panique d'autant plus pour la moindre chose. Je fais de mon mieux pour l'aider, pour le rassurer, mais ce n'est pas encore très efficace. Et admettons que j'y arrive un jour, vous croyez vraiment que Doudou aura envie de se battre dans une arène ? Je suis presque sûr que non. Donc pour moi, avant de prendre en compte tout ce que vous avez dit, il faut voir son caractère, et ses envies. Je ne pense pas qu'il soit une bonne chose de le forcer. Enfin moi, je ne le forcerais jamais.

Doucement, Itzan se rassoie sur sa chaise, sans trop savoir ce que cette intervention va lui valloir. Mais après tout, il a dit ce qu'il pensait, comme à son habitude. Alors ça le soulage. Désormais occupé à caresser la tête de Doudou pour le calmer, il n'écoute que très peu les réponses de ses camarades, son attention reportée complètement sur son pokemon. Depuis qu'ils sont partenaires, le bleu a un petit carnet où il note les choses qui font paniquer davantage le type fée. Même s'il se doutait que la foule n'allait pas l'aider, il peut au moins l'ajouter avec une certitude sur son espace de note.

Comme si cela ne suffisait pas, les voilà obligé de répondre à un QCM. Ca sent la très mauvaise note à plein nez. Ce n'est encore pas aujourd'hui qu'il dira à sa maman qu'il a eu une bonne note à un devoir. Même si Indra ne lui en tiendra jamais rigueur, après tout elle aussi n'a jamais été à l'école, il aimerait bien la rendre un peu fière scolairement, au moins une fois. Toujours avec la douceur qu'il s'est habitué à employer avec Doudou, il le replace dans sa capuche pour s'intéresser au questionnaire qui est arrivé devant ses yeux. S'il arrive à répondre à deux questions, ça sera déjà pas mal



Les copies se déposent une à une sur le bureau et Itzan n'y déroge pas. Après un simple au revoir à ses professeurs qui donnent l'impression de vouloir s'étriper dans les plus brefs délais, le bleu quitte la salle de classe pour se diriger vers la cafétaria. En espérant qu'un petit quelque chose à manger fera redescendre un tout petit peu le niveau de panique de Doudou.


©️️️BBDragon
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum