home
Pokemon Community  :: 
Archives
 :: 
Les Archives
 :: Année 9
Pokemon
Community
Le deal à ne pas rater :
Pack Smartphone Samsung Galaxy S22 6.1″ + Galaxy Buds2 (Via ODR ...
599 €
Voir le deal

Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17
Niveau : 25
Jetons : 17069
Points d'Expériences : 700
Pikachu Explorateur, à votre service !
2
Sinnoh
17
25
17069
700
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
2
Sinnoh
17
25
17069
700
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

rp commun
« Futilité de la lutte »


Un violent souffle agite ma tenue. Je ressens les bourrasques provoquées par les attaques qui fusent dans tous les sens. Les températures s’entrechoquent autant que nos Pokémon avec ce Léviator, le climat environnant ne fait désormais plus aucun sens ; il y a quelques instants encore, il faisait un temps superbe. Pourtant, le soleil et la chaleur sont toujours là, mais d’importants nuages voilent le premier, et une pluie fine vient contrecarrer le second. L’électricité dans l’air, l’ardeur des flammes, le froid mordant… Le phénomène Dynamax n’est pas le seul responsable de ce dérèglement.

L’ensemble de nos attaques l’est.

Sous la violence des coups, des arbres sont arrachés. Le sol est soulevé, et des êtres vivants se font balayer. A tour de bras. Et dans cette cacophonie ambiante, cette instable disharmonie, cette incapacité statique, je me tiens là.

Terrifiée.

J’exècre ce chaos. Au plus haut point.

C’est donc à ça, que ressemble un combat Pokémon ?

Je n’en veux pas. Je n’en veux plus.

Ce sentiment de puissance, d’admiration, qui m’a secouée lors des premières capacités d’Aniel… Disparu. Volatilisé. Parti en fumée.

Car si briser les défenses de Shall Not s’est avéré exaltant, c’est bien parce que l’attaque n’était concentrée que sur un seul combattant, duquel je me sentais distante, voire même, antagoniste.

Mais…

Maintenant qu’il est question de terrasser un être que je tiens en haute estime. Un être en qui j’éprouve une profonde reconnaissance. Un être… A qui je dois tout…

Je réalise à quel point ma posture était autocentrée.

Combattre… C’est sciemment blesser l’autre.

Lui faire du mal. Le faire souffrir.

Et si déjà, cela n’a pas lieu d’être dans une lutte idéologique…

Alors, quand l’individu en face paraît lui même en proie à une profonde douleur…

Évidemment, je ne peux que m’en vouloir.

Car oui. Ne trouvez-vous pas qu’Explodoking souffre ?

Les traits déformés par la colère. Les yeux révulsés. Ces hurlements de rage…

Ils me rappellent quelqu’un.

Une personne que j’ai secourue… Pas abattue.

Et pourtant…

Que pouvons-nous faire d’autre ?

Si nous cessons le combat, nous nous ferons simplement harasser. Si nous fuyons, nous laissons l’académie en proie à la destruction. Si nous tentons de raisonner Charlie… Il nous repousserait sans hésiter. Un homme qui a comploté pendant toutes ces années sur la souffrance d’autrui ne va pas brusquement réaliser ses fautes tandis qu’il a l’avantage, pas vrai…. ?

Et puis… Si nous prenons la peine d’essayer tout cela…  

Explodoking continuera de souffrir.

Alors… Qu’en l’arrêtant…



Ah...

Lui faire du mal… Pour qu’il cesse de s’en faire…

J’ai pensé que… Puisque… Aniel est à mes côtés…

Je n’aurai plus ce sentiment… D’impuissance.

Pourtant, je crois bien…

Qu’aujourd’hui…

Il n’a jamais été aussi profond.

Hélas.

Hélas…

Je sais ce que j’ai à faire. Je dois agir… Pour moi. Pour Aniel. Pour Explodoking. Et… Aussi étrange que cela puisse paraître…

Itzan, Lyria. Ils… Ils comptent sur moi. J’ignore pourquoi, j’ignore comment, mais… Visiblement, ils misent beaucoup en ma personne. Sur quel critère ? Sur quel mérite ? Sur quelle… Compétence ? Je dois bien avouer que, de prime abord, je ne comprends en rien cette résolution.

Mais, avec du recul…

Ce n’est certainement pas un choix scient. Ils s’en remettent à moi, car… Ils n’ont pas d’autres options. Ils ont peur, eux aussi. Ils ne comprennent rien à ce qu’il se passe, et… Ils ont besoin d’un point d’ancrage. N’importe lequel.

J’ai connu ça, moi aussi. En fait… Je connais, ça.

Du coin de l’œil, j’avise la présence Yuna. C’est déjà elle qui a élevé, dressé et entraîné le Pokémon qui aujourd’hui, me sert de lance et de bouclier. Sans leur intervention, à elle et mon frère, je ne serai même pas ici.

Alors… Je ne peux pas en plus… M’en remettre à elle.

Je dois… Me prendre en main.

Et assumer.

Aniel a foncé vers le Léviator. Son poing, replié sur lui-même, s’est mis à crépiter, et l’électricité alentours s’est agglutinée par dessus. Un impressionnant condensé énergétique s’est ainsi formé, et elle le dirige désormais droit vers sa cible.

En toute franchise, je n’ai aucun doute en sa capacité à toucher un Pokémon aussi imposant. Ce à quoi je ne m’attends pas particulièrement, c’est que l’attaque fasse son effet parmi le maelstrom de coup qu’il reçoit en ce moment même.

Et pourtant… Au moment où la patte de la Lucario rentre en contact avec l’une des écailles du Léviator…

Le crépitement électrique se répercute instantanément sur tout son corps. Le choc hébète la dantesque créature pendant quelques secondes, et elle laisse s’échapper un hurlement de douleur. Cela laisse à Aniel toute l’amplitude nécessaire pour revenir à ma hauteur, et retrouver sa posture défensive.

C’est impressionnant… Et pourtant, loin de suffire. Il est toujours debout, et en parfait état de se battre. D’ailleurs… Son regard furieux se focalise désormais sur une cible précise : ma partenaire. Et alors que je m’attends à voir un gigantesque rayon partir de sa gueule… Je manque la façon dont sa queue s’enfonce dans le sol.

C’est Aniel qui s’en rendra compte la première. Des crevasses se forment jusqu’à elle, et au dernier instant, elle positionne ses bras en croix pour se prémunir de cette attaque souterraine. Elle cherche bien à bondir en arrière pour l’esquiver, mais… Sa réaction a été trop longue, et la portée du Léviator est bien trop énorme.

L’extrémité de sa queue surgit de terre, et parvient à percuter son opposante. Aniel encaisse l’attaque, mais reste complètement dépassée par la différence d’envergure. Elle juge alors bon, plutôt que d’absolument contenir la capacité, de se laisser propulser en arrière pour mieux se réceptionner ensuite.

« -Aniel ! »

Étrangement, elle ne semble cependant pas en aussi mauvais point qu’après l’attaque de Shall Not. Je suis pourtant intimement convaincue que cette capacité là a été plus puissante… Mais certainement que l’adrénaline du combat, ou son état d’esprit, lui ont permis de mieux tenir.

Ainsi, elle ne pose son poing à terre que le temps de se relever. Elle reprend au plus vite une posture droite, et me fait signe qu’elle est prête à continuer.

«-Rio ! »

Même si elle ne peut pas le voir, j’acquiesce en réaction. Je dirige ensuite mon regard vers mes deux camarades pour jauger de leur état, et…

« -Prime, on se met en place et on laisse rien passer ! »

… Je fais cela pile à temps pour observer l’Hexadron dresser un mur de protection, visant à bloquer les flammes du Léviator. Wow… Sans ça, nous aurions été sous les coups d’un véritable déluge.

« -ECARTEZ-VOUS SI VOUS NE VOULEZ PAS FINIR EN CENDRES ! »

En parlant de feu… La voix proche de Yuna me parvient, en dépit du bordel ambiant. Elle compte lancer une capacité malgré la pluie ? Malgré même… L’apparence résolument aquatique de l’adversaire ? Ah… C’est Yuna, elle sait ce qu’elle fait. Et si elle nous demande de nous écarter…

« -Aniel !.. »

La Lucario comprend immédiatement où je souhaite en venir. Elle choppe Prime sous un bras, et de l’autre, attrape le guidon de Lyria pour la ramener en arrière. Pour ma part, je saisis le poignet d’Itzan et l’entraîne à sa suite, Doudou restant quant à lui dans ses bras.

« -On s’en va ! »

A mesure que nous reculons, une gigantesque boule de feu se forme derrière nous. Je ne prends pas vraiment le temps de la regarder, mais je sens pleinement et sa chaleur, et sa lumière, et l’évaporation qu’elle génère.

Le son d’une violente explosion se fait ensuite entendre. Ce n’est qu’à ce moment là que je m’arrête et me retourne, pour constater l’énorme masse fumante qui dissimule désormais Explodoking. Itzan, Lyria, Doudou, Prime, Aniel et moi sommes désormais à l’écart du combat, ce qui me donne l’occasion de souffler un coup.

« -Hh… »

Ma respiration haletante ne me fait pas oublier l’humidité sur mes joues. Bien que je pourrai mettre ça sur le dos de la pluie, je sens encore mes yeux rougies par les larmes. Je n’ai pas eu une réaction très… Rassurante, tout à l’heure. Mais je n’y peux rien… Ce n’est pas parce que Lyria et Itzan ont encore moins éprouvé l’expérience du danger que j’y suis mieux préparée.

Je lâche le poignet du garçon, et les sèche. Une fois mon souffle posé, ma voix est plus calme, et mon attitude plus tempérée.

« -Est-ce que tout le monde va bien ? »

Vous savez… Je crois que vous vous méprenez, sur mon compte.

« -Ses attaques sont bien plus vastes que lors du combat précédent… Si vous sentez un danger, il ne faudra pas hésiter à fuir… »

Je ne suis pas une lumière supposée vous guider.

« -Nous allons y retourner, mais… N’oubliez pas que, quoi qu’il arrive, d’autres sont là pour assurer à notre place. »

Je ne suis qu’une ombre.

« -D’accord ? »

Mais je n’ai pas le courage de vous l’avouer.

Si vous avez besoin de mon assurance pour naviguer dans cette tempête...

Je veux bien être votre phare.

Et vous éclairer...

De ma faible lumière...

« -Aniel... Tu es prête ?
-Lucario ! »

J'opine du chef, et fixe mon Ipok. Cette attaque Poing Eclair n'est certainement pas la seule à pouvoir faire des dégâts, Yuna vient de me le prouver.

Voyons ce qu'on peut faire...

Nous devons absolument mettre un terme à cette souffrance.

Aussi radicale et déplaisante soit la solution...

HRP :




« C’est ainsi que je vais mourir ? Pas à cause d’un Pokémon sauvage déchaîné, d’une énième explosion au sein de l’académie ou du poids de mes névroses ? »
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 KzLWw4d
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 9 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 3842
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 KzLWw4d
0
Kalos
9 ans
100
0
3842
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 KzLWw4d
0
Kalos
9 ans
100
0
3842
Potiron
est un Annonceur
Charlie Hudson & Explodoking

[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 F6o1Iz3
Explodoking

Attaque de Yuna
Force d'attaque : 55
Force défensive : 43
-4 dégâts subis (Feu VS Eau)
-5 dégâts subis (Pluie)
-2 dégâts subis (Boost Spécial)
Dégâts subis : 14

Attaque de Raudhr
Force d'attaque : 0
Force défensive : X
Dégâts subis : 0

Attaque de Camille
Force d'attaque : 38
Force défensive : 23
+8 dégâts subis (Electrik VS Vol/Eau)
-2 dégâts subis (Boost Spécial)
Dégâts subis : 32

Attaque de Lissa
Force d'attaque : 23
Force défensive : 20
+4 dégâts subis (Roche VS Vol)
Dégâts subis : 19

Sous les assauts des élèves, Explodoking subit 65 points de dégâts !

PROFIL EXPLODOKING – TOUR 2 :



Explodoking vise Raudhr avec l'attaque Sismomax (Spécial) !
Force d'attaque : 22
Rapport de type : +4 dégâts subis (Sol VS Electrik)


Explodoking vise Yuna avec l'attaque Lithomax (Physique) !
Force d'attaque : 41
Rapport de types : +8 dégâts subis (Roche VS Feu/Insecte)

Grâce à Sismomax, Explodoking subit -2 dégâts (Boost Spécial) !
Grâce à Lithomax, Explodoking soulève une tempête de sable ! Chaque attaque que vous placerez fera perdre 5 PV à votre Pokémon s’il n’est pas du type Roche, Sol ou Acier.


Explodoking souffre de sa Brûlure et perd 6 PV !
Explodoking prend des dégâts à cause du sable et perd 5 PV !
Explodoking se remet de sa brûlure.

PROFIL EXPLODOKING – TOUR 3 :
Ranya Iluzion
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 6gxr
Taille de l'équipe : 14
Région d'origine : Johto
Âge : 18 ans
Niveau : 50
Jetons : 1029
Points d'Expériences : 1368
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 6gxr
14
Johto
18 ans
50
1029
1368
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 6gxr
14
Johto
18 ans
50
1029
1368
Ranya Iluzion
est un Scientifique Archéologue


[Intrigue] Futilité de la lutte
Ranya n’arrivait tout simplement pas à y croire. Toute la situation est telle que la blonde n’a pas fait le rapprochement de suite. Mais une fois sa respiration reprise, la danseuse réalise finalement ce qui vient d’arriver. Anubis a évolué. Il est devenu un Noctunoir. Cela fait plusieurs mois déjà que le spectre porte sur lui ce drôle de tissu que Kasai a découvert lors de leur expédition au château enfoui. Soi-disant qu’il était capable de le faire évoluer. Une information que l’adolescente avait fini par prendre comme erronée, ne constatant aucun réel changement chez son Teraclope depuis qu’il était affublé de ce tissu fauche.

Mais il faut croire qu’il suffisait juste d’être patient pour pouvoir constater à quel point Anubis était encore capable de changer. Désormais devenu un spectre beaucoup plus imposant, sa taille lui permet sans souci de protéger la magicienne, mais surtout de riposter. Il n’a pas vraiment attendu de consigne de sa dresseuse, aurait-elle été capable de lui en donner véritablement ? Il a fait ce qui lui a semblé le plus logique, surement le plus instinctif pour assurer son rôle de bouclier. Et aujourd’hui, ce bouclier appartient tout à Calua, mais aussi par extension aux autres élèves en contrebas qui eux n’ont pas la chance de pouvoir prendre de la hauteur comme l’archéologue.

La danseuse parvient difficilement à réprimer une grimace lorsqu’elle voit cette capacité foncer droit sur son pokemon et lui infliger de sacrés dommages. Mais le spectre ne s’est pas écroulé, et n’a pas fait signe à sa dresseuse pour quitter le champ de bataille. Non, il continue plutôt de se battre vaillamment, réalisant comme tous les autres combattants qu’ils ne sont que à un cheveu de la victoire sur leurs deux professeurs devenus subitement ennemis, ou en tout cas ennemi direct. Elève de la PC comme de l’AES sont pris pour cible. Il n’y a plus deux écoles l’une contre l’autre. Il y a une fusion, unie contre une administration. Pas sûr que cela rende la situation meilleure, mais au moins ils peuvent bénéficier d’une réelle cohésion. Dans la foule, Ranya n’a pas aperçu Tristan. Peut-être est-il parti se planquer et fuir ses responsabilités, exactement comme il l’a fait avec elle il y a quelques mois déjà.

Mais alors qu’enfin l’archéologue croyait tout ça derrière eux, quand enfin elle croyait que cette situation prendrait fin, il n’en était rien. Sans réussir à entendre tout ce que les professeurs s’échangent au sol à cause du brouhaha ambiant, la blonde parvient à en distinguer le sens général. Il ne s’agit pas d’un acte de rébellion isolé des deux membres du corps enseignant. Non, il s’agit de quelque chose de plus gros, de plus fort, de plus invraisemblable encore.  Et même si les explications livrées par les deux anciens directeurs sont truffés de détail sur leur situation depuis des mois, voir même des années, l’esprit de l’adolescente n’est restée bloqué que sur une seule chose.

Charlie, ancien adjoint à la mairesse et directeur actuel de l’école, serait le responsable de tout ça.

Pas que la scientifique se soit particulièrement intéressée à lui. Même pas du tout en fait. Mais savoir que depuis le début, ceux qui se jouent de vous sont en fait ceux qui sont censés vous apprendre, cela ne passe pas. La blonde s’est déjà fait avoir une première fois par Palladium. Et elle a l’amer impression de ne pas avoir appris une seule seconde de ses erreurs.

Et comme si cela ne suffisait pas, Charlie finit par faire son apparition, absolument pas perturbé par la situation globale. Pire que ça, il demande sans hésitation aux élèves de regagner leur chambre ! Une phrase qui sonne comme une blague. L’assemblée a besoin de réponse, et pour une fois Ranya n’y déroge pas.

L’archéologue réprime difficilement un premier éclat de rire nerveux. Une machine qui imite ce qu’ils ont partiellement vécu à Lansat. Sans rire ? Vraiment ? Vont-ils replonger dans le cauchemar de cette journée ? Encore ? Il faut croire que oui, Charlie n’ayant plus de pitié pour eux, ni pour qui que ce soit. Il parait complètement absorbé dans son délire mégalomane. Scientifique fou disposant d’une audience, il ne lui manquait plus que le clou du spectacle. Un Léviator Gigamax, près à se débarrasser de tous ceux opposant résistante.

- Ah…Ah…Ahahahahahah

Aux yeux du monde, la blonde doit ressembler à une folle. Et peut-être que c’est ce qu’elle est, là tout de suite, assise sur le dos de Nessie à rire de toute son âme face au chaos en contrebas. Elle rit, encore et encore, incapable de chasser ce rire nerveux qui la prend aux tripes. Il n’y a rien qui va. Juste, rien qui va. Il y a 3 ans, elle jetait des boules de peinture sur les passants en pleine guerre civile. Aujourd’hui, elle rit face au massacre qui se prépare.

Il y a définitivement quelque chose qui ne tourne pas rond chez toi Ranya.

Riant encore légèrement, la blonde finit par s’étendre de tout son long contre son pokemon volant, encerclant de ses bras son cou vigoureux. Des drôles de larme se mettent à rouler sur ses joues tandis qu’elle lui murmure.

- Nessie, qu’est-ce que je dois faire ? Je ne sais plus quoi faire… Je ris alors que mes camarades se battent en bas. Je dois clairement avoir un problème.

Doucement, Nessie vient pousser le visage de la blonde avec son museau pour la câliner, et en quelque sorte l’encourager. La Bruyverne n’a jamais été dans le jugement, jamais dans le doute vis-à-vis de sa dresseuse. Parce que malgré toutes les mauvaises passes, elle finit toujours par se reprendre, et à faire quelque chose qui lui ressemble. C’est quelque chose que le type vol apprécie particulièrement chez la danseuse, et qui la pousse chaque jour à l’épauler malgré les mauvais jours de Ranya. Et aujourd’hui encore, elle sait que l’adolescente trouvera une solution.

Finalement, l’archéologue se redresse, légèrement calmée, pour analyser la situation en bas. Tous les combattants ont repris leurs postes et s’acharnent contre cette créature géante. Anubis est toujours parmi eux, mais sacrément mal en point. Il ne tiendra pas longtemps ainsi c’est certain. Alors, il y a bien une solution qui traverse l’esprit de la danseuse. Une seule. Elle n’est pas très éthique, elle ne l’a jamais réellement utilisée, mais elle existe.

Captant le regard du spectre, la blonde lui adresse un drôle d’enchainement de signe des mains, cherchant l’accord de son bouclier. Et comme elle s’y attendait, il ne réfléchit même pas avant de hocher la tête, signe qu’il est en accord avec cette stratégie. Adressant un dernier regard à Nessie pour vérifier que sa monture la suit dans le plan, Ranya se redresse, le dos droit, et fait un geste avant de s’écrier.

- Anubis, utilise Lien du Destin !

Avant d’elle-même plonger vers ce chaos qu’elle fuit depuis le début de la confrontation.


HRP :



©️BBDragon



Dernière édition par Ranya Iluzion le Ven 18 Fév - 13:24, édité 1 fois
Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 16481
Points d'Expériences : 572
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16481
572
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16481
572
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège

Futilite de la lutte.
"The fire grows within
as I drop into, drop into

O b l i v i o n."


Difficile d'éviter ce qui allait suivre. Bien entendu, il fallait bien être pris pour cible, au moins à un moment donné, lorsqu'on se trouve aux lignes avant.
Et, comme redouté, revint la même attaque Sol du Léviator, cette fois sur Skölir.

Hurlant d'une rage sans nom, résonnant autant dans la cour que dans les crânes, Explodoking fit à nouveau trembler la terre. Chargé d'électricité comme il l'était, et craignant toujours les attaques Sol, le Luxray eut bien du mal à tenter d'esquiver quoi que ce soit, l'attaque l'atteignant directement. Heureusement, sa fourrure chargée de courant statique lui permettait une vivacité légèrement accrue, et surtout, une défense spéciale plus importante.

Reculant de plusieurs mètres, Raudhr avait le regard rivé sur la silhouette de son starter, s'ébrouant après le choc. Il crépitait de détermination, plantant ses griffes dans le sol. Son pelage était poussiéreux, trempé, et brûlant à la fois. Le séisme ne lui avait clairement pas fait du bien.
Et, pour couronner le tout, une tempête de sable s'était levée ; s'abritant le visage, le stratège s'était glissé à l'abri d'une grande roche, tandis que la pluie cessait. Il avait l'impression que le temps avait cessé d'exister : les éléments n'avaient plus de sens, c'était à en perdre rapidement la raison si l'on se laissait aller ou cédait à la panique. Un regard en arrière lui assura que c'était déjà le cas de certains, en proie à des larmes ou une anxiété aiguë.

Mais pas le temps de vraiment s'y attarder, aussi crû soit-il. Le Noctali reporta son attention sur son adversaire. Il fallait maintenant lancer l'offensive, non ? Skölir l'avait déjà compris.

– Skölir, c'est le moment. Éclair-Fou, charge maximale.

Crépitant de plus belle, la crinière au vent, le Luxray s'élance à vive allure. En prenant de la vitesse, il déchargea de plus en plus d'électricité dans un bruit assourdissant, s'entourant d'un courant électrique constant et visible tant la quantité d'énergie déversée était importante. Tout ce qu'il avait accumulé les minutes d'avant le rendait à la limite d'un éclair vivant, venant directement s'abattre sur le colosse en face de lui.
Il prit appui sur les roches tombées de par les séismes répétés, pour sauter d'un bond puissant, dans un bruit fendant l'air. Difficile de manquer sa cible, vu sa taille : il fonça de plein fouet sur le Léviator, déverseant enfin la charge d'électricité accumulée jusqu'alors. De par l'eau et le terrain électrique, ou sa double faiblesse, le courant n'eut aucun mal à parcourir tout son corps, ce qui le fit s'illuminer d'électricité un instant, alors qu'il s'était courbé en arrière pour laisser un nouveau cri s'échapper, cette fois de douleur.

L'impact fut aussi violent pour Skölir, qui rebondit en arrière, freinant sur le sol grâce à ses griffes à cause de la violence de l'impact, revenant devant son dresseur. Il tituba un instant, penchant l'encolure en avant, tandis qu'il soufflait, encaissant le contrecoup de l'attaque.

Raudhr observa son Luxray. Il tenait encore sur ses pattes, mais il était clair qu'il n'était pas dans la meilleure des formes. Quant au gigantesque titan devant eux, malgré les attaques répétées, difficile de vraiment savoir dans quel état il se trouvait. La seule chose de sûre, c'était sa rage immense sur l'instant. Qu'elle soit de l'effet Dynamax, ou bien de cette histoire de boîte noire, il n'y avait de toute évidence aucun doute.
Le regard du Stratège vira sur la silhouette du dresseur adverse : n'avait-il donc aucun scrupule à enrager ses propres Pokémon ? Quel était l'intérêt, outre n'y voir qu'un outil, plus qu'un compagnon d'armes ?
La race humaine restait bien misérable, quelle personne qu'elle soit, mais au point où il en était, plus rien ne l'étonnait vraiment. Et, selon lui, ceux qui la défendaient l'étaient tout autant.

Un tourbillon d'électricité régnait toujours dans l'air, la tension restait palpable. Les conditions étaient tout de même idéales pour un nouvel assaut électrique. Qu'importe le reste.

TLDR :


[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Luxray
Pokémon: Skölir (Luxray)
Objet tenu: Orbe Flamme
Talent: Cran (Actif)
Affinités: Offensive Physique
                           Offensive Spéciale
Attaque: 15(+2)
Défense: 5
Vitesse: 70(+20)
PVs: 33/70
Duel: 6
Boost: -2 Offensive Physique (Intimidation)
                   +2 Défensive Spéciale (Chargeur)
_________

22 - 8 - 2 + 4 = 16.
Luxray subit 16 points de dégâts.

Luxray lance Éclair-Fou. Il subira 25% des dégâts infligés à l'adversaire.
Force d'attaque: 17(Atk)+12(E-F)+12(Duel)+2(Stab)+3(Champ)+5(Cran)-2(Intimidation) = 49. (+8 rapport Vol/Eau à Electrik.)
Total: 57.

Luxray perd -3 PV de brûlure, et -5 PV de la tempête de sable.


« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Mood
Moodboard by Sirius: :

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Kasai Hajime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8971-606-kasai-hajime-il-n-y-a-pas-que-les-anges-qui-sont-blonds-aux-yeux-bleus-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8976-kasai-hajime-noctali#90830
Icon : bim
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 20
Jetons : 3072
Points d'Expériences : 747
bim
7
Johto
17
20
3072
747
pokemon
bim
7
Johto
17
20
3072
747
Kasai Hajime
est un Pokeathlète Coach

Chaos

En même temps il fallait s’y attendre. Dès qu’il y avait un rassemblement de plus de trois pécores à la Adala Community (quel nom gerbant d’après Kasai) il fallait forcément qu’il se passe de quelque chose de surprenant. C’était tellement habituel que maintenant la surprise devenait la routine. Alors lorsque la mairie fit son intervention dans le gymnase, Kasai était occupé à astiquer son fusil d’airsoft sachant pertinemment qu’un retournement de situation allait se produire dans l’heure, la demi-heure, la minute, qu’importe.

C’en était d’un barbant de toujours savoir que quelque chose allait se passer ici. L’île lassait si fort le blond. On fait une sprtie ? On se bastonne. On sort prendre l’air ? On se bastonne. Y’a machine qui parle sur machin ? On se bastonne. Non pas que cela ne lui déplaisait particulièrement au bourrin que pouvait être Kasai Hajime. Cependant cela lui laissait un arrière-goût d’ennui sur la langue (au moins lui n’a pas eu le palais altéré à cause du covid, chanceux). Alors lorsque qu’une dizaine d’élèves zombies se mirent à charger le gymnase, que le remplaçant directeur retourne sa veste et que les rebus réapparaissent il n’y avait pas de quoi crier au OH MY GOD la bouche grande ouverte mains sur le visage d’une manière outragée.

Non, simplement une nouvelle qu’il fallait encore accueillir à coup de canon et de capacités Pokémons, rien de bien nouveau après tout. C’set une école de dresseurs ou c’est pas une école de dresseurs hein ? Et après la direction s’étonne que la majorité s’oriente en topdressage. Les gars on fait que se foutre sur la gueule pour un oui ou pour un non faut bien apprendre à mieux se défendre et mettre des baignes plus fortes. OuUiI mAIs MWa JE veUx faiRe CoOrDi, bah super, te plains pas alors si on te bully avec ton Toudoudou tout pété (allusion à un.e quelque personne de ce forum serait fortement fortuite alors s’il vous plait posez ce pistolet par terre et ne me tuer pas svp, laissez moi avant conclure mes rps).

Pas surprenant non plus que le blondinet ne fonce dans la mêlée tête baissée et fusil armée, à chaque tir de peinture réussie sur un Pokémon, Cerberos son Démolosse et Hécate sa Furaiglon lançaient crocs feu et tranche les ennemis visés dans un déluge de dents et de patte griffues. De quoi statisfaire l’appétit vorace de sang que coach. Qui ne fut étonnamment pas satisfait une fois la vague quelque peu repoussée avec l’arrivée de renfort.

Par contre, le fait d’affronter un Léviator gigamaxé et drogué à la colère d’adolescent en crise de puberté découvrant les hormones, ça c’est du challenge. Enfin un challenge à SA hauteur. Pas comme affronter un Mr Mime probablement pédophile (comme tous les Pokémons de son espèce je ne changerai jamais d’avis dessus regardez moi cette tête de psychopathe, et en plus il est fée pour rajouter à l’horreur abyssale de cette chose) ou un Polthégheist qui sert sûrement un thé froid trop immonde pour être avalé par qui que ce soit. De toutes façons un gang de cuties débraillées s’était chargé de l’horreur cosmique qu’était Shall not. Le seul tuc qu’on devrait pas faire c’est tolérer ton existence misérable créature des enfers. Et Kasai s’y connait en enfer ! Lors de ce combat, il put contempler de loin une pauvre Lissa qui tentait d’apprendre à attaquer avec l’aide d’un Lucario mieux embouché que son pervers Narcissique de Viéplierre. Toute relation avec un type plante ne devrait pas être toxique comme la leur, peut être la prévenir un jour cette pauvre Lissa, se remettre de ce genre de personne n’est jamais simple. Quoi Majesté est au fond sympa et prend soin de la  Pyroli ? Ouais et les Castorno mettent la baie Chocco dans le papier alu.

Imbéciles.

Sur ce combat Kasai passa, se la jouant pompom Girl dans le fond à bousiller les derniers zombifiés qui avaient encore l’audace de vouloir entrer dans le gymnase. Sa mentalité de retrait ne lui ressemblait pas vraiment mais que voyez vous, il ne pouvait pas toujours briller à la première place, il fallait laisser un peu de scène aux nouveaux, surtout à son petit protégé qui est Ash avec son Tortipouss tout pété. C’était un idiot. C’était le préféré de Kasai. Lorsque le Léviator matrixé à la colère de boutonneux arriva, la donne changea quelque peu et le blond changea de stratégie.

« Ouais la stratégie je balance Ixchel et je vois ce que ça fait ensuite je suis pas spécialement d’accord ! » pestiféra sa starter qui s’était juste chargée de filmer l’évènement pour pouvoir le vendre à prix d’or à des journalistes verreux qui voulaient à tout prix tout savoir en direct d’une attaque terroriste sur une île. Un gagne pain de personne immorale quoi. Un coup classique de la Kadabra. Ce fut Raudhr à s’atteler en premier à la tâche du combat, pas étonnant de sa part, il plaça sa puissance et un champ électrifié sur le terrain du gymnase comme pour annoncer qu’il n’allait pas enfiler les perles sur le coup. Qui devait le plus avoir peur ? L’emo bg prêt à tout défoncer ou un Léviator dopé au stéroïdes adolescent qui avait la rage ? Suûrement cet imbécile d’Ash avec son Tortipouss qui s’évertuait à vol-vie le dragon déchainé.

Imbécile.

Il devenait toujours plus le préféré de Kasai.

C’est tellement beau à voir un abruti motivé et naïf au point de croire qu’il vaudrait quoi que ce soit dans la balance. Quelle poésie dans cet acharnement.

« J’en ferais pas partie c’est mort Kasai. »

Il sourit.

Bien évidement qu’elle et lui allaient attaquer, l’occasion était trop belle de se mesurer à plus grand que soit -littéralement) pour abandonner. Il devait au moins tenter un truc, n’importe quoi. Tant que c’est drôle. Cerberos et Hécate se contenteraient juste d’assurer les arrières de leur dresseur histoire de ne pas se faire prendre encore en étau même si ça, ce serait réellement surprenant.

« Son mental est au néant, énerve le encore avec psycho, je veux que son cerveau se transforme en bouillabaisse Ix !

- Ce qui faut pas faire … »

EN soupirant, sa Kadabra se téléporta vers l’équipe qui enchainait les attaques sur le Léviator, souleva ses cuillers dans une concentration de rose maximale et elle relâcha le tout en quelques secondes, visant la tête du serpent géant. C’était une idée stupide, après tout Kasai aussi était un

Imbécile.



HRP :
Bruce Hedge
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 806
Points d'Expériences : 655
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
655
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
806
655
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
Clovis hérisse son pelage d’un coup d’un seul. Ce mécanisme de défense, je l’ai déjà vue, et c’était principalement dans des situations critiques, ou quand on a fait face à un Séviper mais ça c’est plus de l’ordre logique qu’autre chose. Ses griffes sortent, cette teinte rougeatre qui pulse alors que celles si se font de plus en plus longue. Les yeux injectés de sang voilà Clovis à un potentiel de destruction suffisant alors que la teinte du ciel me fait comprendre de ce qui est en train de se passer. Un dynamax, et pas n’importe lequel, Explodoking. Le léviator atteint un envergure terrifiante mais ce sera loin de me décourager, je sais que Yuna est aussi forte que moi, peut être même plus mais je ferai toujours tout pour la protéger. La bataille est sans merci et part dans tout les sens et je reconnais de loin les attaques d’une spé type feu. Entre les champs électriques, et autre pyro explosion je m’approche d’elle l’air penaud, je sais que je vais me prendre une soufflante d’être partie comme ça mais j’en avait besoin.

Désolé de t’avoir laissé sans rien dire… C’était… Nécessaire.

Clovis commence à écumer de rage contenant le plus possible sa colère. Je lui en avait déjà parler mais souvent les combats sont plus spectaculaire quand on ne dévoile pas toute sa force d’un coup… Cependant dans ce cas de figure ça risque d’être bien différent.

Déchaine toi Clovis, lance Façade !

Le pokémon normal commence alors à s’avancer sur ses quatre pattes et prend de l’élan chargeant le poison de ses veines dans ses griffes…

Il y avait longtemps que je ne l’avais pas vue dans cet état… La dernière fois, c’était avec toi… Rien a changer de mon côté pour toi, sache le. Mais si tu m’en veux je comprend… Pardon.

S’élançant sur le colosse d’azur Clovis saute et vient lacéré le pokémon sur le flan cherchant à taper sur des points peut être vitaux. Le connaissant ça ne m’étonnerai que peu.

HRP :



[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 P8X21eb
True Mastermind
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 3/7
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 15
Jetons : 4609
Points d'Expériences : 318
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
3/7
Sinnoh
14
15
4609
318
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
3/7
Sinnoh
14
15
4609
318
Ashe Enmai
est un Topdresseur Spé. Type

Le début de la fin

Face à cet immense Léviator Dynamaxé, je vois bien que les faibles attaques de mon Tortipouss ne parviennent pas à lui infliger beaucoup de dégâts, mais on ne lâchera rien pour autant ! Tout le monde se bat de son côté, chacun tapant là où il peut sur le Pokémon Eau, et même si c’est la seule solution que nous avons, on ne doit pas abandonner maintenant.

"Vidar ! Attention !"

Même s’il ne nous vise pas directement, la forme décuplée du dragon lui permet de lancer des attaques un peu partout autour de lui sur le terrain. Il n’a même pas besoin de viser pour toucher certains des Pokémons ou même des dresseurs sur le côté, tellement il est imposant. Et l’une de ses attaques a failli percuter mon starter, mais en un battement de cils, Vidar avait disparu de mon champ de vision, ainsi que de la zone d’attaque.

"Bien joué Sirio !"

Ricky à côté de moi, félicite son Noarfang en levant les yeux vers le ciel. Je constate alors que mon Pokémon se trouve entre les serres de celui de mon colocataire, et je soupire de soulagement, tout comme Vidar qui a, je suppose, vu l’attaque arriver sur lui de très près …

"Ouf … Merci beaucoup Ricky, Sirio … "

"C’est pas encore fini Ashe, on est encore loin d’avoir battu ce Leviator, et la plupart des élèves se font balayer les uns après les autres et … AAARGH !"

Les dires de mon partenaires se font soudainement ensevelir par la poussière et le sable volant dans tous les sens. J’ai l’impression que l’une des attaques du Pokémon adverse a fait tellement balayé la météo autour de lui que le state tout entier se retrouve piégé dans une tempête de sable. Impossible d’y voir à plus de vingt mètres ...

"Ricky ! Je sais pas si on pourra tenir encore longtemps !"

"Moi non plus Ashe ! Mais ce Léviator ne peut pas se déplacer trop loin ! Il faut continuer à frapper ! Est-ce que Vidar peut faire ça à distance ?!

"Bien sur ! Tu nous prends pour qui ?!"

"Alors on va faire ça, lui s’occupe de l’attaque, et Sirio du déplacements ! Sirio ! Élève toi au dessus de cette tempête et redescends en piqué !

Les yeux plissés à cause de la poussière, je distingue à peine nos deux Pokémons prendre de la hauteur, et j’imagine sans mal l’angoisse que doit ressentir mon Tortipouss, habitué à avoir toujours les quatre pattes sur le sol. Pour autant, je dois avoir confiance en lui pour continuer d’infliger des dégâts à ce monstre géant, même minime ! Prenant une grande inspiration, j’hurle alors à mon partenaire ce qu’il doit faire.

"Vidar ! Utilise Tranche Herbe sans te retenir ! Déchaîne toi !!!"



Spoiler :


Ashe parle en #006666
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Miniature_387[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Miniature_152[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Miniature_548_EB
Itzan Xoaelteño
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9403-635-itzan-xoaelteno-color-gitano-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9408-itzan-xoaelteno-voltali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : La libertad
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 1780
Points d'Expériences : 562
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
2
La libertad
15
0
1780
562
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
2
La libertad
15
0
1780
562
Itzan Xoaelteño
est un Pokeathlète Agent


[Intrigue] Futilité de la lutte

Itzan n’a pas encore perdu son calme. En même temps, comment le peut-il face à deux jeunes filles en pleurs, terrifiées par la situation ? Si lui-même ne reste pas calme, la tête sur les épaules, qui le sera ? Sans aucun sexisme de sa part, il constate juste les faits, et en tire les conclusions. Il doit leur venir en aide, à la hauteur de ses moyens. Doudou aussi fait de son mieux. Malgré les grosses larmes, habituelles chez lui, il a rassemblé un peu de son courage pour faire usage de ses capacités. Une belle prouesse que le bleu n’est pas près d’oublier.

Mais, malgré toutes ces bonnes résolutions, difficile de ne pas laisser son cœur légèrement s’emballer face à cet immense pokemon juste devant eux. 30 mètres, c’est la taille d’un dieu ça, pas d’un pokemon classique que l’on trouve dans les lacs. Itzan a beau se rassurer en se disant que c’est normal au vu du phénomène que le directeur de l’école a utilisé pour le grossir, il n’en reste pas moins que ses croyances et ce qu’il a toujours connu l’empêche de complètement accepter les faits.

Et si ce n’était que ça. La capacité de Doudou ne semble pas avoir de trop attiré le regard de leur ennemi vers eux, mais de drôles de flammes se répandent à une vitesse folle et atteignent bien vite leurs positions. Heureusement, Lissa a repris du poil de la bête et s’est mise en mouvement bien plus vite que le gitan, comprenant certainement ce qui est en train de se passer. La Pyroli attrape vivement la main du bleu et l’entraine à sa suite loin de leur position. Ne pouvant s’en empêcher, le chanteur lui répond.

Je te suis !

Aniel s’étant chargé de Lyria et Prime, le petit groupe se retrouve bien vite à l’écart du danger, ou en tout cas du danger direct. Car même sans être capable de tout analyser avec finesse, impossible pour Itzan de ne pas comprendre que le Léviator géant vient de se prendre une immense explosion dans la tronche. Et même si Lissa est encore un peu tremblante, des larmes ruisselant encore sur ses joues, elle parvient à avancer pour les guider dans ce chaos. Une compétence que le gitan admire sincèrement.

Moi ça va, et toi Lissa ? Merci de nous avoir embarqué, je ne sais pas ce qu’on ferait sans toi.

Mot sincère et partagé, et si la situation n’avait pas été aussi urgente, probablement qu’Itzan lui aurait également glissé une réplique bien placée digne de ses talents en flirt. Mais là, rien ne lui vient, parce que rien là tout de suite ne se prête à ce genre de petit jeu innocent.

Effectivement les explications de Lissa ne manque pas de confirmer ce qu’il avait déjà compris. Les attaques de ce pokemon n’ont rien à voir avec celles de ses prédécesseurs. Elles sont beaucoup plus intenses et violentes. Même de là où il est, le Voltali n’a aucun mal à déceler les pokemons plus entrainés être sévèrement touchés par la riposte. En réponse à son aîné, le bleu jette un œil à son pokemon avant d’ajouter.

Je suis désolé mais je ne peux pas m’impliquer dans ce combat, c’est trop dangereux pour Doudou. Il n’est clairement pas de taille, et dans tous les sens du terme.

Itzan continue de fixer Doudou. Son regard larmoyant ne l’a pas quitté, mais il ne semble pas avoir complètement abandonné toute idée de répliquer, ce qui ne plait pas du tout au garçon.

Doudou ça suffit. Tu as suffisamment donné aujourd’hui. Je suis extrêmement fier de toi, mais ce combat…il n’est pas pour nous. Alors maintenant, plus de capacité. Tu restes juste dans mes bras, et on essaie de ne pas se mettre en danger, de ne pas gêner les autres, et d’aider si on le peut, mais autrement qu’en combat direct. D’accord ?

La boule rose semble avoir compris puisqu’elle hoche la tête sans bouger. Le gitan regarde alors son aînée et l’encourage d’un hochement de tête lorsque celle-ci déclare vouloir reprendre le combat. Elle est en capable, elle et Aniel, il le sait. Alors autant lui envoyer tout ce qu’il peut comme courage pour la suite.

Toujours au côté de Lyria, Itzan regarde un peu partout autour de lui, essayant tout de même de ne pas trop être à la ramasse. Il finit par apercevoir au loin Ash, un garçon qu’il a rencontré il y a quelques temps et avec qui il a sympathisé. Du mieux qu’il le peut, le gitan se met à sauter puis à faire de grand geste avec son bras disponible avant de crier.

Ash !!! Est-ce que ça va ?! Viens avec nous !!!


HRP :


©️️️BBDragon
Yuna F. Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Yuna_i10
Taille de l'équipe : 35/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 86
Jetons : 3404
Points d'Expériences : 3150
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Yuna_i10
35/38
Hoenn
18 ans
86
3404
3150
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Yuna_i10
35/38
Hoenn
18 ans
86
3404
3150
Yuna F. Akabara
est un Adulte Meneuse d'Étage

Futilité de la lutte
Intrigue #7
♫♫
Les flammes sont intenses…mais beaucoup moins que ce que j’espérais, la preuve notre adversaire est toujours debout…Je serre le poing, frustrée…frustrée de ne pas réussir à faire plus de dégâts que ça. Les ailes d’Hestia brillent toujours, et la chaleur autours de nous fait encore s’évaporer un peu la pluie qui continue de tomber. Certain pokémon tombent face aux répliques du Léviator géant, et la zone ressemble clairement à une scène de guerre. Le terrain est déformé par les puissantes attaques du pokémon Eau, les éléments se déchainent…certains élèves commencent à perdre espoir en voyant que malgré nos attaques notre adversaire est encore debout. Mais il va tomber, on ne doit pas être beaucoup à le remarquer, mais je vois qu’il fatigue. Il a beau être géant, il n’est pas insensible à nos attaques.

Je tiens toujours Moon dans mes bras, j’aurai pu la rappeler, mais je sens qu’elle serait ressortie de sa propre volonté. Je sens ses muscles se tendre, alors que je la serre contre moi, si je relâche mon attention, je sais que mon évoli nouvellement née ira à l’assaut du Léviator, et c’est une chose que je veux à tout pris éviter.

Hestia parvient à esquiver certaines attaques qui manquent de peu de la toucher, qu’elles soient alliées ou ennemies…Mais forcément, il y a bien un moment où elle ne peut pas esquiver l’attaque du sashimi géant. Une grosse ombre apparait au-dessus de nous, et j’aurai tellement aimé que ce soit Lucifer qui nous survole. Malheureusement c’est un rocher géant qui vient d’apparaitre devant nous, et il commence à se coucher, pour nous écraser.

Un  rapide regard autours de moi m’informe que je suis seule dans la zone, mais je ne pourrais pas l’esquiver. Je le sais, et Hestia aussi. Elle aurait le temps d’esquiver, mais elle ne le fait pas, parce qu’elle sait que moi je ne peux pas. C’est pourquoi elle se place au-dessus de nous, prête à encaisser l’attaque pour me protéger.

Mais ce n’est pas exactement ce qui se passe, j’ai du mal à la voir, mais il y a une ombre qui se déplace rapidement. Et le rocher de l’attaque Dynamax explose, avant même qu’il ne percute Hestia, ou moi. La poussière retombe doucement, et je suis surprise de voir une Lucario que je connais bien. Aniel vient d’intercepter l’attaque Lithomax, qui était destinée à ma Pyrax. Je ne peux m’empêcher de sourire face à cette scène, dire qu’il y a encore quelques mois j’entrainais cette petit Riolu qui avait la volonté, mais manquait de puissance. Aujourd’hui, ce n’est plus le cas, elle est parfaitement capable de protéger Lissa, mais aussi les gens qui l’entourent.

-Bien joué Aniel, c’était moins une. Mais où est Lissa ?


Je regarde autour de moi, mais ce n’est pas la Labelvi que je vois arriver vers moi. C’est un visage familier aux cheveux blonds qui s’approche, je serre le poing à son arrivée et mon visage se durcit un peu. Si Aniel se concentre, elle pourra aisément sentir ma colère monter, mais prends sur moi pour ne pas exploser tout à l’heure.
Il s’excuse de m’avoir laisser sans rien dire, mais c’était nécessaire…Pour lui aussi c’était nécessaire. Lui aussi est parti sans rien dire, et ma famille a volé en éclat à cause de ça…ce qui est certain c’est que je n’ai pas envie de revivre ça. Tentative d’apaisement de sa part, Bruce mentionne le passé avec son Mangriff, mais ça ne change rien pour moi. Et ses excuses non plus.

-Ce n’est certainement ni le lieu ni lle moment pour parler de ça Bruce. On verra peut-être après tout ce bordel.

Ma voix est froide, et je le regarde à peine, mais je ne cautionne vraiment pas ce qu’il a fait…Il ne sait pas à quel point j’étais inquiète pour lui, à quel point j’ai pu avoir besoin de lui ! Mais non j’étais toute seule…Heureusement pour Bruce, une tempête de sable se lève suite à une attaque du sashimi géant. Ça me ramène tout de suite dans le combat, et je fronce les sourcils…Du sable, mince ça gêne un peu ça, bon au moins il n’y a plus de pluie pour réduire les dégâts que je vais faire avec ma prochaine attaque feu…Minute j’ai une attaque pour ce genre de situation, et je vais peut-être pouvoir potentiellement retourner la force de notre adversaire contre lui. Mon regard se porte sur Hestia qui fixe mon petit-ami d’un œil plus que mauvais, je lui fais un signe non de la tête.

-Hestia on verra ça plus tard, utilise Vent Violent !...sur le Léviator.

Je précise quand même, parce que je connais ma starter… Mais je n’avais pas pensé avant avec la pluie, mais la Tempête de Sable ça devrait passer. Les ailes de ma Pyrax s’agitent de plus en plus, et de puissant Vent fonce sur le sashimi géant, avec un peu de chance, il perdra ses repères, et nous pourrons lui faire plus de dégâts.



HRP :





 
You can never
turn back


[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Lyria Sidhe
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8490-579-raphael-sidhe-comment-je-me-suis-fourre-la-dedans-imbecilite-genetique-on-est-cretins-de-pere-en-fils-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8528-raphael-sidhe-adulte
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Unys
Âge : 13
Niveau : 16
Jetons : 1154
Points d'Expériences : 349
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
2
Unys
13
16
1154
349
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
2
Unys
13
16
1154
349
Lyria Sidhe
est un Topdresseur Stratège
On est vivant? ON EST VIVANTS ! *tousse*...Pardon, j'veux dire : j'avais totalement confiance en toi, Prime, t'es le meilleur !
La vague de flammes qui vient d'émaner d'Explodoking, se mue en typhon rugissant et même l'air ambiant semble émettre une série de crépitements, lorsque l'onde de choc traverse l'espace qui le sépare de Prime/ Arc-bouté derrière son bouclier, ce dernier ne recule pas d'un pas et parvient même à progresser de quelques centimètres (c'est parfait, plus que 10 m !), juste avant que sa barrière ne vole en éclat.
Aux alentours, toutes les pelouses s'effritent en de jolis petits tas de cendres, mais en atendant...DANS TA FACE LE GROS SAUCISSON, C'EST NOUS LES PLUS FORTS !

''-ECARTEZ-VOUS SI VOUS NE VOULEZ PAS FINIR EN CENDRES !''

HEIIIIIIIN ? EH, MAIS C'EST DE LA TRICHE, ON ATTAQUE PAS DES DEUX C-

''Droooon !''
''Ouaaaah !''

Chopés simultanément par les pates d'ANiel, Prime et mon fauteuil émettent le même genre de gémissement, tandis que nous nous retrouvons projetés en arrière par la poigne du Lucario. Une marche arrière fort pratique, puisqu'elle me permet de contempler l'immense boule de feu qui commence à apparaitre face à nous : sous la chaleur ambiante, bien plus forte que celle du Pyromax, les rares bancs et pylones qui avaient survécus au combat, ne tardent pas à s'embraser ou à fondre en quelques secondes. Je sais pas ce que veux faire cette fille, mais c'est trop la claaaaaaasse !

*BAOUUUUUUUUUM*

...J'dois être aussi rouge que ma tignasse, vu la vague de chaleur qu'on vient de se manger. l'explosion a littéralement soufflé tous les combattants alentours et le nuage de fumée me pique les yeux, mais au moins, on est encore là pour l'observer.

'Est-ce que tout le monde va bien ?''

''*kof kof* Im..pec. Merci pour le sauvetage, Aniel...Et Lissa, aussi, vous êtes trop fortes !''

La suite de la discussion en revanche, est loin d'être ''impec'' : c'est vrai qu'il frappe fort, ce gros machin, mais si on s'acharne bien comme il faut, ça devrait le faire ! Y'a même un type avec une coiffure en pétard, qui pense que l'attaquer à coup de cuillère, c'est une stratégie viable (y'a pas à dire, il est encore plus déter que moi !).
Mais du coup, Lissa pense vraiment qu'on va rester là ? Non, j'suis sûr qu'Itzan...Ah ben non. Mais pourquoi est-ce qu'il veut pas continuer, Doudou est beaucoup plus puissant que tout ce que j'aurais pu imaginer, j'veux en voir plus, moi !
A moins que...Aaaaah, ok, j'ai compris. L'espèce de technique secrète qu'il a utilisé tout à l'heure, ne fonctionne pas s'il ne prend pas le temps de la recharger. Reculer pour mieux voler, tout ça, j'ai pigé !

Par contre, pour ce qui est de rester en arrière, c'est hors de question pour Prime et moi. On ne va pas se planquer comme des bébés apeurés (Non, je pleure plus, j'vous signale !), alors que tout le monde à l'air de participer à la fête. De toute façon, Prime ne peut plus utiliser Abri sans prendre le risque que ça nous explose à la figure, donc puisqu'on a plus accès à la défense, il ne reste plus qu'à se concentrer sur l'attaque !

''Attends-nous Lissa, l'équipe de choc vient vous soutenir !''

*Skriii*

...MAIS C'EST QU'IL MA PETE LES ROUES, CE LUCARIO ?!!! Impossible de leur faire faire le moindre mouvement, il a même défoncé l'attache lorsqu'il nous a tiré hors de l'attaque cataclysmique de tout à l'heure.
Un regard à Prime, un autre à Itzan...Bon, ok, autant pour l'équipe de choc.
Pendant que le Voltali essaye d'attirer l'attention de Ashe : accompagné de son colocataire et de Vidar, le Noctali est complètement déchainé au pied de notre adversaire.
Une grande inspiration...*pfffff*....Trèèèèèèès bien.

'Soldat Prime...''

''Hexa ?''

''Voici votre ordre de mission : Charge. Immédiate. Définitive. Explosive. Epique. Galactique et subatomique. Pour la direction, ce gros truc qui se tortille, ça me semble un bon départ. L'objectif, c'est qu'il reste verrouillé sur toi, faut pas qu'il touche à Lissa, Aniel ou qu'il regarde par ici.
Et si t'arrives avant les filles, y'en auras encore plus pour toi alors...Qu'est-ce que t'en dit ?''


''Hexa-dron !''

''C'est ça ! Et ensuite ?''

''Dron !''

''JE T'ENTENDS PAS !''

''DRON !''

''PLUS FORT! ''

''DROOOOOOOOOOON !''

''OUAIS, VOILA ALORS...CHAAAAAAAAAARGE !''

Remonté à bloc, grattant le sol du pied, avant de pointer sa corne en avant, la petite boule de type Combat se contenta d'un salut en direction d'Itzan (Allez, salut !) avant de partir comme un missile à la suite de Lissa et Aniel, pour ensuite les dépasser et poursuivre sa course, droit vers le flanc du titan.
Ce qu'il y a de bien avec mon starter, c'est que pour le motiver, j'ai pas besoin de chercher longtemps.

''Allez, tu peux le faire Prime !''

Sans cesser d'encourager mon starter, je manque presque de tomber du fauteuil coincé quand ce dernier reste verrouillé sur place à cause de ses roues. Heureusement, le bras d'Itzan fait une excellente béquille !

HRP :


Dernière édition par Lyria Sidhe le Mar 22 Fév - 9:24, édité 1 fois
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17
Niveau : 25
Jetons : 17069
Points d'Expériences : 700
Pikachu Explorateur, à votre service !
2
Sinnoh
17
25
17069
700
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
2
Sinnoh
17
25
17069
700
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

rp commun
« Futilité de la lutte »


« -Ah !… »

Je laisse un petit cri s’échapper, et grimace lorsqu’on me percute l’épaule. Mais le chaos alentours étouffe ma voix, et cette bousculade finira par passer inaperçue, même auprès d’Aniel.

Elle et moi tentons d’à nouveau traverser la foule, en sens inverse cette fois-ci. Après l’avertissement de Yuna, j’ai jugé préférable de mettre Itzan et Lyria à l’abri. Vraisemblablement, tous deux sont restés à l’arrière, mais… Nous, nous devons y retourner…

L’explosion s’est produite, et Aniel peut peut-être en profiter. Je n’ai pas eu le temps de lire attentivement, mais… Je pense que le Pokédex m’a révélé une information importante…

« -Aniel… Tu connais une attaque Roche, c’est ça ? Visiblement, ça aussi, c’est efficace… »

Tout en avançant, elle acquiesce. J’avise mon téléphone une dernière fois.

« -Écroulement, c’est ça ?… Non, Eboul…. Hii ! »

On me percute à nouveau, et je lâche mon Ipok par mégarde. Celui-ci tombe au sol en un bruit fort déplaisant, et cette fois-ci, la Lucario prend le temps de s’arrêter pour vérifier mon état. Mais je l’en dissuade presque immédiatement.  

« -Non !…. Reste concentrée sur le Léviator, Aniel… ! Tu sais quoi faire. Vas-y, tant que tu le peux ! Ne te préoccupe pas de moi ! »

Ses poings se serrent, et ses crocs crissent en signe de tiraillement. Elle avise le Léviator qui se déchaîne, puis ma personne, en proie à une profonde hésitation. Lorsqu’elle s’est détournée du combat pour s’occuper de moi, lors de l’affrontement précédent, Shall Not en a profité pour la prendre en traître… Je ne souhaite pas qu’une telle chose se reproduise, alors, je fais de mon mieux pour qu’elle n’ait pas à s’en faire.

« -Regarde ! J’ai déjà ramassé mon Ipok… Vas-y, Aniel ! Il faut que tu l’arrêtes ! »

Pas eu le temps de vérifier son état, mais ce n’est pas vraiment important. Savoir que je suis de nouveau prête à me mettre en marche suffit visiblement à la convaincre, et la combattante s’avance pour rejoindre le front, clairement décidée. Je l’encourage de là où je suis, mes mains placées en porte-voix.

« -Vas-y ! Balance toute la pierre que tu peux ! »

J’étais persuadée que l’eau avait plutôt tendance à éroder la roche, mais… Si le Pokédex le dit, c’est que ça doit être vrai. Alors qu’elle marche le pas résolu, Aniel pile net, et enfonce ses deux pattes dans le béton. Si ce simple fait me déconcerte déjà, je le suis un peu plus lorsqu’elle en arrache, sans grandes difficultés, deux blocs entier ; un au bout de chaque bras, pour être exact.

Arrivée trois pas plus loin, elle se retrouve au pied du Léviator, aux côtés de ses alliés de circonstance. De la force de ses avant-bras, elle balance le premier projectile en l’air, suivi du second, puis bondit pour les rattraper au vol. Les deux blocs se percutent et se fissurent, permettant à Aniel de les lacérer à l’aide des pointes de ses deux mains. Une dernière impulsion permettra finalement d’envoyer tout un tas de débris rocheux en direction d’Explodoking, dont les écailles semblent peu apprécier le choc.

En entendant ce nouveau hurlement de douleur de la part du Léviator, je me mets spontanément à chercher Charlie du regard. Difficile de pleinement le discerner, mais j’ai la sensation qu’il est toujours sur le toit de l’école, à nous contempler… Prend-il vraiment du plaisir à voir son compagnon se déchaîner de la sorte ? Est-ce… Au moins possible ? Je n’arrive pas à comprendre comment cet homme si affable et sympathique… A pu en arriver là… Pourtant, il faut se rendre à l’évidence…

Ai-je été dupée à ce point ?

Je balaie toutes ces réflexions d’un mouvement de la tête. Ce n’est pas le moment. Je dois plutôt me préoccuper d’Aniel, et…

« -… ! »

A… Aniel ! Où est-elle ? Après l’attaque, je l’ai brièvement vue atterrir, mais… Je l’ai complètement perdue de vue une fois mes yeux détournés du champ de bataille. Bon sang ! Quelle sotte je fais ! Elle ne doit pas être si loin… Voyons voir…  A-t-elle pris un coup ? Ou s’est-elle déplacée d’elle-même ? Peut-être qu’auprès de… ?

… Oui ! La voila ! Elle est à proximité de Yuna, et…

Mes yeux s’écarquillent, et je hurle de panique.

« -A… ANIEL ! »

Mais mon cri ne l’atteindra jamais à cette distance. Néanmoins, ce qui va bel et bien l’atteindre, c’est cet énorme rocher généré juste au-dessus d’Hestia… Et sous lequel la Lucario vient tout juste de se placer. Bras levé, poing fermé, le pic de sa main gauche est le premier à rentrer en contact avec l’énorme pierre…

Par un phénomène que je n’explique pas, elle parvient momentanément à interrompre sa chute, et fissure même le projectile. Celui-ci se craquelle de toute part, comme si elle avait appuyé pile sur un point de rupture, et le cailloux se transforme à son tour en gros tas de débris.

… Débris qui cette fois-ci, retombent directement sur Aniel. Je perds ainsi de nouveau ma Lucario de vue, et souhaite me précipiter à sa suite…

« -ANIEL ! »

… Mais un brusque vent se met à souffler. La poussière générée par la destruction de cette pierre vole droit en ma direction, et s’infiltre dans mes yeux, mon nez et ma bouche. Je suis contrainte de totalement m’immobiliser et de dissimuler mon visage sous mon bras…

La mâchoire serrée, je réalise à quel point mon endurance est entamée. Ma voix se fait presque pitoyable lorsque je tente vainement d’avancer. Entre la cohue environnante, la baisse de visibilité et les picotements qui dardent mon corps, je suis bien en peine de faire quoi que ce soit…  

« -Je… Hh… »

A nouveau, je sens des larmes apparaître aux coins de mes yeux. Mais tant bien que mal, j’essaye d’avancer… Lorsque je constate un mouvement à mes pieds.

« -P... Prime ! »

Le Pokémon de Lyria m'a rejoint au travers de la foule, apparemment. Où est sa dresseuse ? En retrait, j'espère ? J'aimerai m'en assurer, mais lever les yeux m'est trop difficile. Entre ça, l'urgence d'Aniel et le Léviator... Que dois-je faire ? Aller au secours de ma Lucario ? Vérifier que Lyria est en sûreté ? Nous mettre, Prime et moi, à l'abri ? Ou jeter toutes nos dernières forces sur ce titan qui a sauvé la vie de mon stater ?...

Je ne sais plus vraiment où donner de la tête. Ce trop plein de chaos, d'anxiété et de panique s'impose à moi d'un seul coup, et...

Je me sens complètement dépassée par les événements. Si bien que je me mets à nouveau à pleurer à chaudes larmes. De toute façon, il n'y a plus que Prime pour le remarquer, désormais, alors... A quoi bon faire semblant ?

« -Je... Snif... Je n'en peux plus... Snif... Je veux... Rentrer chez moi... »

Je suis juste si...

Lasse.

HRP :


Dernière édition par Lissa Labelvi le Mar 22 Fév - 19:50, édité 1 fois




« C’est ainsi que je vais mourir ? Pas à cause d’un Pokémon sauvage déchaîné, d’une énième explosion au sein de l’académie ou du poids de mes névroses ? »
Lyria Sidhe
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8490-579-raphael-sidhe-comment-je-me-suis-fourre-la-dedans-imbecilite-genetique-on-est-cretins-de-pere-en-fils-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8528-raphael-sidhe-adulte
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Unys
Âge : 13
Niveau : 16
Jetons : 1154
Points d'Expériences : 349
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
2
Unys
13
16
1154
349
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
2
Unys
13
16
1154
349
Lyria Sidhe
est un Topdresseur Stratège
*Tumb Tumb Tumb Tumb*

Il ne s'arrêterait pas.

Contre le vent, contre la pluie, contre les flammes...Malgré tout ce que son ennemi pourrait lui envoyer, il ne ralentirait pas d'un iota.

Corne pointée vers l'avant, il sentait le crissement de ses deux boucliers, tandis que leur frottement contre ses flancs ravivait la douleur des blessures qu'il avait déjà subi. Si l'attaque précédente n'avait pas réussi à percer son bouclier, les premiers assauts de ce perfide tisseur de barrières, avait fortement atteint sa vitalité.
Une situation qu'il n'aurait jamais  pu laisser entrapercevoir à sa commandante.

Il poursuivait sa route.

Le surplombant de toute sa hauteur, l'ennemi redressa brusquement sa queue, avant d'effectuer un mouvement de balayage. Il n'était sûrement pas la cible prioritaire de cette attaque...et cette pensée le fit enrager.
Parmi tous les adversaires qu'il affrontait, comment ce Leviator OSAIT-IL détourner son regard de lui ? Un tel affront devait être purgé séance tenante...et pour cela, rien de mieux que d'accélérer encore davantage.

Ses pas se firent de plus en plus vifs, tandis qu'il dépassait la stratège de leur petit groupe et cette étrange créature au pelage bleutée...Un adversaire de taille, ses coups avaient la puissance d'une tempête d'après ses premières observations. Si à l'issue de ce combat, elle était encore en état de l'affronter, il lui proposerait sans doute de mesurer leurs talents. Il y avait sans doute beaucoup à apprendre de cette ''Aniel''.

L'impact était imminent. Il se pencha même vers l'avant, afin de maximiser le pouvoir de perforation de sa corne, avant d'enclencher ses boucliers : sous ses pieds, la poussière du chemin formait des volutes de plus en plus conséquentes et il se morigéna de perdre un précieux élan, en bondissant par-dessus des débris.
Concentré sur un nouvel vagues d'assaillants, le Leviator ne put voir venir la petite sphère en armure, et c'est avec une immense satisfaction que l'Hexadron enfonça sa corne dans la chair tendre de son ventre, bien moins protégé que l'armure d'écailles qui ornait ses flancs.
Plutôt que de presser son avantage, le type Combat laissa le mouvement-réflexe de l'ennemi le soulever de terre, avant de profiter de l'élan ainsi offert pour atterrir quelques mètres en arrière, afin de jauger des effets de son attaque.

...15 cm de large, environ. Magnifique, il était vraiment le meilleur. Une coupure insignifiante en apparence, mais qui marquait sa supériorité sur le titan qui lui faisait face. Car de son coté, il s'en sortait sans une égratignure et...

''P... Prime ! ''

Manifestement, son attaque héroïque l'avait mené à retrouver leur stratège. Autour d'eux, les cris du combat reprenaient de plus belles, uniquement entrecoupés par les explosions provoquées par leur ennemi. Parfait, elle allait sans doute pouvoir lui dévoiler un nouveau plan au génie incomparable, il n'attendait que ça !

''Je... *Snif*... Je n'en peux plus... *Snif*... Je veux... Rentrer chez moi...''

Qu'est-ce ? Des sanglots ? Au milieu du champ de bataille ? Il n'y a pas de place pour les larmes, ici, seulement l'exaltation de...Oh.
Leur stratège s'était effondrée.
Face à lui.
À quelques dizaines de mètres du Leviator seulement.
Un Leviator qui les surplombait de toute sa hauteur et qui toisait désormais la frêle jeune fille, qui s'était offerte à lui.

C'était une occasion en or : son attention étant centrée sur Lissa, il ne pourrait sans doute pas esquiver correctement une nouvelle Charge, droit vers son coeur. En prenant suffisamment d'élan et en anticipant le moment où son attaque parviendrait jusqu'à la jeune humaine, c'était infaillible !

Une occasion pareille ne se reproduirait sans doute pas.
Une seule frappe, une seule charge et il serait un vrai héros.
Tout ce qu'il avait à faire, c'était de prendre son élan et de partir sans se retourner.

''...Dron.''

Ses boucliers se levèrent de nouveau. Une seconde barrière miroitante, parsemée de craquelures commença alors à se former juste devant lui, tandis qu'il se repositionnait face au Leviator.
C'était vrai.
Une occasion pareille ne se reproduirait sans doute pas.
Refuser un tel cadeau était un blasphème. Voir même une folie.

*L'objectif, c'est qu'il reste verrouillé sur toi, faut pas qu'il touche à Lissa, Aniel ou qu'il regarde par ici.*
Une folie ? Non, c'était simplement Prime.

Positionné juste devant Lissa, l'Hexadron tapota doucement le bord de l'épaule de cette dernière de sa corne, avant de se retourner.  Ses pieds s'enfoncèrent si fort dans le chemin, déjà bien malmené, qu'il pouvait sentir la terre remonter jusqu'au niveau de ses chevilles.
Son Abri fracturé avait fini de s'ériger.

Face à eux, le Leviator s'étendit tant que les attaques qui commençaient à poindre autour de lui, vinrent même masquer le soleil.
Parfait, il avait toujours préféré combattre à l'ombre, c'était bien plus rafraichissant.

La commandante lui avait donné un ordre.
Plus rien d'autre ne devait avoir d'importance pour lui, dans ce cas.
Il devait protéger cette jeune humaine.
Alors que la tempête se déchaine sur eux ou que la terre se mette à trembler, il ne bougerait pas de cette position.

HRP :
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 KzLWw4d
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 9 ans
Niveau : 100
Jetons : 0
Points d'Expériences : 3842
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 KzLWw4d
0
Kalos
9 ans
100
0
3842
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 KzLWw4d
0
Kalos
9 ans
100
0
3842
Potiron
est un Annonceur
Charlie Hudson & Explodoking

[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 F6o1Iz3
Explodoking

Attaque de Ranya
Force d'attaque : ??
Force défensive : X
Dégâts subis : ??

Attaque de Raudhr
Force d'attaque : 49
Force défensive : 20
+8 dégâts subis (Electrik VS Vol/Eau)
Dégâts subis : 49

Attaque de Kasai
Force d'attaque : 16
Force défensive : 23
-4 dégâts subis (Boost Spécial)
Dégâts subis : 1

Attaque de Bruce
Force d'attaque : 41
Force défensive : 20
Dégâts subis : 33

Attaque de Ashe
Force d'attaque : 16
Force défensive : 20
Dégâts subis : 8

Attaque de Yuna
Force d'attaque : 41
Force défensive : 43
-4 dégâts subis (Boost Spécial)
Dégâts subis : 7

Attaque de Lyria
Force d'attaque : 14
Force défensive : 18
Dégâts subis : 6

Attaque de Lissa
Force d'attaque :  ??
Force défensive : X
Dégâts subis : ??

Sous les assauts des élèves, Explodoking subit 104 points de dégâts !

PROFIL EXPLODOKING – TOUR 3 :



Explodoking vise Lissa avec l'attaque Aéromax (Physique) !
Force d'attaque : 29
Rapport de types : X

Riposte se déclenche !

Attaque de Lissa
Force d'attaque :  39
Force défensive : 20
Dégâts subis : 31


Explodoking vise Lyria avec l'attaque Hydromax (Physique) !
Force d'attaque : 33
Rapport de types : X


Explodoking vise Bruce avec l'attaque Dracomax(Physique) !
Force d'attaque : 33
Rapport de types : X


Explodoking vise Ranya avec l'attaque Sinistromax (Physique) !
Force d'attaque : 29
Rapport de types : +4 dégâts subis (Ténèbres VS Spectre)

Lien du Destin se déclenche ! La Défense d’Explodoking est réduite à 0 pour la prochaine attaque.

Explodoking prend des dégâts à cause du sable et perd 5 PV !

Explodoking a reçu un total de 282 points de dégâts.
Explodoking tombe KO et ne peut plus se battre !


PROFIL EXPLODOKING :



Ashe, Bruce, Calua, Camille, Georges, Itzan, Josh, Kasai, Lissa, Lyria, Ranya, Raudhr, Théa et Yuna, vous gagnez 15 XP !



Intrigue #7
Futilité de la lutte
Impossible de s’y retrouver dans ce maelstrom d’attaques.

De l’eau, du sable, du feu, de la foudre… Comme si la dantesque taille du Léviator ne suffisait déjà pas à détériorer les lieux, toutes les capacités envoyées à son encontre viennent achever le travail.

Du haut de son perchoir, Charlie contemple le chaos. Tous ces petits élèves qui s’acharnent à protéger ce qui leur reste de dignité… Pourquoi donc ? Pourquoi chercher absolument à s’opposer à lui ? Ils pourraient tout aussi bien se tirer, et lui reconnaître sa victoire, que le résultat serait sensiblement le même. Dans tous les cas, cette académie va finir en lambeaux, et… Eh bien, il va sûrement se faire écarter de ses deux postes hauts placés. Aux oubliettes le statut d’adjoint au maire, et aux cachots celui de directeur d’académie… Maintenant que les vieux schnocks s’en sont mêlés, il n’y a plus rien que Charlie puisse faire pour empêcher sa destitution d’arriver. Enfin… Ce n’est pas vraiment comme s’il avait eu vocation à percer dans l’éducation, de toute manière…

« C’est terminé, Charlie ! Ta crise de folie s’arrête ici ! »

En parlant de vieux schnocks…

Ayant profité du chaos en contre-bas pour pénétrer dans le bâtiment, Hector Tarask, Archibald Snow et la Générale Jackie font irruption sur le toit. En le constatant, l’actuel responsable de l’établissement pousse un profond soupir.

« Et en quoi ? Mes Kaorine sont toujours là…  Et ils peuvent soit altérer votre mémoire, soit m’emmener loin d’i- »

Il n’a pas fini sa phrase que plusieurs masses viennent s’écraser sur eux. Un Tutétékri, un Cizayox, un Monaflémit, un Branette… Arrivant de part les airs, des membres du corps enseignant et du personnel, absents aux débuts de la bataille, profitent de cette petite diversion pour neutraliser les Pokémon Psy, et rejoindre les anciens directeurs.

« … Ok, j’admets que la situation est déjà plus compliquée. Mais… ! »

Il recule d’un pas, et prend appui sur sa machine. Derrière lui, la silhouette massive et enragée d’Explodoking continue de se déchaîner sur les élèves.

« J’ai toujours ça ! »

Triste ironie du sort, c’est à ce moment là qu’une violente explosion retentit. Suivie d’une seconde. Et une troisième, puis une quatrième, et tout un enchaînement de détonations qui se produisent sur le corps du Léviator. Cela ne peut signifier qu’une seule chose : son Pokémon vient de succomber aux attaques des élèves, et s’apprête à reprendre sa forme initiale.

Comme déchirés par son hurlement de douleur, les nuages sombres se dissipent dans le ciel, et Explodoking se retrouve auréolé d’une vive lumière blanche. Son corps rétrécit alors en proportion, encore, et encore, jusqu’à ne plus être qu’un serpent, certes grand, mais bien diminué. Il choit inconscient dans l’immense cratère que sa transformation a généré, sous les regards épuisés des étudiants.

L’expression de Charlie se fait bien moins confiante. Sa moue est dépitée, et ses épaules s’affaissent légèrement.

« … Ah. Là, je suis mal. »

A Archibald de s’avancer.

« Charlie… Libère Juliet Jones, et rends-toi bien gentiment. Puis… Tu nous expliqueras enfin le fin mot de toute cette histoire. »

Toujours aussi nonchalant, sa voix reste étrangement relaxe.

« Et comment je fais, maintenant que vous avez mis tous mes Kaorine K.O., hm ? Vous croyez que je peux la ramener comme ça, en claquant des doigts ?… »

Les Pokémon de Jackie et Hector génèrent deux pointes de glace qui viennent s’arrêter pile au niveau des joues de Charlie, ce qui le pousse à lever les deux mains en l’air.

« D’ACCORD, d’accord !… Elle est enfermée dans mon bureau, vous n’aurez qu’à défoncer la porte. De toute façon, maintenant que je suis grillé, elle ne me sert plus à rien… »

« Vous comptiez utiliser les élèves enragés pour vous en prendre à elle, c’est bien ça ? Juliet Jones se serait retrouvée sévèrement blessée à cause d’une manifestation étudiante ayant dégénéré, et l’ensemble de ses responsabilités et pouvoirs vous aurez alors échu… »

« D’abord les académies, ensuite la mairie… J’ai dû mal à croire que vous ayez mis en place un plan aussi tordu simplement pour récupérer les pleins pouvoirs. Et cette machine ! Et la fête des récoltes ! Pourquoi vous donner autant de peine ?… »

L’expression détachée de Charlie s’efface, au profit d’un grand sourire malsain. Comme au moment où il a pris la fuite, il semble enfin révéler sa véritable nature.

« Je crois que… Vous inversez la fin… Et les moyens… »

Les froncements de sourcils perplexes de ses interlocuteurs le conforte dans cette idée. Du bout des doigts, il désigne la machine qui prône à ses côtés, encore fumante suite à son utilisation.

« Vous semblez ignorer beaucoup de choses à propos de cette île. De cet archipel. De l’histoire qu’il renferme… Si vous saviez, tout ferait beaucoup plus sens. D’ailleurs… »

D’une simple pression, il fait basculer l’appareil dans le vide. Celle-ci va s’écraser en contre-bas, et ses composants volent en miettes.

« Je n’ai plus besoin de ça, et vous non plus. Je ne tiens pas à ce que vous en décortiquiez tous les secrets… »

« Cela suffit, Charlie ! Cesse tout mouvement, ou sinon… ! »

« Ou sinon quoi ? Vous allez m’attaquer ? Me congeler ? Me pousser dans le vide ? Cela ne vous avancerait pas beaucoup plus. Hmm, attendez voir… J’aime bien cette idée… »

« Charlie, NON ! »

Trop tard. Plutôt que de se laisser faire, l’homme dément préfère reculer d’un pas. Ce qui, de part son emplacement, aboutit à...

Une chute inéluctable depuis le toit de l’établissement.

Sa silhouette disparaîtra ainsi du champ de vision du corps enseignant, mais se fera bien visible de celui des élèves et adultes en contre-bas. La vitesse à laquelle il descend est suffisante pour permettre à tout le monde d’observer la scène, sans pour autant laisser à qui que ce soit le temps de réagir.

Enfin… Presque.

Une personne réagit. Une personne s’étant faite oublier pendant le dernier affrontement, et ce parce qu’elle ne représentait plus une moindre menace. Et c’est vrai : en vue de son état et de son immobilisation, Shall Not est pour ainsi dire, parfaitement inoffensif.

Pourtant, sa main tendue, tremblante, a visiblement assez d’énergie pour une dernière action.

Faire disparaître Charlie avant qu’il ne percute le sol.

Après quoi, le M. Mime s’effondrera à nouveau. Ni lui, ni son dresseur, ni même Explodoking ou Tatie Yonne n’ont pu bénéficier d’un dernier Téléport salvateur… Mais il a su rassembler ce qu’il lui restait de pouvoir psychique pour au moins mettre son protégé à l’écart.

Où ?

C’est une bonne question…

Un calme abattu retombe sur l’académie ravagée. Le sol est détruit et déformé, les bâtiments et structures sont endommagées, et entre les crevasses, impacts, traces de boues, cendres et eaux, l’école est en piteuse état.

Mais qu’en est-il de vous ? Et de vos Pokémon ?

Ce n’est certainement pas mieux.

Voire même…

Dans le lointain, le son de sirènes tardives se fait entendre. La menace semble écartée, et vous allez enfin pouvoir vous poser. Mais quel a été le prix de toute cette labeur ? Que va-t-il rester de ces trois années de manipulations et de tromperies ? Quel effort est-ce que ces vaines batailles ont nourri ? Et surtout… Est-ce que tout est réellement terminé ?

Ce qui est certain, c’est que… Pour ce qui est de l’Adala Community…

L'histoire s'achève ici.


Arc « Adala » de la Pokémon Community, terminé.

Fonctionnement
• Vous avez battu le Léviator ! La situation est de nouveau sous-contrôle, bien que Charlie ait réussi à prendre la fuite.

• Ceci constitue la dernière intervention PNJ de l'intrigue. En l'état, vous n'avez pas plus d'informations sur la suite des événements : celles-ci vous seront délivrées avec le nouveau contexte, et le lancement de la nouvelle intrigue, qui se fera conjointement avec la nouvelle version. D'ici là, nous vous laissons dépeindre la fin du combat du point de vue de vos personnages, avec les dégâts qu'elle a occasionné.

• La date de la mise à jour vous sera d'ailleurs bientôt communiquée !

• Merci d'avoir joué le jeu malgré cette fin d'arc précipitée. De nouveau, l'intrigue du forum se conclut avec certains points en suspens, mais... Sachez que celle à venir va renouer avec bien des choses ! Nous avons hâte de vous en présenter plus à ce propos !

• Enjoy !
Kasai Hajime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8971-606-kasai-hajime-il-n-y-a-pas-que-les-anges-qui-sont-blonds-aux-yeux-bleus-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8976-kasai-hajime-noctali#90830
Icon : bim
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 20
Jetons : 3072
Points d'Expériences : 747
bim
7
Johto
17
20
3072
747
pokemon
bim
7
Johto
17
20
3072
747
Kasai Hajime
est un Pokeathlète Coach
MDR

Juste mdr mon gars. Les dégâts que tu lui as mis vaut moins que le bonk d’un Tortipouss kamikaze tu t’en rends compte ?

« Tain mais Ix je savais pas que t’étais aussi nulle, une mouche lui aurait pété dessus ça aurait eu le même résultat !

- Je tiens à dire que je ne suis pas une bête de combat, je vaux mieux que ça, humf.

- Tu m’étonnes, ça valait le coup que tu sortes ta cuiller si c’est pour te booster avec du vent. Va falloir qu’on reprenne les entrainements stalkeuses, tu me fais honte !

- Qu’on PRENNE des entrainements, je tiens à dire que je n’ai jamais suivi tes égouts de la mort ou labyrinthe de la destinée ou autre connerie des enfers. Je prépare TU participes, point. Je suis pas là pour transpirer !

- ça pour pas suer t’es la meilleure, presque autant que prendre les Pyrolis en photo sous la douche.

- C’EST NOTRE GAGNE PAIN ET TU LE SAIS BIEN ! »

Tandis que les deux petits bougres (dont un d’un mètre quatre-vingt pour rappel) se disputaient, les explosions d’attaques des élèves faisaient fureur aux alentours. Que ce soit explosions, éclairs, coup de poings martèlement, il s’agissait d’un déluge qui ne faiblirait que jusqu’à la défaite d’un des deux camps. Kasai, malgré la dispute avec sa starter qu’il jugeait plus nul que l’Insolourdo qui devait mégaévoluer nota la présence de Georges son cher colocataire dans le coin ainsi que celle de Ranya qui semblait avoir la hargne. Mais pas la même que celle qu’elle avait la dernière fois qu’ils se sont tous deux croisés à taper du poing dans les murs (au lieu de les mettre sur les i). Non elle voulait faire mordre la poussière à autre chose qu’elle-même cette fois. Tout comme la mignonne Lissa qui faisait de son mieux pour tenter un combat décent avec un Pokémon trop fort pour elle sûrement.

Brave petite.

Kasai ne pouvait s’empêcher de la regarder faire de son mieux avec sa bouille d’ange et ses habits de cutie. Il avait un penchant pour les choses mignonnes et Lissa incarnait son idéal. Quand est ce que c’est déjà son anniversaire ? Non pas qu’il compte le lui souhaiter, non, quelle question, jamais, la honte. Mais elle risquait de recevoir un colis anonyme avec beaucoup trop de cadeaux pour qu’ils puissent tenir tous dans sa chambre d’étudiante.

« KASAI REVIENS SUR TERRE ! »

Ixchel le fustigea du regard, boudeuse, elle voyait que le regard du blond s’était attendri un peu trop sur une cutie. Il fallait qu’il reprenne un peu contenance. Il soupira en haussant les épaules pour juger une nouvelle fois que la situation. Autant Charlie que son Léviator semblaient acculés, les attaques successives de Raudhr, Lyria, Bruce et Yuna avaient mis à mal la créature qui tanguait un peu trop pour rester sous sa forme maximisée.

Puis il s’effondra dans un hurlement, soulevant un nuage de sable lors de sa chute, il venait d’être vaincu par les multiples attaques de l’Adala community.

Echec et mat ?


HRP :

Itzan Xoaelteño
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9403-635-itzan-xoaelteno-color-gitano-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9408-itzan-xoaelteno-voltali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : La libertad
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 1780
Points d'Expériences : 562
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
2
La libertad
15
0
1780
562
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
2
La libertad
15
0
1780
562
Itzan Xoaelteño
est un Pokeathlète Agent


[Intrigue] Futilité de la lutte

Pour Itzan c’est une évidence. Malgré toute la bonne volonté du monde, impossible d’impliquer son pokemon dans une bataille pareille. Pas par lâcheté, mais plutôt par instinct de survie. Comment envoyer son pauvre pokemon de 30 centimètres de haut contre une Léviator de 30 mètres de haut. Sans être un génie en mathématiques, il n’est pas difficile de comprendre que le rapport de taille est complètement absurde pour espérer lancer véritablement un combat entre ces deux pokemons que tout oppose, à commencer par les mensurations.

Pourtant, cet argument qui semble être simple comme bonjour aux yeux d’Itzan l’est visiblement beaucoup moins pour Lyria. Depuis son fauteuil, la voilà qui donne des instructions à son pokemon à peine plus haut que Doudou. Et des instructions qui impliquent de se battre. Pas bien rassuré par ce qu’il comprend, le bleu se penche vers sa camarade pour lui demander.

Tu es sûr que c’est une bonne idée d’envoyer Prime là-dedans ? Sans vouloir le sous-estimer, il va se faire éjecter, et après bonne chance pour qu’on le retrouve dans la mêlée.

Un trait d’humour qui n’a pas découragé la rousse. Quelques secondes suffisent à son starter pour être convaincu, adresser un signe victorieux, et se lancer dans le combat. Le gitan hausse un sourcil. Elle confond peut-être courage et insouciance. D’autant plus qu’elle semble beaucoup trop excitée pour son propre bien, cherchant presque à se relever en s’appuyant sur le Voltali. Fait qu’il ne relève pas, pouvant d’une certaine façon la comprendre, mais qu’il surveille de très près. Il ne faudrait pas qu’en plus Lyria se jette dans la masse à son tour.

Malgré tous les efforts du monde, le bleu perd bien vite de vu son aînée, disparue dans les combats incessants contre ce géant pokemon. Il serait bien tenté de la rejoindre, pour s’assurer que tout va bien, mais il y a Lyria. Il ne peut pas non plus la laisser seule dans cette situation. Et Lissa a Aniel avec elle pour la protéger. Alors, même si ça ne lui plait pas vraiment, il préfère rester avec celle qui aura potentiellement le plus besoin de lui et de sa bonne volonté.

Mais la libération semble enfin arriver quand le pokemon adversaire reprend finalement une taille normale, avant de s’écrouler, KO. Par réflexe, Itzan pousse Lyria à s’assoir de nouveau dans son fauteuil et à ne rien tenter de stupide. Ce n’est vraiment pas le moment, surtout que les adultes n’ont pas l’air d’en avoir tout à fait fini. Encore une fois, des choses sont dites. Des choses que le gitan ne comprend pas vraiment. Mais à défaut de comprendre, il voit. Il voit cette machine horrible se briser contre le sol. Et il voit le directeur de l’école se jeter du haut du bâtiment.

Par réflexe, ses yeux se ferment pour ne pas assister à ce spectacle. Mais les cris de stupeur de ses camarades le convainquent que les choses ne se sont pas passés comme dans le scénario qu’il n’arrivait pas à chasser de sa tête. Charlie ne s’est pas écrasé sur le sol comme une crêpe. Il a simplement disparu. Probablement grâce à l’aide de ses pokemons.

Et…c’est tout ? Là maintenant, tout s’arrête, et plus personne ne dit rien ? Personne n’a rien de plus à ajouter pour essayer de sauver les meubles après cet immense chaos ? Il faut croire que non puisque doucement, les élèves se dispersent, tous sonnés. Le bleu réalisant enfin, il adresse quelques mots à Lyria avant de partir en courant.

Je vais chercher Lissa et je reviens ! Et je vais essayer de trouver Prime aussi !

Noble quête mais qui ne va pas aboutir à grand-chose. Après un tour rapide de la zone, aucune trace de la Pyroli. Nulle part. C’est étrange. Peut-être est-elle déjà partie se dit-il innocemment. Toujours est-il que par contre, il a fini par trouver Prime. Un peu sonné et soufflé par l’explosion, mais il est là. Le chanteur l’attrape et le calle dans ses bras, juste à côté de Doudou, avant de lui dire.

Tu sais, ce n’est pas parce que ta dresseuse te voit comme un petit soldat que tu dois directement obéir, surtout si le combat n’est pas possible. Enfin bon je dis ça, tu fais bien comme tu veux. Tu as assez de neurone pour décider tout seul.

Le garçon regagne finalement sa place auprès de Lyria et lui dépose son pokemon sur ses genoux avant de placer le sien dans sa propre capuche. Il a besoin de ses deux mains pour pousser le fauteuil de la Mentali, et se rapprocher de Ash, toujours présent.

Est-ce que tout va bien ? Et Vidar comment il va ? Je pense qu’on va aller se poser quelque part, genre à la cafétaria, pour souffler un peu et manger du sucre. Ça fait toujours du bien, enfin je crois. Tu veux venir avec nous ?

Récupérant son approbation, Itzan se met en marche avec ses deux compagnons avant de rapidement se tourner vers les autres élèves, parfois isolés, encore présents sur place. Il n’est pas délégué (ni préfet mais chuuut ça n’existe plus) mais il peut au moins proposer ça.

On va à la cafétaria, pour manger un bout, et digérer ça. Vous pouvez venir si vous voulez. Ca nous fera du bien d’être en groupe après ça. Enfin c’est ce que je pense.

***

Assis à sa place sur cette immense table, un cookie tout près emballé entre les mains, le bleu jette un œil aux camarades qui l’ont rejoint. Depuis qu’ils sont là, un silence pesant les anime. Rien de bien étonnant face à ce qu’ils viennent de traverser. Mais mal à l’aise, et sentant une boule monter dans sa gorge, symbole de son angoisse, Itzan déglutit avant de se mettre à parler.

Je suis nouveau, donc je n’ai pas tout compris. Mais si je résume, le directeur de l’école était en fait un méchant qui s’est servi des élèves pour assouvir son plan maléfique. Il a transformé des élèves en zombie en colère grâce à une machine qu’il a ensuite fait exploser avant de se jeter du toit et de disparaitre par magie. C’est ça ? Et maintenant, qu’est-ce qui va se passer ? On a plus de directeur, des gens traumatisés, des élèves anciennement manipulés artificiellement, les anciens directeurs de retour, et on est censé étudier ?

Pas sûr que ce que dise Itzan fasse vraiment sens. Mais, alors qu’il brise en deux son cookie mille fois moins bon que celui de sa maman, il ne peut s’empêcher d’ajouter.

Et c’est censé être une école ça ? Moi j’en sais rien c’est la première fois que je suis scolarisé. Mais bon, je suis presque sûr que ce n’est pas normal normal.

HRP :


©️️️BBDragon
Raudhr Akai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6608-452-red-guardian-raudhr-akai-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t6615-raudhr-akai-phyllali
Icon : "ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 19.
Niveau : 25
Jetons : 16481
Points d'Expériences : 572
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16481
572
pokemon
"ɪꜱ ɪᴛ ʟᴜᴄᴋ ᴏʀ ꜱᴋɪʟʟ ᴛʜᴀᴛ'ꜱ ᴋᴇᴇᴩɪɴɢ yᴏᴜ ᴀʟɪᴠᴇ?"
10/15
Sinnoh.
19.
25
16481
572
Raudhr Akai
est un Topdresseur Stratège

Futilite de la lutte.
"The road that we walk

is lost in the flood

here proud angels bathe in

their wages of blood."


Oh, douce ironie, qu'imposes-tu à cette marée noire qu'est ce pauvre monde ?



C'en était fini. 
Le colosse était tombé, avait repris sa taille initiale, le corps enseignant s'était chargé de Charlie ; qu'importe, Raudhr n'y avait prêté attention qu'un peu distraitement. L'état de Skölir était déplorable, il n'avait pas aimé ses brûlures prolongées et la tempête de sable cumulées. Par chance, l'électricité qu'il avait accumulé tout au long du combat lui avait donné la force nécessaire pour encaisser ce qu'il avait dû encaisser, et également infliger un tel coup à son adversaire. Les autres élèves, eux aussi, avaient eu leur part à jouer, et le tout s'était soldé d'une réussite.

Le stratège posa son dos contre l'un des débris de roches traînant sur le terrain, fermant son unique œil visible et soufflant longuement. Sans s'en rendre compte, ses muscles s'étaient véritablement tendus, et sentir la pression redescendre contrastait avec son état d'il y a quelques minutes, pendant le combat, bien qu'il ne le réalisait que maintenant. Luxray était venu trottiner à ses côtés, titubant un peu, mais fût accueilli par une caresse bienveillante, alors qu'il flattait son encolure humide de sueur. Le Pokémon électrique s'était bien battu, et son Dresseur était fier de la puissance et sagesse qu'il avait acquis au fil du temps et des entraînements.
Il avait bien changé, et l'époque de ce petit Lixy, puis Luxio rebelles, était bel et bien révolue. Il semblait s'habituer à sa nouvelle force, peu à peu, et comprenait toujours de plus en plus naturellement les stratégies du jeune homme. Il était peut-être lui même un Pokémon stratège, qui sait.

Il n'avait pas flanché non plus, et avait maintenu ses positions, suivi les ordres sans aucune hésitation. Avait-il compris les enjeux ? La situation ? Il était toujours difficile d'entrer dans la tête d'un Pokémon, même pour Raudhr. Ce dernier savait lire en son équipe, pourtant, et même en l'esprit des gens, par moments, mais ça restait toujours quelque chose qu'il non seulement gardait pour lui, mais également une tâche qui pouvait parfois s'avérer difficile en fonction de ce qu'il avait en face.

Félicitant son starter, le Noctali fini par relever la tête vers la scène en haut de l'immeuble. La machine s'était écrasée au sol. Quelle étrange bizarrerie. Lorsque l'individu cerné fit mention de secrets sur l'île, le stratège avait haussé un sourcil. Les images des ruines qu'il avait trouvées avec Skölir lui revinrent un instant en tête, avant qu'il ne soit coupé dans son train de pensée.

Charlie était en train de sauter ?

Sauvé in extremis par le M.Mime au sol, il disparut de la circulation. Impossible de savoir où il avait pu atterrir, et pour l'instant, l'étudiant n'avait observé la scène que d'un regard neutre. Il venait d'enchaîner les rebondissements, suivi par un combat intense, aussi plus grand chose ne surprenait son esprit déjà atrophié par le temps. Les humains étaient des étrangetés vivantes, dégoûtantes pour certains ; c'était la seule conclusion à laquelle il avait fini par parvenir, et rien jusqu'alors ne l'avait fait changer d'avis.

Détournant le regard de la scène maintenant terminée, accroupi et dos contre une roche, toujours dans son coin, un peu à l'écart de la meute, il caressait maintenant machinalement Skölir, inspectant les alentours.
L'école avait subit de sacrés dégâts. Le bâtiment principal était bien amoché, des vitres s'étaient brisées, et d'autres petites structures dans la cour n'avaient pas fait long feu non plus. La roche s'était effritée, le sol était fissuré, et ce cratère géant gisait au beau milieu. Des débris de roches combinés à l'humidité des attaques eau ou traces de brûlures de boules de feu géantes rendaient le sol boueux et difficilement praticable sur certaines zones, voire presque sableux sur d'autres. La force colossale des Pokémon resteraient un véritable mystère, et l'espace d'un instant, Raudhr ne put s'empêcher de songer qu'une guerre entre les humains et les Pokémon rendraient bien facilement les hommes éradiqués de la surface de la planète en une demi seconde si de tels colosses venaient à se déchaîner contre eux.

Reportant son attention sur son Luxray, ce dernier le fixait d'un regard inquisiteur. Sans doute une façon indirecte de lui demander les plans pour la suite. Après tout, oui, les plans pour la suite ? Difficile à dire. Déblayer le terrain, peut-être ; mais en voyant la taille des rochers trônant au milieu de la cour, il abandonnait l'idée rapidement. Ce serait à des bras comme un Machoppeur de faire le boulot, finalement.
Rentrer au dortoir comme si de rien n'était ? Même pour un asocial comme le stratège à la silhouette noire, l'idée lui paraissait étrange. Et retourner étudier ou reprendre les cours sans qu'un conseil administratif correct ne soit là pour gérer l'établissement, ç'aurait été une rapide débandade.

Et visiblement, c'était plus ou moins la même confusion pour le reste des élèves. Entre soupirs de soulagement, sanglots encore inquiets, ou incertitude générale, l’événement n'était pas des plus simples à décortiquer mentalement.


Finalement, un élève sembla inviter ceux qui le souhaitaient à se rejoindre « souffler et manger » à la cafétéria, ou du moins, prendre une pause débriefing autour d'une table, traduisait silencieusement le Noctali. Il fut presque étonné d'y être indirectement convié, et bien que son caractère froid et fermé habituel l'aurait fait d'instinct refuser et rentrer, il finit par hocher la tête, et, suivi de Skölir, se mit en route avec le petit groupe qui avait également décider de rejoindre les rangs.
Après tout, pourquoi pas ; rien n'était vraiment anodin.



Installés dans la cafétéria, qui n'avait, par chance, pas subit de dégâts, le groupe s'était réuni autour d'une table ronde, comme s'en était douté le Topdresseur. Il ne connaissait pas l'investigateur du rassemblement, mais certaines têtes lui étaient tout de même familières.

Il y avait un long silence.. presque pesant, bien que ce n'était qu'un énième invité familier pour Raudhr. Assis sur une chaise, à cette même table, il s'était cependant légèrement décalé et avait entrepris, à l'aide d'un chiffon humide, à nettoyer le surplus de saletés et de poussière sur le pelage ébène de son Luxray. Frottant avec attention sans lui faire mal, il était dans la même situation que les autres, bien que visiblement plus à l'aise et habitué au silence.

Silence qui, finalement, fut coupé par le garçon.
Et, effectivement, conté ainsi, l'histoire semblait plus que déroutante, si ce n'est à la limite d'une comédie dramatique. Pourtant, un côté de Raudhr n'était pas vraiment étonné : cette académie, il y était depuis des années, maintenant. Cinq ans, approximativement. Bien qu'il dût entre-couper son parcours pour prendre soin de.. « ça », par moments, il avait tout de même vécu des vertes et des pas mûres au sein de cette école. Le plus notable restait cette guerre sur Lansat, bien sûr, et rien qu'évoquer mentalement ce nom ravivait énormément de souvenirs. Son regard se perdit dans l'ébène de la fourrure de Skölir, avant qu'il ne cligne de l’œil un court instant après.

Sans détourner son attention de son Luxray, il continua de nettoyer son Pokémon, assis sagement devant lui, avant de finir par répondre au nouveau.

– Il n'y a rien de normal, bien qu'en soi, je ne suis pas vraiment surpris.

Arrachant une sorte de boule de boue d'un des pics de Skölir, le stratège reprit.

– Je suis dans cette académie depuis aisément cinq années, et ce genre d'incident aux allures d'intrigues de série n'est presque plus surprenant ; il y a eu presque pire, ou du moins, de la même envergure, à l'époque de Lansat, l'île d'origine de la Pokémon Community.

Il leva un instant les yeux ; en fait, il y avait bel et bien une petite fissure sur l'un des quatre murs de la caféteria.
Reprenant donc son mouvement, il s'attela à l'une des pattes du Luxray. Il avait bientôt achevé son travail.

– C'est toujours difficile de voir venir les choses, bien qu'il y ait des événements avant coureurs de la catastrophe. Maintes reprises, maintenant, une colère vibrante nous a envahi, et rien de tout ceci était normal. Bien naturellement, manipuler les émotions d'autrui est un acte infâme..

Changeant de patte, le stratège replia son chiffon.

– Il incombe aux adultes administratifs de reformer un cercle dirigeant et rassembler les morceaux de l'école. Malheureusement, nous ne risquons point d'être d'une grande utilité dans cette tâche. Il va falloir reconstruire, encore une fois.

La dernière partie de sa phrase faisait référence aux fois où l'école avait traversé des drames en tout genre, comme il l'avait évoqué plus tôt.

Reculant finalement, le Luxray s'ébroua. Son pelage était bien plus lisse, et Raudhr avait bien dégrossi. Il en restait encore, mais il s'en occuperai en détail plus tard. Reportant son regard rose pâle, apathique sur ses interlocuteurs, il reprit.

– Il faudra certainement du temps pour réadapter les choses, et bien entendu, rester vigilants. Je ne pense pas que ce soit le fin mot de cette histoire, il y a trop de questions en suspend.

Croisant les bras, un air pensif, son regard se perdit à nouveau, alors qu'il abaissait légèrement la tête, concentré sur ses pensées.

– Il y a mention de secrets de l'île, ou de l'archipel. Quelque chose de plus gros, peut-être, en lien avec ce qui permettrait de manipuler les émotions. Aurait-il un quelconque rapport avec des Pokémon ? Ou bien est-ce de nature organique, minérale, artificielle ? Il a mentionné la fin, et les moyens. Etaient-ce donc là le moyen de quelque chose d'une plus grande envergure? Et quel est son véritable but ? Il n'est pas mort, et malgré sa raclée, je doute qu'il ait dit son dernier mot. Comment compte-il planifier la suite?

Clignant de l’œil, le jeune homme releva la tête. Au fil de ses pensées, il avait peu à peu abaissé la voix, finissant par parler doucement, presque à lui-même, bien qu'en restant audible. En revanche, il avait aligné plus de mots en un instant que durant le reste de la semaine.

– Je m'égare quelque peu. Mais quoi qu'il en soit, difficile de réellement tirer quelconque conclusion ou prendre quelconque décision pour l’instant.

A côté de lui, Skölir s'était sagement allongé, roulé en boule. Il était relativement grand, mais au sol, on ne voyait plus que l'un de ses pics dépasser s'il levait la tête. Lui aussi, avait mérité son repos.

TLDR :


« They told me I was dangerous... I asked why? They said "Because you don't need anyone." That's when I smiled. »
_____________

[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Mood
Moodboard by Sirius: :

____________
Code RP, Moodboard / design de T-Card codé par Sirius, merci beaucoup.
Kasai Hajime
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8971-606-kasai-hajime-il-n-y-a-pas-que-les-anges-qui-sont-blonds-aux-yeux-bleus-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8976-kasai-hajime-noctali#90830
Icon : bim
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 20
Jetons : 3072
Points d'Expériences : 747
bim
7
Johto
17
20
3072
747
pokemon
bim
7
Johto
17
20
3072
747
Kasai Hajime
est un Pokeathlète Coach
Anormal

Faudrait peut être penser à le préciser. Mais rien de tout ce qui se passait ne devrait arriver dans une école classique. Normalement si tout va bien on étudie on a des contrôle et de temps en temps l’alarme incendie sonne dans la nuit à l’internat (ou pendant le temps des douches, je vous hais les gars qui veulent reluquer, je vous déteste du plus profond de mon être). Déjà le fait que des directeurs virés chassaient celui en place qui s’élança dans le vide pour disparaître ce n’était pas un spectacle qu’on devrait voir. Un peu de dignité merde. Par contre si on devait noter cette sortie en fanfare c’est 8/10 sur l’échelle Heartnett, il manque un peu de paillettes et de la fumée rose pour que l’effet en soit d’autant plus parfait mais soit, l’évanouissement du Mr Mime dans son ultime sacrifice rapportait déjà pas mal de points.

Dans un soupir, le blond se recoiffa la toison d’or, rejoint par sa Kadabra qui sifflait au vu des dégâts accumulés dans le gymnase. Toute la paperasse qu’il allait falloir demander pour les assurances, ça lui donnait déjà mal à la tête. Parce que oui c’est bien beau de combattre sans penser à rien d’autre mais vous n’imaginez jamais l’adminstratif derrière, des tonnes et des tonnes de papiers à rédiger pour un remboursement qui n’arrivera peut être jamais. Il ne faisait pas bon d’être assureur pour la Pokémon Community, pardon l’Adala community. Les pauvres. En même temps ils l’ont voulu ces gens en devenant assureur, leur vie était déjà pourrie avant de rencontrer l’école.

Bref, Kasai se mit à fouiller dans sa poche pour un chewing gum à la menthe sans sucre qu’il fourra sans ménagement dans la bouche pour se détendre un peu après toute cette agitation.

Et maintenant ?

Qu’allait-il se passer ?

Aucun communiqué.

Aucun mot.

Le néant.













Bon bah autant prendre un café hein.

Quand tu sais pas quoi faire c’est la solution. Le coach ne fut pas le seul à avoir besoin d’un remontant. Un gamin aux cheveux bleus affublé de Lyria la gamine bourrine en fauteuil avait lancé un appel à la détente (et la dépression) à la cafétaria pour celles et ceux qui le souhaitaient. Pas vraiment une mauvaise idée en soit vu le nombre de mauviettes qui devaient sûrement avoir envie de pleurer leur maman d’avoir subi un tel assaut. Un mardi classique quoi.

Le Noctali s’assit à côté d’un « « « « « « ami » » » » » » » qu’il connaissait depuis leur escapade dans les égouts de la ville pour un entrainement fait maison par le pokéathlète. Comprenez quelque chose de loufoque qui peut provoquer la mort à chaque couloir.

« Yo stratège, t’as encore tout fait flambé sur le ring, des fois j’me demande si je devrais pas te mettre dans mon club de football unysien, t’as d’la niak c’est certain vu comment Sköllir a progressé. » Il lui sourit, ce bon vieux sourire à la Kasai qui signifait autant je te provoque que je t’apprécies. Puis il reporta son attention sur l’assemblée d’éclopés qu’il y avait attablé. Des gens choqués, déprimés, affamés et délestés. Pas de quoi faire une soirée déjantée. Où pouvait être Ranya pour foutre une meilleure ambiance là ? Jamais là quand il le fallait, sauf pour mettre des taquets dans des murs cette blondasse.

Le coach tira de son sac à dos une très grosse portion de beignets en forme de cœur tous fourrés avec de la compoté de baie différente, Framby, Oran, Pommo, chocco ou maron il y en avait pour tous les goûts et c’était fait maison. Mieux valait ça que les cookies dégeu et trop sucré qu’ils refourguaient à la cafet.

« Ouaip comme dit Raudhr c’pas normal mais en même temps c’pas le plus bizarre ou traumatique que tu verras ici, il y a déjà eu des kidnapping, des enlèvements de Pokémon et autres trucs sympas alor une attaque zombie on va dire déjà vu. Sinon au lieu de vos merde pas diététique ma sœur a fait des beignets sans gluten et avec des bons apports pour vous, goutez y ça fera du bien là où ça passe. »

Kasai n’avait pas de sœur, mais qui le savait ?


HRP :

Yuna F. Akabara
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Yuna_i10
Taille de l'équipe : 35/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 86
Jetons : 3404
Points d'Expériences : 3150
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Yuna_i10
35/38
Hoenn
18 ans
86
3404
3150
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Yuna_i10
35/38
Hoenn
18 ans
86
3404
3150
Yuna F. Akabara
est un Adulte Meneuse d'Étage

Futilité de la lutte
Intrigue #7
♫♫
La force du vent augmente à mesure qu’Hestia agitent ses ailes, pour devenir de véritable vent dévastateur. Vu leur puissance, je pense que n’importe qui aurait la tête qui tourne s’il était pris dedans. L’attaque Vol fonce droit sur le Léviator qui la subit de plein fouet. Je ne peux m’empêcher de sourire malgré tous le sable que je me prends dans la figure, je le vois clairement, il est à bout de force. Nos efforts conjugués à tous vont réussir à venir à bout de ce sashimi géant.

Mais mon regard finit par retomber sur Bruce, je n’arrive pas à interpréter sa réaction face à ma réponse…Je ne sais pas non plus quoi penser de cette situation. Qu’est-ce qui aurait bien pu le pousser à partir sans prévenir comme ça ? Il connait mon passé pourtant, il est l’un des seuls à savoir ce que mon père à fait vraiment, et mon opinion à ce sujet…Alors pourquoi ? J’ai envie de lui demander, mais je ne le fais pas, parce que ce n’est pas le moment comme je l’ai dit avant, mais ce n’est pas à moi d’aller chercher les réponses. J’en ai assez de chercher les réponses…

-J’espère juste que tu as une bonne explication Bruce.

Malheureusement ma voix reste froide , et même si j’essaye, je n’arrive pas à m’adoucir face à mon petit-ami, l’idée de la trahison reste toujours dans mon esprit…Mais faut que je me concentre et que j’arrête de me disperser ! Aux dernières nouvelles, Explodoking n’est toujours pas KO, donc on a un peu autre chose à faire ! En plus ce Léviator Dynamax est peut-être épuisé, mais il semble encore avoir assez de force pour contre-attaquer. Les attaques du pokémon géant fusent sur la foule, et le peu d’infrastructure encore en état.

OK on a un problème, il se sent complètement acculé, et il sait qu’il ne tiendra pas longtemps s’il continue de subir des attaques aussi puissantes. Alors il applique une stratégie simple mais qui a déjà fait ses preuves : attaquer dans le tat, quitte à prendre les dresseurs dans les attaques. C’est le cas pour Bruce et moi, alors qu’une attaque Dracomax fonce sur nous. Je parviens à rouler sur le côté pour esquiver, et un coup d’œil à mon petit ami me confirme que lui a réussi…contrairement à son Mangriff qui a pris l’attaque de plein fouet. Heureusement, il semble bien s’en sortir.

Le chaos est encore plus manifeste, tout le monde attaque, espérant s’en sortir sans trop de dommage…Il n’y a clairement aucune coordination, et les blessés vont être nombreux. Je ne suis pas doué pour gérer les situations de crise, le support finalement ce n’est pas mon fort.
Si je gère plutôt bien le chaos environnant, ce n’est pas forcément le cas de tout le monde. Mon regard rose finit par se poser sur Lissa, qui est littéralement en larme au milieu de la cohue générale…Aniel est toujours aux côtés d’Hestia, ayant réussi à esquiver l’attaque Dracomax.
Ho non ce n’est pas bon ça, Lissa ne doit pas rester là sinon elle risque de…

Je la vois…Je vois l’attaque Hydromax qui se prépare, et je vois surtout qui est la cible de cette attaque ! Cible présente non loin de Lissa ! Et ça m’étonnerait que dans son état, la jeune Labelvi soit capable de l’esquiver. L’appeler ne servirait à rien, ça la distrairait…et je ne suis même pas certaine qu’elle l’entendrait…Mon corps bouge tout seul, alors que je suis dans ma réflexion, mon corps se met à bouger tout seul. Je dois la protéger de cette attaque dévastatrice qui approche !  

-LISSA !

Mon cri est parti tout seul, alors que le temps semble totalement au ralentit. Je vois l’attaque Eau foncer sur mon amie, et je prie, je prie pour arriver à temps. Et puis c’est comme si tout s’était accéléré, je me retrouve à côté de la Labelvi et me jette sur elle pour la pousser de la trajectoire de l’attaque, alors que mon corps fait office de barrière. Le cri d’Hestia parvient à mes oreilles, avant que le bruit assourdissant de l’eau percutant le sol juste derrière moi ne se fasse entendre.

Je sens un choc, et une vive douleur ne se fait sentir dans mon dos.

Je ferme les yeux

J’ai mal

Je sens mon corps être propulsé un peu plus loin, avant de lourdement percuter le sol. Je sens la douleur…dans tout mon corps. Les cris me parviennent, mais je les perçois de moins en moins, alors que je me sens soudainement lourde. Je ne vois que des images floues, alors que yeux ne se referment.  




« Aie aie aie, ça fait mal. Pourquoi maman a couru comme ça ? C’est qui la fille qu’elle a voulu protéger ?...Heu maman ? Je donne des coups de pattes et de tête, mais elle ne bouge pas. Ses cheveux bleus sont sur son visage, alors qu’Hestia arrive à côté de nous, avec la jeune fille que Maman a sauvée…Pourquoi elle bouge plus ?

Je lance un regard noir à la fille, c’est sa faute à elle ! Non ce n’est pas elle, c’est le truc géant là-bas ! Ni une ni deux je cours vers le pokémon qui cause autant de dégâts, je vais lui apprendre à s’en prendre à ma maman ! J’arrive derrière le truc bidule géant, et grogne encore plus…Mais il m’ignore, et continue ses attaques….GRRRR tu va voir !
Je saute en l’air, et je m’accroche de toute mes forces à la queue du lézard bleu. Je mords le plus fort possible, alors que je me fais secouer dans tous les sens. C’est mort mon coco, je ne te lâche pas, tu as fais-tu mal à ma maman !

Hein ? Pourquoi il rétrécie d’un coup ? C’est une feinte c’est ça ? Même pas en rêve je ne te lâcherai jamais ! »




HRP :





 
You can never
turn back


[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Lyria Sidhe
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8490-579-raphael-sidhe-comment-je-me-suis-fourre-la-dedans-imbecilite-genetique-on-est-cretins-de-pere-en-fils-adulte
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8528-raphael-sidhe-adulte
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Unys
Âge : 13
Niveau : 16
Jetons : 1154
Points d'Expériences : 349
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
2
Unys
13
16
1154
349
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Zmlw4H7
2
Unys
13
16
1154
349
Lyria Sidhe
est un Topdresseur Stratège
C’est fini.

Avec un dernier rugissement de colère (et un flash de lumière trop classe…Faut qu’on trouve comment faire ça avec Prime), le Leviator vient s’affaler sur son flanc, avant de rétrécir brusquement. Tout l’énergie du Dynamax est en train de se dissiper, faut que je vois ça !

‘’Maiiiiis…Itzan, t’es pas cool !’’

Pourquoi il me repousse comme ça, j’veux juste voir ça de plus près ! Surtout que Prime et Lissa sont pas encore revenus, faut que j’aille les chercher ! Autour de nous, on dirait que la plupart des combattants ont du mal à croire que les choses puissent s’arrêter aussi brutalement. Quant à Charlie, difficile depuis notre position d’entendre ce qu’il semble assener aux adultes qui l’ont encerclés.
Et lorsque le responsable de tout ce chaos se laisse tout bonnement tomber du toit…C’est votre imagination qui vous dit que j’ai détourné la tête ! Et fermer les yeux aussi…Et puis y’a le cri….Qui n’a servi à rien, puisqu’il disparaît dans un flash, provoquant bon nombre de réactions stupéfaites de la part de la plupart des personnes alentour !
Un certain calme ambiant commence alors à s’installer, tandis que les élèves en fureur semblent se calmer les uns après les autres. Je vois même un Monaflemit s’extirper d’une pile de décombres, après avoir fait barrage de son corps pour protéger deux dresseurs…

‘’Je vais chercher Lissa et je reviens ! Et je vais essayer de trouver Prime aussi !’’

‘’Eh, attends, je peux pas…’’

…bouger. Non mais, c’est quoi ce chevalier servant en carton ?! Voilà qu’il me plante là, avec des roues complètement voilées, j’suis aussi mobile qu’un Chrysacier sous Armure, là ! Allez bouge…Bouuuuuuuuge ! Les deux mains sur les accoudoirs, impossible de progresser du moindre centimètre. Et dès que j’essaye de le faire avancer, c’est avec un bruit de ferraille que ce foutu fauteuil (essayez de dire ça dix fois rapidement) s’affaisse légèrement.

‘’Ashe, reste pas planté là, donne-moi un coup de main steuplé ! Non…Non plus fort…là..MAIS LA ! RA-HUMPF !’’

Au prix d’efforts surhumains (rien à voir avec notre incapacité à communiquer), nous parvenons finalement à remettre au moins deux des quatre roues dans l’axe. Sans l’aide de Prime ou de Vidar, faut qu’on compte uniquement sur les bras de Ashe et comment dire…Ah, voila Itzan. Et en plus, il a retrouvé Prime !

‘’Soldat Prime…je suis contente de vous.’’

‘’Dron…’’

Il a l'air...un peu amoché. Suffisamment en tout cas pour que je manque un ou deux battements de coeur, lorsque Itzan le hisse sur mes genoux. Il est parti tout seul à la charge et au final, c'moi qui suit resté en sécurité loin du combat. Et j'aime pas beaucoup la sensation que ça me procure...J’avoue qu’après toutes ces émotions, le plan du Voltali a de quoi faire envie.

‘’Allez Ashe, viens avec nous ! Vidar a besoin de se poser aussi, en plus, ça lui fera du bien un truc à grignoter !’’

********************

Je sais pas trop, je doute un peu. Ca pourrait être un piège. D'habitude, quand on a fait quelque chose de bien, on est pas censé juste recevoir de quoi manger, sans que ça soit divisé par deux ?

Depuis que la tension est retombée, j’ai une espèce de boule qui remonte depuis le bas du ventre et je sens déjà les larmes qui montent. Et il est HORS DE QUESTION que je mette à pleurer devant autant de monde, Ashe et Itzan en priorité ! Si eux, ils pleurent pas, ça veut dire que je peux le faire. J’vais quand même les remercier de m’avoir aidé à m’extirper de ce fauteuil pour m’asseoir autour de la table, vu son état Gwenaëlle va avoir plusieurs nuits de travail sur les bras.  Ce sera d’ailleurs le jeune Voltali qui brise le silence le premier…Et il a l’air d’en avoir gros sur la patate. De mon coté, j’arrive pas à me décider à ouvrir ce cookie…Fin, ça s’appelle comme ça, d’après eux.

‘’C’est vrai que…Après, j’ai jamais été à l’école non plus. J’imagine que non, c’est pas censé se passer comme ça. La partie avec le Leviator, par contre, c’était quand même un peu cool donc si jamais on enlève l’étape ‘’directeur maléfique’’ et ‘’élèves traumatisés’’, on peut la garder ?’’

Ok, la blague est nulle mais comme c’est pas une blague, ça compte !
Plutôt que de continuer à m’interroger face au sachet, j’en profite pour lui tapoter le dos de l’autre main…je sais pas, j’ai lu que ça pouvait aider les gens. En y allant plus doucement que maman et avec la main, ça doit faire moins mal, je crois. Autour de nous, on dirait que d’autres élèves et adultes se sont décidés à investir les lieux pour un peu de réconfort sucré. Une ambiance un peu étrange, à mi-chemin entre le soulagement et des silences gênants.

''Eh mais j'te reconnais ! T'es le taré à la cuillère !''

Voila qui aura au moins le mérite d’apporter un peu d’animation…Par contre, je comprends plus du coup, faut que je mange ce ‘’cookie’’ ou ces espèces de trucs dégoulinants ? Parce qu’ils sentent vachement bon, quand même.

‘’Je peux ?’’

…Pas la peine de me regarder comme ça, si je demande pas la permission, j’pourrais m’en prendre une. Un peu hésitante, je tends la main vers l’un des beignets au coeur tout rose...l’amène jusqu’à ma bouche…et en niom un petit bout.

*CHOMP CHOMP CHOMP CHOMP*

C’EST LE MEILLEUR TRUC QUE J’AI JAMAIS MANGE ! Même Prime a l’air conquis en se perdant dans un trio de beignets à son tour. Le problème, c’est que jusqu'ici, les larmes étaient retenues parce que j’arrive à me concentrer dessus. Alors que là, avec cette espèce de voile sucré qui me réchauffe de l’intérieur, je crois que je vais pas tarder à craquer, j’ai même déjà des perles au coin des yeux.
Mais plus que le soulagement, je crois que c’est le fait d’avoir attendu aussi longtemps pour découvrir ces trucs, qui me donne envie de pleurer.

HRP :
Itzan Xoaelteño
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9403-635-itzan-xoaelteno-color-gitano-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9408-itzan-xoaelteno-voltali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : La libertad
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 1780
Points d'Expériences : 562
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
2
La libertad
15
0
1780
562
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Sv2f
2
La libertad
15
0
1780
562
Itzan Xoaelteño
est un Pokeathlète Agent


[Intrigue] Futilité de la lutte

C’est compliqué de mettre en ordre ses pensées après un tel événement. Depuis qu’il a mis les pieds sur cette île, tout ce qu’il veut c’est en partir. Rien que l’idée d’aller à l’école le dérangeait. Ce n’était pas un lieu pour lui, ou en tout cas il a toujours été formaté comme tel. Il n’a jamais considéré qu’un endroit rempli de gens normaux qui allaient juste étudier avec leurs cahiers et leurs crayons était un endroit pour lui. Sans explication parfaitement rationnel, cela lui paraissait être une évidence. Il est un gitan. Sa place n’est pas sur une chaise derrière un pupitre en train d’étudier.

En intégrant la Pokemon Community, devenue l’Adala Community entre temps, il a vite compris que, malgré ses préjugés, toutes les écoles ne se ressemblent pas. Et que cette académie là n’avait rien à voir avec celle qu’on lui a toujours décrit, particulièrement celles dans lesquelles il a eu l’occasion de mettre les pieds le temps d’une journée pour valider les acquis élémentaires. Il est certes régulièrement assis sur une chaise derrière un pupitre, mais il y a aussi des cours pratiques et des professeurs un peu fous sur les bords. Malgré tout, cela ne l’a pas empêché de râler à quiconque voulait bien l’écouter, sa maman comprise. Il n’avait aucune envie d’être ici. Il voulait rentrer.

Et maintenant que ça est arrivé, toutes ces jérémiades ressemblent à des caprices de gamin.

Parce que là, maintenant, il veut vraiment rentrer.

Il a balancé ces quelques mots en l’air, sans savoir s’il obtiendrait une réponse sérieuse, une réponse pas pleine de préjugé sur son ignorance de la situation, et du monde en général. Mais, sur ce coup-là, il semblerait que ce soit lui qui ait jugé trop vite. Calmement, des garçons plus âgés répondent à ses paroles. Le premier, aux cheveux foncés, expose des vérités. Comme quoi cet événement n’est pas le pire qu’ait connu la Pokemon Community. Sans rentrer dans les détails, il laisse sous-entendre qu’il en a vu d’autres. Donc ça veut dire qu’il est arrivé des choses encore pires aux autres élèves ?

Il émet des hypothèses ici, par rapport à tout ce qu’à dit Charlie, et sur les mystères qui planent encore après sa disparition. Et en voilà qu’un autre confirme. Des kidnappings ? Des élèves ont vraiment été kidnappés ? A l’entente de ce mot, le cœur du garçon se met à battre différemment, un tout un tas de possibilités jonglent dans son esprit, et aucune ne le rassure bien au contraire.

Il aurait pu se raccrocher aux gâteaux que le blond propose gentiment, ou au sourire de façade de la rousse assise juste à côté de lui, en train de manger un gâteau. Tout ça aurait pu suffire. Mais il n’y arrive pas. Ça fait trop peur. Ce n’est pas normal. Il n’y arrive plus. Il a tenu longtemps c’est vrai. Il a gardé son calme malgré la catastrophe de cette journée. Il n’a pas pleuré alors que Lissa et Lyria ne pouvaient s’empêcher de laisser leurs larmes couler. Il n’a pas pleuré quand son aînée s’est jetée dans la mêlée sans garantie d’en ressortir. Il n’a pas pleuré quand il ne l’a pas retrouvé après que le Léviator géant soit tombé hors combat.

Mais là, il n’y arrive plus.

Sans mouvement brusque, Itzan se redresse de sa chaise et jette un œil rapide à tous ceux qui sont assis là, autour de lui. C’est lui qui a proposé à tous ces gens de venir, de rester ensemble. Mais là, il le sait, il le sent. Ça ne va pas. Et il ne peut pas rester là. Doucement, il explique rapidement aux autres élèves.

Je vais y aller…je ne me sens pas très bien. Si jamais il se passe à nouveau un truc super grave ou qu’un prof se décide à nous expliquer ce qu’il s’est passé, je serai dans ma chambre chez les Voltalis. Si quelqu’un veut bien venir me chercher, ça serait cool.

Il n’attend pas véritablement de réponses avant de quitter les lieux, non sans avoir posé une main sur la tête de Lyria avant de partir, répondant ainsi à la drôle d’expression qu’elle a laissé s’afficher sur son visage. Elle s’inquiète, forcément. Mais elle a bien assez à s’inquiéter d’elle-même. Et puis, il n’y a rien de grave pour lui. Il a juste besoin de respirer plus fort, et d’entendre cette seule voix qui pourra l’aider.

De retour dans sa chambre, le gitan se laisse mollement glisser contre la porte avant de retomber sur le sol. La respiration lourde, il parvient à peine à déclencher l’appel téléphonique, mettant son appareil sur hautparleur avant de le laisser retomber sur le sol. Manquant cruellement d’air, il constate que cette fois-ci lui non plus n’a pas su se calmer, sentant la crise de larme monter petit à petit en lui.

Et maintenant que cette horrible sorcière n’est plus là, il n’a que quelques secondes à attendre avant d’entendre la voix de celle qui l’a élevé.

Coucou Itzan. Comment vas-tu mon chéri ? La journée s’est bien passée ?

Maman…Maman je veux rentrer…je veux rentrer à la maison…

Indra n’en est pas à son premier coup de fil du genre, ou en tout insinuant cette requête. C’est surement la cinquantième fois qu’il lui demande depuis la rentrée scolaire. Mais jamais il n’y a eu un tel ton dans sa voix. Jamais, et ce malgré la distance, elle ne l’a senti aussi désemparé, aussi mal dans son être. Plus que jamais, elle aimerait être avec lui pour le prendre dans ses bras, passer la main dans ses longs cheveux bleu, et le serrer contre elle pour le calmer. Mais elle ne peut pas faire tout ça. Alors, il ne lui reste plus que sa voix. Sa tendre voix qu’elle sait particulièrement efficace sur son fils.

Chéri…essaie de respirer doucement d’accord ? Je suis là, je suis avec toi. Même si je suis loin je suis toujours avec toi. Alors respire, et explique-moi tranquillement ce qui ne va pas. Je suis avec toi, je te crois et je t’écoute. Je n’écoute que toi.

HRP :


©️️️BBDragon
Lissa Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8372-lumiere-et-ombre-lissa-labelvi#84921
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8381-lissa-labelvi-pyroli#84980
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 2
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17
Niveau : 25
Jetons : 17069
Points d'Expériences : 700
Pikachu Explorateur, à votre service !
2
Sinnoh
17
25
17069
700
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
2
Sinnoh
17
25
17069
700
Lissa Labelvi
est un Coordinateur Éleveur
LISSA LABELVI

rp commun
« Futilité de la lutte »


Je n’entends plus rien.

Une bulle.

Je me suis enfermée dans une bulle. Le brouhaha alentours n’est plus qu’un bruit de fond, et le chaos n’est plus qu’un décor flou. La seule image nette de ce plan, c’est moi, recroquevillée, et en pleur. La panique me saisit, la peur me tétanise, et les larmes coulent.

Au final, rien n’a changé.

S’il n’y a pas Aniel…  Je ne suis rien.

S’il n’y a rien à faire… Je ne fais rien.

Et s’il n’y a personne pour me protéger… Je ne suis pas en mesure de le faire moi-même.

Je suis lamentable.

Pourtant, il y a Prime. Il est bien plus petit que moi, mais… Certainement plus vaillant. Devant ma réaction, le jeune Hexadron se retourne, et… Déploie une barrière, craquelée. Je l’observe, sans comprendre : ne doit-il pas plutôt attaquer le Léviator ? Que cherche-t-il à accomplir avec cette paroi ?

Mon cerveau ne connecte que lorsque mes yeux observent par delà le mur de lumière. L’imposant corps du Léviator, cette créature titanesque, ayant sauvé mon Pokémon ? mais détruisant désormais tout le reste, est tournée vers moi. La gueule ouverte. Et elle charge. L’énergie s’accumule dans sa bouche, et…

Elle est dirigée dans ma direction.

« -Je…. ! »

Le tir part, et je sens un brusque poids s’abattre contre mon épaule.



***
Quelques mois plus tôt

Je tremble.

Mes bras tressautent, mais ce n’est pourtant pas à cause du froid. Je tremble, car… Je suis terrifiée.

Anxieuse. Impatiente. Inquiète. Bouleversée. Paniquée. Je n’arrive pas à m’accorder clairement sur une émotion particulière, l’entièreté d’entre elles se bousculent et secouent mon corps.

Depuis ma chaise, mes pieds tapent frénétiquement sur le sol. Mon regard est fixé dans le vide. Et je me ronge machinalement les ongles.

Cette salle d’attente me paraît à la fois vide et inhospitalière. Pourtant, elle a des couleurs chaleureuses et est plutôt confortable… Mais difficile d’en profiter compte tenu de la situation.

« -Excuse-moi… Lissa Labelvi, c’est ça ? »

Je relève brusquement la tête, surprise. Un homme, plus grand que moi, aux cheveux ondulés et à l’air affable franchit prudemment l’entrée.

« -Je suis venu voir comment ça allait. Est-ce que… Ton Vipélierre va bien ? »

Je me tourne en direction de la salle d’opération. L’Infirmière Needle et son Pokémon le prennent en charge en ce moment même.

« -Je… Je ne sais pas trop. J’a… J’attends des infos. »

Piteusement, j’abaisse la tête.

« -V-Vous…. Vous n’aviez pas à faire le déplacement, M… Monsieur le maire… »

Charlie Hudson secoue la tête de gauche à droite, un doux sourire aux lèvres.

« -Je ne suis qu’adjoint, tu sais. Et… Il est bien normal que je vienne m’enquérir de votre état, après ce qu’il s’est passé. En tant qu’organisateur et membre du juré, j’aurai dû prévoir qu’un tel incident puisse arriver…. Accepte mes plus plates excuses pour ne pas avoir su prévenir ce tragique événement. »

Je sursaute, et me redresse, paniquée.

« -N… N-Non ! Ne vous excusez surtout pas ! Ce n’est pas de votre faute si…. ! » je rentre ma tête dans mes épaules « E-en fait, je devrai même vous remercier. Si vous n’étiez pas intervenu…  »

Alors Majesté aurait déjà péri dans les flammes. Incapable de compléter cette phrase, je la laisse en suspens, mais M. Hudson paraît s’en accommoder.

« -Allons !… C’est mon Léviator qui a fait tout le travail. Et je suis sûr que ça lui a paru tout naturel… »

Il se tourne vers l’encart de la porte, et je ne réalise qu’après coup la présence de son partenaire, resté dans le couloir. J’effectue immédiatement une courbette à son intention.

« -Merci infiniment pour être intervenu… ! Hum…   » je glisse une œillade incertaine à Charlie « Q… Quel est son surnom, déjà… ? »

Il souffle du nez.

« -Explodoking. »

Quel nom curieux. Mais je n’y accorde aucune importance, et refais proprement mes remerciements.

« -Merci infiniment, Explodoking ! »

Visiblement gratifié, il laisse s’échapper un rugissement satisfait.






***

Je suis au sol.

Sonnée.

Pourtant, je suis indemne. Je le sais.

Parce que j’ai vu l’attaque m’effleurer. Elle a fracassé le mur de Prime, et…

A percuté de plein fouet Yuna.

Yuna…

« -... »

… YUNA !

Je cherche à me relever. Un gravier s’enfonce dans ma main. Mon bras ne parvient pas à me tenir, et je m’effondre une première fois. Je dois reprendre appui, et en panique, pour ensuite pouvoir foncer rejoindre la TopDresseuse.

Elle est échouée, non loin. C’est elle qui m’a sauvée. Elle m’a percutée, et… S’est prise l’attaque à ma place. L’attaque d’Explodoking. Elle… Elle a touché Yuna !

« -YUNA ! »

Lorsque j’arrive à sa hauteur, Lucifer lui tourne déjà autour, et son Evoli essaye de la révéiller. Je me laisse tomber à genoux à son niveau, et recherche les premiers signes évidents de vie. J’accole mon oreille à sa bouche, et…

« -… ! »

Elle respire ! Je me redresse, et essaye de mettre de l’ordre dans mes idées pour trouver la bonne procédure à suivre. Appeler les secours ? La déplacer ? Vérifier si elle a d’autres blessures… ? Le champ des possibilités me paraît trop grand et le temps à ma disposition, trop court. D’autant que…

« -TOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOR ! »

Une violente explosion, suivie d’une seconde, puis d’une troisième, et plein d’autres encore, se produisent au niveau d’Explodoking. J’observe la scène avec de grands yeux : le Pokémon est en train de succomber à ses blessures, et s’apprête à reprendre sa taille normale.

C’est le moment que choisissent Hestia et Aniel pour revenir vers nous et… Réaliser, à leur tour, l’état de Yuna. Prime s’est également relevé de l’attaque, et… L’Evoli vient de partir en quatrième vitesse pour mordiller la queue du Léviator inerte.

« -A… Attends ! »

Bon sang ! Je n’ai pas le temps pour ça !… Je me tourne vers la Pyrax, suppliante.

« -S’il te plaît, va la chercher !… »

Elle obtempère immédiatement. Je m’adresse alors au Dracaufeu.

« -Lucifer ! Tu crois que tu pourrais prendre Yuna avec toi, et… ? »

Je n’ai pas fini ma phrase qu’il se pose, et tend les bras, prêt à la réceptionner. Avec l’aide d’Aniel, je relève le corps inconscient de sa dresseuse, et vais pour la confier à son Pokémon. Dans le même temps, je donne un dernier ordre à Prime.

« -Retrouve Lyria. Et dis lui que… Je vais bien.  »

Il ne peut pas vraiment lui dire quoi que ce soit. Je ne sais même pas si Lyria elle-même va bien. Je suis assez certaine que ce n’est pas mon cas non plus, en fait. Mais je ne suis plus en état de réfléchir à ces choses là.

Hestia revient avec l’Evoli, et Lucifer tient Yuna dans ses bras. Du regard, je balaie brièvement les alentours : le ciel est revenu à son état normal, mais l’académie est ravagée. Prime se dirige vers Itzan. Charlie a disparu. Et Mélissa… Est en train de reprendre conscience.

Mais je ne vais pas avoir le temps de saluer mon amie.

« -Lucifer. Tu peux nous emmener ? »

Il se tourne aussitôt, et m’invite à grimper sur son dos. Je m’y accroche, imitée par Aniel, et avant de réaliser que je m’apprête à effectuer un vol sur un Dracaufeu, nous décollons.

Hestia et l’Evoli nous suivent, et je perçois très vite le sol en train de s’éloigner. Mais j’essaye de ne pas y prêter trop attention, et m’agrippe plus fermement encore au corps du Pokémon Feu.

Dans les airs, le vent et l’air froid viennent me tendre un peu plus. Je suis épuisée, vidée aussi bien physiquement que psychologiquement. Ravagée, on peut le dire. Je n’ai même plus la force d’avoir peur du vide sous  mes pieds.

Pendant que nous nous dirigeons  vers l’hôpital, mon esprit tourne dans le néant. Les images de cette intense dernière heure se mélangent et deviennent indistinctes. Je n’arrive plus vraiment à réfléchir.

Néanmoins. Il y a malgré tout une conclusion à laquelle je parviens.

« -… Aniel ? »

Ma voix est faible, brisée. De part ma position et le souffle du vent, je ne peux pas vraiment entendre de réponse de sa part, mais je sens à ses pattes autour de ma taille et à son aura qu’elle est à mon écoute.

« -Je ne ferai plus jamais de combat. »

Les corps inconscient de Yuna, Explodoking et Mélissa hantent mon champ de vision.

Aujourd’hui fut la première...

Et dernière fois.

« -... »

Aniel tourne la tête.

Sans un mot.

HRP :




« C’est ainsi que je vais mourir ? Pas à cause d’un Pokémon sauvage déchaîné, d’une énième explosion au sein de l’académie ou du poids de mes névroses ? »
Ashe Enmai
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9364-633-ashe-enmai-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t9376-ashe-enmai-noctali
Icon : [Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
Taille de l'équipe : 3/7
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 15
Jetons : 4609
Points d'Expériences : 318
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
3/7
Sinnoh
14
15
4609
318
pokemon
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 1ee61fd75f335db0bda8f77d3fba3eb6
3/7
Sinnoh
14
15
4609
318
Ashe Enmai
est un Topdresseur Spé. Type

Le début de la fin

Les feuilles tranchantes de Vidar transpercent à toute allure une partie du flanc du Léviator ennemi, ou du moins c’est ce qu’il semblerait qu’il se passe, la tempête de sable est si intense que je ne parviens pas à garder les yeux ouverts plus de trois secondes d’affilées, sans parler de ce goût horrible de pierre et de terres quand j’essaie d’ouvrir la bouche pour respirer ou parler.

Malheureusement, il semblerait que nos efforts combinés ne parviennent pas à venir à bout du Pokémon du directeur de l’académie, et après une bourrasque provoquée par une autre de ses attaques dynamaxées, le Noarfang de mon colocataire perd soudainement le contrôle et finit en chute libre, toujours avec mon starter dans ses griffes, avant de tomber lourdement sur le sol.

"Sirio !!!"

"Vidar !!!"

Tous les deux nous courons en direction du point de chute de nos Pokémons, un peu en retrait de la bataille, ou la tempête est moins virulente. Les deux ont l’air sacrément blessé, le Pokémon Vol de mon partenaire a l’air d’avoir encaissé bien plus de dommages que mon Tortipouss …

"Tu t’es bien battu, mon ami ..."

Vidar a l’air d’avoir été mis KO par l’enchaînement des attaques. Une fois de plus, j’aurais été inutile …
Un grondement et des eclairs se font alors entendre derrière nous, tandis que la terre se met à trembler. En levant les yeux, j’apperçois la taille du Pokémon Eau rétrécir, et rapetisser encore et encore jusqu’à retrouver une taille ordinaire, à plusieurs mètres de nous. Les orages et la tempête se sont aussi calmés, laissant alors le ciel un peu plus dégagé, et nous permettant alors de constater …. L’ampleur des dégâts …

Des Pokémons au sol partout sur ce qu’il reste de l’ancien gymnase et complexe sportif de l’académie, des dresseurs accourant de toutes part pour soigner les blessés, et d’autre essayant tant bien qu’ils peuvent de prêter main forte à ceux qui en ont besoin … Ricky rappelle son Noarfang dans sa ball, avant de filer en vitesse.

"Ricky ! Où est-ce que tu vas ?"

"Je te rappelle que je suis aussi medecin, en plus de coordinateur … Je devrais pouvoir me rendre utile quelque part. Toi, va rejoindre ceux qui peuvent encore bouger, on va avoir besoin de bras après une catastrophe pareille ..."

Il m’adresse un regard compatissant, avant de me laisser en plan. Je regarde Vidar à mes genoux, encore inconscient, avant de le ramasser dans mes bras et de le serrer contre moi. Je ne l’ai même pas félicité pour ce qu’il vient d’accomplir.

"… Je suis vraiment le pire des dresseurs …."

"Ashe !!! Est-ce que ça va ? "

"Ashe, reste pas planté là, donne-moi un coup de main steuplé !"

Les voix de Itzan et de Lyria me tirent alors de mes pensées. Ils étaient là eux aussi ? Je ne les ai même pas croisé, dans tous ce chaos … le gitan a l’air d’avoir des difficultés à remettre la cerise sur son fauteuil. Je sais même pas si elle va pouvoir circuler avec son engin et tous les débris qui gisent par-ci par-là … Je rappelle Vidar dans sa ball avant d’aller les rejoindre.

"Moi ça va, mais je pense que Vidar devrait avoir besoin de plusieurs jours de repos …"

Itzan s’eclipse pour aller chercher le Pokémon de Lyria, me laissant alors essayer tant bien que mal de remettre en place les roues du fauteuil de la Mentali. Sauf que je suis pas mécano, moi, c’est lui le débrouillard, d’habitude ...

"Je pense qu’il faudra peut-être que tu vois pour te procurer une autre fauteuil … HMPF !!! Qu’est-ce qu’il est lourd cet engin ! Comment tu fais pour aller aussi vite avec tes bras ?"


Quelques heures plus tard


A l’initiative de plusieurs des élèves encore debout et plus ou moins en forme, on s’est pour la plupart rassemblés dans la cafétéria de l’école, l’un des seuls bâtiments encore entier après la catastrophe qui vient de se produire. La nuit est tombée, mais avec toutes les lumières des voitures de police, des hopitaux, et de la presse qui se sont aglutinés dans ce qu’il reste de la cour de l’école, on dirait qu’il ne va pas y avoir de possibilité pour beaucoup d’entre nous de se reposer cette nuit …

Avec Itzan et Lyria, on est resté un peu en groupe, à l’instar de beaucoup d’autres élèves, même s’il faut avouer que le nombre d’adolescents présents dans le réfectoire est assez bas. Entre les blessés et les étudiants qui sont là depuis suffisamment longtemps pour porter assistances aux équipes médicales, il faut dire que le nombre de rescapés est assez limité. Tout autour de nous, les discussions se ressemblent. La trahison de Charlie Hudson, son plan machiavélique pour controler l’île, les mystères qui planent sur cette machine capable de rendre fous furieux les humains et les Pokémons … Pour moi qui ne suis là que depuis quelques mois seulement, j’ai l’impression d’avoir été embarqué dans une histoire et de n’avoir pour résumé que le troisième film de la trilogie …

Si Lyria a l’air d’avoir plutôt bien encaissé le choc de toutes les révélations, c’est pas le cas de Itzan, qui semble assez mal à l’aise, avant de s’éclipser pour aller rejoindre son dortoir.

"Itzan attend ! On devrait rester là et attendre qu’on nous dise quoi faire ...."

Mais je n’ai pas le temps de le rattraper. Je crois qu’il avait son Ipok à la main. C’est vrai qu’il va probablement appeler ses proches, il fait ça quasiment tout le temps …. Je devrais peut-être moi aussi …



……..

"Allô …. Lucy … ? C’est ton grand frère ….
…. Tu as vu les infos à la télé …. Ah, je vois …. Ne t’inquiète pas, je vais bien ….
"

Enfin, bien n’est pas vraiment le terme approprié …. Que va devenir l’académie maintenant ?


Spoiler :


Ashe parle en #006666
[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Miniature_387[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Miniature_152[Intrigue #7] Futilité de la lutte - Page 3 Miniature_548_EB
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum