L'exploration sur l'évolution de l'homme.
Ininja Hagane
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Sujet: L'exploration sur l'évolution de l'homme.   Mer 21 Mai - 20:04
C'était une soirée agréable, où le ciel était d'une pureté incroyable, sa peau n'était pas tâchée de grains de beauté gris et son unique œil se fermait petit à petit à cause du lourd sommeil qui le guettait à cause de cette journée pleine d'activités. La féminine cyclope de la nuit allait s'éveiller pour de part sa lumière plus restreinte éclairer les hommes qu'elle protège malgré tous les dangers de la nuit. De tous temps, les hommes ont aspirés à rendre divin le ciel et la lune qui, à tour de rôle, veillent sur les hommes pour les protéger aussi petits soit-ils.

C'était ce à quoi tu pensais devant la fenêtre de ta chambre en observant le crépuscule, derrière toi ta joyeuse bande empoisonnée avait décidée de se batailler, ce soir, hommes contre femmes et donc Ghost et Dark contre Sally et Plague, le combat faisait rage sans aller dans les excès et toi tu souriais sans avoir à les regarder. Jamais au moment de ton arrivée tu aurais cru possible d'arriver à cette équipe avec des pokémons encore plus varier, tu sais qu'il te faut encore un Nosféraspi et un Rapion pour compléter ton équipe un Rapion, comme Raphael en avait un. Tu soupires alors que ton bébé Statitik tisse une petite toile dans un coin de la fenêtre, le jeune pokémon était solitaire avec les autres, mais tactile envers toi, souvent il s'amusait se marcher sur ton visage pendant que tu étais allongé. En observant la toile de ton jeune ami tu remarques entre deux fils une lumière provenant de la grotte granite. C'était de ces lumières qui captent ton attention sans que tu puisses t'en détacher, c'était de ces lumières n'avaient pas la couleur du soleil, mais une couleur bien plus froide, reflétant un violet pâle.

Intrigué tu recules un peu et prends le Statitik pour le poser dans ta chevelure. Tu te retournes et constates le désastre qu'ont fais tes pokémons dans ta chambre, lit défait, oreillers un peu partout, fringues au plafond et même dans les airs, Ghost y était pour quelque chose. Tu soupires un peu en caressant l'araignée sur ton crâne.

-Bon, on y va, j'ai envie d'aventure et aussi de sauver ma chambre ! Alors on part en expédition dans la grotte granite ! Puis tu dis pour l'araignée. Ne devient jamais comme eux, même si tu évolues par pitié.. je ne supporterai pas de voir un cinquième bordélique comme toi !

Et sans attendre les protestations tu fais entrer Plague, Sally et Ghost dans leurs pokéball en laissant Dark monter sur ton épaule, sur sa place royale, l'épaule de Josh c'est le trône du crapaud empoisonné. Tu t'équipes un peu quand même, quitte à aller dans la grotte granite autant faire quelques explorations. Tu choisis donc d’enfiler un veste épaisse pour te protéger les bras qu'un sac dans lequel tu mets une lampe torche dynamo qui te sers la nuit quand tu te lèves, ensuite de crois grignoter puis de la corde que tu enroules autour de l'épaule et du buste, plus de quinze mètres, voilà de quoi y aller en toute sécurité. Ton sac sur l'épaule tu sors de ton dortoir alors qu'il est presque l'heure du couvre feu, mais tu t'en fiches, tu es bien trop curieux pour renoncer à cette lumière intriguante.

Tu sors discrètement de ton dortoir et trace à toute vitesse en direction de la grotte granite en passant dans les ombres des arbres, loin des lumières et des infrastructures, tu dois être vraiment efficace, tu as pris soin de fermer tes volets, fermer ta chambre pour faire croire que tu dors, tu ne pouvais pas te faire repérer par qui que ce soit. Après quelques minutes de progression furtive tu arrives devant le bloc de granite et observe la lumière qui se trouve être à dix mètres au dessus. Tu libères Sally à laquelle tu murmures de prendre la corde et de monter pour ensuite t'aider en tirant sur la corde. Cette dernière prendre la borde entre ses crocs sans la percer puis elle monte sur la plate-forme supérieur pour ensuite laisser tomber la corde à tes pieds, étant largement suffisante tu l'enroules autour de ton bassin, puis commences à monter sous l'aide de Sally qui te tire toujours plus haut pour aller plus vite. Tu y arrives en manquant de tomber une ou deux fois, mais tu finis par arriver à destination. Dans un profond sourire tu observes l'entrée de la grotte d'un œil pensif. Qu'allais-tu y découvrir ? N'écoutant que ton courage tu entres dans la grotte en sortant ta lampe dynamo que tu commences à tourner frénétiquement avec ta main pour la charger.

Rapidement tu remarques que l'intérieur de la grotte est très particulière, les murs d'une couleur clair pour du granite sont peints de motifs peu reconnaissable, tu sais que la lumière à un rôle important dans la dégradation de la peinture sous toutes ses formes, tu penses donc qu'il y a ici, ou du moins il y avait des hommes qui vivaient ici et ont gravés différents motifs. Curieux tu poses tes doigts sur les inscriptions et gratte un peu pour retirer une fine couche de poussière et de croûte pour totalement voir l'inscription. Après de longues secondes à plisser les yeux à quelques centimètres de la paroi pour discerner une Mammochon grossièrement dessiner avec hommes autours portant quelque chose entre leurs mains, tu n'arrives pas à identifier ce que c'est et tu décides de reprendre ta route.

Plus tu avances dans la grotte plus la lumière violette devient un fin rayon de lumière de plus en plus facile à identifier à cause du manque de lumière. Ce manque de lumière commences à t'handicaper et tu utilises ta lampe dynamo qui éclaire totalement le couloir. Après quelques pas tu remarques que les gravures sur les parois sont en bien meilleur état et qu'elles sont plus lisse, comme s'il y avait eut une volonté de polir ces parois par ses anciens occupants pour rendre les dessins plus faciles à faire. Tu te penches sur les motifs pour retrouver cette fois les dessins de trois grands félins, un sur de l'eau, l'autre au-dessus d'un volcan et enfin le dernier entre des éclairs. Tu penses qu'il s'agit de légendaires auxquels ont crois encore aujourd'hui bien que tu ignores leurs noms.

De plus en plus intrigués du continue ta route en regardant aussi au sol, les gravures sont ponctuelles et les prochaines qui suivent sont encore plus nettes et racontes des scènes de cueillettes et de chasses, d'amour et de repos, des actions simples, ne nécessitant aucun travail étrangement. Puis après une centaine de mètre tu avances et les gravures changent, les couleurs et les dessins changent, il y a une nette évolution et ici tu vois des hommes et des femmes de différents âges, des animaux morts, des hommes morts, des bâtons en guise d'âge, des figures sévères, des enfants qui regardent les hommes se battant et d'autres femmes qui contrairement aux hommes sont dessiner dans des courbes douces alors que les attribues masculins eux sont dans des lignes droites, des formes géométriques strictes, traduisant une certaine dureté. Tu observes ainsi différentes scènes comme cela. Elles progressent dans la violence et tu vois même à un certain moment des cultivions et donc l'arrivée de l'agriculture.

Tu ne comptes plus le temps qui passe, combien de temps cela fait-il que tu es ici ? Dix minutes ? Trente ? Quarante ? Soixante ? Qu'importe ce que tu découvres ici est bien étrange, cette fresque géante traduit comme l'évolution des hommes et semble encore pure de toute découverte humaine, il faut dire qu'elle était bien cachée aux yeux des hommes.

À présent les fresque disposent de couleurs vives, diverses, variées, toutes la palette est présente, alors que tu suis une scène montrant la fabrication d'une bâtisse, la première scène le montrant. Alors que tu observes la fresque tu vois un cadre de porte passer devant tes yeux, tu observes au dessus-de toi et remarque effectivement un cadre en bois, mais il y n'y a plus de porte entière, juste quelques morceaux de bois. Plus que surpris tu pointes la lampe devant toi en commençant à la recharger, qu'allait-il donc arriver ? La fresque ne présentait rien de bon concernant l'évolution humaine, quel était la suite ? C'est ainsi que tu t'engages dans cette nouvelle partie de cet immense couloir.


Ininja Hagane
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Sujet: Re: L'exploration sur l'évolution de l'homme.   Mer 21 Mai - 20:06
La route se poursuis pendant que le son de la manivelle de ta lampe de dynamo, ce son te berce et calme ton cœur quelque peu inquiet de voir ce que tu as trouver, après tout il y avait de quoi s'inquiéter non ? Alors que tu continues les motifs de plus en plus élaborés qui étaient sur des murs se trouvent sur des murs parfaitement taillés dans un rectangle, la rondeur délicate de l'entrée de la grotte n'est plus ici. Tout devient droit et stricte, les murs, le sol, les fresques, quel est la suite ? Des murs bétonnés ? Cela n'a pas de sens pour toi voyons.

Ta progression se fait encore et toujours, Sally qui est à tes cotés sent sa frustration, ton inquiétude et souvent elle te lance des regards inquiets en avançant un peu plus en avant pour être certaine d'éviter les surprises. Dark lui c'est assit sur ton épaule et te tapote la joue pour te détendre un peu, cela ne confectionne pas plus que cela et ton Statitik lui en petit joueur balance un peu de toile devant tes yeux comme un pendule, tu prends toile entre tes doigts et ressens la faible décharge électrique qu'il y avait dans celle-ci, tu souris, tu aurais dû te douter que la toile contenait un courant électrique plus puissant que prévu. Quelque chose te dérange, il n'y a plus de lumière violette.

Tu finis par arriver à un cul de sac, le sol à changé de couleur, il est à présent d'un bleu qui te fais étrangement penser à de la glace. Tu ris de cette particularité, mais rapidement le rire devient nerveux car tu entends des craquements sourd se propager sur le sol, et ce sont les fissures qui apparaissent au sol qui te font paniquer, alors que tu essaies de sortir de ce sol qui est en réalité de la glace, il s'effondre. Tu hurles à la mort paniqué par cet imprévu de taille, tu glisses sur de la glace, tu es dans une sorte de toboggan en glace, il semble naturel mais tu en doutes avec tout ce que tu as vu jusqu'à présent. C'est après quelques secondes de descente que tu atterris au sol, fessier en avant. Le craquement de ton bassin te laisse penser que la chute fut très brutale. Ignorant la douleur tu te lèves pour utiliser ta lampe dynamo qui ne t'a pas quitté de la main et ce que tu vois te fascine. Pour éviter de perdre le paysage insolite tu charges ta lampe en décrivant la zone s'offrant à toi.

Face à toi, autour de toi, se dresse une pièce taillée dans la glace elle-même, les murs semblent lisses et sans impuretés. De grandes colonnes s'érigent pour soutenir le plafond sur lequel figure des gravures qui peuvent s'associer à l'époque de la renaissance dans le monde. Le style graphique y ressemble fortement. Ton regard s'aventure sur les portes en bois, que faisaient des portes en bois dans un lieu aussi reculé de la surface terrestre ? Tu n'avais pas la réponse à cette question et tu décides alors de prendre l'une des sorties pour changer de pièce. La surprise est encore plus grande quand tu pousses les portes en bois avec une grande difficulté. Face à toi trône un salon, avec des chaises en bois, couvertes de tissus, une table en bois et même de la nourriture, elle n'a pas périmée, elle est juste gelée. Maintenant que tu vois ce détail tu découvre que ton souffre est brumeux, que tu as froid et que tu te satisfaits d'avoir pris cette délicieuse veste contre le froid. Si cet endroit n'avait que cela il pourrait paraître calme. Mais ce sont des giclées de sang sur les murs et des ossements qui te perturbent. Le sang sur les murs était en fusion avec la glace alors que les corps squelettes eux, étaient dans des positions bien étranges. Cette construction qui semblait être une ville dans la glace apportait son lot de surprise.

Mais en voyant la glace, le sang, les motifs, fresques, puis œuvres d'arts tu compris. La « caverne » que tu as ici n'est qu'un agrandissement perpétuel des hommes au fil des siècles. À la base cela n'était qu'une petite caverne et les hommes l'ont creusée sûrement car il y avait plus de personnes dans leur groupe, se protéger des intempéries ou autre, personne ne peut savoir sans les analyses d'archéologues non étudiants. Et les hommes ont vécus dans cette grotte puis son extérieur pour suivre l'évolution, puis ils ont finit par se regrouper dans cette cité de glace que tu n'as pas encore totalement vue. Mais il semblerait qu'une guerre est mise fin à leurs agissements. La nature humaine était-elle donc condamnée ? Cette question se pose un instant puis tu te dis qu'explorer ce bâtiment pourrait être une base, peu être trouveras-tu des objets fantastiques ?

C'est pleins d’enthousiasme que tu libères tous tes pokémons pour leurs expliquer quelles seronts les directives : Il faudra fouiller de font en comble ce bâtiment et ramener tout objet intéressant.

Le groupe se divisa. Ghost monta directement à l'étage rapidement imité par Plague, mais elle dut prendre les escaliers à l'inverse de Ghost qui traversa le plafond. Sally et Dark restaient avec toi au rez-de-chaussé en se répartissant les pièces. Dark partit pour une autre pièce qu'il dut ouvrir à grand coup de directs toxiques. Dans un sourire tu te tournes sur Sally qui vient d'accueillir le bébé Statitk sur sa tête. D'un rire tu commences à inspecter les tiroirs, les ouvrant avec précautions pendant sur Sally inspecte le sol, se glissant entre les tables, les chaises et autres objets. Ghost doit certainement utiliser sa capacité physique pour passer à travers les murs et les objets afin de chercher plus efficacement, Plague ne possède pas de techniques particulières, mais elle doit sûrement utiliser ses spores pour détecter tout objets étrange, ouvrir tout ce qu'on peut ouvrir, fouiner dans chaque endroit quitte à casser un peu. Quant-à Dark il est comme toi, il va fouiller la zone visible, puis entrer dans le détail. Tu espères de tout cœur qu'ils feront des trouvailles intéressantes.

Tu ne sais pas à quoi ressemblent les autres pièces, mais celle qui est devant toi est un salon, puisqu'au fond il y a une autre partie avec des gravures dans la glace d'une finesse extraordinaire, les motifs représentent sur le mur du fond le plan de la ville. Intéressé tu le prends en photo pour ensuite fouiller le reste de la salle que tu as déjà bien dépouillée.
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1931
Annonceur
Sujet: Re: L'exploration sur l'évolution de l'homme.   Mer 21 Mai - 20:06
Le membre 'Josh Aéris' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 6
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: L'exploration sur l'évolution de l'homme.   Dim 1 Juin - 14:00
RP - Josh prend des risques en sortant la nuit... Voilà un côté original de la recherche. Le lieu est très bien décrit mais attention aux fautes. Dommage que les descriptions des fouilles ne sont pas plus poussées, d'autant que tous tes Pokemon y participent.


Tu obtiens la CT Brouhaha et une Carte (En l'analysant, tu trouveras un passage inconnu dans les souterrains de l'école !)

_________________
L'exploration sur l'évolution de l'homme. 7z5c
Ininja Hagane
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Sujet: Re: L'exploration sur l'évolution de l'homme.   Lun 2 Juin - 20:46
Les recherches furent longues et difficiles pour ton intégrité physique et mentale, dans le froid il était très difficile pour toi d'avancer, de prendre des objets et de fouiller les placards et ton esprit avait peur qu'un homme armé débarque dans ce froid afin de te tuer comme toutes les personnes présentes. Tout ce qui se passe ici te semble fou, pourquoi cette galerie, pourquoi cette progression dans l'art, pourquoi cette porte, pourquoi cette folie et cette cité, pourquoi ces corps, ces morts, ces traces de luttes ? Qu'étais devenue cette humanité qui avait vécue ici ? Tu n'en sais rien et pourtant tu es sûr qu'un sujet important les as séparé et les a mener à la mort dans un combat sans pitié.

Tu as donc inspectée le première bâtiment, tu es très inquiet car tu n'as rien trouvé de ton côté, tu penses que Ghost et Plague seront plus chanceux car toi et le reste de ton équipe n'avaient rien trouvé. C'est après plusieurs heures que Ghost et Plague reviennent presque en même temps, Ghost contrairement à Plague tient une CT dans ses mains. Tu l'observes sous toutes ses coutures et tu te rends compte que c'est la CT Brouhaha, qui empêche les pokémons de dormir après son utilisation. Tu souris au fantôme en lui grattant le menton avant de la ranger dans ta sacoche. Tu te dis qu'il est temps de repartir, tu n'as rien trouvé de formidable, tu serras sûrement plus chanceux la prochaine fois. Tu remontes vers le toboggan si on peut dire ça comme ça, et quand tu passes la porte tu t'arrêtes en te retournant. Un cadavre tient dans l'une de ses mains une feuille, curieux tu la prends een paniquant un peu si jamais son propriétaire est encore vivant, inquiet dès que tu l'as tu recule et te tient prêt à frapper cet homme qui voudra sûrement ta peau.

Heureusement rien ne se passe et tu regardes la feuille qui est en vérité une carte. Curieux tu l'observes avant de te rendre compte qu'il s'agit ici d'un passage secret dans les souterrains de la ville, tu as mis une bonne heure à le découvrir en reconnaissant le lieu ou se tient le campus puis plus loin l'entrée pour aller aux souterrains où l'on trouve le collectionneur. Tu soupires de victoire quant-à cette découverte et te redresses fière de toi avant de ranger précieusement ta carte dans un endroit plus en sécurité que ta bourse à jeton.

Tu remontes donc le toboggan à l'aide de Ghost qui te soulève jusqu'en au haut une fois que tu as fais rentré tout le monde sauf Webble dans leurs pokéballs. Tu fais sortir Dark et rentrer le fantôme en reprenant ta route vers la sortie, plus tu avances et plus tu remarques la lumière du soleil. Tu avais donc fait nuit blanche ? Heureusement que tu n'avais pas cours aujourd'hui !

Quelques dizaines de mètres avant de sortir de la grotte tu entends un bruit de chute, plutôt réactif tu attrapes ce qui tombe et là, tu remarques que c'est un œuf. Levant les yeux tu observes un nid de Nosféraspis, connaissant ce pokémon pour être très agressif et pouvant même parfois abandonner ses œufs si quelqu'un d'autre que la mère l'a touché tu décides de le prendre avec toi, après tout si la mère de l'oeuf le rejetait car tu avais posé ton odeur dessus te voilà bien emmerdé d'avoir causé la perte d'un pokémon. Tu pars donc avec ce nouvel œuf entre les mains et rentre discrètement dans ta chambre. Problème, quand tu sors ta bourse à jetons que tu la trouves beaucoup plus vide. Tu la ressors et constate qu'il n'y a presque plus rien. Tu as perdu 1.000 jetons. Comment ? Pourquoi ? Mystère ? Mais tu as gagné un allié qui valait largement 1.000 jetons

["Achat" de Nosféraspi.]
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: L'exploration sur l'évolution de l'homme.   
L'exploration sur l'évolution de l'homme.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :