En un coup de vent !
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: En un coup de vent !    Dim 13 Juil - 11:54
C'était un bel après-midi de juillet sur l'île de Cobaba. Le soleil illuminait de ses doux rayons la région. En voyant ce temps superbe par la fenêtre de ma chambre, je m'étais dis qu'il fallait en profiter pour explorer les endroits que je n'avais pas encore vu. De plus je pourrais sortir Rodrigue, mon petit Coupenotte. Très joueur, il n’appréciait pas rester enfermé. Une petite ballade le défoulera et peut être l'entraînera un peu. Je pris en vitesse de quoi me protéger des coups de soleil et du vent maritime, en d'autre terme un chapeau de plage blanc à large bord et une écharpe de soie rouge.

Puis je me dirigea vers la côte, en haut des hautes falaises de l'île. Le vent y était fort, et je devait tenir le chapeau d'une main pour l’empêcher de s'en aller au loin. C'était le genre de temps que j'adorais : à la fois du beau temps mais un vent violent ! Ce lieu aussi, il mêlait à la fois force avec ce vent, ces falaises abruptes et les vagues déchaîner, et beauté avec les herbes folles, les fleurs sauvages et le ciel si bleu. Un paysage comme moi !
Rodrigue aussi était heureux d'être ici. Il courrait dans tout les sens, comme un chien fou. Depuis quelques minutes il s'était mis à suivre les petits insectes qui voletait de fleurs en fleurs. J'avais un mal fou à le faire tenir en place :


"Rodrigue ! ICI ! Maintenant !"

Lui hurlai-je avec autorité quand il commença à s'éloigner de trop. Sauf qu'à ce moment précis une bourrasque violente souffla. Et malgré ma poigne de fer, mon chapeau s'envola dans le ciel en faisant plusieurs loopings artistiques.

"NON ! Mon Chapeau !!"

Je me suis mise à courir à la poursuite de ce vêtement ambulant. Il était dans un tissu léger, du coup une simple brise l'emportait loin. Sauf que la tenue que je portait n'était pas tout à fait adapter à la course à pied. Mes jupons m'handicapait énormément.
Rodrigue voulant aider, ou simplement en m'imitant, se mit également à la poursuite du chapeau. En se concentrant enfin, il semblait plus efficace dans se qu'il faisait. Il courrait beaucoup plus rapidement que moi avec ses quatre petites pattes.
Arrivant proche du chapeau, il bondit et attrapa le vêtement fugueur avec sa mâchoire. Mais oubliant à cet instant l'univers qui l'entourait, il ne remarqua pas qu'en tombant il allait percuter une personne, qui se trouvait au mauvais moment et au mauvais endroit.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: En un coup de vent !    Sam 26 Juil - 23:44
    Winter gambadait doucement autour de moi, sous la douce chaleur du soleil. J'avais toujours peur qu'il fonde, vous savez, parce que c'est un Blizzi, et que les Blizzi sont des Pokémons Glace. Je sais, c'est idiot comme peur, mais voilà. C'était en partie pour cela que j'avais du mal à sortir mon petit Winter. Le pauvre n'avait rien demandé, il voulait juste s'amuser, mais j'avais du mal à le sortir par ce temps parce que j'avais un gros problème avec la peur de le voir fondre. Oui, je me répète, et alors, c'est ma vie de toute façon, je fais ce que je veux !

    Wish avait refusé de m'accompagner, je ne savais pas du tout pourquoi. Lorsque je lui avais dit que l'on sortait, elle avait hocher négativement la tête avant de s'allonger sur mon lit et de dormir. J'avais donc pensé que c'était une bonne occasion pour faire plus ample connaissance avec mon Pokémon capturé il y a peu, après tout, je lui avais donné un surnom, promis de m'en occuper, ce n'était pas pour le délaisser au bout de quelques jours, hein ?

    Nous avions atteint les côtes. À quoi je le savais ? Au temps. Il faisait toujours un grand soleil, mais un vent très fort soufflait sur nous. Mes vêtements claquaient, mes cheveux volaient en tout sens, et Winter s'amusait comme un fou. Il semblait être comme Wish, à première vue. Un Pokémon sensible et facilement impressionnable, mais j'étais persuadé que ce n'était pas entièrement le cas, il devait y avoir autre chose derrière cette petit bouille d'arbre enneigé, vous ne pensez pas ? Et bien moi oui, je le pense.

    Le vent soufflait de plus en plus alors que nous commencions à monter plus haut sur les côtes. J'aimais beaucoup ce temps sur les côtes, après tout, c'était le temps rêvé pour une ballade au bord de la mer, accompagné de son Pokémon. En plus, cela faisait sortir de la routine qui s'istallait peu à peu sur cette île. Parce qu'après tout, en deux semaines, j'avais fait beaucoup de fois la même chose. Ballade sur la plage, baignade, bronzage, sortie, ballade dans la forêt. Je n'étais jamais monté par ici pour observer l'étendue de l'île. Peut-être était-elle même encore plus grande que nous le pensions, peut-être y avait-il des espèces de Pokémons rares qui sont presque impossibles à trouver dans leurs régions respectives et qui vivaient en milliers sur cette île.

    Un cri retint mon attention, je me retournais aussitôt vers la source du bruit. Une brune courait après un chapeau qui s'était envolé au gré du vent. Un Coupenotte courait après ce même chapeau. La situation aurait été hilarante si le Coupenotte n'avait pas fini par sauter et risquait de me tomber dessus. Aussitôt, l'image de Winter s'imposa dans mon esprit. Je le regardais, m'apprêtais à lui dire de rattraper le Pokémon quand mon Blizzi sauta et prit dans ses bras le Pokémon Dragon, le chapeau dans la gueule. J'en eus le souffle coupé, sans même que je ne lui demande, Winter avait décidé de me protéger de son plein gré, j'étais heureux, nous avions sûrement réussi à construire une bonne relation après tout.

    Je me baissais alors et caressais la tête de mon Pokémon en le félicitant pour sa réception, lui promettant un petit plus au dîner de ce soir. Puis, je me relevais et regardais la brune qui avait récupéré son chapeau.

    « Il faut faire attention, le vent souffle fort ici. »
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: En un coup de vent !    Dim 27 Juil - 22:50
Maudit vent marin ! Fort, puissant,... Mais également ennuyeux ! Mon chapeau s'était envolé comme un rien. Rodrigue plein de bonne volonté était parti à sa poursuite. Mais étant aussi plein de maladresse, en fonçant vers l'objet volant il se jeta vers un inconnu qui passé par là. C'était un jeune homme aux cheveux blonds d'environ mon âge qui promenait également son pokémon, un Blizzi pour être précise, sur la côte.
Pfff... Quand arrêtera il de m'embarrasser ? C'était un Coupenotte volontaire et aimable mais il ne faisait qu'accumuler que les gaffes.

Avant le moment fatidique de l'impact, le Blizzi du jeune homme vers qui Rodrigue allait, l'attrapa dans ses bras. Une telle vivacité d'esprit était surprenante ! Ce petit arbre enneigé tenait dans ses bras Rodrigue qui lui lançait de grands yeux admiratifs. J'étais heureuse que l'accident soit évité. Essoufflée, je m'arrêta de courir quand j'arriva à leur niveau. Je repris mon souffle comme je le pouvait tout en m'appuyant sur mes genoux.


"HEUF !... HEUF!... Merci !... "

Je souffla tout en lançant un regard au jeune homme toujours surpris de ce qui venait de se produire. Je repris des  bras du  Blizzi mon petit Coupenotte qui tenait toujours fermement et avec fierté le chapeau tant recherché dans sa mâchoire. Se fut même difficile de lui retirer ensuite. Il était maintenant partiellement froissé et avec une marque de crocs et un peu de bave. Mais bon, il s'était donné tant de mal déjà à le récupérer. Je le remercia d'un :

"Bien !..."

Accompagné de quelques tapes sur la tête. Je ne suis pas quelqu'un d'expansif. Rodrigue sembla tout de même heureux de ces légères félicitations en se jetant dans mes bras. Il y avait toujours un vent à décorner un Tauros, alors je décida de garder ce chapeau dans mes mains. Le jeune homme  se releva et me dit qu'il fallait faire attention avec ce vent. Mais acceptant mal ce genre de remarque, je lui répondit sèchement :

"Je sais ! Mais il fait beau ici... Je ne pouvais pas sortir sans chapeau."

C'était pour moi évident, mais ce n'était peut être pas le cas pour les autres, qu'il fallait se protéger du soleil. Rodrigue blotti dans mon bras gauche, mon chapeau dans ma main gauche, je lui tendit ma main droite et me présenta simplement tout en l'aidant à terminer à se relever.

"Je suis Bianca Leonetti, nouvelle étudiante à la Pokemon Community."
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: En un coup de vent !    Sam 2 Aoû - 21:10
    La jeune fille ne semblait pas très heureuse de la remarque que je lui avais faîte. Si elle ne supportait pas les remarques, elle avait juste à aller voir ailleurs hein ! Remarquez, je pouvais me taire, j'avais un très grand mal à accepter tout type de remarque ou de conseil, et cela m'arrachait le cœur lorsque je demandai ne serait-ce qu'un tout petit peu d'aide. Mais de toute façon, je n'aimais pas les gens qui n'acceptaient pas les remarques. Notez la petite touche d'ironie.

    D'après mon interlocutrice, elle ne pouvait sortir sans chapeau au soleil, c'était idiot, j'étais sortit des tas de fois au soleil, et je n'avais jamais eu de problèmes avec ma tête, sauf cette fois au chalet où j'avais attrapé une insolation, mais de toute façon, tout le monde se fiche de ce qu'il se passe au chalet, ce qui se passe au chalet, reste au chalet !

    « Je ne vois, honnêtement, aucune utilité à mettre un chapeau au soleil. »

    Le retour du fameux ton d'aristocrate ! Il m'avait manqué celui-ci ! (Notez cette deuxième touche d'ironie.) J'avais parlé avec un ton si hautain que je me surprenais moi-même ! Depuis quand étais-je comme cela ?! Ah oui, depuis toujours, j'avais oublié, j'avais été élevé comme cela, je ne pouvais pas déroger à l'éducation de la grande famille Nightshade !

    Apparemment, elle s'appelait Bianca, et elle était nouvelle à la Pokémon Community. Tiens, comme moi ! Enfin, je ne m'appelais pas Bianca, mais j'étais nouveau.

    « Moi c'est Adam, et je suis nouveau aussi. »

    Je saisis la main qu'elle me tendit pour me relever, puis Winter se cala contre mes jambes. Bizarre, d'habitude il était loin d'être timide, il était même assez foufou d'habitude. Mais bon, une fois n'est pas coutume, il devait se sentir un peu mal à l'aise, voilà tout.

    « Tu étais venu pour te promener ? Ou simplement pour observer le paysage ? »

    Franchement Adam, tu ne peux pas faire mieux ?! Je me sentais si stupide de poser une question aussi bête, je n'avais donc pas d'imagination dès que je le voulais ? J'étais idiot, complètement idiot, voilà tout.

    Winter avait apparemment retrouvé sa joie de vivre. Il s'était assis à côté d'une pierre et jouait à empiler des cailloux en des colonnes de trois. Il avait formé dix petits tas lorsque je le rejoignis et m'assis près de lui. Il me regarda et me sourit, on aurait dit un enfant qui jouait bêtement avec le nouveau jouet que ses parents lui avaient acheté. C'était pour cela que j'aimais mes Pokémons, je me sentais responsable de la vie de quelqu'un, je chérissais Wish et Winter comme des enfants dont j'avais eu la responsabilité, même en sachant que leur but était également de me protéger, comme Winter l'avait si bien montré tout à l'heure en me sauvant d'un choc immédiat avec le Coupenotte de Bianca. Toutes ces pensées me donnèrent le sourire, Winter semblait si bien s'amuser, comme un enfant, un enfant que je protégerais au péril de ma vie.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: En un coup de vent !    Lun 4 Aoû - 12:24
Il s'appelait Adam, il était lui aussi nouveau à la Pokémon Community  et semblait aussi arrogant que moi. Je ne savais pas si c'était une bonne ou une mauvaise chose. J'appréciais les caractères forts, mais pas qu'on me regarde de haut. Je trouvais étonnant que cet Adam ne sache pas l'importance d'avoir un chapeau contre le soleil, alors qu'il avait une peau si pâle. Il n'avait peut-être pas peur d'avoir des coups de soleil, mais moi si ! Même si je me rendais compte maintenant que ce n'était pas le couvre-chef le plus adapté à la situation. Il était trop léger pour résister à un tel vent. Mais j'étais trop fière pour montrer que je m'étais trompée.
Il me demanda pour quelle raison j'étais venu par ici, pour me promener ou pour admirer le paysage.


"Un peu des deux... Vous êtes venus pour les mêmes raisons je suppose."

Je lançai un regard vers le Blizzi d'Adam. C'était un pokémon plein de capacités. Mais j'avais dû lui faire peur car il était caché dans les jambes de son dresseur. Je faisais souvent cet effet, d'inspirer plus crainte qu'affection. Ca ne me dérangeait pas vraiment, mais parfois je trouvais que certains avaient des réactions exagérer. Je n'allais pas le manger...

"C'est votre starter ? Le mien, c'est Rodrigue, ici présent."

Je tendis le bras et lui montrai Rodrigue qui arborait un large sourire. Il était heureux de rencontrer de nouvelles têtes. Il sortit de mon étreinte et alla voir le Blizzi d'Adam. Il s'excusa en son langage de sa maladresse. Puis il le rejoignit dans son jeu étrange d'empilage de pierres. C'était une scène plutôt mignonne.

"Il est maladroit, mais c'est difficile de lui en vouloir..."

C'était vrai que même si Rodrigue me faisait honte, ou se montrait trop émotif, je n'arrivais jamais à être en colère contre lui très longtemps. C'était peut-être pour cela qu'on me l'avait confié à mon arrivé. Il atténuait mon caractère trop sec...

"Vous suivez quel cursus ici ? Je suis me suis inscrite aux cours pour devenir Dresseur Pokémon. C'est l'un de mes rêves."


Maintenant que la glace était brisée on pouvait discuter un peu plus. Je ne suis pas facile, mais je pensait que c'était important de connaître les personnes de ma promotion.  
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: En un coup de vent !    
En un coup de vent !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :