Partagez | .
La quête du futur grand Maître nécessite un premier loyal serviteur.
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Désert Délassant
Âge : 15
Niveau : 9
Jetons : 74
Points d'Expériences : 101

MessageSujet: La quête du futur grand Maître nécessite un premier loyal serviteur.   Jeu 16 Oct - 16:12


En quête d'un premier compagnon, un serviteur l'aidant à progresser dans cette académie, le futur spécialiste de type poison s'était rendu en ce matin, dans l'antre du collectionneur. Un endroit mythique, dans lequel chaque élève reçoit un pokemon, après une série de questions rocambolesques. Sous la flotte, mais avec classe, le jeune Alistair se dirigeait d'un pas ferme vers ladite antre pour aller chercher son dû. Il espérait fortement que le collectionneur lui offre quelque chose de potable, car c'est lui et lui seul qui choisit le pokemon. Une sorte de pouvoir divin dans ce genre d'établissement puisqu'il était impossible de venir avec sa propre équipe, ainsi que son propre argent. Travis n'avait pas emmené grand chose ici. Après tout, c'était aussi bénéfique pour le jeune adolescent. Il pouvait ainsi tirer un trait sur le passé, pour mieux préparer son futur dans l'enceinte de cette académie prestigieuse. Du moins, c'est ce qui est dis de l'Académie. Après, qui sait. Il ne faut jamais faire confiance aux rumeurs. Un poil de musique dans son Ipok – de la musique classique assez vieillotte pour certains – et le voilà presque devant l'entrée des sous-terrains. Une marée d'élèves stagnait, attendant leur tour pour aller chercher un nouveau compagnon. Ça piaillait à vous donner la gerbe. Chaque personnalité était différente, Travis s'amusait à essayer de deviner ce qu'ils pouvaient être, ce qu'ils voulaient devenir. On reconnaissait facilement les élèves studieux. Bonne tenue présentable, les épaules droites le long du corps, une coupe de cheveux impeccable, et limite un sourire émail diamant. D'autres, des gaillards pour la plupart, étaient plutôt assez brusques. Le genre énervant, à pousser les élèves pour essayer d'entrer plus vite. Certains disaient même – car on entendait leurs discours même avec la musique sur les oreilles – « Attend moi à la sortie, je te défie avec mon Starter, même si je sais pas encore ce que c'est ! » Le jeune homme esquissa un sourire, sans réellement y faire attention. C'était plus pour se donner une image, il n'avait guère envie de donner comme première impression, celui d'un être antipathique. Même si au fond, il pouvait sembler assez rebutant, avec tout ses principes.

Le temps défilait, les gens en ressortaient avec le sourire... Ou des gueules d'enterrement. Comme le petit garçon qui voulait être un dresseur surpuissant pour affronter le Conseil des 4 de sa région, qui était tombé sur un petit Insoulourdo, celui-là même qui n'avait pas trop bonne mine et n'arrêtait pas de trembler, peut être à cause du froid. Certains étaient heureux et d'autres non. Travis eu presque une boule dans le ventre lorsqu'il pénétrai dans ce « caveau », on se serait crû dans des catacombes. On descend, on descend. Et à la fin, on rencontre une personnalité atypique. Un homme se tenant debout, devant un grand comptoir de pokeballs et d'oeufs en tout genre. La première question fut pour Travis. Il se demandait « Comment est-ce que ce type peut se rappeler de chaque pokemon, chaque œuf et chaque pokeball ? » Et comme un magicien ne dévoile pas ses secrets, il préférait garder la question pour lui. C'est alors qu'un questionnaire débutait.

«Bienvenue à toi, tu est?»
«Travis Alistair.»
«Tu est bien sur la liste. C'est pour récupérer ton premier pokemon. Très bien, commençons : Thé ou Magicarpe?»
«Thé»
«Lac ou plaines?»
«Plaines»
«Un type en particulier?»
«De pokemons? Le poison»
«Non de filles, pas de pokemons.»
«Je me suis pas penché sur la question encore. Je dirais.. Pas braillarde, douée dans ce qu'elle fait. Intelligente, sérieuse, le genre qui me fais pas perdre de temps avec des conneries.»
«Oooh je vois. Bon dernière question. Si je te propose de prendre un pokemon de ton type préféré, donc le poison en l'occurrence, mais que le choix possède un sacré gage. Est-ce que tu le prendrais quand même?»
«Bien sûr! Après tout, j'aime relever les défis. Quel est le gage?»
«Tu verra ça bien assez tôt. Je t'en dis pas plus. Tu verra, c'est un pokemon assez... Incompatible. Chaque fois qu'un élève l'a possédé, il est revenu en courant me le rapporter. J'ai même eu certains problèmes avec les parents des fois. Enfin, quoi qu'il est en soit, il est tiens à présent. Maintenant merci, au revoir, j'ai encore du monde. SUIVANT!»

La journée ne faisait que commencer pour lui. Le collectionneur n'avait pas un métier facile, mais le fait qu'il pouvait quitter l'île faire la provision de pokemons lui permettait de devenir sacrément riche ici. La vente d'oeuf devait lui rapporter un sacré paquet de thunes mensuellement. Travis ne pensait pas vraiment à l'argent pour le moment. Il avait la pokeball dans la main, et quittai cet endroit. Mystérieusement, l'homme aux milles pokeballs lui demandai un dernier service «Ne libère pas le pokemon ici, j'ai pas envie d'avoir des problèmes» Étrange n'est-ce pas ? Qu'étais-ce donc ce pokemon ? Était-il puissant voir surpuissant ? Peut être pas. Puisque apparemment, selon certaines sources – oui les élèves qui s'agglutinaient devant l'antre – le maître de l'antre ne confiait aux élèves, que des pokemons au premier stade de l'évolution – voir des bébés même pour certains. Donc, ils étaient dans l'incapacité d'avoir un pokemon qu'on pourrait qualifier de surpuissant. Dans ce cas, il ne restait qu'une seule chose. Celui qualifié d'incompatible devait avoir une sacré psychologie pour effrayer autant le collectionneur. Un cruel ? Un malsain ? Un bagarreur ? Le genre qui se bat même contre son dresseur ? Tout ça pour dire, que Travis avait de plus en plus envie de libérer la bête de sa cage, et voir comment elle allait se comporter ici, avec plein d'adolescent et des pokemons en liberté. La pokeball «glissait» le long de sa main, avant de s'écraser au sol libérant le type poison qui se trouvait à l'intérieur. «Oops» avait-il glissé mêlé à un petit rictus, vous savez ce genre de sourire malsain. Voyons voir maintenant comment opère ladite créature...

A suivre.

Inu no Koku by Matsuo Hayato on Grooveshark
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2788-azir-shayaan-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2847-azir-shayaan-phyllali
 Scientifique Novice
avatar
Scientifique Novice
Région d'origine : Désert Délassant
Âge : 15
Niveau : 9
Jetons : 74
Points d'Expériences : 101

MessageSujet: Re: La quête du futur grand Maître nécessite un premier loyal serviteur.   Ven 17 Oct - 15:44


Une sorte de mille-pattes miniaturisé était sortie de la pokeball du collectionneur. Une couleur rougeâtre avec des tons verts et noirs. Des yeux jaunes fixant les autres pokemons devant l'antre, sans broncher. Et c'est ça qui devait effrayer notre jeune futur TopDresseur ? Quelle bonne blague ! Ce Venipatte avait l'air tout à fait normal, quel était donc le vice caché ? Celui-ci, légèrement à couvert planqué derrière un arbre, possédait un don mystérieux. Il fixait les autres personnes qui avaient récupérés leurs starters, il y avait une sorte de concours de « qui est le plus beau » ou « qui est le plus fort » et certains commençaient déjà à combattre. Il y avait un petit Chenipotte tranquillement affalé dans l'herbe, qui regardait un Terhal et un Griknot se battre, c'est à ce moment même que le starter de Travis décida de montrer l'étendu de son art. Bien planqué, il lançai quelques dards venimeux sur le Terhal. Celui-ci senti quelque chose le toucher en plein combat, furax il s'était retourné pour latter la tronche du petit insecte. Un bon coup de tête, l'attaque bélier, le fit valser en l'air. Son dresseur demandant explication au dresseur adverse, s'en suivi de quelques insultes bien placées. Puis une autre personne s'était rajoutée à la bande pour défendre son ami, le Terhal ne savant plus où se mettre, il se fit attaquer encore une fois par derrière – mais cette fois-ci par son réel opposant de combat, le petit pokemon Dragon. Tout ce beau monde s'embrouillait dans tout les sens, pendant que le Venipatte regardait ça avec des grands yeux écarquillés. Il semblait être content. Travis utilisai l'Ipok pour en apprendre plus sur son nouvel allié. La dernière phrase était croustillante.

« Venipatte Féminin. Il sonde les alentours avec les antennes sur sa tête et sa queue. Il est extrêmement brutal. »

Extrêmement brutal ? Réellement ? Mais ça, pour Travis, ce n'était pas une mauvaise nouvelle ! Au contraire même ! Rien ne pouvait plus lui faire plaisir qu'un Starter de ce genre ! La Venipatte s'était mis en boule et roulait jusqu'à Travis. Elle voulait reconnaître son Dresseur, et bien lui faire comprendre ses intentions. S'il avait l'intention justement de la libérer là où il y avait beaucoup de brouhaha, ça risquait de l'énerver et elle s'en prendrait au premier venu, d'une manière assez intelligente il faut l'avouer. Ceci rappelai des souvenirs au jeune Alistair. Un truc qu'il avait lu, avec les quatre cavalier de l'apocalypse. Il était dit que l'un d'entre eux (le second cavalier, celui à la monture rouge tel un Galopa) apporterait la guerre et le sang, sans réellement ayant besoin d'y contribuer. C'est-à-dire qu'il n'allumait que la mèche, et attendait que la dynamite saute tranquillement. Et la dynamite, il s'agissait des autres personnes. Un peu comme venait de faire sa Venipatte en fait. Ayant attaquée le Terhal de loin, celui-ci pensait qu'il s'agissait d'un Chenipotte et du coup il s'est vengé sur lui. Par la suite, les deux dresseurs s'étaient disputés, rameutant les amis de l'un comme de l'autre, pour les défendre, et au final tout le monde s'était mis sur la gueule. Venipatte avait simplement allumée la mèche, les autres firent sauter la dynamite à une vitesse impressionnante ! Il faut dire que le pokemon poison semblait avoir un réel talent pour ce qui était de provoquer le chaos.

▬ Tu te débrouille très bien dans tes nouvelles fonctions, Wär. Si bien entendu, tu me permet de te surnommer ainsi. Après tout, pour celle qui apporte le chaos en une poignée de secondes, c'est un surnom adapté tu ne trouve pas ?

Wär avait toujours cet air de dépressive sur le visage, mais c'était typique du pokemon d'origine, le Venipatte, qui avait des petits yeux jaunâtre laissant passer aucune émotion. Parlant de ça, la petite nature semblait quelque peu fatiguée. Ça devait faire un long moment qu'elle n'avait pas agis, qu'elle n'avait pas trouvée chaussure à son pied, qu'elle n'avait pas trouvée de dresseur compétent. Travis semblait heureux de cette première trouvaille. Quoi qu'il en soit, il lui fallait trouver maintenant d'autres pokemons de type poison. Et pour ça, il n'y avait pas trente six milles façons. Il fallait suivre le cursus des Top-Dresseurs et se spécialiser le plus rapidement dans le poison. Puis avec un peu de chance, lors de la sortie Capture, il tombera sur quelque chose d'intéressant, quoi que peut être pas. S'il faut, le facteur chance ne sera pas de son côté cette fois-ci. Pour une première journée, Alistair semblait content. Le « Maître » avait trouvé un premier serviteur, et celui-ci avait placée la barre très haute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2788-azir-shayaan-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2847-azir-shayaan-phyllali
La quête du futur grand Maître nécessite un premier loyal serviteur.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-