[Excursion] Une marmotte des glaces ?
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2528
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Mer 22 Oct - 22:35
Mains enfoncées dans les poches, je me balançai d'un pied à l'autre en écoutant la neige se craqueler sous mes pas devant notre auberge à Bourg-Hiver. Une épaisse couche de flocons avait déjà recouvert le village en ce mois d'octobre. Ce fut un paysage d'un blanc immaculé qui nous avait accueillis à bras ouverts. Soudain, un de mes doigts entra en contact avec une surface lisse et dur. Mmmh, qu'était-ce ? Sortant l'objet, laissant alors mes membres braver le froid de l'hiver précoce, je déposai mon regard sur ledit objet. Un fragment de coquille d'oeuf. J'esquissai un sourire et remontai ma grosse écharpe. Coca venait de sortir de l'oeuf depuis peu. Une jeune Kokiyas chromatique, un peu trop craintive et méfiante, mais adorable aussi. Enfin... Ouais. Gummy n'avait pas attendu pour apprendre au nouveau-né les rudiments de l'art de... Attendez, que je trouve un moyen de bien formuler tout ça... Se servir de sa lan-... Ouais, non, on va passer ce passage. Huum, et je disais donc que Coca se comportait superbement bien.

En y repensant, dans cette région, les rangers sont particulièrement répandus. Dans le village même où je me trouvais, il y avait apparemment une base. En « planifiant » – entre guillemets, car c'est un grand mot pour ce que j'ai foutu – je n'avais cependant pas pris la peine de plus me renseigner à ce sujet puisque de toute manière je n'y restai pas longtemps. Fichue direction. D'ailleurs, la période natation en guise d'entraînement matinal ne sera pas terminé du coup, quand je rentrerai... Pourquoi ? Enfin bon, j'avais alors chéris pendant un moment mon CapStick et donc mon statut de ranger qui me permettait de faire des excursions pour sauver la planète et la faune, mais ce n'est qu'un détail et d'échapper à la Cap'taine pour une fois, sauf que... Ouais, j'emmerde profondément le dirlo. Okay, un Steelix sauvage se balade paisiblement dans la grotte Glaçon, ok, c'est loin, ok, c'est dans un labyrinthe glacé et souterrain, et ? Rien. Ouais, j'ai un maillot de bain, mais je l'ai mis une fois pour faire trempette au bord de l'eau. Hum hum, évitons les sujets fâcheux et concentrons-nous à présent sur autre chose.

Le trajet s'était plutôt bien passé. Accompagnée par Chiho – car on ne m'avait pas laissé le choix, je cite « Une scientifique qui en plus est une camarade de ton dortoir ne peut que t'être profitable pour cette quête. »  – j'avais passé le vol à étudier la carte des lieux avec cette dernière, bien que ce n'était que celle le rez-de-chaussez. Pour cette mission, on devra s'enfoncer un peu plus en profondeur, ce qui signifiait qu'on devra se rendre dans les zones non-balisées. Mon sac créait une cacophonie à chacun de mes pas. Il fallait avouer qu'entre le matériel pour extraire les échantillons de glace et ma grosse réserve de bombes, j'avais de quoi faire un peu de percussion quand je souhaiterai m'occuper.
Finalement, une fois installées et dans notre chambre, je sortis les ustensiles. À savoir, une grosse boîte métallique remplie de plusieurs petits cylindres tout aussi modernes ainsi qu'une espèce de... Perceuse, me faisant personnellement presque plus penser à un ouvre-boîte. Ouais, 'faut pas chercher à comprendre. La notice était collée sur la manche. Regardant la rousse avec les grands yeux ronds, je lui demandai :

« Euh, tu sais comment se servir de ça, toi ? Pas que je veux pas commettre de meurtre avec, maaais... »

Derrière moi, Mochi s'était collée contre la fenêtre, observant avec intérêt les flocons qui flottaient paisiblement, pendant que Fanta s'était endormi au pied du lit. Le duo de spectres, quant à eux, ne se lassaient pas de visiter la chambre. Je me demandais ce qu'ils pouvaient bien trouver d'intéressant à observer, vu la taille de celle-ci. Torë avait refusé de sortir. Sûrement à cause du climat. Et j'en avais fait de même pour le petit dernier, faute de mobilité. Sautiller, c'est bien pour la forme, mais pas forcément le plus pratique.
Le trajet avait duré long. Nous étions parties tôt le matin pour arriver l'après-midi à Fiore. Désormais, le projet consistait à bien se préparer et se reposer pour être opérationnelles dès demain matin. Je ne pouvais m'empêcher de me balancer de gauche à droite, joyeuse. La Marcacrin semblait éprouver de l'intérêt pour ce lieu et ça me rendait heureuse.

[Éclosion de Kokiyas shiny]
[Excursion] Une marmotte des glaces ? 1414013761-sprite1
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Sam 25 Oct - 23:34
Cela faisait un petit moment que je n'avais pas revu de neige. Depuis l'année dernière et notre séjour surprise à la montagne Willia, ce qui me paraissait terriblement loin maintenant. Mon équipe s'était agrandie à une vitesse hallucinante et beaucoup de choses s'étaient passées depuis, ce qui m'avait pas mal fait changer. J'avais sûrement encore pas mal de route à parcourir, mais je savais que le temps et les épreuves m'avaient rendue plus mature. Assez pour que le Général m'investisse encore d'une mission baby-sitting, ou une opération de surveillance, comme elle s'obstinait à les appeler. Néanmoins je dois dire que l'idée de superviser Hope pendant une expédition me paraissait diablement plus intéressante et moins contraignante que de tenter de contrôler le génie rocambolesque de cette tarée d'Audrey. Ouais, en définitive à côté de ses folies, ce séjour à Bourg-Hiver.
En plus du reste, j'avais l'opportunité de découvrir une belle région où je n'avais pas mis les pieds. Bon évidemment il faisait un froid de Canarticho et je ne sentais plus le bout de mes orteils, mais au moins c'était pour une bonne cause. Retrouver la petite tête blonde me faisait plaisir, d'autant plus que je n'avais pas vraiment eu l'occasion de discuter avec elle depuis qu'elle m'avait confié Az'. Plutôt de bonne humeur, je préparai mon sac à dos avec ma minutie habituelle, avant de finalement m'asseoir sur mon lit. Nous partagions une chambre à l'auberge je dois dire que c'était plutôt sympa d'avoir de la compagnie. Bon c'était un peu le chaos par moments, mais à force on s'y faisait. D'ailleurs Nygma avait choisi de devenir l'ombre de Gummy depuis notre arrivée, et à force de le suivre partout j'en arrivais même parfois à les confondre... Du moins tant qu'ils ne tiraient pas la langue en un concerto de grimaces qu'ils apprenaient à la Kokiyas nouveau né. Bon tant qu'ils ne faisaient pas de bêtises, ça devrait aller.

Car nous étions là avec un rôle précis, et malgré notre enthousiasme de sortir un peu de Lansat, c'était plutôt sérieux. D'après ce que nous avait dit le responsable Ranger, il semblerait qu'un Steelix se balade dans la grotte Glaçon, causant pas mal de tumulte pour l'écosystème ambiant. Sans parler du fait que ses cabrioles risquaient sûrement de fragiliser les parois les plus instables des lieux, et éventuellement d'emprisonner non seulement des pokémons, mais aussi des touristes et autres gens de passage. Un gros bordel donc. Et là, je me demandais sérieusement pourquoi ils acceptaient que deux jeunes comme nous, soit une Ranger et une future Ranger, s'occupent de son cas. Ce n'était pas comme si ce colosse d'acier risquait de nous tuer juste en nous écrasant. Ah, en fait si. Facepalm. Ouais, la Pokémon Community avait toujours un grand sens de l'humour. Ou alors ils avaient contracté des assurances vie pour chacun d'entre nous, en omettant de nous le dire.

J'étudiai la carte du premier niveau avec Hope, annotant déjà plusieurs choses sur mon bloc notes. Les parcours les plus dangereux, ceux qui étaient impraticables et bien sûr ceux ou le Steelix avait déjà été signalé. Ça nous permettrait d'éviter le plus gros des dangers afin d'avancer rapidement, ou du moins c'est ce que j'espérais. Je montrai les dits passages à ma camarade, même si je continuai de prendre note par précaution. Une fois que nous serions dans les niveaux inférieurs nous serions complètement livrées à nous-même, alors autant mettre toutes les chances de notre côté. Je regrettais déjà ne pas pouvoir prendre mon ordinateur portable, car ça faciliterait vachement mes recherches. Néanmoins étant donnés les risques encourus, je préférais rester prudente. Nous risquions déjà de devoir courir pour sauver nos peaux, alors autant ne pas s'encombrer. Et en parlant d'encombrants, c'était quoi cet engin bizarre ?
Curieuse, je penchai la tête sur le côté pour essayer de comprendre le fonctionnement de l'outil que me montrait Hope. Oh, ça ressemblait... à un fraise de dentiste, version géants. Et à des trucs dont se servait ma mère dans les grottes. Ouais, c'était un modèle un peu plus récent sans doute, mais le fonctionnement devait être semblable. Je fis reculer Talia, ma Teddiursa, afin de m'approcher. Un peu sceptique, je saisis aussi le manche de la chose avant de me pencher un peu en avant et de tâtonner à la recherche d'un bouton. Ça devait se trouver à peu près par... là. Fzzzzz Fzzzzz ! L'étrange perceuse se mit alors en marche avec une force inattendue qui nous propulsa toutes les deux vers l'avant, droit vers les rideaux épais qui ornaient les fenêtres. Merde alors.

« Là, la pognée à droite, éteins-le vite ! »

J'essayai de faire jouer mon poids pour retenir l'engin qui se débattait tel les Frisons au rodéo. J'espérais juste que les rideaux ne seraient pas trop amochés ! La vache, ça devait être utile pour récolter des échantillons dans la roche et autres trucs du genre, mais bon sang que c'était lourd ! Et en plus du reste on risquait bien de tuer quelqu'un avec ça. Ouais tu parles, une anecdote digne d'Halloween ! Finalement Hope sembla arriver à faire taire ce boucan, et mes oreilles la remercièrent chaudement.

« Pfiou, c'était moins une. Bon, je crois qu'on ferait bien d'aller se coucher, demain on a une grosse journée ! »

Je souris en serrant le poing, ne tardant pas à fouiller ma valise pour en sortir mon pyjama. Un ensemble orange pâle avec des têtes de Miaouss. Oui, bah quoi ? J'avais bien le droit d'assumer mon amour pour les pokémons, non ? Je me changeai rapidement et encourageai Talia à venir se coucher plutôt que de trottiner maladroitement pour voir ce que faisait le duo de Spectrums. D'après ce que j'avais entendu au sujet de Gummy il n'était pas facile à vivre, alors j'étais un peu curieuse de voir ce qu'il penserait de Nygma. Ceci étant dit je fatiguais et j'avais surtout envie d'un peu de calme pour pouvoir rejoindre Hypnomade...

« Bonne nuit, Hope. Bonne nuit, tout le monde. »

Talia se cala contre moi comme à son habitude, et je fermai les yeux. J'avais hâte d'être à demain.

HRP:
 

_________________
[Excursion] Une marmotte des glaces ? 2ypf3v8


Collectionneuse PKMN

Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2528
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Sam 1 Nov - 2:07
La rouquine s’empara de l’engin et commença à tâtonner chaque côté. Et d’un coup, un bourdonnement puissant résonna dans toute la pièce, et l’avant de la machine se mit à tournoyer à toute vitesse, à pleine puissance qui nous tira toute les deux en avant. Surprise. BRzzzBRzzzzSHHHHHtccch. Des bruits étranges. La longue visse en métal s’était plantée dans les rideaux. Chiho me criait de tirer sur une poignée pendant qu’elle tentait tant bien que mal de retenir l’engin qui semblait en avoir après les draps qui ornait la fenêtre devant nous. J’essayais de saisir cette fichue poignée, mais cette dernière s’envolaient dans tous les sens, sous les vibrations de l’engin auquel elle était reliée d’un fil solide. Finalement, ce même fil finit par s’enrouler autour de mon doigt. J’en profitai pour arriver enfin à le saisir et tirai un grand coup dessus. Le brouhaha se tut d’un coup. Espérons que les voisins ne nous en voudront pas trop. Les tissus avaient seulement été troués par endroit. Tant mieux. Alors que ma « partenaire » semblait soulagée, je pouffai. Quand même, cette excursion débutait bien.

Les affaires réglées, nous grignotèrent un peu et fîmes notre toilette avant de sauter dans nos pyjama pour nous reposer. Demain, une longue journée nous attendait. « Gum’, évite de trop saccager le p’tit déj’ de demain, sinon tu as carton libre. » Je ballai. Le spectre sourit, ravi de la nouvelle, et après un dernier regard en direction du second Spectrum, il traversa le mur le plus près. Hmm, s’il ne me cause pas trop de problème, ça ira. Sur cette pensée, je m’étirai, souhaitai bonne nuit à tout le monde, et m’étalai sur mon lit avant d’arranger ma couverture pour me mettre à mon aise.
Clapclap. Clap. Cl-…

« Cocaaaaa, caalmeuh-tooi... Mochi, v-… »

Les ronflements de la Marcacrin m’interrompirent. Ah, mais ce n’était pas étonnant… Tâtonnant le contenu de mon sac posé devant la table de nuit, j’en ressortis un sphère bicolore. Goodnight, Coca. Ouais, je n’allais pas me compliquer la vie. Le calme revenu, je sombrai rapidement dans le sommeil.


Sacs parés sur les épaules, p'tit déj' avalé, nous fermâmes finalement la porte de notre chambre derrière nous. Il devait être aux environs de huit heures, le décalage horaire oblige. En me réveillant, j'avais retrouvé devant mon lit un empilement de serviettes. La fenêtre était ouverte, plongeant la salle dans un froid glacial. Et mon humeur en avait pris un coup, directement. Parce que se réveiller à cause de la neige qui s'écrase contre son visage, c'est pas ce qu'on peut rêver de mieux. Enfin bref, Gummy « semblait » dormir innocemment – hum hum – dans sa Pokeball en tout cas. Traversant le village, nous nous dirigeâmes vers le sud. L'entrée de la grotte se révéla peu à peu. Cependant, cette dernière avait été entourée de barrières. Rien à fichtre, je sautai par-dessus, quand...

« HÉ, VOUS !
- Hein, quoi ?
- Désolé, mais le passage n'est pas accessible pour le moment.
- Même si je suis une ranger ?
- Ahaha, ma petite, laisse ces affaires là aux grands et-...
- En faite, j'en suis une.
- Frida nous auraient prévenus, dans ce cas.
- Bah, euh, c'est qu'on vient pas de Fiore, mais de la Pokemon Community sur Lansat.
- Jamais entendu parlé, n'essaie pas de me faire gober des salades comme ça. »


Espèce d'inculte.
Nous perdîmes donc une bonne vingtaine de minutes, durant lesquelles j'essayai tant bien que mal de convaincre cet imbécile de première avec mon CapStick et ma carte d'étudiante et que nous étions suffisamment prudentes et expérimentées pour nous y aventurier malgré les conditions. Remontant mon écharpe et pouvant enfin à nouveau enfoncer mes mains, bien que gantées, dans les poches de mon épais gilet, je m'enfonçai ensuite dans la grotte.

Il y faisait un froid glaciale. Mochi semblait cependant s'y plaire. Et ça devait bien être la seule. Droit devant nous s'alignaient des plateformes en bois, installation nous permettant de rejoindre sans trop de peine l'étage du dessous. Aucune trace de dégâts causé par le fameux Steelix, ceci dit. Je sortis un tube en verre aux embouts métallique censé maintenir les échantillons de glace dans le même état que lors de leur extraction.

« Bon, donc on fait un premier essaie ? Sans essayer de commettre un seul meurtre, bien que si l'autre chieur crevait, ça me ferait l'plus grand bien. »

Mes yeux se posèrent sur la machine qu'on avait tenté de maîtriser hier. Espérons qu'aujourd'hui, ça se passera mieux.

_________________



Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Mar 11 Nov - 14:45
Le réveil avait été... glacial. Glacial et animé en fait, même si ce n'était pas vraiment dans le sens où je l'aurais voulu. La neige m'avait chatouillé le nez tandis que les petits cris horrifiés de ma Teddiursa frigorifiée m'avaient poussée à me lever, dans un froid tel que je n'en sentais plus mes orteils. Autant dire que la journée commençait bien, avec de quoi nous mettre dans une disposition toute relative à insulter les natifs de toutes sortes de noms de Cadoizo. Néanmoins et parce que je ne voulais pas gâcher l'expédition de Hope avec la liste de plaintes qui se faisait de plus en plus longue, je m'étais habillée chaudement et j'avais tout préparé sur un rapide 'Bonjour' un peu timide. Traduisez donc cela par le seul mot que j'avais prononcé depuis le réveil, ce qui me laissait ma demi-heure de tranquillité et de silence total, soit le minimum syndical qui me rendrait supportable.
J'engloutis donc mon petit déj' sans mot dire, un peu déçue de ne pas pouvoir faire grasse mat', même en dehors de l'académie. Néanmoins l'heure passait et ma bonne humeur revenait lentement à l'idée d'étudier un nouvel environnement qui aurait certainement plein de choses à m'apprendre. Marchant dans la neige avec la grâce d'un Canarticho majorette -soit plein sur le papier et aucune en pratique- je suivais Hope avec qui je discutais de choses et d'autres, notamment d'une nouvelles méthode pour essayer de gruger à l'entraînement du matin. D'ailleurs je ne pus m'empêcher de l'interroger sur un sujet bien plus sensible, auquel je doutais qu'elle puisse répondre. Mais je me devais d'au moins essayer... Je me tortillai les mains, soudainement nerveuse.

« Je suis désolée de te demander ça comme ça, de but en blanc, mais... Tu n'aurais pas des nouvelles de Yuki, par hasard ? Il m'a raconté qu'apparemment vous étiez parents, alors je me disais que tu aurais peut-être entendu quelque chose au sujet de son départ soudain. »

J'étais vraiment gênée de lui demander ça, d'autant plus que je n'étais pas du tout du genre à faire étalage de ma vie privée. Nous avions été en couple pendant des mois, ce n'était pas vraiment un secret. En fait nous avions été inséparables depuis notre rencontre, et mes camarades Pyroli étaient bien placées pour le savoir. Ceci dit si je prenais la peine d'en parler, c'est qu'il n'y avait pas vraiment de doutes à avoir concernant l'importance que ça avait à mes yeux. Des mois étaient passés depuis qu'il était parti sans un mot à qui que ce soit, mais tout ça me hantait encore. Je ne comprenais pas.

« J'ai essayé d'appeler cette mégère de mémé Yutaka pour en savoir plus... elle m'a envoyé sur les roses. » Je pris une grande inspiration puis soupirai longuement, résignée. « Bah, laisse tomber. Je crois que perds mon temps, désolée de t'embêter avec ça. » De toute évidence il avait tourné la page et rester bloquée là-dessus ne m'amènerait rien de bon. Oui je le savais et maman me le répétait tous les jours. Seulement tout oublier c'était bien plus facile à dire qu'à faire. Enfin... Au milieu de tout ça il me restait ma scolarité, mes amis et mes pokémons, c'était déjà ça. Je n'étais pas seule. Je me le répétai plusieurs fois d'affilée dans l'espoir d'y croire toujours un peu plus, alors que finalement le paysage commençait à changer.

La roche gagnait progressivement sur la blancheur neigeuse, et notre progression fut arrêtée par la présence de nombreuses barrières, gardées par gens que je n'avais jamais vus. Des gens nous traitant avec une condescendance très agaçante, même. Un peu perdue et surtout n'ayant pas de capstick à montrer qui pourrait corroborer la version de Hope, j'étais frustrée de ne pas encore avoir atteint le grade 3 qui m'aurait offert une certaine crédibilité. Néanmoins et parce que j'en avais aussi marre d'attendre plantée là, dans le froid, je sortis mon portefeuille de ma poche et tentai un grand coup de poker. M'approchant lentement de l'homme qui nous retenait, je lui montrai la photo d'une trentenaire brune avec des lunettes sur le bout du nez, qui souriait à l'objectif. Cette dernière posait toutefois avec une fillette rousse dans les bras, faisant des V avec les doigts.

« Vous la connaissez, je crois... Je sais que Miyako Lime a de bons rapports avec les Bases Ranger de la région, notamment avec Frida et... comment c'était déjà ? -je fouillai dans mes souvenirs en me grattant la nuque- Targ... Targos, je crois. Bref, comme vous pouvez le remarquer, c'est ma mère. Je suis Chiho Lime et en compagnie d'Hope Spettell ici présente, j'étudie à la Pokémon Community afin d'un jour devenir aussi brillante qu'elle. Enfin ce qui importe c'est que si jamais vous avez un doute, vous pouvez toujours appeler ce numéro ou  bien demander confirmation à votre supérieure, Frida. »

Je lui filai une petite carte avec le numéro de ma mère et griffonnai mon numéro d'Ipok au dos, au cas il aurait besoin de nous joindre. Parce que bon pour une fois j'avais bien envie de faire un peu de forcing, en faisant jouer les qualifications familiales. « Soyez prudent, appelez pas trop tard sinon elle vous renverra compter des glaçons. » Bon certes ce n'était pas vraiment mon genre, mais là je me les pelais et j'avais bien envie qu'on en vienne enfin à ce qui avait motivé un si long voyage. Me débarrassant donc du gêneur aussi vite que je pouvais, je m'inclinai poliment -faisant clinquer tout mon barda au passage- et m'éclipsai en promettant que nous serions prudentes toutes les deux.
Je rattrapai Hope à demi pas de course après avoir rappelé Talia dans sa pokéball, histoire d'être sûre qu'elle n'irait pas se casser quelque chose sur ce terrain qui allait être de moins en moins praticable. D'un regard sceptique je jaugeai les installations en bois qui menaient aux niveaux inférieurs. J'étais soulagée qu'il y ait au moins un moyen de descendre, mais la solidité de la structure ne m'avait pas convaincue pour autant. Je veux dire... Les rumeurs colportaient la présence d'un Steelix pas vraiment commode, alors ce n'était pas comme si quelques brindilles pouvaient lui résister, si jamais il décidait de faire une visite dans le coin. Je croisai les doigts que ça n'arrive jamais tout en observant l'entrain de la petite Mochi beaucoup se plaire à l'intérieur de ces murs suintants d'humidité.

« Je ne pense pas que ces échantillons soient utiles, j'veux dire ils sont faciles d'accès alors d'autres sont sûrement passés avant nous. Ceci dit c'est un bon endroit pour re-tester la machine sans commettre trop de dégâts. Enfin dans le pire des cas je peux toujours demander un peu d'aide pour la prendre en main. » Je ris d'ailleurs de la rancune de la petite blonde, amusée qu'elle prenne les choses autant au sérieux. Enfin d'un certain côté c'était bon signe, il fallait bien qu'elle s'engage dans cette expédition qu'elle organisait pour la première fois. À ce sujet j'espérais pouvoir au moins me rendre utile afin de ne pas jouer les boulets à son pied.

Pensive, je considérai les possibilités qui s'ouvraient à moi. J'avais pas mal de pokémons dans mon équipe, mais peu d'entre eux avaient des bras. Cela raccourcissait déjà sensiblement la liste de ceux que je pourrais appeler pour manier cette machine infernale. Ra's ou Saaz. Ou Bane avec ses lianes. Oui, ça c'était bien tiens. Satisfaite de ma résolution j'en appelai au petit Bulbizarre qui sortit de son foyer portatif... en même temps qu'un invité surprise. Myst, mon Polarhume jugea bon de se montrer en même temps, reniflant bruyamment comme à son habitude.

« Tiens, qu'est-ce que tu fais là, toi ? » Je cillai à plusieurs reprises, tentant de comprendre ce qu'il m'expliquait pas une gesticulation confuse. Néanmoins il ne tarda pas à me snober pour s'approcher de la petite Marcacrin avec un caillou gelé à la main, souriant maladroitement d'un air intéressé. Ça devait être un truc de pokémon Glace que je ne pouvais comprendre... Je haussai les épaules et laissai tomber, posant mon sac à terre pour seconder Hope dans cette deuxième tentative.

« Bon Bane va tenir la poignée de désactivation avec une de ses lianes, au cas où ça tourne mal. Opération Rototaupe lancée ! C'est parti, mon Kicklee ! »



_________________
[Excursion] Une marmotte des glaces ? 2ypf3v8


Collectionneuse PKMN

Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2528
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Dim 23 Nov - 15:16
Mmm... Yuki ? J'aurais presque oublié son existence. Ah, c'est vrai que j'avais pu savoir que j'avais de la famille... Ou aussi ? Tout ça me paraissait bien trop lointain. Comme si ces révélations n'avaient jamais existé. Sûrement parce que je n'y accorde pas assez importance. Et ça m'est bien égal, en fin de compte. Je lui aurais bien répondu, mais elle m'avait dit d'oublier avant que je ne lui dise quoique ce soit. D'un côté, ça m'arrangeait presque.
Enfin bon, Chiho avait déjà commencé à faire appel à son équipe pour aider un peu à manier l'engin. Enfin bon, elle avait déclaré qu'un test pourrait être utile, de là où on était, même si ça ne sera pas le cas de l'échantillon qui se montrera un peu plus useless. Soit. Je déballais le reste.
Je ne faisais pas confiance à ce truc. Je fronçais les sourcils. J'aurais encore préféré le canon à peinture de Audrey, au moins, ça, c'était plus coloré. Remarque, là, on se trouvait dans une zone où personne d'autre ne passait. Autant s'amuser un peu. Je posai la machine à terre pour m'étirer puis m'en munis à nouveau. Hmm, c'était plutôt lourd, en faite. Alors que la scientifique annonçait le départ, je souris avant de lancer l'opération. Go !

Une masse de glace, broyée, se transformait en un tourbillon de neige autour de la tige métallique. De la neige éjecta un peu partout. Non, mais... Ok. Une de mes mains lâcha l'engin pour se placer devant mes yeux. Cependant, je n'avais alors plus assez de force pour retenir ce dernier qui se projeta en l'air. Bane eut juste le temps d'éteindre la machine, cessant le brouhaha qui ne laissa plus que quelques échos. Boum. Le tas de ferrailles était retombé par terre.

« Euh... Chiho, tu penses qu'on devrait se barrer ailleurs avant que l'autre connard débarque pour nous expulser ? »

Avant même d'attendre que je remballais déjà les affaires avant de sortir la carte des lieux pour repérer l'emplacement du passage à l'étage du dessous qu'on avait déduit selon les informations à notre disposition le jour précédent. Jetant mon sac sur mon dos, je criai à la Marcacrin qui s'amusait avec le Polarhume de ma coéquipière.

« Mochi, on se barre. »

Le petit groupe s'éloigna. Je jetai un regard derrière moi avant de pouffer. C'était du grand n'importe quoi. Bientôt on va créer un éboulement, si ça se trouve. Remarque, si ça arrive, on serait un peu beaucoup dans la merde.

« Si ça se trouve, le blaireau de Rivardi nous a passé un truc en deuxième main que Roseverte a rebidouillé. Ça m'étonnerait même pas, remarque. »

Je ricanai. Non, mais franchement. Si ça se trouve, c'est le cas. Après avoir passé quelque couloir, je ressortir la machine de mes bagages. Mais meeerdeuh, ça marchait comment exactement, ce machin ? De mon doigts, j'essayais de tracer le parcours par laquelle la glace serait extraite pour ensuite rentrer dans le tube en verre. Mmmh, il rentre par là, et... ? Attendez, c'est pas creux. À l'une des extrémités de la visse, malgré la neige qui la recouvrait, j'avais l'impression de voir un bouton. Je tentai de presser dessus mais avec mes gants ce ne fut pas facile. J'y allai alors à main nu. Un ploc résonna. Une minuscule calotte de glace était tombée par terre. Du coin de l'oeil, je surveillais Mochi.

« Okaaay, donc c'est manuel, en faite. Le compartiment, là, il sert à quoi alors ? »

Fis-je en pointant du doigt l'endroit où j'avais planté le tube en verre.
Un regard en biais. Mochi prenait la poudre d'escampette ?! Héhé... Mon sac toujours sur le dos, je laissai l'engin par terre pour partir à la poursuite de la Marcacrin qui semblait s'être reconvertie en patineuse.

« Je vais juste la rattraper, Chiho. »

Lui annonçai-je juste avant de disparaître dans un couloir similaire à tant d'autre. Il ne m'en fallut pas longtemps pour la rattraper, ceci dit. La reprenant dans mes bras, je remarquais que le passage à ma droite semblait descendre, en plus de s'assombrir. Curieuse, je l'empruntai après avoir sortis une lampe de poche de mon sac.
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Lun 12 Jan - 2:43
J'aurais dû me douter que la réponse ne serait pas celle que j'espérais... et pourtant j'avais encore nourri le stupide espoir de comprendre ce qui s'était passé. Je me forçai à sourire sans grande conviction, ne tenant pas à m'attarder sur un sujet aussi délicat. Je devrais être indifférente à ce genre de réactions, et pourtant c'était toujours douloureux. Chaque fois que j'entendais son prénom prononcé comme un souvenir lointain et effacé, j'avais un pincement au cœur. Parfois dans mes incertitudes récurrentes je me faisais l'impression de devenir folle à constamment penser à une personne qui n'était plus qu'un spectre du passé aux yeux de tous... même de sa propre famille.
Qu'importe. Je n'étais pas venue aussi loin de Lansat pour parler de Yuki, mais pour en apprendre plus sur la voie du Ranger. Et cela passait par... manipuler une machine capricieuse dont l'utilité exacte me paraissait toujours aussi obscure. À moins de faire preuve d'imagination, ce que fort heureusement, j'avais à revendre. Je tins la petite taille de Hope comme je pus, bien décidée à ne pas la laisser dans cette opération pour le moins périlleuse. Hélas notre second essai n'eut pas beaucoup plus de succès que le premier, même si cette fois nous n'avions pas trucidé le décor. Enfin... pour ce qu'il y avait à trucider, on ne risquait pas grand chose. En théorie, du moins.

« Non ça m'étonnerait pas non plus. Après tout ils trouvent toujours le moyen de faire des économies. C'est à ne rien y comprendre. »

Je dodelinai de la tête et fis signe à Myst de se grouiller les fesses, vu qu'il était encore à la traîne à fouiner je ne sais où. Irrécupérable celui-là. D'ailleurs l'ourson m'ignora à moitié et poursuivit seulement la Marcacrin de laquelle il semblait s'être tout juste entiché. Un ours et une cochonne... ça ressemblait au début d'une blague bidon. Je l'enguelai pour s'être écarté du groupe, laissant de l'espace à ma camarade. Elle était toujours en train de manoeuvrer son engin de destruction massive, alors je ne tenais pas vraiment à me trouver dans les environs immédiats tant que je n'étais pas sûre que ma vie n'était pas en danger. Retenant donc Myst par la peau du cou -car il essayait de se barrer pour suivre la petite blonde et sa pokémon- je l'engueulai longuement, regrettant presque de ne pas avoir appelé Freeze à sa place. Bon j'aurais pu faire de la luge à dos d'Otaria, mais surtout je n'aurais pas autant de soucis à me faire obéir. Nan mais.

« Euh, okay. Reviens vite et ne te perds pas. »

Je vis la furie disparaître au détour d'un couloir, la mine peu rassurée. J'avais vraiment horreur de me séparer de mes coéquipiers quand on partait en expédition, surtout quand j'étais en terrain inconnu. À force de recherches j'avais fini par me familiariser avec les dédales rocheux des souterrains de Lansat, et avec les ruines de Jirachi aussi. Mais là... Là j'étais complètement perdue. Jetant des regards confus à Polarhume, je faisais de mon mieux pour ne montrer aucun signe de panique. Non ce n'était pas vrai... je n'étais pas du tout en stress. Pas le moins du monde. Et si mes mains tremblaient c'est juste que j'avais très froid. Oui, monsieur.
Un bruit sourd se fit entendre au loin. C'était comme une vieille carcasse qui se traîne en agonisant. Je me mordis la lèvre. Un cri vague et strident. Je regardai de part et d'autre autour de moi, n'apercevant rien d'anormal. Je devenais folle. Complètement. Un autre cri... Ou pas. Je plaquai une main gantée contre ma bouche pour ne pas crier. J'allais avoir l'air d'une trouillarde finie. Bon ok... J'en étais une. Un peu. Le sol se mit alors à vibrer de plus en plus fort, et puis ce furent les murs. Je perdis alors toute contenance et reposai Myst à terre.

« Repli stratégiiiiiiiiique. Myst attaque poudreuse. Je ne sais pas ce qui arrive, et je veux pas le savoir. »

Ni une ni deux, j'attendis à peine qu'il s'exécute avant de filer comme le vent, ourson sous un bras et machine sous l'autre, en direction de Hope qui attendait prudemment un peu plus loin. Néanmoins et parce que l'urgence me tenaillait, je posai un bras sur son épaule et la secouai un peu plus fort que je n'aurait dû.

« Hopeeeee. Un truc nous poursuit ! Je crois que c'est notre pokémon vandale ! Il faut qu'on se cache quelque part, vite ! Tiens prends ça et referme le passage derrière nous ! »

Je lui tendis alors le Destructor2000, ou je ne sais pas comment il s'appelait, reposai Myst un peu sonné à terre, et me plaquai derrière le mur humide, dans le passage qu'elle avait inspecté à la lumière de la lampe.

_________________
[Excursion] Une marmotte des glaces ? 2ypf3v8


Collectionneuse PKMN

Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2528
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   Sam 31 Jan - 0:33
Mais qu'est-ce qui lui arrivait, merde ?! Je courrai derrière la petite boule de poils à qui le manque de luminosité des lieux ne semblait absolument pas déranger. En effet, elle semblait se repérer avec son odorat. Enfin bon, quand même, dès qu'une idée la traverse, plus rien ne peut l'arrêter. Éclairant les alentours avec ma lampe de poche pour tenter de repérer par où s'était faufiler Mochi, je commençais à songer à sortir mes bombes. AH, elle était là ! Il ne m'en fallut pas long pour que je l'attrape même si je manquai de faire tomber ma lampe de poche. Cependant, une fois la bestiole maîtrisée, je me rendis compte d'un petit problème. Euh... Par où se trouvait la sortie déjà ? Mon regard fit le tour de la zone. Chaque parcelle de roche alentour était recouverte de glace. Mouais, il était vrai qu'il faisait froid quand même. Devant moi, le large couloir continuait à se diriger vers le bas. Je devrais plutôt remonter, donc. Je fus interrompue dans mes réflexion par la Marcacrin qui, prisonnière dans mes bras, se débattait. Une petite tape sur le crane plus tard, j'étais à nouveau sur mes pieds, hésitant à continuer à m'enfoncer dans la grotte ou plutôt rejoindre Chiho. Après tout, elle ne risquait pas grand chose, en restant en haut.
Puis soudainement, le sol sous mes pieds se mit à trembler. Une secousse. Puis une seconde. Je voyais des morceaux de pierre tomber du plafond. Peut-être n'était-ce pas vraiment une bonne idée de descendre maintenant. Éventuellement.

Mochi dans les bras, je remontai donc avec empressement. Cependant, une fois au premier étage, je me rendis compte que les secousses n'étaient que plus violentes encore. Peu de temps après être remontée, je vis Chiho qui courrait dans ma direction. Je me fis violenter par la scientifique qui semblait pour le moins paniquée. Puis avant que je ne me rende compte, je me retrouvai avec la machine indomptable dans les bras, en plus de la boule de poils chocolat. Celle-ci n'hésita pas à profiter de cet instant de débordement pour sauter au sol et regagner sa liberté.
En me passant l'appareil, Chiho avait également involontairement ouvert un clapet dont je n'avais jusqu'à présent pas remarqué l'existence. Curieuse, je le tournai donc de vingt degré. Aussitôt, la vis commença à tourner, provoquant un bruit presque comparable au son des tremblement que subissait la grotte. Surprise par la puissance de cette dernière et perdant mon équilibre en l'instant de quelques secondes aussi, je lâchai la machine qui retomba au sol, la vis la première. C'est à cet instant qu'un râle déchirant résonna de partout. Je poussai un cri, surprise et apeurée. Sans attendre, je m'apprêtai à filer avant de me rappeler que je devrais rapporter l'instrument de la mission aussi. Alors je m'empressai de la ramasser, et d'un geste maladroit, appuyai sur tous les boutons que je voyais pour tenter de l'éteindre avant de reprendre ma course en direction de là où était partie Chiho.

Une fois arrivée dans « l'abri », parce que bon, on n'était pas pour autant en sécurité, je poussai un long soupire de soulagement avant de jeter un regard bref à la rouquine. Mochi, au sol, s'était remise à s'amuser avec l'ourson. Puis alors que les parois tremblaient toujours, je dirigeai mon attention sur la lourde machine que j'avais sauvé d'une fin précoce. Ou peut-être pas si précoce que ça. J'avais trouvé un nouveau bouton, et ça m'intéressait de savoir s'il y avait une quelconque indication à ce sujet. Mais rien. Nada. C'était un bouton banal qu'on pouvait tourner à gauche ou à droite, mais aucune étiquette indiquait ce qui se passerait si on le touche. Puis soudainement, je me rendis compte de quelque chose. Le tube en verre, à l'arrière de l'appareil, il-... Il s'était rempli ! De la roche solide était emprisonnée dans le petit échantillons. Mais euh, pourquoi il y avait ça ? Pourtant, le sol, était en glace, là où j'avais fait tomber ça.

« Chiho ! Regarde, ça a marché ! »

Pourquoi était-ce gris, cependant ? Puis je me rappelai du comment du pourquoi l'accès à cette grotte était bloquée aux personnes normales. Car un Steelix s'y baladait. Au loin, un cri d'agonie mélangé à de la rage explosa.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Excursion] Une marmotte des glaces ?   
[Excursion] Une marmotte des glaces ?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :