[Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?
Soraya Mercier
Soraya Mercier
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500
Scientifique Novice
Sujet: [Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?    Ven 24 Oct - 1:58
Eyes of the tiger by Survivor on Grooveshark



Le réveil sonne. Trois heure trente du matin. Le cours de Jackie commence dans à peu près une heure et demi. Ni une ni deux, il enchaînai les exercices avec Boo, tout juste levé. L'ourson pris une petite tartine de pain grillé avec de la pâte à tartiner goût noisette, et mangeai pendant que son dresseur avait débuté son entraînement matinal. Rien de bien compliqué bien évidemment. Abdominaux. Gainage. Pompes. Gainage.  Son torse saillant, dégoulinant de sueur, il s'étonnait à être aussi musclé. A peine un mois – ou deux – sur l'île et le voilà complètement changé. Son corps était méconnaissable. A croire que le coach n'avait pas chômé. Il frappait mécaniquement sur son sac, pendant que le petit ourson sur le lit s'amusait à imiter son dresseur. Tel un Tygnon aux cheveux blonds, il enchaînait le petit sac de frappe qui bougeait littéralement dans tout les sens. Gauche. Droite. Enchaînement. Uppercut. Il soufflait un bon coup pour reprendre sa respiration tout en guettant l'heure. Blake se demandait ce que lui avait réservé Jackie. Mais peu importe l'épreuve, peu importe la difficulté, il était obligé de donner le meilleur de lui-même. Après tout, il était à la fois Pokéathlète, Sportif, et fan de Jackie qui était pour lui, un modèle. Que dis-je. Une idole. L'heure de la douche, pour éponger la sueur et laisser place à une odeur corporelle on ne peut plus propre. Peu importe s'il faudra y retourner par la suite. Il pris uniquement son Teddiursa avec lui. C'était son plus fidèle compagnon, et bien entendu, c'était le meilleur athlète de son équipe depuis le temps.

Une fois arrivé sur le terrain, il remarquai un petit troupeau d'élèves, bien rangés. Ça, c'était la touche personnelle du général. Comme à l'armée, chacun était bien placé. Et comme à l'armée, tout le monde écoutait sans faire de réflexion. Car le Général n'était pas du genre à rigoler avec les élèves. Elle expliquait les différentes épreuves avec un léger sourire sur les lèvres. La personne positionné à côté de Kaleb – un petit garçon – semblait même choqué de l'épreuve. Lorsqu'il avait entendu « boulet de canon » ses yeux devinrent grand ouverts, il regardait à côté de lui pour voir s'il fut le seul à se demander si c'était bien légal. Il tremblait. Blake lui ne bronchait pas. Après tout, c'était un entraînement comme un autre, sauf qu'il y avait son idole avec lui, et qu'elle allait participer plus ou moins à la séance, en essayant d'enquiquiner au maximum les élèves. Par contre, lorsqu'elle avait précisée en « équipe » puisqu'il s'agissait de binôme, là c'est Kaleb qui pris une drôle de tête. Sa première pensée était « Pitié... Pas un boulet... » car notre challenger allait mettre tout les moyens dont il disposait pour gagner. Alors s'il se coltinait un boulet, ça risquait d'être la désillusion. Ceci étant, il avait fortement confiance envers les personnes qui s'étaient présentées ici en cette matinée. Enfin... Peut être pas toutes. Il y avait quand même ce garçon tremblant de trouille que le coach essayait de rassurer à coups de grands sourires. Le groupe du coach comportait Kaleb et une jeune fille qui lui était inconnue. Son aspect frêle et fragile risquait d'être un handicap... Néanmoins, pour une fois, il allait laisser de côté le challenger, et faire du mieux qu'il pouvait pour coacher la jeunette.

▬ Je suis Kaleb, enchanté. Lui fit-il avec un grand sourire amical. Puisqu'il fallait apprendre à composer, autant être le plus agréable possible. Après tout, cette petite fille pouvait être un sacré compétiteur qui sait ?

Teddiursa fut le premier à s'élancer. Il sautait de plateforme en plateforme, utilisant ses griffes pour se rattraper lorsqu'il était trop court. Kaleb lui glissait sur la première, mais n'était pas tombé dans la boue. La première fut la plus compliquée, les autres seront plus simples à amorcer. Bien au milieu de la plateforme, il pris assez d'élan pour s'élancer sur la seconde... Avant de remarquer qu'elle n'était pas stable. Il glissait et s'était retenu de tomber. Cela dit, il perdait du temps et au final, autant recommencer l'épreuve, ce sera bien plus simple. C'est ainsi qu'il s'était laissé tomber au sol alors que Boo dansait sur sa plateforme pour narguer son dresseur. Un esprit de compétitivité se fit sentir entre les deux compagnons ! Et ce n'était que le début du cours qui était, je le rappelle, noté par Jackie en personne. Il fallait faire bonne impression et pour ça, il comptait mettre le paquet.

«Bon... On stoppe les conneries. Concentre-toi bon sang. C'est pas parce qu'elle me regarde qu'il faut que je flanche. Au contraire. Faut que je lui montre de quoi je suis capable. »

Avec plus de concentration, Kaleb s'était lancé sur les plateforme, et cette fois-ci il y allait à tâtons. Il s'accrochait tant bien que mal à celles qui étaient instables, et tentait d'aller le plus rapidement possible direction l'arrivée. Il ne s'agissait que de la première épreuve, la journée ne faisait que commencer et il fallait qu'il garde de sa splendeur pour la suite des événements. Car des événements, il y en avait comme s'il en pleuvait !
Lyph Flavelle
Lyph Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Coordinateur Mode
Sujet: Re: [Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?    Ven 24 Oct - 17:03
La jeune femme était cachée derrière une première rangée d'élèves impeccable. Elle connaissait bien de réputation le général Jackie, et son frère se tenait à côté d'elle dans un silence relatif. De temps en temps, il lui donnait un petit coup pour la redresser. La jeune femme avait mal dormi, et avec les cours de la journée, c'était loin d'aller en s'arrangeant. Elle n'était venue ici que dans l'espoir de s'amuser un peu. Elle avait opté pour une tenue simple et sportive, qui lui permettrait des mouvements ample. Naos était perché sur son épaule, comme à l'habitude. Le petit Pikachu ne paraissait nullement intimidé devant le Général Jackie, et même, à chaque fois qu'elle s'approchait, de petites étincelles sortaient de ses joues. Il s'agissait d'épreuves en équipe, apparemment. Une mare de boue...? Un pont ? Oh ! La jeune femme crevait d'envie de se laisser tomber jusqu'au filet juste pour s'amuser. Un regard complice passa à son Pikachu, jusqu'au coup sec sur sa tête qui coupa son délire. Son frère semblait avoir intercepté ses pensées d'une quelconque façon, et la regardait d'un air sévère. Elle soupira. Il fut réparti avec un garçon des Noctali, et elle, dût se retrouver face à un gars assez athlétique qui la dévisageait de haut en bas. Bon, d'accord, elle n'avait peut être pas l'air d'une athlète. Mais c'était une aventurière ! Lui se présenta sobrement, avec une rigueur qui ne plut pas à la jeune femme. Il manquait clairement de fantaisie. Elle lui répondit avec beaucoup plus d'entrain :

« Je m'appelle Lyph Flavelle ! C'est la première fois que je fais un truc du genre, j'espère que ce sera amusant ! Tu commences ? »

Elle n'obtint pas de réponses mais le garçon commença le parcours. Elle le vit progresser sur les plateformes même instables, mais il tomba malgré tout. Lyph observait cela silencieusement, notant avec rigueur les plateformes qui étaient instables de celles qui ne l'étaient pas. Un deuxième test s'imposait pour passer en toute sécurité, sans aucun souci. Le Teddiursa n'eut apparemment pas de problèmes à dépasser son dresseur, même avec la chute de ce dernier. Il finit malgré tout par passer la première épreuve, et bientôt, ce fut à la jeune femme de s'élancer. Elle prit d'abord une grande inspiration et intima à son petit Pikachu de passer le premier. La demoiselle lui conseilla de passer en Vive-Attaque, pour lui permettre d'aller vite. Le pokémon électrique prit son élan et sauta jusqu'à la première plateforme, ne prenant même pas le temps de s'y arrêter pour sauter de nouveau et traverser la mare de boue comme si de rien n'était. Lyph avait observé avec rigueur les mouvements de son pokémon. Elle était une coordinatrice après tout, c'était son rôle d'observer les mouvements de ses partenaires pour les accorder. Sur les plateformes instables, son pokémon avait automatiquement levé sa queue en éclair pour s'équilibrer rapidement. Très bien ! La demoiselle prit son élan et sauta sur la première plateforme, qu'elle savait stable. Elle se réceptionna facilement et prit une seconde de plus pour visualiser sa trajectoire. La deuxième plateforme n'était pas stable. Elle prit son élan et sauta, plaçant une jambe beaucoup plus en avant que l'autre, et à l'instant où elle commençait à glisser, appuya sur son autre jambe brusquement, provoquant un contrepoids. Elle plaça ses bras tendues de chaque côté, et attendit un peu. Bon, elle n'était pas tombée ! Il lui suffisait de recommencer le processus jusqu'à la fin. Son Pikachu n'avait eu aucune difficultés, et son partenaire était passé avec pas mal de rapidité. Où était passé son frère ? Loin devant ? Flûte ! Accélérant la cadence, la jeune fille sauta de nouveau, et reproduit son stratagème. Cela lui prenait un peu de temps, mais au moins, elle ne tombait pas. Elle y était presque ! Mais un pas un peu précipité la fit glisser et elle se rattrapa de justesse à la plateforme. Bon. Ne pas crier avant d'atteindre l'arrivée. Encore un petit effort... Elle rejoignit son partenaire et lui fit un grand sourire. Elle avait été plutôt longue, ce qui allait sans doute l'agacer. Mais plutôt prendre son temps et réussir plutôt que de devoir recommencer à chaque fois qu'elle tombait, hein ?

« T'as vu ? On l'a passé ! Je sais pas toi, moi j'irais bien faire un tour sur les filets de sécurités à la prochaine épreuve. Ça a l'air marrant ! »

Optimiste, comme à l'habitude. Lyph ne jouait clairement pas pour avoir la meilleure note, juste... Pour s'amuser. Ce que son Pikachu trouvait à son goût, puisqu'il avait trempé ses pattes dans la boue en attendant et n'hésitait pas à bombarder quiconque passait à côté de lui.

_________________
You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Soraya Mercier
Soraya Mercier
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500
Scientifique Novice
Sujet: Re: [Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?    Mar 28 Oct - 23:46
Inspiration. Concentration. Il n'y avait pas trente-six solutions pour passer cet épreuve. Après tout, c'était une épreuve de rapidité. Mais il ne fallait pas confondre vitesse et précipitation. Cet adage aurait dû être expliqué aux autres élèves. Car le fait d'être noté sur la rapidité propulsait les élèves à le faire le plus rapidement possible. Et comme le chemin est semé d'embûches, c'est très facile de perdre l'équilibre et devoir recommencer. En plus de ça, à chaque fois que vous échouez, vous devez recommencer l'épreuve depuis le début. Avec l'agacement, l'énervement, c'est facile de perdre les pédales, vouloir le faire d'une traite, et recommencer encore et encore. Il fallait donc que le coach fasse le vide en soit, et se concentre pour faire cette épreuve tranquillement. Son Teddiursa semblait être arrivé à destination, attendant son dresseur. Il ne se moquait guère de lui. Au contraire. Pour une fois, il semblait le coacher mentalement. Tel une « pom-pom girl » il secouait son bassin tout en faisant une danse hilarante. On aurait dit un Ludicolo ayant une scoliose, vous voyez le genre ? A son tour, il s'était lancé dans la gueule du loup. Les filets de sécurité lui faisaient de l'oeil à chaque amorcée de la prochaine plateforme. Fort heureusement, il n'était pas tombé cette fois-ci. Il pouvait terminer son épreuve en soufflant un bon coup. La petite jeunette était arrivée quasiment en même temps. Elle semblait douée, même si elle ne possédait pas la musculature pour.

C'était quoi déjà la deuxième épreuve ? Se demandait Kaleb avant d'entendre le bruit d'un canon. Le boulet avait propulsé un jeune garçon par-dessus le pont. Quelle violence ! Encore heureux que les boulets n'étaient pas en métal ! Le Général aurait très bien pu, mais le nombre d'élèves aurait légèrement diminué. Le pont instable. Comment le traverser sans prendre de risque, et surtout, sans perdre de temps ? Il n'y avait pas énormément de moyens. L'équilibre. L'agilité. Savoir se rattraper au bon moment. Et avoir beaucoup de chance lorsque Jackie tire ses boulets. Certains furent rebutés par cet exercice. Kaleb proposait à Boo de passer en premier. Il était petit, léger, et le pont ne vacillait guère sous son maigre poids. Quelques boulets lui effleurèrent le sommet du crâne, il semblait s'amuser comme un petit fou. L'ursidé rampait tel un serpent afin de ne pas pouvoir être pris pour cible. Mais c'est mal connaître Jackie. Au lieu d'essayer de chopper l'ourson, elle avait visée directement le pont. Celui-ci s'était balancé sur la droite, pendant que le petit ourson brun s'accrochait tant bien que mal à une corde du pont. Il n'avait pas envie de lâcher, il restait fort intérieurement, et au final il avait réussi à se hisser. Toujours en course, cette fois-ci il courait pour aller le plus loin possible, peut être même à l'arrivée. Un petit bruit sous le pied. L'une des planches se brise en deux. Le pokemon à la lune tatouée sur le ventre tombe dans les filets et doit reprendre l'épreuve depuis le début. Le chronomètre tournait. Au final, quitte à faire équipe avec une non-athlète, autant prendre du bon temps. Tant pis pour le cours, même s'il possède une mauvaise note, au moins il se sera amusé. Et c'est peut être ça le véritable intérêt du cours, selon Kaleb.

« Pas de chance Boo ! »

Au tour du jeune coach de s'élancer. Il pris une profonde inspiration. Puis, c'est au pas de course qu'il avait essayé de franchir le pont, d'une seule traite. Ses pas étaient aussi délicats que ceux d'un Rhinoféros, ce qui bien entendu allait se retourner contre lui. Au même moment, alors qu'il était à son tour proche de franchir la « ligne d'arrivée » entre guillemet, le boulet de canon fusai en sa direction. Il avait tranché le ciel et le vent, laissant un petit sifflement derrière lui après son passage. Kaleb se le pris en plein dans la poire, et à son tour, il fit une petite visite des filets de sécurité. Histoire de faire le tour du propriétaire quoi. Jackie n'y était pas allé de main morte sur le cours, c'était une bonne chose. Et tout ça, ça donnait des idées à Kaleb pour coacher les pokemons de ses compères. Pourquoi pas à son tour, inventer des épreuves de la sorte ? Avec la force de Charpenti, c'est amplement possible !

« Je crois que je n'ai pas de chance non plus. Essaye à ton tour Lyph Flavelle ! »
Lyph Flavelle
Lyph Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 15
Jetons : 832
Points d'Expériences : 257
Coordinateur Mode
Sujet: Re: [Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?    Jeu 6 Nov - 2:16
Le grand pont se tenait désormais face à eux. Lyph observa le petit Teddiursa tenter sa chance. Elle n'oserait sans doute pas l'avouer à son partenaire, mais elle crevait d'envie de sauter jusqu'au filet d'entraînement. Ça avait l'air tellement drôle. Le tout était de faire passer cela pour accidentel. Kaleb eut une approche un peu plus brutale et moins délicate que l'ourson. Bon. Lyph observa le pont en planches et observa Naos. Le petit Pikachu semblait loin d'être intimidé. Ce n'était pas parce qu'il était plus petit et un petit peu plus touffu que les autres Pikachu qu'il était moins bon ! Le pokémon chromatique s'élança à vive allure sur le pont. Un boulet de canon sauta dans sa direction, mais la souris électrique se cramponna sur les planches et s'y aplatit. Lorsque le suivant arriva droit sur lui, il se servit de sa queue comme appui et sauta au dernier moment. La petite souris venait de prouver sa supériorité sur les autres. Fier et essoufflé, il lança un rugissement à sa dresseuse. Cette dernière cherchait toujours une tactique pour faire passer sa chute pour accidentelle. Elle s'avança à pas prudents, cherchant un équilibre. Adoptant la tactique de son pokémon, elle se jeta à terre en voyant le premier boulet. Elle continua ensuite à ramper sur le pont, jusqu'à ce que ce dernier se mette à bouger vivement. Wouah ! C'était quoi ça ?! La jeune femme n'en avait aucune idée, mais c'était l'occasion idéale pour tomber. Elle roula sur le côté et fit un joli plongeon sur le filet de sécurité. Souriante, elle ne put s'empêcher de lâcher un léger rire avant de faire une œillade complice à son partenaire. Naos venait de bondir vers elle et elle le rattrapa en souriant, serrant son pokémon contre elle. Il leur faudrait donc passer à l'épreuve suivante. De ce qu'elle en savait, elle serait nettement plus compliquée, et il leur faudrait sans doute plus d'ingéniosité pour la passer.

L'espèce de bâtiment bizarre en alcôve la fit frissonner. Elle risquait de pousser un cri magistral en tombant sur les deux personnes qui étaient supposés les traquer. La jeune femme coula un regard vers son partenaire, en lui soufflant :

« Comment on va faire pour ne pas tomber sur les gars qui nous cherchent ? »

Elle n'avait pas vraiment d'idées sur comment ça allait se passer une fois là dedans. Néanmoins, elle avait déjà une vague idée sur comment se repérer. En revanche, trouver la sortie... Si elle était pile devant, ce n'était pas un souci. En revanche, si elle était sur un côté... Il faudrait prendre des risques. Consciente que leur épreuve était dans un temps limité, elle attrapa le bras du garçon et le pressa pour rentrer à l'intérieur de leur troisième épreuve.
Maintenant, ils étaient seuls.

_________________
You tell me to hold on. But Innocence is gone.
Soraya Mercier
Soraya Mercier
Région d'origine : Lavanville → Kantô
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 168
Points d'Expériences : 500
Scientifique Novice
Sujet: Re: [Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?    Mar 25 Nov - 4:29
Les épreuves s'enchaînaient, et le temps leur était compté. Dans un silence des plus profonds, en prenant une grosse inspiration, Kaleb tentait d'évaluer le terrain pour passer à son tour, tout comme l'avait fait Lyph tantôt. Un second essai pour le coach qui semblait désespéré de la situation. Jackie l'avait bel et bien eu, avec ce genre d'épreuves à la noix. Si seulement il était tombé sur un simple tour de terrain, voir même deux ou trois, ça aurait été bien plus simple. Il s'entraînait vachement dur, chaque jour, et au final ça ne payait pas vraiment. Tout ça à cause d'un cours assez rudimentaire, rustre et surtout, qui n'a rien à voir avec le "sport" collectif ou individuel qu'il pratiquait chaque jour. Une pure galère, voilà ce qu'était cette épreuve pour le jeune voltali. Esquiver des boulets de canon, tout en passant un pont aussi craignos que la barque qu'il avait partagé avec Faith Quinn. Une pure misère. La jeune fille avait réussie, malgré que pour son premier essai, elle avait préféré se laisser tomber dans les filets de sécurité. Jeune et insouciante. Certes, elle n'avait pas énormément d'écart avec Kaleb, mais elle semblait si immature, croquant la vie à pleine dents, tandis que lui s'entraînait chaque matin pour préparer son futur. Il se devait d'être à l'image de son idole. C'était son but, et aujourd'hui, elle était pas très loin de lui, même si elle semblait complètement désintéressée par lui. L'amour. Le nerf de la guerre. Et s'il on devait comparer les protagonistes avec des engins de guerre, le Général était un char d'assaut.

Après avoir contemplé de fond en comble le terrain, et avoir perdu un maximum de temps, Kaleb et Boo arrivèrent assez difficilement à passer la seconde épreuve. Il ne souhaitait même pas faire attention au chronomètre, sachant dors et déjà qu'il allait être le dernier. Joli score pour un Athlète. Il comptait mettre les bouchées double lors de ses futurs entraînement pour être certain de ne jamais échouer lamentablement comme aujourd'hui. Il lui fallait être bon, et pour cela, il fallait un gros coaching ! La dernière épreuve semblait bien plus simple. Un labyrinthe avec plein de portes. Cette fois-ci aucun rapport avec le sport. Tout allait se jouer dans l'odorat de Boo, qui allait pouvoir leur permettre d'éviter les "adversaires" qui devaient entraver l'équipe. La tête - Lyph Flavelle - et les muscles - Kaleb Blake - étaient-ils à eux deux, une combinaison parfaite ? Elle lui demandait comment faire pour ne pas tomber sur les adversaires. Kaleb lui expliquait très rapidement son plan d'action.

▬ On va laisser passer Boo en premier. Ce petit Teddiursa possède un très bon sens olfactif. Il repérera les assaillants rapidement, et nous pourrons prendre le chemin inverse, quitte à tourner en boucle jusqu'à pouvoir s'en sortir.

C'était plus ou moins son idée de base. Après, il fallait voir si tout le monde était partant pour agir selon les ordres de Kaleb. Lyph et son starter pouvaient tout aussi bien avoir une meilleure idée en tête. Tout restait à voir. Mais le temps, encore une fois ce temps, leur était compté. Chaque seconde. Chaque minute. Tout était chronométré et allait jouer un rôle décisif dans la notation du cours sportif de cette matinée. La sueur coulait. Les muscles étaient chauds bouillants, et notre fine équipe était prête à en découdre.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?    
[Cours 03. Pokéathlète] La tête et les muscles, combinaison parfaite ?
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :