[CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Mer 8 Avr - 20:52


« Bah pourquoi j’irais l’affronter ? Aucun intérêt, quoi. »
« Oh allez quoi ! T’as peur ? »
« Ca ne prend pas avec moi, tête d’algue, essaie autre chose. »
« Boah … Allez, chiche que t’es cap d’aller affronter Kiméra. »
« Chiche que t’es cap de participer à la course maritime. »
« Vendu. »
« Vendu. »

Les deux préfets avaient scellé leur pari moisi dans un high five, et la brune en avait profité pour piquer la tranche de pain aux baies de son frère, qui l’avait laissé faire, sans doute blasé de tout ce qu’elle faisait pour le taquiner. Même pas drôle.  A la fin du repas, ils s’étaient séparés, et alors qu’elle le regardait s’éloigner, Aileen se demanda quel Pokémon allait utiliser son frère. Skoll, certainement. Et elle, lequel utiliserait-elle, dans sa meute de Pokémon ? C’est fou comme son équipe avait grossi sans qu’elle ne s’en rende compte, avec les sorties captures et tout ça. De toute sa team, qui pouvait-elle envoyer contre un Pokémon Spectre ? Ah galère. Elle connaissait vaguement sa table des types, en plus. Heureusement que ses Pokémon la connaissaient mieux qu’elle. Alors, qu’elle se rappelle. Spectre, ça ne touche pas le Normal, et Poison, ça ne touche pas l’Acier. Combat et Normal, ça ne touche pas le Spectre, et Psy, ça fait mal au Poison, mais Spectre, ça fait mal au Psy. Bon. Pas Tarsal. La Psy/Fée risquait de sacrément douiller. Pas Mangriff non plus, malheureusement. Cette dernière avait beau être Normal, avec Vaccin, donc complètement insensible à Kiméra, elle n’avait aucune attaque lui permettant de toucher l’Ectoplasma. Zorua ? Ouhlala. Non. Il ne fallait pas traumatiser Silica à vie. Alors qu’elle réfléchissait, Sphax passa devant elle, et s’assit bien droit, la regardant sans broncher. Aileen esquissa un sourire. L’Absol, tout comme elle, savaient où ces pérégrinations mentales la menaient.

Quand elle reprit sa route en le contournant, il lui emboîta le pas, ne se formalisant pas de sentir le pelage d’Hilda proche du sien. Les chances pour qu'elle gagne ce combat étaient très faibles. Elle était Pokéathlète, pas Topdresseuse, et s'entêter à participer à des combats de champions ne pouvait que la mener droit au mur. Blanche l’avait suffisamment prouvé la dernière fois. Ahlala, et dire qu’à l’époque elle n’était même pas Grade 1, qu’elle avait seulement trois Pokémon, et que son demi-frère était juste un vague ami ! Que de choses se passent, dans cette école … Aileen entra dans le bois de brume avec sa team. Joyce se percha fermement sur sa tête, prêt à électrocuter n’importe quelle araignée qui oserait s’approcher de sa dresseuse, pendant que Sphax passait à droite et Hilda à gauche. Ainsi entourée, elle remonta le chemin, laissant passer ceux qui quittaient la pseudo-arène en sens inverse, Pokémon KO sous le bras. Voilà qui ne la rassurait pas du tout. Elle était même prête à faire demi-tour. Si Sphax avait mis cet incident de côté, Aileen se rappelait encore la sévère correction qu’il avait reçue, et de son corps faiblard étendu dans la terre. Elle avait dû le rentrer dans sa Poké Ball pour pouvoir le transporter, le Pokémon ne bougeant plus du tout. Revivre ça une nouvelle fois … Fais chier. Elle n’aurait jamais dû accepter ce pari débile. Elle se vengerait en noyant son frère pendant la compétition Pokéathlète, voilà, bien fait. Atteignant finalement la championne, elle jeta un coup d’œil évasif au terrain, puis au Pokémon Spectre qui tournoyait autour de la coordinatrice. Il avait l’air d’aller bien. Enfin, elle le bourrait sans doute aux Guérisons entre chaque combat.

« Well well well, un nouveau challenger ! Cependant, tu ne sembles pas être Topdresseur, contrairement aux autres … »
« Euh, non, en effet. Je suis Pokéathlète. Je m’appelle Aileen. »
« Oh, Aileen, comme la fille de Leiko ? »
« Euh ... Oui, c'est moi. C'est vrai, j'avais pas pensé que vous connaissiez peut-être ma mère, mais bon, elle est Coordinatrice, tout ça, c'est plutôt logique en fait ... »
« Eh bien, Aileen, nice to meet you ! J’espère que tu es ready, parce que je ne te ferai pas de cadeau ! »

Comme s’il n’attendait que ça, l’Ectoplasma rejoignit le centre de l’arène brumeuse, laissant à son adversaire le temps de le rejoindre. Tranquillement, Sphax s’assit sur son séant juste derrière sa dresseuse, et Hilda se redressa pour s’approcher très tranquillement de l’Ectoplasma. Un grondement moqueur s’éleva de sa gorge alors qu’elle se mettait en posture de combat.

Spoiler:
 

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Elisabeth Snow
Région d'origine : Kalos
Âge : 28 ans
Niveau : 0
Jetons : 5000000
Points d'Expériences : 368
Directeur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Dim 3 Mai - 17:29
Pokémon utilisé : Ectoplasma Nv. 50
Objet tenu : Aucun

PV : 60
Att : 65
Def : 60
Att spé : 130
Def spé : 75
Vit : 110


Attaques utilisées pendant ce tour :
Choc Venin (65/100) -> La puissance double si l'ennemi est empoisonné.
Eclat Magique (80/100)

Vitesse Persian > Ectoplasma, donc Persian commence. L'ordre des attaques inRP sera le suivant :
- Persian lance Provoc
- Ectoplasma lance Choc Venin
- Persian lance Feinte
- Ectoplasma lance Eclat Magique

C'est efficace. Ectoplasma subit des dégâts non négligeables.
C'est super efficace. Persian subit beaucoup de dégâts.
Que voulez-vous faire ?
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Lun 4 Mai - 14:44
Aileen n’aimait pas beaucoup cet endroit. Le bois de brume offrait un avantage non négligeable à Kiméra, de par, comme son nom l’indiquait, la brume omniprésente qui régnait sur la forêt. L’Ectoplasma pouvait s’y fondre pour se rendre invisible, devenant aussi gazeux que la brume qui les entourait. Cependant, Hilda n’était pas sans ressources non plus. Pokémon d’espion, elle avait également appris à profiter de chaque instant pour disparaître, et toute cette brume était pour elle une véritable aubaine. Les deux Pokémon se jaugèrent du regard, l’Ectoplasma surentraîné au combat et la Persian surentraînée à la discrétion. Et brusquement, le combat commença. Le grondement menaçant d’Hilda se mua en un miaulement de défi, tandis que la féline se dressait sur ses quatre pattes avec fierté. L’attaque Provoc toucha l’Ectoplasma, qui sembla se gonfler d’orgueil tandis qu’il rassemblait sa puissance pour attaquer. Il lâcha un long rugissement de défi pour répondre à la Persian, qui se contenta de balancer la queue de gauche à droite avec l’air de celle qui n’en a rien à faire. L’Ectoplasma se mit brusquement en mouvement, laissant une traînée violette derrière lui tandis qu’il fonçait vers la Persian… Qui disparut. Le Choc Venin du Pokémon Poison se répandit dans l’air, s’arrêtant à quelques centimètres de la dresseuse, qui n’avait pas bougé, protégée par la Détection de son starter shiny. Eh, il n’allait pas laisser sa dresseuse être empoisonnée tout de même ! Discrètement, Aileen étendit ses doigts près de sa jambe, et tourna la main pour donner une indication silencieuse à sa Persian.

Dans la brume, des ombres se mirent à se mouvoir doucement. L’Ectoplasma, attentif, regardait partout autour de lui pour essayer de repérer son adversaire. Partout autour d’eux, des miaulements moqueurs s’élevèrent dans la brume, Hilda essayant de déstabiliser son adversaire. Sans succès. Rompu au combat, l’Ectoplasma ne se laissa pas avoir par une diversion aussi petite. Il se rétracta doucement, comme s’il se concentrait intensément, et ferma les yeux. Ce fut le moment que choisit Hilda pour sortir de la brume, ses griffes translucides étincelant dans le brouillard, et elle heurta violemment l’Ectoplasma de dos. Coup critique ? Le Pokémon adverse fut propulsé en avant, son corps se cabrant et ses bras repliés s’ouvrant d’un seul coup. En même temps que ses yeux. Le léger sourire satisfait de la Pokéathlète se fana quand elle comprit que l’Ectoplasma avait fait exprès de la laisser s’approcher aussi près de lui. Car brusquement, une violente lumière rose entoura le Pokémon de Kiméra et s’éparpilla autour de lui. La Persian, surprise, ouvrit de grands yeux en voyant la vague rose s’approcher et la heurter de plein fouet. Les pattes de la féline se décollèrent du sol et elle miaula de douleur en sentant que l’attaque était super efficace. Mais, par quel moyen ? C’était quoi, cette attaque bizarre, encore ?

« Eclat Magique, darling. »

Eclat Magique, une attaque, genre, de type Fée, sur un Ectoplasma ? Okay… C’était assez bizarre, mais pourquoi pas. Elle demanderait à son frère à la fin du combat. Il allait se moquer d’elle, pour changer un peu, mais tant pis, au moins elle s’endormirait moins stupide ce soir. Mais pourquoi super efficace ? Elle jeta un coup d’œil à Sphax, qui lui rendit son regard. Ah, ouais… Attaque de type Ténèbres, du coup, la Persian s’était entourée de ténèbres pour lancer sa Feinte. Et Eclat Magique, de type Fée, était super efficace sur le Ténèbres, donc la Persian, encore sous son « camouflage de type Ténèbres » si on peut appeler ça comme ça, avait volé à l’autre bout du terrain pour retomber lourdement au sol tournant une ou deux fois au sol avant de s’immobiliser pour de bon. Nerveuse, la brune se mâchonna la lèvre, hésitant à aller voir si sa Persian allait bien. Si elle bougeait, elle mettrait fin au combat. Si le moindre de ses Pokémon bougeait, le combat serait terminé. En face d’elle, Kiméra croisa les bras, son Ectoplasma venant léviter près d’elle. Combat fini, semblait dire son regard.

Cependant, l’opiniâtre Persian n’avait pas dit son dernier mot. La longue queue remua doucement, puis une oreille, puis une patte, puis une autre. Doucement, lentement, la Persian ramena ses pattes vers elle, rassemblant ses forces pour se redresser et continuer le combat. Evidemment. Aileen avait entraîné ses Pokémon comme une équipe. A ce moment précis, cette attaque que la Persian avait fait seule, il y aurait dû y avoir plus qu’un Pokémon. Sphax, par exemple. Et Sookie, qui aurait profité de son type Psy pour lancer un puissant Choc Mental à l’Ectoplasma, le sonnant le temps que ses deux copains l’atteignent. Mais elle était seule. Elle n’avait pas réfléchi à ça … Il allait falloir qu’elle leur apprenne à attaquer en solitaire. Pour Kiméra, le combat semblait reprendre. Elle murmura un ordre à son Ectoplasma, qui hocha la tête, se remettant en position d’attaque. Wow wow wow. Ils ne veulent pas lui laisser le temps de se lever ? Très bien.

« Hilda, esquive ! »

Spoiler:
 

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Sam 6 Juin - 17:34
Pokémon utilisé : Ectoplasma Nv. 50
Objet tenu : Aucun

PV : 60
Att : 65
Def : 60
Att spé : 130
Def spé : 75
Vit : 110


Attaques utilisées pendant ce tour :
Abri (0/100) -> Évite l'attaque de l'adversaire.
Danse Pluie -> Améliore les attaques eau sur 5 tours.

Vitesse Persian > Ectoplasma, donc Persian commence. L'ordre des attaques inRP sera le suivant :
- Persian lance Abri
- Ectoplasma lance Abri. Provoc fait échouer l'attaque.
- Persian lance Aeropique
- Ectoplasma lance Danse-Pluie. Provoc fait échouer l'attaque.

C'est efficace. Ectoplasma subit des dégâts non négligeables.
Persian ne subit aucun dégât.

_________________
[CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé] 7z5c
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Dim 7 Juin - 13:50
« Hilda, esquive ! »

La féline ne bougea pas. Seule son oreille tressauta imperceptiblement pour signaler la réception de l'ordre caché derrière. Toujours couchée au sol, pattes croisées, elle resta immobile, laissant l’Ectoplasma rire de ce qu’il pensait être sa défaite. Brusquement, l’Ectoplasma bondit, pour filer vers la Persian, sans doute pour l’attraper, la soulever et la jeter de plus haut, comme un prédateur sadique qu’il s’amuse avec sa proie… Et il s’écrasa avec violence sur l’Abri lancé par la féline. Projeté en arrière, il retourna en un roulé-boulé pitoyable vers sa dresseuse, pendant que la Persian se relevait doucement. D’abord, elle rassembla ses pattes vers son ventre, pour les poser avec précaution au sol, et se redressa avec une lenteur calculée, jusqu’à se tenir parfaitement debout, les yeux fermés. Sa queue battit ses flancs, et elle rouvrit les yeux, pour planter son regard ambré sur le Spectre et lever légèrement la tête, méprisante. Pas si facile à humilier que ça, la petite féline, finalement, hein ? L’Ectoplasma se redressa et grossit, pour lâcher un long grondement menaçant sensé prévenir la Persian qu’il était sur son territoire et qu’il allait lui rouler dessus… Avant de se taire brusquement en remarquant que la Persian avait disparu, obéissant à l’injonction silencieuse de sa dresseuse, qui avait discrètement pointé le doigt vers la brume. Cache-toi.

« Oh, un peu de stratégie ? Fine. Si tu veux la jouer ainsi… Gengar, Protect ! »

Mince. Maintenant que l’Ectoplasma était entouré d’un Abri, le toucher allait être plus dur. Alors qu’elle réfléchissait à l’éventualité de passer outre – Hilda connaissait-elle Ruse ? – la patte de Sphax tapa discrètement sa jambe pour la rappeler à l’ordre. Réfléchis, ça voulait dire. Réfléchis. Avec Hilda envoyée au sol, elle avait oublié le début du combat, rien d’autre ne comptait que de garder sa Persian loin de l’Ectoplasma, hors de sa portée, hors de danger. Mais dans ce qui ressemblait à une fuite précipitée, elle en avait oublié l’essentiel. Le combat. Et la toute première attaque qu’elle avait fait lancer à Hilda. Provoc. L’Ectoplasma était forcé d’attaquer. Toutes les attaques non-offensives échouaient. Abri était une attaque non-offensive. Donc Abri avait échoué. Attendez, Kiméra avait-elle réellement oublié un truc pareil, elle, une championne d’arène de son niveau ? Ou n’était-ce que du bluff ? Du bluff, se dit la jeune espionne dans sa tête. Kiméra ne pouvait pas oublier un truc pareil. Sans un mot, la brune bougea à nouveau ses doigts de manière imperceptible pour les lever doucement avant de serrer le poing. Hilda, attentive, avait compris le message. Doigts vers le haut. Attaque aérienne. Kiméra allait ouvrir la bouche pour prendre la parole, certainement pour lui dire qu’elle n’avait pas toute la journée… Et Hilda réapparut.

Après s’être cachée dans la brume, la féline avait fait le tour de l’arène le plus silencieusement possible, sa longue moustache avant frémi d’amusement quand son ennemi avait lancé un Abri. Avait-il oublié qu’il ne le pouvait pas ? Stupide boule de gaz, va. A force de chercher, la Persian avait fini par trouver un promontoire improvisé, consistant en un arbre écroulé sur un rocher. Attendant les ordres, elle avait filé vers sa dresseuse, avant de faire demi-tour en voyant les doigts se lever. Hilda, attaque aérienne. Parfait. Ce promontoire lui faisait très envie, en plus. Sans un bruit, elle s’était éloignée pour courir vers le tronc d’arbre, sauter dessus, galoper en vitesse sur l’écorce tombante, et avait surgi par les airs, transperçant la brume tel un bolide. Ses griffes sorties se mirent à luire d’un blanc laiteux, avant qu’elle ne tombe violemment sur l’Ectoplasma qui s’était retourné un peu trop tard pour le plaquer au sol, enfonçant ses griffes dans son corps gazeux. Le Spectre sembla lâcher un grognement de rage, et se trémoussa pour essayer d’échapper à l’Aéropique sournoise, sans succès. En le voyant s’entourer d’une aura violette, la Persian bondit en arrière, non sans un dernier coup de griffe, et se mit hors de portée, laissant son adversaire se relever, fou de rage.

« Enough ! Cette brume, quelle plaie ! Gengar, fais-la disparaître ! Rain Dance ! »

L’Ectoplasma s’éleva un peu et tendit ses pattes vers le ciel. Deux petites boules bleues apparurent à ses pattes, et disparurent aussitôt. Ne pouvant se contenir, Hilda lâcha un léger miaulement qui pouvait passer pour un pouffement de rire, avant de reprendre son sérieux, tournant la tête vers sa dresseuse. Alors, dresseuse, semblait dire son regard profond, quel sera mon prochain combo ? L’ordre, simple, sembla beaucoup plaire à la féline, qui hocha la tête en fermant brièvement les yeux, lâchant un ronronnement tout mignon qui eut le mérite de la faire passer pour une grosse psychopathe. Parce que l’ordre d’Aileen était simple. Peut-être pas réalisable, mais simple.

« Achève-le. »

Spoiler:
 

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Ven 21 Aoû - 2:26
Pokémon utilisé : Ectoplasma Nv. 50
Objet tenu : Aucun

PV : 60
Att : 65
Def : 60
Att spé : 130
Def spé : 75
Vit : 110


Attaques utilisées pendant ce tour :
Bomb Beurk (90/100) -> Peut empoisonner.
Choc Venin (80/100) -> Dégâts doublés si cible empoisonnée.

Vitesse Persian > Ectoplasma, donc Persian commence. L'ordre des attaques inRP sera le suivant :
- Persian lance Morsure
- Ectoplasma est apeuré
- Persian lance Assurance
- Ectoplasma lance Choc Venin

C'est super efficace. Ectoplasma subit beaucoup de dégâts.
C'est efficace. Persian subit des dégâts non négligeables.

Persian est K.O. Ectoplasma est déclaré vainqueur !

_________________
[CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé] 7z5c
Aileen Sôma
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   Jeu 1 Oct - 13:27
L’Ectoplasma se releva de toute sa taille, blessé, mais pas vaincu. Ca avait l’air de réellement l’énerver, qu’un simple chat réussisse à lui tenir tête. Un simple chat qui bougeait beaucoup trop vite pour lui, en plus de ça. Avec un grognement de colère, il s’entoura d’une nuée de petites boules violettes. Plissant les yeux, la brune se demanda quelle attaque il préparait. Raaah, son frère, lui, aurait su… Hilda, par contre, vit venir l’attaque Bomb-Beurk de loin, et avant que son adversaire n’ait pu lancer ses boulettes de détritus, elle avait disparu derrière lui, pour bondir, lui atterrir sur les épaules, et planter vicieusement ses crocs tranchants dans sa carotide. L’Ectoplasma glapit et tomba au sol, relâchant son emprise sur les petites boules violettes qui allèrent s’écraser par terre. Serrant une dernière fois les crocs pour effrayer son adversaire, Hilda finit par relâcher sa Morsure pour bondir en avant, se réceptionner souplement, et se tourner en feulant vers son ennemi qui se redressait en soufflant de colère.

« Well, my dear, il semblerait que nous soyons à égalité. »

Aileen hocha sobrement la tête. Il était vrai. L’Ectoplasma était plus amoché qu’Hilda, mais cette dernière était plus fatiguée que lui. Ce qui signifiait qu’ils étaient à égalité. Hilda ne pouvait plus porter qu’un seul assaut mais pouvait encore supporter beaucoup de coups si elle ne bougeait pas. L’Ectoplasma ne pourrait supporter qu’une seule attaque puissante mais pouvait encore attaquer plusieurs fois. Alors que faire ? Lui demander de rester immobile ? A la base, les combats à la loyale n’étaient pas ses préférés. Elle préférait rester cachée dans les ombres, et lancer son équipe par petits groupes à différents endroits pour qu’ils soient plus efficaces. En un contre un, peu d’entre eux avaient une chance. Et elle devait s’avouer qu’elle n’aurait jamais cru qu’Hilda tiendrait aussi longtemps. Alors qu’elle se demandait si elle devait la rappeler ou pas, la Persian tourna vaguement la tête vers elle, comme pour la mettre au défi de le faire.

« Ce sera donc notre dernière attaque… Venoshock ! »
« Assurance ! »

L’Ectoplasma se redressa, s’entourant immédiatement de poudre violette. Hilda bondit, décollant un peu de terre du sol sous la force de son saut. La Persian heurta sauvagement son adversaire au moment où la poudre violette, prenant forme, se collait à elle pour se mélanger à son pelage crème. Les deux Pokémon retombèrent au sol, pour se tourner et se faire face. Puis les pattes d’Hilda se mirent à trembler, et doucement, elle se courba, hors d’haleine. Et Aileen put voir le poison à l’œuvre. Les pattes de la Persian se dérobèrent, et elle tomba au sol, vaincue. Après avoir eu la confirmation qu’il avait bien gagné, l’Ectoplasma se laissa également glisser au sol, exténué par ce combat. Il y eut un petit temps de flottement. Puis…

« Persian est KO. Kiméra remporte le combat. »

Elle avait… Mal calculé son coup. Avec un juron sonore, elle tendit sa Pokéball vers Hilda, et appuya sur le bouton pour que le rayon rouge l’engloutisse. Décollant son séant du sol, Sphax traversa tranquillement l’arène, pour récupérer l’écharpe Speedy tombée au sol et la passer adroitement autour de son cou, avant de revenir vers sa dresseuse, suivie de Kiméra, qui venait de faire rentrer son Pokémon dans sa Pokéball.

« Well, good fight ! La fille de Leiko est décidément pleine de surprises ! »
« Et vous donc. Vous m’avez donné du fil à retordre, quand même. »
« Normal, my dear. Tu n’es pas Topdresseuse. Ton utilisation de Persian était interesting mais elle est plus taillée pour le travail d’équipe que le combat solitaire. Am I right ? »

Aileen ne répondit pas, se contentant d’un sourire en coin. En effet. Elle était espionne, pas dresseuse en quête de badges. Les seuls badges qu’elle souhaitait étaient des badges en plastique pour sa collection aussi ironique qu’inutile. Sur un dernier sourire, Kiméra se détourna pour s’éloigner. Aileen resta immobile, et Sphax, assis à côté d’elle, lâcha un profond soupir blasé.

« Excusez-moi ? » Kiméra s’arrêta pour se tourner vers elle, curieuse. « Je n’ai pas pu avoir votre badge officiel, alors… Par pur hasard, vous n’auriez pas un badge en plastique ? »

La championne d’Unionpolis la fixa, quelque peu surprise, avant qu’un doux sourire ne s’étire sur son visage, faisant écho à celui d’Aileen. Au moins ne repartirait-elle pas les mains vides…

[ Terminé, merci pour la modération o/ ]

_________________

Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]   
[CHAMPION #3] C'est paillettes, show business ! [Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :