Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   Mer 17 Juin - 13:05
C'est avec un petit bout de papier entre les mains que Seth gambadait actuellement dans les couloirs du dortoir Voltali. Derrière lui, un petit Baggiguane quelque peu maquillé et une Ecrapince qui avait accepté de marcher pour la première fois. Le trio se permettait de critiquer la moindre personne passant à proximité d'eux, ce qui fut la source de nombreux rires durant cette petite balade. Cette bonne humeur fut néanmoins remplacée par le désarroi le plus total lorsque le stratège se rendit compte qu'il n'avait jamais mis les pieds dans ce dortoir auparavant. Quel en fut le résultat ? Eh bien... un égarement. Ni les Pokémon ni Seth ne trouvèrent le moyen de s'échapper de ce labyrinthe des plus gais. Labyrinthe ? Bah ouais. Quand on y est jamais venu, ça y ressemble vraiment.

– Alors euh... selon le papier, c'est... à droite.

Emo-san bondit alors sur l'épaule de son dresseur afin d'observer ledit papier. Étrangement, il fit une déduction totalement différente, pointant la gauche de son doigt. Dilemme ! Ne serait-ce que pour trancher, Seth s'accroupit alors pour montrer le fameux papier à Madame Krabbs. Après quelques secondes, le crustacé pointa également la gauche. L'idiot d'humain regarda alors une énième fois le pseudo plan et constata qu'il l'avait lu à l'envers durant tout ce temps. Facepalm synchronisé de la part des deux Pokémon du stratège. Mais qu'est-ce qu'il avait été con, sur ce coup.

– Ouais ouais j'ai compris. C'est à gauche. Et maintenant je tiens mon plan à l'endroit. Ouiii. Je le jure.

Après avoir retournée la petite feuille de papier, notre héros national se repéra tout de suite plus aisément. Magie ! Il déambula alors à travers les couloirs sans se soucier du reste du monde. Il n'avait plus le temps. Il sentait que la bête allait bientôt se réveiller. La bête ? Mais laquelle ? Le vieux Mucuscule qui sommeillait dans sa Pokéball, bien sûr. Oui. Ce truc moche, gluant et visqueux qui pourrait inspirer plus d'un hentai. Bien qu'il aurait été parfaitement accordé à Seth, le malheureux ne préféra pas le garder. Et puis il avait hérité de bien mieux, soit d'un joli Cradopaud. Voilà pourquoi il avait demandé à Aileen si elle ne connaissait pas quelqu'un qui pourrait lui prendre ce vieux marshmallow puant. Ah bah tiens ! Le vert s'arrêta justement devant la chambre de ce fameux quelqu'un, s'apprêtant à toquer à la porte.

– Orren Losb... Losvr.. Losbv... Losvbro... Raah ! Bref ! Orren ! Ici Seth Evans le grand, le meilleur stratège de tout Lansat ! La m'dame Pyroli m'a dit que tu pourrais me débarrasser d'un vieux Mucuscule ! Ce truc gluant dégueulasse et trop long à évoluer, j'en veux pas ! Pas de réponse. Est-ce qu'il dormait ? Ou bien n'était-il tout simplement pas dedans ? Impatient, Seth frappa frénétiquement à la porte. ORREN AU NOM IMPRONONÇABLE, ES-TU LAAAA ?

_________________
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   Sam 11 Juil - 14:45
Aileen était passée tôt ce matin juste avant qu'il n'aille à l'entraînement. Elle souhaitait qu'il récupère ses Pokémons. Il s'était exécuté, après tout c'était sa soeur, normal qu'il lui rende ce service ! Il était toujours étonné de tout les Pokémons qu'elle avait avec elle et dire que là, elle ne devait qu'en prendre trois. Mais Orren n'en fit que sortir quelques uns de leurs balls, laissant les autres tranquilles dans leurs sphères de capture. Après tout avec déjà une partie de son équipe ce serait le bordel sinon, même si ceux d'Aileen étaient pour la plupart très disciplinés. Il laissa alors sortir des Pokémons sans vraiment savoir les quels. Il y eut donc Nagini, l'Arbok d'Aileen ; Hilda la Persian ; Sookie la Tarsal et Kipling le Psystigri au regard flippant. Il était adorable, mais sa manière à fixer les gens de manière inexpressive le dérangeait, déjà qu'il n'était pas à l'aise avec les types Psys. Le chaton se posta sur le dos de la Persian tandis que la Tarsal observa avec attention Killer.
Se retournant Orren ne put que voir l'immense serpent lui foncer dessus vivement et le mettre au sol en s'enroulant autour. Immédiatement tout les Pokémons d'Orren se levèrent, alarmés avant de remarquer que la tentative n'était pas dans un but agressif. En effet l'Arbok frottait amoureusement sa tête contre le visage du préfet. Orren soupira, se disant que finalement sa soeur n'avait pas tant des Pokémons hyper obéissants et sans comportements particuliers. Il eut besoin d'user de toute sa force et de sa volonté pour que Nagini le libère à regret, préférant de loin continuer son câlin. A la place, le garçon caressa la tête de l'Arbok qui gazouilla de bonheur avec ses yeux plissés de plaisir. Mais qu'elle ne fut pas son erreur de sortir avec, elle tentait tout le temps d'enfouir sa tête sous sa main ou sous son bras en réclamant d'autres caresses. Soupirant, le dresseur lui les donna.

______________________

QUelques heures plus tard après un entraînement des plus fructueux, Orren retourna au dortoir avec toute la petite troupe. Nagini tentait encore d'avoir plus de câlins, tandis que Killer jouait avec la Tarsal à se poursuivre mutuellement. Seul Hilda, Skoll et Mjöl suivaient placidement en observant le manège des autres Pokémons. Kipling bien niché dans les bras du préfet leva soudainement ses yeux fixes vers le jeune homme et une voix retentit dans sa tête.

*Elle rentre quand Maman ?*

Euhhhh Maman ? ET c'était le Psystigri qui venait de lui parler ? Orren frissonna doucement avant d'entendre une réponse émanant de Sookie.

*Maman rentre dans trois jours, elle l'a dit*

-Maman ?

*Ben oui Maman, et toi tu es qui ?*

-Attends Aileen ? Ma soeur, tu l’appelle Maman ?

*Ben oui, Maman. Et donc toi tu es Tonton ?*

Orren ne répondit pas, trop perturbé par le fait que ce chaton le fixait avec ses deux gros yeux ronds. Bon à la limite qu'il prenne Aileen pour sa Maman, ok. Freya se comportait aussi comme si Orren était son père. En tout cas quand il arriva dans son dortoir il fut accueilli par un véritable vacarme. Un garçon aux cheveux vert était en train de tambouriner contre sa porte en braillant. Pas besoins de plus d'indications, Orren venait très bien de comprendre qui était cet énergumène. Seth Evans, et il parlait d'un dragon à lui donner... Bon eh bien de toute façon il était devant sa porte donc autant voir de quoi il en retournait.
Cependant avant qu'il ne puisse agir, il vit Nagini se lancer sur le dresseur. Malgré le cri de protestation qu'il lança, l'Arbok attaqua le jeune homme. Elle s'enroula autour de lui, le serrant dans ses anneaux avant de se frotter affectueusement à lui en un câlin sauvage. Et pour en rajouter, Killer qui pensait que c'était un jeu se lança sur la tête du garçon et donnait des coups de pattes à sa mèche, pensant que c'était un jouet. Eh bien voilà une sacré entrée en matière. Orren s'approcha vivement alors qu'un rire psychique émana du Psystigri. Brrrr avec son air impassible et ce rire mental, la situation était vraiment dérangeante pour le Dracologue. Il aida le mec aux cheveux verts à sortir de l'étreinte de Nagini et l'aida à se relever avant de lui demander.

-Salut, tu me cherches ? J'ai cru entendre que tu as un problème avec un dragon ?

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   Mer 12 Aoû - 11:34
Quel accueil chaleureux ! À peine la porte de la chambre du préfet s'était-elle ouverte qu'un Arbok surgit de nulle part, dans la plus grande des ninjatises. Quoi ? Comment est-ce qu'un gros truc violet pouvait réellement passer inaperçu ? Effet de surprise. Tout réside là-dedans. Et à cause de ce foutu effet, voilà que le stratège se retrouvait au sol, étreint par le corps reptilien de ce grand cobra. C'était réellement désagréable. Comme premier contact avec un reptile, y'avait mieux, mais genre bien mieux. Quoi qu'il en soit, le vert ne bougea plus d'un pouce, puisque Bear Grills a dit d'agir comme ça si jamais on croisait un serpent. Et bon Arceus, ce qu'il fallait le vénérer, ce gars-là. Et encore, l'aspect religieux était bien trop peu pour ce gars. Bear Motherfucking Grills ! S'il dit pas bouger, alors pas bouger. Philosophie simple mais efficace puisque l'Arbok lâcha prise – pas de lui-même mais osef – peu de temps après qu'un Skitty se soit logé dans la chevelure du stratège, faisant au passage tomber son beau chapeau Grenousse shiny. Oh oh... Seth paniqua un instant, craignant la furie de Madame Krabs qui logeait habituellement dedans. Puis il se rendit enfin compte que l'Ecrapince le suivait à pattes depuis tout à l'heure. Étonnant ! Enfin... il ne valait peut-être pas mieux, puisque le crustacé était actuellement en train de farfouiller la chambre du préfet dans la plus grande des discrétions, certainement dans l'espoir d'y trouver à manger. Ah ! Comme si qu'il n'en avait pas assez avec Ginji dans son dortoir, le pauvre. Mais bon ! Puisqu'il semblait occupé à vouloir aider le stratège, autant ne pas le déranger avec ces trivialités sans importance. Ce n'est pas comme si qu'elle avait voler autre chose que de la bouffe, cette rouge morfale.

– Ouais, j'te cherche ! Et problème, baaaaaah... Petit freeze mental. Veuillez redémarrer Windows Seth édition familiale. Oui et non, en faaait. C'est juste que j'ai un machin bien dégueulasse et dont je ne comprends pas l'utilitééééééé. Enfin... Muplodocus est une éponge spéciale, tmtc, mais c'est franchement naze avant. J'ai pas la foi de m'occuper de ça, surtout que j'ai déjà beaucoup de mons- OH PUTAIN ESPECE D'ABRUTI D'EMO-SAN. LÂCHE-CA !

Mais qu'est-ce que le Baggiguane venait d'attraper ? Oh ! Rien de bien spécial, si ce n'est l'iPok du spécialiste des dragons qu'il espérait allumer. Pourquoi ce soudain intérêt pour une machine ? Le fait est que le reptile emo savait très bien ce qu'il pourrait y trouver. Qui dit iPok dit contacts. Qui dit contacts dit filles. Qui dit filles dit Mentalis. Qui dit Mentalis dit mascara. Voilà ce qui l'intéressait. Néanmoins, il semblerait que la créature n'ait pas l'intelligence nécessaire pour allumer l'appareil. Tant mieux ! Quoique... Énerve, Emo-san leva la main dans laquelle se trouvait l'iPok et s'apprêta à le jeter violemment au sol. Immédiatement, Seth fit le plongeon de sa vie – tout en se rétamant avec grâce, sinon c'est pas drôle – mais réussit à rattraper le petit appareil rouge. C'est alors...


Here's a llama, there's a llama, and another little llama, fuzzy llama, funny llama, llama llama duck ! Llama llama cheesecake, llama, brick, potatoe, llama, llama llama, mushroom, llama, llama llama duck ! ♪

Réaction ? C'était une sonnerie d'iPok.

– AZYYYYYY ! On a la même sonnerie ! Wait, nan. C'juste le mien. Féchier. C'aurait été vraiment drôle, comme coïncidence. Bref, laisse-moi regarder mon message ! C'est peut-être urge-

Le Braségali Sportif - 17/06/2015 ; 15h36
Vous en avez marre de vos vieilles chaussures ? Vous cherchez du matériel afin d'entraîner vos Pokémons ? Venez visiter le Braségali Sportif au numéro 16 de la rue Empereur Pingoléon !

– VA TE FAIRE, VIEUX SPAM. Ahem. Il se racla la gorge puis rangea son propre iPok comme si de rien était, tout en rendant celui qui appartenait à Orren au nom imprononçable, histoire qu'Emo-san n'ait plus jamais l'idée d'y toucher. Bah ouais ! C'est qu'il n'allait pas non plus s'attaquer directement au propriétaire, il n'oserait pas. Quoiqu'il en soit, n'avons nous pas perdu le sujet d'origine ? Je crois que si. Retournons-y. Comment ? De la plus simple des façons, voyons. Seth tendit simplement la ball du Mucuscule au préfet, ne cherchant même pas à atteindre sa réponse. Ouais, c'est genre "tiens, tu la prends. C'est un cadeau. Tu gardes". Mais en fait... c'était un peu ça. Bref ! Avant, je voulais un Mucuscule, mais ça c'était avant. Ça sent horriblement fort (plus que Chuck après une série d'exercices, c'est dire), ça ressemble à rien tant que ça n'évolue pas, ça colle, ça salit tout, c'est pire qu'une bonne br- ouais enfin, voilà quoi. Bref, tu l'prends ! Je vais déjà bien avoir assez de deux dragons qui vont éclore bientôt, t'sais.

_________________
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   Mar 8 Sep - 16:41
- Ouais, j'te cherche ! Et problème, baaaaaah... Petit freeze mental.  Oui et non, en faaait. C'est juste que j'ai un machin bien dégueulasse et dont je ne comprends pas l'utilitééééééé. Enfin... Muplodocus est une éponge spéciale, tmtc, mais c'est franchement naze avant. J'ai pas la foi de m'occuper de ça, surtout que j'ai déjà beaucoup de mons- OH PUTAIN ESPECE D'ABRUTI D'EMO-SAN. LÂCHE-CA !

Orren avait vraiment du mal à suivre le débit de paroles de ce gars qui avait l'air vraiment plus qu'étrange. Il avait déjà entendu parlé de lui et avait même lut quelques articles que ce stratège avait écrit. Seth Evans, Phyllali. Comment penser qu'un aussi bon  stratège soit en fait cet individu... spécial qui semblait être sous speed ou autre substance illicite. Mais la dernière phrase criée par ce mec aux cheveux verts attira l'attention du préfet vers le fameux Pokémon qui tenait entre ses pattes l'Ipok du-dit préfet. Celui-ci se crispa en voyant d'un seul coup le reptile de combat lancer l'appareil électronique, énervé de ne pas arriver à le faire fonctionner. Pendant ce temps, l'équipe d'Aileen commença à rentrer dans sa chambre qui était étrangement ouverte, laissant le dresseur gérer tout ce qu'il avait à faire, ne resta que Sookie, Nagini et le petit Psystigri. Il n'y fit cependant pas attention, car il ne put que stopper son saut en voyant le stratège faire un magistral bond pour rattraper l'Ipok avant de s'étaler par terre. C'est à ce moment, comme pour continuer la cacophonie que faisait déjà le garçon de base qu'une sonnerie se mit à retentir, sonnerie si soudaine et si débile qu'Orren ne put s'empêcher de rire.
Pourtant il s'arrêta bien vite quand le jeune homme en face de lui pensa que c'était l'Ipok du préfet qui sonnait et lui sauta presque dessus.

-EUh non ce n'est pas... je...

Comment pouvoir allonger une phrase face à un moulin de paroles pareil ? Impossible pour le préfet, lui qui était habitué à un des calmes les plus grand, le voilà devant une véritable tornade qui ne cessait de sauter du coq à l'âne dans l’anarchie la plus totale. Un peu plus et ce mec allait lui donner une migraine. Pourtant avant même que le jeune homme n'ait put dire quoi que ce soit, voilà que le stratège revenait enfin au sujet principal de cette étrange rencontre, il lui tendit alors la Pokéball du fameux Mucuscule, énonçant les différentes raisons qui le poussait à lui confier le Pokémon. Mais le jeune homme fut vite accaparé par un autre soucis, une Ecrapince sorti d'un air furibond de sa chambre, tenant dans sa patte un morceau de viande avant qu'un Diamat tout aussi énervé ne sorte en poursuivant le crustacé. Il ne fallut pas longtemps pour comprendre que le-dit Pokémon au corps caparaçonnée avait volé la nourriture de Loki.

-Loki ! Stop !

Nope, le dragon bicéphale n'écoutait pas, voulant simplement rattraper le voleur et lui faire passer l'envie de lui subtiliser son repas. Orren se mit alors à suivre le Diamat qui lui même coursait l'Ecrappince, rapidement rejoint par Seth. Il ne savait pas comment ce Pokémon était rentré dans sa chambre, mais le plus important était d'empêcher le Diamat de lui tomber dessus ou il y allait avoir de sacrés dégâts. Comme pour confirmer ce que le préfet redoutait, voilà que son dragon se stoppa prenant son inspiration avant de lancer une virulente attaque Dracochoc avant même que l'un des dresseurs n'aient put réagir.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Seth Evans
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 44
Jetons : 872
Points d'Expériences : 1205
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   Mar 5 Avr - 13:41
Ola ola ! On va se calmer, petites gens. Pourquoi est-ce que tous les Pokémon se mettaient à courir, d'un coup ? Comme si un Seth agité n'était pas assez, il fallut que le stratège soit rejoint dans sa tornade de folie destructrice par Emo-San, puis par Madame Krabs et enfin Double-Face. Double-Face ? Un petit nouveau chez Seth ? Ah bah nan ! C'était simplement le Diamat d'Orren en train de chasser l'Ecrapince et occasionnellement de l'attaquer... de la plus gentille des manières évidemment, tmtc Stella. Parce que oui, un Dracochoc, c'est gentil... si on veut. Par contre, dans une chambre... Autant dire que le Voltali allait devoir vivre avec son plafond ou un mur percé. À qui la faute ? À Krabs qui n'a pas su se retenir, évidemment. Et qui est le propriétaire de la gourmande folichonne ? Seth. Donc qui va payer les factures ? Seth, encore une fois. Dès lors que ce constat fut effectué, il y eût comme un déclic dans l'esprit du stratège. Payer ? Jamais ! Il ne raquera pas une nouvelle fois ! C'est SON argent !

– Krabs, Abri. Pas de gag ? Non. Il n'y avait du temps que pour la vivacité d'esprit et la réactivité, avant que tout n'explose à la figure de tout le monde. C'est l'heure d'être sérieux ! Dommage... Mc, confine-toi avec l'attaque ; Mur Lumière.

Danger ! Flamme bleue en approche ! Le Mime n'eût même pas le temps de faire un rap d'introduction et fut sollicité dès son arrivée. D'un bond, il s'interposa entre Krabs qui se protégeait et la décharge d'énergie avant d'attendre que celle-ci n'entre dans son champ d'action. Suite à quoi, une barrière d'un rose très pâle et transparent se dressa autour du Pokémon et du fléau d'énergie, condamnant les deux à s'entrechoquer. Heureusement, le protecteur était également de type fée. L'attaque ne sembla pas lui faire d'effet, supposition par la suite confirmée par un grand sourire de la part de Mc. Il abaissa alors sa barrière et eût ENFIN l'occasion de se présenter. Autant dire que ce sérieux n'avait que très peu duré.

– Eyo that's my boy, le plus fort de tous !
Encore plus rose qu'une Joy, tu peux pas test la p'tite pousse !
Il entre dans la place, c'est le caïd de la cité !
Dégagez-moi c't'espace avant qu'j'me mette à vous latter ! Yoooooo ♫


Facepalm. C'était si dur de simplement dire quelque chose comme "Mc Mime, rappeur professionnel depuis toujours et protecteur des quarante deux mondes" ? Semblerait. Malgré l'exploit récent de son Pokémon, Seth se permit donc de cocoter le crâne presque chauve de son ami le pantomime de quartier. Après quoi, il constata les éventuels dommages et ne notifia rien de bien grave, si ce n'est le bordel récemment causé par les trois mille et un pas des Pokémon. Pas de facture, donc ? Rien à débourser ? Ô joie ! Ô euphorie infinie ! Ô pirouette à la Andreas pour exprimer sa joie ! Ce n'est que du bonheur. Le stratège pourra continuer à débourser son "arjaaaaaan" dans ses conneries habituelles et pas forcément nécessaires. Autant dire que ses placards allaient finir par ressembler à Guernica... si ce n'était pas déjà le cas. Mais bref ! Au diable le superflu !

– Ouais ouais, cause toujours Mc. Bref ! On en était à où, avant ça ? Ah oui : PRENDS CE FICHU MUCUSCUUUUUUULE. J'sais même pas ce que ça mange, un vieux un tas de gélatine. Et puis il salit tous mes beaux cosplay ! Après ça, il essaye de m'apitoyer avec ses grands yeux brillants, en plus... Il est chiaaaant ! J'pourrais en faire une chanson à 150 couplets ! Jean neymar de c'truc ! Et 100%, ça se vendrait bien parce que les gens n'aiment pas c'truc ! Personne n'en veuuuuut. T'es mon seul espoiiiir, dis ouiiiii !

Ne manque plus que les torrents qui sortent des yeux pour la scène tragicomique de manga. Ah... Je n'ai rien dit. He's already crying a river. Et il secoue le Voltali comme un Repoirier, aussi. Et tout ça pendant que Krabs la fugitive continue de grignoter le morceau de viande sous les yeux de Diamat. Non Krabs ! Pas de taunt, pas de taunt... pas de...

– Craaaa pince ! Pinpince ! Ecra ! (C'est pas de la nourriture adaptée pour un Doduo !)

Et merde...

_________________
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   Sam 21 Mai - 15:44
Orren tenta d'intervenir dans l'incident qui se préparait, mais ne put rien faute de moyens de calmer le dragon bicéphale déchaîné. Non en fait même, il ne put que voir l'onde de choc se former dans les deux gueules du Diamat, prête à envoyer voler tout ce qui se trouvait dans sa chambre, voir à tout détruire purement et simplement. Pourtant il n'eut pas à intervenir, car le stratège arrêta directement sa course poursuite pour agir. Rapidement il sorti un nouveau Pokémon dans la chambre en lui ordonnant de s'enfermer dans une attaque Mur Lumière avec la sphère d'énergies violette qui leur arrivait en plein dessus. C'est alors que l'attaque Dracochoc fut prise au piège dans une cube aux parois légèrement rosées avant de rebondir dans tout les sens, frappant inlassablement le Pokémon pris à l'intérieur. Quand le mur s'abaissa et que la tempête violacée fut évanouie, Orren put avec horreur croiser le regard d'un Mr Mime qui pénétra son esprit pour lancer quelques phrasés d'un rap.. médiocre ?

Orren eut un frisson de dégoût en entendant la voix du Pokémon dans son esprit et commença directement par pur réflexe à se concentrer sur le premier truc devant lui, à savoir la coupe de cheveux du stratège. Focalisation, Pokémon Psy. Surtout ne pas laisser ses pensées vagabonder. Orren eut un énième frisson. QU'est ce qu'il détestait ce genre de Pokémons. En plus quelle idée d'en avoir un avec une tronche aussi flippante. Un double type Fée-Psy... merde pourquoi de telles choses existaient. Et surtout avec une tronche pareille ! A coté Loki ne comprenait toujours pas vraiment ce qui s'était passé et pourquoi n'avait pas semblé porter, c'est pourquoi il parti se coucher à coté de son dresseur d'un air boudeur tandis que la Skitty tentait d'inciter à jouer le mime rappeur à coup de petites pattes sur sa jambe. Le dresseur ? Il était toujours en PLS mental à voir ce fichu type Psy. Heureusement pour lui, une intervention remarquée de ce cher Seth le fit.. Comment dire.... Buguer ?
Non clairement le stratège était limite à ses pieds à le supplier de prendre dans son équipe le petit Mucuscule. Il secouait ce pauvre Orren, le ramenant à la conscience de son environnement dans un torrent de larmes et de reniflages pour le moins apitoyant. Attendez stop... Orren avait du mal à suivre le comportement de ce dresseur qui avait, il y a quelques secondes, réagit avec un sang froid et une efficacité plus que monstrueuse. En repensant même à la stratégie, qu'il comprit en retard, il se dit même que ce gars était vraiment un génie stratégique. Un dresseur plus qu'intéressant. Mais pour le moment il devait le calmer et le rassurer où il allait finir par inonder le parquet de ses larmes... Ah...

-T'en fais pas, si vraiment tu ne sais pas quoi en faire, je veux bien venir m'en occuper. Je t'avoue que j'avais jamais vraiment pensé avoir un Mucuscule dans mon équipe, mais je suis sûr que je peux lui trouver une utilité. Allez c'est bon tu peux me lâcher et te calmer, je te dis : je vais le prendre.

Orren voulut même commencer à lui parler de son action salvatrice et épique de l'instant d'avant, mais fut coupé court par un bruit sourd et mat qui résonna d'un seul coup. Eh oui. Encore l'Écrapince, mais cette fois elle avait eu moins de chance. Devant elle se tenait un Diamat plus que colérique qui venait de lui asséner un double Coup d'Boule surprise en pleine poire avant de simplement aller à coté du sac de son dresseur et d'appuyer sur le bouton de sa propre Pokéball. Voilà le dragon joyeux qui perdait patience et effectuait un sublime ragequit après une attaque plus que sentie par le crabe. Bon... Bah ça lui apprendra à cette bestiole à faire chier un dragon. Laissant échapper un léger soupir, Orren se retourna alors de nouveau vers le jeune homme avant de regarder son ipok.

-Hmmm... tiens Seth j'aurais bien continué de discuter avec toi, et surtout de ton action d'avant qui était putain d'efficace, mais... Euh je crois que le cours de Creed a déjà commencé depuis un quart d'heure. Donc on est un peu.. en retard ? Faudrait pas que tu cherches tes affaires pour aller en cours ?

Orren eut un léger rire contenu quand il vit le visage du stratège se décomposer et le voir commencer à s'exciter pour sortir la Pokéball de son propre sac et la mettre dans les mains du préfet avec force remerciements. Orren encore une fois lui répondit que c'était pour lui rendre service et que ça ne le dérangeait pas du tout, souriant avec une légère gêne. Il le salua finalement et le vit récupérer son homard toujours dans les vapes avant de se mettre à courir pour rejoindre son dortoir et récupérer ses affaires pour le cour. bon... Dommage qu'ils doivent y aller tout les deux, mais il aurait bien une occasion de discuter avec cet étrange génie de la stratégie. Il allait franchement garder un oeil sur lui. Seth Evans, ou le stratège fou.

_________________

Orren Losvrôk
If you resist, You'll feel the darkness penetrate on you. Don't resist. To the appeal of twilight...Let the darkness absorb your light...
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]   
Tu pouvais pas avoir un nom plus facile à prononcer ? [Pv Orren]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :