Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Jeu 10 Déc - 23:14

Les étoiles trompeuses
Sirius & Alyx
Je m'étire longuement en me réveillant ce matin. J'ai vraiment pas envie de sortir dans le froid pour aller taper sur Cisayox alors qu'on ne pourra jamais le battre avec Adara et que de toute façon on en a rien à cirer et que ça sert à rien et que ces foutus entraînements ne servent à rien. Je suis vraiment pas d'humeur à me faire défoncer aujourd'hui. Surtout que depuis qu'Ace a lu mon devoir, il se fait une joie de me rendre la vie impossible. C*****d. Ce type n'aura pas ma peau, je le jure devant euuuh, devant et puis zut. Je le jure et c'est bien assez. Z'allez pas commencer à me reprendre et m’embêter hein ? Et puis d'abord, a qui je parle ? Je crois que je deviens fou. Ace me rend fou. Je parle à des gens qui n'existent pas.  

Enfin bon, quoi de mieux pour commencer la journée que d'envoyer des messages randoms et sans aucun sens au reste du monde. Hazel, Renren et Alex sont mes cibles favorites. C'est tellement facile de les embêter. Malheureusement ils ne me répondent plus. A croire que j'ai finit par les lasser. C'est triste. Faut que je trouve une nouvelle victime. Mais tout d'abord je dois survivre à cet entraînement de la mort.

Je râle, je râle mais je dois bien reconnaître que Adara et moi nous nous renforçons avec toute cette histoire. C'est peut-être pas une si mauvaise idée que ça ces entraînements. Mon dieu. Je l'ai dis. Enfin, penser mais c'est pareil. Les entraînements me gênent de moins en moins. J'aurais jamais cru dire ça mais si je râle chaque matin c'est plus par habitude que par réelle envie. Adara maîtrise désormais à la perfection ses attaques et elle est plus rapide et plus souple. Certes on ne peut pas faire de dégâts à Light mais ça on le pourra certainement jamais, mais on commence à être regarder avec un brin de respect dans le dortoir des Noirs. Je suis devenu le « Coordinateur qui combat pas si mal » et c'est une sacrée amélioration par rapport au « Coordinateur ». Surtout quand on sait que Coordinateur est presque une insulte chez les Noctali. Mais c'est pas grave, je ne me suis jamais démonté et le résultat et là. Je m'attend bien avec certains de mes camarades de dortoir et j'ignore les autres. S'il ne sont pas capable de comprendre le vrai sens du mot beauté tant pis pour eux. Il n'auront pas le droit à des réductions sur mes articles à venir.

Après un rapide passage sous la douche, je file en direction du réfectoire en espérant qu'il reste l'un de ces fantastiques pain à la baie Pêcha. En général ils partaient comme des petits pains. Oh. Mais wait. C'EST DES PETITS PAINS !!! Ahum. Bon cerveau fonctionne bizarrement. Par moment il marche très bien et fait la liaison entre les choses assez rapidement mais d'autre fois … D'autre fois c'est le néant là haut.

Le petit déjeuner pris, ouiii j'ai eu mon petit pain ! Je rentre au dortoir. J'ai rien de prévu aujourd'hui alors je pense me poser dans un coin de la salle commune des Noctali pour approfondir quelques idées qui tourne dans ma tête depuis quelques temps. Je monte deux par deux les marches qui mènent à ma chambre. J'attrape à la volée mon carnet et mes crayons et je file telle une fusée vers la salle commune. Deux minute plus tard, je suis casque et musique dans les oreilles et je me lance, inspiré, dans la création de quelques modèles de tenues de concours. Et des décors et des capsulballs. Je commençais à avoir une liste assez impressionnante d'idées et de concepts à lancer dès l'ouverture de sa costumerie. Il avait tellement hâte. Tout était minutieusement préparé et il n'avait qu'une seule hâte. Se lancer. Prendre des commandes. Les créer, faire plaisir au gens et se commencer à réellement vivre de sa passion.

Une bonne heure plus tard, je relève la tête de mes carnets. Et là, je flashe. Une longue chevelure blonde, de grands yeux bleus-verts cachés derrière une petite paire de lunette noire adorable, une charmante jeune fille traîne nonchalamment dans notre dortoir. Mais comment ais-je pu la rater ? Je me relève d'un bond et je me précipite vers elle. Je saisis son bras et les joues rougissantes, je reste à l'observer pendant quelques minutes sans rien dire. Les joues encore plus rouges quand je me rend compte que je viens d'agresser une jeune fille et je ne lui ai rien dit.

- Euh … Je suis désolé, euh, je, en fait, je voulais juste, euh, je suis un Noctali et euuuh, je veux être Coordinateur Mode et je euuh, en fait, j'ai flashé et je peux créer quelque chose pour toi ? C'est bizarre à dire comme ça mais … Enfin, je suis Sirius B. Powell. Enchantée Mademoiselle.

Avec un sourire enjôleur, je m'incline devant celle qui, je l'espère, deviendra ma muse et ma seule inspiration.


_________________
sirius
liens
atelier
Shouhei Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 136
Points d'Expériences : 3
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Ven 11 Déc - 18:45

Les étoiles trompeuses.



Je tapais nerveusement sur ma tablette tactile, grognant de temps à autres. A mes côtés, Cierge grignotait tranquillement des Baies que je lui avais achetées. C’était particulièrement énervant… Je n’arrivais pas à me décider. J’essayais d’apprendre au mieux la stratégie Pokémon, mais ça ne voulait pas rentrer. Etonnant, puisque d’ordinaire, je suis une véritable éponge à savoir. Mais aujourd’hui, allez comprendre, mon cerveau a décidé de faire grève. Du coup, je lis et je relis ces lignes sans succès. Apprendre à analyser les capacités de ses Pokémons… J’ai baissé les yeux sur mon beau petit Funécire. A part être mignon et terriblement flippant, il ne fait pas grand-chose. J’ai froncé les sourcils en y réfléchissant. Et il a levé son grand regard vers moi, se demandant pourquoi j’avais l’air fâché, sans doute. Du coup, pour le rassuré, je lui ai donné une caresse, en faisant attention à sa flamme.

« - T’en fais pas, Cierge. C’est pas contre toi. C’est moi qui suis vraiment fatigué, aujourd’hui. »

Je me suis levé, ai refermé le battant protégeant ma tablette, et j’ai posé mon bébé d’amour dessus. Je ne le laisse jamais marcher à mes côtés. Il est si petit qu’on pourrait ne pas le voir et lui marcher dessus… Alors je fais attention. Et puis, ça l’amuse. Il voit le monde à notre hauteur. Même si je ne suis pas très grand. Je suis sorti de ma chambre. Il fallait que je fasse une petite promenade. Pas dehors, il fait trop froid. Dans les couloirs, ce serait très bien. Depuis mon arrivée, c’est étrange, mais je ne suis pas beaucoup resté dans mon dortoir. Je préfère vagabonder dans le reste de l’établissement ou à l’extérieur. Vestiges d’une liberté que je ne retrouverai que dans un bon moment. Mais s’il faut en passer par là pour être libre de voyager…

Soudainement, j’ai senti quelque chose sur mon bras. Des doigts. Quelqu’un m’avait attrapé. Je me suis retourné avec une petite moue. Bon… Un autre Noctali. Oui, qu’est-ce qu’il veut ? Hein ? Il a flashé ? Un Coordinateur Mode ? Il veut créer quelque chose pour moi ? Et… Comment ça, « Mademoiselle » ?!

« - Alors, déjà, premièrement : je suis peut-être une princesse, mais je suis un Noctali moi aussi, donc tu l’auras deviné, je suis un garçon. Deuxièmement : je peux le prouver, mais malheureusement pour toi, troisièmement : ne me demande pas de le faire, parce que je ne le ferai pas. »

Non mais. Il fallait remettre les choses au clair, à la fin ! Cierge regardait cela comme un drama de Johto ou Kanto. Ca l’amusait visiblement beaucoup, mais je ne relevais pas.

« - Maintenant, concernant ta question… Créer quelque chose pour moi ? Ca dépend quoi, mais je suppose que tu parles d’un costume, si tu es Coordinateur Mode. Dans ce cas… Pourquoi pas. Ca peut être amusant. »

J’ai installé ma tablette et mon Funécire dans une de mes mains en le tenant fermement, pour avoir une autre libre, et la tendre au garçon nommé Sirius pour une poignée de main pas forcément virile mais bien gracieuse et polie. Respectueuse ? Faut pas trop m’en demander. J’ai déjà daigné répondre à son apostrophe de rustre, alors que je suis une princesse…

« - Alyx Levi-Harabo. Ravi, et encore plus ravi si tu ne m’appelles plus Mademoiselle. Votre Altesse, par contre, ça va. ♥ »

Ne me demandez pas d’être trop humble… J’ai l’occasion de devenir une sorte de mannequin, et même si je suis plus porté mental que physique, ça peut être drôle à faire. Et puis, ça rajoute une ligne sur mon C.V… Toujours bon à prendre !

(c) Codage by FreeSpirit


_________________
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé] 1537372859-miniat-6-x-131
"This is the moment that makes it all worthwhile."
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Mer 23 Déc - 18:54

Les étoiles trompeuses
Sirius & Alyx
Les yeux brillants, je la regarde se retourner vers moi. Et sa voix. Aussi douce et élégante que la personne. Elle est parfaite. Et quel caractère charmant. Les joues rouges, je la regarde m'expliquer deux trois petites choses comme le fait que ma si chère Mademoiselle est en réalité un homme … Attendez. Quoiiiiiiiiii ? Pas que ce soit quelque chose qui me gêne mais je ne peux m’empêcher de repasser un regard, assez peu discret mais très surpris sur le corps du blond. Je me sens un peu, bon ok énormément, désolé. C'est ridicule mais j'essaie de me rassurer en me disant que je ne suis certainement pas le premier et pas le dernier à me tromper sur le sexe de ce Noctali. Confus, je me dandine un peu sur mes longues jambes tout en frottant d'une main l'arrière de ma tête. Et je passe du rouge rosé au rouge écarlate. Me .. Me .. Me le prouver ? Mais attendez, ça impliquerait que ? IMAGES MENTALES. AHUM.

Nan, nan, nan. Un créateur ne doit avoir aucune mauvaise pensée pour sa muse. Une muse est pure, innocente et intouchable. Même si je dois bien reconnaître que je passerais bien mes mains dans la chevelure d'or de ce charmant Noctali au caractère si tendre. Je fond complètement. Moi qui cherchait désespérément de l'inspiration, voilà que des millions, non, des milliards d'idées se bousculent dans ma tête avec empressement. Les yeux brillants de tous ces astres que j'aime tant je regarde le blond accepter ma proposition. Je retiens un cri de joie. Par quoi commencer ? Il y a tant à faire ! Commencer par des accessoires ? Une tenue ? Nan, un diadème ! Évidement.

Je serre délicatement sa main alors qu'il se présente. Un nom aussi doux et élégant que lui, c'est sublime, c'est parfait ! Alyx Levi-Harabo c'est un tel honneur que d'être tombé sur toi. Petit rayon de soleil bien habillé dans cet enfer de noir. Enfin, enfin, depuis mon arrivé au dortoir Noctali je désespérait d'un jour tomber sur quelqu'un connaissant les bases. Genre, on porte pas plus de trois couleurs … Enfin, ici c'était plutôt que les gens ne portaient pas assez de couleurs. Un peu de rouge ici et là mais c'était bien la seule touche de couleur du dortoir. Soupir. Rapidement effacé par la présence de cette princesse.

- Désolée pour mon entrée en matière peu délicate. Je suis infiniment désolé de m'être mépris pour votre genre, Votre Altesse. Et pour me faire pardonner je vous propose de vous créer une pièce, de votre choix évidement, pour vous ou votre adorable Funécire, gratuitement. Pour le moment je suis assez limité mais dès que je pourrais ouvrir ma costumerie vous n'aurez qu'à me demander et je créerai pour vous. Pour aujourd'hui, je vous proposerai un diadème, ou une couronne ou tout du moins une ébauche de ce qui deviendrai la marque de votre royauté. Si ça vous va, je propose que l'on monte dans ma chambre, de là je pourrais commencer quelque chose de sur mesure. Et à votre mesure.

Hum. Je me suis un peu laissé emporter. Je suis terrible pour ça. Je parle trop par moment. Mais tant pis. Ce qui est dit est dit et j'ai juste à sourire en attendant la réponse de ma muse. Il ne le sait pas encore mais mon esprit le photographie sous toutes les coutures pour mémoriser le moindre de ses traits. C'est parfait. Il est parfait. Je joue avec la clé de ma chambre en espérant qu'il accepte et surtout qu'il ne voit pas tout ça comme une tentative maladroite de drague. Je suis totalement contre les relations entre un créateur et sa muse. Il faut toujours garder un brin de mystère autour de cette dernière. Un brin de magie. Si je savais tout de lui, il l’intriguerai bien moins. La muse d'un artiste est toujours, à ses yeux, une créature un peu mystique et bien trop lointaine pour qu'il ose trop s'en approcher. Il la considère toujours avec un certain recul pour mieux l'observer en son entièreté. Comme une divinité, il l'adore et la sublime. Et c'est toujours un coup de foudre qui entame cette relation un peu particulière. Et c'est ce qui m'est arrivé. Un véritable coup de foudre. Un coup d'Electhor.


_________________
sirius
liens
atelier
Shouhei Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 136
Points d'Expériences : 3
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Mar 5 Jan - 21:38

Les étoiles trompeuses.



C’était magnifique. Je suis tellement heureux ! Quelqu’un qui comprend enfin ma magnificence et ma supériorité naturelle. Bon, c’est bien beau tout ça, mais qu’est-ce que je vais en faire, moi, de ce garçon ? Il est plutôt mignon, ça, d’accord… Moui, je pourrais essayer d’en faire un proche, mais… Il faudra voir plus loin que ça. Pour l’instant, je me contenterai d’être sa source d’inspiration. Exactement ce que je voudrais être pour tout le monde. Aller, mon beau, fais-moi rêver, et je te le rendrai au centuple. ♥

« - Hmm… Pourquoi pas les deux ? Une pièce assortie pour moi et Cierge. Et en échange, pour toi, je la porterai pendant un bon moment… Pour faire honneur à ta création, tu vois. Mon fidèle sujet… Je sens que c’est le début d’une grande histoire ! »

Et j’en étais tout excité. Cierge tout autant que moi. Le petit Funécire scrutait le jeune homme, tout curieux. Il devait se demander ce qu’on pouvait bien se raconter. Peut-être que je pourrais lui expliquer ? J’ai l’impression qu’il comprend tout. Je lui ai souvent raconté mes doutes et mes angoisses. Finir seul, oublié de tous, sans amour, sans amis… Sans famille, même. Ce Funécire, c’est la flamme de l’espoir, et en même temps, la flamme de la détermination. Il m’aide à aller de l’avant. Est-ce que le Collectionneur a pensé aussi loin en me le donnant ? Allez savoir… En tout cas, j’ai fait mon plus beau et mon plus grand sourire à Sirius. Il m’a l’air gentil…

« - Dis-moi par quoi on commence, et je te suis. Des mesures peut-être ? Ou un brainstorming pour les idées ? Tu veux qu’on note tout ? Je peux organiser les propositions si tu veux ! »

Ah, j’ai un peu trop le côté méthodologique, je crois… Pas trop un artiste dans l’âme. J’aime quand tout est carré, mais je suivrai ses décisions… !

(c) Codage by FreeSpirit


_________________
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé] 1537372859-miniat-6-x-131
"This is the moment that makes it all worthwhile."
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Lun 18 Jan - 15:11

Les étoiles trompeuses
Sirius & Alyx
Dans la vie d'un artiste, il y a, bien évidement, ses amis et sa famille. Mais aussi d'un autre coté, d'un autre point de vue, il y a ses modèles. Et parmi ces modèles, il y a lui. Ou elle. A ce niveau là le sexe n'a pas, n'a plus, d'importance. Il y a cette personne, qui brille si fort. Ça ne peut-être qu'à vos yeux, ça peut être perceptible par tous mais ce qui compte c'est ce que vous, vous ressentez. Ce palpitement dans votre poitrine, ce tremblement dans tout votre corps. Ça pourrais ressembler à un coup de foudre amoureux mais il n'en est rien. C'est un coup de muse. Enfin, ça c'est l'appellation que j'ai décidé de lui donner. Pour différencier. Parce que pendant les premières minutes, j'y ai cru à mon coup de foudre. Mais j'ai rapidement compris que je n'avais aucune attirance sexuelle envers Alyx. Juste une immense vénération face à lui. Face à sa chevelure délicatement soigné. Face au soin évident qu'il prenait à porter son minuscule Funécire. Face à la perfection de la coordination de ses tenues. Tout en lui était sublime. Juste, sublime.

Les yeux brillants, je le regarde accepter mes propositions lancées en l'air, comme ça sous le coup de l'impatience. Chacune d'elle est pourtant brillante. C'est là le pouvoir d'une muse. Vous n'avez aucune inspiration ? Aucune idée ? Ce n'est pas un problème. Regardez la. Et c'est tout. Immédiatement, une multitude d'idée est arrivée dans mon esprit. C'est magique. Réellement. J'ai tellement hâte d'avoir mon atelier pour pouvoir me lâcher et imaginer ce dont j'ai envie. En attendant, je me trouve terriblement chanceux. Trouver sa muse aussi jeune est une réelle aubaine. Certains passent leur vie à sa recherche et moi, moi, voilà qu'elle arrive telle un ange.

Nous montons. Alyx a accepté de me suivre. Je le guide dans ma chambre, souriant avec enthousiasme. Je suis ravi, il a l'air plutôt enclin à se prêter au jeu. Il propose des idées. Une fois dans ma chambre, je lui pointe mon lit du doigt en lui proposant de s'y installer. « Fait comme chez toi. »

- Je veux bien que tu m'aides à organiser les idées. J'ai l'esprit bien trop brouillon. Je suis incapable de tenir un truc cohérent trop longtemps. Ça finit toujours en gros n'importe quoi. Alors si je peux avoir quelque chose d'organisé je dis pas non. Après, je ferais quelques mesures enfin de pouvoir avancer sans avoir à t'embêter toutes les deux minutes. Au niveau des idées, j'en ai la masse. Je peux avoir une indication quand à comment tu prends tes notes ? Dans le désordre j'ai déjà des designs de milles diadèmes, de nombreuses robes, quelques vestes. Pour ton Funécire, je trouverai ça absolument adorable de lui faire des ensembles assortis.
Je m'emballe. Un peu. Beaucoup. J'ouvre la deuxième armoire, celle qui est censée être celle de Paul mais qui est devenue la mienne par ma grande force de persuasion. C'est parfait ! J'ai mille tissus à essayer. Mais peut-être devrais-je me renseigner sur les goûts de ma muse.

- Dis moi, as-tu des couleurs, des motifs, des tissus ou textures préférés ? Que je puisse faire quelque chose qui te corresponde le plus possible ! Peut-être as-tu toi même des idées ? Quelque chose qui te ferais plaisir ? Un rêve d'enfant ? Une tenue idéale ? Tout ce que tu veux ! Je suis à ton écoute.

J'attrape mon mètre et tout en écoutant les premières réponses d'Alyx je commence, après avoir obtenu son accord à prendre les mesures du Funécire.


_________________
sirius
liens
atelier
Shouhei Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 136
Points d'Expériences : 3
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Sam 30 Jan - 11:46

Les étoiles trompeuses.




Nous montons. Techniquement, sa chambre ressemble à toutes les autres chambres du dortoir, mais je lui trouve quelque chose en plus. Un côté plus « artiste », quoi. Un côté que je n’ai pas du tout. Moi, je suis plutôt le genre réaliste, qui ne s’imagine pas trop de choses farfelues, et lui, il a l’air d’être tout le contraire. C’est tant mieux, remarque. Avec mon esprit vif et ma pureté de pensées, je pourrai encore mieux l’impressionner. J’ai déjà mis mon grappin dessus. Pas dans un sens amoureux, que personne ne s’emballe. Il est bien mignon, mais moi, je ne fais jamais de plans sur la comète dans ce genre. Ca viendra de lui, ou rien du tout ! Mais plutôt dans un sens… De maître à disciple. Ou plutôt de maître à subordonné. Un jeune noble et son majordome. Eh ! On dirait un manga !

J’avoue, j’ai gloussé, tout attendri quand j’ai vu Cierge tendre son tout petit bras pour le laisser prendre ses mesures. Je me suis rapproché pour regarder. Il est plus petit que la moyenne, et il est docile, alors ça sera plutôt rapide.

« - Hmm… J’aime un peu de tout, tant que ça me rend beau. Et que ça rendra Cierge beau, si on étend jusque-là. J’ai une préférence pour le noir, je trouve ça chic. Mais jamais sans une autre couleur plus vive ! Sinon, on dirait un enterrement. Après, j’aime bien le bleu, le rouge, le rose… En fait, j’aime toutes les couleurs. Pas de rayures horizontales, ça grossit ! »

J’ai pris ma tablette et j’ai ouvert un document texte que j’ai mis en forme avec trois colonnes, et je lui ai montré.

« - On va classer les idées comme ça : dans la première colonne, les plus rapides et les plus faciles. Dans la deuxième, les « moyennes » à ce niveau, et dans la dernière, les plus complexes. Ensuite, en fonction de critères, comme la durée de confection, les couleurs, les styles, etc, on épurera la liste pour qu’il ne reste qu’un seul choix ! »

Une des plus importantes leçons à retenir avec moi, c’est de ne pas me laisser choisir, ou sinon je m’emballe deux fois plus…
(c) Codage by FreeSpirit


_________________
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé] 1537372859-miniat-6-x-131
"This is the moment that makes it all worthwhile."
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Lun 1 Fév - 22:53
LES ETOILES TROMPEUSES
Alyx & Sirius
C'est beaucoup trop adorable quand Cierge tend ses tous petits bras absolument trop chou pour que je le mesure. Par contre ma stupide vue se rappelle assez vite à moi et je me vois obligé d'enfiler mes verres de lecture. Oui. Moi. Sirius B. Powell a parfois besoin de lunette. Et oui, ça le désole au plus haut point. Y'a certaines personnes à qui ça va vraiment super bien et d'autre sur qui ça fait nerd. Malheureusement pour moi je fais partit de la deuxième catégorie. Je soupire, je les aime vraiment pas ces lunettes énormes. Merci Maman d'avoir choisit pour moi … Enfin, je suis en compagnie d'Hime, je ne peux me permettre d'être triste. Je souris et j'écoute avec attention ses préférences. Bien, j'ai un large champs d'action, et …

- Pour une fois que quelqu'un comprend que le noir c'est génial quand c'est relevé par une couleur plus vive. Tu sais l'horreur que c'est que de vivre avec mes colocataires ? Aucun d'entre eux n'a de goût, du noir et des joggings informes. Je me suis fixé l'ambitieux objectif de faire du dortoir Noctali le dortoir le plus classe de tous. Enfin, avec toi, la partie est déjà gagnée. Quand aux rayures horizontales, je te rassures tu ne verras jamais ça chez moi.

Je m'assis à coté d'Alyx pour observer le document qu'il vient d'ouvrir sur sa tablette. Waw, il est vraiment super organisé c'est impressionnant ! Je le regarde avec de grands yeux, j'y aurais jamais pensé, toutes mes idées sont en vrac dans milles et un carnets et feuilles de cours. Autant dire que je passe de très longues journées à faire le tri. Sa méthode m'éviterai tout ça. C'est bien un scientifique. Je le regarde avec des grands yeux pleins d'étoiles. C'est incroyable !

- Et bien, ça c'est de l'organisation ! J'aurais jamais pensé à un truc comme ça, tu m'impressionnes vraiment ! On peut malheureusement ranger le diadème et la plupart des robes dans les catégories longues, ce genre de confection prend du temps et je ne suis clairement pas équipé pour faire un travail efficace. Mais dès que j'ai ma Costumerie je m'y met sérieusement ! Quand à des réalisations courtes … J'imagine assez bien un nœud assortit, pour Cierge il se nouerait autour du cou et pour toi autour de la taille. Quand dis-tu ? Pour une première réalisation en duo ça me semble pas trop mal, d'autant plus que c'est une des rares choses que je peux faire avec aussi peu de matériel.

J'aurais voulu me transformer en bonne fée et le couvrir de vêtements et accessoires plus beaux les uns que les autres mais malheureusement je suis limité par mon matériel. J'ai bien des kilomètres de tissus dans ce qui devrait être l'armoire de Paul mais il n'y a définitivement pas de quoi faire des merveilles. Je me lève et remontant mes lunettes pour les mettre sur ma tête j'ouvre la boîte aux mystères. Je fais une première sélection de tissus qui irait bien avec l'actuelle tenue d'Alyx, et je les attrape pour aller les déposer à ses cotés.

-Comme je te l'ai dit j'ai pas énormément de choix, pour le moment, mais je peux essayer de faire quelque chose de sympa avec ça.
code by mirror.wax

_________________
sirius
liens
atelier
Shouhei Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 136
Points d'Expériences : 3
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Jeu 4 Fév - 13:45

Les étoiles trompeuses.


J’adore ce regard qu’il me donne. Comme si j’étais un Pokémon Légendaire qu’on voyait à quelques centimètres. Exactement la façon dont j’aimerais qu’on me regarde plus souvent. Ca fait plaisir d’avoir toute cette admiration pour soi. J’ai noté les idées qu’il avait dans les colonnes appropriées, et je me suis arrêté sur celle du nœud assorti pour moi et Cierge. Ca me donne aussi une idée. Je lui dis d’attendre, et je lui donne ma tablette, me levant en courant pour sortir et aller dans ma chambre, qui heureusement n’est pas très loin de la sienne. J’ai fouillé dans toutes mes affaires, retournant tous mes vêtements, pour en sortir enfin le saint Graal, que je lui ramène aussi vite que je peux. Je la déplie d’un mouvement rapide et la lui montre sur moi. C’est une robe blanche qui m’arrive à mi-cuisses, un élastique marquant la taille.

« - Est-ce que tu penses qu’on pourrait faire quelque chose avec ça ? Le nœud, peut-être le mettre par-dessus… Une couleur un peu vive ? Peut-être du rouge ! C’est très festif, et le rouge attire le regard. Je vais la mettre pour te montrer. C’est une robe un peu vieille et simple, je ne la mets plus parce que je la trouve ennuyeuse et pas très originale… Tu peux en faire ce que tu veux, si ça t’arrange, vu que tu n’as pas encore trop de quoi faire. »

Ah lala. Si ça n’était pas pour ses beaux yeux, et surtout pour me mettre en valeur, je n’aurais pas fait tout ça. Mais j’avoue que j’aime bien ce genre de petits projets. Déjà, le côté esthétique est très intéressant. C’est un peu comme une science, après tout, il faut savoir doser justement les couleurs et les styles, trouver ce qui s’accorde ou non, fouiller pour de nouveaux détails et techniques… Et aussi, il faut bien que je commence à me faire un entourage. J’ai regardé tout autour de moi.

« - Hm… Où est-ce que je peux me changer ? Ou alors, retourne-toi et ne regarde pas ! »

(c) Codage by FreeSpirit


_________________
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé] 1537372859-miniat-6-x-131
"This is the moment that makes it all worthwhile."
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Sam 6 Fév - 18:02
LES ETOILES TROMPEUSES
Alyx & Sirius
En moins de temps qu'il n'en faut pour dire « Ousticram », Alyx part telle une furie blonde me laissant béat en compagnie de sa tablette et de Cierge. J’espère honnêtement qu'aucun de mes colocataires ne va arriver pendant qu'Alyx est là. Imaginez la honte. Les deux sagouins qui me servent de colocataires en la compagnie magique d'Alyx ? J.A.M.A.I.S. Je ne laisserais pas ça arriver. La bave des Crapustules n'atteindra pas la blanche Lakmécygne. J'esquisse un sourire quand il revient, de sa chambre je suppose. Il me tend une robe blanche assez banale, je l'attrape et me relève pour l'avoir en intégralité. Elle est très simple, une robe que je qualifierai d'estivale. Le tissu qui la compose est fin, du coton peut être et elle doit être agréable à porter. C'est une bonne base et concentré j’acquiesce aux propositions d'Alyx. Le ruban que je prévois sera parfait dessus et il redonnera une seconde vie à cette pauvre robe.

- C'est une excellente idée ! Il y a pleins de choses à faire avec cette robe, le rouge c'est une couleur parfaite. J'adore le rouge. Mais peut être un rouge plus bordeaux, histoire de ne pas avoir deux couleurs trop éclatantes. On va faire des essais pour déterminer la teinte mais le rouge sera notre base.


C'est une des choses que je préfère en couture. Redonner vie à des vêtements oubliés. Une vielle chemise blanche banale est bien devenue le haut de ma tenue d'Halloween et sans vouloir me vanter, ma tenue d'Halloween est une de mes plus grandes réussites. Tendue devant moi la simple robe blanche me  nargue de sa banalité. Elle deviendra aussi sublime que son propriétaire, foi de Powell. Je la rends à Alyx pour qu'il puisse l'enfiler. Avant de me rendre compte qu'il n'a nulle part où se changer. Bien …

- Je sors le temps de te laisser l'enfiler, préviens moi quand tu es prêt !


J’attends quelques minutes adossé sur le mur du couloir en face de la porte menant à ma chambre, tentant de calmer l'affluence d'idée que j'ai depuis que j'ai croisé le regard d'Alyx. C'est vraiment quelqu'un de génial. Il aurait pu refuser mais il me laisse faire et mieux encore, il m'aide, apporte ses idées et travailler avec quelqu'un d'aussi investi c'est un régal. Ça me change de mes stupides colocataires … Alyx me rappelle. Je rentre dans la chambre, hochant la tête d'un air appréciateur. La robe est parfaitement bien taillée. Peut-être un peu trop longue mais rien qui ne puisse s'arranger facilement. Avec un grand sourire sur les lèvres, je retourne dans mon placard à la recherche de toutes les teintes de rouge que je possède. Bordeaux, vigne, vif, grenadine, brique, amarante, carmin et vermeil. Une bonne ribambelle de nuance. J'attrape tous mes rouleaux de tissu et je les dépose les uns à coté des autres sur le lit. Puis je me tourne vers Alyx.

- Une teinte t'attire plus ? Personnellement, j'apprécie le vermeil et l'amarante. Enfin, on va faire des essais avec toutes les teintes histoire d'être sur de prendre la meilleure couleur possible.

Joignant l'acte à la parole, j'attrape le premier rouleau, vif, et je l'approche de la taille d'Alyx. Comme je le craignait ça pique un peu les yeux, j'attends la confirmation de mon modèle avant de le poser sur le lit de Paul, là où iront les rejetés. J’enchaîne avec le bordeaux, cette fois ci, je trouve que le rouge n'est plus assez pétant, lit de Paul aussi ! J’enchaîne tranquillement les essaies, demandant à chaque fois l'avis d'Alyx. C'est génial de pouvoir parler mode ainsi sans que d'autres fichu Nocta trop attentif à l'image de leur soi-disant masculinité ne me traite de tout les noms. J'ai jamais fait très attention aux conventions des genres. Si j'ai envie de faire quelque chose ou si j'aime quelque chose je ne vais pas m'en cacher parce que c'est un truc de fille ou je ne sais quoi. J'ai toujours trouvé ça immensément stupide. Pourquoi un homme ne pourrait pas porter une jupe si il en a envie ? C'est peut-être pour ça qu'Alyx m'inspire autant, il est ce qu'il a envie d'être. Les conventions sociales sont si loin de lui. J'admire ça, elles ont bercés ma vie et ce n'est que récemment que j'ai pu m'en défaire.

Et ça fait un bien fou.
code by mirror.wax

_________________
sirius
liens
atelier
Shouhei Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 136
Points d'Expériences : 3
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Lun 15 Fév - 15:53

Les étoiles trompeuses.


Il me fait essayer des tas de choses, et je dois avouer que ça me fait du bien d’être le centre d’attention comme ça. J’aime qu’on s’occupe de moi. Chez moi, avec mes deux plus jeunes frères, c’était souvent eux qui avaient l’attention de mes parents. Comme j’étais l’aîné, je pouvais me débrouiller seul, et comme je me suis vite détaché de l’autorité familiale pour aller en vadrouille par mes propres moyens… Je dois dire que d’être chouchouté par Sirius me redonne de l’énergie. Je lui ai donné mon avis sur les couleurs, on est plutôt partis vers un rouge foncé, parce que je trouve ça joli, et en plus, ça attire l’œil.

« - J’ai hâte que tu es plus de moyens pour pouvoir faire des tenues complètes ! J’espère être un bon mannequin. En fait, je ne m’imaginais pas du tout être l’inspiration de quelqu’un un jour… Pas d’un coordinateur mode, en tout cas. Mais… C’est plutôt plaisant. »

Je lui ai souri, et j’ai attrapé ses mains, les ramenant vers moi en les serrant.

« - Tu me feras beaucoup d’autres tenues ? Tu me donneras toujours de l’attention, Sirius ? Tu me le promets ? Tu me le jures ? »

Des fois, j’ai vraiment envie d’être une princesse comme ça. Mais que voulez-vous, j’ai bien le droit à un petit plaisir de temps en temps… Toutes les bonnes princesses ont besoin d’un chevalier, et Sirius s’occupe du combat stylistique ! Je lui ai lâché les mains, et je me suis remis à ma place.

« - Vas-y, finis de prendre les mesures, je me laisse faire plutôt que de dire des bêtises. »

Au fond, j’espère vraiment qu’il me le jurera… Pas que j’ai particulièrement besoin de lui ou quoi ! Mais juste… J’aime avoir le regard de quelqu’un posé sur moi. Et le sien me donne étrangement beaucoup de confiance en moi.

(c) Codage by FreeSpirit


_________________
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé] 1537372859-miniat-6-x-131
"This is the moment that makes it all worthwhile."
Sirius B. Powell
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 18 yo
Niveau : 51
Jetons : 2516
Points d'Expériences : 1519
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Lun 29 Fév - 21:50
LES ETOILES TROMPEUSES
Alyx & Sirius
- Si tu savais à quel point j'ai hâte aussi. Mais d'après ce que m'a dit Heartnett j'approche du G1 donc j'aurais bientôt ma propre Costumerie. Ça sera plus pratique que de faire des petits ajustements ici. Plus complet aussi. Je pourrais me permettre d'acheter de gros rouleaux de tissu plutôt que des bandelettes comme j'ai actuellement.

Oui, vraiment, j'ai très hâte. Un espace rien qu'à moi dédié à mon bordel de futur styliste de renommé internationale. Je vois déjà comment elle sera. Grande et lumineuse, de grandes étagères chargées de tout ce dont j'ai besoin, un coin cosy pour accueillir mes clients, des endroits super bien éclairés, des mannequins pokemons et humains., le strict minimum quoi. J'ai tellement hâte. Genre beaucoup très hâte. Les aiguilles qui servent à fixer le tissu, en délicatesse pour pas blesser Alyx, dans la bouche pour avoir les mains libres, je sursaute quand il m'attrape les mains et qu'il commence à me parler. Ow. C'est tellement trop mignon. Je le laisse se replacer avant d'enlever mes épingles pour pouvoir parler tout en continuant à travailler.

- Hey, y'a pas de soucis, je t'ai dit que tu étais ma muse pas vrai ? Ça veut dire que tu auras tellement de tenues différentes que chaque jour de l'année tu auras une tenue différente ! C'est promis, je vais pas larguer ma muse comme ça ! D'ailleurs, je sais que on va bientôt avoir un préfet officiel et va y avoir des changements dans les chambres, je suis avec Orion Krane et Paul Nyllis, si tu veux il reste une place dans la chambre. Ça serait pratique tu crois pas ?

Alyx est super mignon. C'est un tsundere ! Ça me donne envie de lui faire des câlins mais à coup sur mon entre-jambe ne supporterai pas le coup que je me prendrais.  Du coup, pour lui prouver que je serais là quand il en aurai besoin je me replonge sur la ceinture. La plus fine et délicate possible, ensuite je m'attaque au nœud pour Cierge. C'est rapide, quelques coups d'aiguille pour le fixer et je n'ai qu'à le nouer. Pareil pour ce cher Alyx. C'est dommage, j'aurais aimer faire bien plus mais, quand je regarde autour de moi je ne vois rien qui me permette d'améliorer le tout. Du coup, quand j'ai fini d'attacher pour la dernière fois le nœud et qu'il ne me reste qu'à faire quelques points pour lier le ruban rouge avec la robe, je me sens un peu stupide. J'ai fait de grandes promesses, j'ai promis des choses superbes mais en suis-je vraiment capable ? Je guide délicatement Alyx jusqu'au grand miroir à pied que j'ai trouvé dans une brocante. J'ai un peu peur de sa réaction. J'aime personnellement bien le résultat mais c'est pas à moi que ça doit plaire du coup … Ça fait super peur en fait. C'est la première fois que j'utilise mes mains pour faire quelque chose à quelqu'un et j'aime la sensation. Décidément, c'est le bon choix que de partir en mode.

Enfin, c'est terminé. Je n'ai plus aucune raison que de retenir encore Alyx. Je suis sur qu'il a plein de truc à faire. Alors je le laisse partir, avec une petite pointe dans le cœur. Ce qui est stupide parce que je suis certains de le revoir, j'veux dire, il est dans mon dortoir, je suis certain que ce soir je pourrais manger avec lui si j'en ai envie. Du coup, j'ai l'air con intérieurement mais … J'ai tellement pas de capacités relationnelles par moment que ben, ça fait un peu peur une nouvelle relation. Surtout que celle que j'ai et que j'aurais avec Alyx n'est pas ordinaire. C'est une muse à l'artiste et un artiste à sa muse. Rien n'est comparable à ça. Et c'est pourquoi, alors que sa chevelure blonde s'éloigne, je me sens un peu vide.
code by mirror.wax

HRP:
 

_________________
sirius
liens
atelier
Shouhei Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 0
Jetons : 136
Points d'Expériences : 3
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   Jeu 3 Mar - 10:31

Les étoiles trompeuses.


Il est adorable. Il est dévoué. Il m’aime ! D’un amour différent de celui de deux amants. C’est plus fort, et en même temps plus ténu, moins palpable, moins avouable aussi. Imaginez-vous un seul instant présenter votre ami face à quelqu’un d’autre « Sirius, l’artiste dont je suis la muse » ! Non, franchement, c’est presque comme un secret, entre lui et moi. C’est un peu ce que je me dis tout au long de son travail pour faire et fixer le nœud. Ca n’est pas du grand art, mais c’est déjà énorme. On ne m’a jamais fait de vêtements rien que pour moi. Oh, bien sûr, on m’en a déjà acheté de très chers. Mais ça n’est pas pareil. Là, c’est fait juste pour moi. Il m’a vu, et il m’a dit « Toi, je te veux », c’est totalement différent. Un honneur, et en même temps une bonne façon de regonfler mon égo, qui en a parfois besoin.

Il me guide jusqu’au miroir, et je prends machinalement Cierge avec moi pour qu’il se regarde lui aussi. Il a déjà l’air tout enjoué à l’idée d’être tout beau, et pousse de petits cris tellement adorables que ça m’en fait sourire. Puis mon sourire s’élargit lorsque je me vois dans la glace. C’est simple, mais beau. Je tourne un peu pour regarder, dans le dos, sur le côté. Ca rend très bien. Ca attire le regard. Je vais être remarqué par tout le monde !

« - Sirius… C’est super génial, j’adore ! »

J’ai vu son air anxieux passer à rassuré en quelques secondes à ces mots. Me tournant vers lui, je penchais la tête sur le côté.

« - Merci beaucoup. C’est sûr que je reviendrai ! Encore plus si tu as ta propre Costumerie… Vivement que ça arrive. J’ai tellement hâte que tu me fasses de ravissantes tenues ! Enfin, bon, tu dois avoir des choses à faire maintenant, alors… Je vais te laisser. »

J’ai posé Cierge le temps de reprendre mes affaires. La tenue que je portais en arrivant ici est fourrée dans mon sac, passé en bandoulière à mon épaule. Ma tablette est refermée, et je la tiens pour que mon Funécire d’amour y monte, comme d’habitude. Puis, je viens vers Sirius, et je lui embrasse doucement la joue, restant proche de son visage.

« - A bientôt Sirius… Quand tu veux. »

Et je repars dans un grand mouvement de cheveux. Serait-ce là le début de mon règne incontesté sur la PC en tant que Princesse ? Il y a des chances, et j’ai intérêt à ne pas manquer les prochaines opportunités… Le meilleur, ce sera moi !

(c) Codage by FreeSpirit



[Terminé tout court o/]

_________________
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé] 1537372859-miniat-6-x-131
"This is the moment that makes it all worthwhile."
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]   
Les étoiles trompeuses - Alyx [Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :