Partagez | .
[Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 20
Jetons : 1454
Points d'Expériences : 541

MessageSujet: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Sam 26 Déc - 1:38

Obéline s’observait dans la glace. Les cheveux dans un chaos le plus total, ses mèches blanches et rouges parsemant sa crinière de-ci de-là sans la moindre logique, c’est avec un courage certain qu’elle referma sa main sur son peigne. Elle déglutit un coup, s’armant de toute sa volonté pour effectuer ce geste qu’elle savait pourtant perdu d’avance. La main tremblante, elle approcha l’outil de torture près de sa tignasse et tira un coup. Un petit couinement sortit d’entre ses lèvres. Pixi, à ses pieds, tournait en rond, agitée et angoissée. Le petit bruit de sa dresseuse lui fit leva la tête d’un air désolée.

Ce que Obéline pouvait détester ses cheveux et leur sale tendance à s’emmêler. En temps normal, elle les laissait ainsi, sans se soucier de leur apparence, arrangeant une mèche ou deux pour se donner bonne conscience tout en sachant pertinemment qu’elle ne dupait personne. Seulement voilà, aujourd’hui elle avait cours de Coordination avec Heartnett. Le cours qu’elle attendait le plus. Et elle voulait faire bonne impression. Paraître chic et soignée. Elle s’était donc levée bien avant le début de son cours pour se préparer à la tâche monstrueuse qui l’attendait : donner un aspect présentable à sa tignasse indomptable.

Un nouveau couinement de fit entendre.

Deux bonnes heures plus tard, la porte de la salle de bain s’ouvrit. Pixi en sortit d’un pas pressé, comme si elle cherchait à fuir ce lieu maudit le plus vite possible. Obéline la suivit, arborant fièrement son serre-tête à petites cornes blanches sur le sommet de son crâne, ma foi, plutôt bien coiffé. Ses efforts n’avaient pas été vains, bien que probablement ruiné par l’ajout de l’accessoire grotesque diront les plus mauvaises langues. Mais la jeune fille arborait un sourire satisfait. La mission était accomplie avec succès. C’est fièrement qu’elle pouvait se rendre à son cours du jour.

***

Obéline et Pixi observaient d’un œil intrigué le bâtiment devant lequel elles étaient tombées. "Au Couafarel coloré" indiquait la pancarte qui pendait tristement sur la devanture. Les deux amies penchèrent la tête en même temps face à leur perplexité. Elles ne s’étaient pourtant pas trompés de lieu à en juger par les nombreux autres élèves qui s’étaient regroupés autour. Les murmures qui glissaient jusqu’aux oreilles de la Mentali montraient qu’aucun ne savait de quoi il serait question aujourd’hui. Oh les suppositions étaient plus que nombreuses et certains s’imaginaient déjà le sujet du cours. Dans le cas d’Obéline, elle n’attendait qu’une chose, l’arrivée de son professeur. Ses bras se serraient  un peu plus contre sa Goupix qu’elle tenait en leur creux à mesure que les secondes passaient.

Et finalement Andreas Heartnett apparut. Dans un nuage de fumée rose. Une entrée digne de sa réputation. A sa vue, les yeux d’Obéline se mirent à pétiller, pleins d’admiration. Elle le trouvait beaucoup trop classe, trop charismatique, trop élégant et avalait ses paroles comme du jus de fraise un peu trop sucré. Un véritable modèle en quelque sorte. Heartnett expliqua alors la mission qu’ils allaient devoir remplir en cette belle après-midi : rendre beau de bien peu gâtés Pokémons.

A la suite de son discours, tandis que le reste des élèves entraient dans le bâtiment, Obéline resta quelques secondes perdues dans ses pensées. Inspirée par la vie de son professeur théâtral, elle s’imaginait sur de grandes scènes avec sa Pixi brillant de mille feux sous les projecteurs, soufflant de sa gueule de petites flammèches délicates qui..

▬ Mademoiselle, la douce rêveuse, la suite du cours se passe à l’intérieur.

Elle n’avait même pas remarqué l’apparition de son professeur juste à côté d’elle. Il s’était penché pour être à sa hauteur et affichait un sourire radieux, lui présentant de ses deux bras l’entrée de la boutique.

▬ Après vous, je vous prie voyons !

Obéline resta figée une demi seconde, et le petit coup de canines de Pixi la fit tomber sur terre. Elle secoua sa tête et reprit ses esprits. Elle ne devait pas perdre la face devant son professeur ! Loin de bafouiller, elle lui répondit donc avec assurance :

▬ Merci bien !

Elle pénétra donc dans le centre de remise en forme d’un pas assuré, que seul le rythme de son cœur trahissait. Son sourire un peu crispé aussi. A l’intérieur les élèves avaient commencé à se regrouper devant des Pokémons plus… particuliers les uns que les autres. Andreas remarquant l’hésitation d’Obéline l’entraîna sous son bras, sans lui laisser le moindre choix.

▬ Venez donc, je vais vous présenter votre protégé du jour. Il la traîna devant un Pokémon que la gamine n’avait encore jamais vu. Voici une charmante Soporifik ! J’insiste sur le charmante, cette demoiselle ne rêve que de dévoiler au monde toute sa sensibilité ! Regardez moi ces petits yeux A-DO-RA-BLES. Il lâcha enfin sa prise sur le bras d’Obéline, rouge pivoine, et souleva le menton de la créature. Mais oui tu es magnifique Poring, tu m’entends ! Magnifique !

Poring rougit et battit des cils d’un air gêné. La première chose qu’Obéline pensa en la voyant, c’est qu’au moins elle n’avait pas de cheveux.

Le professeur reprit :

▬ Evidemment tu ne seras pas toute seule pour cette mission ! Même si je ne doute pas de tes capacités à la mener à bien ! Tu seras avec... Andreas ne sembla même pas regarder autour de lui et tira le bras d’un élève qui se trouvait dans les environs. …Nox ! Un adorable garçon ! Nox, voici Obéline ! Je suis sûr que vous allez faire un travail FOR-MI-DA-BLE sur ma petite Poring ! Vous avez tout le matériel de l’établissement à votre disposition ! Bonne chance mes enfaaaaants !

Et il disparut, s’échappant avec agilité dans la foule, laissant les deux adolescents seuls avec la Soporifik qui continuait à battre de ses grands cils. Elle observait pleine d'espor ces deux humains salvateurs.

_________________


 
she is just a little
snowflake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4420-309-obeline-gauthier-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4466-obeline-gauthier-mentali#46065
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Mer 6 Jan - 21:32



❝ NOX & OBÉLINE

    ♡ (cours coordinateur) Fabulous jusqu'au bout de la trompe

Le Couafarel Coloré. Un bâtiment assez imposant, comme toutes les salles de préparations de pokémons vouées à la coordination le sont. 'Naë doit y être, je sais sans même l'avoir consultée qu'elle s'est inscrite au cours qui y a lieu. Il ne me reste plus qu'à la trouver, ma chère et tendre, pour lui parler. Cela fait trop longtemps que nous n'avons pas eu de discussions l'un et l'autre ; tant pis pour son partenaire de cours, il saura bien se débrouiller seul un moment. Et s'il ne sait pas, ce n'est pas mon affaire. Je pousse la porte du luxueux immeuble de spectacle et me mets sans attendre à observer les pokémons et les élèves dans l'espoir de croiser de le regard de ma douce sœur ou de Feitan parmi le monde qui traîne ici et là. Quelques minutes se passent pendant que je tourne comme un Hélionceau en cage dans la pièce de préparation avant qu'une main que je sens hasardeuse ne m'attrape par l'épaule pour me tirer aussi sec vers une jeune fille et une femelle soporifik. Je n'ai même pas le temps de me reprendre qu'Heartnett effectue déjà les présentations.

❝ … Nox ! Un adorable garçon ! ❞
❝ Je… Je vous demande pardon ? ❞
❝ Nox, voici Obéline ! Je suis sûr que vous allez faire un travail FOR-MI-DA-BLE sur ma petite Poring ! Vous avez tout le matériel de l’établissement à votre disposition ! Bonne chance mes enfaaaaants ! ❞
❝ Eeeeh ! Revenez, je ne suis pas inscrit au cours je passais juste v… oir ma sœur. Bon bon bon… ❞

Je rêve si je crois qu'il va s'arrêter pour prêter attention à mes propos. Il a déjà filé, drapé dans son narcissisme, vers des horizons où je le perd de vue. Des élèves et des pokémons s'aventurent de long en large devant mon regard, camouflant le professeur. Mi baie Figuy mi baie Resin, je me tourne vers ma camarade avec un sourire gêné.

❝ Bon, on dirait qu'on va devoir collaborer même si je n'étais pas prévu au départ. C'est les fêtes, je vais faire mon élan de sympathique en ne te laissant pas tomber miss Obéline, si j'ai bien entendu. Comme notre pétillant professeur te l'a appris, je suis Nox. Nox Hawkins. ❞

Je me passe les mains sur la nuque en les tortillant de nervosité avant de jeter un bref regard sur la clique de pokémons qui m'accompagne.

❝ Voici dans l'ordre Protée mon Métamorph, Hépaïstos mon Scalpion, Linux mon Porygon et Elm mon Cizayox pour mes compagnons mâles. Pour les femelles, Ragnarök ma Coupenotte, Angrboda mon Absol, Cybèle mon Aspicot et Vésuve ma Chamallot. Bien ! Commençons sans plus attendre à nous charger de Dame Poring. On va commencer par lui percer les oreilles, pour lui mettre des boucles. Je dois avoir une aiguille quelque part, Ves' va nous être utile pour la désinfecter en la brûlant. Elm ! Va chercher de la glace ainsi qu'une baie tronci quelque part pour que Poring n'ai pas mal, et reviens vite ! ❞

Je me tourne vers la jeune fille, espérant que ma vivacité ne l'a pas mise mal à l'aise – quoique, tant mieux si c'est le cas – tandis que mon type acier a déjà filé pour exécuter mes ordres. J'adresse à Obéline un bref sourire avant de reprendre la parole, puisqu'il n'est pas nécessaire de prendre davantage de retard.

❝ As-tu des idées de ton côté pour rendre notre... douce... Poring présentable ? ❞

Je me retiens de tousser sur le mot douce. Pour un cours auquel je ne comptais pas participer et dont je ne connais pas le sujet, cela commence bien. Au fait, pourquoi un Grotadmorv traîne la bas ? La coordination, ce n'est pas censé concerner les pokémons beaux ou gracieux ?

made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 20
Jetons : 1454
Points d'Expériences : 541

MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Mer 13 Jan - 23:13

Obéline se tenait devant son camarade qui aurait bien aimé protester si leur professeur ne s’était pas enfui aussi vite qu’il était venu. Le rattraper était peine perdue dans la marée humaine qui avait envahi le Couafarel Coloré. Il se retourna alors vers la jeune fille qui l’observait, intriguée par ses cheveux blancs et se présenta en bonne et due forme. Ainsi il n’était pas venu pour le cours. Obéline ressentit une pointe de déception mais Nox, puisqu’il s’appelait ainsi, lui promit de ne pas la laisser tomber et donc de devenir son coéquipier du jour. Un sourire de soulagement s’étira sur ses fines lèvres et elle lui répondit d’une voix enjouée :

▬  Oui c’est bien ça ! Je m’appelle Obéline Gauthier ! Enchantée ! Et merci de bien vouloir faire équipe avec moi pour ce cours !

Nox présenta ensuite toute la ribambelle de Pokémons qui l’accompagnait. Obéline n’en avait jamais croisé de tels et elle essaya de se souvenir des noms de chacun… Mais ça semblait être une tâche difficile pour la jeune fille, elle n’avait jamais été très doué pour retenir ce genre de choses… Nox. Se souvenir au moins de Nox. Ce serait déjà un bon début.

Ce dernier proposa d’entrée de jeu de passer à l’action et de s’occuper sans plus tarder de Poring… En commençant par lui percer les oreilles ! A ces mots la Soporifik ouvrit grands ses tout petits yeux et eut un frisson d’angoisse. Nox donna les directives à ses Pokémons pour préparer l’opération. Lorsqu’il se retourna vers Obéline, il lui demande si elle n’avait pas quelques idées pour améliorer l’apparence de Poring. La Mentali qui regardait admirativement et un peu envieusement les Pokémons de Nox lui obéir au doigt et à l’œil faut tirer de ses pensées et observa un instant le sujet de leur cours.

La pauvre Poring tremblait de tout son petit corps. La suite paraissait évidente. Obéline se rapprocha de la Soporifik et elle posa sa main sur l’épaule du Pokémon.

▬ Je pense qu’on devrait commencer par lui donner un bon bain bien chaud ! Un peu de toilettage ne lui fera pas de mal ! Elle n’aura peut-être pas le poil soyeux mais sa peau brillera comme jamais ! Elle regarda Poring et ajouta avec un sourire qui se voulait rassurant. En plus ça lui permettra de se détendre avant de se faire percer les oreilles ! Ne t’en fais pas Poring, regarde moi aussi j’ai les oreilles percées et je te promets que ça ne fait pas mal !

Tout en parlant, Obéline s’était baissée et avait soulevé la mèche de cheveux qui cachait son oreille pour la présenter à Poring. Elle avait en effet une petite et délicate pierre d’un rouge rosé accrochée à son oreille. Le Pokémon observa quelques temps la boucle d’oreille et finit par paraitre un peu plus convaincue.

▬ Très bien ! Si cela va à la demoiselle, préparons-lui un bon bain ! Elle observa quelques secondes la pièce et après son observation, elle pointa du doigt une pièce d’où sortait des Pokémons resplendissants et des dresseurs trempés de la tête au pied. On dirait que la salle d’eau se trouve là-bas ! Allons-y !

Pendant que toute la petite troupe avançait, Obéline se rapprocha de Nox, elle fit bien attention à ce que Poring soit assez loin d’eux pour ne pas les entendre et elle murmura au garçon.

▬ En vrai, je pense qu’on devrait profiter du bain et de la détente de Poring pour lui percer les oreilles à ce moment-là. Par surprise. Si on s’y prend bien, elle ne devrait se rendre compte de rien. Et ce sera beaucoup plus simple ainsi que de le faire après, lorsqu’elle se méfiera. Obéline s’interrompit quelques instants pour réfléchir à la situation, les yeux vers le haut, pensive et elle reprit avec un sourire à demi-assurée. Enfin je pense.

Sur ces mots, elle reprit les devant de la troupe et alla parler avec Poring pour la rassurer et la complimenter sur sa démarche… gracieuse ?

Entrant dans la salle de bain, Obéline fut ravie de voir qu’elle possédait tout ce dont ils avaient besoin : des bassines de toutes tailles remplies d’eau à côté de robinets, des étagères débordant de produits en tout genre, des brosses, des peignes, des gants et des serviettes à ne plus savoir quoi faire !

▬ Parfait ! Allons nous installer près d’une bassine et commençons tout ça ! Pixi, je te charge de chauffer l’eau à la température qui conviendra le mieux aux désirs de Poring !

La Goupix, à son nom, tourna la tête dédaigneusement tout en se dirigeant vers la bassine. Elle exécuta les ordres de sa dresseuse à coup de flammèche mais vu son expression boudeuse et sa mine déconfite, quelque chose l’irritait au plus haut point. Obéline ne comprenait pas pourquoi sa Goupix, certes des plus capricieuses, agissait ainsi. Elle se remémora les dernières minutes passées puis comme un éclair, elle eut une illumination. Elle pouffa et finit par dire :

▬ Au fait Nox, tu m’as présenté tous tes Pokémons mais je ne t’ai pas présenté Pixi ! Mon adorable Goupix ! C’est mon premier et seul Pokémon mais je l’adore !

Ces moments firent écho dans les oreilles de Pixi, qui hocha la tête en signe d’acquiescement. Être le centre de l’attention, au moins une minute, voilà ce qu’il lui fallait pour retrouver sa bonne humeur ! Enfin, sa « bonne humeur » disparut de sa petite tête aussi vite qu’elle l’avait retrouvé. Car la jeune Poring qui ne se fit pas prier pour entrer dans son bain, éclaboussa généreusement Pixi en y pénétrant. Obéline sourit devant l’air faussement outrée de sa Goupix et finit par se mettre au travail. Elle observa les flacons qui se trouvait sur l’étagère à côté d’eux et en saisit quelques-uns qu’elle jugea pertinents : « savon douceur de Deriz », « lait Repoi pour un teint étincelant » , « Crème Nanana Belissima »… Ca semblait pas mal !

Elle se retourna avec ces trouvailles et annonça fièrement :

▬ Bon ! Miantenant que Poring est installée ! Occupons-nous en comme il faut !

Elle ajouta un clin d’œil entendu à Nox, pour que Poring, déjà à faire des bulles dans son bain, ne se doute de rien du destin qui l’attendait….

_________________


 
she is just a little
snowflake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4420-309-obeline-gauthier-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4466-obeline-gauthier-mentali#46065
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Mar 19 Jan - 0:23



❝ NOX & OBÉLINE

    ♡ (cours coordinateur) Fabulous jusqu'au bout de la trompe

❝ C'est tout naturel on va dire. Je n'allais pas laisser une aussi charmante jeune fille dans l'embarras. Je viens du dortoir Noctali au passage. ❞

Sans nous mettre davantage en retard, nous commençons à prendre les directives pour améliorer l'apparence de la petite lady dont nous avons la charge. Alors qu'Elm s'est plié à mes ordres et a disparu sans plus de cérémonie, Obéline suggère l'idée de donner à Poring un bain d'eau chaude pour la détendre et la rendre plus soyeuse qu'elle ne l'est déjà. J'approuve d'un hochement de tête et suis la demoiselle en compagnie de mes pokémons tandis que la Soporifik nous devance de quelques pas. Sur le chemin de la salle d'eau, surveillant que le pokémon dont nous avons la charge ne peux pas nous entendre, Miss Gauthier me souffle l'idée de lui percer les oreilles sans qu'elle ne s'en doute pendant le bain. Je réfléchis une demi seconde avant d'approuver la suggestion.

❝ Je pense également que tu as raison. Ce sera plus rapidement fait par surprise que si elle s'y attends et elle n'aura pas le temps d'avoir mal. ❞

Je parle dans un souffle, aussi discrètement que l'a fait ma camarade quelques secondes auparavant. Nous poussons ensuite la porte de la salle d'eau, ou nous pouvons constater que tout ce dont nous aurons besoin pour les soins corporels se trouvent dans la pièce. Je n'en attendais de toute façons pas moins venant d'un centre spécialisé dans la coordination. Je souris et tandis qu'Obéline se charge de faire couler l'eau pour le bain, je parcours les armoires en faisant mine d'observer les parfums avant de m'agenouiller au niveau d'une commode contenant les serviettes et de chercher la plus douce pour Poring. Ragnarök m'a suivi, elle qui me connaît par cœur et sait quand je feinte ou quand je suis sérieux. J'ai glisse une boite renfermant des trombones et des aiguilles qui traînait dans ma poche arrière droite dans ma main et je l'ouvre rapidement. Deux épingles roulent d'entre mes doigts dans les pattes de Coupenotte et je chuchote au passage quelques mots à son intention.

❝ Que Chamallot souffle dessus. ❞

La stérilisation, étape importante – il serait stupide que notre protégée attrape une infection des oreilles par ma faute. Coupenotte s'éloigne et je remet ni vu ni connu la boite dans ma poche avant gauche avant de sortir deux serviettes que je juge les plus douces au niveau de la texture. Je les pose sur une meuble proche de la bassine avant d'observer Poring faire des bulles de savon avec sa trompe. Plutôt mignon. Derrière cette scène de bain, Chamallot feint d'avoir un accès de toux pour cracher de petites flammes par le nez et la bouche devant la patte de Coupenotte.

Sans plus attendre, retroussant les manches de mon pull, j'attrape un savon que je trempe dans l'eau chaude et je frotte doucement les pattes et le haut du corps mouillé de Poring. Amusé, je lui suggère qu'elle devrait fermer les yeux pour profiter davantage du bain et se détendre et qu'elle pourra continuer à faire des bulles ensuite. Étonnamment, elle m'obéit et je me retourne ensuite vers Obéline pour ne pas la laisser en reste.

❝ Je peux la laver mais je pense que tu seras plus utile et plus précise que moi pour choisir un parfum à notre chère lady ? Je n'ai aucune idée de quelle senteurs, fruitées ou non, lui conviendraient. ❞

Coupenotte revient à mes côtés pendant ce laps de temps. Il était temps. Je fais glisser maladroitement le savon sur le sol, esquisse une grimace désolée à l'intention de Poring avant de le ramasser. Je vais le laver au robinet d'un lavabo pour le nettoyer et en profite pour passer à l'intérieur les deux aiguilles que Ragnarök m'a redonnée durant mon petit manège en faisant ressortir le coté perceur. Poring barbote dans l'eau, les yeux toujours fermés. Je retourne vers en calculant les quelques secondes que j'ai pour lui percer les oreilles. Un. Je trempe le savon dans l'eau tiède du bain. Deux. Je frotte le visage et la trompe de Poring. Trois. Je réussis à planter une aiguille dans chacune de ses oreilles. Je les enfonce doucement pour que le perçage se fasse et passe derrière la bassine pour tirer rapidement en continuant à frotter au savon l'arrière de ses oreilles avec le savon. Les épingles finement ensanglantés sont piquées dans ma ceinture aussi sec et j'espère que Poring n'a eu le temps de se rendre compte de rien. Je continue à frictionner son crâne et sa nuque au savon. Je vais chercher une autre bassine beaucoup plus petite d'eau chaude et en verse le contenu délicatement sur la tête de la Soporifik pour la rincer. Les fines gouttes de sang qui perlaient sur ses oreilles ont déjà cessé de couler et je lève brièvement un pouce en direction d'Obéline pour lui annoncer que le perçage est fait.

❝ Nous devrions lui trouver des affaires à porter et un peu de maquillage avant qu'elle ne sorte du bain. Poring pourra ainsi continuer à faire des bulles pendant le temps que nous chercherons. Nos pokémons peuvent rester avec elle pour être sûrs qu'il ne lui arrive rien. ❞

Je lui emboîte le pas vers la porte pour me diriger vers la salle des costumes en réfléchissant déjà à ce qui irait le mieux à Poring.

❝ Je ne sais pas trop comment nous pourrions l'habiller pour la rendre jolie et la faire briller. Peut être faudrait-il la déguiser en mariée, avec un voile et une traîne si nous trouvons cela ? Ou alors en princesse ce qui nous donnerait plus de choix pour les couleurs de robes ou vêtements que le blanc marital ? ❞

made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 20
Jetons : 1454
Points d'Expériences : 541

MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Ven 22 Jan - 22:09

Alors que Nox s’était éloigné en direction des serviettes, probablement pour préparer ses intrusments pensa la jeune fille, Obéline décida de s’occuper de la Soporifik. Elle ouvrit un des flacons qu’elle avait récupéré, en versa quelques gouttes dans sa paume et commença à masser la tête du Pokémon. Elle fut surprise de constater à quel point sa tête était dure. Elle qui avait l’habitude de câliner sa petit goupix toute moelleuse, elle se demanda si le massage qu’elle essayait de faire à ce roc avait un quelconque impact. Elle pencha la tête pour voir la mine de Poring mais celle-ci ne semblait avoir d’yeux que pour les bulles colorée qu’elle faisait avec sa petite trompe. Obéline la trouvait drôlement mignonne pour le coup.

Après s’être acharner sur son massage pour finalement se rendre compte qu’il ne faisait peut être pas tant d’effet que ça, à part au moins lui nettoyer la peau, c’était toujours ça, elle s’attaqua au reste du corps. Elle se contenta de frotter avec un gant et un savon à la douce odeur de Ceriz fraîche la peau du Pokémon. La Soporifik se laissa faire avec plaisir, heureuse sûrement de quitter la couche de crasse qui la recouvrait.

Finalement, Nox revint avec des serviettes et il proposa à Obéline d’aller chercher un parfum pour Poring. Le sous-entendu de ses propos n’échappa pas à la gamine. Ill allait donc passer à l’action. Elle se rinça alors les mains dans l’eau du bain et lui répondit

▬ Bien entendu ! Je vais allez voir ça ! Elle s’adressa alors à la petite princesse. Si vous voulez bien m’excusez je vous laisse aux mains de Nox !

Sur ces mots elle tira sa révérence et se mit en quête du parfum parfait pour la Soporifik. A peine s’éloigna-t-elle que Pixi la rejoint d’un pas hatif. Obéline parcourut la pièce jusqu’à s’avancer vers une table à peine visible à cause de l’attroupement qui se formait autour. Le picotement qui fit tréssaillir son nez et l’éternuement de Pixi confirmèrent qu’elles s’approchaient de parfum. Elle se faufila dans la foule et réussit à se glisser jusqu’au premier rang. Elle se tenait devant un présentoir où resplendissait des flacons de parfum plus beaux et délicats les uns que les autres. Cependant les coups de coude qu’elle reçut dans les côtes l’empêchèrent de profiter pleinement des merveilles qu’elle avait devant les yeux. Beaucoup de bras passaient au-dessus d’elle, s’emparant de flacon et repartant aussitôt. A croire que els gens ne prenaient même pas la peine de les sentir.

Obéline était tentée de faire de même vu l’agitation de la foule, mais elle décida de se poser un instant et de prendre son temps pour choisir le parfum le plus adéquat pour la Soporifik. Après avoir lu le nom des parfums et leur composition, elle arrêta son choix sur deux flacons. “Baiser d’un autre temps” ou “Hypnose d’une nuit”. Du premier émanait une odeur tout aussi sucrée que citronnée mais le choix d’Obéline se porta sur le deuxième, il avait une odeur envoûtante et  un peu plus prononcée, avec une pointe de Repoi ? Ou de Grenat ? La jeune fille n’en savait trop rien, mais son choix était fait. D’autant plus que le non correspondait parfaitement à la Soporifik ! Elle prit le parfum choisi et retourna au bain, fière du butin qu’elle y ramenait.

Lorsqu’elle arriva, Nox s’occupait encore de Poring mais il lui fit signe que l’opération s’était bien passé. Parfait ! Le jeune homme proposa alors d’aller choisir une tenue et un peu de maquillage pour leur demoiselle. Ils laissèrent leurs Pokémons avec la Soporifik qui continuait joyeusement à faire des bulles dans son bain. Sur le chemin, Nox se questionna sur la tenue que pourrait arborer Poring, robe blanche de mariée ou tenue colorée du princesse ? Obéline réfléchit à la question. Dans tous les cas une robe au bas large semblait être la meilleure option, cela permettrait d’affiner la silhouette tout en évitant de mettre en avant le côté un peu rondouillard de la créature. Après pour les couleurs… Viser la pureté du blanc ou la joie des couleurs ?

▬ Hummm je partirais sur une tenue de princesse, je ne suis pas sure que le blanc et le voile aillent très bien à Poring… Et puis tu as raison on aura plus de choix en partant la-dessus !

Ils arrivèrent donc à la salle qui renfermaient tous les costumes. Il y avait de tout. Toutes les couleurs, toutes les formes, toutes les couleurs, toutes les matières. Les armoires débordaient de tenues et d’accessoires en tout genre ! Mais Obéline préféra d’abord se diriger vers le maquillage, ce serait le plus simple à choisir.

▬ Je vais aller voir le maquillage, je n’y connais pas grand chose mais je pense qu’un coup de mascara pour amplifier les longs cils de Poring et un peu de poudre suffiront… Je te rejoins devant les robes !

Elle n’y connaissait pas grand chose en maquillage pour dire vrai. Elle tenta de se remémorer les rares fois où elle avait vu sa mère se maquiller et piocha dans la trousse qu’elle trouva ce qui semblait être un tube de mascara et de la poudre matifiante pour éviter au teint de la Soporifik de trop briller. Elle saisit au passage un petit pot de blush pêche et deux pinceaux pour appliquer le tout avant de rejoindre Nox qui avait commencé à chercher une tenue dans une des armoires contenant des robes. Obéline passa sa main parmi les délicates créations pour mieux les observer…

▬ Je pense que le plus dur sera de trouver quelque chose à sa taille… Je te propose qu’on fouille jusqu’à trouver quelque chose de bien !

Sur ces mots, Obéline se mit à chercher le modèle parfait. De temps à autres elle tombait sur une petite tenue qui aurait été parfaite pour sa Pixi et essaya de la garder en mémoire pour plus tard, pour le moment où elles devraient participer à des concours Pokémon ensemble. Mais l’heure n’était pas à penser à sa Goupix ! Le chois était assez restreint, peu de robes semblaient correspondre à la morphologie de Poring… Elle avait bien vu une ou deux robes qui aurait pu lui aller mais les couleurs trop vives n’iraient pas avec…

Finalement, alors qu’elle était presque rentrée dans le placart à force de s’enfoncer dans les robes pour mieux fouiller, Obéline émit un cria de victoire :

▬ VOILA !

Elle ressortit d’un coup dans une vague de tissu et montra fièrement sa trouvaille à Nox. Il s’agissait d’une petite robe couleur menthe, assez pâle avec de jolies perles d’un blanc nacré cousu au niveau du col et des manches. Le bas de la robe était évasé et recouvert d’une joli tissu en tulle blanc qui superposé à la robe menthe lui donnait une teinte glacée. Elle avait un air un peu vieillot c'était vrai, mais Obéline la trouvait adorable.

▬ Ce sera parfait tu ne trouves pas ? Poring sera magnifique là-dedans ! La couleur est parfaite pour aller avec sa peau jaune !

La gamine n’arrivait vraiment pas à cacher son enthousiasme pour la tenue... Nox ne manifestant pas un désaccord particulier - d'un côté Obéline lui laissa peut-être... 2 secondes pour réagir ? - elle partit rejoindre leurs Pokémons sans attendre. De retour dans la salle des bains, elle posa ses trouvailles près de la baignoire de Poring le temps de l'en sortir. Pixi lui apporta une serviette toute chaude, qu'elle avait probablement réchauffée elle même à coup de toutes petites flammèches, et Obéline entoura la Soporifik avec pour la sécher. Cette dernière semblait apprécier la douceur comme la chaleur du tissu et eut quelques regrets lorsqu'elle en fut séparée... Mais sa déception ne dura pas longtemps lorsque Obéline lui présenta sa robe, les yeux de Poring étincelèrent à nouveau.


▬ Ca a l'air de lui plaire ! J'en étais sure ! Bon il reste plus qu'à lui enfiler !

Sur ces mots, Obéline défit les boutons dans le dos de la robe et passa les bras du Pokémon dans les manches... Seulement, impossible de refermer la robe, elle était clairement trop petite pour la Soporifik ! Obéline prit un peu de recul, laissant Poring un peu désabusé devant l'étroitesse de sa tenue, et remarqua que la robe était un poil trop longue au niveau des pieds et traînait sur le sol... C'était une catastrophe ! Rien n'était à la bonne taille ! Il fallait arranger ça. Obéline avait peut être la solution. Obéline se tourna vers Nox :

▬ La robe est trop jolie et plait bien trop à Poring pour la changer ! On va devoir improviser ! Déjà, il faudrait couper le bas de la robe et faire un ourlet... Et peut être recoudre quelques perles dessus... Ensuite pour le dos, on ne peut pas ajouter de tissu, on est pas assez fort en couture pour ça je pense, mais on peut utiliser des rubans plutôt que des boutons pour la fermeture de la robe ! Il suffit d'enlever les boutons et de percer quelques trous à leurs emplacements et de passer le ruban dedans ! Obéline réfléchit à la meilleure façon de s'y prendre et reprit. Si ça te va, je te propose de te donner les instructions au fur et à mesure pendant que tu réalises le tout, avec mon aide bien sûr. Mais au moins comme ça, je pourrais avoir une meilleure vue d'ensemble du résultat et on évitera de faire des erreurs qu'on aura du mal à rattraper ensuite !

La jeune fille avait réussi à ne pas paniquer, comme toujours elle savait faire preuve d'un sang-froid à toute épreuve. Au contraire, ce qu'elle était en train d'imaginer pourrait peut être même embellir encore un peu la robe ! Et au moins, elle serait à la taille parfaite pour Poring !

_________________


 
she is just a little
snowflake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4420-309-obeline-gauthier-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4466-obeline-gauthier-mentali#46065
Invité

Invité

MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Jeu 28 Jan - 4:12



❝ NOX & OBÉLINE

    ♡ (cours coordinateur) Fabulous jusqu'au bout de la trompe

Je jette un bref coup d'yeux au parfum choisi par Obéline avant de partir pour chercher une robe à Poring. Hypnose d'une nuit... Au moins cela correspond parfaitement au type psy de la jeune lady qui nous est confiée même si je n'y connais pas grand chose en parfum – en somme, ce cours est très penché féminité et je me demande si cela aurait été même moins le cas si j'avais hérité d'un pokémon mâle. Je m'en serais sûrement mieux sorti, ayant davantage de connaissance des habits et des manières de se mettre en valeur mais qu'importe après tout ? Ce cours me plaît bien, ne serait ce que pour aider à me définir une avancée dans les grades – je ne sais toujours pas quoi choisir entre éleveur, chercheur pokémon ou ranger même si je me suis avancé chez les topdresseurs l'année dernière. Depuis, je n'ai pas parcouru le moindre chemin et il n'est donc largement pas trop tard pour faire demi-tour. Tout en marchant, nous parlons de Poring et Obéline me rejoint sur l'idée de lui trouver une tenue colorée. Il est vrai que le blanc nous limite en créativité et que nous ne sommes absolument pas sûrs que Soporifik l'apprécie ou puisse y être accordée. Je me rallie donc à ma seconde suggestion de tenue tout comme ma camarade, en me disant que de toutes façons, nous ne sommes pas à l'abri de trouver d'autres teintes sans pour autant faire robe de princesse.

Nous nous retrouvons ainsi devant la salle des costumes et des robes, devant des galeries de placards qui impressionneraient le plus entraîné des coordinateurs. Les nombreux alignements de vêtements me donneraient presque le vertige et, tandis que ma partenaire me prévient qu'elle se charge de trouver un peu de maquillage même s'il doit être très fin pour mettre notre protégée en valeur, je commence à parcourir les étalages dédiés aux robes. Il semble y en avoir des centaines réunies dans cette seule pièce et malgré tout, lorsqu'Obéline me rejoint, je n'ai rien trouvé d'intéressant. Les quelques teintes qui pourraient s'accorder à la peau de Poring appartiennent à des tuniques trop courtes ou trop serrées – je rigole intérieurement en apercevant une robe si lilliputienne qu'elle pourrait être portée par un Statitik ou un Flabébé tant cette vision me surprend. Je rattrape mon sérieux au moment ou ma camarade me rejoint et je lui fais rapidement part de mon échec pour le moment avant de recommencer à chercher, sans regarder le maquillage. Je lui fais confiance et elle est de toute évidence bien mieux placée que moi sur ce sujet là pour que je m'en mêle. Chacun de notre côté pour élargir notre espace de fouille, nous cherchons la perfection pour Poring mais sans efficacité pendant de longs moments.

Pourtant, alors que je commence à arriver à la fin de mes rangées en me disant qu'il est quand même fou de ne pas trouver une seule robe correspondant à la teinte et à la taille d'une femelle Soporifik, Obéline pousse un cri de triomphe. Je me retourne pour la voir presque surgir d'un placard en agitant une robe. De couleur menthe avec des petites perles et un bas de tulle blanc, la tenue offre des allures rafraîchissantes et glacées. Oui... Je m'approche pour la regarder de plus près tout en sachant déjà que c'est ce qui correspond le mieux à Poring – et fort heureusement car, sans me laisser le temps de réagir, Obéline a déjà filé pour retrouver nos compagnons et notre protégée. Je me rapproche de la porte et c'est à ce moment là qu'Elm me retrouve. Il passe devant moi avec une baie à la main et, s'apercevant de ma présence, fait demi tour pour me rejoindre. Je lui souris

❝ Tu as trouvé cette baie ? Ou ? ❞

Il se tourne vers ma gauche et me désigne de la tête à quelques mètres de nous un réfrigérateur ou sont étalées toutes sortes de baies. Je l'observe d'un air désappointé, ne comprenant pas qu'il ai mis autant de temps à revenir vers nous alors qu'il était si simple de ramener ce que je lui avais demandé mais n'en dit pas plus pour le moment. Je me dirige vers le frigo et, sans me soucier des allants et venants, attrape vingt-quatre baies choisies avec soin que je confie au fur et à mesure à Elm. Je lui commande ensuite de retourner dans la salle en compagnie d'Obéline et des autres pokémons et je me mets en quête d'un Mixeur à baies. J'en trouve un branché, posé sur un meuble et, sans me soucier de savoir s'il y a d'autres, je le débranche et le ramène aux côtés de Poring et de tout le petit monde s'occupant d'elle. Une fois arrivé dans la salle, je constate que ma partenaire ne s'est pas trompée et que la robe plaît énormément à notre protégée qui vient visiblement d'être sortie du bain et séchée. Je pose le mixeur sur le sol près d'un lavabo tandis que les essayages ont lieu et je le branche sur une prise probablement dédiée à un sèche-fourrure ou d'autres instruments comme les lisseurs de poils pour les pokémons en ayant.

❝ Oui, je pensais qu'elle serait trop serrée. Ce n'est pas grave, nous allons l'arranger comme tu le dis. Je vais aller chercher des rubans blancs pour s'accorder avec le bas en tulle et voir si je trouve d'autres perles ainsi que des poinçons et du matériel. Ton aide sera la bienvenue quand je reviendrais. En attendant, j'ai ramené un mixeur à baies pour compléter le lot qu'Elm a ramené auparavant. Je pense que tu peux commencer à fabriquer des pokéblocks roses ou bleus pour améliorer les compétences de Poring – non pas que vous n'en possédez pas déjà, lady, mais plus vous aurez d'atouts et plus vous impressionnerez le Monde. Si tu ne sais pas quelles baies utiliser pour les pokéblocs roses ou bleus, il y a des instructions inscrites pour t'aider à la fabrication au dos de l'appareil. Si nous pouvons avoir un deux pokéblocs plus, ce serait génial mais je doute que nous y arrivions cette fois ci. A tout à l'heure et bonne chance ! ❞

Je m'incline envers la jeune pokémon, le cerveau légèrement embrué par ce qui me paraît un excès de gentillesse. Est-ce vraiment moi qui viens de parler ? Est-ce vraiment d'entre mes lèvres qu'est sorti ce flot de paroles comprenant de nombreux conseils et dont le ton me paraît subitement trop doux pour réellement venir de moi ? Je tourne les talons, légèrement perturbé, et quitte la pièce rapidement. J'attrape un élève que je connais de vue au hasard au détour d'un couloir et, en lui tenant le col avec fermeté, je lui demande ou sont les nécessaires de coutures. Sur sa réponse, je le libère brusquement en le poussant dans la direction ou il se rendait et je prend le chemin opposé. Je récupère des poinçons de différentes tailles – je m'en sers pour percer des trous dans mes ceintures quand elles sont trop longues, je dois par conséquent pouvoir m'en servir pour percer le tissu d'une robe – ainsi que des fils, des ciseaux, un cutter, des dés à coudre et des aiguilles. Je range le tout dans une boite que j'emporte avant de retourner dans la pièce ou nous avons trouvé la robe. Je fouille les tiroirs à la recherche des accessoires et je finis par trouver dans l'un quelques perles de même couleur que celles de la robe, dans l'autre des bandes de tissus blanches et d'autres menthe comme la robe. Je lance les tissus sur mes épaules en les repliant pour ne pas les faire traîner, emporte un petit sachet de perles dans la poche gauche et je retourne dans la salle de bains ou m'attendent les autres.

❝ Bien. Commençons les préparatifs. ❞

Suivants les précédents conseils d'Obéline, je renfile la robe à Poring et détermine la bonne longueur pour faire l'ourlet tout en le marquant avec diverses aiguilles plantées à la même hauteur. Je déshabille le pokémon, place la robe à plat sur le sol pour ne pas faire  et me met sans plus attendre à la découpe en suivant les aiguilles, tranchant délicatement le tissu à coup de cutter. Je décide pour recoudre l'ourlet de passer les trous des perles sur l'aiguille avant de planter les fils dans la robe pour éviter que la couture ne se voit trop – les perles prenant la place des points de suture des fils. J'enfile une assez importance longueur de fil menthe sur l'aiguille et, toujours conseillé par Obéline, je fais rouler les deux extrémités après les avoir mise à la même longueur autant de mon index. Je pousse ensuite l'assemblement avec mon pouce et cela forme au final un nœud accrochant les deux morceaux de fils. D'aaaaaccord... Bon la couture, c'est bizarre.

J'enfile une perle sur le bout de l'aiguille, la maintient avec mes doigts et fait passer mon aiguille dans le tissu. Le nœud retient la perle lorsque j'ai passé tout le fil dans le tissu de la robe. Je repasse l'aiguille de l'autre côté pour la faire ressortir par le trou de la perle et la rentre encore une fois vers l'intérieur du tissu, en la passant cette fois sur la droite de la perle pour maintenir cette dernière. Je continue ainsi de suite, accrochant les perles une par une et espérant qu'elles masquent au maximum les nouvelles coutures de l'ourlet que je m'arrange pour faire intérieures. J'apprends ainsi que la couture, c'est non seulement étrange mais aussi minutieux et je bénis Giratina d'avoir mis une jeune fille sur ma route pour m'aider – je ne m'imagine pas la galère que cela aurait été avec la couture si Heartnett m'avait mis en binôme avec un garçon. Enfin, je termine ma tâche et la présente à Obéline en espérant que cela lui convienne et que cela ne soit pas trop mal fait – de toute façon, j'ai suivi les conseils qu'elle me donnait le mieux possible alors le résultat devrait être agréable à voir.

❝ Nous avons bientôt fini, il ne reste plus que les boutons à décrocher pour percer les trous et faire passer les rubans. Je pense y arriver, essaie de maquiller Poring pendant ce temps ? Je ne sais pas si tu as terminé la préparation des pokéblocs beauté et grâce pendant que je cousais ? Si non, nous nous en occuperons après – ou peut être que Pixi peut aider mes pokémons ayant des pattes à les préparer en leur montrant les baies à mettre ensemble, si elle t'as regardé faire ? Quoi qu'il en soit, nous serons bientôt prêts et Poring également. Vous allez être magnifique, miss. ❞

made by MISS AMAZING.
Revenir en haut Aller en bas
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Kalos
Âge : 14 ans
Niveau : 20
Jetons : 1454
Points d'Expériences : 541

MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   Ven 29 Jan - 17:01

En revenant de la salle des costumes, Nox avait ramené de nombreuses baies et un mixeur pour les transformer en Pokéblocs. Pour dire vrai, Obéline avait été tellement omnibulé par la tenue de Poring et les ajustements qu’il allait falloir lui apporter, qu’elle n’avait pas remarqué leur présence avant que Nox en fasse la remarque. Ce dernier partit à la recherche du matériel dont il allait avoir besoin pour procéder à son ouvrage de couture en confiant à Obéline la tâche de réaliser quelques Pokéblocs roses et bleus pour améliorer la grâce comme la beauté du Soporik.

La gamine n’avait encore jamais utilisé de mixeur à baies et n’avait qu’une vague idée de la marche à suivre. Elle observa le tas de fruits que Nox avait ramené et son inquiétude se dissipa lorsqu’elle reconnut la plupart des baies. La jeune fille se pencha alors vers les instructions inscrites au dos de l’appareil. Les différentes étapes y étaient répertoriés ainsi que les  combinaisons à utiliser pour obtenir les différents pokéblocs. Elle parcourut la liste des yeux jusqu’à tomber sur les pokeblocs bleus et roses, pour les premiers il fallait mélanger des baies orans et des Alga, tandis que pour les autres il fallait un mélange composée de Pêcha et de Nanab. Obéline remarqua alors que ces baies correspondaient parfaitement à celles que le Noctali avait ramené et Obéline le félicita intérieurement pour son choix judicieux et son expérience. Elle s’adressa alors à Pixi qui attendait, sagement assise, la moue un peu boudeuse, que sa dresseuse lui prête attention.

▬ Pixi, viens m’aider à trier les baies !

A son nom, la jeune goupix afficha un air ravi et se dirigea gracieusement vers les baies. Elle aurait probablement préféré bondir joyeusement pour retrouver sa dresseuse, mais elle avait une image à donner, d’autant plus dans un lieu comme celui-ci, création de la beauté par excellence. Et elle s’y tenait. Ensemble, elles trièrent donc les baies en quatre petits tas. A vu de nez, ils allaient pouvoir faire au mieux six pokéblocs, deux bleus et quatre roses.  

▬ Bon et bien il est temps de s’y mettre !

Obéline retroussa ses manches, plus par réflexe que pour une raison purement pratique vu leur courte taille, et se saisit de trois baies Oran et d’une bair Alga. Elle mit le tout dans le mixeur, régla la machine sur “Pokébloc bleu” en tournant le bouton central et appuya sur le bouton marche. D’après les instructions, il fallait maintenir la pression sur le bouton jusqu’à la fin du processus, ce que la jeune fille fit patiemment, observant la machine mixer les baies en une pâte bleuée avant de la voir avaler et disparaitre dans la partie basse et opaque du mixeur.  Enfin, une petite minute d’attente un petit bruit se fit entendre et un Pokébloc bleu, tout petit et parfaitement carré ressorti par l’avant de la machine. Obéline s’en saisit d’un air triomphant et le plaça sur le côté.

Lorsque Nox revint, Obéline et Pixi avait réalisé les deux pokéblocs bleus et deux roses et le petit tas de baies avait drôlement diminué. Elles mirent leur activité en pause, la Goupix allant se rouler en boule non loin de sa dresseuse et cette dernière commença à donner à l’adolescent conseil et instructions pour retoucher au mieux la robe mentholée. Ils allaient commencer par l’ourlet. Une fois, les mesures prises sur Poring, Nox lui enleva la robe pour procéder couper le bas de la robe à plat. Il se débrouillait particulièrement bien et mettait toute son attention dans sa tâche, suivant les conseils d’Obéline, rectifiant le tir au besoin. L’ourlet fut finalement réalisé et Nox camoufla les coutures déjà discrètes en cousant de jolies perles blanches par dessus. Obéline admirait autant son travail soigné et que sa patience et le résultat n’en fit que plus somptueux. On avait l’impression que la robe avait toujours était taillé de la sorte ! Lorsqu’il lui présenta l’ouvrage ainsi retouché, Obéline ne put que le féliciter d’une voix enjouée, les mains jointes devant son visage.

▬ C’est absolument parfait ! Dans ce cas je te laisse t’occuper des rubans pour le dos et je m’occupe de maquiller Poring. Et tu as raison il nous manque encore deux pokéblocs roses. Elle s’agenouilla alors devant Pixi et prit un ton doux. Tu veux bien t’occuper de faire les deux pokéblocs roses qu’il manque avec les Pokémons de Nox ? Tu m’as vu faire et même aidé tout à l’heure alors je suis sûre que tu en seras capable ! La machine est déjà réglé sur la bonne option, il ne reste plus qu’a mettre les baies à l’intérieur et d’appuyer sur le gros bouton !

Obéline passa sa main sur la petite tête de sa Goupix et lui caressa le haut du crane, avec un sourire empli d’une confiance non feinte. Devant la confiance que lui offrait la jeune fille, Pixi accepta sa mission et se promit de la remplir de son mieux. Elle hôcha alors la tête et partit vers les Pokémons de Nox et commença à leur aboyer des ordres. Il ne fallait pas que ces pokémons grossiers gâchent les efforts qu’elle allait faire ! Obéline eut un sourire gêné face au comportement de sa Goupix, mais elle n’avait pas le temps de s’en soucier, elle devait passer à l’étape maquillage ! Elle s’approcha alors de Poring et s’assit face à elle :

▬ Il est temps de sublimer ce joli minois !

Elle sortit de ses poches le maquillage qu’elle avait récupéré et les pinceaux et se mit au travail. Elle commença par les cils du Pokémon en leur appliquant une couche de mascara noir pour leur donner à la fois du volume et de la longueur pour amplifier le regard de Poring. C’était la première fois qu’elle utilisait ce genre de produit, mais elle ne laissa pas la place au doute et c’est d’une main sure qu’elle posa la brosse sur ses cils. Une fois satisfaite, elle passa au blush, qui était une étape bien plus facile, à condition de bien la doser. Poring aurait pu vite se retrouver avec des paumettes d’un rose fluo ! C’ets donc délicatement et patiemment qu’Obéline lui appliqua, coup de pinceau par coup de pinceau, le léger blush pêche qui lui alla à ravir ! Elle fixa enfin le tout avec la poudre matifiante pour éviter à la Sopirifik de briller sous le feu des projecteurs et le maquillage fut terminé ! Obéline observait le résultat, prête à apporter la moindre retouche lorsqu’elle remarqua les oreilles perçées de Poring. Ils avaient oublié les boucles d’oreilles ! Après tous les efforts qu’ils avaient fait pour les percer, cela aurait été dommage de ne pas les habiller de beaux bijoux ! Obéline se leva et avant de partir elle s’adressa courtoisement à la Soporifik

▬  Votre maquillage est terminé ! Je vous propose d’aller rejoindre Nox, il aura surement bientôt fini et vous pourrez aller vous admirer avec votre jolie robe taillée sur mesure ! Pour ma part je reviens très vite.

Sur ces mots, elle fila,dans la salle des costumes, jetant un coup au passage à son partenaire qui passait le premier ruban dans le dos de la robe et également à Pixi qui entamait la confection du dernier Pokébloc. Tout avançait pour le mieux !

Une fois dans la salle, Obéline se dirigea droit vers les accessoires, coin qu’elle avait déjà repéré lors de sa précédente venue. La plupart des coffrets étaient désormais vides, probablement pris d’assaut par les nombreux étudiants, mais elle finit par trouver une paire qui conviendrait à Poring et à la robe. Il s’agissait d’une petite perle blanche en nacre au bout de laquelle pendait un perle en forme de goutte d’un vert transparent. Le vert n’était pas exactement le même que celui de la robe mais il allait falloir s’en contenter ! Sa trouvaille en main, elle repartit rejoindre le reste du groupe. A son arrivée, Nox et les Pokémons avait terminé leurs tâches : la robe était fin prête et les pokéblocs prêts à être dégustés !

▬ Et bien je pense qu’il est temps pour nous de voir le résultat de tous nos efforts. Nox, je t’en prie, je te laisse l’honneur de lui enfiler la robe !

Le jeune dresseur habilla donc Poring de sa jolie robe et en noua le ruban dans le dos. Elle lui allait parfaitement bien et la Pokémon Psy semblait tout à son aise dedans, tournant et dansant pour admirer les volants s’envoler autour d’elle. Obéline lui apporta alors les Pokéblocs qu’elle avala tout rond, elle semblait beaucoup apprécier les roses et fit la grimace en avalant les bleus… Pendant qu’elle finissait sa dernière bouchée, Obéline s’approcha de Poring et lui posa ses boucles d’oreilles. Cette dernière fut surprise de s’apercevoir que ses oreilles étaient déjà perçées mais Obeliné ne lui laissa pas le temps de s’en inquiéter, elle la poussa face à un miroir pour qu’elle puisse enfin s’admirer. Elle resta sans voix face à son reflet, presque immobile, tournant à peine à droite ou à gauche pour regarder des détails sur la robe. Son long silence commença à inquiéter la Mentali qui jeta un coup d’oeil dubitatif vers Nox, mais Poring finit par afficher un sourire radieux sur son visage et elle prit dans ses petits bras Obéline et Nox pour leur faire un câlin de remerciement. Elle n’arrêtait plus de parler, d’un air émerveillée.

Obéline poussa un soupir de soulagement. Le résultat lui convenait ! Elle se trouvait jolie ! La petite robe lui allait à merveille tant parce qu’elle était taillée parfaitement que par sa couleur qui rendait son teint lumineux. Nox avait fait un travail minutieux pour la couture et le résultat s’en ressentait !  Le visage de Poring grâce au maquillage paraissait plus fin et féminin et les petites boucles d’oreilles apportaient une dernière touche d’éclat et d’élégance à la tenue. Les Pokéblocs quant à eux avait fait leur effet et elle semblait en effet plus belle et plus gracieuse.

Obéline quand à elle, affichait un regard ravi devant la joie de Poring et reconnaissant envers Nox et elle le remercia grandement pour toute l’aide qu’il lui avait apporté. Elle était contente de l’après-midi qu’ils avaient passé ensemble et de s’être ainsi faite un nouvel ami peut-être ? En tout cas, elle s’était amusée tout du long ! Et en pluls avaient, selon elle, complètement rempli l’objectif donné par leur professeur ! Peut être que Poring n’arrivait pas encore au niveau de beauté d’une féminine Gardevoir ou d’un royal Arcanin mais ce n’était pas le plus important. Les deux étudiants avaient réussi à faire ressortir la beauté cachée de ce Pokémon à l’embellir du mieux qu’il pouvait et Poring en était ravie. Elle pouvait marcher sans rougir sur les plus grands défilés, fière d’elle ! Et c’était probablement ça, le plus important dans ce cours !


[RP terminé o/]

_________________


 
she is just a little
snowflake
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4420-309-obeline-gauthier-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4466-obeline-gauthier-mentali#46065
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe   

Revenir en haut Aller en bas
[Cours 05 Coordinateur] Fabulous jusqu'au bout de la trompe
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 3 :: Cours et compétitions-