[Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule
Audrey Hatoria
Audrey Hatoria
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 884
Scientifique Mécano
Sujet: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Dim 20 Mar - 14:45
Samedi 19 Mars, ça sonne bien comme date tu trouves pas, ça claque, ça rend tout de suite cette journée totalement épique, du style à casser des bouches, à vaincre des montagnes, à pouvoir écouter un million de Givralis pinailler en même temps, ce genre de choses tu vois ? Comme à son habitude le réveil ne s'est pas déclenché car tu as oublié de le programmer, du coup il est midi quand tu ouvres tes paupières encore maquillée puisqu'hier aussi tu as oublié.

Tes pieds se posent sur le sol tranquillement et tu regardes déjà tes compagnons pas tous endormis. Areksia la Carabing est déjà debout et grignote une petite baie cachée sur une étagère hors de portée d'in Vigoroth orange surexcité qui essaie d'aller piquer la baie de sa collègue. Tu souris et lances un regard de l'autre côté alors que Simplet semble philosopher devant... un mur, tu ris joyeusement, ce qui arrête tout le monde, tous te regardent et rient, tu es debout enfin. Il est midi.

-Bonjour tout le monde !

Tu te lèves et Héra t'apportes tes affaires de toilettes et Hercule vient déjà contre toi te saluer d'un petit coup de tête matinal. Tu t'accroupies et caresse doucement sa tête retirant quelques petites crasses et ce dernier pousse un petit bruit de bien être. Héros fier et vaillant penses-tu, mais qui aime tout de même beaucoup les calins.

-Comment tu vas petite tête?.

Le Galékid pousse un cri déterminé et tu ne peux pas t'empêcher de rire joyeusement. Tu regardes la trouve éveillée et tu prends tes affaires de toilettes avant de remercier ta plus loyale amie : Ta Kangourex Héra, elle a tant fait pour toi, surtout lorsque tu étais retournée en hôpital psychiatrique suite à ta douloureuse rupture.

Ainsi direction la douche, si pour toi ce n'est pas un problème et pour tes pokémons aussi, il y en a un qui veut déjà affronter le maître des dortoirs : la douche. Pour Hercule c'est toute une aventure, il déteste l'eau, mais pour se donner du courage il veut passer à la douche. Quel courage penses-tu alors que tu t'abaisses pour lentement laver ton pokémon avec un gant chaud à peine humide pour faire lustrer cette coque en fer magnifique. Tu le trouves encore plus beau quand il brille ainsi. Pour étoffer le tout tu t'amuses a le lustrer pour qu'il brille autant que possible.

Tu vas finalement t'habiller, comme toujours extravagante tu laisses tes goûts voler, grosses bottes noires, une jupe courte rose fushia avec des collants à carreau jaune et vert, sans oublier le légendaire pull Cerfrousse que tu as fais tricoter par une amie à l'hopital. Maquillée, équipée de quelques grenades chantilly te voilà fin prêtre pour partir affronter le champion du jour ! Tu t'étires dans un sourire, tu fai monter Areskia sur les épaules d'Héra, Hercule souhaite marcher pour faire la route, sans t'y opposer tu fais rentrer le Vigoroth dans ball et tu te mets en route.

La grotte granite, voilà un lieu des plus étranges pour faire cette rencontre, qu'importe toi tu aimes les lieux improbables ! Avec tes trois compagnons il ne faut pas longtemps pour arriver dit lieux, Hercule marche devant, fier, droit, confiant, il veut en découdre, tu sens comme une aura de détermination, nul besoin de Lucario pour le sentir, ce pokémon est un battant, plus que tout, un gagnant ! L'envie est là, la chance y serait-elle aussi ? En arrivant sur les bords de la grotte tu entends un grand rugissement pourfendre les airs, quel genre de pokémon peut crier ainsi ? Tu es un peu inquiète mais ton Galékid non, il avance fièrement sans crainte, les sourcils métalliques froncés, le pas assuré, il est ici pour briser des mamans !

Tu pénètres la grotte, multicolore et inquiète que tu es, au fond une immense touffe de cheveux rouges se distinguent, en t'approchant la torche révèle un homme assit avec un dragon à ses côtés. Tu n'es pas rassurée du tout au contraire, quel est cette créature sortie des ténèbres !

-Bon.. bonjour, c'est pour des cupcakes. Lances-tu visiblement pas rassurée.

-Alors c'est la grotte d'à côté ! Répond la voix.

-Merci beaucoup !

Tu t'apprêtes à faire demi-tour lorsque ton Galékid pousse un cri, tu t'es dégonfflée lâchement, mais Hercule lui s'est avancé face au dragon sans crainte le regardant d'égal à égal, sans aucune peur ni crainte.

-Il semblerait que le Galékid ne soit pas venu pour des cupcakes lui. Rétorque l'homme.

-Je... oui, vous êtes ?

-Goyah, ancien maître de la ligue Unys.

Ton sang ne fait qu'un tour et tu deviens pâle, ces gens de la Pokémon Community seraient-ils plus sadique que dans une école de droit ou de médecine ? Faire venir un ancien maître de la ligue contre des élèves, quelles étaient les chances de réussites, tu comptes sur tes doigts nerveusement, 2%, 2,5% peut-être ? Héra pose sa main sur ton épaule, mais rien n'y fait, tu n'arrives pas à te calmer, peut-importe qui ira au combat tu n'arriveras pas à donner le meilleur de toi même, pourquoi t'es-tu inscrite ?

A ce moment précis tu entends un hurlement familier, Hercule s'est retourné, son regard est sévère, presque haineux envers-toi ? Tu comprends de suite à ce regard qu'il est vexé, non pas sans raisons, tu as douté de lui, de tes pokémons et de toi. Quelle dresseuse est-tu pour douter ainsi de toi même ? Pour douter de ceux qui construisent leur vie avec toi : tes pokémons. Ton regard se reprends, tu affiches à nouveau cette mine déterminée et là le regard d'Hercule s'adoucit, il devient presque admiratif de cette mine que tu arbores.

-Galékid !

Tu observes Hercule avec un sourire tendre, puis, tu te ressaisis face à la volonté d'un pokémon précieux qui sait prendre les bonnes décisions, un pokémon, qui, plus que tout veux ton bonheur et que tu sois fier de lui. Goyah resté silencieux applaudit lentement cette scène et ravive quelques torches.

-Je pense que nous pouvons débuter.

-Allons y Galékid !

Pendant qu'il se retourne tu prends ton iPok et saisit le pokédex d'un étudiant pour obtenir des informations sur ton adversaires. Drakkarmin, pokémon dragon non volant sans évolutions. Même s'il pouvait voler ces ailes sont un handicape, tes combats contre Blanche et Kiméra t'ont appris qu'il y avait des situations plus difficile, quand on a affronté un spectre on peut tout affronter !

-Hercule en avant ! Lance Coud'boue ! Enchaîne sur Mur de Fer !

Il y avait une certaine détermination dans ton regard qui rivalisait avec celui de l'ancien maître qui avait prit le temps de se redresser pour donner les directives à son pokémon.


Pokémon:
 
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Dim 3 Avr - 15:11
Pokémon utilisé : Drakkarmin nv 40
Objet tenu : Rien
Capacité Spéciale : Sans Limite
Statistiques :
PV : 77
Att : 120
Def : 90
Att spé : 60
Def spé : 90
Vit : 48

Attaques utilisées pendant ce tour:
Morsure (78/100) [Physique]
Griffe (40/100) [Physique]

Vitesse Drakkarmin > Galékid, donc Drakkarmin commence. L'ordre des attaques INRP sera le suivant:
-Drakkarmin lance Morsure.
-Galékid lance Coud'Boue. La Précision de Drakkarmin diminue.
-Drakkarmin lance Griffe.
-Galékid lance Mur de Fer. La Défense de Galékid augmente beaucoup.

C'est très peu efficace. Drakkarmin subit peu de dégâts.
C'est efficace. Galékid subit des dégâts non négligeables.
Que voulez-vous faire?

Précise si les capacités utilisées sont Physiques, Spéciales, ou de Statut, à l'avenir!

_________________
[Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule 7z5c
Audrey Hatoria
Audrey Hatoria
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 884
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Dim 24 Avr - 23:04

Les Six Travaux d'Hercule
ft. Goyah
« Rapide ! »

Ce fut la première chose qui te vient à la tête en observant ce Drakkarmin se déplacer suites aux ordres de l'ancien champion de la ligue pokémon d'Unys. Tu paniques un instant, le premier ordre sonnait comme une mise en garde. Il avait demandé à son pokémon une attaque Morsure, une attaque de type Ténèbres, c'est la première chose qui te viens à l'esprit, c'est une attaque qui, bien exécutée peut mener le pokémon victime de l'attaque à être apeuré. Tu ne doutais pas un instant que Hercule puisse être appeuré par un autre pokémon Audrey !

Hercule recule d'un  pas pour assurer ses appuis, éviter de céder sous la force de son adversaire, les ailes du Dragon semblent l'aider à se déplacer, il s'avança jusqu'à lui en les utilisant pour zigzaguer et ainsi rendre ses mouvements moins prévisibles.

« Il est bon ! » Penses-tu à ce moment précis.

-Reste sur tes appuis !

La gueule ouverte les crocs du dragon se plantent autour de sa cible, au point d'englober Hercule de toute la largeur de sa mâchoire sa mâchoire, après tout il ne faisait que quarante centimètres de long et moins en largeur. Tu notes bien que le Drakkarmin essaie de soulever sa proie, mais tu souris avec un petit rictus, il voulait sûrement le balancer contre un mur, mais le talent d'Hercule doublait son poids, il serait difficile à faire bouger même pour un pokémon aussi grand que Drakkarmin. Il recule finalement d'un bond en laissant son adversaire un peu de répit et quelque chose te choque, Hercule tremble, tu restes prise d'une certaine surprise et tu tends la main vers ton pokémon qui semble être effrayé. L'attaque a-t-elle fait effet ? Vraiment ?

-Hercule...

-Dire que je commençais doucement pour voir comment se défendait ce Galékid, il a un petit tour dans son sac, mais hélas sûrement n'était-il pas le bon choix, erreur stratégique ? Même si tu dois faire progresser tes pokémons ce n'est pas dans ce genre de situations qu'il apprendra.

Tu t'apprêtes à répliquer quand tu remarques que la queue du Galékid s'arrête de trembler, à ce moment précis tu percutes, ça y est, les deux neurones se touchent, il simule, il essaie pour une fois de ruser, il a bien comprit que son adversaire était plus fort que lui. Tu souris alors et réponds, pour laisser à Hercule le temps de se préparer.

-Je.. pff de toute façon t'es vilain Goyah ! T'es nah tu prendras une greandeuh, moi je m'en fiche de me faire remonter les bretelles parce que j'ai attaqué un dresseur ! On ne touche pas à mon bébé...

Tu commences alors à pleurer, bonne comédienne que tu es non ? Tu te laisses tomber à genoux, même Héra y crois puisqu'elle se penche sur toi. Goyah gêné soupire et commence à agiter les mains.

-Tu sais... je...

-Tu es... influençable ! Hercule Coud'Boue !

-Impossibluruu !

Même Goyah semble contaminé par les paradoxes émotionnels que tu déclenches ! Le Galékid reprends ses appuis et d'un geste maîtrisé de la patte avant il envoie un bon nuage de fumée vers le Drakkarmin tout aussi surprit que son dresseur, dans une grotte qui plus est, l'espace confiné ne fait que rendre plus opaque le nuage et permet également de légèrement assombrir le champ de bataille, mais Hercule n'a pas ce problème, le sable, les roches et l'acier c'est toute sa vie, il ne craint ni le sable ni la boue ou la poussière ! Encouragé par cet épais nuage qui englobe une bonne partie du champ de bataille un sourire radieux illumine ton visage et tes yeux perlés de traces noires de maquillage. Tu lèves un bras avec une voix enjouée.

-Galékid vas y maintenant utilise...

-Ne te réjouis pas trop vite... je vais pouvoir finalement tester vos vrais limites, celles qui vous unissent, Galékid et toi... Drakkarmin, Griffe.

Alors qu'il n'y avait aucun mouvement dans ce nuage de poussière un œil brillant de sadisme éclos, tu t'apprêtes à lancer ta directive, mais il est trop tard. Le dragon est passé derrière Galékid en un instant et a profité de son déplacement pour donner plus d'impact à son attaque. Tout son corps pivotait sur un seul pieds dès lors qu'il fut derrière ton pokémon, sa jambe, son bassin, son épaule, son bras et son poignet, tout agissait en même temps pour donner une force cinétique surpuissante à aux griffes qui grandirent dans un petit éclat de lumière. L'impact fut violent, avec la vitesse gagnée il prit Hercule par le côté pour l'envoyer valser brutalement vers un mur en l'agrippant avec la paume de sa « main » pour ensuite le lacérer du long de ses griffes.

-Non Hercule !

Un bruit sourd fit échos dans la grotte granite, malgré ce nuage de poussière, ton adversaire avait pulvérisé contre le mur ton pokémon, cette fois-ci une vraie larme perle à ton œil, tu avais échouée, tu n'entendais plus rien, tu voyais juste un violent impacte contre une paroi accompagnée de la silhouette allongée de ton pokémon, sûrement K.O Goyah se relève en haussant les épaules.

-Notre lien était plus puiss...

C'est à ce moment que la lumière jaillit, puissante et perçante tu dois couvrir tes yeux de tes deux mains car les parois de la grotte font miroiter le flash. À tes souvenirs Hercule n'a pas la capacité d'apprendre flash. Lentement mais sûrement la lumière s'estompe. Tu ouvres difficilement les yeux, mais avant même de le voir, c'est son cri qui t'interpelle.

-Galégon !

-Nah...

Un grand sourire naît sur tes lèvres, il.. il avait bien évolué dans ce combat décisif pour votre relation, il résistait à l'épreuve que tu lui faisais affronter, il devait réussir tous ses travaux peut-importe ce que ça lui en coûte, il voulait réussir, il devait réussir, pour toi, pour se rapprocher un peu plus d'Héra qui était bien la championne de cette équipe, sa rivale ultime.

-Et bien allons y... soupira dans un grand sourire le maître de la ligue,il semblait heureux, car l'évolution d'un pokémon était toujours un événement important.

La vue de l'impact te fais réaliser quelque chose. Ce lieu confiné avec un pokémon passif comme Hercule est un véritable avantage face à ce Drakkarmin qui lui peut-être gêné par ses ailes assez imposantes. Tu dois utiliser cet espace et le rendre plus oppressant. Tu souris et rétorque.

-Bien, on continu sur cette voix là, utilise Mur de Fer !

Hercule semble surprit, mais il comprend et ne bronche pas, son corps brille faiblement alors qu'il se recouvre d'une coque d'acier, elle recouvre totalement son buste et l'avant de son crâne, ainsi protégé il sera bien plus difficile de lui causer de méchants dégâts. Il reprend ses appuis, il était passif et lourd, si lourd, plus jamais Drakkarmin pourrait l'envoyer valser.

Lui était prêt, maintenant il fallait préparer le terrain.

-Galégon, on va leur montrer notre spécialité ! Tout casser comme au musée !



HRP 1:
 
HRP Pokémon:
 

_________________


Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Dim 8 Mai - 16:35
Pokémon utilisé : Drakkarmin nv 40
Objet tenu : Rien
Capacité Spéciale : Sans Limite
Statistiques :
PV : 77
Att : 120
Def : 90
Att spé : 60
Def spé : 90
Vit : 48

Attaques utilisées pendant ce tour:
Gros'Yeux (_/_) [Statut]
Abri (_/_) [Statut]

Vitesse Drakkarmin > Galegon, donc Drakkarmin commence. L'ordre des attaques INRP sera le suivant:
-Drakkarmin lance Gros'Yeux. La Défense de Galegon diminue.
-Galegon lance Tomberoche. La Vitesse de Drakkarmin diminue.
-Drakkarmin lance Abri.
-Galegon lance Tête de Fer. Drakkarmin esquive l'attaque !

C'est un peu efficace. Drakkarmin subit un peu de dégâts.
Galegon ne subit aucun dégâts.
Que voulez-vous faire?

_________________
[Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule 7z5c
Audrey Hatoria
Audrey Hatoria
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 884
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Dim 29 Mai - 12:57

Les Six Travaux d'Hercule
ft. Goyah
Les esprits s'enflammaient, surtout le tien et celui d'Hercule, son évolution avait redonné beaucoup d'espoir dans vos chances de victoires, il n'y avait nuls doutes que la victoire était encore loin, mais rien ne vous empêchez de tout faire pour vous en rapprocher autant que possible jusqu'à l'effleurer et pourquoi pas la saisir. Les deux colosses s'observaient sur le champs de bataille, la grotte gratine, juste devant celle-ci, tu voulais repousser le Drakkarmin dans les galeries étroites de la grotte, mais c'était là quelque chose de compliqué à faire, Goyah n'était pas stupide. Faire dans la dentelle n'était pas la spécialité de la maison, tu admirais beaucoup ces stratèges qui savaient parfaitement combiner les attaques de statu ainsi que les attaques de force ! Toi tu rases le champ de bataille comme un bon bulldozer sans aucune forme de délicatesse. Tu as beau être une femme, tu es tout sauf une Floette délicate. Une Vortente morte de faim à la limite te conviendrait mieux. Goyah et son Drakkarmin plus rapide te sort de ta torpeur.

-Drakkarmin, ne les laissent pas prendre la confiance, Gros'Yeux !

Le temps n'était pas très lumineux, ce qui créait une sorte de pénombre qui donnait déjà un air légèrement angoissant au terrain, de plus les restes de poussières flottaient à ras du sol donnant une impression que les pokémons se battaient dans un brouillard qui lentement retombait tel deux samourais.  

Le dragon était plus rapide, son regard agressif perla d'une lueur sanglante, pleine de haine, même toi Audrey ton corps se met à trembler, tu sens ta peau devenir moite et frissonner en même temps, c'est une sensation désagréable que ne peut ressentir un pokémon comme Hercule, mais le petit pas qu'il a fait en arrière en dit long, même s'il faisait tous les efforts du monde pour réussir à se concentrer. Lentement il recule comme pour se prévenir, se rassurer, Hercule n'était pas un pokémon qu'on pouvait facilement intimider, mais l'adversaire et son prestige ajoutait à cette attaque quelque chose d'effrayant, surtout lorsqu'on voyait la puissance des attaques de ce Drakkarmin. De ton côté il y avait quelque chose qui clochait, ton corps tremblait de plus en plus, ce regard avide de rage, de sang, il était ton reflet quelque années plus tôt, il était tout ce que tu as été tout ce que tu combats aujourd'hui pour ne plus être la folle furieuse sanguine. Tu essayais de te ressaisir alors que tu parlais, à peine audible pour ton pokémon, la voix appeurée.

-T-T-TombeRo.. Roche, Herc..Hercule ! Ne te laisse plus.. s-surprendre par ses at-attaques lattérales !

Entendre ta voix rassurait ton pokémon, mais ce dernier percevait clairement que tu n'allais pas bien, le regard de ce pokémon t'avait  profondément boulversé et ça n'allait pas s'arranger avec le temps. Même si votre objectif était de surprendre votre adversaire avec une stratégie forte et violente, réduire ses champs d'actions du dragon, permettrait à Hercule de mieux se préparer face lorsqu'il attaquerait. Hercule comprenant l'idée frappa de ses lourdes pattes le sol, une violente onde choc fit légèrement trembler le sol pour attendre les parois de la grotte granite pour les secouer et les faire se fragiliser. Puis usant de son affinité avec le type roche, le Galégon fit voler les pierres fragiliser et à peines soudée au sol pour ensuite les faire s'effondrer le Drakkarmin, mais il prit le soin de ne pas toutes les faire   s'écrouler sur lui.  Cette attaque achèverait de préparer le terrain, ainsi nombre de pierre limitait le terrain autour d'Hercule pour rendre beaucoup plus difficile les attaques latérale, car le poids de ton pokémon l'empêchait de se retourner rapidement. Mais quelques pierres s'écroulèrent sur le Drakkarmin avec force, mais par sa force il arrivait à les briser après l'impact afin de ne pas se retourner prit au piège sous une pierre, ce qui l'aurait empêché d'attaquer et se défendre.

-Intéressant et joli ! T'envoie Goyah.

Même s'il parle assez fort tu ne sembles plus l'entendre, il se passe un instant où ton esprit se perd, le regard du Drakkarmin et la violence qui s'en dégage fait battre tes plus puissantes pulsions, tes veines se gonflent, ton cœur s'accélère, tu sens ta tempe se faire battre par les pulsions du sang, tu cèdes, tu commences à céder à la violence ! Ton regard brille d'une lumière qui t'es bien familière et qui serait familière aux éducateurs qui t'ont soignés pendant de nombreuses années : le sadisme, tu veux de la violence, des explosions, du sang, des cris, de la douleur, tu veux que toutes les manifestations de souffrance possible se manifestent sur le visage de ce Drakkarmin. Tu relèves la tête, le visage impassible luisant d'envie, le corps tremble d'excitation à présent et tu souris, ce rictus effrayant qui émane des fous.

-Tête de fer ! Fait lui bouffer la roche !

-Agit avant av... Tente Goyah.

Mais les pierres ralentissent les déplacements du Drakkarmin qui n'arrive pas à se repositionner pour la contre offensive, une pierre le gène et le met en position de faiblesse alors qu'Hercule agit avant et plus rapidement, sa tête brille d'une lumière presque sainte alors que tes yeux eux brillent d'une sombre lumière, ange et démons s'associent ici pour vaincre un pauvre innocent ?

-Abri !

La voix de Goyah perce, il n'avait eut le temps de donner une vraie directive à son pokémon, ce dernier recule le pied pour assurer ses appuis et pousse un rugissement tout en s'entourant d'en halo bleuâtre rassurant. Le crâne perforant de ton pokémon s'y écrase avec toute la force que son corps à permis d'accumuler en plus de son poids, rien n'y fait Hercule est repoussé à sa position initiale alors qu'il frotte le sol de sa patte en guise de mécontentement.

Quelque chose en toi te quitte à ce moment précis, sais-tu ce que c'est ? La raison ? Oui totalement, la vue de cette attaque défensive t'atteint avec autant de force qu'un viol, tu te sens violée par tant de lâcheté, tu portes tes mains à ton cœur le serrant malgré ton pull, tu restes silencieuses quelques instants.

-Parfois, il faut savoir renoncer à une attaque pour survivre et contre attaquer ensuite...

-FOUTAISE !

Tu as relevé la tête, le regard plein de haine, ta voix traduit bien l'état qui t'anime, tu n'as qu'une envie et faire rôtir ce pokémon et le faire manger à son dresseur.

-La seule chose qui compte ce la déferlante de force qui peut t'animer ! Qui doit t'animer ! La défense n'est qu'un moyen d'atténuer le feu de la force, du pouvoir, c'est pour les lâches ! C'est pour les pouyeux !

-Et que fais-tu de ta belle attaque Mur De Fer ?

-Tu vas vite comprendre à quoi il sert de doter son pokémon d'une armure... L'avantage de savoir fabriquer des armes ou des armures, c'est que ça peut toujours servir pour faire mal. Une armure c'est une arme contondante, qui, à l'impact permet d'entendre le bruit des os qui se cassent ! Ho oui je l'entends.. ce bruit de mâchoire brisée, tu l'entends, comme il est beau.. haa ! Oui... De la violence, oui, plus, de la haine, de la souffrance ! Je vais t'en faire tellement bouffer ! Hercule enchaîne le ! Commence par une queue de fer !

Tout ça pour un regard dans les yeux, il y a certaines sécurités mentales qui se brisent aisément chez toi. Ça n'annonçait rien de beau pour la suite, mais si ça se trouve c'est parfois en revenant aux sources que tu trouveras la bonne stratégie de vaincre le dragon et l'ancien maître de la ligue.





HRP Pokémon:
 

_________________


Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Dim 5 Juin - 21:23
Pokémon utilisé : Drakkarmin nv 40
Objet tenu : Rien
Capacité Spéciale : Sans Limite
Statistiques :
PV : 77
Att : 120
Def : 90
Att spé : 60
Def spé : 90
Vit : 28

Attaques utilisées pendant ce tour:
Dracogriffe (80/100) [Physique]
Tête de Fer (104/100) [Physique]

Vitesse Galegon > Drakkarmin, donc Galegon commence. L'ordre des attaques INRP sera le suivant:
-Galegon lance Queue de Fer.
-Drakkarmin lance Dracogriffe.
-Galegon lance Tête de Fer.
-Drakkarmin lance Tête de Fer.
-Drakkarmin s'effondre à cause de la fatigue.

Drakkarmin ne peut plus se relever et est déclaré hors-combat ! Le vainqueur est donc Audrey Hatoria de la Pokémon Community !

_________________
[Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule 7z5c
Audrey Hatoria
Audrey Hatoria
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 884
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   Ven 5 Aoû - 21:59

Les Six travaux d'Hercule
ft. Goyah
Le regard lubrique qui t'anime à ce moment précis est une des choses qu'on voyait le plus souvent chez toi lors de tes premiers mois à l’hôpital psychiatrique lorsque tu avais que huit ans, même si la thérapie t'as permis de reprendre le contrôle de tes émotions et de ton comportement, il ne faut pas oublier que parfois, chez les Hatoria on pète aisément un plomb. C'est exactement ce qui s'est passé pour ce combat, il aura suffit d'un regard du Drakkarmin pour la barrière de ta santés mentale se brise, et à présent c'est l'ancien maître de la ligue que tu veux briser, comme une pomme avec ta batte de baseball. Quoi qu'il en soit tu dois actuellement te concentrer sur le combat pour pouvoir le gagner, la victoire, il n'y a que ça qui compte, Hercule et toi devez gagner, il n'a pas évolué pour rien et sa puissance est supérieur à celle du Drakkarmin, tant au niveau de la force brute que la volonté. Tu la sens, l'aura que dégage ton pokémon, cette force qui le maintien au combat malgré les longues minutes de combat. Le souffle court de ton Galegon en dit long sur son état, tout comme celui de dragon adverse, mais le regard d'Hercule, lui, brille de milles feux, il veut en découdre encore et toujours plus et tu vas lui en offrir l'occasion. Face à toi l'ancien maître a comprit que seul un K.O pourrait arrêter le duo que tu formes avec ton pokémon.

-Hercule ! Queue de fer vise le crâne !

La queue, bien que courte de ton Galégon s'illumine d'un vive éclat blanc alors qu'elle grandit pour accorder une plus grande allonge à l'attaque. Lorsque l'éclat s'éteint la queue d'Hercule est recouverte d'épaisses plaques d'acier qui complètent la forme de l'armure déjà accordée par l'utilisation de Mur de Fer auparavant. Puis il s'élance gagnant en force grâce à son poids alors que Goyah semble attendre la suite pour donner ses directives, mais il ne s'attendait pas à ce que grâce à son Talent Heavy Métal, la force de mouvement accordé par le poids doublé de ton Galégon lui permette d'atteinte une vitesse supérieur à celle du Dragon ralentit par les différents rochers mit en place précédemment.

D'un bon le Galégon s'élance dans les airs tout en tournant sur lui même afin de position sa queue à hauteur du crâne du Drakkarmin. Avec un dernier effort Hercule balance sa queue dans un violent arc de cercle qui lacère brutalement le dragon, le forçant à reculer et poser un genoux au sol le souffle coupé net. Ton pokémon recule alors que Goyah se décide à riposter !

-Dracogriffe Drakkarmin, brise ses défenses avant de lui porter le coup fatal !

D'un esprit rancunier ton adversaire se relève en soufflant un coup, affichant un regard fier et orgueilleux pour se donner du courage et essayer de déconcerter Hercule. Puis ses griffes s'illuminent d'une teinte bleuté menaçante. Déployant ses ailes le dragon pour profiter des faibles courants d'airs il s'élance à une vitesse surprenante vu son état de fatigue. Conscient de l'attaque qu'il s'apprête à subir ton pokémon range la tête pour que couche d'acier qui le recouvre absorbe une partie de l'attaque. Tes yeux perçoivent la grandir d'un dragon blessé dans son égo, son regard presque haineux et la puissance de ses muscles tranchent la couche d'acier érigé par l'attaque Mur de Fer et touchent même ton Galégon en lui arrachant une plainte de douleur.

-Hercule !

Ce cri de panique réveil ton ami évolué qui se redresse en poussant un cri guerrier, repoussant le dragon à une distance respectable. Leurs regards se croisent une dernière fois avec leurs respirations saccadées, il est temps d'en finir, il est temps de porter l'ultime attaque, tu le sais, cette attaque qui fera de toi une femme victorieuse ou perdante. Tu as réussis à te défaire de Blanche avec Héra, alors pourquoi pas de Goyah avec Hercule ? Tu pointes du doigt ton adverse avec un petit sourire.

-Il est temps d'en finir ! Tête de fer !
-Tête de fer !

Vous aviez prononcé l'attaque exactement en même temps, c'est là que le rapport de force allait se voir, au même moment, lorsqu'ils ont entendu les attaques, ils ont sourit, les pokémons. Ils sont heureux de pouvoir tester leur force sur la même attaque. Leurs pieds tannent le sol comme un Tauros prêt à la charge. Leurs crânes s'illuminent d'une forte lumière blanche recouvrant leur visage d'acier avant de finalement commencer à se charger dessus. Si les ailes du Drakkarmin lui permettent de gagner en vitesse et stabilité, mais le talent de ton Hercule lui permettant de doubler son poids, il gagne en force cinétique et donc il se transforme en véritable bulldozer.

-Détruit le ! Hurles-tu avec une joie destructrice !

Les deux colosse finissent par se rencontre alors que leurs crânes d'acier font des étincelles, le choque provoquent des dégâts collatéraux, mais la force cinétique accumulée et le très bas centre de gravité de Galégon fait de lui lorsqu'il charge un véritable bulldozer qui rase tout sur son passage. Faisant fi des dégâts qu'il prend ou non, Hercule force sur ses dernières forces pour détruire son adversaire en appuyant sur la tête, là où il avait touché son adversaire juste avant. La force du choc s'achève par une sorte d'explosion lumineuse, ton Galegon est projeté en arrière mais retombe sur ses pattes, le Drakkarmin lui retombent sur le dos. Difficilement il pose un genoux au sol et retombent finalement au sol le souffle court, totalement lessivé. Forcé d'admettre sa défaite l'ancien maître de la ligue rappel son pokémon. Ce moment semble rétablir ta santé mentale, puisque tu te calmes, tu as gagné, tu as écrasé ton adversaire, du moins pour toi, le combat été serré et difficile, tu vois bien que Hercule est à bout de force, tu t'approches de lui alors que Goyah te rejoins.

-Bravo jeune fille, tu as réussis à me battre, la force de tes sentiments et ta rage de vaincre ont eut raison de nous par l'usure. Mais apprends à te canaliser, la force brute ne suffit pas systématiquement pour gagner, tu dois apprendre à réfléchir. Peut-être feras-tu partie de ceux et celles qui gagneront un insigne. Bon courage à toi mademoiselle Hatoria, au plaisir de te revoir.

-Merci beaucoup monsieur ! Puisse la force être avec vous et soignez bien votre Drakkarmin ! Tu lui tend une grenade chantilly. Ouvrez là et jetez là en l'air, vous n'aurez plus qu'à manger la chantilly qui tombe ! Le sucre redonnera quelques forces au dragon ! Courage à vous !

Tu rentres Hercule dans sa pokéball et tes autres pokémons, pas le temps de le féliciter maintenant, il faut qu'il se repose avant de faire la fête !


_________________


Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule   
[Champion #4] Les 6 Travaux d'Hercule
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :