"Je serai là pour toi, je sais que tu seras là pour moi!" [solo]
Asteriane Abrasax
Asteriane Abrasax
Région d'origine : Kanto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 371
Points d'Expériences : 122
Todresseur Novice
Sujet: "Je serai là pour toi, je sais que tu seras là pour moi!" [solo]   Jeu 19 Mai - 20:04

STYX & ASTER
« Je serai là pour toi, je sais que tu seras là pou moi!»



La rencontre



"Tu dois aller aux Souterrains... c'est par là!"

Un élève lui indiquait l'entrée des fameux souterrains de l'Académie. Asteriane s'y engagea d'un air maussade et croisa une vingtaine d'élèves en train de rire, sourire jacasser avec autant de Pokémons accrochés à leur capuche ou trottinant derrière eux. Un Doudouvet se blottissait dans les bras d'une petit dresseuse émue jusqu'aux larmes. Aster eut envie de vomir. Elle voulait un Pokémon badass, pas une crevette poilue! Elle dû pousser plusieurs élèves avant d'enfin pouvoir entrer dans les Souterrains. Visiblement toute sa promotion était allée chercher son Pokémon pendant qu'elle se prenait le chou avec les responsables de l'école et qu'elle tentait sans grand succès de les faire changer d'avis quant à son dortoir. La dresseuse prit une grande inspiration et s'engouffra dans les tunnels. Peu à peu, sa curiosité l'emporta sur sa mauvaise humeur dans ce nouvel environnement. Les quelques éclats brillants qu'elle apercevait dans les murs attiraient ses yeux verts et les traces de Pokémons sur le sol la poussait à les étudier. Mais elle n'en avait pas le temps, elle devait trouver celui qu'on appelait le Collectionneur.

A droite, puis à gauche, à la huitième intersection encore à droite. Ce n'était pas très compliqué au vu de la horde de Tauros qui était passée par là avant elle -c'est-à-dire tous les élèves de la VIème promo. De son pas actif, Aster déboucha bientôt sur un cul-de-sac. Déterminée, la jeune fille se planta devant un homme d'âge mur qui était assis derrière un bureau. Il avait des lunettes rondes et un sourire un peu fou qui plut tout de suite à Aster. Le bureau était un bazar pas possible et la demoiselle se demande comment il pouvait s'y retrouver dans un tel foutoir. Mais elle se souvint soudainement que ce moment était important, c'était celui où elle allait recevoir son tout premier Pokémon. Ses souvenant de la fillette au Doudouvet qu'elle avait croisé elle lança sur un ton menaçant au Collectionneur

"Si vous me filez un Rondoudou ou un Marill je me barre tout de suite je vous préviens!"

Les yeux verts d'Aster s'égarèrent sur le mur immense rempli de Poké-Balls derrière lui. L'homme leva les yeux vers elle et éclata de rire, et Aster se renfrogna encore plus. Un sourire malicieux vint bientôt remplacer le rire tonitruant du dresseur.

"Il y en a une qui n'est pas d'accord avec sa répartition dans les Dortoirs!"

Bingo. Aster lui jeta un regard mauvais et explosa soudainement, oubliant où elle était, pourquoi elle était là:

"Je suis pas une Givrali! Je voulais aller chez les Pyrolis moi! Je suis pas calme et j'aime pas les Scientifiques ni les études. Je suis sportive moi! Et j'aime pas la Glace et... raaaah!"

L'adolescente avait envie de crier mais elle se retint néanmoins après son dernier soupir d'exaspération. La crise était passée mais le rire étouffé du Collectionneur la mit en rogne:

"Hé c'est pas drôle! rétorqua-t-elle en tendant vers lui un doigt accusateur, arrêtez de rire tout de suite!"

Ce dernier l'apaisa d'un geste de la main en essuyant une larme.

"Oui oui, c'est sûr que tu vas faire une drôle de Givrali, et ce n'est peut-être pas plus mal. Aaah, ça fait du bien de rire de temps en temps!"

Aster était entièrement d'accord avec lui, mais aurait préféré ne pas être la source de ce fou-rire. Elle soupira de nouveau en serrant les poings. Mais une peur nouvelle saisit la demoiselle. Elle n'aurait peut-être pas dû dire son dortoir... et si il lui donnait un Pokémon en conséquence? Ah non, il n'en était pas question! Le dortoir passe encore, mais elle refusait d'avoir un Flingouste sous prétexte que c'était un Pokémon convenant mieux à ce fichu dortoir ou elle ne savait encore quelle connerie!

"Z'êtes pas censé me poser des questions ou un truc du genre?"

La jeune adolescente le jaugeait de son regard vert. Elle hésitait entre jouer la carte de la franchise ou adapter ses réponses au style de Pokémon qu'elle souhaitait. Mais comme elle avait entendu que le Collectionneur posait des questions particulièrement étrange, il valait mieux pour elle qu'elle joue la carte de la franchise. Elle ne savait pas mentir de toutes façons! L'homme éclata de nouveau de rire en entendant l'exclamation de la dresseuse:

"Ma foi je crois que je cerne déjà bien le personnage, mais en effet posons quelques questions afin d'être sûr."

Il lui offrit un sourire qui fit courir un frisson dans le dos de la demoiselle et farfouilla dans son bordel ambiant pour en sortir quatre ou cinq fiches sales et froissées. S'éclaircissant la gorge, le dresseur lut la première question comme si il était animateur dans un jeu de télévisé qui passait souvent le jeudi avec un M. Mime et qui agaçait plus que tout Aster. Mais bon, puisqu'il s'agissait de son Pokémon, elle se donnerait à fond! Un sourire de défi s'installa sur son visage et la jeune Abrasax attendit la première question les poings serrés, déterminée plus que jamais

"Première question: spaghettis à la bave de Tadmorv ou Clafoutis au vomi de Gloupti?"

Le sourire d'Aster se tordit et elle cria comme si les secondes étaient comptées:

"Les spaghettis! Vous m'prenez pour qui!"

Le Collectionneur sourit à son tour et entra dans son jeu en lisant les questions à toute vitesse pour gagner du temps:

"Un Tygnon ayant un peu trop fumer est persuadé que vous avez mangé son pote Kicklee et vous attaque que faites vous?"

"J'lui casse la gueule, chui meilleure que lui en boxe!"

"Feu ou Eau?"

"Feu!"

"Vous préférer vous brûler la langue au troisième degré en buvant du café trop chaud ou vous coller la langue sur un Stalagmite pendant deux jours?"

"Me brûler la langue!"

Le dresseur jetait une à une les cartes derrière lui pour aller plus vite et renforçait la tension qui parcourait le corps d'Aster.

"Votre meilleur ami a trop bu, vous lui donne un médicament et le forcez à boire de l'eau ou vous lui écraser un vase sur la tête pour le réveiller?"

"Le vase sur la tronche, je suis pas l'infirmière Joëlle moi!"

"Vous préférez vous faire embrasser par un Lipoutou toute une soirée ou servir d'ours en peluche à un Ursaring pendant deux mois?"

"Beurk! Je veux pas être bécotée! L'ours en peluche!"

"Jour ou nuit?"

"Jour!"

"Vous préférez défiler en roulant des fesses et en chantant "I'm a sexy Magikarp" - le dernier tube des Poké-Monsters- ou taper dans le mur dix fois d'affilée de toutes vos forces en hurlant?"

Aster se jeta sur le mur le plus proche et envoyant un direct du droit puissant sur ce dernier en beuglant comme un Grayhena un soir de pleine lune. La galerie en trembla et un peu de terre glissa du pan du mur qu'elle avait attaqué, elle enchaîna sans plus attendre avec un direct du gauche, puis du droit, et encore du gauche. Ses coups étaient précis, et elle remontait sans cesse sa garde avant l'impact comme quelqu'un habituée à exécuter ces mouvements depuis ses six ans.

"Hé oh, non mais ça va pas? Arrête ça tu vas affaiblir le mur de la galerie!"

Le Collectionneur la tira par l'épaule et la demoiselle lui offrit un grand sourire malgré ses phalanges ensanglantées et pleines de poussière.

"Je t'ai dit de choisir, je t'ai demandé ce que tu préférais! Je t'ai pas dit de le faire espèce de Qulbutoke sans cervelle!"

Aster saisit le mouchoir qu'il lui tendit pour essuyer le sang de ses mains et rétorqua:

"Mais j'ai choisi à ce que je sache!"

L'homme sourit à son tour en secouant la tête d'un air désespéré. Aster savait qu'elle en faisait trop mais elle se lâchait, c'était dans sa nature! Et puis elle voulait surtout montrer qu'elle était loin d'être passive et qu'un Pokémon qui l'était ne lui conviendrait pas! Et si elle devait écraser encore ses poings contre le mur de la galerie elle le referait, ça changerait des arbres tiens...

"Bon dernière question madame la folle furieuse. Suicune ou Raikou?"

"Entei!"

Le Collectionneur soupira.

"Ce n'est pas la question que je t'ai posée."

Aster lui tira la langue et répéta un peu plus fort:

"Mais c'est la réponse que je vous ai donnée!"

L'homme leva les yeux au ciel et se tourna vers le grand mur derrière lui. Il fit courir ses doigts dans les airs, frôlant quelques Poké-Balls avant d'arrêter son mouvement sur l'une d'entres elles.

"Bien. Avec le caractère enflammé et têtu que tu as, il te faut un Pokémon qui te complète. Voici-donc un Tylton très calme et extrêmement docile. Il est adorable tu vas voir, tu t'entendras parfaitement avec lui. Fais attention par contre, il est un peu timide, il se peut qu'il ait peur de toi au début."

Asteriane Abrasax sentit toute énergie l'abandonner et fut à deux doigts de se jeter sur le Collectionneur pour l'étrangler. Elle écarquilla ses yeux verts et sentit sa gorge se serrer. Un Pokémon qui la complète? C'était ainsi que le Collectionneur donnait les Pokémons? Si elle l'avait su elle n'aurait pas du tout réagi ainsi! Elle ouvrit la bouche pour protester avec véhémence, les sourcils froncés mais le regard que lui rendit l'homme étouffa toutes paroles qu'elle aurait voulu prononcer.

"Asteriane, prends la Poké-Ball et libère ton compagnon pour faire sa connaissance. Puis choisis un nom que je puisse l'inscrire sur le registre. Maintenant."

Sa voix était ferme et n'attendait nulle objection. L'autorité nouvelle qui émanait de l'homme ne laissait pas vraiment de choix. Un Tylton! Asteriane avait été répartie dans le dortoir des Givralis, les élèves apparemment calmes et pie-pellettes, souvent Scientifiques et on lui donnait comme starter un Tylton timide et docile? Non! Elle allait quitter cette stupide Académie et retourner à Kanto avec ses frères qui, eux, avaient tous eu un premier Pokémon rêvé et qui leur correspondait!

Asteriane s'était faite toutes ses réflexions en avançant doucement vers le bureau, encore sous le choc. Mais un fois ce dernier passé, la demoiselle bouillait de rage. Elle arracha la Poké-Ball des mains de ce satané Collectionneur et lui jeta un regard assassin. Elle jeta la Poké-Ball -après en avoir pressé le bouton central- en l'air avec violence! Un Eclair rouge en jaillit bientôt, dévoilant ... un Malosse furieux qui lui sauta dessus en grognant.

Aster cria de stupeur et roula dans la poussière avec le gros chien. Ce dernier lui mordillait le bras en essayant de la traîner sur le sol. Mais Aster ne se laissa pas faire! Elle avait grandi avec Maximus, le Luxray de son père et avec tous ses Pokémons félins et canins! Elle s'était attaquée à un Persian à l'âge de cinq ans qui lui avait laissé une cicatrice sur l'oeil gauche, alors ce n'était pas un Malosse qui allait lui faire peur. L'adolescente changea de prise et saisit au cou son compagnon, se battant furieusement avec lui comme un chiot.

Le Collectionneur était accoudé sur son bureau, la tête dans les mains avec un sourire amusé et satisfait à la fois.

"Oh, un Malosse est sorti de la Poké-Ball! Quel étourdi je fais, moi qui pensais qu'il s'agissait d'un Tylton!"

Son ton ironique augmenta la bonne humeur désormais croissante d'Aster! C'était le plus beau jour de sa vie! Après quelques minutes éreintantes, les deux compagnons stoppèrent leur bagarre et le Malosse vint s'affaler sur les jambes en tailleur de sa dresseuse. Il était particulièrement costaud et surexcité, même pour un Malosse. La jeune Abrasax releva la tête vers le Collectionneur, une joie profonde imprimée sur son visage. Ses vêtements étaient griffés et troués, ses joues pleines de poussière et ses bras portaient les traces de bave et de morsure, sans parler de la transpiration. Mais Aster était la plus heureuse des dresseuse et notamment parce que l'annonce d'un soit-disant Tylton comme starter avait produit un ascenseur émotionnel énorme chez la jeune fille. Elle sourit à l'homme:

"Merci infiniment!"

Celui-ci leva les bras d'un air détaché:

"Mais je ne fais que mon travail jeune dresseuse! Je n'oublierait jamais la tête que tu as fait lorsqu'il t'a bondit dessus!"

Et il éclata d'un rire bruyant, bientôt suivi par Aster et par le hurlement du Malosse.

"Une idée de nom alors?"

Aster caressa le pelage noir de son nouveau compagnon et plongea son regard vert dans ses yeux de jais. Dans ces derniers s'écoulait la couleur sombre, comme une rivière noire donnant à ses pupilles un air effrayant... presque infernal.

"Un torrent infernal, dit-elle à voix haute. Styx!"

L'homme hocha la tête avec un sourire.

"Et ça lui va à ravir! Maintenant Aster, si tu peux prendre Styx et me laisser ranger un peu tout ça! J'ai pris assez de retard avec tes bêtises! Amusantes, certes, mais quand même longues mine de rien!"

Aster hocha vivement la tête et accrocha la Poké-Ball à son ceinturon qui retenait ses deux épées avant de sauter sur ses jambes:

"Merci bien M'sieur! Vous verrez on ira loin ensemble, plus loin qu'avec un Tylton peureux je vous assure!"

Elle agita la main comme si elle connaissait le référent depuis des années et s'enfonça dans les galeries en trottinant avec Styx, un sourire ravi flottant sur ses lèvres. Le Collectionneur lui rendit son salut en rigolant. Il s'était bien amusé pour finir cette promotion!

Les quelques élèves qu'Asteriane croisa sur le retour jusqu'au dortoir la dévisagèrent avec surprise. Il fallait dire qu'elle était dans un sale état et qu'elle devait puer le Kaimorse avec Styx! Mais peu importe, à défaut d'avoir un dortoir qui lui convienne, au moins avait-elle un Pokémon!  

Fiche codée par .TITANIUMWAY


_________________
"Je serai là pour toi, je sais que tu seras là pour moi!" [solo] 1463439635002487800

~ An eye for an eye... ~

Aster Chibi:
 
"Je serai là pour toi, je sais que tu seras là pour moi!" [solo]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :