Une drôle de rencontre [ft.Obéline]
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Une drôle de rencontre [ft.Obéline]   Jeu 18 Aoû - 16:16
▲▼ Une drôle de rencontre ▲▼
-Tu me rattraperas pas !
Cria une jeune fille aux longs cheveux roses à un Goupix qui courait après elle.
Alors, la fillette, trop occupé à se moquer de son poursuiveur derrière elle, trébucha sur un rocher, fit une roulade dans les airs et atterrit les fesses des premières dans une rivière assez profonde. Elle sentit les galets rouler aux mouvements de ses pieds qui battaient l'eau dans tous les sens. Son cœur battait vite, ses yeux ouverts la brulaient. Elle crut percevoir une forme floue arriver vers elle et se fit percuter par un pokémon inconnu. Elle nagea de toutes ses forces avant de remonter à la surface, la respiration haletante, tremblante de rage. Elle s'agrippa aux racines pour se remonter et alors qu'elle allait s'apprêter un déchaîner sa colère et sa honte sur son pokémon, elle l'aperçut, fièrement dressé sur un rocher, le regard triomphant.
Aurore, car telle était le nom de la jeune fille pouffa de rire. Il était ridicule ! Kitsune, le Goupix, brûlant de honte, descendit de son rocher et se cacha derrière. Aurore s'approcha de lui et dit :
-Allez, c'était seulement pour rire ! Fais pas cette tronche.
Kitsune la toisa froidement puis soupira.
Comme d'habitude, tous deux étaient comme Ponchien et Chacripan, ils n'étaient jamais d'accord et se mettaient toujours au défi. La Pyroli se releva et décida ne pas se sècher et de continuer leur route. Avec toute cette chaleur, un peu d'eau ne pouvait pas faire de mal. Les deux coéquipiers continuèrent de marcher, mais cette fois sans se quereller.
Malheureusement, cette trêve ne dura pas longtemps...
Ils arrivèrent devant deux routes qui se croisaient et chacun voulait prendre l'une d'elles.
-Ah non Kitsune ! S'énerva Aurore, on prend à droite !
Mais le Goupix ne bougeait pas d'un poil.
Voyant qu'elle ne pouvait rien faire, la dresseuse finit par accepter.
Après encore deux heures de marche qui se passèrent dans un silence absolu car la jeune fille comme le Goupix avait décidé de bouder, ils arrivèrent dans une grande forêt plus proche d'une jungle qu'autre chose.
La Pyroli aperçut un arbre aux branches basses et nombreuses. Lançant un coup d'oeil complice à Kitsune, elle fila escalader le grand arbre. Il était immense mais facile d'accès, le rêve pour la jeune dresseuse. Soudain, elle posa son pied sur une branche qui se craqua, et Aurore se sentit soudain tombé dans le vide, rien à par un amas de feuilles ne put amortir sa chute de cinq mètres de haut. Le coup fut tellement violent que la jeune fille en perdit conscience.

*****

Je ne comprenais pas tout à la situation, mais j’avais un mauvais pressentiment. Elle était là, allongé sur le sol. Elle respirait difficilement et toussotait parfois, seule signe qui prouvait qu'elle était en vie après sa chute. Près d'elle, j'étais allongé, la mine inquiète. Moi qui pensais la haïr, je me rendis compte que sans elle, je n'étais rien et je me promis d'essayer de faire des efforts à partir de maintenant. Je frottai mon museau contre elle puis m'endormit.

*****

Aurore avait mal partout, elle n'avait même plus assez de forces pour seulement ouvrir les yeux. Soudain, elle sentit quelque chose de doux contre elle et comprit que Kitsune était là. Cette simple pensée lui réchauffa le cœur et lui fit reprendre assez de forces pour entrouvrir les yeux. Elle entendait le grattement de pokémons dans les buissons, le chant de pokémons dans les arbres et le battement de nageoires de pokémons dans les rivières. Elle sourit puis s'endormit.

*****

Son réveil fut assez violent, elle sentait des présences autour d'elle et ses forces n'étaient pas tout à fait revenues. D'un bond, elle se redressa et aperçut deux pokémons en forme de fleur autour d'elle. Elle n'eut pas le temps de les identifier tellement son cerveau se mit à paniquer:
"Des pokémons type plante ! Au seccoooouuuurrrrsssss"!
Elle se releva d'un coup, réveillant brusquement Kitsune qui eut beaucoup de mal à sortir du monde des songes, puis courut, enfin plutôt marcha le plus rapidement telle une grand-mère, derrière un grand tronc. Elle s'écroula le long de l'arbre, le visage couvert de sueur. Elle avait eu si peur. Et en plus, elle avait mal partout !
Elle jeta un coup d’œil derrière elle, vérifiant que les deux pokémons étaient bien partis. Soudain, elle entendit un grognement et se retourna, s'attendant à se retrouver nez à nez avec une grosse créature à l'air pas très sympathique. Or, elle dut baisser les yeux pour comprendre que le grognement venait de Kitsune, avec en face de lui, un autre Goupix qui le regardait d'un air interrogateur.
© 2981 12289 0
Obéline Gauthier
Obéline Gauthier
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 28
Jetons : 1554
Points d'Expériences : 594
Coordinateur Performer
Sujet: Re: Une drôle de rencontre [ft.Obéline]   Lun 22 Aoû - 21:34
Touga est une île qui recèle de merveilles. Au delà de ses étendues de sables interminables, les touristes peuvent découvrir une oasis rafraîchissante ainsi qu’une riche et épaisse forêt à la flore tropicale. Le paysage couleur ocre se charme alors de teintes verdoyantes, la chaleur s’étouffe au travers des épais feuillages et c’est un air presque frais qui accompagne les voyageurs. Un véritable petit coin de paradis sur cette terre désertique.

Obéline est une enfant qui ne supporte que très peu la chaleur. Ayant grandi dans les monts enneigé de Kalos, la gamine n’a jamais connu de chaleur aussi intense. C’est une des raisons pour laquelle elle a fui autant que possible l’île lors du mois de juillet. Mais ses allers retours entre Touga et n’importe quel autre endroit plus frais ayant pris fin, la gamine dut faire face à la dure réalité. Dans un premier temps, courageuse telle une larve de Larvayette, elle passa le plus clair de son temps à traîner dans la toute relative fraicheur de sa hutte. Mais après quelques jours d’un ennui mortel, elle se décida à bouger. Sous les conseils de Luce, elle s’aventura donc dans la forêt tropicale jusqu’à atteindre les lacs et les cascades qui la composent.

Depuis, Obéline passe la plupart de ses journées sur les rives, les pieds dans l’eau avec ses pokémons.

Ce jour-là n’allait pas échapper à la règle. La gamine traversait la forêt accompagnée de quelques uns de ses plus fidèles compagnons. Evidemment, sa renarde se trouvait à ses pieds, marchant fièrement à ses côtés et ignorant du mieux qu’elle pouvait les grimaces de l’Emolga qui virevoltait autour d’elle. Obéline observait ce ménage un sourire aux lèvres. Il y a  quelques temps encore, elle aurait été exaspérée par la mésentente de ses pokémons, mais désormais, elle savait qu’il n’y avait rien de méchant dans les chamailleries de l’écureuil éclair, c’était juste sa façon à lui d’être et même Pixi, sa victime préférée, s’y était faite. Enfin, évidemment il lui arrivait de craquer et de poursuivre Ekko mais ça ne finissait jamais mal. Au pire, il y avait toujours Bouddha pour les séparer lorsque leur dispute dégénérait trop. Le scarabée se tenait d’ailleurs derrière le petit groupe, un peu isolé pour pouvoir profiter d’un calme tout relatif. Le dernier membre de l’expédition du jour était la boule de coton qu’Obéline tenait dans ses bras. Il aimait l’ambiance qui régnait dans l’équipe et était ravi d’en faire partie.

La petite troupe avançait dans la bonne humeur dans les bois. Obéline en profita même pour aiguiser les pinces de son Scarabrute à coup d’attaque Coupe sur un ou deux arbres malchanceux qu’ils croisèrent.

Ils continuaient d’avancer lorsqu’un bruit qui ne venait pas de l’attaque de son pokémon survint de leur gauche.. Etonnamment, ce fut la renarde qui la première se dirigea vers l’origine du son. Ce n’était pourtant pas dans les habitude de Pixi de quitter brusquement sa dresseuse. Son comportement inhabituel inquiéta un peu Obéline qui se lança à sa poursuite avec le reste de l’équipe.

Il était difficile de suivre à la trace une créature aussi petit Pixi dans la forêt luxuriante. Les obstacles se trouvaient nombreux sur le chemin, qu’il s’agisse de lianes, de buissons ou même de toiles de Mimigal. Finalement, après avoir poussé une énorme feuille qui bouchait le passage, Obéline se trouva dans une petite clairière où se tenait la fuyarde.

▬ Ah bah te voilà Pixi, qu’est ce qu’il t’a pris de…

La gamine s’arrêta. Devant elle se trouvait sa Pixi évidemment, mais elle faisait face à un autre Goupix ! Ce dernier grognait et montrait des dents, l’arrivée de la renarde n’avait pas du lui plaire… Obéline n’eut pas longtemps à se demander si ce Pokémon était sauvage ou apprivoisé, derrière lui était en effet assise une jeune fille aux longs cheveux roses. De ce qu’elle pouvait en juger vu sa position, elle parraissait un peu plus grande que la Mentali mais son visage juvénile lui faisait penser qu’elle devait avoir toutes les deux à peu près le même âge. Sur sa peau, Obéline remarqua que quelques gouttes de sueur perlaient...Ses yeux semblaient d’ailleurs un peu déboussolés… Avait-elle eu peur ? S’était-elle fait attaquer par un Pokémon sauvage ? C’était possible et ça pourrait même expliquer l’attitude protectrice de son compagnon…

Obéline décida donc d’aller la rassurer. Tout allait bien, si créature dangereuse il y avait, elle n’était plus là. La gamine s’avança donc vers l’inconnue, évitant de trop se rapprocher du Goupix dont les grognements ne cessait pas. Si jamais il voulait l’attaquer, on ne sait jamais, son scarabée géant faisait barrage entre elle et lui. Finalement, elle s’agenouilla à côté de la jeune fille, son Doudouvet toujours dans les bras.

▬ Est ce que ça va ? Tu as l’air paniquée… Tu t’es faite attaquée ?

Sentant la peur émanée de la mignonne inconnue, la petite plante sauta des bras de sa dresseuse pour se jeter dans ceux de l’autre jeune fille. Il voulait la rassurer à sa manière en frottant sa petite tête toute douce contre elle.

Il ne se doutait pas une seconde qu’il était bien loin d’être rassurant pour Aurore...


HRP ▬
- Utilisation de la CS Coupe par Scarabrute (dernière utilisation le 07/04)

_________________


 
she is just a little
snowflake
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Une drôle de rencontre [ft.Obéline]   Mar 23 Aoû - 22:28
Une drôle de rencontre.
I want to be your Princess, I want to be your Queen, I want to be your ideal, I want to be your dream, I want to be the one that will make you cry, that will hurt. •••
Aurore n'eut pas longtemps à se questionner sur ce que faisait un autre Goupix dans la forêt car une jeune fille, qui devait sûrement être sa dresseuse, déboucha dans la clairière en trombe et s'exclama :
-Ah bah te voilà Pixi, qu’est-ce qu'il t’a pris de…
Elle laissa sa phrase en suspens, remarquant soudain la fille aux cheveux roses. La Pyroli put remarquer qu'elle était accompagnée d'une spetite équipe de pokémon dont un Scarabrute qui semblait jouer le rôle du garde-corp, un Emolga Shiney qui virevoltait autour de l'inconnue, laissant croire que c'était le petit foufou de la bande, et excepté le fameux "Pixi", un petit Doudouvet était confortablement installé dans les bras de sa dresseuse. Il regardait de ses petits yeux la jeune fille aux cheveux roses qui luttait pour ne pas s'enfuir à toute vitesse. Elle évita du mieux le regard du pokémon type plante, sachant que sinon elle se rendrait encore plus malade et remarqua que lorsque l'inconnue tenta de se rapprocher, elle évita du mieux qu'elle put Kistune qui grognait toujours contre le Goupix de la dresseuse. Aurore eut un petit sourire tordu et dit d'une voix qui ne pouvait camoufler sa peur :
- Calme-toi Kistune, calme-toi.
L'inconnue s'agenouilla près d'Aurore, sou Doudouvet toujours de les bras et demanda gentillement :
-Est ce que ça va ? Tu as l’air paniquée… Tu t’es faite attaquée ?
La jeune fille essaya de balbutier quelques mots mais seuls un bafouilli de paroles sortit de ses lèvres tremblantes. Tétaniser par la peur, elle enfonça ses ongles dans la terre et se focalisa sur le visage de la jeune inconnue. Elle sentait son corps trembler et fit tout son possible pour seulement se concentrer sur les traits inquiets du visage de la dresseuse face à elle. La jeune essaya de srupter les détails de l'inconnu de sort à ne plus penser à autre chose que la jolie brune face à elle. Ce qui surprit le plus Aurore chez la fillette, ce fut ses deux petites cornes sur la tête  et ses yeux rouges. Autrement, elle avait d'  étranges cheveux  bruns aux mèches blanches totalement décoiffés. Malgré son air un peu démoniaque, elle dégageait une gentillesse sans pareille et la Pyroli ne put s'empêcher d' esquisser un léger sourire amical malgré sa peur. À par le fait qu'elle osait se rapprocher avec un pokémon type plante dans les bras, Aurore appréciait déjà la jeune inconnue qui devait sûrement avoir environ le même âge qu'elle. C'était assez rare que la jeune fille apprécie des personnes dès le premier coup d'oeil, mais souvent, c'était parceque cette personne avait quelque chose de spécial qui pouvait attirer la Pyroli au caractère entêté et ambitieux Mais alors qu'elle commençait tout juste à apprécier la fille aux étranges yeux rouges, elle sentit quelque chose de doux et chaud sauter dans ses bras et constata soudain avec horreur que le Doudouvet était passé au stade "jeveuxpleinsdecalins".
Car oui, Aurore était tellement folle des pokémons plantes qu'elle leur avait créé des sortes de "stades". Et là, ce stade était une alerte rouge. L'adolescente poussa un cri si strident, que les deux Goupix arrêtèrent de se dévisager, que tous les pokémon du coin s'envolèrent dans un brusque mouvement et que le Doudouvet sautilla se réfugier derrière sa dresseuse. La jeune Pyroli recula d'un pas, presque autant surprise que les autres. Elle se mordit les lèvres et dit d'une voix cassée :
-Excusez... Excusez-moi. J'ai...pas...pas l'habitude avec ces...hors...heu...sortes de pokémon.
L'air un peu coupable, elle baissa la tête honteuse. Sa phobie des types plantes n'avait jamais été une fierté pour la jeune fille qui, à chaque fois qu'elle en avait l'occasion, essayait de vaincre sa peur sans jamais de succès. Kistune se placa alors devant  sa dresseuse, comme s'il défiait quiconque de se moquer. Aurore eut un faible sourire gêné et toujours tremblante, se mit à ramasser les affaires qu'elle avait laissées tomber de sa sacoche.  
© 2981 12289 0
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11840
PNJs
Sujet: Re: Une drôle de rencontre [ft.Obéline]   Mer 14 Sep - 19:03
Modération Coupe Obeline

Gain Tu gagnes 1 Baie OranUne drôle de rencontre [ft.Obéline] Miniat_baie_oran_dp et 1 Baie FraiveUne drôle de rencontre [ft.Obéline] Miniat_baie_fraive_dp !


_________________
Une drôle de rencontre [ft.Obéline] 7z5c
Obéline Gauthier
Obéline Gauthier
Région d'origine : Kalos
Âge : 16 ans
Niveau : 28
Jetons : 1554
Points d'Expériences : 594
Coordinateur Performer
Sujet: Re: Une drôle de rencontre [ft.Obéline]   Mar 20 Sep - 23:09
Visiblement la jeune fille qui se tenait devant elle n’allait pas bien du tout. Sa seule réponse fut un flot de balbutiements incompréhensibles. Elle tremblait comme une feuille et ses grands yeux fixaient son visage, comme s’ils cherchaient un point d’accroche. A vrai dire entre les mèches de la gamine, ses cornes et ses yeux rouges, il y avait l’embarras du choix ! Finalement l’inconnue réussit à étirer faiblement ses lèvres. Etait-ce un sourire ? Obéline le prit comme telle et le lui rendit, heureuse de voir qu’elle s’était un peu calmée.

Calme d’une bien courte durée cependant. A peine le petit coton était venu se poser sur ses genoux pour lui apporter amour réconfort et câlin que la jeune fille aux longs cheveux roses poussa un hurlement strident qui fit s’envoler tous les oiseaux à proximité d’un vol incertain, fuyant sous la menace potentielle. Obéline sursauta et sentit tous ses muscles se crisper à ce son éclatant tout sur son passage. C’était comme si un éclair lui parcourut tout le corps. Les deux renards arrêtèrent également leur affrontement - qui se limitaient à un très sérieux duel de regard. Le Doudouvet quant à lui, peureux de nature se réfugia derrière sa dresseuse, elle même encore un peu perdue par l’effet de surprise. Seul le Scarabrute n’avait pas bougé d’un pouce. Il restait imperturbable comme à son habitude.

L’inconnue s’était reculée et dit d’une voix cassée par le son qu’elle venait de produire :

▬ Excusez... Excusez-moi. J'ai...pas...pas l'habitude avec ces...hors...heu...sortes de pokémon.

Ces sortes de pokémon ? Obéline se retourna pour jeter un oeil à son coton tout chétif et tout tremblant. Elle parlait de lui ? C’était Pepi qui lui avait tiré une telle réaction ? Cette toute petite chose ? Elle regarda son scarabée. Elle aurait pu comprendre qu’une jeune fille en soit effrayée… Mais Pepi ?

Lorsqu’elle refit face à son interlocutrice, cette dernière avait la tête baissait et semblait gênée de son attitude.Elle avait l’air de s’en vouloir à cause de sa réaction. Son goupix se plaça alors devant elle, attitude protectrice qui montrait bien l’attachement du pokémon de feu pour sa dresseuse. Cela sembla la détendre quelque peu et elle se mit à ramasser les affaires qui s’étaient éparpillés au sol.

Obéline se ressaisit et l’aida à regrouper ses affaires. D’un mouvement de la tête, son scarabrute et sa goupix vinrent lui donner un coup de main, le petit Emolga quand à lui préféra s’installer sur la branche d’un arbre voisin. Décidément, il n’en faisait jamais qu’à se tête. Le Doudouvet voulut aider mais lorsqu’il essaya de se rapprocher, un masque de terreur apparut sur le visage de l’inconnue et Obéline l’écarta derrière elle d’un geste lent. Elle en avait réellement peur…

▬ Je suis désolée que mon Doudouvet te pose autant de souci… Tu sais je pense qu’il voulait juste te rassurer. Il n’est pas méchant du tout, juste un peu trop collant, même avec les inconnus.

Elle ramassa une pokéball qui avait roulé sur l’herbe et la tendit à la jeune fille.

▬ Tu as peur des… Doudouvet du coup ?

Elle hésita et ajouta :

▬ Si tu veux je peux le rappeler dans sa pokéball si ça peut te rassurer.


_________________


 
she is just a little
snowflake
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Une drôle de rencontre [ft.Obéline]   
Une drôle de rencontre [ft.Obéline]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :