Partagez | .
[Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2954

MessageSujet: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Lun 19 Déc - 23:51




Lotso courait sur le bateau sous le regard attentif de Sphax, couché par terre, tête posée sur ses pattes croisées. La traversée était plus longue que d’ordinaire. Et pour cause : apparemment, l’île sur laquelle ils allaient se rendre était mobile. Elle bougeait dans l’océan au gré de ses envies, quelque part entre Kanto et Alola, le nouveau continent. Enfin, nouveau… Alola existait depuis longtemps, mais coincée dans le triangle des Bermudes, elle n’était accessible qu’en avion de pointe dont les places coûtaient une fortune. Aileen n’y était allée qu’une seule fois, avec sa mère, mais elle était trop jeune pour s’en rappeler de manière précise. Elle se rappelait le soleil, les habits colorés, les beignets hétéroclites aux goûts variés – malasadas, selon sa mère – mais c’était tout. Des Pokémon, elle ne se rappelait rien, vu que sa mère avait passé l’intégralité de son temps dans les salles de concours, et que la petite Aileen de trois ans n’aurait jamais pensé à fuguer toute seule. Pendant longtemps, d’ailleurs, Aileen était persuadée qu’elle avait passé ses vacances à Papeloa, et ce n’était que récemment, avec le tapage médiatique autour d’Alola, que sa mère lui avait révélé la vérité. Le triangle des Bermudes avait fini par disparaître, et Alola était devenue accessible. Presque. En tout cas, les Pokémon d’Alola commençaient à migrer, et la directrice avait découvert cette île sur laquelle on pouvait en trouver un certain nombre. Une aubaine, n’est-ce pas ? La contrepartie, c’est que le trajet était long. Très long. Très horriblement long. Et que ce n’était pas fini, parce que pour accéder à l’île, ils devraient faire un bout du trajet à dos de Lokhlass. Normal. L’île était mobile, après tout, et passer sa journée à manoeuvrer un bateau pour ne pas s’en éloigner, c’est trop compliqué. Alors que les Lokhlass, eux, peuvent rester près des plages sans trop de danger de s’y échouer. Et quand bien même ils s’échoueraient, il leur suffirait juste de glisser sur le sable pour retourner vers l’eau. Pratique, non ?

« Allez, allez, dépêchez-vous, on n’a pas toute la journée !  J’vous préviens, ceux qui traînent trop resteront à bord ou rejoindront l’île à la nage ! »

Roseverte et sa délicatesse légendaire… Se levant de son siège, Aileen posa une main sur ses Poké Ball en voyant tout le monde se presser autour des Lokhlass. A ce rythme-là, elle n’arriverait jamais à grimper sur l’un d’eux. Pas bien grave, puisqu’elle avait le sien. Elle fit sortit Soledad de sa Poké Ball, et laissa son Lokhlass s’étirer dans l’eau et profiter quelques instants, le regardant plonger et remonter avant de s’approcher d’elle pour qu’elle puisse prendre place sur sa carapace. Cette dernière était encore humide de son plongeon, mais ce n’était pas bien grave. La brune s’installa confortablement, laissant Lotso et Sphax réintégrer leurs Poké Ball avant que la cohorte de Lokhlass ne s’éloigne du bateau pour rejoindre l’île, situé à une distance respectable de leur embarcation. Sans doute à cause des bas-fonds, tout ça. Profitant de la balade, la brune cassa la graine, remplissant son petit estomac avant d’arriver sur l’île. Les professeurs les accompagnaient, et pour être tout à fait honnête, la brune sentait venir le groupement d’élèves selon les professeurs présents. Et comme elle avait vu le Général Jackie… Elle préférait prendre les devants avant de crapahuter dans la jungle le ventre vide. Finalement, elle mit pied à terre, laissant Soledad rejoindre les autres Lokhlass qui l’accueillirent avec des mugissements de sympathie, et elle se mêla au reste des élèves pour la suite du programme. Et la suite du programme, c’était… Un groupement d’élèves avec les professeurs ! Elle aurait dû le parier, sérieux. En silence, elle pria pour ne pas tomber avec sa référente. Une sortie capture, c’est fait pour flâner, traîner, se promener et découvrir, pas courir dans la jungle comme des abrutis. Avec un peu de chances, elle tomberait avec Roseverte. Il les planterait pour partir en exploration tout seul, et elle aurait la paix. Malheureusement…

« 121, Aileen Sôma… Groupe sept. »

Eh merde. Groupe sept. Celui du Général Jackie. La mort dans l’âme, la Pyroli quitta les élèves pour rejoindre sa référente, souriant de voir quelques Pyroli avec elle, en plus d’Etna, une Mentali qui participait aux entraînements matinaux. Il y avait même un Noctali. Il ne devait pas être bien ravi d’être ici, ce pauvre petit… Toisant durement ses troupes, Jackie sembla satisfaite de voir quelques-unes de ses filles dans ce tas de larves. Voilà qui remonterait un peu le niveau, tiens. Laissant partir ses autres collègues d’un côté ou de l’autre, Jackie préféra entraîner son propre groupe vers la jungle profonde en marchant d’un pas tranquille. Non, je déconne ! Évidemment qu’ils y sont allés en courant ! Si Aileen tenait le bon bout au début, elle fatigua bien vite, peu habituée à crapahuter dans la jungle et les herbes hautes. Elle n’était pas ranger. Son domaine à elle, c’était la jungle urbaine, pas la jungle… Tout court, si j’ose dire. Jackie cravachait. Elle se fichait bien de savoir si elle était suivie ou non, parce qu’elle savait pertinemment qu’elle était suivie. A l’arrière, Godzilla veillait au grain, s’assurant que personne ne déserte, pas du tout gêné par la chaleur étouffante malgré son type Glace. Et la pause repas ? Non, oubliez-la. Pas de pause repas pour les braves. Elle avait eu le nez creux, en cassant la croûte sur le dos de Soledad ! Aux alentours de treize heures, cependant, son estomac commença à se manifester, rejoignant le concert affamé des autres élèves. Ce n’est qu’à quatorze heures que le Général leur octroya très généreusement trente minutes de pause pour leur permettre de se restaurer. Ca, c’était la version officielle. La version officieuse, c’est qu’en pleine course, un élève avait chuté en avant et ne s’était pas relevé malgré les beuglements de sa référente, qui avait fini par arrêter de donner de la voix pour s’enquérir de l’état de santé de l’élève. Évanouissement hypoglycémique. Trente minutes de pause. Trop aimable.

« Et n’en profitez pas pour tenter de déserter, sinon cette journée ne sera qu’une paisible promenade de santé à côté de ce que vous subirez en conséquence de votre fuite lâche ! »

Promenade de santé. Message reçu. De toute manière, Aileen ne comptait pas déserter sous le nez de sa référente. Elle tenait beaucoup trop à la vie ! S’installant un peu à l’écart, elle sortit son sandwich et commença son repas, engloutissant sa pitance en quelques minutes tellement elle avait faim. Il fallait qu’elle aille doucement. Si elle mangeait trop vite, elle se sentirait mal et passerait le reste de la journée à s’arrêter tous les deux arbres pour vomir ce qu’elle avait si vite mangé. Alors doucement, mais sûrement, la brune continua son petit repas, l’étirant sur la longueur pour ne pas se rendre malade par excès de gloutonnerie, surtout que les lieux ne se prêtaient pas vraiment à ce genre de fantaisies. Son repas terminé, la brune se leva pour étirer ses muscles, tentant de les délier et de les garder en activité pour qu’ils ne refroidissent pas pendant ces trente minutes de pause. Ce serait dommage qu’elle se fasse un claquage en repartant, tout de même. Sous le regard indifférent de Godzilla, qui savait bien qu’une Pyroli normalement constituée n’oserait jamais déserter le groupe de sa référente, elle s’éloigna un peu des élèves pour grimper un petit talus couvert de lianes, histoire de voir ce qu’il y avait derrière. Sans grande surprise… Encore de la jungle. Pfeuh. Elle détestait de plus en plus les arbres et la verdure, et devait lutter contre son envie d’y foutre le feu pour enfin avoir une vue dégagée et un accès au soleil plutôt que cette atmosphère sombre et moite dans laquelle ils évoluaient depuis trois heures. Avec un soupir, la brune se retourna pour redescendre vers le groupe… Avant de se figer. Il y avait eu un bruit. Un autre élève, peut-être ? Son regard tomba sur Sphax, tendu et attentif, qui semblait regarder une direction précise. Non, c’était un Pokémon. Peut-être un de ceux qui avaient migré d’Alola ? Excitée à l’idée de rencontrer un nouveau Pokémon, la brune se tourna vers la source du bruit, et posa une main sur ses Poké Ball, prête à se défendre si le nouveau venu se révélait agressif.

HRP - Je possède sept Poké Ball. Utilisation de la CS Plongée. Cimer ! o/

_________________


Paralyzed, fear is in your eyes, but your cries will go unheard even if you try, struggling is futile so get tangled up in me 'cause to survive, I think you're gonna have to pay a little fee! Get caught in my spider dance, spider dance, spider dance, you know a heart like yours can't stand a chance, got your marionette strings in my hands! Some might call it greed, but I think it's a need, I could let you be, but it won't come for free!
(c) black pumpkin


Dernière édition par Aileen Sôma le Jeu 22 Déc - 20:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8889

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Mar 20 Déc - 11:53

ETAPE 1

Voici les six Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en trois dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.



Vous possédez 7 PokéBalls.
Plongée : rien.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2954

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Mar 20 Déc - 14:05



BRINDIBOU BRINDIBOU BRINDIBOU /OUT/

_________________


Paralyzed, fear is in your eyes, but your cries will go unheard even if you try, struggling is futile so get tangled up in me 'cause to survive, I think you're gonna have to pay a little fee! Get caught in my spider dance, spider dance, spider dance, you know a heart like yours can't stand a chance, got your marionette strings in my hands! Some might call it greed, but I think it's a need, I could let you be, but it won't come for free!
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8889

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Mar 20 Déc - 18:59

ETAPE 2

Tu rencontres Brindibou ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2954

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Mer 21 Déc - 0:35




Le bruit se fit à nouveau entendre. Aileen ne bougea pas, restant sur ses gardes. C’est fou comme son entraînement d’espionne lui avait appris la méfiance et la patience… Un autre se serait enfui, ou aurait bondi sans chercher à comprendre. Aileen, elle, attendait. Le buisson qu’elle fixait bougea à nouveau, et un hululement plaintif s’en échappa. Finalement, la curiosité l’emporta sur la patience, et la brune s’approcha doucement, Sphax la suivant de près pour le cas où il faudrait attaquer pour défendre sa dresseuse. Restant discrète, elle écarta les buissons pour voir de quoi il s’agissait. Vu le hululement, sans doute un Hoothoot. Ce n’est pas comme s’il existait beaucoup de Pokémon chouette, mis à part celui-là, de toute manière… Cependant, en voyant le drôle de Pokémon, Aileen tiqua. Elle ne le reconnaissait pas. Ca ne ressemblait pas du tout à un Hoothoot, mais c’était clairement un hibou. Crème, presque pelucheux, avec une queue de pie verte. Sans doute un Pokémon Plante. Un hibou de type Plante et Vol ? Oh… Venait-elle de tomber sur un de ces fameux Pokémon d’Alola qui avaient migré sur l’île mobile ? Le coeur de la Pyroli se mit à battre plus fort quand elle comprit qu’elle avait sous les yeux un Pokémon qu’elle n’avait jamais vu auparavant. Un Pokémon pas encore recensé, que personne ne connaissait. Un Pokémon… En difficulté, apparemment.La petite chouette venait à nouveau de battre des ailes, tentant de s’envoler, mais ses pattes étaient retenues au sol par une liane solide qui l’empêchaient de s’envoler. Avait-il été délibérément attaché ici ? Ou s’était-il pris les pattes dans le buisson en voulant picorer les quelques baies qui y poussaient ? Aucune idée. Mais elle ne pouvait pas le laisser comme ça.

« Hey, petit bonhomme, tu as besoin d’aide ? »

Attiré par le son de sa voix, le petit hibou tourna la tête. Littéralement. Son corps ne bougea pas, mais sa tête se tourna à cent quatre-vingt degrés, faisant couiner la Pyroli de surprise et lui faisant perdre l’équilibre. Aileen tomba sur les fesses, choquée, et même Sphax ouvrit de gros yeux, perturbé par ce qu’il voyait. Après l’avoir fixée quelques secondes, la petite chouette leva sa patte enserrée, et lâcha un petit hululement pour lui demander si elle pouvait le délivrer. Après s’être remise de ses émotions, la Pyroli hocha la tête, et se rapprocha du hibou sous le regard prudent de Sphax. Le nœud était compliqué à défaire. Il avait dû beaucoup se débattre pour s’en sortir, car la liane s’était entortillée sur elle-même, se resserrant comme un collet autour de la patte du hibou. Après avoir bataillé pendant cinq bonnes minutes, et avoir manqué de se couper un doigt à force de s’acharner, la Pyroli laissa tomber, et porta la main à l’une de ses Poké Ball. Dans un éclat de lumière blanche, Lotso, le petit Pandespiègle, sortit de la sphère rouge et blanche et se tourna vers Aileen sans comprendre. Il n’avait pas l’habitude d’être appelé en-dehors de la chambre, et il se demandait ce qui avait pu pousser sa dresseuse à faire appel à lui.

« Dis-moi, Lotso, pourrais-tu avoir l’amabilité de couper cette liane, s’il te plaît ? Sans faire de mal au petit hibou, bien entendu. »

Hochant la tête, Lotso se faufila dans le buisson pour se rapprocher du hibou, et se saisit de la liane des deux pattes avant de tirer d’un coup sec dessus, coupant net la liane en deux. Il lâcha alors les deux bouts au sol, et laissa la place à sa dresseuse, qui put soulever avec douceur le petit hibou pour désentortiller la liane. Le hibou feuillu était libre. Ce dernier, satisfait, étira ses ailes en bougeant les pattes, lui griffant les doigts de se serres griffues. Bah, elle avait vu pire que ça. Elle s’était occupée d’Hilda, après tout, et la donzelle n’avait pas été un cadeau quand elle était une Miaouss ! Dans un battement d’ailes, le hibou s’envola, et Aileen se releva avec un sourire. Elle était contente d’avoir pu voir d’aussi près un nouveau Pokémon, et de l’avoir aidé à se sortir d’une mauvaise situation. Alors qu’elle se retournait vers le groupe qu’elle avait quitté quelques minutes auparavant, un battement d’ailes lui apprit que le petit hibou revenait. Il se posa sur une branche, et la regarda en penchant la tête sans bouger, la faisant à nouveau tiquer. C’était bizarre… Mais super marrant ! Amusée, elle lui sourit, et commença à redescendre doucement. Dans un nouveau battement d’ailes, le hibou s’envola à nouveau, et elle sentit quelque chose se poser sur son épaule droite. Ce fut sans surprise qu’elle reconnut le petit Pokémon, qui l’avait apparemment complètement adoptée. Par contre, ses mouvements de tête bizarres risquaient de la perturber pendant un moment.

« Tu veux venir avec moi, c’est ça ? » Le petit hibou hulula positivement. « Bon, eh bien… J’imagine que ça ne devrait pas poser problème, puisqu’on est en sortie capture, malgré ce que semble penser le Général Jackie. Bienvenue dans l’équipe, petit bonhomme. »

Le hibou hulula à nouveau, ravi, et la Pyroli reprit sa route, descendant avec prudence pour rejoindre le reste du groupe avant que le Général Jackie ne décide que la pause avait assez duré.

HRP - Tentative de capture du Brindibou sauvage. Merci !

_________________


Paralyzed, fear is in your eyes, but your cries will go unheard even if you try, struggling is futile so get tangled up in me 'cause to survive, I think you're gonna have to pay a little fee! Get caught in my spider dance, spider dance, spider dance, you know a heart like yours can't stand a chance, got your marionette strings in my hands! Some might call it greed, but I think it's a need, I could let you be, but it won't come for free!
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8889

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Mer 21 Déc - 0:54

ETAPE 3

Raté ! Que veux-tu faire ? Écris un nouveau post RP pour décrire tes actions.

Il vous reste 6 Pokéballs

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2954

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Mer 21 Déc - 15:48




Son retour dans le groupe se fit de manière plutôt discrète. Elle se fondit rapidement dans la masse, le petit hibou perché sur son épaule. Il allait falloir qu’elle le rentre dans une Poké Ball pour le reste de la journée, s’il ne voulait pas être obligé de voleter derrière elle pour ne pas la perdre de vue. Farfouillant dans son sac, la Pyroli en sortit une sphère rouge et blanche, qu’elle ouvrit pour la proposer au hibou. Ce dernier, curieux, la tapota du bout de sa serre, puis y rentra une patte avant de la ressortir. Finalement, il s’étira, ouvrant les ailes pour prendre son envol et rentrer dans la Poké Ball, effleurant la joue de la brune avec ses ailes. Il était prêt. Son regard ne lâchait pas la sphère colorée, comme s’il ne voulait pas rater son vol. Et alors qu’elle sentait les serres du hibou malaxer sa veste pour qu’il trouve un meilleur appui, il se passa quelque chose qu’ils n’avaient pas prévu.

« LA PAUSE EST FINIE ! Alors rassemblez-vous, bande de larves, on part dans deux minutes ! EXÉCUTION ! »

Surpris, le hibou hulula, battit des ailes, fouettant l’air et manquant de gifler la brune, avant de s’envoler pour disparaître dans la canopée. La Poké Ball glissa des doigts de la Pyroli et alla s’écraser au sol, se brisant proprement en deux et bousillant définitivement le système de capture. Aileen baissa les bras, dépitée. Le hibou s’était enfui à cause des hurlements de sa référente. Il avait dû être surpris d’entendre une voix aussi forte à quelques mètres de lui. Après tout, cet endroit sauvage ne devait pas voir passer beaucoup de touristes, et voilà que tout un groupe bruyant et désordonné débarquait dans son lieu de vie ! Déçue, la brune ramassa la Poké Ball foutue pour la mettre dans son sac, qu’elle remit sur son dos avant que Jackie ne s’énerve à nouveau. Elle ne pouvait pas se permettre de rester ici pour que le hibou la retrouve quand il se serait calmé. Si elle ne suivait pas le mouvement, Jackie ne la lâcherait pas, et elle ne voulait pas avoir sa référente sur le dos. La mort dans l’âme, elle emboîta le pas à l’athlétique professeure, Sphax lui emboîtant le pas pour ne pas rester à la traîne. Il valait mieux. Car, sans doute pour leur apprendre ce qu’il en coûtait de faire des pauses, sa référente semblait leur avoir choisi un parcours bien compliqué. Mais c’était probablement un hasard, vu que, tout comme eux, c’était la première fois que Jackie mettait les pieds sur cette île… N’est-ce pas ? Parce que vu les endroits où elle les entraînait, on ne dirait pas trop, en fait…

La Pyroli était en nage. L’air était étouffant. Ça manquait de vent, de ciel et de soleil, et elle commençait à en avoir marre de cette toiture de verdure qui rendait l’endroit incroyablement sombre. Elle n’était pas la seule à se sentir mal. Quand, à nouveau, un élève cessa de suivre, Jackie fut bien obligée de leur octroyer une petite pause pour leur permettre de récupérer. A bout de souffle, la brune s’assit sur une souche d’arbre et but une rasade d’eau, luttant contre l’envie de verser le reste de sa bouteille sur sa tête. Elle se sortit une barre de céréales pour grignoter un peu, espérant que cela lui donnerait plus de forces pour affronter la fin de la journée. Après ça, par contre, elle irait se coucher tôt pour récupérer un maximum de son énergie. Alors qu’elle mâchonnait distraitement sa barre de céréales, elle entendit quelque chose hululer non loin d’elle. Surprise, elle leva la tête, cherchant l’origine du bruit, et fut agréablement heureuse de voir que le petit hibou feuillu était perché sur une branche, non loin de sa position. Il avait dû faire demi-tour et la suivre de loin, plus à son aise qu’elle dans cet environnement, et manifestait maintenant sa présence d’un hululement discret. Il était clair qu’il voulait rester avec elle. Sinon, il se serait enfui à tire-d’aile et elle ne l’aurait plus jamais revu. Détachant un bout de sa barre de céréales, elle la broya dans son poing avant de tendre la nourriture au petit hibou.

« Tu en veux un peu ? »

Le hibou hulula, et voleta pour se poser près d’elle, afin de picorer sans la moindre crainte dans sa main ouverte. La brune sourit en sentant le petit bec de l’oiseau tapoter la paume de sa main avec douceur. En quelques minutes, il avait tout mangé, et il tourna la tête vers elle pour en avoir encore. Comprenant ce qu’il voulait, Aileen attrapa une autre barre de céréales qu’elle broya de la même manière, permettant au petit oiseau de manger à son aise. Timidement, elle tendit l’autre main vers lui pour caresser doucement ses plumes, et s’enhardit en voyant qu’il la laissait faire. Il était tellement doux ! Elle cessa de lui caresser la tête quand elle vit qu’il avait fini son repas, et qu’il la fixait, semblant attendre quelque chose. A tout hasard, Aileen mit la main à son sac pour en sortir une Poké Ball, qu’elle ouvrit avant de la lui tendre. Un éclat dans le regard du hibou lui apprit que c’était ce qu’il attendait, et il se remit en position pour entrer dans la sphère de capture. Peut-être que cette fois, ça marcherait… Enfin, sauf si le Général Jackie décidait à nouveau de beugler pour rameuter ses troupes éparpillées, bien entendu.

HRP - Tentative de capture du Brindibou sauvage. Merci !

_________________


Paralyzed, fear is in your eyes, but your cries will go unheard even if you try, struggling is futile so get tangled up in me 'cause to survive, I think you're gonna have to pay a little fee! Get caught in my spider dance, spider dance, spider dance, you know a heart like yours can't stand a chance, got your marionette strings in my hands! Some might call it greed, but I think it's a need, I could let you be, but it won't come for free!
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8889

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Jeu 22 Déc - 2:26

ETAPE 4

Tadam ! Brindibou est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.

Il vous reste 5 Pokeballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 2954

MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   Jeu 22 Déc - 20:58




Le hibou battit des ailes. Il était prêt. A nouveau, ses serres malaxèrent la veste de la Pyroli, et dans un battement d’ailes incroyablement discret, il s’était envolé avant de foncer sur la Poké Ball. Un rayon rouge l’engloba, et la sphère se referma dans sa main, avant de briller du blanc de la réussite sans même avoir bougé trois fois. Heureuse, la Pyroli esquissa un sourire, et pointa la Poké Ball au sol pour faire sortir le hibou. Ce dernier battit des ailes pour se poser sur le tronc d’arbre à côté d’elle, et doucement, la main d’Aileen se posa sur sa tête, s’égarant dans les douces plumes du Pokémon Plante. Sa tête était très douce. Il allait falloir qu’elle lui trouve un nom, à ce petit bonhomme. Tiens d’ailleurs, de quelle espèce était-il ? Enfin curieuse (il était temps, cela dit) la Pyroli attrapa son iPok pour déclencher le Pokédex, et pointa ce dernier vers la petite chouette occupée à picorer les quelques miettes restantes de la barre de céréales. La réponse ne se fit pas attendre, s’affichant à l’écran de l’iPok de la brune, qui avait coupé le son pour ne pas attirer l’attention du Général Jackie, qui fulminait d’avoir encore dû faire une pause.

« N°722 – BRINDIBOU – Pokémon Plumefeuille - Ce Pokémon ne baisse jamais sa garde. Pendant la journée, il accumule de l'énergie par photosynthèse, pour mieux agir la nuit venue. Il s'approche de ses ennemis en glissant dans les airs sans faire le moindre bruit, puis leur assène de puissants coups de patte. Il possède un cou extrêmement flexible et mobile, lui permettant de tourner la tête à presque 180°, à la verticale comme à l'horizontale. »

Waaaaah… Mais ce Pokémon était trop génial !  Contente de sa trouvaille – finalement, se faire brinquebaler de droite à gauche par Jackie n’avait pas été une perte de temps – la brune referma son iPok pour le ranger dans son sac. Juste à temps. Décidant qu’elle en avait assez d’attendre, Jackie s’était redressée, et tapait fortement du pied en attendant que tout le monde se rassemble. Cette fois, ils n’avaient eu que quelques minutes de pause, et les gens ne s’étaient pas trop dispersés. Heureusement pour eux. Aileen se redressa souplement, et le petit hibou – Brindibou, selon son Pokédex – voleta pour se poser sur son épaule, malaxant sa veste de ses petites serres. Bien, il ne semblait pas rétif à l’entraînement, et n’avait pas l’air peureux. Il avait eu peur de Jackie parce qu’il ne s’y attendait pas, mais une fois la surprise passée, il avait l’air de se ficher qu’elle lui hurle dans les oreilles.

« LA PAUSE EST FINIE ! Alors maintenant, on termine ce petit parcours de rien du tout et on retourne au bateau ! Le prochain mollasson qui force le groupe à s’arrêter fera cinq cent pompes quand on arrivera au bateau, et cinq cent de plus si on rate le bateau à cause de lui ! C’EST COMPRIS, BANDE DE LARVES ?! »
« OUI, GÉNÉRAL JACKIE ! »

Tout le groupe avait hurlé dans un bel ensemble, certains un peu plus à la traîne que les autres. D’une traite jusqu’au bateau donc. Parfait. Sans les attendre, Jackie repartit de plus belle, les entraînant dans son sillage en plein cœur de la jungle. A moins qu’ils n’y soient déjà ? Ou qu’ils ne l’aient déjà passé ? Quoi qu’il en soit, tout le groupe fila à bon allure. Visiblement, l’idée même de retourner au bateau donnait des ailes à certains. En parlant d’ailes, le petit Brindibou, agacé d’être cahoté, s’était envolé pour la suivre depuis la voie des airs, filant silencieusement derrière elle sans jamais la dépasser. La course commençait à être difficile. Il faisait extrêmement sombre sous la toiture des arbres, et le soleil, qui commençait à tomber, n’arrangeait en rien leur progression chaotique. Jackie, cependant, continuait d’avancer droit devant elle, se fichant bien du fait qu’il fasse de plus en plus sombre et que les élèves peinent à suivre. Il leur fallut une bonne heure pour sortir de la jungle, et à nouveau, ils eurent droit à quelques minutes de pause, le temps que l’adulte puisse calculer dans quelle direction ils devaient aller pour rejoindre le bateau, puisque les Lokhlass n’étaient pas en vue. Ils avaient dû sortir d’un autre côté de l’île, et en suivant la plage, ils retrouveraient leur point d’amarrage. Cependant, quel côté fallait-il prendre ? L’un serait plus rapide que l’autre, et vu le temps qu’il leur restait, mieux valait qu’ils ne prennent pas le chemin le plus long.

« RELEVEZ-VOUS, BANDE DE CHIFFES MOLLES ! » Aussitôt, tous les élèves assis se relevèrent d’un bond. Aileen, appuyée à un arbre, se rapprocha du groupe. « On va aller dans cette direction, ET AU PAS DE COURSE ! On a déjà perdu suffisamment de temps à cause des faiblards incapables de courir cinq minutes sans être essoufflés, et si vous ne vous décidez pas à cravacher, c’est à la nage qu’on rentrera à l’académie ! »

Jackie leur servit un regard incendiaire, histoire de bien faire comprendre à tout le monde qu’elle ne plaisantait pas. Aileen n’en doutait pas. Pas du tout, même. Est-ce qu’elle était capable de les forcer à rentrer à la nage ? Bien entendu qu’elle en était capable. Et tout le monde semblait en être conscient. Au pas de course, ils firent le tour de l’île sans s’arrêter, réussissant, finalement, à atteindre les Lokhlass qui les attendaient, et les autres élèves amassés autour des Pokémon et des professeurs. Une fois arrivée, Aileen quitta la formation pour s’approcher des Lokhlass, et Soledad quitta immédiatement le groupe pour se rapprocher d’elle en chantonnant son soulagement de la voir revenir. C’est qu’il était inquiet de voir qu’elle tardait ! Aileen lui caressa la tête, avant de grimper sur sa carapace. Placidement, le Lokhlass s’éloigna de la rive, glissant vers le bateau en se faufilant au milieu des autres Pokémon de son espèce. Au-dessus de leurs têtes, le Brindibou lâcha un petit hululement, et amorça un virage pour se poser à son tour sur son nouveau camarade, faisant sourire la brune, pas fâchée de rentrer avec un tout nouveau compagnon. La sortie capture avait certes été chaotique, mais elle avait été fructueuse, au final !

[ Sortie capture terminée, merci pour la modération ! ]

_________________


Paralyzed, fear is in your eyes, but your cries will go unheard even if you try, struggling is futile so get tangled up in me 'cause to survive, I think you're gonna have to pay a little fee! Get caught in my spider dance, spider dance, spider dance, you know a heart like yours can't stand a chance, got your marionette strings in my hands! Some might call it greed, but I think it's a need, I could let you be, but it won't come for free!
(c) black pumpkin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
[Noël 2016 - 7G] Dans la jungle, terrible jungle ♪ [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: les sorties captures :: Anciennes Sorties-