Partagez | .
[SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1582

MessageSujet: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Mar 3 Jan - 16:05

''Messieurs, l'heure est grave...Je ne veux pas vous faire peur, mais je vous dois la vérité.  Nous n'avons rien pu faire....Il n'y a plus de chocolat.''

Je sais que cette nouvelle va les dévaster et que tout le monde devrait se mettre à paniquer et à courir dans tous les sens...Quoi ? Comment ça, non pas du tout ? Attendez, mais c'est la fin du monde ! J'avais fait des réserves que pour une semaine, moi, y'avait que 24 tablettes ! Et en même temps, c'est un peu ma faute aussi  : Depuis l'évolution de Ven, il y a un certain nombre de détails que je dois prendre en compte, alors que je les oublie tout le temps. En premier lieu...Va falloir qu'on fasse sauter le toit du chalet que je partage avec Léo. Non je rigole pas, chaque fois que je rentre, c'est encore plus le bazar que si j'avais lâché Martel et Mithos dans la chambre. Du fait de sa nouvelle envergure, le Guériaigle a du mal à ne plus se percher un peu partout comme il en avait l'habitude.
Mais ça encore, ce ne serait pas un problème, si je pouvais passer outre son formidable appétit...C,est qu'il faut bien nourrir la bête ! Rien d'étonnant donc, à ce que ma réserve de chocolat pour cette sortie capture se soit envolée aussi vite. Même Lucki darde un regard particulièrement peu amène sur son camarade, qui tente d'affecter un certain détachement en lissant les plumes de son aile.

''Sérieusement Ven...T'aurais au moins pu en laisser pour m...Pour Lucki, regarde comme il a l'air triste.''

Ok, ok, je suis pas crédible. Mais vous le seriez aussi si vous n'aviez pas englouti le moindre carreau de chocolat depuis cinq minutes  quarante-trois secondes (Je tiens mes comptes, moi !) ! Pour oublier le trou noir qui me dévore l'estomac (Je suis au bord de l'hypoglycémie, je vous jure), il ne me reste plus qu'à m'accouder à la barrière métallique qui cercle notre embarcation, pour contempler l'océan.
J'espère qu'on arrivera vite sur place, ça fait bien deux jours que j'y pense : Une île mystérieuse, des Pokémons inconnus, des forêts luxuriantes, Alola...J'suis pas sûr qu'un (petit) Ranger puisse rêver mieux ! Cette fois, je ne réitérerais pas les erreurs commises à Unys. L'intégralité de mon équipe est présente, Lucki et Ven ont mis leurs anciens différents de coté et établis une sorte de trêve tacite....Tout va BIEN !
Et lorsque le capitaine annonce finalement la dernière phase d'approche à dos de Lokhlass, inutile de vous dire que je fais partie des premiers à me glisser vers la passerelle !

''YI-AH ! Tout le monde à bord, on...Lucki ?''

Ah....Oui effectivement, ça, j'y avais pas pensé. Le Lucario déteste l'eau et on ne tiendra jamais tous les deux sur la carapace du Pokémon marin. Et comme d'habitude, sa Pokéball est rangée...quelque part dans ma chambre. Un petit instant de flottement passera, avant que je n'avise la silhouette de Ven juste derrière mon starter et qu'un mince sourire ne vienne éclairer mon visage, plongé dans ses réflexions.

''Ok, changement de plan....Lucki, tu montes à bord de ce Lokhlass. Ven...Décollage dans une minute !''

Oui, j'en profite beaucoup trop et alors. Sous le regard quelque peu circonspect du type Combat, je le dépasse avant de le pousser de toutes mes forces (Il a bougé de deux centimètres, j'en suis sûr !). Le Lucario ne tarde pas à sauter sur le dos du Lokhlass, juste avant qu'un bref éclair rouge ne jaillise d'une de mes Pokéballs et ne commence à barboter en cercle autour du duo. Apparemment, Katara aussi veut faire partie de la balade.

''On se retrouve là-bas. Katara, s'il tombe à l'eau, tu le repêches, hein ? Rooooh, je te taquine !''

Laissant le soin à mes deux équipiers de rejoindre l'île, je contourne rapidement Ven, qui s'est placé à l'écart sur le pont. Le temps de grimper sur le dos du Guériaigle et d'agripper la collerette de plumes qui lui encerclent la nuque, me voila prêt au décollage ! Les jambes calées de chaque coté du torse de l'oiseau, je lâche tout de même un cri de surprise lorsque ce dernier étend brusquement ses ailes sans préavis, avant de se propulser à la verticale, vers le ciel azuré ! J'l'ai déjà fait sur des Noarfangs, mais là c'est...c'est MILLE FOIS MIEUX !

''YAOUUUUUUUUUUUUUUUUUUH !''

*******************

''Euh...Je suis vraiment obligé ?''

Autant l'atterrisage, la découverte des lieux et surtout l'arrivée d,un Lucki qui a sauté à terre avec un soulagement qui crève les yeux, j'aime bien. Par contre, lorsque je dois arrêter mes premières investigations et qu'on m'empêche de remonter la pente douce en courant pour plonger dans la jungle, c'est moins cool. Et si en plus, je me retrouve collé dans le groupe de Roseverte, là, c'est le cauchemar, pourquoiiiiiiiiiiiii ?
Aussi ravi que moi de se retrouver chargée de me surveiller, Roseverte se fend même d'un petit commentaire glacial, lorsque je passe à sa hauteur pour le dépasser.
'' En arrière, Joy...Si je vous vois ne serait-ce qu'un instant faire vos pitreries habituels, vous vous apercevrez qu'il y a beaucoup plus dangereux que les espèces locales, sur cette île. À moins que vous ne préfériez que je vous colle en retenue jusqu'à l'an prochain ?''
....Menace enregistrée, commandant. Tête basse (Du moins en apparence), je recule pour me fondre dans la masse des élèves qui emboîtent le pas à notre référent. Ven et Katara ont déjà rejoints leurs Pokéballs et de son coté, Lucki s'est déjà élancé sur le chemin, pour disparaître dans le lointain...Je devrais le retenir, mais Roseverte n'a absolument rien dit quand à nos Pokémons, non ?
Naviguant au milieu d'une végétation de plus en plus luxuriante, l'avancée du groupe se déroule sans accroc...Et c'est bien ça le problème ! À cause de Roseverte qui s'arrête pour observer chaque centimètre carrée de la jungle, c'est à peine si on a parcouru une centaines de mètres en dix minutes. Elle est où l'aventure, là-dedans ? Non, ça peut pas continuer comme ça toute la journée ! Il est temps d'appliquer le Plan ''Cael utilise Téléport !''
L'avantage quand on est petit, c'est que les gens vous contournent sans même y penser. Je pile donc tout bonnement, laissant mes camarades me dépasser un à un, jusqu'à me retrouver en queue de la colonne. Puis, après que le reste du groupe se soit éloigné de quelques mètres, il me suffit de plonger sur le coté du chemin, droit au milieu des immenses fougères qui encadrent notre progression depuis ses débuts. Et pour compléter le tableau...C'est pas les arbres qui manquent, donc on grimpe !
L'écorce est beaucoup plus lisse et douce que tout ce à quoi je suis habitué, mais les rameaux se révèlent également bien plus résistantes qu'au premier abord. Habitué à l'escalade, il ne me faut que qu'une minute pour me hisser sur une branche suffisament solide et m'y asseoir. Plus aucune trace de l'Abominable Roseverte de Lansat, ni des autres....J'vais enfin pouvoir passer aux choses sérieuses. Mais d'abord, il faudrait que je retrouve Lu..

*Poke*

''Aaaaaaaaah !...T'es content de toi, hein ?''

Vu le sourire sarcastique qu'il m'adresse, je pense que mon starter est en effet très satisfait de son petit effet : Sans prévenir, il vient tout bonnement d'apparaitre juste derrière moi, debout sur la branche, avant de m'assener un petit coup du tranchant de la patte sur la tête. Et si j'étais tombé, amigo, t'y as pensé ?!
C'est donc en grognant un peu que je me laisse glisser à terre, avant de repartir au beau milieu de la végétation. Si on veut trouver des Pokémons dans un endroit ausi touffu, il vaut mieux éviter les espaces dégagées. Rapidement, le terrain semble se modifier : Les grands arbres sont plus clairsemés et bientôt, c'est une espèce de maquis tropical qui nous entoure, parsmé de buissons en fleurs et de palmiers de petits tailles. Tous les sens aux aguets, je tente de prendre de vitesse le Lucario, mais ce dernier bénéficie de perceptions bien supérieures aux miennes : À une dizaine de mètres devant nous, une série d'auras qui lui sont inconnus semblent se déplacer.
Élargissant son aura, mon starter finit par m'inclure dans le lien. Même si je ne suis pas aussi doué que lui, je peux quand même prendre conscience que ces dernières ont une forme légèrement circulaires et qu'elles sont pourvues de deux bras. Un peu comme des Racaillous, en fait...
Rampant littéralement, je finis par trouver un buisson qui conviendra pour une observation discrète. Dissimulé au milieu du feuillage odorant, un bref coup d'oeil de l'autre coté de la barrière végétale suffit pour confirmer ET réfuter mon hypothèse : Ok, ce sont bien des Racaillous, mais ils sont...différents. Plus sombres, presque métalliques et avec des espèces de pointes noires sur leur tête. C'est peut-être un autre Pokémon, finalement...

''Euh...Bonjour ?''

Parlant de ça, il semblerait que mon camouflage ne soit pas aussi performant que je ne l'imaginais. Un spécimen de ces ''Racailloux'', affublé d'une couleur rose inhabituelle vient de se rapprocher de ma position et me fixe avec de grands yeux ébahis. Qu'est-ce qu'il me veut celui-là ? Et pourquoi il regarde mes couettes avec autant d'adorat...Oh non. Non, non, non, non c'est pas des bras et je suis pas comme toi, je te vois venir !

''Lucki, fais quelque chose !''

Merci, sympa pour les copains d'écarter les bras comme ça ! J'te revaudrai ça, espèce de traitre ! Aaaah et il s'approche en plus. Ok, repli stratégique ! Reculant précipitamment, j'échappe à l'empoigne du Pokémon, qui pénètre au cœur du feuillage avec un grognement, avant de se lancer à ma poursuite. Si jamais j'arrive à lui échapper, Lucki va payer pour l'éclat de rire grave qui me suit littéralement tandis que je zigzague entre les buissons et les fleurs tropicales. Hors de question de finir marié à un Racaillou couleur Rondoudou (J'ai déjà failli finir avec Ginji et c'était même mieux !) ! Finalement, mon salut viendra d'une sorte de petit labyrinthe rocheux : Accumulées au fil des ans, les roches se dressent et masquent tout ce qui pourrait s'introduire au sein de l’entrelacs minéral. Pénétrant au sein de ce dernier, je me plaque directemnt à la paroi, tandis que mon poursuivant émerge des broussailles avec un air dépité, rapidement suivi par Lucki.
Mon starter se fend même d'une petite tape dans le dos de son congénère, avant que celui-ci ne fasse demi-tour, tête basse. Et lorsque le type Combat me rejoint enfin, son sourire ironique est étrangement similaire à celui de Sol !

''Pas de commentaire, ok ?''

Je vais en entendre parler pendant des heures...Enfin bon. Puisqu'on est là, autant continuer au milieu de la roche, il y aura sûrement quelque chose de l'autre coté. Les parois sont d'une belle couleur grise et relativement sèches, on dirait que le tout forme une sorte de dôme naturelle...Un coin idéal pour les Pokémons roches donc. Naviguant tant bien que mal grâce à Lucki (Son aura vaut toute les boussoles, c'est quand même pratique de pouvoir se projeter dans les cul-de-sacs), notre progression se révèle plutôt tranquille...J'suis sûr d'avoir aperçu un petit Pokémon poilu à un moment, mais l'espèce de chiot a détalé dans un trou proche avant que je ne fasse le moindre geste. Il sera toujours temps de revenir pour le surprendre si jamais on fait fausse route. Au détour d'une nouveau coude, je manque tout bonnement de me ramasser contre un énorme rocher d'une couleur différente de ceux qui l'entourent : L'éboulement est plus réçent, mais la masse rocheuse bloque complétement le passage !

''Nggggg...Lucki, tu veux bien m'aider ?''

Même si c'est rigolo de me regarder m'échiner à le pousser sans aucun résultat, mon starter ne tarde pas à venir à ma rescousse. Debout devant l'obstacle, il ferme les yeux, ramène sa patte en arrière...et frappe brutalement la roche avec un cri sonore ! À première vue, aucun résultat, mais c'est un coup de Lucario de Japanimation : un souffle, un craquement...et la roche se fend brusquement en deux par le milieu, avant de s'effondrer en un petit tas de gravas de part et d'autres du chemin. C'est limite si Lucki ne m'adresse pas une révérence avant de repartir au travers de l'ouverture...Frimeur, va.
Le chemin qui s'offre désormais à nous semble faire la jonction avec celui de la forêt qui s'étend un peu plus loin en amont. Pour le moment, les buissons le disputent à des palmiers de plus en plus nombreux. Difficile de voir quoi que ce soit quand à nos destinations potentielles, je pense qu'il va falloir prendre un peu de hauteur pour ça !

''Prems !''

En deux temps trois mouvements, je plonge sur le palmier le plus proche avant de me hisser au sommet de sa petite dizaine de mètres. Relativement peu large, le feuillage ne supportera pas le poids de mon Lucario, aussi ce dernier se contente-t-il de rester au sol dans l'attente de mes observations. Ça tangue un peu, mais en me mettant debout, jambes écartées, je devrais pouvoir conserver mon équilibre...Alors voyons voir : Plus loin, on dirait une espèce de colline qui surplombe la forêt. Je vois pas mieux comme point de repère, donc si on pivote un peu et qu'on se dirige droit vers elle sans dévier, il y a moyen d'avoir une vue d'ensemble de l'île.
Au pire, je pourrais toujours demander à Ven de me porter jusque là et Lucki nous rejoindra via son aura...Bon, par contre, si le vent pouvait arrêter de faire bouger mon perchoir comme ça, ce serait bien. C'est déjà pas stable, alors...Une minute, mais y'a pas de vent du tout ?!

'' Mais, mais, mais...Ouah !''

''DKOKO !''

Juste avant que la créature ne secoue violemment la tête et ne m'envoie plonger droit vers le sol battu, j'ai le temps d'apercevoir une série de trois visages particulièrement énervés qui me fixe. Aucune broussaille pour amortir ma chute et Lucki est déjà occupé à retenir l'énorme bestiole arboricole, qui n'a pas attendu pour lui foncer dessus dans l'espoir de le piétiner.  Néanmoins, la purée de framboise rose se sera pour plus tard : Vivement, ma main effleure la Pokéball fixé au coté droit de ma ceinture et avec un cri perçant, une silhouette ailé en jaillit brusquement pour se placer juste sous son Dresseur. Avec un bruid sourd, je percute Ven, mais pour la force démentielle du Guériaigle, le choc n'est rien de plus qu'un petit impact. Les mains rivées sur ses plumes, je le sens prendre de la hauteur, tout en dirigeant mon attention sur le combat qui se déroule au sol.

''À droite ! Non...Non, plus à droite ! C'est bon...Attention, il revient !''

Les attaques de ce Pokémon sont étranges mais en le détaillant de prêt....On dirait un Noadkoko. Un Noadkoko qui aurait mangé beaucoup BEAUCOUP trop de soupe mais pourtant, il ressemble bien à Bounty. C'est un type Plante et Psy, donc Lucki n'a pas grand chose qui pourrait l'affecter...WOW, C'EST QUOI ÇA ?

''Noa...''

''LUCKI, FAIS GAFFE !''

''..DKOKO !''

''Détection !''

*CRAAAAASH*


Je...Comment il fait ça ? Levant sa tête le plus haut possible, le Noadkoko l'abat avec une violence inouïe droit sur mon starter. Réagissant à mon cri, les pupilles de ce dernier s'illuminent et son corps se met en mouvement sans qu'il en est conscience, évitant l'attaque d'un simple pas de coté. Pourtant, l'impact est assez puissant pour ébrécher la roche qui se trouvait en-dessous...On va éviter de le laisser se faire toucher par ce truc, ok ?!

''Canarde le avec Aurasphère, puis enchaine avec une Détection s'il recommence, j'ai une idée ! Ven, je vais avoir besoin d'un peu de hauteur.''

Sans quitter son adversaire des yeux, le Lucario se contente d'un bref geste de la patte. Me dit pas de pas m'inquiéter, andouille, t'as failli finir en crêpe (Hmmm, crêpe...Non, c'est pas le moment !) ! Quand à Ven, bien qu'enclin à rejoindre le combat, il s'exécute et s'élève à hauteur de la tête du palmier géant. Dans le même temps et malgré le fait que je sois forcé de garder une main en contact avec son col pour me stabiliser, je parviens à détacher le Capstick accroché à mon épaule. Maintenant, il s'agit de viser, tire et enchainer les rotations, le tout sans tomber...Ça va le faire...Sûrement.

''Capture, go !''

Propulsé par son système Gravity, le Disque de Capture va percuter le long cou du Noadkoko avant d'entamer une ascension verticale, plus ou moins irrégulière. Soutenu par Ven, j'ai de plus en plus de mal à élargir les rotations pour lui permettre de conserver sa vitesse, le tout sans prendre le risque de chuter une fois de plus.
Au sol, Lucki parvient pour l'instant à se glisser entre les intervalles d'attaques de son adversaire mais par deux fois, les grosses pattes du type Plante parviennent à l'envoyer bouler avec une force peu commune.
Lorsque la toupie atteint enfin le sommet de son objectif, je tente tout d'abord de la faire pivoter pour encercler la tête du Noadkoko et me retrouve rapidement confronté à un petit problème...Je ne peux pas me tenir à Ven ET exécuter les gestes nécessaires pour accumuler suffisamment d'énergie dans le même temps, j'ai pas huit bras...Non, il faut que je sois à hauteur de ma cible et que je puisse me servir de mes deux mains.
Et là...C'est arrivé sans prévenir. Une idée totalement dingue, stupide, dangereuse et sans aucune garantie de réussite...Vous pensiez vraiment que j'allais hésiter ?

''Ven...Un peu d'acrobatie ?''

Comme si le Guériaigle allait refuser ce genre de choses ! Avec un claquement de bec approbateur, il s'élève encore un peu plus, avant de se maintenir en vol stationnaire à quelques mètres du Noadkoko. Mon Capstick entre lesdents, je me laisse doucement glisser à l'arrière du type Vol, avant de regarder le sol qui s'étale à une bonne quinzaine de mètres plus bas. Même si je ne suis pas très rassuré, l'adrénaline qui commence à monter de plus en plus suffit amplement pour que je me contente d'un bref signal à mon partenaire...avant de plonger la tête la première dans le vide !

''Capture, go !''

*SCHTONK*

Lorsque Ven m'agrippe brusquement les deux jambes de ses serres, le choc manque de me faire lâcher mon Capstick. Pourtant, mon regard déterminé ne change pas, tandis que mes bras commencent à exécuter les gestes nécessaires pour charger le Disque de Capture. Libéré de la contrainte de devoir me tenir à ma monture, je peux y aller de manière beaucoup plus ample et la déferlante d'énergie semble revigorer le petit appareil, qui libère une trainée lumineuse bien plus épaisse qu'à l'accoutumée.
Les queues de cheval pendantes de chaque coté de la tête, suspendu comme un Capumain, je me suis pourtant jamais senti aussi bien !
Finalement, le cercle de lumière se rétracte doucement pour pénétrer au coeur des trois têtes du Noadkoko : Avec un léger frissonnement, ce dernier s'immobilise alors et Lucki se retrouve forcé de dévier sa dernière Aurasphère, qui part exploser un peu plus loin derrière sa cible. Lentement, Ven commence alors à entamer sa descente pour me porter à hauteur de ma nouvelle capture.
Toujours la tête en bas, ma main avance avec prudence en direction de la tête la plus proche, qui semble pourtant bien apprécier les grattouilles qui s'ensuivent. Un peu territorial, mais pas méchant le bestiau...Je me demande si...

''Désolé pour tout à l'heure, j'aurais dû te demander avant. Tu veux bien nous servir de guide ?''

''Noa !''

''Ok...Ven, tu peux me lâcher, je vais...Eeeeeh, attends que j'ai finiiiiiiii ! Ourgh !''

Il l'a fait exprès, je suis sûr qu'il a fait exprès de me lâcher avant que je sois prêt ! Sous le regard hilare du Guériaigle, je me réceptionne au tronc adjacent, avant de grimper jusqu'à la tête du Noadkoko. En prenant bien garde de ne pas marcher sur l'une de ses trois noix de cocos, il ne me reste plus qu'à me mettre en tailleur, bras croisés et à laisser ma nouvelle monture s'orienter ! Désolé Lucki, y'a que de la place pour un là-haut !

HRP:
 

_________________


Dernière édition par Cael Joy le Jeu 12 Jan - 1:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8533

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Mar 3 Jan - 20:30

ETAPE 1

Voici les dix Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en cinq dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.



Vous possédez 8 Pokéballs et 2 Superballs.
CS Plongée Améliorator ou CD douteux ou Electiriseur
CT Eclate-Roc Écaille Cœur de la même couleur qu'un certain Ranger Rose

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1582

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Mar 3 Jan - 22:21



J'ignore si c'est autorisé mais j'ai un Pokebloc Irisé que j'aimerais utiliser sur ce premier tirage.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8533

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Mer 4 Jan - 8:20

ETAPE 2

Tu rencontres Mimantis ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !


Je suppose que c'était un Pokebloc irisé super et non le normal que tu utilisais. Comme je ne l'ai pas précisé dans les règles, ce dernier est autorisé.
1d100 > 47.
Le Pokemon n'est donc pas chromatique. =)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1582

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Jeu 5 Jan - 20:26

Dégagez le passage, j'arrive ! J'pensais pas que c'était aussi agréable de se balader en forêt, sans avoir besoin de crapahuter sur ses propres jambes. Ce Noadkoko connait son affaire et alors que Lucki se doit d'éviter chaque dénivellation ou tronc qui se dresse sur sa route, pour ma part je me contente de les observer du sommet de mon perchoir. Incroyablement stable pour un Pokémon de sa taille, mon monture végétale dévore le terrain de toute la force de ses courtes pattes.
Situé à une telle hauteur, j'en profite honteusement pour observer chaque centimètre carré de l'île qui se dévoile à ma vue : Y'a des espèces de Pokémons oiseaux que je ne connais pas qui s'élève du sol de temps à autre pour venir se poser sur les arbres les plus proches, avant de les picorer de leurs longs becs. À un moment, j'ai même cru voir un truc proche du Scarhino s'envoler avec un crépitement, mais il a disparu avant que je ne puisse faire pivoter le Noadkoko dans sa direction. Maintenant qu'il est calmé, je dois admettre que ce Pokémon est plutôt rigolo : Sans préavis, il s'arrête de temps à autre pour grignoter des fruits exotiques. Du coup, me suffit de me servir au bon moment, *Miom*, Il a tout compris à la vie, lui !

''*Glump*...Eh, Lucki, t'en veux une ?''

Pas le choix de crier, il est quand même dix mètres plus bas. Et on dirait qu'il me fait encore un peu la tête, vu le geste de patte négatif et blasé que j'obtiens pour toute réponse. Sérieusement Lucki, arrête de faire semblant de te concentrer, j'la sentirais ton aura si tu t'en servais vraiment ! Tant pis pour toi, c'est Ven qui récolte le tout ! Le Guériaigle ne se fait pas priver et en quelques rapides passages (Et coups de bec), il a déjà englouti tout ce que je pouvais lui tendre.
Soudainement, mon monture se fige brusquement, apparemment indécise sur la conduite à suivre : Le chemin s'est transformé en une sorte de sentier sinueux, qui s'enfonce dans des sous-bois sombres. Les arbres forment une sorte de dôme par-dessus ces derniers et vu leur taille, aucune chance que ce pauvre Noadkoko puisse y passer sans se pencher dangereusement ou sans s’assommer.

''Il semble que nos chemins se séparent ici, amigo. Attrape ça...et merci de la balade !''

...Me regardez pas comme ça, j'ai de bonnes raisons pour avoir caché ce chocolat tout du long ! Si Lucki avait su qu'il m'en restait une tablette, tout le monde sait où elle aurait finie ! Et en plus, je la donne à ce Noadkoko donc c'est pas de l’égoïsme, voila. Tandis que le type Plante dévore tranquillement la confiserie, je me laisse glisser le long de son cou pour atterrir au sol juste devant mon starter. Réception impeccable et le juge me donne un...4?! Non mais t'es pas drôle, Lucki !
D'un pas pesant, l'arbre sur pattes se détourne alors pour s'enfoncer dans les broussailles en sens inverse. J'me demande comment Léo réagirait, si j'en ramenais un dans le chalet...
J'y réfléchirai sûrement mieux en route, d'autant que ce chemin obscur nous ouvre les bras. Le temps de rappeler Ven dans sa Pokéball (J'vais pas lui imposer une marche à pied, juste parce qu'il ne peut plus voler) et nous voici partis, Lucki et moi, droit vers l'inconnu !

''Fait vachement sombre...Tu as un truc pour améliorer ça ?''

Pour toute réponse, le type Combat ferme les yeux quelques secondes, avant de les rouvrir illuminés d'un feu bleuté. Simultanément, une sorte de pulsation me parcourt des yeux à la tête et je commence à ''sentir'' ce qui m'entoure, même si mes yeux me crient qu'il s'agit d'une forme sombre, d'une forme très sombre, ou d'une forme indistincte. Pour le moment, à part les arbres qui encadrent le passage, rien de notable sur le chemin : L'énergie azurée qui s'échappe de la végétation brouille toute sensation de présence... Wow, j,ai absolument aucune idée de ce que ça veut dire. AU pire, on avance et on verra bien, en route mauvaise troupe !
C'est pas si facile que ça de se déplacer presque à l'aveugle, mais en le faisant lentement, nous parvenons plus ou moins à dépasser les premiers abords de ce bosquet touffu. D'après les craquements que j'entends dans les hauteurs, on dirait que les Pokémons du lieu se servent des arbres comme moyen de transport principal (I feel you all). Faudra m'expliquer comment ils font pour grimper, cela dit, parce que l'espèce de mousse glissante qui recouvre tous les troncs ne se laisse pas faire aisément. Tiens d'ailleurs, c'est marrant qu'on parle de ça parce que ça fait déjà TROIS FOIS que je me vautre allégrement, en essayant de l'attraper !

''Aieuh...Bon, on va continuer à pied et...Euh...Bonjour ?''

''Tissss...''

''Woops...Pardon, je voulais pas te...''

*SLASH*

''Eeeeeeeh, doucement ! Lucki, reste pas planté là !''

Mais c'est qu'il me laisserait me faire découper, le saligaud ! Pourtant, j'ai pas fait exprès de tomber sur cette petite bestiole feuillue (Et rose...à croise que je les attire), je le jure ! Mais elle a l'air foutrement en rogne, à me course comme ça en agitant ses petits bras. Et vu ce qu'elle a fait à l'écorce de l'arbre, si elle me chope, je finis en petits dés !
Poursuivi par le Pokémon, je me met ainsi à tourner autour d'un tronc pendant une bonne dizaine de minutes, avant que Lucki n'estime qu'il a assez rigolé. D'un mouvement négligent, le Lucario étend la patte et attrape mon poursuivant par le col, avant de le lancer négligemment dans un buisson. La petite créature ne se prive pas pour nous apostropher, tandis que je prends mes jambes à mon coup, suivi d'un Lucario hilare.
J'vais avoir l'air fin en rentrant au dortoir, ce petit gars a transformé ma veste en filet de pêche...Mais c'était pas de la fuite, juste un repli stratégique !

HRP:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8533

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Jeu 5 Jan - 20:59

ETAPE 3

Tu rencontres Sabelette d'Alola ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade). Attention il s'agit du dernier Pokémon que tu pourras rencontrer lors de cette sortie capture.
Bon courage !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1582

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Ven 6 Jan - 16:21

''Melody va me tuer...''

Je sais que je suis pas quelqu'un qui fait vraiment attention à ses affaires, mais si elle voyait dans quel état ce Pokémon m'a mis, je me retrouverais de corvée vaisselle pour un mois ! Y'a pas un centimètre carré de tissu qui semble avoir échappé à ses tentatives pour me réduire en carpaccio, j'ai l'impression de porter de la dentelle, là. Tout en progressant sur le chemin, je me contorsionne tant bien que mal, tout en essayant d'estimer l'étendue du désastre. Rapport de situation ? C'est complétement fichu et irréparable. Un peu à contrecœur (Y'avais un embléme des Rangers d'Almia dessus, je l'aimais bien cette veste...), je renonce à tout espoir de la reporter un jour et focalise mon attention sur ce qui nous attend. En s'aidant des perceptions de Lucki, nous parvenons à éviter des Pokémons similaires à celui qui m'a attaqué, planté le long du chemin comme autant de petits légumes roses. Ils dépassent à peine du sol et semblent profondément endormis, directement positionnés sous les rayons du soleil qui filtrent au travers de la canopée...Peut-être de la photosynthèse (Oui, ça m'arrive d'écouter en cours).
Par contre, plus on avance, plus je suis jaloux de Lucki et surtout de sa fourrure : Une veste déchirée, ça passe, mais quand la température semble se rafraichir de plus en plus, là je dis non ! Seule solution pour se réchauffer, bouger plus donc au pas de course !

''Premier arrivé !''

je sais même pas où j'arriverait mais en tout cas, j'y vais ! Lucki ne me laisse que trois secondes d'avance avant de se propulser à son tour en avant. T'as peut-être de grandes pattes mais moi, j'ai pas besoin de me baisser pour éviter les branches !

*CRACK*

''Lucki ! T'as pas le droit !''

Un Ranger dont le partenaire pulvérise les obstacles qui se dressent devant lui, même naturels...Pitié, faites que la Fédération n'en entende jamais parler. En attendant, je peux pas ralentir, le sacrifice de ces arbres ne sera pas vain : Le chemin semble s'élargir de plus en plus, avant de descendre en pente douce. Lorsque je parviens à hauteur du denivelée, le spectacle qui s'offre à moi me prend tellement de court que je stoppe des quatre fers...Une seconde avant que Lucki ne manque de me percuter et ne soit forcé d'exécuter un saut Lucarioesque par-dessus son Dresseur ! Et il m'aurait sans doute asséné une Forte-Paume pour ça, s'il n'avait pas été submergé lui aussi par le lieu que nous venons d'atteindre.
Dans une sorte de petit écrain végétal, un espace de terre d'un beige clair encadre une sorte de petit bassin glougloutant, alimenté par une cascade qui dévale la paroi adjacente. Ça et là, une multitude de petits rochers parsemés de goutelettes se dressent...On dirait presque un jardin à Johto.
Dévalant la pente, je remarque également que  bon nombre de ces gros cailloux dissimulent en partie quelques ouvertures béantes, qui feraient des terriers parfaits pour les Pokémons locaux.

''Eh oh, y'a quelqu'un ?''

Pas de réponse...J'ai beau inspecter chaque trou et même appeler à l'intérieur, il n'y a même pas le plus petit crissement pour confirmer la présence d'un Pokémon caché. Et ce n'est pas Lucki qui va pouvoir m'aider : Les yeux brillants, le Lucario est déjà parti se positionner en tailleur sous la cascade. Je sais qu'un lieu pareil, c'est un cadeau pour lui mais...Tant pis, je me débrouillerai tout seul. Mais avant ça...Manger !
Ça va faire presque 20 minutes que j'ai rien avalé, vous vous rendez compte? Heureusement, un bon Ranger pense à tout ! Le temps de m'installer sur un rocher proche et je peux commencer à déballer mes ''petites'' réserves. Alors d'abord, le pain, les barres énergétiques que je pose sur une pierre blanche et polie juste à coté de moi. Ensuite, la confiture de baie Tamato, sur le pain ce sera...Euh, où est mon pain ? J'l'ai pas remis dans le sac ? Ben non, il n'y est pas...Mais..MAIS ! Maintenant, c'est la confiture qui disparait ? Elle a pas roulé par terre, y'a pas de traces de verre brisé ! Ok, là, c'est bizarre...Attendez, me reste encore des biscuits dans mon sa...MON SAC ?!
Ok, de la bouffe qui disparait, je dis pas, j'ai l'habitude. Mais un sac entier...

*Nomnomnom*

Ce bruit...Même dans un ouragan, un séisme ou un concert de Brouhabam, je le reconnaitrais sans faillir. C'est celui...DE QUELQU'UN QUI MANGE ! Et il est tout près. On dirait même qu'il émane de la petite pierre qui se trouve à coté de mon siège improvisée...

''Hmmmm...*poke*''

''...''


''...Je te vois, hein.''

Comme un ressort, la ''pierre'' glacial se déploie brusquement, juste après avoir frémi sous mes doigts : Adoptant une posture défensive, le Sabelette recule précipitamment, en tenant plaqué toute mes provisions contre son torse ! C'est marrant, d'abord il est tout blanc et en plus, on dirait qu'il a un igloo sur la tête. Mais pour le moment, il pourrait être rose à pois verts que ça ne changerait rien !

''Rends-moi ça, c'est pas pour toi, espèce de....Eeeeh, reviens !''

Avant que je ne puisse plonger pour l'attraper, le voila qui adopte de nouveau une posture de boule de bowling. Avec une vitesse incroyable, le Sabelette exécute alors un demi-tour parfait pour foncer droit vers Lucki et la cascade en zigzaguant au milieu des rochers. Mon starter tente bien de le stopper dans sa course d'une Forte-Paume, mais la sphère givrée exécute un Tour Rapide parfait (SOYOKAZE STEP !) et le drible en un éclair...pour disparaitre au travers du rideau aqueux !

''Ah non, il va pas s'en tirer comme ça ! Lucki, avec moi !''

Brrr, elle est froiiiiiiide ! Mais une fois la cascade franchit avec l'aide du Lucario, nous nous retrouvons tout deux dans un environnement bien différent de la jungle luxuriante traversée jusqu'ici : De l'autre coté de l'eau, une petite ouverture traverse la paroi rocheuse et les murs sont complétement recouverts de glace. Dans la grotte visible derrière le trou,  des stalactites acérés gouttent paisiblement sur le sol verglacé...Pas étonnant que mon voleur ai construit son nid ici.
Bien décidé à récupérer mon bien, je franchirais n'importe quel obstacle, même si je dois me transformer en glaçon avant d'avoir réussi !

''EN AVAAAAA..OUAH !''


Ouais, en fait, on va y aller plus doucement : Mon cri vient tout bonnement de déclencher la chute de plusieurs stalactites au moins aussi gros que moi, qui vont s'écraser sur le sol de la caverne comme des diamants brisés. Pas de mouvements brusques, pas de bruits et surtout...

''Désolé amigo, mais t'es trop gros pour passer...Aieuh, mais je me moque pas, c'est vrai ! Tu peux pas tout casser à l'Aurasphère sinon ça va s'effondrer, alors reste-là, je reviens.''

De mauvaise grâce, Lucki se retrouve forcé d'admettre que le mince boyau n'est pas assez large pour qu'il puisse passer sans pulvériser l'intégralité de la caverne. Avec un petit coup de patte de sa part, je parviens à me hisser à hauteur de l'ouverture et à me glisser au travers...Maintenant, à nous deux, mon gaillard !
La caverne ne s'enfonce pas bien profondément et étonnamment, une série de fissures vers L'extérieur diffuse suffisamment de lumière pour que je puisse progresser sans me viander. Le fond semble avoir été creusé par le reflux de la cascade, et une série de bruits de mastications ne tardent pas à se faire entendre. Dissimulé derrière un stalagmite, je me contente d'un bref coup d'oeil pour confirmer ce que mes oreilles avaient pressentis...Il se goinfre avec mon goûter ! Hors de question que je laisse passer ça !

''Ah ah, je te tiens, maintenant !''

Comme un Spoink, je saute brusquement sur le coté pour me dévoiler, espérant que cette apparition très menacante (J'en vois qui rigolent au fond...) suffise pour qu'il consente à se rendre. Surpris, le Sabelette me fixe quelques secondes...avant de s'enrouler sur lui-même pour former une sphère de défense impénétrable ! Comme si ça allait m'arrêter !

''Si tu ne veux pas te laisser faire, Lucki saura comment te...Mais allez, bouge ! Bouuuuuuge !''


Mais il pèse combien, ce petit gars ? J'essayerai de porter une boule de bowling en titane que ça reviendrait au même ! Pas la peine de m'échiner, en plus avec ce sol inégal, je ne peux pas le faire rouler droit. Non, il va falloir ruser pour qu'il se détende tout seul. Et y'a pas trente-six méthodes pour ça, j'suis quand même bien placé pour le savoir...Alors, où est-ce que j'ai mis mes derniers bonbons ?

HRP:
 

_________________


Dernière édition par Cael Joy le Dim 8 Jan - 23:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8533

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Sam 7 Jan - 23:14

ETAPE 4

Raté ! Que veux-tu faire ? Écris un nouveau post RP pour décrire tes actions.

Il vous reste 8 Pokéballs et 1 Superball

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1582

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Lun 9 Jan - 0:32

''Alors, les verts, les rouges, les bleurs...MIAM, MIAM, MIAM, JE VAIS ME RÉGALER !''

Mon plan est parfait (Et pas évident du tout) et je ne suis pas du tout en train de crier assez fort pour que Lucki, en m'entendant depuis l'extérieur, facepalm violemment. Cesse d'être de mauvaise foi, amigo, je te dis que ça va marcher ! Assis sur un bloc de glace au milieu de la grotte, j'exagère même un peu mes gesticulations pour ouvrir le paquet (Mon dernier paquet, sniff), tout ne jetant de discrets coups d'oeils en direction du Sabelette. Toujours roulé en boule, ce dernier semble relativement peu intéressé par l'apparition de ces nouvelles friandises, mais à l'instant où je plonge ma main dans le sachet pour en extraire quelques biles colorées et gorgées de sucre...

''...''

''Allez...Je sais que tu les veux....Te fais pas prier.''

C'était subtil, mais je suis sûr de l'avoir vu pivoter un peu sur lui-même...Là ! Du coin de l'oeil, je viens d'apercevoir une partie de sa tête émerger de l'intérieur de cette carapace impénétrable qui le protège, pour humer l'air avec intérêt. Encore un petit peu et je devrais pouvoir le décortiquer comme une grosse châtaigne. Dans l'atmosphère glacée de la grotte, je sens mon souffle ralentir tandis que je me tends comme un ressort : Les volutes de fumées blanche libérées par la chaleur de mon corps se dissipent une à une et parfaitement immobile, je guette la faux mouvement qui signera la fin de ce petit jeu. Allez, boule de glace, bouge...Vas-y..Je sais que tu en meurs d'envie.
''Distraitement'', j'en viens même à déposer une petite poignée de bonbons en tas, sur la plaque de glace juste à coté de ma position. Le silence ne tarde pas à s'installer, uniquement rythmée par la chute des goutelettes du plafond sur le sol gelé.

*Plic...Ploc...Plic...*


''Tu es à moi !''

Comme un signal inconscient, la chute de la dernière goutelette semble avoir électrisé le Sabelette : Déployé en un éclair, ce dernier a bondi pour s'emparer des friandises qui le tentaient, tandis que dans le même temps, je me jette sur lui pour l'empêcher de s'enrouler. Malheureusement, j'ai oublié un tout petit détail (Et Arceus est un troll) : Le sol gelé, ça glisse et mon mouvement est beaucoup plus ample que prévu. Résultat, je passe tout bonnement par-dessus la tête du Sabelette, à l'instant où celui s'empare de son butin. Tentant d'exécuter un roulé-boulé, je vais tout bonnement percuter l'autre coté de la caverne et en me redressant, le type Glace me fixe avec un petit air amusé...Une seconde avant de reculer précipitamment en reprenant sa forme sphérique. Sous ses pattes, la carcasse d'une Superball crépite encore légèrement : Elle a du tomber de mon sac lorsqu'il a esquivé mon attaque et il vient tout bonnement de rouler dessus.

''Toi..Je vais te... Viens par là !''

Si j'avais des lance-flammes à la place des yeux, je l'aurais carbonisé sur place ! Là, j'en ai marre, c'est MA nourriture, il aurait jamais du s'attaquer à MON casse-croûte ! Totalement conscient de mes intentions meurtrières (J'suis sûr qu'on peut tuer quelqu'un en le chatouillant !), le Sabelette ne tarde pas à se propulser pour échapper à mes bras tendus en exécutant une rotation parfaite. Je tente bien de lui courir après mais le bestiole, maligne, commence alors à tourner en rond non loin des murs de la salle, évitant sans mal la moindre de mes tentatives.
Ok, on va réfléchir un peu...Il finira bien par se fatiguer mais pour le moment, c'est moi qui vais finir par me transformer en glaçon ! Le froid qui règne dans la grotte me fait déjà trembler comme un shaker !
Rejoignant le centre de la caverne, autour duquel semble graviter le Sabelette, je tente tout d'abord de calculer sa vitesse de rotation. Sauf que même en faisant ça, j'aurais jamais assez de vitesse pour bondir, l'attraper et le plaquer à terre : Il sera de l'autre coté de la grotte avant même que je ne touche le sol. Et en plus, on sent qu'il a l'habitude des roulages, vu la façon dont il esquive les stalagmites sans même les voir. Une minute..Sans les voir ? Donc, il y va à l'instinct pur et dur. Un peu comme Lucki avec son aura et...Oh, je crois que je sais !
Yeux clôts, les poings serrés, je commence par ignorer les tremblements qui parcourt mes bras. Je sais que t'as froid mais arrête de bouger pendant une minute, ça peut marcher ! Comment il fait Lucki, déjà ? D'abord, éteindre ses sens...Ça, à la rigueur, ça passe. Ensuite, essayer d'oublier qu'on est quelque chose de consistant. Là, déjà, c'est plus compliqué surtout lorsqu'une goutte tombe à intervalles de six secondes sur votre nuque. Ensuite, il faut ''ressentir'' l'environnement proche. Je l'ai vu tout à l'heure donc L,imaginer, ça ira.
Et maintenant la dernière étape : Sens la boule, deviens la boule qui roule sans entraves, penses comme elle...Le crissement produit par sa rotation sur la glace, le bruit des écailles qui écrase des cristaux plus petits, son souffle lorsqu'il change de direction...Tout se brouille pour former une seule nuance bleutée derrière mes paupières closes. Mais au milieu e ce magma azur, une petite silhouette ronde fuse, toujours plus vite. Même si je ne la vois pas distinctement, je la sens...et c'est beaucoup plus efficace !

''Là !''

Dans un même mouvement, j,ai ouvert les yeux, pivoté et bondit vers un espace complétement vide...ou plutôt qui l'était encore au début de mon saut, pusique j'atteris de tout mon poids sur le Sabelette, avant d'enserrer sa carapace de mes deux bras !

''Cette fois, je te tiens, tu vas devoir t'arrêtee-eeeeeeh !''

Loin de se dégonfler, la petite créature pousse une sorte de grognement avant de m'entrainer à sa suite : À plat ventre contre le sol gelé, les bras de plus en plus engourdis, je refuse pourtant de la lâcher ! Il me traine litérallement dans son sillage et j'ai rapidement la bouche et le visage recouverte d'une fine pellicule de flocons de neige qui me glace jusqu'aux os. Pourtant, mes bras se resserrent de plus en plus sur lui, en un refus muet de me laisser vaincre par ce petit gars. Je t'ai attrapé, maintenant amigo, tu vas devoir me supporter jusqu'à ce que l'un de nous craque. Petit indice : Ce ne sera sûrement pas moi !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8533

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Mer 11 Jan - 22:19


ETAPE 4

Tadam ! Sabelette d'Alola est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.

Il vous reste 8 Pokeballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1318
Points d'Expériences : 1582

MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   Jeu 12 Jan - 1:30

Je lâcherai pas, je lâcherai pas, je lâcherai paaaaaaaas ! J'ai de la neige fondue plein la figure et sans ma veste, je ressemble déjà à un Marill tout bleu, mais je te lâcherai pas ! Trainé à plein ventre comme un véritable boulet (Le choix de ce mot est complétement anodin), nous parcourons au moins trois fois l'intégralité de la grotte avant que ce Sabelette borné de commence enfin à ralentir. Sentant qu'il perd de sa vitesse, je parviens même à agripper l'un des stalagmites pour le faire piler net. Bon, en fait, je dois m'y reprendre à trois fois pour réellement réussir à enserrer la glace avec mon bras, mais c'est le résultat qui compte ! Et le résultat, c'est que cette bestiole semble avoir de plus en plus de mal à conserver sa forme sphérique. Sous mes doigts, elle tente même de se dégager en se déployant, mais en un éclair, je lui ai déjà passé le bras sous le ventre pour la retenir !
Il aura beau se tortiller et gigoter autant qu'il veut, je vais le soulever et puis...RA-HUMPF, ouais non, en fait j'y arrive pas. On va se contenter de le retenir de toutes mes forces jusqu'à ce qu'il se fatigue (Ou que mon bras cède, aussi). Les secondes s'écoulent, uniquement rythmées par les couinements de plus en plus agacés du Sabelette qui tente de briser mon étreinte. Et lorsque finalement, il se décide enfin à s'immobiliser, je vous cache pas que je respirer beaucoup mieux...Sûr que mon bras a grandit de cinq centimètres, au moins. Relâchant un peu mon emprise sur stalagmite, je me laisse glisser dos à la glace, tandis que le petit Pokémon pivote pour me fixer avec un mélange de peur et de défi. Il a encore les joues pleines, le petit morfale !

''Bon...Maintenant tu vas me rendre ce que tu m'as volé, d'acc...T'AS TOUT MANGÉ ?!''

J'peux pas y croire, il a vraiment tout englouti aussi vite ?! C'est...c'est...Non, en vrai, c'est vachement impressionnant. J'veux dire vraiment, j'suis pas sûr d'y arriver aussi, voir même que Ginji arriverait à manger aussi rapidement (Je te sous-estime pas coPAIN, je le jure). Du coup, lorsque je relâche un peu ma prise sous le coup de la stupeur, voila qu'il en profite pour s'extirper le plus rapidement possible !

''Oh non, même pas en rêve, tu reviens là ! *SBUNK*''

Ouais, voila, meilleure méthode du monde, le plaquer à terre...Et maintenant, je fais quoi ? Non parce que c'est bien joli, mais vu qu'il a tout mangé, j'ai plus trop de raisons de le garder à terre comme ça (Merci le narrateur qui a pas réfléchi jusqu'à cette éventualité.). Un peu perplexe, je finis même par me redresser et m'écarter à la grande surprise du Pokémon en question. J'vais pas me venger, d'abord parce que c'est pas ce que ferait un Ranger et surtout...Ben, je peux le comprendre, c'était pour de la bouffe. Maintenant que ma colère est retombée, j'arrive même à sourire de nouveau, même si intérieurement je suis quand même un peu triste pour mon estomac.

''...Désolé, je voulais pas te faire peur. C'est juste que...Si t'as faim, la prochaine fois, essaye de demander avant d'accord ?''

...Qu'est-ce qu'il fabrique ? J'ai a peine fini ma phrase qu'il s'est avancé de toute la force de ses petites pattes pour me renifler avec précaution. Nop désolé, cette fois j'ai vraiment plus rien à mangé, pour le coup (Pour mon plus grand malheur) ! Sans attendre, le Sabelette se précipite alors dans un recoin de la caverne, avant de se mettre à gratter le sol frénétiquement. Euh, il fait quoi là ?...OH !
Portant précieusement son butin entre ses deux pattes, le type Glace revient alors vers moi, avant de me tendre...une des barres chocolatée de mon sac ! Elle a été a moitié dévorée, mais il me la tend quand même avec précaution. Incrédule, je balbutie un peu, avant de contempler la barre...puis la Sabelette...puis la barre....

*SNACK*

''Mer...Merci.''

Lentement, je partage le morceau restant en deux, avant de le lui tendre. Il semble redouter un piège une seconde, mais l'appel du ventre finira par être le plus fort : D'un même geste, nous engloutissons quasi-simultanément nos parts respectives et même si le chocolat gelé, c'est pas le must, j'avoue que ça fait du bieeeeeen ! Bon par contre, il commence à faire vraiment froid ici et j'ai déjà passé beaucoup trop de temps dans cette caverne alors...Sayonara !

''....Tu veux venir ?''

C'est tout juste perceptible, mais...Chaque fois que je fais un pas vers la sortie, le Sabelette agit de même, quelques mètres en arrière. Et lorsque je m'arrête, il s'arrête aussi, comme s'il attendait quelque chose (FAUT VRAIMENT QUE JE TE FASSE UN DESSIN ? IL EST 1H DU MATIN ET J'AIMERAIS BIEN FINIR CE RP, SCROGNEUGNEU !). C'est comme un contact muet...par le biais de la bouffe. Cette petite bestiole mange sûrement autant que moi, donc à ce niveau là, c'est assez facile de se comprendre. Comme si c'était la chose la plus naturelle du monde, je lui fais donc signe de me suivre et il ne tarde pas à se rouler en boule pour parcourir rapidement la distance qui nous sépare. Au prix de quelques contorsions, je parviens à m'extraire du trou, suivi par la petite sphère glacée.
Sous le regard un peu circonspect de Lucki, cette dernière se déploie de nouveau, avant de humer mon starter. Il semblerait que ce qu'elle a senti lui plaît, vu qu'elle lui tend la patte avec assurance. Haussant les épaules, le Lucario lui la serre en retour, avant de m'interroger du regard. Faut dire que je dois avoir l'air malin en étant à moitié trempé, couvert de boue et de neige fondue et probablement frigorifiée.

''On a un peu...discuté. On avait pas mal de points communs donc il a décidé de rester avec nous.''

''...Lette.''

''Quoi, c'est pas ça ?''

''Saaaaaa.''

''Non mais, j'ai dit quelque chose qui fallait pas ?''

''...''

*SBUNK*

''AIEUH !''

Je sais que c'était évident, mais c'était pas la peine de me le faire remarquer avec une Forte-Paume, Lucki !!!! D'accord, c'est pas ''il'', mais ''elle'', j'ai compris ! Tout en me frottant le sommet du crâne en couinant, je m'accroupis pour me mettre à hauteur de la petite Sabelette, qui semble fort satisfaite de l'action de mon starter (Je sens que ça va être une looooongue collaboration). Comme à chaque fois, il va quand même falloir que je me décide pour un nom...On peut pas devenir un héros, si on en a pas que les gens puissent scander pendant que vous luttez contre le Mal !

''J'sais pas trop si ça t'ira mais...Tu penses quoi de Neaki ?''

''...''

''Sinon, je peux en chercher un autre , hein, c'est pas un problème.''

''...Sa.''

Proposition adoptée, semble-t-il puisque c'est à mon tour de me retrouver face à une patte tendue, griffes refermées.Sans attendre, je plaque mon poing contre le sien et lorsqu'elle le retire, la petite Sabelette ne tarde pas à se rouler en boule pour nous tourner autour. J'espère qu'elle fera pas trop ça dans la chambre...Baah, j,y penserais quand le moment sera venu (RIP Léo) !

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]   

Revenir en haut Aller en bas
[SC Noël 2016 – 7G] L'aventurier contre tout...cocotier ? [Terminée]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: les sorties captures :: Anciennes Sorties-