>

Partagez | .
Des preuves évidentes / Pv Salomé Cobal
avatar
Nouveau Membre

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 21 ans
Niveau : 0
Jetons : 248
Points d'Expériences : 21

Sujet: Des preuves évidentes / Pv Salomé Cobal   Dim 1 Oct - 17:38


Les yeux rivés sur l'écran de son ordinateur, Mia sentait une espèce de léthargie mauvaise s'emparer de ses muscles. Cela faisait bien deux heures qu'elle rédigeait un dossier de contravention. Absolument ennuyeux, et pourtant cela faisait parti de ses missions. Elle devait remplir formulaire sur formulaire, dont la plupart se limitait à des séries de chiffre sans grand sens. La policière avait la vague sensation de s'endormir un peu plus à chaque fois que ses doigts s'enfoncer sur le clavier, et était néanmoins tenu éveillé par le tic tac régulier de l'horloge mural, qui lui rappelait qu'elle n'était pas dans un vicieux cauchemar mais bien dans le monde réel. La vie d'agent de sécurité n'était pas celle qu'elle avait toujours souhaité, surtout lorsqu'elle s'occupait de la paperasse, mais les patrouilles nocturnes étaient grisantes, et elle devait bien passer par là. Monter tous les échelons un par un faisait parti des objectifs de la demoiselle, et elle comptait bien exécuter son travail sans se plaindre. Le poste était extrêmement calme depuis le début de la journée, ils n'avaient eu que quelques visites, pour des affaires coutumières, comme un vol de clé de voiture et du vandalisme sur la porte d'une maison. Ce n'était pas gravissime, mais c'était le genre de chose dont il fallait s'occuper néanmoins.

Toujours à l'accueil, la demoiselle retint un bâillement, mordant son poing pour ne pas que son chef l'entende. Ce dernier se trouvait dans son bureau, et sans doute était-il occupé à jouer au poker en ligne sur son ordinateur de service - activité qui avait d'abord offusqué Mia, et qui continuait de la déranger profondément. Elle avait cependant fait une croix sur l'idée de lui en toucher deux mots, il était son supérieur direct et elle n'avait rien à lui dire. Pour l'heure, elle devait simplement se tenir à carreau et faire son travail, elle serait ensuite récompensée. C'était du moins ce qu'elle espérait. Le chemin était long pour parvenir au poste de commissaire général de la police, et c'était pourtant l'objectif qu'elle s'était fixée. Elle ne diminuerait pas ses efforts avant d'y être parvenu, et même lorsqu'elle y serait, elle devrait alors travailler deux fois plus dur. La plupart des commissaires étaient des hommes - fait qui n'avait rien d'étonnant dans ce corps de métier sexiste où une femme comme elle peinait à se faire sa place, surtout sans porter le nom de Jenny - et d'un certain âge. Elle ne remplissait donc pour l'heure aucun des critères. Cela ne l'arrêtait cependant pas. Elle comptait bien s'imposer comme un membre essentiel et vital de la police de Lansat. Pour l'heure, son chef la voyait comme la larbin qui apportait le café, mais bientôt tout changerait, elle y croyait.

Le bruit de la porte qui s'ouvrait sortit Mia de sa rêverie. Elle redressa la tête de son écran, et vit une fille assez jeune entrer. Une étudiante de l'académie sans doute. Mais, pourquoi une adolescente se rendait dans un poste de police ? Intriguée, mais espérant qu'il ne s'agissait pas d'une mauvaise blague, la policière plissa les yeux, attendant que la demoiselle ne s'avance.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6802-465-mia-verde-termine-adulte http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6803-mia-verde-adulte#70326
avatar
Pokeathlète Médecin

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 51
Jetons : 22680
Points d'Expériences : 1463

Sujet: Re: Des preuves évidentes / Pv Salomé Cobal   Mer 18 Oct - 22:37


L'automne la saisissait dans son intégralité. La bouche dissimulée derrière son écharpe d'émeraude, le vent paraissait prêt à se jouer de ce corps si frêle et fragile. Et elle était là, observant les lettres qui se dessinaient et s'imprimaient sous ses prunelles d'ambre, pesant le pour et le contre de sa démarche. À vrai dire, son choix était fait à peine avait-elle posé un pied en dehors de sa chambre, s'arrachant au climat calme et monotone de l'académie.
Charlotte avait fui, Charlotte était partie, ne restaient plus qu'elle et Erika. Peut-être était-ce son départ qui lui avait soufflé l'impulsion nécessaire pour réaliser ce coup de maître non prédestiné. Peut-être était-ce en elle depuis le jour où elle avait juré de réduire au néant la popularité de Logan et, plus que tout, sa réputation. Elle touchait là à son essence même, elle risquait gros avec cette histoire mais le défi lui plaisait, l'amusait, lui donnait envie de tenter toujours plus et davantage. Mais au lieu de cela, elle était encore là à côtoyer le grand « COMMISSARIAT » écrit en majuscules, comme le narrateur vient de le faire à l'instant, sans oser en franchir les portes.
C'était pour de vrai cette fois-ci.
Fini de jouer.

Alors, elle franchit ces fameuses portes. Ces dernières s'ouvrirent d'elles-même quand elle passa à proximité, l'accueillant d'un simple mouvement rapide avant de  se refermer, la laissant seule face à l'accueil. Il n'y avait personne devant elle, juste une jeune femme qui posait sur elle un regard curieux et étonné. Salomé  s’emmitoufla un peu plus dans son écharpe. Ce serait plus facile ainsi. N'était-elle pas une victime venue porter plainte ? Oh comme elle détestait ce mot. Sans doute était-ce pour cela qu'elle ébruitait le moins possible la rumeur autour de Logan et elle. Elle ne souhaitait pas que ses camarades la prennent en pitié. Mais ici, ce serait différent, un silence serait rattaché à son nom et sa déclaration en un tel lieu aurait bien plus d'impact que de vagues ragots colportés le long du vent. Si elle souhaitait détruire Logan, c'était à la justice à laquelle elle devait se fier, lui faire confiance totalement.

— Bonjour, j'aimerais faire une déposition,
commença-t-elle en veillant à parler suffisamment fort pour que le son ne soit pas trop étouffé par la laine qui lui entourait le cou, ce serait pour porter plainte pour... contre... Attouchement sexuel.

Elle avait jeté un regard à gauche et à droite pour vérifier qu'elle serait entendue par cette femme seulement. Sans oublier le murmure pour les deux derniers mots. Toujours chuchoter sur la fin des mots qui paraissaient trop adultes pour une enfant, cela fait plus innocent, plus crédible peut-être aussi. Pourtant, elle a conscience de tout ce qui se cache derrière cette expression. Elle ne l'a jamais vécue mais depuis le mois d'août, elle fait comme si. Et elle fait très bien.

— Mais c'est quelqu'un que je connais bien, très bien même, il est dans mon école à la Pokemon Community alors j'aimerais être sûre que si je vous en parle, il viendra pas me chercher ensuite pour recommencer... fit-elle en baissant la tête de manière confuse et honteuse le rouge en moins aux joues, ou pire...

Elle redressa la tête, vrillant ses prunelles claires dans celles de la jeune femme. Elle préférait lui parler à elle plutôt qu'à un des autres hommes présents non loin. Elle serait bien plus en confiance pour parler à quelqu'un du même sexe qu'elle. Même si cela consistait à mentir, encore une fois, sur des propos la concernant elle et Logan. Elle commençait à être rodée, depuis le temps qu'elle répétait son petit numéro. Mais là, c'était une adulte qu'elle tentait d’impressionner. Même si, elle n’impressionnait pas grand monde pour le moment, recluse sur elle-même qu'elle était, trop occupée à jouer les proies innocentes encore sous un quelconque choc.

— Et si je parle, là, maintenant, il va se passer quoi pour lui ensuite ? Et pour moi ?

C'était bien joli d'avoir de la suite dans les idées mais mieux valait assurer ses arrières d'abord. Elle était prête à prendre un quelconque risque et se mettre en danger pour ruiner un peu plus la vie de Logan mais si et seulement si il y avait une quelconque chance pour que son témoignage ait un impact dans son avenir proche. Si cela consistait juste à remplir de la paperasse et rien d'autre, au revoir commissariat, au revoir brillante idée. L'académie lui conviendrait tout aussi bien en scène de jeu.

_________________
Merci Ida & Max pour les Moodboards !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
Des preuves évidentes / Pv Salomé Cobal
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 5-