Partagez | .
[Mission] Spaaaaace
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 54
Jetons : 5806
Points d'Expériences : 1677

Message Sujet: [Mission] Spaaaaace    Mer 31 Jan - 20:24


[Mission] Spaaaaace

ft Aaron et Rodrigue

J’étais assis dans le canapé de mon salon avec Lucile accroché à mon cou et j’essayais discrètement de l’écarter gentiment pour ne pas m’afficher face aux deux autres élèves et pour ne pas la vexer. Je devais lui dire un jour qu’il faudrait qu’on rompe mais je n’y arrive pas. Comment ça il manque un épisode ? Comment ça vous ne savez ce que ces deux autres élèves viennent faire chez moi avec le Professeur Kosmo ? Comment ça je n’ai rien dit ? Il va encore falloir que je répète tout ? Pfffffft bon d’accord. Mais c’est bien parceque c’est vous. Ecoutez-bien d’accord.

Revenons juste après la Sortie Capture. La Directrice m’avait convoquée et m’avait repris Terry en me laissant ce que j’avais capturé sur place. Je l’ai informé du comportement de Terry mais elle préféra me l’enlever et le laisser avec ce dresseur qu’avec moi. Au moins j’avais récupéré une Héricendre -Après inspection il en retourne que c’est une femelle- et un Nirondelle. En plus c’est bientôt l’anniversaire d’Ana et je ne sais vraiment pas quoi en faire de ce petit vol alors, le 29 janvier, je lui ai envoyé un petit colis avec le Nirondelle dedans. De ce fait je me retrouve seul avec Héricendre. Jusqu’à ce jour, Le 31 janvier.

Une fois de plus, la directrice m’avait convoquée mais je n’étais pas seul. Déjà il y avait Héricendre avec moi et il y avait le collectionneur avec une Pokéball. Elle luisait dans sa main, ce serait Terry ? Ou Speedy ? Phoën peut-être ? Et bien non. Aucun de mes anciens Pokémon.

-Tu vas partir en mission. Tu vas seconder deux autres élèves pour une recherche chez toi à Autéquia. Le Professeur Kosmo, que tu dois sûrement connaître, a égaré une météorite pour ses recherches et il a essayé de la chercher pendant plusieurs jours sans succès. Donc il nous a appelés afin que nous lui venions en aide. Toi tu te chargeras de guider les deux autres élèves comme tu connais assez bien la zone vu ton dossier. De plus, nous allons te confier un autre Pokémon. C’est un Marill tout ce qu’il y a de plus normal. Il t’aidera dans ta tâche. Tu peux disposer.

Le collectionneur me tend la Ball du Marill avant que je ne fasse demi-tour. J’étais à moitié ravi. D’un côté je devais servir de guide à deux autres élèves qui doivent me connaître de nom et je vais revoir Lucile. Et dans les côtés positive, j’ai récupéré un Marill. D’ailleurs je vais le faire sortir pour voir comment il est. Je lance la Pokéball et une petite boule bleue sortit me regardant droit dans les yeux. Il est si mignon. Je le prends dans mes bras et je m’adresse à lui pour me présenter. Ses petits yeux clignent avant qu’il n’agite ses bras dans ma direction. Ça fait rudement plaisir de se faire apprécier par des gens. C’est donc avec mes nouveaux camarades que je vais au point de rendez-vous du port de Lansat avant de rencontrer les deux autres élèves. Je ne vais pas m’attarder sur leurs physique car dans tous les cas je ne les reverrais jamais après ça alors je m’en fiche totalement. Tant qu’ils restent sympathiques. Je les aborde amicalement.

-Salut vous êtes là pour la mission du Professeur Kosmo ? Parfait ! Je suis Logan. Je suis chargé de vous guider dans la zone de recherche.

Mes présentations sont succinctes, s’ils veulent en savoir d’avantage ils auront toute la mission pour discuter avec ou sans moi. De toute façon je n’y vais que par contrainte. Alors je commence à monter dans le bateau direction Hoenn, ma région. Le voyage se passe sans accroc notable si ce n‘est le terrible accordage d’un des instruments de musique qui a valu au violoniste ambulant un jet d’eau dans sa tête et un cours de violon de la part de mon Marill. Enfin surtout pour l’accordage.

Nous descendons à Poivressel, la ville marchande. Enfin moi je la trouve marchande par rapport à Nenucrique. Tout d’abord il y’a le petit marché y a un musée et le chantier naval. C’est vrai que je n’y vais pas souvent mais j’aime bien cette ville. On peut aller à la plage, faire des concours Pokémons ou en regarder, nager, manger, se promener, faire une balade en sous-marin, faire des combats, visiter le chantier naval. C’est vrai que nous ne sommes pas là pour le tourisme et à ce que j’ai compris l’un d’entre eux viendrait de Nenucrique. Ça doit être un de ces citadins pénibles qui m’insupportent. L’autre viendrait de Sinnoh. Je n’y suis jamais allé. Enfin ce n’est pas le plus important.

Un de mes voisins nous attendaient avec son Tauros pour nous emmener directement à Autequia dans sa charrette. Il était venu vendre ses produits au marché. Il produit des légumes dans un grand champ en bord de volcan et ce sont les meilleurs du marché. Je sais de quoi je parle. Techniquement c’est aussi mon ancien prof d’EPS mais je ne vais pas dévoiler les dossiers tout de suite car sinon je vous connais vous allez piquer du nez. Alors… Vous dormez déjà sérieusement ? On se réveil ! Pour la peine je passe le passage en ville et le voyage parceque vous avez l’air de vous en moquer totalement.

Mon voisin, Dario, nous dépose juste devant chez moi. J’étais à la fois inquiets et impatient. Je sais que Doc’ -c’est comme ça que j’appelle le Professeur Kosmo- est assez négligent des fois mais égarer une météorite, je ne vois pas comment il a fait. Je passe la porte en invitant mes camarades à me suivre et seulement deux secondes plus tard je sens une pression sur mes lèvres et deux bras qui m’enlacent amoureusement. C’était Lucile, j’aurais voulu cacher son existence aux deux élèves mais elle ne voulait pas apparement. Elle me prit la main et regarda les deux invités.

-Vous êtes des amis à mon copain ? Enchantée moi c’est Lucile.


Je commence à entendre des lamentations dans le salon. Intrigué je m’avance accompagné de tout le monde avant de découvrir ma mère aux prises avec Doc’.

-Professeur arrêtez-vous avez trop bu !

-Laissez-moi ma météorite… ma ceinture de Kuippler… ma comète… ma bouteille je vous en prie. J’en ai besace… besoin pour… AH UN GEANT !

-Bonjour Doc’, bonjour M’man. Il se passe quoi ?

-Altaria attaque berceuse sur le Professeur s’il te plaît.

Le Pokémon de compagnie adoptif de la maison chanta une berceuse au Professeur Kosmo avant que ce dernier ne s’endorme comme un bébé lové dans un fauteuil.

-Venez les enfants je vais vous expliquer. Votre école m’a prévenue que vous alliez venir, enfin c’est le Professeur qui me l’a dit avant qu’il ne boive de trop.

Nous nous asseyons tous autour d’une table basse en verre, travail de mon père, avant que ma mère nous raconte toute l’histoire.

-Voilà, vous devez le savoir mais cet illuminé à perdu une météorite déterrée dans le site météore il voulait faire une expérience de la plus haute importance sur le rayonnement de je ne sais quel phénomène.

Soudain le Professeur baragouina une chose.

-Travail sur le rayonnement stellaire et la destruction moléculaire d’un corps spatial ayant subi une transformation subatomique au cours des siècles dû à la gravitation magnétique de la Terre.

Et il se rendormit de plus belle. Je me demande s’il est génial de savoir dire ça en étant bourré et endormi ou si c’est le plus grand mystère de la planète qu’il faut mieux ne jamais savoir.

-Oui c’est ça, pour faire simple à chaque fois qu’il part pour tenter de la retrouver il revient bredouille et ne se souvient plus de ce qu’il cherchait et quand il s’en rend compte il fait des trucs bizarres. La dernière fois il était monté sur un manège pour enfant. Au début on a pensé au surmenage mais il se passe vraiment des choses bizarres là-bas. Plusieurs touristes sont devenus fous en y allant. Certains on même prétendus avoir discuté avec un autre monde. Et on nous à aussi signalé que le fantôme de Bebere serait apparu. Ton père à de la chance de travailler de l’autre côté de la ville. Au moins il est loin du danger.

Je n’ai pas tout suivi. C’est allé trop vite pour moi. Je ne comprends rien. Je me tourne vers les deux autres élèves avant de les interroger du regard l’air de dire « on est sensé faire quoi là ? ». Et puis ma mère, reine dans ce domaine nous proposa du thé pour nous aider à réfléchir et demanda leur nom aux deux élèves histoire que eux aussi aient le droit à leur petit surnom. Je ne serais plus le seul à être appelé « mon bichon ».



Hrp:
 
Couleur des persos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 42
Jetons : 10102
Points d'Expériences : 1099

Message Sujet: Re: [Mission] Spaaaaace    Jeu 8 Fév - 15:10

Spaaaaace

La Pokémon Community a toujours d’excellentes opportunités de stage et autres voyages formateurs. Ça, je l’avais appris depuis bien longtemps maintenant. Mais cette annonce a quelque chose de particulier qui résonne en moi. J’ai dû la relire plusieurs fois pour que, doucement, une hypothèse folle se forme dans mon esprit. Perdre une météorite, il fallait le faire, mais ce n’est pas ça qui m'intéresse. Je me doute que nous allons réussir à mettre la main dessus d’une façon ou d’une autre. Ce qui me questionne le plus, ce sont les retours du Scientifique qui semble totalement perdre la tête dès qu’il se trouve dans le rayon d’action et d’attraction du cailloux extra-terrestre. Je me demande si ce genre de recherches pourraient m’aider. Et si ce bout de pierre n’était pas seulement un cailloux mais quelque chose de bien vivant, aux capacités psychiques encore inconnues ? C’est cette hypothèse folle qui me force à accepter cette mission. J’ai besoin d’en savoir plus. Ma curiosité est inarrêtable, même si je sais que cela me fait encourir des risques, celui de croiser des scientifiques, peut-être de mèche avec ceux de Celadopole. Je dois courir ce risque, toujours avoir une longueur d’avance sur eux. Et puis, peut-être qu’ils n’oseront pas s’attaquer à moi entouré du Professeur et des autres élèves de l’Académie.

Je crois avoir compris que je ne suis pas le seul intéressé par cette mission. Si mes renseignements sont bons, Rodrigue Miles devrait faire parti de l’équipe. Cela fait un moment que je n’ai pas croisé sa tête blonde. Enfin, véritablement croisé je veux dire, en dehors des « Salut, ça va ? » Échangés dans le dortoir Phyllali. Je n’ai pas du avoir de discussion sérieuse avec lui depuis au moins une bonne année. Il faut dire que je n’ai pas spécialement cherché à reprendre contact après mon exil forcé. Son esprit aiguisé et scientifique me fait peur face à ce qu’il pourrait découvrir sur Glaedr. Pour moi, il représente presque les scientifiques qui m’ont séquestré. J’espère me tromper. J’espère qu’il n’est pas comme eux. Je secoue la tête. A quoi suis-je en train de penser ? Rod ? Un méchant ? Sérieusement Aaron… Je repense à sa bouille et je souris aussitôt. Il est loin d’appartenir à ce genre de groupe fou.

Quelques jours plus tard, je reçois le courrier officiel de la directrice. Nous sommes trois élèves à partir et, en effet, Rodrigue Miles en fait parti. La dernière personne à partir avec nous est un certain Logan Atkinson. Qui n’a pas entendu parlé de cette tête brûlée ? Ce Voltali hyperactif a brisé bien des coeurs depuis son arrivée… Le fait est qu’il a emprunté le même parcours que moi, celui de Chercheur Pokémon. Je n’aurais probablement jamais effectué ce genre de mission avec ce genre de personne si on m’avait laissé le choix. Je hausse les épaules, à vrai dire, je ne connais pas ce gars. J’aimerais réussir à partir sans à-priori, mais je crois que c’est fichu.
Je rassemble mes affaires et décide finalement de partir léger. Je n’ai besoin que de Glaedr. C’est la seule qui pourra m’aider à garder la tête froide face aux mystérieux évènements qui se déroulent proche du météor. Evidement, j’embarque l’ensemble de mon équipe Pokémon, ils seront indispensables aux recherches même si cette mission est plus pour moi que pour eux.

Je suis au port de Lansat, point de rendez-vous donné avec les deux autres garçons pour le départ de la mission. Rod et moi échangeons quelques banalités, quelque peu gênés. Une voix nous coupe dans notre élan. C’est Logan, forcément. Il semble s’être imposé comme notre guide de voyage. Je suis loin de connaître cette région d’Hoenn et je préfère me faire discret, je lui laisse donc les rennes.

« _ Salut Logan, c’est bien nous qui sommes là pour la mission avec le Professeur Kosmo. Nous sommes prêts, on embarque ? »

Sur ces paroles, j’emboîte le pas au Voltali et nous grimpons tout les trois dans le bateau. Celui-ci annonce son départ dans une grande sonnerie assourdissante et, bientôt, nous voguons en direction de mon île natale. Durant le trajet, je me décide à briser la glace avec l’autre Phyllali. Pas que nous nous soyons quittés en mauvais terme, mais ces mois de silence ont fait effilocher cette amitié qui avait pourtant bien démarrée. Sans parler de cette St Valentin qui avait été d’une ambiguïté rare. Je n’avais plus vraiment songé au fait que je l’avais déjà embrassé… Déjà lui reparler n’était pas la plus simple des choses, mais en repensant à cette histoire, j’étais bien barré.

« _ Alors Rod, tu deviens quoi ? Ca fait un moment qu’on a pas eu l’occasion de se croiser. Ça fait plaisir de repartir en mission avec toi. »

C’était vrai, et sincère. Leur dernière mission en trio avait été très agréable, ils avaient démontés un complot sans aucun problème. Enfin… presque.
Finalement, la glace se fissure entre nous et je ne vois pas le trajet passer. Cela fait clairement plaisir de le retrouver et de reformer des liens.

C’est bien plus serein que je pose les pieds à Poivressel. Une ville qui m’est totalement inconnue étant donnée sa concurrence directe avec Nénucrique. La plage est bien plus grande et agréable que celle de ma ville natale. Je suis d’ailleurs assez étonné par le nombre de touristes même en période morte.

Nous suivons toujours Logan qui nous présente Dario, l’un de ses voisins possédant un attelage de Tauros devant nous emmener à Autequia. Parfait, on ne peut pas dire que Logan n’a pas fait son travail. Et, à peine arrivé à destination, nous nous retrouvons invité chez le grand brun où sa petite amie lui saute au cou.

Cela fait beaucoup d’informations à gérer… J’essaie de retenir les noms, leur relation avec Logan mais c’est peine perdue. Un petit sourire se dessine sur mes lèvres face au couple sur le canapé. Mais des bruits provenants de la cuisine me forcent à me retourner. La mère de Logan est au prise avec un Professeur Kosmo complètement à côté de ses pompes et… légèrement imbibé. Sérieusement ?! Il a forcé sur la bibine après avoir paumé son cailloux ou bien il est toujours comme ça ? Néanmoins, je me force à me taire, l’ambiance est assez compliquée ainsi. La mère de Logan finit par ordonner à l’un de ses Pokémon de chanter une Berceuse pour endormir le Scientifique. Eh bien eh bien, nous voilà bien partis. Et, contre toute attente, c’est Maman-Logan qui nous pitche sur notre mission en ces terres reculées.

J’essaie de ne pas prendre un air trop surpris mais je ne peux m’empêcher de regarder dans la direction de Rodrigue. C’est vraiment sérieux ?! En plus, le Prof. se réveil de temps en temps pour compléter les dires de Maman-Logan. Malgré cette situation absolument improbable, mon cerveau s’arrête net sur la phrase « Discuter avec un autre monde ». Les gens ne se souviennent plus de rien, exactement comme moi après certaines crises. Mon pouls accélère. J’ai beaucoup trop peur d’avoir de faux espoirs. Je me rassois dans une autre position pour tenter de cacher mon excitation.
° Je partage ton enthousiasme, c’est vraiment louche. Je suis intriguée parce ce qu’il peut bien se passer. °
Alors que je silence retombe sur le salon, je prends un air plus sérieux avant de demander des informations complémentaires.

« _ Merci… madame (?) pour tous ces renseignements. Depuis quand le Professeur Kosmo est-il à la recherche de sa Météorite ? Habituellement, quelle direction emprunte-il pour la retrouver ? Est-il possible d’effectuer exactement le même chemin que lui ? N’est-ce pas dangereux pour les autres touristes en ville … ? »

Ca faisait beaucoup de questions… mais beaucoup d’informations m’avaient également été transmises. La mère pris le temps de réfléchir avant de reprendre point par point mes questions.

« _ Le Professeur a perdu sa météorite durant le mois dernier, depuis, il devient un peu plus fou -et porté sur la bouteille- chaque jour. » Elle fronça les sourcils. « Je crains qu’il ne finisse par en mourir si cela devait continuer… Je pourrais sans problème vous indiquer le chemin qu’il emprunte à chaque fois. Dario pourra vous déposer dès que vous aurez mangé quelque chose. La mairie et l’office de tourisme ont été mis au courant, nous essayons simplement de ne pas effrayer la population… mais les informations circulent trop vite pour ça. De plus en plus de personnes tentent de s’en approcher. Nous avons également des disparitions à signaler. Le fils du voisin, Fabien, est porté disparu depuis avant-hier. Et la vieille Gilberte n’a pas donné signe de vie depuis plusieurs jours. Sans pouvoir affirmer que c’est la météorite, je pense qu’il se trame quelque chose de louche. » Elle tourna son attention vers Rod et moi. « Merci d’être venu aider mon fils à enquêter. »

J’incline légèrement ma tête.
« _ C’est normal. Nous allons faire notre possible. » J’évite de lui rappeler que son fils n’est pas venu de son propre chef mais que c’est bien l’Académie qui nous envoie.

Un soupire exagéré me fait reporter mon attention sur Lucille, la copine de Logan, que j’avais totalement oublié jusqu’à maintenant.

« _ Qu’est-ce que ça a l’air barbant votre truc... Tu veux pas plutôt rester à la maison, Chou’ ? Laisse tes deux copains se charger de ce vieux cailloux... Après tout, je suis sûre qu'ils se débrouillons bien tous les deux. » Elle ajoute un clin d’œil en direction de son amoureux.

Je détourne aussitôt mon attention de la fille, comprenant qu’elle n’en vaut pas vraiment la peine. Je lève un sourcil en interrogeant Logan du regard. S’il veut rester à roucooler avec sa copine, qu’il le fasse, mais moi, j’ai d’autres Chacripan à fouetter. Je me lève vivement de mon siège pour me diriger vers l’extérieur en faisant signe à Rod de venir avec moi. Derrière, Maman-Logan se lamente “vous n’avez rien maaaaanger”. Tant pis, j’ai plus besoin de prendre l’air que d’avaler quoi que ce soit.
° Ohhh, Monsieur est ronchon ?°
Je la fait taire et je grimpe sur le toit de la maison pour examiner mon nouvel environnement. Finalement, il est aisé de comprendre la direction de la météorite puisque des barrière ont été érigée à l’entrée de la ville. Le chemin laisse présager des sentiers escarpés et un environnement montagneux. Les recherches ne vont pas être faciles. Rodrigue m’ayant rejoint, le lui demande.

« _ Par où on devrait commencer, à ton avis ? »
Aaron S. Mightley

_________________

PHYL THE POWER


Le couple le plus improbable avec... une fille
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3522-0256-aaron-stuart-mightley-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3525-aaron-stuart-mightley-phyllali
 Scientifique Chercheur Pkmn
avatar
Scientifique Chercheur Pkmn
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17
Niveau : 54
Jetons : 5806
Points d'Expériences : 1677

Message Sujet: Re: [Mission] Spaaaaace    Ven 20 Avr - 14:32


[Mission] Spaaaaace

ft Aaron et Rodrigue

Toute la fin d’après-midi se passa sans trop de recherche. Lucille n’arrêtait pas de me coller, les deux autres discutaient sur le toit de la maison, Doc’ n’était pas dans son assiette et ma mère faisait le repas pour ce soir pour tout les huit. Oui, l’Altaria avait aussi sa part du repas même si je lui file très souvent la mienne. Heureusement qu’il est là sinon nous serions mort depuis longtemps. Enfin…

Lucile profita de l’absence de tout le monde pour me taquiner en sachant pertinemment que je ne suis pas à l’aise avec tout ça.

-Rhoooo tu rougis t’es trop mignon. J’ai de la chance de t’avoir. Quand tu auras du temps pour moi on pourrait aller dans ta chambre pour…

Elle me chuchota à l’oreille pour que personne n’entende. Je sentait le chaud me monter à la tête sans savoir quoi faire.

-Tu… Tu voudrais pas attendre ? Tu trouve pas ça va trop vite ?

-Mais je t’aime…

Elle ne le sait pas encore mais j’éprouve encore des sentiments pour Ana alors forcément je dois prendre une décision à un moment. Pourtant je n’y arrive pas alors je fais semblant de l’aimer.

-Moi aussi An… Lucile.

Heureusement elle n’avait pas entendu. Elle m’aurait piquée une crise sinon. A la place elle m’embrassa et posa sa tête sur mon épaule. Elle était gentille mais je la voyais comme une amie surtout. Notre relation me dérangeait un peu oui. Mais au moins avec tout ce qu’il m’arrive je peux compter sur elle. Je sais que c’est moche mais je me sers un peu d’elle en ce moment. Et j’ai honte.

-Au fait j’ai eu de nouveau Pokémon tu veux les voir ?

-Oui !

Je fais sortir Marill et Héricendre de leur ball et ils me sautent dessus.

-Ils sont mignons. Je peux les caresser ?

-Vois ça avec eux.

Sans attendre de signe de Lucille ils se jetèrent sur elles en se frottant contre ses jambes et contre son cou. Elle avait l’air heureuse.

Puis mon père rentra du travail. Comme c’est artisan souffleur il a une bonne cage thoracique ainsi que des muscles assez visible. Il salut tout le monde et remarque mes deux Pokémons.

-Et ben. L’école t’as rendu la garde de tes Pokémons. C’est bien on dirait que t’es rentré dans le droit chemin.

-Salut P’pa. Oui on va dire ça. Sinon où est Volcaropod ?

-Il travaille encore un peu. Le Limagma de mon collègue est malade alors il garde le four.

Comme mon père est artisan souffleur ou souffleur de verre appelé ça comme vous voulez son travail lui a fournit un Limagma qui à évolué. Il aide mon père à faire fondre le verre pour le travailler mais lui est domestique par rapport à Altaria.

Ma mère nous appela à table et tout le monde arriva. Même Doc’ était présent  un peu ensuqué de son somme. La grande table en verre était assez grande pour tous nous accueillir. Sans surprise, ma mère est mon père se mirent face à face comme Lucile et moi. Altaria était juste à côté de moi, pour gratter ma bouffe cela va s’en dire. Doc’ était entre mon père et Altaria et les deux autres élèves, Aaron et Rod il me semble, étaient en face d’Altaria et Doc’. J’avertis rapidement mes deux camarades avant qu’il ne leur arrive malheur de ne SURTOUT pas manger et de tout donner à Alatria. Mais malheureusement pour l’un deux il ne m’écouta pas tandis que son ami roux discutait avec Doc’. Lucille me faisait du pied pendant tout le repas et l’ambiance était chaleureuse. A chaque fois que ma mère avait le dos tourné je donnais à manger à Altaria. Ce dernier volant souvent il brûle quelques graisse mais pas assez pour perdre du poids.

Après ce repas, ma mère força tout le monde à dormir sur place. Et elle à su se montrer très convaincante en tirant les récalcitrants vers leur lieux de repos. Moi j’avais ma chambre et Lucile en profita pour se glisser avec moi en petite tenue comme à son habitude mais je m’endormis rapidement au grand damne de Lucile.

Le lendemain matin tout le monde était réveillé et juste un de mes camarades ne semblait pas trop bien. Son ami avait l’air inquiet mais je sais pertinemment ce qu’il avait. Pas besoin d’appeler un médecin pour le savoir, il avait été empoisonner par ma mère, enfin par sa nourriture. Le pire c’est qu’elle ne s’en rend pas compte. Je l’avais prévenu en plus quel crétin.

-Bon on fait quoi du coup ? On attend qu’il se remette pour commencer l’enquête ou on y va sans lui pour aujourd’hui ? Dans son état si on se fait prendre en chasse par des Sevipers il sera juste une gêne. Je ne veux pas prendre de risque avec un malade. Je suis désolé pour ton pote mais il va certainement squatter les toilettes un long moment. Pas besoin de te faire un dessin mais il à besoin de repos.

Après avoir réglé certains détails concernant ce premier jour d’exploration, nous nous étions mit d’accord que l’on s’attacherait l’un à l’autre par des cordes qui serait reliés à un poteau central sous la surveillance de ma mère. Le but serait donc de comprendre les effets secondaires de la météorite avant d’aller la chercher. Lucile se plaignit.

-Moi aussi je veux venir !!! Je connais aussi bien le coin que toi !!!

-Tu restes ici ! Tu n’as aucun Pokémon avec toi et vu l’état de Doc’ je sais pas si je serais à même de te protéger. Donc si tu veux m’aider tu vas avec ma mère et vous surveillez la corde. On va aller profondément c’est juste pour voir les effets par nous mêmes après on reviendra vers midi et on avisera. Doc’ votre météorite elle est grosse ?

Après avoir un peu décuvé toute la nuit et encore avec la gueule de bois il mima sa taille.

-Environ 1m de large, de profondeur, et de hauteur. Pourtant je m’en souviens elle était assez légère.

-Ok on y va alors. Allez à toute à l’heure.

-Faîtes attention les enfants, et vous en faîtes pas pour votre ami Altaria est partit chercher des plantes pour le guérir donc si vous le croisez dîtes de rentrer au plus vite son petit déjeuner l’attend.

-Tu fais attention hein ?! Je veux te voir en entier…

Comme d’habitude elle exagère, après tout on va juste se balader encordés les un aux autres dans une zone de radiation de la météorite.



Hrp:
 
Couleur des persos:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5236-372-logan-atkinson-voltali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5255-logan-atkinson-voltali-t-card
Contenu sponsorisé



Message Sujet: Re: [Mission] Spaaaaace    

Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Spaaaaace
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Le reste du monde :: Reste du globe :: Hoenn-