[502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI]
Shiori Yamasaki
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 10
Jetons : 882
Points d'Expériences : 155
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI]   Sam 21 Juil - 20:48
Shiori Yamasaki
NOM. Yamasaki
PRÉNOM. Shiori
ÂGE. 15 ans
RÉGION D'ORIGINE. Kanto
AMBITIONS FUTURES. A long terme, elle ne s’est pas encore décidée et n’a pas vraiment d’idées. Mais à court et moyen terme, du moins jusqu’à la fin de sa scolarité, elle pense former un groupe de filles (Qui s’ouvrira peut-être aux garçons si elle a une bonne raison de le faire) dont le but sera de défendre par la force (La leur ou celle démontrée dans un combat Pokémons) les victimes de harcèlement, les personnes fragiles, etc. Bref, aider ceux qui en ont besoin.
Description
Selon la plupart des gens, Shiori n’est pas loin de devenir une mauvaise graine. Dotée d'un fort caractère malgré un calme quasi constant, elle peut faire preuve de violence lorsque cela lui semble nécessaire, et à défier l'autorité si elle juge que la personne qui en dispose ne le mérite pas. Bien qu'elle soit silencieuse et observatrice la plupart du temps, elle fait preuve d'une franchise à toute épreuve, et ne retient pas quelques remarques sarcastiques de temps à autres. Son allure sérieuse, secrète et froide contraste totalement avec ses quelques rares colères « réelles », dans lesquelles elle se mure dans un mutisme total et devient d'autant plus violente physiquement. Les petites bagarres ne lui font pas peur, de par de précédentes expériences qui lui permettent d’anticiper les choses autour d’elle. Mais même si ses appareils auditifs la rendent capable d'entendre les choses, elle se fie beaucoup à sa vision et à son toucher. Prévoir les problèmes ne veut cependant pas dire qu'elle les évite forcément. Paradoxalement, en ce qui concerne les Pokémons, son tempérament s’adoucit particulièrement, et il ne lui viendrait jamais à l’idée d’envoyer un de ses compagnons dans la bataille en sachant qu’il risque gros, ou même de frapper elle-même un Pokémon si elle n’a pas de très bonne raison de le faire. Selon elle, les Pokémons ne font que suivre les ordres de leurs dresseurs, et ne font pas forcément la différence entre un ordre « bon » et un ordre « mauvais ». Tout cela ne donne pas forcément envie aux gens de l'approcher. Mais sous ces allures discrètes aux pulsions un tantinet agressives se cache en réalité une certaine gentillesse, en particulier avec ceux que Shiori apprécie, même si cela ne l'empêche pas de rester très honnête avec eux. Elle n'accorde pas facilement sa confiance, mais une fois que vous l'avez, Shiori serait capable de déplacer des montagnes pour vous. Son passé lui a toutefois appris à cacher ses sentiments, même à ceux qu'elle aime. Et pourtant, lorsque l'on parvient à capter son regard, il devient bien simple de savoir ce qu'elle ressent. Elle aime beaucoup le sport et en pratique régulièrement. Il lui arrive d'être timide face à des membres de la gent masculine qui pourraient lui plaire, et contre toutes attentes, elle a un petit côté féminin qui se traduit le plus souvent par ses lectures de magazines « pour femmes ». Finalement, il n’y a qu’un seul sujet qu'elle n'aborde presque pas, peu importe les situations : celui de sa famille. Elle n'est en réalité pas très proche d'eux, pas même de son frère jumeau avec qui elle n'a quasiment rien de commun. De plus, elle en veut toujours à ses parents, non pas pour leur décision de l'envoyer à la Pokémon Community, mais pour les appareils auditifs qu'elle est obligée d'avoir et auxquels elle n'arrive toujours pas à se faire.

Tout ce caractère est contenu dans le corps d'une jeune fille de taille moyenne, aux longs cheveux noirs ornés d'une mèche rouge encadrant un visage pâle. Ses yeux sont anthracites, et elle ne sourit que peu. Elle porte toujours l'uniforme de son école de Céladopole, par-dessus lequel elle garde en général une veste blanche et noire avec un motif de dragon dans le dos, parfois même en été. Elle chausse le plus souvent des bottes noires à lacets, très simples, et il n'est pas rare de la voir se promener avec des magazines ou de quoi lire de façon générale.
Histoire
« Je m’appelle Shiori Yamasaki. Je suis née il y a quinze ans avec mon frère jumeau. Lui et moi n’avons pas grand-chose en commun. Il est plutôt du genre maigrichon et studieux, là où je suis une grande sportive qui ne réfléchit pas toujours au mieux. Et même si physiquement, nous nous ressemblons, un détail important nous séparera toujours : il peut entendre à la perfection, alors que je le peux à peine. Ni lui, ni mes parents, ni mes petits frères et ma toute petite sœur ne sont comme moi. Je suis… Différente. Et pendant longtemps, cela ne m’a pas dérangé. Ma mère, anciennement médecin pour humains et Pokémons, avait appris la langue des signes pendant ses études et discutait aisément avec moi, tandis que mon père, entraîneur, criait assez fort pour que je parvienne à discerner ses paroles, parfois…

Nous avons des origines de Rosalia, mais nous vivions tous ensemble dans la région de Kanto, plus précisément à Céladopole. Ma scolarité n’a pas été de tout repos… La plupart des enfants se moquaient de moi, de ma façon de parler hasardeuse, de mes tentatives de leur apprendre le langage que j’utilisais. Les professeurs, quant à eux, me disaient juste de laisser couler et de me trouver d’autres amis. Je me rapprochais d’autres enfants qui se faisaient embêter, nous essayions de rester passifs, de ne pas nous laisser atteindre. Mais arrivée au collège, je ne pouvais personnellement pas supporter ça une fois de plus. Je n’avais aucun problème avec ma condition, mais tout le monde en avait un. Ils ne voulaient pas comprendre, alors je n’avais qu’une seule solution pour me défendre et qu’ils nous laissent tranquilles, mes amis et moi : frapper.

Les bagarres dans la cour et les punitions individuelles ou collectives étaient mon quotidien, et ça, mes parents ne pouvaient pas l’admettre. Il fallait me discipliner et canaliser la violence que me faisait avoir ma frustration, et mon père savait exactement comment. A chaque sortie de classe, j’avais droit à une séance de sport. Course d’endurance, arts martiaux, kendo, tout était bon pour me faire me dépenser, et les seules pauses que mes parents m’accordaient étaient pour regarder des combats Pokémons et les entraînements de ces derniers. J’étais parfois exaspérée par les comportements de leurs dresseurs, et je me disais que jamais je ne donnerai d’ordres bêtes à mes Pokémons lorsque j’en aurais. J’avais encore quelques écarts de comportement à l’école, mais je me devais de défendre mes quelques amis. Finalement, les autres apprenaient à me respecter. Etait-ce par peur que je leur casse une dent, ou parce qu’ils avaient enfin compris leurs bêtises ? Aucune idée, et pas mon problème. Seul le résultat comptait.

Tout aurait pu bien se passer, mais ma mère était arrivée un jour, toute enthousiaste, nous parlant d’une innovation développée par un laboratoire. Ils pouvaient me donner des appareils auditifs assez puissants pour que je puisse entendre presque comme une personne « normale »… Je n’avais pas mon mot à dire, et après quelques essais, j’avais ma paire d’implants, et l’enfer commençait. Ce nouveau monde assourdissant me vrillait les tympans, et je devais me cacher pour enlever mes appareils, faire des pauses à l’abri du bruit et des regards. Aujourd’hui encore, je ne suis pas sûre d’y être totalement habituée. Le point positif est que j’arrivais à mieux parler avec de l’entraînement. Je pouvais enfin entendre ma voix et prononcer correctement les mots. Un petit gain pour beaucoup de souffrances. On me disait que ça n’allait durer que pour un temps, qu’il fallait s’adapter. Ouais… Superbes mensonges d’adultes.

Avec cette nouvelle expérience troublante, ma frustration de ne pas pouvoir revenir en arrière me faisait reprendre mes mauvaises habitudes, et les altercations au collège étaient revenues en force. Mes parents étaient convaincus que j’avais de mauvaises fréquentations, que j’allais mal tourner si mes amis continuaient à me faire aller dans ce sens. L’idée que la faute puisse venir d’eux ne leur avait même pas effleuré l’esprit. Alors ils ont cherché et trouvé un moyen de faire changer les choses à leur manière, et la solution la plus convenable selon eux était de me changer d’école. La Pokémon Community… A la fois pour m’éloigner de mes repères soi-disant mauvais et me faire apprendre des choses sur les Pokémons. Je viens seulement d’y entrer, et j’ai la désagréable impression que je vais revivre mes premiers instants avec mes implants. S’habituer et s’adapter, mon œil… Mais je n’ai plus vraiment le choix. »
SURNOM. Genki
ESPECE. Tauros
NATURE. Hardi
DESCRIPTION. Un Tauros qui correspond très bien à Shiori. Bien qu’obéissant à sa dresseuse, il n’en reste pas moins caractériel. Ses colères sont aussi rares mais impressionnantes que celles de sa maîtresse, et il n’hésite pas à foncer tête baissée pour la défendre ou se battre pour elle. Lorsqu’il est calme, il reste généralement à ses côtés, et n’a pas de problème avec le fait d’être remis dans sa Pokéball lorsqu’il le faut, bien qu’il ait tendance à en sortir de lui-même s’il juge que la situation l’exige.
PSEUDO OU PRÉNOM. Akuma, ou Alyx ici
ÂGE. Dans une galaxie lointaine u_u
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? J’y suis depuis beaucoup trop longtemps pour ma santé mentale
QUELQUE CHOSE À AJOUTER ? Je vous laisse choisir le dortoir, ça sera drôle partout avec elle XD

_________________
[502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI] 1532201673-miniat-6-x-1282[502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI] 1534870992-miniat-6-x-021[502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI] 1534453482-miniat-6-x-oeuf2
"When life gives you lemons, squeeze them and aim for the eyes."
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1889
Annonceur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI]   Sam 21 Juil - 21:17
Ouaiiiiis t'as le droit à une validation de Potiron en personne, honorée ? *flemme de switch*

Re-bienvenue ! La présentation est nickel malgré le côté "résumé" que tu lui reproches, je n'ai rien à redire. Tu es validée !


Bienvenue dans le Dortoir Pyroli ♀ et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis au staff ou aux membres de ton dortoir (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Sache également que nous possédons un chan skype, si tu souhaites le rejoindre, contacte un modérateur. Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 502. Bon jeu sur Pokémon Community !
[502] Shiori, un poing c'est tout. [100%] [PYROLI]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :