Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Lun 10 Sep - 21:47
*Grmfbl*

Très mélodieux, dites-moi. Ceci, mes chers amis, pour ceux qui ne le sauraient pas, c’est le grognement d’une Calu endormie. ou plutôt, le son fort peu mélodieux et synonyme de zombification du matin, que notre petite Pyroli émet lorsqu’on tente de la tirer du lit avant ses 10h de sommeil réglementaire. Avec l’arrêt des entrainements Pyroli pour les vacances, on aurait pu penser qu’elle pourrait dormir tranquillement. ET BIEN NON !
En tout cas, pas si on en juge par les tentatives multiples (et peu couronnées de succès, au cas où vous vous poseriez la question) de son starter pour la tirer hors de sa couverture : premier essai, la voila qui s’entortille comme un Chenipotte dans son cocon. Second essai, Apollo se mange tout bonnement la couverture et s’étale au sol. Troisième tentative, les bras de sa Dresseuse se referme sur lui pour l’intégrer dans le calin endormi, comptant déjà un Poussifeu en peluche, ainsi qu’un Ahito somnolent.
Une fois, ok, deux fois, c’est agaçant, trois fois, ÇA SUFFIT ! Inspirant profondément pour se calmer, le Coxyclaque parvint à s’extraire  de ce calin improvisé, avant de surplomber le lit, en vrombissant. Très bien...Elle ne voulait pas se lever ? Il allait donc employer les grands moyens.

*SPLASH*

‘’Zzzzzz...AAAAAH ! POLLO !’’

Esquivant le coussin qui traversa la pièce, c’est avec un sourire satisfait que le Coxyclaque s’enfuit à tire-d’aile en direction de la cuisine, afin d’y déposer le cruchon qu’il avait renversé sur sa Dresseuse. Il faudra d’ailleurs une bonne heure à cette dernière pour finir de se préparer, avant de changer les draps du lit et de rassurer Ahito qui ne semblait pourtant pas plus gêné que ça par cette douche improvisée.
Une fois habillée et après s’être équipée de pied en cap (comprendre par là avoir récupéré la-dite cape rouge et noir pour la fixer à son col, en fait), la jeune fille se traîna plus ou moins dans la cuisine de leur petite maisonnette pour grignoter quelque chose. Bellamy et Paul était déjà levés, vu le chaos sans nom qui régnait sur le plan de travail, aussi attrapa-t-elle un simple toast qu’elle grignota en repartant vers la porte. Porte qui s’ouvrit brusquement alors que la jeune fille passait à coté pour aller dans le salon, manquant de l’envoyer bouler dans le couloir. Avec un bond digne d’un Spoink, Calua s’écarta brusquement du battant, manquant au passage de se ramasser sur le tapis : derrière la porte, une silhouette élancée et pourvue de longues oreilles tombantes, lui tendit alors une patte impérieuse.

‘’...Nathan ? Qu’est-ce que tu fais là ?’’

Avec insistance, le Lockpin de sa référente avanca sa patte, permettant à la jeune fille de découvrir une mince feuille de papier froissée. L’écriture, euh...si reconnaissable (à défaut d’être lisible) de sa référente se détachait dessus et après avoir récupéré le document, la Pyroli put le déchifrer tant bien que mal, tandis que le type Normal repartait d’un bond vers l’extérieur, sa livraison accomplie.

‘’Alors...Coucou, mes Petits Pyrolis...Nouvelles arrivées pour les vacances...Accueil...Balade de groupe...Binômes...Rendez-vous sur la place à 10h tout pile pour les rencontrer.’’

Pardon ? 10 h ? Un peu comme l’heure affichée actuellement sur l’horloge du salon, donc ?!

‘’Pollooooooooo !’’


********************

Fiou. 10h10, elle n’avait que peu de retard. Et même si elle était rouge comme une tomate d’avoir tant couru, Calua n’était pas mécontente de la vitesse avec laquelle elle avait traversé la ville comme une fusée. À présent, il ne lui restait plus qu’à parcourir la place ornée de sa fontaine centrale, pour trouver son binôme : le mot de Diana mentionnait simplement qu’elle était accompagnée d’un Feuforêve, ça devrait suffire comme moyen pour la distinguer des passants...Trouvée !

‘’Hey ooooh !’’

Agitant le bras, Calua venait tout juste de repérer sa cible, à une petite dizaine de mètres en direction de la fontaine. La note de Diana en poche, elle n’avait même pas jetée un coup d’oeil sur la destination qui leur était attitrée...bah, ce genre de détails pouvait attendre.

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Jeu 13 Sep - 8:37
*Toc Toc Toc*

Dans le lit, qu'occupait Sophie et son partenaire, rien ne vint troubler le silence qui s'installait à nouveau. Depuis le temps, Sophie avait appris à faire abstraction du bruit pour dormir. Chez elle, sa mère avait pour habitude de tenter de la réveiller vers sept heures... Pour la voir se lever à neuf heures, pas coiffée. Et aujourd'hui ne ferait probablement pas exception.

*Toc toc toc*

Cette fois, Sophie ouvrit un oeil en ronchonnant. Elle regarda son réveil, 8h30. Bien trop tôt donc. Qui que ce soit, il se lassera d'ici peu. Elle en était sûre. Aussi s'enroula t'elle dans sa couette.

*Toc Toc toc*

Cette fois, c'est Folly qui s'éveilla à cause des coups. La petite spectre s'éleva lentement, flottant vers la porte. Elle la traversa simplement, désireuse de savoir ce qui la tirait du sommeil. Après cinq longues minutes, elle entra de nouveau, poussant doucement Sophie pour la réveiller. En vain, bien sûr, puisque la nouvelle Pyroli se contenta de ronchonner quelque chose de peu intelligible, ressemblant malgré tout à de légers jurons, tout en s'enfouissant dans son lit. Après un cri assez mécontent, la Feuforève poussa plus fort, laissant sa dresseuse tomber au bas du lit, dans un cri de surprise et d'indignation. Après quelques secondes à râler, Sophie se releva en n'aillant.

-Ça commence bien... Si tu me jettes du lit le premier jour... râla t'elle en marchant vers la porte.

Lorsqu'elle ouvrit celle ci, elle se trouva face à un Lockpin qui semblait l'attendre. Sophie scruta le couloir, à gauche, à droite, puis encore à gauche. Personne. Elle posa de nouveau les yeux sur le Lockpin.

-Alors c'est toi l'origine de ce bazar ? Qu'est ce que tu veux d'abord ? demanda t'elle en plaçant son appareil photo pour un cliché.

Elle pressa le bouton au moment où le pokemon lapin lui tendait la lettre. La Pyroli la prit délicatement, et le pokemon s'en alla. Comme si de rien était. Sophie ferma sa porte et déballa la lettre, se jetant de nouveau sur le lit. Elle fit une légère moue en décryptant son contenu. On l'attendait, sur la place, à dix heures pour une sorte de bidule d'intégration avec une Pyroli plus ancienne. Sophie bailla a nouveau. Elle aurait pu dormir encore en fait...

Résignée, elle se dirigea vers la salle de bain pour se préparer. A défaut de vouloir y aller, autant être présentable... Sous les yeux interrogatifs de Folly, la jeune fille entreprit de se laver, se brosser les dents, se coiffer et ajuster sa tenue. Ayant terminé, aux environs de neuf heures, la jeune femme entreprit de brosser la chevelure spectrale de sa partenaire. Celle ci sembla apprécier le traitement, puisqu'elle ne fit rien pour s'échapper. Lorsque toutes deux furent prêtes, il était 9h15. Sophie décida de se mettre en route tout de suite, ainsi elles auraient le temps de prendre le temps.

Elle parla à sa Feuforève durant le trajet, de tout et de rien. Sous le regard surpris des passants, elle venait souvent à répondre aux babillages de son pokemon, comme si elle comprenait ce que la spectre racontait. Elles parvinrent à destination un quart d'heure avant l'heure. La lettre ne disait pas qui serait sa guide. Certaine que cette dernière serait aussi en avance, Sophie commença à observer les passantes, se demandant à chaque fois si celle qu'elle regardait était la bonne. Elle commença à se lasser vers dix heures. Il était l'heure, tout allait bien. Sa guide allait arriver d'ici quelques secondes, il lui suffisait donc d'attendre. Une minute. Deux. Cinq. Toujours rien. Six. Huit. Dix. Sophie était assise sur le bord de la fontaine, très clairement agacée. Elle s'apprêtait à partir, sûre qu'il s'agissait d'une mauvaise blague, lorsqu'une fille l'interpella. Elle se raidit instantanément, comme statufiée par cet appel. Folly vint se poser négligemment sur la tête de sa dresseuse, observant Calua.

-B.. B.. Bonjour. dit elle, sentant déjà qu'elle atteignait les limites de ses interactions du jour.
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Dim 14 Oct - 0:20
Fiou, elle l’avait trouvée. Son interlocutrice avait le bonjour un peu bégayant mais Calua ne s’en formalisa pas, avant de lui attraper la main pour la serrer vigoureusement. Son boulot, c’était que sa camarade se sente super à l’aise et elle comptait bien le mener à bien ! Elle allait lui faire découvrir tout ce qu’être une Pyroli impliquait, et plus particulièrement les supers côtés du fait de faire partie du meilleure dortoir de toute la Pokémon Community !
Avant qu’elle ne puisse faire décoller la jeune fille du sol en la secouant de haut en bas, un Apollo quelque peu circonspect devant son approche parvint à ralentir les ardeurs de sa Dresseuse d’un petit tapotement de pattes sur l’épaule : si elle voulait pouvoir guider sa nouvelle protégée, il faudrait encore que cette dernière puisse marcher.

‘’Désolé du retard, j’ai reçu le message de Diana un tout petit peu au dernier moment. Mais c’est pas grave, parce que maintenant...je suis là ! Calua Kana, Pyroli, Coordinatrice, meilleure magicienne du monde en devenir et son assistant préféré, le grand Pollo ! Nous sommes à ton service et tu vas voir, ça va être hyper top méga bien !’’

Durant sa présentation, le Coxyclaque se contenta d’un bref soupir devant le flot de paroles de la jeune fille, avant de faire un léger signe de tête à la nouvelle-venue. Posé au sol, il lui arrivait bien à hauteur du torse et la détaillait avec une légère curiosité. Elle lui rappelait un peu Stella par son apparence...Plus qu’à espérer qu’elle soit aussi posée que l’ex-colocataire de sa Dresseuse.

‘’...Eh oh ?’’

Elle attendait que son interlocutrice se présente mais...Elle était sûr de bien s’être fait entendre (les habitants de l’archipel voisin l’avaient probablement entendus eux aussi !) mais pas de réponse apparente à son petit numéro.

‘’Euh...Désolé mais...Je peux savoir comment tu t’appelles ? S’il te plait ?’’

Ce serait quand même mieux pour communiquer. Même si pour le moment, son surnom made in Calua était déjà trouvé et ‘’Motus’’ serait donc un nouvel ajout à sa petite liste. De son côté, Apollo avait fini son examen et se rapprocha de Sophie, pour lui tapoter l’épaule d’un air compatissant. Et quand la jeune fille tourna la tête pour le fixer, il lui rendit un regard assez explicite : Pas d'inquiétude, il n’y avait rien d’anormal.

‘’Bon, si on se mettait en route ? Diana voudrait que je te fasse visiter un peu Cobaba, pour qu’on puisse faire connaissance. Et comme ça, je te ferais aussi un petit topo sur notre dortoir ! Au fait, ta Feuforêve est adorable, on te l’a déjà dit ? ’’

Ma pauvre Sophie, tu ne sais pas dans quoi tu t’embarques.

*****************

‘’...’’

Elle n’avait toujours pas craqué mais...C’était dur. Depuis qu’elles avaient quitté les abords de la petite ville, sa partenaire n’avait quasiment pas dit un seul mot. Pourtant, Calua aurait voulu en apprendre un peu plus sur elle, sur ce qu’elle pensait de son arrivée, ce qu’elle savait faire...bref, discuter , quoi !
Déjà, la végétation de plus en plus luxuriante qui encadrait le petit chemin menant à leur destination commençait à s’étoffer et bientôt, ce fut sous une frondaison tropicale bruissante que les deux jeunes filles progressaient en direction de la Base Militaire abandonnée. le tout dans un silence de mort, le malaise total...

‘’Et du coup, Sophie, il y a des choses que tu aimes faire ?’’

Allez, nouvelle tentative ! Elle n’allait pas échouer encore une fois, ça allait sûrement marcher, cette fois !
Après quelques minutes d’avancée de plus en plus laborieuse à cause du terrain laissé à l’état sauvage, une haute structure en acier et en béton sembla surgir d’entre les arbres, pour les surplomber :  le trajet donné par Diana les avait mené sur l’un des côtés du bâtiment militaire, semblable à un bunker renforcé et bien plus grand qu’un hangar à bateaux vu de l’extérieur. Après quelques pas le long de la structure, les Pyrolis découvrirent une porte métallique légèrement rouillée, mais toujours bloquée dans le cadre qui la maintenait en place. Malgré les efforts (honorables) de Calua pour la décoincer puis ceux d’Apollo bien plus respectables, il fallait se rendre à l’évidence : elle était vérouillé. Et is le Feuforêve de Sophie pouvait la franchir sans difficulté, il ne pouvait pas rendre intangible sa Dresseuse et ses compagnons, malheureusement. Calua allait devoir improviser pour éviter que leur petite épopée ne s’arrête aussi brusquement !

‘’Bon. Je crois qu’on a pas le choix. Pollo, recule un peu, j’ai besoin de place. Sophie, te fais surtout pas d’idées, je me sers de ça que pour mes spectacles !’’

Révélant son sac à malices, la jeune fille en extirpa un long crochet de métal fin, avant de commencer à tripatouiller la porte au niveau de ses gonds. De l’autre mains, elle récupéra un petit tournevis, avant d’entreprendre le dévissage des-dits gonds, rendus saillants par l’érosion du bâtiment. Au prix de dix bonnes minutes de travail, la jeune fille s’estima satisfaite et se tourna vers son starter.

‘’Maitre Pollo, si vous voulez bien me faire cet honneur ?’’

Avec un air relativement blasé, le Coxyclaque se contenta de s’élever à hauteur de la porte, avant d’asséner un petit ‘’Poc’’ de son poing serré sur le battant. Libéré de son support, le panneau métallique s’affaissa en avant, découvrant un couloir relativement sombre qui s'enfonçait dans les profondeurs de la base. Une petite révérence et Calua se place juste à côté de l’ouverture, les yeux pétillants.

‘’Merci, cher public. T’inquiète pas Sophie, je suis juste derrière toi, on va pouvoir explorer tout ce qu’on veut sans être dérangé, tu vas voir, tu vas adorer !’’

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Dim 14 Oct - 8:30
Les choses seraient compliquées entre les deux filles. Sophie le sentit dès le départ, sitôt que sa main fut agrippée et secouée dans tout les sens, de manière un peut trop énergique. Folly, flottant derrière Calua, lança un regard compatissant à sa dresseuse, la suppliant du regard de ne pas se formaliser. Ce que fit la photographe en herbe. Elle pouvait bien faire un petit effort ... Tout petit .. Surtout si Folly le voulait ... Elle écouta avec patience et attention les paroles incessantes de la jeune femme qui semblait se croire dans un spectacle de cabaret, se présentant comme une magicienne et son assistant. Conneries, la magie c'est juste une entourloupe. Si tu connais le truc, ça n'a plus rien de magique. Même pas assez intéressant pour des photos.

Elle avait espéré ne pas avoir à parler à son tour, mais, visiblement, cette Calua espérait qu'elle se présente à son tour. Elle soupira lentement, avant de se résigner, sous le regard insistant de sa Feuforève.

-Sophie. déclara t'elle simplement. Quoi ? Est ce qu'elle espérait vraiment plus que ça ?


Elle sentit quelques petits coups sur son épaule. Probablement le Coxyclaque de Calua, qui avait déjà fait cela sur sa propre dresseuse un peu plus tôt. Elle tourna la tête pour le regarder, et le regard qu'il lui rendit lui parut assez limpide. Il ne fallait pas se formaliser, Calua était comme ça tout le temps, avec tout le monde. Elle hocha la tête doucement à l'intention du pokemon, puis à celle de Calua lorsqu'elle lui proposa de se mettre en route, de faire connaissance et tout ça. Au moins, la photographe se mettait en route, ce serait toujours ça de pris.


~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~

Le SI-LEN-CE. C'est ça que Sophie adorait dans les longues marches. Personne ne parlait, tout le monde admirait le paysage. Enfin, sauf si on se promène avec une Calua sauvage. Elle tentait par moment d'engager une discussion, que Sophie faisait de son mieux pour expédier de quelques syllabes. Par moment, Folly semblait pousser un petit cri, un peu au dessus de la tête de Sophie, cette dernière répondant par une micro phrase telle que "J'ai vu" ou "Merci", comme si elle semblait comprendre parfaitement ce que lui disait sa partenaire. Elle entendit la voix de Calua tenter -encore- de démarrer une conversation. Sur ce qu'elle aimait faire cette fois.

-Photographier.

C'était pourtant assez évident, avec le lourd appareil photo pendu autour de son cou, non ? Bien sûr, si Sophie connaissait un peu plus le fonctionnement des intéractions sociales, elle comprendrait surement que ce genre de questions ne servait qu'à deux choses : Donner ses propres centres d'intérêts ou engager des conversations plus longues. Mais comme elle n'y connaissait rien, et, semblait visiblement ne pas vouloir en apprendre plus, elle avait simplement expédié cette conversation -encore-.

Et bientôt, le quatuor tomba sur les ruines militaires. C'était un sujet plutôt intéressant, de savoir que cet endroit avait un passé de guerre. Sophie prit quelques clichés de la base, sous différents angles. Même si cela n'était pas un pokemon en tant que tel, il s'agissait d'un nouveau type d'habitat potentiel ... Aussi, prendre des clichés pour en apprendre le maximum était la meilleure chose à faire. Bientôt, elles arrivèrent devant une large porte rouillée. Que ni Calua ni Apollo ne semblèrent capable d'ouvrir. Sophie allait demander à Folly d'employer Choc Psy pour faire bouger la chose imposante, cependant, la "magicienne" sembla crocheter les gonds, assurant qu'elle ne faisait cela qu'en spectacles. Bien sûr. Sophie nota mentalement que, au cas où, elle devrait barricader sa porte plus efficacement.


Finalement, après quelques temps, la porte tomba en arrière, dévoilant un très large couloir plongé dans les ténèbres. Des ténèbres calmes et silencieuses. Son élément donc. Sans hésiter la moindre seconde, elle avança dans le couloir, Folly la précédant de quelques pas. Elle murmura à son attention :

-Tu me préviens si quelque chose traine, ou s'il y a un trou, s'il te plait ?

Le cri enjoué de la Feuforève sembla confirmer, et sans réellement croire une seule seconde qu'elle pourrait explorer sans être dérangée -puisqu'au moins une personne de ce carré était beaucoup trop bruyante-, elle marcha sans crainte, ayant sufisament foi en sa partenaire pour avancer dans les ténèbres les plus profondes. Lorsqu'un objet ou des débris faisaient obstacles, la feuforève poussait un cri, et, même sans voir quoique ce soit, Sophie se déplaçait sur la gauche ou sur la droite pour éviter l'obstacle. Par moments, Sophie passait une porte, découvrant une petite salle qu'elle prenait en photo, avant de revenir au couloir principal. Se faisant, si l'on exceptait les "Merci" adressés à son pokemon, la petite nouvelle ne déclara, encore une fois, pas un mot.
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Dim 14 Oct - 18:04
Bon, au moins, il n’aura pas été nécessaire de pousser sa camarade, afin qu’elle pénètre dans la base. Vu la vitesse  à laquelle elle s’était exécutée, Calua espérait même avoir éveillé son intérêt : après tout, un tel bâtiment devait regorger de recoins inexplorées, d’anciennes caches et même de mystères à découvrir ! Alors, en route, mauvaise troupe ! Guidées par la Feuforêve de Sophie, le quatuor n’eut donc qu’à avancer pas à pas au travers des débris qui leur barraient occasionnellement le passage. La base avait subi les assauts du temps et même si la structure semblait encore solide, des poutrelles métalliques et divers éclats de bétons fendus parsemaient l'étroit couloir, forçant nos exploratrices à quelques contorsions. Heureusement pour elle, le repérage de la type Spectre leur évitait de percuter les obstacles de plein fouet et leur progression s’en trouvait donc d’autant plus facilitée.
Au fil de leur avancée, Calua remarqua néanmoins que sa partenaire ne pouvait pas s’empêcher de jouer de son flash à chaque salle qu’elles croisaient sur le chemin. Et si la Pyroli n’y voyait aucun inconvénient, ce n’était pas exactement le cas de son starter...Une lointaine expérience dans un souterrain similaire était encore fraîche dans sa mémoire.
Finalement, le couloir qu’elles avaient empruntés se termina sur...une nouvelle porte. Mais pour une fois, la petite magicienne n’eut pas à recourir à son attirail puisque lorsque Sophie abaissa la     poignée, le battant s’ouvrit de lui-même.

‘’Woah...Pollo, tu pourrais nous faire un peu plus de lumière, sil te plait ?’’

Le simple flash d’un appareil photo ne suffirait jamais à éclairer la pièce dans laquelle elles venaient de pénétrer : courant sur une bonne vingtaine de mètres, elle ressemblait à une sorte de hangar, qui servait probablement à entreposer les véhicules de la base. Un plateforme en mezzanine surplombait l’ensemble et on pouvait discerner des formes massives recouvertes de bâches poussiéreuses, un peu partout dans la pièce. Accentuant le battement de ses ailes, le Coxyclaque s’éleva alors tout en libérant une petite trainée de poudre scintillante : les étoiles argentées de ses élytres s’illuminèrent alors, avant de se refléter un peu partout dans les environs. Bon, ça ne valait pas un véritable projecteur, mais au moins, elles pouvaient voir où elles mettaient les pieds !
Après un petit regard de concertation, chacune entreprit d’explorer un peu plus les lieux de son côté. Et pour sa part, Calua prit la direction des bâches, avant de tirer l’une d’entre elles. Au travers de la poussière soulevée, elle put ainsi discerner ce qui semblait être une succession de caisses empilées les unes sur les autres. Plus qu’à en découvrir le contenu !

‘’Rah-humpf !’’

Inutile de souffler comme ça, ma petite, tu ne les ouvriras pas de force. Manifestement, le temps et la rouille avaient fait leur oeuvre. Impossible de dégager le couvercle de la moindre caisse et la Pyroli ne voyait aucune attache qu’elle aurait pu ‘’travailler’’ afin d’accéder à leur contenu. Elle se serait probablement acharné encore plusieurs minutes, si le Feuforêve de Sophie passant dans son champ de vision ne lui avait pas donné une idée. Après tout, si le Fafnir de Rani pouvait faire ce genre de choses, pourquoi pas lui ?

‘’Dis Sophie, tu penses que ton Feuforêve pourrait me donner un petit coup de main ?’’

Le temps d’ébranler le couvercles de plusieurs caisses avec un craquement sinistre et le type Spectre fit son oeuvre, lui permettant de plonger à l’intérieur pour en étudier le contenu. De vieux uniformes (Ça peut toujours servir et ça fera des chutes à réexploiter pour un costume), des rations empaquetés (vu leur âge, peu de chances que ça soit comestible) et...Euh. C’est bien ce que je crois, ça ? A première vue, on dirait des amorces, mais après tout ce temps, le combustible pour la mise à feu devrait être totalement sec. néanmoins, dans le cas où il aurait perduré, il y aait ici de quoi faire un joli feu d'artifice. Tout en faisant bien attention à ne pas déranger la dizaine d’explosifs oblongues, la Pyroli reprit son examen minutieux. Tellement minutieux qu’elle n’eut le temps d’apercevoir que du coin de l’oeil, que la Feuforêve de Sophie s'approchait dangereusement de la caisse aux explosifs !

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Lun 15 Oct - 8:53
Différents clichés. Différentes salles. Ce qu'elle avait pris pour un habitat potentiel, ce n'était finalement qu'une ruine. Il n'y avait que très peu de pokemon qui pourraient vivre dans ce genre de lieux, et la plupart se blesseraient sur les inombrables débris. Sophie ne put s'empêcher de songer à ses 'amis' de Parmanie. Comment les Kangourex auraient explosé les murs des pièces trop étroites, comment les Rhinocorne auraient enfoncé mur après mur. Comment les Nidoran et leurs familles auraient exploité chaque recoin pour s'étendre. Et comment chaque espèce aurait fini inlassablement par se blesser. Elle soupira longuement. Une nouvelle salle s'ouvrait, et jusqu'ici, rien ne semblait intéressant.

Le Coxyclaque de Calua, qu'elle appelait Pollo, lança une attaque lumineuse, probablement Flash, qui illumina les environs. Assez pratique, cependant la saturation de lumière l'empêcherait de prendre une photo. Et ça, c'était problématique. Sophie retourna donc à son exploration silencieuse, tandis que Calua l'appelait. "Ton Feuforève". Elle aurait eu beaucoup à dire là dessus. Premièrement, elle n'avait pas l'impression d'exercer une possession sur Folly. Deuxièmement, elle avait un nom. Troisièmement, ce n'était pas à elle de décider si oui ou non Folly devait ou voulait faire quelque chose.

-Folly. Et c'est elle qui décide. déclara t'elle simplement, passant sous silence leur relation plus axée sur leur amitié que sur un vrai lien "dresseur-pokemon".

Folly de son côté, se déplaça en flottant vers Calua, attendant avec attention les directives suivantes. Lorsqu'elle comprit enfin ce qu'on attendait d'elle, après plus de cinq minutes à regarder Calua se débattre en tirant le couvercle, elle lança une attaque Choc Psy pour disloquer le dit couvercle, avant de se pencher vers les vêtements. Poussiéreux et indignes d'intérêts. De même que les rations. Ou que les amorces. Finalement, Folly sembla se détacher de tout cela. Elle passa devant les autres caisses pour rejoindre Sophie, qui inspectait les alentours d'un air un peu absent. Cette dernière passa sa main dans la chevelure spectrale, un léger sourire au coin des lèvres. En grimpant la Mezzanine, le duo se retrouva face à une espèce de console informatique, dans un état lamentable. Le temps faisait son office, comme on dit. Soufflant la poussière, Sophie en dégagea quelques restes d'instruments : Ecran vert, probablement pour afficher une carte ou un radar, émetteur radio, système de verrouillage et de sécurité ... Bref la totale. Il ne manquait plus qu'un écran géant au dessus de tout cela, et on se croirait presque dans un repère de génie du mal. Mais cela avait peu de chances d'arriver, n'est ce pas ?

-Si je prend quelques cours avec les mécaniciens, je peux peut être bricoler un radar pour trouver des pokemon à photographier ... Ca serait vachement pratique, plutôt que de courir au hasard ... Ou alors je leur demande de me réinstaller certaines des caméras de la base pour qu'elles prennent des photos à certaines intervalles, parmi le tas de photo certaines auront surement la chance de voir un pokemon ... Je pense. murmura t'elle, un peu perdue dans ses pensées.

Encore une fois, elle se perdait toute seule, chuchotant des choses à sa propre attention, tandis que Folly, posée sur le haut de sa tête lui formait une espèce de perruque sombre. Même si elle ne comprenait rien au charabia de sa dresseuse, elle semblait apprécier le fait que celle ci parle et se plaise dans ce qu'elle faisait. La Spectre observait avec attention les alentours, suivant du regard la moindre entité qui pourrait être présente, Calua et Pollo compris.
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Mer 24 Oct - 18:47
‘’Beeeeeh ! Regarde ça Pollo, même Sam oserait pas croquer dedans.’’
 
Je crois que c’est le mot juste : rien qu’à voir l’état dans lequel ces rations se trouvent,  il y a de quoi couper l’appétit de n’importe qui en moins de trois secondes. En attendant, il semblerait que ces caisses ne révèlent rien de plus que ce matériel antique (et explosif, n’y pense même pas, ma petite) et de la nourriture relativement avariée. Certains sacs ont même été amplement grignotés par les Pokémons locaux...En bref, rien à voir ici, circulez !
Le Feuforêve de Sophie finira d’ailleurs par s’en désintéresser également, mais au moins la Pyroli aura eu l’occasion de noter son nom. Le tout maintenant, sera d’éviter de confondre Folly et Fafnir, ça ne manquerait sûrement pas de les vexer ! Mais revenons à notre situation actuelle. Pas d’artefacts rares ou intéressants en vue...De la poussière partout...Et surtout, un détail qui ne cesse de se présenter face à la jeune fille, avec tellement d’insistance qu’il va bien finir par être tatoué sur ses pupilles : un endroit aussi vaste et abandonnée, c’est une aubaine pour des Pokémons sauvages. L’intrusion du quatuor avait sûrement dérangé ces derniers, mais ils auraient forcément dû en apercevoir au moins un ou deux.
La question est donc la suivante, où sont-ils tous passé ?
 
‘’...Pollo, va falloir que tu voles un petit peu plus haut.’’
 
Qu’est-ce que je raconte ? La première question serait celle que n’importe qui se poserait dans une telle situation. Non, il y avait bien mieux à faire que de s’interroger sur le ‘’pourquoi’’ de la disparition des Pokémons du coin...Essayer de comprendre ‘’comment’’ les faire revenir. Et à ce petit jeu-là, une certaine Pyroli se débrouille relativement bien.
Tout d’abord, délimiter un espace dégagé, au milieu du hangar. Le temps de tracer un petit cercle dans la poussière pour bien marquer sa position et la jeune fille put effectuer un bref repérage : quelque soit le point d’observation, il était facile de l’observer depuis n’importe quel côté de la salle. Exactement ce dont elle avait besoin pour attirer son public. Prochaine étape, une petite fouille de son sac à malice...C’est bon, elle avait largement de quoi faire. Enfin, laisser sortir un certain Canarticho de sa Pokéball. Bien loin d’être perturbé par son apparition soudaine, hak fit son apparition en pleine méditation, avant de tourner un regard interrogateur vers sa Dresseuse.
 
‘’Il faudrait qu’elles soient moitié moins longues. Et fais attention à ne pas renverser la poudre à l’intérieur, c’est le plus important !’’
 
Ni une, ni deux, le type Vol se mit en mouvement et après une série de frappes rasantes, les batons d’amorces se retrouvèrent proprement séparés en deux portions. le temps pour Calua de récupérer les minces trainées de poudre à l’intérieur et elle n’eut qu’à en déposer de petits tas à une dizaine de points autour d’elle. Maintenant, il ne lui restait plus qu’à entrer en scène.
 
‘’Ok. Pollo, ça va être à toi. Tu veux bien me faire un petit Doux parfum, s’il te plait. Et n’hésites pas à forcer la dose pour ta poussière d’étoiles, plus ça brillera, mieux ce sera.’’
 
Assise au milieu du cercle, la jeune fille regarda son starter s’élever au-dessus de sa tête, juste avant que le Coxyclaque ne s’immobilise en vol stationnaire. Puis, entamant un lent mouvement de spirale, le type Insecte écarta ses élytres, pour laisser retomber tout autour du cercle, une mince traînée de poussière luisante et argentée. Dans le même temps, sa Dresseuse en profitait pour finir de mélanger les deux composés qu’elle avait extrait de son sac, avant de laisser tomber la poudre jaune ainsi créé sur chaque petits tas d’amorce : sous l’effet du phosphore, l’explosif ancien se retrouvait brusquement subi à une forte chaleur et de petites étincelles sans chaleur se formaient en crépitant au-dessus de chaque point.
Ainsi, une petite dizaine de fontaines brillantes à la douce lumière blanche commença à illuminer par intermittences les lieux, tandis que le Doux parfum venait se mêler à la fumée ainsi créé pour se répandre alentours. En tailleur au milieu des étoiles qu’elle avait créé, la Pyroli se laissa aller en arrière, sans cesser de fixer son starter...Elle n’était peut-être plus aussi sûr d’elle, mais elle n’avait pas totalement perdu la main, après tout.
 
‘’...Hak, bouge pas.’’
 
Les mots étaient à peine murmurés, mais le Canarticho ne broncha pas lorsque sa Dresseuse se raidit brusquement. À quelques mètres de sa position, le museau d’un Rattata venait de poindre au travers de l’une des brèches qui parsemaient les murs du hangar. Puis, un autre mouvement sur sa droite, trahit l’apparition de ce qui semblait être un Gloupti curieux, qui persistait à se dissimuler derrière une colonne de béton...Quand bien même, sa masse dépassait à moitié de sa cachette. Un à un, tout une troupe de petits Pokémons (La jeune fille en dénombrait une petite dizaine) semblaient de plus en plus intéressés par l’étrange démonstration qui se déroulait devant eux. Aucun danger, juste des lumières et une atmosphère apaisante. Et lorsqu’un Rattata s’enhardit même à quitter sa cachette pour rentrer dans le hangar, sans cesser une seconde de fixer les étoiles scintillantes qui parsemaient le plafond, Calua rayonnait presque.
Captant l’attention de Sophie qui se trouvait au-dessus d’elle, elle en profita pour lui sourire franchement : même des Pokémons pouvaient apprécier quelque chose de beau. Elle était plus ou moins perdue dans sa démonstration et les lumières ne tarderont pas à s’éteindre, mais...Elles n’étaient pas seules dans cette grande base abandonnée.

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Mar 6 Nov - 23:52
Des étoiles. De la lumière. Du bruit. C'est tout ce qui apparut brusquement, en l'espace d'une seconde à peine, en contrebas. La jeune fille et sa Feuforève regardent une petite seconde. Par ci par là, quelques pokemon semblaient s'intéresser à la scène. Il fallut quelques secondes à Sophie pour comprendre ce que tentait de faire sa compagne : Attirer des pokemon pour vérifier si les lieux étaient habités ? Etait elle stupide, ou aveugle ? Le chaos dans les aménagements, les traces partout sur les sols et les murs, les petits bruits, les trous, tout témoignait de la présence de pokemon. Mais avec le boucan qui avait accompagné le groupe, un peu plus tôt, forcément, elles auraient eu bien du mal à appâter un pokemon.

Le pire, dans cette histoire, c'est que ceux qui acceptaient de se montrer, par curiosité, ne valaient même pas la peine d'être photographiés. Pour la jeune femme, un pokemon doit être capturé au naturel, pendant des actions banales de sa vie quotidienne. C'est là, et seulement là que tu peux espérer faire une belle photo. Une image d'un Ratata curieux de cette orgie lumineuse ne valait pas plus qu'une photo de classe ridicule et fade.

Peu à peu, le spectacle improvisé s'effaçait, et Sophie reprenait ses investigations de son côté. Elle arracha du tableau de bord quelques morceaux, sans réellement savoir ce que c'était.

-Hm ... Je crois pas que j'en tirerai quoi que ce soit en fait ... Tant pis. Tiens, Folly. dit elle en tendant distraitement à son pokemon une petite friandise grise qu'elle sortait de sa poche.

Elle descendit les marches prudemment, l'air passablement blasé de celle qui s'ennuie ferme sur le visage. Elle rejoignit la magicienne ... La prestidigitatrice, plutôt, attendant avec patience qu'elle termine son petit numéro, et qu'elles puissent toutes deux repartir.
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Sam 10 Nov - 18:46
Une à une, les lumières s’éteignent...Et vient le silence. Plus de crépitements, plus de battements d’ailes. Une obscurité qui retombe brusquement et engloutit la pièce. Rien d’étonnant à ce que Calua préfère fermer les yeux, la transition n’en sera que plus rapide. Autour d’elle, quelques crissements trahissent les mouvements de son ex-public, qui semble repartir par ces voies connus de lui seul. Pendant un bref instant, l’endroit s’était retrouvé empli de vie (et d’une odeur de poudre, accessoirement), mais à présent, il retrouvait sa tranquillité coutumière.
Son objectif de départ était peut-être de confirmer la présence (ou l’absence) de Pokémons autour d’elles mais...Elle avait quelque peu dérivée. Après tout, si elle était encore capable d’attirer l’attention d’un groupe de Pokemons, peut-être y’avait-il de l’espoir pour le reste de ses tours. Elles étaient entrées ici en toute...indiscrétion (Je ne suis pas sûr que ça puisse être dit comme ça *se mange un Mach Punch dans la tête*) et pourtant, certains Pokemons avaient quand même acceptés de se montrer, au moins quelques instants.
S’époussetant pour chasser le mélange de suie et de poussière qui la recouvrait à moitié, la Pyroli en profita pour faire signe à son starter qu’il pouvait redescendre de là-haut. Ce qu’Apollo ne se priva pas de faire, afin de reposer ses élytres : au moins, sa Dresseuse souriait de nouveau, un bon point malgré l’effort fourni. Avisant la présence de Sophia, qui semblait en avoir fini avec l’étage, Calua s'apprêtait même à la rejoindre à  grands pas. Mais avant même qu’elle ne lui demande si tout cela lui avait plu à elle aussi où encore ce qu’elle avait trouvé là-haut, elle se figea légèrement. Il avait suffit d’un seul regard sur le visage de la jeune fille, pour que ce dernier en appelle d’autres, bien plus familiers.

‘’So...Laisse tomber. On peut continuer un petit peu ? Y’a une porte un peu plus loin, qui...qui nous ramène vers l’entrée principale, si les instructions que Diana m’a donné sont ju...justes.’’

Le ton était un peu haché, les mots comme retenus. Et pas un instant, elle ne parvint à croiser de nouveau le regard de sa camarade. Elle ne prit que le temps de pivoter pour lui tourner le dos, avant de sentir sa main voler d’elle-même au foulard rouge qui ne la quittait jamais. Comme pour se rassurer, ses doigts se refermèrent sur l’étoffe, avant de réitérer ce geste de manière sporadique.
Elle aurait dû repartir d’un bon pas, ouvrir la marche et entraîner Sophie à sa suite. Sauf que pour cela, il aurait fallu que ses jambes acceptent de bouger. Et accessoirement, que cette petite voix arrête de lui répéter que vu l’air affiché par sa camarade, elle ferait tout aussi bien de la laisser repartir de son côté. Une boule dans la gorge, elle sentit même quelques perles d’eau commencer à poindre, lorsque sa voix, bien moins forte qu’elle ne l’aurait espérée, s’éleva de nouveau.

‘’Juste...avant, j’voudrais savoir...y’a un problème ?’’

Elle pouvait tout entendre, quand il s’agissait de ses numéros, ou même de ses réactions en général : après tout ce temps, elle savait très bien qu’il lui arrivait d’être un peu trop ‘’exaltée’. En revanche, s’il y avait bien une chose qui la terrorisait, c’était ça...L’incertitude. Et dans ces yeux, elle avait échoué à faire naître une étincelle qui lui apporterait de quoi répondre à cette question qui la hantait :  

Tout ça...Est-ce que ça en vaut la peine ?

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Dim 11 Nov - 16:01
Calua prit quelques minutes à se nettoyer. Elle s'apprêtait a dire un truc, mais sembla se raviser en tirant une tronche de dix kilomètres de long. Sophie ne sembla pas réellement comprendre la raison de cela. Ce qu'elle comprit en revanche, c'est le volte-face soudain. C'était enfin un comportement qu'elle pouvait comprendre. Même chez les Pokemon, on se cache pour ne pas montrer une faiblesse. Elle jurerait même que son aînée allait pleurer, lorsque la voix cassée s'éleva.

"Il y a un problème ?"

Ces mots anodins en appelèrent d'autres. Plus douloureux. Plus violents. "C'est quoi ton problème ?" "Tu vas pas bien ou quoi ?" "Pourquoi tu peux pas être normale ?".

Perdue dans ses pensées, elle ne répondit pas à Calua un moment. Ce fut Folly, comme gênée par ce silence morbide, qui ramena sa dresseuse à la réalité de quelques coups de tête. Sophie déglutit un peu avant de finalement répondre.

-C'est moi le problème. Désolée. J'aurais jamais du venir ici.

Abattue plus que si Calua ne l'avait frappée en plein visage, l'âme déchirée par ces flash backs qu'elle se force à oublier, elle suivit l'itinéraire indiqué par Calua sans rien ajouter. Folly hésita un moment avant de foncer la rejoindre dans les ténèbres du couloir.
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Lun 26 Nov - 19:29
‘’C'est moi le problème. Désolée. J'aurais jamais du venir ici.’’

Elle avait à peine entendu la phrase de sa camarade. Un simple bourdonnement, perdu dans les méandres des pensées qui l'assaillent. Mais avant même que le Coxyclaque ne puisse réagir, Apollo se figea à mi-chemin de sa Dresseuse, sachant pertinemment ce qui allait se produire : comme si une grosse bulle sombre lui serrait la gorge, la Pyroli se détourna de Sophie, en essayant de calmer les battements de plus en plus frénétiques de son coeur.
Elle était censée lui montrer à quel point être une Pyroli était géniale. leur dortoir se serrait les coudes et ses membres devaient toujours être là les unes pour les autres : un peu comme ce qu’avait fait Djelly et Aileen pour elle, alors qu’elle était encore à la place de Sophie...Une nouvelle arrivante qui avait besoin de s’intégrer. Et au lieu de ça, quel résultat venait-elle d’obtenir ?

‘’....’’

Sans autre choix que de suivre Sophie, la jeune fille s’enfonça à la suite de sa camarade dans le tunnel qu’elle lui avait indiqué. Elle les cherchait, ces mots qui pouvaient peut-être arranger les choses. N'importe quoi, quelque chose qui montrerait à Sophie qu’elle ne pensait pas à mal...Mais rien ne lui venait. Quelque soit l’idée qui se formait dans son esprit, elle se sentait toujours aussi coupable.
Et pourtant, elle n’arrivait pas à se résoudre à l’idée de laisser sa camarade repartir de son coté pour mettre un terme à leur petite expédition : Diana lui avait confié une mission et elle se refusait à trahir la confiance de sa référente. Alors elle suivait, pas à pas et sans un mot, dans une succession de couloirs tout aussi obscurs que le précédent.
Sans vraiment faire attention au chemin emprunté, le plan de Diana n’étant plus qu’un lointain souvenir, la Pyroli remarqua bientôt que le chemin qu’elles empruntaient, allait en s’élargissant.. Au bout du passage, faiblement éclairé par les lueurs des ailes de son Coxyclaque, elle put discerner ce qui ressemblait à une salle de taille moyenne, légèrement mieux conservée que celle qu’elles venaient de quitter. Autour d’elles se dévoilait une succession de lit à étage et de rangées de coffres en métal qui bordaient les murs de la place, laissant une grande allée centrale pour permettre à ses occupants de la traverser sans problème. Un espèce de dortoir, à première vue : les anciens occupants n’avaient même pas pris la peine de vider les lieux convenablement, plusieurs malles étant encores fermées par de gros cadenas. Au fond de la pièce, une large porte sans apprêt semblait mener à une sorte de réserve (En tout cas, c’est ce qui est écrit sur le panneau à moitié effacée qui orne cette dernière)

‘’Pollo…’’

Incapable d’apostropher Sophie pour lui demander son avis, Calua préféra se concentrer sur la malle la plus proche et après un petit signe à son starter, le duo s’attela à étudier l’objet. Plutôt lourde, fermée à double tour, elle avait l’air sacrément ancienne...mais aucun cadenas vivant ne saurait résister à une vraie magicienne, ah ah ah...Ah.
On dirait que le jet de crochetage ne sera pas pour tout de suite : au lieu de sortir de nouveau son matériel, la jeune fille ne pouvait pas s’empêcher de jeter de légers coups d’oeils dans la direction de sa camarade. Après la réaction de cette dernière, elle ne se sentait même plus d’attaque pour un simple tour d’évasion, alors ouvrir un tel coffre...Elle allait plutôt se concentrer sur les lits (qui avaient l’avantage d’être positionnés À L’OPPOSE de Sophie, lui évitant ainsi de devoir croiser son regard.) Ce qui n’aurait sans doute eu qu’une absence de conséquences totale, si Apollo, inquiet de son état, ne s’était pas détourné de la malle à son tour, ratant ainsi la grande ombre aux yeux gourmands qui parut émerger d’un angle du mur, avant de se couler dans le sol.

‘’...’’

On va dire que l’ambiance était...tranquille. Un joli euphémisme pour décrire une atmosphère qu’on retrouverait bien plus dans un cimetière ou un monastère, vu l’absence de tout son ambiant et de tentatives de communications de la part de nos deux Pyrolis. Et surtout, une atmosphère susceptible de rendre complétement dingue un certain Coxyclaque ! Sa dresseuse ne va pas bien ? Et la cause, c’est ce qui a été dit tout à l’heure ? Ok, alors, à lui de prendre les choses en main !
Le temps de voleter aux côtés de Folly pour gesticuler et s’expliquer brièvement avec le type Spectre et voila que notre Apollo national se rapproche de nouveau de sa magicienne préférée, avant de la saisir par les épaules alors qu’elle tentait d’entrouvrir timidement un placard quelque peu rouillé.

‘’Eh, Pollo!  Tu veux qu…’’

Sans prêter la moindre attention à l’étonnement provoqué par son action, le type Insecte fit pivoter sa dresseuse, avant de la propulser manu militari en direction de Sophie. puis, une fois la jeune fille arrivée à hauteur de sa camarade et malgré le regard de détresse que Calua tenta bien de lui lancer, l’inflexible Apollo se contenta de croiser ses six pattes, en la fixant. Elle ne voulait pas parler ? pas de bol, elle n’avait plus le choix dorénavant !
Incapable de soutenir à la fois le regard de son starter et celui de  Sophie, la jeune fille se résigna à affronter un seul des deux maux : tout en se tordant les mains, les yeux légèrement baissées, elle pivota vers l’autre Pyroli...Juste avant que le barrage ne cède.

‘’C’est moi qui...qui m’excuse. J’voulais pas...pas du tout hein, que tu penses ça. C’moi qui suis nulle et qui fait tout rater et en plus, j’te laisses croire que tu devrais pas être là. Alors qu’en fait, c’est moi qui aurait sûrement dû dire à Diana que je pouvais pas aider une nouvelle comme toi à s’in...à s’intégrer chez les Pyrolis. *Snif*’’

Le fait que Calua ai réussi à sortir tout ça, juste avant que ses larmes ne se mettent à couler est un événement susceptible d’être notifié. Surtout qu’elle ne savait plus trop quoi dire après tout ça, se contentant de tendre une main ouverte vers Sophie, les larmes aux yeux. En revanche, complètement bouleversée, la Pyroli ne pouvait donc pas remarquer que comme une masse informe qui coulerait hors du béton, l’ombre s’était de nouveau manifestée et commençait à grandir, juste derrière elle.

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Ven 14 Déc - 9:47
La difficulté, lorsque l'on veut faire plusieurs choses à la fois, c'est que l'on risque fortement de toutes les rater d'un coup. C'est surement pour cela que personne de normal n'irait courir dans le noir, dans une base en ruines, sans connaitre la zone et avec les larmes aux yeux. Une preuve de plus, probablement, que Sophie n'était pas tout a fait normale. Elle tenta, évidemment, de se repérer comme elle pouvait. Mais le fait d'arriver dans un dortoir sembla lui indiquer qu'elle avait fait une erreur de trajectoire. Elle traversa la pièce au pas de course, juste pour trouver une porte menant à une réserve. Aucune sortie donc. Son coeur commença à se serrer. Elle s'était perdue, après avoir laissé Calua, Folly et Pollo en plan. Elle s'était perdue, et elle retrouverait peut être jamais le bon chemin. Elle tenta de forcer la porte, peut être qu'elle pourrait y trouver une lampe, une bougie, ou n'ilporte quoi pour l'éclairer... Mais celle ci tint bon. Son rythme cardiaque monta en flèche. Elle allait craquer. Hurler, pleurer, paniquer. La gorge serrée, elle fit volte face, pour croiser le regard rouge de sa starter, partagée entre curiosité, compassion et reproche.

Avant même que la Spectre ne puisse réellement faire quoi que ce soit, les bras de Sophie l'attrapèrent et l'attirèrent dans un câlin nerveux et forcé. En se laissant tomber contre le mur, dans un coin de la pièce, la Pyroly et son starter restèrent muettes un moment, jusqu'à ce que Sophie ne chuchote.

-M.. Me laisse pas toute seule... Pitié...

Et elle pleura pour de bon finalement. De lourdes perles d'une eau chaude et salée dévalèrent ses joues, chutant par intermittence sur la tête de Folly. Lorsque ce fut au tour de Pollo et Calua d'entrer, Sophie ne remua même pas. Folly, de son côté, s'extirpa des bras protecteurs de sa dresseuse pour flotter près d'elle, comme une sorte d'ange gardien. Toutes deux suivirent plus ou moins distraitement les mouvements de Calua. Et tandis que Pollo semblait exposer un plan de domination du monde à Folly, Sophie préféra s'intéresser à ses lacets de chaussure. Si elle attendait assez longtemps, Calua finirait par partir, et elle pourrait alors la suivre pour sortir. La jeune fille essuya discrètement ses joues et ses yeux, juste avant qu'un certain pokemon spectre te tire ses cheveux, pour la forcer à se lever.

-Aie ! F.. Folly, tu me fais mal ! se plaignit elle, en obéissant malgré tout.

Elle comprit, une fois levée, le plan terrible des deux pokemon, lorsque son regard croisa, une seconde durant, celui de Calua. Les deux demoiselles tentèrent de fuir le contact, mais, à l'instar de sa collègue Pyroly, Sophie croisa le regard rouge et implacable de sa starter, qui la fixait d'un air accusateur. Silencieusement, elle fit bouger ses lèvres comme pour demander pitié, mais perdit contenance quand Folly secoua la tête, marquant son refus total de la laisser fuir. En desespoir de cause, la jeune fille fit donc face à Calua. Qui fit de même une seconde après. Avant de commencer à débiter des excuses, en s'accusant.

-C... C'est pas ta faute. Je... J'aurais jamais du accepter de venir ici. Je... Je sais même pas comment on fait pour parler aux gens de manière normale... Et... Et je suis pas... Normale.. Je... Je connais pas... Tout ça... coupa t'elle simplement.

Si Calua avait su retenir ses larmes avant de finir, ce ne fut pas le cas de Sophie, qui avait pleuré après les trois premiers mots. Elle ne craignait pas de partir. Elle ne craignait pas de décevoir ses parents. Elle craignait d'avoir blessé tout ceux qu'elle avait rencontré. Et qu'on lui reprenne Folly. Après tout, si elle n'était plus étudiante... Elle déglutit lourdement, baissant les yeux sur la main tendue. Elle leva à nouveau la tête vers Calua, avant de se figer. Elle attrapa la main tendue pour tirer Calua vers elle, s'interposant entre l'ombre et la Pyroly, prête à encaisser les coups à la place de Calua. Bien sûr, Folly avait ausis repérée la forme mouvante, et était prête à intervenir également quite à s'interposer entre une attaque et Sophie.
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Lun 21 Jan - 19:13
Malgré leurs différences, les deux jeunes élèves avaient au moins un gros point commun : des starters implacables, qui refusaient de les laisser broyer du noir dans leurs coins respectifs et se morfondre. Jamais Calua n’aurait osé tenter une approche aussi brutale envers Sophie, si son Coxyclaque ne s’était pas dressé entre elle et chaque malheureuse échappatoire qu’elle aurait pû imaginer. Mais le mal était fait et à présent, il était temps de passer aux choses sérieuses…

‘’C... C'est pas ta faute. Je... J'aurais jamais du accepter de venir ici. Je... Je sais même pas comment on fait pour parler aux gens de manière normale... Et... Et je suis pas... Normale.. Je... Je connais pas... Tout ça…’’

Calua avait tenu le choc. Pas Sophie. Des perles d’eau de plus en plus salées commencèrent à couler le long des joues de la Pyroli, au fur et à mesure qu’elle rejetait la faute sur elle-même. Bien plus qu’il n’en fallait pour que la jeune magicienne ne craque à son tour et ne se joigne à sa camarade, au pays des sanglots. Le tout sous le regard quelque peu coupable d’Apollo..S’il fallait en passer par là pour sortir sa dresseuse (Et Sophie aussi, quoi qu’il en dise) de cet état, c’était un mal nécessaire.
Un bon gros chagrin pour évacuer ce trop plein d’émotions et laisser sortir tout ce qui ne va pas, et peut-être pourraient-ils finir cette petite excursion sur une meilleure note. Après tout...elles avaient peut-être une chance d’apprendre à se connaitre, en prenant le temps d’essayer.
Enfin, dans le cas subitement beaucoup plus improbable où le duo sortirait de cette base en un seul morceau !

‘’Ouah ! Pardon, pardon, je...Pollo, c’quoi ce truc ?!’’

Pour toute réponse, le Coxyclaque se contenta de venir encadrer Sophie en vol stationnaire, afin d’épauler Folly. Sa camarade avait tout bonnement tiré Calua brusquement vers elle, lui évitant de se retrouver engloutie par une ombre menaçante qui semblait émaner du sol. Dans le même temps, leurs Pokémons s’étaient déjà positionnés pour intercepter les attaques à venir...Ce qui ne tarda pas à se révéler une excellente idée !
Visée par une nouvelle extension de l’ombre noire, Sophie n’échappa à l’assaut que grâce à l’intervention de sa Feuforêve, qui se jeta littéralement devant elle. Devant ce nouvel assaut, Apollo se décida à prendre les devants et libéra une véritable queue de comète dans son sillage, avant de percuter l’ombre de plein fouet !
Néanmoins, l’impact se révéla bien moindre que ce que le type Insecte envisageait et après avoir traversé de part en part leur assaillant, le Coxyclaque ne put que se remettre à planer devant les deux élèves, prêt à intercepter le prochain assaut. L’ombre tenta bien de réitérer son tentative, mais entre leurs Pokémons et Sophie qui faisait barrage, Calua ne risquait absolument rien.

‘’Pollo, attends. S’il te plait.’’

...Ce qui rendrait la chose beaucoup plus compliqué à son starter, maintenant que sa dresseuse le dépassait pour avancer d’elle-même vers leur adversaire. Les yeux encore rougis, la Pyroli ne sentait même plus les larmes qui lui striaient les joues. Non, ce qu’elle éprouvait à cet instant...C’était de la colère. Toutes ces émotions qui s’évacuaient comme un trop plein, étaient en train de se muer en une seule pensée : Sophie et elle avaient des choses à se dire. Des choses importantes. Elles n’étaient pas venus ici pour se battre, ou se faire agresser sans préavis par un Pokémon mal embouché ! Non, elles étaient là pour tisser des liens entre Pyrolis. Ce qui n’avait, on peut le dire, pas démarrer de la meilleure des façons.

Et alors ?

Ça ne voulait pas dire qu’elles ne pouvaient pas retenter le coup. Et si ce..;truc s’imaginait que c’était le moment de venir jouer les importuns et bien, il avait fait une très grosse erreur ! Les poings serrés, la jeune fille ne put se retenir et laissa subitement sortir ce trop-plein qui l’envahissait totalement.

‘’Ok, on a compris, t’es super méchant, ouuuuuh, tu fais peur ! Mais si c’est des excuses que tu veux, très bien, on est désolé de t’avoir dérangé ! Et si t’as juste faim, suffit de demander poliment, on t’aurait donné un truc à grignoter !
Surtout que c’est de ma faute à moi si on est là, d’abord, puisque c’est moi qui ai traîné tout le monde, ici. Tu vois cette fille ? Et ben, j’aurais dû lui demander d’abord, si ça lui convenait. Ou si elle voulait aller ailleurs. Ou même si je la dérangeait pas, tout simplement. Et je l’ai pas fait, parce que je voulais lui montrer qu’elle allait être une des nôtres et c’était la PIRE méthode possible ! Mais, elle est absolument pas responsable de...de quoi que soit la raison pour laquelle tu t’attaques à nous . Alors, elle, si tu essayes juste de la toucher, j’aurais pas besoin de Pollo pour te faire ta fête, tu m’as compris ?! ‘’


Elle avait complétement craquée. Positionné entre Sophie et l’ombre, elle calcinait littéralement cette dernière du regard. Devant elle, la masse sombre et informe parut se solidifier lentement, avant de commencer à rétrécir petit à petit. Ses proportions se modifièrent et bientôt, les deux filles n’eurent plus en face d’elles, qu’un Pokémon de taille moyenne semblable à une poupée de chiffon. Sa bouche, symbolisée par une fermeture éclair s’entrouvrit alors, comme si le Spectre s’apprêtait à parler mais ce dernier se contenta de demeurer sur place, fixant alternativement Sophie et Calua. La tension était palpable, tandis que le duo attendait de voir comment le Pokémon allait réagir. Mais quelque soit son choix, la petite magicienne ne reculerait pas d’un pas face à lui...Parce qu’elle était Pyroli. Et qu’une Pyroli, ça peut tenir tête au monde entier !

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Lun 21 Jan - 22:35
Les tirs lumineux et colorés avaient rapidement fusés. Les attaques insectes du Coxyclaque semblaient bien peu efficaces, et le Choc Psy de Folly ne faisait guère mieux. Sophie prit une inspiration. Elle n'avait pas besoin de bouger dans le moment actuel. Folly assurait. Elle jeta un regard bref à sa starter. Qui lui répondit d'un hochement de tête, avant de parer la première attaque. Elles se comprenaient, sans même avoir à parler. La photographe avait besoin de réfléchir. Connait ton ennemi si tu veux le vaincre. Il n'était pas là lorsqu'elle était entrée. Et il n'était pas passé par la porte. Cela signifiait qu'il était passé à travers le sol, le plafond ou un mur. Dans tout les cas, cela limitait grandement les possibilités. En réalité, il s'agissait soit d'un type Spectre, qui n'aurait donc aucune enveloppe physique, soit d'un type Psy qui pourrait se téléporter, soit d'un pokemon d'un autre type au corps liquide, qui aurait pu se faufiler par ici.

Elle débattait intérieurement, lorsque la seconde évidence se plaça en tête. Le pokemon est entouré d'ombre. Il s'agit surement d'un spectre. Comme Folly. Et si elle n'était pas experte dans le domaine, elle savait que les attaques Spectre lui étaient dévastatrices.

-Folly, derrière moi ! C'est mon tour de te protéger, t'inquiète pas, ça ira. Elle me fera moins mal qu'à toi. assura t'elle.

La Starter hésita longuement. Son instinct lui disait de protéger sa dresseuse quoi qu'il en coûte. Son coeur lui assurait de lui faire confiance. Et c'est ce qu'elle fit. La Spectre observa avec attention la scène qui allait se dérouler, prête à intervenir malgré tout. Sophie quand à elle, observa Calua interpeler le pokemon. Méchant ? Sophie en doutait. Il n'avait réellement attaquait que maintenant, lorsqu'elles avaient réagi brusquement. Il avait probablement juste été surpris, comme elles, et avait réagit aux attaques et aux cris. Si le pokemon était sauvage depuis sa naissance, il était surement curieux de voir des humains dans son habitat. S'il était à un dresseur ... Peut être était il nostalgique.

-Calua ... Attend je... Je crois que c'est notre faute... dit elle, d'une voix à peine audible. Elle s'avança lentement, tandis que Calua finissait sa tirade. Elle s'accroupit pour faire face au type Spectre, clignant doucement des yeux.C'est quand j'ai tiré Calua vers moi, c'est ça ? Je t'ai surpris, et ensuite on t'a attaqué, en pensant que tu étais agressif, c'est bien ça ? Je suis désolée, c'est entièrement ma faute. Si j'avais écouté Calua et que j'étais pas partie, on serait même pas entrée ici je pense. Et puis c'est aussi moi qui ait tiré Calua vers moi, alors s'il te plait, arrête de faire du mal à Folly, Pollo et Calua, d'accord ?

Sa tirade pouvait paraître psychédélique. Etrange. Paranormale. Et pourtant totalement hypnotisante. Le silence était retombé dans la pièce, comme si personne n'avait bougé depuis le début. Elle avait appris à parler aux pokemon effrayés, lors de sa jeunesse. Approcher un Kangourex, ou un Tauros n'était pas si simple, après tout. Sa voix était douce, posée, régulière. Malgré les sonorités, à aucun moment le ton ne différait. Et lorsqu'elle parlait, elle s'assurait d'enchaîner ses phrases rapidement, pour ne laisser aucune pause pour l'attention. Elle sourit légèrement au Pokemon.

-Si tu veux qu'on parte, on va partir. Pas besoin de violence, il y en a déjà bien assez comme ça. Mais si tu veux, on peut rester encore un peu avec toi, et tu nous feras visiter ? proposa t'elle, comme si tout cela était totalement normal.


Elle se redressa ensuite lentement, mains écartées comme pour montrer qu'elle ne représentait pas une menace. Elle semblait sûre d'elle. Au fond, elle l'était presque. Et elle savait qu'au pire des cas, s'il attaquait, la porte était derrière elle et Calua, et qu'elles pourraient sortir sans le moindre problème. Alors pourquoi s'inquiéter pour si peu de choses ?
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 95
Points d'Expériences : 571
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Mer 23 Jan - 17:58
Allez, qu’il y vienne ! Elle était prête à le recevoir et...Sophie ?

‘’Calua ... Attend je... Je crois que c'est notre faute…’’

Un peu prise de court par la réaction de sa camarade, la jeune fille s’écarta gauchement pour lui céder le passage. De leur faute ? Ben...oui, en unn sens, elle s’était même excusé pour ça. Mais ça n’autorisait pas le fait d’être grossier, il aurait aussi juste pu se manifester pour le leur faire comprendre, au lieu de prendre une forme d’ombre géante et gloutonne !

‘’Si tu veux qu'on parte, on va partir. Pas besoin de violence, il y en a déjà bien assez comme ça. Mais si tu veux, on peut rester encore un peu avec toi, et tu nous feras visiter ?’’

Bien plus posée que Calua, la Pyroli enchaîna avec une proposition pour le moins directe, à destination de leur ‘’agresseur-qui-n’était-pas-vraiment-un-agresseur-manifestement’’. Rien qu’à le voir comme ça, bien plus petit et simplement...attentif, Calua ne put empêcher la brusque chute de la colère qui la traversait.
En un sens, il lui rappelait presque Ash: les réactions de sa Ouisticram étaient souvent un peu extrêmes et il fallait la rappeler à l’ordre pour éviter qu’elle ne s’attire des ennuis et que ça ne dégénère. Mais au final, la type Feu ne pensait jamais à mal, elle était juste un peu rapide dans ses réactions : Un trait de caractère manifestement partagé par sa dresseuse.
Imitant Sophie et ses mouvements calculés, la jeune magicienne se rapprocha à hauteur de sa camarade, avant de copier son geste d’apaisement, mains écartées.

‘’J’suis...désolé d’avoir crié. Et Pollo aussi, j’en suis sûre (Euh, pour ça, je ne m’avancerais pas trop mais...Ok, ok, je me tais). Sophie a raison, j’aurais pas dû réagir comme ça et on peut te laisser si tu veux.
Par contre, faut surtout pas la croire, quand elle te dit que c’est entièrement sa faute parce que...Ben, c’est aussi beaucoup la mienne. Et un petit peu la tienne : si tu voulais juste nous dire coucou, fallait pas te transformer comme ça.’’


Une seconde s’écoula...Puis une autre. le Pokémon semblait assez intrigué par le duo, mais ses yeux revenaient sans cesse sur Sophie. Finalement, avec un prudence exacerbée, le Spectre étendit l’une des longues manches qui constituait ses bras, pour toucher le bras de sa camarade avec curiosité. Poursuivant son examen, il semblait moins peu menaçant, finalement.
Tendu comme une arbalète, Apollo était prêt à vrombir droit sur sa cible, au moindre geste menaçant, mais sa Dresseuse l’implora du regard de retenir sa charge. Sans faire de gestes brusques, elle glissa lentement la main dans son sac à malices, jusqu’à finalement sentir ce qu’elle cherchait : elle se sentait mal de ne rien faire de plus pour s’excuser, puisque comme l’avait si bien dit Sophie...Elle n’aurait peut-être pas dû réagir aussi vivement.

‘’Tiens. Ça te dit de partager ?’’

Le temps de pivoter vers elle et le Pokémon sembla particulièrement intéressé par ce qu’elle venait de sortir : ce n’était peut-être que des petites galettes de riz toutes simples mais après les avoir partagé en quatre, elle laissa le Spectre s’emparer de sa part, directement entre ses doigts. Tout en tendant sa portion à Sophie, elle déposa le reste des denrées en un petit tas, sur une roche adjacente.

Une fois son casse-croûte terminé, le Pokémon au sourire figé se mit subitement à reculer pour se fondre dans l’ombre...Dommage, il aurait sûrement pu leur faire découvrir quelque...Oulah.

‘’T’as vu ça, Sophie ? Tu veux passer devant, vu que c’est toi qui l’a convaincu ?’’

Leur nouveau guide improvisé venait de faire sa réapparition quelques mètres plus loin : émergeant de l’ombre, il se mit à luire légèrement, pour leur indiquer une sorte de petit passage, à moitié engoncé entre deux piliers. Derrière, un long couloir les attendait, promesse de découvertes et d’inconnu. Alors que le duo se rapprochait de cette nouveau issue, Calua reprit la paroles, les yeux scintillants d’admiration.

‘’Tu sais...C’était super ce que tu lui as dit, tout à l’heure. T’es vraiment douée pour ça. Tu sais quand on était...pas bien, tu m’as dit que tu savais pas parler aux gens. Mais si tu veux, je peux peut-être t’aider un peu  pour ça ? Parce que avec les Pokémons, t’es déjà une véritable magicienne !''

_________________
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie] 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sophie Martel
Région d'origine : Kanto
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 306
Points d'Expériences : 160
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   Mer 23 Jan - 21:32
Elle avait vu juste. Après quelques secondes à les observer, le Branette tendit un bras pour toucher Sophie. Il semblait curieux, comme s'il n'avait jamais vu d'humain. Sauvage de naissance, donc. Il avait du être gêné par le bruit, la lumière et les mouvements brusques des quatre nouveaux venus. Après tout, c'était un peu sa maison ici, non ? Sophie se baissa légèrement, pour laisser au pokemon le soin de poursuivre son étude, tâtant ses bras, sa tête, ses épaules, comme s'il cherchait à comprendre comment fonctionnait les humains. Il se détourna finalement lorsque Calua sortit de son sac quelques galettes, qu'elle brisa en quatre avant de partager. Il serait donc l'heure de manger ? L'estomac de la photographe lui confirma la chose. Elle avait sauté le petit déjeuner le matin même, et n'aurait pas pu être plus heureuse d'avoir son sac à dos. Elle refusa poliment le biscuit de Calua, et posa son sac au sol pour farfouiller à l'intérieur. Elle sortit rapidement une grande boîte en fer, contenant tout un tas de petits appâts colorés.

-J'ai ce qu'il faut, et largement de quoi partager ! On lance ça aux pokemon à Parmanie. Au début je voulais pas en manger, mais en fait c'est juste des pâtes de baies. La plupart sont faites pour plaire à un type de pokemon en particulier. Tiens, Pollo, si tu veux, c'est la recette pour les types Insecte. Les Insecateur et les Scarabrute en raffolent. expliqua t'elle en tendant au Coxyclaque une friandise d'un vert pâle.

Elle avala à son tour une friandise, ne semblant pas vraiment faire la différence entre sa nourriture et les bonbons pour pokemon. Elle sortit ensuite de son sac divers boîtes, plus petites, contenant d'autres aliments : Biscuits, fruits secs et bonbons -normaux, cette fois-. Elle déposa tout son fatras au milieu de la pièce, rejoignant les denrées de Calua, et elle commença à manger et à nourrir Folly, qui semblait apprécier plus que tout que sa dresseuse ne la nourrisse directement. La spectre ne fit aucun effort pour attraper elle même une friandise, ou quoi que ce soit. Finalement, lorsque leur petit gueuleton fut terminé, Sophie rangea avec précaution ses boîtes, sans oublier de laisser une portion généreuse à son nouvel ami.

Elle se redressa au moment où le Branette disparaissait. Et réapparaissait un peu plus loin, comme s'il voulait leur faire visiter. La nouvelle Pyroli sourit largement.

-Alors tu acceptes de nous faire visiter ? Super ! Allez, on te suit ! décida t'elle, emboitant le pas à Calua lorsque celle ci le lui proposa.

Elle s'apprêtait à passer par le petit espace dévoilé par leur guide, lorsque Calua l'interpella.

-Q ... Quoi ? Non ça euh ... Ca c'est rien ... Quand tu vis entourée de gros pokemon sauvages, tu apprends à leur parler ... Et à les comprendre. C'est pour ça que je n'enferme pas Folly. Et que j'éviterai d'enfermer mes autres pokemon. Autant que possible. Juste pour le transport, lorsque ce sera obligatoire. Les pokemon aiment les grands espaces, les confiner dans une petite balle je trouve ça ... Immoral.

Elle n'approfondit pas la tirade qu'elle venait de faire. Qui lui avait coûté plus d'énergie qu'elle ne voudrait bien le dire. Elle se glissa entre les piliers, et déboucha dans la pièce suivante. Elle attendit patiemment ses partenaires, observant avec attention les alentours.

-Tu sais euh ... Je ... C'était cool comme visite et pis ... Désolée pour ... Tout à l'heure je ... Fin euh ... Voila. Je sais pas si je veux vraiment apprendre à ... Parler avec des gens ... Mais euh ... Si jamais ... Je ... Te demanderai. déclara t'elle, profitant de l'obscurité profonde pour masquer le rouge cramoisi de son visage.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]   
Qui est la nouvelle recrue, déjà ? [PV Sophie]
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Outils de modération :