[#24] Surprise Mozartf*cker !
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2459
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Ven 25 Jan - 21:44
Île Cyfandir. 21 janvier 2019. Je suis actuellement en train de mourir sur la plage de cette maudite île. Le trajet était probablement le pire tout ceux que j’ai déjà pu faire. Encadrement parfait, oui. Mais l’horrible trajet était sûrement là pour composer les trente pourcents de perte. Ça ne m’étonnerait même pas si le quart des élèves sont mort, noyés dans leur propre vomi. Pendant un moment, j’avais même hésité à sauter sur le dos de Miyabi pour m’échapper de cet enfer, mais les vagues un peu trop brusques m’en avait dissuadée. Il me fallait vraiment un Pokemon volant qui puisse me servir de monture. Malheureusement, malgré la taille de mon équipe, je n’en avais toujours aucun. Ce matin encore, j’avais reçu un coli de la part d’Ayako. À défaut d’avoir pu m’offrir un kimono sur mesure, elle m’avait envoyé un œuf. Oui, un œuf. D’après elle, on le lui avais offert mais elle n’avait pas le temps de s’en occuper et Yuki n’en voulais pas non plus. Du coup il m’est revenu. Ugh, je ne sais pas trop quoi en penser, je ne savais même pas d’où il venait, ni ce qu’il pouvait contenir. En toute honnêteté, j’ai déjà suffisamment à m’occuper avec mon équipe, mais on verra bien, j’imagine… ? Allongée sur le sable, je laisse Miyabi profiter de ces quelques minutes de liberté. Et essaie de bronzer accessoirement, même si ma peau semble refuser tout pigment plus foncé que du blanc fantôme.

Une bonne demi-heure plus tard, quand je me décidai enfin à partir à l’exploration de l’île, je libérai par la même occasion Crosley, Venum et Dake. Ainsi que Torë. Depuis son évolution, j’avais un peu plus de mal à le laisser à l’extérieur à toute occasion. En effet, l’air de rien, il faisait quand même une sacrée taille et s’était sans compter sur le bruit qu’il faisait en battant des ailes. Miyabi de retour dans sa Pokeball, j’étais enfin parée.

Cela faisait un moment que je n’avais participé à aucune sortie capture, malgré tout, la taille de mon équipe ne cessait d’enfler. Et même si c’était une sacrée bande de bras cassés, j’aurais franchement de la peine à me séparer de chacun d’eux. Ce qui m’embêtait énormément, en revanche, était le fait qu’avoir 20 pokeballs à sa ceinture n’est pas possible. Et par soucis de praticité, je me retrouverai régulièrement à devoir en laisser au dortoir. Gum’, lui, était bien content d’avoir une journée tranquille à gambader sur l’île sans que je sois sur son dos, ceci dit. Un seul mois ne lui avait pas encore permis de découvrir les moindres recoins d’Adala, alors qu’il connaissait Lansat par cœur. À l’époque, je lui aurais bien collé Malware aux basques histoire d’être sûre qu’il ne retrouve pas seul dans des situations délicates (je ne sais toujours pas si c’était vraiment utile, si le Skelenox se souciait vraiment de son camarade spectre), mais désormais, laisser un Téraclope se balader seul lui semblait être un peu plus délicat pour la santé mentale de la population adalienne. Peut-être dans quelques mois, quand je serai certaine que la population locale sera habituée aux déboires des élèves de mon école de fous furieux. Enfin bref, en plus de Crosley, Venum, Dake, Torë et Miyabi, j’avais emporté avec elle la Pokeball de Pepper, Kiwi, Fanta et Monster. Je me sentais toujours un peu coupable vis-à-vis de Monster et Kiwi, j’avais du mal à créer contact avec ces deux-là et je ne voyais que peu d’occasions de faire appel à eux. L’un, parce qu’il est trop peureux et je me vois mal me balader avec un Ningale accroché à la jambe (peut-être devrais-je essayer… ?) et l’autre parce qu’il est horriblement lent et donc peu adapté aux sorties où nous sommes censés bougé. Genre, là. Mais j’avais espoir qu’il puisse bien s’intégrer à l’équipe. Un jour.

HRP
Réception de l'oeuf de Phanpy (boutique de Noël)
Utilisation de la CS plongée (dernière utilisation : 14.01.19)

>Zone de base
>3x pokeball + 2x superball

_________________



Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11604
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Mar 29 Jan - 9:05
ETAPE 1

Voici les dix Pokémon que tu peux rencontrer, choisis-en cinq dans ce lot et la chance décidera sur lequel tu tomberas. Inutile de faire un post RP pour dire lesquels tu sélectionnes.

[#24] Surprise Mozartf*cker ! 582[#24] Surprise Mozartf*cker ! 708[#24] Surprise Mozartf*cker ! 172[#24] Surprise Mozartf*cker ! 23[#24] Surprise Mozartf*cker ! 351
[#24] Surprise Mozartf*cker ! 265[#24] Surprise Mozartf*cker ! 175[#24] Surprise Mozartf*cker ! 231[#24] Surprise Mozartf*cker ! 629[#24] Surprise Mozartf*cker ! 659

Vous possédez 3 Pokéballs et 2 Superballs.


Modération Plongée Hope

Réussi !
Gain Tu gagnes un Magmariseur ou un Protecteur ou une Roche Royale. !


_________________
[#24] Surprise Mozartf*cker ! 7z5c
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2459
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Mar 29 Jan - 17:07
Ma sélection


[#24] Surprise Mozartf*cker ! 708[#24] Surprise Mozartf*cker ! 172[#24] Surprise Mozartf*cker ! 23[#24] Surprise Mozartf*cker ! 351[#24] Surprise Mozartf*cker ! 175

_________________



Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11604
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Mer 30 Jan - 11:12
ETAPE 2

Tu rencontres Morphéo ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade).
Bon courage !
[#24] Surprise Mozartf*cker ! 351

Vous possédez 3 Pokéballs et 2 Superballs.

_________________
[#24] Surprise Mozartf*cker ! 7z5c
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2459
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Dim 3 Fév - 18:28
La plupart des étudiants s’étaient déjà dispersés aux quatre coins de l’île. Lorsque je me décidai enfin à partir explorer les lieux, le calme était revenu depuis bien longtemps. Malgré le froid peu accueillant, une ambiance agréable régnait. Les vagues s’agitaient à un rythme régulier, une légère brise faisait chanter le feuillage de la végétation. Le sable crissait sous mes pieds.
Accompagné de ma petite équipe, je m’en allai parcourir la multitude de petits sentiers qui bordaient l’île. Il n’y faisait pas un temps joyeux. À vrai dire, je m’étais inscrite à cette sortie sans vraiment avoir comme but de capturer une nouvelle créature. J’en avais bien assez à faire, et plus le temps passait, plus je culpabilisais de ne pas pouvoir donner l’attention nécessaires à tous les membres de mon équipe. Pas que je m’occupe spécialement de certains, loin de là, mais il y avait toujours ces quelques Pokémons plus timides, moins imposants que d’autres. Et je n’étais pas bonne à m’occuper de ces derniers. J’appréciais la liberté que je laissais à chacun d’eux, néanmoins, certains avaient du mal à s’y faire, peut-être devrais-je mieux les aider à s’intégrer, comme je l’ai dit, il y avait une part de cela.

L’herbe couverte d’une fine couche de gel crissaient sous mes pieds. Des petits tapotements, plus rapide, plus légers, indiquaient la présence de mes Pokémons derrière moi. Je souris. Il y avait quelque chose qui m’était familier dans ce cadre. À Lansat, de telles températures relevait de l’impossible. Il y faisait presque tout le temps beau, on aurait pu croire à une île paradisiaque, et pourtant… Il s’y était passé tant d’événements. Et en toute honnêteté, je n’ai pas pris la peine de m’y renseigner. Certaines informations étaient passé dans le journal, j’avais des bribes de témoignages, mais je ne cherchais pas à en savoir plus que ça. Je voulais croire qu’il ne s’agissait que d’un événement malheureux. Pas de chance. Pas de pot. Des choses qui arrivent, parfois, juste comme ça, qu’il n’y avait rien de si incroyable, que ça ne nécessitait pas tant d’attention, pas mon attention. Que ce n’était qu’un incident, rien de si grave. J’observai la vapeur s’échapper de mes lèvres. Peut-être qu’un jour faudrait-il que je tente une invocation à l’aide des glyphes ?

Une averse. Encore. Les gouttes se mirent soudainement à traverser le ciel, à s’éclater sur le sol. Je jurai. Comment était-ce possible ? Il faisait pourtant beau, il y a quelques minutes à peine. Aucun nuage, ciel dégagé, grand soleil. Et voilà qu’il pleuvait. Je soupirai et courrai trouver un abri.
Il y avait quelque de chose de louche avec cette pluie, quelque chose me titillait l’esprit mais je n’arrivais pas à mettre le doigt dessus. Lorsqu’enfin je trouvai un vieux préau en bois, je soupirai et levai la tête. Et je vis le problème. Il faisait un soleil radieux. Partout. Partout sauf dans un rayon de cinquante mètres autour de moi. Elle fronça les sourcils. Quelqu’un avait décider de lui faire chier. Torë s’était posé sur sa tête, fatigué de voler avec ses ailes humides. Ugh, et dire que pour une fois elle avait décidé de le laisser se balader à l’aire libre. À contre cœur, elle le fit rentrer dans sa Pokeball. Entre-temps, la plus avait cessé de tomber. Elle leva les yeux au ciel. Bon sang, qu’est-ce que c’était que cette histoire ? Elle faisait bien de se le demander. Car son Dynavolt se mit soudainement à crier de panique. Secouant énergétiquement sa tête, quelque chose l’empêchait d’ouvrir les yeux. Les étincelles surgissant de sa fourrure se faisaient moins nombreuse. Et le sol se souleva. Le sable s’envolait, de plus en plus rapidement. L’horizon se recouvrait d’une voile grisâtre. Un rayon rouge plus tard, Hope replaça la Pokeball de Crosley à sa ceinture, agacée. Quelqu’un se jouait d’elle, elle n’aimait pas ça. Elle n’aimait pas sentir la température se réchauffer si soudainement. Le soleil refit surface. Mais bien trop violemment. L’herbe, au sol, se noyait sous une fine couche d’humidité, le gel avait fondu, qui s’évapora rapidement. Très bien, très bien, elle avait compris. D’un geste rageur elle rappela Dake dans sa Pokeball avant que ce dernier ne meurt déshydraté. Et maintenant ?
« Et maintenant ? »
Quelque chose apparut alors devant elle. Devant son Riolu, qui l’observait avec curiosité. Une petite fleur aux couleurs chaudes, lévitant sans peine. Une fleur un peu trop grosse, trop épaisse, pour en être une vraie. Une vraie canaille.

HRP
Lancer une Pokeball

_________________



Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11604
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Jeu 7 Fév - 19:50
ETAPE 4

Tadam ! Morphéo est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.
[#24] Surprise Mozartf*cker ! 351

Il vous reste 2 Pokéballs et 2 Superballs.

_________________
[#24] Surprise Mozartf*cker ! 7z5c
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2459
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   Ven 8 Fév - 4:53
Une vraie canaille, et agressive en plus ! Pendant quelques secondes, je crus qu’elle s’apprêtait à discuter, de manière pacifique. Sauf que non, j’avais eu faux sur toute la ligne ! Elle prit certes une grande inspiration, mais non pas pour pousser quelques mooorpheo tout mignon, pas du tout ! Un rayon enflammé jaillit de sa gueule, que Venum évita de justesse, avant de s’écraser sur le sol, se séparant en cinq branches partant chacune dans une direction différente. Le Riolu s’énerva. Il se jeta sur la canaille, paumes en avant, mais voilà, la Morpheo eut vite fait d’esquiver en prenant de l’altitude. Et… Elle rigolait. Hum, ce n’est pas que je n’aime pas Venum, loin de là, mais je doute qu’il puisse se montrer vraiment efficace contre ce Pokémon sauvage, et je n’avais pas spécialement envie de perdre mon temps également. J’attrapai la dernière Pokeball que j’avais accroché à ma ceinture. Malware fera parfaitement l’affaire pour gérer la bête. J’hésitai d’ailleurs à l’attraper. En effet, bien qu’avoir un Pokémon de cette espèce m’intéressait particulièrement, avoir une canaille de plus dans mon équipe… Pouvait se révéler être compliqué à gérer. Mais bon. J’appuyai sur le bouton central de la petite sphère bicolore. Lueur rouge. Et il apparut. Enfin… Hein ?

Clap clap, clap clap. Votre artiste préféré est de retour ! Infiltré dans les bagages afin de découvrir de nouvelles terres et répandre son talent à travers le monde, oui, c’est Coca, le grand, seul, et unique virtuose ! Joueur de claquette professionnel ! Et pour fêter cet événement si particulier, car oui, traverser monts et mers dans l’unique but de partager sa douce musique à des êtres sauvages d’îles méconnus, et ce, gratuitement, sans aucun frais, et bien, cela montrait bien sa générosité extrême qui mérite d’être félicité et fêter, il avait même préparé un spectacle tout particulier ! Des claquettes ? Oui mais encore. Des triolets de claquettes ? Pfeuh, mais c’est d’une facilité d’en faire, clap clap clap, voyez par vous-même ! Et donc, qu’était ce spectacle si particulier ? Le coquillage effectua une pirouette sous le regard stupéfait de son audience, puis rebondit avec fougue dans la direction de sa dresseuse. D’un geste habile, il passa par-dessus l’épaule de cette dernière, sans oublier bien sûr de lui faire profiter de ses magnifiques claquettes du plus prêt possible de ses délicats tympans, clap clap clap clap, tiens, il réalisa même un quadrolet pour la peine ! Puis attrapa entre ses coquilles la lanière du sac de celle-ci. Une seconde plus tard, avant même qu’elle n’ait pu réagir (en même temps, se faire voler son sac par son propre Kokiyas se dévoilait être une expérience pour le moins surprenante), son contenu se retrouva éparpillé au sol. Le coquillage entrouvrit ses coquilles et parcourut ce nouveau paysage bordélique du regard. De la même vivacité qu’il avait usée un peu plus tôt, il attrapa ce joyau bleu, ce beau joyau, qui devait lui revenir depuis si longtemps. Puis il sautilla jusqu’au centre de son audience, là où il était apparu un peu plus tôt, ignorant les protestations de sa dresseuse, le corps scintillant d’une puissance nouvelle. Il était temps pour lui de briller ! De devenir la nouvelle étoile montante ! La nouvelle star ! À lui la gloire, la beauté, et les groupies hystériques ! Il allait enfin pouvoir recevoir toute la reconnaissance qu’il méritait depuis tout ce temps !

Tout se passa très vite. Trop vite. En quelques secondes, Malware se transforma en coquillage qui jeta mon sac à terre avant de voler une pierre eau qui s’y trouvait comme par miracle. Hein ? Mais depuis quand le spectre aimait faire des claquettes ? Qu’il soit devenu un coquillage, encore, je pouvais le comprendre (non), mais des claquettes ? Est-ce que… ? Je regardai la sphère bicolore que je tenais toujours dans main alors que la pierre Eau entre les griffes du coquillage se dissolvait peu à peu dans l’atmosphère. J’essayai d’ouvrir la Pokéball, regardai à l’intérieur que rien d’autre s’y trouvait. La retournai, pour trouver ce qui ne fonctionnait pas avec l’objet. CLAP CLAP, CLAP CLAP. De puissante claquettes résonnèrent. Je posai enfin mon regard sur qui m’avait semblé être Malware. Devant moi se trouvait un Crustabri. Q-que… CLAP CLAP, CLAP CLAP. Je regardai à nouveau mes affaires éparpillées au sol, puis le Crustabri. CLAP CLAP, CLAP CLAP. … Un ange passa.

Mlle la Canaille en avait marre d’attendre. Qu’est-ce que ce cirque signifiait ? Pourquoi n’admirait-on pas sa belle parure dont les couleurs s’accordaient à la perfection avec celles du soleil ? Grincheuse, elle décida de passer à l’acte une seconde fois. Elle gonfla ses joues d’énergie brûlante. Ses yeux fixèrent le gros coquillage avec intensité. Regarde-moi ! criaient-ils. Mais non. CLAP CLAP, CLAP CLAP. D’ignobles claquettes agressaient ses douces oreilles. Alors elle relâcha sa colère. Une nouvelle vague de déflagration s’abattit sur le trouble-fête. Un rayon, puis cinq. Comme précédemment. Cinq, comme les cinq branches d’une étoile qu’elle mérite d’avoir. Malheureusement, les flammes percutèrent la carapace du coquillage sans même l’égratigner. Le coquillage la fixa ensuite avec un regard noir. Mais qu’est-ce qu’il lui voulait, bon sang ? Une boule d’énergie bleuté se forma devant le malfaiteur. Mais, que… Et avant qu’elle n’eût le temps de réagir, un puissant jet d’eau se jeta dans sa direction. Elle tenta de se décaler aussi rapidement que possible, mais le jet percuta le côté gauche de sa parure. Sa parure, sa belle parure ! Quelqu’un osait l’abîmer ! Elle voulait se venger ! Cet ingrat ! Comment osait-il ? Mais elle aperçu cette nouvelle boule d’énergie se former devant son agresseur, et elle prit peur. Ce n’est pas à une starlette de se protéger de ses agresseurs, n’est-ce pas ? Elle regarda à droite, à gauche, puis son regard croisa celui de l’humaine. Ni une, ni deux, elle fila à toute vitesse se cache dans le dos de cette dernière.

Force est de constater que j’avais confondu la Pokeball de Malware et celle de Coca. Mais comment ? Pourtant, il me semblait avoir tout préparer comme il le fallait la veille ! La veille ! Je m’y étais prise en avance pour une fois, et résultat des courses, un vulgaire coquillage a pris la place de mon spectre badass ! Mais à quel moment ? Je regardai Venum. Ce dernier ne semblait pas avoir été au courant non plus, debout, bras ballant, il fixait la scène, désemparé. Et puis, à quel moment quelqu’un avait foutu une pierre Eau dans mon sac ? Depuis quand j’en avais une d’ailleurs ? … Serait-ce celle qui traînait dans mes tiroirs depuis plus de trois années en compagnie de mon fameux tissu fauche ? Probablement. Je fixai désormais Coca, sous sa nouvelle forme de Crustabri. Il était content, hein ? CLAP CLAP, CLAP CLAP. Puis il redirigea son attention sur la Morpheo. S’en suivit d’un échange étrange où tout deux se balançait dans la gueule des attaques de manières barbares sans que je comprenne vraiment pourquoi. Je m’étais assise par terre, à côté de Venum, à observer la scène. Très bien, bon bah… Du coup Coca était devenu un Crustabri. Un Crustabri qui traumatise des Morpheo apparemment, puisque cette dernière se réfugia derrière mon dos. Je la regardai, effrayée, derrière moi, puis Coca, mécontent, qui me fixait. Puis la Morpheo. Puis le Crustabri. Crustabri de toute évidence peu docile. Qui pouvait me sauter dessus pour seul but d’attraper la Morpheo à tout moment. Mon regard se posa sur mes affaires, toujours éparpillées au sol. Une Pokéball vierge s’y trouvait. Je regardai Coca. Furtivement, je tendis mon bras pour attraper la Pokeball avant de la cogner contre la Morpheo. Ni vu ni connu, hein ?

HRP
Évolution de Coca (Kokiyas => Crustabri)
Done ! Merci pour la modération Keur

_________________



Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [#24] Surprise Mozartf*cker !   
[#24] Surprise Mozartf*cker !
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :