They are still kids but they're so in love [Ed, Lou & Isa]
Isadora de Mérode
Isadora de Mérode
Région d'origine : Kalos
Âge : 22 ans
Niveau : 0
Jetons : 100
Points d'Expériences : 10
Nouveau Membre
Sujet: They are still kids but they're so in love [Ed, Lou & Isa]   Dim 8 Sep - 20:16





They are still kids but they're so in love

Edward & Lou


Cet après midi là, Isadora prenait le soleil sur la terrasse de la résidence Aquali en installant sa petite sono sur une table pliante. Ses cheveux blonds étaient ramenés en queue de cheval et elle portait un ensemble de costume blanc, que venait trancher sous la veste un haut moulant d'un carmin vif. Un couple l'avait contactée, quelques jours avant. Une histoire de mariage et une danse d'ouverture à chorégraphier... La jeune danseuse avait accepté, elle ne pouvait pas se permettre de snober des commandes alors qu'elle venait tout juste de s'installer.

Elle n'avait encore jamais coaché de jeunes futurs époux mais elle avait dirigé des danseurs pour des petites chorégraphies, ça ne devait pas être bien différent. El replaçant sa mèche blonde derrière son oreille, elle vérifia une dernière fois les branchements. Tout était bon, elle était à l'heure. Aujourd'hui c'était Odette, son petit Couaneton, qui l'accompagnait. La petite boule de plume dormait actuellement dans un angle, réchauffée par la chaleur du soleil qui baignait Adala.

Quand la grande aiguille heurta l'heure pile, la porte de la terrasse s'ouvrit sur deux jeunes gens qui avaient tout l'air d'être ensemble. Isadora s'avança d'un air affable vers eux et tendit la main vers la jeune femme puis serra celle de son compagnon.

" Vous devez être Lou et Edward... Je suis Isadora, enchantée. Comment allez-vous ?"

Si seulement la jeune femme s'était doutée, en cet instant, qu'elle allait côtoyer deux membres d'une famille mafieuse influente dans la région, la suite aurait été différente.
Mais personne ne peut deviner les occupations nocturnes de ses interlocuteurs à moins d'avoir un don de double vue. Ou bien à moins que l'interlocuteur en question n'arbore en grand un panneau avec écrit en majuscules "BONJOUR JE VIENS D'UNE FAMILLE DE CRIMINELS NOTOIRES".

De sa démarche assurée, la jeune femme revint près du poste. Non, elle n'allait rien deviner, pas plus qu'ils n'auraient pu pressentir qu'elle occupait ses nuits à enquêter et chasser dans les bas fonds à la recherche des criminels responsables de la chute de son frère.

" Avez-vous déjà de quelconques notions de danses ? Peu importe la réponse, j'ai juste besoin de savoir quelles sont vos bases pour adapter mon cours en fonction."

Elle nota leurs réponses dans un petit carnet relié en cuir noir et alluma le poste.

" Traditionnellement, les danses d'ouverture de mariage sont des valses mais peut-être aviez-vous envie d'autre chose ? Vous aviez déjà une musique en tête ?"

Les échanges de mails avaient été très brefs et Isadora avait préféré gérer ces questions en face à face. Elle parvenait mieux à saisir la personnalité de ses danseurs et à improviser avec eux sur le moment, plutôt que de perdre du temps dans des palabres qui n'aboutissaient pas.

☾ anesidora
Edward Ceere
Edward Ceere
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 23
Niveau : 25
Jetons : 374
Points d'Expériences : 536
Adulte Agent
Sujet: Re: They are still kids but they're so in love [Ed, Lou & Isa]   Mar 10 Sep - 19:24
La fin des vacances rime souvent avec ennuie et déprime, mais ce n’est pas mon cas, le petit blues ne s’est clairement pas installé, enfin on va dire qu’il n’a pas tellement le temps… D’une part mon bureau n’est presque plus visible, le moindre millimètre étant recouvert d’un ou plusieurs dossiers. Certains auraient pu être découragé par cette montagne de job mais chaque affaire que j’ai reç est de plus en plus importante et qui dit responsabilité dit promotion pas loin…

Allez les gars courage, et à lundi !

Je quitte mon bureau bien heureux tout de même d’être en week-end. Toutefois une petite note viens me donner envie de reprendre un dossier… Ma future femme nous a inscrit à un cours de danse en vue de la cérémonie… Loin de moi l’idée que la cérémonie en sera nulle mais je n’ai jamais aimer danser. D’une part c’est surement parce que je ne sait justement pas danser mais aussi que les musique « traditionnelle » pour danser ne sont pas tellement ma tasse de thé. J’en ai écumé, des bars, des pubs ou autre concerts ou je m’agitais comme un Vigoroth sans me soucier du regard des autres. Mais cette fois ci je ne pourrais y échapper et je serais bien au centre des attentions. Bref je boucle ma sacoche et me dirige vers la sortie.

Tu viens Pedro ? On y va.

Le Lombre posa le café d’un de mes collègues sur son bureau, le salua et me rejoins à toute allure visiblement aussi content que moi d’être en fin de semaine. Il retourne dans sa pokéball et je prend le chemin du retour.

Sans déconner, moi qui aime être en avance je vais laisser Lou aller à son rythme, comme ça je repousse ce passage désagréable au plus. Je m’habille, sobre mais bien habillé, je n’ai aucune idée de ce qu’on doit porter pour un cours de danse… Mais bon autant être dans une tenue similaire que pour le jour du mariage.

Allé on y va mon chérie !

Quoi déjà ??? Ma parole on a inversé nos corps ou quoi… Bon je me dis qu’après tout c’est avec la femme que j’aime que je vais faire ça alors je n’ai rien à regretter, et puis c’est comme une piqûre c’est juste un moment douloureux à passer.

Elle est splendide comme toujours et avance avec une démarche presque similaire que lors de nos excursion criminelle. Une chose est sûre, elle a pris de l’assurance et pas qu’un peu. Nous nous rendons donc sur le toit, pile à l’heure. Pour une fois qu’on a pas mes 30 minutes d’avances, s’approche alors de nous une jeune femme, très élégante qui se présente à nous comme Isadora.

Bonjour, Edward Reece, enchanté de même. Et bien écoutez ça va pas mal et vous ?

Cet échange de politesse cordial suffit pour le moment, je suppose qu’en tant que notre professeur les familiarités viendrons avec le temps. Vient alors LA question fatidique… Est-ce que j’ai des notions de danse…

Ma foi, si vous considérez les pogos en plein concert de rock avec un peu trop d’alcool dans le sang comme des bases je devrais m’en sortir…

Un coup de coude de ma femme me fait comprendre que ma remarque est déplacé… C’est vrai certes mais je ne lui ai jamais caché grand-chose… Mais j’avais un peu zappé au passage que ce n’était pas elle qui posé la question.

Je suis désolé… à vrai dire je suis bien piètre danseur mais je compte sur vous pour améliorer cela.

La femme esquisse un sourire puis reprend avec d’autre questions plus poussées pour la danse de la cérémonie. Je vais laisser Lou gérer, visiblement elle est bien plus callée que moi sur le sujet.

_________________
 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Lou Berry
Lou Berry
Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 15
Jetons : 390
Points d'Expériences : 233
Adulte Vendeuse en Parfumerie
Sujet: Re: They are still kids but they're so in love [Ed, Lou & Isa]   Mar 22 Oct - 21:32

They are still kids but they're so in love
avec Isadora & Edward

Le soleil ne manquait pas en cette fin de journée d’été. Bientôt il disparaîtra dans les nuages automnaux et les gouttes de pluie chatouilleront mes bottines en caoutchouc. Bientôt ma garde-robe légère deviendra chaude et pleine à craquer de pulls et de robes à manches longues. Bientôt les odeurs de fleurs et de vanille donneront leur place à la cannelle et aux senteurs plus profondes sur les étagères de mesdames. Et bientôt je serais madame Ceere. Officiellement. Mon emploi du temps modifié, il n’est qu’à peine 16h que mes talons résonnent vers mon petit chez-moi. Ayant rappelé à Edward toute la semaine que notre cours de danse était aujourd’hui, je prie de tout cœur qu’il ne fasse pas exprès d’oublier. Lui et la danse ne font pas bon mélange. A vrai dire, je ne l’ai même jamais vu dansé. Ou à la limite une fois dans un bar rock, mais nous étions à des années lumières d’une simple danse de salon. Sautant, les cheveux partant dans tous les sens et nos corps se tordant comme de vrais Métamorphs, nous dansions à sa manière. Mais les danses romantiques, sans musiques dont les pulsassions font vibrer le sang dans nos veines ne lui donnent pas trop envie. Combien de fois l’ai-je forcé de danser avec moi dans le salon sur les musiques passant à la radio ? Et combien de fois a-t-il préféré me regarder seule ou me faisait-il uniquement tourner ? Mon sourire charmeur avait réussi à avoir son accord pour nous inscrire ; il ne reste plus qu’à le voir à l’action.

La maison était vide, aucun homme ténébreux dans les parages. Une bonne douche m’attendait après cette journée de travail et cette chaleur étouffante. Je dois être présentable, la danse est un art d’élégance et de raffinerie. Le bruit du sèche-cheveux masqua le claquement de la porte ; la petite bouille d’Ed apparue par la porte. Il était à l’heure. Il disparue vers la chambre où il n’en ressortie que plus frais dans un autre costume. Face à mon dressing, les robes défilèrent devant le reflet du miroir. Mon cœur pencha pour l’une de mes robes longues de dentelles, avec mes sandales à talon, la tenue ira très bien avec l’événement. Autant que je m’entraîne dans les meilleures conditions. Le regard de mon cher et tendre en disait long sur mon temps de préparation. Les petits défauts se partagent parfois dans un couple. Il essaya tant bien que mal de me faire croire qu’il était content de cette inscription mais nous savons tous les deux que ce n’est que pour me faire plaisir.

Les rayons du soleil nous accompagnèrent jusqu’à la résidence Aquali. Prenant plaisir à nous imaginer danser dans les ruelles de la ville comme de jeunes amoureux, la main d’Edward me retira de mon idéal. Les terrasses feraient notre piste de danse provisoire en attendant le grand jour. Nous ouvrions la porte en même temps que les cloches firent envoler les Nirondelles des arbres fleuris : nous étions pile à l’heure. Une ravissante jeune femme blonde vint nous saluer, Isadora de Mérode ne trahissait pas le charisme transmis à travers nos échanges. Ses déplacements sont délicats, ses traits, radieux. Les présentations faites, la question sur notre niveau de danse ne fut pas longue à arriver. Mes années de danses classiques ainsi que mes vendredis soir aux cours de danse de salon avec Gladys m’ont été bénéfique. Je ne me caractériserais tout de même pas de danseuse étoile, mais le rythme coulait fluidement en moi. Et je suis sûre que mon acolyte ne peut pas en dire autant. Isadora enchaîna sur notre souhait concernant notre ouverture de cérémonie. La question n’avait pas tellement été évoquée avec Edward, savait-il au moins ce qu’était une valse ?

« Nous n’y avons pas spécialement réfléchit. Une danse simple, sans grandes complications fera très bien l’affaire. Je ne voudrais pas trop en demander à mon futur mari. Vous avez carte blanche. »

Mon petit coup de coude le fit sourire et l’une de ses mains enfuies dans ses poches vint se poser sur ma hanche pour me serrer contre lui. Il me faisait le plus beau cadeau en m’offrant cette danse. Une danse plus que traditionnelle fera déjà tout mon bonheur. Refermant son petit carnet, elle se dirigea vers son poste de musique à nouveau. Sur un demi-pivot et dans un claquement de main, elle marqua le début du cours. Et je compte bien ne pas en louper une miette.

©BBDragon
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: They are still kids but they're so in love [Ed, Lou & Isa]   
They are still kids but they're so in love [Ed, Lou & Isa]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :