Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-21%
Le deal à ne pas rater :
-260€ sur Samsung GALAXY S21 ULTRA Noir 5G 128Go
999 € 1259 €
Voir le deal

Faith Quinn
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t102-faith-quinn-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t130-faith-quinn-mentali
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
pokemon
7
Sinnoh.
15 ans.
40
2092
1032
Faith Quinn
est un Coordinateur Éleveur
Cela fait trois jours aujourd'hui que je suis académicienne. À ce titre , et omme tout élève de Pokémon Community, j'ai reçu mon premier compagnon d'un homme mystérieux appelé : « le collectionneur ». Ce dernier a jugé bon de me confier un Tarsal, un pokémon psy, au comportement et aux teintes étranges. Dans les livres, ces bestioles là n'ont pas cette couleur me suis-je d'abord demandée.  C'est par la suite que j'ai saisi qu'il s'agissait d'un pokémon chromatique ou plus communément appelé shiney. Bref, le fait est que je me suis soudainement retrouvée avec tout un tas de nouvelles responsabilités, dont un pokémon à charge. Au début je pensais qu'il serait facile de s'occuper de ce petit bout mais il s'avère que je me suis complètement fourvoyée. Le comportement de la Tarsal que m'a légué le collectionneur est à des années lumières de ce à quoi je pouvais m'attendre. En effet, je m'étais dis que pour un premier pokémon, on me ferait don d'un être assez simple à vivre afin de me faciliter la tâche et de pouvoir aisément communiquer avec lui ; Que nenni. Ce mystérieux personnage travaillant dans les sous-terrains a jugé bon de me refiler un shiney timide à souhait, renfermée sur elle-même et mécontente dès lors qu'on ose la faire sortir de sa pokeball. Veuillez notez cependant que malgré tout ses défauts j'apprécie déjà ma petite Luna – c'est ainsi que j'ai appelé le Tarsal. D'autant que son caractère fait étrangement écho au mien. C'est sûrement pour cette raison que le collectionneur a fait en sorte que nos chemins se croisent. Quoiqu'il en soit c'est après de multiples tentatives – toutes plus ou moins échouées bien sûr – visant à dialoguer avec mon pokémon que je sors prendre l'air.

Je marche seule pendant un long moment puis m'arrête à l'entrée de la forêt se trouvant non loin des bâtiments principaux de l'académie – dont le fameux dortoir Mentali où je réside. N'étant pas familière avec les lieux, je me demande s'il est raisonnable d'aller là-bas non accompagnée puis finalement me laisse tenter. Selon toute logique, il ne peut rien m'arriver tant que je suis dans l'académie n'est-ce pas ? Et jusqu'à preuve du contraire, cette forêt fait partie du domaine de Pokémon Community. De fait, je peux tranquillement m'y rendre sans craindre quoi que ce soit. Du moins j'espère. Je m'aventure donc dans ce lieu boisé et observe les environs. Mes yeux passent succinctement de droite à gauche mais à aucun moment je ne regarde devant moi. De la même façon, je lève fréquemment les yeux au ciel afin d'observer les arbres et les bestioles qui y vivent. La tête dans les nuages, je ne fais pas attention à où je mets les pieds et me perds vite dans ce vaste territoire. Cela-dit, il en faut plus pour me faire rebrousser chemin. Guidée par les différentes senteurs présentent dans ce lieu, je continue d'avancer et de m'enfoncer dans les terres quand tout à coup, je me heurte à un obstacle. Le choc étant, je fais quelques pas en arrière, perds l'équilibre et manque de peu de tomber. Oups. Je savais que cela allait arriver. À force de ne pas regarder devant  moi, j'allais bien finir par cogner un arbre me suis-je dit sur le coup. Oui mais voilà, ce n'est pas un arbre que j'ai cogné – ni même un Simularbre – mais bien un être humain : Un garçon d'à peu près mon âge à la crinière argentée et aux yeux bleus. Je me frotte le front puis dis d'un ton tout à fait neutre ceci :
▬ Désolée. C'est ma faute, je ne regardais pas où je mettais les pieds.
Mes yeux passent en revue le garçon dans son entièreté et je ne manque pas de remarquer que l'étudiant – car je suppose qu'il est tout comme moi académicien – a en ses mains un livre de couleur verte, sûrement un de ces bouquins de botanique. Je suppose que lui non plus ne regardait pas devant lui. Ceci expliquerait pourquoi il ne m'a pas évité car qu'on se le dise, je n'ai pas foncé sur lui comme pourrait le faire un Tauros. Par politesse, je me présente à lui :
▬ Je m'appelle Faith Quinn, et encore désolée.
Étant donnée ma petite taille, j'ai heurté son bouquin, j'espère ne pas l'avoir abîmé ni même, par effet domino, avoir blessé son propriétaire.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Une nouvelle fois je me trouvais dans l'épaisse forêt en compagnie de mon Pokémon, Dynavolt. Je marchais, je rentrais en direction de la Pokémon Community afin de retourner dans ma chambre, mon Pokémon s'étant assez amusé pour ce jour. Je lisais encore un bouquin, mais qu'est ce qui change me direz-vous ? Bah rien, je lis tout le temps et ce n'était pas vraiment prêt de s'arrêter. J'aime trop lire, j'aime trop accumuler des informations pour m'arrêter. Je lirais jusqu'à ce que j'en crève. Marchant donc avec mon bouquin dans les mains, je ne regardais naturellement pas où je mettais les pieds, Dynavolt lui me suivait en prononçant son nom, à l'affut de tous les bruitages des animaux ou même du vent sur les feuilles. Il était tellement aux aguets que j'avais décidé d'arrêter de regarder ce qui le préoccupait. Grosse erreur, j'aurais dû être bien plus attentif à mon pokémon orageux. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il essayait de me prévenir que quelqu'un arrivait devant moi, sans prêter attention elle non plus.

BOUM ! Forcément, nous nous sommes rentrés dedans. Tête contre tête, nous dégagions tous les deux un petit cri de surprise et de douleur. Je remarquais alors que le cri qui n'était pas le mien avait été prononcé d'une voix douce et féminine, j'étais rentré dans une jeune femme ? Et merde. Baissant mon livre, me frottant le front, je regardais alors la jeune femme qui me faisait face. Une jeune fille de peau blanche, cheveux clair, elle devait être un peu moins âgé que moi, mais la différence ne devait pas être gigantesque. Elle se frottait elle aussi le front en s'excusant, prétextant qu'elle ne regardait pas où elle mettait ses pieds. J'enchainais alors respectueusement. - Non c'est moi excuse moi, je lisais mon bouquin sans prêter attention à mon chemin. Je n'ai même pas écouté mon Pokémon qui essayait de me prévenir. C'est ma faute. Dis-je afin de ne pas la faire culpabiliser. Au final, si elle n'avait pas fait attention, nous étions tous les deux aussi fautifs l'un que l'autre mais bon.

- Moi je m'appelle Steve Hodge. Et tu n'as pas à t'excuser. Dis-je d'un ton totalement monotone, mais inspirant la sympathie.

Elle venait de se présenter à moi tout en s'excusant à nouveau de ne pas avoir regardé où elle allait. Ce n'était pas bien grave au final, mais bon. Elle semblait légèrement timide comme fille. Il était vrai que peu de gens de nos âges sont à l'aise socialement. Moi ce n'était pas vraiment que je l'étais, mais plus que je me fichais éperdument du contact avec les autres. Je parlais parce que j'avais mes idées en tête et je ne me souciais guère de la réaction de la personne en face de moi. C'était la raison pour laquelle je ne rougissais jamais, ou presque. Cependant, il y avait une chose qui me chiffonnait. Elle était seule, alors pourquoi se trouvait-elle dans cette endroit ? Elle n'avait pas vraiment la tête d'une scientifique, mais il était vrai que je n'avais pas vraiment à lui poser cette question. Ma curiosité est mon plus grand défaut ça c'est certain, elle me mènerait à ma perte.

- Excuse moi, mais que viens-tu faire dans cette forêt ?
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum