Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-34%
Le deal à ne pas rater :
Blink Mini, Caméra de surveillance d’intérieur connectée, ...
22.99 € 34.99 €
Voir le deal

Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Rends-moi ça, sale voleur ! (Aileen&Samaël) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Rends-moi ça, sale voleur ! (Aileen&Samaël) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Rends-moi ça, sale voleur ! (Aileen&Samaël) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Le temps était très doux. Parfait pour un petit footing, avait décidé Aileen avec satisfaction, au plus grand plaisir de Sphax, qui aimait beaucoup courir à ses côtés. Certes, ils avaient leur lot de sport, en se levant tous les matins à cinq heures sur les ordres du général Jackie, leur chef de dortoir, mais Aileen aimait le sport, et en faire ne la dérangeait donc pas. Faire des pompes, courir, ramper dans la boue, elle avait eu le temps de s’y faire. Et elle continuait de faire ses footings matinaux, saluant quelques élèves qui avaient la même habitude qu’elle, généralement des Pokéathlètes d’ailleurs. Elle plaignait beaucoup les Pyroli qui n’avaient pas choisi cette vocation, qui préféraient se consacrer à la coordination, la mode ou la cuisine, mais qui n’étaient pas dispensés de la séance militaire matinale exigée par le général Jackie et suivie par absolument tous les Pyroli. On les reconnaissait assez vite, d’ailleurs, ils étaient les premiers à partir après la séance et à retourner se coucher en râlant, sous le regard amusé des athlètes. Bon, elle n’allait pas trop faire sa fière, les premiers jours, elle n’avait absolument pas compris pourquoi on l’obligeait à se lever si tôt. Mais elle s’y était fait, comme tous les autres rouges. Après avoir pris une douche rapide pour se débarrasser de la boue et de la saleté, elle ressortit, presque poussée dans le dos par Sphax, qui la pressait pour aller courir. Comme s’il n’avait pas eu sa dose d’exercice !
« Oui, ça va, ça vaaa, rohlala … »
L’Absol lâcha un petit grondement moqueur avant de s’avancer sur le sentier. Le message était clair. On y va maintenant, ou il y va tout seul. Avec un soupir, Aileen sortit ses écouteurs, alluma son iPok et commença à courir à un rythme soutenu, saluant d’un mouvement de tête les gens qu’elle croisait, laissant Sphax galoper joyeusement à côté d’elle. C’est sûr que se rouler dans la boue, ça lui plaît moyennement, et escalader un mur vertical, assez difficile pour lui, qui a quatre pattes et rien pour s’accrocher. Là par contre, il était heureux, et sa course le prouvait. Il faisait en plus de ça de grands mouvements de tête, rien que pour le plaisir d’entendre sa corne siffler dans le vent. Quel gamin, quand même.  Souriant, elle passa sous un arbre sans s’arrêter, observant avec amusement le petit jeu de son Pokémon, qui consistait à accélérer et revenir sur ses pas en bougeant la tête. Elle ne vit donc pas un petit Pokémon tomber souplement de l’arbre pour atterrir sur le dos de Sphax, et attraper sa corne pour se stabiliser. Avec un cri de colère, l’Absol s’arrêta brusquement, pour ruer d’un coup sec, envoyant le Pokémon dans le décor. Ou plutôt droit sur elle, qui se précipitait pour voir si son Absol allait bien. D’un mouvement vif, le Pokémon voleur se saisit du fil qui jouait devant ses mains, et tira dessus d’un geste sec, faisant sortir l’iPok de la poche d’Aileen. Il n’en fallut pas plus pour le petit voleur, qui l’attrapa avant de partir en courant.
« Hey non, c’est à moi ça ! Sphax, Poursuite ! »
Sphax, qui grognait toujours de rage parce qu’on avait osé toucher à sa corne, fit volte-face pour partir à la poursuite du Pokémon voleur – qui était en réalité un Miaouss – vite imité par Aileen, qui ne comptait pas se laisser voler sans rien dire. Surtout son iPok, elle en avait vraiment besoin ! Elle accéléra l’allure, remerciant intérieurement le général Jackie et ses séances de sport obligatoires du matin, et pila brusquement devant un garçon, manquant de peu de le renverser. Ca aurait été dommage, vu qu’il avait l’air d’une humeur massacrante. Il regardait d’ailleurs tout autour de lui, comme s’il était en train de chercher quelque chose.
« Euh, désolée. »
Voilà. Comme ça il ne pourrait pas l’accuser de malpolitesse. En règle générale, Aileen n’aimait pas beaucoup les Noctali. Ils se donnaient un genre qu’ils n’avaient pas, certains d’entre eux pétaient plus haut que leur derrière sous prétexte que leur référent était un topdresseur reconnu, se prenant pour des caïds alors qu’aucun d’eux n’aurait tenu dans le dortoir des Pyroli, réveillé à cinq heures du matin pour courir, sauter, ramper, grimper, tout ça avant d’aller en cours. Avec un peu de chance, celui-là n’était pas comme ça. Peut-être même qu’il était sympa. Ca, ce serait bien.
« On t’a volé quelque chose ? Un Miaouss vient de me tirer mon iPok, c’est peut-être lui ton voleur. Tu m’aides à le rattraper ? »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum