Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1
 :: L'Île Cobaba :: Les Terres

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-39%
Le deal à ne pas rater :
PLAYMOBIL 6919 – City Action – Commissariat de Police avec Prison
68.14 € 111.56 €
Voir le deal

Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


Astrée est allongée sur la plage, profitant du soleil et du fait de pouvoir enfin se reposer, sans devoir se soucier des cours, des sorties captures ou tout simplement de devoir traverser seule la grotte de glace, ayant retrouver rapidement sa famille après avoir vaincu la route gelée. Cependant, bien qu'heureuse d’être avec ses parents, lorsqu'elle reçoit un message d'une de ses amies du Dortoir Pyroli, l'esprit scientifique d'Astrée ne peut résister à l'envie d'aller découvrir de nouveaux horizons. Ni sa mère, ni son père ne lui en tiendront rigueur, après tout, l'un comme l'autre sait très bien quels sont les buts de leur fille et ce n'est pas en la forçant à rester ici qu'elle pourra les atteindre, alors ni une, ni deux, la voilà qui s'envole en direction de l’Île Cobaba. Astrée s'envole au sens propre du terme, étant donné que son père demande à son dragon de feu,qui au passage est le premier pokemon reçu par son propre père, à l'époque en tant que Salamèche, de conduire Astrée à bon port. Une fois là-bas, non sans avoir marquer quelques pauses, le dragon s'envole pour repartir vers son dresseur et laisse ici Astrée, seule avec ses propres compagnons.

L'endroit est plutôt sympathique à première vue. La demoiselle envoie un message à sa camarade pour la remercier de l'information, puis se met en route pour découvrir ce que le coin réserve de beau. Elle dépose ses affaires dans la maison qui lui est assignée, ne gardant avec elle que le nécessaire pour la journée, puis se mettre en route, explorant le village, mais ne perdant pas trop de temps à cela, pas aujourd'hui en tout cas. Pour l'heure, elle veut voir ce qui entoure les habitations et la faune locale. Les pokemons que l'on trouve ici à l'état sauvage sont-ils les mêmes que ceux de Kanto ? Ou ceux autour de l'Académie ? Dans les deux cas, Astrée sera bien heureuse de pouvoir ajouter quelques notes à ses nombreux dossiers, préparant ainsi sa rentrée. Surtout que de ce que lui a expliquée son amie, les vacances ici, qui sont organisée par Deaglan le vice-directeur, comprenne également quelques possibilités de changer de grade et ce, sans pour autant passer par des épreuves spécifiques, enfin bon, on verra bien en temps et en heure pour ça. Pour l'heure, la Pyroli se contente de déambuler dans les rues, demandant le chemin le plus rapide pour pouvoir sortir et explorer la nature. Une quinzaine de minutes plus tard, elle arrive enfin à l'extérieur et respire un bon bol d'air frais, souriant les yeux clos, avant de se mettre en route et de découvrir les milles et une merveilles qui n'attendent qu'une seule chose, qu'Astrée vienne les découvrir maintenant.

Et tant qu'à faire, autant que tous le monde profite des cadeaux de l’Île, aussi, la scientifique fait sortir tour à tour Alpha, qui pour ne pas changer à ses habitudes, regarde déjà autour de lui pour comprendre où le groupe se trouve cette fois. Le Nidoran a bien apprécier le passage dans la route de Glace, mais il y a tant à voir ici, qu'il risque de bien vite  ranger dans un coin les souvenirs froids, pour se concentrer sur les découvertes qui auront lieu à Cobaba. La seconde créature à sortir est Atlas, qui moins curieux que le pokemon violet se contente de renifler l'air, avant de prendre place sur la droite d'Astrée. Tempesta vient ensuite. La jeune dragonne se contente de se faufiler jusqu'à l'herbe, préférant avancer sur cet élément, plutôt que sur la terre, ce que l'humaine peut comprendre. Le dernier élément de la bande à sortir étant Goinfrex, Astrée préfère attendre un peu, histoire que son Artémis ne fonce pas en arrière pour piller le village de toute sa nourriture.

 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Le pseudo sauvetage du jour précédent m'avait pas mal lessivée, bien que ce n'était pas bien pire que l'entraînement de Jackie. Aussi, je me décidai à retourner dans cette jungle. Par contre, retourner à l'endroit du sinistre, très peu pour moi. Je rempruntai néanmoins le même parcours afin de ne pas me perdre, bien que cela ne m'arriverait jamais.
De retour devant la rivière, je la traversa sans peine en demandant un peu d'aide à mon spectre. Il eut la bonne idée d'éviter de me faire tomber dans l'eau et je l'en remercie du plus profond de mon coeur. La suite, la falaise. Challenge personnel du jour, l'escalader sans demander trop d'aide Gum'.


... Okay, mission impossible. Gummyyyy ? Tu pourrais... Accrocher cette corde en haut sans que je ne me tue en grimpant? ... S'il-te-plaît ? ... Merciiiiiii !


Il était un peu grincheux, mais rien de trop grave. 'Fin, je l'espère. Quoiqu'il en soit, j'attachai solidement à mon short, et lançai un regard vers le haut pour tenter de repérer des plateforme où je pourrai me poser un petit instant. On avait fait un peu de grimpe avec Cap'taine. Là, j'avais environ une petite dizaine de mètres à escalader. Enfin, je pense. Sortons les gants, et c'est parti !


Vous avez vu ça ? Je me suis quand même préparée, hein ? Des gants... Les boutiques sur Cobaba étaient bien moins fournies que sur Lansat, j'avais bien galéré le soir précédent. Ah, et d'ailleurs, j'ai aussi fait le plein d'anti-moustique et de crème. Si la journée ça allait encore pas trop mal, dès que le soleil se couchait, ça devient l'horreur. J'avais bien compris la leçon, hier. Bon, je crois que je crois que j'en suis déjà à la moitié.


... Qu'est-ce- ?!? Ce n'était qu'une plateforme un peu herbeuse où j'avais atterri. Il me fallait encore monter de trois ou quatre mètres. Je lançai un regard noir à mon spectre qui se marrait bien, avant de crier :

« CONNARD, REVIENS-LÀ ! »
Je ne me rendis compte de ma gaffe que quelques secondes après. Ce dernier s'en était allé après m'avoir tiré la langue. Et moi... Je me retrouvai paumée au milieu d'une falaise. Sympa.

« M-maaais... »
Cri de désespoir. 'Restait plus qu'à me démerder seule.


Torë n'est pas assez agile pour être capable de faire un nœud. Et... Il me restait quoi exactement ?
... C'est haut.


Ça faisait quelques minutes que j'étais plantée au même endroit. Finalement, je sentis mes pieds décoller du sol. Je me retrouvai finalement là où je souhaitais me retrouver. Mon spectre s'était finalement décidé à ne pas me laisser crever comme une vulgaire merde. Trop de gentillesse. Il boudait, lui aussi. Rien à fichtre. Je le rentrai dans sa Pokéball et rangeai ma corde et les gants.
En faite, il devait sûrement exister un autre chemin pour arriver ici, en hauteur. Enfin bref, la végétation était moins dense, la où je me trouvais. Il y avait surtout des buissons ainsi que des fleurs. Des arbustes de temps à autre, mais en résumé, il y avait moins d'ombre. Je vais crever de chaud, je le sens.


Je descendis la pente espérant pouvoir à nouveau me balader à l'ombre des arbres. Sérieux, comment j'ai pu être aussi conne ? Des arbres commencèrent finalement à apparaître, à mon plus grand bonheur. Remarque, j'avais parcouru pas mal de distance comme ça. Au pire, j'emprunterai le dos d'un oiseau pour rentrer. Aha, les avantages d'avoir choisi le parcours de Ranger. Bon, encore il faut que je le trouve, ce gros piaf pour pouvoir l'utiliser. Mais bon, ça sera pour plus tard. Pour l'instant-... Putain, pourquoi il y a encore une rivière ici ?


Hors de question de faire nouveau appel à mon connard de spectre. Je soupirai. Je vais longer le cours d'eau.
Finalement, je me retrouvai à nouveau au coeur de la jungle, au frais. On dirait que je suis une bière qui cherche son frigo. J'avais fais appel à Torë pour me tenir compagnie. Mais au final, je m'ennuyais quand même.
Tiens, un bruissement. Ce buisson... M'approchant silencieusement, je remarquai qu'un Lineon se cachait derrière. Bon, bah on va s'entraîner un peu, n'est-ce pas ? Je fouillai mon sac, à la recherche de mon CapStick. Capture lancée !


En faite, c'est qu'elle est vachement rapide, cette bestiole. Au final, je n'avais pas réussis à l'avoir. Elle s'était enfuie. J'avais essayé de la suivre, mais finit par me retrouver sur un sentier. À quelques dizaine de mètres de moi, se trouvait un curieux rassemblement de touristes. Tou-ristes.
Curieuse, je m'approchai et tentai de me faufiler pour aller voir ce qui se passait.


Q-que... QUE SE PASSAIT-IL ??? J'aurais dû ranger mon CapStick. Oui, j'aurais dû.

« Hé, cette demoiselle est une ranger ! Elle peut sûrement nous aider ! Je le sais, il y en a plein dans ma région ! »
Et voici comment je me retrouvai aux centres des attentions, tentant d'expliquer que je ne suis qu'une grande novice. Sauf que voilà, mes paroles étaient engloutis par le flots de supplications des touristes surexcités. Je me retenais de péter un plomb, inspirant et expirant calmement pour éviter de tous leur gueuler dessus. De toute manière, je pense pas qu'ils m'auraient écouté. Je vis soudainement une tête familière un peu plus loin. Une Pyroli aussi. Et son prénom... Astral ? Astrée ! Je me dégageai de la foule et me précipitai vers elle.

« Astrééééée !! Ouhou, je suis là ! On- »
... va faire du shopping comme on avait convenu ? Sauf que je n'eus pas le temps de finir ma phrase. On me coupa la parole. Je commençai gentiment à perdre patience avec ses touristes à la con.

« Regardez, elle a déjà demandé de l'aide ! C'est super ! »
Je jetai un regard suppliant à la rouquine devant moi. Mais difficile de l'être plus que le groupe de tarés derrière moi. Avec leur chapeaux et lunettes de soleil, on ne pouvait les louper. C'était comme s'ils s'étaient marqué « TOURISTES » en majuscule au marqueur indélébile sur leur front.





Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


Astrée perdue ? Mais non voyons, ce n'est pas du tout le cas, tous le monde n'a pas le sens de l'orientation légendaire de Kaeko. C''est normal après tout qu'elle soit dans les herbes hautes et non plus sur la route officielle. Parce que bon, ce n'est pas en suivant les voies communes que l'on pourra se la jouer véritable explorateur et ce n'est certainement pas là-bas non plus que l'on aura le plus de chances de croiser des pokemons, en tout cas, des pokemons sauvages. Après une petite vingtaine de minutes à ainsi marcher en sachant parfaitement où aller, l'élève du Dortoir Pyroli se décide à faire sortir Goinfrex. Erreur ou bonne idée ? Seul le temps nous le dira. Toujours est-il qu'à peine à l'air libre, Artémis se met déjà la recherche d'un repas, que ce soit pour elle et sa grande gourmandise, ou bien pour l'ensemble de son groupe, personne ne saurait le dire, mais si l'on se fie aux clichés sur cette espèce de Pokemons, alors on peut facilement pencher vers la première des options. Quoi qu'il en soit, elle a au moins le tact de ne pas se mettre à courir un peu partout, comme le jour de son éclosion et ça, ce n'est pas plus mal. Non qu'Astrée ne se sente pas vraiment à la hauteur d'une nouvelle course poursuite, mais si l'on peut éviter de se perdre, ce n'est pas plus mal aussi.

Après un nouveau quart-heure, Astrée entend un bruit qui l'intrigue, à une distance inconnue sur sa droite. Par chance, Artémis l'a également entendu et sans que l'humaine ne lui demande, la Goinfrex s'élance dans la direction d’où provient le bruit. Quand l'unité d'Astrée y arrive, l'humaine entend un gros PLOUF. Pourquoi ? Tout simplement parce que la première arrivée sur les lieux, c'est Artémis et que dans sa précipitation, la Goinfrex a finit sa course dans une rivière assez large, pour devoir être traverser à la nage, sur le dos d'un pokemon ou tout simplement avec un pont. Astrée pourrait très bien traverser à la nage, mais elle n'a pas son maillot sur elle et n'a guère envie de se mettre en sous-vêtement, surtout qu'en plus, elle n'aura rien pour transporter au sec ses autres affaires. Donc plutôt que de rejoindre la goinfre, Astrée grimpe sur le dos d'Atlas pour mieux observer la scène. Contrairement à ce que l'on pourrait penser à cause de son poids, Artémis flotte. Par contre, loin d'elle l'idée de se rendre sur l'autre rive, ça il ne faut pas le lui demander. Elle revient vers le bon bord et grimpe sur l'herbe, avant de venir vers son humaine et avec des yeux de chatons, lui demande à manger en tendant les bras. Comment résister face à cela ? Impossible pour l'humaine, qui est quand même amusée de voir son amie agir ainsi. Elle ouvre sa sacoche et lui jette une belle baie Oran que la femelle Goinfrex attrape au vol.

On va chercher un endroit pour se poser et on mangera tous un bout les amis, compris? Allons-y maintenant.

Oui parce que bon, si la troupe reste planter là, ça risque d’être un chouïa compliqué de découvrir ce que le coin peut réserver comme surprise. En tout cas, pas le genre de surprise prévisible, ou bon d'accord surprise et prévisible ne vont pas vraiment ensemble, mais on ne va pas chipoter pour si peu. Donc où en étions-nous ? Ah oui, trouver le meilleur coin pour un pique-nique, sans s'éloigner de l'eau, histoire de pouvoir permettre à ses nageurs de se détendre après avoir manger. Oui bon, les devrait surtout être le, parce que Atlas n'ira probablement pas se baigner et après manger, Artémis va sûrement dormir, donc ça ne laisse plus que Tempesta pour faire trempette, nager, pas l'attaque inutile de Magicarp. Sauf que pour ne pas changer aux habitudes de Monsieur Destin, ce n'est pas demain la veille que le groupe pourra flâner un peu. Pourquoi ? Tout simplement parce que non loin d'Astrée, toujours juchée sur l'une des épaules d'Atlas, se trouve un groupe de personnes et pas n'importe qui hein ! Non, ce sont des touristes qui semble assez douer pour se perdre sans avoir de pokemons avec eux pour traverser la rivière. Astrée, bien que gentille de nature, aurait bien fait demi-tour, mais voilà qu'au milieu de ces gens, elle voit le visage d'une de ses camarades du Dortoir Pyroli, Hope Spettell et cette dernière semble faire signe à la scientifique et lui adresse même la parole. Et les autres en rajoutent une couche, disant que Hope a fait venir Astrée. Qui s'est qui est partit pour faire sa première bonne action du jour ?

Oui oui me voilà. J'ai fais aussi vite que j'ai pu Hope. Donc le pont s'est cassé ? Est-ce l’œuvre d'un pokemon sauvage ou bien de la météo ? On va devoir en faire un nouveau avec nos compagnons pour aider ces braves gens à aller de l'autre coté en sécurité. Tu as une idée ma chère collègue Ranger ?

 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Que... Je crois qu'elle a mal compris. Euuuhm... Puis les imbéciles de touristes qui braille. Sauve-moi, Arceeeeeus... Comment ça, il n'a pas entendu ma prière ? Je l'emmerde. Oui, ok, je me tais. .... MAIS SAUVEZ-MOOOOOOI.



« Mon seul Pokémon qui pourrait nous être utile, c'est mon Gum' qui pourrait les envoyer là-bas un à un avec de la télékinésie. Sauf qu'il boude. »
Oui, je me suis finalement résignée à faire comme si j'acceptai. Pas envie de réfléchir. Je ne servirai à rien, c'est tout. Et pas question de passer trois heures à essayer de dénicher un Pokémon qui pourra nous aider pour ensuite me foirer à la capture. C'est pas mon problème, d'abord. Ils ont qu'à aller à la nage. Bon ok, leurs appareils photo risquent fort de se retrouver inutilisable, mais qu'est-ce que j'en ai à faire d'abord ? Rien. Et c'était bien la le problème. J'en ai rien à foutre. Sauf que en voulant me la jouer fine, j'étais à présent en compagnie d'une fille de l'académie. Plus la possibilité de les envoyer bouler, donc. En même temps, vu comme ils étaient surexcités, je ne sais pas comment j'aurai réussi à le faire sans me péter les cordes vocales.


N'empêche que tout leur matériel doit coûter une petite fortune quand même. Je pourrais peut-être les vendre si j'arrive à me les chopper. Où et comment, ça sera une autre question. 'Faudra juste que je fasse gaffe à pas que l'autre-là me voie en train de vider les sac. D'ailleurs, je me demande pourquoi elle a accepté. Pourquoi elle a approuvé l'hypothèse sorti de nulle part de ces touristes. Et surtout, le « ces braves gens » était en trop. Bon. Un sourire commerciale, allez.


« En faite, j'ai pas vraiment la possibilité de vous transporter de l'autre côté. J'ai un Yanma qui pourrait bien transporter vos sac un à un de l'autre côté. Après, peut-être que vous pouvez traverser à la nage la rivière. Désolée, c'est tout ce que je peux faire. »
Annonçai-je après un raclement de gorge qui faillit m'étouffer tellement j'eus forcé pour tenter d'attirer leur attention.
Mauvais calcul. La plupart refusa. En faite, ce fut surtout quand un d'entre eux annonça qu'il y avait une cascade à environ trois cents mètres plus bas, que la totalité du groupe renia ma proposition. Bon, il y avait des gens assez vieux aussi. Je soupirai. J'aurais bien proposé que ceux qui étaient d'accord d'aller à la nage y aillent, mais je crois que maintenant c'est mort. En même temps, sérieux quoi, ils avaient qu'à traverser plus tôt au lieu de suivre la route comme un vulgaire troupeau de moutons. J'entendais des bruits qui commençait à circuler à propos de mon CapStick, appareil que je m'empressai de ranger d'ailleurs. J'ai pas le niveau, ils m'énervaient. Ils étaient trop crédules. On dirait des gosses.
Je finis par me retourner vers Astrée après avoir caché mon agacement.

« T'as une idée, toi ? »
Au pire des cas... Je me casse de là et c'est bon, non ? Comment ça, ces fichus touristes sont trop obstinés pour me laisser filer ? 'Faudra vraiment que je gueule que je suis incapable de dénicher puis capturer un Leviator pour leur faire un putain de pont ?





Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


La jeune élève du Dortoir Pyroli regarde autour d'elle, toujours juchée sur le colosse gris qui lui sert de garde-du-corps. Le temps d'une courte minute, elle ignore les autres personnes bien vivantes qui ne sont pourtant pas loin d'elle. Elle ne fait d'ailleurs pas attention sur le coup à ce que peut bien lui répondre son amie Hope. Non par impolitesse, mais parce que tout simplement, le cerveau de la demoiselle est déjà actif, réfléchissant aux diverses possibilités pour permettre au groupe de boulets... De touristes pardon de gagner l'autre rive et ce, sans devoir abîmer leurs si précieux appareil photo et caméras ou on ne sais quoi. Astrée ne pas va cracher sur le fait que l'on puisse découvrir une région en voulant en ramener le plus de souvenirs possibles, elle aussi est de ce genre, il suffirait d'ouvrir son sac pour s'en rendre compte, mais pour l'instant, la priorité n'est pas de savoir ce que la fille du Bourg-Palette a dans son sac, mais ce qu'elle va bien pouvoir faire avec Hope pour mettre en place un pont solide, au moins le temps d'une traversée. Si besoin, la Pyroli pourra sans aucun soucis nager, ainsi que ses compagnons Pokemon et elle n'a pas de doutes sur les capacités à flotter de sa camarade. Elle reprend le sens des réalité et se retourne en direction de l'autre adolescente, ignorant une fois encore le groupe de personnes qui ne sont pas des élèves de l'Académie.

Ce n'est pas compliqué Hope. Il suffit que nous trouvions tous le nécessaire pour pouvoir faire tenir ensemble du bois, ou dans le meilleur des cas, on peut trouver un arbre mort et Atlas ramènera le tronc jusqu'ici. Il faudrait qu'il soit assez large et grand pour relier les deux rives et solide pour ne pas craquer au premier pas dessus. On pourrait aussi faire un pont avec nos pokemons, mais seul mon Rhinoferos peut supporter un corps humain et de toute façon, je refuse qu'il serve de tapis vivant.

Bien décidée à ne pas quitter cette place, Astrée tapote le visage de son ami gris et fait signe au reste de sa troupe de rechercher le moindre objet qui pourra permettre d'accomplir cette tache. Bien entendu, au plus vite les touristes sont de l'autre coté, au plus vite la scientifique et ses compagnons pourront se remettre à des vacances normales, loin des soucis que l'on peut avoir en traînant dans les endroits à touristes. Cela étant, quand on prend le temps de la réflexion, il est facile de ce se dire que de toute façon, que l'on soit sur l'une des routes principales, ou bien surpris à longer une rivière, ou bien prit sur le fait en train de s'enfoncer dans les bois brumeux, si le destin se veut de vous gâcher vos loisirs, alors vous pouvez parier ce que vous voulez, vous trouverez toujours un groupe de touristes sur votre chemin. Quoi qu'il en soit, après avoir patienter cinq minutes, pour voir si Hope lui répondrait une meilleure idée, Astrée commence à s'éloigner, dans le but de donner un coup de main à ses pokemons.
 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Coucou Astrée, ici la lune ! ... Je vous appelle? J'attendais impatiemment qu'elle daigne de me répondre. Encore un peu plus, et je serais en train de tapoter le sol d'un pied. Ou même carrément me barrer, là, tout de suite. D'ailleurs je songeais sérieusement à faire cela. Un coup d'oeil par-dessus mon épaule m'appris que la plupart des touristes s'étaient installés sur les quelques rochers, pour pouvoir se reposer le temps qu'on leur trouve une solution.


Elle voulait jouer... Aux bûcherons ? Euh... Un requin, une libellules, un fantôme et un marcassin. Je vais me sentir utile. Ça sera quoi la prochaine fois ? Des vendeuses d'allumettes ?
Je la fixai quelques minutes en fermant les yeux de temps à autre. Un mélange stupeur, exaspération, tentation de calmation – comment ça, ça n'existe pas ? – s'était emparé de moi. Alors que la brune commençait à s'éloigner, s'étant enfin séparé de son monstre en pierre, je la stoppai dans son élan, lâchant un flot de parole dont moi-même ne me serait pas vraiment cru capable.

« Euuh... T'as de quoi abattre les a-... Regard vers son Rinoferos. Bon, ok. Enfin... T'es sûre qu'on peut en abattre comme ça, des arbres ? Tu sais, protection de la végétation, de la nature e-et de la faune, tout ça, tout ça. Puis il y a des ruches de Dardagnans et Apitrini si tu y fais pas gaffe. Euuh eet... Et... S-si le pont, 'fin, si on peut l'appeler comme ça, foire, le ou les personnes qui seront en train de le traverser auront, genre... 78% de chances de crever. Je pointai des doigts la direction vers laquelle coulait la rivière. Là-bas. À 300m. Il y a une cascade. Tu es sûre de vouloir risquer d'avoir une mort sur la conscience ? »
J'accompagnai le tout d'un sourire forcé. Finalement, je lâchai un soupire. Je crois bien que ce qui m'exaspère le plus, c'est qu'elle ait qualifié tout ce boulot comme n'étant pas compliqué. Facile ? Sérieux ? J'imagine qu'Atlas, c'est son Rinoféros. J'avais une furieuse envie de mâcher un chewing-gum, tout de suite. Mais n'en ayant pas sous la main, je me contentai de claquer des dents en observant Astrée s'éloigner. Alors comme ça on va se lancer dans de l'architecture à la rustre...


Je m'étais éloignée de quelques mètres du groupe de touriste. Appuyée contre un solide arbre, je réfléchissais à la situation. Si je me barrais, Astrée allait sûrement mal le prendre. Ne pourrais-je inventer quelque chose pour m'éclipser tranquillement ? Ou bien justifier mon départ ? Je penchai la tête à gauche. J'étais complètement out. Aucune volonté de faire fonctionner mes neurones d'une quelconque manière. Au final, j'avais juste envie d'aller au plus simple. Alors faisons comme si je cherche un arbre mort...
Je quittai ma cachette et contournai soigneusement les moutons stoppés dans leur broutement par un vulgaire cours d'eau. Puis je suivis la rivière d'un pas rapide. Il ne me fallut que quelques minutes pour me retrouver toute proche de la cascade causant problème. J'escaladai quelques rochers et tentai de repérer le pont original. Aucune trace de se dernier. Je voyais la rivière se jeter dans l'océan. Probablement que les planche en bois s'y étaient éparpiller. En résumé, pas moyen de faire du recyclage.


Je retournai vers les touristes en passant cette fois-ci par la voie forestière. Je n'avais absolument aucune idée pour pouvoir faire traverser à ces touristes stupides cette rivière. Aussi, résignée, je jetai alors des regards autour de moi afin de repérer ce que Astrée souhaitait trouver. Mais rien. Nada. Ah, un bourdonnement... Une ruche. Du miel. Bref. Je continuai ma route et partis retrouver la brune. Après quelques recherches, je finis par la rejoindre.



« Rien trouvé de mon côté. J'ai une corde par contre. Je sortis à contre cœur ce dernier de mon sac. En revanche, pas question de sortir ma bobine de fil de nylon. Si tu veux solidifier le tout, par contre, j'ai croisé une ruche. On pourrait utiliser du miel en guise de colle. Je pouffai avant de reprendre, ouais, je vais me taire. »
Je réfléchis quelques secondes, avant de sortir encore deux objets de mon bazar.

« J'ai de la colle universelle. Par contre, pas sûre que ce soit vraiment utile vu le temps qu'il faut attendre pour qu'elle soit vraiment complètement sèche. Et puis, la quantité c'est pas vraiment ça. Sinon, du scotch encore. Mais scotch normal. Le transparent, quoi. »

Ça me rappelait d'ailleurs que je devrais penser à acheter du scotch pour carton, un de ces jours. Ça peut toujours servir.





Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


En temps normal, Astrée n'aurait sans doute pas agit de cette façon vis à vis d'Hope, mais dans le cas présents, elles sont toutes censées se trouver ici pour profiter de la beauté des lieux et avoir deux longs et bons mois de vacances, alors forcément, quand un pépin gros comme une troupe de boulets, qui ne savent pas prendre la moindre précaution pour parer à tout soucis en se promenant loin de la ville. Elle perd du temps sur son exploration personnelle de Cobaba et surtout, sur ses recherches sur la vie sauvage et la flore locale et ça, c'est l'une des chose que la scientifique n'apprécie guère, mais bon, au fond, elle sait que ça ne justifie pas de parler de cette façon à sa camarade et de ne pas patienter bien longtemps avant de s'éloigner d'elle dans le but de trouver de quoi faire un pont, sans véritablement prêter attention à ce que peut lui répondre l'autre Pyroli. Oh Astrée a quand même entendue, elle n'est pas sourde après tout. Et Hope marque de nombreux points dans ce qu'elle lui a répondue, car il est vrai que c'est bien beau de vouloir se servir dans la nature pour pouvoir bâtir un pont tout mignon tout beau, mais ce n'est pas comme si se servir en arbre était légale... Maintenant qu'elle est en route, elle ne va pas faire demi-tour et cherche du bois mort. Elle trouve bien quelques branches, qu'elle prend, bien que n'étant guère convaincue de pouvoir en faire quelque chose d'utile. Elle retourne avec lenteur vers le coin des touristes et regarde vers Hope avec un faible sourire aux lèvres.

Je suis désolé Hope, j'aurais du réfléchir davantage, tu as raison pour les arbres et le reste. Tu le vois, je n'ai pas davantage trouver de quoi faire ce fichu pont que toi. J'ai pris quelques branches, mais on ira pas loin avec et certainement pas sur l'autre rive, J'ai aussi une corde, les deux peuvent se révéler utiles si on trouve de quoi les attacher en face, ça sera déjà une base pour la traverser non ? Est-ce que tu penses que si nous remettons vers la cascade dont tu parlais, nous aurons plus de chances de faire passer les bou... les touristes ?

Oui bon, qui ne tente rien n'a rien et Astrée se dit qu'en tentant de voir une solution avec un élément apporté par Hope un peu plus tôt, cette dernière ne lui tiendra pas rigueur trop longtemps de sa façon de parler en expliquant un plan pour réussir rapidement ce travail, soit-disant assez simple, mais tellement simple que l'idée initiale de la scientifique se révèle aussi bonne réussite que la célèbre Team Rocket est une organisation de Saints, c'est dire si à l'avenir, la fille de Bourg-Palette compte bien faire plus attention lorsqu'elle s'adresse à Hope, Hope ou n'importe qui d'ailleurs, y compris lors d'une situation dont elle se serait bien passer, comme le fait de garder des gens qui n'ont pas un pokemon pour aider, ne serait-ce qu'un peu à arranger ce beau bordel.
 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
« Je suis désolé Hope, j'aurais du réfléchir davantage, tu as raison pour les arbres et le reste. Tu le vois, je n'ai pas davantage trouver de quoi faire ce fichu pont que toi. J'ai pris quelques branches, mais on ira pas loin avec et certainement pas sur l'autre rive, J'ai aussi une corde, les deux peuvent se révéler utiles si on trouve de quoi les attacher en face, ça sera déjà une base pour la traverser non ? Est-ce que tu penses que si nous remettons vers la cascade dont tu parlais, nous aurons plus de chances de faire passer les bou... les touristes ? 
- Les bou... ? Les bouquetins ? Les boulets ?
Lui demandai-je avec un air malicieux. Puis je repris mon sérieux, enfin, mon exaspération plutôt. Bon, disons qu'en suivant le chemin, on a le moyen de redescendre. Sauf que de l'autre côté, d'après ce que j'ai vu, il n'y pas de route pour monter. Il faudra peut-être leur proposer de l'escalade, et même s'il sont peut-être aussi con que des bouquetins, 'ont sûrement pas leur agilité pour grimper une falaise. »


Je poussai un soupire puis me grattai la tête. Bon, faire un pont en bas sera forcément plus facile. Le courant sera moins rapide. Cependant, cela signifierait qu'il faudrait déjà convaincre les touristes de redescendre et de grimper ensuite. Et ça, pas sûre qu'ils acceptent. Donc le must, pour ce troupeau, ce serait un pont assez solide ici. Là, droit devant. Je gonflai une joue.
À part en bois, avec quoi est-ce qu'on pourrait construire un pont ? Pierre ? Acier ? ... Superbes idées... Pourquoi pas en paille, tant qu'on y est? Et vu qu'il n'y a pas de filet en dessous comme dans les parcours, accrobranche et compagnie, bah, ça va être l'hécatombe. Mais on pourra masquer ça sous un suicide collectif, n'est-ce pas ? À condition de récupérer tout leur matériel avant. D'ailleurs, s'il y en a un qui meurt, est-ce qu'on se retrouvera mêlé à ça ? Q-... Attendez... Filet ? J'eus un sourire s'étaler sur mes lèvres.


« Je crois que j'ai une nouvelle piste. On pourrait demander à faire un filet en guise de pont. Il y a pas mal d'insecte, là. Un Mimigal doit être facile à trouver, non ? Enfin... Tu sais s'ils tissent des toiles assez solides et assez rapidement ? Sinon je peux me démerder pour un... U-un... Je plissai les yeux, tentant de mettre mon doigts sur le nom du Pokémon que je cherchais. Enfin, son évolution, là. Bon, ça sera plus compliqué, mais aussi plus réalisable que de trouver un Leviator pour l'utiliser en guise de pont. Après, vu que c'est collant, on peut, euh... Geler la toile ? C'est possible que ça la casse ? J'ai un Marcacrin... »
L'idée ne me paraissait pas si mauvaise. Après, ce n'était qu'une idée peu fondée. J'attendais l'avis de la scientifique qui devait sûrement s'y connaître bien plus que moi à propos de toutes ces subtilités. À la limite, si la glace ne fonctionne pas, on pourra peut-être essayé de recouvrir de feuilles ? Avec la faune exotique des lieux, trouver des grandes feuilles doit être possible.


Le groupe de touriste ne semblait pas du tout dérangé de devoir attendre autant de temps. Cela m’inquiétait un peu. Enfin, intriguait, peut-être, plutôt. On aurait dit des robots attendant que leur parcours soit à nouveau fréquentable. Le fait qu'ils souhaitent absolument traverser la rivière à cet endroit et refusaient de traverser à la nage renforçait cette impression. Peut-être qu'au final, c'est tout simplement parce que je ne les aime pas. En même temps, comment aimer un groupe d'imbécile au cerveau un peu légèrement coincé, accoutumés de ces accessoires ridicules ? Nan, c'est compliqué. À moins d'être un vendeur ou guide touristique qui pourrait se faire du pognon grâce à eux. Mais ce n'était actuellement pas mon cas. Mon regard se posa sur un gamin plus jeune que moi, qui accompagné de ses grand-parents qui lui proposaient des sandwichs en tout genre, semblait s'ennuyer ferme. Je le plains. Mais d'un côté, je l'enviais. Pouvoir se faire chouchouter de cette manière. Il devrait apprendre à profiter de ces moments passé avec la famille... Peut-être.





Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


Boulet ? Oh dans ce cas, est-ce que cela signifie que Hope pense comme Astrée au sujet du groupe qui les empêches de profiter pleinement des lieux ? Voilà une pensée qui fait sourire la scientifique et qui la soulage, se sentant moins seule dans le fait de trouver complètement idiot le fait de se promener si loin de toute civilisation et ce, sans avoir de quoi se débrouiller un minimum, simplement subjugué par la beauté que peuvent dégager les décors de l’île. Ce n'est donc pas par plaisir qu'elle a fait venir l'autre Pyroli jusqu'à elle, pour que les autres traverse et disparaissent bien loin de leurs champs de vision, mais pour que justement, le boulot soit fait plus rapidement et qu'elle puisse respirer un air pur de tout touristes. Vue sous cet angle, Astrée n'est finalement pas mécontente de pouvoir lui filer un coup de main et tout en la regardant parler, elle réfléchit plus sérieusement à ce qu'il pourrait bien faire pour que l'objectif soit atteint. Astrée continue de sourire à chacune de ses remarques, pensant même que des Bouquetins sont des animaux plus intelligents que les touristes, étant donné qu'ils savent s'en sortir seul, sans déranger deux jeunes femmes qui ont autre chose à faire de plus plaisant. Astrée jette un œil vers ses compagnons, qui sont tous de retour, sans rien de bien particulier avec eux. Ce n'est pas bien grave, l'humaine sourit à ses amis, avant de se tourner vers Hope pour lui répondre.

Ouais... C'est ça.. Boulet Hope.. Enfin pas toi... Eux bien entendu...Enfin bref... Ouais je ne penses pas non plus que l'escalade les tentes, autant tenter de faire faire un sérieux régime à Artémis, ma Goinfrex.

Astrée se laisse aller à un rire, puis observe les alentours, pensant qu'au besoin, Tempesta pourrait toujours se rendre sur l'autre rive, au cas où un truc intéressant y serait, ou tout simplement pour attacher les deux cordes, du moins si elle en est réellement capable et en entendant, non pas que l'humaine doute des capacités de son pokemon dragon, bien au contraire, mais elle n'est pas certaine que ce serait la meilleure des solutions à mettre en application. Autant ne pas se précipiter et prendre le temps de bien analyser la situation, surtout que maintenant, elle sait qu'elle n'est pas la seule à vouloir rapidement se débarrasser des autres pour retourner à son calme initial. Oh... Astrée se sent un peu idiote de ne pas avoir penser à la toile des Mimigal et des Migalos, c'est vrai qu'elle serait parfaitement solide pour le pont. Astrée ne dispose d'aucun de ces deux pokemons, mais si Hope pense en trouver dans le coin, elle veut croire qu'elles peuvent le faire. Elle approuve donc les dires de son amie, contente d'apprendre qu'elle dispose d'un pokemon comme Marcacrin, qui pourrait faciliter le devoir avec ses capacités de glace.

Hope tu penses que tu pourrais te charger de trouver le ou les Mimigal, voir un Migaloss ? Pendant ce temps, je vais chercher de quoi couvrir les toiles, juste au cas où, pour éviter que certaines personnes ne se bloquent les pieds dedans et prennent un bon bain dans la rivière. De grandes feuilles, ça devrait pouvoir faire l'affaire.

 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Bon, on a enfin un plan solide et réalisable. Next, le mettre en application. On conclut donc que je m'occuperai de dénicher l'arachnide pendant qu'elle, elle va s'occuper de cueillir des feuilles. Je claquai des doigts, heureuse d'avoir déjà résolu une partie des problèmes et me renfonçai dans la jungle d'un pas léger. Et c'est reparti pour une partie de cache-cache.


Mais meerde, où pouvais-je trouver des Mimigals ? J'étais en train de soulever des tas de feuilles, dans l'espoir qu'il y en ait qui s'y cachent en-dessous. Seulement, tout ce que pus découvrir, ce fus des larves de Pokémon. Chenipans, Chenipotte, Aspicots et co. Ennuyée, je m'appuyai contre un tronc. Les araignées tissent des toiles. Les toiles se trouvent en général... Sur des buissons entre des branches. Soudainement, je me sentis conne, à cet instant. Évidemment, pourquoi avais-je cherché ces Mimigals sur le sol ? En faite, ils avaient quand même un minimum d'intelligence, ces bestioles là. Ils ne restaient pas sagement par terre, en attendant de se faire écraser par un pied meurtrier. C'est bien.


Ainsi, je commençai plutôt à fouiller les buissons. Je fis également appel à Torë afin qu'il check les arbres. Je commençai gentiment à perdre patience. Je ne trouvais un peu que dalle. Un tout petit peu. Bon, j'ai pus dénicher un buisson de baies, mais ce n'était pas ça qui allait m'aider. À l'odeur de ces fruits, une de mes Pokéballs s'empressa de commencer à secouer. Dans un soupire, je fis sortir Mochi de sa sphère, qui, impatiente, plongea son nez entre les feuilles et débuta son festin du jour. Bien bien, je l'observai, en gonflant une joue. Ce n'était pas tout ça, mais j'avais autre chose à trouver, moi.


Des pattes se posèrent sur ma tête. Torë... Je soupirai avant de lui rappeler que je n'aimais pas avoir qu'on touche à mes cheveux. Ce dernier s'enleva aussi vite qu'il s'y était déposé. Apparemment, avait-il trouvé quelque chose. Je le suivis. Une dizaine de mètres plus loin, je me retrouvai devant un arbre. Mais pas n'importe lequel. Entre ses branches étaient tendues bien des toiles. Je souris, satisfaite, puis caressai le crâne de ma libellule. Elle avait fait du bon boulot. Maintenant, il ne restait plus qu'à dénicher l'auteur de ce piège à moustiques.
Ma tête fit un mouvement circulaire. Rien aux alentours. Un bruissement de feuillage résonna soudainement. Mon attention se reporta sur le buisson d'où il semblait provenir. Quelques secondes à peine, plus tard, je vis de mignonnes petites pattes jaunes apparaître. Suivit d'un corps vert, tout rond. Haha, et c'est qui la veinarde ?
D'un mouvement fluide, je sortis mon CapStick de mon sac. Je soulevai son écran. Tout était fonctionnel. Il ne restait plus qu'à débuter la capture. Un sourire s'étira sur mes lèvres. La toupie ne tarda pas à éjecter de l'appareil, s'élançant vers le buisson. Et c'est parti !


Alors que j'avais commencé à faire tourner le gadget autour de ma cible, je la remarquai soudainement en train de léviter, et s'élever. Euh... Attendez un instant. Ça vole, les Mimigals ? La réponse vint tout seule. Non. Alors pourquoi ? Quelque chose scintilla. Ah oui, son fil, donc.

« Torë, Sonicboom. Tente de couper le fil. »
Le Yanma s'exécuta. Contrairement à ce que j'avais cru, l'araignée ne tomba pas. Était-ce le fil qui était trop solide, ou mon Pokémon qui avait mal visé ? Quoiqu'il en soit, les ondes de choc envoyées précédemment eut pour mérite de déstabilisé la cible, qui se retrouva rapidement balancée dans tout les sens. Sentant le danger, il décida alors de descendre. J'eus un sourire victorieux, puis terminai la capture aisément.


L'araignée, capturée, me suivait tranquillement alors que je m'étais mise en route afin de rejoindre le troupeau d'imbécile qui attendait, au bord de la rivière. J'avais l'impression qu'une présence se trouvait derrière nous, en train de me suivre, mais les fois où je me retournai, je n'aperçus rien. Mochi se reposait dans mes bras, alors que Torë volait devant, tranquillement, prenant la tête de la marche. Bon, maintenant, il ne restait plus qu'à retrouver Astrée. Je ne tardai d'ailleurs pas à l'apercevoir. Je lui fis quelques gestes du bras tout en m'approchant de cette dernière.





Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


J'attends, mais rien. Pas l'ombre d'un mot, pas le moindre son ne quitte les lèvres de la jeune femme qui appartient elle aussi au dortoir des Pyroli. Hope semble résolue à garder le silence. En même temps, comment lui en vouloir ? Elle vient d'établir un plan de bien meilleure qualité que celui que j'avais évoquée plusieurs minutes auparavant et qui, sans l'ombre d'une surprise, s'est révéler n’être qu'une belle et grande erreur dans ma stratégie de vite jeter loin de moins les visages des touristes. Surtout qu'en plus d'avoir une meilleure idée que moi, Hope n'est pas davantage attirée par l'idée de servir de nurse à ce groupe d'incapables, ce qui renforce, je pense du moins, ma vision au sujet de son plan de faire un pont avec des toiles geler de Mimigal, couvertes par de grandes feuilles, qui éviteront aux humains de se ramasser et de finir par un bain forcer dans la rivière. Oh j'imagine sans mal qu'Hope, en qualité de Pyroli ne verrait pas de problème à nager, sans pour autant que cela lui fasse plaisir et il en va de même pour moi, mais le problème est que tous le monde ne se lève pas à cinq heures pour des exercices plus ou moins forcés.

Quoi qu'il en soit, puisque nous sommes d'accord sur ce que nous devons faire, il ne sert à rien, si ce n'est à nous faire perdre davantage de temps, de rester les bras croiser et nous nous éloignons l'une de l'autre, chacun partant accomplir sa part du plan, elle la traque de l'insecte, moi la récolte de feuilles. Heureusement que je ne suis pas la plus écolo de l'école, sinon je crois que jamais, je n'aurais pu oser arracher, parce que si c'est pour prendre celles qui sont mortes sur le sol, autant ne rien prendre, les belles vertes sur les branches tombantes des arbres. Atlas se révèle être assez utile dans ce but, car en grimpant debout sur ses larges épaules, il est bien plus simple d'attraper et d'attirer vers soi les fameuses branches et donc de récolter les longues feuilles. Il en faut cependant un certain nombre et répéter cette action au fur et à mesure, devient et lassant, mais également et surtout, fatiguant. Non pas pour le colosse gris qui ne ressent pas grand chose avec le poids d'une simple humaine sur lui, mais pour moi et mes jambes, devoir les tendre, tout comme je tends les bras, ça finirait par me causer je ne sais quel soucis. Je remercie en silence les réveils de Jackie qui vous permettent de devenir bien plus endurante. Je ne fais pas attention au temps qui passe, mais une fois que les bras d'Atlas couvert d'un beau nombre de feuilles et que moi-même, j'en porte un joli paquet, je revient lentement, mais sûrement vers le lit de la rivière, cherchant du regard mon amie, qui débarque avec un chapeau bien vivant.

Je suis contente de voir que nous avons toutes les deux atteins le but fixé. Nous n'avons plus qu'à nous mettre en œuvre pour tout faire comme il faut. Tu n'as pas eu trop de mal pour capturer ton nouvel ami Hope? Enfin j'espère.

 
 
@Eques sur Never-Utopia
 


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

« Nan, c'est allé. Je le relâche juste après de toute manière. »
Répondis-je à l'étudiante dont les bras débordaient de larges feuilles fraîchement cueillies, tout comme son Rhinoferos qui se trouvait à côté d'elle. Je me retournai face à la petite arachnide avant de lui sourire et de m'accroupir à son niveau. Bon, il va falloir lui expliquer tout ça.

« Coucou ! Alors, j'aurais un petit service à te demander. Tu vois cette rivière ? Je veux que tu tisses une toiles qui relie les deux bords. Assez large, comme le chemin, tu as c-... »
J'allais continuer quand un bruissement retins mon attention. Froncement de sourcils.



« Astrée, tu vois quelque chose, toi, par là-bas ? »
Lui demandai-je. Le Mimigal quant à lui me regardais, attendant toujours la suite des explications. Brave bêbête. Je laissai grimper sur mes mains. Je me faisais peut-être des idées. Rejoignons déjà la berge. Mais alors que je m'apprêtais à me relever, des pattes rayées bicolores attirèrent soudainement mon attention. Fines mais velues, elles enlaçaient avec délicatesse un tronc d'arbre, tout en dégageant une impression de danger. Du pourpre. Du jaune. Je penchai la tête, pensive. Je venais de me démerder pour dénicher un Mimigal, mais maintenant, un Migalos se trouvait sous mes yeux. Serait-ce mieux, plus pratique ? Arriverais-je à l'attraper ?
Cependant, quand j'aperçus les deux pupilles violettes scintillantes de colère, je compris que la grosse araignée devant moi m'avait suivi et n'était pas venue pour faire amie-amie.



« Euuh, Astrée ? Je crois qu'on a un petit problème... »
Parce que oui. Je ne pouvais pas me débarrasser de la Migalos, de toute évidence parent de l'insecte que je venais de capturer un peu plus tôt. Ça aurait été galère pour que le Mimigal veuille nous aider ensuite. Ce dernier, d'ailleurs, n'avait toujours pas remarqué la présence de sa mère – ou bien son père. Bah oui, je suis pas devin, moi – qui a présent semblait m'observer, menaçante. Puis disparut. Probablement devait-elle être descendue de l'arbre.
Je me relevai précipitamment, posai ma Marcacrin au sol et déposai l'arachnide verte sur les feuilles de même couleur que tenait ma camarade Pyroli.

« Tu pourrais t'occuper de lui ? Et lui demander de tisser la toile ? Thaank's !! Bon, euh, je vais occuper la grosse bestiole. Je te laisse Mochi. Je tournai ensuite la tête, Torë, toi t-... Tu me suis... Je l'aperçus à cet instant qu'il ne se trouvait plus à mes côté, mais voletait au-dessus du troupeau de touristes tout en observant les lieux avec curiosité. ... Bref. »
Puis je m'enfonçai dans la jungle. J'aperçus du coin de l'oeil la Migalos qui s'élançait à ma poursuite. Sautant par-dessus quelques racines, je dénichai enfin un terrain assez plat et dégagé pour que je puisse m'occuper de ma poursuivante. Je portai ma main à mon sac afin de ressortir mon bijou de ranger. Alors que je fouillais, me demandant pourquoi je n'arrivais pas à le trouver à son emplacement habituel, j'aperçus une ombre se jeter sur moi. Elle m'avait rattrapée, on dirait. Les yeux de l'araignée se plissèrent quand elle m'aperçut. Eh oui, ce n'était pas moi qui avait son enfant. J'eus un sourire.
Un flash traversa soudainement mon esprit. Mon CapStick est dans ma poche. Merde, je suis conne. Je ne l'avais pas rangé après l'autre capture à son endroit habituel. Je me sens conne, je le sens même à travers mon short qu'il se trouve dans les poches...


La Migalos se jeta vers moi. J'eus un mouvement de recul. Reculant d'un pas, je me pris le pied dans un élément non-identifié et tombait à la renverse en lâchant un cri de surprise. Alors que j'attendais le contact avec le sol, je me retrouvai suspendue par je-ne-sais quel moyen. Je voulus me relever, mais n'y arrivai pas.
Je serrai mes mains pour tenter de comprendre la situation. Un tissu frais et collant se fit sentir sous mes doigts. La toile de Migalos. Cependant, cette dernière ne vint pas vers moi. Relevant la tête du mieux que je pus, je l'aperçus s'éloigner des lieux, probablement retournée chercher son Mimigal. Bon, espérons qu'Astrée saura se débrouiller. Je me laissai retomber en arrière. Bon sang, que je devais être ridicule... J'éclatai de rire à cette pensée.



« Gum' ? Gummyyy ? Alleeez, fais pas ton grognon et viens m'aider... »
Silence. ... Et fuuuuuuuck.....





Astrée Harper
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t605-astree-harper-pour-vous-servir-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t753-astree-harper-pyroli#6498
Région d'origine : Kanto
Âge : 15 ans
Niveau : 25
Jetons : 84
Points d'Expériences : 586
Kanto
15 ans
25
84
586
pokemon
Kanto
15 ans
25
84
586
Astrée Harper
est un Scientifique Chercheur Pokemon

 
 ❝SOS Pont en détresse bonjour❞
 
feat. Hope

 


Que devrais-je faire, si ce n'est me réjouir du tournant que prend enfin cette situation avec nos amis les étrangers idiots ? Après tout, dans quelques minutes, nous serons libres. Libres de partir vers des activités bien plus plaisantes que de s'occuper d'un groupe de parfaits inconnus. Nous avons tous le nécessaire pour mettre en place le fameux pont, plus qu'à concrétiser notre plan et au revoir les boulets, bonjour l'aventure, en tout cas pour moi, je ne sais pas ce que voudras faire Hope une fois que nous aurons les mains libres, mais peu importe. Cependant, tout n'est jamais aussi compliqué que lorsque l'on pense que c'est simple. Si elle a bel et bien ramener avec elle une petite araignée, apte à tisser de la bonne toile, ce n'est pas le seul pokemon sauvage à nous rejoindre dans cette folle aventure. Une Migalos, la forme évoluée de Mimigal ramène ses jolies pattes velues près de notre position. Je réponds oui d'un bref mouvement du visage, quand Hope me demande à sa façon de me charger du pont, elle partant s'occuper de la bestiole dans les bois. Me voilà donc avec un Marcacrin et un Mimigal de façon provisoire. Sympa, surtout que je suis fan du Mamochon, la dernière forme de Marcacrin, mais passons.

Ce ne sont pas mes compagnons, se comprendre n'est donc pas la chose la plus simple au monde, surtout avec les autres humains qui font un bordel pas possible, certains commençant à s'impatienter. Quoi qu'il en soit, ce n'est pas maintenant, pas quand elles approchent enfin du but, que la scientifique va jeter les touristes à l'eau et abandonner Hope, sans savoir si elle survie à son affrontement dans les bois. Pour l'heure, plus important, façon de parler et selon le point de vue. Je décide de faire confiance à mes vrais camarade, le plus intellect du groupe étant sans nul doute le futur Nidoking. J'explique donc la situation à Alpha, lui demandant de transmettre mes ordres à la créature de l'autre élève de l'académie et la créature sauvage lui appartement pour quelques minutes, ou plus, ou moins. En réalité, je n'ai jamais vraiment compris combien de temps durer une capture avec l'objet spécial que les Rangers ont. Il faudra que j'en parle avec Hope ou une autre pour savoir, mais bon, comme ce n'est pas le genre de choses qui me tentent vraiment, je vais l'oublier d'ici cinq à dix minutes j'imagine. Le pont se forme peu à peu, bien qu'il ne soit pas glorieux, au moins le Mimigal fait ce qu'il a à faire et c'est le principale. La toile semble vraiment solide, mais je ne tente pas le coup, je fais confiance à mes pokemons. Une fois que les toiles en questions sont enfin tissées d'une rive à l'autre, c'est au tour du Marcacrin de faire son boulot. Il gèle avec ses capacités de glace les toiles, puis je dépose au fur et à mesure les feuilles. Je tente un aller, lentement, très lentement, et arrivant sur l'autre rive, je fais le voyage de retour et contente de voir la solidité du plan d'Hope, fait signe aux touristes qu'ils peuvent partir.

Me voilà entre les arbres, jetant un dernier regard au touriste, pendant que le Marcacrin me suit. Quelques minutes après, nous voilà face à Migalos, mais pas d'Hope aux alentours. Il semble en meilleur état qu'il ne le devrait, mais cela ne va pas se laisser tel quel sans rien dire. D'un geste de la main, je montre la grosse araignée à Atlas, mon très cher colosse gris, qui comprend en un rien de temps ce que j'attends de lui. Il s'élance vers l'insecte, qui ne semble pas d'humeur et balance sa toile vers mon ami de grande taille. Certes, cela ne le bloque pas totalement, mais suffit néanmoins à le ralentir. Malheureusement pour notre ennemi, il ne devrait pas oublier le fait que je n'ai pas en ma compagnie qu'un seul gardien, mais tout une équipe. Le plan expliquer à mes amis étant en route, je souris en les voyant faire. Pendant qu'Atlas fait diversion, Alpha attaque sur le coté, balançant vers l'adversaire une nuée de dards. Migalos esquive, mais cela n'est pas un soucis, car saute sur lui Goinfrex, qui en mode ninja, l'écrase de tout son poids, refusant de bouger tant que l'autre n'est pas hors-jeu. Tempesta arrive pour mettre un terme à la bataille, paralysant la cible déjà dans les vapes. C'est ainsi que je remarque seulement la présence d'Hope prise dans les toiles. Je lui fais un petit salut de la main et l'aide à s'en sortir, me servant de la force de mes pokemons pour briser les toiles. Une fois fais, je souris de nouveau à Hope et l'aide à se débarrasser de la toile sur elle.

- Tu joue les Spider-woman Hope ? Bon, j'ai une bonne nouvelle pour toi. Les boulets sont partis sur l'autre rive. Y en a peut-être qui sont encore là-bas, tu n'as qu'à aller voir, mais selon moi, le mieux c'est de partir loin, le plus loin possible d'ici tu ne crois pas ?


J'attends sa réponse, puis je m'éloigne, m'enfonçant entre les arbres.
 
 
@Eques sur Never-Utopia


[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 925139yunasignautre
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : [Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
[Cours scientifique Recherche] Le Pont Perdu de Cobaba [pv Hope] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Convaincre des gens est tout un art. Car il faut tenter d'atteindre son but, sans pour autant trop se rabaisser. Après, si la personne en face de vous est atteinte d'Alzheimer, vous aurez un peu moins à craindre. Malheureusement, ce n'était pas le cas de Gum', donc voilà... Et dooonc. J'essayais désespérément de marchander avec ce c*nnard de spectre avec des baies. Si ça marchait ? Aucune idée, étant donné qu'il semblait surtout se foutre ouvertement de ma gueule. Trop de galanterie.


Le Migalos s'en était allé depuis seulement quelques secondes, et c'est à ce moment que je commençai à entendre des bruits de bataille. Je gonflai mes joues, boudeuse. D'où cela pouvait bien provenir ? Au bout de quelques minutes où je tentais d'identifier les attaques lancées de manière auditive, ce qui ne fut pas tâche facile, j'aperçus de nouveau un arachnide qui me semblait étrangement familier. Était-ce celui de tout à l'heure ? J'eus rapidement ma réponse en apercevant un Rhinocorne s'acharner sur la bête. Astrée, donc ? Ce n'était d'ailleurs pas le seul. Je distinguai ensuite l'arrivée d'un Goinfrex ainsi que d'un espèce de serpent bleu. La seconde suivante, la mygale se retrouva hors-jeu. Euuh, ouais... La demoiselle n'y était pas allé par la main morte, en tout cas. Un contre trois, ça aurait presque été déloyale, vu sous certains angles. Enfin, bref. Ce qui m'importait, c'était d'être libérée. Et avant la tombée de la nuit, si possible.


Finalement, je pus enfin apercevoir la brune suivit de la Mimigale ainsi que de ma Marcacrin. Celle-ci mit cependant un peu plus de temps à me remarquer. Quand ce fut le cas, elle décida de me librer – sage décision – en s'aidant de ses Pokémon. Bon, j'avoue que se retrouver balancer de tous les côtés à cause d'un colosse en pierre qui secoue la toile comme un détraqué n'est pas la plus agréable des sensations. D'autant plus que sa corne semblait me pointer dangereusement à chaque fois que ce dernier s'approchait de ma petite personne. Enfin, aller savoir comment, mais je finis par être libéré de ces fils collantes, non sans m'en sortir avec un mal de crâne.


Blablabla... Spider Woman ? Ça peut être classe, mais plutôt une autre fois, merci.

« Mouais, se barrer d'ici vite fait bien fait. Si j'en croise un qui se balade seul dans la jungle, je vais lui arracher les membres un à un avec une haine intense, je crois. »

Oui, car c'était bien à cause de ces boulets que je m'étais retrouvée dans cette toile merdique qui m'a servit de balançoire. Un peu à cause d'Astrée aussi, mais bon. C'est plus simple de se défouler sur quelqu'un ayant moins de QI qu'un mouton. Après l'avoir salué, je la regardai s'en aller, sûrement heureuse d'avoir enfin réglé cette affaire stupide. Je dirigeai mon regard par terre, où m'observait deux petites bêtes. Je souris et rappelai Mochi après l'avoir félicité, puis en fit de même avec l'arachnide après l'avoir libérée de l'emprise du CapStick. Ce dernier ne semblait par ailleurs pas autant perturbé par l'état de sa mère ou de son père. Enfin, ce n'était pas si mal.
Puis je me retournai pour lancer un regard noir à un certain Spectrum qui haussa quant à lui les épaules. Ah...


J'étais curieuse, à vrai dire. Curieuse de savoir ce qu'avait donné le pont sous l'organisation de ma camarade de dortoir. Je me faufilais entre la végétation pour retourner vers le lieu du « désastre ». Tentant de voir à travers les feuillages, j'eus tout juste le temps d'apercevoir un dernier gamin le traverser, un air sceptique au visage, avant de courir vers ses parents qui lui demandait de se dépêcher car ils avaient encore ci ou ça à visiter. Un profond dégoût me monta à la gorge. Sérieusement ? Ils avaient rien d'autre de mieux à faire que de photographier une falaise ? Vérifiant une dernière fois les alentours, je m'approchai de la construction. Il était bien foutu. Vraiment. Quelque chose flottait sur ma tête. Je levai mes yeux vers le haut pour apercevoir mon fantôme adoooré. J'aperçus une boule sombre se formé au creux de ses griffes. La secondes suivante, la sphère transperça les feuilles qui recouvrait la toile. Les fils se brisèrent peu à peu. Finalement, il ne resta plus qu'une carcasse de bâtonnets gelés.


Un sourire mauvais s'afficha sur mon visage. Bien fait. Ils devront se tourner eux-même les méninges pour trouver une solution au retour, s'ils repasseront par là. Sérieux, un peu d'intelligence ne leur fera pas de mal. Il faut bien de ça pour savoir se débrouiller dans la vie. Je ne ressentais pas vraiment de regret. Le pont aurait bien fini par se détruire de lui-même, de toute manière.
Sur ce, je quittai les lieux.





pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum