Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de ...
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Ready ? Fight ! (Shitei Hataku) Wc3nsK45Eh

Demain sera un grand jour pour tous. Dans moins de vingt-quatre heures, tous les élèves présent sur le campus de la Pokémon Community débuteront leurs premiers cours. N’étant qu’une élève dite normale, novice et sans spécialité – comme la majorité des élèves d’ici d’ailleurs – je n’avais droit qu’aux cours de base pour le moment. Mais ce ne sera pas long avant que j’obtienne le droit d’avoir accès aux classes correspondant au domaine auquel j’aspire parmi les quatre qu’offre cette nouvelle académie : Topdresseur, plus particulièrement l’option Duel. J’avais hâte de ressentir l’adrénaline parcourir mes veines, voir des attaques de tout genre éclater sur le terrain, contempler de nombreuses victoires grâce à mon équipe que j’ai dressée et entraînée moi-même. Ouais, je rêve trop de ce genre de chose… Mais ce ne sera pas en étant assise à mon bureau dans le dortoir des Pyrolis et en ayant la tête dans les nuages que ça se réalisera, c’est une chose dont je suis absolument certaine.

Enfilant une veste couleur d’ébène et apposant la capuche sur ma tête, mes couettes tombant vers l’avant, j’ouvris la porte de ma chambre alors que la souris électrique bondit sur mes épaules et s’accrocha après le pull. Une fois dehors, au vue de la position du soleil dans la voûte céleste, je réalisai sur une moue d’ahurie que nous étions encore dans la matinée, proche de l’heure du déjeuner. Et moi qui croyais que j’avais passé la moitié de la journée à glander dans mon logement. Grave, je commence à perdre ma perception du temps.

Si vous recherchez un collègue qui veuille accepter un défi, vaut mieux faire son investigation à l’extérieur du bâtiment principal, plus précisément dans le stadium prévu à cet effet. Le genre d’endroit qu’on voit à la télévision lorsque des gros affrontements ont lieu, ou encore lorsqu’un dresseur combat l’un de ces fameux champions d’arène. Moi qui croyait connaître l’immensité de l’endroit, je restais tout de même surprise et resta un bon moment à contempler les estrades vide en faisant quelques tourniquets sur moi-même. Aussi grand qu’un terrain de football américain. Au milieu du terrain de combat, le logo d’une Pokéball géante était peint, comme le veut la tradition. Mettant un terme à mon admiration pour la place, la souris chromatique tapa doucement sur ma tête et attira mon attention vers la droite de l’arène. Je remarquai effectivement que je n’étais pas seule, il y avait effectivement un blond au bas, dans les estrades, qui semblait prendre plaisir à relaxer dans cet endroit désert. Eh bien, allons gâcher son bien-être !

Je dû marcher une bonne minute avant d’arriver face à mon objectif, en plus de faire un détour pour prendre les escaliers pour pénétrer l’enceinte des estrades. Bien entendu, il a dû me voir arriver à des kilomètres. À moins d’avoir un tout petit problème de myopie ! Lecteur, vous serez surpris de voir cela, car je m’approche de l’individu en question avec un fin sourire et je l’aborde de manière amicale en lui faisant un simple signe de la main en guise de salut. Ça vous choque ? Je ne fais pas chier les gens pour rien, vous savez. Néanmoins, si l’occasion se présente, sait-on jamais ce qui peut se produire !

  • Yo ! Désolée de te déranger dans ton moment d’intimité, mais je suis à la recherche d’un adversaire pour un petit combat d’entraînement, rien de bien méchant. Un seul Pokémon permis – de toute façon, je serais étonnée de voir un nouvel élève avec plus d’un compagnon. Intéressé ?


C’est avec un minimum d’espoir que j’espérais qu’il accepte ma proposition. Peut-être va-t-il simplement m'envoyer promener sous prétexte qu'il veut rester seul dans son piètre monde imaginatif ou une connerie du genre. La suite en sera que plus palpitante... Dans un sens où il n'y aura certainement pas de combat du moins ! D’ailleurs, si ce n’est pas pour combattre, pourquoi être ici ? Si tu veux passer un moment de solitude, l’arène n’est probablement pas le meilleur endroit pour cela, mon coco.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité



« Un Véritable Garde du Corps »


Shitei avait fui le dortoir des Phyllali. Il ne s’y sentait pas à l’aise. En effet, il y a eu trop de monde là-bas qui le regardait bizarrement. Il en était sûr, l’un d’eux voulait le frapper et cela arrivera un jour ou l’autre. Avec Hadès sur son épaule, il avait parcouru toute l’académie, mais ne trouva un endroit calme que lorsqu’il arriva au stadium. L’endroit était désert, il s’installa dans les gradins, s’allongea sur le dos, son Funécire posé sur le ventre et il commença à lui parler.

« Et bien Hadès, enfin seul. Je ne fais confiance qu’à toi, les autres me font peur. Je sais que tu ne feras jamais du mal. »

Shitei était stressé, comme pour chaque rentrée. Dans 24 heures, les cours commenceront officiellement et cela signifiait que Shitei devra se mélanger à la foule et il n’aimait pas ça. Bien qu’il ne soit pas agoraphobe, il a une peur du genre humain, une peur qui lui fait croire que tous veulent le battre même ceux qui sont adorables avec lui. Sous le regard de son pokémon, il fit le vide dans sa tête et se mit à dormir. Il rêva qu’il possédait tous les Pokémons des différentes régions, que chacun d’entre eux était ses amis. Il n’avait plus besoin de côtoyer le genre humain, il était l’homme le plus heureux du monde. Puis, il se transforma lui-même à une de ces créatures de poche, une nouvelle espèce. Oui, il aurait tant aimé être un pokémon, sa vie n’en aurait été que plus heureuse.
Il fit réveiller lorsqu’il entendit son pokémon spectre s’énervait seul dans son coin, lorsqu’il ouvrit les yeux, une fille aux cheveux bleu-vert l’observait. Il la reconnut de suite, c’était celle qui s’était moqué sauvagement de l’autre garçon après le discours du vice-directeur. Elle l’effrayait, persuadé qu’elle était venue le frappait pendant son sommeil, il se mit à reculer de peur jusqu’à toucher la rambarde l’empêchant ainsi de fuir plus loin. Le garçon blond était presque entrain de se pisser dessus, lorsque la Pyroli lui proposa un combat. Non un combat entre eux, où il se battrait avec leur main mais un combat de pokémon, elle voulait faire affronter son Pikachu chromatique à son Funécire chromatique également. Prenant son courage à deux mains, il lui répondit d’une voix chevrotante :

« -Je ne sais pas… Je n’ai jamais fait de combat… Je préfère parlait avec eux … que de combattre … avec eux. »

C’est à ce moment que son pokémon garde du corps s’interposa entre les deux élèves, dos à son dresseur et donc face à la fille. La flamme bleue du pokémon en forme de bougie se mit à brûler plus vivement et de la minuscule bouche du pokémon se mit à sortir des flammes encerclant la fille et sa souris électrique, c’était l’attaque DanseFlamme. Devant le danger que représentait Ellie, le pokémon de feu défendit son ami comme il se doit.

C O D A G E P A R @G A K I. S U R E P IC O D E


Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Ready ? Fight ! (Shitei Hataku) Svx2d15CLV

Nous vivons dans un monde habité par une population semblable, composée cependant par des humains distincts, chacun ayant un passé différent, rédigé avec un type de plume divergent pour chaque individu présent sur cette Terre. Alors que l’un a vécu sa vie dans un berceau d’or, son voisin a peut-être eu la malchance de naître dans une famille moins fortuné par la monnaie et le sourire de la vie. Mais le début d’une existence, aussi dérisoire et insignifiante soit-elle, n’est pas ce qui fait l’identité d’un personnage. Le cours de la destinée modèle chaque être d’une façon imprévisible, imprédictible. La jouvencelle au profond regard céleste en est un parfait exemple : elle roule sur l’argent et pourtant, à la pire personnalité pour coller au passé du mortel. Qu’en était-il du blondinet, tout tremblant à l’approche de notre héroïne ? Une frayeur inimaginable, ne pouvant qu’être infligée par le pire des démons des enfers, est parfaitement visible sur son fin faciès. Intriguée, elle inclina la tête sur le côté et arqua l’un de ses sourcils sarcelle. Ellie n’avait jamais vu, voire même aperçu le jeune homme. Et lui réagissait comme si elle n’était rien d’autre qu’une abomination. Elle se savait abominable de caractère, mais voir l’adolescent aux prunelles de jade agir ainsi commençait à la faire redouter de sa nature physiologique.

Une approche amicale a été usée pour la demande, rien n’a été extravagant et encore plus important, la Drystan a été un minimum gracieuse. Pourtant, il était tremblant. Mais il parla enfin, son timbre dégringolant annonça qu’il n’aimait guère les affrontements et préfère de loin parlementer avec les Pokémons. Une réplique qui fit incliner la tête du membre du dortoir Pyroli sur le côté. Drôle de type, ne pouvait-elle s’empêcher de se répéter dans son esprit. Le voilà qu’il dormait dans un stadium, fait exprès pour des compétions, batailles ou concours. Le pire endroit sur Terre ou un type qui hait les combats doit se trouver en somme. Or, c’était inutile de demander une nouvelle fois, de tenter de le convaincre même. S’il ne veut pas, à quoi bon ? Le faire accepter de force ne résulterait pas en un véritable entraînement et serait de l’énergie gaspillée pour rien. Elle s’apprêtait à parler une nouvelle fois, prendre congé sans demander son reste, mais une bougie s’interposa entre les deux protagonistes du moment. Au début, Ellie croyait halluciner malgré qu’elle n’ait pris aucune substance illicite. Jusqu’à temps que la chandelle en question balance du feu sur elle. Un tir à bout portant.

  • Mais t’es un sacré déficient !!


Sa réaction fut immédiate : son compagnon chromatique était sur son épaule, et tourner le dos à l’offensive tout en attrapant Pika et le protégeant avec son corps. Cependant, l’attaque en question n’était pas une attaque directe, mais bien de type spécial indirect. Alors que des flammes surgissaient de la spirale qui la retenait prisonnière de cette prison de feu pour venir la brûler légèrement, elle reconnue l’attaque ; Danseflamme. Par chance, l’adolescente à la voix transcendant les possibilités humaines portait un pull, ce qui minimisait l’ardente température ainsi que les dégâts de quelques jets de flambée qui s’échappaient du vortex. Illico, elle tourna la tête dans toutes les directions. Bien que l’air était complètement déformé par la haute température, elle ne pouvait discerner ce qui se tramait de l’autre côté du mur. Sans lâcher son fidèle allié, elle pointa de l’index le côté opposé où se trouvait le Pokémon minable qui avait osé faire ça tout en murmurant des directives claires au Pikachu.

  • Éclair sur le sol pour balayer le feu. Ensuite, je laisse cours libre à ton imagination.


Brusquement, le rongeur chargea ses joues de foudre avant de diriger l’énergie sur la position indiquée par sa maîtresse. Une brèche dans la prison qu’elle s’empressa avec la souris orangée de prendre. Mais aucun temps de répit pour Pika qui décida de longer de proche la tornade embrasée pour foncer sur son nouvel ennemi. Comparé au Funécrire, le Pikachu de la Drystan est rapide, beaucoup plus rapide. Il ne fallut qu’un instant pour contourner l’obstacle avant de rentrer dans le champ de vision de ses adversaires et de contre-attaquer à bout portant en puissance immédiatement avec Boule Élek, une attaque rapide et puissante si la cible est lente. Et c’était justement le cas du spectre de feu qui faisait face au duo Pyroli.

Ready ? Fight ! (Shitei Hataku) PLNdbijD9S

Spoiler :
Bon, ça va être un peu difficile à suivre, so ouvre bien tes oreilles ! Ou tes yeux. M'enfin.

Niveau dégât, on peu dire que c'est très minime pour Pikachu (c'surtout Ellie qui a prit cher, vu que Pika était perché sur son épaule). Je me sors du merdier en utilisant Éclair sur le sol, ce qui crée un explosion soufflante et balaie une partie du vortex. Je rappelle que j'utilise cela derrière-moi, donc tu n'es pas censé de voir et tu dois toujours penser que je suis piégé à l'intérieur.

Pour ce qui est de mon attaque, Pika longe ton vortex et une fois de retour dans votre champ de vision, assez proche, il utilise Boule Élek. J'ai me suis permis de jeter un œil à ta T-Card pour évaluer la puissance de la technique, qui est basée sur le différence de vitesse entre ton combattant et le mien, et mon Pikachu a plus de 50% de points de vitesse que ton Funécire. Ce qui résulte que Boule Élek a une puissance de 150 et une précision de 100 (fallait pas toucher à la dresseuse oo).

Une image vaut mille mots :

Ready ? Fight ! (Shitei Hataku) EKBuiyfgpZ

J'admets que pour un premier tour, ça peut paraître compliqué (et un début en force surtout, mais t'as commencé la merde hein oo). Si questions, skype ou MP !
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum