Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
-130€ sur le Moniteur Gaming LG UltraGear 27GN850-B 27″
299.99 € 429.99 €
Voir le deal

Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Cette vue était imprenable.

Alors que mon avion amorçait son atterrissage sur la région de Kalos, j'observais avec curiosité, la constitution de celle-ci. C'était la première fois que je venais de ce côté du continent, mais pas uniquement pour du tourisme. En y repensant, je me disais que l'enchainement des évènements était quelque peu trop calculé à mon goût. Mon père avait-il profité de cette nouvelle astronomique pour me lancer sur des rails qu'il aurait lui-même construit ? Cela me jetait un froid dans le dos.

Après tout ce long trajet, le jour commençait à se transformer en nuit. J'étais pourtant déjà préparé pour cette soirée plutôt spéciale pour laquelle j'étais venu. Cette tenue m'était nostalgique, c'était celle que j'avais adoptée à la fin de l'année. Une veste noire à col en fourrure, un pantalon noir, et mon t-shirt jaune avec un éclair noir en motif. Mon père m'avait encouragé à rester moi-même pour le coup, car c'était le "Allen de Pokemon Community" que ces vieux renards voulaient envoyer. Une sorte de bombe terroriste au milieu de ces aristocrates un peu coincés. Fine by me.

La convention n'avait pas de nom, mais le lieu comme les invités étaient d'une classe que l'on qualifierait de "noble". Comme prévu. Il y avait pas mal de jeunes "prodiges" qui entraient dans la bâtisse, accompagnés de leurs parents aussi extravagants qu'ils pouvaient l'être. Quelques souvenirs remontaient des nombreux voyages que j'avais effectués avec mon père, allant de conférence en conférence. Ah la la. Alors que je commençais à entrer à mon tour, l'homme à l'entrée m'arrêta avec une main, me disant que cette fête n'était pas ouverte au grand public. L'un des deux gardes du corps qui m'accompagnaient s'empressa d'attraper sa main en l'avertissant de mon identité. Le visage du malheureux se décomposa, s'inclinant à plusieurs reprises pour s'excuser. C'était pas si mal d'avoir autant de pouvoirs - non, je n'en profite pas, pas du tout.

Une fois à l'intérieur, la fête battait son plein. Mais ce n'était pas comme une "party" entre jeunes, pas de musiques entrainantes, pas de danse, mais pratiquement que des groupes souvent composés de deux familles en train de vanter les qualités de leurs rejetons. Tellement cliché. Toute l'attention était ensuite requise vers l'estrade au fond de la salle, où un homme en costard noir tenait un micro. Ça allait commencer.



➖"Bonsoir mes chers amis ! Bienvenue à la 19ème édition de la Soirée des Cristaux ! Cette année nous nous retrouvons dans la région de Kalos pour marquer l'alliance entre toutes les régions et étendre cet évènement par-delà les mers. Merci à vous d'être venus si nombreux !"



Sans trop de folie, le applaudissements retentissaient dans la salle avec une certaine discipline. C'en était flippant.



➖"Habituellement, le fondateur de cette convention, Sir Henry Filgard Wills II, nous fait l'honneur d'un petit discours, mais cette année il envoie un représentant de sa propre lignée pour prendre le relais. J'ai nommé Allen Sylver Wills !"



D'autres applaudissements, moins enjoués selon moi. Je me dirigeais vers l'estrade alors que tout le monde me dévisageait, sans doute à cause de mon accoutrement. Je montais les marches pour me retrouver près du présentateur, en face de tout ce monde. Il me tendit le micro que j'attrapais sans me poser de questions. Heureusement pour moi, je m'attendais à ce genre de situation, alors je m'étais préparé pour l'occasion. Je m'étais renseigné sur la convention en elle-même, c'était là que j'avais appris que mon grand-père en était le fondateur. Je prononçais donc un discours d'ouverture digne de ce nom, même si les regards de défis s'illuminaient dans la pénombre de la salle. Cette tension, je n'attendais que ça.



➖"Merci Monsieur Wills ! Bien, maintenant, place au tournoi ! Bon courage à tous !"



Et voila mon domaine de prédilection ! Ce tournoi était à format éliminatoire, il y avait 16 participants au total sur tout ce monde. C'était peu. On passa à la pièce d'à côté pour le tournoi, où une arène avait été disposée pour l'occasion. J'étais le premier à passer, j'allais m'amuser.

Je m'étais quelque peu trompé. Ou alors, j'y avais été un peu fort. Les matchs battaient leur plein, mais les miens se finissaient après une seule attaque. Une seule. Attaque. Je ne comprenais pas. Certes, j'utilisais mon partenaire de toujours, Trybal, mais c'était bien trop facile. Les soi-disant prodiges n'arrivaient même pas au niveau des nouveaux élèves du deuxième semestre. C'était dire ! La finale arriva donc à grands pas, et... C'était indescriptible. Une véritable déception. Tout le monde était abasourdi, je n'osais pas prononcer un mot, afin d'éviter l'incident diplomatique. Je leur avais roulé dessus.

Le reste de la soirée se passa sans encombre, même si les jeunes venaient me voir pour lancer leur venin ou me demander conseil. Avec cette prestation, ça ne m'étonnerait pas de voir une de ces têtes à la rentrée du mois de Septembre. Dire que j'avais fait le déplacement jusqu'ici juste pour ça. C'était risible. Enfin, je me trompais encore une fois. Mon iPok sonnait, c'était mon père. Il m'avait demandé un autre service, tant que je me trouvais à Kalos. Un coursier, j'étais devenu un coursier ! Tch !






"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum