Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-60%
Le deal à ne pas rater :
Red Dead Redemption 2 – PS4 ou Xbox One
15.99 € 39.99 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
<>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <><  


Il est toujours difficile de repartir de zéro, oublier ses habitudes de vie précises pour s’accommoder à un nouveau train de vie, un nouveau lieu, de nouvelles personnes avec qui partager son quotidien et même si cela faisait déjà quelques jours que Ran était arrivée sur l'île, elle n'avait toujours pas l'impression de savoir où elle allait ni à qui parler pour connaître un peu mieux les lieux. La jeune fille aux yeux écarlates restait dans le flou, naviguant lentement les couloirs de l'école, se laissant bercer par le flot continu d'élèves et de professeurs, écoutant distraitement les différents pokemons qui gambadaient das les lieux en poursuivant leur dresseurs. Elle-même pouvait observer du coin de l'oeil sa grosse citrouille pleine d'énergie sortie de sa pokeball pour virevolter calmement à ses côtés, l'observant de ses petits yeux jaunes pleins d'intelligence. Miria semblait, comme toujours depuis leur première « rencontre » rayonner d'une émotion lointaine, poussant parfois de petits cris graves pour attirer l'attention de la jeune fille, son précieux feutre coincé d'une façon presque comique sur la sorte de mèche courbée au sommet de sa tête. Ran avait d'abord été intriguée de voir ce Pitrouille d'une taille qui lui paraissait imposante et d'une couleur différente que celle présente dans les livres sortir de cette pokeball que lui avait tendu le collectionneur mais peu à peu, elle commençait à s'habituer à sa présence constante à ses côtés, le jeune pokemon faisant tout son possible pour devenir un trait important de sa nouvelle vie.

Après s'être à nouveau perdue dans les couloirs et décidant qu'elle n'avait pas besoin de retourner dans son dortoir si rapidement, la demoiselle opta plutôt pour aller se balader en extérieur, profitant du beau temps de ce mois de Septembre pour faire profiter à sa nouvelle partenaire des rayons du soleil. Elle attrapa un bâton de sucette dans son sac,vérifiant rapidement son parfum avant d'en défaire l'emballage pour l'engouffrer machinalement dans sa bouche, regardant autour d'elle à la recherche d'un lieu où elle pourrait se reposer un petit peu pour observer les lieux. Elle ne savait pas trop où elle se trouvait actuellement mais le parc de l'académie semblait un moyen sûr de flâner sans risque de se perdre plus que ce n'était déjà le cas. Regardant autour d'elle, elle vérifia dans son sac que son calepin à dessin s'y trouvait toujours avant de chercher des yeux un endroit libre où elle pourrait s'asseoir et dessiner le paysage en attendant qu'elle ne se décide réellement à retrouver son chemin.

Le grand parc semblait un endroit populaire en ce beau jour et beaucoup d'étudiants s'y baladaient ou discutaient sur son herbe, certains pokemon jouant non loin de leur dresseur ou se rafraîchissant dans les fontaines bordant les chemins. C'était une vue plutôt agréable que Ran aurait dessiné volontiers et lorsqu'elle aperçu un banc libre du coin de l'oeil, elle n'hésita pas à s'en approcher afin de s'y asseoir élégamment, Miria sur les talons. Le jeune pokemon, heureux du choix de sa dresseuse, fouilla l'herbe à ses pieds avant de s'y enterrer joyeusement sous le soupir de la jeune fille qui regarda brièvement la petite tête noire de son pokemon ressortir du sol où elle semblait bien décidé à faire la sieste, se demandant si elle ne risquait pas d'avoir des problèmes à cause du futur trou béant que laisserait sa citrouille dans le beau parc de l'école.

Haussant les épaules, Ran décida de ne pas y prêter plus d'attention pour se rencontrer sur ses alentours. Elle sorti de son sac son précieux paquet de sucettes ainsi que son calepin et, après un rapide coup d'oeil à son entourage, se décida à commencer un léger sketch de la fontaine sur sa gauche où deux pokemon semblait beaucoup s'amuser. Malgré l'aspect un peu rapide et non travaillée de son œuvre, la jeune fille essaya quand même de donner un soin tout particulier à l'apparence de l'eau et aux expressions des deux compagnons s'aspergeant en courant sur le bord de la structure. C'était une habitude qu'elle avait prise à l'hôpital, se concentrer sur un détail pour essayer d'en faire ressortir le maximum de choses mais malgré ses efforts constants ses dessins en restaient plat aux yeux de tous et elle ne pouvait que constater qu'il y manquait quelque chose de très important qu'elle ne semblait pouvoir réellement comprendre. « Tes dessins sont parfait techniquement Ran, mais tu n'y mets pas assez de cœur... » C'est ce que l'une de ses professeurs lui avait un jour dit et encore aujourd'hui le sens de ses mots lui échappait comme comme une goutte d'eau dans le brouillard.

Clignant des yeux, elle tint le calepin à bout de bras, le tournant dans tous les sens, parfois pivotant sa tête en même temps mais rien n'y fit, ce qui manquait à son dessin n'allait pas apparaître magiquement devant ses yeux après tout. Elle soupira à nouveau et reposa l'objet sur ses genoux, jetant un regard à son pokemon profondément endormi avant de retourner à son observation des alentours. Cette académie était grande et semblait bien trop immense aux yeux de la jeune dresseuse, il était facile de s'y perdre, facile d'y disparaître parmi les innombrables visages qui la peuplaient. Pourtant, malgré le temps qu'il lui faudrait probablement pour s'habituer à sa nouvelle vie, Ran ne trouvait pas ça plus mal. Être capable de se fondre parmi les autres, ne plus être la bizarre de service, juste Ran, étudiante parmi d'autres au sein d'une école censée la former à un destin surprenant, une école où elle était censée se redécouvrir et apprendre à finalement passer outre ce qui lui pourri la vie jour après jour depuis ce moment flou où elle s'était réveillée dans une chambre d'hôpital et où sa seule pensée fut qu'il était étrange de pleurer lorsque l'on n'a pas de poussière dans les yeux.

Ran s'étira, piocha une nouvelle sucette dans son paquet et reposa son dos sur le dossier du banc, ses yeux voyageant lentement sur son entourage, se demandant si elle aurait un jour le courage de faire ce pour quoi elle avait été envoyé ici, parler aux gens qui l'entouraient.

<>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <>< <><  


HRP : Désolée pour la qualité, la reprise est dure pour moi...
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum