Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-13%
Le deal à ne pas rater :
Carte cadeau Cdiscount : payez 130€ et recevez 150€ pour les ...
130 € 150 €
Voir le deal

Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
C'était un samedi, presque comme les autres. Tout semblait normal, se réveiller pour l'entraînement, voir les nouvelles Pyrolis courir partout pour essayer d'être à l'heure, le fait que tu prennes un mauvais réveil, que tu foutes de la chantilly une fois de plus dans les couloirs que tu prennes également cinquante pompes en plus par cette raison. La normalité tout ce qu'il y a de plus beau à tes yeux. Tu avais après une seconde douche en compagnie de ta joyeuse troupe ainsi que d'avoir prit soin de l'oeuf pour le lustrer en espérant que le pokémon à l'intérieur soit heureux prit la route de ton atelier : La Galopa Mécanisée. Ce havre de paix ou régnait un désordre infernal. Il faut finalement croire que Les choses que l’on possède finissent par nous posséder, puisque ton atelier est devenue ton image, les gens t'identifient à cause de ton atelier, mais également ta chevelure totalement farfelue.

-Bon, qu'avons-nous à faire maintenant !

-J'en sais rien... je crois que tu dois travailler tes plans pour ton yoyo de combat non ?

-Ha oui !

Sans plus attendre tu sors le yoyo en bois que tu as gagnée en fouillant dans les souterrains, avec la CT Larcin que tu avais trouvée tu allais fabriquer un objet qui deviendrait plus tard d'une puissance redoutable en combat couplée à cette CT Larcin justement. Tu sors tes crayons et tu laisses ton désir s'exprimer sur le papier, les idées sont aussi folles que toi et diversifiée que le dégradé de couleur sur tes cheveux, il y a de quoi rendre des hommes fous ici !

Alors que tu avais presque finie on toque à la porte, tu lâches un cri d’acquiescement pour que la personne entre, le son de la clochette résonne et des bruits de pas se font entendre, tu n'as pas le temps de te retourner pour saluer la personne qui est entrée qu'un papier est claqué sur ton bureau. La chose te surprit et tu te retournes en panique.

-Euh oui oui c'est pourquoi ?

-C'est un ordre de mission, vous devez partir sur le champs !

-Merci mais c'est quoi...

Aucune réponse, la personne est déjà partie et la porte claque, pas de réponses cette fois-ci. Dans un soupire de lassitude tu prends le papier et tu lis en diagonale. Exposition blablabla fossiles blabla étude blablabla protection aussi blabla et stage ainsi que questions réponses ? Tu étais bien surprise qu'on te demande à toi ce genre de chose. Mais n'ayant pas le choix tu dois y aller. Tu te lèves et te dirige premièrement chez les Pyrolis, on te demandait la protection d'une expo ainsi que d'apprendre à la fois, certes tu étais aptes à faire plusieurs choses, mais il ne fallait pas abuser. Il te fallait t'équiper. Enfin dans ta chambre tu te déshabilles pour vêtir un short à mi-cuisses sous lequel on trouve collant qui ne couvre qu'une jambe la colorant ainsi de vert et de bleu. Pour les chaussures ce sont des hautes bottes avec quinze centimètres de talon laissant un système d'inspiration et d'expiration d'air pour te faire courir plus vite, tu les avais utilisées avec Ruby pour un vol de bague.. ha pauvre Ken. Pour ce qui est du haut tu choisis un pull rouge très épais sous lequel il n'y a rien sinon ton soutien-gorge, chose normale.

-Bien... il ne manque plus que l'attirail.

Tu ouvres ton placard pour observer ton arsenal. Tu commences par mettre une première ceinture. À celle-ci tu accroches tes deux minis-guns roses, ils possèdent des balles en bonbon explosif, tu prends deux chargeurs de réserves. Seconde ceinture pour mettre six grenades chantilly, enfin ton canon lanceur de balles de peinture sur l'épaule, et une jolie réserve de munitions à la ceinture, te voilà prête du coup. Tu pouvais y aller direction le musée !

Nul besoin de décrire ton voyage en bus puisque tu étais seul, en même temps à midi personne ne prenait le bus, quelle idée de mettre l'heure de rendez-vous à midi et trente minutes. Par chance ton moyen de transport te dépose devant le musée de la ville, quoi de mieux pour toi que de ne pas marcher ! Devant le monument culturel se dresse ce qui semble être le directeur. Tu t'approches de ce dernier un grand sourire aux lèvres.

-Bonjour monsieur je suis envoyée par le campus pour l'étude et la protection de l'exposition !

-Ha bonjour mademoiselle. C'est parfait ! Il faut juste attendre le second élève ! Qui vient lui aussi du campus, d'ailleurs cela me surprend qu'il ne soit pas avec vous ? Quoi qu'il en soit dès que vous serrez entrés, nous pourrons ouvrir. Il te regarde de bas en haut et fait dans un malaise caché en toussant un peu. Mais vous êtes.. scientifique au moins ?

-Bah bien sûr ! Je suis mécanicienne ! Je peux tout vous faire, même améliorer votre système de sécurité si besoin ! Je suis la personne qu'il vous faut ! Faut pas respirer la compote, ça fait tousser vous le saviez ? Moi je l'ai appris en essayant de le faire justement, vous aussi ?

Le directeur en t'écoutant priait pour que l'autre élève arrive vite pour retrouver un peu de raison dans ce monde.
Warren Lightning
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1723-warren-lightning-the-perfect-beauty-and-your-worst-nightmare-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1737-warren-lightmare-voltali
Région d'origine : Unys.
Âge : 15 ans.
Niveau : 25
Jetons : 37
Points d'Expériences : 475
Unys.
15 ans.
25
37
475
pokemon
Unys.
15 ans.
25
37
475
Warren Lightning
est un Topdresseur Spé. Type
Les jambes croisées, tirant vers le haut du dortoir, les bras mis en parallèle et ta tête, écrasée contre le coussin, au bord du lit. Tes beaux yeux verts, entrouverts, tu fixais le seuil de la chambre du dortoir des voltalis. Tu te posais mille et une question. Manques-tu à tes parents ? Es-tu assez grand et mature pour avoir en ta possession deux Pokémons, qui mériteraient sûrement mieux, comme dresseur ? Auras-tu une nouvelle chance de revoir la Pyroli répondant au nom de Ruby ? Bref, tu te posais, à toi-même, le marathon des questions. Bien que tu cherches des réponses, tu en avais aucune à en fournir. Tu étais en pleine période de dépression, sûrement la puberté. Tes Pokémons essaient tant bien que mal à te faire bouger de ton lit. Oui, ça fait maintenant plus de 6 heures que tu es cloitré dans le dortoir, dans ton lit, recroquevillé entre les dizaines de couettes qui t'étaient mises à ta disposition. Tu soupires. Knight te poussait le dos, essayant tant bien que mal à te faire bouger tes fesses du lit. Mais ce n'est pas avec ses 70 centimètres et son kilogramme qu'il allait te faire bouger. Tu te retournes, lentement, vers la direction de ton spectre et tu lui caresses la tête. Tu connaissais ton Pokémon, il aimait ce genre de carresses. Aussitôt, tu te remis dans la même position, dos tourné, dans ton lit, toujours et encore. C'est alors que tu entendis un bruit qui venait de ton dos, Knight ? Soudain, une vague aussi puissante qu'une tornade te fit sortir du lit et te fit écraser contre le mur du dortoir. Sûrement, l'attaque « Vague Psy » de ton Feuforêve. Tu avais du mal à te relever après ce réveil aussi brutal, tu pouvais même préférer une attaque Réveil Forcé de la part d'un Hariyama qu'une attaque psychique de ton Pokémon.

« K-Knight, qu'est-ce qu'il t'a pris ?! »

Même si tu connaissais la réponse, tu lui demandais toujours, avec un peu de chance, il te demandera des excuses, mais le connaissant, il te fera bouffer la moquette du sol. Tu n'avais pas encore ouvert entièrement les yeux, tu étais bien décidé à retourner dans ton lit, c'est alors que ton Ironclaw, à son tour, avec sa force incroyable, te plaqua au sol avec une attaque bélier des plus violentes que tu n'as jamais vues. Tu comprends alors la douleur de ce que faire un combat Pokémon, et encore, ce n'est qu'un Terhal, s'il évolue, tu n'imagines même pas la douleur que te procurèrent ses attaques. Maintenant, tu ne devras plus jamais passer ta journée au lit, sinon, tu risques le lendemain d'avoir des bleus partout.

« Vous vous foutez de ma g- »

Tu n'as même pas eu le temps de finir ta phrase, enfin ton insulte, que la porte toqua. En caleçon, tu ouvres la porte. Tu ouvres tes yeux par la même occasion, et tu vois une jeune fille, blonde, avec un uniforme bleu foncé. Te voyant dans cette tenue, son teint blanc s'est métamorphosé en rouge tomate. De ton côté, tu n'étais pas tellement gêné de cette situation.

« Euh, Mr Lightning, j'ai une lettre à vous donner, au revoir. » fit-elle, la tête rouge, te tendant une lettre et partant en direction de la sortie.

Tu n'as même pas eu le temps de dire quoi que ce soir, ni un merci, ni un bonjour, ni une question, rien. Elle était partie comme une flèche. C'est du rapide. Tu fermes calmement la porte, et tu pris la lettre dans tes mains, avant de déplier les soigneuses pliures de la lettre.

« Warren Lightning,
je suis enchanté de vous dire que vous avez votre première mission en tant que Top dresseur !
Rendez-vous au musée, c'est ici que la mission se produira.

Vous devrez surveiller et jouer le rôle de la sécurité dans une exposition de fossiles, il se peut que durant l'évènement, qu'il y ait des vols. Vous et une collègue seront responsables du bon déroulement de l'évènement.

Mes amitiés.
»

La lettre n'était même pas signée, qui l'avait envoyée ? Bref, pas le temps de réfléchir ni de te questionner, c'est parti pour une nouvelle aventure. Tu te diriges vers l'armoire où se trouvaient tes cent douze paires de chaussures et tous tes pulls, t-shirts, jeans et joggings ainsi que tes précieux accessoires. D'un geste sec et sûr, tu pris la poignée et tu l'ouvres. Tu murmures dans ta barbe, l'expression d'un film. « Sésame, ouvre-toi. » C'est alors que tu vis le paradis, chaussures blanches, oranges, violettes, vertes, bleues, rouges, multicolores, bref, de quoi aller avec tes t-shirts de toutes les couleurs, de tous les styles et de toutes les tailles ! Sans parler de tes joggings, derniers cris, ainsi que tes jeans par millier que tu avais soigneusement plié. Tu pioches un t-shirt. Bingo, c'était celui que tu avais acheté à l'île Cobaba ! Elle était blanche avec, au milieu, écrit « Trousselin du bonheur » en marron clair, bien que le texte semblait un peu naze, le tout se mariait tellement bien. Un jean noir déchiré, et des chaussures marron de la couleur du t-shirt. Tu pris également une veste en cuir noir et un bracelet porte bonheur. « J'espère que tu seras de mon côté, la chance. » Tu prends ton sac, noir, contenant deux Pokeballs (celle de Knight et celle d'Ironclaw), ton iPok, et ta lettre de mission. Tu claques la porte, et tu la tournes à clef.
Bref, pas besoin de dire comment tu es parti aux champs, tu as pris ton vélo, tu t'es mis dessus, tes chevilles posées sur les pédales, et tu tournais afin d'avancer. Tu n'apprends pas grand chose.

_______________________________________________________________

Une fois arrivé à destination, tu déposes ton vélo au coin du lieu et tu entres dans l'exposition, attirant l'œil aux personnes à l'intérieur. Tu n'avais jamais vu d'endroits aussi sinistres jusque auparavant. Tu voyais des ossements, des rochers ayant une trace dessus, des panneaux mis un peu partout, ne sachant pas quoi regarder, tu orientes ton regard vers un monsieur, sûrement le dirigeant de cette exposition.

« Bonjour, je suis Warren Lightning, je suis normalement le premier, ou deuxième élève, je ne sais pas si je suis arrivé en retard... » après avoir raconté ta vie « donc, je suis topdresseur et je pourrai sécuriser l'exposition, afin que ma mission se mène à bien. En cas d'incident, je serai là. »

Celui-ci te remercie de la tête et te fit comprendre de prendre tes aises... Et pas besoin de le dire deux fois, tu te mis à gigoter partout, touchant les ossements, toucher les fossiles, lire entre les lignes sur les panneaux explicatifs, et ça, en toute discrétion. Après avoir repéré les lieux et avoir fait le rigolo avec les cadavres, tu remarques une jeune fille, se tenant en dehors du musée. Serait-elle la collègue de ta mission ? Tu te diriges vers elle, les pas lourds. Elle te filait la chair de poule, elle avait un côté un peu guerrière folle, mais peut-être jugeais-tu trop vite ?

« Hey, toi ! Salut, c'est toi qui dois m'aider pour cette mission ? Si c'est toi, j'en suis enchanté ! Warren Lightning. »




 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_200 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_375 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_355 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_562 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_092 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_680
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
Après ces quelques mots échangés avec le directeur tu t'écartes de lui pour aller t'asseoir non loin de l'entrée en attendant le second élève, quelques minutes passent pendant lesquels tu fais sortir Hercule ainsi que Doubt de leurs pokéballs, les deux compagnons sont bien heureux de pouvoir sortir comme il se doit de leurs pokéballs. Le Galékid s'étire alors que Doubt lui s'assoit à tes côtés. Tu caresses les poils du gros lapins en riant de son visage heureux.

Puis, une voix résonne non loin de toi, c'est un jeune homme aux cheveux pourpre d'une carrure respectable ainsi que d'une voix qui s'entend de loin, à en croire les mots qu'il adresse au directeur il est aussi ici pour la mission, voilà, ton duo est formé ça sera toi la fille aux cheveux roses ainsi qu'un jeun homme aux cheveux pourpres. Après ses paroles le directeur lui répond.

-Enchanté mon enfant ! Tu es le second élève, la première est arrivée il y a quelques minutes, je vous laisse faire connaissance puisqu'il semblerait que tu ne la connaisses pas.

Sur ces autres mots l'élèves vient vers toi, avec le pas lourd et sa démarche d'empereur il semble plutôt coriace dans son style, c'est rassurant d'un certain côté. Ce dernier arrive vers toi et se présente. Une voix plutôt agréable pour un physique qui se regarde, au moins tu ne baderas pas que les mouches. Il répond au nom de Warren, son nom de famille même s'il a une jolie sonorité semble trop à dire et tu te redresses d'un bond dans un grand sourire.

-Bah salut Wawa ! Moi c'est Audrey Hatoria ! Je suis mécanicienne ! Tu fais une courte pause posant tes doigts sur tes lèvres avant d'hausser les sourcils presque choquée. Ho ! Et j'oubliais ! Voilà Doubt ! Dis-tu en pointant du doigt l'Excavarenne ainsi que Hercule, finis-tu en montrant le Galekid. Alors on y va ?

Et c'est sans attendre de réponse que tu te diriges vers le musée qui ouvre enfin ses portes pour le personnel. Tes deux compagnons te suivent joyeusement et tu replaces sur ton épaule ton canon à peinture, pour cette fois-ci tu avais laissée les confettis dans ta chambre. Tu passes ainsi les grandes portes de bois ornés de métal légèrement rouillé. Tu débouches sur le hall, depuis ta dernière visite ça avait bien changé, ils avaient refait les peintures, à présent tout était d'un blanc cassé magnifique. À ta droite on trouve les vestiges d'un vase sur lesquels sont représentés des pokémons préhistoriques. Tu fais à ton interlocuteur.

-Hey Wawa t'aimerais avoir un pokémon préhistorique toi ? Avoue ça serait trop classe d'avoir un Dragmara géant !

Pendant tes mots tu sautes en avançant sous l'excitation, Hercule à tes côtés semble un peu exaspéré par ta manie à sauter partout et Doubt lui traîne un peu le pas, il a un peu faim et il va devoir trouver à manger. Face à vous se trouve le directeur. Ce dernier est juste derrière une reconstitution de Kabutops que de multiples lampes éclairent.

-Bon mes enfants. Ici point d'approche littéraire, je suis heureux de vos services rendus, mais il y a trois règles importantes : Premièrement : on ne touche plus à rien ! Pas les fossiles, pas le verre, rien, je ne veux pas que des enfants cassent quelques chose ! Secondement vous devez être discret, donc il va falloir pour vous mademoiselle la mécanicienne que vous rangiez-vous jouets ailleurs. Et troisièmement, vous êtes d'une politesse implacable avec tout le monde. Est-ce clair ? Sinon contactez moi sur mon téléphone.

-Ouais... je ferai gaffe.

-Parfait. Les premiers visiteurs vont arrivés, je vous laisse faire.

Sur ces mots le directeur s'envole vers l'entrée et toi tu soupires longuement. Tu prends la pokéball de Doubt et tu le fais rentrer en murmurant quelques excuses, puis tu prends celle de ta Kangourex, cette dernière en sortant pousse un mugissement attendrit pour toi, avant de lancer un regard méfiant vers l'inconnu avec elle.

-Bon Héra, ma chérie, tu peux me garder mon canon à peinture ainsi que mes ceintures de cartouches et de et grenades chantilly ?  Merci t'es un amour ! Tu lui donnes tout le matériel nécessaire avant avant de la faire rentrer, puis tu fais sortir Akali ta Sonistrelle qui vient se poser sur ton épaule. Et voilà Akali mon starter. Hercule étant discret il pourra rester avec nous. Je te laisse définir notre première ronde Wawa, je te suis !
Warren Lightning
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1723-warren-lightning-the-perfect-beauty-and-your-worst-nightmare-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1737-warren-lightmare-voltali
Région d'origine : Unys.
Âge : 15 ans.
Niveau : 25
Jetons : 37
Points d'Expériences : 475
Unys.
15 ans.
25
37
475
pokemon
Unys.
15 ans.
25
37
475
Warren Lightning
est un Topdresseur Spé. Type
En te rapprochant d'elle, tu remarques quelques points physiques. Elle a les cheveux roses, peut-être a-t-elle fait une bataille de peinture avant de venir faire la mission ? Les yeux rouges, a-t-elle mangé un piment avant de venir au musée ? Dans tous les cas, elle a fait beaucoup de choses avant de venir puisque cette dernière était tout à fait habillée en mode guerrière licorne, de toutes les couleurs. Tu la scrutes de bas en haut, et non pas l'inverse. Une paire de chaussures digne des plus grands sportifs, un collant à losanges vert & bleu seulement sur une jambe -drôle façon de s'habiller-, un short qui lui arrive à mi-cuisses et un gros pull rouge d'hiver. Mais le plus surprenant dans cette histoire, c'est que celle-ci était beaucoup mieux équipée que toi. Elle avait deux miniguns rose accroché à sa ceinture, une deuxième ceinture avec 6 grenades -tu te demandes même si c'est des vrais- et un canon posé sur son épaule. Tu affirmes, c'est bien une guerrière licorne avec un style de panda déchaîné.

« Bah salut Wawa ! Moi c'est Audrey Hatoria ! Je suis mécanicienne ! ... » après un long moment de silence « Ho ! Et j'oubliais ! Voilà Doubt ainsi que Hercule. Alors on y va ? » fit-elle posant ses doigts sur ses lèvres.

Wawa ? Ce surnom était juste d'enfer ! Tu commençais à apprécier cette jeune mécanicienne, elle était regorgée de mystères, hors mis son style, que tu trouvais ça effrayant de loin. Tu remarques ses deux Pokémons, Doubt, un lapin obèse et Hercule, un galekid. Dans tous les cas, ses Pokémons avaient l'air d'être de sérieux adversaires dans un combat. Avait-elle plus de Pokémons ? Tu n'oses pas lui demander.

« Vu que tu me donnes déjà un petit surnom, je vais t'en donner un moi aussi. » après une looooongue réflexion, tu continuas. « Audry ! C'est classe, tu ne trouves pas ? » Bon d'accord, tu avais déjà eu pleins de suppositions comme surnom pour cette licorne, par exemple "Poney" ou "Hotaria" -référence : otarie-, mais ton choix s'arrête sur celui-ci. « Quant à moi, je suis Topdresseur Spécialisé dans les types spectres. » Tu te tournes vers le lapin obèse et le galet métallique. « Enchanté de faire vos connaissances ! ».

Étant donné qu'Audrey t'avait présenté deux pokémons siens, tu décides d'en faire de même pour Ironclaw et Knight. D'un geste fluide et rapide, tu saisis tes deux Pokéballs dans ton sac et tu les fais virevolter en l'air. Deux lueurs bleues s'échappent de leur sphère respective et faisant apparaître ton Terhal et ton Feuforêve. Tu repris tes Pokéballs et tu les remis dans le sac, discrètement. Tu plonges le regard sur Knight, qui semblait encore furax pour la dernière fois. Celui-ci t'envoie des regards colériques et malveillants. « Allons, allons Knight, pas la peine d'en faire tout un plat. » fis-tu en agitant tes mains pour apaiser les esprits de ton spectre. « Alors je te présente Knight et Ironclaw, deux petits coriaces. » sur ces belles paroles, tes deux Pokémons étaient prêts à t'attaquer mais par faute de professionnalisme, ils ne l'ont pas fait. Un soupir se dégagea de ton orifice qui te sert de bouche.

Accompagné de cette warrior, tu re-rentres dans le musée où tu avais franchis le seuil il y a maintenant quelques minutes. Très vite vous abordez le sujet des fossiles, m'enfin, il n'y avait que ça comme sujet vu le sujet de l'exposition. Audry te pose une question durant notre chemin dans le musée.

« Hey Wawa t'aimerais avoir un pokémon préhistorique toi ? Avoue ça serait trop classe d'avoir un Dragmara géant ! » fit-elle.

Faut avouer que les fossiles pour toi n'ont aucun intérêt puisqu'aucun Pokémon fossile de type spectre à -encore- été découvert à l'heure actuelle, donc tu t'intéresses que très peu, étant un fan inconditionnel des spectres, ton seul intérêt est celui-ci.

« Hm, oui, mais que peu puisqu'à ce jour, aucun Pokémon antique de type spectre à été découvert. C'est vrai que ça serait drôlement classe, mais j'ai un petit faible pour Ptéra et Kranidos, qui eux, sont des Pokémons plus que classe ! » - fis-tu à Audrey.

Soudain, ton regard se jeta sur un homme plutôt bien fringué, avec un air un peu machiavélique sur les bords. Il n'était pas très long de longueur, mais il l'était sans doutes de largeur. Celui-ci faisait limite deux têtes de moins que toi, tu devais baisser ton regard pour pouvoir le voir. Sa petite moustache en bas du nez faisait un peu penser à un méchant dans un jeu vidéo. Celui-ci vous regarde comme s'il allait ronger vos os.

« Bon mes enfants. Ici point d'approche littéraire, je suis heureux de vos services rendus, mais il y a trois règles importantes : Premièrement : on ne touche plus à rien ! Pas les fossiles, pas le verre, rien, je ne veux pas que des enfants cassent quelques chose ! Secondement vous devez être discret, donc il va falloir pour vous mademoiselle la mécanicienne que vous rangiez-vous jouets ailleurs. Et troisièmement, vous êtes d'une politesse implacable avec tout le monde. Est-ce clair ? Sinon contactez moi sur mon téléphone. »

Drôle d'homme, ce directeur. Tu fis un signe de tête pour le faire comprendre que ce qu'il avait ordonné était compris et enregistré dans vos cerveaux, enfin le tien et ceux de tes pokémons. Bien qu'il fallait limiter les dégâts pour ta toute première mission, tu n'hésiterais pas à ordonner à Knight de balayer tout ce qu'il y a devant toi pour choper des éventuels voleurs ou bien même de détruire toutes choses qui te gênent grâce à l'attaque bélier de ton Terhal et ainsi mener à bien ta mission. « Oui m'sieur ! Nous avons compris vos restrictions ! » Tu voyais le regard de Knight, un peu sadique, avait-il la même façon de penser que toi ? Le moustachu surnommé "Le directeur" continua son discours. « Parfait. Les premiers visiteurs vont arrivés, je vous laisse faire. »

Celui-ci, sur ces paroles, part vers l'entrée. Tu vois Audrey soupirer un bon coup avant de rappeler Doubt dans sa Pokéball et le remplacer par un Kangourex, qui n'hésitait pas à te regarder de haut. « Bon Héra, ma chérie, tu peux me garder mon canon à peinture ainsi que mes ceintures de cartouches et de grenades chantilly ? Merci t'es un amour ! » fit-elle en la rappelant ensuite dans sa Pokéball. Et pour finir, elle envoya un autre Pokémon sur le terrain. Une sonistrelle s'échappe de sa Pokéball et atterrit sur les épaules de la jeune fille. « Et voilà Akali mon starter. Hercule étant discret il pourra rester avec nous. Je te laisse définir notre première ronde Wawa, je te suis ! »

Bon, c'est ta toute première mission, c'est ici que tout se joue. Ce n'est pas comme à l'académie où tu peux recommencer autant de fois que tu veux, là, c'est comme un examen, tu n'as qu'une chance, et cette fois-ci, tu ne dois pas la rater. Tout se repose sur tes épaules et ceux de ta coéquipière. Tu reprends tes émotions et tu ébouriffes tes cheveux. « Allez, c'est parti mon kiki ! On va tout défoncer dans cette baraque ! » t'exclamas-tu, pas trop fort non plus pour pas que le directeur te fasse la peau -te raser tes cheveux rouge feu, d'épiler les sourcils et me piquer avec une seringue pour avoir des putains de boutons d'acné pendant deux mois-.

Accompagnée de tes deux Pokémons, ceux d'Audrey et elle-même, vous faites votre première ronde, voyant ainsi passer de nombreuses personnes atteintes de la calvitie, des boutonneux et des bigleux. Si pendant toute la mission, l'ambiance est la même, tu risques de t'ennuyer, au point même de compter le nombre de cheveux présents sur ton crâne. Tu parles à la fille présente à tes côtés, essayant tant bien que mal à engager la discussion.

« Alors comme ça, tu es mécanicienne ? Les scientifiques m'ont toujours étonné, et ce n'est pas d'aujourd'hui. »
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
Ainsi l'entente entre vous deux semblait déjà bien engagée, si comme à ton habitude tu trouvais des prénoms farfelus pour tes compagnons d'un jour ou toujours. Audry. Ce surnom sonnait bien à tes oreilles, tu lui en laissera même la plus totale exclusivité de l'utilisation.

Vous étiez rentrés dans le musée après avoir suivit les instructions de base du directeur tout petit et moustachu. C'était à contre cœur que tu avais dû ranger tes armes, faire rentrer Doubt pour laisser ton amie Akali de sortie. Quoi de mieux qu'une génie volante et un guerrier au sol pour assurer cette protection ? Entre temps ton compagnon Wawa t'avais présenté ses deux pokémons, à savoir un Theral et un Feuforêve, mignonne équipe à en juger par leurs capacités à tuer du regard leurs dresseur, ça serait si beau mine de rien.  

Les exclamations du jeune homme t'arrache un sourire, lui aussi il semblait tout faire sauter, avec de la chance vous pourriez même raser quelques maisons ensemble un jour ? C'est une proposition à laquelle tu songes sévèrement en plus de cela. C'est ainsi que vous commencez votre marche alors que tu demandes en souriant.

-Toi aussi tu aimes faire péter tout plein de choses ? Moi je me souviens, le jour de pré-rentrée j'ai fais sauter un couloir dans mon dortoir avec des grenades chantilly... bon Jackie à pas aimer donc j'ai fais des pompes, mais c'était drôle de faire flipper toutes ces petites nouvelles en sous-vêtements, avec leurs tailles filles, leurs courbes parfaite, cette poitrine bien dosée...

A mesure que tu finissais ta phrase tu sentais une jalousie profonde en toi et la poitrine magnifique qu'elles avaient et pas toi t’agace, alors pour passer ta haine tu frappes sauvagement le mur y laissant un impact visible, tu lâches un soupire en caressant ta main douloureuse puis tu dis dans une mine d'enfant désolée.

-Désolé, mais j'ai du mal avec les corps parfaits de ces pyrolis superficielles de cette année... Mais sinon j'aime bien foutre le bordel, j'ai faillis faire exploser des murs dans les souterrains, mais les éboulements c'est pas mon trip... désolé.

Durant ce tour du musée tu vois beaucoup de personnes arrivées, toutes sont bien habillées, avec plus ou moins de vrais cheveux. Certaines femmes sont plus lourdes de bijoux que de leurs poids, comme quoi on peut avoir autant d'argent pour manger que pour s'habiller. Tu as de grands yeux voyant les fossiles présents, tu ne pensais pas qu'il en existé une si grande diversité. Lentement mais sûrement le musée se remplie et bientôt après votre premier tour, tu as du mal à avancer. Heureusement vous trouvez un coin traquille, Akali se pose sur ton épaule et Hercule quant-à lui se met entre tes pieds pour écouter la conversation. A sa question tu souris en reprenant dans un rire.

-Ouais, je suis mécano, une des rares du campus. D'ailleurs j'ai un projet un peu fou en réalisation, mais je peux pas en dire plus car c'est un secret. Mais je peux créer beaucoup de trucs, genre y a pas longtemps j'ai crée des lunettes d'espionnages, des appareils photos haute qualité aussi pour un chercheur et bientôt je vais créer une Galopa à bascule avec des fusées à propulsions ! Ça sera drôle ! Et toi t'es quoi ? Top Dresseur ? Hein hein hein hein hein ? Quel parcours ? Dit dit dit allé Wawa !

Tu lui souris et pendant ce temps tu remarques Hercule dans un étant étrange, ce dernier grogne un peu, tu ne sais pas pourquoi, mais il a dut voir un ou une rivale à sa puissance remarquable. Tu ne t'en préoccupe pas plus que ça et tu préfères dire à Wawa d'une voix discrète comme pour être une espionne sous couverture.

-Et, Wawa, tu sais souvent quand y a des duos homme et femme, ils peuvent former un couple temporaire pour être sous couverture, on pourrait faire comme dans les séries télévisées et faire genre on est amoureux, on se tient la main etc, comme ça personne nous suspectera d'être des infiltrés pour la sécurité ? Ça te tente ?

Le pauvre ami n'eut pas le temps d'avoir une quelconque réponse que soudain : Le noir.
Warren Lightning
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1723-warren-lightning-the-perfect-beauty-and-your-worst-nightmare-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1737-warren-lightmare-voltali
Région d'origine : Unys.
Âge : 15 ans.
Niveau : 25
Jetons : 37
Points d'Expériences : 475
Unys.
15 ans.
25
37
475
pokemon
Unys.
15 ans.
25
37
475
Warren Lightning
est un Topdresseur Spé. Type
La mission te semblait fort ennuyeuse, à toi, qui te sentais d'attaque pour protéger le musée, tu t'es retrouvé à contempler des rochers nommés "fossiles" en plein milieu de personnes prépuberts avec des boutons sur leur énorme front et leurs voix qui partent en Noidkoko à chaque son qu'ils sortent de leur bouche ainsi que des personnes âgées, qui ne font que de sourire avec leur dentier tout neuf. Tu soupires. Heureusement qu'il y a cette jeune fille, qui te semblait, elle, bien intéressante. Celle-ci, de grandes paroles.

« Toi aussi tu aimes faire péter tout plein de choses ? Moi je me souviens, le jour de pré-rentrée j'ai fais sauter un couloir dans mon dortoir avec des grenades chantilly... bon Jackie à pas aimer donc j'ai fais des pompes, mais c'était drôle de faire flipper toutes ces petites nouvelles en sous-vêtements, avec leurs tailles filles, leurs courbes parfaite, cette poitrine bien dosée... »

C'est dingue, dès qu'elle parle de corpulence et de poitrines à fort volume, elle pète un câble. Celle-ci, avec un coup de colère, fit un grand coup de poing dans le mur, laissant derrière elle, une petite fissure parmi le blanc cassé des murs de l'exposition. Tu la regardes, un poil peureux.

« Audry, calmes-toi ! Tu vas finir par nous faire porter l'attention sur nous... » Celle-ci, dégagea son poing du mur, demandant de plates excuses, caressant ainsi sa main, sûrement blessée par le choc. « Désolé, mais j'ai du mal avec les corps parfaits de ces pyrolis superficielles de cette année... Mais sinon j'aime bien foutre le bordel, j'ai faillis faire exploser des murs dans les souterrains, mais les éboulements c'est pas mon trip... désolé. »

Si ce n'était pas son trip, et bien, c'est le tien puisque toi et les poitrines, ça fait un ! Tu essayes tant bien que mal à changer de sujet de discussion, ça éviterait qu'elle rappelle son Kangourex avec ses jouets et qu'elle fasse sauter votre mission. Celle-ci, de paroles hautes.

« Ouais, je suis mécano, une des rares du campus. D'ailleurs j'ai un projet un peu fou en réalisation, mais je peux pas en dire plus car c'est un secret. Mais je peux créer beaucoup de trucs, genre y a pas longtemps j'ai crée des lunettes d'espionnages, des appareils photos haute qualité aussi pour un chercheur et bientôt je vais créer une Galopa à bascule avec des fusées à propulsions ! Ça sera drôle ! Et toi t'es quoi ? Top Dresseur ? Hein hein hein hein hein ? Quel parcours ? Dit dit dit allé Wawa ! »

Mécano ? Et ben, tu en avais jamais vu depuis la rentrée.. Faut dire qu'Audrey était la première. Quand celle-ci te parla d'un projet un peu fou, ta petite curiosité s'éleva comme un piston. Était-ce un canon à boulettes de raviolis ? Un pistolet à l'eau surchauffée ? Un fouet qui paralyse ? Ou bien juste... un micro ondes qui chauffe plus rapidement que la moyenne ? Non, tu ne penses pas que ça soit ça puisque si c'est secret, ça ne doit pas être pour repasser les chemises ou pour sécher les cheveux. Dans tous les cas, tu allais la harceler après la mission pour savoir ce que c'est ! ... Ayant entendu ses productions, tu étais bouche bée. Cette jeune fille à l'air si offensif doit être un petit génie de la mécano..

« Une mécano ? C'est drôle, j'en ai jamais vu, tu dois bien être sans doutes la seule que j'ai croisée depuis mon arrivé à l'établissement... Ton projet fou me met curieux ! Tu me le diras hein, hein ? » fis-tu, en insistant sans être trop lourd. « Ouah, tu dois être une Einstein de la mécano ! J'en ai aucun doute ! J'en suis même sûr que le Galopa à bascule avec des... je ne m'en rappelle plus trop ce que tu as dit sera un énorme succès ! » Puis elle te pose tes questions sur toi. « Oui, je suis topdresseur. Et je suis sur le parcours de spécialiste type spectre, j'ai un énorme respect envers ce type de Pokémons. » - fis-tu à Audry.

Elle te sourit, -faisais-je de l'effet envers-elle ?- et scrute son Pokémon Acier, grognant. Celle-ci, de mots fluides et faible volume.

« Et, Wawa, tu sais souvent quand y a des duos homme et femme, ils peuvent former un couple temporaire pour être sous couverture, on pourrait faire comme dans les séries télévisées et faire genre on est amoureux, on se tient la main etc, comme ça personne nous suspectera d'être des infiltrés pour la sécurité ? Ça te tente ? »

Décidément, oui, tu lui fais de l'effet. Tu ne sais pas si c'est une excuse pour dire que tu lui plaisais, mais celle-ci voulait tant bien que mal à sortir avec toi, même si c'est pour de faux. Après, pour le bien de la mission, tu devais accepter, de plus que ça ne te déplaisait pas tant que ça, d'avoir une nana. Même si c'est pendant que quelques heures. Mais avant que tu ne dises quoi que ce soit, les lumières s'éteignent étrangement, ainsi la mission super ennuyante avec des handicapés boutonneux s'est transformée en une espèce de traque à l'aveuglette ! C'est super cool ! Knight, derrière toi et Ironclaw prêt à tout défoncer. Tu pouvais à peine voir quelques lueurs de lumière briller sur les expositions, mais une chose est sûre, c'est que c'était un cambriolage et que les voleurs étaient en train de dérober les précieux fossiles.

« Ma chérie, ne t'en fait pas ! Je règle tout ça ! » - fis-tu à ta "fausse" nana. « Ironclaw, arrache ton string de guerre et défonce les murs du musée pour faire rentrer la lumière du jour ! Quant à toi Knight, utilise Regard Noir pour empêcher les voleurs de s'enfuir ! Quant à toi, mon amour, n'ais pas peur ! »

Bien que ça ne soit pas le style d'Audrey de rester calme dans de telles situations. Tu vois Ironclaw, agir sur tes ordres, défoncer grâce à "bélier" les murs de l'exposition et ainsi faire rentrer quelques petits rayons de soleil tandis que ton spectre utilisait Regard Noir pour empêcher que ce soit n'importe quel individu s'enfuir. Tu t'écries sur la foule. « GARDEZ VOTRE CALME ! CE N'EST JUSTE QU'UN PROBLEME TECHN... » et tu ne tardes pas à avoir une réponse d'un boutonneux. « Ouais ben si ce n'était qu'un petit problème technique, ton terhal ne serait pas en train de foncer sur les murs. » 1 pour le boutonneux, 0 pour toi. « Tais-toi et laisse nous faire, on ne t'a rien demandé le boutonneux. » Tu fais demi-tour, et tu escalades les escaliers en rampant après t'avoir trébuché sur une marche des escaliers menant au premier étage. Tu prends un marteau, posé contre un mur et tu décides d'aider Ironclaw en explosant une par une les fenêtres. « BANZAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAI » imprévu : il y avait des volets.




 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_200 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_375 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_355 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_562 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_092 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] Miniat_6_x_680
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
Il semblerait que ta réaction exagérée contre un mur est fait peur à ton compagnon Warren. Il fallait pourtant bien que tu expulses ta rage en imaginant les corps parfait de ces gamines qui venaient d'arriver, tu projettes même de mettre des écrous ou de l'acide dans leurs bols de maquillages le matin, pour qu'elle finissent étouffées ou à l'infirmerie, bon plan ça. Mais tu souris à Warren le regard bienveillant.

-Mais t'inquiète pas, personne ne le verra. Il y a trop de monde wawa !

La discutions s'enchaîner sur vos parcours cette fois, tu lui offres plusieurs informations sur ton parcours ce que tu fais comme créations, quelques uns de tes projets, tout ce qui peut mettre l'eau à la bouche de ce jeune top-dresseur. En parlant de ça, il est spécialiste type en plus de ça, quand tu entends ça un grand sourire s'étire sur tes lèvres et tu dis en riant.

-Hey, mais t'as la même spécialité que Ruby ! Je sais pas si tu la connais, c'est ma meilleure amie on est dans le même dortoir ! Elle a des beaux pokémons spectres ! Du coup, moi, quand je serai mécano et spécialiste type normal, tu pourras affronter ma Kangourex qui possède le talent querelleur. Ça sera rigolo... quand j'y repense Ruby à pris une grosse claque lors de notre premier affrontement, et moi, un poteau, mais c'est une autre histoire ! Tu fais une pause en reprenant. Pour le sujet fou on verra, il te faut des grands pokémons puissants ! Car j'utilise du blindage en fait, c'est rigolo tu verras.

Ton idée de faux couple, une couverture en soit te faisais sourire et ce, encore plus quand il accepta avec un air adorable, tout allait bien se dérouler, après tout il y a peu de chance pour qu'il y est un cambriolage ou que les lumières s'éteignent.. à non tu n'as rien dit, elle s'éteignent laissant un chaos total s'installer, c'était un cambriolage, quelle chance dit moi, tu vas mener l'enquête en essayant de ne pas briser les indices. Les prises d'initiatives de Warren te font rire, tout à fait ton genre, mettre le bordel, le chaos installé d'autant plus quand son Térhal utilisait l'attaque bélier pour tout défoncer, déjà un trou dans les murs alors qu'il disait à pleine voix te protéger, toi ta chérie, ça te faisais rire un homme prenant ainsi ta défense même si c'est jamais arrivé ! Cependant il y a quelques remarques cinglantes après que son spectre est bloqué tout le monde avec un regard noir, chose certaine, personne ne s'en va ! Ton « amoureux » te lâche pour aller ouvrir les fenêtre, cependant la non présence de bruit te fais penser qu'il y a des volés. Tu regardes vers Hercule qui était toujours de sortie et tu dis.

-Bon Hercule, on va s'amuser, monte à l'étage et utilise bélier pour fissurer les volets ! Quant-à toi Doubt, utilise doubles pieds pour briser les portes ! En avant pour sauver les souvenirs de l'histoire !

Ton Galekid monte rejoindre ton amant d'une après-midi pour charger sur tout ce qui semble en bois avec de petite attaque béliers, en plus de ça grâce à son talent heavy métal il brisais absolument tout, même les barreaux aux fenêtres laissant entrer une lumière progressive. Quant à ton Excavarenne il se positionne aux portes, prenant appuis sur ses oreilles pour frapper de ses pieds les portes et les éclater en petits morceaux de rien du tout, la lumière finissait par entrer. Il y avait un bruit monstrueux dans l'assemblée. Contrainte d'imposer le silence tu te positionne dans la lumière divine du jour, tu fais sortir ta Kangourex et tu prends ton canon lanceur de balles de peintures et tu hurles.

-MAINTENANT VOUS ALLEZ VOUS CALMER ? J'IMPOSE LE SILENCE, LE PREMIER QUI PARLE JE LUI EXPLOSE LA TÊTE AVEC MON CANON OK !

Accompagné de ces douces paroles un cri puissant de ta Kangourex. Le silence est instantané, il y a du bruit, mais pas humain, un bruit mécanique venant de la salle en elle même, pas l'extérieur, mais à la fois dans, et sous la salle, c'est plutôt étrange, un dirait le bruit que font les chenilles des tanks pour avancer, ce roulement perpétuel, il est presque impossible à entendre, mais il est présent. Tu dis donc à Warren.

-Mon amour ! Regarde dans les piédestaux ou étaient exposés les fossiles, y a un bruit qui est à proximité... je suspecte un système ingénieux pour voler ces fossiles en toute discrétion !

Effectivement, il se pouvait qu'en faisant tomber les fossiles sur ces chenilles on pouvait les acheminer ou bon nous semble. Mais pour faire ce genre de système il fallait connaître tout le musée. Tien, en parlant de musée, ou est le directeur ?




Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Warren Lightning
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1723-warren-lightning-the-perfect-beauty-and-your-worst-nightmare-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1737-warren-lightmare-voltali
Région d'origine : Unys.
Âge : 15 ans.
Niveau : 25
Jetons : 37
Points d'Expériences : 475
Unys.
15 ans.
25
37
475
pokemon
Unys.
15 ans.
25
37
475
Warren Lightning
est un Topdresseur Spé. Type
Tu pouvais entendre les jouissements des boutonneux face à une exposition de fossile et des gros porcs bouffer tout ce qu'il y a sur le buffet à volonté. Tu ne vois vraiment pas ce qu'est attirant dans un fossile, un rocher avec de l'ADN dessus ? Et c'est censé épater les personnes ?...

Audrey aborde le sujet de Ruby L. Jones, la fameuse fille qui t'a embrassé -car oui, c'est elle- sur l'île Cobaba... Et comme par hasard, Ruby est une topdresseuse, et de plus, spécialiste du même type que toi ! Franchement, ce malentendu va te coûter cher... Surtout que Orren, ton foutu préfet et le mec qui t'a volé Ruby, t'a défié en combat Pokémon juste avant la fin des vacances.

« Hey, mais t'as la même spécialité que Ruby ! Je sais pas si tu la connais, c'est ma meilleure amie on est dans le même dortoir ! Elle a des beaux pokémons spectres ! Du coup, moi, quand je serai mécano et spécialiste type normal, tu pourras affronter ma Kangourex qui possède le talent querelleur. Ça sera rigolo... quand j'y repense Ruby à pris une grosse claque lors de notre premier affrontement, et moi, un poteau, mais c'est une autre histoire ! » elle fit une légère pause, ainsi changeant de sujet. « Pour le sujet fou on verra, il te faut des grands pokémons puissants ! Car j'utilise du blindage en fait, c'est rigolo tu verras. »

Si tu es dans des beaux draps, là, c'est dans de magnifiques draps puisqu'Audrey est la meilleure amie de Ruby ! Si tu lui parles du malentendu entre toi et Ruby, elle risquera de se retourner contre toi et de ne plus jamais te parler, faisant ainsi échouer la mission. Mais comme tu n'as pas le cœur à mentir, tu décides tout de même de lui faire part de ta relation avec elle, sans t'élargir dans le sujet.

« Ruby... Oui, je la connais. Je doutais qu'elle ait le même parcours que moi, sachant que son starter était un Polichombr... À vrai dire, j'ai eu quelques petits différents avec elle... Mais c'est de l'histoire ancienne. » tu fis également une petite pause avant de continuer ton dialogue. « Kangourex ?! Je me doutais qu'elle est forte, mais delà à bouffer Ruby, j'en ai ma claque !!! Tout mon respect ! Faudrait se faire un p'tit combat un de ces jours, ça te dit ? »

Le noir complet. Tu montes les escaliers et tu démolis maintenant les fenêtres à coups de marteau, tandis que le galekid défonçait les volets, laissant alors derrière vous de milliers cristaux se briser dans les airs. Une fois fait tout le tour du musée, tu descends rejoindre Audrey, calmant à poing fermés avec son Kangourex la foule hystérique. Tandis qu'elle avait calmé le bon nombre de personnes, un rigolo commençait à faire son intéressant, ainsi attirant les foudres de ton Feuforêve. Celui-ci se faufila dans la foule et se glissa derrière le dos du petit malin, lui faisant aussi échapper un cri de pédale. « Haaaaanw... » Tu défends Audrey.

« Ma chérie t'a demandé le silence donc... TU TE TAIS T'AS COMPRIS PETITE MORVE ? » - laissant échapper des flammes de tes yeux, de colère.

Le silence y règne, le petit con calmé, aucun bruit humain se faisait entendre. Malgré le silence broyant, Audrey réussit à entendre de petits bruits, n'était-ce pas son imagination ? « Mon amour ! Regarde dans les piédestaux ou étaient exposés les fossiles, y a un bruit qui est à proximité... je suspecte un système ingénieux pour voler ces fossiles en toute discrétion ! »

Tu répliques, ainsi faisant ton scientifique dans les séries télévisions du soir.

« Alors, éliminons chaque hypothèse. Une, le cambrioleur doit connaître les lieux comme sa poche pour savoir où sont parfaitement les fossiles, et ainsi, les voler en une poignée de secondes, on élimine donc les visiteurs. Il nous manque le personnel du musée. L'homme doit être soit, rapide et fort physiquement pour voler tous ces cailloux.. » une voix brute t'interromps. « C'est des fossiles ! Pas des cailloux !!! » Tu reprends tes hypothèses. « ... ou soit, il doit être un petit obèse mais un scientifique hors-compétition pour établir un système pour prendre tous ces fossiles en un claquement de doigts... En parlant d'obèse, où est notre cher directeur ? »
Audrey Hatoria
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t884-audrey-hatoria-la-folie-des-immenses-grandeurs-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t892-audrey-hatoria-pyroli
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Elle ne s'en souvient pas
Âge : 16
Niveau : 28
Jetons : 0
Points d'Expériences : 890
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
pokemon
8
Elle ne s'en souvient pas
16
28
0
890
Audrey Hatoria
est un Scientifique Mécano
Ton jeune amoureux avait prit ta défense avec un entrain presque naturel, ce qui t'avais fais rire, c'est vrai que votre couple était particulièrement crédible, deux bêtes destructrices ensemble, quoi de plus beaux que ça ? Tu ne demandais pas mieux, mais ton cœur tendait consciemment vers Aileen. Ta préfète avait un certain charme volcanique qui te rendais presque désireuse d'elle. Depuis l'entraînement de pré-rentré tu n'avais pas vraiment prit soin de la voir ou lui parler, chose qu'il faudrait résoudre quand même. Le jeune homme qui avait fait une peu de bruit se tenait maintenant à carreau, même à pique si on considérait qu'il se tenait assez droit pour avoir une pique dans... le service d'évacuation.

Tu ris donc à la situation, tes pokémons cherchaient un peu partout comment trouver les fossiles. Mais ce sont tes talents de technicienne qui te permettent d'entendre un bruit de mécanisme, il est très discret voir même un peu trop, cela est étrange d'entendre ce bruit à proximité des piédestaux à côté desquels ils y avaient les fossiles. Tu observes ton amoureux à qui tu as donné les informations et celui-ci procède à une déduction qui est la même que la tienne, le voleur connaît trop bien les lieux pour être extérieur à l'institut culturel que représente cet endroit, il fait parti de l'équipe du musée et étrangement le directeur ne répond plus à l'appel, comment cela ce fait-il, curieuse coïncidence à ton goût aussi. Maintenant que la lumière était revenue, les murs brisés comme les fenêtres et les portes vous pouviez allez chercher le directeur, démarche étrange, mais ça te ressemble tellement.

-Warren, vient avec moi, on va aller chercher le directeur dans son bureau, il doit profiter de nos avances dans l'enquête. Prends tes pokémons et de quoi tabasser car clairement il va souffrir ce monsieur, se voler soit même c'est une honte, quel égoïste.

Tu regardes ta Kangourex en prenant ton canon dans sa poche ventrale, Poiscaille est de sortie, le canon en forme de requin s'arme sur ton épaule. Le bureau du directeur est au second étage. Tu regardes Doubt le lapin et tu lui fais un geste vers le second étage. Ce dernier monte l'étage en courant, faisant une tape sur la tête de hercule en même temps, le pokémon acier n'appréciant pas ce jeu, le suit pour essayer de frapper l'Excavarenne et non aider à la cause publique. Ta Kangourex reste en bas, elle doit surveiller le rez-de chaussée. Quant-à toi tu vas utiliser ton canon pour monter. Postant le canon face contre sol tu l'enfourches en passant sur un mode spécial.

-3... 2... 42... 28.... 1... 88... 0 DECOLLAGE !

Tu appuies sur la gâchette et une grosse explosion de peinture t'élève du sol pour te propulser au premier étage, qui te fais atterrir parfaitement sans chuter. Tu reprends la même position pour appuyer encore sur la gâchette pour t'envoler au second étage, arrivant finalement à hauteur de tes deux pokémons. Ton regard se pose sur la porte du directeur et tu passes ton canon sur l'épaule en visage la serrure.

-Fonce mon amour, j'ouvre la porte et appel les flics !

Tu passes le canon sur le mode raffale et tu déchaîne le chaos le plus total en tirant une masse importante de balles de peintures pour fragiliser la porte, qui, se colore de rouge, bleu, violet, jaune, rose, vert et bleu. Puis pour finalement achever cette porte tu cries dans un rire puissant !

-Hercule, utilise l'attaque Bélier pour ouvrir la porte !

Ton pokémon heureux de servir fonce avec ses 120 kilos sur la porte pour l’exploser dans un fracas inhumain. Pendant ce temps tu prends ton téléphone en main pour prévenir les autorités de ce qui se passe et d'amener de quoi arrêter un voleur. Tu ne sais pas à combien s'élève le coup des réparations du musée, mais tant pis, ça apprendra au directeur de vouloir voler les biens historiques !




Le personnage le plus loufoque !
Le personnage le plus hyperactif !
Le couple le plus improbable #Allen!
Warren Lightning
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1723-warren-lightning-the-perfect-beauty-and-your-worst-nightmare-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1737-warren-lightmare-voltali
Région d'origine : Unys.
Âge : 15 ans.
Niveau : 25
Jetons : 37
Points d'Expériences : 475
Unys.
15 ans.
25
37
475
pokemon
Unys.
15 ans.
25
37
475
Warren Lightning
est un Topdresseur Spé. Type
Merde alors. Lorsqu'on parle de l'obèse, plus rien ! Disparu ! Pouf. Il ne faisait, à vrai dire, pas très innocent le directeur puisque celui-là, se volatilise comme par magie lorsque les lumières s'éteignent, à croire qu'il avait prévu son coup. Sur ce coup, il ne faisait sûrement pas très innocent, et même ta coéquipièr-... hum hum, enfin ta chérie t'avait compris. À vrai dire, seulement, elle pouvait entendre ces bruitages qui étaient pouvaient à peine s'entendre. C'était vraiment, et là tu as aucun doutes, une scientifique hors pair. En revenant sur le sujet de l'obèse directeur, celle-ci te parle.

« Warren, vient avec moi, on va aller chercher le directeur dans son bureau, il doit profiter de nos avances dans l'enquête. Prends tes pokémons et de quoi tabasser car clairement il va souffrir ce monsieur, se voler soit même c'est une honte, quel égoïste. » tu répliques. « Comptes sur moi ! »

Ben oui, il ne pouvait qu'être que là. Il ne faut pas perdre de temps, à cette heure-ci, il se pourrait qu'il fasse ses valises pour se casser comme un lâche. Tu siffles pour attirer tes Pokémons vers toi. Tu n'as jamais essayé cette technique, mais tu en avais très brièvement parlé avec ton spectre et ton acier. Ironclaw et Knight se positionnent devant toi, tu les saisis de tes deux mains. Ton terhal qui se maintient dans les airs et Knight qui vole, tu ne pouvais que t'envoler avec eux... tant que tu es agrippé à eux. « 1.. 2 ... » tu pris ton envol et tu atteignis le deuxième étage avant Audrey. Décidément, c'était une technique rapide et efficace, à refaire !
Celle-ci avait accédé au deuxième étage grâce à une de ses inventions de savant fou : son canon à peinture. Grâce à la pression du jet, elle s'élève dans les airs avant d'atterrir sur ses deux pieds au même étage que toi. Tu toques à la porte... nada. Tu as voulu faire les bonnes manières, tant pis. Audrey prit la relève. Celle-ci prit son canon et dégomma tout sur son passage, y compris la porte. Avec de la fumée multicolore, tu entres dans la pièce où tu distingues une silhouette un peu ronde avec un sac bien remplit à ses côtés. Pas le temps de roupiller que tes deux Pokémons sautent sur lui. Knight dégage une Vague Psy sur le directeur et Terhal fonce sur le ventre bien arrondit du voleur. Tu n'en doutes pas qu'il est eu mal, mais tu veux rajouter ta couche. Tu le pris par la chemise, et tu fis un mach punch entre ses deux grosses joues. Bien que tu ne sois pas champion de karaté, celui-ci était d'une force similaire à un karatéka professionnel.

« Tiens, monsieur le directeur... Il semblerait que vous volez vos propres bénéfices. » Tu pris une bâte de baseball, mise au coin de la pièce, et tu le frappas sur le crâne. Il tomba dans les pommes, et il sera dans cet état sûrement 1 ou 2 heures après l'arrivée des flics... »

Tu jettes ton regard vers la jeune fille aux cheveux roses. Elle semblait avoir finit l'appel. Tu pris une corde et tu l'attaches à un poteau, histoire qu'il ne se barre pas avant que votre mission soit officiellement un succès. Tu ouvres le sac remplit, et tu vois des fossiles par milliers... « Sale enfoiré, voler tant de Pokémons... » Tu te diriges vers Audrey. « Pfiou ! Mission terminée, on a plus qu'à attendre les fli-.. » tu n'as même pas eu le temps de finir ta phrase qu'un groupe de flics armés de caninos entre dans la pièce. Un policier s'exclame. « Ouah, qu'est-ce qu'il s'est passé ici ?! »

Bien que tu aies défoncé la moitié du musée, ta mission fut un succès, à toi et à la scientifique en herbe. Sans elle, tu n'aurais sûrement pas pu attraper l'obèse... Tu te diriges vers elle, tu la remercies. « Merci Audrey pour cette mission qui dégommait... j'ai hâte de refaire une mission avec toi, tiens mon identifiant iPok, appelle-moi si tu as besoin. Pour toi, je suis disponible H24 ! J'ai vraiment adoré défoncer le musée en ta compagnie, on n'a finalement pas mal de points en commun, toi et moi... À très bientôt Audry !! »

Tu repars, avec la moitié des dégâts causés à payer par lettre à tes parents.

HRP :
RP Terminé, merci pour ce RP riche en humour Audrey ♥
Sir Trouille
Icon :  [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13080
 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] CeOUB4f
-
-
0
0
13080
pokemon
 [Mission] Au service de l'histoire [ Warren / Audrey ] CeOUB4f
-
-
0
0
13080
Sir Trouille
est un PNJs
MOdération

Appréciation Une mission plutôt... Mouvementée? Le rp semble prendre un peu de temps à démarrer, les deux personnages font connaissances et commencent leur surveillance du musée tranquillement, et le courant passe plutôt bien entre eux. Et même si Audrey arrive à fissurer un mur en donnant un simple coup de poing, l'histoire tient la route... Du moins, jusqu'à l'extinction des lumières. Warren, pour qu'ils puissent à nouveau y voir clair, décide de démolir les murs du musée. Utiliser Regard Noir sur les visiteurs pour être sur que nul ne s'échappe est une bonne idée, mais je doute que toutes les personnes présentes dans le musée se soient retrouvées comme par magie au même endroit. Par la suite, Audrey suppose qu'une machine permet l'extraction des fossiles, et même si cela peut paraître probable, l'idée n'est absolument pas creusée, et ils ne sont nullement mentionnés dans la mission, alors qu'une telle machine serait forcement visible pour rassembler absolument tous les fossiles d'une exposition en quelques secondes... Enfin, les deux personnages déduisent que le voleur ne peut-être nul autre que le directeur lui-même, et Audrey décide donc de le rejoindre au deuxième étage par le biais d'une fusée improvisée? Tandis que Warren donne un coup de batte de baseball se trouvant là comme par hasard sur le crâne du directeur? Pour finir par une facture pour les dommages et on rentre chacun chez soi? Mouais, quelques soucis de logique quand même. Et puis, pourquoi le directeur ferait-il appel à des vigiles s'il prévoit de braquer le musée? Il n'est pas très logique de le faire au milieu de la journée qui plus est... Il y a également de nombreuses fautes d'orthographe, attention donc!
A part ça, le rp est vraiment délirant, le fait que Warren et Audrey se fassent passer pour un couple tout en engueulant les visiteurs est vraiment comique. Comme dit précédemment, utiliser Regard Noir est une bonne idée et le rp ne manque pas d'être original. Cependant, faut vraiment faire attention à la logique dans tout ça...

Gain ■■□□□ - Deux étoiles ? Vous devez faire soit attention à l'orthographe, soit mieux soigner vos rps, n'hésitez pas à aller plus loin dans l'originalité, à vous montrer plus exigeant. Vous recevez 30 jetons et 05 expérience supplémentaire.

pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum