Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

    Paul déambulait sans véritable but dans les couloirs de l'académie. Il s'était levé il y a peu, se souvenant de la Pré-rentrée de la veille, et errait désormais dans les locaux. Il savait que le temps viendrait, d'ici quelques heures, où les cours commenceraient. mais d'ici là, le jeune homme tentait de se réveiller entièrement en marchant ça et là, dénué de toute destination. Un bâillement soudain lui échappa, tandis que l'adolescent évitait d'autres élèves venant à contre-sens.

    En parlant d'élèves, Paul se demandait s'il parviendrait à se rapprocher socialement de certains d'entre eux, voire même à se faire quelques amis. C'était une chose dont il ignorait toujours le concept, mais où était le mal à tenter le coup à l'occasion ? Le garçon haussa les épaules, parfaitement conscient qu'il ne parviendrait certainement pas à s'attacher réellement à qui que ce soit. Ce n'est pas comme si une telle chose avait déjà eu lieu, même avec sa propre famille. Les sentiments, l'un des concepts les plus éloignés de toute rationalité...

    Perdu dans ses pensées, Paul faillit manquer le panneau placé aux dessus de deux grandes portes sur sa gauche. Réfectoire. Hm, maintenant qu'il y songeait, peut-être que prendre un bon petit déjeuner serait une bonne idée. Comme pour encourager cette décision, l'estomac du jeune homme décida de se manifester à ce moment-là, laissant échapper un gargouillis sonore. Voilà qui facilitait la prise de choix. Sans perdre d'avantage de temps, Paul s'aventura dans la grande salle et examina l'étalage de nourriture mis à disposition. Il prit un plateau et entassa machinalement un peu de nourriture ainsi que de boissons.

    Une fois satisfait, le garçon chercha une table de libre, s'installa, et commença à manger. De temps à autre, il jetait quelques regards aux alentours, observant les gens qui se trouvaient en ce lieu. Peut-être qu'avec le temps, il partagerait une table avec certains d'entre eux. Qui sait ? Quoi qu'il en soit, Paul se rappela qu'il n'était pas tout à fait seul, et s'empressa d'aller chercher quelques mets pour son starter.

    ' Je me demande ce qu'il en pensera ' , songea le garçon tout en extrayant sa Pokeball de sa ceinture. Puis, pris d'une seconde pensée, il ne put s'empêcher de soupirer. ' S'il est capable de penser, devrais-je dire. '

    Libérant son compagnon, ce dernier apparu, étendu tout du long sur la table, tout en émettant quelques ronflements discrets ça et là. Tout à coup, il se retourna sur le dos dans un mouvement brusque, puis recommença le même manège dans le sens inverse, de ses narines s'échappant un espèce de vrombissement sonore. Paul observa le manège, figé sur sa chaise, les yeux allant de son Pokemon vers les tables alentours, où plusieurs personnes fixait le duo avec des expressions variant entre l'incrédulité, l'hilarité, et la pitié.

    ' Finalement ' , pensa l'adolescent, blasé face à la situation, ' on dirait que les choses commencent en beauté... '

Jessy :
Voilà, ce n'est pas très long, mais j'espère que ça ira. Sinon, n'hésite surtout pas à m'en faire part, et je verrai à changer ce qui ne va pas ! ^^


Dernière édition par Paul Auchon le Mer 25 Sep - 13:15, édité 1 fois
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Rencontre autour d'un bon repas (PV Jessy) Sword-10
Se lever aux aurores pour aller s’entrainer par son responsable de dortoir. C’est encore une fois ce qui était arrivé, et elle ne s’en plaignit pas. Au contraire, elle faisait d’ailleurs profiter Winny. Comme ça elle pouvait améliorer sa vitesse, et son endurance en dehors des combats. Etant arrivée depuis quelques temps, mais sans vraiment chercher à communiquer avec les autres, il est vrai qu’elle devait entrainer son pokémon seule. Mais au moins, ce n’était pas grave, elle pouvait choisir la qualité. C’est toujours mieux par soi-même d’après ce que l’on dit. L’entrainement dut se finir aux alentours de huit heures et demie. Les cours, eux ne commençaient en général que vers dix heures. Il lui restait donc suffisamment de temps pour déjeuner et prendre une bonne douche bien méritée. Sortant du gymnase, en débardeur et mini short, les cheveux attachés en une haute queue de cheval, elle ne manqua pas de se faire siffler par quelques élèves du sexe opposé qui passaient par là. Un seul regard noir de sa part les avait forcés à déguerpir très vite. Elle n’allait pas se prendre la tête avec des dragueurs à deux balles. Surtout si ces derniers n’assument en aucun cas et ne sont pas capable de tenir tête à une fille.
 
La serviette autour du cou, elle se rendait aux dortoirs. De là, elle croisa d’autres filles. Elle ne les connaissait pas mais savoir qu’elles avaient été attribuées à ce dortoir lui plaisait bien. Après tout, si elles étaient là, c’est qu’elles avaient la même mentalité. Autrement dit un point commun. Mais bon, Jessy n’était pas vraiment du genre à aller faire le compte de leur nombre de point commun pour savoir si elle pouvait être amie. Après tout, lorsqu’on veut vraiment quelque chose, la solitude n’est pas vraiment un problème. C’est même parfois, une chaleureuse amie qui nous accueille à bras ouverts. C’est là que l’on peut y trouver calme, sérénité, mais aussi toutes les stratégies que l’on recherche. Une fois dans ma chambre, je pris une rapide douche. Le contact de l’eau sur ma peau ne pouvait pas me faire plus de bien que maintenant. Je m’habillais rapidement. Allez hop, son haut blanc, sa jupe rouge. Elle était parée, elle donna rapidement un poffin à Winny puis ressortit dans le couloir. Elle devait se dépêcher d’aller déjeuner ou elle n’aurait plus de temps avant le prochain cours.
 
Jessy marchait dans les couloirs depuis dix bonnes minutes lorsqu’elle arriva à l’endroit tant désiré. Elle se mit à faire la queue, puis enfin, attrapa un plateau et commença à le remplir. On ne va pas se mentir, avec tout l’entrainement qu’elle fait, elle peut se le permettre. Des pancakes, des œufs brouillés, un fruit, mais aussi des céréales. Bon, il faut dire en même temps, qu’elle ne mange pas le reste de la journée, mais pour ceux qui ne le savent pas, au début, ça peut faire bizarre. Elle vérifia qu’elle avait la sacoche de nourriture de son pokémon en tâtant son côté gauche. Une fois qu’elle eut tout prit sur son plateau, elle sortit de la file et se mit à observer l’endroit. Comme prévu, le temps qu’elle arrive, toutes les tables étaient déjà occupées par au moins une personne. Elle ne pourrait donc pas manger seule aujourd’hui. C’était peut être l’occasion de rencontrer des gens… Super. Ils étaient tous plus ou moins en groupe sauf un garçon, tout seul. Tu m’étonnes. Son pokémon en train de dormir occupait toute la table à lui tout seul. Coupenotte à ses côtés, elle se dirigea vers la table du pokémon endormi et claqua son plateau sur la table. Le pokémon se réveilla un instant, regarda autour de lui avant de se rendormir, blasé. Jessy, n’avait pas du tout, du tout apprécié. Toujours debout, elle s’adressa au dresseur sans une once de colère.

  • Je pense que tu devrais rentrer ton pokémon dans sa pokéball. Il prend toute la place, et surtout il gêne ceux qui veulent déjeuner en paix.
Après ces mots là, elle s’assit sur la chaise en face du dresseur, et laissa son Coupenotte grimper sur ses genoux. Elle sortit sa pochette de nourriture, et en sortit un bol dépliant qu’elle rempli de nourriture pokémon. La préférée de Winny. Après tout, il s’était bien entrainé, il avait droit à une bonne récompense. Ce dernier s’empara d’un cube et commença à en macher un bout en regarder le pokémon sur la table qui n’avait toujours pas été rentré dans sa pokéball.

  • J’aimerais bien pouvoir manger sans avoir de poils sur ma nourriture ou même retrouver ma nourriture sur moi…
Elle esquissa une grimace. C’est vrai que pour le coup, elle n’avait pas été très gentille, mais bon, c’est comme si elle laissait courir son Coupenotte sur les tables alors qu’il avait trempé ses pattes dans la boue. Elle attrapa sa pomme et commença à la manger en regardant le dresseur en face d’elle. Après avoir avalé son morceau, elle reprit.

  • Je suis Jessy Daiver. Mais appelle moi Jess’ si tu veux. Dortoir des Pyroli. Je sais que je peux avoir l’air dur, mais en même temps, avoue que ce n’est pas judicieux de laisser ton pokémon s’étaler sur la table comme ça.
Et voilà, des petites excuses, mais pas trop qui dévoile seulement un dixième de sa pensée. Après tout, ce n’est pas une garce, elle est quand même gentille. Mais bon parfois faut être honnête, on n’est pas gâté. Parfois, on tombe sur des boulets, et faut faire avec. Après, si on creuse plus, les boulets deviennent des trésors, mais pas tout le temps, il y a des preuves qui doivent être faites.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité

    Paul espérait vraiment que toute cette histoire ne se répandrait pas dans l'académie. S'il commençait déjà à avoir une réputation négative aux yeux de tout le monde, les prochaines années seraient un calvaire sans nom. Tandis qu'il essayait de se faire tout petit tout en tournoyant sa cuillère dans son bol de céréales, le garçon manqua de sursauter en entendant un claquement soudain. Du coin de l’œil, il se rendit compte que le bruit sourd avait réussi à réveiller son compagnon à poils. Enfin, au moins pour un court instant.

    Paul leva les yeux vers la personne qui se trouvait devant lui, et dont le plateau était la raison du vacarme précédemment cité. Il s'agissait d'une jeune femme, avec son Pokemon à ses côtés. Elle ne semblait pas vraiment de très bonne humeur, bien que l'adolescent ne comprenne pas pourquoi. Une pensée soudaine lui glaça le sang, lorsqu'il songea que c'était peut-être à cause du boucan qu'avait fait son starter dans son sommeil. Cependant, les mots de la demoiselle lui firent comprendre que ce n'était pas tout à fait le problème. Rentrer son Pokemon ? Ah oui, en effet, la boule de poils prenait vraiment toute la place sur la table. Paul comprenait que ça pouvait poser un problème pour quelqu'un qui cherchait un endroit où s'installer pour manger.

    ... Est-ce que ça voulait bien dire ce qu'il pensait que ça voulait dire ? Serait-ce l'occasion d'entrer en contact avec quelqu'un, finalement ? Le garçon se demanda un court instant s'il y avait des chances pour qu'il puisse commencer en terrain neutre avec cette fille, plutôt que d'avoir déjà saccagé ses chances d'être en bonne entente avec quelqu'un. Bon, c'était un peu bête de penser ainsi. Mais ses antécédents dans cette académie ne semblaient pas jouer en sa faveur, si les regards que lui avaient lancés les autres élèves quelques minutes plutôt étaient à prendre en compte. Perdu dans ses débats intérieurs, le nouveau résident de l'établissement fut tiré de ses pensées lorsque son interlocutrice lui rappela que son Pokemon était toujours là.

    " Ah ! Euh... Oui, bien sûr. Pardon. "

    Bafouillant un petit peu, et insultant intérieurement son propre manque de clarté, Paul reprit sa Pokeball en main, et se prépara à l'activer pour faire rentrer son starter. Cependant, jugeant que ce ne serait pas très juste de priver le flemmard d'un peu de liberté, il changea d'avis, rangea la sphère de capture, et se contenta de porter son camarade dans ses bras pour ensuite l'allonger comme il le pouvait sur la chaise voisine. A en voir par le manque de réaction du Pokemon, l'adolescent se dit que ça ne devait pas le déranger plus que ça. Tant mieux. Même si la créature paraissait avoir son lot de défauts, ça restait son compagnon. Qui plus est, au moins, avec lui, le garçon se sentait à l'aise, ne craignant pas de subir un quelconque jugement négatif de la part de quelqu'un qui dormait à longueur de temps.

    Son attention fut de nouveau attirée par la voix de la demoiselle qui se présenta, et ajouta quelques propos quant au manque de jugeote pour quelqu'un de laisser son Pokemon affalé comme était le sien un peu plus tôt. Jessy. Ou Jess'. La première personne avec qui le jeune homme avait l'occasion de faire connaissance. Réfléchissant un petit peu sur la bonne marche à suivre - pourquoi est-ce qu'il n'y avait pas de manuel pour les interactions, bon sang !? - le garçon décida que la meilleure chose à faire serait de répondre à cette présentation par sa propre présentation. Ou du moins, peut-être que se contenter d'une présentation partielle suffirait ? Décliner son identité ne devrait pas être un problème pour qui que ce soit normalement. Mais dans le cas présent, avec le jeu de mots pourri dont il était affublé... bon, peut-être pourrait-il la jouer avec un peu de finesse pour cette révélation.

    " Paul. C'est mon nom. Enfin mon prénom, quoi. Hum... je suis arrivé hier, et je suis dans le dortoir Phyllali. Oh, et mon nom de famille c'est Auchon. Voilà. "

    Quel talent, vraiment ! L'adolescent se demandait si le fait de se cogner la tête à répétition contre la table rendrait sa présentation encore plus bizarre. Il avait voulu la jouer en finesse, mais s'était retrouvé à chercher ses mots à plusieurs reprises. Comme d'hab, quoi. Enfin, ce qui est fait est fait, comme on dit. Cherchant à dévier la conversation vers un terrain plus stable, Paul reprit la parole après avoir cherché que dire de plus.

    " Désolé d'avoir laissé mon Pokemon s'étaler sur la table, comme ça. Je ne l'ai rencontré qu'hier, et j'avoue avoir un peu de mal à gérer... euh... tout ça quoi. "

    Joli. Bon, sauf sur la fin, mais sinon ça passait plutôt pas trop mal. Tout ce qu'il avait dit était vrai, cependant. Il ne comprenait pas encore tout à fait comment s'occuper de son starter. Pour être franc envers lui-même, Paul n'éprouvait pas le moindre sentiment négatif à l'égard du Pokemon. Bon, certes, il n'y connaissait rien en sentiment, et avait plus l'impression d'en être dénué plutôt que l'inverse. Mais en fait, en ce qui concernait le paresseux, Paul espérait qu'il parviendrait à apprendre à bien s'en occuper. Peut-être même qu'avec le temps, ça lui donnerait un véritable objectif dans la vie. Ce ne serait pas du luxe. Laissant aller un petit soupir à peine audible, l'adolescent se dit qu'il se trouvait à ce moment dans une situation qui pouvait être favorable, au final. Décidant de sauter sur l'occasion, il s'empressa de formuler ses propos.

    " Au fait, je me demandais de quelle espèce est ton Pokemon ? Je suis un peu nouveau dans le domaine en question, et du coup j'ai beaucoup de choses à apprendre. En fait, je ne sais même pas ce qu'est mon propre starter. Le Collectionneur avait l'air prêt à me donner des explications quand il m'a confié ce Pokemon. Mais il a reçu un appel soudain, et du coup je suis parti. Je ne voulais pas le déranger plus que nécessaire, et puis il m'a même fait un signe pour dire que je pouvais y aller. Et euh... ben je ne sais pas trop ce qu'il est. "

    Comme pour accentuer les derniers mots qu'il venait de prononcer, Paul pointa du doigt la chaise sur laquelle était toujours étendu son Pokemon. Voilà qui était dit, finalement. Peut-être que son comportement serait un petit peu plus excusable maintenant. Enfin, il verrait bien ce qu'en dirait Jessy. D'ailleurs, en parlant de la jeune femme...

    " Et sinon, tu es là depuis longtemps ? "
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Rencontre autour d'un bon repas (PV Jessy) Sword-10


Elle avait toujours tout vu. Que ce soit des timides, des sans gênes, ou encore bien d’autres… Mais ceux qui ne retiennent pas la moitié des phrases, cela lui échappait un peu. Juste un tout petit peu. Elle regardait le garçon sortir sa pokéball puis finalement la ranger. Il n’allait pas le laisser là… Non en fait, il se démena plutôt pour l’installer sur une chaise à côté de lui. Jessy poussa un soupir. Décidément, ce garçon allait la surprendre, il n’y avait pas de doute là-dessus. Il avait du mal, ça se voyait bien et Jess’ glissa un petit regard à Winny. A la lueur dans les yeux de son pokémon, la jeune fille comprit qu’elle n’était pas la seule à trouver ce garçon plus qu’étrange. Après avoir bien dut batailler pendant au moins cinq bonnes minutes, le garçon se rassit en face de la jeune fille pendant que le pokémon toujours aussi flemmard, dormait sans vraiment se soucier du monde qui l’entourait. Une météorite pouvait tomber du ciel, que ça ne le dérangerait surement pas. En même temps, ce n’était que l’espèce de ce pokémon. Ce n’était pas vraiment facile de trouver un pokémon comme ça, surexcité. Du moins, de ce que j’avais appris de mon père.
 
Il se présenta enfin une fois que son compagnon fut installé. Affalé sur une chaise pour être plus honnête. Le garçon se nommait Paul. Elle avait bien compris ce qu’il lui disait mais il avait plus l’air de s’emmêler les pinceaux qu’autre chose. C’était plutôt comique. Il était du dortoir des Phyllali, les savants. Enfin, les plus curieux du bâtiment. Peut être pourrait elle lui demander quelques conseils quand elle en aurait besoin plus tard. A voir, après tout, elle savait très bien se débrouiller toute seule, sans l’aide de personne. Jess’ n’était pas du genre à dépendre de quelqu’un. C’est quelque chose qu’elle avait en horreur, vraiment. Le nom de famille du garçon était Auchon. C’était une caméra cachée ? Jessy pouffa discrètement. Était-elle la seule à avoir fait le rapprochement ? Elle ne voulait pas être méchante, mais ce nom n’imposait en rien l’autorité, au contraire, il la zappait en une seconde. Elle se calma très vite et demanda au garçon.

  • C’est vraiment Paul Auchon ? Je suis vraiment la seule à avoir pensée à Polochon ? Non, parce que bon, je ne veux pas être méchante, mais…
C’est vrai que ce n’était certes pas la manière la plus classe de rire sur le nom de quelqu’un, mais il fallait bien qu’elle lui fasse la remarque. Même si une dizaine d’étudiants avaient déjà du passer par là, au préalable. Tant pis, au moins elle s’était exprimée. Après tout, la liberté d’expression, ça existe dans le monde. Le garçon s’excusa ensuite d’avoir laissé son pokémon sur la table. C’est vrai que ce n’était pas la chose la plus intelligente à faire, mais après tout, il fallait apprendre de ses erreurs alors comment apprendre sans faire d’erreur ? Elle attrapa une touffe de poils qui restait dans un coin, et du bout des doigts, la jeta par terre. Là ou elle ne gênerait personne. Après tout, elle voulait simplement déjeuner sans manger de poils de pokémon. C’était normal non ?

  • C’est rien. Tout le monde se trompe de temps en temps.
C’est vrai. Même Jess’ avait fait des erreurs, certes pas beaucoup, mais elle en avait fait durant sa jeunesse. Mais c’était purement stratégique. Des erreurs, elle n’en avait fait qu’en combat, et encore, elle ne les avait jamais reproduites. Deux erreurs semblables peuvent couter très cher durant un combat. Il faut vraiment tout prévoir dans ce genre de circonstance. Paul soupira mais si discrètement que la jeune dresseuse n’en fut pas certaine. Il posa tout de même une question des plus intéressantes. Mais c’était un peu idiot de sa part d’avoir accepté un pokémon sans le connaître. Cela aurait pu lui coûter très cher lors d’un duel de ne pas connaître son partenaire, et surtout de ne pas connaître les ennemis. Après tout, c’était sur eux qu’il fallait se concentrer. Jessy resta tout de même étonnée qu’un Phyllali ne sache pas des choses aussi élémentaires. Et c’est donc avec une extrême gentillesse que la dresseuse lui indiqua les informations qu’il recherchait.

  • Tout d’abord, le plus important, c’est ton pokémon. C’est un Parecool. S’il dort tout le temps, c’est normal. C’est l’espèce qui est comme ça. Avoir un pokémon comme ça est assez handicapant car toutes les capacités ne marchent pas étant donné qu’il lui faut toujours un tour pour se remettre.
Elle attrapa sa fourchette et attrapa un bout d’œufs brouillés. Elle en donna un petit bout à son Coupenotte simplement pour qu’il puisse en gouter le gout et la texture. Après tout, s’il venait à être séparé, il devait savoir si ce qu’il mangeait était comestible ou non. Elle brandit la fourchette en direction de Winny qui était en train de grignoter son plat, tout en fixant Paul dans les yeux. La jeune fille reprit.

  • Et mon pokémon est un Coupenotte. Un pokémon de type Dragon. Ses crocs sont primordiales pour qu’il puisse se nourrir en liberté et surtout font très mal en combat. Je n’en suis pas peu fière.
Jessy caressa un instant la tête de son pokémon qui ferma les yeux. Il appréciait ce genre d’attention de la part de sa dresseuse. Elles lui faisaient toujours plaisir, même si elles étaient assez rares. La jeune dresseuse n’était pas particulièrement affective, mais elle faisait de son mieux pour que son pokémon se sente bien avec elle. Elle voulait surtout qu’il soit en grande forme pour pouvoir se battre férocement contre ceux qui se mettraient en travers de sa route. Son attention se concentra sur le jeune homme lorsqu’il voulut savoir quand elle était arrivée. Même si cela ne faisait pas très longtemps, elle pouvait dire qu’elle s’y sentait comme chez elle et qu’elle avait l’impression d’avoir toujours vécue ici. Elle avait vraiment vite prit ses marques.

  • Je suis arrivée ici à la fin des vacances, mais j’ai loupé la pré-rentrée. Je suis arrivée trop tard, c’était déjà fini. Il est donc normal que tu ne m’es encore trop jamais vu. C’est vrai qu’en général, je m’entraine dans le gymnase ou suit en cours. Il est rare que je traine dans les couloirs.
C’est vrai qu’elle n’était pas là pour flâner. C’est pourquoi depuis qu’elle était là, elle n’avait pas arrêtée de s’entrainer et assistait à tous les cours possibles, en les écoutant attentivement même si le cours se trouvait être ennuyant. Mais pour le moment, sa nouvelle petite vie prenait déjà forme et elle n’avait vraiment pas à s’en plaindre, puisqu’elle l’aimait vraiment. Elle se demandait maintenant qu’elle avait révélé tant de chose sur elle, ce qu’il en était du garçon. A par son nom et son dortoir, voir son starter, vu la place qu’il prenait sur la chaise, elle ne connaissait pas vraiment cet élève. Remarque, lui non plus mais elle voulait savoir. Pour une fois, elle était curieuse.

  • Est toi ? Tu viens aussi d’arriver ? D’ailleurs, étant chez les Phyllalis, j’aurais pensé que tu en saurais davantage sur ton pokémon. Pourquoi penses tu que tu t’es retrouvé là bas ?
C’est vrai. Si le garçon n’est pas vraiment doué en matière de pokémon. Que faisait-il chez les verts pommes. Après tout, il devait bien avoir une des qualités surpassant celles des autres qui était de ce dortoir. Jess’ le regarda en enfournant ses œufs dans la bouche. Elle avait très faim, et ce n’était pas cette conversation qui l’empêchera de se remplir la panse. Hors de question !
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
    Paul avait tenté de faire passer sa présentation de manière discrète. Malheureusement, il semblerait que ses talents ne soient pas tout à fait au point. A en voir par l'expression et les faibles ricanements qu'elle employait, le garçon comprit rapidement que Jessy n'avait pas raté la balle au vol. D'ailleurs, à en croire les mots qu'elle prononça ensuite, la confirmation ne fut que certaine. Cependant, elle se méprenait sur un certain point.

    " Oui, c'est bien Paul Auchon. Je comprends que ça t'amuse, parce que malgré ton idée que tu puisses être la seule à avoir pensé ainsi, c'est plutôt monnaie courante..."

    Il avait prononcé tous ces mots dans un murmure, las de ce sujet qui revenait tout le temps sur le tapis. Ce n'était pas comme s'il y pouvait quoi que ce soit si ses parents avaient un humour pourri, et s'étaient dits que jouer sur les mots serait une bonne blague, sans réfléchir aux conséquences pour leur gosse. Enfin bref, mieux valait mettre ça de côté et passer à quelque chose de plus intéressant. Paul ne souhaitait vraiment pas que ce sujet se poursuive plus longtemps, et cherchait tant bien que mal quelque chose à dire pour passer du coq à l'âne. Tout en réfléchissant à ce qu'il pouvait aborder comme thème, l'adolescent grattait distraitement l'estomac de son Pokemon. Il fut interrompu un instant lorsque la demoiselle balaya ses excuses au sujet de l'ancienne position de son starter d'un revers de la main, comme si ça n'importait pas. Et au fond, peut-être qu'en effet, ça ne valait pas la peine de se prendre la tête. Malgré tout, ça rassura un petit peu le garçon, qui se replongea dans sa recherche de sujet.

    Lorsque Jess' reprit la parole pour expliquer des choses sur les Pokemon, Paul lui prêta absolument toute son attention. L'occasion d'en apprendre plus sur son partenaire était une occasion en or qu'il ne souhait pour rien au monde passer à côté. Parecool, eh ? Le fait qu'il dorme tout le temps soulagea le jeune homme quand il entendit que c'était un trait commun à son espèce. Certes, ça ne changeait rien au fait que c'était un vrai flemmard, mais au moins, Paul avait la confirmation que c'était tout à fait normal. Quant au fait qu'il agisse plus lentement que les autres espèces, perdant ainsi un temps qui pourrait s'avérer précieux en combat, ça n'était qu'un obstacle que l'adolescent ne comptait pas prendre comme un signe de défaite automatique. Maintenant qu'il se trouvait dans cette académie, et que le paresseux faisait partie de son équipe, Paul ferait tout pour que la créature ne soit pas vaincue dans tous ses affrontements. Étrangement, l'adolescent se rendait compte que ce n'était même pas vraiment à lui-même qu'il pensait quand il prit une telle décision. Mais plutôt aux intérêts de son compagnon. Comment une telle bestiole avait pu entrer dans la catégorie des gens importants pour Paul en si peu de temps, ce dernier ne le comprendrait probablement jamais. Peut-être était-ce du au fait de la simplicité qui se dégageait de tout son être ? Allez savoir...

    " Merci pour ces précieuses informations ! Je me sens beaucoup mieux en sachant que je ne me planterai pas forcément, maintenant ! "

    Paul prit une nouvelle cuillerée de céréales, avant de boire un peu plus de jus de fruit. Pendant ce temps, il écoutait les nouvelles explications de Jessy, sur son propre Pokemon. Le garçon posa son regard sur la créature en question. Il n'en avait jamais vu de pareil. Enfin, ça ne signifiait probablement pas grand chose du fait qu'il n'avait jamais vu une grande majorité des espèces de Pokemon existantes. Coupenotte ? Amusante créature, avec la forme originale de son visage, et sa couleur verte. Sans oublier la crête noire sur son crâne, bien sûr. Quoi qu'il en soit, Paul se demandait de quoi pouvait bien être capable cette créature. Il décida d'ailleurs de faire part de sa question à Jessy.

    " Je suppose qu'il ou elle a ses propres talents ? Tu parlais de capacité tout à l'heure. Serait-ce des talents propres à chaque espèce, indépendants des attaques ? "

    Si tel était le cas, les implications seraient non négligeables. Paul appréciait vraiment cette conversation. Même si la rencontre avait pris une tournure un peu particulière, les choses étaient parties désormais dans un sens plaisant. Et surtout, un sens riche en informations. Le garçon commençait à soupçonner que la demoiselle possédait déjà de bonnes bases avant d'arriver dans cet établissement. Avec toutes les données qu'elle ne cessait de transmettre, Jess' représentait une vraie mine d'or aux yeux du jeune homme.

    " Depuis quand est-ce que tu t'y connais en Pokemon ? Parce que je suis plutôt impressionné par ton savoir à leur sujet. En ce qui me concerne, je n'ai jamais vraiment vécu à leurs côtés. Du coup, comme tu as pu le remarquer, je suis un novice total. Ici pour apprendre, évidemment. "

    Paul préférait ne pas mentionner que la première raison pour laquelle ses parents l'avaient inscrit à l'académie, c'était pour qu'il ait cours au même endroit où il dormirait, l'empêchant ainsi de sécher. Mais de toute façon, il savait que tôt ou tard - et au rythme où allaient les choses, ça serait plutôt tôt que tard - il prendrait enfin du plaisir à faire quelque chose, et pourrait trouver une carrière qui l'intéresserait. Mais pour le moment, il devait répondre à la dernière question en date de la demoiselle.

    " Oui, je viens également d'arriver. Je suis là depuis hier en fin de journée. Et pour ce qui est de mon manque de connaissance et mon appartenance au dortoir des Phyllali, l'un n'est pas forcément lié à l'autre. J'ai cru comprendre que la raison pour laquelle j'y ai été envoyé, c'était ma curiosité. Ce n'est pas tant le savoir qui semble important, plutôt l'envie de s'enrichir. "

    C'était en tout cas son opinion personnelle, et la seule raison qui lui paraissait logique pour le fait qu'il ait atterri dans ce groupe. Ou peut-être que c'était juste par élimination ? Paul préférait ne pas trop se prendre la tête avec ce genre de doutes stupides. Cela ne le mènerait nulle part. Chassant ces pensées, l'adolescent porta son bol vide de céréales dans lequel il ne restait que du lait, et le porta à ses lèvres de sa main gauche, tandis que la droite continuait à caresser le Paress... Parecool. Oui, c'est ça. Le Parecool. Pris d'une soudaine idée, il se hâta d'en faire part à Jessy, une fois son bol reposé et ses lèvres essuyées.

    " Mais ça arrive qu'il y ait plusieurs Pokemon de la même espèce dans l'école, tu ne crois pas ? Alors comment les gens " personnalisent " leurs propres compagnons ? Tu utilises une méthode spéciale pour ton Coupenotte ? Un surnom, peut-être ? "

    La conversation intéressait tellement le jeune homme qu'il ne s'était pas rendu compte qu'il n'avait pas buté sur le moindre mot, ni eu le moindre doute quant à la manière de s'exprimer durant toute la dernière partie de cette discussion...


pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum