Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 2
 :: L'île Cobaba 2.0 :: Les terres

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-30%
Le deal à ne pas rater :
Maillot de Football de l’Équipe de France
63 € 90 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Wendy se levait tranquillement. De sa fenêtre on pouvait admirer l'Aurore du matin. Pour une fois, la jeune fille s'était réveillée plutôt tôt. La veille elle s'était dit qu'elle aurait pu se promener tranquillement dans la jungle de l'île Cobaba où elle passait les vacances avec l'académie. Iris était bien sur avec elle. Wendy s'étira dans son lit, et se leva de bonne humeur. La fillette réveilla doucement sa Vipélierre, pour un fois ce n'était pas elle qui avait réveillée Wendy, mais l'inverse. Son compagnon papillonna des yeux aveuglé par la lumière matinale. La Givrali parti ensuite dans la salle de bain se préparer. Elle prit une bonne douche chaude ceux qui la réveilla bien. Sa Vipélierre quant à elle s'étirait, encore un peu somnolente.
La blondinette sortit de la douche, dénudée vu qu'il n'y avait personne a part elle et son pokemon. Elle se sécha les cheveux, et les coiffa comme à son habitude. Elle se sécha ensuite le corps et s'habilla avec une simple chemisette en dentelle et un mini-short en jean. Une tenue d'été quoi. Wendy parti ensuite se maquiller, ça allait encore prendre une heure. Elle ressortie de la salle de bain une bonne heure après, encore plus belle avec son maquillage. La jeune fille prit son sac à main et mît toute ses petites affaires dedans. Iris aussi était prête a partir. Elles sortirent toutes deux de leur Calabre en direction de la forêt.

Une fois arrivée, les deux amies empruntèrent les sentiers battus. La forêt verdoyante s'entendait a perte de vue. Il y avait des papilusions ici et là, Wendy aperçue même un dardagnan. Heureusement il ne les attaqua pas. L'adolescente avançait tranquillement en prenant du bon temps, Iris etait positionnée sur son épaule gauche comme à son habitude. Cela lui faisait du bien a Wendy de se promener en pleine nature, son élément de prédilection. Sa Vipélierre aussi avait l'air de se sentir au mieux dans cette nature verdoyante. La faune et la flore de la jungle de l'île Cobaba était des plus impressionnantes. Cette jungle comptait plus de dix hectares. Sa diversité des espèces  poekmon aussi était impressionnante. Ces vacances étaient vraiment génial.

Soudainement, Wendy entendit comme une brindille se briser, ce qui l'a fit sursauter. Ce devait sûrement être un autre promeneur, rien de bien effrayant. Elle entendit un deuxième, mais cette foi plus distinct, comme ci le promeneur se rapprochait de Wendy. Son compagnon pokemon aussi était aux aguets. La topdresseur novice commença à un petit peu s'inquiéter.

Y'a...ya quelqu'un ?

Elle vit, entre les arbres, une silhouette humaine cachée par les ombres des arbres. Wendy recula, méfiante. Qui était ce ? Lui voulait -elle du mal ? Iris quant a elle essayer de distinguer cette personne pour voir si elles ne la connaissait pas, mais non, rien. La personne ne bougea toujours pas, c'était flippant.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
" [...] Tu aurais vu sa tête Rick ! Même Papa s'est moquée d'elle ! Je te jure.. Attend, non c'était comme ça.. "

Benjamin imita ensuite un moment sa belle-mère en pleine crise de panique sous le regard amusé de son double type.

"Et après, et après elle a fait ça.."

Le Noctali se leva pour continuer d'imiter Mary-Sue, sa belle-mère. Il fit une mimique plus que caricaturale et tombe à la renverse en poussant des cris moqueurs. Il s'allongea ensuit sur la nappe de pique-nique qu'il avait volé sur la terrasse d'un café pour l'occasion. Le jeune Emolga finit son morceau de poire et sauta alors sur le ventre de son dresseur. Les deux amis restèrent un moment ainsi à regarder le ciel en silence. Les nuages semblaient tournoyer et créaient comme un tourbillon de chantilly. Chacun devait penser à l'autre et le silence servait de ciment à leur relation. Le pokémon et son dresseur était en phase c'était certain. Rick, le petit bagarreur qui aime plus que tout l'aventure et Benjamin le garçon qui ne savait pas comment se faire d'amis ne furent jamais aussi lié que dans ce moment de calme et de sérénité. Les doigts de Benjamin se mirent naturellement à caresser l'Emolga, ce dernier ferma les yeux pour profiter au maximum de la douceur des mains de son dresseur et de la douce caresse du soleil sur son pelage.

Benjamin finit par pousser Rick qui roula un moment sur le sol en boule. Puis le blond se leva et craqua ses doigts.

"Bon il est temps de ranger ! J'ai eu vent que la petite amie du type de l'autre fois va rejoindre ces amies tout à l'heure dans un bar.. Le moment idéal pour récupére des potins."

Le Noctali rangea le plus gros du repas et enveloppa le tout avec la nappe. L'Emolga lui après avoir ramassé les papiers qui traînaient, partit à la recherche d'un bâton suffisamment résistant pour accrocher la besace-nappe que Benjamin était en train de confectionner mais aussi assez léger et petit pour que son dresseur puisent le prendre en main.

"Et tu connais la règle : Les potins sont les meilleurs armes aux mondes pour.."

Benjamin s’interrompit : son pokémon était déjà parti à la recherche du bout de bois unique. Il en profita pour attraper son sac de randonnée et le mit sur ses épaules. Le Noctali fut encore surpris par son poids et plia l'échine sous l'effort. Il fallait faire quelque-chose à propos de ça.. Il se retourna ensuite passa entre deux arbres suivant les traces de son pokémon. Il ne tarda pas à le rencontrer observant en ricanant une fille de dos qui semblait apeurée en regardant un simple bosquet.

"Y'a...ya quelqu'un ?"

Il y avait t'il véritablement quelqu'un d'autre ? L'Emolga vient se poser sur l'épaule de son dresseur et chuchota à son oreille.

"Emoooooolga ! Ga Ga Mo !"

Tout en "parlant" le double type désignait l'arbre voisin et ricanait de plus bel. Le lien entre un dresseur et son pokémon doit vraiment être unique car il sembla que Benjamin comprit ce que sa boule de poils sembla vouloir lui dire. Un sourire machiavélique se dessina sur son visage. Il s'approcha à pas de loups de la fille jusqu'à arriver dans son dos. Il posa ensuite violemment ses mains sur ses épaules et cria :

"C'est un tueur de pokémon ! Cache toi !"

Il courra ensuite aussi vite qu'il le pouvait et grimpa ensuite avec une remarquable aisance dans un arbre. Il s’arrêta au bout de la septième branche puis observa quelques secondes la réaction de la fille et se décida à crier !

"Hej ! Miss Mauviette ! C'est qu'un tas de bois !"

C'était en effet un simple arbuste qui avait des branches qui poussait dans tous les sens. Avec le contre jour, les ombres des arbres les plus grands et une bonne dose d'imagination cela pouvait ressembler à une silhouette humaine. Une remarquable Pareidolie !

"Alors quoi ? T'as peur des arbres ?"

Benjamin était moqueur. Mais il avait eu une bonne dose de prudence en montant dans cet arbre, il s'était mis ainsi à l'abri d'éventuels coups, on ne sait jamais sur qui on tombe.. Rick était posé une branche au dessus et accompagnait les moqueries pas bien méchantes de son dresseur par de petits rires aigus.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Wendy avait décidée de se promener ce jour-là, dans la grande et épaisse forêt verdoyante de l'île Cobaba. Elle et Iris se promettait tranquillement jusqu'au moment où la jeune fille croyait avoir vue une silhouette humaine parmi les arbres émeraudes qui trônaient dans la forêt. La fillette avait prit peur de cette silhouette pensant qu'elle la suivait, qu'elle l'observait. Iris aussi était aux aguets, prête à réagir a n'importe quel moment. Soudain, elle sentit deux mains se poser violemment sur ses épaules et quelqu'un crier "c'est un tueur pokemon ! Cache toi!". La Givrali cria de surprise et se retourna sur le qui-vive. Elle vit alors qu'il n'y avait personne, sur le coup elle flippait encore plus.

Wendy regarda un peu partout et vit un jeune garçon perché sur un arbre, et un empota juste au-dessus, sûrement son pokemon. Il devait être un peu plus jeune que Wendy, peut être un an de moins. Mais question âge mental c'est sûrement bien plus bas. Surtout que cet énergumène traita Wendy de mauviette en prétendant qu'elle avait peur d'un bout de bois. Quel bois de bois ? Ah...sûrement la sois-disant silhouette qu'elle avait vu, ce devait sûrement être un arbre. Ah, il aime faire le malin on dirait.

Hé le gars perché dans l'arbre ! Ça t'amuse de faire le gamin ?

C'était le moins qu'on puisse dire en tour cas. Sa Vipélierre aussi était remontée contre lui et lançait des regards noirs à l'emolga. Et c'est parti, un nouveau combat pour Wendy. Enfin, sûrement, vu qu'elle provoquait le garçon et que ce dernier aimait jouer les malins, ça allait sûrement se terminer en combat pokemon. Bah, au moins iris et Wendy pourront s'entraîner comme ça. Et puis, elle pourra se venger pour ce qu'il lui a fais.
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
"Hé le gars perché dans l'arbre ! Ça t'amuse de faire le gamin ?"

Benjamin leva les yeux au ciel. Cette fille n'avait aucune répartie, lui qui avait vécu toute sa vie seul sur un bateau en avait bien plus.. Si ce n'était pas le signe qu'il était plus intelligent ça ! Le Noctali descendit doucement de son arbre et posa pied à terre assez rapidement. Son Emolga vola un peu et atterrit à droite du pied droit de son dresseur. La boule de poil semblait s'etre coincée dans une bataille de regard avec le Vipellierre de la fille. Le bond avança vers la fille, leva se tete vers elle et chuchota comme pour la provoquer :

"Ca m'amuse même énormément. Toi, par contre, tu devrais avoir honte de faire face à un "gamin" plus courageux que toi.."

Non mais sérieusement Benjamin lui avait fait une simple farce et cette fille s’énervait. Quel mauvais caractère ! Le gamin blond voulut pousser la provocation encore plus loin en s'approcahnt du mannequin de bois et en y arrachant une branche.

"Excusez-moi messieurs, je vous emprunte votre bras."

Benjamin rigola de lui-même puis accrocha sa besace-nappe au dit bâton et fit volte face.

"Je n'ai pas de temps à perdre ici.. Allez viens Rick."

Le jeune Ramére tapota sur son épaule fit quelque pas mais s’arrêta au bout du troisième. Il tourna le tête et fixa un instant son pokémon qui lui fixait le Vipelierre. Les bajoues du double type tressautait signe que l'électricité qui y résidait ne tarderait pas à y sortir. Le double type lançait des regards provocants au type plante. benjamin leva un sourcil puis sembla comprendre. Il posa vivement ses affaires au sol et se plaça derrière la boule de poil. Le dresseur était dominé par l’excitation du premier combat et ne pouvais s’empêcher de sautiller et de kégéremebnt tapoter ses mains entre elles.

"Rick a raison. Ton humiliation ne sera complète que quand je te battrais !"

Le double type fit un clin d’œil à son dresseur. Ce dernier se calma un peu et se trouva une racine suffisamment haute et grosse pour s'asseoir, il fallait bluffer et se la jouer aussi détendu qu'il pouvait l’être..

"En fait ! Je m'appelle Benjamin et Toi ? Fait attention Mon Rick s'est chargé ce matin sur la double prise d'un cyber-café !"

Rick regarda un moment la scène. Son premier combat.. Moment décisif dans la vie d'un dresseur. D'ailleurs c’était à partir de là qu'on se sentait vraiment dresseur.. Benjamin ne porta même pas attention à son adversaire bien trop occupé par son pokémon et sa rage de vaincre. Le noctali la partageait pleinement.. Le dresseur se remit une mèche ne place.

"Ne pleures pas trop surtout, ne t'inquiéte pas je n'ai pas d'attaque "arbre" je sais que tu en a la phobie.. Rick je compte sur toi !"

Rick, L'Emolga. :

Alors là, je suis pas sur de moi.. Dites moi si j'ai pas fait les choses correctement.

Like a Star @ heaven Stats :
PV : 55
Attaque : 75
Défense : 60
Attaque spé : 75
Défense spé : 60
Vitesse : 103

Like a Star @ heaven Objet tenu : aucun.

Like a Star @ heaven Attaques utilisés :
Chargeur. Chargeur double la puissance de l'attaque de type électrique  lancée au tour suivant.
Étincelle. Étincelle inflige des dégâts et a 30% de chances de paralyser la cible. (puissance : 65 Précision : 100%)

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Oh, mais il avait du cran le petit on dirait. Wendy se calma un peu pour ne partir en tralala et ne pas se ridiculiser. Cet a dire qu'il avait provoqué. Il apprendra vite qu'il ne faut jamais au grand jamais provoquer la  Givrali quant elle veut prendre du repos. Quant à son emolga, elle fixait Iris, comme si elle pouvait l'impressionner. Sa Vipélierre ne serait jamais impressionnée par un rat volant. Pourquoi Wendy avait-elle eut peur de ce pauvre arbre, c'est vrai que sur le coup elle était misérablement misérable, mais bon. Le pire, c'est que le gamin alla carrément jusqu'à appeler l'arbre "monsieur" pour rappeler à Sakura qu'elle avait crue qu'il était vivant.

En plus on continua. Le blond avait sorti qu'il n'avait pas de temps a perdre ici. Comment ça il n'avait pas de temps a perdre. Il faut quand même dire que c'est lui qui était venu ici pour embêter Wendy. Ça n'a pas de logique.

Euh...si tu n'as pas de temps a perdre ici, explique moi pourquoi tu es venu alors ?

Allez, bim. Iris quant a elle fixa l'emolga. Ce dernier lui resta fixé sur Iris comme pour la défier, le rat voulait se battre on dirait. Et son dresseur aussi. Il exprima que l'humiliation de Wendy ne sera pas complète tant qu'il ne l'aura pas battu. Il veut se battre bon bah ok. Il va perdre, voilà tout. Ce devait sûrement être son premier combat contrairement à Iris. En plus, les deux amis s'étaient entraînées et avaient développées de nouvelles bottes secrètes, comme celle utilisées durant son combat contre Lucas Emerillion.

Tiens, l'autre voulait se la jouer. En plus il s'intéressait à Wendy, c'est très drôle.

Je suis désolé, mais tu n'es pas digne de connaître le nom d'une héritière avant de l'avoir vaincu.

Ça y'est, le combat venait clairement d'être confirmé. Ah et le garçon avait aussi précisé que son  Emolga s'était rechargé sur une double prise. Waouh, que c'est impressionnant. L'héritière aussi savait jouer à la provoque.

Et bah tu sais quoi ? Moi ma Vipélierre a but de la sève de chêne bien fraîche alors toi aussi fais-bien attention.

Le blondinet venait encore de la ramener en prétendant qu'il n'utilisera pas d'attaque arbre parce que Wendy en a la phobie. C'est bon, ces plaisanteries ont assez durée.

C'est bon t'a finis ton monologue on peut commencer ? Cet a dire que j'étais venus ici pour me reposer, alors dépêche toi qu'on en finisse.

pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum