Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?

Eryn McNellis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
Icon : (mission) Stupid Snake. Original
Taille de l'équipe : 17/30.
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 19 ans.
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334
(mission) Stupid Snake. Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
pokemon
(mission) Stupid Snake. Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
Eryn McNellis
est un Coordinateur Éleveur

« En Yakuru, tu peux ? »

Zhu bougea un peu, sa manière d’hocher la tête, et se transforma immédiatement en un Cabriolaine, copie conforme que Yakuru, le Cabriolaine de la Mentali. Cette dernière lâcha une exclamation ravie, semblant très faire plaisir au Métamorph, qui se retransforma en gelée rosâtre. La jeune scientifique gribouilla quelques notes sur son carnet, avant de relever les yeux vers son Pokémon. En l’espace de quelques heures, il s’était transformé en divers Pokémon qu’il avait pu voir : ceux d’Eryn, la Nymphali de Dahlia, le Mateloutre de son ancienne dresseuse, le Noadkoko de Melty Potts, le Delcatty chromatique d’une performer Mentali… A première vue, Métamorph pouvait se transformer en n’importe quel Pokémon qu’il avait pu voir et analyser au moins une fois. Voilà qui était intéressant. Ca allait beaucoup l’aider dans ses recherches scientifiques. Baissant quelque peu son calepin, Eryn se gratta la tempe, pensive. Et si… ? Non, il n’y avait aucune chance. Mais peut-être que… Non, c’était impossible. Bon, et puis zut, elle allait lui demander, tout simplement.

« Tu peux te transformer en Shaymin ? »

Zhu Li resta sceptique quelques secondes, avant de se pencher en avant pour pointer le Pokédex, comme pour lui demander une photo. Eryn le saisit pour lui en montrer une, et posa sa peluche Shaymin juste à côté, se rasseyant pleine d’espoir. Alors, alors, alors ? Le Métamorph ferma les yeux, se concentra, ses contours devinrent flous… Mais il resta un Métamorph. Qui rouvrit les yeux pour lui faire signe que non. Quelque peu déçue, la Mentali flatta la tête de son Pokémon, pour lui faire signe que ce n’était pas grave, et nota quelques lignes de plus sur son calepin. Métamorph pouvait donc se transformer en n’importe quel Pokémon, à condition qu’il ait vu ledit Pokémon au moins une fois. Tous ceux qu’il n’avait pas pu voir restaient hors de sa portée. Donc Shaymin, par exemple, restait hors de sa portée. Dommage, vraiment. Alors qu’elle réfléchissait à une nouvelle question à lui poser (Tu peux te transformer en objet ?) son iPok vibra, s’illuminant d’un coup. Curieuse, elle tendit la main pour regarder son message. Tiens, le pôle mission ! Apparemment, une nouvelle mission scientifique venait d’être postée, et répondait aux critères qui l’intéressaient. A savoir le voyage, la découverte, le remplissage du Pokédex. Oh, rien sur les Pokémon Plante. Tant pis. Pour cette mission-ci, le professeur Orme recherchait des volontaires prêts à s’engager dans le mystérieux Antre Noir pour lui rapporter un Insolourdo, le professeur voulant étudier ce Pokémon pour savoir comment ce dernier, sans défense et sans action aucune sur l’écosystème, a pu se reproduire et perdurer aussi longtemps. Les yeux de la Mentali brillèrent. Cool !

« Zhu ? Tu as déjà vu un Insolourdo ? » Le muet Métamorph remua la tête. Non. « Il est temps d’agrandir ta collection de transformations, alors. »

Se relevant d’un coup, faisant glisser sa chaise à roulettes à travers la chambre, la Mentali fit rentrer toute sa petite équipe avant d’attraper son sac pour quitter la chambre, mettant une option sur cette mission alors qu’elle quittait le dortoir. Elle ne voulait pas y aller seule, cependant. Et qui de mieux que son (merveilleux) petit ami pour l’accompagner ? Après tout, c’est un ranger, le terrain c’est son affaire ! Sortant en coup de vent le dortoir Mentali, esquivant avec agilité ses camarades stylistes qui y entraient avec de quoi créer de nouvelles œuvres extraordinaires (ou pas, mais pour le bien-être de son espérance de vie, Eryn avait appris à mentir avec un grand sourire émerveillé), elle fila vers le dortoir Phyllali, faisant un grand détour pour esquiver les Noctali. Leur (insupportable) ancien préfet avait beau être parti, et avoir été remplacé par un autre blondinet qui semblait tout autant imbu de sa personne, elle n’avait pas la moindre envie d’en rencontrer un pour le moment. Souhait exaucé, vu qu’elle put entrer tranquillement chez les Phyllali. Maintenant que leur dortoir avait un tout petit peu changé (non, à peine…) elle allait galérer à trouver Cael. Quoique non, normalement, vu qu’il partageait le même chalet que le préfet, et que ce dernier était normalement le mieux indiqué, pour les petits nouveaux. S’aventurant sur le sentier, la Mentali suivit les panneaux, cherchant le chalet du préfet en essayant de se faire toute petite, histoire qu’on ne la jette pas dehors parce qu’une fille n’a rien à faire ici. Cependant, personne ne tourna le regard vers elle, les Phyllali étant habitués à voir la petite copine de Cael lui rendre visite de temps en temps. Finissant par trouver le chalet, elle toqua avec assurance, et son sourire ne vacilla pas quand ce fut Leonidas qui ouvrit la porte.

« Bonjour ! Désolée de te déranger. Je venais voir Cael, il est là ? »

Apparemment pas… Et avant même que Leonidas ait pu répondre, une nouvelle personne s’incrusta dans la conversation. Une personne grande, influente, froide et méprisante. Automatiquement, la Mentali rentra un peu la tête dans les épaules pour essayer de disparaître, histoire de ne pas fâcher le trop éminent Franklin Roseverte qui venait sans doute dire deux ou trois mots au préfet de son dortoir. Sauf que… Non. Il la regardait. Pourquoi ? Qu’est-ce qu’elle avait fait pour attirer ainsi son attention ?

« Blackhart et… McNellis. Parfait, au moins je ne dois pas parcourir toute cette académie pour vous retrouver. Je vois que vous avez déjà trouvé votre binôme pour cette corvée - cette tâche très importante et très gratifiante pour le professeur Orme. Ca m’épargne le fastidieux travail de devoir trouver un autre abru - jeune scientifique motivé pour une mission de cet acabit. Je vous laisse mettre votre binôme au courant de la corvée - mission que vous allez effectuer. Votre bateau part dans trois heures. Je vous conseille de ne pas le manquer. »

Et aussi impérialement qu’il était venu, Roseverte repartit sans leur accorder un regard. La mâchoire d’Eryn se décrocha. Mais… Elle allait demander à Cael, elle, pas à Leonidas ! Quelque peu gênée, elle se tourna à nouveau vers le préfet, bafouillant pour parler sans rougir.

« Encore désolée… Le professeur Orme aimerait qu’on lui ramène un Insolourdo de l’Antre Noir pour qu’il puisse l’étudier et voir comment un Pokémon apparemment sans défense ni moyen de survie a pu perdurer tout ce temps. Je cherchais Cael pour lui proposer cette mission, mais… Il semblerait que ton professeur référent en ait décidé autrement. Héhéhé… Désolée. »



We got this together Δ Sometimes the pressure gets you down, and the clouds are dark and grey, just kick them off and let the sun shine through, and scary as it seems, more help is on the way,'cause friends have friends that want to help out too.
Leonidas Blackhart
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t787-leo-this-is-not-sparta-phyllali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t795-leonidas-blackhart-phyllali
Icon : (mission) Stupid Snake. 4fju
Taille de l'équipe : 12
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1115
(mission) Stupid Snake. 4fju
12
Hoenn
21 ans
45
2756
1115
pokemon
(mission) Stupid Snake. 4fju
12
Hoenn
21 ans
45
2756
1115
Leonidas Blackhart
est un Scientifique Archéologue



Tête en vrac, cœur en bouilli, ça va faire trois bonnes semaines, que dis-je, un mois tout entier que tu as le cafard, que tu dors mal et que tes cauchemars reviennent te hanter pour le mal être de tes yeux déjà ruinés. Grâce à tes lunettes on ne croise pas tes cernes. Elles se sont pourtant creusées ici et là, sous tes prunelles qui y'a pas si longtemps encore avaient retrouvés de leur éclats d'enfant. Un soupire, un coup de museau de Luné. Ressaisis-toi, semble-t-il te dire de son regard perçant. Tu l'évites. Tu fais ton lion solitaire. Cael est encore parti te laissant seul dans le chalet que vous partagez. Tu ne peux lui en vouloir, il a des trucs a faire, tout comme toi. Tu es préfet après tout, pas le temps de chômer ! Mais rien a faire, tu n'arrives pas a te motiver. C'est a peine si tu lèves réellement les pieds pour faire quelques pas. Carcasse vide qui se traîne. Épaules tombantes et sourire rare. Tu n'as plus rien d'un lion aux grands prestiges. Pas la moindre parcelle d'or ne brille sur ta crinière, tout est face, de ton visage a tes mains.

Et ce temps, bon dieu ce temps... L'été es belle et bien fini et de la fenêtre tu peux déjà entre voir des nuages bien trop gris se former dans le ciel. Néanmoins tu ne peux pas dire que tout ce qui t'es arrivé jusqu'alors est mauvais. Ta rencontre avec Aaron a sut te requinquer plus que tu ne l'aurais crus et tu envisages sincèrement a sortir de ton trou pour retrouver un peu de couleur ! Que tout ces sentiments ailles au diable ! Sérieusement Leo' ! Tu es bien plus fort que ça ! Ce n'est pas un putain de cœur brisé et d'autres trucs en miettes qui vont te faire sombrer autant ? Allé merde ! Crames tout ce qui te rend triste, et bondi sur quelque chose de nouveau.

Comme poussé par un élan miraculeux de « j'me bouge spirituellement le cul », tu te saisis de tes affaires. De façon aléatoire tu attrapes deux pokeballs, toutes deux contiennent respectueusement Mordecai, l'Akwakwak de Callie et Scyllias, ton Evoli au poil dru et épais étrangement revêche, pour finalement te décider à t'approcher du seuil de la porte. Main sur la poignet, rien que ça, et pouf ! Luné aboie. Une fois, puis deux. Tu te retournes, intrigué, presque surpris. Bah ouai Leo'... T'allais quand même pas partir sans lui ?! Il te fixe, grogne, les poils hérissés. Il n'a pas l'intention de te laisser partir seul, même si c'est pour une douche, il t'accompagnera que tu le veuilles ou non ! Un léger sourire, un rien du tout de crocs qu'on arrive a peine a distinguer et tu hoches simplement de la tête. Pas très bavard en ce moment Leo'. Il paraît même que durant les cours tu ne délie pas ta langue. Tu rentres, tu t'installes, tu t’ose a des rires faussés, puis tu repars, ni vu, ni connu.

C'est donc avec entrain que ton Zoroark s'avance en même temps que toi derrière la grande porte du chalet. Et là, tu y découvre une jeune fille. Qu'est qu'une fille fait ici, sur le territoire des Phyllali ? Elle commence avant tout par te parler de Cael, avec qui elle aimerait parler. Ça tombe bien ça, toi aussi tu aimerais bien lui parler a ton bro. Avant même que tu n'es le temps de lui répondre, trouvant finalement un peu de voix pour le faire, tu es coupé par Sir Roseverte. Il te toise, toise la jeune Mentali et reporte abruptement son regard sur toi. Ne pas voir tes yeux a toujours eu un effet étrange sur ton professeur.

« Blackhart et… McNellis. Parfait, au moins je ne dois pas parcourir toute cette académie pour vous retrouver. Je vois que vous avez déjà trouvé votre binôme pour cette corvée - cette tâche très importante et très gratifiante pour le professeur Orme. Ca m’épargne le fastidieux travail de devoir trouver un autre abru - jeune scientifique motivé pour une mission de cet acabit. Je vous laisse mettre votre binôme au courant de la corvée - mission que vous allez effectuer. Votre bateau part dans trois heures. Je vous conseille de ne pas le manquer. »

Il est sérieux là ?  C'est sans doute l destin qui te force un peu la main. Faut bien que tu te réveilles un peu de ce merdier dans lequel tu te fourres mon petit Leo'. Là est l'occasion rêvée pour te changer les idées non ? Un peu comme avec ta rencontre avec Aaron, tu reprends un peu du poil de la bête, comme si être en contact avec une autre personne avait un effet énergisant sur toi. C'est que tu n'aimes pas paraître faible. Tu bombes un peu le torse, bien que cet effort te sois difficile. La Mentali s'excuse, cherchant ses mots. Tu reconnais là une personne qu'on t'a mainte fois décrite et que tu es sûr a 110% d'avoir déjà vu. Oh. Ça fait « ting » dans ton esprit, comme un gâteau qui vient de finir de cuir. Eryn. Eryn McNellis. La petite amie de ton bro'. Rah comment avoir hesiter sur son identité ! Sérieusement ! Bon après tout les jeunes filles de son âge, ça grandit vite ! Oui. C'est pour ça ! *hochement de la tête*

▬ Ne froissons pas Roseverte plus qu'il ne l'est habituellement. Ça ne me dérange pas d'y aller de toute façon. Menteur. J'ai justement besoin de me vider l'esprit. Tu as déjà toutes tes affaires de prêtes ?

Car oui, si Eryn était déjà au courant de son expédition a Johto, toi par contre, c'est tout nouveau ! Tu n'as que trois heures... et encore... comptes en seulement deux, pour te préparer. Tu fais signes a ton Zoroark de re-rentrer dans la pièce et le suit, rajoutant ensuite :

▬ Tu veux rentrer ? Je dois avoir un paquet de viande séchées quelque part. Normalement je ne les partages pas – même pas avec Cael – lui chuchotes-tu malicieusement – Mais vue qu'on m'a imposé en tant que partenaire, autant qu'on commence sur de bonne base.

Parmi tes nombreux cahiers de croquis, autres thèses et machins trucs bidules d’archéologue qui sont empilés sur ton bureau, tu finis par t'emparer d'une boite, cachée, entre des livres et des classeurs. Bizarrement elle n'est ni poussiéreuse, ni sale, ni même bombée. Elle est tout simplement brillante, parfaite, comme si il s'agissait d'un coffre à trésor. Tu finis par lui en proposer, prenant toi aussi une languette séchée qui vient habillement se coller a ton palet pour y déverser toute sa saveur. Ce a quoi tu te redressas pour commencer a fouiner dans tes affaires pour constituer le sac pour l'exécution de cette mission.

[ Je te laisses mener la danse pour le bateau etc, sinon je suis partie pour écrire des pages xD... désolée encore pour le temps d'attente, j'ai beaucoup de boulot en ce moment x.x....]
crackle bones
Eryn McNellis
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2418-eryn-un-simple-regard-pose-sur-une-fleur-et-voila-une-journee-remplie-de-bonheur-mentali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t2470-eryn-mcnellis-mentali
Icon : (mission) Stupid Snake. Original
Taille de l'équipe : 17/30.
Région d'origine : Sinnoh - Floraville.
Âge : 19 ans.
Niveau : 30
Jetons : 3745
Points d'Expériences : 1334
(mission) Stupid Snake. Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
pokemon
(mission) Stupid Snake. Original
17/30.
Sinnoh - Floraville.
19 ans.
30
3745
1334
Eryn McNellis
est un Coordinateur Éleveur
Grosse ambiance. Plantée devant le chalet du préfet, Eryn se sentait toute petite. Déjà parce qu’il était plus grand qu’elle, et ensuite parce qu’elle venait de l’embarquer de force dans une aventure qui n’avait pas trop l’air de lui plaire. Ce n’était pas sa faute. Ce Roseverte, quel emmerdeur ! Ne pouvait-il pas leur demander, au moins, si ça les gênait de partir ensemble ? Leonidas n’en avait très certainement pas envie, même s’il affirmait le contraire en souriant d’un air quelque peu crispé qui la mettait encore plus mal à l’aise. Au moins l’invitait-il à rentrer dans la chambre, ce qu’elle fit de son  pas timide de petite souris gênée. Et bizarrement, la pièce semblait… Différente. Plus sombre, en fait. Alors que quand elle venait y chercher Cael, l’endroit était bien plus lumineux, tandis que là, l’air semblait plus lourd, plus oppressant. Leonidas déprimait-il donc à ce point ? C’était limite angoissant pour elle. Heureusement, Leonidas y mettait les formes, en lui proposant de la viande séchée, privilège immense qu’il lui faisait vu qu’à l’entendre, il n’en proposait même pas à Cael. Après un petit rire gêné, elle en prit une lamelle pour la mâchonner distraitement, avant de répondre à ses questions posées quelques instants plus tôt.

« Non, ma valise n’est pas prête, j’ai bondi pour venir ici dès que j’ai su pour la mission. Je pensais proposer à Cael, retourner faire ma valise et retourner le chercher pour aller au bateau avec lui. » Elle esquissa un sourire gêné. « Du coup… Je te laisse faire ta valise, je vais m’occuper de la mienne, et on se retrouve devant ton dortoir ? »

Leo accepta, et après un nouveau sourire, Eryn s’enfuit pour rejoindre son dortoir, histoire de préparer ses propres affaires. Concrètement, elle n’emporterait rien de vraiment exceptionnel. De quoi de changer, de quoi manger et boire, son carnet de notes, sa lampe, ses affaires de scientifique, son appareil photo, bref, rien que le strict nécessaire. Son sac serait fait en quelques minutes, si Flim la laissait tranquille et n’insistait pas pour y ajouter mille et une petites choses inutiles. Il ne lui fallut que peu de temps pour atteindre son dortoir et s’enfermer dans sa chambre, et très vite, la Mentali se retrouva assise sur son lit, se grattant la tête en se demandant ce qu’elle pouvait bien emmener dans la multitude de fringues répandus au sol. Ahlala… Incorrigible petite Mentali. Ce fut finalement le Posipi qui l’aida à choisir, la Vipélierre lui prêtant main-forte avec grand plaisir, cette noble petite plante aimant beaucoup trop la beauté et l’élégance. Il lui fallut un peu plus de temps que prévu, mais finalement, son sac fut bouclé, chargé sur le dos de Yakuru qui trépignait d’impatience à l’idée de le porter, et après avoir laissé un mot à Dahlia pour lui dire qu’elle partait en mission, elle quitta son dortoir pour rejoindre en toute hâte celui de Leonidas, priant pour ne pas l’avoir trop fait attendre.

« Me voilà, je suis prête ! Tu as tout ce qu’il te faut ? » Apparemment, oui, et il semblait moins chargé qu’elle. « Alors c’est parti pour Johto ! En route, mauvaise troupe ! »

_________________________________________________________

« Pfouuuh… Pas fâchée d’être arrivée. »

La traversée avait été quelque peu rasoir. Zhu, le Métamorph, en avait profité pour s’approcher de Leo, mais surtout de Luné, et prendre timidement sa forme pour essayer de communiquer plus facilement avec le Zoroark. Mais ce dernier ne semblant pas très réactif, il avait fui pour retourner vers sa dresseuse, qui épluchait des sites depuis son iPok pour apprendre un maximum de trucs sur Insolourdo. Elle n’avait rien appris de vraiment exceptionnel, si ce n’est que sa queue ressemblant à un petit foret lui permettait de creuser à reculons et de s’enfuir en surprenant l’ennemi (après tout, qui s’enfuie en reculant, hein ?) et que les petites ailes atrophiées sur son dos lui permettaient de voler sur de courtes distances. Bref, pas grand-chose, quoi. Heureusement, le trajet n’avait pas été très long, et ils avaient fini par descendre, et en s’aidant de la carte du monde qu’elle avait téléchargé sur son iPok, ils étaient allés d’Oliville à Mauville à pied en moins d’une heure, en coupant à travers la campagne pour aller plus vite. Petit avantage d’Eryn, qui connaissait le terrain, pour y avoir maintes fois joué avec ses cousins, quand ils allaient visiter la famille Fish qui vivait non loin. En passant devant la maison des Fish, d’ailleurs, elle avait pu constater d’un simple coup d’œil que personne n’était là. Elle ne pourrait pas dire bonjour à sa famille. Tant pis ! Ils avaient donc continué leur route pour atteindre l’Antre Noir. Du moins, l’une des trois entrées. Le professeur Orme leur avait donné rendez-vous à l’entrée près de Mauville, leur disant que celle d’Ebenelle leur était inaccessible (beaucoup trop de chemin à faire) et qu’il était impossible de passer par l’entrée près de Bourg Geon, bloquée par une corniche trop haute pour être escaladée.

« Normalement, c’est la bonne entrée. Je doute que le professeur Orme se déplace en personne, à mon avis il a dû envoyer un de ses nombreux assistants. On ne devrait pas tarder à - »

Un léger bruit dans les fourrés l’interrompit, et alors qu’elle tournait la tête, un petit être violet en sortir, pour la fixer droit dans les yeux. Le cœur d’Eryn rata un battement. Mentali. Si elle s’était attendue à se retrouver devant l’incarnation de son dortoir ! Et grands dieux, quelle pure merveille ! Alors qu’elle admirait le Mentali, un Noctali sortit du buisson pour s’asseoir à côté de son comparse, ou plutôt de sa compagne, vu comment il posait la patte sur la sienne. Absolument adorable ! Mais d’où venaient-ils ? La réponse vint rapidement. Du chemin apparut soudainement leur dresseuse, une petite femme à l’air aussi sympathique que sa référente de dortoir, ses cheveux noirs ébouriffés retenus par une pince, ses lunettes quelque peu de travers prouvant qu’elle venait juste de les relever sur son nez, sa blouse blanche de scientifique laissant apparaître son carnet de notes et quelques stylos. Elle les rejoignit en quelques pas, et leur fit un sourire des plus chaleureux pour leur souhaiter la bienvenue.

« Vous devez être les élèves de Lansat, non ? Eryn et Leonidas ? Je suis envoyée par le professeur Orme. Vous pouvez m’appeler Kate. C’est un plaisir de voir de jeunes gens aussi dévoués à la recherche scientifique. »

Nouveau sourire. Et bêtement, Eryn l’imita, mise en confiance par la gentillesse de l’adulte aux Pokémon si merveilleux. La mission commençait plutôt bien, en fait !



We got this together Δ Sometimes the pressure gets you down, and the clouds are dark and grey, just kick them off and let the sun shine through, and scary as it seems, more help is on the way,'cause friends have friends that want to help out too.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum