Connexion
Pokemon Community :: Administration de l'école :: Gestion du personnage :: Ateliers
 :: Exposés

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -39%
Apple Airpods 2 avec boîtier de recharge : offre ...
Voir le deal
110 €

Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Examen Ranger - Dossier CJ00A Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Examen Ranger - Dossier CJ00A Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Examen Ranger - Dossier CJ00A Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Accès au système central de la Fédération Ranger
Veuillez préciser votre requête.

Accès aux fichiers réservés au personnel
⇒ Ecole Ranger (Fiore)
⇒ Ecole Ranger (Almia)
⇒ Dossiers Juniors
⇒ Dossiers Confirmés
⇒ Dossiers Seniors
⇒ Dossiers Top Rangers
⇒ Menus de la semaine à la cafétéria

Vous avez sélectionné: Menus de la semaine à la cafétéria, êtes-vous sûr de votre choix ?

...

Veuillez ne pas frapper l’écran, cette borne est équipée de capteurs de mouvements.

Commande annulée

Vous avez sélectionné: ⇒ Dossiers Juniors, êtes-vous sûr de votre choix ?

Accès aux Dossiers du personnel


Accès requis à la base de données...
Identifiants et mot de passe confirmés...
Accès autorisé aux dossiers...
Référence nécessaire...

Référence CJ00A.
Veuillez confirmer l’entrée que vous recherchez.

‘’CANDIDATS LIBRES’’

Le présent dossier recense les différentes sessions de tests menées sous l’égide de la Fédération Ranger et réalisés par le candidat  CJ00A. Ayant été réalisés en candidat libre, la Fédération confirme n’avoir accordé aucune accréditation au concerné. Néanmoins, leur réalisation s’inscrit dans le cadre du programme de formation des éléments ‘’Juniors’’ et fera l’objet d’un ré-examen en cas de postulation.

Les statuts des épreuves ci-après sont définis comme suit :

-Le candidat doit être âgé d’au moins 16 ans au moment du test.

-Le test sera réalisé par le candidat, sans aide extérieure et sous la supervision d’au moins deux Rangers disposant d’au moins trois ans d’ancienneté. Ils n’interviendront à aucun moment durant le test mais pourront étudier la performance du candidat.

-La réussite ou l’échec de l’épreuve ne dépend pas de la réussite de la mission confiée au candidat. Seuls ses décisions et capacités au cours du programme seront considérés comme éléments de validation.

-Les paliers de tests sont classés selon la grille suivante :
-Rang A: Le candidat participera directement à une mission officielle choisie par la Fédération, accompagné de Rangers accrédités. Nécessitée d’une décharge signée avant le démarrage de l’opération.

-Rang B: Le candidat sera évalué dans un environnement de simulation, sans aide directe des Rangers qui l’évalueront. Le candidat devra également renoncer à la présence d’un Pokémon partenaire durant toute la durée de l’exercice. L’usage des Glyphes Ranger est bien évidemment interdit.

-Rang C: Le candidat sera évalué dans un environnement de simulation, sans la présence directe des Rangers qui l’évalueront. La présence d’un Pokémon partenaire est autorisée.

-Rang D: Le candidat sera évalué dans un environnement de simulation et accompagné par un  Ranger qui l'évaluera directement. La présence d’un Pokémon partenaire est autorisée

-Le candidat choisit lui-même la difficulté du test qui lui sera proposé lors de son inscription. Les examinateurs s’assureront que l’environnement de test sera à la mesure de son choix. Dans le cas d’un test de Rang A, des résultats décevants pourront s’avérer éliminatoires vis-à-vis d’une candidature future au sein de la Fédération.

-Pour tous paliers de difficultés : une note inférieure à 35/50 constitue un motif d’échec à l’examen tenté par le candidat.

-Un candidat libre peut également être invité à réaliser l’un des tests d’aptitudes, sur demande d’un Ranger habilité. Ce dernier lui servira alors d’examinateur durant l’épreuve.


Référence CJ00A : Dossier KBYS-A-22112/


Date : 15/12/2019
Lieu : Archipel d’Adala.
Rang de Mission : B
Examinateurs : Esteban Yota et Nil Kleinsira
Type du test : Escorte et Défense.
Test réalisé sur demande d’Esteban Yota.

Candidat : Cael Joy

Île Koba.7h30.
Rapport audio réalisé par Esteban Yota, dans le cadre du test ‘’KBYS’’ pour le candidat libre Cael Joy. Le concerné s’est présenté avec presque vingt minutes de retard à l’embarcadère mais sa participation a tout de même été autorisée, sur insistance du Ranger Kleinsira...


Eh, le dit pas comme ça ! Après, on va croire que je fais du favoritisme !

...Du fait de son propre retard, une demi-heure supérieur à celui du candidat.

Je te déteste.

Nous avons pu constater que le candidat semblait mentalement serein et si son enthousiasme aurait pu soulever quelques craintes, l’interrogatoire préliminaire suffira à le ramener à une attitude beaucoup plus réfléchie : durant l’attente, bon nombre de ses questions s'avèrent claires ou précises et les quelques commentaires de ma partenaire au sujet des dangers de l’île, ne semblent pas l’effrayer.

Même quand j’ai parlé des Sapereaux mangeur d’hommes, il n’a pas bronché, c’est dire !

Quant aux préparatifs du candidat, ils respectaient en tout point les instructions préalables : aucun Pokémon, ni Pokéballs embarqués et pas d’appareil autre qu’un Capstick réglementaire.
Il ne reste donc plus qu’à piloter automatiquement l’embarcation en direction de Koba. Le temps de la traversée, nous pouvons ainsi préparer nos propres tâches. Le candidat n’ayant pas le droit d’interagir avec nous, une fois les instructions délivrées, je me contente de préparer son briefing. Quant à la Ranger Kleinsira,..


Passe-moi ce micro, on va finir par croire que je sers à rien ! En plus, on a vraiment du bol pour une fois, le service matos a accepté de nous prêter un de leurs Motiscaméras ! Ce bébé peut suivre un candidat à la trace par la voie des airs pendant des heures et il n’y a même pas besoin de la piloter, il se contente de suivre les instructions comme un grand ! Il est absolument adorable, ce qui ne gâche rien et en plus…


Tu as l’intention de l’épouser, ou tu comptes le laisser faire son travail ?

T’es vraiment un vieux con avant l’heure, tu le sais ça ?


Heure 00.00, début du test.

‘’Écoute-moi bien, car je ne le répèterai pas. Il y a quatre jours, une équipe de surveillance maritime a repéré des silhouettes étranges sur la plage de cette île. D’après nos rapports, il s’agirait d’au moins deux Mistigrix. De tels Pokémons n’ayant absolument rien à faire sur Koba, tu auras pour mission de les retrouver, puis de les faire embarquer sur le hors-bord qui t’a mené jusqu’ici. La Fédération se chargera ensuite de les transporter jusqu’à un environnement plus adapté.’’

‘’Reçu’’

‘’Tu trouveras un rapport sur l’île dans ton Capstick, il te permettra d’anticiper le genre de Pokémons qui l’occupent en temps normal.’’

‘’...Aucun...problème.’’

Il coupe la communication, avant d’observer le mur végétal qui se dresse face à lui. Comme un aimant, son regard est irrésistiblement attiré par l’image qui se dessine sur l’écran de son Capstick. Si ce qu’il y découvre le perturbe, son visage ne trahit aucune autre émotion qu’une légère crispation des mâchoires.
Les obstacles ont été spécifiquement conçus d’après son profil : selon les appareils de contrôle, une trentaine de sujets sont dispersés sur toute l’île et n’attendent que l’ordre de nos propres Capsticks pour entrer en action.
Après un bref tour d’horizon, le voilà qui se déplace le long de la plage, avant d’avancer en direction de la barrière végétal qui sépare cette dernière du reste de l’île. Bonne attitude, l’examen peut commencer.  

Brave petit gars.

Le fait que cet endroit soit littéralement infesté de Ténéfix, n’est rien de plus qu’un moyen de le déstabiliser. Espérons pour lui qu’il ne pense pas que ce soit...

Du flan ?

Concentre-toi, tu vas le perdre.

Mais t’inquiète donc pas tant. Il ne peut pas échapper à l’oeil de BB7.

Ce n’est pas une raison pour t’empiffrer.

Ok, ok. Pour le moment, il ne se débrouille pas trop mal, non ? Il attend les instructions avant de foncer, il a fait le tour de la plage pour repérer les éventuels chemins pour son retour et il a déjà balisé plusieurs arbres pour ne pas se perdre. Et puis, avoue que c’est original comme manière de se déplacer.

Procédure standard. Attendons de voir comment il se débrouille face à un peu d’imprévu…


Heure 00.10

Une branche après l’autre. Les arbres sont assez serrés pour qu’il puisse naviguer sans avoir besoin de passer par le sol : si cette île est un repaire de Ténéfix, ils ont tendances à préférer les galeries et le plancher des Écrémeuh à des cabrioles dans les airs.
Notre Motiscaméra parvient tout juste à garder le rythme en évitant les obstacles et Nils éprouve quelques difficultés à anticiper les changements de direction brusques du candidat.

Il stoppe son avancée en surplombant une pente douce, avant de plisser les yeux. Sans Pokémon partenaire, il ne peut compter que sur ses connaissances et son instinct : les Mistigrix ont sûrement trouvé refuge dans un lieu discret, face aux prédateurs qui les entourent.
Après s’être installé sur une branche plus solide, il presse la détente de son Capstick : un sifflement se fait entendre, juste avant que l’appareil ne fuse en direction du sol, pour adopter une trajectoire oblique.

*Miom* T’as une idée de ce qu’il fabrique ?

Il improvise. Essaye de ne pas le perdre.

Aucun risque, BB7 peut même faire du vol stationnaire sur ce coup-là.

Je te parle de son Disque de capture, pas de Cael…

Pour quoi faire ?

Observe un peu.

De quoi tu...Aaaaah. Pas bête, le petit.


Heure 00.21

Ils sont là. Un simple trio de buissons, au milieu d’une clairière. À chaque fois qu’il essaye de s’approcher de cette zone, le disque se fait littéralement éjecter sur le côté. Quelqu’un ne veut vraiment pas que l’on examine cet endroit.

Car il est complètement terrorisé.

Après s’être laissé glisser à terre, il se rapproche du lieu ainsi repéré. Ses occupants ne sont pas tendres et après plusieurs éjections à coups de Psyko, il parvient enfin à écarter suffisamment les branches pour découvrir le duo de type Psy, recroquevillés en son sein. Le contact semble bien s’établir entre eux et si le mâle cherche à protéger sa compagne, il suffira de quelques mots du candidat pour lui faire comprendre qu’il ne leur veut aucun mal.
Il peut ainsi s’avancer au sein du bosquet.
Première erreur.

Je te laisse gérer la retransmission, je prends les commandes.

Vas-y doucement quand même.

C’est un examen, pas un jeu. Il aurait dû faire un repérage des alentours, avant de rejoindre la cible.

Tu n’as pas de coeur.

Et toi, tu es bien trop sentimentale. *inspire* C’est parti.


Heure 00.25

Ils sont partout. De petites silhouettes aux dents acérées et aux joyeux luisants, qui se glissent hors des buissons qui entourent la clairière, pour converger en direction du bosquet qui en orne le centre. Impossible de leur échapper. Il aura fallu cinq Capstick connectés à un serveur central, pour pouvoir solliciter autant de Pokémons simultanément.

Avec un cri furieux, le Ténéfix le plus proche se jette au sein des buissons, prêt à déchiqueter la moindre créature qui se trouverait à l’intérieur.
Trop confiant.
Son cri de surprise fera écho au juron que je lâche dans la foulée.
En réponse à son intrusion, le feuillage s’ébranle, juste avant qu’un nuage de fumée rose et capiteuse ne déferle dans toutes les directions, pour ensevelir les Pokémons présents !
Désorientés, ces derniers ne peuvent empêcher le jeune homme qui profite de la confusion pour s’enfuir à toutes jambes, un Mistigrix dans les bras et l’autre debout sur l’une de ses épaules ! Rapidement, le Champ Brumeux s’intensifie, jusqu’à le dissimuler complètement à la vue d’éventuels observateurs...La notre, compris.

Nils, fais quelque chose ! Si tu le perds, tout ça n’aura plus aucun intérêt

JE FAIS CE QUE JE PEUX, J’TE SIGNALE !

Eh bien, fais le plus vite. Sans ordre précis, les Ténéfix vont juste se disperser à ce rythme-là.

*Grmbl* Un peu de soutien, c’est trop te demander ? Allez, BB7, fais-moi plaisir et retrouve-moi ce gosse…

S’il a suivi son plan, il devrait se diriger vers le lieu d’extraction.

Tu me prends vraiment pour une imbécile, hein ?

Pas du tout, c’est juste que…

La ferme, je l’ai ! Vas-y BB7, le lâche pas !


Heure 00.27

Il court.
Sans se retourner, laissant le soin au Mistigrix sur son épaule de l’avertir. S’il panique, rien ne semble le signaler.
Il court.
Derrière eux, la horde affamée s’est remise de l’effet de surprise et déferle, mi-grouillante, mi-rampante. Des crocs acérées qui cherchent uniquement de la chair tendre.
L’ordre a été donné : ‘’Capturez-les, par tous les moyens’’.
Il court.
Alourdi par le poids des deux Pokémons, il ne peut espérer leur échapper. Il pourrait simplement abandonner l’un des deux types Psy : ce simple gain de poids lui assurerait l’avance qui lui manque et l’autre Mistigrix pourrait être évacué.
Mais il s’obstine.
Et lorsque l’un des Spectre les plus rapides parvient à bondir vers sa jambe, son cri de douleur ne sert qu’à exciter davantage ses congénères.

Déjà fini ?

Je ne crois pas. La blessure va l’handicaper, pas l’arrêter. Rapproche-toi un peu, il faut que je puisse coordonner le prochain mouvement.

Le pauvre.


Heure 00.29

Chaque bond le fait tressaillir.
Et pourtant, il continue à courir.
Les mouvements des Ténéfix se font plus proches, les griffes de plusieurs d’entre eux dégoulinent déjà et la horde semble de plus en plus frénétique. Il ne se rend pas compte que derrière l’apparent chaos affamé de leurs mouvement, ils le guident là où il ne pourra plus leur échapper.
Il pense avoir atteint le point d’extraction, mais c’est une nouvelle clairière qui l’accueille.
Il pourrait continuer de courir, jusqu’à ce que la fatigue le pousse à l’erreur.
Mais il s’obstine.
Fait demi-tour.
Laisse glisser les Mistigrix derrière lui.
Attends, Capstick en main, le bras gauche dégoulinant légèrement sur l’appareil.
Et quand les premiers Ténéfix déferlent dans la clairière, il n’a qu’un léger mouvement de recul.

Encerclez la clairière. S’il parvient à en sortir, attaquez sans attendre. C’est bon pour les ordres de l’arrière-garde, il en est où ?

...Je crois que tu devrais voir ça, toi-même.

Ne me dis pas qu’il en a déjà capstické plusieurs. Même un Top Ranger ne pourrait pas aller aussi vite.

...Viens voir.


Heure 00.34

Il s’interpose.
Derrière lui, les Mistigrix se sont recroquevillés mais pour le moment, les rares assaillants n’ont réussi qu’à ajouter de nouvelles morsures légères à celles qui marbre le corps de leur gardien.
Il virevolte.
Il est impossible pour un candidat de parvenir à capsticker autant de Pokémons simultanément. Deux ou trois alliés ne feront pas une grande différence.
Il zigzague.
Un coup de griffe manque de peu de l’éborgner, mais il propulse son disque de capture à nouveau et le responsable doit reculer précipitamment.
Il contre-attaque.
Aucune intention d’apaiser ces Pokémons de sa part : le petit disque tournoyant se contente de ricocher de Ténéfix en Ténéfix, percutant, tourbillonnant et marbrant leur propre fourrure. Et si les impacts ne sont pas massifs, il reste suffisamment douloureux pour tenir la horde à distance.
Il cherche.
À un moment, la crainte des coups sera surpassée par leur soif de sang, et il le sait. Il n’y a donc qu’une explication à son choix.
Il attend.
Mais quoi ?

Rideau pour lui.

On est à...la phase 3 sur 12. Sauf si j’ai oublié quelque chose.

C’est juste. Il aurait pu abandonner un des deux Pokémons à escorter. Mais dans ces circonstances, je doute qu’il aille plus loin.

Esteban…

Quoi ?

Je crois que tu devrais te préparer pour la phase 4.


Heure 00.37

J’ai juste vu un candidat encerclé et sur la défensive. Une attitude logique et facile à anticiper. Des Ténéfix pour le harceler, d’autre prêt à l’intercepter s’il tourne les talons et s’enfuit. Un plan parfait.
Qui l’est beaucoup moins, lorsque la victime se lance brusquement au mépris de toute prudence, au beau milieu des griffes et des crocs. Rassemblé en un tas compact, les Spectres se gênent plus qu’ils ne s’appuient les uns les autres et en un éclair, le voilà de l’autre côté de la masse, la Mistigrix ouvrant la marche, son compagnon sur les talons du candidat. Tout ça pour le prix de deux estafilades supplémentaires. Ce serait extrêmement bien joué, s’il avait compris dans quel piège il s’était fourré.
Et  il ne pourra rien faire d’autre que hurler de frustration, lorsque deux Ténéfix de la horde jaillisse des premiers buissons qu’il franchit, et plaque au sol le Mistigrix mâle.
Pourtant, il ne ralentit pas cette fois et attrape la femelle, sans prêter attention aux coups qu’elle lui porte en se débattant. Il tente de sauver ce qui peut l’être mais c’est un choix bien trop tardif.

Et de un. Voila qui va devoir être pris en compte dans sa notation.

Tu ne peux pas le laisser souffler un peu ?

Ne dis pas n’importe quoi. Essaye de retrouver sa trace maintenant.

Ça ne devrait pas être trop dur. Si je compte bien, on est à la phase...5 ?

6. S’il tente d’évacuer au moins un des deux Mistigrix, il retournera directement au point d’extraction.

Et s’il est assez borné pour tenter de sauver celui que tu as attrapé ?

C’est qu’il est encore plus inconscient que ce que je pensais. Et de ton côté, tu trouves quelque chose ?

Rien du tout, il a dû comprendre qu’on l’observait à distance.

Positionne ton nouvel ami prêt du Nid. Si jamais il s’approche, tu n’auras aucun mal à le repérer en avance.


Heure 00.53

Le lieu est anodin en apparence.
Une sorte de carrière aux parois blanchâtres, percées d’une multitude de trous et de galeries. L’endroit idéal pour établir une colonie de Ténéfix et échapper à la morsure du soleil, aux heures les plus chaudes de la journée.
Mes troupes ont déjà déposé leur butin sur un promontoire rocheux, au centre de leur nid : incapable du moindre mouvement et menacé par une multitude de gueules aux dents acérées, le Mistigrix parvient à peine à respirer sans être parcouru de tremblements.
Aucune trace de notre candidat pour le moment, peut-être me suis-je trompé. Il ne reste plus qu’à exécuter la phase 5..

*Tumb*

Le pas est lourd. Plus encore que je ne l’aurais cru même derrière la caméra, je ressens presque toute la pression exercée par son propriétaire. J’ignore où l’équipe de préparation a dégoté ce Pokémon, mais ils ont encore fait du zèle.

*Tumb*

Comme un tambour régulier, les pas s’intensifient tandis que le reste des Ténéfix s’écarte avec une sorte de révérence quasi-religieuse : émergeant de la galerie, cet Alpha est titanesque et surplombe ses semblables de deux bonnes têtes. Ses joyeux brillant d’une lueur malsaine, il contemple avec un sourire gourmand la proie offerte par les membres de sa tribu. Une langue violacée passe rapidement le long de ses crocs, tandis qu’un petit groupe de Ténéfix se rassemble face à lui.
Bien sûr, cette ‘’cérémonie’’ n’est rien d’autre qu’une mise en scène à l’intention du candidat mais autant la faire dans les règles. Un à un, les Pokémons Spectres commencent à danser autour du Mistigrix, juste avant que l’un d’eux ne s’approche pour le soulever juste au-dessus de sa tête. Mort de peur, le type Psy ne peut faire le moindre mouvement, tandis que son porteur l'entraîne en direction de l’Alpha.

Et, c’est fini. Toujours rien au point d’extraction ?

Laisse-moi vérifier...Nop, aucune trace de lui.

Ce n’est pas...ET MERDE !

EH ! Crie pas comme ça, j’ai rien fait !

Pas toi, lui ! Mais non, abruti, pas par là !


Heure 01.02

Cette fois, il a eu un coup d’avance.
Sans raison apparente, le Ténéfix transportant la proie sacrificielle, vient tout bonnement de pivoter à 90°, avant de partir à toute jambes en direction de la forêt ! Pris de court, ses congénères et leur Alpha ne peuvent que le fixer, éberlués, avant de laisser échapper des cris outragés et furibonds.
Un bref regard à ma console...J’ai été trop confiant.
Ce Ténéfix a cessé depuis un bon moment d’être sous le contrôle de nos Capsticks, pour passer sous celui d’un autre. Comme pour parachever son oeuvre, un bref éclair rosé se détache dans les broussailles, réceptionne le Mistigrix que vient de lui lancer son allié involontaire et s’enfuit à toutes jambes en direction de la plage !
Je sens un sourire se dessiner sur mon visage. Et s’élargir, lorsque je reprends les commandes de notre Capstick global.

Wow. J’aurais pas cru...Esteban ?

…Nils, ta caméra. Sur lui. Tout de suite.

T’es sûr que ça va ?

Oh oui. Ça va même à la perfection.

...Qu’est-ce que tu fabriques ?

Je passe à la phase 8.

Non mais t’es pas bien ?! T’as vu dans quel état ils l’ont mis ?

J’ai été trop gentil. Quand nous avons capturé ce Mistigrix, j’aurais dû continuer la poursuite et le mettre hors combat. Regarde, il croit encore qu’il a réussi son coup. Alors cette fois, on ne joue plus.


Heure 01.10

Ils sont juste derrière lui.
Il commence à boiter mais serre les dents et continue d’avancer. Les bruits de mâchoires et de branches déchiquetés, ne sont rien par rapport aux rugissements de l’Alpha, qui éventre littéralement les obstacles pour atteindre sa proie.
Dans son état, il ne peut espérer les semer et lorsque les premiers Ténéfix commencent à apparaître dans son champ de vision, il pivote de nouveau, Capstick en main. S’il parvient à en lier quelques-uns, ils pourront faire diversion face à leurs congénères.
Pas cette fois.
Avec un crépitement soudain, son appareil s’ébranle pour devenir inerte. Il aura beau le secouer brièvement et presser sa détente, ma charge à distance vient de complètement griller son Capstick. Le fait qu’il soit forcé de le balancer à la tête du premier Ténéfix qui bondit dans sa direction est un bon mouvement, mais dorénavant, le voilà dépourvu de tout allié potentiel.
Et le piège se referme encore un peu plus sur lui…

Cette fois, je le tiens.

T’es vraiment un salaud.

Phase 8, c’est tout. Maintenant, soit les Ténéfix parviennent à l’attraper, soit il parvient à rejoindre le point d’évacuation avant ça.

C’est qu’il court vite, ce gamin. Et si jamais il y parvient ?

Et bien, c’est qu’il n’a pas encore compris à quel point sa situation est désespérée.


Heure 01.15

Échec.
Il est décidément très tenace. Parvenir à rejoindre le point d’évacuation dans son état, je me dois de saluer son obstination.
Mais le comité d’accueil est bien plus alerte que les proies qui se tiennent dorénavant face à eux : accompagné de leurs Alpha, ce n’est pas moins de dix Pokémons qui grouillent autour de la carcasse fumante de son hors-bord. Maintenant que nous lui avons coupé tout moyen de quitter cette île, il est condamné à fuir jusqu’à l’épuisement le plus complet, à moins que les Ténéfix ne l’attrapent les premiers.
Comme je m’y attendais, il se remet à courir en longeant la plage. Il a repéré le chemin grimpant au sommet du fjord à son arrivée mais cela ne fera qu’accélérer sa capture : un Mistigrix dans les bras, l’autre sur l’épaule, il ne pourra jamais prendre une avance suffisante pour les semer dans la pente. Pourtant, il s’engage dans cette dernière, la paroi à main gauche et s’élève rapidement au-dessus des flots qui jouxte le chemin à flanc de falaise.
Et même si c’était le cas, l’apparition soudaine de nouveaux Ténéfix au sommet de cette dernière, vient couper son ultime retraite.
Échec et mat.

Donc...Phase 10. Il aura tenu jusqu’au dernier moment, mais c’est terminé. Je pense qu’on peut lui accorder des points bonus pour la détermination, mais en ce qui concerne l’évaluation des risques, ce n’est pas brillant.

Pas d’accord. Il a quand même réussi à te prendre par surprises au moins deux fois.

Trop aléatoire. On verra pendant le débrief, s’il est capable de se justifier.

Pour ça, il faudrait déjà que tes petits soldats lui mettent la main dessus.

Ce n’est pas toi qui voulais que je le laisse souffler un peu ?

Je n’ai pas...OH PUTAIN, ESTEBAN, ARRÊTE-LE !


Heure 01.18

Il a...sauté.
Je n’ai même pas eu le temps de dire aux Ténéfix de le saisir, qu’il a tout bonnement pris son élan et bondit depuis le chemin, en direction de la mer. À cet emplacement, la hauteur entre la falaise et les flots devrait être d’une bonne quinzaine de mètres et pourtant, il a sauté, les deux Mistigrix dans les bras !
Il faudra que Nils me gifle à deux reprises pour que je reprenne mes esprits et  le contrôle de nos appareils : les Ténéfix commencent un à un à descendre la falaise en se servant de leurs griffes, tandis que notre Motiscaméra entame une série de rotations, au-dessus du point de chute.
Mais au vu des rochers qui pointent entre les vagues…

J’y vais ! On reste en contact par vocogrammes !

Reçu. Je continue de scanner la zone, pour voir si j’aperçois quelque chose.

Putain d’abruti, il a pas intérêt à…

Fonce.

Nils ne mis que quelques minutes à rejoindre l’île, en appelant un Békipan, à l’aide d’un Glyphe Ranger. Une fois sur place, elle a commencé les recherches, en examinant le lieu du drame. Les Ténéfix n’ayant trouvé aucune trace du candi...de Cael, ni des deux Mistigrix, j’ai soumis l’idée d’une fouille plus approfondie du bas de la falaise. Dans le cas où ils auraient survécus à la chute, le courant les a peut-être entraîné le long de falaises, jusqu’à un renfoncement rocheux


Vocogramme. Esteban, y’a rien...Tu crois qu’il...

Je ne sais pas. Continue d’avancer, on ne peut pas en être sûr.

On...on est allé trop loin. C’est juste un examen à la con, et on a…

On ne pouvait pas savoir.

Dis pas ça. On savait très bien ce qu’on faisait et lui…

Nils, respire. Ils ont peut-être juste dérivés, essaye la crique suivante.

D’a..d’accord.

Peut-être qu’en revoyant la scène, j’arriverai à estimer la direction dans laquelle le courant les a emmenés. BB7 était positionné non loin du point de chute, il a probablement enregistré quelque chose que nous avons raté.
La fuite, l’ascension du chemin rocailleux, l’apparition des Ténéfix, ses quelques pas de reculs et…
Que…
Ça pourrait être un bug. Ou un tressautement sur l’image. Alors pourquoi est-ce que je m’obstine autant à repasser la scène ?
Il a sauté. Nils a réagi avec un temps de retard, elle n’a pas enregistré l’impact lui-même mais...il n’aurait pas pu faire grand chose dans un tel laps de temps. Dans leurs états, les Mistigrix n’aurait pas pu utiliser d’attaques Psy pour les soulever tous les trois et les faire s’envoler hors de vue aussi rapidement.
Et impossible que ce soit un Téléport, ces Pokémons ne maîtrisent pas cette attaque. J’avise le casque laissé par Nils...Nous avons tous les deux observés l’image, mais peut-être que l’audio…

*Crzzzt..Fix….Ouah...crrrzt...TENE….crocchez-vous...tzzt…*

Rien d’exploitable avant le saut. mais après...Nils a complètement planté et a enlevé son casque pour attirer mon attention. Et alors que le corps du petit Ranger entame sa chute, sa voix se fait de nouveau audible. Il me faudra pousser au maximum le volume et éliminer les bruits parasites, mais au prix de quelques réglages, je parviens à discerner un seul mot.

*Imitation*

….Il n’a pas osé.

Vocogramme ! Nils, fais gaffe à toi !

Haaa, mais crie pas comme ça, qu’est-ce qu’il...OUAAAAAAAH !

Nils ? Nils ! Ranger, au rapport !
...Et merde.


Il nous a eu.
Il n’a jamais eu l’intention de plonger jusqu’à la mer, en sautant de la sorte.
Imitation...Utilisée sur notre Motisma, la capacité a permis aux deux Mistigrix d’obtenir son talent Lévitation.
Uns fois libéré de la gravité et hors de vue de BB7, il lui a suffit de se servir de la paroi comme ligne de vie, pour se mettre hors de vue. Les Ténéfix pouvaient bien fouiller les alentours, il était déjà loin.
Et lorsque ma partenaire est arrivé sur place…
Faites que je me sois trompé et qu’elle l’aie simplement retrouvé.
Malheureusement pour mes maigres espoirs, le marqueur du Békipan de Nils, s’est remit soudainement à bouger sur mon écran. Dans le même temps, un signal vient s'installer sur celui de l’appareil de contrôle : plusieurs Ténéfix viennent d’être relaché et l’Alpha est de nouveau capstické.

*Vocogramme, vocogramme*

Après une brève hésitation, je finis néanmoins par attraper mon propre Capstick.

Vocogramme. Ici Nils...J’veux dire, Ranger Kleinsira, au rapport !

Cael...Arrêtes de faire le guignol. Tu es blessé ?

Je peux plus vraiment bouger sans que ça fasse super mal, si c’est ça la question. Mis à part ça, j’dirais que tout baigne.

Où es-tu ?

Sur un Békipan.

Et Nils ?

Ah ben...J’avais juste demandé à Sully...

Sully?

La Mistigrix...bref. Je voulais juste qu’elle la prenne par surprise pour que je lui pique son Capstick. Sauf qu’elle a un peu fait du zèle. Elle est dans les vapes là, mais ça devrait aller.

...Ramènes ces Pokémons ici, il faut qu’on parle.

*Adala, Décembre 2019.
Extrait du débriefing avec le candidat C. Joy.

Un Kobaya-quoi ?

Kobayashi-maru. C’est un nom de code pour ce genre d’examen. À l’origine, ils sont conçus pour tester les réactions d’un Ranger en situation insoluble. Chaque fois que le candidat improvise et s’adapte aux nouveaux paramètres de la mission, cette dernière empire, jusqu’à ce qu’il échoue.

T’es en train de me dire que depuis le début, je ne pouvais pas réussir ? C’est super injuste !

Ne joue pas les étonnés, ça ne prend pas avec moi. Je dirais même que tu as commencé à comprendre après l’embuscade dans la seconde clairière.

Euh, non, en fait, c’est que quand tu les as forcé à couler mon bateau. Comme l’espèce de gros machin n’était pas avec les premiers Ténéfix, qu’il décide comme ça de pulvériser mon seul moyen de fuir l’île, c’était vraiment pas naturel vu qu’il n’était pas censé être au courant que j’en avais un.

Et c’est pour ça que tu as essayé d’attirer l’un d’entre nous sur Koba.

Yep, yep. Ça me semblait une bonne idée, sur le coup.

Tu es au courant qu’attaquer un examinateur durant ton épreuve, ce n’est pas vraiment ce que j'appellerais une ‘’bonne idée’’ ? De plus, tu vas à l’encontre des règles de l’examen.

En quoi ?

Tu n’étais pas censé utiliser un Glyphe Ranger pour sortir de l’île.

Je te signale que ce n’est pas moi qui l’ai appelé. Je me contentais juste de profiter d’un Pokémon super sympathique, qui se trouve là purement par hasard et qui a accepté de me dépanner.

C’est ça et quand tu m’as agressée, c’était du hasard, aussi ?!

Ah euh...J’suis vraiment désolé. En fait, j’ai juste dit à Sully de te faire tourner en bourrique pour te piquer ton Capstick. Je pouvais pas savoir qu’il allait te balancer un Extrasenseur…

Pour ta note, tu peux te brosser, mon grand. Si jamais tu finis par rejoindre la Fédération, j’m'assurerais que ta période de probation se déroulera exclusivement dans la Vallée Sakaï, t’es prévenu !

Maiiiis...Allez, sois sympa. En plus, c’est vous qui avez commencé à tricher.

De quoi est-ce que tu parles ?

Ben...De base, les paramètres étaient truqués, non ? Du coup, fallait bien que je joue un peu hors des règles. Et au final, ça a marché : tu m’as demandé de ramener Stahl et Sully sains et sauf et c’est ce que j’ai fais !

Au détriment du vrai but de l’exercice. Il est conçu pour apprendre au candidat ce qu’est l’échec et pour estimer son potentiel de réactions face à l’impasse.
Tu ne pourras pas toujours t’en sortir par une pirouette comme celle-ci, Cael. Notre boulot, c’est de sauver autant de Pokémons et de gens que possible, ça ne veut pas dire que l’on peut y arriver à chaque fois. Parfois, , la situation est sans issue...


Pas d’accord.

Grandis un peu, tu veux ?

Tu m'as mal compris...Je t’ai jamais dit comment Liu a rejoint mon équipe ? Et quand j’étais sur Lansat...Bref.
Me traite pas pour un gamin, Esteban. Je sais bien que je peux pas sauver tout le monde.
Mais dire qu’une situation est sans issue...Ça, même pas en rêve. Parce qu’à partir du moment où j’accepte de le penser, ça veut dire que ça sert plus à rien de me battre. Prends-moi pour un idéaliste ou même pour un crétin, si tu veux, mais c’est comme ça.
Entre continuer jusqu’à la dernière seconde et me dire que j’ai perdu, je sais ce que je ferais. Dans un cas, j’ai une chance même infime d’y arriver ou qu’un coup de bol monstrueux me permette de régler la situation. Dans l’autre, c’est l’échec à 100%, vu que je fais rien pour tenter ma chance.


...C’est un point de vue. Cela dit, tu aurais aussi pu te contenter de sauver un des deux Pokémons : si tu n’es pas capable d’estimer tes options et de renoncer lorsque la situation est trop risquée, il faudra bien que tu fasses des sacrifices, à un moment.

Honnêtement...J’en ai vraiment marre qu’on me dise ça. Ma soeur m’a rabaché les oreilles avec cette idée pendant un moment, mais je crois que je sais enfin quoi lui répondre. Et tant pis si ça le fait pas dans le débriefing : maintenant, je sais quel genre de Ranger, je veux être. Et abandonner quelqu’un derrière moi, même pour en sauver un autre, ça rentre pas dans ma définition.

C’est ton dernier mot ?

J’crois bien, oui. Dis Esteban…

Oui ?

Je peux savoir pourquoi t'es devenu Ranger, toi ?

Peut-être un jour. *Soupir* Très bien. Fin de l’enregistrement et de l’examen. Tu recevras un résumé de tes résultats dans quelques jours. Esteban Yota, terminé.

On a encore un compte à régler, lui et moi !

J’ai déjà dit que j’étais désolé !

...Fin de l’enregistrement.

Notation finale


Capacité d’adaptation 4/5

Esprit d’initiative 5/5

Respect des procédures 1/5

Aptitudes physiques 4/5

Évaluation des risques 1/5

Réussite de la mission 5/5

Total : 20/30

Appréciation des examinateurs

Malgré la réussite de la mission, le candidat a fait preuve d’un esprit impétueux, risqué de graves blessures, ainsi que mis en danger l’un des Pokémons qu’il était censé défendre, au lieu de profiter des nombreuses occasions offertes pour l’évacuer en toute sécurité.
Une telle attitude entrant en contradiction avec les règles de la Fédération, nous avons commencé par estimer qu’il méritait une simple moyenne, compte tenu de ses décisions et actions durant cet examen.

Cependant…

À titre personnel, j’aimerais soulever un point important dans ce rapport : Pourquoi accomplissons-nous nos missions ? Lors du débriefing, ce candidat m’a demandé la raison pour laquelle j’étais devenu Ranger.
Je n’ai pas répondu, mais la réponse était pourtant évidente pour moi. J’ignore si elle l’est aussi pour chaque membre de la Fédération qui se poserait cette question. En revanche, je ne peux nier un fait : ce candidat a trouvé la sienne. Et il a tout risqué pour y rester fidèle.

La Fédération a besoin de Rangers avec la tête sur les épaules, afin de limiter au maximum les risques de perte et de remplir nos tâches de la manière la plus sûre possible, pour ceux que nous aidons.
Mais parfois, ce n’est pas cette seule logique qui doit prévaloir. Car en me plaçant du point de vue de Cael, je pense avoir compris la pensée qui l’a animée durant tout cet examen et qui a motivé ses décisions parfois précipitées :

S’il s’était uniquement satisfait du chemin présentant le meilleur rapport risques/résultats, la vie d’un Pokémon aurait été perdu, sans que personne ne lui vienne en aide, aujourd’hui. Et si vous pensez être en mesure de supporter un tel fardeau, alors libre à vous de contester notre appréciation.

Note Examinateurs: 15/20

Total : 35/50

*Fin de rapport*
*Merci de votre consultation, déconnexion en cours*
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum