Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -15%
Manette Xbox sans fil Pulse Red
Voir le deal
50.99 €

Ginji Labelvi
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4235
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4235
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
GINJI LABELVI

rp solo
« L'âme sûre ruse mal »


4 Janvier 2020

Je m’arrête, et regarde les alentours. Puis abaisse les yeux sur mon Ipok, où se trouve un plan des lieux. Je relève la tête. Observe de nouveau. Et analyse une fois encore la carte.

« -...
-Ka chu cha ? »

Je souris nerveusement à la question d’Euphie. Je n’arrive pas à fixer autre chose que les nombreux gratte-ciels qui nous entourent. Moi qui pensais en avoir déjà pris plein les yeux avec Illumis et Volucité… Néoville n’a pourtant rien à leur envier.

« -Je ne dirai pas qu’on est… Perdus… Mais, hum… » je soupire « Comment je suis censé me repérer avec tous ces bâtiments, au juste ?! »

Nous sommes pourtant parvenus jusqu’à cette vaste place circulaire... Tout ici est bétonné, et les immeubles décorés de moult écrans publicitaires. Le ciel bleu clair et le reflet du soleil sur les vitres donnent au tout un aspect urbain et technologique très charmeur, mais… Pas moins dantesque pour un pauvre paysan comme moi. Et c‘est sans parler de cette population qui marche sans discontinuer parmi les nombreuses routes de cette ville…

La Pikachu Lady bondit, et m’arrache mon Ipok des mains. Elle cherche visiblement elle aussi à lire la carte, mais tient l’appareil à l’envers. Ce qui est donc mal parti. Mais son impatience m’amuse, et je la laisse faire, préférant attarder mon attention sur les environs.

Ferrum se trouve à quelques heures en bateau du sud de Kalos, ce qui fait d’elle une région reculée et peu fréquentée. Je me suis préparé à découvrir un lieu sordide et désertique à l’instar de Rhodes, mais… Il n’en est absolument rien. Certes, la région n’est pas énormément peuplée, et ne compte qu’une poignée de villes à son actif, mais elle semble très en accord avec son temps et tout aussi active. Cela fait plaisir à voir.

Bien que je ne sois pas venu pour le tourisme…

Les oreilles d’Euphie se redressent, et ses yeux se tournent vers une source d’agitation à peine plus éloignée. Je fais de même, et… Constate qu’un dôme est en train de se former au beau milieu de la place, et que des gens se rassemblent autour. Il n’en faut pas plus à la Pikachu pour complètement laisser tomber mon Ipok, et foncer se approcher.

« -… Eh ! Tu pourrais m’attendre, au moins... »

Je m’abaisse pour ramasser mon téléphone (il en a connu des pires), et file la rejoindre. Lorsque j’y parviens, c’est pour voir qu’il ne reste au sein du dôme brusquement formé que deux humains et deux Pokémon. L’un, un jeune dresseur à casquette, se tient derrière sa Dimoret, l’autre, une femme plus âgée, vient d’envoyer son Lugulabre.

« -Dimoret, je compte sur toi !
-Prépare-toi à subir une cuisante défaite. »

Les passants qui se sont rassemblés tout autour frémissent d’excitation. Les deux Pokémon se mettent en place, et…

Le combat commence aussitôt. La Dimoret entreprend de lancer divers pics glacés en direction du Pokémon Spectre, tandis que ce dernier disperse plusieurs feux follets.  Aucun des dresseurs ne donne d’ordre direct à leurs Pokémon : ils semblent réagir uniquement à l’instinct. Euphie tape vivement dans ses pattes, enthousiasmée par ce début de match, tandis que je le commente pour ma propre réflexion.

« -Dimoret possède une faiblesse au Feu et Lugulabre aux Ténèbres. L’affrontement devrait être plutôt équilibré… »

En réaction à quoi, une voix fluette s’élève juste à côté de moi.

« -Tu penses réellement que ça a une importance ? Ils sont en plein combat Ferrum. Ce genre de considération n’a nulle raison d’être. »

Je me tourne, et découvre une demoiselle d’âge sensiblement proche du mien. De courtes couettes blondes, d’épaisses lunettes de soleil sur le crâne, et un Balignon fixé sur son épaule.

« -Tu viens tout juste d’arriver, toi, je me trompe… ? »

J’entrouvre la bouche pour réagir, mais elle me coupe.

« -Mais attends… Je te reconnais ! »

Gêné, je m’apprête aussitôt à la rectifier.

« -Si c’est par rapport à un certain Ludwig, il s’avère que...
-Ginji, c’est ça ? »

La justesse de sa supposition me stoppe à nouveau. J’ai besoin de quelques secondes de plus pour réagir, ce dont elle profite pour étayer sa réflexion.

« -Ginji… Plubelavi ? Non, c’pas ça… Il faut dire que les dresseurs déclinent si peu leur nom de famille, ce n’est pas évident de s’en souvenir... »

Perplexe, je la dévisage en clignant des yeux.

« -Hum… Excuse-moi, mais… On se connaît ? »

Son Balignon et elle sourient.

« -Non ! Enfin… Toi, tu ne me connais pas, mais moi, si ! »

Quelque chose vient se fracasser tout près de nous, et nous interrompt. Si je sursaute d’abord, je me détends légèrement en réalisant que c’est le Lugulabre combattant juste à côté qui vient de percuter le dôme à proximité, suite à une attaque de la Dimoret. Il n’y a visiblement pas de quoi s’en faire, puisque la paroi transparente a intégralement absorbé le choc.

L’inconnue en profite pour me saisir la main, et me faire signe de la suivre.

« -Viens… Allons discuter dans un endroit plus calme ! »

Elle m’écarte de la foule l’instant d’après, et me guide vers une destination obscure. Euphie a besoin d’une seconde pour réagir, mais s’élance rapidement à ma poursuite, peu convaincue par l’idée de rester seule parmi tous ces gens.

C’est vraisemblablement dans un parc à peine éloigné que la demoiselle a jeté son dévolu. Pendant un moment, je crains qu’elle nous le fasse traverser intégralement, mais elle finit par s’arrêter à proximité d’un banc où elle relâche ma main. Un distributeur de boissons se trouve juste à côté, ainsi qu’un petit étang juste derrière.

Elle dépose son Balignon sur le banc, et Euphie l’imite en bondissant pour le rejoindre dessus. Après quoi, la demoiselle se tourne vers moi, et libre de ses mouvements, effectue une courte vrille sur elle-même.

« -Je me présente ! »

Lorsqu’elle s’immobilise, parfaitement en face de moi, elle prend la pose.

« -Julie Staring ! Jeune journalise et future investigatrice ! » puis elle me pointe du doigt « Et toi tu es Ginji ! TopDresseur spécialisé dans l’élevage de Pokémon du type Electrik. Tu étudies à la Pokémon Community sur Adala, où tu as récemment ouvert une arène provisoire. Tu as été méchamment impliqué dans les affaires de la Team Rouage et de la chute de Lansat, tu as fini deuxième à l’édition des Pokémon World Tournament 2017, et tu t’es fait évincer des Pokémon Masters à la veille des quarts de finale. » elle ramène son bras vers elle, sans discontinuer « Tu comptes néanmoins de nombreux prix à ton actif au sein de ton école. Tu es également le cadet de la TopCoordinatrice et mannequin Caroline, célèbre pour avoir été la plus longue relation de l’acteur Chris Bryan. Récemment, on prétend que tu serais en couple avec l’ancienne Reine de Kalos, Erika Uchida, de plus de dix ans ton-
-Ok ok ok, stop ! »

Je l’arrête d’un geste lorsque cette tirade prend une direction qui ne me plaît guère. Face à mon expression perdue, Judie se permet néanmoins quelques explications.

« -Je compte bien un jour devenir une journaliste au cœur de toutes les attentions, au centre de tous les débats ! Mais je ne suis pas dupe : quand cela arrivera, les stars d’aujourd’hui ne seront plus que l’ombre d’elles-même. Je réunis donc tout ce qu’il y a à savoir sur les étoiles montantes insoupçonnées qui perceront demain ! Ainsi, lorsqu’elles se révéleront au grand jour, et que leurs noms retentiront sur toutes les lèvres… J’aurai déjà un coup d’avance sur tous mes confrères ! Et tac ! »

Béat, j’ai bien du mal à suivre l’intégralité des choses qu’elle me raconte. Et ça tombe mal, parce qu’elle n’a visiblement pas fini : arborant une dégaine plus nonchalante, elle sort son téléphone et commence à scroller dessus.

« -D’ailleurs, vous êtes nombreux à avoir attiré mon attention, sur ton île. Paul Nyllis, Suzanne Faïence, Sirius Powell… Tiens ! A ce propos ! » elle me colle son appareil sous le nez « Regarde ça ! C’est le compte Instagram de ton camarade Sirius : des photos tous les jours ! Plus de 5.000 followers ! Un contact subtil mais permanent avec les fans ! » elle ramène son téléphone vers elle, et reprend le scrolling « CA, c’est quelqu’un qui sait se promouvoir. Si tout le monde en faisait autant, je n’aurai pas tant de difficulté à monter mes dossiers ! Alors que toi, tu penses que qui va te reconnaître, avec tes deux pauvres apparitions télévisées, hmm… ? »

Ayant enfin l’occasion d’en placer une, je réplique vivement à son interrogation.

« -M-mais… Je m’en moque, de ça ! Tout ce que je veux moi, c’est…
-Vivre de ta passion, pour l’amour du combat et des Pokémon, blabla, je sais. » elle agite sa main avec désinvolture, et prend place sur le banc, entre Euphie et son Balignon « Il n’empêche que gérer sa couverture médiatique, c’est très important ! Et tu ferais bien d’en prendre de la graine, si tu veux que les gens cessent de te confondre avec le Gamin Sébastien de la Route 2 !
-Mais je… ! »

Mais… Mais…. Mais pour qui elle se prend, celle-là ?! Elle est insupportable, à ne faire que parler et déblatérer toutes ces absurdités ! Sans même me laisser le temps de répondre correctement, en plus ! Vraiment, il faut être d’une extrême impolitesse pour faire preuve d’un tel manque de savoir-vivre…

… Quoi ? Un problème ?

« -E-écoute ! Je… Je suis ravi d’avoir su attirer ton attention, mais… Je n’ai clairement pas le temps pour ça ! Je suis venu pour participer au Pokken Tournament, et déjà que je me suis perdu dès mon arrivée à Néoville… »

Elle se relève immédiatement après, amenant le temps qu’elle a passé assise à quinze secondes.

« -Oh ! Mais je peux t’aider, pour ça ! » elle joint ses deux mains, enthousiasmée par son idée « Je peux tout t’enseigner sur le fonctionnement du tournoi ! Et puisque je te suivrai de près, je pourrai couvrir ton ascension en exclusivité ! » elle lève les yeux en direction du ciel, rêveuse « Je vois déjà le titre… "Un documentaire inédit sur l’héritier d’Inezia, filmé à l’aube de son apogée !" » elle applaudit vivement, tout en sautillant sur place « Oui, oui, oui ! Ça sera parfait ! » son comportement change du tout au tout quand elle place ses mains sur ses hanches, et me toise avec sévérité « Tu as tout intérêt à gagner ! Je ne te demande aucune rémunération, donc le reportage doit me rapporter gros !
-…. »

Je ne trouve rien à dire, complètement largué par la masse de blabla sous laquelle elle me noie. Et à vrai dire, j’en viens même à simplement savourer le silence qui suit sa loooongue prise de parole.

Et si Euphie, elle, n’a pas tout suivi, elle paraît néanmoins très réceptive à la fougue de la jeune journaliste.

« -Pika pi ? »

Ce qui suffit vraisemblablement à pousser Julie dans une forte introspection.

« -Attends, c’est avec elle que tu comptes concourir ? »

Euphie et moi nous échangeons une courte œillade dubitative.

« -Euh… Oui ? J’ai cru lire que les Pikachu cosplayeurs étaient autorisés, et donc que...
-Les Pikachu Catcheurs ! Pas tous les Pikachu cosplayeurs !
-Oh ! Bah… Si c’est que ça, j’ai la tenue de rechange dans mes affaires…
-C’est vrai ? Parfait ! » elle fait volte-face, et entreprend d’avancer, s’adressant dans le même temps à son Balignon « Brachard, viens ! Il faut qu’on aille chercher le matos…
-A-attends une seconde ! »

Je l’interromps, et elle s’arrête dans son mouvement.

« -Qu’est-ce qu’il y a ?
-Je n’ai encore rien accepté ! »

Elle se retourne, et croise les bras.

« -Quoi ? Tu refuses ? »

Je me gratte la joue, largué.

« -Bah euh… J’ai pas dit ça non plus… C’est juste que...
-Eh bien dans ce cas, allons-y ! Tu as une compétition à gagner oui ou non ? Allez, hop hop ! » elle m’attrape de nouveau la main, et m’entraîne avec elle « Si tu ignores le détail des espèces autorisées et les caractéristiques de ces combats, on va en avoir pour un moment ! Donc au boulot ! La gloire, ça ne vient pas en restant là, bêtement debout ! Ça se provoque ! Tout comme la victoire, d’ailleurs ! »

Je soupire longuement. Pour autant, je n’émets aucune résistance.

Je sens que les prochains jours vont être mouvementés…




« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum