Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?

Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Loup la journée, renard la nuit [Solo - Evolution + Oeuf] Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 34
Jetons : 2173
Points d'Expériences : 744
Loup la journée, renard la nuit [Solo - Evolution + Oeuf] Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
2173
744
pokemon
Loup la journée, renard la nuit [Solo - Evolution + Oeuf] Yvwt
14/40
Unys
23 ans
34
2173
744
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Evolution - Loup la journée, renard la nuit
Solo – évolution Galba (Rocabot → Lougaroc) + Acquisition Oeuf (Rocabot)



L’été avait fait surface plus vite que tu n’aurais pu l’imaginer. Gratia était désormais loin derrière, et tu avais repris ton travail. Aaaah, voilà qui s'avérait être une nouvelle ère, sous le signe de la chaleur. Ta famille, que ce soit les Lewis ou les Keelin, commençaient à doucement refaire surface et se mouvoir, tels des requins sous l’eau. Que pouvaient-il bien manigancer ?

Lucian t’avait accompagné à Adala jusqu’à la mi-juin, avant de retourner à Alola. Au final, vous vous entendiez plutôt bien. Tu avais pris le temps de t’habituer à Galba, la petite Rocabot qui t’avait rejoint depuis un bon gros mois maintenant, si ce n’est deux. Gratia avait été mouvementée, et tu n’avais pas eu le temps de bien apprendre à connaître le pokémon chien.

Tu étais sortie avec Galba, justement, pour faire plus ample connaissance, et apprécier la simplicité d’un tel pokémon, simplement heureux de te voir là, avec lui. Pour une fois, il n’y avait que Kali qui t’accompagnait en plus, elle qui aimait se dégourdir les pattes malgré la chaleur d’un mois de Juillet imminent.

Tu te sentais désolée pour ta Goupix d’Alola, de n’avoir pas encore réussi à mettre la main sur la pierre qui changerait sa vie. Mais en présence de la Rocabot, elle semblait tout simplement avoir … Oublié ce détail. Elles s’entendaient bien.

La journée était ensoleillée, sans aucun nuage à l’horizon, tout s’annonçait plutôt… Génial, en fait. Tu jouais avec tes deux pokémons, le sourire aux lèvres, oubliant les mois passés et les mois à venir.

Après quelques heures à chahuter avec tes pokémons, quelqu’un s’approcha de toi. Une vieille dame, peut-être la quatre-vingt-dizaine, le pas lent et les mains tremblantes. Sans canne, elle se serait probablement effondrée au sol. Après un court silence, le temps qu’elle se hisse jusqu’à toi, alors que tu fis signe à tes pokémons de se calmer un peu pour ne pas la bousculer, elle t’accosta, à ta grande surprise.

- Bonjour Mademoiselle. Dites-moi, il s’agit de beaux pokémons que vous avez là.

Tu hésitas un instant, puis finalement, tu répondis, un peu embarrassée :

- Probablement. Je peux vous aider, Madame ?
- Aaah… Ils ont l’air heureux. C’est pour ça qu’ils sont si beaux. Auriez-vous le temps pour une vieille dame…?
- Bien sûr…

Tu levas les yeux au ciel. Elle n’avait pas l’air de bien entendre non plus, mais qu’importe. Tu gardais le sourire aux lèvres, alors que Galba s’approcha pour renifler l’inconnue, et commença à lui tourner autour en aboyant. Avant que tu ne puisses la stopper, la vieille dame se mit à rire.

- Tu as dû sentir ce que je porte. Bien bien… J’ai un oeuf, qu’on m’a offert il y a peu, mais je n’en ai pas l’utilité. Comprenez, je suis désormais âgée et je ne pourrais pas m’en occuper.
- Je comprends… Mais vous devriez tout de même…
- Je voudrais vous l’offrir. Vous êtes belle, intelligente, et vos pokémons vous adore. Vous êtes une belle personne mademoiselle.
- Mais… Je…

Le vieille dame sortit de son sac un oeuf imposant. Tu fus bien gênée d’une telle opportunité. Certes, tu avais toujours fait attention à tes pokémons, mais tu étais loin de pouvoir t’occuper d’un oeuf, et encore moins venant d’une inconnue. Aaaah, imagine que ce soit un pokémon feu. Que feras-tu, Abygaëlle ? Quelle probabilité…? Tu ne pouvais pas le prendre, non. Mais la vieille dame insista. Si tu ne le prenais pas, alors elle le laisserait quelque part, pour le premier venu. Tu eus un sursaut. Non, tu ne pouvais pas accepter ça. Ta phobie pouvait bien être mise de côté, surtout face à une stupide supposition. Tu lâchas un soupir.

- C’est d’accord. Mais je ne peux pas juste vous le prendre…
- C’est un cadeau.
- Eh bien, je vous en fait un aussi.

Tu sortis ton porte-feuille. Oui, tu allais payer pour récupérer cet oeuf dont tu ne voulais guère. Pourquoi ? Eh bien parce que tu n’aimais pas les dons, voilà tout. Cette vieille dame en avait besoin, et quelqu’un avait bien payé cet oeuf. Tu commenças à chercher une petite somme, lorsque la main de la vieille dame se posa sur toi.

- Je vous ai dit que c’était un cadeau. Cela n’a plus aucun sens si vous payez…
- Mais… Je ne peux pas juste…
- Dans ce cas… Vous m’êtes redevable d’une faveur… Vous êtes d’accord ?

Un nouveau soupir passa tes lèvres. Tu ne savais pas si ça sentait le coup fourré ou si cette vieille dame était sénile, ou juste généreuse. Mais qu’importe. Tu haussas les épaules.

- Donnez-moi de ses nouvelles. Au petit qui sortira de cet oeuf, d’accord ?

Et vous y voilà. Tu levas les yeux au ciel, alors qu’elle te donnait un papier avec son numéro et son adresse. PAR. FAIT. Tu pris l’oeuf en silence, puisqu’elle ne voulait rien, et tu hochas la tête : inutile de débattre avec cette dame, tu serais toujours perdante. Tu la regardas s’éloigner sur un banc un peu plus loin, pour t’observer. Tu regardas Galba, qui était heureuse. Etrangement heureuse. Kali arriva à son tour pour attirer la Rocabot plus loin. Tu les rejoignit, chargée comme jamais.

Les minutes passèrent, puis les heures. Tu regardait Galba et Kali s’amuser, et “jouer à la bagarre” comme les enfants le disaient si bien. Un type roche et un type glace. Génial. Tu jouerais encore les médecins ce soir.

Tes deux pokémons étaient couverts de terre et de boue, et quelques brins d’herbe agrémentait désormais leur pelage. Le terrain quant à lui… Il ne ressemblait plus à grand chose. Qu’importe, l’herbe, ça repousse. Tu te rapprochas de tes pokémons, enfin calmés. Au dernier moment, Galba te sauta dessus pour demander des caresses, et manqua de te faire tomber. Aaaaaaaaaaaaaaaah l’oeuf ! Tu te retournas pour voir si la dame était toujours là. Oui. Et elle te souriait encore. Eh oh, c’était ton oeuf maintenant Abygaëlle. Kali sauta à son tour sur Galba pour la mordre. Sacré jeu, n’est-ce pas…? Elles recommencèrent à se battre, jusqu’à ce que quelque chose les éblouissent. Enfin plutôt, t’éblouisses. Tu ne vis plus rien pendant quelques secondes, et Kali couina légèrement. Surprise ? Douleur ? Mh. Tu pris quelques secondes à t’en rendre compte : un pokémon loup de 25 kilogrammes l’écrasait. Ouch. Wait. Quoi ?

Tu pris un instant avant de comprendre ce que ce Lougaroc diurne faisait ici. A priori, Kali non plus ne comprit pas. Enfin, lorsque tu remarquas que Galba disparut, et que ce Lougaroc te sauta littéralement dessus pour te lécher le visage, tu compris. Tes pokémons s’étaient donner le mot, à évoluer dans des situations incroyables…? Tu n’avais pas Galba depuis longtemps, et c’était probablement la première à évoluer si tôt après son arrivée dans ta famille. Tu tombas en arrière, les bras vers ta tête pour protéger l’oeuf, et incapable de te défendre, tu laissas Galba te faire une toilette baveuse de visage, sous les rires de Kali, qui sauta sur son amie, désormais bien plus grande qu’elle.

Cette après-midi se termina dans la bonne humeur, et après quelques heures encore à courir l’une après l’autre, tes deux pokémons revinrent lorsque le soir approchait… Tu rentras à ton appartement, avec ton nouvel oeuf, et ton “nouveau” pokémon.

HRP :
Evolution Galba (Rocabot -> Lougaroc Diurne)
Acquisition Oeuf (de Rocabot)
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum