Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-27%
Le deal à ne pas rater :
-100€ sur la Montre connectée Samsung Galaxy Watch4 Classic 42mm
269.99 € 369.99 €
Voir le deal

Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


    ➖"Wah... J'y crois pas..."



Contrairement à la dernière fois où j'étais entré dans ce réfectoire, il y avait une masse immense d'élèves qui était posée autour des tables. Pour une fois que je voulais prendre un plat plutôt qu'un sandwich, j'avais mal choisi mon moment. Même la queue pour récupérer le plat en question ne semblait pas avoir de fin, c'était bien ma veine. Malgré tout, il était trop tard pour faire demi-tour et me rendre jusqu'au dortoir des Noctali, c'était bien trop loin. Je n'avais donc pas d'autres choix.

Rester debout à attendre pendant une bonne quinzaine de minutes commençait à me porter sur les nerfs. Fort heureusement, il y avait Ancy sur ma tête pour me tenir compagnie. Je me demandais ce qu'il trouvait de plaisant à rester percher là-haut, je n'avais pas particulièrement une chevelure douce et lisse comme la plupart des filles de cette école. En tout cas, il avait l'air de s'éclater comme un p'tit fou, à scruter les gens devant moi. Il faisait même des signes à d'autres Pokémons hauts perchés, une scène plutôt marrante à observer. Ça occupait mon temps en tout cas.


    ➖"Un plat du jour s'il vous plait."



C'était à mon tour, et l'idée de pouvoir manger enfin me réjouissait bien plus que je ne pouvais l'imaginer. Moi qui n'avait pas l'habitude d'attendre, étant donné qu'à la maison les domestiques s'alignaient pour servir les plats, je me disais que c'était un bon sentiment quelque part, car on apprécie mieux ce que l'on attend avec impatience ! Une fois servi, je me dirigeais vers une table vide, enfin, je cherchais une table vide pour ainsi dire. Il n'y en avait aucune. Je déambulais en vain à l'intérieur de la salle, dans l'espoir qu'une table se libère, mais je pouvais toujours attendre. Je finis par me résigner à m'asseoir à une table déjà occupée, mais occupée par une seule personne. Une jeune fille, assez petite, mais avec des cheveux aussi dorés que les miens y était assise. Timidement, je m'approchais d'elle.


    ➖"Bonjour... Ca te dérange si je m’assoie ici ?"



Je n'osais pas la regarder dans les yeux, mais Emolga n'hésita pas à descendre sur la table pour la saluer. J'espérais ne pas la déranger, mais son visage me rappelait vaguement quelque chose. Sa chevelure blonde aussi, je ne pouvais que spéculer sur l'identité de cette personne, mais mon cœur battait de plus en plus vite.


    ➖"E... Excuse-moi, mais tu n'aurais pas une grande sœur qui s'appelle Cynthia par hasard ?"



J'étais obligé de tenter le coup, ça allait me turlupiner pendant des semaines et des semaines si je n'en avais pas le cœur net ! Si cette jeune fille se trouvait apparentée avec mon idole interplanétaire, je ne saurais pas comment agir avec elle. Enfin, je devais rester calme, ce n'était pas comme si je n'avais jamais vu Cynthia de ma vie, qu'elle ne venait pas à nos bals, et qu'elle ne m'avait pas déjà fait la bise à plusieurs reprises ! Je devais resté concentré... Mais il fallait que je sache.



Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
" Ouisti... cram...

Oui, je sais Hikari, mais nous n'avons pas trop le choix tu sais... Et puis ne t'en fais pas, tu auras droit à ton entrainement tout à l'heure."

Perchée sur mes épaules, la primate d'élément feu désespérait de ne jamais passer, mais mes derniers mots semblèrent le remotiver. Elle prit alors son mal en patience. Elle n'avait pas plus faim que ça. Pour dire vrai, la seule raison pour laquelle elle voulait manger, c'était parce qu'elle voulait prendre des forces pour la série d'exercices à laquelle nous nous livrerions un peu plus tard lors de notre entrainement quotidien. Aujourd'hui, c'était sa journée à elle, tout comme la veille avait été celle d'Asobu.

La file d'attente s'étirait inlassablement, tant et si bien qu'elle me faisait penser à un Onyx. Je n'étais pas du genre impatient, mais là, il fallait avoué que c'était frustrant et assez épuisant pour les nerfs. Pourquoi y'avait-il autant de monde aujourd'hui alors que ce lieu était souvent boudé par la majorité. Il n'y avait pourtant pas de plat spécial aujourd'hui. La pluie peut être ? C'était fort probable. L'agitation sur mes épaules me tira de mes songes. Hikari était en train de s'agiter frénétiquement. Elle faisait des signes à un Emolga qui était un peu plus loin devant nous et qui semblait s'amuser en saluant les pokémon haut perchés. Lui-même se trouvait sur la tête de son dresseur. Cette image me fit sourire. visiblement, c'était assez répandu chez les Pokémon de se nicher au sommet du crâne de leur dresseur. Ce devait être un perchoir de choix qui leur offrait un nouveau champs de vision, à eux qui petits de taille, ne voyaient généralement le monde que près du sol.

J'étais enfin passé. Soulagement ! Mon plateau en main, je sortais victorieux du Onyx qui s'étirait encore derrière moi. Après un dernier regard plutôt satisfait et quelque peu moqueur sur cette longue file d'attente, je me tournais vers la salle. Déception ! Ma joie toute récente venait de s'envoler. Si la file était bondée, la salle en était toute autant. Avançant mécaniquement, j'arpentais les allées à la recherche d'une place. J'espérais voir une tête familière, même si je n'avais pas de réel ami en ces lieux, mais tout de même. Rien ! Mon salut vint alors de mon Pokémon, une fois de plus, ou pas... Elle avait bondit de son perchoir et j'avais eu peine à garder en équilibre mon plateau. Je l'avais alors tant bien que mal suivie jusqu'à destination. Elle était montée sur une table où siégeaient deux personnes aux chevelures d'or. Visiblement, ils étaient en pleine conversation et cela me mit mal à l'aise.

➖"E... Excuse-moi, mais tu n'aurais pas une grande sœur qui s'appelle Cynthia par hasard ?"

"Pardonnez-moi de vous interrompre de la sorte et surtout, je vous prie de bien vouloir pardonner ma chère amie, je ne sais pas ce qui lui a..."

Mon regard se posa sur l'Emolga qui trônait sur la table et avec lequel Hikari tentait d'engager la conversation. Un petit rictus se scotcha à mes lèvres. Je venais de réaliser le pourquoi de tout ceci.

" En fait... Si... Je crois qu'Hikari est fan de cet Emolga. Me permettrez-vous de me joindre à vous ? Il n'y a pas beaucoup de places environ... "

Je les regardais tous deux avec une certaine appréhension. La jeune fille m'était inconnue alors que le jeune homme, moins. Je ne le connaissais pas à proprement parlé, mais son visage ne m'était pas inconnu. Je l'avais déjà croisé à plusieurs reprises dans les dortoirs Noctali. Je poussais un profond soupir.


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Un son assourdissant retentit dans la chambre. Un autre. Puis des fesses atterrirent par terre.
Raaaah !! J'en ai marre ! Même ce stupide sac en avait après moi. Mais qu'ai-je fait pour mériter ça ? Un peu tout en faite
Ok. Je lui ai frappé dedans, il a rebondit contre le mur, avant de se balancer dans l'autre sens – là où j'étais – jusqu'à là, c'est normal. Mais me faire mal, non. On ne blesse pas son propriétaire ! C'est quoi ce manque de respect ? Il n'a pas le droit à la vengeance, lui. Son job, c'est d'être frappé. Sinon ça servirait à quoi, un sac de box ?
Je le frappai d'un dernier coup avec mon poing en me relevant, puis finalement, je décidai d'aller me détendre les jambes dehors plutôt. Et pourquoi pas aussi déjeuner. Oui, ça c'était une bonne idée. Direction le réfectoire !

Je fourre dans mon sac mes affaires habituelles, puis me mis en route.
En résumé, hier, en plus de passer à côté d'une photo qui aurait été une des plus exceptionnelles, j'ai aussi foiré mon bluff. Pour couronner tout ça, j'ai dû passer à l'infirmerie pour soigner Gummy, qui dort toujours en ce moment même. C'est bizarre remarque, si ça se trouve, l'infirmière lui a injecté des substances illicites... J'irai lui demandé à l'occasion. Mmm, via un message sur un bout de papier peut-être ? Et cachée dans un coin, l'appareil photo en main si son expression en vaut le coût. Idée à développer, je note ça dans un coin de mon cerveau.
D'ailleurs je me demande qui était la fille de hier. En tout cas, elle m'a bien énervée et son Noctali est une vraie plaie. Comment s'appelait-il déjà ? Meian ? Ouaip, je crois que c'est ça. Mais ceci dit, je ne connais pas le nom ni le prénom de la brunette.
Peut-être qu'elle est aussi du pensionnat. Je l'ai jamais croisée chez les Pyroli en tout cas. Je sais pas si je dois m'en réjouir ou non. Si elle est effectivement de l'académie, je pourrai lui confectionner une petite vengeance. Sinon, bah je n'aurai plus à la recroiser. Et ce n'est pas plus mal que ça au final.

_______________

Soudain, je sentis une goutte, puis une autre, leurs confrères les suivirent dans leur chute. Il commençai à pleuvoir.
Pestant intérieurement, je courrai les cent mètres qui me séparait du réfectoire et y pénétrai soulagée. La pluie avait attiré plus d'une personne dans ce bâtiment et une file commençait à se former rapidement. Je me dépêchai de prendre ma place.
Alors que j'attendais, plateau en main, je jetai un œil derrière moi. Une queue impressionnante s'y formait. J'évitai de justesse un temps d'attente interminable.
Quelques minutes plus tard, mon repas récupéré, je m'installai confortablement à une table vide que Arceus a bien voulu me laisser. Cependant, je n'avais pas spécialement faim et de plus, le plat était chaud fumant. Alors je sortis mon iPok.
J'avais entendu parler de la Gazette du Dresseur quelques instants plus tôt. C'est sans hésitation que je recherchai ceci sur mon appareil.

Gqyette du Drezzeus. Euh what ?! C'est quoi cette histoire encore ?
Moi qui croyait qu'il n'avait reçu aucun dégât après sa chute de hier, je crois que je me suis trompée. Et voilà comment je passai dix minutes pour taper trois mots tout bête. Il faudra que j'aille le faire réparer, c'était juste insupportable.
Le téléchargement terminé, je pris une édition au hasard. Des interview, les nouveautés, intéressants, mais je lirai plus tard. Puis soudain une rubrique attira mon attention. Potins. Héhé, je crois que c'est fait pour moi.
« Voilà qu’on fume de l’herbe ? », « Percy Yade, bourreau des cœurs de ces demoiselles ? Stalker glauque en vue ! », « Allen Wills : le pervers de l'académie ? », « Ça chauffe dans l'académie... » Oui, j'avoue être passée à une autre édition. Oui je suis en train de lire complètement absorbée. Mais c'est tellement excellent, et puis la rédactrice ne ménage vraiment pas ses propos. « Cleve Carter, la Reine dépravée », « Un baiser échangé ?! », « Infiltr... » Attendez une seconde. Je relis le précédent article et fixe la photo qui l'accompagne. Tiens, mais c'est la brunette ! Maintenant, j'ai un nom. Ambre Lawford. Du dortoirs Givrali. Je souris.

_______________

« Bonjour... Ça te dérange si je m’assoie ici ? »
C'est à moi qu'on parle, là? Je n'eus pas le temps de lever la tête qu'un bout de chou atterrit devant moi. Oh mon Dieu ! Comme il est cro'gnon ! J'hésitai à lui faire un gros câlin, mais l'inconnu reprit la parole.

« E... Excuse-moi, mais tu n'aurais pas une grande sœur qui s'appelle Cynthia par hasard ? »
Je le regardai enfin. C'était un jeune homme à la chevelure blonde, en bataille. Il s'était installé entre-temps. En levant la tête, je pus voir que la salle s'était bien remplie aussi. Mais la file d'attente quant à elle s'était encore rallongée. J'en connais des qui vont devoirs aller engloutir leur repas dehors.
Il parlait de qui au juste ? Ah, ça ne serait pas celle dont la rumeur disait qu'elle avait acheté une villa hors prix à Vaguelone ? Tout ça me paraissait si loin.
Mis à part ça, non, je n'ai pas de sœur. Mais rien que pour lui donner un faux espoir, je lui répondis :

« Ça fait quoi si je te réponds oui ? »
Un petit sourire innocent plus tard, j'enchaînai sans attendre.

« Mais non, je n'ai pas de sœur. Encore moins une qui s’appellerait Cyn... »
Je n'eus pas le temps de finir ma phrase. Une voix se fit entendre et de toute évidence, elle nous étais destinée.

« Pardonnez-moi de vous interrompre de la sorte et surtout, je vous prie de bien vouloir pardonner ma chère amie, je ne sais pas ce qui lui a... »
Il s'interrompit quelques secondes.
Positivons. Au moins, il s'excuse. Mais qui est ce « lui » ? Je ne tardai pas à avoir la réponse. Après un léger sourire, il continua :

« En fait... Si... Je crois qu'Hikari est fan de cet Emolga. Me permettrez-vous de me joindre à vous ? Il n'y a pas beaucoup de places environ... »
Hikari ? Tiens, un singe noir voulait faire ami-ami avec le bout de chou qui était apparemment un Emolga.
Le nouveau venu poussa un soupire discret.
Quant à sa requête... Non. Enfin, oui. Mais retire-moi cet argument bidon. Ça se voit. Si tu ne veut pas t’asseoir avec nous, personne ne t'y oblige. Après, c'est possible que j'aie accumulé trop d'ondes négatives. En même temps, en m'interrompant ainsi, il m'avait vexée.
Sa façon de parler me perturbait aussi. Ça paraissait trop... Distant. Sans compter ses cheveux. Je mis un instant à réagir que c'était lui qui avait pris la parole. Bah oui, voilà quoi, des cheveux longs ça peut prêter à confusion. Surtout quand on a pas bien observé le visage. Je me retins de lui répondre ce que j'avais pensé, il vaut mieux être aimable, surtout dans les endroits avec de la foule.

« Il est pas le seul. Cet Emolga est vraiment trop mignon ! Mais oui, bien sûr, assieds-toi. »
Bon, je m'étais peut-être un peu trop laissée aller.






Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Hm.

Les mots sortaient de la bouche de la petite blonde comme une attaque Dard-Nuée à petite échelle. Répondre par une question ne m'avançait pas plus que ça, mais je devais avouer que mon manque de tact jouait sans doute un rôle dans ce comportement semi-hostile. Enfin, c'était ce que je pensais avant que la demoiselle ne daigne me donner ce que je voulais savoir. Il semblerait que l'ironie et le sarcasme soient des armes courantes pour mon interlocutrice, mais elle n'avait pas mauvais fond, au moins. Malheureusement, son humeur allait se dégrader alors qu'elle prononçait la révélation que j'attendais, coupée vers la fin par la présence d'un individu totalement inconnu au bataillon. Pour une raison que j'ignorais encore, il s'excusait pour le comportement de son amie. Quelle amie ? Je suivais la direction qu'il pointait du doigt et put apercevoir un Ouisticram noir parlementer avec mon Emolga. Ils s'entendaient plutôt bien, je comprenais mieux la situation.

Le nouveau venu demanda la permission de s'asseoir à notre table, enfin, "notre" était un bien grand mot, puisque cela ne faisait qu'à peine dix minutes que je m'étais pour ainsi dire invité à cette tablée. Du coup, je laissais la petite prendre la décision, et sa réaction face à l'irrésistible charme d'Ancy me fit comprendre que nous serions trois à manger ici. Cela ne me dérangeait pas, j'étais d'humeur à parler, ce qui n'arrivait pas souvent. Assis en face de la blonde, je laissais une place à côté de moi, puisque j'imaginais que l'adolescent aux longs cheveux noirs voulait se retrouver proche de son Outisticram, une déduction qui me parut plausible, étant donné les circonstances.


    ➖"Il s'appelle Ancy, une vraie pile électrique qui refuse de rester dans sa Pokéball."



J'avais lancé cette phrase entre deux bouchées, assez fier de l'intérêt que les autres portaient à ma dernière recrue. Le petit Pokémon était également content de voir que les regards fondaient vers lui, il s'amusait à danser sur place, laissant quelques petites étincelles éclairer ses joues. Au moment où j'allais reprendre une bouchée, quelqu'un passa dans mon dos, me bousculant légèrement mais suffisamment pour faire retomber la nourriture dans l'assiette. Je soupirais légèrement, scrutant tout autour de moi. Les lieux étaient noirs de monde, mais je doutais du fait que ce ne soit que la pluie qui soit en cause.


    ➖"Vous avez entendu les dernières nouvelles ? Des élèves qui se font attaquer par d'autres élèves... Comme si ça ne suffisait pas que l'on soit surbookés par les examens en ce moment..."



Cela ne me ressemblait pas de me plaindre, mais tout ceci m'exaspérait au plus haut point. De peur de se faire attaquer au détour d'un couloir, tout le monde venait se réfugier dans des endroits comme le réfectoire entre les cours, histoire de ne plus rester tout seul. En plus, pour répondre à ces attaques incessantes, le personnel de l'académie avait décidé de mettre en place un couvre-feu. Les choses empiraient énormément dernièrement, et la présence de tout ce monde était sans doute un résultat immuable à ces incidents. Ces pensées disparurent de mon esprit et je levais à nouveau ma fourchette pour manger.


    ➖"Au fait, je m'appelle Allen. Enchanté."



Je trouvais approprié de me présenter, au moins mon prénom, vu que j'avais décliné l'identité de mon Pokémon. Non loin l'envie de lui voler la vedette, je me disais que connaître les prénoms de mes interlocuteurs faciliteraient la communication. Pour une fois que je pouvais socialiser, je n'allais pas m'en priver.



Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Hikari avait bel et bien décidé que cette table serait la notre. L'Emolga qui s'amusait sur la table accaparait son attention. Je ne savais pas ce qu'ils se disaient, mais cela avait l'air fort palpitant, de leur point de vue en tout cas. Une nouvelle fois, je soupirais. Décidément, j'avais hérité de Pokémon avec des caractères bien affirmés, en particuliers, Hikari. Malgré tout, pour rien au monde, je ne les aurai échangé. Chaque Pokémon que j'avais et posséderai, je l'aimerai dans sa totalité, peu importait son caractère, ses forces ou ses faiblesses. Je ne voulais pas devenir un dresseur puissant avec des Pokémon réputés puissants, mais plutôt celui qui parvient au sommet avec des pokémon qu'il aime. Oui, c'était cela. Je voulais renforcer chacun de mes précieux amis et faire d'eux de redoutables adversaires, tout en veillant à leur bien être. Qu'ils soient paresseux ou naturellement doués pour le combat, peu m'importait. Ils auraient tous leur place près de moi, seules compteraient la confiance, l'entente mutuelle, la solidarité et la chaleur de nos sentiments. Je n'avais aucun doute que la flamme ardente qui brûlait en moi saurait les réchauffer et les attirer comme il en avait toujours été avec les pokémon que je rencontrais en général, mais en particuliers ceux de feu et encore plus les miens. Ces êtres diverses et variés avaient toujours été mes amis, et je les aimais plus que tout humain, les admirais et les respectais.

Un bruit de plateau qui glisse sur une table me tira de mon léger songe. Le blondinet venait de se décaler afin de me laisser une place à côté de lui, proche de ma chère amie primate. Je le dévisageais un bref instant, fouillant les tréfonds de ma mémoire à la recherche de l'endroit où je l'avais vu. Son visage m'était vraiment familier, au-delà même du simple fait de l'avoir croiser dans le dortoir. Après tout, je croisais des tas de gens sans même leur prêter attention alors pourquoi lui ? C'était cela ! La gazette ! L'article qui m'avait fait rire. D'un signe de tête et d'un sourire, je le remerciais de son geste que je trouvais attentionné. Ce devait être un bon gars finalement. Il n'avait en rien l'air d'un détraqué notoire, mais bon, ce n'était que mon impression du moment, je ne le connaissais pas encore suffisamment pour en être formel. Je m'assis alors à la place qu'on venait de me faire. Je n'avais toutefois pas oublié de remercié de pareille manière, la demoiselle.

Alors que je m'apprêtais à faire ripailles de ce festin qui était mien et ainsi satisfaire mon gargantuesque appétit, mon attention se porta sur la jeune fille blonde qui était assise face à nous. J’essayais de lui donner un âge. Sa voix fluette, lorsqu'elle avait parlé, m'avait tout de suite fait songer qu'elle était plus jeune que moi alors que mon voisin semblait être de ma génération. Douze ou treize ans peut être. Telle fut mon estimation. Je me retournais alors vers mon assiette, toujours aussi silencieux. Fier, sans doute, que son pokémon soit aussi apprécié, le jeune homme l'avait présenté et celui-ci se mit à danser. Le spectacle de cette petite souris dansant avec de petits éclairs illuminant ses joues m'extasia grandement. Sentant probablement le bon coups, Asobu, le petit héricendre joueur que j'avais, c'était senti obligé de sortir de sa Pokéball et s'était invité à notre table, tout content de pouvoir jouer et de se faire un éventuel ami. Encore un caractère de plus à gérer ! Je ne le blâmais, pas, me contentant de le présenter alors que ce dernier allait danser avec l'émolga, crachant de petites flammèches de temps à autre. J'enviais un peu leur insouciance. Être un Pokémon devait être vraiment formidable avais-je alors pensé.

Je m'attaquais alors gaiement à ma pitance, offrant leur part à mes deux amis, que je dus mettre de côté en attendant qu'ils aient fini de jouer. A ce moment là, mon voisin lança un sujet de conversation qui me rappela des souvenirs encore frais. En effet, il venait d'aborder le thème des combats illicites mêlant des élèves attaqués par les Pokémon d'autres étudiants, mais il n'y avait pas qu'eux. Caressant fébrilement mon front, je revis alors se jouer la scène des événements que j'avais vécus quelques jours auparavant en compagnie de Janet, Samaël et nos amis sur pattes. Entre deux bouchées, il venait de se présenter. Allen était son prénom. En fait, ce n'était que confirmation de ce que je pensais. Il était bel et bien le type de l'article, mais je m'en fichais. Ce fut à ce moment là que j'intervins.

"Yuki, enchanté également et... "

Je passais alors la main sur mon front, dans un mouvement ascendant, levant de ce fait les mèches qui me tombaient devant les yeux. De par ce geste, je laissais apparaître le bandage qui couronnait mon front et dont j'avais hérité lors de ma première mission officielle.

"...un peu que j'en ai entendu parler. J'ai même gagné un pass gratuit pour l'infirmerie, mais je ne suis pas de ceux qui sont les plus à plaindre. Pour ma part, ce n'était pas dans l'enceinte de l'établissement, mais en ville. Il n'y a pas que dans l’enceinte de l'école que ça craint, mais dans toute l'île, même les adultes sont à craindre. "

Je repensais alors au Mackogneur qui m'avait si durement cogné et j'en grimaçais tandis qu'Hikari qui avait fini sa portion sans que je ne m'en rende compte, venait appuyer sa main sur mon front. Elle semblait désolée, s'en voulant de ne pas m'avoir protégé comme elle l'aurait voulu. Je lui fis un petit sourire, la remerciant et la rassurant que ce n'était pas de sa faute et que tout allait bien, alors que je laissais retomber ma main sur la table, et mes cheveux.


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Ancy. Le prénom du bout de chou. Il commença à danser. Oh mon dieu, je vais fondre devant tant de cuteness ! Quelques secondes plus tard, un Héricendre apparut. Asobu l'Héricendre, Ancy l'Emolga et Hikari le Ouisticram. Je sens que je vais mourir par un surplus de mignognitude aiguë.
Le trio s'amusait, insouciant. Il vaut mieux pas que Gummy débarque, mais je pense qu'il a bien compris. La petite souris émettait des étincelles tandis que les deux autres, des petites flammèches.

« Vous avez entendu les dernières nouvelles ? Des élèves qui se font attaquer par d'autres élèves... Comme si ça ne suffisait pas que l'on soit surbookés par les examens en ce moment... »
Le blond engagea la conversation et se présenta comme s'appelant Allen. C'est pas le prénom du gars d'un des potins ? J'eus un sourire, je l'embêterai plus tard avec ça. Le brun quant à lui s'appelait Yuki. Il répondit comme quoi il s'était retrouvé mêlé à ces affaires. Puis nous montra son bandage. D'après ses dires, ce n'était pas que dans l'enceinte de l'académie où régnait le danger, mais sur toute l'île. S'en suivit d'une scène pleine de tendresse entre le Ouisticram et son dresseur.
Même un endroit où tout est si bien organisé peut avoir des soucis de ce genre. En fin de compte, il y a des gens pareils n'importe où, quel que soit l'environnement. Pendant ce temps, j'identifiai les Pokémon à la table avec mon iPok, puis me présentai à mon tour.

« Moi c'est Hope. »
J'enchaînai :

« Bah, ce n'est pas parce qu'un adulte est plus âgé qu'il aura forcément plus de bon sens. Et puis c'est partout pareil, dans chaque ville t'auras forcément une petite partie de la population qui fera ça. Parfois cette petite partie s'étend et influence le reste. Mais ça passera, c'est rien de grave je pense.
De toute façon toutes les choses ont une fin.
Si tu cherches pas à t'en mêler, à moins de ne pas avoir eu de chance, je vois pas comment tu pourrais être touché par ça. »
C'était sorti tout seul. J'espère qu'ils seront pas trop perturbés par ce que j'ai dit.
J'avalai une bouchée de mon plat. Moi qui parle de bon sens comme si j'en avais. C'est digne du gag de l'année. Une vibration provenant de ma Pokéball m'apprit que ces paroles n'allait pas me laisser tranquille durant les prochains jours.

« T'étais allé faire quoi en ville à part ça, Yuki ? »
Lui demandai-je. Car je me doutais bien que ce n'était pas pour faire les magasins. Ce n'était pas son genre, à la vue de son apparence. Plutôt négligé, il me paraissait être taillé pour combat. Des cheveux longs, rebelles, noir corbeau. J'émis l'hypothèse qu'il n'avait plus rendu visite à un coiffeur depuis au moins 3 ou 4 ans. Je me demande s'il y tient beaucoup.
J'écoutai sa réponse en continuant mon repas. Alors que j'allais reprendre une bouchée, le morceau de viande retomba dans l'assiette. Je le fixai des yeux.

« Dites, c'était pas marqué sur le menu ce que c'était. Vous savez, vous, ce que c'est que cette viande ? »
J'avais un regard pensif et me tus quelques instants, réfléchissant moi-même à ma question.



Spoiler :
Désolée, c'est court ._.


Dernière édition par Hope Spettell le Lun 7 Avr - 22:58, édité 1 fois





Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Yuki et Hope.

L'adolescent aux longs cheveux noirs dénommé Yuki rebondit sur ma plainte énoncée un peu plus tôt. Apparemment, il aurait été également victime de ces attaques malsaines visant à blesser les dresseurs et non les Pokémons, et selon lui, cela ne se limitait pas à l'école. Quelque chose ne tournait pas rond dans les parages et je sentais qu'on allait en payer les frais.

La petite blondinette prénommée Hope, elle, avait un avis plutôt bien tranché sur la question. Elle rangeait ces incidents dans une catégorie plutôt normale, de celle que l'on voit ou entend parler un peu chaque jour aux informations, une fatalité de la nature humaine à vouloir blesser autrui. Ce n'était pas forcément faux, mais quand on regardait ces six derniers mois, cela n'était pas arrivé ne serait-ce qu'une seule fois. A mon avis, c'était la popularité de l'école qui attirait des mauvaises graines, des suppôts du mal qui voulaient profiter d'un agglomérat de Pokémons entre les mains de jeunes étudiants. Ah la la, le monde tel qu'on le connaissait était en déclin. Mais bref, j'étais loin d'être un grand philosophe, je détestais y réfléchir par ailleurs.

Mon esprit était beaucoup plus habitué à des questions existentielles de plus haut niveau, comme par exemple la terrible question que venait de poser notre interlocutrice. Un petit temps de réflexion me donna une idée plutôt saugrenue, de quoi une pierre deux coups. Je coupais un morceau de cette dite viande, avec ma fourchette et mon couteau, avant de mettre en bouche la part que je venais de couper. Après avoir avalé, je réitérais mon action, tout en leur répondant.


    ➖"Ça ? C'est de la poitrine de Ponyta, il parait que ça donne beaucoup de vigueur. C'est Mamie Odie qui me l'a dit, c'est meilleur quand ils sont jeunes."



Comme si je ne me sentais pas concerner par le bien-être de ces pauvres bêtes cuites et présentées dans nos assiettes, je continuais à manger au même rythme habituel. J'espérais cependant que cette blague de mauvais goût ne jette un froid sur mes deux comparses de déjeuner. En guise de punition, Ancy vint me frapper le front avec ses petites pattes. Il avait compris que je n'étais pas sérieux, ça enlevait tout le plaisir d'une telle tentative.


    ➖"...Bon, pour tout vous dire, je n'en sais rien. Mais je doute que ce soit des Pokémons, même chez mes parents la viande de qualité supérieure ne venait pas de nos partenaires émérites."



Un sous-entendu que les deux autres n'avaient sans doute pas compris, il fallait savoir que nous engagions des cuisiniers renommés pour nous préparer le dîner, une supercherie que je n'appréciais pas à sa juste valeur, selon mon père. L'aristocratie ne m'intéressait guère, j'avais l'impression d'avoir plus vécu en six mois ici que durant toute mon enfance au fond de mon manoir. Pour renouer avec une atmosphère plus joyeuse, je tentais de changer la conversation.


    ➖"Dites, j'imagine que vous êtes ici depuis le début du premier semestre, non ? Quel Pokémon le Collectionneur vous a t-il remis ?"



Cet homme aux lunettes rondes et au sourire narquois donnait une étrange impression de lire dans le cœur des gens et des Pokémons comme s'il lisait un livre ouvert. Les réponses au formulaire ne lui donnait que des indices, mais c'était comme s'il savait exactement qui on était et ce qu'il nous fallait. Un "pouvoir" bien effrayant si on a des choses à cacher, ou à oublier dans la plupart des cas. Était-ce le cas de l'une des personnes assises à cette table ?



Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Hope n'est-ce pas ? N'était-ce pas ce mot occidental qui signifiait "Espoir" ? Original. La jeune blonde se lança dans une tirade réponse à mon intervention préalable. Ses arguments n'étaient pas mauvais, mais quelque chose me fit tout de même tiquer. Alors que je la regardais débiter ses mots, je l'analysais. Bonne ou mauvaise ? Je ne pouvais pas l'établir, pas encore tout du moins et en prenant compte de la situation, cela me laissait quelque peu perplexe. Toutefois, je rétorquerai pas. Elle m'avait alors posé la question qui visait à sa voir ce que j'avais bien pu aller faire en ville. La suite logique de tout cet amas de mots, je ne l'interprétais pas vraiment, mais à présent, je savais ce qui me gênait le plus dans tout ça. C'était sa façon de parler qui se voulait innocente. Pourtant, elle ne m'en donnait pas cette impression. Elle avait l'air d'une peste, ce genre de personne qui savait user des mots pour en faire des armes. Était-ce mal ? Je n'en dirais pas tant car j'adorais me servir des mots. Avec eux, on pouvait exprimer tout un tas de choses à qui savait bien écouter et interpréter. Essayait-elle de me faire passer un quelconque message ou était-ce simplement ce que cela se voulait d'être. Je n'en savais rien, vraiment rien. A titre préventif j'agirai d'une certaine manière qui m'était bien habituelle.

" J'étais simplement parti faire du shopping et voir s'il y avait un coiffeur digne ce nom par ici, mais je pense que je continuerai de les entretenir par moi-même mes si précieux cheveux. "

J'vais répondu avec naturel, tout sourire. Bien sûr, ce n'était pas vrai, mais ne me connaissant pas, ils n'en sauraient rien. Seules des personnes en qui j'avais pleinement confiance pouvaient y toucher. Cette longueur était une marque de fabrique. Dans ma famille, elle était le symbole de notre esprit libre. Mes grand-parents maternels en étaient l'origine. Ma mère avait continué dans cette lignée, séduisant ainsi mon père qui ne tarda pas à entrer dans ce monde. Suite logique, plus qu'eux tous réunis, je poursuivais sur ce chemin qui avait été décidé bien longtemps avant ma naissance, par un quelconque ancêtre. Peu m'importait le regard des gens, je n'en avais que faire. Qu'ils aiment ou non ? Pareillement. J'étais moi et bien plus encore qu'ils ne pourraient être eux-même. Personne ne me dictais ce que je devais faire ou non. Il y avait des règles, j'agissais en conséquent, m'y pliant si cela me desservais, les ignorant au cas contraire, mais toujours de mon propre libre arbitre, de manière à ne jamais regretter. Fort de tout cela, je ne laissais que ma proche famille les entretenir, mais le reste du temps, j'en prenais soin tout seul.

La jeune fille avait alors demandé ce que nous pensions de cette viande. Mon voisin avait alors émit l'idée que c'était du Ponyta et cela me fit rire, surtout qu'Ancy venait de le punir pour ses dires. Ce qu'il allait dire par la suite allait peut-être marquer le début d'une nouvelle ère dont j'ignorais encore tout à ce moment là. Mais bon... C'est une chose que je vous laisserais découvrir par vous-même au fil du temps. Toujours est-il que le blondin avait parlé une fois de plus. Viande de qualité supérieure ? Je pouvais saisir le sens de ces mots. C'était un terme que j'entendais souvent dans la famille de mon père. Il était de ce monde ? Pourquoi m'étais-je mis à cette table ? Je me le demandais bien, mais pas longtemps. En le regardant de plus près, il avait l'air différent. Ses cheveux n'étaient pas si longs que les miens, mais il allait dans le même sens que moi, sur un chemin tout autre. Nos histoires étaient sûrement différentes, mais il y avait quelque chose de similaire. Comme s'il avait perçu que je le sondais, il avait alors détourné la conversation sur le Collectionneur.

Les souvenirs de mes débuts de collaboration avec mon amie me revinrent en mémoire en flash, puis le Collectionneur et son test. Je me rappelais ses questions bizarres, ses regards qui semblaient violer sans vergogne notre plus pure intimité, celle de notre âme, la lisant avec vice et plaisir, afin de nous attribuer le Pokémon qui semblait être celui qui nous correspondait tous. Cet homme, je le détestais tout autant que je l'admirais, mais était-ce vraiment un homme ? Peu importait comment je regardais, je ne pouvais m'empêcher de la voir comme une araignée parasite postée au centre du monde, tirant sur les fils du destin de manière expérimentale, à la manière d'un marionnettiste fou. Essayait-il de réecrire le monde à sa façon ? Nous aidait-il simplement en nous éprouvant ? Légion étaient les questionnements qui se bousculaient dans ma tête à chacque fois que je pensais à cet être insondable.
Alors que ma fourchette et mon couteau touchaient mon plateau pour venir y mourir, je pris la parole.

" Pour ma part, je ne suis ici que depuis le début de ce semestre. Ce binoclard fou m'a fait don d'Hikari, cette petite Ousiticram chromatique noire. Au début, nous ne nous entendions pas du tout, nous avons fini par développer une amitié forte et intense que nul ne pourra briser, peu importe le lieu, le temps et les événements. Plus j'y pense, plus je me dis qu'il savait pertinemment tout ce qui allait se passer et qu'il savait que cette épreuve serait le ciment nécessaire à poser les fondations de mon colossal projet d'avenir. J'en ai froid dans le dos... "

Ma voix s'éteignit une seconde ou deux, le temps d'encaisser un violent frisson, puis je revins à moi en poursuivant.

"Et ensuite, j'ai attrapé ce héricendre, portant mon équipe à deux membres. Et vous ? "

J'attaquais alors mon dessert alors qu'Hikari venait se poster sur mon épaule, comme à son habitude. La conversation semblait l'intéresser. Je savais parfaitement pourquoi et un sourire se dessina sur mes lèvres. Sans doute le comprendraient-ils, sans doute non. Asobu, quant à lui, jouait toujours. Il aimait cela, son nom le criait. Il taquinait l'Emolga.


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Du... Ponyta ?! Ça y est. Je ne reposerai plus jamais mes pieds ici. Ma fourchette qui trempait un morceau de viande dans le reste de sauce arrêta son mouvement. Je devais avoir un air ahuri.
J'avais accumulé trop de mignognitude tout à l'heure. Le choc a été brutal.
Comme on le dit, plus haut tu montes, plus dure sera la chute. Je viens d'avoir la confirmation de cette phrase. Mais bon, ce n'était plus la première fois non plus.

Et Allen continuait de manger. Tranquillement. Tandis que moi, j'étais là, bouche bée, à le regarder.
Soudain, son bout de chou apparut devant lui, avant de la frapper de ses pattes. Les Emolga aussi, ça se mange ? Néanmoins, son action eut pour but de me faire refermer légèrement ma bouche aussi. Je n'arrivais pas à résister à cette petite sourie volante.
J'arrêtai vite fait de me poser la question, quand le jeune homme reprit parole :

« ...Bon, pour tout vous dire, je n'en sais rien. Mais je doute que ce soit des Pokémons, même chez mes parents la viande de qualité supérieure ne venait pas de nos partenaires émérites. »
Sympa la blague. Non, mais très franchement, je la trouvais à mon niveau. Très bas, c'est-à-dire.
Je lançai à mon interlocuteur un regard boudeur, avant de reprendre mon repas. Mais je souriais de l'intérieur. Il venait de m'inspirer. Pour obtenir de la nourriture gratuite ou simplement dégoûter les gens ? Je vis une fille un peu plus loin en train de manger son repas entièrement végétarien, l'air distingué. Sa tête sera épique si quelqu'un lui dit que la salade provient en réalité des Mystherbes. Vendu. Ça sera la deuxième option, la première me fait trop penser à une mendiante. Mais je ne le ferai pas aujourd'hui, c'était pas le moment. Un autre jour, sûrement.
Le blond continuai, quelques bouchées plus tard :

« Dites, j'imagine que vous êtes ici depuis le début du premier semestre, non ? Quel Pokémon le Collectionneur vous a t-il remis ? »
Oups. Cul de sac. Je réponds quoi, moi ? Que j'ai un Pokémon aussi flippant que mes idées ?
Heureusement que ce fut le dresseur des deux type Feu qui prit en premier la parole. Il avait terminé son plat. Impressionnant. J'écoutai ses paroles d'une oreille attentive, avec un air concentré pour de couper ma viande dans l'assiette.

Ce gars m'avait dévisagée quand j'avais parlé tout à l'heure. J'aimais pas ça, je me sentais menacée.
Il avait répondu, par dessus le marché, exactement le contraire de ce que je pensais. Du shopping ? Oh oui bien sûr. Lui qui était torse nu même par ce temps plus qu'horrible, je me demandai ce qu'il a été allé acheter. Des pantalons et des mitaines? Des chaussettes aussi? Ah, et des slip. Ça en fait des choses, en effet. Il est peut-être passionné par les chaussettes...
Ok, les deux dernières suppositions sont à mettre de côté. Mais il était quand même torse nu et ça m'intriguait. Je l'imaginai en train de faire les magasins, évitant soigneusement le rayon « T-shirt ». Ok.
Quant à l'histoire du coiffeur... Bah, pourquoi pas ? Je me ferai un jour le malin plaisir de lui couper « malencontreusement » quelques mèches rien que pour voir sa réaction. Je voyais déjà mon spectre saliver à cette pensée. Par contre au cas où ça déraperait comme avec la Givrali de hier, il vaut mieux qu'il sache maîtriser ces deux Pokémon... Finalement, je crois que ça va attendre. Où alors un accident.
Encore faut-il que je trouve quand je pourrais m'arranger pour que quelque chose de coupant touche sa crinière. Hum hum, arrêtons-nous là pour l'instant et écoutons-le plutôt. On y réfléchira plus tard en toute tranquillité. J'ai pas non plus envie de me faire remarquer si je veux tenter quelque chose, donc ça sera corsé.

Il a eu son Ouisticram du collectionneur, personne de qui il parla de son mental pendant un laps de temps passablement long. J'aimais bien sa façon de voir les choses. Cependant, alors qu'il racontait, je dû malheureusement me plonger dans mes réflexion, tout en l'écoutant distraitement.
Que pourrais-je bien dire ? Cette question me tourmenta tant, que je cachai ma frustration dans le découpage de la pseudo poitrine de Ponyta alias morceau de viande de provenance inconnue. Aliment que je n'avais toujours pas terminé d'engloutir en passant. Finalement, les paroles me vinrent toutes seules.

« Idem que Yuki. Je suis seulement là depuis le début de ce semestre.
Sinon, j'ai eu droit à un Fantominus. Mon frère lui ressemblait beaucoup. Je me demande parfois si c'est une bonne chose ou non. »
J'eus un air pensif sur cette dernière phrase. Elle était vraie. Puis je me repris.

« Enfin, bref, j'aime pas trop y parler. Et toi Allen ?
Et au juste, par curiosité, vous êtes de quel dortoir ? Moi j'ai été assignée à celui des Pyroli. »




Dernière édition par Hope Spettell le Mar 8 Avr - 1:31, édité 1 fois





Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Ma blague avait eu son effet, la mine boudeuse de la jeune fille me fit sourire. "Victory !"

Mis à part ça, le jeune homme assis à côté de moi avait parlé de shopping. Je restais légèrement perplexe, car en le regardant de plus près, je me demandais ce qu'il était allé acheter. Un mystère qui resterait entier pour ma part, car je n'avais pas l'intention de lui poser la question. Il parlait également de coiffeur, mais vu la longueur de ses cheveux, ce n'était surement pas pour les couper. Un drôle d'énergumène était apparu, sauf que je ne savais pas encore que j'allais découvrir bien assez tôt bon nombre de points de cette personnalité qui me paraissait étrange pour le moment. Malgré ça, il avait répondu de manière très précise à ma question, en n'omettant pas de parler de sa relation avec son Pokémon ainsi obtenu, mais surtout de son ressenti concernant le fameux Collectionneur. Ses pensées rejoignaient les miennes, mais je n'aurais pas pu être aussi émotif en en parlant.

La petite blonde quant à elle se contenta de se servir du discours précédent pour alimenter sa réponse, qui restait quand même très courte. Mais je remarquais cela dit que les deux protagonistes venaient de la deuxième vague de dresseurs, du début du second semestre. Je comprenais maintenant pourquoi je ne les avais jamais remarqué auparavant, ils n'étaient tout simplement pas encore arrivés. Bref. Fantominus d'un côté, Ouisticram et Héricendre de l'autre. Je comptais moi aussi répondre à ma propre question, mais une information me ravisa aussitôt. Si Hope avait répondu, elle n'hésita pas à enchainer sur une autre question, qui n'avait rien de bien méchant. Mais ce qui me bloqua, c'était le mot "Pyroli".

Le dortoir Pyroli. Je n'avais rien spécialement contre les filles issues de ce dortoir, mais un souvenir particulièrement douloureux revenait à chaque fois que j'entendais ce mot. Ce n'était pas ma faute, c'était ce que disaient les professeurs, mais je me rappelais de cet incident comme si c'était hier. Fin décembre, à la Montagne Wilia, j'avais affronté une Pyroli qui voulait se prouver à elle-même mais aussi à ses camarades de dortoir qu'elle pouvait être une grande dresseuse de Pokémon. Pour lui insuffler de la détermination, mais aussi la dure réalité de ce monde, je n'avais pas retenu les coups de mes Pokémons. J'y étais sans doute allé trop fort, ce qui amena la Pyroli à se jeter dans le combat pour protéger ses partenaires. Résultat, coma, blessure sévère à la tête, et des Pyroli qui me haïssaient pour ce qui s'était passé. Jusqu'à présent, j'avais du mal à m'en remettre, il avait fallu que cela tombe sur moi.

Mon visage pâlit et mon regard se détourna de la jeune fille. Elle ne devait pas être au courant, elle était arrivée bien après ces évènements. Mon cœur battait un peu plus vite, et Ancy le sentait bien. Après un soupir, je reprenais mes esprits, je ne devais pas me laisser abattre.



➖"Je... Je suis ici depuis l'ouverture de l'école. Le Collectionneur m'a donné un Insécateur, un bon Pokémon fidèle et droit... Un peu trop sérieux par moment, enfin, tout l'temps... J'ai été assigné chez les Noctali, et il est arrivé pas mal de choses... pas mal de sorties, ce qui fait que j'ai en tout sept Pokémons, dont Ancy."



J'essayais de ne pas trop parler, le timbre de ma voix commençait à trembler. Raclant ma gorge, je tentais de récupérer mon assurance et le ton assez neutre que je possédais naturellement. Avec une dernière bouchée, je terminais mon assiette et engloutit un verre d'eau. Ca allait mieux.



➖"Je suis un spécialiste du Type Acier, je vous laisse donc deviner mon domaine de prédilection... D'ailleurs, la prochaine Sortie Capture est pour bientôt, il faut se tenir prêt."



D'habitude j'aurai fui ce genre de conversation en quittant la table, mais quelque chose me disait que si je le faisais maintenant, je n'arriverai jamais à me défaire de cette malédiction. Je laissais donc la parole à mon voisin de siège, histoire de changer un peu de sujet.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
La petite blondre répondant au prénom de Hope, avait pris son tour de parole, déclarant avoir reçus un Fantominus, mais ne voulait pas s'étendre sur le sujet qu'elle venait d'aborder superficiellement. A cela ne tienne. Chacun avait son vécu et son lot de fantômes dont on ne voulait pas forcément faire étalage, préférant les laisser scellés là où ils l'étaient. Elle avait cependant émit l'envie de savoir nos dortoir, étant apparemment une Pyroli.

Allen avait alors pris la parole Son ton était quelque peu différent de ce qu'il avait été jusque là et je me mis alors à le sonder une nouvelle fois. Il me paraissait nerveux. La raison de tout cela m'était inconnue. Il y avait forcément un détail qui m'échappait, mais malgré ma réflexion, nul indice. J'ignorais ce qui en était le déclencheur. Était-il son frère ? Ce fameux frère dont elle ne voulait parler plus ? Non... J'avais un sérieux doute quant à cette éventualité. Les dortoirs ? Je n'y voyais là aucun problème. Pourtant, j'étais persuadé que la clé était là, quelque part, à portée de main, invisible. Je me détournais alors de lui, me centrant sur la fin de mon dessert, alors qu'il parlait.

Un vieux de la veille donc. Il était mon senpai, notre senpai. Un Cizayox ? Il en avait un ? Quel petit veinard ! Entre autre mes pokémon de type feu, il y avait ces pokémon que je rêvais de posséder tels que Scalproie, Gardevoir, Lamecygne et d'autres encore. Cizayox était un de ceux là. Vraiment, quel veinard ! Mais je n'étais pas pressé. J'aurai le mien en temps voulu, pour le moment, je me centrais sur mes petits objectifs personnels à court terme et j'avais suffisamment à faire.
J'avais alors saisi mon verre pour me désaltérer quand ses mots percutèrent mon esprit. Il était évident qu'il soit un top dresseur, étant noctali, mais je n'y avais pas songé réellement jusqu'à ce qu'il prononce " Type Acier " et plus précisément le mot "Spécialiste". Il était de la même graine que moi. J'ouvris alors des yeux ronds, éclipsant tout le reste.

"Ainsi, tu veux devenir un Spécialiste type après l'académie ? Dans quel but ? Moi aussi en fait ! Je veux devenir un Spécialiste Type Feu, le plus grand même ! Avoir mon arène et... "

Dans mon enthousiasme, j'avais alors fourré la main dans ma sacoche pour en sortir un objet avec empressement, ne notant même pas que j'avais sortit par la même une autre chose qui était tombée aux pieds de la Pyroli. Après quelques secondes d'hésitation, je m'étais ravisé et avais finalement rangé mon précieux trésor. Le souvenir des railleries passées venaient de refaire surface. Il ne fallait pas que cela se reproduise de si tôt. Soupirant, je me tus alors.


HRP :
Ce qui est tombé aux pieds de Hope, c'est une photo dédicassée d'Adriane, la Championne d'Arène de Type Feu de Vermilava.
Au dos, on peut y lire : " Merci pour tes encouragements et ton soutien. Nous nous affronterons un jour alors préparons-nous au mieux. Je n'oublierai pas notre promesse alors fais en autant. ^^ "
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t11


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Lorsque je prononçai le nom de mon dortoir, je vis Allen perdre quelques couleurs. Il allait bien ? J'ai dis quelque chose de mal ? Finalement, je crois que c'est pas aujourd'hui que je vais le taquiner avec le potin. Je l'aime bien ce gars. Je sais pas trop pourquoi. Peut-être parce que j'ai été d'humeur à papoter et qu'il m'a bien inspirée. Son Emolga devait y être pour quelque chose.
Quant à Yuki, sa façon de parler me donnait l'impression qu'il était constamment sur ses gardes, et je me sentait menacée. Enfin, c'est pas lui qui est mauvais, c'est même plutôt le contraire. Mes yeux se perdirent dans les vagues quelques instant, alors que le blond essayait de se reprendre.

En fin de compte, mon mensonge n'en était pas vraiment un. Car c'est vrai que je ne les verrai plus jamais, du moins, de la même manière que jusqu'à maintenant. Je me doutais bien que rester dans cette école me changera. Et si un jour j'ai la chance de les revoir, rien ne sera comme avant. Enfin, je ne l'espère bien évidemment pas, mais il ne fallait pas que je me fasse trop d'allusions. Je suis pas naïve non plus au point de croire à des contes de fée.
On s'entendait comme des frères et sœurs, même le pseudo pyromane antipathique. Chacun avait sa place. Gummy me faisait penser à eux. Son caractère était similaire. Il aurait bien intégré.

Lorsque le dresseur de l'Emolga reprit parole, sa voix tremblait. Je l'écoutais d'une oreille distraite, j'étais encore légèrement plongée dans mes souvenir.
Un vétéran, donc. Noctali. Et un Insecateur. Wow, ce pokémon a une vrai classe. Il fait partie de ceux qu'on n'oublie pas facilement, j'espérai que je pourrai le voir un jour. Décidément ce blond avait des Pokémon vraiment exceptionnels. Il continua ensuite, déclarant qu'il s'était spécialisé dans le type Acier et qu'une sortie capture était prévue pour bientôt. Mais yeux s'illuminèrent à cette parole. J'avais raté la précédente, ayant perdu la feuille d'inscription. Et étant donné que je m'y étais prise au dernier moment, ça n'avait rien arranger.

Le brun semblait aussi avoir été attiré par un de ses propos. Il sortit soudainement un nombre impressionnant de phrases à grande vitesse, avec enthousiasme.
Lui, voulait devenir spécialiste de type Feu. J'eus un sourire à ce propos. Je repensai à notre pyromane. Ouais bon, en faite il se servait de ses Pokémon Feu surtout comme briquet pour ses clopes. Mais quand même, on ne l'avait jamais vu avec un autre type.
Yuki était ambitieux. Contrairement à moi. J'étais admirative.

Soudain, quelque chose frôla mon pied. Une feuille. Ma tête disparut sous la table et je le saisis d'une main. J'avais pris la peine de le garder en équilibre sur mon membre car le sol était mouillé à cause du temps. Lorsque je le regardai, je remarquai que c'était une photographie.

Adriane. Nelly avait souvent parlé d'elle à cause de sa poitrine. La photographie rendait justice à ses dires. Elle était dédicacée. Pour Yuki. Apparemment elle avait glissée de son sac. J'hésitais à la garder pour moi un instant, mais finalement, j'abandonnai cette idée. Laissons cette or de côté.

« Ça doit être ton idole, non ? T'as de la chance.
Moi c'est Stykna que j'admire. D'ailleurs je me suis mise à la guitare grâce à elle aussi. Mais je ne lui jamais vraiment adressé la parole. Je ne l'ai jamais vu en dehors du cadre des concerts et dans les magazines. »
Je tendis le bout de papier à son propriétaire.
Les magazines régionaux marquaient souvent les chiffres concernant ses événements. Le nombre des spectateurs, les billets vendues – que je n'achetais pas  ─, le prix des effets spéciaux, le nombre des morceaux, le nombre d'heures, de minutes et de secondes que ça durait, et j'en passe. J'aimais lire ces chiffres, ça me faisait rêver. La frangine de Kay n'avait jamais réussis à me comprendre, on se chamaillait à ce sujet, mais je ne lui en voulais pas vraiment. Ça doit plutôt être de moi le problème.
Je me rendis compte après coup de ce que j'ai fait. Rendre la photographie. Je méditai sur le sujet. Finalement, ce n'était pas plus mal. Le passé des autres, il valait mieux ne pas trop les fouiller parfois. Si je tombe un jour sur un mauvais passé, il me rappela les malheurs qui se passent tous les jours dans le monde. Je suis jeune, je préfère les réalités utopiques. Même si je savais que ce n'était pas le cas. Je repris la parole.

« Par contre je ne vais pas me spécialiser dans le type Poison, je pensais plutôt prendre la voie de Stratège. Je crois que ça me conviendra mieux.
Enfin, j'ai pas encore choisis de toute façon.
Je fit une petite pause. Le premier sujet de la discussion me revint en tête, je m'adressai alors au concerné. Dis, Allen, pourquoi t'avais parlé de Cynthia ? En faite, je la connais pas plus que ça. Je sais juste qu'elle est riche et qu'elle a acheté une grosse villa à Vaguelone. »





Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Strykna ?

Ce nom me fit sourire, cela faisait un moment que je n'avais pas entendu parler d'elle. Lors d'un des voyages d'affaires de mon père, on était partis pour la région d'Unys. Tandis qu'il assistait à sa conférence, j'avais eu le droit de me rendre au concert de Strykna, avec une place VIP. La guitariste en coulisses était vraiment quelque chose, un spectacle à elle toute seule.



➖"Haha ! Elle a un caractère bien trempé, mais elle joue vraiment bien. J'ai été à un de ses concerts, lui parler était assez marrant."



Je n'en rajoutais pas plus, je venais de constater que je faisais exactement ce que je détestais chez les autres, me vanter. J'avais ainsi laisser le temps au brun de réagir à mes mots. Enthousiaste, oui, c'était le mot qui pouvait le mieux caractériser Yuki. Il était très enthousiaste. Il me demanda ce que je comptais faire après l'académie. Après l'académie ? Oui, après l'académie. J'avais d'ores et déjà oublié ce pourquoi j'étais venu ici. Pourtant, il était impossible pour moi de passer outre ce détail important, puisque l'existence d'une certaine personne me rappelait mon objectif.



➖"Je suis devenu un spécialiste du Type Acier uniquement parce que ce parcours me convenait. Je compte aussi devenir un Stratège par la suite. Mais mon véritable objectif est évidemment de devenir le plus grand dresseur Pokémon, pas vous ?"



De l'assurance. J'avais repris en assurance avec cette phrase, en l'espace d'un instant. Oui, cette académie n'était qu'un passage pour me permettre d'atteindre les hautes sphères du monde des Combats Pokémons. Ah, je me rappelais encore du jour où j'avais pris cette décision, c'était le jour où... j'avais rencontré Cynthia ! D'ailleurs, Hope revint sur cette discussion initiale, celle qui m'avait fait m'asseoir ici en premier lieu. Je la fixais pendant un petit moment, avant d'entamer ma réponse. Je ne devais pas retomber dans cette vantardise systématique, répondre purement et simplement restait la meilleure solution.



➖"Et bien... Cynthia est blonde, et tu lui ressembles un peu, en beaucoup plus jeune. Elle est le Maitre Pokémon de la Région de Sinnoh, dont je suis originaire."



Je ne pouvais pas leur dire que je m'étais rendu plusieurs fois à Vaguelone dans cette villa pour passer des vacances, cela afficherait une partie de ma personne que je ne voulais pas spécialement qu'ils connaissent. Les gens n'aimaient pas forcément les riches. Normal, ils se pavanent, montrent qu'ils ont un porte-feuille démesuré, regardent le monde de haut, du moins, c'était ce que j'avais vu de mes propres yeux lors de nos différents voyages. Si j'étais venu ici, ce n'était pas pour trainer ce bagage avec moi. Je devais faire attention.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Hope regardait quelque chose qu'elle venait de ramasser, puis qu'elle me tendit. Il y avait eu quelque chose de peu agréable qui avait sembler poindre dans le regard de la jeune fille, mais qui n'avait été que fugace. A sa question, j'avais simplement acquiescé d'un signe de tête affirmatif. Adriane était une dresseuse championne d'Arène de Type Feu, mais qui ne l'était pas depuis bien longtemps, ayant succédé à son grand père. Ce dernier était ami avec mon grand-père, ce qui avait était provoqué notre rencontre. Elle était forte, mais un peu tête en l'air. Elle était jolie, non, belle, pétillante, naturelle et entière, et elle aimait ses Pokémon de ce type qui m'était si cher. Elle figurait donc dans la tête de ma liste de dresseurs à battre pour atteindre mes objectifs. Une rivalité amicale qui, agrémentée de promesses, nous faisait avancer en nous poussant à la progression. Elle avait de l'avance, je devais la rattraper, la surpasser. Alors que je regardais ce précieux morceau de papier, relisant les mots qui y figuraient, je ne lâchais qu'un lointain merci à l'intention de la pyroli, bien trop absorbé par ma méditation.

Strykna ? Elle avait du style. Ce n'était pas mon genre, mais elle avait vraiment la classe et un sacré caractère. Je n’avais pas eu la chance d'assister à un seul de ses concerts. J'avais eu l'occasion d'y aller, mais j'avais passé mon tour, pour une raison funeste. Alors que mes yeux se perdirent dans le vide, Hikari, toujours aussi attentive, me tapota le crâne, me signifiant qu'elle était avec moi. Je lui adressais alors un sourire, la caressant en retour.

Essayant de reprendre le fil de la conversation dont j'avais saisi quelques bribes, je notais que la petite Hope se cherchait encore, ce qui me tira un petit sourire. Stratège... Voilà un bien bel objectif. Il y avait un bon nombre de dresseurs de ce genre, mais les fameux étaient bien moindres. J'avais moi même songé à ce parcours et d'une certaine manière, cela me restait toujours, mais le type feu avait vraiment une place trop importante dans mon cœur. Allen semblait avoir repris du poil de la bête en parlant de ses objectifs. Je souris une fois de plus. A le voir ainsi, il avait vraiment l'air d’être un bon gars. Peut être devrais-je l'ajouter à ma liste, avais-je fini même par penser. Spécialiste Type et Stratège, ça sonnait plutôt bien et à le voir et l'entendre, il me semblait avoir assez de tripes pour aller loin. Un potentiel rival sur mon parcours ? Cela me fit sourire de plus bel.

" Le plus grand dresseur ? Pourquoi pas, mais être un des plus forts me conviendrait parfaitement aussi tant que je suis le meilleur de mon type. Il y a toujours plus fort que soit alors j'aborde les choses à ma manière afin de ne jamais être vraiment déçu si je devais échouer. "

Bien évidemment, je ne comptais pas échouer, mais en même temps, je n'étais pas non plus prétentieux. Bien sûr que je rêvais d'être le meilleur dresseur, comme un tas de gens en fait. Je comptais m'en donner les moyens d'y parvenir et travaillerai bien dur sans jamais baisser les bras. Mais mon grand père m'avait toujours dit qu'il fallait penser au pire. En étant conscient du pire, on pouvait sans crainte cheminer vers le meilleur, c'était ce qu'il croyait dur comme fer, c'est ce que je faisais, héritant de sa vision.


"Et bien... Cynthia est blonde, et tu lui ressembles un peu, en beaucoup plus jeune. Elle est le Maitre Pokémon de la Région de Sinnoh, dont je suis originaire."

Il semblait en dire bien moins que ce qu'il ne pensait et ce, depuis le début. C'était l'impression qui se dégageait de lui pour moi. Encore une fois, je n'approfondirai pas. Parler avec eux était déjà beaucoup pour moi. Je n'avais aucune certitude de leur reparler un jour, autrement qu'en se saluant au détour d'un couloir, un sourire de façade aux lèvres.

"Cynthia ? Tu les aimes donc blonde senpai? C'est vrai qu'elle est belle, tu as du goût."

Me retournant vers Hope, placant deux doigts de part et d'autre de mon menton, me donnant ainsi un air faussement profond, je la détaillais en poursuivant.

"En y regardant de plus près, c'est vrai que tu lui ressembles Hope. Plus jeune cependant. Un aussi joli visage, mais moins de... "

Je finir ma phrase. Un poing que je connaissais bien venait de s'abattre sur mon crâne, me tirant une grimace de douleur, rentrant la tête et la recouvrant de mes mains. La douleur de coup du Pokémon du poissonnier qui m'avait agressé dans la ruelle quelques jours plus tôt, était encore bien virulente. L'infirmière Needle m'avait recommandé du repos et de bien faire attention à ne pas prendre de mauvais coups où je finirais de nouveau à l'infirmerie. Frisson de terreur. Je ne voulais plus jamais y retourner. C'était pire que l'enfer ce lieu.

"Pitié Hikari, pas la tête, je ne veux pas retourner la-bas ! "

"Ouisti !", avait-elle répondu en détournant la tête.


Quelle cruauté !


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Une place VIP. Et moi j'ai eu toute mes places gratuitement. Mais je me retins de répliquer. Il me parut venir d'une haute place sociale. Bah, l'argent, on l'a ou on ne l'a pas. Et moi je faisais partie de la deuxième catégorie. Enfin, si j'étais restée sagement chez moi comme un pot de fleur, à l'époque, peut-être que ça n'aurait pas été le cas. Mais je ne regretterai pas mon choix.
Par contre ce qui me fit tiquer, c'est qu'il ait pu lui parler. Peut-être pourrai-je en faire de même plus tard, si je garde de bonne relation avec ce blond ? Ou peut-être pas. Je ne savais un peu rien de lui, ce n'était que des suppositions. Enfin, mis à part peut-être le potin.
De toutes manières, il vaut mieux ne pas trop rêver aussi.

Allen reparla ensuite des spécialisations. Arceus, je suis tombée à une table avec des grands ambitieux. En faite non, c'est eux qui m'ont rejointe à cette table. Mais même. Bref.
Après le plus graand spécialiste des Type Feu, voici le plus graaand dresseur. C'est surtout le « le plus » qui me faisait réfléchir. Ça veut dire le seul, unique. Et comment on fait pour savoir ça ? Le monde est grand. Et les humains ne cessent de se renouveler.
Il y avait un proverbe qui disait « On trouve toujours plus fort que soit. », alors dans ce cas, est-ce un cycle ou est-ce que ça signifie que la puissance augmentera toujours ? Mais où est la limite alors ? Je ne sais pas. Ayant déjà lâcher une réflexion concernant le bien et le mal un peu plus tôt, je m'abstins de faire sortir celle-ci.

Yuki cita d'ailleurs ce proverbe. Mais resta sur son envie de devenir le meilleur dresseur des Type Feu. Et apparemment, c'est moins ambitieux que le blond, d'après ses dires. Je comprendrai jamais.

Le sujet qui suivit fut à propos de Cynthia. Le blond me fit une courte explication.

« Et bien... Cynthia est blonde, et tu lui ressembles un peu, en beaucoup plus jeune. Elle est le Maitre Pokémon de la Région de Sinnoh, dont je suis originaire. »

Si toutes les blondes du monde se ressemblaient, on est pas sorti de l'auberge, telle fut ma première pensée. Et heureusement que je suis beaucoup plus jeune. Je voyais mal comment une gamine de 13 ans pourrait tenir la Ligue Pokémon.
La Ligue Pokémon... D'ailleurs, je me demande comment c'est à l'intérieur. J'avais vu des photos de l'extérieur du bâtiment de celle d'Unys. Si toutes ligues sont aussi grandes, elle doivent alors aussi toutes être très impressionnantes.

J'appris ensuite que le Maître Pokémon de Sinnoh était très belle aussi, de la part du brun. Après avoir sortit cette constatation, il continua :

« En y regardant de plus près, c'est vrai que tu lui ressembles Hope. Plus jeune cependant. Un aussi joli visage, mais moins de... »
Il n'eut pas le temps de finir. Le poing de son Ouisticram s’abattit sur son crâne. La douleur s'afficha sur le visage de son dresseur, puis la peur. Alors qu'il le suppliait de ne pas frapper sa tête, son starter tourna la tête, signe qu'il s'en fichait. Je regardai la scène d'un œil amusé.
Moins de quoi ? Moins de poitrine. Ça sonnait comme une évidence dans sa phrase. J'eus un sourire en coin.

« Tu sais, si ça te déranges autant, tu peux toujours m'offrir un push-up pour mon anniversaire. Tu as l'air de beaucoup aimer faire du shopping, ça ne devrait pas être difficile pour toi. Ah oui, et c'est le 10 mai. »
En faite, j'en avais déjà deux. Nelly me les avait ajouter de force dans ma valise en me disant que j'en aurai besoin. Je ne crois vraiment pas que ça soit le cas, mais elle fut trop convaincante pour que je puisse refuser.
Après une seconde de réflexion, je décidai de rajouter une petite couche, pour la décoration.
J'avais finis mon plat principale. Je sortis ces phrases tout en cherchant ma lime à ongle dans mon sac :

« Dis voir Yuki, tu sembles beaucoup t'intéresser sur ce sujet. Adriane aussi, en a des gros. La photographie les mettait bien en évidence d'ailleurs, qu'en penses-tu ? »
Je trouvai l'objet de mes désirs et commençai à m'occuper de mes ongles.







Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Wait, what ?!

Les choses avaient pris une tournure des plus inattendues. Je n'avais pas eu le temps de répondre à la remarque de Yuki concernant Cynthia que celui-ci partit dans une analyse du corps de Hope. Je me retins de regarder de la même manière, histoire que je ne sois pas rangé dans le même sac que lui, même si son petit singe de feu l'avait arrêté juste à temps. Mais la jeune fille n'était pas dupe et il était évident de savoir ce que voulait dire le Noctali aux cheveux longs. Elle le fixait avec insistance, électrifiant l'air autour d'elle comme si elle s’apprêtait à commettre un meurtre. Cependant, sa réaction me surprit encore plus. Loin de garder sa langue dans sa poche, la petite blonde souriait. Elle lui rétorqua une phrase qui me fit bien rire en tout cas ! Je ne pouvais me retenir, c'était juste trop drôle. Le coup du "shopping" m'avait achevé, je n'en pouvais plus. Reprenant mon souffle, je m'attelais à penser à comment changer le flux de cette conversation, qui n'allait pas dans le bon sens, que ce soit pour Yuki comme pour Hope. Je devais arrêter cet affrontement la souris et l'éléphant.



➖"N'y prête pas attention Hope, tu es très jolie. Et concernant Cynthia, ce n'est pas une question de goût, j'ai grandi avec elle, c'est grâce à elle que je me retrouve ici."



Hors de question de retomber dans un flashback de mon passé ! J'y avais déjà trop pensé, il me fallait avancer. Ancy regardait la Ouisticram avec une certaine appréhension, il en avait désormais peur. Cela me faisait sourire, voir mon Emolga autrement que triste pour moi ou totalement déjanté était vivifiant. En y repensant, j'avais ri aux éclats un peu plus tôt, c'était la première fois cette année, un fait rare qui généralement tous les quinze équinoxes ! Enfin bon. J'en profitais pour ranger mon plateau de façon à pouvoir le ramener, avant de jeter mon regard sur mes deux camarades.



➖"Ca vous dit de sortir prendre l'air ? Il commence à y avoir trop de monde ici, et ça libèrera de la place pour un autre groupe comme nous."



Il était vrai que l'on avait monopolisé cette place depuis un moment déjà, alors que nos assiettes étaient déjà vides. Je me levais, Ancy remontant sur ma tête, pour aller déposer mon plateau sur le tapis roulant qui menait à l'arrière de la cuisine, la section plonge à mon avis. Je revenais ensuite vers les deux autres, pour savoir ce qu'ils comptaient faire, les mains dans les poches.




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
" Le 10 mai ? Je note, mais ce genre de boutique... Pas question ! Au pire, tu choisiras celui qui te plait et je te le paierai. Ce n'est pas comme si je connaissais tes goûts et ta taille après tout. Mais pour Adriane, c'est vrai qu'elle est très belle et que... Enfin voilà quoi ! Mais ce n'est pas ce qui me plait le plus. On n'apprécie pas les gens au physique et comme mon grand-père me disait toujours, on ne juge pas une femme à la taille de sa poitrine, mais à celle de cet organe  qu'elle renferme ! "

J'avais haussé les épaules, tout sourire, en prononçant mes dernières paroles. Nul doute que je prenais tout ceci de manière légère et décontractée. Elle me plaisait bien cette blondinette. De la répartie et une bonne dose d'acidité masquée sous une tonne de sucre. Elle me faisait pensé à un délicieux bonbon bien sucré contenant en son centre, une petite capsule d'acide. Cela me fit sourire. Elle avait du répondant et c'était fort appréciable, même si je ne savais pas trop sur quel pied danser avec elle. Elle n'avait pas l'air méchante, ni même d'avoir mauvais fond, mais il y avait quelque chose, qui en la regardant, allumait un panneau lumineux dans ma tête, sur lequel on pouvait lire : WARNING !

Allen avait éclaté de rire en entendant les paroles de la petite Hope. Je me demandais bien quel passage l'avait le plus fait rire. Levant les yeux vers lui, je lui concoctais une petite pique bien placée que je n'eus pas l'occasion de lui en expédier. Le blond venait de prendre la parole, alors qu'il semblait à peine reprendre son souffle. A le voir ainsi, il m'avait grandement fait penser à Asobu lorsqu'il se tordait de rire, ce fichu petit hérisson moqueur. Mon regard se posa sur lui, alors qu'il semblait réconforter le petit Emolga apeuré, l'invitant à revenir jouer avec lui. Nouveau sourire.

"N'y prête pas attention Hope, tu es très jolie. Et concernant Cynthia, ce n'est pas une question de goût, j'ai grandi avec elle, c'est grâce à elle que je me retrouve ici. Ca vous dit de sortir prendre l'air ? Il commence à y avoir trop de monde ici, et ça libérera de la place pour un autre groupe comme nous."

Mon attention s'était alors reportée sur mon voisin, que je me remis à détailler brièvement. Grandi avec Cynthia ? Qui était-il ? Mille et une questions venaient de germer dans mon esprit, mais je n'en poserai aucune pour le moment. Ma curiosité devrait se montrer patiente avant de pouvoir être satisfaite. Pour le moment, je préférais rester plus léger. Cela faisait un bon moment déjà que je n'avais plus trouvé la compagnie d'humains de mon âge, agréable. Janet hier, Allen et Hope aujourd'hui, moi qui étais d'habitude si renfermé, je me laissais un peu plus aller. J'appréciais tout ceci. Dans cette académie, au final, je n'étais plus qu'un simple adolescent. On ne me voyait plus  comme ce fils de famille riche, je n'étais plus le fils de la Championne déjantée Ayako Kurokoge-Yutaka qui se cosplayait à l'image du pokémon qu'elle présentait. Je n'étais plus non plus le petit Yutaka, fils de Hiro, ce brillant ingénieur héritier de la puissante lignée du nom. Il y avait tout un tas de choses que je n'étais plus en fin de compte, toutes ces choses qui dressaient sans cesse des barrières invisibles entre les autres et moi, me laissant seul de mon côté, avec pour seule compagnie, les Pokémon et les rares personnes de ma famille avec lesquelles je m’entendais. Ici, je n'étais que Yuki et c'était en tant que tel que je pris la parole.

" Hey ! Minute ! Qu'essaies-tu de me faire dire là ? Je n'ai jamais dit le contraire. Hope est très jolie et en grandissant, il n'y a pas de doute qu'elle deviendra une très belle femme. Je la complimentais et je me suis laissé un peu trop emporté, mais au moins, je suis honnête avec moi même, je n'ai pas honte de ce que je suis. Tu crois que je n'ai pas noté le côté pervers qui est en toi, HEN-TAI ? Tu te retiens, ça se sent. Tu ne peux pas cacher ta véritable nature à un Tanuki mon petit HEN-TAI. "

J'éclatais alors de rire. Sans même leur laisser le temps de répondre quoi que ce soit ou d'une quelconque réaction, j'avais disparut, emportant mon plateau avec moi. Quelques instants plus tard, je revenais vers mes deux compères, souriant. Hikari monta sur mon épaule et Asobu voulut rester près d'Ancy. Je l'y autorisais, à la seule condition que le petit Emolga soit d'accord. Anxieux, il l’observait, attendant sa réponse. Je me centrais donc à mon tour sur le duo aux chevelures ensoleillées.

" Je ne sais pas ce que vous prévoyez de faire, mais je veux bien vous tenir encore un peu compagnie. Je dois repasser au dortoir et ensuite, je file dans la jungle. Aujourd'hui, c'est la séance d'entrainement privée d'Hikari alors que pour Asobu, ce sera sieste dans mon lit, qui ne sera rien qu'à lui avec friandises cachées à débusquer. Quel est votre programme ? "

Je fis un petit clin d’œil à mon Héricendre, appuyé d'un sourire tout aussi complice. Il avait déjà les friandises à la place de ses petits yeux de fouine. Hikari poussa un petit cri et je lui caressais la tête avant de placer mes mains sur les hanches, observant les deux blonds. Ils avaient vraiment l'air d'être frères et sœurs, mais en regardant autrement, ils allaient tellement bien ensemble que je me mis à les imaginer en couple. Ils allaient vraiment bien ensemble. J'éclatais de rire, de bon cœur, sans même qu'ils ne puissent comprendre pourquoi.


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Ténèbres et Flamme en Cuisine ! 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


« Le 10 mai ? Je note, mais ce genre de boutique... Pas question ! Au pire, tu choisiras celui qui te plaît et je te le paierai. Ce n'est pas comme si je connaissais tes goûts et ta taille après tout. Mais pour Adriane, c'est vrai qu'elle est très belle et que... Enfin voilà quoi ! Mais ce n'est pas ce qui me plaît le plus. On n'apprécie pas les gens au physique et comme mon grand-père me disait toujours, on ne juge pas une femme à la taille de sa poitrine, mais à celle de cet organe qu'elle renferme ! »
J'aurais pu me retenir de lui répliquer, mais les paroles sortirent toutes seules. La conversation prenait un tournant intéressant. Allen quant à lui était parti dans un fou rire depuis la fin de me précédente tirade.

« À quoi penses-tu donc par « ce genre de boutique » ? J'avais pris un air faussement intrigué. Puis, étant donné que ma poitrine est quasi inexistante, j'imagine que ça ne doit pas être des plus compliqués de deviner la taille.
Remarque, t'as des conversations plutôt bizarres avec ton grand-père. »
Un sourire narquois naquit sur mes lèvres lorsque je prononçai les dernières paroles. J'aurais pu continuer, mais je préférai plutôt analyser ses propos. Il semblait proche de ses grand-parents. Du moins, de son papi. Et il semblait bien connaître Adriane pour une raison qui m'est inconnue. En même temps, pour avoir eu un orthographe comme le sien, il faut l'être. Je me demande bien ce qui les lie ensemble, mis à part le fait qu'ils semblent tous les deux apprécier les type Feu.

C'est à ce moment-là que le blond de la table mit fin à son rire pour finalement prendre parole :

« N'y prête pas attention Hope, tu es très jolie. Et concernant Cynthia, ce n'est pas une question de goût, j'ai grandi avec elle, c'est grâce à elle que je me retrouve ici. Il s'interrompit un petit moment, avant de reprendre. Ça vous dit de sortir prendre l'air ? Il commence à y avoir trop de monde ici, et ça libérera de la place pour un autre groupe comme nous. »
Les informations commençaient à être lâchées. Ça me plaisait. Donc comme ça il a grandit avec Cynthia ? Et il s'avère plutôt proche d'elle également. Ce dernier commença à se lever, son plateau en main. La tignasse foncée réagit à ces paroles et essaya de l'intercepter en lançant un sujet sur leur perversité commune, paroles que je gardai précieusement dans un coin de mon cerveau. J'aurais bien voulu lancer une réplique aussi, mais après avoir rit un bon coup, il l'imita et se leva à son tour. J'en fis alors de même.
Une fois de retour à la table, ce fut Yuki qui prit la parole en premier :

« Je ne sais pas ce que vous prévoyez de faire, mais je veux bien vous tenir encore un peu compagnie. Je dois repasser au dortoir et ensuite, je file dans la jungle. Aujourd'hui, c'est la séance d'entraînement privée d'Hikari alors que pour Asobu, ce sera sieste dans mon lit, qui ne sera rien qu'à lui avec friandises cachées à débusquer. Quel est votre programme ? »
Après quoi me dévisagea avec Allen et éclata de rire. J'étais sceptique, un air interrogatif sur le visage. Il semblait effectivement habitué à des entraînements, confirmant ainsi mes premières impressions vis à vis de lui.
Je réfléchis un instant avant de lui répondre en soupirant.

« Il faut que je trouve quelqu'un pour me réparer mon iPok qui a subit une mauvaise chute. Peut-être un mécano, si j'en trouve dans mon dortoir. Sinon je tenterai le concierge... »
J'écoutai les dernières bribes de paroles, tout en me dirigeant gentiment vers la sortie. Finalement je les saluai rapidement puis m'en allai. La pluie avait heureusement eu la bonne idée de plier les bagages, mais j'avais du pain sur la planche.
Enfin, surtout des prières à adresser à Arceus. Je poussai un soupire à cette dernière pensée.



Spoiler :
/Fin du RP pour Hope/
Je le trouve pourris personnellement, désolée T.T





Allen Wills
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t215-allen-wills-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t220-allen-wills-noctali
Taille de l'équipe : 18
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
pokemon
18
Sinnoh
17 ans
38
565
1186
Allen Wills
est un Topdresseur Spé. Type


Hm ? Hein ?

"Le côté pervers qui est en toi !", hein ? Je ne comprenais pas du tout ce que voulait dire Yuki par "HEN-TAI". M'avait-il vu par un quelconque hasard dans une vie antérieure énoncer des propos très intéressés sur le corps des femmes ? Ou alors m'avait-il vu dans une dimension parallèle abuser du corps d'une femme ? Je me demandais vraiment ce qu'il voulait dire par là. La seule chose à laquelle je pouvais penser était bien évidemment cet article éponge de mer me concernant dans la Gazette du Dresseur. Tch, était-il au courant ? Cette histoire me collerait donc même aujourd'hui... Ah la la.

Alor que j'étais sur le qui-vive pour partir, j'attendais la réponse de mes deux interlocuteurs. L'un devait entrainer ses Pokémons, l'autre avait besoin d'un mécano ou de quelqu'un qui saurait réparer son iPok. C'était ballot de casser cet appareil très utile dans la vie de tous les jours sur cette île, mais bon, "shit happens" comme on dit.



➖"Oh, dans ce cas je vous dis sans doute à bientôt. Je vais m'balader un peu pour digérer tout ça. Vu que je n'ai pas cours cet après-midi, le centre ville m'a l'air idéal. Allez, ciao !"



Ceux qui étaient présents lors du premier semestre de l'ouverture de l'école étaient exemptés des cours de la deuxième partie de la journée, car ce n'était qu'une répétition des cours du début de l'année. Je m'en allais donc l'esprit léger, en faisant un signe de main sans me retourner, Ancy sur ma tête, mes mains retournant automatiquement dans mes poches. C'était sans doute la deuxième fois que j'aimais me rendre au réfectoire, les rencontres que j'y faisais devenaient de plus en plus intéressantes. Alors que j'avais passé pratiquement tout le premier semestre éloigné de tout contact, je commençais à comprendre ce que mon père disait par "rassembler les éléments nécessaires à la construction de son propre chemin". Je ne pensais pas que c'en était à ce point-là, mais avoir des gens sur qui compter aidait réellement à s'en sortir dans la vie. Des liens précieux qu'il ne fallait pas du tout négliger.



➖"Allez, Ancy, on va s'prendre des biscuits et de la limonade pour le dessert, ça t'dit ?"



L'Emolga couinait de joie, tandis que je marchais tranquillement sur la route vers le bonheur !




"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
« Il faut que je trouve quelqu'un pour me réparer mon iPok qui a subit une mauvaise chute. Peut-être un mécano, si j'en trouve dans mon dortoir. Sinon je tenterai le concierge... »

La petite blondinette venait de répondre à son tour. Alors que je commençais à la trouver plutôt attachante en dépit du fait qu'elle soit une peste, car oui, c'était bien un peste. J'avais trouvé cette réponse à mes questionnements quelques instants auparavant. Elle me faisait penser à cette bonne vieille cousine que je n'avais vu qu'une fois pendant une semaine. J'étais vraiment jeune à ce moment là, petit même et nous étions en vacances chez elle. C'était la fille de la petite sœur de mon père, une véritable plaie ! Elle m'avait rendu chèvre, réussissant à me faire sortir de mes gonds comme personne d'autre.

"Oh, dans ce cas je vous dis sans doute à bientôt. Je vais m'balader un peu pour digérer tout ça. Vu que je n'ai pas cours cet après-midi, le centre ville m'a l'air idéal. Allez, ciao ! "

Allen s'en allait. Je le saluais donc.

" Profite-donc bien de ta journée senpai. Quant à toi Hope... Peu importent tes répliques à mon sujet, mais ne t'avise jamais de dire du mal de mon grand-père, jamais. Je crois qu'avec mes cheveux, c'est une des choses qui pourraient me mettre dans un état second que tu n'aimerais clairement pas expérimenter, crois moi... "

Mon regard n'avait plus rien d'amical. Du haut de mon mètre soixante-quinze, je la fixais intensément. Nul sourire, nulle sympathie, rien d'amical ou d'avenant ne filtrait sur mon visage. Hikari, ayant senti la tension ou peut être pour une autre raison, perchée sur mon épaule, dardais ses prunelles azurées sur la petite blonde, l'air mauvais également, la flamme derrière elle ayant augmenté d'intensité. Elle ne semblait pas la porter dans son cœur, ça c'était évident. Toute l'animosité qu'on aurait pu percevoir en moi et sur moi, venait de disparaitre comme si elle n'avait été que mirage.

" Tant que tu respectes ça, nous serons "amis"... En attendant, passe une bonne journée également Hope, j'espère que tu pourras réparer ton iPok et voici mes coordonnées au cas où... "

Je lui souriais à présent. Après un signe de main, Asobu qui avait vu Ancy s'éloigner avec amertume, s'était rapproché de moi. Je me baissais pour le prendre dans mes bras et dépassant la petite blonde, je ne lui adressais qu'un simple signe de main en guise d’adieux sans même prendre la peine de me retourner. Direction le dortoir, la journée suivait son cour et ne m'attendait pas. Je n'avais pas un instant à perdre.


Ténèbres et Flamme en Cuisine ! Sans_t17
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum