Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-25%
Le deal à ne pas rater :
Grosse promo sur Xiaomi 11 Lite 5G NE – 128GB
275 € 369 €
Voir le deal

Ikiala Rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t157-ikiala-rosenbach
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t159-ikiala-rosenbach-givrali
Taille de l'équipe : 15/20
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716
15/20
Kanto
17
33
4944
716
pokemon
15/20
Kanto
17
33
4944
716
Ikiala Rosenbach
est un Topdresseur Spé. Type
La mission en ville avait eu lieu depuis maintenant trois jours. Trois long jours durant lesquels Ikiala c'était faite pomponner par ses pokemons. La jeune fille avait été reconduite de l’hôpital jusqu'à l'académie une fois que sa blessure avait été guérie, mais ses compagnons avaient jugé qu'elle devait se reposer un peu plus. Les médecins lui avaient expliqué qu'elle garderait une cicatrice du coup que le Krabby lui avait asséné dans le dos. Ça ne dérangeait pas vraiment Ikiala, car mis à part à la plage, on ne risquait pas de voir souvent cette marque.
Étant donné qu'elle sortait de convalescence, Ikiala avait décidé de continuer à ne pas trop se surmener aujourd'hui. Aussi elle c'était rendue près de Lac Corail dans le but de faire une promenade matinal avec Draki. Le dragon était son tout premier pokemon, et cela faisait longtemps qu'elle n'avait pas eu un petit moment pour lui parler à lui seul. Elle avait laissé tous ses autres compagnons dans son dortoir; Koori était chargée de surveiller tout ce petit monde et Zélos de prévenir Ikiala en cas de problèmes.

Le Minidraco avait bien grandit depuis que la petite Givrali l'avait obtenu. Lui qui atteignait deux mètres au début de l'année, dépassait maintenant sans soucis les quatre. Draki n'était cependant pas le seul à avoir subit des changements physiques; Ikiala avait elle aussi prit quelques centimètres, pouvant maintenant se vanter de presque atteindre le mètre cinquante !
Quand elle y repensait, Ikiala ne pouvait être qu’impressionnée par la capacité du Collectionneur à associer les pokemons avec les élèves. La rouquine ne comprenait que maintenant pourquoi on lui avait donné ce Minidraco, qui comme elle grandissait rapidement, aussi bien au niveau physique que mental. Ikiala était arrivée à l'académie en tant que petite fille timide, hésitant à parler lorsqu'il y avait beaucoup de monde. Mais maintenant elle savait gérer cette timidité et n'hésitait plus à aller vers ses camarades avec le sourire. Draki lui, avait apprit de sa défaite contre les pokemons d'Ondine. Le Minidraco s'entrainait avec plus d'ardeur qu'aucun des compagnons d'Ikiala, devenant le meilleur pokemon de la jeune fille.

Et alors que les deux c'étaient arrêtés au bord du lac et que le Minidraco posait comme à son habitude sa tête sur le sommet du crâne de sa dresseuse; la jeune fille comprenait ce qui rendait si spécial la relation entre un dresseur et son premier pokemon. Draki était comme le grand frère de la jeune fille, fort et courageux, toujours là en cas de besoin, et jamais à se plaindre du caractère de cette dernière (comment ça c'est pas ça un grand frère ?!). En tout cas Ikiala était très heureuse de posséder un tel pokemon, et elle avait hâte de se mesurer avec lui à tous les plus grands dresseurs de la Terre ! Ou encore à cette fameuse "Team Rouage".
Le temps passa beaucoup plus vite que prévu, et alors qu'Ikiala sortait de ses pensées, il était déjà le milieu de l'après-midi, l'heure de manger ! La jeune fille décala légèrement sa tête pour signifier à son pokemon qu'elle voulait se lever, mais celui-ci ne bougea pas. La rouquine grimaça et se décala d'un coup, Draki s'étala alors de tout son long sur le sol. Le premier réflexe de la jeune fille fut d'abord de rire, puis elle se rendit compte que son pokemon ne bougeait plus du tout. La rouquine secoua un peu son dragon en l'appelant, pensant à une mauvaise blague. Cependant elle ne reçu aucun signe de vie et commença à paniquer.  Elle vérifia d'abord que son pokemon respirait toujours; c'était le cas, même si sa respiration était faible. Ikiala essaya ensuite de trouver quelqu'un aux alentours pour l'aider, mais à première vue il n'y avait personne. La petite se dirigea donc instinctivement vers le seul endroit qui lui semblait utile, l'infirmerie.

Il était hors de question de transporter Draki avec elle, trop lourd. Aussi elle laissa son dragon en espérant que rien ne lui arrive entre temps et couru vers l'académie.
Ikiala traversa tous les couloirs aussi vite que possible, bousculant bon nombre d'élèves et de pokemons au passage avant d'atteindre son but. La rouquine ouvrit brutalement la porte de l'infirmerie avant de s’exclamer que son pokemon était en train de mourir. L'infirmière Needlese contenta de regarder la jeune fille avec un sourire, puis de demander lequel de ses pokemons était en train de passer de vie à trépas; question à laquelle Ikiala s'empressa de répondre. A la surprise de la rouquine, l'infirmière ne se leva même pas de sa chaise et après avoir demandé les symptômes de Draki, observa ce qui devait être son agenda puis offrit un nouveau sourire à Ikiala et demanda à son Noacier de donner une couverture à la jeune fille.
La Givrali resta un instant sans comprendre avant d'être frappée par un éclair d'illumination. Elle remercia l'infirmière et s'excusa du dérangement avant de retourner le plus vite possible auprès de son pokemon. Comment avait elle pu oublier ça ? Draki était juste en train de muer et Ikiala se devait de rester auprès de lui. Les Minidraco sont supposés muer jusqu'à finalement évoluer, hors Draki n'avait pas changé de peau depuis presque un mois, il devait donc être en phase dévolution. Une fois revenu auprès de son compagnon, la rouquine se posa à côté de lui et attendit, d'habitude il fallait une petite heure pour que la mue se termine, mais ça serait peut-être plus long cette fois.

Une heure passa, puis deux; finalement le soleil commença à descendre vers l'horizon et la jeune fille fut bien contente d'avoir la couverture que l'infirmière Needle lui avait donné. Après trois heures, Ikiala décida de se coucher près de son pokemon, et une demi-heure plus tard, c'était le sommeil qui mettait fin à son attente.
Lorsqu'elle ouvrit les yeux, Ikiala était à l'intérieur de ce qui ressemblait à une grotte aux reflets bleutés. Une grotte dont les parois bougent par endroit, et qui émet un son semblable à celui d'une respiration. Intriguée, la jeune fille vint poser sa main contre le "mur" et celui se met tout à coup à bouger et à se redresser, laissant entrer la lumière du soleil matinal et observant sa dresseuse avec curiosité. Ikiala ne pu qu'avoir un grand sourire devant ce qu'elle vit, son pokemon était devenu un magnifique Draco auquel elle sauta au cou pour le serrer contre elle. Le pokemon dragon, n'ayant pas l'habitude de sa nouvelle taille, se redressa en émettant un cri joyeux et en envoyant sa dresseuse s'envoler dans l'eau un mètre plus loin.
Et alors qu'elle se redressait pour sortir de l'eau, Ikiala pu observer son reflet. Non pas qu'elle ne le voyait pas souvent, mais maintenant que son pokemon avait changé d'apparence, la jeune fille se rendait compte à quel point elle avait elle aussi changé. Certes ça n'avait pas été en un jour comme Draki, mais les traits d'Ikiala étaient devenus un peu moins enfantin, elle avait même presque des formes ! Presque... Les cheveux de la Givrali avaient pris une teinte plus foncée, et même son regard était devenu un peu plus sérieux.
Ikiala avait grandit, et les expériences qu'elle avait vécu l'avaient rendu plus mature.

HRP :
Evolution de Minidraco en Draco et changement d'avatar pour Emi Yusa.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum