Connexion
Pokemon Community :: Mont Skiddo :: La montagne

Pokemon Community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?

Abygaëlle Keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Du poisson au dragon (Solo) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1973
Points d'Expériences : 737
Du poisson au dragon (Solo) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1973
737
pokemon
Du poisson au dragon (Solo) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1973
737
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Solo - Evolution (Armageddon)
Du poisson au dragon
Armageddon. Jamais tu n’aurais cru avoir un Magicarpe dans ton équipe. Au-delà de l’inutilité d’un tel pokémon aux premiers stades de sa vie, ce n’était pas pour ça que tu étais anxieuse : tu savais que cette créature allait évoluer et donner le dragon des mers qui t’avait allègrement attaqué durant tes recherches à l’épave. Oui, tu étais anxieuse. Presque autant que devant un pokémon feu. Ta phobie était toujours bien ancrée, mais tu la supportais un peu mieux, grâce aux efforts… Non, plutôt aux aléas de la vie, de croiser et te lier avec ceux qui en possédaient.

Bref, revenons à nos moutons : ton Magicarpe. Tu ne l’avais pourtant pas laissé de côté, loin de là. Tu savais que pour son bonheur, il lui fallait évoluer. Tu voyais l’utilité qu’il aurait, et tu savais que ta peur ne devait pas l’empêcher d’avancer, c’était idiot.

Tu l’emmenais tous les jours au lac, pour lui permettre de prendre l’air, pour qu’il puisse respirer un peu et se détendre. Ce n’était pas un poisson très bavard, et quand tu le voyais avec les autres pokémons : Ferenc, Napoléon, Ludwig, Styx, il semblait un peu… Coincé. Il n’exprimait rien et ne répondait en aucun cas à leurs invitations de jeu. Pourquoi ? Tu ne savais pas. La seule chose qu’il aimait faire, était se confronter à d’autres pokémons, malgré ses faibles capacités.

Une évolution par expérience ? Cela te semblait bien difficile pour un tel pokémon… La défaite était certaine. Et alors… ? Alors il s’en prenait plein la gueule tous les jours contre des pokémons sauvages, Ferenc le frappait quand il l’emmerdait trop, Styx l’ignorait avant de venir te voir pour pleurer… Napoléon lui foutait des claques gratuites. Bien mérité, Armageddon, certes, mais triste tout de même. Le petit pokémon faible n’aspirait donc qu’à devenir plus fort, et s’endurcissait un peu plus chaque jour.

Agrougrou.

Aujourd’hui n’était pas une exception. Cette fois, c’était un Stari qui lui faisait de l’œil. ET que se passa-t-il ? Le pokémon sauvage était là, au calme, et Armageddon lui fonça dessus avec Charge, et en fit une seconde dans la foulée. Le Pistolet à O du Stari n’eut que peu d’effets, certes, mais cela embêta ton Magicarpe, qui revint à la charge. Cette fois, ce fut Tour Rapide. Tu lâchas un long soupir avant de te rapprocher du combat idiot qui se passait sous tes yeux.

Le Magicarpe ne cessait d’utiliser Charge, à la chaîne, comme un stupide pokémon. Si tu ne le connaissais pas, tu penserais bien qu’il était idiot, mais ce n’état qu’une des attaques qu’il connaissait, et les autres n’étaient pas fameuses… Ferenc s’approcha, mais tu lui fis un signe de la main : Armageddon devait apprendre.

Le Stari était en position de force, ce n’était pas une nouvelle. Mais ton Magicarpe continuait à l’agresser, avec une hargne augmentant à chaque seconde. Et lorsqu’il se sentit faiblir, ce ne fut plus Charge qu’il utilisa contre l’étoile de mer, mais bien Gigotage. Cela montrait que ton pokémon n’était pas idiot, juste faible. L’attaque frappa le Stari, qui eut un mouvement de recul et qui rejoignit la berge, un peu sonné. Tu regardas Ferenc, puis ton Magicarpe, qui tournait en rond dans l’eau tel un Piranha, cherchant sa proie. Tu adressas un signe à ton Larméléon.

« Coups-bas. »

Ton Larméléon s’approcha du Stari par derrière, alors qu’il fixait l’eau en attendant une réaction du poisson, et le poussa pour que dans l’eau il retourne. Le Stari glissa et s’écrasa, perle la première, au fond, permettant à Armageddon de réitérer Gigotage.

Ce fut probablement grâce à ton Larméleon, que le Stari tomba KO peu de temps après. Mais ça, personne le ne saurait, et Armageddon n’avait pas vu, depuis les eaux, ce que ton pokémon avait fait. Le Magicarpe se mit en quête d’un autre pokémon à fracasser. Une chose dont il ne se lassait jamais.

Les minutes passèrent, et tu suivais ton Magicarpe autant des yeux qu’en te déplaçant : tu ne voulais pas perdre ce monstre de vue. Lorsqu’il fonçait sur des poissons peureux, ceux-ci s’enfuyaient simplement, laissant ton pokémon sans rien à se mettre sous la dent. Après une demi-heure, il revint vers toi, et se mit sur le dos un court instant, avant de décrire des cercles. L’ennui peut-être. Tu dévisageas Ferenc, qui te suivait comme un enfant. Un soupir passa tes lèvres.

« Tu veux bien jouer avec lui, Ferenc ? Evite de trop le malmener… Il est plus agressif que d’habitude, et je crois savoir pourquoi… »

Le Larméleon hocha de la tête et plongea dans l’eau sans attendre. Tu eux à peine le temps d’adresser une brève caresse sur la peau visqueuse du poisson, qu’un Pistolet à O t’éclaboussa : Ferenc venait de provoquer ton Magicarpe.

Ce dernier se retourna, et eut du mal à comprendre. Le Larméleon utilisa Rugissement, avant d’asperger à nouveau le poisson d’eau. Le Magicarpe utilisa Charge. Tu ne savais pas si ces instants de repos purent lui suffire à se remettre de ses blessures contre le Stari, mais il avait l’air en pleine forme. Mais lorsque le Magicarpe chargea, Ferenc utilisa Etreinte pour le bloquer, avant d’utiliser Demi-tour. Ton Larméléon avait la stratégie qu’il manquait à une partie de ton équipe. Loin d’être peureux ou pleurnichard comme la plupart de ses compères, il avait le cran de tester des stratégies qui le mettaient en danger. Tu le voyais déjà, Lézargus, gérer tes pokémons avec une main de fer, et un esprit de stratège.

L’aquabrèche qu’il utilisa sur le Magicarpe déstabilisa le poisson, qui fit quelques tours sur lui-même. Loin d’être vaincu, Armageddon lui fonça à nouveau dessus pour utiliser Charge, et avant que Ferenc ne pût l’attraper, il utilisa Gigotage. Le Larméléon accepta cette erreur de l’avoir cru plus faible que les autres, et encaissa le coup, avant d’utiliser Coup-Bas, alors qu’Armageddon préparait un nouveau Gigotage.

Cette fois, au lieu de simplement foncer à nouveau, Armageddon se frotta au sol vaseux du lac pour boucher la vue de Ferenc, qui utilisa Vibraqua. Tu ne sus si l’attaque avait touché ou non, mais les rayons lumineux à peine visibles dans l’eau ne t’annonçaient rien de bon… D’autant que quelques minutes plus tard…

« Ferenc, sors de l’eau ! »

Ta voix avait du mal à porter alors que le lac était pris de vagues anormales. Le Larméléon n’arrivait pas à rejoindre la berge, malgré tous les efforts. Les vagues devirent des spirales, et avant que tu ne puisses comprendre, Ferenc fut pris dedans. A l’opposé, une immense masse sortit de l’eau, et fondit sur l’œil du typhon. Là, tu pus le comprendre. Armageddon était loin d’être idiot, et il venait d’évoluer. Caché par l’épaisse vase qu’il avait levé intentionnellement, tu ne l’avais pas vu, et Ferenc non plus. Maintenant, il était déchaîné.

Il fondit sur Ferenc et utilisa Morsure, suivi de Crocs-Givre. Ferenc fut amené sous l’eau pendant quelques bonnes minutes, et lorsqu’il émergea, tout était redevenu calme. Il se mit à pleurer, tout simplement. Il avait peur, le poisson était devenu un monstre, et il avait du mal à nager, avec cette peur. Tu retiras tes vêtements, et heureusement que tu avais pensé à prendre une tenue de nage si nécessaire, et tu entrepris de rejoindre ton pokémon. Problème ? Le Léviator émergea devant toi à ce moment, et la peur te fit tomber en arrière. Quelle idée avais-tu eus d’adopter ce monstre ? Il te fixa et fit mine de t’attaquer. Le cri que tu lâchas, et le geste de terreur que tu eus lui suffit, il retourna s’attaquer au Larméléon.

Hors de contrôle. C’était l’état actuel de ton pokémon. Tu ne savais pas comment tu devais agir, et les pleurs de Ferenc n’arrangeaient rien. Tu avais fui une fois devant un Léviator en colère, mais là, il s‘agissait de ton stupide poisson. Tu ne pouvais pas le laisser dans cet état, et tu ne pouvais pas abandonner Ferenc. Tu déglutis, tu tremblais de tout ton corps, mais tu te décidas à plonger.

Armageddon cherchait ce qu’il devait faire. Désormais imposant et avec de multiples attaques à sa disposition, il cherchait la meilleure façon d’humilier le Larméléon. Et quand il eut trouvé, il émergea devant le petit Pokémon et chargea une attaque. Tu t’interposas à cet instant, écartant les bras, lui faisant face. Tu avais peur, oui, mais tu avais des principes.

« Ca suffit Armageddon ! Tu as prouvé que tu étais plus fort maintenant ! Et quoi ? Tu vas continuer à faire comme les autres brutes ? Est-ce que je dois te rappeler que y’a pas si longtemps, c’était toi, qui était à la place de Ferenc ? C’est écœurant ce que tu fais ! Il n’a rien demandé. J’aurais dû t’abandonner sur l’île, mourir d’asphyxie ? Montre-moi que j’ai fait le bon choix, stupide poisson ! Ressaisis-toi ! Tu vaux mieux que ça ! »

Hrydroqueue. Ce fut l’attaque qui passa à un millimètre de toi, sans que tu ne bouges. Tu fixais toujours ton pokémon droit dans les yeux. Tu étais ferme et inébranlable. Il était allé trop loin, tu t’étais mise en danger des millions de fois, et Argameddon n’était pas un pokémon sauvage : tu l’avais pris sous ton aile, c’était à toi de gérer le problème.

L’échange de regards dura cinq longues minutes. Finalement, le Léviator retourna dans l’eau avant de t’encercler. Il plaça sa tête à côté de toi et attendit… Tu posas Ferenc dessus, et tu caressas l’immense créature que tu venais de défier. Tu soupiras longuement, et tu recommenças à trembler.

Accrochée au la tête du Léviator, ce fut lui qui t’escorta jusqu’à la berge, où tu t’assis pour reprendre tes esprits. Tes autres pokémons arrivèrent en courant pour voir si tout allait bien. Il y eut des embrassades, et des félicitations, pour toi, mais aussi pour Armageddon, qui avait réussi à évoluer.

Tu apprécias la fin d’après-midi avec tes pokémons eau, avant de décider de rentrer. Ton Léviator allait devoir retourner au lac ou dans une mare pour pouvoir profiter de l’air frais, la baignoire étant bien trop petite pour lui maintenant, mais il prendrait son mal en patience : tu avais réussi à lui prouver que tu étais la chef, et qu’il devait écouter.

HRP :
Evolution d’Armageddon (Magicarpe -> Léviator).
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum