Petite ballade et quelques emplètes
Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Petite ballade et quelques emplètes   Mer 25 Juin - 21:31
Orren s'éveilla doucement sous les coups de langues de son nouveau Pokémon. Cerberus était debout à coté de sa tête à lui lécher le visage pour le réveiller. Il fit signe au Pokémon qu'il était réveillé et que ce n'était plus la peine de le débarbouiller ! Il se retourna pesamment et regarda l'heure sur son Ipok : 7h30 du matin. Eh bien depuis que le Malosse faisait partie de son équipe Orren ne pouvait plus être en retard, le chien de feu était réglé comme du papier à musique ! Eh bien sur, il n'avait pas cours aujourd'hui, pour le Malosse pas de week end ou de jour sans cours ; tout les jours il réveillait Orren à la même heure !
Il e redressa et s'assit sur le bord du lit et s'étira. QU'allait-il bien pouvoir faire aujourd'hui ? Bah il aurais bien le temps d'y réfléchir tout en se lavant et s'habillant. Il posa alors ses pieds sur le parquet froid avec une grimace : note du moment acheter une descente de lit ! Il se leva donc et traîna des pieds jusqu'à la salle de bain où il se passa de l'eau sur le visage pur se réveiller. Il se brossa les dents regardant dans le miroir Cerberus réveiller Loki de la même manière, au moins étaient-ils tous logés à la même enseigne ! Il se déshabilla et avant d'aller sous la douche, il jeta un rapide coup d’œil à son reflet. Il faudrait qu'il se mette au sport. Certes il n'était pas gros, mais un peu de muscle ne lui ferait pas de mal ! Il alla sous l'eau tiède, appréciant le flot de liquide sur son corps. Il resta ainsi quelques minutes à flemmarder sous le jet d'eau avant de se décider à se savonner puis à se rincer. Sortant de la douche il attrapa une serviette de bain et l'enroula autour de sa taille. Il alla devant le miroir et commença à se brosser les dents. Après s'être rincé la bouche il se passa la main sur le visage pour chasser les dernières traces de sommeil. IL senti sous sa main de petits poils rugueux qui poussaient. Heureusement il n'avait besoin de se raser qu'une fois par semaine ! Il se rasa donc sans se couper cette fois et finit de se sécher.

Il enfila ses sous-vêtement et alla regarder ce qu'il pouvait bien mettre aujourd'hui. Un jean noir et une chemise bordeaux à manches courtes, il faisait relativement bon aujourd'hui !  Mais qu'allait-il bien pouvoir faire ? Il s'assit sur son lit et les deux Pokémons virent réclamer leur câlin du matin chacun posant sa tête sur une cuisse. Il leur gratta machinalement la tête tout en réfléchissant... Mais oui ! Il pouvait aller un peu dans le centre commercial ! Lui qui voulais s'acheter une guitare acoustique pour s'y remettre ! Et puis il pourrait trouver un ptit cadeau aussi pour ses compagnons ! C'est vrai qu'il n'avait jamais pensé à les gâter un peu, ce qui ne leur ferais pas de mal pour une fois ! C'était donc décidé il irait au Centre Commercial !

-Loki, Cerberus, ça vous tente le centre commercial ?

Les deux Pokémons répondirent par des aboiements pour l'un et un grondement joyeux pour l'autre ! Il devait encore s'habituer à son Malosse, même si par rapport à l’autre cellule dégénérée il gagnait aux changes ! Le canidé sombre était vraiment agréable. Très fidèle et attentif, il écoutait les ordres et si ceux-là étaient sensés il les exécutait sans tarder ! Il était sérieux, parfois un peu trop, mais la présence de Loki le déridera déjà. Par contre la fidélité était le plus grand de caractère ! Toujours auprès d'Orren, il semblait toujours tout faire pour lui faciliter certaines tâches comme le dressage de Loki ! Finalement il avait son mentor à dragon personnel, il semblait être toujours à l'affut du moindre problème que rencontrerais son dresseur pour l'aider. Le seul point négatif était que maintenant le jeune Voltali devait faire avec deux serial-machouilleurs ! Les affaires du brun en faisaient malheureusement les frais !

Il sortirent des dortoirs pour aller en direction du centre commercial. Ils marchaent tranquillement, tandis que Loki tournait frénétiquement autour d'eux. Dire que c'était le même Pokémon qui auparavant avait du mal à s'éveiller. Le soleil brillait de timides rayons, l'air était encore humide de la pluie nocturne et il faisait bon. Orren sorti son Ipok pour pianoter dessus, se renseigner sur les boutiques disponibles. En l'allumant il tomba directement sur le numéro de Ruby. Il avais souvent l'habitude de verrouiller l'écan de l'appareil sans se mettre sur l'écran d'acceuil et il n'utilisait que rarement son Ipok, à part pour l'heure.
Il se demanda si elle avait quelque chose de prévu aujourd'hui. Il avais bien sur lors de leur rencontre sur la plage proposer d'aller manger un morceau ensembles, mais avec la sortiHe capture entre temps, il se demanda si elle était toujours partante ! Rien ne vaut d'essayer, et au moins au téléphone il ne serait pas gèné ! Il tapota donc l'écran de l'appareil pour se mettre en relation téléphonique avec la jeune rouquine ! La tonalité sonna plusieurs fois, Orren ravalant sa salive se préparant à ce qu'elle décroches. Mais ce fut la messagerie qui lui répondis. Il l'écouta et parla enfin :

-Bonjour Ruby, c'est Orren. J'espère que tu vas bien ! Je voulais savoir si tu voulais venir avec moi aujourd'hui au centre commercial. J'ai deux petites courses  faire ce matin, donc je te proposes qu'on se retrouve à midi au petit restaurant du premier étage ? SI tu es partante envoie moi un message ou appelle moi ! Voilà, bisous... enfin salut.... euh je veux dire... A +

Voilà ! Prévisible que ça ne pourrais se passer normalement ! Juste à la fin il ne savais pas ce qu'il devait dire. Il rougit en regardant son Ipok et le verrouilla. Là il regarda l'heure : 9H ! Pas étonnant si elle non plus n'avait pas cour qu'elle ne répondais pas, elle devais dormir ! Il espérait ne pas l'avoir réveiller !

Attendant sa réponse, il se remit en route doucement. Sa cheville le faisait toujours horriblement souffrir et il n'avait plus sa béquille, malheureuse victime des deux petits monstres. Il devrait donc déjà aller en chercher une nouvelle avant de passer se renseigner pour quelque chose qui le tentait depuis longtemps : une boucle d'oreille. Il aimerais bien s'en faire une !
Il arriva à la pharmacie et récupéra sa nouvelle béquille de couleur noire. Voyant les deux Pokémons accompagnant le jeune homme la pharmacienne dis que la couleur irais donc parfaitement, encore quelqu'un qui devais le prendre pour un spécialiste du type ténèbre ! Il faut dire c'était le double type commun au dragon et à son ami canidé !Il regarda sévèrement les deux quand ils s'approchèrent pour sentir la béquille. Mais aucun n'allait se risquer maintenant à un coup de dents dedans, de peur de se faire gronder copieusement ! Il continua donc pour se diriger vers chez un bijoutier sur la rue commerçante qui faisait aussi des boucles d'oreille. Il regarda le prix : le perçage d'un lobe plus un anneau simple argenté pour 15 jetons ! C'était vraiment donné ! Il alla donc immédiatement pour se faire percer. Il paya le commerçant avant d'aller s’asseoir sur un siège dans l'arrière boutique. Cerberus et Loki durent rester près du comptoir, ils n'avaient pas le droit d'aller dans la pièce par mesure d'hygiène. Il fit déjà un point avec un marqueur sur l'oreille pour lui proposer un emplacement : c'était parfait. Il partagea son enthousiasme à l'homme aux cheveux grisonnant qui sorti une aiguille d'un emballage stérile, tout comme la boucle d'oreille. Il prévint le jeune homme qu'il allais ressentir un léger pincement. Orren tilta légèrement quand l'aiguille traversa sa chaire et sa peau, mais ce n'était pas du tout douloureux, bien au contraire. L'homme retira l'aiguille et passa le bijou dans le trou avant de le montrer avec un miroir à Orren. Celui-ci répondit avec un grand sourire satisfait !

Il sorti donc de la boutique avec un produit de nettoyage à faire matin et soir pendant deux semaines. Il était fier de son petit bijou corporel et se mit en route pour le centre commercial en boitant avec sa béquille. Il était déjà 11H et au rythme où il marchait, il arriverait tout juste à temps pour voir si Ruby était là, si il arrivait à temps !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Jeu 26 Juin - 5:29
C'est parti pour l'entraînement ! Comme chaque matin, les Pyroli n'avaient que quelques minutes pour se doucher, s'habiller, déjeuner et être prêtes. Comme d'habitude, il y avait les ponctuelles et les retardataires. Bien heureusement, Ruby faisait partie des premières. Mais ça ne l'empêchait pas de compatir pour les retardataires, puisqu'elle était comme ça en début de semestre. Elle ressentait une certaine empathie vis à vis de ces filles. Ensuite arriva le temps de courir. Ce fut toujours aussi épuisant que d'habitude. Mais au moins, ça avait le mérite de forger jambes et fessier. Vint ensuite l'escalade, une épreuve aussi épouvante pour les bras que pour les jambes. Et histoire de finir en beauté, de la nage. Au moins, cette dernière épreuve apportait un petit rafraîchissement, bien qu'elle s'avérait être des plus épuisantes.

Une fois l'entraînement fini, Ruby regarda l'heure. Sept heures. Comme d'habitude, l'entraînement des Pyroli avait duré presque deux heures. Même avant les vacances, Jackie refusait toujours de perdre une seule minute. Exténuée, Ruby se laissa tomber sur son lit et plongea dans un sommeil profond pour se réveiller un peu plus tard, vers neuf heures un quart. Et c'est avec effroi qu'elle remarqua un appel en absence. À quinze minutes près, quelle horreur ! Mais par chance, un message fut laissé. C'était Orren, et qui lui proposait de venir en ville, qui plus est. Elle rougit quelques instants, touchée par cette attention charmante et reprit finalement ses esprits.

– Midi ..? Mais c'est dans moins de trois heures !

Ayant compris cela, elle retourna dans les douches pour la seconde fois de la matinée. L'entraînement de Jackie faisait transpirer. Et trimbaler une odeur de sueur toute la journée, ce n'est pas pour Ruby. Sortant des douches, elle se prépara à nouveau. Mais cette fois-ci, pas de tenue de sport. Elle fouilla dans sa valise de vêtements en espérant trouver son bonheur. En cette période estivale, elle savait qu'il ne fallait pas hésiter au niveau des couleurs et opter principalement pour du clair. Un short en jean bleu, un haut flottant blanc et hop ! Qui a dit qu'il fallait énormément se creuser la tête pour être belle ? La jeune prit cependant quelques bijoux, histoire de rajouter un peu de détail dans sa tenue. Quelques bracelets au poignet droit, une chaîne de pendentif en argent mince et discrète. Et pour les chaussures, de simples montantes blanches suffisaient. Un style assez banal, en soit.

– Attends ..? Si c'est un rendez-vous, je ne devrais pas m'habiller plus classy ..? Non non non ! Ce n'est pas un rendez-vous ! Enfin, peut-être que si ... Raah, tant pis ! Je n'ai plus le temps !

Suite à quoi, elle s'équipa du nécessaire : argent, pokéballs, iPok, courage. Elle caressa son précieux œuf qui n'allait pas tarder à éclore, certainement d'ici quelques jours. Elle s'en alla dans la hâte, envoyant par la suite un message au concerné. Je suis dans le bus, j'arrive bientôt ! Elle passa de très longues secondes à méditer sur le fait d'ajouter un cœur ou non. D'un côté, ça aurait fait plus féminin et joyeux. Mais de l'autre, ça pourrait prêter à confusion. Elle s'en abstint donc finalement et passa de longues minutes dans le bus qui débarqua en ville.

Une fois les pieds sur terre, la rousse prit ses repères. Il lui fallait désormais trouver le centre commercial. Il était dix heures et quarante cinq minutes. Encore une heure un quart pour être sur le lieu du rendez-vous. Mais pourquoi ne pas arriver en avance, histoire de faire bonne impression ? Ni une ni deux, la rousse s'avança en direction du dit centre. Elle y sera probablement d'ici quelques dizaines de minutes. Et les estimations furent justes. Onze heures et demi. Encore trente minutes pour monter un étage et trouver ledit restaurant. Encore une fois, elle ne perdit pas plus de temps, empruntant les escalators menant au premier. Elle traversa ensuite les galeries en faisant de grands pas. Il fallait arriver en avance, se disait-elle sans arrêt.

Le temps de trouver le restaurant, quinze minutes supplémentaires passèrent. Ruby souffla. Un quart d'heure d'avance, elle avait le temps de prendre ses aises pour quelques minutes. Mais elle stressa tellement en imaginant ce qui allait se passer qu'elle en perdit une totale notion du temps. Lorsque le Voltali débarqua, ce fut donc la surprise totale. Ruby se releva d'un bond et ne tarda pas à le rejoindre, voyant qu'il avait quelques difficultés. Mais oui ! Pourquoi avait-il une béquille ?

– Euh ... Ne t'inquiètes pas ! Je suis ici depuis peu de temps ! Je n'ai pas beaucoup attendu, rassure-toi ! Mais dis moi ... Pourquoi est-ce que ... Tu as une béquille ? Je sais que la dernière fois, j'ai eu une mauvaise insolation mais ... Je n'avais vraiment pas souvenir de ça.

Elle déglutit. Cela faisait un moment qu'elle ne lui avait pas parlé ainsi, face à face. Elle se retint cependant de rougir mais ne put ralentir son cœur à certains instants. Bien heureusement, cette réaction là n'était pas visible. Et pour cacher cette gêne, Ruby fut la première à lui proposer de s'asseoir, non seulement parce qu'il en avait besoin mais aussi parce qu'ils étaient venu pour ça. Manger debout, ce n'est pas le top, me direz-vous. Mais maintenant, il fallait éviter le malaise. Parle Ruby. Parle !

– Et euh ... Quoi de neuf ?

Comment faire plus banal ? Franchement ...

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Sam 28 Juin - 0:11
Orren arriva pile à l'heure au restaurant, mais il vit que la jeune rousse était déjà assise à une table à l'attendre. Merci encore à cette foutue béquille ! Il s'approcha calmement, rien ne servait de se dépêcher désormais, et de risquer une chute honteuse ! Quand Ruby l'aperçut, elle sursauta et vint directement le rejoindre. Arrivant vers lui elle s'étonna de le voir en béquilles :

-Oh ça, c'est toute une histoire je te raconterais !

Elle proposa qu'ils s’assoient et il accepta volontiers, calant la béquille contre sa chaise. Alors qu'un jeune serveur s'approchait pour leur donner une carte à chacun, Loki alla directement dire bonjour à Ruby, posant ses deux pattes avant sur sa cuisse droite en couinant. Cerberus ne la salua que d'un bref aboiement. Il se posa sur son postérieur juste à coté du Voltali, semblant monter la garde de son dresseur. Il regarda la jeune fille discrètement en faisant mine d'ouvrir la carte ; elle était toujours aussi jolie ! Il étendis légèrement sa jambe pour permettre à sa cheville de se reposer. Une semaine depuis la capture et il avait encore mal. Pirvu que ça passe ava,t les vacances !
Elle lui demanda ce qu'il avais de neuf à dire. Unpeu déconcerté par le tournure de phrase il répondis cependant :

-Oh ben pas mal ! J'ai rencontré quelques personnes et comme tu voix je suis en béquillés pour le moment ! A la sortie capture je suis tombé et j'ai coincé ma jambe dans un enchevêtrement de racines et ça m'a tordu la cheville. EN plus j'ai capturé une Nucleos cinglée ! Un Pokémon qui te rabaisse tout le temps et n'aime que lui, elle m'a carrément manipulé pour que je la capture. En fait je croyais qu c'était un Mucuscule, mais non, elle avait manipulé mon esprit et je l'ai capturé. Tu peux t'imaginer ma tête quand j'ai ouvert la ball ! Heureusement j'ai pu l’échanger à AUdrey, une fille un peu excentrique, mais gentille qui m'a en échange donné son Malosse, Cerberus. Il se tourna vers le canidé, Je te présentes Ruby Cerberus !

Il regarda le Pokémon se lever et aller renifler la jambe de la jeune fille. Orren toussota sous la gêne, mais bon il n'y pouvait rien ! Il repris donc :

-Donc voilà un peu les nouvelles ! Et puis ça me fait vraiment plaisir de te voir ! Ça commençait à faire longtemps !

Il souris avant de remarquer qu'il avait monologué sans bafouiller une fois ! Bien, il s'améliorait ! Mais, c'est là que lui passa une idée étrange, enfin pas si étrange, mais connaissant le caractère des deux jeunes. Il s'approcha donc d'elle et lui fit les bises. Il se rassit ensuite, détournant le regard et se cachant derrière ses cheveux pour ne pas rougir. Pourtant les paillons géants de son ventre revinrent, plus énergiques que jamais ! Il se tint comme cela quelques secondes avant d'avoir un rire gêné en passant une main dans ses cheveux, dévoilant passage le petit anneau argenté qui brillait à son oreille gauche.
Il tenta de se concentrer dans la carte, mais san succès, il fallait dire quelque chose, mais quoi...

-Et toi de ton coté quoi de neuf ?

Ah ben bravo ! Répéter ce qu'elle venait de dire en lui adressant à elle. Bien Orren tu viens de retomber bien bas sur l'échelle de la timidité !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Lun 30 Juin - 19:54
Toute une histoire, hein ? Bien que le jeune homme semblait prendre de façon correcte sa situation actuelle, Ruby ne put s'empêcher de s'inquiéter pour lui. Une jambe à moitié - voire même totalement, qui sait - cassée, ce n'est pas rien. Soucieuse, elle pencha donc plusieurs fois la tête afin d'observer la blessure en question. Au moins, c'est que ce genre de chose, ça se répare ! Sauf au bout de la troisième fois sur le même os. À partir de là, les médecins disent que c'est chose désespérée. Bref. Ruby prit la carte apportée d'une main et utilisa l'autre pour caresser le petit Loki. Peut-être que sans lui, les deux jeunes n'en seraient pas là. Providence ? Peut-être bien. Le bon vouloir d'Arceus, chose imprévisible. Parfois bonne, parfois mauvaise. Le destin, en somme.

Enfin, le Voltali fit par de son récit à la Pyroli qui l'écouta avec intérêt du début à la fin, pour se saisir des moindres détails de l'histoire, de les mémoriser et de les réutiliser si besoin. Elle prit même la peine de réagir à certains passages, comme celui de la blessure où Ruby fit une grimace, compatissante à la situation du garçon bien que ce genre de mésaventure ne lui était jamais arrivé. Elle se fit attentive au reste du récit, tout particulièrement au moment où il mentionna Audrey. C'est vrai que, maintenant qu'elle prit la peine de réfléchir, Ruby avait déjà rencontré ce Malosse auparavant, bien que ce n'était que brièvement lors d'une mission avec la folle. Cependant, elle connaissait ladite excentrique mieux que le canidé, ce qui la fit réagir après la fin de l'histoire.

– Ah ! Je vois de qui tu parles ! Je l'ai déjà rencontrée plein de fois. Elle est un peu folle, n'est-ce pas ? Mais je l'aime bien. Elle n'est pas méchante ! Elle sourit, faisant ensuite part de sa commande au serveur. Le pauvre s'impatientait déjà. Suite à quoi, elle reprit. Je ... Euh ... Je suis aussi heureuse de te revoir. C'est vrai que ça faisait un moment. Pour tout te dire, euh ... J'attendais ce jour avec impatience ...

Elle baissa les yeux, légèrement honteuse et rouge après avoir avoué cela. Peut-être n'aurait-elle pas dû dire cela. Suite à quoi, le silence fut des plus pesants, voire même des plus mortels. Il ne dura que quelques secondes, mais ce fut bien suffisant à la topdresseuse pour entrer dans un état de panique intérieure. Plus ces secondes passaient, plus elle se disait que c'était une mauvaise idée d'avoir dit cela. Mais finalement, Orren reprit la parole, d'une façon un peu gênée. Voilà ce qui arrive quand on met deux timides en face. Le dialogue n'est pas forcément des plus animés.

– Et bien ... J'ai revu des connaissances, me suis fais des amis et fait des missions. Ah ! J'ai aussi fait l'acquisition d'un œuf de Spiritomb, d'une Skélénox ainsi que d'une Viskuse. En bref, mon équipe s'agrandit bien, et toujours dans le bon sens !

Après avoir donné de ses nouvelles, Ruby sembla plus sereine. Ses rougeurs étaient momentanément absentes et son stress envolé. De quoi lui faire reprendre un air naturel tandis qu'elle levait un œil vers le serveur, attendant toujours la commande du Voltali. Elle poussa un petit rire amusé. Le pauvre employé. Dire qu'il faisait cela pour un salaire des plus modestes. Si seulement Ruby avait eu assez d'économies sur elle, peut-être qu'elle aurait pu offrir un pourboire au serveur. Mais vu que ce n'était pas le cas actuellement, le pauvre devra se contenter de son maigre revenu. Autant essayer de ne pas empirer la situation. La rousse étendit alors une de ses jambes de tout son long et fit brièvement du pied à son interlocuteur pour attirer son attention. Bien évidemment, elle évita la jambe blessée. Une fois le regard posé sur elle, Ruby roula discrètement des yeux vers le serveur, faisant ainsi signe au brun de lui passer commande. Et tout en subtilité, elle engagea une autre conversation.

– Alors ... C'est bientôt les vacances ! Tu as vu le programme ? Ça va être génial ! J'ai déjà plein d'idées en tête ! Ah, d'ailleurs ... Il fallait que je te parle de quelque chose. Elle se racla la gorge, comme pour prendre son courage à deux mains mais aussi pour raviver sa voix. Je me demandais si ... Tu accepterais de m'accompagner à la Tour Dragospire, pour les vacances ..? C'est à Flocombe, dans la région d'Unys. Je ne connais pas tous les spécimens qu'il y a là-bas, mais je peux t'assurer qu'il y a des dragons ! Peut-être que tu y trouveras ton bonheur !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Lun 30 Juin - 21:06
Audrey folle, oh oui on pouvais dire ça ! Il se rappelait encore que la jeune avait pensé que son œuf de Keunotor était celui d'un Pokémon légendaire ! Il s'abstint cependant de révéler cela, pas très sympa de dire ce genre de chose envers quelqu'un qui vous a débarrassé d'une horreur psychique ! Mais il était vrai qu'elle était sympathique, elle avais proposé l'échange d'une manière si naturelle et sans vraiment chercher à faire grand profit, simplement parce que la Nucleos lui avait "plut". Orren avait quand à lui bien gagné aux changes, un Malosse obéissant et sérieux et surtout fidèle !

-Je ... Euh ... Je suis aussi heureuse de te revoir. C'est vrai que ça faisait un moment. Pour tout te dire, euh ... J'attendais ce jour avec impatience ...

Le Voltali fut tout de même surpris par cette aveu venant de la jeune timide en face de lui. Lui avait-il manqué comme elle lui avait manqué ? Était-ce possible ? Sur le coup il se sentait comme sur un petit nuage de bonheur. Mais ce sentiment était si spontané qu'il se demanda pourquoi il se sentait ainsi. Il n'avait même pas remarqué qu'il dévisageait Ruby avec un sourire niais aux lèvres. Se ressaisissant, il se cacha derrière sa carte en se plongeant dans le menu, sans pour autant y faire attention. Tout ce qu'il lisait se retrouvait noyé dans le tourbillon de son esprit dont le cœur du Maelström n'était autre que le jeune Pyroli.

Après sa son retournement minable de question, la jeune rousse lui répondis. Elle lui raconta qu'elle avait revu et rencontré des personnes. Mais aussi qu'elle avait fait l'acquisition d'un Skelenox, d'une Viskuse et d'un œuf de Spiritomb ! A peine cela ! Dire que pendant ce temps il n'avait capturé qu'un seul Pokémon, foireux qui plus est, même si il l'avait échangé ensuite contre un bon canidé de feu ! Il espérait vraiment bientôt agrandir son équipe de Pokémons dragons comme son interlocutrice avait augmenté son équipe spectre !
Quelle allait être sa prochaine acquisition. Ayant entendu parler de la possibilité pendant les vacances de partir voir un proche ou visiter un endroit il avait pensé aller voir sa mère après le concours d'été de coordination à Illumis ! Il pourrait en profiter pour aller capturer un Pokémon comme on leur avait soumit l'idée. Mais lequel ? Dans les alentours d'Illumis il pouvait trouver des Mucuscules vers le marais ou des Kraknoix et des Griknots vers le désert ! Il n'arrivait vraiment pas à se décider, mais il se dit que le sort choisirait bien à sa place !

Un contact sur sa jambe valide le sorti de ses pensées et il sursauta en comprenant que c'était Ruby qui venait de le toucher avec sa jambe. Il regarda dans sa direction avec de grands yeux et e visage commençant à s'empourprer. Mais quand elle roula des yeux en direction du serveur, il comprit que celui-ci attendait désormais depuis trop longtemps la commande du Voltali, droit comme un piquet ! Il se dépêcha donc de parcourir du regard la carte et son regard tomba sur du un assortiments grillades, voilà qui conviendrait ! Il fit donc commande de ce plats ainsi que de deux plats de viandes pour ses Pokémons.
Ruby commença à parler des vacances approchant à grand pas. C'est vrai ! La possibilité de loger à plusieurs dans une cabane, les cours d'été sous formes de missions, l'endroit et tout était génial !

-Oui j'ai vu malheureusement je sais pas vraiment encore avec qui je vais aller dans une cabane. Bon cette question peut se régler plus tard, m'enfin c'est toujours sympa de savoir avec qui on va être !

La jeune rouquine se racla la gorge s'apprêtant à lui parler de quelque chose. Elle expliqua donc qu'elle prévoyait d'aller dans la région d'Unys à Flocombes pour visiter la Tour Dragospire, c'est vrai qu'elle était célèbre pour accueillir quelques Pokémons Spectres ! Et elle lui proposa de l'accompagner pour trouver son bonheur en Dragons ! Il fut fou de joie pour cette propositions, même si il connaissait les dragons de la zone et qu'aucuns ne l'intéressait pour le moment, voir la fameuse tour Dragospire !

-Oh ouuiii ! Bien sur que j'accepte ! Tu sais pas à quel point j'adore cet endroit et je rêve de le voir ! Par Xerneas c'est un des hauts lieux pour les amateurs de dragons, c'est un lieu mythique ! Merci, merci beaucoup Ruby, bien sur que j'accepte ! Et puis ce sera aussi l'occasion de passer pas mal de temps ensemble. On partira en vacance ensemble, c'est marrant, c'est un peu comme un couple profitant des vacances pour être en tête à tête !

Mais que lui arrive-t'il ? Qu'Yveltal le foudroie sur le champ, il suffisait de lui donner un sujet et une opportunité sur les dragons qu'il ne surveillait plus ses paroles. Il venait de les comparer à un couple !
Bien sur dès qu'il remarqua ses paroles ses joues se tintèrent d'un rouge profond et il ne sut plus où se mettre, plus moyen de se cacher derrière la carte du restaurant ! Il roulait frénétiquement des yeux. Il avait chaud, son estomac était noué, il se sentait comme dans du coton et la gorge sèche. Il tenta en vain de s'expliquer mais il bafouillait comme pas permis :

-Je... enfin...c'est...je ne nous....euh....considère pas comme un couple... enfin... oh mais tais toi Orren !

Il se tut exaspéré par la tournure qu'avait nouveau pris les choses par sa faute ! Comment allait-il rattraper la situation ? Cerberus le regardait d'un air mi-amusé mi-ennuyé, comme si il comprenait la situation, alors que Loki était encore trop occupé à être grattouillé par la jeune rousse. Sans le petit dragon il n'aurait jamais rencontré la rouquine et rien d e tout cela ne serait arrivé. Mais il ne pouvait en vouloir à Loki, car au fond de lui i était plus qu'heureux d'être avec elle aujourd'hui !
Le jeune homme semblai se tasser sur sa chaise, si il avait plus s’enfoncer dans celle-ci ou disparaître sous la table par le sol, il l'aurais surement fait !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mer 2 Juil - 8:42
Après quelques maladresses, le sujet des vacances fut enfin abordé, bien que de façon toujours aussi hésitante. Déjà que Ruby avait eu le courage d'inviter Orren avec elle à la Tour Dragospire, il ne fallait pas non plus lui demander la lune ! Mais elle fut bien rassurée lorsqu'il accepta. Un instant, la rousse crut paraître trop entreprenante sur le coup, alors qu'elle ne fut que morte de trouille aussi bien à l'idée de proposer cela que d'en attendre la réponse du jeune homme. Ce fut donc le soulagement total lorsqu'il accepta. Mais la demoiselle se fit à nouveau assaillir par la gêne après une comparaison un peu douteuse et peut-être lancée au feeling, sans même réfléchir. Le rouge lui monta encore une fois aux joues tandis qu'elle baissa les yeux et se tortilla discrètement sur elle-même, totalement gênée. Ses lèvres s'entrouvrirent, ne laissant échapper que quelques mots bien discrets.

– Co-comme ... Un cou ... ple ? Rien qu'à l'avoir répété elle-même, Ruby crut que son cœur allait lâcher, celui-ci cherchant visiblement à s'échapper de sa prison en battant à folle allure. Mais il n'y eût pas que ça. Quelques pensées parasites mais non pas dérangeantes s'immiscèrent dans le cerveau de la belle, brouillant ainsi toute réflexion et la forçant à faire quelques gestes un peu trop mécaniques. Elle n'arrivait plus à se retirer ces mots de la tête. C'en devenait infernal. Et voilà maintenant qu'elle n'arrive plus à parler pendant quelques instants. Elle ne fit que souffler à de nombreuses reprises, comme pour reprendre son calme. Mais ce fut plus ardu que prévu. Les seuls mots qui sortaient furent entrecoupés par de nombreuses hésitations. Que ... Qu'est-ce que ... Tu veux dire par ... Un couple ..?

Elle en tremblait presque de peur, c'est fou non ? Et elle avait beau se raisonner, rien n'y faisait. Dans ce genre de cas-là, il fallait patienter et attendre. Et elle attendu tant que sa salade composée débarqua, étant un plat plus rapide à préparer que ce qui se faisait chauffer. Elle fixa longuement l'assiette remplie de couleurs estivales et décorée à l'effigie de l'été tandis qu'elle attrapa la fourchette qu'on lui avait confié avec et piqua dans son assiette. Le premier essai fut un échec total. Elle fit claquer les dents de l'argenterie contre l'assiette et pas sur la nourriture, tellement elle était perturbée. Et lorsque Ruby s'en rendit compte, elle sursauta maladroitement, manquant presque de faire tomber le serveur avec une de ces fameuses réactions en chaîne. Tout ce qu'elle trouva pour rattraper la situation, ce fut une excuse des plus pitoyables.

– Ahahah ! Tu ... Tu m'as eue ! Avoue ! C'était une blague, he-hein ..? Excellent !

Elle mima un rire, bien que celui-ci fut des plus nerveux. Sur le coup, elle eût envie de se donner de grandes baffes histoire de récupérer ses esprits une bonne fois pour toute. Mais à la place, elle leva discrètement les yeux vers son interlocuteur, réfléchissant à que dire afin de ne pas rester éternellement sur cette excuse lâchée spontanément, sans la moindre réflexion. Quand je vous disais que toutes ces réflexions étaient brouillées, ce n'étaient pas des paroles en l'air mais bien l'exacte vérité. Et la seule chose dont elle put se rappeler afin ce petit incident, c'était la mention des cabanes. Elle eût aussitôt un petit tilt mais n'osa pas en faire part. Elle en avait déjà bien assez fait avec ce prétexte bidon.

– Ah ! Euh ... Moi non plus, je ne sais pas encore ... Mais on trouvera ! Hein ..? Il y a beaucoup de monde qui y vont. Et puis ... J'ai entendu dire que des nouveaux pourront débarquer dès le début des vacances ... Ça va en faire, du monde !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Ven 4 Juil - 7:29
Orren tentait tant bien que mal de rattraper sa maladresse. Il agitais ses mains devant lui en un geste de négation pour montrer qu'il s'était mal exprimé. Il tentait d'articuler quelques mots, mais la gêne et la précipitation les faisait bafouiller horriblement. Il fini par abandonner avec un soupir désespéré. Puis Ruby mima une plaisanterie de sa part et rigola d'un air nerveux. Orren lui ne pouvait même faire semblant de rire, il était simplement là à soupirer en rougissant de honte. Car il se sentait plus que honteux !
Mais la jeune rouquine trouva de quoi changer de sujet et parla des répartitions libres dans les cabanes. Donc elle non plus ne savait pas où aller, mais elle avait raison : ils verraient déjà ça ! Loki s'était couché aux pieds de Ruby, il semblait beaucoup l'apprécier car pour le moment il se comportait en un vrai pot de colle ! Cerberus lui s'était couché à coté de son dresseur et poussa un long soupir par ses naseaux. L'air chaud exhalé par le Pokémon de type feu leur caressa les chevilles. Il n'y avait pas à dire, c'était vraiment le canidé fidèle et obéissant.

Orren retrouva à peu près ses couleurs après cet examen de ses Pokémons. Il put donc de nouveau lever les yeux vers la Pyroli et remarqua qu'elle avait reçut sa salade estivale. Mais elle semblait pensive et rata son premier coup de fourchettes. C'était par sa faute qu'elle était comme ça, il devait trouver une solution ! Alors qu'il réfléchissait à une idée, ses brochettes arrivèrent, avec la nourriture Pokémon. C'était un autre serveur qui lui amena son plat, et qui, voyant que le jeune Voltali était en compagnie d'une jolie jeune fille, lui fit un grand sourire et des signes d'encouragement quand il reparti vers les cuisines, situées face à Orren, mais dans le dos de Ruby.
Le brun souffla et leva les yeux sur son assiette. Attrapant une pique en bois il réfléchit à une solution en même temps que de croquer dans la première bouchée de viande. IL l'enleva machinalement de la pique. Cette manière de manger aurait plus été digne d'un de ses Pokémons plutôt que de lui, alors qu'il avait invité Ruby à manger ici. Il y pensa quand il senti un peu de jus de viande lui couler du bord des lèvres ! Il s'essuya rapidement la bouche et le menton avec sa serviette et posa la brochette pour entreprendre le dépouillement de sa viande à l'aide d'un couteau et d'une fourchette. En parlant des vacances, il allait retourner surement sur Kalos voir sa mère lors du concours d'été à Illumis et il y aurait de fortes chances qu'il puisse y capturer un Pokémon, mais Kalos 'était-elle pas riche aussi de Pokémon spectre ?

-Moi ces vacances je comptes aussi rentrer à Kalos et aller à Illumis... Je vais surement passer voir ma mère avant d'aller aux alentours chercher des Pokémons dragons. Euhhh je sais pas vraiment si y a beaucoup de spectre, et euh donc... si ça t'intéresserai de m'accompagner ?

Il avait fini sa phrase en regardant la table et en jouant avec sa fourchette sur un petit bout de viande. Il était de nouveau rouge comme une des tomates cerises parsemant la salade de la jeune fille. Il n'osait pas lever les yeux et croiser ceux de la belle, il avait le cœur qui battait la chamade ! Pourquoi donnait-il toujours l'impression de s'emballer jusqu'à ne plus s'arrêter dans ce genre de situation. Il leva cependant les yeux et vit qu'elle le regardait. Son cœur rata un battement et il se senti d'un seul coup comme dans du coton. Il était tétanisé, hypnotisé par ces deux grands yeux noisettes qui le fixait... que fallait-il faire....
Tout d'eux avaient fini leur plats, donc le serveur vint chercher leurs assiettes vides. Heureusement le voilà, une opportunité d'échapper à cette terrible situation, le Voltali remercia le serveur avec un sourire et reçu comme réponse un clin d’œil. Que lui arrivait-il à lui. C'est quand il revint quelques secondes plus tard, avec une grande glace dans laquelle était plongées deux cuillères et armé d'un grand sourire. Il la posa sur la table leur souhaitant bonne continuation et déclarant cela comme un "Cadeau de la maison !". Orren n'était fixé que sur les cuillères. Deux... DEUX ???!! Soit il les prenait pour un couple ou soit ils croyaient qu'Orren avait invité Ruby pour... la draguer ! A peine penser à cela lui était difficile, alors le faire. Il ne savait plus que faire et comment réagir, voilà qui les avait complètement coupés au début de leur conversation sur les vacances !


-Je euh.... je vais voir pourquoi on nous a amené ça et euhhh... je vais aller me... me rafraîchir oui. J'ai l'impression que je vais fondre !

C'était vrai il avait chaud, son visage était en feu. Mais pas à cause de la chaleur ou d'un plat trop relevé, non. C'était à cause de la gêne et de ce sentiment étrange qui l'envahissait quand il pensait ou regardait la belle rousse. A peine avoir imaginer pendant quelques fractions de secondes, qu'eux deux mangeraient cette glace ensemble l'avait mis dans un état pitoyable. Il tenta donc de se lever en attrapant sa béquille au passage, mais celle-ci n'avait pas vraiment envie de rester dans sa main. Alors qu'Orrren s'appuyait beaucoup dessus pour se relever, la béquille ripa sur le sol et glissa jusqu'à avoir un position bien plus horizontale que verticale par rapport au sol ! Le jeune garçon se senti alors basculer et tomber, mais rien ne pouvait l'aider pour se retenir dans sa chute.
Il toucha lourdement le sol, sa jambe blessée cogna contre le parquet dur. Il eut le souffle coupé sur le coup et se senti la tête lourde. Dans la vitesse de sa chute sa tête avait légèrement continué le mouvement et heurté le sol. Une douleur sourde battait dans son crane embrouillant son esprit. Il se sentait lourd et faible, mais toujours aussi extrêmement ridicule et pitoyable ! Il voyait des milliers d'étoiles multicolores danser devant ses yeux, rendant son champ de vision déjà trouble à cause du choc encore plus inutile. Il resta donc là, couché sur le sol avec son Malosse qui s'inquiétait pour son dresseur et le renfilait d'un air inquiet.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Dim 6 Juil - 1:00
Une fois qu'un malaise s'est installé, le dissiper s'avère être une tâche bien plus ardue qu'on ne l'aurait pensé. Aussi bien l'une que l'autre, ils se trouvaient tous les deux dans l'embarras sans savoir quoi dire. Et même si les mots leurs venaient, encore faudrait-il qu'ils soient en mesure d'articuler. Et actuellement, ce n'était pas vraiment le cas de Ruby, sauf si mâchouiller ses mots autant qu'un Ronflex mangeant du steak de Tauros est compté comme une tentative d'articulation. Non. Franchement, Ruby était bloquée dans une situation bien délicate d'un point de vue moral. Ces derniers mots ne voulaient pas sortir de sa tête, puisqu'ils s'amusaient à faire écho. Résultat, elle ne reprit ses esprits que lorsque le Voltali reprit la parole. Pourtant, cette reprise avait tout pour faire basculer la rousse dans un état de gêne pour une énième fois. Mais ce coup-ci, elle tint le coup et réussit finalement à se concentrer sur la conversation. En guise de réponse, elle hocha donc la tête avec énergie et sourire.

– Très bien ! J'accepte. Et puis ... C'est les vacances. Il faut aussi penser à se détendre, à voyager, tout ça !

Après ça, elle plongea les yeux dans son assiette et y piqua quelques crudités qu'elle mit en bouche et avala, profitant de cette pause pour réfléchir. Ruby n'était jamais allée à Kalos auparavant. Ce sera en effet l'occasion de découvrir la région. Et puis- Fin de la pause réflexion ! Ruby ouvrit de grands yeux lorsque le serveur fit dont d'une glace à deux cuillères. Une seule coupe, deux cuillères. Il y avait de quoi en imaginer, des choses. L'étudiante en rougit violemment, s'imaginant une scène digne des plus grosses comédies romantiques à succès du Pokéwood. Comment cette scène pourrait-elle s'appeler, au passage ? Peut-être quelque chose comme « le Mont Amour ». Ou peut-être « Rouge comme des tomates, voici nos nouveaux spécimens de foire ». Oui, c'est bien plus adapté. Quant aux réactions cachées, il fallait au moins compter les battements de cœur, aussi rapide qu'un pivert frappant un tronc de son bec.

– E-euh ... Dans ... Dans le pire des cas, on peut toujours ... Séparer la glace dans deux récipients ...

Pourquoi pas ? Elle avait l'air délicieuse. Mais ce petit événement allait visiblement empêcher quiconque de la dévorer. Tant de gaspillage, c'en est presque malheureux. Mais Ruby décrocha enfin les yeux de la gourmandise lorsque son interlocuteur décida de s'en aller, pour se rafraîchir. Avait-il été perturbé à ce point ? La rousse était aussi gênée et ne pouvait donc pas s'en douter. Tout ce dont elle put se rendre compte, c'est que le garçon chuta maladroitement après s'être levé et qu'il avait désormais l'air très mal en point. Surprise, Ruby bondit de sa chaise et passa par dessus le petit Loki qui réagit aussi à la chute de son dresseur. Cette fois-ci, les positions étaient inversées. La demoiselle ne savait cependant que faire. Elle n'eût que les premiers réflexes, soit retourner le garçon sur le côté pour prévenir d'un éventuel vomissement, consulter ses orbites ainsi que son pouls. Mais après cela, elle ne savait plus quoi faire. Dans la panique la plus totale, elle souleva avec difficulté le buste et la tête du brun puis lui distribua quelques claques. Pas des méchantes, non. Juste de quoi pouvoir le réveiller. Enfin, elle espérait.

– Orren ! Orren ! Debout ! Tu m'entends ? À l'aide ! Venez m'aider !

Elle ne se fit pas prier, plusieurs personnes avaient accouru. Aucun secouriste parmi eux, cependant. Juste un serveur qui rapporta un verre d'eau bien froide. Liquide que la rousse renversa rapidement sur le visage du garçon. Non seulement ça réveillait, mais une eau assez froide sans trop l'être aidait aussi à la circulation du sang, et donc à porter assistance au corps qui cherchait à approvisionner le cerveau en fluide vital. Enfin, elle le redressa davantage et le secoua un peu. Il n'y a pas à dire, elle ne savait vraiment pas quoi faire dans ce genre de situation.

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mar 8 Juil - 19:27
Il n'eut même pas le temps d'entendre la proposition de la jeune rouquine que le choc qu'il subit en tombant au sol lui coupa le souffle, expulsant tout l'air de ses poumons. De petites taches de lumière dansèrent devant ses yeux tandis que sa vue s'obscurcissait. Petit à petit il s'enfonçait dans d'obscures limbes. Alors que son Malosse le reniflait en gémissant, Loki bondit vers lui en même temps que Ruby. Il était tout à fait paniqué, sautant par dessus son dresseur, le poussant du museau en poussant des couinements affolés.
Perdu dans la bulle de son inconscience Orren n'avait que très vaguement l'impression qu'on le souleva et qu'on lui mis quelques petites baffes sur les joues. Il avait l'impression de flotter dans une autre dimension emplie de ténèbres. Son esprit était embrumé, aucune pensée n'émanait de celui-ci. Il était simplement là, à errer dans les méandres les plus profonds de l'inconscience, complètement coupé du monde extérieur. ENfin pas temps que ça.

Une légère voix résonna dans ce vide profond, brisant ce silence sacré. "Orren" Il ne l'entendait que très faiblement comme si on tentait d l'appeler depuis l'autre bout du monde. "Orren" Qui cela pouvait-il bien être pour l'appeler ainsi et perturber la tranquillité de son subconscient. "Debout !" La voix se faisait plus puissante, comme si elle se rapprochait petit à petit. "Orren !" Son esprit commença à nouveau à fonctionner, sortant de sa léthargie. Et puis... cette voix lui semblait familière... "Tu m'entends ? " Oui, il l'entendait, mais impossible pour lui de répondre ou de sortir de ce cocon obscure. "A l'aide ! Venez m'aider ! " La détresse de cette voix et de ces mots le touchèrent au fond de son être, qui pouvait être celui ou celle qui l'appelait pour l'appeler avec tant de force et chercher à le sortir de cette prison.
Il commença à se débattre, sentant à nouveau la chaleur de son esprit. Il parvint de nouveau à penser, sans pour autant se souvenir comment il en était arriver là ou encore qui était cette voix. Elle était douce et semblait le réchauffer comme les rayons chauds d'un soleil couchant. Elle projetait dans son être une lumière chaude et rougeoyante. Quand d'un coup une vive fraîcheur le tira brusquement de sa catatonie.

Il ouvrit faiblement les yeux, sentant de l'eau fraîche dégouliner de son visage, mouiller ses cheveux et sa chemise. Son buste était légèrement surélevé et tenu fermement dans son dos. Une truffe humide viens souffler un air chaud sur son visage et un gémissement en sorti, comme un un soupir de soulagement. Ses yeux durent rester plisser quelques instants avant de s'habituer à la lumière artificielle et agressive des néons. Puis il arriva à ouvrir les yeux. Un plafond très haut au dessus de lui, plusieurs visages pressés les uns contre les autres à le regarder, sans qu'il n'en reconnaisse aucun. E une douleur, ô vive douleur qui irradiait sa cheville, lui donnant l'impression qu'on lui avait violemment arraché le pied, alors qu'il pouvait encore sentir que son membre était bel et bien là. Mais que faisait-elle ici et qui était tout ces gens. D'un coup il compris à qui était cette truffe : Cerberus, mais pourquoi ce gémissement inquiet ?
C'est là qu'il remarqua enfin. Une chevelure rousse flamboyante, une peau claire et lisse qui semblait aussi douce que du velours, une petite bouche aux lèvres bien dessinées et des yeux noisettes qui le fixait pour le moment avec un regard inquiet. Encore très faible il tenta d'esquisser un faible sourire, sa tête lui faisait encore très mal. On aurais dit q'un troupeau de Galeking lui avait couru dessus ! Son esprit était aussi encore totalement embrouillé, il n'arrivait pas à penser de manière claire, et c'est donc tout à fait normal que des mots nullement réfléchis sortirent de sa bouche :

-Eh Ruby... ça va, j'ai juste un peu la tête comme un Wailord. Merci

C'était avec une voix très faible qui lui répondis. Il se sentait ankylosé, faible et complètement vidé. Son corps ne lui répondait pas encore bien, mais il parvint tout de même à lever une main pour la poser sur le bras de la Pyroli. Qu'elle était belle, là plongée dans cette horrible lumière blafarde. Elle se découpait de ce paysage industriel, comme une fleur perçant les neiges à la fin de l'hiver. Il esquissa un léger sourire qui se tordit en une grimace de douleur quand il tenta de bouger. Autant sa cheville que son crâne le lançaient inlassablement, il resta donc là dans les bras de la belle jeune fille.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mar 29 Juil - 18:50
Que le temps passait vraiment lentement quand on s'inquiétait. Ruby avait eu tout le loisir de ressentir cette distorsion temporelle, d'abord durant quelques secondes, puis quelques minutes qui paraissaient heures. Est-ce qu'Orren allait se réveiller ? Est-ce qu'il irait bien une fois les yeux ouverts ? C'est dans ce genre de situation que les mauvaises choses resurgissent, comme ces mauvais scénarios de film. Peut-être sera-t-il amnésique à son réveil, ou même pire ! Peut-être que cette mauvaise aventure lui aura causé un traumatisme crânien. Non Ruby ! Arrête de penser à de telles choses, ou bien tu finiras folle avant l'âge.

Son regard ne se détacha pas une seule seconde de l'évanoui. Elle attendait impatiemment son réveil, tentant de repousser ces idées noires à l'aide de meilleures pensées. Mais ce fut bien plus dur prévu, puisqu'elle continuait à s'inquiéter pour ce garçon, encore et encore. Elle avait beau se dire que tout irait bien, elle n'avait en aucun cas envie que quelque chose de mal lui arrive. Peut-être bien qu'elle tenait à lui plus que n'importe qui l'aurait imaginé, qui sait ? Mais actuellement, le seul soutien qu'elle pouvait lui apporter, ce n'étaient que de simples mots, des encouragements venus du cœur. Et il semblerait que ces quelques syllabes aient réussi à heurter le brun, il en ouvrit les yeux. Ou serait-ce simplement ce contact avec l'eau froide ? Qu'importe.

– Tu ... Tu vas bien ..? Tu es sûr qu'il n'y a rien d'autre ..? Je me suis vraiment inquiétée ... Mais Arceus merci, tu vas bien !

Suite à quoi, elle l'aida à se relever. Ou du moins, à relever son buste. Il fallait qu'il reprenne ses esprits, le sang se devait de circuler correctement dans sa tête. Pour une fois, on pouvait dire merci aux cours de premiers secours. Comme quoi, ce n'est pas quelque chose d'inutile. Actuellement, il y avait d'autres boulets ; tous ces gens. Ils regardaient la scène, réagissant tous de façon différente. Les plus jeunes laissaient parler leurs sourires moqueurs, les plus âgés étaient soulagés, tandis que d'autres réagissaient carrément de façon disproportionnée, comme si qu'ils étaient en train de jouer du Molière. Ruby observa ce dernier groupe qu'elle invita gentiment à déguerpir.

– Eh ! Il n'y a plus rien à voir ! C'est pas un cirque ici !

Après s'être fait une petite place parmi la populace, la rousse offrit son épaule au garçon afin de l'aider à se dresser sur ses deux jambes, attrapant au passage la béquille échouée au sol pour au final lui redonner. Elle demanda à un aimable passant de positionner correctement la chaise puis aida le blessé à s'y poser avec douceur. Il ne fallait pas qu'il tombe à nouveau, ça non. Une fois qu'il fut posée, Ruby souffla. Cela lui avait demandé quelques efforts, mais pas au point de s'en écrouler non plus. Le plus important est que lui, était sain et sauf, et semblait reprendre ses esprits. La Pyroli en sourit, grandement soulagée.

– Euh ... Tu as besoin de quelque chose ? D'eau ? De nourriture ? Dis-moi ! Je ferai au mieux pour t'aider !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Dim 3 Aoû - 23:58
Orren était bien là dans ses bras. Mis à part la douleur qui ne cessait de le harceler, transformant son crane et sa cheville en de véritables instruments de torture, il se sentait bien avec elle. Il pouvait sentir son parfum, sentir sa présence si proche de lui et la regarder avec ses yeux embrumés par son récent choc. Elle l'aida à relever son buste le temps qu'il reprenne correctement ses esprits. Il est vrai que son esprit était encore embrumé, car alors qu'il la regardait ses lèvres bougèrent pour former un silencieux "Tu es belle", heureusement il n'avait pas prononcé véritablement ces quelques mots. Il l'aurait surement regretté après, pas qu'il ne le pensait pas, mais ça les aurait tout deux gênés. A son réveil elle le questionna. Lui demanda si il allait vraiment bien, si il n'avait rien d'autre. Il fit non de la tête en lui souriant faiblement pour lui montrer que ça allait, sans être vraiment convaincant.
Les gens agglutinés autour d'eux semblaient ne pas avoir envie de les laisser tranquille. Tandis que les plus âgés soufflaient soulagés ou encore poussaient des exclamations de joie disproportionnés. Non mais franchement c'est bon, il n'avait pas été à l'article de la mort ! Les plus jeunes souriaient d'un air moqueur, comme si Orren avait jouer la comédie pour être dans les bras de Ruby. Comme si il avait l'esprit assez pervers pour cela ! Ruby les incita fermement à déguerpir, pour le plus grand plaisir du Voltali qui n'aurait pas put le faire et ne pouvait en ce moment que subir ce qui l'entourait.

Ensuite la rouquine l'aida à se relever et lui rendit sa béquille. Orren s'appuya faiblement sur sa béquille et accepta de s'appuyer également sur l'épaule de la jeune fille. Se lever était un véritable calvaire, impossible de poser son pied blessé au sol et sa tête le lançait encore plus, tout semblait tourner au moindre effort qu'il faisait. Un homme qui passait par là vint aider la jeune Pyroli, plaçant la chaise pour que le jeune homme puisse s'asseoir dessus et aida Ruby à le poser sur celle-ci. Il s'assit donc dans sa chaise, ou plutôt se laissa tomber lourdement dans celle-ci. Il ferma un peu les yeux et respira profondément cherchant à calmer son cerveau qui le lançaient et lui donnait l'impression d'être sur un bateau en pleine tempête. Il regarda de nouveau devant lui et vit Ruby souffler avant de décocher un grand sourire.

– Euh ... Tu as besoin de quelque chose ? D'eau ? De nourriture ? Dis-moi ! Je ferai au mieux pour t'aider !

-Tu sais Ruby, tu m'as déjà bien aider. Mais t'en fais pas ça va, j'ai juste besoin de me reposer un peu et de reprendre mes esprits.

Il lui sourit et laissa son regard s'égarer autour de lui. Il voyait que beaucoup de gens l'observait, comme si il risquait de retomber à n'importe quel moment ! Mais désormais ça allait, il était bien calé sur sa chaise et il se reposait doucement. Il regarda sur la table et vit encore l'immense glace. C'est vrai qu'elle lui faisait envie, et puis un peu de fraîcheur et de sucre ne lui ferait surement pas trop de mal, bien au contraire. Il se saisit donc d'une des cuillères et tendis l'autre à la jeune fille. Il attaqua une boule de glace qu'il reconnut comme de la noix de coco une fois dans sa bouche. La fraîcheur de l'aliment glacé lui fit le plus grand bien et il le savoura comme si il n'avait plus mangé depuis longtemps. Il continua ainsi à manger un peu, cherchant à se refaire des forces. Puis il posa sa cuillère sur la table et regarda Ruby. Il approcha sa main et toucha doucement celle de la jeune fille. Quand elle leva vers lui ses deux grands yeux noisettes il lui sourit.

-Encore merci Ruby... tu sais , je t'ai entendu. Enfin quand j'était inconscient, je t'entendait me parler et ça m'a aidé, ça m'a fait... Il s'arrêta quelques secondes pour réfléchir. du bien, oui. Je sais pas comment te remercier. Tu as été un peu comme la lumière dans l'ombre.

Il lui sourit à nouveau doucement. Il avait du mal à continuer à la regarder, mais il se fit un peu violence, ne voulant pas détourner le regard.

-Et puis j'avais l'impression que tu t’inquiétait vraiment beaucoup pour moi, ça me touche.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Lun 4 Aoû - 2:11
La voilà bien rassurée, puisque le Voltali se portait visiblement mieux. Ruby était heureusement d'avoir pu lui être utile et ainsi lui rendre la pareille pour la dernière fois, à la plage. Qui sait ce qu'elle serait devenue sans lui ? Elle ne préféra pas imaginer, puisque ce n'était pas arrivé et ça n'arrivera très certainement pas. À la place, il lui fallait se focaliser sur la situation présente, soit surveiller le garçon en espérant qu'il ne tombe pas à nouveau. Cela semblait très peu probablement, mais la rousse ne préféra pas s'y risquer.

Elle s'assit donc en face de son interlocuteur une fois que ce dernier paraissait stable et maître de ses esprits. Il ne retombera pas, c'était quasi-certain. Ruby pouvait enfin se détendre et reposer les yeux sur celui qui se trouvait en face d'elle, bien que de façon indiscrète et très maladroite. Elle ne repensa à son estomac que lorsqu'Orren se permit d'entamer la glace. La demoiselle, alléchée, déglutit. Elle aussi avait envie de profiter de cette douceur. Cependant, elle hésitait. Si elle attrapait l'autre cuillère et se mettait également à manger dans la glace, il se posera très certainement des questions. Que faire ? Céder à la gourmandise ou bien résister à la tentation pour conserver une image pseudo correcte ? Elle ne sut pas répondre.

Ses joues s'enflammèrent soudainement après qu'une main se soit posée sur la sienne. Bien évidemment, il s'agissait de celle d'Orren. Ruby leva furtivement le regard vers lui, espérant qu'il ne l'ait pas vue. Il semblerait que si, ce qui n'en fit que rougir la Pyroli qui resta malgré tout attentive aux propos de son interlocuteur. Ses mots sonnaient comme du miel aux oreilles de la rousse, si ce n'était pas meilleur encore. Elle eût du mal à s'en remettre, se ressassant encore et encore ces petits compliments dans sa tête. Comment pouvait-elle mériter cela ? Selon elle, rien de spécial n'avait été fait. Elle avait juste agi le plus naturellement du monde, laissant ses sentiments l'emporter sur tout le reste. Mais sur ce coup-ci, elle ne pouvait pas. C'était bien trop compliqué pour elle de répondre avec les bons mots, ceux faisant pencher la balance vers un certain équilibre. Elle se sentit même idiote à répondre aussi simplement à de tels mots.

– Ça, euh ... Ça me touche que tu sois touché ...

S'était-elle engagée dans un cercle vicieux ? Qui sait ? Elle n'avait pas pu faire mieux. C'est pour pour sa main. Elle était à présent paralysée, bien qu'elle ne voulait la retirer. Son cœur palpitait aussi vite qu'un Nostenfer bat des ailes, son estomac se nouait autant qu'un Abo autour d'un Rattata. Tout ce stress aurait presque plus la faire plonger dans une sorte d'inconscience, si ce n'est pas déjà le cas puisqu'elle réagissait bien moins vite qu'à l'accoutumée. Si seulement elle était plus forte, ça aurait pu être différent. Mais non. Il a fallu qu'elle soit ainsi, incapable de repousser l'invasion de ses sentiments pour paraître à priori normale. Pourtant, elle tenta.

– E-euh ... Tu sais ! Je ... Tentative qui fut bien évidemment vaine puisque sa dernière once de courage s'évapora aussitôt. J'ai faim ! Oui voilà, c'est ça ... Je n'ai pas assez mangé ... Ahah !

Est-ce que ça avait été suffisant ? Certainement pas ! Il l'avait forcément remarqué, se disait-elle. Jamais elle n'aurait dû prendre la parole ainsi. Afin de se "rattraper", sa main libre se saisit de la seconde cuillère, avec laquelle elle prit un morceau de glace. Et là, ledit morceau glissa de l'argenterie, frôlant les lèvres de la rousse avant d'atteindre sa cuisse. Mauvaise idée Ruby ! Tu n'es pas gauchère. Et quelle idée de mettre un short ? La voilà à gigoter bêtement à cause de cette fraîcheur soudaine.

– Hiii ! Euh ... Ah ! C'est rien, c'est rien ! N-ne t'en fais pas ! Tout va bien ! Mais c'est froid ... Tu n'as pas à t'inquiéter !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mar 5 Aoû - 9:15
– E-euh ... Tu sais ! Je ...

Orren tendit l'oreille pour entendre ce qu'elle avait à dire, mais quand la jeune fille s'arrêta et repris en disant qu'elle avait tout simplement faim, le jeune garçon eut un peu de mal à croire qu'elle avait tant bafouiller pour dire ça. C'était qu'il était certes naïf, mais tout de même pas tant ! Il réfléchis à la raison qui aurait poussé à cacher au dernier moment ce qu'elle voulait lui dire. Qu'existait-il comme chose inavouable, surtout que le brun n'était pas du genre à juger. Chacun faisait ses choix et ne devait rendre de comptes qu'à soi-même.

*C'est quand même bizarre...*

Il ne chercha pas plus à tergiverser la dessus. Il devait éviter de trop chercher à se concentrer sur quelque chose, tout comme il devait éviter de trop bouger pour épargner cette maudite tête prise par la migraine. Il se souvint alors qu'il avait peut être les médicaments de l'infirmière Needle sur lui. Il prit donc son sac et ouvrit la petite poche de devant pour en sortir une boite de cachets. En plus c'était spécial pour calmer les douleurs et inflammations : pile ce qu'il lui fallait ! Il délogea un cachet de son emplacement et se servit un verre d'eau pour avaler le cachet alors que Ruby se saisissait de l'autre cuillère et attaqua la glace. Mais le bout qu'elle s'apprêta à manger décida de trouver un meilleur endroit où fondre : c'est à dire sur ses cuisses laissées nues par le short qu'elle portait. Ruby eut un sursaut dut à la soudaine fraîcheur et se tortilla ensuite bizarrement.

– Hiii ! Euh ... Ah ! C'est rien, c'est rien ! N-ne t'en fais pas ! Tout va bien ! Mais c'est froid ... Tu n'as pas à t'inquiéter !

Orren rigola doucement. Ruby, malgré qu'elle venait de se prendre un bout de glace sur les cuisses, tentait toujours de rassurer Orren, de ne pas le "déranger". Il se saisit à ce moment de sa petite serviette en tissu et la tendit à la jeune rouquine avec un sourire. Mais avec ce geste il fit tomber sa boite de cachets. Il se leva donc à l'aide de sa béquille pour ensuite se baisser sur une jambe et la ramasser de sa main libre. Il reposa la boite sur la table mais vit en se relevant que le short en jean de la Pyroli avait une belle tache de glace. Sans véritablement réfléchir (ou c'est que le choc était plus violent que ce qu'il semblait) il attrapa sur la table derrière lui une serviette propre, il l'a mouilla légèrement dans le verre d'eau qu'il avait. Il commença alors à nettoyer le tissu en tirant un peu dessus, ayant donc un contact direct entre sa main gauche qui reposait aussi sur la béquille et la cuisse de la rouquine.

-Attends deux secondes. ce serait dommage que tu aies une tache dessus.... Voilà ! Comme neuf !

Il releva la tête avec un grand sourire avant de réaliser (enfin) ce qui venait de se passer. Il se releva alors précipitamment, manquant de perdre à nouveau l'équilibre et de tomber directement sur Ruby. Mais sa béquille tint bon et empêcha cet incident. Il alla alors rapidement vers sa chaise, le visage en fusion ! Il se cacha derrière la glace, n'osant plus relever les yeux de sa cuillère, de peur de croiser son regard. Il eut besoin de quelques bonnes secondes avant de reprendre son aplomb. Voyant le blanc gêné qu'il avait causé il se décida de débuter une conversation, peut être pas pour le mieux.

-Avant quand tu avais dis que tu avais encore faim, tu es sure que tu voulais juste me dire ça . J'avais l'impression que tu voulais me dire autre chose avant de t'arrêter.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mer 6 Aoû - 23:50
Voilà que ses cris attirèrent à nouveau l'attention sur une nouvelle scène au moins aussi embarrassante que les autres. N'importe quel inconnu se demanderait très certainement pourquoi la rousse gesticulait ainsi. Et bien évidemment, certains ne penseront pas à quelque chose de très saint. Heureusement que Ruby fut bien trop occupée à tenter de calmer cette 'fraîcheur soudaine' pour s'en rendre compte, auquel cas elle serait bien plus rouge que présentement. Elle tenta d'attraper une serviette avec maladresse mais s'en abstînt, ayant peur d'aggraver la situation. Elle regarda longuement ladite serviette sans même daigner s'en servir, hésitante.

Une rouge encore plus vif s'empara de ses joues, ne lui laissant plus aucune chance de retour à la normale pour les quelques secondes à venir. Elle baissa la tête tandis que le garçon s'occupait de la tâche sur son habit. Son dos devenait raide, puis à nouveau souple, pour enfin redevenir raide. Elle ne savait plus quoi faire, ni comment se mettre. La gêne l'emportait littéralement sur cette demoiselle qui resta muette durant cet acte de gentillesse. Même après, le dialogue fut difficile à réinstaller. Il ne l'aurait probablement pas été si le Voltali n'avait pas pris la parole après quelques instants, bien que, sur ce coup, cette relance n'était pas forcément des plus appréciables selon Ruby.

Son regard n'osa pas remonter, évitant celui de son interlocuteur. Elle ne savait que dire. Ruby réfléchit longuement à ce qu'elle pouvait bien répondre à cela, mais ses pensées se confondaient. Parler ou ne pas parler, mentir ou bien dire la vérité ? Malheureusement, il lui fallait avoir recours à ces fausses vérités, bien que ça ne l'enchantait pas vraiment. La Pyroli reprit donc ses esprits après un long soupir puis releva enfin le regard vers Orren, toujours aussi hésitante. Ses lèvres s'entrouvrirent, laissant sortir quelques murmures inaudibles. Elle haussa la voix après moult essais.

– Oui, oui. Je n'avais que ça qu'à dire, ne t'en fais pas ... C'est juste que je n'osais pas t'en faire part au début, voilà tout.

Sa tête retomba à nouveau, ses yeux longèrent machinalement le sol. Elle n'avait visiblement pas apprécié de mentir ainsi, mais jamais elle n'aurait eu le courage de dire la vérité, surtout pas maintenant. Mais y arrivera-t-elle un jour ? C'est une question qu'elle se posait sans cesse, sans jamais en trouver la répondre. La seule chose qu'elle savait faire et qu'elle faisait actuellement, c'est de fuir face à la vérité, de ne pas l'avouer. Cela lui rajoutait un poids sur les épaules, une masse dont elle n'arrivait à se débarrasser. Mais il lui fallait bien se rattraper, l'avouer mais sans vraiment le faire, prendre son courage en main ne serait-ce qu'une fois. Elle tenta.

– M-mais ..! Comment dire ..? Malgré tout ça ... Enfin, tous ces événements ... Je ... Je passe un bon moment, tu sais ..? Je t'en remercie, j'espère être à la hauteur et ne pas te décevoir ... Enfin ! Je ne voulais pas dire ça, non non ! C'est que ... J'espère que tu passes aussi un bon moment, voilà ...

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Jeu 7 Aoû - 22:54
Orren n'avait pas remarqué la rougeur qu'il avait fait monter aux joues de la jeune rousse par son intervention. Mais quand elle répondis à sa dernière question, il ne put s'empêcher de la regarder intensément. Il savait très bien que ce n'était pas ce dont elle voulait parler au début, il y avait autre chose qui tracassait la jeune fille. Quelque chose dont elle ne voulait pas lui faire part et bizarrement il s'en sentait comme blessé. Et le coup de cette frustration rendit sa voix un peu trop âpre à son goût et ses propos un peu trop sec.

-Mh... Si tu le dis.

Qu'est ce qui se passait ? Pourquoi lui répondait-il ainsi, aussi sèchement. SI elle n'avait pas envie de lui faire part de quelque chose, et bien soit, c'était son choix. Mais une légère intuition lui disait que c'était quelque chose d'important. D'habitude il ne prenait pas les choses autant à cœur et était quelqu'un de bien plus passif, qui aurait réagis à ce mensonge sans aucun mauvais ressentiment. Peut être était-ce parce qu'elle arrivait à le toucher mieux que quiconque, parce qu'il.... Non ! Il se refusait à penser à cela ! Elle était jolie et lui plaisait voilà tout. Il n'y avait rien d'autre là dedans ! Du moins c'est ce dont il aurait aimé se convaincre : ça aurait été moins lourd à porter.
Pourtant d'un autre coté cette sensation était comme un une douce brise caressant sa peau. Une légèreté qui lui faisait oublier tout le reste. Quand il était mal, qu'il avait le mal du pays, penser à Ruby était une des rares choses qui lui rappelait à quel point sa vie à l'académie est enviable par rapport sa vie d'avant.

La jeune rousse 'emplissait d'un sentiment doux/amer qu'il n'aurait sut qualifier, enfin qu'il ne voulait pas qualifier surtout. Il avait peur de ce qu'il pouvait bien ressentir aujourd'hui envers la jeune fille. Il se sentait comme accro à elle, avait toujours envie de la voir ou au moins de lui parler, mais il s'en abstenait. Il ne voulais pas être lourd envers elle, à la coller sans cesse. Sinon qu'allait-elle penser de lui. Déjà que pensait-elle de lui en ce moment même ? Qu'est ce qui était si inavouable qu'elle préférait lui mentir ?
Ses interrogation furent coupées court quand la voix de la Pyroli se fit entendre.

– M-mais ..! Comment dire ..? Malgré tout ça ... Enfin, tous ces événements ... Je ... Je passe un bon moment, tu sais ..? Je t'en remercie, j'espère être à la hauteur et ne pas te décevoir ... Enfin ! Je ne voulais pas dire ça, non non ! C'est que ... J'espère que tu passes aussi un bon moment, voilà ...

Si il passait un bon moment ? Bien sur qu'il passait un bon moment avec elle, comment ne le pourrai-t'il pas ? Sa simple présence rendait le temps passé avec elle aussi précieux qu'un joyau. Mais il ne pouvait pas le dire, bien trop timide, jamais il n'aurait put dire ce genre de chose devant elle ! Il désespérait de sa g^ne. Il avait correctement retrouvé ses esprits par rapport à il y a quelques minutes, mais il avait malheureusement aussi retrouvé sa timidité. SI seulement elle avait pu rester dans les limbes de son inconscient. Il se mordit les lèvres et tordit ses mains sur ses genoux, en proie à un stress grandissant dut au véritable conflit intérieur qui se tramait dans son esprit.
Skoll dut être réceptif aux émotions de son dresseur, surement bien plus que Loki qui dormait aux pieds de la rouquine. Il s'approcha donc de son dresseur et posa sa truffe humide contre les mains de son dresseur, cherchant à le réconforter. Orren se baissa donc pour le caresser, lui grattouillant la tête derrière les oreilles.
Le Malosse ouvrit la bouche et sorti sa longue langue rose hors de sa bouche, appréciant les câlins ! Cela faisait du bien au jeune brun, ça le calmait. Il regarda donc son Pokémon avec un sourire heureux et les yeux emplis d'une affection sans nom. Ce brave Skoll était toujours là pour Orren : qu'il s'agisse de lui remonter le moral, de le réveiller à l'heure, de l'aider à éduquer Loki ou pour l'entraînement. Vraiment un bon gars comme disait Audrey !

-Oui... Moi aussi je passe un très bon moment avec toi. Et tu ne peux pas me décevoir Ruby ! Enfin... euh... merci à toi aussi pour tout ces moments avec toi !

Orren lui sourit timidement en la regardant du coin de l’œil. Un contact direct aurait été impossible pour lui en ce moment. Et puis qu'elle était belle ! Habillée si simplement et pourtant ça la sublimait ! Sortant de sa rêverie Orren remarqua qu'ils avaient finalement presque fini la glace double. Il ne restait plus que l'équivalent d'une bonne cuillère. Il prit donc la sienne et poussa du dos le bout vers celle en face de lui.

-Je t'en prie, prends le. Je suis assez réveillé désormais, ça m'a fait le plus grand bien.

Il regarda ensuite partout, sauf Ruby. Il devait déjà tenter de se calmer de sa "déclaration" d'avant. Il resta simplement à penser à l'invitation mutuelle qu'ils s'étaient fait pour les vacances. Passer des vacances seul avec Ruby. Ses pauvres nerfs seraient mis à rude épreuve ! Il espérait qu'il ne fera pas de bourdes !
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Ven 8 Aoû - 2:14
Mentir. Cela avait été la bonne solution sans l'être pour autant. Grâce à cela, elle put préserver ce pseudo secret un peu plus longtemps encore. Mais le garçon, lui, n'avait visiblement pas apprécié ce geste. Sa réaction prouvait qu'il était au courant de quelque chose. Anxieuse, Ruby avait beau réfléchir, elle ne trouva pas la réponse à cette interrogation. Comment avait-il fait pour le savoir ? Était-ce son instinct ? Ou la rousse mentait mal, tout simplement ? Peu importe ce dont il s'agissait, puisque cette réaction avait un peu secoué la demoiselle qui ne fit que baisser le regard une fois de plus.

Heureusement, la seconde réponse du Voltali l'extirpa de cet état d'esprit mitigé duquel elle n'aurait pu sortir seule, à moins d'attendre encore et encore. Elle esquissa un petit sourire, n'osant cependant croiser le regard de son interlocuteur. Ses mots lui avait fait rater de nombreux battements. Non. Son cœur battait seulement vite, si vite que la rousse n'en ressentit plus l'intégralité des pulsations. La chaleur qui montait aux joues, et pas seulement. Elle n'arriva plus à articuler un seul mot durant les secondes qui suivirent. Heureusement qu'il fut là pour la réveiller, encore une fois.

– Ah ! Me-merci ... En espérant que je fasse attention, cette fois-ci !

Elle attrapa sa cuillère, avec la bonne main cette fois-ci. Malgré tout, elle tremblait, même si ce n'était qu'un peu. Elle réussit à piéger le bout restant qu'elle fourra rapidement dans sa bouche avant de le faire tomber comme le précédent. Cette fois-ci, elle avait réussi à en manger. Miracle ? Non. Juste une reprise de ses esprits. Une fois qu'elle eût terminé, Ruby reposa la cuillère dans la coupe à glace, histoire de ne pas compliquer le travail de personnel en salissant la table. Elle leva les yeux vers Orren, se demandant ce qu'il pouvait bien faire. Pas grand chose. Mais ses pensées étaient forcément occupées. Malgré tout, la rousse ne se risqua pas à cette périlleuse aventure et détourna le regard en espérant ne pas avoir été repérée.

– Hmm ... J'ai fini. C'était délicieux ! Il faudrait aller remercier le serveur pour ça, non ?

Elle le chercha donc du regard, ne le trouvant cependant pas. Tant pis, ce sera pour une prochaine fois si elle revient ici malgré qu'elle aurait bien aimé le faire dans l'immédiat. Son attention se reporta à nouveau sur le Voltali, même si ce n'était que par quelques regards furtifs de temps à autres. Cela ne l'empêcha cependant pas de remarquer qu'il restait quelques spectateurs assez indiscrets, s'étant posés à des tables alentours pour observer la scène d'un œil moqueur. Ruby ne s'en sentit que plus gênée et encore et n'osa pas leur dire quoi que ce soit, bien que cela la mettait assez mal à l'aise. À la place de cela, elle pria silencieusement pour que sa requête soit acceptée.

– Euh ... Maintenant qu'on a fini, ça te dirait ... Qu'on aille se promener ? Enfin ... Le centre commercial est grand, on peut y trouver de quoi faire !

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Jeu 14 Aoû - 19:15
Il observa du coin de l’œil Ruby en train de finir la glace. Il se rendait enfin compte à quel point il appréciait la rouquine. Il ne pensait vraiment pas qu'il pourrait un jour tenir autant à quelqu'un. Si on lui avais dis qu'il serait amoureux.... enfin non, c'est pas qu'il l'était, mais... Comment savoir ce qu'il ressentait ? Il ne pouvait se résoudre à se dire qu'il était amoureux de la jeune fille, parce que ce sentiment l'effrayait autant qu'il le fascinait. Sans oublier sa timidité qui ne faisait qu'empirer les choses. Il était aussi toujours perturbé par le mensonge de celle en face de lui. Pourquoi avait-elle tenter de mentir, et mal à en plus. Certes plus un mensonge était gros, plus il y avait de chances pour que ça passe, mais là c'était vraiment trop gros pour être croyable.
Il chercha enfin à penser à autre chose et son esprit vagabonda vers les vacances. Il allait passer plusieurs jours d'abord à Flocombes avec la jeune fille, puis à Illumis. Nul doutes qu'Aileen se moquerait de lui en apprenant ça ! Illumis la "capitale des amoureux" et ils y allaient ensemble ! Du fait que Ruby lui avait proposé en premier de l'accompagner en vacance voulait peut être dire qu'elle l'appréciait bien. Ne te fais pas de film Orren ! Reste les pieds sur terre, de toute façon il faudrait déjà arriver à lui demander !

La remarque de le Pyroli tira le brun de se rêverie. C'est vrai qu'au final le cadeau, même si arrivé un peu de manière à gêner les deux jeunes, s'est avéré très utile et fort appréciable après toutes ces émotions ! Il chercha aussi le serveur mais ne le vit pas. A l'inverse des nombreux curieux qui s'étaient assis à la terrasse de ce restaurant peu prisé d'habitude et les observait plus ou moins discrètement. Super, les voilà l'attraction du centre commercial : venez voir la pièce de théâtre des deux timides qui en pincent l'un pour l'autre. Non mais franchement. Orren ne put ravaler son agacement et accepta volontiers la proposition de la jeune file en lançant un "Je suis pour. Tant que ça nous éloigne de cette bande de voyeurs ! "
Ils avancèrent donc dans les grands halls du centre commercial, regardant les articles affichés dans les vitrines. Orren fut attiré par un article qu'il vit dans une. Il fit alors signe à la jeune fille et rentra dedans avant d'en ressortir avec un petit foulard noir imprimé d'une mâchoire aux canines aiguisées. Il se dit que ça irait comme un gant à Skoll, et il eut raison. Le Malosse renifla le tissu avant de comprendre son utilité et de l'arborer fièrement comme une décoration honorifique. Pour Loki il n'avait rien trouvé pour le moment qui irait bien avec sur lui. Ils continuèrent alors de marcher, Loki allant de droite à gauche entre Ruby et Orren pour quémander des caresses aux deux dresseurs. Skoll lui marchait fièrement à droite du Voltali, comme d'habitude tête levée, poitrail bombé et un air très sérieux. D'un seul coup Orren s'arrêta à nouveau sur une boutique en voyant les colliers qu'ils proposaient.

Il eut direct un coup de cœur sur un médaillon aux couleurs du type dragon et demanda à l'essayer. La vendeuse lui tendit volontiers et Orren fut assez satisfait du résultat et se tourna vers Ruby pour lui demander.

-T'en penses quoi de ce collier ? Moi je l'aime bien, et puis on trouve pas tout les jours un collier représentant le type dragon !

Il attendit sa réponse avant de prendre sa décision si il le prenait ou non, tout de même pour 50 jetons quoi ! Mais la vendeuse l'entendant parler s'approcha et reprit le jeune homme.

-Ahhh jeune homme ce n'est pas qu'un collier pour les dragons, c'est un aussi pour les spectres ! Il est sensé représenter Giratina le Pokémon légendaire dragon et spectre. Et puis c'est en fait deux colliers ensemble, regardes.

Elle attrapa le collier et appuyant sur le passant de la cordelette le sépara en deux parties distinctes. Sur l'une le symbole des dragons et sur l'autre celle des spectres. Orren eut les yeux brillants devant ce médaillon et prit immédiatement sa décision.

-Je vous le prends si c'est possible d'installer chaque partie séparément sur une cordelette.

La vendeuse acquiesça et commença à faire deux cordelettes à la longueur réglables sur les quels elle passa chaque médaillon. Orren lui donna la somme exacte des deux médaillons et s'en retourna vers Ruby en lui tendant le médaillon avec le symbole des spectres. Il n'osa même pas la regarder droit dans les yeux, se contentant de tenir le cadeau devant la jeune rousse. Ses joues se tintèrent vivement et il bafouilla :

-Ti...tiens Ruby... euh c'est pour toi. J'ai pensé que... bah que ça te ferais plaisir. ET puis comme tu m'as dis que tu voulais être spécialiste spectre, bah... je me suis dis que ça ferait un bon cadeau...

Il resta là comme un idiot, le collier tendu devant lui, le visage en feu et les yeux rivés sur ses chaussures.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Ven 15 Aoû - 9:53
Ainsi, sa requête fut acceptée. Ruby ne pouvait qu'être soulagée, mais espérant malgré tout que certains extrémistes n'iront pas jusqu'à les suivre partout dans le centre commercial, auquel cas elle ne pourra se retenir d'aller les remettre à leur place, quitte à hausser la voix si besoin. Heureusement, après quelques regards indiscrets et assez belliqueux, plus aucun ne tenta le coup. Enfin, Ruby n'en apercevait plus aucun, mais espérait qu'il n'y avait pas de fouineur discret à un tel point qu'elle ne puisse le remarquer. Mais comme rien ne la perturba, elle oublia au final toutes ces petites histoires et retomba dans l'ignorance la plus totale, se contentant de suivre le Voltali avec le sourire aux lèvres.

Petit détail qui en fit presque rire la rousse : le garçon ne semblait pas trop s'ennuyer dans cette petite partie de shopping, chose qui était assez étonnante puisque la gente masculine n'est généralement pas très enchantée d'aller faire les boutiques, excepté lorsqu'il s'agissait de jeux vidéos et autres nouveaux produits. Mais ce détail ne déçut pas la Pyroli, bien au contraire. Elle trouvait même cela plus qu'appréciable d'avoir trouvé un garçon s'intéressant à ce genre de passe-temps, quelqu'un assez ouvert d'esprit, en somme. Mais n'était-ce pas pire ? Orren semblait totalement absorbé par cette promenade de boutique en boutique, au point qu'on pourrait le confondre avec une fille si on lui rajoutait une perruque.

Enfin, l'adolescent sembla trouver son bonheur. Ce n'était qu'un collier, mais pourtant assez original. Et pour sûr que ça correspondait parfaitement à Orren, pensa Ruby. À la vue du petit bijou, la rousse hocha la tête avec un grand sourire, l'air de dire « il est parfait ». Peu de monde en avait de ce genre là, ce qui rendait le bijou encore plus rare qu'il ne l'est déjà. Et cela sans parler de l'intervention de la vendeuse qui révéla un des secrets du collier. Ce dernier n'était pas seulement dédié au type dragon, mais aussi au spectre puisqu'il était apparemment symbole de puissant et terrifiant Giratina. Une raison de plus pour l'acheter. Mais Ruby ne s'attendait cependant pas à ce que la seconde partie lui soit offerte ainsi. Elle devînt écarlate, ne sachant que dire à part un petit remerciement étouffé entre de nombreuses hésitations. Elle se saisit timidement du présent, levant de temps à autre les yeux vers Orren.

– Tu ... Tu es sûr ..? Tu ne veux que pas que ... Je te rembourse la moitié ? Ce serait plus raisonnable...

Malgré tout, elle l'attacha à son cou, le réglant à la bonne taille. Elle ne pouvait pas se voir telle qu'elle était à l'instant, mais restait persuadée du fait que ça devait bien lui aller. Mais ses idées de remboursement ne partaient pas, elle avait bel et bien l'intention de lui rendre la moitié de la somme, malgré que ce soit un cadeau. Mais au moins, cette charmante attention l'avait touchée, si bien qu'elle ne savait comment réagir face à ça. Est-ce que de simples remerciements étaient suffisants ? Ne fallait-il pas plus dans ce genre de situation ? Elle se posait plein de questions, toutes aussi inutiles les unes que les autres.

– Mais vraiment ... Je ne sais pas comment te remercier ... Je ne sais même pas si je mérite tout ça. Tu es juste ... Formidable ! Elle baissa définitivement les yeux, pivoine.

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Ven 15 Aoû - 11:35
Ruby le remercia timidement, ne pouvant non plus le regarder. Ah ils étaient beaux ainsi, à rougir à qui mieux-mieux et à s'éviter du regard ! Quand Ruby pris le collier et le mis sur elle, le jeune homme ne put se faire à soi-même la remarque que le petit médaillon lui allait bien. Il ajusta le sien pour qu'il arrive au milieu de sa cage thoracique. Il préférait que le collier soit long et pas trop près du cou pour garder une certaine liberté de mouvements. Et puis ainsi le pendentif était bien visible avec sa couleur violacée et son pourtour argenté.

- Tu ... Tu es sûr ..? Tu ne veux que pas que ... Je te rembourse la moitié ? Ce serait plus raisonnable...
-Non... je t'assures, gardes ton argent. Je... je veux t'en faire cadeau.

Orren ne voulait pas qu'elle paye la moitié, c'était un cadeau. Ils sortirent de la boutique tout deux le visage cramoisi. Orren ne pouvait s'empêcher de la regarder du coin de l’œil. Elle était vraiment belle. Il continua ainsi de l'observer discrètement tandis qu'elle ajustait la longueur du cordon. Son cœur battait la chamade, ses mains recommencèrent à être moite. Il n'arrêtait pas de penser à ces sensations. Pourquoi ne les avait-il que quand il était à coté d'elle ? Ca ne le prenait jamais à coté d'Aileen, ni même quand il avait été avec Kaeko et Raven. Alors pourquoi maintenant ? Pourquoi en compagnie de la rouquine ? Est-ce que c'était ce qu'on ressentait quand on était amoureux ? Était-il amoureux de Ruby ?

- Mais vraiment ... Je ne sais pas comment te remercier ... Je ne sais même pas si je mérite tout ça. Tu es juste ... Formidable !

Formidable ? .... Elle venait de lui dire qu'il était formidable ?! Orren ne sur comment réagir, il se mit à regarder ses pieds le visage en feu comme jamais ! Il était terriblement et gêné et ses premières tentatives pour lui répondre ne furent que de vagues mots bafouillés. Mais d'un coté il se sentait empli d'allégresse. Ce compliment l'avait touché au plus profond de lui.

-Fo... formidable ? Merci... je euh.... ce n'est rien tu sais. Ça me fait plaisir et tu le mérites... même bien plus... parce que euhhh.. tu es... tu es une fille en or et .. je suis heureux d'être avec toi cette après-midi.

Il tenta de ravaler sa salive et chercha autre chose à dire. Après un tel compliment il ne pouvait s'arrêter là. Il était tellement pris dans ses pensées qu'il ne dit rien à ses deux Pokémons qui couraient en jouant dans le hall, s'attirant des regards réprobateurs des passants.

-Si ça te plaît... alors je... je suis content. Et puis tu sais Ruby... Il faut que je te dises je penses que je... que je... Je suis bien avec toi, vraiment.

Il lui sourit timidement et s'approcha d'elle. Skoll et Loki étaient toujours en train de jouer à se poursuivre, Orren ne faisait pas du tout attention à eux. Il ne voyait que Ruby, ne pensait qu'à elle. Tout son être vibrait de ce qu'il ressentait pour elle. Si bien qu'il ne vit pas Skoll se glisser habilement entre eux deux, suivi par un le Solochi bien plus pataud. Il cogna et manqua de renverser Ruby en passant. Orren agissant par pur réflexe l’agrippa par le poignet avec sa main libre, et la la tira vers lui pour pas qu'elle ne tombe. Au lieu de tomber, elle se retrouva contre lui, le visage contre son torse. Le Voltali ne pensait pas avoir tiré si fort, il n'avait pas du tout mesurer sa force et espérait ne pas lui avoir fait mal. Bien heureusement sa béquille lui servait en ce moment, il avait put s'en servir pour avoir un point d'accroche bien solide, appuyant son poids dessus. Heureusement cette fois-ci elle n'avait pas glissé, sinon ils seraient tombé tout deux et le jeune brun serait mort de honte.
Non pour le moment il était là, avec l'adolescente contre lui. Son cerveau ne répondait plus, une telle proximité le rendait incapable de raisonner clairement. A nouveau il eut le subtil parfum de la jeune fille qui emplit ses poumons.

Ne réfléchissant toujours pas il agit simplement comme ça, sans vraiment savoir ce qu'il faisait. Il referma son bras libre autour de la jeune fille, l'enlaçant dans une étreinte si proche, si intime. Il la serra doucement contre lui et fermant les yeux il murmura près de l'oreille de la jeune rousse.

-Merci Ruby. Merci d'être là.
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mar 19 Aoû - 23:15
L'idée de remboursement n'était apparemment plus envisageable puis qu'Orren insistait pour faire ce cadeau à la rousse. Et bien que cela ne la dérangeait pas particulièrement, elle n'aimait pas cette mauvaise sensation de faire du profit sur le dos des autres. Ruby n'allait pas refuser ce présent mais avait tout de même du mal à l'accepter, se demandant si ce n'était pas bien trop pour elle. Mais après tant d'hésitations, elle l'accepta finalement, poussant cependant un petit soupir. Après tout, elle venait de sortir d'une "lutte intérieure" si on pouvait dire ainsi. Elle avait préféré ne pas le contredire et donc accepter son cadeau. Mais ce n'est que partie remise. Un jour, elle lui rendra la pareille.

Evidemment, elle n'était pas la seule gênée dans cette situation. Après tout, le Voltali l'était aussi, et il fallut que Ruby en rajoute une couche avec son dernier compliment. Leurs bégaiements étaient tels qu'on aurait plus dit qu'ils communiquaient avec un dialecte totalement étranger. Et ça ne faisait que s'empirer à chaque réponse, puisqu'ils se renvoyaient la balle. Qui allait faire le plus de compliments ? Qui craquera en premier ? Bienvenue au nouveau jeu TV : l'amour pour les coincés ! Dire qu'il y avait déjà des spectateurs il y a peu, c'est très prometteur.

– Me-merci... Tu sais ..? J'étais anxieuse avant de venir... Je me demandais si tu... Si tu allais apprécier ma compagnie. Ca me fait vraiment plaisir que tu me dises tout ça et... Elle baissa les yeux, encore plus rouge et gênée qu'avant. Par la suite, elle voulut terminer sa phrase mais n'y arriva pas. Non pas que la gêne l'en empêcha, bien que ça aurait pu. Mais cette fois-ci, il s'agissait plus d'un certain Pokémon l'ayant fait perdre l'équilibre. Résultat, elle était sur le point de tomber à la renverse. Elle n'avait rien pu faire pour s'arrêter dans sa chute, si ce n'est que s'agripper fermement à l'aide dont Orren lui fit part. Manque de chance - quoique - elle se retrouva au final bien trop près du garçon, la tête collée à son torse. Elle pouvait entendre les battements de son cœur et en rougissait. Une nouvelle fois, ça s'empira. Les derniers mots du brun avaient définitivement fait chavirer le cœur de la demoiselle qui resta muette durant de longs instants. Après cela, elle osa passer ses bras autour du Voltali, bien qu'avec hésitation et lenteur. Elle ferma ensuite les yeux et se laissa emporter par cette étreinte. Non. Merci à toi de me dire tout ça... murmura-t-elle.

De longues secondes passèrent ainsi avant que Ruby ne se rende compte de ce qu'elle venait de faire. Énormément gênée, elle battit en retraite, se reculant de quelques pas et défaisant son étreinte. La voilà bien rouge, plus écarlate que jamais. Elle n'osait même plus le regarder. Non, elle n'osait même plus ouvrir les yeux, voilà tout. Mais qu'avait-elle fait ? Tétanisée, elle ne pouvait se justifier. La timide se fondit en excuses, comme d'habitude.

– Désolée... Vraiment désolée...

_________________

Orren Losvrôk
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Mer 20 Aoû - 16:34
Que faisait-il ? Où était donc passée sa célèbre timidité ? Envolée. Dissipée par un sentiment de bonheur si fort qu'il ne pouvait que s'y abandonner. Il était là, avec Ruby dans ses bras. Arès une hésitation la jeune fille le serra à son tour dans ses bras, son visage contre son torse. Il pouvait sentir la respiration de la jeune rousse, sentir ses bras autour de lui. Elle le remercia pour les mots qu'il lui avait dis. Il ne répondis que par un sourire, mais un sourire heureux. C'est ce qu'il était en cet instant. Un bonheur d'une telle pureté que c'en était enivrant. Il souhaita que cet instant dure encore et encore. La situation lui rappelait légèrement leur première rencontre, et il rougit en y pensant.
Mais Ruby défit son étreinte et recula en s'excusant. Son visage vers le sol, Orren ne pouvait voir ses yeux. Etait-elle désolée de ce qu'elle créait en lui comme chamboulement ? Non, comment pouvait-elle le savoir. Et il n'avais pas vraiment le courage de lui avouer ses sentiments. Car oui, il ressentait quelque chose pour Ruby quelque chose de fort.

*Je... je t'aime...*

Il le pensa, si fort, mais les mots ne pouvaient sortir, c'était trop pour ce jeune homme si timide. Au moins se l'avouait-il lui même. Lui qui vivait dans l'incertitude et le dénis depuis leur première rencontre. Pourtant c'était clair, il avait eu ce qu'on pourrait qualifier de coup de foudre. Il était amoureux, amoureux de Ruby.

*C'est... c'est bizarre. C'est vrai qu'en j'y penses. Je l'aime. Et... ça me fait du bien de l'avouer, même si ce n'est qu'à moi-même. Je me sens plus léger.*

Il s'avança alors vers elle et lui pris le menton dans la main, poussée par une étrange force à agir d'une façon de laquelle il n'aurait jamais agis. Il releva doucement et délicatement le visage de la jeune fille pour qu'elle puisse regarder au fond de ses yeux bleus gris, comme espérant doucement qu'elle puisse y voir ses émotions inavouées.

-Tu n'as pas à être désolé Ruby... c'est... c'est moi qui m'excuses. Je n'aurais peut être pas dut... je n'aurais pas du me permettre de t'enlacer et je m'en excuse.

Pourtant il avait tellement apprécié cet instant. C'avait été un moment de béatitude. Même si il avait l'impression que son cœur allait exploser il ne pouvait qu'avoir envie de la reprendre dans ses bras. Il voulais l'enlacer, la cajoler, la serrer tendrement dans ses bras et la protéger. Il avait envie de... l'embrasser. C'est vrai que dans cette position, lui qui lui tenait doucement le menton, il serait aisé de lui voler un baiser. Mais Orren ne pouvait pas le faire, c'était quelque chose que sa timidité et son éducation l'interdisait de se permettre. Et même si il avait enfin réalisé ses sentiments et que cela semblait lui donner des ailes, il était encore trop timide pour se permettre de faire ça. Tout comme leur position actuelle qui finit par lui colorer les joues d'une légère teinte rouge. Mais il ne voulut pas la lâcher et abandonner !
Certes il était timide, mais il se ferait violence pour cette fois. Même si il mourrait d'envie de lâcher le menton de la rousse et de se cacher derrière ses cheveux pour rougir comme jamais, il n'en fera rien !

-Et puis... je vois pas de quoi tu t'excuses, c'est moi qui t'ai enlacé le premier... C'est juste que... je suis vraiment bien avec toi Ruby et je... j'avais envie de te prendre dans mes bras p... pour ça. Si je t'ai offensé, excuse moi. Je voulais juste... enfin euhhh... te tenir dans mes bras...
Ruby L. Jones
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   Jeu 4 Sep - 8:45
Elle rougissait. Encore une fois, elle ne savait comment réagir face à tout cela. Est-ce qu'il s'agissait d'un signe ou bien d'une coïncidence assez particulière ? Quoiqu'il en soit, elle ne pouvait désormais plus baisser la tête, Ruby se retrouver obligée de le regarder dans les yeux, comme... absorbée. C'est le mot. Pour sûr qu'elle aurait voulu se dégager de cette emprise la mettant dans la plus grande des gênes. Malheureusement, elle n'en trouva pas la force. Elle ne fit pas un seul mouvement, restant donc debout à le contempler, rouge et muette. Débuta aussitôt le carnaval d'excuses. Quand ce n'était pas l'un, c'est l'autre. Puis ils présentèrent leurs excuses à tour de rôle, presque comme si qu'il s'agissait d'un jeu. Une personne extérieure à la scène dirait sans doute que ce ne sont que des comédiens, mais non. Aucun jeu d'acteur, juste une timidité maladive en guise de boulet pour chacun d'entre eux.

– Ce n'est pas grave... C'est... Ce sont des choses normales, hein..? balbutia-t-elle, cherchant à se convaincre elle-même qu'il ne s'agissait pas de ça, auquel cas elle n'arriverait plus à prononcer un seul mot. Mais c'est aussi de ma faute, ne porte pas tout sur tes épaules... D'accord ?

Elle souffla. L'auto-persuasion avait fait des miracles, pour l'instant en tout cas. Mais elle espérait également que le Voltali ne passe pas encore plus de temps sur ce petit passage. La rousse préférait l'oublier pour l'instant, ne serait-ce que pour reprendre une attitude à priori normale en public. Ce dernier s'était d'ailleurs agrandi encore une fois, pour se dissiper une fois repéré. Que des fouineurs, dans ce centre commercial ! Ruby tenta d'y faire abstraction et de se concentrer sur l'instant présent, chose assez aisée et compliquée à la fois puisque cela ne la ferait que rougir plus encore. Pour se propre bien, elle se recula donc d'un pas, espérant qu'Orren n'ait pas pris cela comme un geste pour placer une barrière entre eux.

– Sinon euh... Ah oui ! J'ai entendu parler d'un lieu assez intéressant ici. On y va ?

Aussitôt, elle emboîta le pas en direction dudit lieu, traversant les galeries en évitant d'avoir de nouveaux contacts un peu trop intimes avec le garçon, histoire de garder les pieds sur terre. Elle prenait également garde à ne bousculer personne et se faisait donc toute petite dans les lieux bondés de monde, ce qui lui valut de perdre un temps fou. Mais enfin elle y arriva. C'était un endroit assez original où très peu de filles mettaient les pieds : une grande pièce remplie d'obstacles en tous genres. Sur une pancarte, on pouvait lire le mot "Apocalypse". Bien évidemment, il ne s'agissait pas de n'importe quel jeu, puisque celui-ci n'était pas destiné aux humains, mais bien aux Pokémon mesurant moins d'un mètre cinquante. Le nom ne semblait pas très enchanteur, certes. Mais c'était avant tout de l'amusement et non pas de la violence.

– Je n'en ai que brièvement entendu parler, mais en gros c'est un lieu où l'on divise les Pokémon participants en deux équipes. C'est une sorte de jeu de rôle simulant une guerre, où l'équipe gagnante est celle qui contrôle le plus de zones ! On marque un territoire avec un drapeau aux couleurs de son équipe, je crois. Et après ça, tous les Pokémon ont droit à une petite heure de détente dans un salon à proximité !


HRP:
 

_________________

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Petite ballade et quelques emplètes   
Petite ballade et quelques emplètes
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :