Partagez | .
Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Mer 6 Aoû - 14:50

« Mais qu’est-ce que tu fous ? Ca fait dix minutes que je t’attends ! Si t’es pas là dans cinq minutes, je te traîne ici par le fond du caleçon ! »

Le doigt d’Aileen glissa vers le bouton d’envoi, et appuya dessus. Le message partit directement vers son destinataire, mais la brune savait qu’il ne le lirait pas avant un moment. A tous les coups, ce boulet s’était encore endormi dans un coin. Ou bien il courait après son Solochi pour l’empêcher de faire des bêtises. Ou bien derrière Ruby, pour multiplier les bêtises devant elle. Ahlala, et dire que c’est lui qui lui avait demandé de venir pour qu’il puisse faire combattre ses deux Dragons contre Ellie, histoire d’affiner sa technique de combat contre les Pokémon Fée ! Avec un soupir frustré, Aileen sortit son iPok pour regarder l’heure. Les cinq minutes étaient largement passées.

« T’as gagné, j’arrive, ça va chier des bulles à en faire péter les éprouvettes ! »

Rangeant à nouveau son iPok, elle quitta la côte à grands pas. Si elle le trouvait encore dans son lit, ça allait chier comme pas permis. Déjà qu’il la faisait se lever tôt pour son entraînement, alors qu’elle profitait au maximum des vacances pour se préparer psychologiquement à l’entraînement intensif du général Jackie, si en plus il n’était pas là … Bref, va y avoir du sang dans la maisonnette. Descendant le chemin escarpé, Sphax sur ses talons, elle prit la route menant aux petites maisons de bois dressées non loin de la plage. Celle qu’Orren partageait avec trois personnes dont elle ignorait l’identité n’était pas très loin de la sienne, par ailleurs, ça allait être facile pour se repérer. Passant d’abord par sa maisonnette pour se changer, elle entra sur la pointe des pieds pour ne pas réveiller Hope, qui dormait encore, puis elle ressortit tout aussi discrètement avec de nouvelles fringues sur le dos. Alors, où il est cet abruti. Ah voilà, c’est cette maison sur pilotis. Sortant Aurum de sa Poké Ball, elle l’envoya voir si tout le monde était levé. D’un vrombissement, il lui indiqua que c’était le cas, mais qu’il y avait une drôle de bosse dans le lit d’Orren. Aileen pénétra donc dans la cabane, de fort mauvaise humeur.

« Oï ! Debout ! Déjà que j’me suis levée aux HORREURS pour tes beaux yeux, fais-moi au moins l’effort d’être à l’heure ! »

D’un geste sec, elle tira la couverture du lit d’Orren, pour ne trouver que son oreiller, et le Malosse qui ouvrit un œil embrumé, avant de le refermer aussitôt et se tourner pour se rendormir. Ah. Bon. Euh, il est où ce con. Se frottant la tête d’un air éberlué, elle se tourna en entendant quelqu’un sortir de la pièce servant de salle de bains. Oh, Ruby. Toute habillée, les cheveux humides, et toujours aussi mignonne. Elle comprenait pourquoi, physiquement parlant, Orren avait le béguin pour elle.

« Euh, salut Ruby. Dis-moi, t’aurais pas vu Orren ? »

Mauvaise idée. Ruby, qui les voyait tout le temps traîner ensemble, en était arrivée à voir Aileen comme une rivale potentielle, qui avait visiblement plus de succès qu’elle vu que le Voltali était incroyablement naturel avec elle. Evidemment, elle ne pouvait pas savoir. Mais alors qu’elle prononçait cette phrase, Aileen comprit vite que Ruby allait mal l’interpréter, surtout vu ce qu’elle avait dit précédemment – ses beaux yeux, suivez un peu – et risquait surtout de beaucoup se vexer.

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Ven 5 Sep - 23:24, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Jeu 7 Aoû - 3:05

Le réveil fut assez difficile, comme d'habitude. Le soleil jetait ses affreux rayons sur tout Cobaba, ces derniers transperçant les volets en bois de chaque maisonnette. Celle où logeait Ruby n'échappait en aucun cas à cette règle. Elle couvrit sa tête d'un gros oreiller blanc lorsque les lames solaires parvinrent à ses yeux, ronchonnant comme un ogre affamé. Désormais dans l'ombre, elle se rendormit aussitôt pour deux bonnes heures durant lesquels il n'y eût aucune autre perturbation.

Lorsque la rousse se dégagea de la douce emprise de Morphée, il n'y avait plus personne mis à part elle dans la maisonnette. Avait-elle fait la grasse matinée ? Apparemment non. Les autres étaient juste matinaux. Malgré qu'elle soit seule, le fait d'avoir une tête de zombie ne lui plaisait pas vraiment. Elle s'extirpa donc de son lit avec lenteur avant de fouiller dans ses affaires, attrapant une tenue toute prête. Elle traîna ensuite des pieds jusque dans la salle de bain, dans laquelle elle prit une douche assez fraîche pour la réveiller, mais aussi pour la soulager de cette chaleur qui se faisait omniprésente dès les premières aurores.

C'est alors qu'une voix parvînt jusqu'à elle tandis qu'elle sortit de la douche. Elle put détailler le contenu de la phrase dernièrement prononcée, en déduisant qu'il ne s'agissait que de cette fille, d'Aileen. Ruby soupira, se regardant dans la glace en se posant tout un tas de question inutile. Était-elle assez présentable pour sortir ? C'est un exemple comme les autres. Mais surtout : pourra-t-elle contenir ce sentiment de jalousie assez longtemps pour écouter ce que la brune avait à dire pour sa défense ? Elle ne le savait pas. Mais elle n'hésita pas à sortir une fois habillée et à priori coiffée. La question de l'intruse piqua Ruby. Que lui voulait-elle ? Sans doute passer du bon temps avec lui. Malheureusement pour elle, le concerné était déjà parti depuis quelques temps, ne laissant derrière lui que son Malosse. Naturellement, la rousse répondit à cette question. Avec un ton sec et distant, en somme.

– Il est parti avant même que je me réveille.

Elle retourna quelques instants dans la salle de bain, le temps de ranger les affaires qu'elle venait d'utiliser. Puis elle ressortit aussitôt, allant s'asseoir sur son lit en soupirant. L'autre Pyroli allait sans aucun doute partir, maintenant qu'elle avait eu sa réponse. Cependant, la spécialiste type ne pouvait pas la laisser faire, ou du moins, elle ne le voulait pas. À chaque jour, chaque heure, chaque minute, elle avait l'impression qu'Orren passait plus de temps avec cette fille. Frustrée et surtout jalouse rien qu'en y repensant, elle sortit enfin de ce cocon protecteur, ne voulant plus observer sans rien faire. Elle reprit donc, sur le même ton qu'auparavant.

– Mais ... Qu'est-ce que tu lui veux ? Tu ne crois pas que tu le vois bien assez comme ça ?

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Ven 8 Aoû - 1:19

Le ton sec et distant de Ruby la heurta de plein fouet, lui faisant ouvrir de grands yeux surpris. Ouah, pourquoi une telle animosité ? Ce n’est pas comme si elle allait le lui chiper. C’est sale, quand même. Alors qu’elle s’entendait relativement bien avec la rousse, qu’elles s’entraidaient discrètement pendant les entraînements matinaux, voilà qu’elle dressait des remparts aussi hauts que la muraille de Chine entre elles, et tout ça pour quoi, pour un garçon ? C’est … Aussi dérisoire que ridicule. Aileen allait lui répondre d’un ton amusé, mais la rousse tourna les talons pour retourner dans la salle de bains. Ah, bon, si madame joue les offensées … Haussant les sourcils dans un mouvement méprisant, elle se tourna pour caresser la tête du Malosse, et se dirigea vers la sortie. Elle allait quitter la pièce quand Ruby sortit à nouveau de la salle de bains. Grand bien lui en fasse ! Aileen allait chercher Orren avec Sphax, pendant que madame grignoterait sa jalousie en s’imaginant des scénarios farfelus, au lieu de lui demander. Tiens, en parlant de demander. La question, posée sur le même ton que la réponse précédente, lui fit lâcher un sifflement de mépris que l’Absol reprit involontairement.

« Que je sache, tu n’es ni ma mère, ni la sienne. Je n’ai donc aucun compte à te rendre, ni de permission à te demander pour le fréquenter quand j’en ai envie – ou quand il en a l’envie. »

Elle avait posé sa main sur la poignée, et l’avait baissée pour quitter les lieux. Mais, plein de finesse, Sphax s’était interposé pour l’empêcher de passer, assez subtilement pour que Ruby ne s’en rende pas compte. Sa dresseuse, cependant, le comprit fort bien. Elle aurait pu le pousser pour passer quand même, mais elle décida, une fois de plus, d’écouter son starter. Lâchant la poignée de la porte, qui remonta vers le haut avec un choc sourd, elle se tourna vers Ruby pour l’observer, et se comparer à elle. Ruby était plus grande qu’elle, mais moins élancée. Et dans ses yeux bleus, une petite étincelle d’innocence brillait, presque complètement engloutie par la marée de jalousie qui envahissait son regard saphir. Elle retourna vers le lit d’Orren et s’y assit, prenant garde de ne pas réveiller le Malosse. Puis elle posa ses mains à plat sur le lit, les jambes croisées, pour regarder Ruby qui ne la lâchait pas du regard.

« Première chose, tu es jalouse. Et c’est moche. Tu n’as pas le droit de lui reprocher le fait qu’il lui arrive de traîner avec d’autres filles que toi. Deuxième chose, je ne suis pas une menace pour toi, mais plutôt pour lui. Les garçons ne m’intéressent pas. Trop m’as-tu-vu, trop à jouer aux fiers pour impressionner les filles qui passent, et dans son cas, beaucoup trop timide et prompt au rougissement pour m’intéresser. Je préfère largement me confronter à quelqu’un qui est capable de me tenir tête, pas à quelqu’un qui rougit comme un malade dès que j’enlève le haut. Et je préfère les filles, aussi. Beaucoup moins de parade nuptiale machiste, avec elles. »

Sphax étouffa un ricanement pendant qu’il se couchait au sol. Il était debout depuis un moment, lui aussi, il était fatigué quand même. Dans un geste irréfléchi, Aileen enleva son haut pour le poser à côté d’elle, et attrapa une chemise d’Orren qui traînait sur une chaise pour l’enfiler avec naturel. Oui, elle lui chipe ses chemises. Et s’il veut la récupérer, celle-là, il devra affronter sa colère, après tout il l’a faite lever pour rien. Discrètement, Sphax lui donna un coup de patte pour la pousser à poursuivre. Ah, oui, c’est vrai. Elle prit le temps de s’étirer avant de reprendre la parole, mais le fit un peu plus vite que prévu, sentant la colère de Ruby déborder un peu trop, prête à saisir la moindre occasion de lui sauter à la gorge pour la mettre en pièce.

« Troisième chose, et à mon humble avis, tu aurais pu me poser directement la question au lieu de jouer à la fille jalouse … Bref, troisième chose, Orren est mon frère. Enfin, concrètement, mon demi-frère, mais c’est pareil. Donc oui, j’ai assez mal pris ta jalousie, parce que bon, j’ai quand même le droit de traîner avec mon frère sans devoir rendre des comptes à sa petite copine – je veux dire, sa future petite copine, vu que vous êtes deux empotés et que vous allez mettre plusieurs siècles à vous déclarer tous les deux. »

Elle n’y allait pas vraiment par quatre chemins. Fatiguée, et énervée par la jalousie mal placée de Ruby, elle prenait la ligne droite, et tant pis si la vérité toute nue lui déplaisait. Enfin ce serait dommage, vu qu’Aileen aimait bien Ruby et qu’elle passait son temps à essayer de pousser Orren dans ses bras. Mais ça devrait lui revenir, à la rouquine, surtout après le bal de promo, où elle s’était pointée avec le Voltali avant de le pousser littéralement vers elle. Avec un sourire un peu plus tranquille, la brune reprit la parole, et son regard violet pétilla d’amusement.

« Pour répondre à ta première question, Orren m’a demandé hier soir s’il pouvait utiliser Ellie, ma Mysdibule, pour entraîner ses deux Dragons pour renforcer leur faiblesse au type Fée. On avait rendez-vous sur la falaise, et je l’attends encore. D’ailleurs, vu que ce sale lâcheur m’a posé un lapin, je t’annonce que le surnom que lui donne sa mère, c’est Riri, et qu’il déteste ça. »

Aileen esquissa un sourire innocent. Et voilà, vengée. Fallait pas me faire un faux plan, très cher demi-frère adoré.

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Ven 5 Sep - 23:24, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Ven 8 Aoû - 2:54

La réponse d'Aileen fut aussi sèche, en quelques sortes. Est-ce que cela voulait dire qu'elle avait des choses à cacher ? Ruby se posait beaucoup de questions, bien trop de questions, à un tel point que cela devait être plus considéré comme de la paranoïa qu'autre chose. Cet échange fut bref. L'autre s'apprêtait déjà à partir tandis que la rousse ne savait quoi répondre. Elle manquait d'audace malgré tout, c'est un fait. Serait-ce là une autre preuve de son impuissance face à la situation ? Sans aucun doute. Elle se devait de prendre confiance en elle, de prouver qu'elle ne savait pas que bégayer et s'enfoncer. Cette discussion n'était pas terminée, Ruby devait retenir son interlocutrice. Pourtant, elle s'arrêta en plein mouvement. Étrange, pensa la topdresseuse. Mais elle ne s'arrêta pas sur ce changement de décision, aussi suspect pouvait-il être. Elle écouta ce qu'Aileen avait à dire, d'une oreille extrêmement attentive. Ruby se faisait-elle des idées ? C'est apparemment le cas, si on en croyait ce que disait l'autre. Elle n'avait d'ailleurs pas hésité une seule seconde à avouer ses préférences. La rousse, elle, aurait été bien trop coincée pour l'avouer, c'était indéniable.

– Ceci n'explique pas cela, se chuchota-t-elle à elle-même avant de reprendre à plus haute voix. Alors pourquoi ..? Pourquoi est-ce que j'ai l'impression qu'il passe plus de temps avec toi qu'avec moi ? Ça me fait mal ... De ne pas savoir ...

Réponse lui fut offerte assez rapidement. Elle n'en crut pas ses oreilles. Alors ils partageaient uniquement un lien de sang, bien que partiel ? Présentement, Ruby se sentait honteuse. Honteuse d'avoir laissé ses émotions prendre le dessus, honteuse d'avoir pensé directement à ce genre de choses, mais aussi honteuse d'avoir été froide à certains moments, et tout cela à cause d'une histoire en réalité si simple par son dénouement arrangeant tout. Comment réussir à faire table rase après tant d'erreurs ? Elle ne savait pas. Peu de moyens lui étaient mis à disposition. Pourtant, elle se leva et s'inclina devant l'autre Pyroli, encore plus gênée que jamais.

– Je ... Je suis désolée ... Je n'ai pas réfléchis et j'ai immédiatement pensé au pire, j'ai été stupide. Je vous dois des excuses, aussi bien à toi qu'à lui pour avoir douté. Je m'en veux, mais j'espère qu'on pourra oublier ça. Excuse-moi d'avance pour cette requête égoïste.

Ses cheveux cachant son visage, elle aurait presque pu céder à la tentation et laisser sortir quelques larmes. Elle les retînt pourtant, faisant passer ce mal par une simple pression de ses dents sur sa langue. Suite à quoi, elle se redressa en tentant de camoufler la moindre brillance de son regard à l'aide de nombreux clins d’œil. Elle se rassit aussitôt sur son lit, soupirant longuement pour se refaire encore une fois attentive à ce que son interlocutrice avait à dire. La fin lui redonna le sourire, bien qu'elle se sentait toujours aussi coupable, au fond.

– Riri ? Je m'en rappellerai ! Je me demande comment il va réagir si je l'appelle comme ça, un jour.

Elle haussa les épaules puis regarda l'heure. Il n'était pas trop tard encore, manger pouvait bien attendre. Cela serait assez malpoli en présence d'un invité, qui plus est. Et puis il restait toujours un souci, non pas à éclaircir, mais plutôt à régler. Son manque de confiance en elle était flagrant et jamais elle n'avait cherché véritable solution à cela. Peut-être qu'il était temps de combattre cette timidité maladive, ces sentiments bien trop puissants et imposants pour qu'elle ne puisse les porter.

– Encore désolée, hein ... Mais le fait est que j'aie peur ... Je ne sais pas quoi faire pour débloquer la situation et ça me hante. Je crains tout simplement de ne pas être à la hauteur, de ne pas le mériter, de ne pas pouvoir le retenir ... Je ne sais vraiment pas quoi faire face à ça.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Mar 12 Aoû - 18:23

Ruby se posait énormément de questions, et une froide jalousie emplissait toujours son regard, qu’elle gardait braqué sur elle, bien que de travers. Elle ne comprenait pas, et elle n’aimait pas ça. Et quand la réponse lui vint, le rouge monta très vite à ses joues. Frère et sœur. Il n’y avait aucun jeu cruel visant à la déstabiliser, Orren n’en aimait pas une autre, Aileen ne s’amusait pas à foutre la merde dans leur couple. Ils avaient juste un père en commun, et chacun des deux ayant été fils et fille unique pendant quatorze longues années, passer du temps avec son frère ou sa sœur était une chose très naturelle. Avec précipitation, la Pyroli se redressa pour s’incliner honteusement devant elle et s’excuser maladroitement. Aileen, qui jusque-là était encore travaillée par l’énervement, sentit un demi-sourire amusé s’étirer involontairement sur ses lèvres.

« T'inquiètes, y a pas de lézard. »

Ruby se redressa, cachant ses yeux brillants derrière ses cheveux roux. Trop tard. Vu. Mais on va être sympa et ne rien dire. Aileen réussit à lui arracher un sourire en lui expliquant pourquoi elle cherchait Orren, puis en balançant volontairement son surnom dans la conversation. C’est de faute. Cet abruti n’avait qu’à pas lui poser de lapin et la laisser se démerder seule avec Ruby. Tiens, vu qu’elle était seule avec Ruby, pourquoi ne pas en profiter pour décoincer la situation de ces deux coincés ? Orren risquait de ne pas apprécier, mais tant pis pour lui. Il parlait trop, et agissait trop peu.

« Oh, il va ouvrir de grands yeux, puis rougir, puis bafouiller, se dandiner d’un pied sur l’autre, et changer maladroitement de conversation. Orren quoi. Heureusement que les joies de la génétique m’ont évité d’être aussi timide, ça doit être lassant à la longue. Ah, et mon surnom à moi c'est chaton. Je te le dis en avance, pour le cas où il veuille le balancer pour se venger. »

Ruby, cependant, reprenait la parole, et Aileen étouffa de peu un soupir de frustration. Bon sang, quand ce n’est pas l’un, c’est l’autre. Voilà que la Pyroli se retrouvait là à déballer son sac devant la demi-sœur du mec qu’elle aime. Heureusement qu’Aileen avait un minimum de savoir-vivre et qu’elle n’aimait pas poignarder sa famille dans le dos, parce que tout ce que lui racontait Ruby aurait été excellent pour sa bibliothèque de petits secrets sensibles. La Pokéathlète lâcha un léger soupir en levant les yeux au ciel, puis elle haussa les épaules d’un air négligent.

« Tu ne sais pas quoi faire ? Facile. Tu le regardes, tu fermes les yeux, et tu l’embrasses. Honnêtement, ce n’est pas en vous tournant autour en rougissant comme deux idiots que vous allez régler votre situation. S’il est trop débile pour le faire lui, fais-le toi. Tu le chopes, tu l’embrasses, il te rend la pareille, et boum un nouveau couple est formé. »

Sphax lui donna un léger coup de patte dans la jambe pour qu’elle arrête là. C’est vrai qu’elle jouait beaucoup les entremetteuses alors qu’elle s’était promis de ne jamais faire ça. Si elle conseillait volontiers Orren quand il lui tombait dessus en panique ça s’arrêtait normalement là. Et toute l’école avait pu comprendre qu’ils en pinçaient l’un pour l’autre, et que leur jalousie maladive les empêchait d’aller plus loin dans la déclaration. Quelque chose fit pression sur son poignet, qu’elle leva pour caresser la tête du Malosse, prenant garde à ne pas toucher son casque d’os. Ouais, elle allait plutôt coacher Ruby comme elle le faisait avec Orren. Avec un léger sourire, se rappelant qu’elle était assise sur le lit de son frère, elle leva les yeux vers la rousse, et un éclat d’amusement s’alluma dans son regard violet.

« Mais dis-moi, tu partages la même maisonnette que mon frère. J’espère qu’au moins t’en profite pour mater un minimum, hein ? »

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Ven 5 Sep - 23:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Jeu 14 Aoû - 10:05

Comment exprimer son soulagement ? Il n'y avait pas de mots. Malgré tout ce qu'elle avait pu penser, pardon lui était accordé. Cela lui faisait vraiment plaisir, si bien qu'elle ne put s'empêcher de sourire encore et encore, quitte à paraître idiote pendant quelques instants. Qui plus est, la conversation reprit normalement comme si de rien n'était. Ruby ne devait plus se laisser emporter ainsi par le courant de ses émotions, non. Elle se devait d'apprendre à se contrôler, de modérer ses pensées dites négatives. Chose qui s'avère finalement facile si la conversation se montrait toujours aussi attractive. Ruby en oublia même tous ses petits soucis, se laissant emporter par le rire bien que sa réaction aurait sans doute été la même si on l'appelait par un petit surnom du genre.

– Peut-être que j'essaierai, un jour. Je t'avoue que je ne serais sans doute pas mieux si on me faisait la même chose, mais bon ! Je t'envie vraiment, de réussir à ne pas t'emporter comme ça... Pour moi, c'est juste quelque chose d'impensable, je ne peux pas m'en empêcher, en fait. Mais je pense que depuis le temps, tu as dû le voir.

Des rougeurs s'emparèrent d'ailleurs d'elle lorsque la suite fut abordée. L'embrasser ? Non ! Ruby ne pouvait même pas imaginer cette scène, bien que ça ne la dérangerait pas d'en rêver. Mais jamais elle ne sera capable d'une telle chose, c'était bien trop lui demander. Gênée, elle baissa simplement les yeux en tentant d'articuler quelque chose, en vain, se ressassant désormais cette idée encore et encore, au point de ne plus pouvoir penser à autre chose durant de longues secondes. Heureusement que l'autre Pyroli reprit la parole quelques secondes après, sans quoi Ruby n'aurait très certainement pas dit un mot durant de longs instants.

– He-hein ..? Mais ... Je ne peux pas faire ... Tout ça ! À vrai dire ... Je n'ose même pas le regarder dans les yeux quand il est en face de moi, alors ça c'est assez ... Compliqué, voire trop. Et puis loin de moi l'idée de faire ça !

Bon. Peut-être était-ce arrivé une ou deux fois par accident. Mais comment pourrait-elle le dire comme ça, comme si de rien n'était ? Que ce soit volontaire ou non, elle ne pourrait pas l'avouer aussi naturellement que comme quand on raconte sa banale et ennuyeuse journée à quelqu'un. Et pourtant, elle savait que son blocage était en partie dû à cette timidité dont elle devait se débarrasser. Cependant, ce n'est pas comme ça qu'elle allait y arriver. Un peu de bonne volonté, bon sang !

– Mais ... Par accident, on va dire. Ça a dû arriver ...

Elle baissa les yeux, presque honteuse. Si son starter était réveillé, il serait sans doute en train de rire ouvertement de sa dresseuse qui se retrouvait dans une situation aussi pitoyable que gênante. Heureusement, Morphée ne semblait pas décider à lâcher le petit Polichombr.

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Lun 25 Aoû - 13:40

En se pointant dans la maisonnette pour aller chercher son imbécile de demi-frère, Aileen n’avait pas prévu qu’elle se heurterait à une Ruby d’abord hostile, puis bavarde. Et il était assez facile de découvrir ce qu’elle voulait. De l’aide, évidemment. Aileen était naturellement à l’aise avec les gens, encore plus avec Orren, et la rouquine lui demandait ni plus ni moins de l’aider, même si elle n’en avait pas conscience. Quelle plaie … Mais peut-être que si elle les aidait tous les deux, Orren arrêterait de piailler perpétuellement à propos de Ruby, face à laquelle il n’arrivait pas à aligner deux mots. Et elle non plus n’y arrivait pas, vu ce qu’elle était en train de lui dire. Elle n’imaginait même pas l’embrasser. Sérieusement ? Elle voulait sortir avec lui mais ne s’imaginait même pas l’embrasser ? Eh bah putain, va y avoir du travail quand même.

« T’es pas sérieuse quand même ? Si tu veux sortir avec lui, y a bien un moment où tu vas devoir le toucher, autrement que pour lui faire la bise je veux dire. »

Et si elle pensait que Ruby en profitait pour mater un minimum – franchement, c’est ce qu’elle aurait fait ! – elle fut une nouvelle fois déçue. Une ou deux fois, sans faire exprès. Par accident. Mouais, elle avait du lever les yeux, le voir torse nu, et baisser les yeux en rougissant tout en se cachant derrière sa tignasse rousse. Désespérant. Et dire qu’elle avait vu le Voltali en maillot de bain ! Bon, elle attendrait un peu avant de dire ça à Ruby, histoire que la demoiselle ne lui fasse pas une attaque cardiaque, de surprise ou de jalousie.

« Et même pas tu mates alors que tu l’as sous les yeux. Vous formez un couple tellement bien assorti, aussi irrécupérable l’un que l’autre. »

Sphax lui envoya un nouveau coup de patte pour la faire taire, et Aileen lâcha un rire bref. Ouais ça va, elle n’est même pas méchante là. Lui n’osait même pas la regarder dans les yeux, et elle n’osait pas lever les yeux quand il était là. Le couple de gros coincés par excellence quand même. Et si elle voulait que son frère arrête de la harceler en lui parlant de Ruby – il lui en parlait même par textos maintenant qu’ils partageaient un lien de sang, c’est vraiment du harcèlement ! – elle devait caser ces deux tourtereaux ensemble avant d’envoyer Sphax bouffer le Voltali pour le faire taire.

« Tu sais Ruby, mon frère est bien sympa, mais c’est un boulet. Si tu veux sortir avec lui, va falloir que tu fasses une bonne partie du travail, sinon vous resterez là à regarder le bout de vos chaussures sans oser vous adresser la parole. Ce serait dommage quand même non ? »

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Ven 5 Sep - 23:21, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Lun 1 Sep - 19:29

On lui affichait la vérité en face, et pourtant Ruby avait toujours du mal à l'accepter bien qu'elle en était parfaitement consciente. Elle le voulait. Par conséquent, cela devrait arriver un jour. Et aussi difficile cela est, elle devra s'y faire d'une quelconque façon. Elle aurait bien voulu répondre à ces remarques, mais n'y arrivait pas tout simplement car elle n'avait aucun contre-argument mise à part sa gêne encombrante. Ah ! Toujours cette même gêne ! Celle qui lui empêche de faire tout ce dont elle pourrait rêver. Si l'occasion s'offrait à elle, la Pyroli sera-t-elle en mesure de la saisir ? Actuellement, certainement pas. Autant qu'elle accepte les choses comme elles le sont. Jamais elle n'y arrivera.

– Mais... Je ne veux pas ! Enfin... C'est indécent. Et puis je n'aime pas trop profiter...

Aussitôt, la rousse baissa la tête, rougissante. Son dos précédemment voûté se retrouvait désormais tendu alors que ses poings se fermèrent péniblement. Les ongles de la topdresseuse en perforaient presque la paume de ses mains. Il s'agissait là d'une sorte d'échappatoire, par lequel elle décompressait. Elle aurait bien voulu se mordre la langue, mais l'envie de ne plus pouvoir articuler pendant quelques temps ne l'enchantait guère. Pitoyable. Ruby était pitoyable. Il lui fallait trouver un moyen de lutter contre cette gêne, aussi délicat soit-il. Elle déglutit, relevant enfin la tête en espérant trouver le courage de faire cette demande.

– Dis-moi... Tu n'aurais pas un moyen de penser à autre chose, pour la première fois..? Je ne sais pas... Ca peut-être n'importe quoi, à partir du moment où ça pourrait me faire oublier toute cette anxiété au bon moment.

Mais oui. Pourquoi cela lui arrivait-il dans les pires moments ? Pourquoi cette gêne ne disparaissait pas comme lorsque cet idiot a vainement tenté de la séduire ? Peut-être sous le coup de colère, ou quelque chose comme ça. Quoique la rancune pouvait y être pour quelque chose. Cela ne changeait cependant rien au passé de l'apprendre. Ce qui était fait est fait, tout est désormais gravé dans cette ligne temporelle pour l'éternité. Mais l'humain était au moins en mesure de changer son avenir, en bienfait de toute cette impuissante sur le passé. Et Ruby craignait réellement de revoir ce type. Lui échapper avait été un véritable calvaire.

– Mais ça me fait penser... Il n'y a pas longtemps, j'ai croisé un véritable abruti ! Avec lui c'était totalement différent, je n'avais pas de mal à le remballer. Mais pourtant, il continuait encore et encore ses avances, même après une bonne gifle ! Sur le coup, j'ai vraiment eu peur ! Mais d'un côté, ça a été un véritable plaisir de me défouler ! Ca faisait vraiment longtemps et j'ai pu évacuer un peu de tout ce stress... Et même si cet idiot est une tête brûlée, je suis sûre que tu en aurais vite marre de lui ! Une vraie plaie !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Mer 3 Sep - 14:34

Oh, bon sang. L’un comme l’autre étaient tout bonnement désespérants. Orren rougissait quand Aileen parlait de Ruby, et Ruby rougissait quand Aileen lui parlait d’Orren. Ca allait être très difficiles de les ventouser l’un à l’autre, vu leur timidité excessive. Elle avait presque envie de lui dire qu’ils se tournaient autour comme deux andouilles, mais il valait mieux qu’elle évite quand même. Elle se contenta de lâcher un soupir désabusé quand Ruby lui dit d’une voix peu assurée que mater était indécent. Grands dieux, elle a grandi dans un couvent ou quoi ? Bon quoiqu’elle sentait vachement la gosse de bourges aux parents pleins de pognon. Un peu comme elle, sauf que Ruby semblait aimer s’habiller avec des habits un peu luxueux alors qu’Aileen préférait se rabattre sur les couleurs sombres. Préférant se taire pour ne pas lui dire qu’elle avait vu Orren seulement vêtu en tout et pour tout d’un caleçon un peu trop moulant. Ruby l’assassinerait de gêne, et de jalousie. Quand elle lui demanda si elle n’avait pas une idée, un truc pour réussir à penser à autre chose, pour oublier son anxiété, Aileen se fit violence pour ne pas éclater de rire.

« Tu n’as besoin de rien pour oublier ton anxiété, si ce n’est d’un peu de courage, Ruby. Tu t’approches, tu l’embrasses, il t’embrasse, fin de la séquence gêne, début de la séquence mièvre. Oh, et hors de question de le faire devant moi. J’ai horreur des couples qui s’embrassent devant tout le monde. »

Moui, alors là si elle n’avait pas carrément gêné Ruby … Mais quelle andouille des fois. Elle allait s’excuser quand Ruby reprit la parole d’une voix plus assurée et un peu plus énerver, pour lui raconter une petite anecdote. Genre, qu’elle avait croisé un pur abruti qu’elle n’avait pas hésité à rembarrer parce que c’était un gros lourd, et qu’elle n’avait pas ressenti la même gêne qu’avec Orren. Si Ruby pensait lui prouver qu’elle n’était pas gênée avec tout le monde, Aileen entendit un tout autre message. Un mec avait dragué Ruby. Et vu comment elle en parlait, il ne comptait pas lâcher l’affaire malgré la gamelle qu’il avait du se prendre. Ah. Son frère aurait donc de la concurrence, vu que le mec se transformerait en gros lourd, que Ruby en aime un autre ou pas. Intéressant. Elle devait donc en savoir plus, comme son nom, sa maison, et un éventuel moyen de pression sur lui pour qu’il foute la paix à son frère. Elle ne doutait pas qu’il puisse se débrouiller tout seul, mais l’ayant toujours vu horriblement gêné en sa présence, elle avait plutôt tendance à agir comme une grande sœur un peu trop brute de décoffrage pour qu’on lui foute la paix.

« Et c’était qui, cette plaie en question ? Laisse-moi deviner, un Noctali ? Ils sont collants et arrogants, ceux-là, enfin, vu le prof référent qu’ils se collent, c’est certainement normal. »

En toute innocence, Aileen avait semé ses petites graines, pour que Ruby lui donne, sur le ton de la conversation, la maison et le nom de ce mec dont elle se plaignait. Et si elle n’avait pas la main sur son iPok, il était très clair qu’elle enverrait un petit message à Orren dans quelques heures, d’abord pour se plaindre du lapin qu’il lui avait posé, ensuite pour lui révéler le nom de ce pseudo-rival qui ne comptait pas lâcher Ruby d’une semelle.

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.


Dernière édition par Aileen Sôma le Ven 5 Sep - 23:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Ven 5 Sep - 20:46

Si seulement c'était aussi simple pour Ruby. S'il ne lui suffisait que d'oublier tout cela pour réussir à aller de l'avant, à se lancer, à le lui dire. S'il n'y avait que ça, le problème serait réglé depuis bien longtemps. Et encore, cette timidité n'était pas facilement à ignorer. Avant de débarquer sur Lansat, la rousse n'avait eu aucun réel ami, aucune personne à qui parler si ce n'était sa mère quelques fois, ainsi que des domestiques. Il en était de même pour les amours. Jamais elle n'avait aimé un garçon auparavant, auquel cas son père se serait enfin intéressé à la vie de sa fille, soi-disant pour juger si le garçon était digne d'être avec sa petite princesse. Scène comique à imaginer quand on sait que le quadragénaire est en permanence obnubilé par ses peintures et non pas par sa femme ou sa progéniture.

Mais à présent, la conversation était plutôt partie sur quelque chose qui permettrait à Ruby de se défouler un peu, d'évacuer toutes ces choses si pesantes sur ses petites épaules. Elle n'avait toujours pas pardonné à ce type et n'y arrivera sans doute jamais. Même en lui affichant les quatre vérités en face, ce garçon refusait littéralement de les accepter. Cela ne dérangeait donc aucunement la rousse de tout raconter sur lui, se fichant bien de ce qui pouvait lui retomber dessus. Qu'un orage le rende totalement brun, qu'une pluie torrentielle le trempe autant qu'un Bargantua, que le vent l'emporte aussi loin qu'un Roucarnage pouvait voler, qu'importe !

– Bah... Je ne sais pas trop de choses sur lui, tu vois ? Il m'a agressé sans même que je ne comprenne ! Je ne sais pas comment, mais il avait l'air de me connaître... Mais après quelques recherches, je sais juste que c'est un idiot qui est arrivé ici pour les vacances, du dortoir Voltali. Certaines l'appellent l'idiot aux lèvres de Lippoutou, de ce que j'ai entendu. Wareng je crois, un truc comme ça !

Elle maugréa, attrapant la sphère de son starter en faisant rouler cette dernière avec un ressentit assez amer. Hex avait préféré se moquer d'elle par la suite plutôt que de lui venir en aide. Cet imbécile ne changera jamais, pensa la rousse. Un peu frustrée, Ruby fit apparaître le tissu hanté qui lui grogna après, sous prétexte de l'avoir réveillé bien trop tôt. Tant pis pour lui, ça lui apprendra l'esprit d'équipe. Il était un peu trop grincheux et égoïste, celui-là.

– Tu vois, il est du genre à changer son attitude comme si de rien n'était. Il était d'abord assuré, puis il s'est mis à pleurer pour ensuite me faire danser et pleurer à nouveau ! Si tu le croises, méfie-toi, il est taré !

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
 Pokéathlète Espion
avatar
Pokéathlète Espion
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 17.
Niveau : 80
Jetons : 16596
Points d'Expériences : 3146

MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   Sam 6 Sep - 17:13

Aileen était très intéressée par ce qu’elle entendait. Visiblement, Ruby avait rencontré un mec, enfin, un pur pot de colle, qui ne lui avait pas lâché la grappe, allant même jusqu’à essayer de l’embrasser. Aoutch. Si elle sema quelques petites graines pour essayer d’en apprendre plus, Ruby lui offrit tout ce qu’elle voulait savoir. En fait, elle aurait même pu se passer de subtilité, vu que la rouquine semblait crever d’envie d’en parler à quelqu’un – mais surtout de changer de sujet pour qu’Aileen arrête de lui parler d’Orren. Rapidement, la brune récupéra le prénom et la maison dudit bonhomme. Wareng, ça devait être Warren, et c’était un Voltali. A proximité de son frère quoi. Pas glop. Il l’avait visiblement agressée sans lui laisser le temps de respirer ou d’en placer une, le genre à pleurer, puis faire danser les gens, enfin c’est ce qui était arrivé à Ruby visiblement. Aileen esquissa un très léger sourire qui n’augurait pas grand-chose de bon.

« J’espère qu’au moins t’as pris des photos ? Tu me les passes, et la solidarité Pyroli fait son œuvre. Il aura une réputation tellement mauvaise à la rentrée qu’il sortira avec un sac plastique sur la tête pour cacher sa honte. »

Puis surtout, elle en sélectionnerait quelques-unes pour les envoyer à son frère, aussi. Mais vu comment était Ruby, Aileen savait qu’elle pouvait toujours rêver, pour les photos. Déjà qu’elle n’est pas capable de mater Orren quand elle l’a sous le nez, alors prendre des photos d’un garçon qui lui cherche des emmerdes, quelle drôle d’idée, elle n’y aurait jamais pensé. Cette fille manque cruellement de fourberie, quand même. Bref, fin de la parenthèse changement de sujet, il est temps de revenir à nos moutons, et des moutons autrement plus intéressants que des rouquins nommés Warren, par ailleurs. Elle regarda le starter de Ruby voler quelques secondes dans la pièce, distraite par ses grognements de frustration. Visiblement, monsieur n’aime pas être réveillé tôt, hm ?

« Je disais quoi moi. Ah oui ! L’embrasser. Orren hein, pas Warren lèvres-de-Lippoutou. Soit tu l’embrasses toi, soit t’attends le déluge, et entre nous je pense que pour le déluge on peut attendre longtemps. »

Se redressant un peu sur le lit, elle esquissa un sourire en direction de Ruby, qui ne la voyait plus du tout comme une rivale. C’est déjà ça de pris.

« Allez, j’te propose un pari. Tu l’embrasses avant la fin des vacances … Et je te dis tout ce que tu veux savoir sur lui. »

_________________
aileen sôma
I messed up tonight, I lost another fight, I still mess up but I'll just start again, I keep falling down, I keep on hitting the ground, I always get up now to see what's next. Birds don't just fly, they fall down and get up, Nobody learns without getting it wrong.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.   

Revenir en haut Aller en bas
Amour, amour ! Ton véritable nom est jalousie.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 1 :: L'Île Cobaba :: Les Habitations-