Partagez | .
La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 7
Jetons : 57
Points d'Expériences : 488

MessageSujet: La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]   Mer 18 Fév - 15:51

Midi l'heure du crime. Habituellement on considérait minuit comme étant propice aux actes sombres des gens, pourtant son opposé peu se révéler bien plus dangereux. C'est ce qui risque très certainement d'arriver pour Selana aujourd'hui. Déjà au réveil elle avait étrange impression que cette journée serait absolument à chier, il y avait une sorte d'odeur qui marquait ce jeudi dix-huit février d'une emprunte morbide, comme si aujourd'hui il y aurait quelque chose de vraiment lourd. Elle ne le savais pas encore, mais l'appréhendé.

Alors faire en sorte que rien n'arrive elle s'isola un petit peu plus des autres aujourd'hui et elle s'échauffa comme d'habitude avec son Hippopotas, de plus c'est ce dernier qui avait réveillé la demoiselle, il avait frotté ses grosses narines contre sa joue, lâchant un peu de sable à chaque expiration, ce qui acheva de persuader la demoiselle de se laver les cheveux après l'entraînement du matin et non celui de l'après midi. Avec la distance imposée il n'y eut rien à signaler pendant l'entraînement, il semblait presque simple et Selana s'en sortait merveilleusement bien dans les exercices, comme d'habitude Liquid était légèrement à la traîne, ce pokémon ne serait jamais une haute pointure du sport.

À la fin de l'entraînement elle quitta rapidement la zone pour se laver avec quatrième vitesse, toujours dans le but d'éviter les ennuis ou que quelqu'un lui fasse une crasse. Quand elle fut assise en cours elle se sentait comme rassurée, elle pouvait se concentrer sur la géographie et en histoire. Aujourd'hui on s'intéressait au volcans les plus importants du monde, Selana fut heureuse quand on parla du volcan de sa ville qu'elle connaissait sur le bout des doigts. Une occasion pour elle de parler un peu mais bien de ses connaissances très précises.

Midi arriva bien vite, la moitié de la journée était passée et toujours rien, petit moment de repos pour Selana qui s'en alla manger avec Liquid qui était bien heureux de dévorer quelques bons plats lui aussi, ça la faisait rire de voir son pokémon aussi bon mangeur, comparé à lui elle était une bien piètre mangeuse : elle ne mangeait que des féculents, sucres lents, protéines et fruits, jamais rien de gras à part les fameuses chouquettes. Elle opta pour une salade composée de baies salées en entrée, puis d'une entrecôte avec du riz et une sauce au roquefort et enfin quelques baies sucrées pour assurer le nécessaire de fruits. Pour Liquid se fut un repas bien gras et peu équilibré mais il en avait besoin pour son corps et son système huminataire.

Elle partie s'installer à une table, Liquid sur la chaise à côté d'elle était en position, ils échangèrent un regard complice et elle passa sa main sur le haut de son crâne pour pouvoir le caresser tendrement quelques instant, laissant le pokémon frémir de plaisir sous les gestes de sa dresseuse.

-Bon appétit mon ptit rayon de sable.

-Hippopotas !

Elle eut un petit rire heureux, affichant un doux sourire sur ses lèvres, elle installa sa serviette et débuta son repas à commencer par la salade qu'elle trouvait fort bonne, elle prenait son temps pour manger afin de ne pas avoir mal au ventre. Son repas sembler se passer à merveille et elle baissa sa garde. Grossière erreur, ne jamais espérer avoir un moment de sécurité quand vous avez l'impression que votre journée va être absolument merdique.

Car soudain...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos.
Âge : 15.
Niveau : 10
Jetons : 892
Points d'Expériences : 205

MessageSujet: Re: La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]   Mer 18 Fév - 17:28

Cours de Géographie. Freyja tentait de suivre les instructions du professeur avec attention, prenant des notes concises. Elle demeurait cependant silencieuse, observant tous les gens de la classe, qui comme elle, gribouillaient les dires durant toute l'heure. Il y avait une autre nouvelle, Selana Grey, qui accaparait toute l'attention, le cours portant sur la volcanologie et ladite dresseuse étant attachée à son patrimoine naturel. La blonde écouta son chauvinisme avec attention, prenant soin de noter tous ses commentaires subjectifs et authentiques, qu'elle préférait aux vulgaires cours magistraux. Pour une fois, elle se montrait relativement attentive, ne connaissant que celui de Hoenn lors de son enfance. Elle admira sa véhémence, la fougue dans ses propos, et se promit d'aller la remercier un jour pour ne pas faire parti de ce ramassis homogène et passif qui constituait le cours. Freyja faisait partit de ces gens là, relativement timide en communauté, elle attendait de prendre son aise et de connaître mieux les autres.
Ce fut ensuite l'heure du repas, Léon l'attendait tranquillement dans sa chambre, en train de feuilleter les pages d'un conte. La blonde, de bonne humeur aujourd'hui, se décida à lui lire quelques pages avant d'aller manger, ravie de voir les yeux du chaton qui pétillaient grâce aux nombreuses féeries. Elle laissa son sac et attrapa la boîte de mignardises achetées récemment pour la donner à l'autre nouvelle, un dessert étant l'occasion de discuter ensemble de géographie. En effet, le manque de communication la rendait docile, un peu trop sans doute.

Freyja alla tranquillement au self, choisissant de manger une part de pizza avec plein de fromage et un fruit, tandis que Léon avait obtempéré pour une assiette steak purée encore plus grosse que son petit corps. La blonde ne fit pas de commentaires, n'étant tous les deux pas en surpoids, ils pouvaient se faire plaisir. Il n'avait pas encore conscience du caprice, et la demoiselle voulait qu'il ne manque de rien, contrairement à elle durant toute son enfance. Il aurait de l'attention et de l'amour toute sa vie, ce petiot.
Quand il fallut aller s'asseoir, la blonde Léon s'amusait à surfer sur le plateau. Comme durant sa dernière escapade au centre commercial, sa maladresse se fit ressentir. Une boîte de mignardises sous le bras, et un plateau qui remuait dans les mains. N'osant rien lui dire – pour tout dire, elle aurait aimé être à sa place, faire du surf sur un plateau devant être super drôle-, elle s'appura contre les sauces pour localiser la fameuse Selana, puis d'une démarche assurée, elle s'approcha d'elle. Une fois à son niveau, Léon, voyant le starter de l'autre nouvelle : un hippopotame dodu, détacha ses oreilles pour lâcher un flux psychique sur l'animal. Paniquée, la blonde lança son plateau sur la jeune fille, pour rattraper son chaton.

« -Léon, c'est rien. Tu n'es pas habitué à voir des pokémons comme ça, je sais... Il ne faut pas réagir comme ça. »


Lorsqu'elle allait s'excuser, le chaton se mit à pleurer de plus belle. Lançant dans son dos des regards sadiques à l'autre dresseuse et son pokémon sol. Cela lui passa absolument par dessus la tête, se préoccupant de la consolation de la petite bête craintive. Lorsqu'elle lança un regard à la nouvelle, la blonde fut piquée en sentant sa colère, répliquant d'une voix amusée :

«- Nous plaidons non coupable. Pas la peine de faire cette tête, tu vas te marquer les rides. Viens dans ma chambre, on va nettoyer tes habits. »

Cela aurait pu être crédible si la blonde n'avait pas eu un fou rire incontrôlé en trouvant que les mignardises en vrac sur sa tenue vintage lui donnait un coté rock n' roll décalé, nettement plus intéressant. Et qui sait, elles auraient pu être amis si le Psystigri, ayant séché ses larmes, ne s'amusait pas, absolument mort de rire, à lui balancer le reste de purée sur le visage.

_________________


But since you said goodbye,
Polka dots fill my eyes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2950-0232-freyja-konrad-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2990-konrad-freyja-mentali
 Topdresseur Spé. Type
avatar
Topdresseur Spé. Type
Région d'origine : Kanto
Âge : 16
Niveau : 7
Jetons : 57
Points d'Expériences : 488

MessageSujet: Re: La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]   Jeu 19 Fév - 11:47

Car soudain elle vit son Hippopotas prendre une violente décharge psychique, elle n'avait pas comprit d'où cela venait, mais une chose était certaine Liquid avait prit un sacré coup au mental. Instinctivement elle se retourna, après tout ce n'était pas grande chose, deux pokémons qui chahutent entre eux c'est normal. Mais elle ne reçu qu'un magnifique plateau sur le corps et le visage voyant sa tenue se colorer de purée et les cheveux devenir jaunes à cause de celle-ci. Journée de merde ? En effet. Selana essaya de se calmer, après tout ça arrive de renverser son plateau il ne faut pas penser que tout le monde ne l'aimait pas. Elle releva le regard vers la personne qui avait causée ce brouhaha, au moins ce n'était pas une fille du dortoir, mais elle sentait le regard moqueur des autres sur elle et ça la gênait énormément.

-Sérieusement... cracha-t-elle.

Les mots de la blonde en face d'elle ne provoquèrent pas une bonne réaction, elle entendait quoi par « pokémons comme ça », Selana pensait avoir mal entendu mais non, son pokémon se faisait traiter de moche, comme ça ? Gratuitement. Puis le visage lui revint, c'était une fille de sa classe, pas de bol pour elle car elle lui en tiendrait rigueur de nombreuses reprises.

Elle reprit la parole, si les choses avaient une dernière chance de bien finir... et bien non. On en était arrivé au point de non retour car Selana faisait son possible pour ne pas expédier une claque imminente, vraiment on voyait sur son visage une expression digne d'une tueuse en série, mais c'était quand même soft comparé à ses colères habituelles, Ruby lui avait fait comprendre qu'il fallait être plus tolérant et ignorer ce genre de personnes autant que possible. Mais comment faire là ? Elle s’apprêtait à répondre à une offre plutôt aimable ? Mais les rires indiquaient le contraire, encore une hypocrite et une mauvaise actrice. Elle prit une giclée de purée dans la figure, elle sursauta quelque peu en prenant une serviette pour s'essuyer et chercher le coupable. Après quelques mouvements de tête elle comprit que le machin gris était responsable de ce carnage.

-Ho toi ma belle...

Si on devait attribuer sur une échelle de 1 à 10 un nombre à la voix de Selana nous serions à 1 : Morbide. Pourquoi depuis qu'elle était arrivée elle n'avait fait que deux rencontres potables ? Ruby et Ginji, mais ils sont presque tous idiots ici ou bien ? Le regard de la demoiselle trahissait aussi une haine glacial, un peu comme le Zéro Absolu que représentait Kyurem, mais en pire. On avait franchit le point de non retour dans cette relation ce qui était tout de même dommage. Selana se leva ensuite, très calmement, sans gestes brusques, imposant son mètre soixante-dix-huit à la gamine face à elle. Ses doigts jonglaient avec le vide, elle semblait partagé entre un ordre d'action, mais finalement ce fut le plus spontané qui l'emporta. Liquid qui avait deviné ce qu'elle allait faire poussa un cri de prévention vers la blonde, mais c'était trop tard. Déjà la main de la dresseuse caressée brutalement dans une claque qui avait reçu un élan digne d'une compétition de lancé de javelot. Ce après quoi elle répondit.

-Ça c'était pour l'insulte que tu as faite à mon pokémon. Liquid est un pokémon très sportif pour son espèce. Soit heureuse qu'il soit de nature prévenente car c'est pas n'importe quel pokémon qui essayerait de sauver les joues d'une gamine tarée qui insulte les pokémons des autres. Elle lança un regard menaçant à la chose grise qu'elle tenait. Ton pokémon te correspond, immature, manque de sérieux, de discipline, de responsabilités. Franchement tu t'es crue à la télé dans « Les Démons à Lavandia » ? Toi tu vas finir dans de la télé réalité pour ados sans répartie. Elle lança un regard à ceux avaient observés la scène en riant avant de poser son regard sur l'autre nuche. Si tu veux réussir à tes études apprends à éduquer convenablement ton pokémon. Elle prit son sac avant tourner les talons pour partir vers la sortie. Viens Liquid, j'ai rendue à celle sale gosse le double de ce qu'elle nous a fait subir, que ça lui serve de leçon, on emmerde pas une Pyrolis comme ça.

[HRP: Double option pour toi: Retenir Selana en la provoquant au maximum ou clôture de ce rp fougueux qui reprendra de manière plus violente dans la mission Surprised Car les deux devront s'aider et rester ensemble malgré le fait qu'elles se détestent du coup ça va voler de reproches xD /HRP]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-phyllali
 Coordinateur Novice
avatar
Coordinateur Novice
Région d'origine : Kalos.
Âge : 15.
Niveau : 10
Jetons : 892
Points d'Expériences : 205

MessageSujet: Re: La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]   Jeu 19 Fév - 13:39

La claque. Elle ne l'avait pas vu venir celle-là. Freyja, à son tour, se mit à bouillonner de colère. Quoi ?! Elle avait insulté son starter ? Jamais la blonde ne se permettrait de blesser un pokémon qui n'avait rien demandé dans l'histoire, même s'il était pas dans ses valeurs esthétiques. Un « comme ça » était suffisant pour une violence aussi marquée ? Surtout qu'elle parlait du type, Léon n'ayant vu dans sa vie qu'une charmante Négapi, pokémon qui craignait au plus au point le sable. Elle ne pouvait pas comprendre, cette sotte, qu'un bébé se retrouve démuni, face à un morfale du type ennemi de sa seule amie ? Le chaton n'avait aucune conscience du bien et du mal. Condamnons-nous un bébé de quelques mois, s'il balance de la purée sur son père en se marrant ? Non, on rigole. On tente même pas de lui dire que c'est mal, car ces notions dépassent sa capacité de compréhension.
Léon, face à tant de violence -il ne saisissait pas un quart du vocabulaire prononcé, seulement les intonation et la brutalité des émotions-, se mit à pleurer de plus belle. Bravo connasse ! Tu ne sais pas que les pokémons Psys, comme les fées, sont énormément sensibles, et nécessite une éducation spéciale, non pas basée sur la rigueur mais sur la compassion ? Dresse un Togépi qui a peur, idiote. Essaye, juste pour voir.
Lorsque Selana pivota pour partir, la demoiselle lui attrapa fermement l'épaule. D'une voix neutre, avec une pointe visible d'agacement, elle déclara :

« - Tu fais honte à ton dortoir. De la répartie, tu dis ? On dirait une ménagère qui ne sait pas répliquer autrement que par la violence. Pathétique. Demande à la direction de te payer des consultations chez un psychologue, ça ne peut que te faire du bien. Et félicitation, tu montres un grand exemple d'éducation et à ton pokémon. Au moins, lui, sait se montrer sage. »

Elle pivota, regardant son pokémon avec la même dureté, il sécha rapidement ses larmes, comprenant grâce à sa sensibilité ce qui lui restait à faire. D'un pas joyeux -oui, monsieur passe souvent du coq à l'âne-, il alla chercher une pâtisserie et la donna au starter de l'abrutie en guise d'excuse pour l'attaque. A la base, c'était pour eux... Elle priait pour que les Pyroli ne soient pas tous de pareils ânes manquant cruellement de finesse. On était pas à l'armée ici, mais dans une école, et la civilité était nécessaire. Freyja s'en voulait d'avoir eu un fou rire, mais il fallait avouer que la situation était... Cocasse. En résumé, elle arrivait pour lui offrir des pâtisseries et passer un moment avec elle, et ainsi discuter tranquillement, accident, peur d'un chaton, quiproquos, claque, insultes. Merveilleux.
La blonde ne s'attaqua pas au physique, bien que ce style d'Amish pucelle était tout de même déconcertant. Elle se mit, peu à peu, à détester absolument tout chez elle. Sa véhémence, sa médiocrité, ses airs de poissonnière en rut... Avant de devenir absolument incorrecte, Freyja se ressaisit et fit un sourire charmant, murmurant d'une voix amicale :

« -Merci beaucoup pour cette discussion merveilleuse. Il est rare de rencontrer quelqu'un d'aussi intelligent que toi, avec autant de finesse. On sent chez toi une passion digne de l'apparition des menstruations. Freyja Konrad, des Mentali. Au plaisir, paysanne. »

Elle lâcha son épaule et s'en alla. Les émotions brutales qui la tiraillaient, après l'ironie et l'hystérie, laissèrent place à la tristesse. La blonde lâcha une larme de colère lorsqu'elle se trouva seule dans les couloirs. Décidément, en voulant bien faire, on se cassait toujours la gueule. Elle serra les dents, reprit son assurance en main, et alla jusque dans sa chambre pour s'enfermer avec le chaton.
Elle aurait pu, certes, le sermonner longuement. Mais la brutalité des émotions suffisait à lui faire comprendre qu'il était allé trop loin. Au fur et à mesure, Léon comprenait que la société n'était pas un charmant pays de rigolades et d'ententes mutuelles. Il y avait des barbares qui négligeaient la discussion, et il fallait faire avec. Cependant, hors de question de se laisser faire, la colère de la blonde se devait d'être apaisée.

HRP : Juste, après ce condensé de rage, un peu d'amour : JE T'AIME SELANA. Ne laissons pas les disputes des personnages nous affecter, elles sont idiotes. Nous sommes au dessus de ça. *se prend sa porte*

_________________


But since you said goodbye,
Polka dots fill my eyes.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2950-0232-freyja-konrad-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2990-konrad-freyja-mentali
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]   

Revenir en haut Aller en bas
La confrontation entre deux visions de l'enfer. [Freya / Selana]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: archives :: Les Archives :: Année 2-