Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]
Mikato Sozuy
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4532
Points d'Expériences : 756
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Lun 4 Jan - 14:10


Les péripéties de deux paumées en ski

Mikato & Idalienor
Le craquement du lit avait réveillé Mika assez tôt, 7 heure plus exactement, seulement Tim dormait encore à côté d'elle et Mikato, par peur de le réveiller, n'avait pas osé se lever. Il était maintenant 8h15 et Tim émerge doucement, il cligne des yeux puis regarde sa dresseuse qui le caresse lentement et lui chuchote :

« Bonjour petit Tim, aujourd'hui c'est le dernier jour des vacances et devines ce que nous allons faire... du ski ! »

Soudain extrêmement intéressé par la journée qui l'attendait Tim se leva et attendit avec impatience sa dresseuse qui contrairement à lui devait s'habiller et se laver avant de sortir dehors. Leur petit-déjeuner prit ils sortirent du chalet et se dirigèrent vers une boutique louant des skis et le matériel nécessaire pour skier, là bas Mika loua des skis et malgré les conseils du vendeur refusa de prendre des cours. De un elle n'avait pas assez d'argent et de deux ça avait l'air assez facile, il fallait juste glisser non ? N'ayant jamais fait de ski Mika ne savait pas comment les porter et les tenait simplement un sous chaque bras, en voyant les regards qu'on lui lançait elle rectifia sa position pour essayer de faire comme les autres mais avec ces chaussures bizarres elle n'arrivait pas à marcher et elle allait hyper lentement de peur de tomber. Enfin arrivée à ce qu'on appelait un tire-fesse elle regarda interloquée la file de personnes qui montaient, il fallait juste s'asseoir sur l'espèce de machin et bizarre et ça avançait tout seul, franchement elle ne comprenait pas pourquoi elle avait stressé : ça avait l'air trop facile.
Se décalant un peu pour mettre ses skis elle les posas sur la neige comme les autres faisaient ( c'est à dire placés horizontalement face à la pente ) et les regarda un instant, est-ce qu'elle allait vraiment réussir à rentrer cet énorme chaussure dans ce tout petit espace ? Posant son pied dessus elle faillit tomber voyant que son pied glisser mais ne voulait pas rentrer, après quelques essais elle finit par arriver à mettre son premier pied dans le ski. Dieu  que ça glissait cette chose ! En équilibre instable la jeune fille réussie tant bien que mal à mettre son second ski s'appuyant avec force sur ses bâtons pour ne pas tomber. Bon une étape de faîte ! Maintenant restait à bouger avec, complètement figée Mika n'oser pas bouger, finalement c'est Tim qui « l'aida » en poussant sur les skis et la fit avancer. Mika pour ne pas tomber faisait de grands moulinets avec ses bras mais continuer à avancer, finalement il n'y eu aucune casse elle réussie à s'accrocher à la barre de la file du tire-fesse s'avançant dans la file elle arriva à prendre la barre grâce à l'intervention d'un moniteur de ski qui voyait bien quel était son niveau. Arrivée en haut sans chuter -oui on applaudit s'il-vous plaît- elle faillit rentre dans une personne en lâchant la barre à laquelle elle se cramponnait quelques instants plus tôt, heureusement la personne en question savait skier et l'avait évité... c'est pourquoi Mikato était maintenant la tête dans la poudreuse mais arrêtée !
Bon, bon, bon... décidant qu'il valait mieux qu'elle s'éloigne de la piste principale pour qu'il n'y ait pas de blessés elle se dirigea en chasse-neige les jambes tremblantes vers une autre piste complètement déserte. Sortant Shira de sa pokéball elle décida de s'arrêter quelques minutes pour reprendre son souffle, les deux pokémons jouaient à côtés d'elle et elle avait enlevé ses skis pour s'allonger quelques instants. Entendant un glissement à côté d'elle elle vit calmement ses skis glissés vers le bas de la piste... QUOI ! Se relevant aussitôt elle se mit à courir mais ses foutues chaussures l'empêchèrent de les rattraper.

« Hé Attendez ! Ne partez pas ! »


Criant à ses skis de s'arrêter elle courrait derrière eux sans voir qu'elle s'enfoncer de plus en plus dans la forêt, ses skis s'arrêtant enfin elle réussit à les rattraper contente d'elle. Elle comptait repartir mais se rendit compte qu'elle ne savait pas où aller, elle décida alors de marcher vers la direction par laquelle elle pensait être venue. Elle marchait depuis quelques minutes quand elle entendit soudain un craquement à côté d'elle, se tournant elle vit un petit pokémon qui la regardait mais s'enfuit.

« Attends reviens ! AAAHHHH ! »


Devinez ce qu'elle a fait... Elle a réussit à tomber dans une crevasse en suivant le pokémon, et devinez quoi ? Elle n'est pas seule, quelqu'un d'autre est là, d'ailleurs Mika a l'impression de la reconnaître... n'est-ce pas Idalienor ? Mince elle aurait du prendre son écharpe avec elle.

« Idalienor ça va ? Comment tu t'es retrouvée ici ? »

N'expliquant en rien comment elle était venue içi elle attendait la réponse d'Idalienor tout en vérifiant que ses pokémons étaient bien à côté d'elle, mais où avait bien put passée Shira ?

Spoiler:
 

(c) made by panic!attack


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 117446MikaparMaxSigna
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2226
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Lun 4 Jan - 19:11
Les péripéties de deux paumées au ski
× Mikato Sozuy
Sans même que j'ai eu le temps de dire ouf les vacances touchaient déjà a leur fin. C'était passé tellement vite ! J'aurais bien aimé rester encore un peu en vacances mais bon comme je me dis "il faut bien retourner en cours pour avoir à nouveau des vacances". Et puis je pense que si on était en vacances trop longtemps, elles n'auraient plus la même saveur.

Il est 10h, et après l'entrainement matinale, je suis restée à lire dans ma chambre et je ne suis toujours pas allée à la douche. Quand je me motive enfin pour y aller, Diane toque à la porte et me remet une lettre qui est arrivée hier mais qu'on ne me donne qu'aujourd'hui. En même temps c'est logique, le facteur ne passe pas le dimanche. Je la remercie et reste dans la chambre pour l'ouvrir en compagnie de Ruru. Je reconnais l'écriture, c'est celle de Papa. Je l'ouvre avec précipitation , trop hâte de découvrir son contenu. J'agrippe la feuille blanche et me met à lire son contenu. Papa me donne des nouvelles de tout le monde. Comment il va, et Marie aussi. Ca fait vraiment plaisir de voir ça. Ensuite j'ai le droit à un mot de chacun de mes frères et sœurs. Julie me raconte l'enfer pour gérer les autres te me demande de rentrer vite pour reprendre la main, Amandine et Matthieu arrivent à se disputer même par écrit, et Elwey qui fait de son mieux pour écrire en bâton me souhaite bonne chance. Je suis si heureuse de recevoir des nouvelles de tout le monde. Mais il y a autre chose dans l'enveloppe : une photo. Je la sors pour la voir et à cet instant j'ai cru que j'allais tombé dans les pommes. Sur la photo, tout le monde était réuni autour du feu, et sur le côté Maman était là. Je lâche la photo et suis prise d'une crise de panique. Je n'arrive plus à respirer. Ruru me regarde en panique pendant que je reprends tant bien que mal mon souffle en m’étouffant au passage. Devenue toute pâle et pleine de sueurs froides, j'attrape de nouveau la photo et Maman n'est plus là. La photo est maintenant normale. Cette photo ressemble comme deux gouttes d'eau à celle qu'on a prise le Noël de mes 9 ans, quand maman était encore là. Papa ne l'a pas fait exprès mais ça ma fait un choc : Atroce. Je file alors à toute vitesse sous la douche, jette mes vêtements un peu partout et me fait couler de l'eau bouillante sur la tête. Je reste là le temps de calmer ma respiration et mon cœur. Ca va de moins en moins bien...

Après 20 minutes sous l'eau bouillante, je ressors de la douche et m'habille avec une idée en tête : quitter le chalet pour la journée. Il fallait que je m'échappe pendant un moment. Ca ira sans doute mieux après. Je décide donc d'aller louer du matériel de ski. Générale Jackie avait insisté plusieurs fois pour qu'on aille glisser sur les pistes. Autant le patin à glace c'est pas mon truc mais le ski je me débrouille pas mal même si ça fait longtemps que je n'en ai pas fait. Et puis c'est pas le moment de douter va t'amuser un peu.
Je sors donc du chalet et me dirige vers la boutique de ski pour en louer, parce que je crois que personne ne vient ici avec des skies ! Je trouve donc une jolie paire bleue et marron assortie à mes vêtements. Il en temps d'aller s'éclater.

Je monte donc plusieurs tire-fesse pour aller le plus haut possible. J'avais envie de rester le plus longtemps sur les pistes. Arrivée tout en haut, je décide d'emprunter un chemin peu fréquenté et qui semble intéressant au niveau des sensations. Je me lance et profite des sensations et du paysage. Le vent fouette mon visage, c'est géniale. J'aimerai aller encore plus vite mais mieux vaut ne pas prendre trop de risque inutile. Je continue à m'éclater entre les bosses et les slaloms en oubliant momentanément l'incident du matin. En fait, je n'ai croisé personne depuis le début. Je continuais ma course au milieu des arbres et arrive devant une sorte de fossé. Je sors Ruru de sa pokeball pour lui expliquer ce que je vais faire. Je vais me servir de se fossé comme d'une rampe pour squat bord et faire des figures. Je pars donc à pleine vitesse, et commence mon enchaînement de figure. Je m'en sors plutôt bien, c'est très amusant. Je m'amuse comme une folle. Puis un moment, je me stoppe en plein milieu de la piste : je suis où en fait ? J'étais tellement absorbée par le ski que j'en ai oublié mon maudit sens de l'orientation. Je suis encore perdue, c'est vrai que c'est très originale.

Ruru dévale la pente et essaie de me dire quelque chose. Le temps que je comprenne j'entends une fille qui m'appelle. Je lève la tête et reconnais la propriétaire de la voix : c'est la fille a qui j'ai donné mon écharpe pendant la soirée du nouvel an. Je ne pensais pas du tout la revoir ici.

Salut, euh Mikato, oui ça va. En fait je viens de le rendre compte que je suis perdue. Je te présente Ruru, mon Zorua. Et toi que fais-tu ici ?
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi1FfLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGizxYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiN4WLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi0ajLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543436268-heliosLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1491648845-sprite-roserade-idaLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543176079-673Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi92nLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_695_XYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiLYQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiZDOLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BICbxQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGnGa8Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiTIxLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Mikato Sozuy
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4532
Points d'Expériences : 756
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Dim 10 Jan - 23:12


Les péripéties de deux paumées en ski

Mikato & Idalienor
Ouf, Idalienor semblait l'avoir reconnu, Mikato regarda son Zorua, Ruru..., son surnom reflétait bien le tout petit Zorua très mignon.

« Tu es perdue ? » Elle regarda autour d'elle « Je crois bien que moi aussi... En plus j'ai perdu ma Colimucus, en fait j'essayais de skier et puis mes skis sont partis alors je les ais suivis mais après Tim, Shira et moi on a remarqué un pokémon qui nous regardait alors on l'a suivit pour le capturer mais je suis tombée ici et... »

Oh ! Mais maintenant qu'elle y pensait Shira avait sûrement dû rester en haut, et myope comme elle était elle ne savait pas où la chercher ! Elle se tourna vers Idalienor espérent que la jeune pyroli accepte de l'aider.

« Je suis désolée de te demander ça mais est-ce que tu pourrais chercher ma Colimucus ? Elle est aveugle et j'ai peur qu'elle ne se perde si je la laisse seule trop longtemps, je remonterais pendant ce temps, et si tu ne l'as pas trouvé Tim la trouvera je pense mais je préférerait qu'elle ne reste pas seule trop longtemps... Tu veux bien ? Ne t'inquiètes pas pour moi je vais me débrouiller pour remonter. »

Mika n'avait pas vraiment peur qu'il arrive quelque chose à sa Colimucus qu'elle savait très forte mais elle avait surtout peur que celle-ci ne s'éloigne et qu'elle finisse par ne plus pouvoir la trouver.

« Bon c'est parti, alors comment je vais pouvoir remonter ? J'imagine qu'il va falloir que j'escalade... »


L'idée d'escalader un mur ne l'enchantait guère, surtout à cause des risques de chutes et de son aspect mouillé, mais le mur n'était pas si grand et de toute façon elle n'avait pas d'autres solutions. Elle s'apprêtait à mettre son pied sur la première pierre quand elle sentit le poids de ses chaussures... Ah oui ! Ces foutues chaussures ! Elle ne pouvait pas les enlever parc'que de une elle se gèlerait les pieds et de deux elle ne pourrait pas les porter et en même temps escalader, il lui fallait donc trouver une autre solution pour se sortir de là.
Mika inspecta l'espace dans lequel elle se trouvait, elle était entourée de tout côtés par des rochers couverts de plantes grimpantes, c'est sûr elle devait trouver autre chose pour grimper... elle n'arrêtait pas d'inspecter l'endroit cherchant une faille quelque part quand elle sentit soudain un souffle de vent froid venir la titiller et elle vit des lierres se soulevaient au passage du vent. Elle souleva alors l'amas de plantes et vit un petit passage et une lumière au bout, elle commença à s'avancer dans le passage mais celui-ci devint subitement plus étroit et Mika dut se mettre de profil pour enfin arriver à la lumière. Les mains sur les hanches elle respirait difficilement.

« Ça... c'était, c'était vraiment nul... comme idée. »

La jeune fille avait eu peur, elle ne supportait pas les endroits trop étroits et le passage obligé par ce minuscule passage l'avait secoué, elle avait eu peur de rester bloquée dedans. Elle respira longuement avant de se redresser et de rouvrir le yeux, il fallait qu'elle retrouve Idalienor. Elle marcha un certain temps se fiant à son instinct pour se guider mais aussi, et surtout, au flair de Tim. Elle retrouva finalement Idalienor Shira à ses côtés, elle marcha vers elles serrant sa Colimucus contre elle, la retrouver elle et son calme était vraiment une bonne chose car contrairement à ce que disait Mika même si elle savait sa Colimucus forte elle avait du mal à la sentir loin d'elle. Elle se tourna vers Idalienor qui avait eue la gentillesse de la chercher, à chacune de leur rencontre la pyroli l'aidait et Mika sentait au fond d'elle qu'elle était une personne vraiment gentille. Elle passa sa main dans la fourrure de sa Zorua qui semblait très câline et regarda Idalienor.

« Merci beaucoup, je dois t'avouer que j'avais un peu peur qu'il ne lui arrive quelque chose, comment est-ce que tu l'as retrouvé ? Elle n'était pas trop loin j'espère ? Euh... sinon, il faudrait peut-être qu'on commence à chercher par où rentrer, vu que le départ c'est aujourd'hui il ne faudrait pas qu'on le rate... Tu as une idée pour savoir vers où aller ? »

(c) made by panic!attack


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 117446MikaparMaxSigna
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2226
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Lun 11 Jan - 21:47
Les péripéties de deux paumées au ski
× Mikato Sozuy
Je ne me suis pas trompée : c'est Mikato, la fille à qui j'ai donné mon écharpe pendant la soirée du nouvel an et aussi la colocataire de Serena. Plutôt étrange de se retrouver ici dans des circonstances pareilles. Elle m'explique alors sa situation. Comment ça elle aussi elle est perdue. Mais qui va me ramener en bas des pistes sans me perdre maintenant ? Pas de panique Idalienor on va bien trouver une solution, ne t'en fais pas. La photo qu'elle a reçu le matin lui apparaît en mémoire. Ne repense pas à ça ce n'est pas le moment !

Mikato me demande alors de l'aider à chercher sa Colimucus qu'elle a perdu de vue. J'imagine l'inquiétude chez elle. Dès que Ruru n'est pas dans mon champ de vision je m'imagine le pire alors qu'elle est juste cachée sous un coussin.

Bien sûr que je vais t'aider à la chercher, pourquoi je dirais non. Mais comment tu vas remonter le mur ?

C'est vrai qu'elle est en bas de la crevasse et moi en haut. Elle me dit de ne pas m'inquiéter et de partir chercher son pokemon. Je déchausse alors mes skis et me prépare à partir mais avant

Si tu as le moindre soucis appelle moi, crie de toutes tes forces d'accord ? Je ne veux pas qu'il t'arrive malheur, je ne me le pardonnerai jamais !

Elle me fait un signe de la tête en signe d'approbation mais avec une tête légèrement paniquée. J'ai dû la surprendre à parler comme ça. Je n'aurais pas dû. Mais en même temps il est hors de question qu'il arrive quelque chose à nouveau à quelqu'un qui m'est proche. Plus jamais !

Je pars donc en direction des bois puisque je ne le vois pas sur le chemin principale. Accompagnée de Ruru, je m'enfonce dans les bois bien déterminée à le retrouver. Si elle est comme moi, elle doit tenir à ses pokemons comme à la prunelle de ses yeux, donc il faut que je sois efficace. Les bois sont très épais dans cette zone. Pour dégager un peu le chemin, je demande à Ruru d'executer son attaque Coupe. Elle le fait immédiatement et le chemin est désormais beaucoup plus clair. C'est quand même pratique d'avoir un pokemon comme elle : calme, adorable et obéissante. J'aperçois au loin une forme violette contre un arbre. Je m'approche et reconnais alors le pokemon de Mikato plaqué contre un arbre comme si il cherchait à passer à travers. Je comprends ce qu'elle voulait dire par aveugle : il n'y voit vraiment rien du tout. Je ne savais pas que certains pokemons ne pouvaient pas voir. Je le saisis alors dans mes bras et retourne vers la crevasse où j'ai laissé sa dresseuse. Il est plutôt sage lui aussi. Le fait d'être portée par une inconnue ne le dérange pas plus que ça. Une fois arrivée, je ne vois pas Mika... Je suis alors prise de sueur froide. Et si elle était tombée ? Si elle était morte ? Des images de sa mère décédée et de l’hôpital traversent son esprit. Je commence à paniquer et les pokemons qui sont avec moi le ressentent. Le Colimucus me regarde fixement et Zorua se colle à moi pour me calmer. Je blêmis à l'idée de sa chute. Je m’apprête à poser le Colimucus  pour aller la chercher quand je voie Mikato sortir d'un petit passage pas loin de moi. Je tombe à genoux. Trop de pression en si peu de temps. Elle revient vers moi pour récupérer son pokemon qu'elle câline. On voit qu'elle a eu peur aussi.

Ne me refais plus jamais ça pitié, j'ai eu si peur que tu sois tombée...

Les larmes montaient aux yeux. Non ne pleure pas. Alors je me jette tête la première dans la neige. C'est froid mais ça me détend. Mika m'observe en silence en caressant Ruru qui visiblement à peur pour moi. Je reste comme ça pendant 5 longues minutes à essayer de faire le vide dans ma tête. Si on veut repartir dans de bonnes conditions je ne dois pas être dans cet état. Je me redresse alors et m'assois dans la neige.

Elle n'était pas très loin dans la forêt juste à côté ne t'inquiètes pas. Visiblement tu as des difficultés avec tes skis, alors je te propose d'essayer de continuer ce chemin doucement. Je vais t'aider à te tenir debout dessus et tout ira bien.

Nous enfilons toutes les 2 à nouveau nos skis. Mika rappelle son Collimucus dans sa pokeball et moi je garde Ruru sur mon épaule comme d'habitude pendant que son Evoli se tient à côté d'elle. Maintenant il ne reste plus qu'à descendre. Enfin "plus que" ... tout est relatif

HRP:
 
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi1FfLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGizxYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiN4WLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi0ajLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543436268-heliosLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1491648845-sprite-roserade-idaLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543176079-673Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi92nLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_695_XYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiLYQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiZDOLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BICbxQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGnGa8Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiTIxLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11794
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Mar 12 Jan - 0:00
Modération

Utilisation de la CS Coupe
Gain Tu gagnes une Baie Fraive et une Baie Maron !


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 7z5c
Mikato Sozuy
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4532
Points d'Expériences : 756
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Lun 25 Jan - 18:02


Les péripéties de deux paumées en ski

Mikato & Idalienor
Mika continuait les caresses sur la Zorua mais regardait Idalienor avec inquiétude, celle-ci avait sans raison visible plongé sa tête dans la neige. Comme ça. Et Mika n'avait pas su comment réagir, complètement perdue elle avait continué de caresser Ruru qui semblait inquiète mais presque... habituée. Mika attendit patiemment que la pyrolli se ressaisisse pensant qu'elle n'arrangerait rien, elle sentait que faire un geste envers la Mentali la ferait craquer complètement et comprenant que sa peur de la voir tomber n'était pas la vraie raison de... ça elle préféra continuer à caresser la zorua et à la rassurer. Mika s'en sortait beaucoup mieux avec le pokémon qu'avec la détresse de sa dresseuse, après quelques minutes Idalienor se redressa et Mika écouta ses paroles pensant que la jeune fille allait lui expliquer. Apparemment non, elle répondit juste à ses questions de tout à l'heure et lui proposa de partir, Mika hocha la tête pensant que de toute façon la jeune fille en parlerait si elle le voulait et que si elle ne le voulait pas elle en parlerait sûrement à quelqu'un d'autre, enfin elle espérait qu'elle en parlerait à quelqu'un.

Bon en tout cas elle avait un autre problème sur les bras, elle regarda ses skis ne sachant pas trop si c'était une bonne idée de les remettre, mais bon elle n'allait pas tout faire à pied quand même. Se tenir debout dessus... ça encore ça passait, avancer aussi bien qu'elle ai les jambes un peu tremblante, le problème majeur était la chose que l'on appelle s'arrêter. Pour le moment Mika se servait de ses bâtons pour se ralentir et ne pas foncer dans Idalienor mais le chemin n'était pas vraiment en pente et c'était facile pour l'instant mais quand elles seront sur la vraie piste, celle qui descend, là il y aura un problème. Tim ne comprend pas tout et mais trottine joyeusement à côté de sa dresseuse  en se demandant pourquoi Shira lui a demandé d'être gentil avec l'autre dresseuse, ce n'est pas si il avait l'habitude d'être méchant, mais bon c'est vrai qu'elle a l'air toute chamboulé...
Ses oreilles captent soudain un bruit étrange, c'est comme celui que faisaient les personnes sur ce que sa dresseuse appelle des « skis » mais les autres ne l'entendent pas ce bruit... peut-être qu'il devrait leur dire qu'ils s'en éloignent ? Il regarde sa dresseuse qui plante ses bâtons dans la neige pour ralentir avec un air paniqué, elle n'a vraiment pas l'habitude de ces choses... peut-être que ça peut attendre plus tard, il ne veut pas la déconcentrer. Soudain le groupe s'arrête, la Zorua tend ses oreilles et fait comprendre à sa dresseuses qu'elle a entendu les bruits de la piste, Tim est à côté de sa dresseuse et regarde la réaction des humaines, mince il aurait du leur dire maintenant ils sont plus loin et doivent remontés.

« C'est crevant ces trucs mais c'est quand même amusant, il faudra peut-être que je prenne des cours la prochaine fois... au fait tu t'en sors super bien ! Tu habites dans une région ou il y a de la neige ? Moi j'habite à Port-Tempères, des fois il y a de la neige mais la plupart du temps elle ne reste pas et fond vite. Ah mais peut-être que tu vis dans la même région que Selena ! »

Les filles discutent quelques temps enchaînant les questions jusqu'à arriver en bordure de piste. Vous êtes déjà aller sur des montagnes russes ? Si oui, vous voyez le moment ou vous êtes en haut, vous voyez ce qui vous attend et d'un coup vous ne voulez plus y aller ? Vous visualisez bien ? Alors maintenant rappelez vous ce qu'il se passe après quand vous avez l'impression que votre cœur est comprimé et que vous avez tellement de vent qui vous bloque la gorge que vous ne pouvez plus crier. C'est à peu près ça qu'à ressentit Mikato quand elles sont arrivées sur la piste et que ces skis ont subitement décidés de ne pas s'arrêter, je vous laisse imaginer la gamelle à l'arrivée par contre, moi ça me fait mal au cœur.

Une petite image pour ceux qui n'ont jamais fait de montagne russe:
 

(c) made by panic!attack


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 117446MikaparMaxSigna
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2226
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Mer 27 Jan - 17:14
Les péripéties de deux paumées au ski
× Mikato Sozuy
Nous partions donc toutes les 2 sur nos skies après que je me sois calmée. Vous n'imaginez même pas cette peur qui me serre les tripes, cette idée de perdre à nouveau quelqu'un, c'est insupportable. Après quelques minutes, Ruru et Tim entendent les bruits de la piste et nous guident jusqu'à celle-ci. On va devoir rentrer un peu à l'arrache mais ça devrait aller.

A non pas du tout, je viens de Vermilava a Hoenn donc c'est pas là-bas que je vais avoir de la neige mais je suis déjà aller faire du ski 2 fois à Frimapic à Sinoh en colonie de vacances et puis j'ai quelques facilités pour tous les sports, sauf le patinage mais Serena m'a aidé à en refaire un peu.

Je finis ma phrase et le temps que je remarque les skis de Mika qui se penche un peu trop vers la piste elle avait déjà glissé droit sur la piste. Sauf que ça c'est pas une piste bleu mais à cheval entre rouge et noir et vu la vitesse à laquelle elle descend elle va pas arriver en bas en un seule morceau si ça continue. Ce genre de piste doit se faire en slalom et absolument pas en piquée. Vite vite Idalienor action réaction ! Les pokemons qui sont encore là vont pouvoir m'aider. Il va falloir agir vite et bien.

Ruru et Tim écoutez-moi ! Vous aller monter sur mes épaules et quand je vous le dirais Ruru tu sauteras sur mes skies et toi Tim sur ceux de Mika pour les décrocher de nos pieds. Le reste vous me laissez faire. Allez on y va.

Les pokemons exécutent et c'est partit. Je fonce à toute vitesse vers Mika et une fois que j'arrive à sa hauteur la mission de sauvetage commence.

Ruru, Tim c'est partit.

J'approche alors Mika de moi et les pokemons décrochent nos skis. A la vitesse à laquelle on était lancé, on a forcement et expulsé assez violemment. Je l'ai attrapé et on commença alors une série de tonneaux interminable. Mais il fallait que je maintienne la position sinon elle allait se faire mal, en revanche là c'est moi qui est mal. Arrive alors une bosse sur notre trajectoire, nous décollons jusqu'à s'exploser dans un énorme tas de poudreuse. Pour amortir la chute, j'essaie de tendre un bras mais ce n'est pas très efficace. Je sors la tête de la poudreuse et attrape Mika pour la sortir de là. Je sens alors une vive douleur au poignet : j'ai du me le tordre en voulant nous rattraper. Nous sommes couverte de neige et je pense que nos skies sont perdus. Je crois que ce que je viens de faire est digne du scène d'action au cinéma, mais là on est dans la vie réelle et pas dans un film avec des choses pour amortir les chutes où des effets spéciaux. On aurait très bien pu y rester.

Mika, tu veux vraiment ma mort ... Aie..

Les pokemons nous ont rejoints et jouent dans la poudreuse juste à côté. Mon poignet me fait super mal et j'ai eu encore une fois très peur mais le plus important c'est qu'on soit arrivé à peu près entière en bas. Voyant au moins le positif, on est arrivée en bas de la piste...
code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi1FfLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGizxYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiN4WLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi0ajLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543436268-heliosLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1491648845-sprite-roserade-idaLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543176079-673Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi92nLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_695_XYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiLYQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiZDOLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BICbxQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGnGa8Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiTIxLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Mikato Sozuy
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4532
Points d'Expériences : 756
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Lun 1 Fév - 10:27


Les péripéties de deux paumées en ski

Mikato & Idalienor
Elle sent un bras l'agripper, Idalienor l'entraîne hors de ses skis et elles sont projetées et roulent, roulent font un saut et atterrissent difficilement sur la neige. Ça c'est passé tellement que Mika n'a rien comprit, elle est là étalée par terre de la neige dans la bouche et du sang à côté d'elle, une douleur la prend. Son nez n'a pas beaucoup aimé la chute et saigne un peu mais Mika s'en fiche c'est surtout le poignet d'Idalienor qui l'inquiète pour l'instant, il est gonflé et ça c'est mauvais signe.

« Je suis vraiment désolée attends je vais t'aider pour ton poignet. Je crois que j'ai quelque chose dans mon sac... Ah oui voilà ! C'est ça que je cherchais ! Je sais bien que tu es Médecin mais ça sera plus pratique si c'est moi qui le fait plutôt que tu essayes de le faire à une main. »

De toute façon la Pirolli n'a pas le choix, Mika prend délicatement son poignet après avoir préalablement mis un mouchoir dans son nez -oui le truc hyper classe- et commence par évaluer les dégâts. Apparemment c'est une entorse mais il faut toujours faire attention avec ce genre de blessures car les ligaments pourraient être touchés sans qu'on le voit à l’œil nu, pour l'instant Mika ne peut qu'immobiliser son poignet pour qu'il n'y est pas plus de dégâts. Elle étale une pâte de couleur bizarre et qui pue mais qui au moins la soulagera pendant un bon moment, testé et certifié par miss pas de chance. Il lui faudrait des bouts de bois pour solidifier son petit montage, elle la pokéball de Shira en pensant qu'elle pourrait peut-être utiliser Draco-Souffle sans cramer le bois... Elle lance sa pokéball en l'air dans un geste moult fois répété et un rayon de lumière en sort emportant la Colimucus qui une fois sortit la regarde se tournant de tout les côtés pour comprendre la situation. Ses antennes se fixent alors vers mon nez -repérée, son odorat est trop fort- et elle s'approche l'air de dire « mais qu'est-ce que  tu as encore fait ! »

« C'est pas ma faute ! » revoit la scène au ralentit « bon d'accord c'est ma faute mais de toute façon je ne t'ai pas appelé pour ça, Idalienor est blessée »

La Colimucus s'arrête d'un coup et change de cible, un gros câlin plein de bave plus tard elle explique la situation à sa Colimucus tout en s'excusant auprès d'Idalienor pour ce trop plein de bave. Et évidemment Shira gère, elle utilise un Dracosouffle façon Colimucus et empile un tas de bois en face de Mika, celle-ci prend juste deux bouts et les mets devant elle à côté des autres médicaments qu'elle a préparé. En premier elle met son bandage avec la mixture autour du poignet d'Idalienor, elle essaie de le faire doucement mais doit serrer quand même pour qu'il immobilise juste un peu le poignet ; puis elle prend ses bouts de bois et les places au dessus et en dessous de son poignet les plaquant avec un autre bandage. Mika essaie de faire doucement mais tremble un peu par peur de lui faire mal, elle finit quelques econdes plus tard sous l’œil avisé de Shira qui à chaque fois qu'elle serrait trop ou pas assez fort lui faisait signe, une vraie mère poule !

« Voilà j'ai finis, la crème est un peu froide mais elle se réchauffera vite ne t'inquiètes pas... et sinon, encore désolée pour tout à l'heure. Pour me faire pardonner que dirais-tu maintenant que nous sommes arrivées en bas des pistes que je te paye quelque chose à manger ? »

Mika se leva aidant Idalienor par la même occasion et épousseta la neige qui restait collé à ses habits, elle sourit enfin à Idalienor attendant sa réponse. Elles se dirigeaient vers le village de noël et Mika pensait encore à ce qu'il s'était passé, au début elle ne s'en était pas rendu mais maintenant elle se rappelait qu'Idalienor l'avait serré pour qu'elle ne subisse pas de dégâts... tout comme Lucas quelques jours plus tôt. Avait-elle l'air si fragile ? Pour Lucas elle comprenait, il était beaucoup plus fort qu'elle et pensait qu'elle serait vraiment très blessée, mais Idalienor avait à peu près la même carrure que la sienne et la Mentali avait beau être moins sportive elle s'était habituée à tomber et à subir des dégâts. Pourtant en moins d'une semaine elle s'était faite sauver deux fois et deux fois ceux qui l'avait aidés c'étaient retrouvés blessés... Il fallait qu'elle devienne plus forte, il fallait qu'elle devienne plus forte pour que plus personne ne se blesse en croyant qu'elle ne pouvait pas se débrouiller toute seule, plus personne ne serait blessé par sa faute.
Mika releva la tête qui était fixée sur le poignet d'Idalienor en entendant le son d'un manège à côté d'elle. Juste le temps de rendre les skis au gérant du magasin et elles se retrouvèrent assise à une table attendant avec impatience ce qu'elles avaient commandé, pour sa part Mika s'était contenté d'un chocolat chaud n'ayant pas spécialement faim mais avait prit une profitérole sucrée crème, celles qu'il préférer. Leurs commandes arrivèrent et Mika rompit le silence -pas pesant mais c'est bien de parler en mangeant, comment ça c'est pas poli ?!- en parlant d'un sujet qui lui taraudait l'esprit depuis qu'elle l'avait vu.

« C'est bon ? » -ne vous inquiétez pas c'est pas ça- « Au fait pour ton écharpe encore merci, je peux te la rendre tout à l'heure si tu veux mon chalet n'est pas loin. » Mika hésitait à parler du sujet qui la taraudait mais... « Tu sais... enfin... si tu veux parler par rapport à quand tu pleurais tout à l'heure... enfin je veux... bref si tu as besoin d'en parler n'hésites pas. »

Voilà elle l'avait dit finalement, elle était rouge et faisait semblant d'être extrêmement intéressé par son chocolat vu qu'elle avait la tête cachée derrière sa tasse, plus qu'à voir la réaction d'Idalienor maintenant.  

(c) made by panic!attack


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 117446MikaparMaxSigna
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2226
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Mar 2 Fév - 17:09
Les péripéties de deux paumées au ski
× Mikato Sozuy
Mon poignet me fait mal, je pense que c'est une entorse. Avant même de vouloir faire quoi que ce soit pour ma blessure, Mika prend les choses en main et sort de son sac une crème et des bandages pour me faire un petit truc de fortune. Elle demande même à sa Colimucus de l'aider. Celle-ci me fait d'ailleurs un gros câlin gluant mais ce n’est pas grave c'est l'intention qui compte. Elle se débrouille bien je trouve, c'est du bon boulot.

Elle me propose d'aller manger un truc. J'avoue que je ne dis pas non. Je commence à avoir faim aussi. Nous sortons de notre tas de neige et Ruru et Tim nous suivent bien sagement, tous les 2 couverts de neige. Ils sont trop choupis. Par chance, quelqu'un avait ramassé nos skies et les avait mis en évidence en bas de la piste. Nous allons donc les rendre à la boutique de location. Le gérant était mort de rire à voir nos têtes. Entre moi et mon poignet et Mika et son nez on formait une bonne équipe. Nous aussi nous rigolions de cette situation.

On s'arrête alors à un petit café pour manger. Je commande une crêpe et un chocolat chaud pour me réchauffer. On est bien là, ça me rappelle nos diners de famille autour de la cheminée. C’est vrai que j’ai beaucoup de frères et sœurs mais pour le reste c’est quasiment inexistant. Mon papa est fils unique et il ne voit plus ses parents depuis qu’il est parti avec maman. Les parents de maman n’ont jamais cherché à reprendre contact avec elle depuis son départ de la maison. Donc il ne reste plus que sa sœur qui a tout fait pour retrouver son modèle. Marie est super gentille, je l’adore. Elle a tellement fait pour moi et pour papa surtout. Je ne te remercierais jamais assez. Tu m’as aussi enseigné tout un tas de truc géniaux. Franchement je t’adore. Je déguste tranquillement quand la question qui fâche arrive. Pourquoi je pleurais tout à l'heure ? Je suis coincée...

Et bien, il y a longtemps j'ai perdu ma maman. Elle est morte parce que je n'ai pas réagi quand je le pouvais. C'est pour ça que maintenant je ferais tout ce qui en mon pouvoir pour que personne ne soit blessé ou pire avec moi...

Ma gorge se nouait au fur et à mesure. Je ne l'ai dit à personne dans l'académie jusqu'à présent. Ce sont des choses que je ne veux pas dire habituellement mais là je n'ai pas eu la force de me défiler. La photo du matin même, sa famille en pleurs et sa maman mourant s'affiche dans sa tête. Oh non, je me sens mal, je n'aurais pas dû parler. J'ai envie de vomir.

Excuse-moi, je me sens mal...

Je me lève précipitamment de ma chaise et me dirige vers les toilettes du restaurant. Je ne me sens pas bien du tout. Je suis prise d'une crise de panique à nouveau. Essaie de te calmer, allez. Je finis par vomir mon repas du matin tellement j'ai mal au cœur. Mais qu'est ce qui ne va pas chez moi à la fin. Je suis blanche comme un cachet. Je sors alors du restaurant avant de retourner à la table où Mika m'attend toujours.

Je...je...suis désolée, je n'arrive pas à parler de ça, pardon

C'est comme si mon passé me courait après. J'ai beau vouloir courir de toutes mes forces, je n'arrive pas à y échapper. Comme mon ombre. Elle est collée à moi en permanence. Pour ce que j'ai fait à maman c'est pareille. Je peux toujours me boucher les oreilles, essayé d'ignorer, tout finis par revenir un moment ou un autre. C'est dure...

HRP:
 



code by lizzou × gifs by tumblr

_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi1FfLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGizxYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiN4WLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi0ajLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543436268-heliosLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1491648845-sprite-roserade-idaLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543176079-673Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi92nLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_695_XYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiLYQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiZDOLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BICbxQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGnGa8Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiTIxLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Mikato Sozuy
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4532
Points d'Expériences : 756
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Mar 9 Fév - 18:27


Les péripéties de deux paumées en ski

Mikato & Idalienor
Oh non mais qu'est-ce qu'il lui a prit de lui poser cette question ? Elle le connaît ce sentiment, ce sentiment de culpabilité qui nous ronge l'âme jusqu'à ce qu'on en puisse plus, elle a manqué de s'étouffer avec son chocolat quand Idalienor a commencé à parler. Maintenant Idalienor est partie en courant ver les toilettes en disant qu'elle ne se sentait pas bien et Mika n'avait pas su comment réagir, elle le connaissait cette douleur mais pouvait t-elle vraiment dire qu'elle la comprenait ? Après tout il lui restait un espoir... un tout petit, infime espoir que son frère soit vivant, mais Idalienor ce n'était pas pareil elle savait que sa mère n'était plus vivante.

Et évidemment elle s'en voulait, Idalienor avait craqué quand elle avait cru la perdre et c'était tout à fait normal. Mika ne savait pas quoi faire et restait assise à la table paralysée, quand elle se décida enfin à bouger ce fût pour régler la note en attendant le retour d'Idalienor, après tout elle lui devait bien ça. Idalienor revint quelques minutes plus tard toute blanche et s'excusant d'être partit, mon dieu elle avait l'air si triste ! Mika sentit son cœur se serrer en la voyant retourner sûrement dans ses souvenirs, elle se leva et prit sa main l'emmenant dehors, elle n'avait pas le choix. Dans le restaurant il y avait trop de gens et Mika savait que la pyroli retenait ses larmes devant tout ce monde, elle s'assit sur un banc tenant toujours Idalienor par la main et dès qu'elles furent assise elle l'entoura de ses bras, une barrière protectrice pour qu'elle puisse pleurer. Elle lui murmura ceci à l'oreille se le murmurant à elle aussi par la même occasion.

« Ça va aller d'accord ? Tu n'est pas toute seule, tu te sens sûrement rès seule mais je te promets que tu ne l'es pas. Tu n'es plus toute seule, tu as ton équipe, ta Zorua si douce et puis tu as Serena, elle est énergique et surtout hyper gentille, tu peux compter sur elles tu sais ? Ne retiens pas tes larmes quand tu as envie de pleurer, il vaut toujours mieux sortir ce que tu as sur le cœur plutôt que de le laisser attendre que tu sois dans un moment de peur ou de tristesse pour qu'il revienne, personnes ne te jugeras, je ne te jugerais pas, pleurer n'est pas une faiblesse tu n'es pas obligée de laisser toute cette peine au fond de toi. Ça va aller, je te le promets. »


Mika continuait à serrer Idalienor contre elle, si seulement elle avait su trouver de meilleurs mots, si elle pleure encore Mikato aussi va pleurer... Elle ne savait pas si ses mots avaient eut un bon effet sur Idalienor mais ce qui était sûr c'était qu'elle se sentait coupable de l'état dans lequel elle se trouvait et qu'elle ne comptait pas la laisser se morfondre seule dans son coin sans lumière pour l'éclairer. Mika ne pensait pas être lumière aussi vive que Serena mais peut-être qu'elle pourrait être une veilleuse, avec une lumière douce et qui aide quand on a peur, elle caressait les cheveux d'Idalienor dans un geste régulier, dans quel délire elle partait avec ses lumières ?

Elle était juste une amie sur laquelle pourrait compter Idalienor, jamais elle ne laisserait cette jeune fille si gentille devenir si triste, et même si cette fois c'était sa faute elle ne laisserait plus sa curiosité prendre les devants et serait toujours derrière Idalienor pour l'épauler dans les coups dur. Enfin si elle le voulait évidemment, pour l'instant Mika a une idée pour lui remonter le moral, vu comme elle a dansé pendant la soirée elle espère que ça va un peu remonté le morale d'Idalienor. Elle tend une main vers son sac et attrape son casque, elle le met délicatement sur ses oreilles et choisit une chanson, une chanson un peu vieille mais qui avait au moins le mérite de faire sourire Mika même quand elle allait au plus mal. Elle resta aux côtés d'Idalienor les yeux fermés profitant de la musique, c'était vraiment bien ici, vraiment bien.

(c) made by panic!attack


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 117446MikaparMaxSigna
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2226
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Ven 12 Fév - 18:19
Les péripéties de deux paumées au ski
× Mikato Sozuy
Je n'arrive pas à regarder Mika en face, c'est comme si tout ce qui m'entourait venait de disparaitre pour me laisse me noyer dans mon chagrin. Cette sensation de vide à l'intérieur de soit est insupportable. Pourtant, cela ne fait que peu de temps que j'ai réalisé mon implication dans ce qu'il s'est passé ce jour là. Pendant 4 ans, cette pensée c'est enfoui au plus profond de moi comme si elle n'existait pas. Mais lors de mon arrivée à l'académie, plus précisément lors du voyage en bateau qui me conduisait à l'ile Lansat, ce moment du passé a refait surface et n'est plus jamais partit.

Mika me sort de mes penser en prenant ma main et en partant du restaurant où nous étions pour trouver un banc un peu plus loin. Elle commence alors à me parler de peine, de solitude et d'ami. Toutes ces choses qui sont actuellement mon quotidien. Cette solitude qui m'habite depuis 5 ans déjà, qui ne me lâche plus, c'est surement le plus difficile. Je ne peux confier mes problèmes à personne, en fait depuis mon arrivée ici je n'ai tissé de lien avec personne. J'ai fais des rencontres amusantes et pleines de rebondissements. J'ai aussi rencontré des gens vraiment chouettes mais personne a qui je puisse parler de tout ça. Habituellement je ne parle à personne de moi. Je n'aime pas ça. Je préfère écouter les autres me parler de leurs soucis que l'inverse. Mais là Mika là où ça fait mal, très mal. Quelques larmes coulent le long de mes joues, je ne dis plus rien. Les mots ne veulent pas sortir de ma bouche et de toute façon je n'ai rien à dire. Elle me tient contre elle, comme une Maman le ferait pour sa fille. J'ai l'impression d'être une enfant de 3 ans qui revient en pleurs de l'école parce qu'elle s'est fait bobo aux genoux. Cette situation pourrait faire rire en temps normal mais pas là.

Elle dépose ensuite un casque sur mes oreilles avec de la musique que je reconnais assez vite. C'est une musique assez vieille mais c'est mon style. Je n'écoute que ça, des musiques qui datent d'il y a 10 ans mais je pense que se sont les meilleurs. Celle de maintenant, du moins de ce que j'ai pu entendre, non pas d'intérêt. Nous restons ainsi un petit moment. Mais cette situation m’oppresse, je ne peux plus rester là, avec quelqu'un, aussi gentille soit elle. Alors..

Quel est ton numéro d'Ipok ?

Elle me regarde souriante avant de me le donner tout naturellement. Elle a un joli visage, très chaleureux. Peut être qu'on pourra devenir de bonnes amies plus tard. Mais aujourd'hui ma limite est atteinte.

Merci beaucoup Mika, merci pour tout

Je me lève alors du banc, rappelle Ruru dans sa pokeball et part à toute vitesse en courant le plus vite possible. J'ai bien vu quelle avait essayer de me retenir mais je cours très vite, en tout cas bien plus vite qu'elle. Merci Absol pour toutes les courses qu'on a faite ensemble. Je cours pour rejoindre au plus vite le dortoir. Arrivée dans ma chambre je claque la porte et m'assoit contre elle. Je ressors Ruru de sa pokeball avant d'enfermer mon visage sur mes genoux et de pleurer à nouveau. Ruru reste à côté de moi pour veiller sur moi. Au bout d'un moment je quitte mes affaires pour le ski, me mets en pyjama et saute sur mon lit avec mon Ipok à la main. Je vais envoyer un message à Mika quand même, ce n'était pas poli de partir comme ça. Je rentre alors son numéro dans cet engin qui me sert à communiquer avant de lui écrire mon texto.

Idalienor - 04/12/2015 ; 17h00
Coucou ^^ c'est Idalienor désolée de mettre enfui comme ça mais dison que ce genre de situation me met très mal à l'aise et j'ai craqué. En tout cas encore merci pour tout à l'heure et j'espère te revoir vite.

Le message envoyé, je pose mon Ipok sur la table de chevet et attrape un bouquin de science fiction. J'ai besoin de me vider la tête.

code by lizzou × gifs by tumblr


HRP:
 

_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi1FfLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGizxYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiN4WLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi0ajLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543436268-heliosLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1491648845-sprite-roserade-idaLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 1543176079-673Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGi92nLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_695_XYLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiLYQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiZDOLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BICbxQLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGnGa8Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] BGiTIxLes péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Mikato Sozuy
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 31
Jetons : 4532
Points d'Expériences : 756
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   Mer 17 Fév - 20:08


Les péripéties de deux paumées en ski

Mikato & Idalienor


"Quel est ton numéro d'Ipok ?"

La question la surprend mais elle comprend qu'elle va partir, elle lui fait un sourire et le lui donne, évidemment elle a besoin d'être seule, ça l'attriste de la voir partir dans cet état mais bon... Elle la remercie « pour tout » et se lève du banc, Mika n'a pas le temps de faire un geste, la jeune Pyroli beaucoup plus sportive qu'elle court très vite et Mika a envie de lui dire « ne t'inquiètes pas, je comprends » mais elle va beaucoup trop vite pour elle et elle reste debout sa main qui redescend vers ses jambes. Elle se rassoit sur le banc et penche la tête en arrière, il neige. Elle se sent vide mais heureuse, un sentiment étrange qu'elle n'arrive pas à décrire, elle prend Tim sur ses genoux et enlève les écouteurs de l'Ipok, ils ne sont plus que tout les deux et ça ne gênera personne. Pendant que la musique résonne Mika sent les larmes couler sur ses joues, pour la première fois elle n'essaie pas de les essuyer et les laisses couler comme elles le veulent, si elle ne prend pas ses propres conseils à quoi cela pourrait servir d'en donner ? Une sonnerie retentit signifiant qu'elle vient de recevoir un message, elle ne le regarde pas tout de suite, elle prend le temps d'essuyer ses yeux et de prendre de grandes respirations, après s'être calmée elle lit enfin le message.

Idalienor-04/12/2015;17h00
Coucou ^^
c'est Idalienor désolée de m'être enfuie comme ça mais
disons que ce genre de situation me met très mal à
l'aise et j'ai craqué.
En tout cas encore merci pour tout à l'heure
et j'espère te revoir vite.

Mika sourit tristement, elle ne l'a pas vraiment aidé n'est-ce pas ?

Mikato-04/12/2016;17h08
Ne t'inquiètes pas je comprends que tu ne sois pas très à l'aise,
c'est pas très évident, désolée pour cette question ^^
Moi aussi j'espère te revoir, après la rentrée peut-être ?

Elle rangea son Ipok dans son sac et se leva, elle n'allait pas rester ici toute la nuit quand même, elle devait préparer ses affaires pour le retour à l'académie. Tim jouait dans la neige, tellement naïf... elle ne le laisserait pas avoir peur ni être triste, elle allait être une bonne dresseuse et ses pokémons ne seraient jamais tristes. Mika essaya de partir mais son evoli ne semblait pas être assez défoulé pour la journée et lui lança une gerbe de neige en grattant dans le sol, la dresseuse réplique avec une boule de neige faites à la va vite et le jeu finit en bataille de boule de neige.
Les deux compagnons finissent couverts et couchés dans la neige mais leur cœur est enfin vide de tout sentiments lourds avant d'aller dormir, ils se relèvent et se retrouvent frigorifiés, ils rentrent au chalet et vont directement se faire couler un bain bien chaud. Mika se glisse dans l'eau et ferme les yeux, elle a quelques griffures sur le corps et un bleu assez imposant sûrement fait à sa chute, Tim reste hors de l'eau et regarde sa dresseuse qui semble plongée dans ses pensées, soudain il la voit prendre sa respiration et mettre sa tête sous l'eau. C'est amusant elle a les joues toutes gonflées et se tient le nez avec ses doigts, Tim se penche et voit qu'elle a toujours les yeux fermés, une gerbe d'eau l'atteint quand elle remonte brusquement et elle part dans un grand éclat de rire en l'éclaboussant, finalement l'évoli se retrouve dans l'eau et les deux s'éclaboussent. Mika et Tim s'écroulent sur le lit fatigués de toutes les bêtises qu'ils ont faites aujourd'hui, faire du ski c'est bien mais il faudra qu'elle pense à prendre une carte la prochaine fois.

Spoiler:
 

(c) made by panic!attack


_________________
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER] 117446MikaparMaxSigna
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]   
Les péripéties de deux paumées en ski [TERMINER]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :