Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 3

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème
Il flotte, c'est un bilan consternant. Certes c'est avril, mais il y a des limites à respecter, l'eau tombait devant tes pieds comme une attaque hydrocanon. Toi tu étais tranquillement adossé à un abris bus en espérant qu'il arrive rapidement. Tes yeux se portaient sur ton pokémon, celui-ci aimait particulièrement l'eau et les milieux humides, quoi de mieux qu'un temps pareil pour lui, il avait tout le loisir de se rouler dans la boue, laisser l'eau glisser contre ses glandes de poison. Tu t'assois sur le banc en bois mit à disposition. Le temps semble long à regarder cette pluie monotone tomber. Mais cette humidité te fais malgré tout du bien, si le temps était sec cela aurait pu provoquer de méchantes lésions sur ta peau endolorie.

-Sale gosse, murmures-tu pour toi même à ton pokémon.

Le temps passe et tu repenses à cette virée en ville. Tu n'y a pas fais grand chose, juste une sortie chez le médecin renouveler ton ordonnance de médicament, le temps d'attente t'avais donné quelques envies de meurtre, mais la secrétaire avait de jolis traits, l'attente passa plus rapidement. Le passage à la pharmacie fut longue aussi, toi qui te trimbale depuis deux ans un cradopaud sur l'épaule, tu ne crains plus le poison qui l'enduit. La pharmacienne jugea bon alors de te retenir aussi longtemps que possible en voulant te refourguer une crème contre le poison et des antidotes, tout ce don tu n'avais pas besoin, tu aspirais à être champion d'arène de type poison, pas danseuse étoile au Moulin Rose.

Quelque chose retint ton attention. Ce sont ces quelques mecs sous le porche en face qui semblaient hausser le temps en discutant, tu lança un regard distrait, trois mecs et une fille aux cheveux bleus, puis ton regard se riva à nouveau sur la pluie, que ce bus mettait longtemps arriver à ton goût. Ton cradopaud roule toujours dans l'eau. Après quelques instant le ton semble à nouveau hausser dans le groupe d'en face, il y avait dans la voix de ces types quelque chose de désagréable et détestable. Tu souffles un bon coup et commence à les fixer. Tu observes les individus au fur et à mesure et à force de laisser tes yeux sur cette jeune femme tatouée à cheveux bleus et à lunette tu commences à trouver une certaine ressemblance avec une jeune femme que tu connais très bien.

-Janet ?

Ce prénom est ressorti comme un murmure, l'avais-tu murmuré car tu avais comme peur qu'elle t'entende ? Tu te relèves lentement, ton cœur s'emballe d'un coup à l'idée que ce soit vraiment elle. Cette délicate jeune femme qui avait un tatouage discret dépassant d'une omoplate légèrement dénudée. L'idée d'un tatouage ne collait pas vraiment à Janet, mais ces cheveux, ces lunettes, cette façon de se vêtir tout semblait indiquer que ce soit Elle. La Nymphali qui est à côté d'elle avec une mine agressive correspond bien à Ginger, il y a trop de points communs pour que ce ne soit qu'un coïncidence. Tu décides d'intervenir lorsque tu entends.

-Sale ribaude.

Le mec qui avait dit ça se sentait fière d'avoir sorti un mot vieux de plusieurs siècle. Tu te lèves de ta haute taille, jean, chaussures pointues et en débardeur, tu as retiré ta veste pour ne pas l'abîmer, tu la porte à la main valide.

-Ho vous là-bas foutez lui la paix, allez sucer des glaçons ailleurs.

Tu arrives trempé à côté de celle qui semble bien être Janet, tu dépasses un peu les trois pré-pubères, ton regard glacial les juge comme s'ils étaient des merdes incapables. Celui qui a la plus grande gueule te rétorque.

-Si on voulait l'avis de quelqu'un on t'aurais sonné, maintenant tu vas retourner soigner ta petite main carbonisée de tafiole de Mentali ok ? Et nous laisser tranquillement discuter avec la demoiselle.

Tu hésitais à ce moment précis à frapper ces trois là, mais était-ce une bonne idée devant Janet, elle qui détestait la violence. Tu avais le chic pour la sauver des situations périlleuses, comme lors de votre première rencontre par exemple.
Janet L. Collins
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t830-janet-l-collins-l-enfant-malade-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t844-janet-l-collins-givrali
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 33
Jetons : 2013
Points d'Expériences : 808
Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
8
Hoenn
21
33
2013
808
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
8
Hoenn
21
33
2013
808
Janet L. Collins
est un Scientifique Archéologue



Les Mains Libres.


Janet était allée en ville faire quelques emplettes pour ses chers compagnons. Il lui fallait de nouvelles huiles de soin et des brosses pour faire briller les écailles de Clélie, un nouveau panier pour Ginger qui était décidément trop grande pour l'ancien, des anneaux de force pour permettre à Ionesco de se dépenser et des jouets de bain pour Sherly et Destrock. Enola et Merlin, beaucoup plus calmes, ne demandaient rien de spécial. Elle avait passé l'après midi dans les boutiques, cherchant dans les rues quelque chose de familier. Elle s'arrêta à la terrasse d'un café pour prendre un jus de fruits, avec la désagréable impression d'être déjà venue ici... Oui, mais avec qui ?
Cependant, les couinements de Ginger la ramenèrent à la réalité. Elle devait rentrer à l'école avant qu'il ne soit trop tard... En plus le ciel gris menaçait de s'ouvrir sur leurs têtes d'une seconde à l'autre !

Evidemment, la pluie commença à tomber bien avant qu'elles n'arrivent à l'abri bus. Pour éviter de se mouiller, la jeune fille allait d'un porche à l'autre en faisant des pauses régulières pour refermer ses foutus sacs de courses qui s'ouvraient tout le temps. Elle arrivait presque à l'abribus mais le porche devant lequel elle passa se trouvait déjà occupés par quelques importuns qui ne se privèrent pas de la haranguer.

- Eh mademoiselle ! T'es carrément charmante, ça te dirait pas une glace à la menthe ?

Janet faillit rire. La rengaine basique, tellement entendue et ré entendue qu'elle ne faisait même plus rire. Pauvre mec, il faisait vraiment pitié. Elle aurait dû passer son chemin, ne rien dire, traverser en courant et se réfugier sous l'abribus, ils ne l'auraient pas suivi. Mais il avait fallu qu'elle se retourne. Pourquoi ? Se prouver qu'elle était capable de faire face au danger . Parce qu'elle commençait à en avoir ras le bol des dragueurs de rue qui ne comprenaient pas que les jeunes filles n'avaient pas envie de se faire aborder ?
Alors elle se retourna. Poliment, avec le sourire, et elle répondit.

- Non merci, vu le temps qu'il fait ce n'est ni le lieu ni le moment pour une glace. Et puis je n'aime pas la menthe.

Les gens en face d'elle pincèrent les lèvres. Ces espèces de petits fils à papa en mal de sensations fortes se donnaient des airs de gangsters... C'était vraiment drôle. Le plus grand d'entre eux, celui qui l'avait interpellée, se pencha vers elle.

- Eeeh mais c'est que t'as du répondant ! Franchement, eh, franchement tu me plais. Viens tu restes cinq minutes on parle avec mes potes.

Janet recula mais ils commencèrent à avancer vers elle.

- Je suis désolée, je n'ai pas le temps.

Un autre, plus petit et plus baraqué que le premier, vint la bloquer par derrière. Coincée dans le porche, elle n'avait nulle part où fuir.

- Eh vas y fais pas ta pressée, t'as le temps de rentrer avant que ton école ferme pour la nuit tsais.

Janet se sentit hésiter. Près d'elle, Ginger commençait à hérisser le poil.

- Fichez moi la paix ! Je n'ai pas envie de discuter avec vous !

- Li ! Li !

En écho à sa maîtresse, la Nymphali commença à japper aussi. Les garçons commencèrent à prendre un air beaucoup plus menaçant alors qu'un d'entre eux lui attrapait le bras. Ce contact fit l'effet d'un choc à la jeune fille. Il venait de franchir une barrière qu'elle n'aurait pas voulu voir franchie. Il l'avait touchée. Quand s'arrêterait-il ? C'était comme si on l'avait brûlée.

- T'as cru t'étais trop bien pour nous ou quoi ? On te fais des compliments et tu pètes plus haut que ton cul ? Fais lui fermer sa gueule à ton petit pokémon de merde pour commencer là, sinon c'est moi qui vais le faire !

La dresseuse commença à se débattre furieusement alors que Ginger reculait avec un air menaçant.

- Laissez moi !

A ce moment là, une voix masculine se fit entendre. Elle sonnait familièrement aux oreilles de Janet mais elle n'arrivait pas à se souvenir de qui il s'agissait... Un jeune homme aux cheveux clairs et aux yeux verts vint arrêter les trois idiots par sa présence. Ce visage... Janet l'avait connu, elle en était presque sûre... Mais qui était-il ?
La seule chose qu'elle savait, c'était que ce jeune homme lui donnait un profond sentiment de sécurité. Et Ginger qui s'était soudain excitée en le voyant... Oui, c'était quelqu'un d'important pour elle.

Mais déjà, les racailles des bacs à sable commençaient à se retourner contre lui. Elle sentit qu'il hésitait à les frapper mais avant qu'ils ne fassent quoi que ce soit, Ginger mordit dans le mollet du leader qui se mit à hurler comme une héroïne de manga un peu louche.
Janet ne se fit pas prier et se précipita dans l'ouverture créée, suivie de son pokémon. Elle attrapa la main du jeune homme au passage et se mit à courir le plus loin possible, jusqu'à-ce que les arbres ne les cachent totalement.

Elle repris alors son souffle, écarta une mèche de ses cheveux devenus longs et dévisagea le jeune homme. Elle voyait dans ses yeux qu'elle était importante pour lui. Et elle sentait dans son coeur qu'il l'était pour elle, d'une certaine façon. Alors que Ginger se frottait contre lui, elle se remémora ces lettres qu'elle avait gardées sur son bureau. Sa mère les lui avait ressorties après sa perte de mémoire en espérant l'aider. Tout ce qu'elle avait appris, c'est qu'elle avait un jour été en couple avec un certain Josh. Que s'était-il passé depuis... ?

- Josh.... Josh c'est toi ?

Elle avait dit ça timidement, pas très sûre d'elle. Mais au vu de la réaction du jeune homme elle avait deviné juste. Comment lui dire ?

- Josh je... Je suis désolée mais... Il y a quelques mois j'ai fait une crise et j'ai perdu une partie de ma mémoire... La seule chose qu'il me reste de toi ce sont les lettres que tu m'as envoyées... Tout le reste a disparu. Je sais, je sens que nous avons vécu des choses fortes toi et moi mais...

Elle renifla. Elle se sentait coupable de lui dire ça, coupable d'être encore la fille faible et bourrée de problèmes. Coupable de faire souffrir ainsi quelqu'un qui l'aimait certainement.

- Je n'ai plus aucun souvenir de nous.

Les gouttes de pluies sur ses joues faisaient comme des larmes discrètes. Ou peut-être était-ce l'inverse ?




Dernière édition par Janet L. Collins le Mer 27 Avr - 10:25, édité 1 fois


 
Lately I've been thinking, I want you
to be happier
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème
La première chose qui te choque et qui confirme une bonne partie de tes doutes c'est la réaction du Nymphali. Il n'y a que Ginger pour réagir de cette manière. C'était donc Janet qui se tenait à tes côtés ? Quelle rencontre inopinée. Tu as un petit sourire, à cet instant précis tu rêves de passer ces mecs à tabac, peu importe si ta main brûlée finit pleine de sang. Il faut punir ces types qui s'en prennent à celle que tu aimes. Ton poing intact se serre de plus en plus fort, tu étais heureux de la revoir enfin, mais tu ne pouvais pas non plus faire preuve de violence.

C'est Ginjer qui prend les devants, le bruit du mollet croqué te semble désagréable à l'oreille, ça doit faire vraiment mal. Puis tout se passe très vite, tu sens sa main sur ton bras, puis tu commences à courir, à vrai dire tu n'as pas vraiment fait attention où il fallait courir, mais une chose est sûr tu réussis à récupérer au vol tes affaires de ta main intacte par un miracle que même la science ne pourrait pas vraiment expliquer. Enfin après une course effrénée tu arrives sous un saule pleureur, l'eau ne semble pas réussir à pénétrer ces épaisses feuilles. Difficilement mais sûrement tu reprends ton souffle. Dark arirve un peu en retard mais discrètement en se glissant à tes côtés. Tu a ce petit rictus caractéristique au coin des lèvres qui exprime tout un tas de choses à la fois, de la joie de la revoir ainsi que la satisfaction de vous être sorti de ces embrouilles.

Le son cristallin de sa voix te fait vibrer, c'est elle oui, c'est bien elle, la femme que tu as tant aimé. Tes yeux verts scruttent lentement son visage de jeune femme, elle a grandi elle aussi, elle était encore plus belle qu'avant. Tu te redresses lentement et t'étires en grimaçant à cause de ta main. Saleté penses-tu. La suite du discours bien que mélodieux ne sonne pas aussi bien à tes oreilles, quand quelque chose commence par des excuses c'est qu'il y a quelque chose de suspect. À ces révélations tu es attristé certe, mais cela ne t'étonnes pas tant que cela, tu savais ses crises graves et cette amnésie était quelque chose de « prévisible » c'était un risque à considérer. C'est difficile pour toi d'avaler qu'elle n'a plus de souvenirs de vous, que ce soit cette rencontre quand elle s'est faite attaque par une Ursaring, ou ce combat avec Léo au cirque des boulons, sans oublier cette mémorable mission d'exploration des Gardevoires et des Gallames chromatiques. Ça te manque oui, mais il faudra à présent faire avec. Ce n'est pas pour autant que tes sentiments changeaient pour elle, tu souris un peu, tu sais, ce genre de sourire rassurant, ces sourires optimistes qui ont l'art d'énerver certaines personnes car tu voies que le verre à moitié plein. Doucement, non sans risques tu replaces une de ses mèches bleus.

-Le plus important c'est que tu sois là, aujourd'hui, que tu sois en pleine santé. Le rhume qu'on va attrapé dans les jours qui suivent ne compte pas qu'on se le dise hein. De toute façon que tu sois amnésique, sourde, aveugle ou muette j'en ai rien à battre, tu aurais pu être un cul-de-jatte cela n'aurait en rien entaché les sentiments que je garde à ton égard.

Tu marques un petit silence puis tu hausses les épaules et tu arrives même à rire sincèrement, Dark bien qu'intrigué vient voir Ginjer en l'observant, il avait du mal à se faire à l'évolution, tout comme Zorua de Léonidas avait évolué, lui il était toujours à son stade de base.

-Tu sais Janet, ça ne me gêne pas que tu apprennes à me connaître à nouveau, on ne refera pas les anciens souvenirs, ça serait trop douloureux et difficile, je ne te demande pas de m'aimer, prend le soin de faire les choix qui te semblent le plus juste.

Tu voulais tant goûter ses lèvres à nouveau mais la situation l'empêchait, beaucoup de choses t'étaient interdites à vrai dire. Tu couvais du regard cette délicate jeune femme qu'elle était devenue en lui souriant tendrement.
Janet L. Collins
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t830-janet-l-collins-l-enfant-malade-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t844-janet-l-collins-givrali
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 33
Jetons : 2013
Points d'Expériences : 808
Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
8
Hoenn
21
33
2013
808
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
8
Hoenn
21
33
2013
808
Janet L. Collins
est un Scientifique Archéologue



Les Mains Libres.


Ça y est, Janet avait tout déballé. Elle avait peur que Josh s'énerve, qu'il pense qu'elle le menait en bateau pour lui annoncer qu'en fait elle ne voulait plus de lui. Mais non, il compris et il crut tout. Dieu qu'elle lui en était reconnaissante... Elle aurait compris qu'il la repousse, qu'il s'en aille mais non, il n'en était rien. Maintenant que ces babouins de bac à sable les avait laissés tranquille elle put observer avec un apaisement relatif, les traits de celui qu'elle avait aimé et qu'elle aimait certainement encore d'une certaine manière. Il avait des traits forts et doux à la fois, son regard profond, ses cheveux de neige, même sa main qu'elle savait brûlée (il lui en avait parlé dans une de ses lettres) la réconfortaient. La pluie elle-même n'avait pas moyen de perturber ces retrouvailles poignantes.

Elle rougit quand il toucha à ses cheveux et ne le repoussa pas. C'était naturel, même si au fond elle ne le connaissait plus... ça ne la gênait pas qu'il la touche. A ce moment, il lui fit la déclaration la plus franche et la plus belle qu'une fille aurait jamais pu espérer de la part de l'homme qu'elle aime. Il la voulait, elle, peu importe les risques et les dégâts physiques qu'elle pouvait subir. Malgré la distance qui s'était immiscée entre eux, elle sentit son coeur se nouer puis se gonfler d'un coup, d'un bonheur qui n'avait pour limite que son imagination.
Sans doute son air étonné et heureux en même temps lui donnait un petit côté hagard, presque drogué, si bien qu'un familier personnage au bob en toile de jute, aux lunettes de soleil en plastique et à l'hygiène corporelle douteuse aurait pu supposer que Babylone contrôlait son esprit, gros.

Pendant ce temps, Ginger se laissait observer par Dark et en profitait pour parader, un peu, rien qu'un peu. Puis elle se rua sur le crapaud et lova sa tête scintillante contre son dos, avec l'air chafouin d'une petite soeur en train de faire une boutade. Peu lui importait qu'il soit toujours un cradopaud, elle restait son amie et elle le savait fort.
Janet rit aussi devant cette complicité, puis se tourna vers Josh. Celui-ci voulait qu'elle le connaisse en repartant de zéro. Il ne lui rappellerai pas leurs anciens souvenirs, il ne l'obligeait même pas à l'aimer...

La jeune fille lui sourit en frissonnant à cause de la pluie.

- Tu sais Josh, après ce que tu m'as dit... Je ne sais pas comment je ne pourrais pas t'aimer. Même si je n'ai plus ma mémoire, je sens que mes sentiments sont toujours là quelque part. Et après ce que tu m'as dit, je ne crois pas que je voudrais confier mon coeur à quelqu'un d'autre que toi.

Ayant peur de brûler trop les étapes, elle s'empressa d'ajouter.

- Bien sûr, je vais mettre un peu de temps avant de... Enfin, de refaire comme font tous les couples mais ça ira, je te promet.

Elle sortit de son sac un gros plaid qu'elle avait acheté et s'assit à côté de Josh avant de recouvrir leurs dos de l'épais morceau de tissus.

- Tu vois, on est même pas obligés d'attraper un rhume !

Elle rit et regarda le saule, pensive.

- Dans une des lettres que tu m'as envoyées, tu me parlais de ta main... Est-ce qu'elle va mieux ?

Elle leva son joli visage vers le sien tout en accueillant Ginger dans ses bras qui se blottit pour avoir chaud tout en donnant des coups de langue à Josh.

- Liiiii ! Li !

- Ginger, c'est sûr qu'elle se souvient de tout ! J'ai presque l'impression que c'est grâce à elle tout ça.

Et elle n'avait pas tort. Si Ginger n'avait pas été trop curieuse ce jour là, jamais elle n'aurait été poursuivie par cet ursaring et jamais elle n'aurait rencontré le jeune dresseur. Comme quoi, ces petits monstres avaient un impact bien plus fort dans les vies de leurs dresseurs que ce que l'on pouvait imaginerdiv>



 
Lately I've been thinking, I want you
to be happier
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème
La seule chose qui pouvait surpasser le chant régulier des goûtes, c'était bien le battement du cœur bien vivant du colosse blanc. Tes veines frappaient ta tempe avec une rare force, mais l'on pourrait te battre que rien ne pourrait faire plus de bruit. Même pour un homme froid comme toi, difficile de pouvoir rester de marbre devant de telles déclarations.

La voix claire et mélodieuse et la demoiselle aux cheveux bleus accompagnait à merveille la musique de la nature. Il y avait quelque chose à la foi unique et répété, vous aviez déjà connus une situation semblable, sur cette île, lors de cette mission à observer des pokémons chromatiques. Qui y'avait-il de plus beau que ça ? Rien, même s'il n'y avait rien eut de très engageant, revivre cette situations, seuls sous un arbre avec pour spectateurs les mêmes pokémons, voilà qui changeait beaucoup de choses.

-Rien ne presse, ce ne sont pas les minutes qui manquent dans une vie, non ?

Tu ris légèrement baissant légèrement le regard et portant une main à ta bouche pour ne pas trop faire de bruit. Ton regard vert coule lentement sur son visage et ta main valide va se porter sur le plaid qui vous entour comme une aile bienveillante.

-Un quoi ? Rhume ? Mes excuses mais je ne connais pas ce pokémon.

Malgré une voix douce, l'évocation du membre meurtrie t'attriste un peu, mais rien ne traduit ce sentiment. Lentement tu remontes ta main humide par le temps, tu l'as ôtée de son gant, il est dans ta poche, tu observes la peau rouge, pleine de lésions aux cicatrices fragiles, les quelques cloques qui trônent fièrement sur ton épiderme.

-Elle n'est toujours pas en état de faire un bras de fer, mais c'est en bonne voie il semblerait.

Un rapide regard à Dark et tu comprends que lui aussi est heureux, pourtant il semble impassible, mais ses joues se gonflent plus rapidement que d'habitude, brave pokémon, penses-tu. Il n'avait pas trop réagit aux cajoleries du pokémon fée, il s'était contenté de croasse de façon un peu enjouée, ce n'était pas un grand démonstratif, tout comme toi d'ailleurs, tu n'arrives pas à aborder un regard tendre et délicat, il reste un peu froid et fermé, même si tes intentions sont l'inverse.

Tu ris, spontané, sans cacher tes rires puis tu réponds.

-C'est entièrement grâce à elle, l'intrépide qui poursuit des Ursaring alors qu'on est une petite évolie, grande folle.

Tu passes ta main valide sur le haut de la tête du pokémon fée en riant.

-Craa

Tu arrêtes d'un coup ton geste avant d'observer aux alentours, tu passes un doigt sur les lèvres de Janet pour lui demander silencieusement le silence, des bruits de pas, trois humains, à en juger par le bruissement des feuilles, trois pokémons, dont un volant, car il n'y avait que deux bruits de pas à quattre pattes. Ils contournaient l'arbre en cherchant quelque chose. Tu murmures alors.

-Cache toi et n'en sort pas, s'ils arrivent je règle le problème, ok ?

Lentement tes doigts glissent à une seconde pokéball, tu venais tout juste d'entrer, à nouveau, dans ton parcours spé type, mais deux nouveaux pokémons t'accompagnent, c'était cette Mysdibule chromatique et cachée, elle apparaît, blanche et turquoise, elle tombe sur le regard de Dark, puis arrive Bob, le Venipatte, il est encore peu habitué à ta présence, mais il ne t'attaque plus systématiquement.

-Préparez vous, ça va cogner, faites attention, je suspecte des types feux...

Les branches s'écartèrent et les trois brutent firent leur apparition, un Arcanin, un Machopeur et enfin un Rhinolove. Sur le papier c'était difficile de s'assurer une victoire, surtout face à la puissance brute dont ils profitent.

-Elle est où ?

-Pardon ?

-Ta pute là.

-J'ai pas vu ta mère, mes excuses les plus sincères, sûrement a-t-elle pris un autre client ?

-On va pas te brûler que la main t'sais ?

-Je tiendrais à vous laver à l'acide... Dark Boue-Bombe, Bob utilise dard venin sur la bombe, Ivy Mur de fer par la suite

La joyeuse compagnie débuta le combat, l'espace était assez confiné, aussi le Rhinolove, le plus rapide usa d'une attaque tranche-air pour couper la majeur partie branches pour se libérer de l'espace. Dark avait déjà chargé sa bombe et la balança d'un revers de la main en plein centre à mi-hauteur avant que Bob ne lance ses dards pour faire exploser la bombe et attendre le trio ennemi. La réponse amicale se fit sentir. L'arcanin cracha un puissant-lance flamme, bien que rapide Bob n'eut pas le temps de l'esquiver et se prit le tronc d'arbre de plein fouet après que l'attaque. Tu dégluties difficilement, les pokémons poisons, source de cancer depuis 1834. Le Machopeur assez lent s'élance en faisant briller son poing, une attaque poing-karaté, Ivy à son tour hérige une imposante muraille de fer qui bloque le type combat dans son élan.

-Dark, Ivy, Vendetta et tête de fer, aplatissez moi ce Machopeur. Tu lances un regard à Bob, utilise Grincement.

Ton Cradopaud se met en posture, attendant de recevoir un coup alors qu'Ivy charge sa tresse métallique un instant, Bob bien que sonné fait grincer ses antennes pour perturber l'adversaire. Le Rhinolove passe au-dessus du mur, prévisible, mais charge Dark avec Lame d'Air, l'attaque tranche blesse le pokémon qui ne bronche pas le moins du monde. Alors qu'il s'élance vers le mur, c'est celui-ci qui vient à lui, mais Ivy qui est bien plus avancée stop le mur avec son attaque tête de fer avant de poser un genoux à tête, le bruit du Machopeur résonne, ses adversaires avaient prévus la même chose. Tu grimaces et t'apprêtes à donner les ordres lorsque l'Arcanin contourne le mur avec Vitesse-Extrême, esquive l'attaque Vendetta de Dark qui avait changé de cible, puis il fonce vers Bob en l'enfonçant à nouveau contre l'arbre jusqu'à force un impacte visible, le Venipatte chaos retombe au sol. Pris de panique tu redonnes les directives.

-Dark, Direct Toxic sur Arcanin, Ivy, Machouille sur lui aussi.

Tu te précipites pour prendre Bob dans tes bras et vérifier qu'il n'a rien, à part quelques vilaines plaies et trâces de brûlure, il allait bien, des soins urgents s'imposaient. Tu relèves la tête et tu vois Ivy rouler en arrière suite à une attaque et Dark semble aux prises avec un croc-feu d'Arcanin face à son direct toxic.

-Recu..

La puissance combinée de corps-perdu du Machopeur à la balle Ombre du Rhinolove achevèrent les dernières réserves du Cradopaud qui fut renvoyé aux côtés d'Ivy et à tes côtés. Le trio te regardait alors que tu faisais signe à Janet de ne pas bouger, c'était ton bourbier. Tu n'étais pas tout puissant, tu ne pouvais pas toujours gagner, mais perdre aussi lamentablement. Aurais-tu perdu si Ghost, Sally et Plague étaient encore là ? Peut-être pas sûrement pas... Tu secoues la tête, tu n'as pas à douter de tes nouveaux pokémons, à douter de tes amis, de Dark aussi. Tu observais les trois gangster avec un demi sourire.

-Ca y est, on peut passer au plat de résistance ?

-Il est vraiment dérangé, foutons le sol et cherchons l'autre cruche.

Tu fais signe à Janet pour qu'elle s'en aille, maintenant. Puis tu serres les deux poings avant de décocher un uppercut au premier et une droite au second après une feinte de coup de pied. Tu n'es pas divin et le troisième à pu te contourner pour te frapper d'un coup de coude dans le dos et d'un coup de pied dans les côtes. Le souffle coupé tu poses un genoux au sol alors qu'on te saisit la tiagnasse.

-T'as assez bouffé ?

-J'offre le dessert...

Le dernier debout lève son poing lorsqu'une puissante lumière t'aveugle, tu fermes les yeux un instant avant d'entendre un bruit nouveau.

-Coatox !!

L'instant d'après, un gaz empoisonné se repends à tes pieds et une forme te dépasse après un bruit sourd, c'est celui qui te tenait les cheveux qui rejoint brutalement son Machopeur. Devant toi marche celui qui t'as soutenu deux ans, ton Cradopaud. Sûrement n'a-t-il pu supporter de te voir matraquer deux fois d'affiler sans réagir, la première fois c'était à cause de la Team Rouage, comment lui reprocher d'avoir suivit tes ordres et d'avoir fuit le train ? Mais aujourd'hui il devait te sauver comme toi tu l'as sauvé. Les griffes rouges brillantes étaient agréable à regarder. Il te protéger alors que toi même tu protégeais Janet. Ironique.

-J'ai faillis attendre, railles-tu.

L'instant d'après il est déjà sur l'Arcanin, le matraquant de Direct Toxic puis d'une vendetta en uppercut pour achever le chien enflammé. Le Rhinolove panique et recule, mais difficile d'échapper à un Dark aussi enragé que son dresseur. Le crapaud évolué s'élance dans les airs en agrippant l'aile de son adversaire pour le jeter au sol et retombe sur lui, genoux dans la tête avant de la tabasser avec son direct toxic qu'il affectionne tant.

Il ne faut pas longtemps que pour les loubards ne s'en aillent avec leurs pokémons. Tu craches un coup, les mains au sol avant de rire en te redressant. Lorsque tu te calmes tu soupires un instant en rappelant Ivy et Bob dans leurs balls.


-Je te l'avais dis, tout est sous contrôle, ils ont bien payés l'addition.

HRP :
Evolution de Dark, de Cradopaud en Coatox
Janet L. Collins
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t830-janet-l-collins-l-enfant-malade-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t844-janet-l-collins-givrali
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Hoenn
Âge : 21
Niveau : 33
Jetons : 2013
Points d'Expériences : 808
Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
8
Hoenn
21
33
2013
808
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] Hfdb
8
Hoenn
21
33
2013
808
Janet L. Collins
est un Scientifique Archéologue



Les Mains Libres.


Un rire, un peu de tendresse, juste ce qu'il fallait pour se sentir bien. Janet laissait sa Nymphali faire une fête enjouée à Dark. Elle savait que le crapaud n'était pas démonstratif mais cela n'entachait rien à la bonne humeur de son pokémon. Josh évoqua le fait qu'elle avait provoqué un Ursaring quand elle était encore au stade d'Evoli. Evidemment, la dresseuse ne s'en rappelait pas. Néanmoins, elle ne put s'empêcher d'imaginer sa petite Ginger face au grand ours. Avec un air choqué, elle commença néanmoins à rire nerveusement.

- Elle a vraiment fait ça ?! Et moi qui me plaignait de ses petites escapades sans incidence !

Comme si elle avait compris qu'on parlait d'elle, la petite Nymphali commença à parader fièrement en remuant ses rubans, pétillante de paillettes et d'étincelles.
Mais ce bonheur fut de courte durée. Déjà, des signes avant coureurs de la lutte à venir mirent Josh en alerte, qui demanda à son amie de se cacher. Janet se réfugia avec Ginger dans un buisson. Elle aurait aimé l'aider mais elle n'aurait sans doute fait que le gêner...

Elle le laissa donc face aux trois loubards. La dresseuse avait le coeur serré de le voir ainsi face à ces trois affreux emmerdeurs. Ce n'était pas équilibré, il allait prendre un mauvais coup...
Sa Nymphali faisait le dos rond et son poil se hérissait alors qu'elle montrait les dents en direction des agresseurs. La dresseuse dû faire des efforts impossibles pour la retenir de se jeter dans la mêlée !

Le combat se corsait. Josh était dépassé et commençait à prendre des coups physiques. La jeune fille n'en pouvait plus. Elle allait se lever et les rosser une bonne fois pour toute ! Mais alors qu'elle allait prendre l'impulsion nécessaire pour foncer, une lumière aveuglante la fit se rallonger, ventre contre terre. Dark avait évolué. Il était tellement impressionnant en Coatox ! Fort de sa nouvelle transformation, il commença à se déchaîner sur les adversaires qu'il n'hésita pas à brûler avec son poison violent. Bien vite, ils prirent la fuite, donnant le loisir à Janet de foncer soigner son compagnon.

- Josh !

Elle s'agenouilla près de lui et commença à examiner ses blessures en grommelant.

- Tout est sous contrôle... J'aurais pu t'aider ! Ils étaient trois contre toi nom de nom où avais-tu la tête !

Elle essayait de garder un air sévère mais on lisait dans ses yeux qu'elle avait eu peur de le voir trop blessé et qu'elle lui était reconnaissante de l'avoir protégé. Ses mains habiles découvrirent ses blessures. Quelques contusions, des hématomes et des coupures superficielles. Par contre, le coup qu'il avait reçu aux côtes l'inquiétait plus. Elle commença à tâter doucement pour vérifier que rien n'était cassé.

- Tu sens quelque chose d'anormal... ?

Elle avait vu que Josh était sorti de la pharmacie grâce au sac qu'il trimballait quand ils s'étaient retrouvés. Elle regarda le Coatox et lui demanda avec une pointe d'anxiété.

- Tu peux me ramener le sac de ton dresseur, Dark ? Il va avoir besoin de quelques soins dans l'immédiat...

Nerveuse, elle continuait de palper la plaie en attendant un signal de la part du dresseur qui lui aurait indiqué une quelconque fracture.

- Merci...

Elle avait murmuré cela en rougissant. Courage ou inconscience ? En tout cas, l"attitude du dresseur avait débloqué quelque chose dans son petit coeur fragilisé.




 
Lately I've been thinking, I want you
to be happier
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
Les mains libres. [Josh / Janet] S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème
Tu as un petit sourire quand elle t'engueule, c'était bien la Janet que tu connais, lentement tu passes un doigt sur tes lèvres et souris en la regardant d'un air typiquement toi, ce regard un poil insolent.

-A quoi bon, si j'ai retrouvé ma belle c'est pas pourquoi lui réserve le même sort qu'à Blanche-Neige, non pas que je ne veuille pas t'embrasser pour te réveiller, mais je ne veux pas te voir souffrante. Si je ne peux pas faire mon chevalier servant avec toi, à quoi je sers ?

La plaie te fait mal, tu tiques mais sans plus, rien de casser, Dark s'approche de toi posant sa main sur ton épaules, tu lâches un petit rire les regardant, ils s'inquiètent beaucoup pour toi on dirait. Lentement ta tête se secoues de droite à gauche et tu poses le poing au sol pour te relever bien que difficilement. Les paroles de ta « copine » te font rire, tu zieutes le Coatox qui pousse un coassement aiguë avant de filer récupérer le sachet avec une rapidité nouvelle.

-Au moins ça aura servit à quelque chose non ? Il était temps qu'il évolue, maintenant il va pouvoir prendre son rôle de leader qu'il avait un peu perdu avec l'évolution de Sally et l'arrivée de Ghost.

Tu tiques et la regardes avant d'ajouter simplement.

-Sally, c'est ton ancienne Abo qui a évoluée en Arbok et tu as récupéré Destrock mon ancien Ecrapince.

Tu as le sourire un peu amer, mais c'est à ce moment là que le Coatox revient en tendant le sachet à Janet et ne le lâchant qu'une fois récupéré à cause du poison qu'il a déposé avec ses mains. Tu n'averti pas Janet des mesures à prendre, elle le comprend d'elle même et tu la laisses te soigner doucement, tu tiques un peu mais ne dit rien, quelques plaintes silencieuses pour éviter qu'elle ne s'inquiète. Lorsque l'enfer se termine tu te relèves complètement en prenant le sachet par l'endroit empoisonné.

-Laisse, il va falloir que je m'habitue à nouveau à son poison, irritations à venir pour les prochaines semaines. Tu commences à marcher. Rentrons Janet. Après quelques pas tu lui demandes. J'ai rencontré une fille, Max Arago, archéologue Givrali, jolie demoiselle, trop jeune je te rassure, ne me tue pas du regard comme ça. Si tu la vois, tu lui diras qui tu es et tu me diras comment se porte sa main, juste visuellement. Je ne peux pas t'en dire plus, ce n'est pas à moi de faire ça.

La route se fait en silence, tiens le parapluie en le penchant vers elle, laissant ton épaule mouillée, Dark marche sous l'eau tout content, mais seul, il teste discrètement sa force, sa vitesse par quelques gestes normaux. Tu lances quelques regards complices à ta petite demoiselle et lui sourit. Lorsque vous vous approchés du portail de l'école tu lui tends le parapluie.

-Vu les ragots qui peuvent circuler, surtout en cette fin d'année, autant qu'on ne nous voit pas, pour l'instant, ensemble. Sur l'île Cobaba par contre, ce ne sera pas. Rentre bien petite princesse.

Tu tournes les talons en levant ta main endolorie avant de t'évaporer entre les arbres et accéder à ton dortoir d'une manière rocambolesque.


Le militaire s'exprime en D46100


Les mains libres. [Josh / Janet] Miniature_454_EBLes mains libres. [Josh / Janet] Miniature_545_EB Les mains libres. [Josh / Janet] Miniature_042_LGPE Les mains libres. [Josh / Janet] Miniature_406_EBLes mains libres. [Josh / Janet] Miniature_848_EB
Les mains libres. [Josh / Janet] Gallade_sprite_2 Les mains libres. [Josh / Janet] Miniature_768_EB Les mains libres. [Josh / Janet] Miniature_074_Alola_LGPE Les mains libres. [Josh / Janet] Hel
Les mains libres. [Josh / Janet] Miniature_302_EB
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum