Partagez | .
Compétition TopDresseur #5 - Épreuve
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 8922

MessageSujet: Compétition TopDresseur #5 - Épreuve    Mar 1 Aoû - 22:06

Competition TopDresseur
Rappel des règles
Oyé oyé, dresseurs ! Vous rêvez de gloire ? Vous voulez collecter des badges ? Pouvoir les arborer fièrement en haut de votre cheminée ? Comment ça c'est hasbeen ? Eh bien... Passez votre chemin !

Nous sommes à Alola, sacrebleu ! Et ici... On fait le Tour des Îles ! Mais bon, vous n'êtes pas vraiment prêts pour entreprendre ce voyage initiatique propre aux habitants de la région c'est surtout que le manque à gagner pour l'académie est trop conséquent. Alors vous allez vous contenter de faire une Épreuve ! Comme de vrais petits Aloliens de onze ans ! Heureux ?

Pour cette année, aucun affrontement HRP ! Tout va se jouer sur votre capacité de rédaction, votre inventivité, et surtout, votre capacité à prendre soin de vos Pokémon ! Car oui, je le répète, mais ce que vous faites, c'est pour des gamins de onze ans, à la base. Et comme vous êtes de grands (ou pas) et vaillants (ou pas²) adultes (….), on va légèrement vous compliquer la tâche !

En effet, ce n'est pas parce que vous êtes privés de nos gentilles et attentionnées (*kofkof*) interventions PNJ que tout va se jouer par votre rp. Comme pour les autres compétitions de cette année, on va commencer par du HRP !  
-HRP, au moment de votre inscription, vous devrez tirer un seul exemplaire du dé « Compétition TopDresseur ». Celui-ci affichera un problème de statut ou autre joyeuseté dans le genre qui affectera votre Pokémon pendant toute la durée de la compétition !
-INRP, vous devrez poster un unique rp de 700 mots à la suite de ce post, décrivant la progression de votre personnage et de son Pokémon au fil de leur parcours. A vous d'essayer de gérer la situation, entre la victoire et l'état de votre partenaire, la compétition risque de mettre vos capacités de dresseur à rudes épreuves !

Le ou les trophées seront offerts aux personnes ayant répondu aux attentes de la compétition tout en nous offrant un bon moment de lecture, mais qui auront également su le mieux adapter leur contrainte à la situation. Veillez néanmoins à ne pas démarrer votre rédaction avec une idée de défaite ou de victoire assurée, les résultats peuvent surprendre !

Un délai d'un mois et demi vous est accordé pour poster votre RP à la suite de ce post (soit jusqu'au 15/09/2017).

Description du lieu
Vous débarquez à Ekaeka, sur l'île de Mele-Mele, à 10h ! Tout frais, tout beau, vous cesserez d'avoir de l'estime pour votre propre personne lorsque vous verrez débarquer devant vous Althéo, à l'allure visiblement beaucoup plus soignée et élégante que la vôtre. Mais heureusement pour vous, vous n'êtes pas ici pour un concours de grâce !

Souriant, le capitaine vous guide alors jusqu'à la Grotte Verdoyante, lieu de votre compétition. Car quitte à faire un Épreuve, autant commencer par le commencement ! Vous arrivez donc devant cette caverne pour le moins insolite, puisque intégralement envahie par la végétation, avec à l'entrée, deux totems représentatifs du Tour des Îles. A l'intérieur, de nombreux passages s’entrecroisent, autant sur le plan horizontal que vertical, et une immense crevasse sépare la caverne en deux. Gare à ne pas tomber dedans ! Il y a également de nombreux terriers creusés dans la terre et dans la pierre. Certains sont même assez gros pour que vous puissiez passer en rampant un petit peu... En somme, c'est donc dans un décor complètement inédit que vous participerez à cette compétition.

Mais avant de vous laisser le découvrir, Althéo vous arrête pour vous parler plus en détail de l'épreuve. Pour les quelques personnes s'étant renseignées sur le Tour des Îles actuels, vous connaissez les détails : trois Pokémon sauvages à dénicher, puis à affronter, pour finalement atteindre le Pokémon dominant au fin fond de la grotte. Facile, hein ? A première vue, mais Althéo se hâte de refroidir vos ardeurs. Je cite...

« Sachez néanmoins, petites têtes, que votre abr... Sympathique professeur de TopDressage qui prétend posséder un meilleur brushing que le mien a insisté pour complexifier légèrement le déroulement de l’Épreuve. Puisque vous n'êtes pas réellement en train de faire votre Tour des Îles, j'y ai concédé, et ainsi... Vous n'aurez le droit qu'à un seul Pokémon pour réaliser l’Épreuve. De plus... »

Après avoir marqué une courte pause, le capitaine d'épreuve sort une Pokéball de sa sacoche, et fait apparaître devant vos yeux ébahis (non) un Queulorior.

« … Mon cher compagnon lancera, au hasard, une capacité ayant pour but de pénaliser votre propre Pokémon au cours de l’Épreuve. Et évidemment, interdiction de recourir à des soins, et ce peu importe la forme qu'ils prennent ! A vous de soutenir votre partenaire dans ce difficile moment... Et à vous de récupérer au plus vite la (fausse) Normazélite se trouvant derrière le Pokémon Dominant ! Bonne chance, petites têtes. »

Alors en file indienne ! Chaque élève parcourra l'épreuve seul, accompagné de son Pokémon, et le suivant ne passera que lorsque le précèdent aura terminé.

Avec succès ou non !

Météo du jour : il fait plutôt humide à l'intérieur de la Grotte Verdoyante, et le courant d'air qui la traverse de part en part lui donne un côté rafraîchissant. Attention à ne pas glisser sur de la mousse !

Précisions supplémentaires
-Vous pouvez évoquer des actions décrites par les élèves passés avant vous, ou même la présence de PNJ, mais interdiction d’interagir directement avec les autres membres.
-Il vous faudra vous inscrire dans le topic adéquat avant de poster votre rp.
-Pour rappel, ce dernier devra faire au moins 700 mots.
-Vous êtes libres de choisir si vous rencontrez des Rattata et Rattatac d'Alola, ou des Manglouton et des Argouste. Mais peu importe votre choix, vous ne devrez combattre que ces Pokémon là pour valider l'épreuve. De plus, le Pokémon dominant sera toujours un Rattatac d'Alola dans le premier cas, et un Argouste dans le deuxième, tous deux plus grands et plus puissants que la moyenne, et accompagnés de petits sbires.
-L'intégralité de la compétition se déroule par pur rp. Nous ne ferons absolument aucune évaluation statistique ! A vous de déterminer les limites des affrontements, conjointement avec le problème de statut de votre Pokémon. Sachez cependant que le Queulorior d'Althéo ne sera pas trop violent avec votre partenaire, et que l'état de ce dernier s’aggravera surtout vers la fin de l’Épreuve. Du moins, en fonction de la façon dont vous le gérez ~
-Les objets, excepté celui tenu par votre Pokémon, sont interdits au sein de l’Épreuve. Vous devrez vous débrouiller à la dure !
-Dans le cas où, à cause de son type ou talent, votre Pokémon ne peut pas être affecté par le problème de statut tiré au sort, vous devrez retenter un jet jusqu'à en avoir un valide!
-Votre RP sera suivi d'une balise HRP avec les informations suivantes :

Code:
Pokémon utilisé :
Points de Duel du Pokémon :
Malus obtenu :


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 Coordinateur Performer
avatar
Coordinateur Performer
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 24
Jetons : 1099
Points d'Expériences : 539

MessageSujet: Re: Compétition TopDresseur #5 - Épreuve    Mar 8 Aoû - 19:45

Compétition Topdresseur #5
Une compétition qui s'annonce difficile.


"Mais qu'est-ce qu'il m'a prit de participer a un truc pareille ?!"

Il était 10H, nous étions sur l'île de Mele-Mele à Ekaeka, j'étais tout content de pouvoir visiter les alentours de l'île, jusqu'a que je vis un jeune homme au brushing très soigner se diriger par ici, c'est là que je compris l'erreur que j'avais commise. Le dénommé jeune homme a l'allure soignée du nom d'Althéo nous conduis jusqu'à une grotte, je ne pouvais contenir mon excitation, on allait pouvoir visiter une grotte ou se dérouler les fameuses épreuves du tour de l'île, sauf que je n'avais pas fait attention que tout ceux-ci s'agissaient en faite d'une compétition, et que nous allions devoir participer à une "fausse" épreuve du moins, moi qui penser qu'on était la juste pour visiter ! J'aurais jamais le courage d'affronter un pokémon dominant ou quoi que se soit ! J'aurais dû me douter de quelque chose quand cette excursion était proposée par Ace... Peut-être qu'il n'est pas trop tard pour retourner en arrière hein ? Silvouplait ? Althéo nous expliqua le déroulement de l'épreuve, rien de compliquer, jusqu'à qu'il annonce que son Queulorior allait lancer une capacité au hasard a notre pokémon et qu'il était interdit de le soigner, mais.... c'est terrible ! Je regardé Karis qui se tenait à coter de moi, la voir souffrir pendant toute l'épreuve, non, je ne pourrais sûrement pas le supporter. Peut-être que si je lui demande gentiment, il voudra bien me laisser partir ? Je n'aurais qu'a lui dire que je me suis trompé et puis... non ça ne passera jamais surtout avec Ace... Karis me regardait d'un air déterminé

"Tu es sûre de vouloir y participer Karis... ?"


Elle acquiesça en hochant la tête, après tout, elle n'avait pas tort, c'était une compétition qui allait me permettre de m'entraîner en tant que topdresseur, pour mon deuxième parcours, c'était parfait. J'inspire un grand coup, j'étais le suivant à passer dans la file d'attente, le stress commençait a monter en moi, et si je me loupais ? Et si je tombais dans la crevasse ? Et si je me perds ? Je n'ai plus le temps de me poser de question que l'élève avait déjà finit l'épreuve, c'était à mon tour, j'inspire, j'expire, non je suis pas prêt, je veux retourner en arrière, mais c'est trop tard. Le pokémon d'Althéo a déjà lancer son attaque sur Karis, la voilà maintenant brûlé et nous voilà parti dans les tréfonds de la grotte. Karis commençait à sentir lentement les douleurs de la brûlure, je compatissais pour elle, mais je ne pouvais rien faire, c'était dans ce genre de situation que je me sentais impuissant. Nous avancions dans la grotte a la recherche des trois pokémon a affronter, alors ou pouvait, il bien se cacher ? Tout à coup j'entendis comme un grattement vers la droite, ça devait sûrement être un pokémon !

"Par ici Karis !"

Karis arrivait tant bien que mal à me suivre malgré la douleur qui se faisait de plus en plus forte, nous arrivèrent vers un terrier ou se cachait un pokémon qui se fit une joie de nous sauter dessus, c'était un manglouton, j'en avais déjà aperçu quelques-uns pendant mon séjour ici, visiblement il était prêt a en découdre, j'espérais que ça n'allait pas trop poser de difficulté à Karis...

"J'ai confiance en toi Karis ! Utilise pistolet à O !"

Karis prit un moment avant d'attaquer, le manglouton en profita pour lui assener une attaque griffe avant elle, ça s'annonçait mal ! Que faire ? Je commence a paniqué !

"J-Je... utilise de nouveaux pistolets à O !"

De justesse, elle parvient à attaquer le manglouton d'une violente attaque pistolet a O qui le mit K-O sur le coup, ouf ! Il s'en est fallu de peu... Mais il en restait encore deux à affronter sans compter le pokémon dominant... Est-ce que Karis tiendra le coup jusqu'ici ? Visiblement les manglouton avait l'air très agile, mais enfin de compte ils étaient très fragile... Une attaque avait l'air de suffire pour les éliminer. Je fus sorti de mes pensées par un léger cri de douleur qui provenait de derrière moi.

"Karis ?! Est-ce que ça va ?!"

Je fais quoi ? Je fais quoi ?! Je souffle sur la brûlure ? Du vent oui, mais avec mon souffle, je doute que ça change quelque chose... Il y avait un courant d'air rafraîchissant dans la grotte, peut-être que si la jetait dans la crevasse elle allait flotter et... Mais qu'est-ce que je raconte moi ?! Je regarde autour de moi, la mousse ! Si elle se roule dedans peut-être que ça atténuera la brûlure pour un moment...

"Karis ! Roule toi... dans la mousse !"

Elle s'exécuta sans broncher, je ne sais pas si ça avait fonctionner, mais elle n'avait plus l'air de crier de douleur, c'était déjà pas mal..

"Aller Karis, on y est presque, tiens bon silteuplait ! Crois en toi, crois en moi et tout se passera bien...!"

Bon, je sais, je suis nul en ce qui concerne les messages d'encouragements... Mais Karis avait l'air d'avoir compris le message, nous voilà de nouveau sur pied, et nous n'avons pas le temps de faire le moindre pas qu'un autre manglouton nous attaque par-derrière tel un lâche ! Ces pokémon n'avaient donc aucun sens de l'honneur ! Heureusement, Karis esquive de justesse son coup de griffe, le manglouton l'avait légèrement effleuré sur la joue droite. Pas une seconde à perdre, chaque secondes comptait ici !

"Karis utilise vite Voix enjôleuse !"

De plein fouet ! Et de deux de KO ! Il n'en restait plus qu'un ! Finalement les combats pokémon ce n'était pas si ennuyant que ça en fin de compte ! Enfin, quand on gagnait en tout cas ! Nous partîmes a la recherche du dernier Manglouton, mais rien à faire, il était introuvable... C'est là qu'une idée me vint en tête, il nous suffisait juste d'un appât pour l'attirer héhéhé... Je me frotte les mains et dépose dans un endroit assez étroit dans la grotte un paquet de gâteaux, l'odeur allait sûrement l'attirer, il ne restait plus qu'à se cacher derrière un rocher et attendre notre proie !

Quelques minutes passent puis le dernier Manglouton entra enfin dans l'arène, l'endroit était parfait. Ce passage de la grotte était assez étroit une attaque bien placé et on en aura fini avec lui ! Mon plan était parfait ! Attendre encore un peu, pas maintenant... pas maintenant... MAINTENANT !

"Tu es tombé dans mon piège Manglouton ! Karis utilise pistolet à O !

Mais le Manglouton avait plus d'une carte dans sa poche, et esquiva l'attaque de justesse par les airs avant de nous assenais une attaque jet de sable ! Il s'enfuit avec mon paquet de gâteaux dans la bouche !

"EH, REVIENS ! MON PAQUET DE GÂTEAUX !"

Le manglouton allait nous échapper ! Et avec mes gâteaux ! Pas une minute à perdre, il ne s'échappera pas comme ça !

"Karis utilise une nouvelle fois pistolet a 0 !"

Mais le Manglouton esquiva une nouvelle fois, il l'allait sûrement se réfugier dans un des terriers et bouffer tout mes délicieux gâteaux... Je ne le laisserais pas faire !

"Tu l'auras voulu... Karis utilise Pouvoir lunaire !"

Karis envoya une sphère d'énergie en direction du Manglouton, malheureusement pour lui, il n'a pas résisté a l'attaque, c'était une nouvelle victoire pour nous !

"Youhou ! Bravo Karis ! Je suis fier de t.." Karis ?!


Elle était tombée par terre suite a la dernière attaque qu'elle avait lancer, je n'aurais pas dû lui demander d'en faire autant ! Que suis-je bête ! Que faire ?! Ça y est, c'était finit ? On avait.... Perdu ? Si proche du but ?

"Karis ! Karis ! Je t'en prie répond moi ! Ce n'est pas le moment de tomber par terre ! Je ferais tout ce que tu veux ! Alors relève toi ! Ce n'était pas toi qui étais prêt a relever n'importe qu'elle défi ?"


Karis leva la patte en signe de détermination, elle pouvait encore se battre ! Elle se releva avec un peu de mal, le pokémon dominant devrait se trouver vers ce passage, je portais Karis pour qu'elle ait le moins d'effort à faire, nous nous retrouvons dehors dans un endroit fermer, je pouvais voir la fausse normazélite sur un socle au fond ! Nous y sommes presque, évidemment, c'est à ce moment là que le pokémon dominant choisit de se montrer, c'était l'évolution de Manglouton, un Argouste, mais il était..... GIGANTESQUE ! Comment on allait pouvoir affronter un truc pareil ?! Le géant Argouste lança un cri aussi terrible que les monstres dans les films, bon peut être que j'exagérais un peu dans le moment de l'action... Tout a coup des Manglouton se mit a le rejoindre, nous étions seul contre tous. Mes jambes tremblaient, non, tout mon corps tremblait. Est-ce que nous en étions vraiment capables ?

"K-Karis allons-y, j'ai confiance en toi !"

Mais malheureusement nous n'étions pas dans une de ces séries où il suffisait d'un peu de magie, d'amitié pour que tout fonctionne. Karis souffrait, sa brûlure au niveau de sa patte s'était gravement empiré, je ne l'avais remarqué que maintenant, elle avait sûrement voulu la cacher pour que je ne m'en fasse pas.

"Karis... On peut arrêter, tu sais ? Je n'en peux plus de te voir souffrir !"

Elle ne voulait rien entendre, et se releva, encore une fois. Décidément... une vraie tête de mule ! Toujours à foncée tête baisser... Tête baissée ? C'est là qu'une idée me vint en tête !

"Karis utilise Aqua-jet sur les Manglouton !"

Karis s'entoura d'eau puis attaqua en direction des manglouton ennemis, comme je l'avais prédit, l'eau autour d'elle allait sûrement réduire la brûlure... Les manglouton furent éliminer un par un, il ne restait plus que le big boss...

"Karis utilise de nouveau Aqua-jet !"

Malheureusement notre stratégie ne pouvait pas marcher à tous les coups, cet Argouste était comme un mur infranchissable... Il avait l'air furieux de s'être fait éclabousser, il asséna une violente attaque morsure a Karis, qui tomba a bout de force sur le coup de la douleur combiner a la brûlure. C'était fini, l'Argouste commençait a lâcher un rire diabolique de méchant pokémon... Il avait gagné ?

"Karis ! Si... tu m'entends lance une attaque Berceuse !"


À bout de force, Karis réussis a lancer une attaque berceuse, le mélodieux chant de Karis, même ce monstre ne pouvais y résister ! Il s'endormit sur le coup, c'était notre chance, s'il se réveillait il achèvera Karis d'un coup de morsure ! Je ne voulais plus fuir devant l'adversité, je voulais me battre !

"Karis utilise tes dernières forces et utilise Pouvoir lunaire !"

Mais rien, Karis était trop épuiser pour répliquer une nouvelle fois, que faire ?! Si proche de réussir et on allait perdre ! L'Argouste roupillait encore mais n'allait pas tarder à se réveiller, il commençait à s'agiter ! Je secoué Karis pour la reveiller, ce n'était plus une option, on devait gagner !

"Je t'en prie Karis réveille toi ! RÉVEILLE TOI !"

Mais rien, Argouste s'agitait, il allait se réveiller, réfléchis, réfléchis, RÉFLÉCHIS ! Je sais !

"Bon... je crois que je n'ai pas le choix, je vais devoir utiliser Tsuki vu que Karis n'est pas capable d'affronter un raton géant c'est dommage je l'aurais englouti de cadeaux..."

Karis se réveilla d'un coup, et utilisa une attaque Pouvoir Lunaire sur l'Argouste, de justesse ! Quand il s'agissait de Tsuki, elle était toujours au taquet  ! Un peu plus et le gros Argouste allait se reveiller ! L'Argouste était KO, nous avions gagné, je ne pus m'empêcher de sauter de joie et de prendre Karis dans mes bras en pleurs.

"On a gagné Karis ! On a gagné !"

Je récupérais la fausse Normazélite sur le socle, il était grand temps de sortir de cette grotte ! Au final, je m'en fichais de cette épreuve, peut-être que j'avais perdu d'avance contre les autres élèves, mais cette épreuve nous aura rapprocher Karis et moi. J'ai pu ouvrir les yeux sur les combats. Je ne pensais pas autant prendre de plaisir à combattre aux côtés de Karis ! Cette épreuve restera gravé dans ma mémoire, non pas comme l'épreuve la plus dangereuse et terrifiante de ma vie, mais comme une épreuve réussis !

1

HRP:
 

_________________



PHYL THE POWER ♦ ≈ Ta douleur d'hier est ta force d'aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5221-370-hagawa-haru-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5233-hagawa-haru-phyllali
 Pokéathlète Médecin
avatar
Pokéathlète Médecin
Région d'origine : Hoen
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 179
Points d'Expériences : 1374

MessageSujet: Re: Compétition TopDresseur #5 - Épreuve    Ven 18 Aoû - 16:39

Mais vous allez vous calmer oui ?!

Les piaillements répétés des 3 pokemons devant moi cessent instantanément, redonnant à la bâtisse où nous sommes logés son calme naturel. Je soupire. Aujourd’hui, c’est la compétition Top Dresseur. Nous avons reçu les premiers détails il y a quelques jours, et l’un d’eux en particulier a posé problème à toute l’équipe. Alors qu’en temps normal, pour une des épreuves typiques d’Alola, plusieurs pokemons sont tolérés, ici on ne peut en choisir qu’un seul. Cela a beaucoup troublé mon équipe qui comptait lutter ensemble pour gagner. Et évidemment, des conflits sont apparus. Dès le début, je pensais demander cet effort à seulement 4 de mes pokemons, que je jugeais apte à assumer ce type de défi. Ruru, Yuko, Zeno et Misis. Ils sont tous forts dans leur domaine et s’en sortent bien en combat. Le souci, c’est que je n’avais pas imaginé qu’ils se battraient entre eux pour le faire. Bon ok Yuko s’en fout totale comme d’habitude mais les 3 autres ne lâchent pas le morceau pour être choisi. Et c’est à moi de rendre le verdict final. Souffle Idalienor, ça va aller. De toute façon, j’avais déjà ma petite idée avant de commencer, il faut juste leur dire. Je sors 3 pokeballs et annonce.

Pour cette compétition, ce sera Misis qui viendra avec moi. Désolé pour les autres ça sera pour une prochaine fois c’est promis.

Je rappelle rapidement les 3 autres dans leur pokeballs et souffle de nouveau. Bon ça c’est fait. A côté de moi, le Strassie Chromatique affiche une expression victorieuse, comme très fier de lui. Je lui colle une pichenette sur l’oreille.

Ne me fais pas regretter mon choix Misis et concentre toi. Ce n’est pas un jeu, c’est une compétition et j’espère bien que l’on va gagner.


***

Une heure plus tard, nous arrivons avec mon compagnon devant la fameuse grotte verdoyante, lieu où se tiendra l’épreuve. Le cadre est assez beau je dois l’admettre mais malheureusement nous ne sommes pas là pour faire du tourisme. Cette façon d’évaluer les jeunes dresseurs est totalement inédite à cette région, ce qui la rend toujours plus intéressante. J’ai hâte de voir ce que cela donne en réalité. Tous les concurrents nous sommes accueillis par un certain Althéo. D’après ce que j’ai compris, il est capitaine d’épreuve sur cette île. Un expert en la matière pour nous montrer la voie, c’est plutôt sympa. Ace n’a même pas daigné se montrer. Il exagère. Enfin bon je m’en fiche un peu, je ne porte pas spécialement le référent des Noctalis dans mon cœur. Le capitaine rappelle quelques consignes élémentaires mais ajoute également une nouvelle indication. Tout le monde lâche des soupirs d’étonnement. Je ne sais pas qui a eu l’initiative de cette idée mais ce n’est pas très sympathique. Un problème de statut aléatoire pour notre compagnon pendant toute la durée de l’épreuve. Misis me jette un regard du genre « t’inquiètes ça va le faire » mais cela ne m’empêche pas d’être soucieuse. Ce défi supplémentaire implique de voir l’état de notre pokemon se dégrader sous nos yeux tout en l’obligeant à combattre. Spectacle très dérangeant pour une médecine.

Une file indienne se met rapidement en place pour débuter. J’essaie de passer dans les premiers, pour ne pas attendre toute la journée. Une fois l’ordre retenu, chacun se disperse légèrement devant la grotte, en attendant son tour. Tous les sacs sont regroupés à un endroit précis, pour éviter une quelconque triche. J’obéis aux instructions et en fait de même. Je conserve juste la pokeball de Misis, en cas d’urgence. Je préfère être disqualifiée que prendre trop de risque. J’espère que je n’aurais pas à m’en servir.

Les premiers candidats reviennent de l’épreuve, les mines dépitées et couverts de boue. Heureusement que je ne porte rien de précieux sur moi. Short en jean, t-shirt un peu abîmé et basket de sport. Cela ferra très bien l’affaire. Quant à la mine dépitée, je n’ai qu’à faire mieux que pour ne pas arborer cette même expression sur mon visage. Mon tour finit par venir. Althéo m’appelle et je me présente sur la ligne de départ, entre les deux petits totems. Première étape, voir quel problème de statut sera infligé à mon pokemon. Je crois les doigts pour que ce problème n’implique pas une incapacité de mouvement. Avec mon bras en mauvais état, je ne pourrais pas me permettre de porter Strassie sur de longue distance. Le Queulorior se place devant Misis et lance son attaque. J’aurais mieux fait de ne rien dire moi. Une attaque Bâillement. Misis devient somnolent. Le pire cas de figure. Non seulement ses mouvements seront ralentis, mais si en plus il finit par s’endormir, je serais seule contre les pokemons sauvages. Il ne me reste plus qu’à finir l’épreuve suffisamment vite pour que cela n’arrive pas. Le top départ est donné, et je suis lâchée dans l’arène, ou plutôt dans la grotte dans le cas présent.

L’objectif est assez simple. Je dois trouver 3 Rattatas et les combattre. Une fois cela fait, je dois me rendre au fond de la grotte pour combattre le pokemon dominant. D’après ce que j’en ai entendu, c’est un phénomène assez impressionnant que d’avoir un pokemon dominant en face de soi. Je suis toute excitée de l’observer de mes propres yeux. Enfin pas trop vu l’état actuel de mon pokemon. Pour l’instant, il cligne seulement des yeux. Ça a l’air d’aller. Prions pour que cela dure. Le décor est également inédit, proposant une immense grotte en guise de terrain de jeu. Il y a des sentiers de tous les côtés, de la verdure mais aussi des sortes de terrier où des pokemons pourraient se planquer. Certains sont même suffisamment grand pour me laisser passer, à vue d’œil du moins. Le plus important et pas des moindres est l’immense crevasse au centre. Après un rapide coup d’œil, aucune chute ne sera tolérée. Je décide de m’engager sur le sentier de gauche et de bien ouvrir l’œil. Ces petits malins peuvent se cacher partout.

Après avoir parcouru le premier entier, un petit bruit attire mon attention. Un frémissement agite le buisson d’à côté. En voilà un parfait. Je m’approche doucement pour le prendre par surprise mais le bruit se décale et semble partir sous terre. Je ne savais pas que les Rattatas pouvaient faire ça. Je baisse la tête pour le suivre de vue mais il finit par revenir à la surface. Un soupir de déception. Ce n’est pas un Rattata mais un Topiqueur, avec une petite mèche blonde sur la tête. J’avais oublié qu’il n’y avait pas que des Rattatas ici. Je laisse partir le pokemon un peu dégoutée. De toute façon, il est inutile de s’attaquer à lui, il ne compte pas pour l’épreuve. Je reprends tranquillement mon chemin, Misis un peu en arrière. Ses yeux se ferment de plus en plus régulièrement. Accélère ou cette histoire va mal se terminer.

Heureusement, quelques pas de plus réussiront à faire mon bonheur. Juste devant moi, un petit Rattata court à toute vitesse pour rejoindre un autre point. C’est ma chance, cette fois je ne dois pas la rater. Je presse le pas pour ne pas le perdre de vue. Déterminée, je lance l’opération.

Misis, utilise Jet-de-Pierre pour l’empêcher d’aller plus loin !

Habituellement, quand Strassie utilise l’une de ses attaques, je sens comme une aura se dégager de lui, c’est dur à décrire avec des mots. Mais là rien du tout. Je me retourne vers lui pour constater qu’il vient de s’assoupir. Non non ça ne va pas du tout.

Misis s’il te plait !


Le pokemon roche relève les yeux vers sa cible et exécute dans la précipitation son attaque, envoyant ainsi ses jets de pierre. En temps normal, la consigne est simple. Ses rochers ne doivent jamais être lancé directement sur la cible mais plus autour de lui, du moins tant que la situation n’est pas maitrisée. Ce sont des attaques du genre violent, et je ne me résigne pas à ce genre de facilité un peu brusque pour vaincre mes adversaires. Mais là, les choses sont différentes. Misis n’était pas concentré et en allant un peu vite, il y a forcément des erreurs. L’une des pierres passe très près de la tête du petit rat, bien trop près. Le rocher heurte le haut de son crâne, le laissant immobile au milieu du chemin. Affolée, je cours vers le pokemon sauvage pour m’assurer que je ne lui aie pas porté le coup fatal. Pitié ça ne peut pas se passer comme ça. Je m’assoie à côté de lui et le prend dans les bras. Ouf, il est juste complètement sonné. Je me pose pour réfléchir un instant. Il est normalement dit dans les règles qu’il faut combattre le pokemon sauvage pour le mettre K.O. Est-ce que l’état dans lequel il se trouve actuellement est considéré comme le K.O ? Je n’en suis pas tout à fait sûre. Mais en même temps je ne vais pas l’affronter alors qu’il est inconscient. Ça serait affreux. Je me décide à le déposer dans l’herbe à côté du sentier. Plus qu’à espérer qu’Altheo soit compréhensif envers ce pauvre petit Rattata.

Cet incident me permet toutefois de réaliser que la suite du parcours ne va pas être simple. La condition de Misis implique bien plus de chose que je n’aurais pu l’imaginer. En plus de veiller à ce qu’il ne s’endorme pas, il faut aussi faire attention à ses attaques, beaucoup moins précises. Au vu de son type roche, cela provoquer beaucoup de dégâts. Mmm comment faire ? Pour l’instant, tout est redevenu calme, je peux me permettre de forcer un petit peu. Juste assez pour qu’il se repose un peu ? Plus qu’à essayer. J’attrape entre mes mains le Strassie chromatique et le sers contre mon corps. Je lui murmure doucement à l’oreille.

Je vais te porter un peu le temps qu’on trouve un autre Rattata. Tu peux te reposer comme ça, mais je vais vraiment avoir besoin de toi pour la suite. Je ne peux pas le faire toute seule.

La boule de pierre rose hoche la tête puis ferme ses petits yeux pour se reposer. C’est surement mieux comme ça. A moi d’avoir les yeux ouverts pour trouver la moindre trace d’un des pokemons à combattre. Je poursuis mon chemin à travers les chemins de la grotte. Ça monte puis ça descend, comme des mini montagnes c’est rigolo. En attendant, Misis ne dort pas vraiment mais au moins ne se concentre pas sur sa lévitation. C’est une économie d’énergie pour les moments vraiment important. Comme maintenant par exemple.

Un peu en montée, une petite boule sombre surgit des buissons avec une attaque qui semble être « Poursuite ». Sans trop réfléchir, je me mets à courir. Pas l’idée la plus intelligente que j’ai eu vu le nom de son attaque mais bon. En fait, j’ai presque l’impression qu’il va plus vite depuis que je me suis mise à courir. Dans le feu de l’action, je me jette dans un buisson puis ouvre les bras pour que Misis se dégage et remplisse son rôle de pokemon attaquant. Le rocher rose sort du buisson et sans me demander mon avis utilise son attaque Pouvoir lunaire. Une petite boule lumineuse se prépare et touche de plein fouet son adversaire. La pauvre bête n’eut pas le temps de riposter que Misis en envoie une autre, mettant le pokemon K.O. Wow ça pour être rapide, ça l’était. C’est étonnant, il n’a eu aucune difficulté à utiliser son attaque, et en plus de façon précise. Cependant, comme je suis derrière lui, je ne peux pas voir sa petite frimousse. J’espère que tout va bien. Quelques secondes après, mon pokemon baisse en altitude, près à tomber au sol.

Misis !

Immédiatement, le Strassie reprend de la hauteur et se retourne vers moi. Il va falloir que je le tienne éveiller, ou que je le porte au choix. J’aimerais pencher pour la première option mais quand je tends mes bras vers lui, il hoche simplement de la tête pour me dire non. J’incline le crâne sans trop comprendre. Pourquoi ce refus ? Mes bras ne sont pas confortables ? Misis s’approche alors de moi et désigne mon bras gauche, très légèrement tremblant. Je baisse les yeux. Oui j’ai un peu mal mais je pourrais tenir encore un peu, assez pour qu’il se repose. Mais c’est un refus catégorique de sa part, il va falloir reprendre comme au début, en croisant les doigts pour qu’il ne s’endorme pas en route.

Les quelques minutes suivantes furent peu fructueuses. Misis passait son temps à osciller entre deux altitudes, traduisant sa terrible envie de s’endormir, et moi, je n’arrivais pas à apercevoir le moindre Rattata. Je perds trop de temps à attendre qu’ils se montrent d’eux même, comme dans les précédents cas. Il va falloir que je force un peu la main de ces pokemons si je veux réussir l’épreuve. C’est-à-dire en allant les chercher dans leur propre terrier. Devant l’un de ces trous de terre que j’ai aperçu à l’entrée de l’épreuve, je me baisse pour regarder à l’intérieur. Petit Rattata viens par ici s’il te plait. Personne dans ce trou. Je change de position et passe en revue les différents terriers de ce côté du ravin mais pas un seul pokemon. Ce n’est pas grave, il me reste l’autre côté de la falaise. J’ai déjà de la terre partout sur les jambes mais cela ne m’arrête pas. Strassie suit à peu près mes déplacements tout en gardant une altitude correcte. Je change de côté puis reprend mes recherches, en espérant avoir plus de chances.

Je m’allonge à moitié devant l’un des trous et tends le bras droit pour espérer déloger l’un de ces petits rats sombres. Tiens, j’ai l’impression d’avoir senti quelque chose bouger. Pour être sûre, je passe la tête dans le creux pour observer la chose. Je n’aurais pas longtemps à le trouver puisque le pokemon saute sur ma tête et s’agrippe à mes cheveux à l’aise de ses petites griffes. D’un bond en arrière, je quitte la cavité et me relève, en tirant d’un coup sec la bestiole de là. Le Rattata s’agite dans tous les sens dans mes mains pour se libérer de mon emprise. C’est rigolo, c’est léger au final cette bestiole. Je n’ai aucun mal à la contenir. Mais bon qu’est-ce que j’en fais maintenant ? Je ne peux pas la mettre K.O moi-même. Et puis je ferais comment ? En lui mettant un coup de boule ? Mauvaise idée. Mieux vaut laisser la chose à des spécialistes. La seule idée qui me vient en tête pour qu’il ne s’échappe pas et que Misis ne rate pas trop son coup n’est pas très sympathique. J’espère que tu ne m’en voudras pas petite bestiole. Je fais un signe de tête à mon pokemon pour qu’il comprenne le plan. Le connaissant lui et son caractère de pokemon combattant, il a bien compris l’idée que j’ai en tête.

En détournant le regard de la scène, je laisse tomber vers le sol le pauvre pokemon qui dans la seconde qui suit se fait frapper par l’attaque Anti-air, plus efficace quand le pokemon est en l’air car cela réduit ses chances d’esquive. Et cela ne manque pas. Le Rattata se prend plusieurs coups du aux morceaux de pierre venant du sol. Je n’aime décidemment pas faire ce genre de truc. Mais je ne gagnerais jamais sinon. Le pokemon finit par s’écrouler au sol, inconscient. Je souffle un bon coup. Nous avons vaincu les 3 pokemons, normalement la porte vers le pokemon dominant devrait être ouverte. Je dépose le petit pokemon sur le côté puis commence à marcher vers l’autre grotte.

De loin, on voit que le chemin est accessible. Il doit y avoir un mécanisme quelque chose de ce genre pour permettre l’ouverture seulement quand le challenger a rempli la première partie de l’épreuve. Derrière moi suit Misis, de moins en moins éveillé. Ses oscillations sont de plus en plus grandes. Maintenant, il ne reprend de la hauteur que quelques centimètres avant le sol. Je m’inquiète. Est-ce que cela va suffire pour le combat contre le pokemon dominant ? J’en doute. Il va falloir ruser pour écourter le duel. Si ça traine en longueur, nous sommes surs de perdre la partie. Mais restons confiant, les jeux ne sont pas encore fait.

Je me trouve enfin devant le passage pour accéder à la dernière partie du défi. Eblouie par la vive lumière, je pénètre tout de même avec Misis à l’intérieur de ce nouveau lieu. J’ai l’impression qu’une dose d’adrénaline supplémentaire s’empare de moi pour me donner courage et force. J’inspire un grand coup puis avance vers le fameux pokemon dominant. Il s’agit d’un Rattatac d’Alola, très imposant, plus que la moyenne. Il est entouré de quelques autres Rattatas similaires à ceux de tout à l’heure. Mais le plus impressionnant reste l’aura qu’il dégage. Mon cœur fait un faux bond. Même si ce n’est pas le pokemon le plus charismatique du monde, ça le rend tellement plus impressionnant. Cela n’a cependant pas l’air de faire peur à Misis qui dort à moitié. Je lui mets une pichenette dans la tête pour qu’il se réveille un minimum. J’ai besoin de toute sa concentration pour vaincre son ennemi.

Pour l’instant, nos adversaires ne bougent pas, nous laissant peut être le premier coup ? Ne traine pas trop tout de même, ils pourraient changer d’avis à tout instant. Je m’approche de mon Strassie chromatique pour lui glisser quelques mots.

Il faut qu’on aille vite pour finir le combat, sinon on va perdre. Tu ne tiendras pas le combat en longueur comme tu peux le faire d’habitude. Tu risques de t’endormir en pleine bataille, et je t’avoue que je ne veux pas être seule contre eux. Je te laisse carte blanche mais je compte sur toi pour gagner…

A l’instant même où j’ai eu finit ma phrase, j’ai regretté de lui avoir dit ça. Le petit pokemon s’avance légèrement, toujours chancelant puis la terre se mit à trembler. Oh non ce n’est pas vrai il ne va pas faire ça, surtout dans cet état ! La terre tremble toujours plus, jusqu’à ce qu’un rocher à l’allure de lame sorte du sol, faisant valser l’un des petits Rattatas. Mes jambes s’affaissent. Je me laisse tomber à genoux dans l’herbe. Il n’a pas osé. Il sait que je déteste qu’il utilise cette attaque. Les lames sortent du sol une à une, de manière désordonnées, jetant les petits pokemons de tous les côtés. Un spectacle d’horreur s’offre à mes yeux. On dirait presque une catastrophe naturelle. Les tremblements finissent pas s’arrêter. Le pokemon dominant n’a pas été touché mais il est piégé par les rochers. Les Rattatas, quant à eux, ont disparu dans la forêt après l’attaque. Il ne reste que le Rattatac et nous. Maintenant qu’il est encerclé, il sera facile à vaincre. Mais Misis a décidé que ce n’était pas encore finit. Je n’eus pas le temps de prononcer quelques mots que la terre tremble à nouveau. Qu’est-ce que tu es en train de faire ? Est-ce que tu serais en train de perdre le contrôle de tes attaques ? Ta conscience n’est qu’à demi-présente, cela se comprend. Mais là cela engage trop de truc, c’est trop dangereux.

Une nouvelle pluie de rocher arrive, mais cette fois depuis le haut de la grotte. Des morceaux de pierre se décrochent du plafond et tombe comme une averse sur la zone déjà martelée. Le Rattatac hurle de douleur, et moi je ne peux m’approcher, au risque de me prendre un rocher sur la tête. Et contrairement au Rattatac, cela me serait fatale. Je ne peux que regarder, impuissante, la main sur la bouche pour me retenir de crier.

Le tout finit par s’arrêter. Les dernières pierres tombent sur le sol, marquant la fin de cet épisode presque apocalyptique. Vite, je me relève et grimpe les rochers pour voir si le Rattatac n’est pas gravement blessé. Après quelques mouvements pour me hisser au-dessus de lui, je peux faire un constat. A mon plus grand bonheur, tout va bien. Il est K.O mais ses blessures ne sont pas très importantes, les premières lames de roc ayant amorti la chute des autres rochers. Bien sûr, je m’inquiète aussi pour mon propre pokemon.

Misis tout va bien ?! Heureusement, il n’est pas gravement blessé…Misis tu m’écoutes ?


Je descends des rochers et remarque que le pokemon est posé au sol, profondément endormi. Je sourie légèrement. Tu as fait de ton mieux aujourd’hui, à ta façon. Il va falloir sérieusement qu’on parle des attaques à ne pas utiliser tous les deux. Je vais finir par faire une crise cardiaque à force. Je retourne le chercher pour le porter dans mes bras. Il reste une dernière chose à faire. Récupérer la fausse Normazélite. Juste derrière le Rattatac se trouve un petit autel où la pierre est posée dessus. Je la saisis de la main gauche, soulagée que cela se termine. Il est temps de rentrer. Je ne sais pas trop combien de temps cela a pris. Je ne sais pas non plus si je serais bien classée. L’avenir me le dira. Je fais quelques pas en arrière pour revenir sur mon chemin mais je m’arrête subitement. Je réalise que Misis vient se saccager toute la deuxième grotte où se trouve le pokemon dominant. Oh nonnnnn. Althéo va me tuer.


HRP:
 

_________________
Le courage est la première des qualités humaines car elle garantit toutes les autres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Compétition TopDresseur #5 - Épreuve    

Revenir en haut Aller en bas
Compétition TopDresseur #5 - Épreuve
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Autres îles d'Alola :: Mele-Mele-