Partagez | .
[Mission] Le pouvoir est en toi
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1326
Points d'Expériences : 1692

MessageSujet: [Mission] Le pouvoir est en toi   Lun 7 Aoû - 21:08

*musique des chevaliers du Zodiaques* Précédemment ! Dans le dernier épisode, nous avons pû suivre les aventures de notre Ranger rose favorite à Alola : après son arrivée sur sur l'île de Mele-Mele, notre protagoniste n'a rien trouvé de mieux que de partir sur les routes, son sac sur le dos, son équipe à ses cotés et une carte des plus imprécise en main. Vous vous en doutez, il a...Mais...Mais c'est moi qui raconte, dégage de l...Ah non, là tu triches, pas le Wailord, pas le Wailoooooooooooooo...!*couic*
Aaaaaaah, ça va mieux. C'est mon histoire, c'est moi qui raconte, nanméoh ! Donc, reprenons : Ekaeka était une île trés sympathique, mais qu'est-ce que c'est mal indiqué, quand même. En me basant sur la carte que j'avais imprimé avant mon départ, j'ai tourné en rond pendant plus d'une demi-journée...et c'était juste sur la route 1 pour aller à Lili'i ! Heureusement, l'un des dresseurs qui passaient sur la route a réussi à me remettre sur le bon chemin (En ligne droite) et j'ai pu récupérer
quelques photos pour Melody et Noé.
Ensuite, direction Eka-Eka. Ça me rappelait beaucoup Nénucrique, à croire que toutes les stations balnéaires se ressemblent. J'aurais bien fait un petit tour à la Grotte Verdoyante, mais il parait qu'il faut une autorisation du ''Doyen'' (Pour avoir un titre pareil, ça doit être un sacré bonhomme) pour y pénétrer. Du coup, le temps de parcourir au pas de course le nord de l'île, avant de revenir au port pour embarquer en direction de l'île suivante ! J'ai que deux semaines pour faire mon tour Ranger d'Alola et ça m'avait déjà pris plus de cinq jours....Donc on accélère le pas.
Akala s'est révélé encore plus cool que ce que j'imaginais (Même si je me demande d'où vient son nom, il sonne vachement bien) : on va passer rapidement sur la zone touristique, pour s,intéresser au NORD DE L'ÎLE GRHFBGLFG ! Si je pouvais, je m'installerais bien définitivement juste à coté de la Jungle Sombrefeuille (Lucki serait plus chaud pour le Parc Volcanique, il a fait quelques belles rencontres...musclées sur place, on va dire). Mais le mieux, c'était le restaurant de Konikoni...Comment ils font pour préparer autant de plats différents, et surtout aussi rapidement ?
J'devrais pas le dire, mais à peu de choses prés, c'était encore meilleur que la cuisine de Noé (S'il apprenait ça, il me ferait probablement rôtir pour que je finisse en tourte).
Enfin bref, tout ça pour dire que nous sommes actuellement à la troisième étape de mon voyage ET QUE C'EST ABSOLUMENT MERVEILLEUX !

''OH ! Et celui-là, Neaki, tu l'as vu !''

''Lette !''

''Ohlalalalala, et là ? Tu penses qu'il y en a d'autres ?''

''Lette ?''

''Ouais, t'as raison, dans le doute, on ferait mieux d'aller voir. Ah, j'en vois un autre !''

La ville de Malié est un paradis sur terre, Y,a que des échoppes et des restaurants, on peut passer des jours entiers à parcourir les rues sans jamais manquer de bouffe. Inutile de vous dire que Neaki et moi, on s'est déjà lancé comme objectif de goûter à toute les spécialités de la ville. Et tant pis si ça nous met en retard sur notre tour des îles  d'Alola ! En plus, le sud d'Ula-Ula est réputé pour ses Pokémons extrêmement puissant, donc c'est une région qui ne présente pas un immense intérêt pour moi et...Oui, Lucki ? Toi aussi, tu veux une brochette ?

''Hmpf !''

*SBUUUUUUUUUUUUUUUNK*

...Puisque c'est comme ça, je la garde pour moi, na !

********************

Malgré le mal de crâne colossale causé par l'impact de votre serviteur contre une devanture (J'ai failli passer au travers, il aurait pu se retenir un peu !), j'arrive encore à marcher droit...plus ou moins. Poussé par un Lucki trés motivé, je me retrouve donc à descendre vers le sud de l'île sans plus attendre, afin de rejoindre le Village Toko. Une fois là-bas, on devrait pouvoir s'installer quelques jours, le temps que le Lucario trouve des adversaires à sa mesure. Et puis, certains guides parlent d'une montagne immense pas loin de la zone, ça vaudra peut-être le coup que j'y fasse un petit tour...
De leur coté, Neaki, Sol et Katara emblent d'accords (Contrainte et forcée, en ce qui concerne la Sabelette) pour écourter l'aspect culinaire de notre petit voyage. On est aussi ici pour découvrir la région, après tout ! C,est donc un bien étrange équipage qui franchira finalement les limite de Toko, pressé de se poser au moins quelques minutes, avant que (ce bourreau) de Lucki, ne sonne le signal du départ. Y'a pas à dire, c'est plutôt sympathique comme coin : tout est tranquille, y'a même des caravanes en circulations et les gens discutent avec animation non loin de l'espèce d'oasis qui orne la place centrale..Avec même un peu trop d'animation, même.
Laissant un instant le Lucario qui commence déjà à s'imprégner de l'atmosphère des lieux, je me rapproche donc d'un petit groupe de locaux, qui paraissent presque surexcités, voir même un peu...inquiets ?

''Mais puisque je te le dis ! Ça a commencé, y'a pas trois nuits !''

''Et tout se passe bien ? Il n'a quand même pas...''

''Tu penses, il est solide, le vieux All Right ! Tant qu'il sera là, tout ira bien.''

''Pourtant, les autres ont dit que la nuit dernière avait été la pire de toutes.''

''Et si jamais ils réussissaient à l'atteindre ? Vous savez qui doit s'y rendre, ce soir ?''

''Euh...Excusez-moi ?''

Je sais, c'est pas bien d'écouter aux portes, mais puisque y'a pas de porte, j'ai rien fait de mal. Mon intervention ne passe pas inaperçu, en revanche, puisque le groupe se tourne d'un même mouvement dans ma direction. Ok, je vais peut-être savoir ce qui cause un émoi pareil...Si ça se trouve, y'a un buffet à volonté prévu d'ici ce soir et il manque de gouteûrs !

*37 secondes et demi d'explication plus tard*

''LUCKIIIIIIIII ! FAUT QU'ON PARLE, VITE !''

********************

C'est trop bien. C'est génial. C'est parfait...Je vous ai déjà dit que c'était génial ? Non, parce que j'ai du mal à y croire moi-même : et pourtant, c'était bien marqué sur le grand panneau du village, j'ai vérifié. Ils recherchaient SPÉCIFIQUEMENT des ''héros'' pour défendre leur grand gardien séculaire. Même le Ranger sans Peur, il a pas fait un truc pareil (Ou alors, j'ai pas lu ce numéro, ce qui est très improbable).
Mais c'est vrai...Je suis bien là, au pied du mont Lanakila, accompagné de mon fidèle Lucki (Qui n'a accepté de retarder notre voyage, que parce que j'ai mentionné le fait que les Pokémons que nous devrons affronter sont probablement extrêmement puissants), prêt à remplir mon rôle de héros. Ces gens avaient l'air bouleversés et complétement impuissants...et c'est sur nous que reposent leurs espoirs ! Alors, on se retrousse les manches et on remplit son devoir de héros !
D'après la description qu'on m'en a faite, All Right est un Draieul d'une puissance inconcevable (Lorsque j'ai dit ça à Lucki, il a voulu scanner la montagne avec son aura pour en avoir le coeur net...Il a fallut 1/4 d'heure pour qu'il se remette à bouger.) qui protégerait les Pokémons locaux depuis des années. Un sorte de Super-Ranger-Pokémon quoi. Et aujourd'hui, après tout ce temps, c'est à nous de le protéger pendant qu'il accomplit son dernier devoir de héros...Passer le flambeau aux générations suivantes ! Hors de question que je le laisse échouer dans son ultime mission, ce serait indigne de lui.
Néanmoins, il se pourrait qu'il y ait un tout-petit problème...

''...Pourtant, ils nous ont bien dit de monter tout droit sur le sentier, jusqu'à ce qu'on voit l'entrée de la grotte.''

''...''

''On est monté, on a pris le sentier...''

''...''

''Donc, d'où sortent ces arbres ?''

Non, parce qu'ils ont pas du tout parlé d'une forêt ! D'après Lucki, l'aura d'All Right ne se trouve pas loin, mais avec une telle puissance, impossible de la localiser plus précisément. Et nous voila paumé en pleine forêt, à deux pas de notre objectif...C'est trop bête !

''J'vais tenter de prendre un peu de hauteur. Peut-être qu'en repérant l'entrée, je pourrais nous sortir de là. Toi, tu me préviens si jamais quelque chose s'approche, compris ?''

Un plan rapide, simple, efficace...Et qui m'évite de recevoir une Forte-Paume de plus pour mon sens de l'orientation. Doooonc..C'est parti pour un peu d'acrobatie Capumain-style ! Et hop, hop, hop, hop, hop ! Le temps de me hisser sur une branche maitresse et j'ai enfin un champ de vision potable. Alors, où est-ce qu'elle se trouve cette grotte ?
...Hm ? Lucki ? Qu'est-ce qu'il y a ? Depuis le sol, les vagues d'aura de mon starter semblent s’élever jusqu'à moi, relayant un signal d'urgence et d'alarme typique du Lucario. Au travers de ce dernier, je peux ressentir les signatures de trois Pokémons, complétement brouillées mais encore perceptibles. On dirait des type Dragons, si Lucki ne se trompe pas...Sûrement de nouveaux assaillants. S'ils veulent jouer à ça, on va les recevoir et proprement ! Et une fois qu'on se sera chargé de leur cas, ils pourront même nous guider jusqu'à la grotte d'All Right *SBUNK*. Lucki ! T'es pas dans l'arbre avec moi, t'as pas le droit de faire ça !
Concentre-toi plutôt sur nos nouveaux invités et planque-toi...on va leur faire une petite surprise. Ils n'approcheront pas plus de la grotte d'All-Right, je te le garantis.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: [Mission] Le pouvoir est en toi   Mer 16 Aoû - 23:11




 
le pouvoir est en toi

mission avec cael joy

Il y avait, selon les légendes, là haut, sur la colline, une petite grotte, perdue entre la forêt et la nuit. On racontait qu’il habitait, dans cette grotte, un dragon, plus magnifique et plus puissant qu’on en verrai à nouveau avant 100 ans. On racontait, à voix basse et à voix haute, que ses rugissements s’entendaient à des lieux, que sa colère faisait trembler le monde et que ses rugissements faisait fuir les montagnes. On racontait que grâce à ce dragon, la paix était revenue sur la région. Un brave héros disait-on. Quelqu’un de fort, comme il en faudrait des centaines. On hochait la tête et on repartait à ses activités. Et si la légende était petite au départ, elle avait prit de l’ampleur et avait quitté Ula-Ula pour se répandre dans tout Alola, car ce n’était que justice, que le grand All Right, défenseur des opprimés soit appréciés dans toute la région, que dis-je, dans le monde entier ! Si bien, que quand on parla de ses forces qui faiblissaient, de ses rugissements de moins en moins puissants, tout le monde se fit du soucis. Si All Right vieillissait (un Draieul approchant le crépuscule de sa vie n’était certainement pas chose commune), qui veillerait sur l’île ? Mais se questionner ainsi, c’était déjà oublier qui était All Right et en moins de temps qu’il ne fallait pour prononcer son nom, on assista à un bien étrange phénomène. Tout d’abord, les Dragons s’agitèrent. Puis, on entendit parler d’un petit Bébécaille qu’All Right aurait prit sous son aile en tant que successeur. Juste à temps disaient les habitants car une procession commença à se faire remarquer. Si All Right était bien souvent adoré, cela voulait également dire qu’il était bien souvent détesté et quand ses ennemis apprirent son nouvel état de faiblesse, on voulu s’en prendre à lui. Heureusement, le peuple aimait son héro et apparut la Garde de la Nuit. Une poignée d’hommes et de femmes qui protégeaient chaque nuit le héro et son apprenti le temps que ce dernier apprenne tout ce qu’il avait à apprendre.

Mais alors, par tous les dieux qu’elle connaissait, comment avait-elle réussit à intégrer cette étrange troupe ? C’était un vaste hasard, le bouche à oreille qui avait des siennes et surtout, l’étonnante équipe de dragon qu’elle entraînait qui avait joué en sa faveur. Et la voilà, à escalader la montagne jusqu’au point où commencerait sa garde. C’était flou comme indication mais Max s’en fichait un peu. Elle se sentait fière de faire partit des protecteurs des dragons et s’il y avait quelqu’un d’encore plus fier qu’elle, c’était bien le petit Bébécaille bleu et or qui se promenait devant eux, bien décidé à protéger son congénère et le vieux dragon sous le regard à moitié amusé de Nessie et Apa. Le quatuor inspectait les pentes du Mont depuis presque une heure. Avouer qu’ils s’étaient perdus en allant au point aurait été un peu trop gênant, alors Max se contraignait à croire qu’elle faisait une première patrouille. Pour vérifier vous voyez. Et elle était tout sauf perdue …

Elle se glissait dans les ombres, du moins elle aurait aimé. Mais maladroite comme elle était, elle se prenait toutes les branches d’arbres et arbustes du coin et c’était déjà ramassée plusieurs fois. Ça faisait longtemps qu’elle n’avait pas fait preuve d’une telle maladresse. Heureusement, Apa avait rapidement retrouvé ses réflexes et elle avait désormais un garde du corps personnel qui l’empêchait de trop se ridiculiser. Une garde du corps ayant elle même besoin d’un garde du corps, c’était profondément ridicule de base et elle ne voulait vraiment pas en rajouter. Elle avait choisit de ne laisser sortir que trois pokemon pensant que la discrétion serait primordiale dans sa quête. On avait été incapable de lui dire si elle serait seule ou accompagnée. Bah, elle verrait bien au point, si elle le trouvait un jour. Mais pour revenir sur la discrétion, on pouvait pas vraiment dire qu’elle excellait …

Elle marmonnait vaguement, râlant que non « Le troisième arbre sur la droite puis tout droit » c’était pas des indications potables pour indiquer à une future gardienne où elle devait se rendre et elle maudissait tout haut son Ipok qui bien évidemment ne captait pas internet ici. Elle devait donc se débrouiller toute seule. Depuis qu’elle était partie de Malié, elle n’avait guère fait autre chose que d’aller tout droit et suivre son Bébécaille. Lui aurait dut savoir non ? Ressentir l’aura de son camarade, une connerie du genre. Aaaaaah. Si proche et en même temps si éloignée de son but. C’était absolument rageant. D’autant plus qu’elle n’avait aucun moyen de savoir où elle se trouvait. Et si à cause de son sens de l’orientation (absolument déplorable) mauvais, All Right et son successeur se faisaient attaquer ? Quelle piètre amoureuse des dragons elle ferait … Elle qui rêvait de ces créatures mythiques se trouvait actuellement dans l’incapacité de faire quoi que ce soit.

Apa lui tapota l’épaule et lui fit signe d’écouter. Elle n’entendait rien. Pas un bruit. Pas une feuille qui crissait, un pokemon qui criait. Non. Rien du tout. Elle faillit le dire à voix haute mais avant ça, le regard d’Apa lui laissa comprendre que c’était bien ça le problème. Ne rien entendre dans une forêt au début de la nuit ? C’était clairement pas normal. Elle se concentra et installa ses appuis. Elle fit rapidement signe à son équipe de se tenir prête.

Puis se fut la guerre.

HRP : j'ai pas trop voulu m'avancer, fais toi plaisir pour ta surprise hihi  

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1326
Points d'Expériences : 1692

MessageSujet: Re: [Mission] Le pouvoir est en toi   Dim 20 Aoû - 21:54

Doucement...Doucement...Je les sens qui approche. Espèce de bombe nucléaire qui interfère sur cette montagne, impossible de déterminer précisément qui se cache derrière la succession de silhouettes floues que me relie mon Lucario. En revanche, pour qu'elles aient décidées de faire une petite promenade au clair de lune, c'est CERTAINEMENT PAS des gentils (Vous pensez qu'ils ont des tronches de Néandertaliens ?). Lucki a depuis longtemps dissimulé sa présence et de ce que je peux estimer vaguement, il se cache derrière une série de troncs serrés, à quelques mètres de mon perchoir. Vu la vitesse à laquelle ils approchent, d'ici moins d'une minute, ils passeront pile en-dessous du bosquet...Attendez de voir ce que je vous réserve.
Sans remarquer que l'aura projetée par mon Lucario a, semble-t-il, éloigné l'intégralité des Pokémons qui occupaient les arbres alentours, je fais glisser tout le poids de ma jambe vers l'avant: cette branche, dans l'arbre d'en face, ça devrait être amplement suffisant pour faire une entrée remarqué. Bah oui, quand t'es un héros, l'entrée pour arrêter le vilain est aussi importante que la capture elle-même ! Sinon, c'est quoi l'intérêt du costume ou de crier le nom de tes techniques ?
Toujours aussi doucement, je glisse la main dans mon sac à dos, pour en sortir un long câble : depuis mon passage dans le désert d'Unys avec Mr. Dundee, j'ai toujours quelques mètres de ce filin de secours sur moi. Çam'aurait évité pas mal d'ennuis à l'époque, donc aujourd'hui, il va pouvoir remplir son office...en un sens. Un bon noeud autour de la taille, le reste du filin solidement fixé à la branche sur laquelle je me tiens...Y'a quoi, trois ou quatre mètres au-dessus du sol ?
Ok, ils sont là...Attention....Attention...Maintenant !

''YAHAAAAAAAAAAAAAA !''

J'ai même pas commencé à crier que mes talons poussent brusquement vers l'avant, pour me projeter vers la branche qui fait face à mon perchoir. D'un bond, je pose le pied sur cette dernière, avant de me laisser tomber en direction du sol, tout en envoyant tout le poids de mon corps vers l'avant : désormais retenu comme un balancier, je voooooooole ! Ou plutôt je plonge en trajectoire courbe, droit sur la silhouette humanoïde qui se tient à l'arrière de la formation du quatuor. Sans ralentir, j’agrippe cette dernière en profitant de l'élan accumulé (Pas bien costaud, mais avec de l'inertie...Tout devient plus facile, na !).
Simultanément, Lucki s'élance depuis sa cachette, une Aurasphère brillante dans chaque patte, prêt à faire exploser tout ceux qui tenteraient de faire le moindre geste. Et vu les cris de surprise de nos visiteurs indésirables, ça ne devrait pas tarder et...Rah, enlève tes poils de mes yeux, toi, je vois pas du tout ce qui se passe ! En plus, ils sont roses, j'ai attrapé un Rondoudou géant, ou quoi ? Pas grave, il n'échappera pas à mon sermon de héros !
Avec l'inertie accumulé qui commence à se dissiper, je parviens à détacher la corde à la fin de ma courbe d'amplitude, envoyant par la même occasion votre Ranger préféré et son prisonnier atterrir dans un fourré. En moins d'une seconde, je me retrouve ainsi, les mains plaqués sur les épaules de l'intrus, prêt à démasquer tous ses projets vils et sournois !

''Je te tiens ! Maintenant, vous allez tous bien gentiment quitter les lieux et laisser All Right en paix, sinon...Woops''

Ah euh...Max ! Ça va ? T'as super bonne mine, on dirait que le soleil d'Alola te fait un bien fou.

******************
''Et je suis *SBUNK*...désolé *SBUNK* (Ça fait super mal !), j'aurais dû *SBUNK*faire plus attention. J'espère *SBUNK*que tu ne m'en veux pas trop *SBUNK* (Ça fait toujours super mal !), Max.''

Comment je pouvais savoir que c'était elle, qui avait été engagé pour m'aider à protéger All Right ? Le chef du Village Toko avait juste parlé de plusieurs gardiens, il avait pas dit que je la connaissais (Bon, en même temps, il aurait eu du mal à le savoir.). Une situation que Lucki ne prend pas, mais alors pas du tout avec son calme habituel : J'aurais pu la blesser et lui, il a faillit déchainer un barrage d'Aurasphère, sur des adversaires avec qui il s'est déjà associé. Du coup, durant tout mon monologue d'excuse envers la Givrali, le Lucario ne se prive pas pour m'assener à de multiples reprises, une salve de Forte-Paume sur la tête, manquant au passage de m'envoyer manger un peu de terre sacrée du Mont Lanakila (Vous pensez que je suis purifié, si je fais ça ?).

''Mais du coup...Tu as une idée d'où se trouve la grotte d'All Right ? J'pensais avoir suivi les indications du chef, en suivant le sentier jusqu'à la grotte, mais on s'est perdus...momentanément égarés, je veux dire !''

Pas taper, Lucki ! C'est vrai après tout, on était pas plus avancé, avant l'arrivée de Max et de son équipe. Heureusement, en comparant nos informations, on devrait être en mesure de retrouver en partie, le chemin de cette fichue grotte. Une fois relevé et un peu moins sonné, nous nous remettons donc en chasse du moindre indice, quand à la position de notre objectif.
Bon, si on se base sur la position des étoiles, les phases de la lune, le sens du vent et un petit peu sur ce panneau qui jouxte ce bosquet et qui indique ''Grotte d'All Right, visite autorisée uniquement entre 9h et 18h''...Je pense qu'on va finir par s'en sortir.
Le trajet sur les pentes rocailleuses de Lanakila s'effectuera rapidement et au fur et à mesure que la température se rafraichit, je remarque que les parois sont couvertes d'une fine couche de givre...Manifestement, les conditions climatiques ne sont pas à l'avantage des type Dragon, ici. Une raison de plus pour aider All Right dans sa tâche, s'il est déjà affaibli.
Au sommet de la pente, après avoir dépassé un nouveau coude de montagne, Max est la première à repérer une grande ouverture dans la roche et un rapide scan de Lucki, manque d'envoyer le Lucario bouler en contrebas, lorsque l'aura titanesque du Dragon le submerge complétement. Le type Combat sera même encore un peu vacillant, tandis que je m'avance vers l'ouverture, un peu circonspect.

''Euh...Bonjour ? On est là pour aider un certain All Right. C'est la bonne caverne ?''

''DRAAAAAAAAAA !''

Ouaaaaaah ! La puissance du souffle qui émane comme un grondement des profondeurs des lieux, est suffisante pour que je me retrouve jeté à terre et que je roule un bon mètre en arrière, pour être arrêté par l'un des Pokémons de Max. Pas de doute, je crois qu'on a trouvé notre dragon légendaire.
Prudemment, je m'engage donc à l'intérieur du boyau, pour découvrir rapidement que cet immense corridor rocheux, s'achève dans une sorte de vaste caverne illuminée de toute part, par des formations cristallines. Une petite source glougloute (J'adore ce mot) dans un angle de la roche, au centre de laquelle, un petit Bébécaille semble en transe...En tout cas, il a les yeux fermés, sous la cascade miniature.
Mais ce qui attire le regard, c'est bien le Draieul massif qui s'avance pesamment à notre rencontre...Non sérieusement, il est ÉNORME ! Au moins trois fois plus gros que les membres de son espèce que j'ai déjà croisé, ses écailles reflètent un mélange de bleu et de rouge via la lumière des cristaux et les espèces de dreadlocks sur sa tête sont des jaune sombre. Mais ce qui attire le plus mon attention, ce sont ses yeux : deux billes de feu bleutée, profondément enchâssées dans des orbites noires, qui nous détaille l'un après l'autre, sans cesser de souffler.
Je sentirais presque Lucki qui recule d,un pas, tant l'impression écrasante de puissance de cette créature s'étend à toute la caverne. Mais, alors que le Lucario semble reprendre sa contenance, la silhouette draconique se met en mouvement et se dresse brusquement au-dessus de nous !

''Lucki, attends !''

Pour peu, il se serait jeté sur la menace...Si ça en avait été une. Car au lieu d'un grondement furieux, c'est une sorte de rire...Bien différent d'un rire humain, mais l'amusement du Draiuel transparait. Sans cesser de rire à gorge déployé, l'imposant Pokémon allonge brusquement le cou, pour nous observer des pieds à la tête. Sa mâchoire affiche un sourire tellement immense, que je me demande comment il fait pour le maintenir...Et pourtant, il y parviendra sans mal, tout au long de son inspection.
Manifestement satisfait, le type Dragon recule lentement, avant de hocher la tête dans notre direction. Puis, dans le même mouvement, il nous désigne le Bébécaille dans la source, qui nous regarde d'un air un peu craintif, avant de pivoter pour nous montrer, caché dans l'ombre....AGZHTYGHERIF !

''Gh...Gh...''

Même s'il n'a pas l'air agressif, c'est pourtant bien un Téraclope, qui se tient devant nous: sans même daigner tourner la tête et son oeil géant dans notre direction, le type Spectre est actuellement adossé à la paroi et semble profondément ennuyé par notre arrivée. Si j'étais en état de penser, je capterais sans doute le peu d’agressivité de sa part que me transmet Lucki, ainsi que les sentiments forts qui semble l'unir à All Right. Sauf que je ne suis PAS en état de penser. Maintenant, veuillez excuser cette interruption de nos programmes, il faut que je m'évanouisse. * Plonk*

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Scientifique Archéologue
avatar
Scientifique Archéologue
Région d'origine : Kalos, Romant-Sous-Bois/Illumis
Âge : 16 yo
Niveau : 50
Jetons : 842
Points d'Expériences : 1518

MessageSujet: Re: [Mission] Le pouvoir est en toi   Lun 21 Aoû - 23:03




 
le pouvoir est en toi

mission avec cael joy

Il y avait beaucoup de chose que Max était prête à accepter par amitié. Construire un igloo en plein été. Plonger dans un lac pour chercher un pokemon tandis qu’il y avait une guerre à l’extérieur. Supporter un blackout d’un ami suite à la possession d’un pokemon spectre … Oui, les choses qu’elle était prête à accepter étaient nombreuses mais là c’était peut-être un tout petit peu au dessus de ses moyens. Être prise pour un méchant alors qu’elle était gardienne de All Right ! Et par dessus tout cela, par un de ses amis les plus proches ! Rendez vous compte ! Dans quel monde vivons nous … Tout se passa beaucoup trop vite. Une ombre leur sauta dessus depuis les arbres, une autre se mit en position d’attaque armé d’une Aurasphère et elle se retrouva allongée sur le dos, un Cael visiblement tout penaud sur le ventre. Oups. Ouais. Oups.

Elle soupira. La soirée allait être … animée ?

Finalement, Max n’eut pas le courage de s’énerver contre Cael. Déjà parce qu’il s’excusait tellement que c’était pas la peine d’en rajouter, ensuite parce que Lucky le grondait tellement que c’était pas la peine d’en rajouter et enfin parce qu’ils avaient une tâche de la plus haute importance à remplir ! Elle balaya l’incident d’un revers de la main tout en remerciant discrètement Lucky d’un morceau de chocolat (traîner avec Rod avait des effets secondaires). « N’en parlons plus ! C’est pas très grave. J’espère juste que les vilains en n’ont pas profité pour nous passer entre les doigts. » C’était ça le véritable problème et il fallait qu’ils retrouvent la grotte d’All Right le plus rapidement possible pour le protéger. Avant d’avoir put lui demander s’il connaissait le chemin, il lui posa l’exacte même question. Max soupira vaguement et prise d’une bouffée d’orgueil, elle répondit maladroitement. « Hmm, en réalité, je … Je faisais un tour de garde dans les environs pour vérifier. Enfin, tu connais. Et euh, il se pourrait que je sois dans le même cas que toi ? » Ouais. Ils étaient complètement perdus.

Heureusement, leurs pokemons étaient un peu malins et d’un même élan Apa et Lucky pointèrent un petit panneau qui pointait la direction. Ah, comme dirait un présentateur télé renommé. Tacitement, ils décidèrent de garder l’incident secret de tous et ils se mirent en pas d’un bon pas. À mesure qu’ils montaient, la température baissait et Max devait redoubler de vigilance pour ne pas glisser sur les plaques de givre. Eliott et Nessie n’était visiblement pas à leur aise dans un tel environnement. En réalité, ça aurait pu paraître étrange qu’un pokemon dragon choisissent un tel lieu de résidence mais c’était un choix fréquemment fait par les dragons. Étant des pokemons fiers et puissants, ils n’acceptaient que rarement la défaite et une défaite sur un type particulier était impardonnable. En vivant dans un tel environnement ils renforçaient leurs défenses face à leur faiblesse. Elle l’avait souvent fait avec ses propres dragons et elle n’était pas étonné qu’un dragon aussi puissant qu’All Right ait également fait ce choix. Néanmoins, avec sa perte de puissance, il aurait été plus sage de descendre des sommets pour un endroit plus chaud et plus à son avantage. L’orgueil des dragons n’était pas une légende au final …

Elle repéra d’un coup de chance l’entrée de la grotte du vieux dragon et les deux adolescents et leurs équipes s’y engouffrèrent. Pas de doute possible sur le propriétaire de la boutique après le rugissement qui répondit à Cael. Ils étaient bien chez All Right. Complètement décoiffée par le souffle (et la roulade qui suivit), Max tenta d’arranger ses épis de la main en s’avançant. Pour une dracologue en herbe c’était important de se présenter convenablement devant un dragon si vénérable.

La caverne dans laquelle vit All Right et son disciple est juste magnifique. Les mots pour la décrire manquent. Grande et spacieuse, elle est décorée d’une multitude de formations rocheuses et cristallines uniques. Un véritable trésor de géologie. Dans un coin, il y a une source d’eau qui s’écoule sur la tête d’un petit Bébécaille qui semble très concentré. Il se dégage du lieu une impression de puissance qui vient à la fois du lieu et du dragon le plus imposant qu’il est été donné de voir à Max.

All Right ne déçoit pas sa réputation. Il est énorme. Il est impressionnant. Ses couleurs sont peu communes et ne font qu’ajouter à sa prestance. Il sait tout ça. Il sait l’effet qu’il fait et inconsciemment, Max et ses dragons adoptent la position de soumission typiques des dragoneaux, offrant leurs nuques au grand dragon. Elle est presque tétanisée et elle a du mal à comprendre comment Cael arrive à arrêter Lucky. Il n’y a rien à craindre d’All Right. Il est comme un grand-père affectueux et taquin qui leur joue une farce pour les tester. Aucun des membres de l’équipe de Max n’a tremblé et ils ne relèvent la tête quand le rire draconique s’échappe de la gueule du Draieul. Elle ne bouge pas et accepte avec un sourire l’inspection de ce dernier.

Ils ont passé ce premier test et de la tête nous présente les habitants de la grotte. Le petit Bébécaille qui est le disciple d’All Right. Et non Eliott, il n’en accepte pas d’autres. Et dans un signe de la tête, il présente un Téraclope. C’est visiblement son ami. Il le présente avec respect. Sans avoir le temps de penser, Cael s’écroule à ses cotés. Oups. Sa phobie des spectres … Elle soupire et s’excuse d’un sourire. Elle regarde Lucky charger son dresseur sur son épaule. Grâce à l’aura, il doit sans doute lire ses intentions assez clairement. « C’est un honneur que de vous rencontrer All Right, votre disciple et la Gomme. Veillez excuser mon partenaire, il a une peur panique des pokemons spectres. Je pense que nous serons plus efficace en montant la garde à l’extérieur. Nous ne laisserons personne s’approcher de vous trois. Je vous le jure. » Elle plongea ses yeux ambrés dans ceux du grand dragon et attendit patiemment qu’il approuve son plan. Une fois fait, elle s’inclina légèrement et se dirigea vers l’entrée de la grotte, remerciant Lucky du regard de porter Cael. Au moins, au réveil il ne risquait pas de retomber dans les vapes …

Ce à quoi elle ne s’attendait pas quand elle arriva à la sortie, c’était de croiser le regard d’une bonne trentaine de pokemons prêt à les attaquer férocement. Et Cael était pas là … Bien. Un sourire à moitié carnassier se dessina sur le visage innocent de Max, tranchant avec son attitude habituelle. En combat, elle pouvait se révéler … mordante. Elle attrapa les pokeballs de Ladon, Naor et Rae. D’un sifflement, elle leur indiquant de commencer le combat, la charge menée par son Diamat. C’était la meilleure équipe pour ce genre de combat. Un gros machin qui tapait physique au milieu du tas, un ninja qui tapait efficacement sur les cibles épuisées, un lanceur d’attaque spéciales de loin et un support. Nessie, Naor, Ladon et Rae. On était partit …

Elle en voulait quand même un peu à Cael de la laisser gérer la situation toute seule …

HRP : fais toi plaiz sur la tournure du combat si tu veux une entrée héroïque ~

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3773-0269-maxine-max-arago-terminegivrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3774-maxine-max-arago-givrali
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1326
Points d'Expériences : 1692

MessageSujet: Re: [Mission] Le pouvoir est en toi   Mer 20 Sep - 19:36

*Notre agent de terrain Cael joy étant momentanément indisponible, les événements suivants vous seront relatés en Lucario-vision. Nous nous excusons de la gêne occasionnée.*

*Paf*. Et voila, ça devait arriver. En même temps, il ne pouvait pas le sentir un peu à l'avance ? En combat réel, il serait déjà mort....Il faut vraiment que je double ses séances d'entrainements aux embuscades, à ce petit.
Je suis vraiment trop bon, avec lui mais...Ce n'est pas sa faute s'il manque de cran, c'est la mienne. Un maitre prend toujours sur lui les fautes de son disciple (Attends un peu mon gaillard, les tiennes ne dureront pas longtemps, quand j'en aurais fini avec toi). Il ne me reste plus qu'à attraper Cael, pour le hisser sur mon épaule. Au moins, comme ça, pas de risques qu'il nous traine dans les pattes. Surtout que nous risquons d'avoir du pain sur la planche : la puissance de ce gigantesque All Right est tout simplement colossale. Je comprends sans mal pourquoi tant de Pokémons parlent de lui avec respect et veulent le défier...J'avoue même que ça me démange un peu. Mais nous avons une mission à accomplir et je doute que cela plaise à mon disciple (Qu'est-ce que je ne ferais pas pour lui, je suis vraiment trop bon).
La petite disciple rose qui l'accompagne parle bien, ceci dit. Un peu pompeux, mais je n'aurais mieux résumé notre détermination. Moi vivant, personne ne viendra troubler ce rituel sacré de passation, entre maitre et élève. Et si je veux pouvoir défier un jour cette jeune pousse, j'ai une raison de plus de m'y tenir !

''Ils arrivent...''

Le ton est trainant, mais ce Téraclope a raison. Je les ai sentis...Ils sont vingt...non, davantage, à se regrouper à l'entrée de la caverne. Fort bien, si les festivités doivent commencer immédiatement, voila qui me fera un excellent entrainement. Je suis beau joueur, je leur accorde même un handicap...Ralenti par le poids mort que je dois trainer, cela devrait rendre les choses plus intéressantes.
Une fois sorti de la grotte, il semblerait qu'on ne m'est pas attendu pour commencer la fête : les dragons de la petite rose sont déjà à pied-d'oeuvre et se jettent rapidement dans la mélée, frappant à droite et à gauche. Bon échauffement...Éliminons rapidement les plus faibles de nos adversaires, les meilleurs ressortiront tout naturellement !

''Amenez-vous !''

******************

''Geuh...OUAH !''

Hein ?! Mais où est-ce que je suis ? Et pourquoi ça bouge comme ça, c'est à vous donner le mal de mer ! À plat ventre sur l'épaule de mon starter, je me retrouve secoué dans tous les sens, tandis que ce dernier exécute une pirouette, évitant au passage un Tir de boue surgit de l'un des recoins du combat. Vu le nombre de Pokémons à terre, on dirait que ça fait déjà un moment qu'il se bat...Mais j'ai dormi combien de temps, moi ?!

''Lucki, relâche !''

Sans se faire prier, le Lucario déploie brusquement son bras, me libérant de son étreinte. Glissant à terre sur le sol sec et argileux, je me retrouve à roulé sur le coté pour éviter l'envol d'un Tiboudet, qui vient de faire la connaissance de l'une des pattes de mon starter. Pas le temps de réfléchir, on tirera la situation au clair plus tard !

''Capture, go !''

Zigzaguant au milieu des Pokémons sauvages, mon disque semble chercher sa cible, tandis que je continue de courir au milieu des assaillants. Heureusement, ces derniers ne semblent même pas me voir, trop concentrés sur les Dragons et le Lucario qui font un ravage dans leur rang. Finalement, un silhouette se découpe au milieu du tas, cele que j'attendais de trouver...

''Viens par là, mon gros.''

Le temps d'encercler à cinq reprises le Tauros qui tentait de charger Nessie et ce dernier freine des quatre fers, avant de se tourner vers moi. T'inquiètes, tu vas avoir de quoi te défouler les pattes...YI-AAAAAAH ! Bondissant sur son dos, un simple mouvement de Capstick suffit à le relancer droit vers l'avant, forçant les Pokémons les plus proches à se jeter à terre ou à fuir devant la menace de ses terribles cornes. Je peux même arêter sa charge au dernier moment, avant d'admirer les moins courageux de nos adversaires s'évanouir lorsque l'énorme muffle de ma monture s'arrête à moins de cinq centimètres de leur tête.
Bientôt, la horde de Pokémons qui avait envahi les abords de la caverne semble perdre de sa superbe : un à un, puis par petits groupes, de plus en plus de combattants rompt le contact, laissant au sol la plupart de leurs camarades KO. J'en profite pour descendre de ce Tauros, qui ne tarde pas à rejoindre ses congénères (Il m'a bien regardé d'un oeil mauvais, mais Lucki faisant craquer ses pattes juste derrière moi, ça vaut tous les messages). Certains tentent bien de nous assaillir d'attaques depuis la sécurité relative des arbres, mais il y a quelque chose d'étrange...

''Lucki, t'as vu ça, il...AAAAAH !''

QUE FAIS CE TÉRACLOPE ICI ! ET POURQUOI IL A SON OEIL TOUT ROUGE, COMME ÇA ?! IL VA ME MANGER MON ÂME, C'EST ÇA, ,HEIN ? Il...ne semble absolument pas concerné par ma présence. En fait, il fixe tour à tour les Pokémons qui tentent de riposter depuis leur position éloigné, ces derniers se retrouvant subitement bien dépourvu quand leurs attaques ne semblent plus fonctionner. J'avais déjà entendu parler de la capacité Entrave, mais je ne l'avais jamais vu être utilisé de la sorte. C'est plutôt futé (Pour un Spectre).
Maintenant que la horde est repoussée, on devrait pouvoir soufler un peu...Et All Right, poursuivre son rituel. Mais il y a quelque chose qui me titille, au niveau de la nuque. Les villageois nous ont parlés d'un nombre de Pokémons beaucoup plus tenaces et importants et surtout, d'espèces si dangereuses, que les équipes devaient lutter jusqu'à leur dernier souffle, certaines nuits. Je ne minimalise pas notre héroïsme titanesque, mais ça me semble trop facile...

''Je peux te laisser la garde de l'entrée, un moment ? Il faut que je vérifie quelque chose...Ven !''

La Givrali devrait s'en sortir, surtout si je laisse Lucki sur place. Et une fois sur le dos de mon Guériaigle, je devrais être en mesure d'avoir un aperçu un peu plus global des forces en présence.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
 Topdresseur Ranger
avatar
Topdresseur Ranger
Région d'origine : Hoenn
Âge : 14
Niveau : 54
Jetons : 1326
Points d'Expériences : 1692

MessageSujet: Re: [Mission] Le pouvoir est en toi   Sam 18 Nov - 17:32

Le vent est tombé. En temps normal, ça nous arrangerait bien avec Ven, puisque le Guériaigle éprouve moins de difficultés à stabiliser son vol. Mais là, c'est autre chose : une véritable chape de plomb semble s'écraser de tout son poids sur les abords de la caverne. Le premier assaut était complétement désorganisé, et même si on leur a mis une sacré raclée, j'ai un tiraillement au niveau de la nuque...Le même que j'ai lorsque Lucki décide de ''m'apprendre'' un nouveau mouvement. Un genre de signal d'alarme qui me crie de partir en courant le plus loin possible et sans me retourner.
Pourtant, depuis ma monture volante, aucune trace des Pokémons que nous avons mis en déroute, ni de leurs confrères...

''C'est trop calme... J'aime pas trop beaucoup ça...''

J'préfère quand c'est un peu trop plus moins calme...BREF ! Y'a quelque chose qui ne tourne pas rond !

''Ven, encore un passage.''

Obligeant, le Guériaigle vire brusquement de bord avant de plonger en direction des premières cimes qui ornent les pentes de Lanakila. Si j'étais un Pokémon sauvage, c'est là-dedans que je me planquerais, en attendant qu'une proie stupide vienne me chercher et se fasse av...

''Remonte, remonte !''

Sans les réflexes du type Vol, ça aurait pu très mal finir pour nous : dissimulées dans le feuillage, une multitude de petites silhouettes se laissent brusquement tomber droit sur nous" Le temps que j'identifie nos assaillants comme des Stalgamins, Ven a déjà replié ses ailes pour se laisser tomber comme une torpille vers le sol. Accroché à l'encolure du Guériaigle de toute mes forces, je nous vois déjà nous aplatir, mais ce dernier se contente de redéployer sa voilure pour exécuter un rase-mottes quasi-parfait, tandis que les petites type Glace tombent en pluie les uns sur les autres. Néanmoins, leur attaque semble être le signal attendu : de chaque recoin des bois, d'autres Pokémons (D'où sort ce Pandarbare ?!) se glissent hors de leurs cachettes respectives et dans un concert de grognements et de cris, se dirigent vers la grotte, prêt à en découdre.
J'aimerais beaucoup rejoindre Max pour l'aider sur place, mais j'ai un peu mes propres ennuis pour le moment !

''Vire de bord ! Et Lame d'air, dès que tu en vois un .''

Simple, rapide, efficace...et surtout qui nous évite de prendre une réelle mesure du nombre de nos assaillants. Si la grande majorité est partie en direction d'All Right, quelques combattants isolés se sont mis à jouer au tir au Guériaigle, avec Ven comme invité principal ! Depuis le sol, les Stalgamins et des Goupix d'Alola (Ne jamais se fier à une créature aussi pelucheuse) libèrent des Laser Glace en série, dans l'espoir de toucher le type Vol en plein élan. Zigzaguant au milieu de leurs attaques, Ven parvient à éviter le gros des tirs, mais ses ailes sont couvertes de givres lorsqu'il reprend de la hauteur et parvient à nous sortir des bois. Flattant l'encolure couverte de sueur gelée de mon équipier, je pivote en direction de la grotte : vu les flames et les explosions qui s'élève de là-bas, on dirait que Max a décidé de faire comprendre à nos invités que nous n'acceptons plus PERSONNE pour la soirée !

''En piqué !''

Pas besoin de lui dire deux fois, surtout que Ven, avec sa force inimaginable, renverse les malheureux Pokémons qui auraient l'idée stupide de se mettre sur son chemin. Exécutant un nouveau rase-mottes, le type Vol se place suffisamment bas pour que je me laisse tomber non loin de l'entrée, tandis qu'il reprend de la hauteur pour participer au combat. Un peu de renfort ne serait pas superflu, si on ajoutait une Mustebouée au chaos général ?

''Katara, Hydro-queue !''

''Bouée !''

ET SBAF, DANS TA FACE, LE BOUMATA ! C'estbien Katara, continue jusqu'à ce qu'il comprenne. Et où est Lucki...Arrête de t'amuser, amigo, c'est pas le moment ! Finis-moi ce Rapasdepic et va aider Ven, y'a trop de type Glace dans la mélée !
Afin d'ajouter à la confusion ambiante, Max semble avoir décidé de cible spécifiquement les Pokémons les plus massifs avec une succession d'attaques Dragons aussi explosives que violentes. Et lorsque les officiers tombent, le reste de la troupe perd étrangement pas mal de son ardeur à combattre. Ajoutons à cela qu'un certain Teraclope est en train de les ligoter façon saucisson avec ses bandelettes et que ses Entraves rendent toute tentative d'attaque quasiment impossible pour ses malheureuses victimes. Quelques petits coups de Capstick par-ci par-là pour ajouter à la confusion et on devrait en voir le bout avant l'aube...Euh ? C'est moi où ils sont en train de...fuir ? Ouais, j'le savais, on est trop fort !
Rejoignant Lucki, je remarque que le Lucario a l'air légèrement essoufflé...Mais si je lui fais la remarque, ça va barder pour mon matricule !

''Fiou. Bon, on peut retourner à l'intérieur et attendre l'arrivée de la prochaine équipe. Bien joué, amigo.''

''Rio...!''

Je l'ai senti. Il y a quelque chose qui approche. Fin, plus qu'un simple Pokémon, ils sont au moins...trois ? C'est difficile à dire, surtout au vu de l'aura COLOSSALE QUI SE DÉGAGE D'EUX ! Ils sont encore sous le couvert de la forêt, mais la puissance de l'énergie meurtrière qui émane du trio nous parvient à Lucki et moi, malgré la distance. Et c'est quelque chose que je n'ai encore jamais ressenti avec autant d'intensité. Même si Lucki filtre une bonne partie de ce qu'il perçoit , ce qui reste est suffisant pour me couper toute envie de résister.
Sans réellement parvenir à calmer le tremblement général qui me saisit, je me précipite vers Max, avant de lui faire comprendre d'un simple regard qu'on ferait mieux de se replier vers la caverne. Quelques Pokémons encore assommés trainent ça et là, mais je pense que pour l'instant, nous avons un problème bien plus important à gérer.
Une fois dans la grotte, nous retrouvons ainsi All Right et le Bébécaille, plongés tous les deux dans un nouveau transfert d'énergie :environné par la lumière de l'aura de son maitre, le petit type Dragon flotte à quelques centimètres du sol, tandis que le Draieul garde les yeux fermés et alimente la passation de pouvoir. Dans leur état, ils ne pourront jamais se défendre efficacement...Et c'est pour ça qu'on est là !

''Tenez-vous prêt...Je ne sais pas trop ce qui approche, mais on va se préparer à les accueillir correctement. Ven, tu risques de manquer de maniabilité ici.''

Le temps de rappeler le Guériaigle et c'est une Elecsprint pleine d'énergie qui vient rejoindre la véritable barrière de Pokémons que nous déployons autour de l'entrée, afin d'attendre les nouveaux venus. Les secondes s'écoulent et l'aura ne fait que grandir, au point de me laisser légèrement haletant...Ça m'oppresse comme un étau et plus elle s'approche, plus j'ai le sentiment d'être minuscule face à une force qui ne peut être stoppée sur sa lancée.
Et finalement, trois silhouettes commencent à se découper au travers de l'ouverture : en tête, un...AH NON ! NON, JE REFUSE ! SI JE DOIS ÊTRE VAINCU PAR QUELQUE CHOSE, JE REFUSE QUE CE SOIT UN NYMPHALI ! Ok, celui-ci a un air de pure malveillance sur le visage et ses rubans s'agitent plus comme des serpents affamé et L'un d'entre eux lui couvrent le haut des yeux, rajoutant à son coté malsain, mais ça reste un Nymphali ! Pour peu, je serais presque moins choqué par l'apparition d'un Spiritomb, qui s'avance à ses cotés. Sa structure informe semble s'étendre bien au-delà des limites de sa Clé de voûte, mais son regard reste fixé sur le type Fée qui le précède"
Néanmoins, au vu du troisième arrivant, l'apparition de ses deux compagnons semble presque insignifiante : il est...titanesque. Un corps musclé et recouvert d'une fourrure complétement noire de jet, une gueule garnie de crocs acérées et deux petits yeux jaunes profondément enfoncés dans leur orbites, tandis que des flammes s'échappent à intervalles réguliers d'une ceinture composée d'air surchauffée autour de sa taille. Je consulterai bien mon Ipok pour m'assurer qu'il s'agit d'un véritable Félinferno...parce que j'ai du mal à croire qu'un Pokémon pareil puisse devenir aussi massif et terrifiant !

''Ok..S'ils font le moindre geste...''

''ROAAAAAAAAAAAAAAAR !''

''DRA-IEUUUUUUUL !''

Je sais pas si mon ordre prend en compte les rugissements mais en tout cas, pour Lucki, ça ne semble faire aucune différence : à peine le Félinferno a-t-il libéré u hurlement de défi, rapidement répété en écho par All Right, que mon starter s'est élancé, patte ramenée légèrement en arrière sur le colosse. Ses deux compagnons s'écartent rapidement, tandis que son adversaire, pris de vitesse, ne peut pas éviter la Forte-Paume qui vient le frapper en pleine poitrine. Mange-toi ça  !

''...Tss''

*SBAM*

En un éclair, la patte du type Feu se dresse et intercepte celle de Lucki en pleine course. Complétement immobilisé, le Lucario ne peut même pas tenter une esquive, qu'un second coup de battoir le revoit en arrière, bien plus rapidement que lors de sa charge. Et pour ne rien arranger, J'ai l'impression d'avoir pris un bloc de béton dans l'estomac, lorsque l'aura de mon équipier me transmet une partie du choc. Avant qu'il ne percute un mur de la caverne, Lucki se fait stopper en plein vol par le Teraclope, qui laisse ensuite mon starter vacillant se remettre sur ses pattes. L'atmosphère semble subitement changer dans la caverne : le Félinferno irradie légèrement d'une envie d'en découdre brûlante et malsaine. Il s'avance vers All Right, mais quelque soit l'obstacle sur son chemin...Il l’annihilera. Sauf qu'on a peut-être notre mot à dire !
Max s'est déjà interposé pour empêcher les deux autres de s'approcher du Draieul et de son disciple. Il semble que ce soit mon boulot de stopper cette montagne de muscles noire comme l'ébène.

''Keru, Katara, ça va être vous. Lucki, tu récupères un peu. Et...toi. Je peux compter sur ton aide ?''

L'oeil rouge ne cligne qu'un bref instant, mais...Si on m'avait dit que je demanderais de l'aide à un Téraclope, j'y aurais pas cru. En tout cas, en utilisant la vitesse de ces deux-là et le pouvoir du Spectre, on devrait pouvoir lui causer pas mal de soucis.

''Katara, lance Aqua-jet et Keru, tu la suis avec Éclair Fou !''

On doit finir cette bataille rapidement, Max pourrait avoir besoin d'aide. Entre une attaque super efficace et l'impact de Keru, ce gros tas ne va pas du tout aimer ce qui va lui arriver. Et s'il tente de riposter avec une attaque quelconque, ce Teraclope la bloquera via Entrave.
Transformé en tourbillon aqueux, Katara commence à rebondir dans tous les coins de la caverne, dessinant un périmètre tout autour de sa cible. Au même moment, Keru accélère brutalement pour se changer en missile électrifié qui fonce droit sur le Félinferno. Et lorsque l'Elecsprint est suffisamment proche de sa cible, la Mustebouée exécute un ultime rebond, pour venir frapper cette dernière dans le dos ! Au même moment, l'oeil rougeoyant illumine de sa lumière malsaine les combattants, privant le Félinferno de l'usage de ses attaques.

''On te tient !''

''...''

Son aura...elle s'est intensifiée. Avec une surprise mêlée de terreur, je vois l'ombre du Félinferno s'étendre, grandir démesurément et envelopper la moitié de la caverne. Avant même que je ne puisse émettre le moindre son, la bête se remet en mouvement : évitant Keru d'un simple pas de coté, le type Feu abat son énorme patte que l'échine de l'Élecsprint, l'envoyant s'aplatir au sol et la stoppant nette. Quand à Katara, son attaque ne rencontrera jamais sa cible, puisque son adversaire pivote à une vitesse ahurissante et la saisit de son autre patte, avant de la fracasser sur le corps toujours parcouru d'électricité statique de Keru. Criant de douleur, la Mustebouée semble complétement KO, lorsque le Félinferno achève son mouvement en envoyant mes équipiers voler dans ma direction d'un coup de pied surpuissant. Il n'a...même pas utilisé la moindre attaque. Juste sa force brute et sa vitesse.
Réagissant au quart de tour, le Teraclope tente bien de réagir et d’envoyer une succession de vagues négatives sur notre adversaire. Un simple souffle...et le Félinferno se tient derrière moi, le bras tendu, emportant le type Spectre dans un Dark Lariat qui brûle de son aura ténébreuse l'oeil du Pokémon, avant de l'envoyer s'écraser au sol. Lucki n'a pas assez récupéré pour pouvoir retenter la moindre attaque sur ce monstre, y'a plus qu'une chose à faire !

''Capture, go !''

J'vais te calmer, moi et façon Ranger ! T'as beau être rapide, tu ne pourras pas esquiver le petit Disque de Capture qui serpente sur le sol rocheux, avant de libérer un anneau de lumière pure, directement autour du Pokémon colossal. Allez, écoute-moi un peu, t'es le plus fort, on l'a bien vu...Mais t'as aucune raison de...de...Combattre...Déchirer...All Right ...dois ...déchirer ...All Right... Obstacles... éliminer... obstacles... Brûler...tous...LES BRÜLER !

''Aaaaaah !''

C'est trop, c'est beaucoup trop : comment est-ce qu'il peut avoir autant de haine et de fureur en lui ? Y'a rien, même pas la plus petite trace d'émotions que je pourrais attendre, on dirait une machine. Et pourtant, impossible de simuler la soif de sang qui vient littéralement broyer ma tentative pour le calmer, avant que mon disque de capture ne stoppe sa course, privée du peu d'énergie émotionnelle que je peux lui fournir.
Néanmoins, ma tentative semble avoir suffisamment attirée l'attention du Félinferno, pour qu'il prenne un dernier petit plaisir avant de foncer sur All Right : en quelques pas, le type Feu est sur moi et d'un revers négligent, il m'envoie bouler sur le coté, complétement sonné. J'ai la tête qui tourne et les parois de la caverne ont l'air de se refermer tout autour de moi...Ça fait mal.


Il est...beaucoup trop fort.

Je sais que ça m'est déjà arrivé de dire ça. Ou même de lutter contre des Pokémons beaucoup plus puissants que mes équipiers du moment. Mais là...C'est quelque chose de trop vrai, de trop grand pour être ignoré. Ses mouvements, ses impacts, ses réflexes...Ce Félinferno noir est absolument parfait, dans chaque attaque qu'il porte, dans chaque assaut qu'il pare avant de riposter avec une extrême violence.
Même les tentatives de Lucki pour le ralentir, ne semblent pas plus dérangeantes qu'un Insolourdo qui se jetterait à ses pieds. Complétement sonné, j'aurais sans doute continué à déguster, si un Lucario en fureur ne s'était pas sauvagement jeté sur mon assaillant. Malheureusement pour Lucki, ses tentatives n'ont même pas fait broncher le Félinferno, qui se contente de lui saisir la patte, avant d'enchainer par un violent coup de genou au niveau du bas-ventre. Le temps que mon starter s'affale, son adversaire ne se prive pas pour le rouer de coup, avant de le projeter non loin de l'une des parois, de l'autre coté de la caverne. Le Lucario s'effondre alors, complétement immobile et même au travers du voile qui me brouille la vue, je peux apercevoir les traces de brulures qui marquent son torse et sa face.

C'est ça, être complétement impuissant ? Être incapable de se relever, devoir assister à un massacre en règle de mon meilleur ami, savoir que quoi que je fasse, je n'aurais même pas la possibilité de lui venir en aide ? Et pendant ce temps-là, Max qui lutte pour défendre All Right contre les assauts des deux autres membres du trio infernal ! Je vais pas les laisser faire, je vais...Allez bouge ! Si tu dois puiser dans mon aura pour te relever, Lucki, arrête d'hésiter et fait-le ! On a connu pire que ça , , hein, ?! Si j'me relève, tu le fais aussi et on repart !

''Oui, voila ! Eh ! On en a pas encore fini avec toi, amigo !''

Une provocation qui aurait sans doute un peu plus de force, si mes jambes arrêtaient de trembler...Mais je suis debout ! Et Lucki aussi. Il nous a mis à terre une fois (Bon, d'accord, peut-être un peu plus), mais cette fois, il ne pourra pas...

''...*Stump*''

Que...Comment est-ce qu'il a fait ça ? En une fraction de seconde, le Félinferno s'est retourné, avant de se déplacer quasi-instantanément en direction de mon starter. Ce dernier n'a même pas pu parer l'attaque, qu'il se retrouvait déjà encastré littéralement dans le mur de la caverne, avant de tomber de nouveau, complétement inconscient. Et je ne tarde pas à accompagner le type Combat dans sa chute, lorsque son adversaire semble se matérialiser devant moi, avant de m'enfoncer sa patte dans le torse.

''Gnn...Lu...cki...''

Privé d'oxygène, mes poumons semblent s'arrêter de fonctionner, tandis que je tombe à genoux en luttant pour rester conscient. La caverne entière recommence à tourner tout autour de moi et ce sol est si confortable...J'avais même pas remarqué à quel point il était souple et doux, presque apaisant. Et pourtant, je n'arrive pas à fermer les yeux...Parce que je l'entends encore. Le rugissement d'All Right, qui tente de protéger son propre disciple des assauts du Félinferno. Pire, je le sens même...Dans mon état, l'aura qui emplit la caverne déferle sans aucune restriction dans chaque centimètre de mon corps. Et je ressens la peur et la fureur du Draieul, qui se mêlent à la soif de sang qui émane du type Feu. Il ne reculera pas...Quoi qu'il lui en coûte, il est là pour déchiqueter le Dragon et son héritier entre ses griffes. Que quelqu'un...l'arrête...N'importe qui....Moi, je...je ne peux pas.

Je suis pas un héros. J'aimerais l'être, me relever d'un seul coup avec le sourire, sortir une phrase classe et vaincre ce Félinferno en un seul coup, afin de les protéger tous. Mais je suis juste un gamin pathétique, qui n'est même pas capable de s'en sortir, avec l'aide de Lucki. Fini les poses de Rangers, les provocations, les sauvetages in extremis...Ici, c'est le monde réel. Là où la loi du plus fort s'applique. Et en cet instant, c'est lui, le plus fort. Il nous a balayé, tout simplement. En quelques minutes, il a, non seulement, réduit notre résistance à néant, mais également brisé quelque chose en moi. J'ai...J'ai peur de me relever. Peur de devoir me confronter de nouveau à ce regard vide d'émotions, dans lequel ne brille que l'envie d'écraser sa proie.
Je suis désolé, Lucky, j'y arrive pas. J'voudrais te soutenir, mais au lieu de ça, J'ai même pas été fichu de te donner le plus petit coup de main possible. Je t'ai laissé tomber comme j'ai laissé tomber Max, All Right, mon honneur de Ranger,...Tout ça, il lui a suffit d'un instant pour le broyer entre ses pattes. Et qu'est-ce qu'il me reste ? Hein, qu'est-ce que je suis sans ça ? Pourquoi est-ce que ça doit finir comme ça ? J'y avais pas droit, c'est ça ? J'avais pas le droit d'y arriver et de remplir ma mission?
J'y croyais pourtant. Y'avais Lucki, Katara, Keru....Et même à nous tous, on a pas réussi à l'arrêter. Et maintenant, il va...

''DRAAAAA-EUIL!''

All Right résiste. Il continue de rendre coup pour coup, malgré la perte de sa puissance. Ses écailles sont ébréchées, un sang clair coule de chacune des plaies causées par les griffes de son adversaire, mais pourtant, il ne cesse de se débattre et parvient même à faire reculer ce dernier de quelques mètres. Libérant une série de Dracosouffles, il aurait sans doute pu réduire l'assaillant à néant, si son pouvoir n'avait pas cessé de diminuer depuis le début du combat. Fatigué et vieillissant, le type Dragon ne tiendra plus longtemps...Et lorsqu'il en aura fini avec lui, aucun doute que le Félinferno continuera à ''s'amuser'' avec les victimes encore présentes.
Pourtant, au milieu de ce déferlement d'émotions qui me traverse confusément, il y en a une qui se démarque. Difficile de réellement la saisir, mais on dirait qu'elle émane du Bébécaille, réfugié derrière son maitre : là où je m'attendrais à ressentir de la peur, ce n'est pas pour sa propre vie qu'il craint, mais bien pour celle du gigantesque Dragon qui le protège de chaque assaut ainsi que celles des deux humains qui mettent leur sécurité en jeu pour leur venir en aide..  Il ne ressent aucune crainte pour lui-même...Même dans cette situation, il pense d'abord aux autres et à leur bien-être. Il tente même de s'interposer par moment, mais All Right anticipe ses tentatives et encaisse même davantage d'attaques à cause de ces dernières.

''...Pas encore.''

Il est prêt à se laisser massacrer par ce Pokémon terrifiant, si même un seul d'entre nous parvient à s'en sortir. Il n'a pas la moindre chance de le vaincre et pourtant, il veut quand même tenter le coup.
Je suis...vraiment pathétique. Il n'a rien et est prêt à tenter le tout pour le tout. Et moi, qu'est-ce que je fais ? J'attends qu'on vienne me sauver. Est-ce que c'est ça, un héros ?

''On en pas encore....fini.''

Je ne contrôle plus rien. Je sens juste que mes paumes se sont posés sur le sol rocheux de la caverne et que j'en fixe le sol. Mais la seule chose que je perçois, c'est cette petite boule bleutée légèrement tremblotante, à quelques mètres devant moi. Une énergie qui émane du Bébécaille et qui va en s'amplifiant. Et comme l'écho d'une onde qui irait en grandissant à chaque seconde, je la sens qui
résonne dans toute la caverne.
Non. Un héros n'est seulement un protecteur. Il sait ce dont il est capable, l'étendue de ses capacités...et également, jusqu'à quelles extrémités il est prêt à aller si ces dernières ne suffisent pas à remplir sa mission....Ma mission !

''Debout...''

C'est comme une flamme. Quelque chose de chaud qui s'étend à chaque seconde, jusqu'à devenir véritablement brûlant. Une énergie uniquement dirigée vers un seul but : me relever et éloigner ce monstre le plus loin possible de ceux que je dois protéger ! C'est sans doute futile mais...je sens mon poing qui serre.

''C'est pas comme ça...que ça doit finir...''

Et la flamme d'exploser et de se muer en une mer ardente, qui irradie dans chaque parcelle de mon corps : au même titre que l'aura du Bébécaille, les volutes bleutées se répandent tout autour de moi en grandissant un peu plus chaque seconde. Elles ne tardent pas à se transformer en une sorte de colonne, qui semble alimenté par son propre flux. Lucki m'a prouvé que même lorsque le corps est au bout de ses limites, il reste encore un chemin quasiment infini à l'aura pour atteindre la sienne. Et même si je ne contrôle absolument pas ce que je viens d'enclencher...C'est pas comme si j'en avais l'envie ou l'intention !
Plus par instinct que par réel décision, je me relève en titubant, avant de pivoter comme je le peux en direction de la silhouette inanimée de mon starter.

''Eh Lucki...Tu crois que c'est...le moment de dormir ? Désolé amigo, mais on a...encore une petite chose à faire !''

Il a bougé (La Terre est mon pouvoir et ma force !...Un cookie à celui qui a la référence.). C'est presque imperceptible, mais un frisson parcourt mon starter des pattes à la tête. Allongé face contre terre, le Lucario se redresse aussi péniblement que moi : sa fourrure est marqué, l'un de ses yeux ne semble plus capable de s'ouvrir normalement et il titube tellement qu'on pourrait le croire en pleine mer. Mais lorsqu'il parvient à se dresser sur ses deux pattes, son aura semble exploser tout autour de lui, avant de résonner avec celle de son Dresseur.
De son oeil unique, le type Combat contemple un instant le Félinferno, alors que ce dernier évite un nouvel assaut d'All Right. Et lorsqu'il me rend mon regard, sa pupille irradie d'un bleu aussi lumineux que l'énergie qu'il laisse couler, sans la moindre retenue.
Avisant Max, un peu plus loin dans la caverne, je profite d'un bref instant d'accalmie pour inspirer...avant de crier de toutes mes forces en direction de ma coéquipière !

''MAAAAAAX ! J'SUIS DÉSOLÉ, MAIS J'VAIS DEVOIR FAIRE QUELQUE CHOSE DE COMPLÉTEMENT STUPIDE !  J'ESPÈRE QUE ÇA TE FERA GAGNER DU TEMPS, C'EST À TOI DE GÉRER LE RESTE !''

Si les deux adversaires de la Givrali prennent le temps de se tourner en direction de l'humain mal en point qui interrompt leur combat, le Félinferno n'en a cure :  profitant d'une ouverture dans la garde d'All Right, il se baisse brusquement, avant de se détendre comme un ressort pour le serrer à la gorge...Ou en tout cas, c'est ce qu'il aurait fait, si on avait l'intention de le laisser poursuivre tranquillement !

''Lucki, GO !''

Comme propulsé par son aura, le Lucario se mue en un véritable typhon et parcourt la distance qui le sépare du type Feu, sans laisser à ce dernier le temps de réagir convenablement. Esquivant All Right d'un simple pas de coté, mon starter percute son adversaire au niveau du bas ventre. Mais contrairement à son dernier impact, celui-ci est surchargé par l'aura et si le Félinferno tente de se libérer en rouant son agresseur de coups de poings, il ne parvient qu'à faire naitre un rictus sur le museau du Lucario. Et maintenant...

''On va aller poursuivre notre petite discussion dehors ! Lucki, Vitesse Extrême !''

Impossible pour le Félinferno de résister à la poussée de Lucki, lorsque ce dernier commence à accélérer droit vers l'entrée de la caverne. Laissant derrière lui un véritable sillon, le Type Feu se voit forcé de céder face à l'impulsion donnée par mon starter et avec un rugissement de dépit, se retrouve rapidement projeté hors de la caverne par un Lucario lancé à pleine vitesse.
Sans attendre, je les rejoins tout deux en courant le plus vite possible, pour découvrir que la nuit semble être bien plus avancé que nous ne le pensions. Les ténèbres commencent à céder la place à quelques lueurs à l'horizon et l'air pesant des derniers assauts à  laissé la place à une atmosphère plus sereine...Ou en tout cas, qui l'aurait été sans la présence de ce colosse  à fourrure noire ! Lucki n'a pas perdu de temps : barrant la route au Félinferno, il empêche ce dernier de retourner dans la caverne. Et si son adversaire a l'air décidé à le repousser par sa seule force brute, la dernière attaque du Lucario semble l'avoir quelque peu ébranlé.
Pourtant, alors que je me porte à leur hauteur, il ne se prive pas de lâcher un nouveau rugissement, avant de se jeter toute griffe dehors sur Lucki. Ses pattes noires s'illuminent alors d'un teinte sombre...Un Close-Combat !

''Lucki, Prévention !''

Vu la vitesse de ce monstre, Lucki ne pourra jamais esquiver l'intégralité de ses coups par sa seule vitesse. Et avec son type Acier, le moindre impact risque de l'envoyer à terre pour de bon.
Son adversaire est plus fort, plus rapide, plus endurant...Mais il est tout seul.

''Eh, on a un compte à régler aussi ! Capture, go !''

Plus vite...Plus vite...Je dois aller encore plus vite. Je sais que je n'ai aucune chance de capsticker ce Pokémon. Un Capstick transmet les sentiments d'apaisants du Ranger à sa cible, afin que cette dernière se calme et l'écoute. Mais lui, il n'a aucun sentiment, aucune émotion, il n'y a que sa fureur et sa soif de combat. Alors...si je ne peux pas l'apaiser....je n'ai plus qu'à employer la manière forte !
Dans chaque boucle que je réalise, c'est donc une part de ma colère que je laisse affluer : la colère de le voir maltraiter mes équipiers, de s'en prendre à ceux que j'ai promis de protéger, à Lucki...Ma peur a laissé place à la fureur et il va en ressentir chaque parcelle au plus profond de son être !
C'est complétement insignifiant, juste une sensation infime, noyée dans le magma informe de sa propre rage. Mais, cette petite irritation constante suffit à le perturber. Un coup moins bien placé qu'il ne l'aurait dû...un pas de coté juste assez lent pour que Lucki puisse lui frapper la jambe d'un bon coup de patte...Et petit à petit, le Félinferno commence à reculer. Il peut lutter de front contre la puissance brute de mon Lucario. Mais il ne peut pas à la fois affronter Lucki à son maximum ET faire taire la gêne provoquée par mon Capstick qui le pilonne sans interruption.
De mon coté, je dois déployer des trésors de coordination et d'agilité pour éviter que mon Disque de Capture ne se retrouve pris entre deux feux. Mon bras commence à devenir lourd, mais hors de question que je m'arrête, on doit garder notre avantage !

''Tu vas adorer ça ! Lucki, Strido-son !''

Une onde sonore à bout pourtant, bien grinçante comme Lucki les aime ! Le plus vieux coup jamais utilisé par mon starter, alors qu'il n'était encore qu'un Riolu...On continue !

''Aurasphère !''

Et une boule d'aura explosive, une ! Pas de bol, amigo, tu es un peu trop perturbé pour éviter qu'elle ne te percute à l'épaule. Lucki ne compte pas s'arrêter là et libère un véritable tir de barrage : si la majorité de ses Aurasphères se perdent alentours ou manque leur cible, la rafale a au moins le mérite de forcer le Félinferno à garder ces distances...et à se concentrer sur autre chose que le petit appareil vrombissant qui ralentit ses réactions !

''ROOOOOOAR !''

''Aaaaah !''

Plutôt que de continuer de lutter sur deux fronts, le Félinferno vient de décider de rééquilibrer les chances. Les bras écartés, une spirale de flammes jaillit de la ceinture embrasée qui orne ses hanches. Comme un long serpent enflammé, le Lance-Flammes se dirige droit sur moi et sans l'intervention de Lucki, j'aurais probablement fini en merguez grillé : en lançant une Aurasphère comme un joueur de baseball droit sur la trajectoire du brasier, le type Combat provoque une explosion localisée qui stoppe l'attaque et me projette légèrement en arrière, m'évitant de subir les retombées par la même occasion.

''Merci Lucki, t'as assur...!''

Sauf que son adversaire ne compte pas s'arrêter en si bon chemin :  Bifurquant brusquement vers la droite, le type Feu me percute d'un coup d'épaule enflammé, m'envoyant bouler plusieurs mètres en arière dans la pente. Mais là où la douleur devrait être insupportable, seule une sensation persistante et sourde accompagné de l'odeur de brulé qui émane de ce qui reste de ma veste témoigne du choc. C'est bizarre, j'ai l'impression d'être auréolé par une sorte de pellicule multicolore ?

''...''

Vibra-soin...Bien joué, Lucki. Un peu incrédule, je roule sur le coté pour esquiver le nouvel assaut du Félinferno, juste avant que mon starter ne se place entre nous deux et rende coup pour coup. On est deux, c'est vrai. Et le connaissant, il se vexerait, si j'étais le seul à protéger quelqu'un dans ce combat ! On est reparti ! Il va bien finir par tomber de fatigue, il n'est pas inépuisable, quand même ? En tout cas, Lucki, lui, commence à accuser le coup : ses mouvements se font moins vifs, ses blessures gouttent de plus en plus nombreuses et même lorsqu'il bloque un maximum de coups de la part de son adversaire, le Lucario semble sur le point de s'effondrer. Pourtant, il reste debout et son aura ne vacille pas d'un pouce...Allez, tiens le choc, on va lui montrer qu'on en a encore en réserve !
Il faut juste que je lui crée une ouverture...Mange ça ! Double dose de Capstick, on augmente la vitesse de rotation ! Et lorsque le Félinferno recule d'un pas en grognant, tout en manquant de peu de pulvériser mon disque de Capture du poing (Vu la taille du cratère qu'il laisse après son attaque, le terme n'est pas trop fort), un brève impulsion ébranle tout mon starter...C'est le moment !

''Close-combat !''

''...RIO !''

On peut être deux à jouer à ce petit jeu-là : pris au dépourvu, le Félinferno ne peut que lever inutilement le bras, lorsque Lucki lui tombe dessus avec la puissance d'un ouragan. Des pattes, des jambes et même de la tête, mon starter roue de coups son adversaire, qui semble incapable de se libérer de la tornade qui le frappe sans marquer la moindre pause. Encore, encore, encore....Il va tomber, il va tomber, il va...

''...Hmpf...Fe-fe-FEEEEE !''

Qu'est-ce que...Il rit ?! C'est pas possible, il est en train de...rire ? Comme secoué de soubresauts incontrôlables et malgré les coups qui pleuvent sur lui, le Félinferno semble secoué d'un rire incontrôlable. Pire encore, alors que les attaques de Lucki perdent en vitesse, il affiche un sourire de dément dévoilant ses crocs...et commence à riposter ! Une véritable explosion d'énergie malsaine environne le torse du type Feu, faisant refluer l'aura explosive qui entourait Lucki. En un instant, ce dernier se retrouve à son tour pris dans un tempête de flammes bleus, qui ressemble beaucoup à une attaque Colère. Forcé de stopper son assaut, affaibli, le Lucario rompt le combat et s'écarte d'un bond, avant de retomber à une certaine distance de son adversaire. Sa fourrure est brulée en de nombreux endroits, mais il a évité le pire...Ah non, pas ça !

''Par la gauche ! Prévention !''

Malgré la vitesse surnaturelle de son adversaire, les pupilles du Lucario ont le temps de s'illuminer, juste avant qu'il ne se jette à terre, pour esquiver d'une roulade le Boutefeu de ce dernier. On aurait pu croire que le Félinferno s'est téléporté, tant son mouvement a été rapide mais Lucki parvient à éviter l'attaquant, qui percute avec fracas la paroi de la montagne.
Pourtant, malgré la violence du choc, il ne semble même pas ébranlé et jaillit tout aussi rapidement de la roche pour mener un second assaut enchainé ! Malheureusement pour lui, j'ai eu le temps de réagir cette fois : zigzaguant entre les débris, mon disque de Capture vient de nouveau l'encercler et Lucki profite de l'ouverture pour libérer une Forte-Paume à bout portant sur la poitrine enflammée de son adversaire. Le contact qui en résulte repousse brutalement les deux combattants en arrière...Et sans réfléchir, je quitte le Félinferno des yeux pour vérifier que Lucki a tenu le coup !

''Lucki, ça va ?!''

L'erreur. Celle à ne pas commettre. J'ai à peine tourné la tête, que le Félinferno profite de mon réflexe involontaire : avec un rugissement de triomphe, le type Feu se transforme en boule de feu titanesque et, épaule en avant, fonce droit dans ma direction comme un météore ! Je n'aurais jamais le temps de me jeter sur le coté pour éviter l'attaque..Alors, je réagis de la seule manière possible : cette fois, l'impulsion issue du Disque de capture est un choc de volonté pure, alimenté par toute la détermination que je peux fournir devant la mort enflammée qui me fonce dessus. Toute ma colère, ma volonté, ma haine envers cette brute...Tout cela condensé en un unique anneau, qui pénètre au coeur du Félinferno. Le rictus crispé de ce dernier semble s’effacer un instant...avant de s'afficher, plus enragé que jamais !

''FERNO !''

*CRASH*

Il l'a...anéanti. Sans même ralentir, la brute étend un bras auréolé de flammes dans la direction de mon Disque de Capture, avant de le saisir et de le briser avec un craquement sonore entre ses mains puissantes. Les débris de l'appareil ne sont pas plus encore tombés au sol, que l'attaque Boutefeu de notre adversaire reprend sa course...droit sur moi.
Comme dans un film au ralenti, je vois Lucki user d'une Vitesse Extrême pour se déplacer quasi-instantanément sur le flanc du Félinferno. Mais même si mon starter a réagi à la dernière seconde et percute de tout son poids la boule de feu qui menace son Dresseur, ce n'est pas suffisant pour la dévier entièrement et le choc m'aurait probablement broyé sans son intervention.
Il m'a évité de me faire carboniser le bras, mais je me débarrasse rapidement des restes embrasés de ma veste. Ça...Ça fait mal. On pourrait s'attendre à ce que je hurle, mais..Non. C'est au-delà de ça. Une sensation sourde qui se répand depuis le point d'impact dans mon torse et mon épaule.
Et impossible pour Lucki d'intervenir avec Vibra-soin : malgré l'inquiétude qu'il transmet via l'aura, le Lucario ne peut rien faire d'autre qu'esquiver les assauts répétés du Félinferno en furie. Il ne peut même pas riposter ou chercher une ouverture, non. Tout ce qui émane de Lucki...C'est une sensation de terreur. Celle d'échouer, que je sois encore blessé par sa faute, que cette bête soit trop forte pour lui, la crainte de ne pas être capable de me protéger.

''Eh, Lucki...Pourquoi...Pourquoi t'as peur ?"

C'est vrai, ça. Pourquoi avoir peur ? Ce monstre a blessé mes Pokémons. Il menace All Right, Max, ceux que je dois protéger. Il vient de réduire en petites miettes métalliques et crépitantes, toute ma fierté de Ranger. Si je le laisse faire à sa guise, il retournera dans cette caverne pour causer toujours plus de combats, toujours plus de douleur...Et ça, c'est hors de question.
Je suis terrifié. J'vais pas mentir, Là, pendant une seconde, j'ai vraiment cru que j'allais mourir. Ou pire que j'allais retourner là-bas, dans cet endroit froid et sombre. Mais, j'ai pas le droit de me laisser envahir par le doute  : Lucki est autant exposé que moi. Et le temps où il me protégeait envers et contre tout est révolu ! Maintenant, c'est aussi à moi, de lui montrer que je suis capable d'aller plus loin !
Ni peur, ni colère désormais, juste...de la détermination. Je sais que ce que je fais est juste. Concentre-toi sur une seule chose : ce Félinferno DOIT être stoppé. C'est ma mission. Ma mission en tant que Ranger. Ma mission en tant que partenaire de Lucki. Ma mission en tant que...quoi que ce soit que j'aurais oublié, mais c'est une évidence absolue que c'est la mienne !
Je ne peux plus aider Lucki via mon Capstick, mais en lui transférant un peu de mon aura, j'ai de quoi recharger ces bateries. Ça ne suffira pas à lui donner l'avantage, mais çe lui laissera un peu de temps pour récupérer. Et même si mon starter est bien plus mal en point, son adversaire n'a pas plus fière allure: son corps est marqué en de multiples endroits également, la flamme qui l'entoure a diminué de moitié au moins et il dodeline de la tête, avant de la secouer avec frustration. Pourtant, ses grognements et rugissements de rage tandis que Lucki continue d'esquiver ne perdent pas en intensité.
Il doit bien y avoir un moyen de le mettre à terre...N'importe quoi, même...

''Quelque chose de complétement fou.''

À mon poignet, le bracelet Z qui m'a été confié laisse échapper par intermittence une série de clignotements. Alors que la nuit touche à sa fin, l'éclat de cette petite lumière chaude et apaisante à quelque chose d'insistant. Et si...Je tentais le coup ? C'est un peu la première fois que je me sers de ce genre d'objet, ailleurs que sur un terrain d'entrainement. Je sais comment l'activer, j'ai étudié la théorie...Mais la pratique, c'est encore loin d'être ça. Mais que me reste-t-il d'autre ?
D'après les guides qu'on nous as donné avec le bracelet, les gens d'Alola se servent de ces derniers pour transmettre une énergie phénoménale à leur Pokémon. On nous parlait du lien entre le Dresseur et son Pokemon, de la détermination qui les unissait envers un même objectif...Et ça, j'en ai à revendre !
Concentre-toi...Trouve la petite étincelle qui alimente ton aura...et fait la exploser !

''Je veux l'arrêter.''

Plus fort !

''Je veux qu'il s'arrête !''

J'ai rien entendu !

''IL VA S'ARRÊTER !''

Cette fois, on relâche tout ! Si l'explosion d'aura dans la caverne était puissante, celle-ci la dépasse et de loin ! Focalisé sur une pensée unique, je sens l'énergie qui me parcourt remonter le long de mon bras, avant de se nicher dans la gemme qui orne ce dernier. Dans le même temps, Lucki semble revigoré par l'afflux d'énergie qui nous relie, devenu bien plus puissant. Les deux Pokémons commencent à échanger coups sur coups, parant et frappant d'un même mouvement leur adversaire. Dans le même temps, j'ai déjà croisé les bras en face de moi, le bracelet toujours luisant au niveau de mes yeux.
À ce jeu-là, le Félinferno serait clairement avantagé: il peut encaisser les attaques de Lucki, même lorsque ce dernier est à 100% de sa puissance. Sauf que mon starter et moi, on a toujours été trés doué pour une chose...Franchir les limites !

''Droite.''

''...''

''En bas.''

''...*Tumb*''

''La tête.''

''ROAAAAA-*SBUNK* !''

Il le sent. Il sent chaque coup que je porte dans le vide. Et moi, je sens la sueur qui coule sur sa fourrure, le souffle d'air provoqué par ses attaques et la pression de ceux qu'il évite, parfois d'un simple pas de coté. Chaque frappe portée par Lucki est la mienne. À chaque fois que je fends l'air du poing, ceux de mon starter semble gagner en puissance . Et lentement, l'aura de mon starter commence à changer: les vagues bleutées prennent une teinte dorée et illumine même les abords de la montagne, visibles même sans recourir à l'aura.
Finalement le Félinferno enragé s'entoure d'une nouvelle vague de flammes puis charge pour mettre fin à leur échange, et toute cette énergie accumulée...Elle explose !

''COMBO HYPER-FURIE !''

Toujours plus de coups, toujours plus de frappes. Les pattes de Lucki se déplacent désormais beaucoup trop rapidement pour que je puisse suivre le nombre d'attaques qu'il libère en rafale. Bientôt, il n'a même plus besoin de toucher son adversaire : incapable de parer l'intégralité de l'Attaque Z, ce dernier se retrouve projeté en arrière lorsque les frappes physiques se muent en onde de chocs brillantes. Écrasé sous leurs impacts répétés, le Type Feu se retrouve catapulté par à-coups, jusqu'à ce que le torrent soit trop puissant pour qu'il puisse y résister. Aplati contre la paroi rocheuse, il ne peut que subir le déluge qui le martèle toujours plus puissament. Avec un craquement, la roche se fissure même tout autour de lui, tandis qu'un long rugissement de frustration et de douleur résonne dans la nuit, juste avant que l'attaque de Lucki n'atteigner son paroxysme.
La patte auréolée de lumière dorée, mon starter se change en véritable bolide avant de percuter le torse de son adversaire avec une violence inouie. Et si ce dernier se penche brutaent en avant sous l'impact, Lucki ne perd pas de temps et exécute un bond en arrière afin d'éviter ce qui s'ensuit. Sous le choc, un second craquement achève de fendre la paroi et une pluie de débris rocailleux vient ensevelir le Félinferno, coupant dans le même temps son cri de défi.
Cette fois...On l'a eu. J'ai l'impression que je vais m'effondrer (En fait, c'pas une impression, Lucki et moi nous laissons tomber à terre presque au même moment), mais on l'a bien eu. Et même si j'ai mal absolument PARTOUT, il faut absolument qu'on retourne aider Max. Où est l'entrée de la grotte déjà, je vois trouble...Ah, par là, on a plus qu'à..

''FELINFERNOOOOOOOOOOO !''

C'est...juste impossible. Comment est-ce qu'il peut encore tenir debout ?! Le nuage de poussière soulevé par l'attaque de Lucki se disperse brusquement lorsque le Type Feu explose littéralement les rochers qui l'ensevelissaient, se frayant un passage à coups de griffes frénétiques pour se libérer. IL n'a plus rien d'un Pokémon en furie ou même d'un Pokémon tout court...Son regard est complétement injecté de sang, il ne cherche même pas à éviter d'aggraver ses blessures, se lacérant lui-même pour accélérer sa libération. Il n'y a plus qu'une seule chose qui semble compter pour lui : retourner dans la caverne et déchiqueter All Right.
Maladroitement, Lucki lève la patte et relâche quelques Aurasphères, mais les sphères ne sont même pas capables d'atteindre leur cible et se dispersent dans les airs avant de toucher le Félinferno. Ce dernier avance en direction de la voute rocheuse, pas à pas, sans même se presser et en titubant. Mais ses griffes sont déjà sorties et prêtes à remplir leur office. Vu notre état, nous ne parvenons qu'à nous trainer sur son chemin, faisant barrage de manière bien futile à la brute qui avance mécaniquement.

''Tu...passeras pas.''

Et là...Sans même y penser...Je commence à avancer. Le sol inégal manque de me faire trébucher, je retrouve tant bien que mal mon équilibre mais j'avance dans sa direction. Le Félinferno ne semble même pas conscient de ma présence, son regard fixé sur la caverne un peu plus loin. Et lorsque j'arrive au contact, mes bras se resserrent sur son torse, indifférent à la chaleur qui émane du type Feu. J'ai plus rien d'autre...Je dois l'arrêter, il le faut. Un peu plus loin, Lucki, bien plus mal en point, tente de pousser un cri d'alarme, mais sa voix s'éteint dans un grondement rauque. Il n'y a plus rien d'autre à tenter, amigo.
Clignant des yeux, le colosse semble alors prendre conscience de la petite chose rose qui vient de se mettre en travers de son chemin...encore. Avec un grondement étouffé, une patte se lève alors garnie de griffes acérées, afin d'écarter ce moucheron qui s'interpose, une fois de plus. Après tout, tant qu'il est là, ses jambes sont bloqués et il doit absolument atteindre All Right et le massacrer.
La griffe s'abat...et s'immobilise juste au-dessus de ma tête. Rassemblant ses dernières forces, Lucki a bondit pour retomber lourdement derrière le Félinferno, avant de glisser ses bras sous les aisselles du type Feu, le bloquant d'une clé d'immobilisation.
On ne pourra pas rester plaqué contre lui comme ça, très longtemps. Déjà, je sens mes yeux qui cherchent à se fermer et ma prise s'affaiblir, tandis que Lucki semble sur le point de se laisser tomber en arrière dès la prochaine seconde.
Aucune réflexion, aucun plan...Juste l'évidence.

''Eh, Lucki ?''

''...''

''Cette fois...C'est Tout ou Rien.''

La dernière attaque de l'arsenal de Lucki. Une attaque que je lui ai toujours interdit d'utiliser pour tout un tas de raisons. Déjà qu'il soit forcé de se blesser gravement pour l'utiliser correctement. Mais surtout...Le fait que Tout ou Rien convertie la force vitale du Pokémon qui l'utilise en énergie explosive, pour infliger des dégâts équivalents à son adversaire. Qui sait ce qui pourrait se passer avec un Pokémon dont les capacités naturelles lui permettent de percevoir, d'accumuler et d'utiliser cette même énergie ? J'ai jamais voulu prendre le risque. Et Lucki a toujours respecté ma décision.
Aussi, lorsque les mots s'échappent de mes lèvres, mon starter n'hésite pas une seconde et ferme les yeux. Le corps parcouru de tremblements, il commence à vibrer litérallement, tandis que son corps s'illumine d'une lueur azurée presque aveuglante. Et alors que le Félinferno gravement blessée s'agite de plus en plus pour se libérer de notre double prise...Tout devient blanc.
J'ai la sensation de quitter le sol, juste avant que quelque chose de dur ne vienne me frapper dans le dos. L'explosion nous a séparé tous les trois et je ne sais pas ce qu'est devenu notre adversaire. Et j'ai une sensation bizarre dans le bras qui me servait à enlacer le Félinferno...C'est douloureux et en même temps, ça me semble très lointain. J'arrive plus à le bouger, de toute façon. Ni à sentir mon starter...Lucki, t'es où ?
Juste avant que l'insconcience ne m'emporte, m'épargnant le retour de mes sensations et de la douleur, une dernière vision vient emplir mon champ de vision : le Félinferno se dresse encore entre nous deux, comme foudroyé sur place. Sa fourrure est complétement déchiquetée et il à la gueule grande ouverte, semblant fixer le ciel. Mais ses yeus sont désormais aussi vides qu'éteints. Il est peut-être debout, mais il ne sera plus en état de combattre avant un moment. C'est plus...une menace. Et ça veut dire...que ça en valait...la peine.

''Bien joué...amigo...''

Et vint le néant...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: [Mission] Le pouvoir est en toi   

Revenir en haut Aller en bas
[Mission] Le pouvoir est en toi
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: le reste du monde :: Vacances d'été 2017 - Alola :: Autres îles d'Alola :: Ula-Ula-