>

Partagez | .
[RP COMMUN] Bienvenue chez vous.
avatar
Adulte Soldat de la 24ème

Région d'origine : Kanto
Âge : 19
Niveau : 27
Jetons : 285
Points d'Expériences : 583

Sujet: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Dim 14 Oct - 16:15

Le samedi après l’arrivée des étudiants sur Adala. (6 octobre)

La ville est en ébullition, les habitants de Nuevo vont et viennent jusqu’au Grand Parc de la ville ! Afin de célébrer et souhaiter la bienvenue aux anciens habitants de Lansat et les nouveaux arrivants de tous horizons, l’adjoint à la mairesse, monsieur Hudson s’est employé à organiser une grande soirée, avec l’accord de Madame Jones bien évidemment. Ainsi, déambule le maître du Chemise – Tong de la ville pour coordonner les efforts, les entrées sont décorées de banderoles colorées, les pâtissiers, charcutiers, poissonniers, vignobles, fromagers et autres maraîchers installent leurs étables sur les chemins de passages afin de préparer des petites assiettes composées afin de faire découvrir aux autres la culture d’Adala.

C’est le soir, vers dix-neuf heures que le parc ouvre officiellement ses portes, les foules commencent donc à marcher dans les allées parsemées de roulottes en bois, de truck-food aux odeurs alléchantes, on retrouve dans l’herbe quelques conteurs, acrobates, clowns qui s’emploient à divertir ceux et celles qui leur accordent de l’attention. La fratrie Ournaliste s’emploie vivement à recueillir des informations sur les nouveaux citoyens d’Adala, leurs professions ou études, leurs objectifs étant de faire un numéro spécial sur « qui sont les nouveaux habitants d’Adala ». Certains membres du personnel de l’académie sont également présents. Une musique assez festive anime le parc qui au grès des minutes s’éclaire progressivement. On peut y retrouver un acrobate qui par ailleurs fait des passes d’armes ou de majorette avec un petit lampadaire mural, masqué, il divertit et invite même plusieurs personnes à s’initier à son art en sa compagnie.

Environ vingt minutes après l’entrée des premiers habitants, Monsieur Hudson monte sur la scène installée, la musique s’estompe, il prend le relais sur le groupe avant d’adresser quelques mots de bienvenue et qu’il est très heureux de pouvoir accueillir ainsi de nouvelles personnes sur l’île. Il espère que le dynamisme apporté par l’académie et les nouveaux adultes actifs permettra à Adala de se développer et étoffer ses propres qualités. Il clôture en levant son verre avant de rendre le micro et passer dans la foule.


-------------

Tu es un peu nerveux, tu as invité Alex et celle-ci à répondu positivement à ta proposition, ce qui te surprenait après tes nombreuses maladresses à la suite de la soirée estivale fin septembre à Cobaba. Le général de la caserne, connu sous le Nom de Général Vocal avait accordé une permission générale, maintenant seulement les volontaires dans la base afin d’assurer les communications. Habillé d’une chemise blanche qui moule ton corps de militaire, vêtement dans lequel tu n’es pas très à l’aise, tu ressembles plutôt à un pingouin, mais tu moins tu as fais l’effort pour Alex. Devant ton miroir, tu te sens assez ridicule, cette situation t'embarrasse beaucoup trop, la dernière fois que vous vous êtes vu, tu as raté tes trois occasions de te déclarer à elle, on dirait un fraudeur devant ses impôts, impossibles de régler ses comptes sentimentaux (ou bancaires à chacun sa merde). Pantalon noir et chaussures de billes, tu es incapable de t’habiller avec des chaussures pointues, depuis que tu vis en rangers, tu n’arrives à porter que des chaussures larges que mettent les skateurs. Delta t’observes, gesticuler dans ta salle de bain en riant un peu, ses coassements aigus sont vraiment insupportables. Ringabel de son côté t’observes avec un sourire sincère aux lèvres, il est bien heureux de voir que tu t’intéresses et t’investis pour quelqu’un, depuis ta rupture avec Janet il y a deux ans. Fin, rupture, un bien grand mot, tu l’as littéralement abandonné en quittant l’académie pour faire tes classes. Mais aujourd’hui les remords sont là, le fais de ne pas avoir correctement clôturé ta relation avec l’archéologue fait qu’aujourd’hui, tu fouilles dans tes toujours dans tes souvenirs. Tu te sens coupable d’avoir de l’attirance pour quelqu’un d’autre, coupable de ne pas avoir honoré la promesse que tu as fais à Léo, mais d’un autre côté, le sourire qui illumine le visage de la corsaire spatiale ne te laisse pas indifférent, ses mimiques, son sourire gêné à tes compliments maladroits, tout ceci faisant que tu tombes progressivement amoureux d’elle, sans pour autant ne jamais réussir à te déclarer.

-Ce soir sera peut-être l’une de tes dernières chances, car avec la rentrée elle pourrait rencontrer quelqu’un qui aura plus de courage.

-Ta gueule Ringabel… je sais bien tout ça mais

-Dès qu’il faut avoir le courage de foncer dans la mêlée, tu réponds présent, mais pour ouvrir ton Coeur c’est pas la même chose.

-N’insiste pas s’il te plaît sin

Un craquement t’interpelle, l’oeuf que tu couves depuis la mi-août semble enfin arriver à terme et tu vas pouvoir faire connaissance avec son habitant. Un bras, puis deux et une masse rocheuse électrifiée. Tu souris longuement, un beau Racaouillou d’Alola, ce dernier s’éveille lentement, observant ta chambre, cette chambre qui devient la sienne également. Tu t’approches de lui, passant une main sur ta tête, mais il ne contrôle pas son flux électrique et tu sens de petites décharges venir picoter tes mains.

-Doucement mon grand, je ne vais pas te manger. Tu vas premièrement dormir suite à l’effort, Delta veillera sur toi, n’est-ce pas ? Le regard blasé de ton Coatox semble indiquer tout le contraire. Il ne faut pas que tu fasses trop d’efforts Arès.

Tu te redresses, ton starter venant prêt du Racaouillon pour l’assister et rester prêt de lui au besoin. Tu prends avec toi Sarin, Ringabel et Tyr, petit trio de pokémon qui doit s’habituer à leur nouvelle île, concernant Ringabel c’est plutôt : guetter de la Kirlia. Saleté… Tu soupires pendant que le Nosférapti s’envole et le Sovkipou monte sur ton épaule. Ta veste au coude, dans le cas où la nuit se rafraîchirait un peu trop.

Ton message donne rendez-vous à dix-neuf heures deux rues à proximité de l’entrée ouest du parc Tu as cinq minutes d’avance et tu es nerveux. Ton pied tape machinalement contre le sol en rythme avec la musique plus loin. Néanmoins, ton visage reprend des couleurs plus humaines, plus chaudes lorsque tu vois la Givrali arriver. Tu lui souris de loin, bien que ton Nosférapti vole en cercle autour de toi, tu lui adressant un petit signe de la main. Tu as également ton bandeau cache-oeil et ton parfum usuel.

-As-tu fait bon vol jusqu’à notre nouvelle planète d’accueil Alex ?

Tu lui embrasses doucement la joue, remarquant le parfum qui l’accompagne qui lui va toujours à ravir. Le tien est peut-être un peu désaccordé pour la saison, première maladresse de la soirée. Tu lui tends le bras, commençant à l’emmener vers la foule, ton Sovkipou étant descendu de son perchoir pour marcher à côté du Kirlia.

-Comment est-ce que tu appréhendes la rentrée ? Tu as rencontré tes nouvelles colocs ?

Eh allé, le bon sujet à évoquer : la reprise des cours, le sujet que tous les étudiants aiment, parler de ce sujet avant même que l’année ai commencée. Tu disposes d’un talent sans bornes, sûrement devrais-tu écrire un livre sur « L’art d’engager une discutions »

HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-phyllali
avatar
Pokeathlète Médecin

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 51
Jetons : 21838
Points d'Expériences : 1473

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mer 24 Oct - 18:11

Salomé posa un regard en biais sur un Algernon occupé à ratisser le sol dans le seul but de trouver un caillou plus beau que d'ordinaire, ou du moins suffisamment différent pour atterrir parmi sa collection. Voilà que le Picassaut devenait exigeant, et cette nouvelle île était pour lui synonyme de nouvelles caillasses.
Mais quand la rousse observait ces myriades de graviers, elle n'y voyait aucune différence. Juste du granit qu'elle écrasait parfois, ignorait souvent.
C'était un peu pareil pour Adala.
Une nouvelle île qui ne l'enthousiasmait guère, en à peine un an passé sur Lansat, difficile d'avoir pu s'y attacher véritablement. Alors ici ou ailleurs, c'était là du pareil au même.
Au moins cela faisait plaisir à son starter, lui qui voyait sa collection de roches fondre à vue d’œil au vu du troc que faisait sa dresseuse avec toutes les pierres évolutives qui composaient autrefois le trésor personnel de l'oiseau.
Comme s'il allait trouver quelque chose d'aussi rare et similaire sur ce sol-ci.
Rien de tout cela, en effet.
À la place, son bec fragile vint se saisir d'un bout de papier torturé par le vent et froissé par son précédent propriétaire. L'animal s'envola vers la gitane, son nouveau trésor en bec, avant de relâcher entre ses mains ce qui semblait être un simple ticket de bus au premier abord. La demoiselle s'en saisit, haussant les épaules avant de constater que c'était là un ticket de tombola. Elle eut un soupir et sa voix s'éleva parmi les festivités organisées par la ville pour porter jusqu'au volatile :

— Qu'est-ce que tu veux que je fasse de ça ? Et puis, s'il a été jeté c'est qu'il est perdant, non ? déclara simplement la Médecin tandis qu'un piaillement fusa pour la contredire, enfin, garde-le si tu veux. Après tout, y a p'têt des jolies pierres à gagner ?

Il n'en fallut pas plus à l'oiseau pour se saisir à nouveau du ticket et le garder solidement enfermé dans son bec.
Des pierres à gagner, cela restait à voir.

La rousse de détourna de son starter, se contentant de flâner entre les stands. Il n'y avait rien qui l'attirait véritablement, elle s'était juste contentée de mettre un pied dehors de manière à connaître un peu mieux cette île et cette ville totalement étrangères pour elle. Elle observa l'heure figée sur son iPok ; non, elle n'allait pas traîner longtemps dans le coin.

— On rentre ?

Algernon se contenta de faire un non de la tête.
Super. Voilà que c'était au tour du Pokemon de prendre des directives.
Mais pourquoi ne pas en profiter pour donner une chance à cette journée peu banale et découvrir les alentours ?

HRP:
 

_________________
Merci Ida & Max pour les Moodboards !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
avatar
Coordinateur Éleveur

Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 2214
Points d'Expériences : 485

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mer 31 Oct - 20:27


 

Avec des gens


Bienvenus chez vous (6/10/2018) 


Cloé était arrivé sur l’île un peu tendue, entre la découverte de ses nouveaux sentiments, l’arrivé de nouveaux Pokémons et surtout, le déménagement. Cloé était tendue. Trop de nouveauté. Mais apparemment, ce soir, il y avait de quoi festoyer en l’honneur de l’arrivée sur Adala. Si en temps normal la petite Cloé était réticente à participer à ce genre d’activité, aujourd’hui, elle pensait plus à faire de nouvelles rencontre car à part Erika, Sarah et parfois Yuna, elle ne voyait presque personne. Bien entendu Kenaï y était pour quelque chose en grande partie au vu de son caractère peu amical envers la gente masculine et ceux qui pousse sa Dresseuse sans s’excuser. Mais pour ce soir il avait des consignes clair, ne pas montrer les crocs à tout bout de champs.

Après l’installation rapide, du fait du peu d’affaire de Cloé si on oublie la quantité incroyable de peluche Pokémon, ils allèrent tous ensemble vers le parc pour la fête. Le trajet étant particulièrement long, Cloé préférait habituer Amethy à sa présence. Après tout, il devrait la supporter lors des entraînements monté.

Après une bonne demie-heure de marche, ils arrivèrent enfin au parc. Mais Cloé était attirée par une dame fort belle avec un Archéduc et un stand ou des tickets était vendu. Ce n’était pas elle la vendeuse mais elle avait l’air de tout vérifier aussi Cloé ne voulait pas la déranger. Elle s’approcha du stand accompagné par son garde du corps et demanda au vendeur un ticket après avoir bien écouté les lots à gagner. Et puis elle avait un peu de sous de côté alors elle se fit un petit plaisir.

Elle se retourna pour écouter le discours et à la fin de ce dernier, elle se mit à errer parmi la foule à là recherche de conversation et de nouveauté. Mais gare à vous, malgré tout Kenaï veille.


HRP:
 


Dernière édition par Cloé Nosya le Mar 20 Nov - 15:55, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
avatar
Coordinateur Novice

Région d'origine : Sinnoh
Âge : 15 ans
Niveau : 9
Jetons : 877
Points d'Expériences : 92

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Sam 3 Nov - 0:09



Bienvenue chez vous
RP Commun
Je pousse un profond soupire avant de me regarder dans le miroir, allez je peux le faire, j’ai déjà réussi…J’ouvre la bouche et force sur ma gorge, essayant de faire sortir un son de ma gorge, mais hélas rien. Tout ce qui parvient à mes oreilles, c’est un grognement faible…Non je n’y arrive pas, je n’arrive toujours pas à parler. Depuis les évènements de Lansat, j’essaye de parler, enfin de reparler car je suis que j’en suis capable. Je l’ai fait, durant les combats de Lansat j’ai réussi à parler. Je ne m’en suis pas rendu compte sur le coup je dois l’avouer, mais quand Cloé était inconsciente, je lui ai parlé. J’avais tellement peur de la perdre que j’ai réussi à surmonter mon traumatisme, mais depuis ce moment, je n’arrive plus à le faire. Je ne sais pas pourquoi, je pense que je ne suis pas prête à me séparer de mon calepin.

Je regarde une dernière fois à ce que mes cheveux soient bien attachés en une haute queue de cheval, que mon maquillage n’ait pas coulé…Non tout est bon, je suis prête à sortir. Ce soir c’est la grande fête donnée par la ville, pour les anciens habitants de Lansat ainsi que les nouveaux arrivants qui viennent d’ailleurs. Et j’ai décidé d’y aller, j’ai passé toutes mes vacances à Hoenn au village de Myokara ? Je me suis entrainée tous les jours sans exception avec Nébula, Ruby et Nanami, et on peut dire sans prétention que nous avons bien progressé. Lors du conflit A2P/Rouage/Palladium, j’ai amèrement découvert que je n’étais pas capable de défendre les personnes auxquelles je tiens…mais je n’étais même pas capable de me défendre moi-même. Mais c’est de l’histoire ancienne, je suis sur le bon chemin pour vraiment changer. Je sais que les restes de mon passé seront difficiles à faire disparaître, mais je sais que je vais pouvoir le faire.

Mais alors que je m’apprête à sortir de la salle de bain, Nébula traverse la porte, paniquée. Je sursaute vivement avant de poser une main sur mon cœur, bon sang j’ai horreur quand elle me fait ça. Mais je passe l’éponge quand je vois qu’elle est réellement paniquée, que ce n’est pas une blague, qu’est-ce qui se passe ? Je n’arrive pas à me servir de notre lien pour parler, alors je là suis dans la chambre pour voir Ruby tourner autour de l’œuf qui trône sur mon bureau…Mais qu’est-ce que…attendez mon œuf est en train d’éclore ?! Je me précipite vers lui, et nos trois paires d’yeux observent avec attention la naissance qui est en train de se dérouler sous nos yeux. L’œuf craquelle de plus en plus, avant de se casser en deux, laissant apparaitre une…cerise géante ? Il me faut quelques instants avant de comprendre qu’il s’agit d’une mignonne petite Ceribou. Elle est trop chou, je dirais même elle est à croquer…Non mais ho ça va pas la tête ? Je ne vais pas manger cette petite nouvelle-née.

La pokémon plante nous observe toutes les trois avant de sautiller de joie, elle semble contente de nous rencontrer. Je la prends et la sers dans mes bras, encore une fois je regrette de ne pas pouvoir parler pour lui souhaiter la bienvenue…Mais elle semble comprendre la joie que je ressens à ce moment-là, et ça me fait plaisir. Au même moment un rayon de soleil vient traverser la fenêtre pour éclairer la nouvelle-née…Et je crois que j’ai trouvé le surnom parfait pour elle : Sunshine.  Je prends mon calepin et j’écris le prénom de mon nouveau pokémon avant de lui sourire, elle semble comprendre que c’est son prénom, et ça semble lui plaire. Bon et bien c’est parfait, on va pouvoir aller toutes les trois à la fête de la ville.

~---~

Nous arrivons à la fête à 19h15, et déjà il y a beaucoup de monde. Ça ne me rassure pas énormément, car je risque de me retrouver face à des hommes, mais je sais que Nébula est là au besoin. Sunshine se trouve sur mon épaule, et je vois des étoiles dans ses yeux, il y a tellement de stand et de belle chose, c’est magnifique pour quelqu’un qui vient de naitre. Ruby quant à elle est…elle est où ? Ho non, j’espère qu’elle ne va pas essayer de chaparder des bijoux ou des pierres précieuses…Car oui, ma très chère Ténéfix raffole de tout ce qui est bijoux et brillants, je sens que ça va m’attirer des problèmes. Mais bon je m’avance dans la foule, je la retrouverai bien à un moment j’espère juste que je n’aurais pas un homme ou une femme fou/folle de rage…

Hrp:
 
Code by Joy

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7341-498-i-don-t-speak-sarah-d-winchester-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7342-sarah-d-winchester#74959
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 37
Jetons : 2567
Points d'Expériences : 831

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mar 13 Nov - 1:12

Bienvenue chez vous

🔥 🔥 🔥
ft Salomé et des gens
♬♪♫♩♫♪♬
Je soupire doucement, pourquoi est-ce que je suis venue ici déjà ? A oui, pour faire de nouvelle rencontre et découvrir la nouvelle île. On est arrivé en début de semaine dans les nouvelles infrastructures de la Pokémon Community, sur l’île d’Adala. Je dois avouer que ça m’a fait un peu bizarre ce changement d’île, non pas que j’étais extrêmement attaché à Lansat…Mais c’est là-bas que j’ai tous mes souvenirs de dresseuse, ma rencontre avec Hestia, mes captures, l’éclosion de Lucifer…tant de souvenir. C’est tout ce qui nous reste de Lansat enfaite. Au début je ne me rendais pas vraiment compte de la situation, je savais qu’on ne pourrait plus y retourner, mais je ne sais pas pourquoi, une partie de moi espérait toujours. Espérait quoi ? Que la police reprenne l’île à la Team Rouage, ou que l’on y retourne nous-même pour reconquérir l’île…Malheureusement rien de tout ça, la team Rouage dirige Lansat, et nous voilà sur Adala, je ne perds cependant pas espoir, on arrivera à leur faire payer leur crime à ces criminels.

Mais bon je ne dois pas vraiment penser à ça, ce n’est pas le moment. Tout le monde est joyeux aujourd’hui, je ne vais pas tout ruiner avec mes mauvaises pensées. Pour faciliter notre intégration, une petite fête est donnée permettant aux rescapés de Lansat et aux habitants de l’île de faire connaissance. En plus avec la reprise des cours, je n’aurais pas vraiment beaucoup de temps pour visiter tout ça. C’est Dovah et Astrega qui m’accompagnent aujourd’hui, mon dragon avait besoin de se dégourdir les ailes, et Astrega ne voulait pas rester avec Lucifer et Ama, au risque de se retrouver au beau milieu de leur guéguerre. J’ai de plus en plus de mal à les canaliser, Lucifer me fait ce qui semble être une maudite crise d’ado, et c’est toute l’équipe qui en pâtie. Donc pour aujourd’hui, j’oublie et je profite.

Alors que je me promène tranquillement après le discours de Monsieur Hudson, Dovah pousse un petit cri et par en volant à toute vitesse…mais qu’est-ce qui lui prends d’un coup ? Je regarde Astrega, ma petite Tritox qui ne semble pas vraiment comprendre ce qui arrive à son ami. Bon ba pas le choix, je le suis donc et je ne mets pas longtemps à comprendre le pourquoi du comment. Mon draco est face à une jeune fille aux cheveux rouge que je connais bien, ainsi que son fidèle Picassaut. Je ne peux empêcher un sourire de s’afficher sur mon visage, je ne pensais pas voir Salomé ici, mais je suis contente de tomber sur un visage familier. Je me rapproche de la Givrali, toujours en souriant.

-Salut Salomé, ça faisait longtemps. Tu vas bien ? Tu t’habitues à cette nouvelle île ?

Je ne l’ai pas vu depuis le barbecue sur l’ile de Cobaba, je pensais la croiser pendant les vacances, mais j’ai pas mal été occupée, et elle aussi je pense. Alors forcément, dès que je la vois, j’essaye de prendre de ses nouvelles.

Mon regard se porte sur Dovah qui semble heureux de revoir Algernon. Je ne comprends toujours pas quel est le lien qui les unis tous les deux, mais bon, Dovah est heureux de le voir et ça me suffit. Mon regard améthyste se reporte sur la médecin, je ne sais pas si c’est le meilleur moment pour lui parler de ça…mais je la croise tellement peu souvent que j’ai peur de ne pas avoir une nouvelle occasion avant un bout de temps.

-Excuse-moi si je te dérange, mais est-ce que l’on pourrait s’éloigner un peu de cette agitation ? J’aimerai bien qu’on parle de ce que tu m’as dit au barbecue à Cobaba…enfin si tu veux bien m’en dire plus.

Je voudrais bien avoir sa version des faits de cette histoire, je ne connais que celle de Logan, et même si j’apprécie le jeune homme, je ne peux pas me contenter que de sa version. J’espère juste que ça ne dérange pas Salomé de parler de ça. Je ne pense pas, étant donné que c’est elle qui m’a proposé d’en savoir plus, mais je mets quand même directement les pieds dans le plat aujourd’hui.


_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Coordinateur Éleveur

Région d'origine : Rhode
Âge : 12
Niveau : 13
Jetons : 2214
Points d'Expériences : 485

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mar 20 Nov - 16:12


 

Avec des gens


Au nom des cœurs brisés  (6/08/2017) 


Il y avait beaucoup d’activités, des stands pour tous le monde. Des stands de nourriture dont l’odeur attirait plus de un ou deux gourmand comme Zen par exemple. Le Glouptit était dans les bras de sa dresseuse. C’était souvent le cas quand elle avait peur ou était stressé. La physiologie gélatineuse du Pokémon pouvait aisément supporté un resserrement d’étreinte de la petite sans se soucier d’être blessé.

Au début, sa place était étrange dans l’équipe. Mais au fur et à mesure, Cloé s’est aperçue que sa bave pouvait presque tout désinfecter. Sa couleur bleu clair le rendait presque phosphorescent la nuit quand il avait bu des produits chimiques. Oui, ce Glouptit avale n’importe quoi, mais il n’a pas l’air souffrant, juste parfois des remonter violentes de gaz du à la réaction chimique de ce qu’il ingère. La seul chose qu’il déteste c’est le lait et ses dérivés. Mais je m’éloigne du sujet. Cloé s’en sert comme poubelle pour être plus écologique et aussi comme transport d’œuf. C’est-à dire que Zen gobe un œuf et le garde à l’abri des parasites dans son estomac. Bon, aujourd’hui c’est pas le cas mais il avait tenu presque une heure avec l’œuf offert par Erika avant de le recracher.

Il aimait bien Cloé, elle s’occupe de lui, joue avec lui, dort avec lui parfois. Mais là il sent sa dresseuse un peu perdue dans cette foule. En effet, Cloé ne savait plus trop ou aller et commençait à avoir des larmes naissantes au bord des yeux. Elle qui voulait voir des gens différents s’était raté, elle était paniquée. Sans doute a cause des événements de Lansat. Elle ralentissait sa marche à vue d’oeil avant se finalement s’arrêter devant un stand de médaillon. Machinalement elle s’en approcha avant que Zen ne s’enlève de l’étreinte de Cloé. Les yeux embuées de la petite fille essayaient de regarder les marchandises offertes par ce stand sans vraiment s’y intéresser. Ses pensées ailleurs.

Elle pensait chaque jour à elle depuis qu’elle s’était confié à Erika, et elle ne l’avait pas revue depuis, et chaque jour c’était la même rengaine. Elle se demandait si elle aurait le cran, si elle pouvait le faire, et surtout si c’était réciproque.

Après avoir passé quelques minutes devant le stand, Cloé se décida à aller voir plus loin, suivant son Glouptit. Mais il se mit sur le chemin de quelqu’un qui l’écrasa de manière involontaire. Cloé savait pertinemment que son Glouptit n’avait rien mais en levant la tête, elle vira au rouge et bégaya avant de se remettre rapidement les cheveux en place. Cloé était un peu différente de d’habitude, pas méchante juste différente. Et sans un mot elle prit la personne dans ses bras en serrant fort.

-Je suis heureuse de te voir Sarah . . .

Heureuse oui, mais paniquée d’être auprès de celle qu’elle aime.



HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6682-457cloe-nosya-souvenirs-souvenirs-mentali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6718-cloe-nosya-mentali
avatar
Pokeathlète Novice

Région d'origine : Maillard ▬ Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 684
Points d'Expériences : 23

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mar 20 Nov - 18:35

Bienvenue chez vous
Ft. Tout le monde


Et si nous faisions un petit récapitulatif rapide de la journée que Lauren venait de passer ? Ça vous tente ? Alors accrochez-vous bien car ce n’est pas tout beau tout rose !

Elle avait tout d’abord obtenu l’avis du juge des enfants qui, ne sachant pas trop quoi faire d’une gamine sans famille et n’ayant plus de famille d’accueil disponible, avait décidé de l’envoyer à la Pokemon Community Académie. Lauren n’avait pas vraiment apprécié cette décision car cela impliquait de devoir vivre en communauté. Etre sociable. Et ça, ce n’était pas le fort de la Givrali. D’un autre côté, ça lui permettait d’échapper à son ancienne vie, de changer d’air.

Ensuite, elle avait atterrit chez le collectionneur qui lui avait semblait plutôt louche, pour ne pas dire flippant ou encore taré ! M’enfin bref. Il lui avait offert son premier et unique pokemon : sa Zorua.

Elle avait aussi découvert, avec une larme à l’œil, qu’elle pourrait dire adieu à sa chambre individuelle car elle avait été affectée à une chambre chez les Givralis avec cette… Yuna. Fille un peu trop souriante à son goût d’ailleurs. Sa Zorua avait eu l’air de plutôt bien apprécier la jeune fille. Elle ne savait pas trop pourquoi… Lauren soupçonnait sa Zorua d’être bien plus sociable qu’elle. En même temps. Comment pouvait-on être moins sociable qu’elle ? Probablement pas possible. Mais alors… Pourquoi avait-elle décidé de se rendre à cette fameuse petite fête pour souhaiter l’arrivée sur la nouvelle île ? Elle n’était même pas au courant qu’il y avait eu une autre île auparavant… La curiosité. Oui. C’était sans doute à cause de cette fichue curiosité !

Enfin bref. Elle se retrouvait là. Parmi la foule. Elle avait revêtu un de ses nombreux jeans noirs. Pour le haut, elle avait opté pour un t-shirt bordeaux, tandis qu’à son cou se trouvait toujours son collier ras de cou style bandeau noir. Sa Zorua, quant à elle, était à ses pieds. Euh… Quoique… Elle avait déjà repéré la chevelure de glace caractéristique de sa colocataire et partait déjà dans sa direction… Super. Lauren n’avait pas envie de parler aux gens. Un peu débile d’être venue, non ? Inconsciemment, elle voulait sûrement faire plaisir à sa nouvelle amie. Pourquoi cherchait-elle à lui faire plaisir alors qu’elle devait garder des distances émotionnelles ? Son comportement était incompréhensible…
© Codage by Arta'


HRP Yuna:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7770-lauren-evans-the-last-twin#79240 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7772-lauren-evans-givrali#79259
avatar
Pokeathlète Médecin

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 51
Jetons : 21838
Points d'Expériences : 1473

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Lun 3 Déc - 18:21

Salomé sursauta alors qu'une voix familière l'extirpait de ses pensées. Elle se retourna, croisant le regard de Yuna simplement accompagnée de son fidèle Dracro pour le plus grand bonheur d'Algernon qui avait fini par se faire à l'idée que le Dragon était bel et bien celui qu'il avait connu sous sa forme de Minidraco. Un Tritox chromatique errait au sol, qui n'était pas sans rappeler la mission de l'été dernier en compagnie de Logan, cette fameuse mission où tout avait commencé il y a plus d'un an de cela. Mais nul volcan ici, et nul Logan aussi, juste Yuna visiblement heureuse de retrouver la rousse.

— C'est pas comme si on était là depuis longtemps, fit la Givrali en se rappelant qu'une semaine à peine s'était écoulée depuis leur arrivée officielle, on verra bien au fil des mois ce que ça donnera. De toute façon, ici ou Lansat, ça me fera pas une grande différence. Tant que lui le vit bien, elle pointa Algernon du doigt, alors c'est bon pour moi.

C'est que le petit avait sûrement vu du pays depuis sa capture par le Collectionneur sur Alola il y a au moins plus d'un an avant d'atterrir finalement sur Lansat et maintenant Adala. Sans compter toutes les régions où il planait au-dessus de Salomé pour la suivre dans ses différents périples, toujours fidèle au poste, sur son épaule ou perché sur sa tête.

Bien évidemment, la bleue était là pour une raison précise. En dehors des festivités, ce n'était pas pour rien si elle était venue trouver Salomé. Les phrases lancées par cette dernière de manière purement innocentes avaient fait du chemin dans sa caboche, et la voilà désireuse de nouvelles informations. Difficile de savoir ce que Logan avait pu lui raconter... La vérité, sûrement. Alors la gitane s'en tiendrait à la vérité, aussi. Mais la sienne, comme toujours.
Et dire qu'elle ne se rappelait que vaguement ce qu'elle avait pu dire à Yuna le soir du barbecue, tout était flou dans sa tête. Il faudrait réellement qu'elle songe à prendre des notes un jour, cela devenait compliqué de tout suivre avec toutes ces nouvelles personnes qui n'avaient rien de mieux à faire que de tourner autour de Logan ; cela faisait toujours plus de monde à contaminer, comme une gangrène dont Salomé était porteuse et qu'elle prenait un malin plaisir à étendre pour mieux observer les conséquences ensuite.

— On va faire comme ça ; si tu as des questions, pose-les moi. De toute façon, tu connais déjà sûrement les grandes lignes, non ? Pour les détails, suffit de me demander, c'est que j'ai pas envie de me répéter. Ça commence à faire loin, cet été.

La rousse commençait à s'éloigner avec la bleue mais visiblement un Pokemon nouveau paraissait vouloir se mêler à leur duo. Un Zorua approchait, désespérément seul et un peu trop agité au goût de Salomé.

— C'est ton Pokemon ? Il a l'air d'être attaché à toi en tous cas. M'enfin, je vais me chercher un truc à boire là-bas, t'auras qu'à m'y rejoindre quand ce sera bon pour toi.

Parce que Yuna avec un Pokemon autre que Feu, c'était plus qu'étrange. Certes, il y avait bien Dovah mais un seul intrus suffisait dans une équipe, nul besoin d'un second, surtout s'il s'agissait d'un Zorua. La rousse s'éloigna près de la buvette, lorgnant sur les différentes boissons proposées et optant pour un chocolat chaud. L'automne approchait et l'été s'éloignait à grands pas, il était certes encore tôt pour une boisson hivernale mais elle sentait qu'il lui faudrait du baume au cœur pour pouvoir continuer de jouer cette comédie autour de Logan, avec Yuna en spectatrice cette fois-ci. Elle attrapa le breuvage de lait chocolaté, soufflant dessus pour éviter de se brûler la langue et en prit quelques gorgées tout en ne quittant pas du regard Yuna toujours oscillant entre ce Zorua et Salomé. Cette dernière reposa le gobelet quelques instants, les doigts visiblement meurtris par la boisson plus que brûlante qui aurait su faire plisser les yeux du plus intrépide des types Feu et la reprit pour la porter à ses lèvres.
Et cracher face à ce breuvage qui n'était pas le sien.

— Berk ! C'est dégueulasse, ce truc !

Elle huma le breuvage qui n'avait plus rien à voir avec un chocolat chaud et le reposa, visiblement écœurée par cette boisson qui n'était pas la sienne. En plus de récupérer les microbes d'autrui, voilà qu'elle avait perdu son précieux chocolat chaud parmi une mare de gobelets à demi plein, tous aux contenus plus secrets les uns que les autres. Elle reposa le contenant, l'éloignant d'Algernon visiblement attiré par les épices qui se dégageaient de la boisson.
Vivement que Yuna revienne, vraiment.

HRP:
 

_________________
Merci Ida & Max pour les Moodboards !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 37
Jetons : 2567
Points d'Expériences : 831

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mer 5 Déc - 18:24

Bienvenue chez vous


ft Salomé et des gens
♬♪♫♩♫♪♬
Je suis sincèrement heureuse de retrouver Salomé, en une semaine de cours je n’ai pas pu la croiser, même dans le dortoir. Non pas que je voulais absolument lui parler de ce qui s’était passé entre elle et Logan, mais je voulais simplement la revoir car c’est l’une des premières personnes que j’ai rencontré à PC , et c’est grâce à elle que j’ai obtenu Dovah. Donc forcément ça rapproche, on ne peut pas dire qu’on est amie, on ne se connait pas tant que ça, mais c’est une connaissance que j’apprécie énormément. Je souris en voyant le starter de la jeune fille venir vers voir son ami dragon, il semble avoir accepté l’évolution de Dovah, ce qui n’était pas forcément gagner quand on voit à quel point il était attaché à ce dernier sous sa forme de Minidraco.

Enfin bref Salomé finit par accepter d’aborder le fameux sujet Logan, et elle me propose de poser des questions sur les détails qui m’intéressent. C’est sur qu’entre la soirée barbecue ou elle m’a proposé d’en parler et maintenant, il s’en est passé des choses, et c’est plus simple que je demande moi plutôt qu’elle ne répète ce qu’elle m’a déjà dit…Et elle n’a peut-être pas envie de rentrer dans trop de détails, ce que je peux totalement comprendre. Le fait est que je m’apprête à la suivre quand je sens une présence à mes pieds, autres que ma Tritox et mon Draco. Je baisse les yeux pour voir une Zorua toute contente de me voir, alors que la rouge me demande si c’est mon pokémon.

-Non c’est pas le mien…

Je lève le regard pour finalement tomber au loin sur la chevelure rouge de ma colocataire, aussitôt je comprends que s’est sa Zorua et je lui souris.

-C’est celle de ma colocataire.

Salomé me propose de finir ce que j’ai à faire et de la rejoindre aux stands des boissons quand j’en aurai fini. J’acquiesce avant de finalement m’agenouiller devant la Zorua de Lauren, et de la gratifier d’une caresse.

-Coucou Zorua, désolée je ne vais pas pouvoir rester jouer avec toi maintenant. Mais je te promets que je jouerai avec toi ce soir.
-Zooo zoru

Je lui fais un clin d’œil alors qu’elle repart vers sa dresseuse à toute allure pendant que je me redresse. Une fois debout je regarde en direction de Lauren, et lui souris en faisant un petit signe de la main. J’irai lui parler tout à l’heure si j’arrive à la recroiser dans cette soirée, sinon j’essayerai d’engager la conversation dans la chambre. Ce n’est pas facile avec elle, Lauren est une fille assez distante, comme si elle avait peur d’aller vers les autres et de s’y attaché. Je n’ai pas ressenti du mépris ou le fait qu’elle essayait de me snober, non. J’ai juste l’impression qu’elle a peur et qu’elle ne veut pas s’attacher, c’est surement pour ça qu’elle n’a toujours pas donné de surnom à sa starter. Je me suis mise en tête de tout faire pour l’aider à s’ouvrir aux autres, même si elle s’obstine. Mais bon je verrai ça plus tard, pour le moment, direction le stand des boissons et Salomé. Je la rejoins rapidement et je lui souris.

-Désolée de l’attente.

Une légère brise se lève et je frissonne, tiens ça m’apprendra à pas prévoir une veste de secours au cas ou. Je ne suis pas frileuse, mais dès qu’il y a du vent c’est une autre histoire…Brrrr je commande un chocolat chaud pour me réchauffer ainsi que la spécialité de l’académie comme c’est marqué sur la carte. Pendant qu’on prépare ma commande je me tourne vers ma camarade de dortoir.

-Je voulais…j’aimerai savoir ce qui s’est exactement passé entre toi et Logan. Je veux dire, comment il en est venu à lever la main sur toi, et sur Algernon. Je suis désolée de te demander ça, mais pour comprendre j’ai besoin d’avoir ta version, pas seulement la sienne.

Je sais que c’est un sujet délicat, mais je ne préfère pas passer par quatre chemins, hormis ce qu’elle m’a dit au barbecue, je ne sais rien du point de vu de Salomé…Ni de celui d’Ana au final, mais je me vois mal abordé le sujet avec elle, c’est plus simple avec Salomé je ne sais pas pourquoi.

En attendant sa réponse, ma commande arrive et je vois un…pudding ? Oulà qu’est-ce que c’est que ça ? Je prends une petite bouché pour goûter…grossière erreur, c’est trop fort en gout, beaucoup trop pour moi !!!!! Vite à boire pour faire passer ça !! Je prends le gobelet qui est a côté de moi, et je crois qu’Arceus m’a maudite aujourd’hui, c’est tout sauf du chocolat chaud ! C’est alcoolisé et pas qu’un peu...J’ai l’impression d’avoir bu un verre entier de liqueur à la fraive d’Henry…Heureusement que j’en ai goutté d’un sens, ça m’a permis de ne pas tout recracher d’un coup. Mais qu’est-ce qui se passe bon sang ?! Mon regard se pose à côté de moi, ou je vois ma Tritox boire dans un gobelet, elle finit par me regarder avec une moustache marron clair sur le tour de la gueule…Bon au moins je sais où est passé mon chocolat chaud, et je n’ai plus froid avec cet…je ne sais même pas ce que je viens de boire. Je me tourne vers Salomé, et m’excuse rapidement, j’espère que sa réponse va pouvoir me faire oublier ce que je viens de goûter à l’instant.



Hrp:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
avatar
Pokeathlète Médecin

Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 51
Jetons : 21838
Points d'Expériences : 1473

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Ven 7 Déc - 20:07

Salomé faillit rire en voyant la tête de Yuna face au pudding. Etait-ce si abject que ça ? Il n'y avait qu'un moyen de le savoir ; sans gêne, la rousse piocha un morceau du gâteau de la bleue, l'observant sous toutes les coutures avant de finalement le porter à la bouche. Et assister à une explosion d'épices et de saveurs sous sa langue. Elle n'aurait su dire quels ingrédients se mélanger mais nul doute qu'entre le poivre, la cannelle, le spéculos et la badiane qu'elle paraissait percevoir, la préparation était plus qu'étonnante et forte en goût. Et une dizaine d'autres inconnus à cette équation gastronomique.
Elle ne se gêna pas pour recracher à son tour le morceau à peine entamé, laissant là une bouillie infâme dans son gobelet tout aussi immonde. Non vraiment, elle n'avait pas de chance avec la buvette de cette fête.
Algernon, lui, tournait autour de la pâtisserie, visiblement intéressé et curieux à son tour. C'en serait presque drôle de voir la réaction de son starter face à cette monstruosité gastronomique alors elle garda le silence, reportant son attention sur Yuna :

— C'est pas une question, ça.

Elle avait dit des questions, pas de lui réclamer un résumé quelconque. Mais elle allait sûrement devoir s'y coller, surtout que la Spé Feu connaissait déjà la version de Logan, aussi bien connue sous le doux nom de vérité.

— Je te l'ai déjà dit, il nous a frappés car y a un truc qui tourne pas rond chez lui. Il a que la violence pour s'exprimer c'est juste... une brute. Mais ça, c'est une facette de lui que tu connais pas, hein ? sourit-elle en se rappelant le duo sur la plage, je suis sûre qu'avec toi il s'est toujours montré tout doux et gentil. Comme avec Ana avant qu'il ne porte la main sur elle. Le calme avant la tempête... Tu vois le genre ?

Mais il fallait tout expliquer à Yuna. Salomé avait le sentiment d'avoir une enfant en face d'elle et pourtant elles avaient le même âge, ou presque. La gitane laissa glisser le silence seulement ponctué par le bec du Picassaut venant picorer le gâteau épais. Lui paraissait le trouver à son goût, contrairement aux humaines. C'était peut-être un délice pour les Pokemon ?

— Mais si tu veux tout savoir, il m'a frappée car il me tient responsable de sa rupture avec Ana. Et ça, c'était bien avant que je finisse par sortir avec elle. Les coups sur Algernon ? Pour le même motif sûrement. Et les coups sur son propre Feurisson ? Ben j'en reviens à ce que je te disais au début, il ne connaît que la violence. Il te l'a dit qu'il avait frappé Phoën ? Non bien sûr que non, trancha Salomé, c'est pas quelque chose dont il va se vanter. C'est bien plus facile de dire qu'on s'est fait retirer ses Pokemon parce qu'on a blessé autrui plutôt qu'un membre de sa propre équipe.

Le gâteau était doucement dégusté par l'oiseau visiblement satisfait et désormais un morceau dans le bec pour l'apporter à Dovah. Ce serait maintenant ou jamais que la rousse saurait si son Picassaut avait des goûts originaux ou si tous les Pokemon étaient destinés à apprécier cette pâtisserie hors-norme.

— Est-ce que je suis à l'origine de sa rupture avec Ana ? Oui, je me permets de m'auto-interroger car t'as l'air d'avoir du mal avec le principe, rigola Salomé non sans insister davantage, c'est pas moi qui ai rompu avec Logan que je sache mais bien Ana. Alors c'est peut-être à elle que tu devrais demander si vraiment tu t'intéresses à cette histoire.

La gâteau fut déposé juste devant le Draco visiblement curieux et intéressé à son tour. C'en était presque plus captivant que Yuna incapable de formuler la moindre question, se contentant de laisser Salomé lui raconter ce qui lui passait par la tête.
Il n'était pas bon de laisser une actrice débiter son texte. C'est que la rousse était rodée à cet exercice, elle avait déjà réussi à convaincre Lucille puis Ana. Oui, la gente féminine se laissait aisément manipuler, Logan ou non pour rétablir la vérité.

— Mais c'est vraiment nécessaire de remuer toute cette histoire qui date de plus d'un an ? Parce que si tu t'en vas trouver Ana, ça va la blesser, sûr. Alors ça me blessera aussi.


Elle aurait presque pu la menacer que ça serait passé crème.
Le morceau abandonné, le Picassaut tournoya autour de sa dresseuse, comme réagissant face à certains mots en contradiction totale avec la scène à laquelle il avait assisté cet été. Oui, Salomé n'avait toujours pas fait le nécessaire auprès de l'Alolienne mais cela faisait une semaine à peine que la rousse avait posé un pied sur cette nouvelle île.
Et il lui fallait conclure cette histoire en beauté. Une fin triomphante et surtout saisissante, qui resterait à jamais gravée dans la mémoire de Salomé et surtout d'Ana. Et s'assurer de faire mal à Logan une dernière fois peut-être avec cette scène finale. Oui ce serait beau et grand avant que le rideau ne tombe enfin.

HRP:
 

_________________
Merci Ida & Max pour les Moodboards !:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6439-449-salome-cobal-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6472-salome-cobal-givrali
avatar
Pokeathlète Novice

Région d'origine : Maillard ▬ Unys
Âge : 15 ans
Niveau : 2
Jetons : 684
Points d'Expériences : 23

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Mar 11 Déc - 11:33

Bienvenue chez vous
Ft. Tout le monde


Elle ne savait pas trop pourquoi elle était venue, mais le fait était qu’elle était belle et bien là. Sa Zorua venait de lui fausser compagnie pour aller faire un petit coucou à sa colocataire : Yuna. Lauren n’aimait pas trop qu’elles tissent des liens entres elles. On pouvait même dire qu’elle ressentait une once de jalousie envers elles. Mais pourquoi ? Ce n’était pas logique ! C’était elle qui repoussait la pauvre petite pokemon. C’était elle qui l’éloignait, refusant de se rapprocher d’elle. C’était elle qui risquait de lui faire du mal. Ou plutôt, c’était Elle.

Trop de confusions se répercutaient dans sa tête. Il fallait qu’elle songe à autre chose. Qu’elle se change les idées. Elle ne devait pas gagner, Elle ne devait surtout pas prendre le dessus. Lauren devait rester forte, ou du moins, plus forte qu’Elle. Elle avait réussi jusqu’à présent. Ça devait bien faire une semaine qu’elle avait le contrôle. Elle était sur la bonne voie.

Sa zorua trottinait dans sa direction. Son expression était joyeuse, et, malgré elle, ça lui réchauffait le cœur. Un peu plus tôt dans la journée, elle lui avait fait mal en la traitant comme si elle ne représentait rien à ses yeux. Mais la vérité était tout autre, et ce, malgré ce qu’elle aurait voulu réussir à faire : se détacher de tout sentiment. Eteindre ses émotions, en quelques sortes. Mais Lauren n’était pas façonnée comme ça. Ou du moins, pas envers les individus qui ne lui avaient rien fait. Face à son géniteur, ne rien ressentir était facile. Bien que… Non. Même dans ce cas-là elle ressentait. De la haine. Du dégout. Mais elle ressentait belle et bien quelque chose.

Lauren se dirigeait vers le comptoir où se vendaient des confiseries, des boissons et des petits encas. En bref, toutes sortes de choses. Bien évidemment, elle avait fait attention à se retrouver à l’exact opposé de sa colocataire et de l’amie de cette dernière. Elle ne connaissait pas vraiment les choses que proposait la carte du stand, alors elle faisait comme à son habitude : demander à avoir la formule comprenant la spécialité de la région accompagnée d’un chocolat chaud, lui semblait-il. Et, après un petit moment d’hésitation, elle se rappelait qu’elle n’était plus seule désormais et que donc, elle devait offrir quelque chose à sa Zorua. Elle lui commandait alors un verre de lait froid. Elle ne savait pas si elle aimerait, mais ça lui paraissait un peu moins banal qu’un simple verre d’eau…

Après quelques minutes de patience, le serveur du bar lui tendait deux gobelets, l’un fumant et l’autre non, ainsi qu’une assiette en carton sur laquelle trônait un… pudding ? Mais c’était quoi cette horreur ? Lauren bougeait de droite à gauche l’assiette et le pudding ondulait flatteusement de gauche à droite. Ok… Bon… Elle saisissait la cuillère en plastique mise à sa disposition et détachait un morceau du pudding. Elle le portait à sa bouche et là… horreur… Je pense que si elle avait était dans un dessin animé, on lui aurait dessiné de la fumée qui sortait de ses oreilles, le visage rouge écarlate, avec un bruit de fond semblable à une locomotive à vapeur ! Sa bouche était en feu. Elle devait au plus vite faire passer le tout avec son chocolat ! Elle saisissait alors son gobelet et là… Double horreur ! Elle recrachait tout. Le serveur avait un petit sourire en coin. Lauren avait juste envie de lui écraser son pudding sur le sommet de son crâne. Ce qu’elle avait bu n’avait rien d’un chocolat chaud, mais plutôt d’une liqueur alcoolisée à foisons ! Qui pouvait être assez fou pour avaler des trucs pareils ? Pour faire passer le tout, elle avaler à grande gorgée le lait froid qu’elle avait de base demandé pour sa Zorua. Mais tant pis, elle ne tenait plus. Bientôt, elle se transformerait en Dracaufeu !

Bien évidemment, une fois la douleur passée et les larmes aux yeux redescendues, elle s’empressait de recommander un lait froid pour sa Zorua. En s’assurant à deux fois qu’il s’agirait bien d’un lait froid !
© Codage by Arta'


HRP Participants:
 
HRP Staff:
 

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7770-lauren-evans-the-last-twin#79240 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7772-lauren-evans-givrali#79259
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 37
Jetons : 2567
Points d'Expériences : 831

Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   Aujourd'hui à 3:24

Bienvenue chez vous


ft Salomé et des gens
♬♪♫♩♫♪♬
Je me remets tant bien que mal de mes émotions gustatives, tout en observant mon interlocutrice. J’attends avec impatience sa réponse, et cette dernière ne se fait pas vraiment attendre. Bien entendu Salomé me fait remarquer que ma question n’en est pas une, mais plus une demande de résumé de ce qui s’est passée. J’en suis parfaitement consciente, et c’est même volontaire je dirais. Cette histoire est compliquée, même épineuse, plus j’en apprends sur ce qui s’est passé, plus il y a de quoi se perdre.

Logan m’a raconté sa version des faits, il a dérapé, il a complètement merdé, il le sait. Il a été violent, et il n’a pas su se contrôler. Salomé commence son récit en me rappelant ça, que le Voltali est une brute, qui a levé la main sur elle juste par ce que c’est une brute…Une facette de lui que je n’ai pas vu, et que je ne souhaite jamais voir, non pas pour moi mais plus pour lui en fait. Si jamais il ose lever la main sur moi, il aura affaire aux flammes déchainées de mes pokémon (Lucifer s’en donnera à cœur joie), mais aussi à la menace de la famille Reece…Je n’ai pas spécialement envie d’imaginer ce qui pourrait lui arriver.

Je n’ai pas vu cette facette agressive de Logan, mais j’ai vu la face complètement brisée de ce dernier. J’ai vu ses larmes de douleurs, sa peine, et je sais qu’elle n’était pas fausse. Oui il a fait des idioties, mais il le regrette, il le regrette amèrement.

-Non c’est vrai…je ne l’ai pas vu dans ses accès de colère.

Je n’en dis pas plus, la laissant continuer son récit, probablement à cause de mon manque de question. Elle m’avoue que la colère de Logan était due à sa rupture avec Ana, bien avant que les deux jeunes filles soient ensembles. Algernon aurait pris les coups pour les mêmes raisons que sa dresseuse, mais Salomé m’apprends que le jeune homme aurait aussi porté la main sur son propre pokémon : Phoën son Feurisson. Je ne peux m’empêcher de froncer les sourcils, je savais qu’il avait perdu la garde de certain de ses pokémons à la suite de cette histoire. Mais j’ignorais complètement qu’il a osé lever la main sur ses propres partenaires…Je sers le poing pour contenir ma colère, rien que d’imaginer Logan s’en prendre à son Feurisson…Déjà que je ne supporte pas qu’on lève la main sur les autres, alors sur un pokémon, sur son pokémon…

En réalité je ne sais pas ce qui me fait le plus mal, apprendre ce qu’il a fait, ou l’apprendre de la bouche de Salomé. Il m’a assuré qu’il m’avait tout dit sur cette histoire, mais il a omis un certain détail qui a quand même une sacrée importance. D’un sens je peux comprendre qu’il n’ait rien voulu dire, comme le dit la rouge personne ne veut se vanter de telles actions…Mais quand même, je pensais qu’il me faisait suffisamment confiance pour me dire toute la vérité. Il va falloir que je lui en parle la prochaine fois que j’aurai une discussion avec lui.

-Je ne savais pas pour Phoën…

Je n’arrive pas à dire grand-chose de plus, j’ai un gout amer dans la bouche. Mon trouble est clairement visible, je ne sais pas si je dois me montrer ainsi face à Salomé et je n’en ai pas vraiment grand-chose à faire pour l’instant. Mon regard se pose sur Algernon qui vient de déposer un morceau de pudding devant Dovah…Je n’ai même pas fais attention à nos pokémon, le pokémon vol semble apprécier ce plat un peu trop épicé pour moi…Et pour Dovah aussi, au vu de la tête que tire le serpent bleu, il n’a clairement pas aimé. Mais je ne peux que sourire en voyant qu’il essaye de cacher sa mauvaise tête, il ne veut pas vexer son ami volant.

La médecin forment les questions que je n’ai pas pu poser, et elle y répond d’emblée. Elle me suggère d’en parler avec Ana, car c’est elle la première concernée par l’histoire finalement. Mais je dois avouer que je n’ai pas la force de lui en parler, ce n’est pas la même chose qu’en parler avec Salomé, justement parce qu’elle est plus concernée.

-J’aurai pu lui demander…mais je me suis souvenue de ce que tu m’avais dit au barbecue. C’est toi qui m’as dit que si je voulais en savoir plus sur cette histoire je pouvais venir te voir.

Je ne fais qu’expliquer la raison qui m’a poussé à venir lui parler. Je sais qu’il est dangereux de se mêler de cette histoire, elle a fait beaucoup de dégâts, mais à cause de mes sentiments pour Logan, je suis aussi concerné. Je ne perds pas l’espoir que la situation entre nous deux évolue, même si ça risque de changer la façon dont beaucoup de personne vont me voir. La réputation de Logan lui colle à la peau, et je ne me ferai pas que des amis c’est certain. Rien qu’à voir comment Salomé parle de lui…elle le diabolise, et j’ai l’impression que ce n’est pas uniquement que pour me mettre en garde contre ce qu’il est capable de faire…Mais bon ce ne sont que des ressentit que j’ai, je ne suis pas capable de dire qu’elle est la vérité, seules les personnes concernées la connaissent. Tout ce que je peux faire, c’est accepter de croire l’un ou l’autre.

-Tu l’as toi-même vu Salomé, Logan s’est rapproché de moi, et je veux vraiment savoir à qui j’ai affaire. Mais comme tu l’as dit, cette histoire date d’il y a plus d’un an, et je n’ai pas envie de vous faire souffrir toi et Ana. Je suis désolée d’avoir remué le couteau dans la plaie, mais je préférais avoir une autre vision de lui que celle qu’il m’a laissé voir.

Je soupire en voyant Dovah se diriger vers l’un des verres sur le comptoir, décidé à faire passer le gout du pudding. Etrangement le lait de poule ne semble pas le déranger, au contraire il aime bien ça. Je ne cherche pas à comprendre, mon Draco a toujours eu une part de mystère.

-Grâce à toi je sais maintenant de quoi il en retourne. Je ne vais pas t’imposer des questions, tu as finalement répondu à une grande partie de mes interrogations. Je dois t’avouer que je ne m’attendais pas à apprendre ça sur Logan…Je ne le pensais pas capable d’en venir à s’attaquer à ses propres pokémon…Comment c’est possible ? Comment la colère peut amener à faire ça ?...

Je marque une pause, attendant de voir comment elle va réagir à mes ‘’interrogations’’, qui ne sont pas seulement applicable à ce cas de figure. Enfin je m’interroge, mais je finalement je sais ce qui va se passer, je vais encore donner une chance à Logan. Une chance de m’expliquer pourquoi il n’a pas voulu me dire pour son équipe…Mais ça je me garde bien de le dire à Salomé, je fais peut-être erreur, peut-être que j’ai tort d’accorder ma confiance à Logan…Mais bon, j’ai déjà décidé de lui donner sa chance, je ne peux pas retourner ma veste comme ça.




Hrp:
 

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [RP COMMUN] Bienvenue chez vous.   

Revenir en haut Aller en bas
[RP COMMUN] Bienvenue chez vous.
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Nuevo :: Le centre ville :: Grand Parc-